Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 719
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: Explications   Ven 13 Jan 2017 - 22:09

Sans rien ajouter, le Joker se contentait à nouveau d’observer et d’écouter. Il fronça les sourcils, elle voulait qu’elle parle normalement ? Un jouet encore inconscient. Peu savaient interpréter.

Autre chose vint s’ajouter.

Et alors qu’Heaven se dirigeait vers la porte, Pit la suivit lentement. Ça se voyait un peu qu’elle avait pensé à mille choses à la fois. Mais impossible de savoir quoi.

Le sourire était là, un peu plus discret. Mais là. Pas de fou rire incontrôlé. Juste le Joker qui avait pris ses aises. Juste le Bouffon du Tyran, qui jonglait entre le Pion et lui-même. Il s’approcha un peu plus, jusqu’à poser la main sur la poignée de la porte, mais sans l’ouvrir. Il dévisageait presque la Mésange.

- Je vais pas traduire ce que je dis. Si tu comprends pas, tant pis. De toute façon, Pion ou Joueur, tu ne vois pas de différence ou de nuance. C’est dans les intentions que ça change. C’est comme un Jeu pourtant.

Large sourire, sympathique, mais le regard tourné ailleurs. Le Chef cherchait à voir ceux qui lisaient en lui, ce sont des gens dont il aime s’entourer. Dusk par exemple, il lui ait impossible de lui vouloir du mal, mais toujours possible de tenter de mentir pour la garder éloignée.

- Tu te soucies aussi de mes heures de travail maintenant ? C’est pas bien de pas être honnête, tu sais je vais pas pleurer parce que tu te fiches de moi ? Je suis quand même un grand garçon.

Sur ces mots, le sourire se fit beaucoup plus large, et il éclata de rire.

Puis, il serra le point, tout en observant la Mésange, il posa les phalanges sur la porte et s’apprêta à toquer. Pour voir si Weasel était encore en vie.

- Je sais pas s’il est encore de notre monde, mais au pire, on pourra passer par là-bas.

Il tendit son autre main en direction d’une fenêtre donnant sur un rebord formant une passerelle rigide, une sorte de balcon de la Mercerie en fait. De là, ils pourraient de toute manière rejoindre l’entrée et donc s’en aller.

- Ça te permettra de te tirer. Et moi, je vais réveiller la belle au bois dormants si cette fouinette s’est endormie devant la porte.

Il eut un rire, puis il frappa à quatre reprise le bois avant d’interpeler le gardien.

- Heeeeeeey, t’es encore en vie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heaven
avatar

♣ Récolteur ♣


✘ AVENTURES : 384
✘ SURNOM : La Mésange (Ou Panda Hero)
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Readyyy !
✘ LIENS : A smoky haze and bags under her eyes
Let all make way for our pinch hitter
It's really her, the Panda Hero
So long to our opponent's killer liner !

Chante et délire en lightpink ~

MessageSujet: Re: Explications   Sam 14 Jan 2017 - 22:13

Quand on réalisait quelque chose, ce n'était pas facile à avaler tout de suite. Peut être qu'en se prenant la pluie, Heaven allait se sentir mieux ? Parce que là, elle sentait quelque chose d'étrange. Peut être une légère sensation de gêne et de malaise d'avoir sorti une nouvelle fois un aussi gros mensonge ? C'était sûr qu'il allait y voir clair. Comme toujours.
Toujours, comme le fait qu'il soit partout, dans les conversations, ou même en personne. Pourquoi Pit partout ? Parce qu'il y a des filles et que les filles en parlent parce que justement, les filles, il leur donne des fleurs ? C'est une solution.

Alors qu'elle tentait de fuir le regard du maître des lieux, la Récolteuse sentit ce dernier la dévisager, continuant en même temps son charabia de termes de jeux, lui faisant bien comprendre qu'il se fichait qu'elle comprenne ou non. C'était si cru qu'Heaven s'en indigna un peu, fronçant alors les sourcils. Elle se demanda s'il lui faisait un reproche en parlant de la nuance entre deux "lui", et retint la fin.
Les intentions changeaient en fonction des différents personnages, visiblement. Encore fallait-il discerner lesdits personnages et savoir quelles étaient leur intention.

- Tu te soucies aussi de mes heures de travail maintenant ? C’est pas bien de pas être honnête, tu sais je vais pas pleurer parce que tu te fiches de moi ? Je suis quand même un grand garçon.

Rajouta-t-il ensuite. La Mésange fut comme frappée de plein fouet par sa tirade. Certes, il avait compris qu'elle mentait encore. Mais il ne savait pas pourquoi elle mentait. Et justement, ce n'était pas du tout parce qu'elle se fichait de lui !
Quand elle voulut répliquer, elle fut coupée par le brusque éclat de rire de Pit. Alors elle se ravisa, et s'écrasa, les larmes voulant lui monter aux yeux. Elle les en empêcha. C'était frustrant d'être incompris, et elle ressentait un tel pincement au cœur...

Toujours plongée dans ses pensées, l'adolescente ne fit même pas attention au Chef des Raccommodeurs, qui parlait de Weasel, qui devait peut être s'être endormi (ou peut être même avait-il déserté son poste). Il disait donc qu'il y avait un échappatoire, une sorte de balcon, où ils pourraient passer pour sortir, désignant ce passage d'un geste de la main.

- Ça te permettra de te tirer. Et moi, je vais réveiller la belle au bois dormants si cette fouinette s’est endormie devant la porte.

Ses mots...
Dans un sens, cela prouvait qu'il devait vraiment se ficher d'elle, au fond, comme il se fichait bien qu'elle se soucie de lui. Sinon, il en aurait été satisfait. Visiblement, il n'y avait pas de notion de préférence, ni rien d'autre, tout le monde était logé à la même enseigne. Seules les fonctions différaient, ça devait être ça. Parce qu'il devait y en avoir plus. Elle n'était pas la seule, non ? Et ils étaient tous des choses. Ses choses.
C'était dégradant.
À cette pensée, la jeune fille s'écrasa encore plus. Elle était presque en train de fondre sur place, elle voulait disparaître sous terre. Et s'il ne connaissait même pas la signification d'affection, ou même de respect ? Elle pensait qu'il pouvait en faire preuve, un minimum. Mais ça ne devait pas être le cas.

Dehors, la pluie semblait s'être calmée. Appuyé contre la porte, capuche sur la tête, Weasel somnolait, tentant de se réchauffer sans trop bouger, sa veste étant trempée. Ouvrant de temps à autre un œil, il observait les alentours, afin de voir si personne ne venait.
Ayant senti qu'il y avait du mouvement près de la porte, il se tenait prêt. Il secoua vaguement la tête lorsqu'il entendit le surnom idiot dont l'avait affublé le Joker. Lorsque finalement, ce dernier toqua en lui demandant s'il était vivant, il se décolla de la surface de bois pour se placer en face.

- Trempé jusqu'aux os, gelé, mais en vie, oui. Merci de venir prendre de mes nouvelles, je commençais à désespérer.

Répondit-il alors d'un ton las. C'est qu'il n'avait pas prévu que cette petite "convocation" dure si longtemps, il aurait prévu de la lecture pour passer le temps, sinon.

- T'as i'ntérêt à me donner un supplément, j'ai fait des heures sup' à me cailler les miches en jouant au portier Sentinelle !

Se lamenta alors la fouine de Courtisan, enlevant la planche calée entre la clanche et le mur afin que la porte puisse s'ouvrir.

À l'intérieur, Heaven s'était tut pendant tout l'échange entre les deux garçons. Cela lui avait d'ailleurs permis de reprendre un peu d'assurance, assez pour lancer, d'un ton désespéré :

- Tu te trompes ! Je ne me fiche pas de toi, dans aucun sens du terme ! Je ne me fiche pas de toi comme toi... tu peux te ficher des autres ! T'as aucune considération pour les gens comme moi, avoue ! On sert juste à te distraire, et quand tu en as marre, tu nous jettes ! C'est pas vrai, hein ?

Tout cela était vite parti en un flot de reproches qu'elle lui crachait au visage. Et voilà les larmes qui revenaient embuer le regard de la Récolteuse, le rouge lui montant aux joues, tant elle venait de s'énerver. Elle n'avait pas crié pour autant, juste un peu haussé le ton. Les ongles douloureusement plantés dans ses paumes, la jeune fille serrait les dents, afin de ne pas laisser les larmes couler. Sinon, quelle madeleine elle aurait fait.








Merci !
- Joy
- Lou : 1, 2, 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 719
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: Explications   Dim 15 Jan 2017 - 0:36

Pit rît à la réponse de Weasel, et alors qu’il s’apprêtait à ouvrir, son attention fut à nouveau dévorée par Heaven. Il la fixa longuement avant de finalement entrouvrir la porte et de laisser paraître son visage dans la fente pour s’adresser au Courtisan.

- Hey Weas’, va te chercher un chocolat chaud. Referme la porte avec la planche et puis… bah, t’as congé. Finalement j’ai pas encore fini avec elle. Et t’inquiète pas, j’ai mon plan B pour sortir. Va au chaud dude.

Sur ces mots, il ferma la porte. Puis tourna la tête vers la Mésange. Le front appuyé contre le bois, il l’observa à nouveau un petit moment avant de reprendre la parole. Large sourire sur les lèvres, un large sourire qui devenait de plus en plus petit. Il ne savait pas quel rang prendre.

Ce que la Mésange avait dit, avait de quoi distraire le Joker. Il se rapprocha, comme pour l’analyser. À nouveau, ce qu’elle racontait avait tout d’une aberration.

- Tu te soucie de moi, je sais. J’ai compris.

Il était un peu comme… lorsque l’on reprenait notre sérieux pour expliquer une blague. Pour dire que tout va bien, on plaisantait. Là, le Joueur ne voulait quand même pas laisser tomber en sanglot cette Poupée qui semblait pouvoir parler.

- Pas la peine de chercher à me culpabiliser.

Le Chef des Raccommodeurs saisit les poignets de la Récolteuse, pour au final prendre les mains qu’il porta à ses lèvres pour les embrasser. Sans doute une tentative d’être un peu plus attentionné, montrer du soin.

- Si je voulais te jeter, tu ne serais déjà plus là. Et tu aurais peut-être rejoint ton fameux grand précieux.

Que Heaven pouvait être compliquée à gérer parfois.

Elle réfléchissait trop, au mauvais moment. Peut-être lui donner un peu de lumière dans la complexité qu’elle cherchait à comprendre ? Peut-être. C’était une Poupée qui avait parlé après tout.
Peut-être. Le Joker n’en était pas tout à fait sûr.

- Je vois très bien que t’es blessée là. Ça sert à rien de faire semblant avec moi, je sais même que ton envie de partir n’avait rien de très réel. Du moins, j’aurais parié que tu voulais rester un peu. Non ?

Puis, sans se soucier de l’avis de Heaven, il la prit dans ses bras. Pour la énième fois de cette entrevue. Qui durait.

Les doigts glissés dans les cheveux roses, le Chef essayait de la remettre sur pied. Parce que le Joueur avait eu pitié, parce que c’était bizarre d’entendre ce que la Mésange disait. Se soucier de lui. C’était quelque chose qui rappelait souvent le Joueur. Parce que rare, ou rarement sincère.

- Tu ne sais pas vraiment comment je pense, hein ? Tu imagines que je suis forcément toujours en train de jouer avec les autres, mais non. Y a quelques uns, rares, dont je me soucie. Je sais qu’une se soucie de moi au point d’avoir lavé le sang que j’avais sur une de mes chemises. Le jour où elle m’a surpris.

S’éloignant un peu, il planta ses iris absinthe dans celle de la Récolteuse.

- Un peu une mama pour moi, donc non, je jette pas tous les autres. Certains, je me démène pour qu’ils soient hors de portée des conneries qui pourraient leur tomber dessus, ou des miennes.

Et c’était compliqué, de sauver les quelques uns, de chouchouter ses amis, de descendre des jouets. Le tout sans rompre les calcules.

Si Pit était calculateur, le Joueur avait bien plus cet air calme qui réfléchissait. Le Pion semblait trop réactif, joyeux, pour avoir de telles idées. Un moyen de se planquer, de brouiller les pistes. Même si, Pit ne se séparait pas en plusieurs parties dans les faits. Il s’agissait presque plutôt d’humeurs.

- Toi, je dois réfléchir à comment te garder saine et sauve malgré tes montagnes russes, et malgré tes caprices.

Un temps, il s’éloigna un peu.

- Et maintenant, je dois réfléchir à comment je dois comprendre ton souci pour moi.

Un sourire en coin, un peu cassé, perturbé peut-être. Les calcules devaient entrer de nouvelles données.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heaven
avatar

♣ Récolteur ♣


✘ AVENTURES : 384
✘ SURNOM : La Mésange (Ou Panda Hero)
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Readyyy !
✘ LIENS : A smoky haze and bags under her eyes
Let all make way for our pinch hitter
It's really her, the Panda Hero
So long to our opponent's killer liner !

Chante et délire en lightpink ~

MessageSujet: Re: Explications   Dim 15 Jan 2017 - 16:08

Dehors, le Courtisan attendait, s'étant un peu décalé afin de laisser celle qui allait bientôt être libérée. D'ailleurs, cette dernière se manifesta de nouveau, ce qui sembla changer la donne. Tout ça allait-il durer encore libgtemps ?
La fouine s'en désolait déja. Pourtant, une lueur d'espoir vint naître lorsqu'il vit apparaître le visage de Pit dans l'entrebaîllement de la porte. Et quel ne fut pas son soulagement quand celui-ci lui lui dit alirs de remettre la planche, lui permettant alors de prendre congé ! Avec le droit à un chocolat chaud, en prime.

- T'es sûr, t'arriveras à sortir ? Bon, ok alors. À tout à l'heure dans ce cas. Tu me raconteras !

S'exclama le Loyal, remettant à sa plce ce qui devait bloquer la porte. Puis il s'éloigna, visiblement bien content d'enfin aller retrouver un peu de chaleur.

À l'intérieur, Heaven regrettait déja ses paroles. Si elle s'était tut encore un peu, elle serait déja sortie. Mais quelle idiote elle faisait... Rester avec Pit, certes, cela lui plaisait. Mais pas quand ils devaient parler sérieusement !

- Tu te soucie de moi, je sais. J’ai compris.

Déclara le Chef des Raccommodeurs, mettant alors fin au silence qui venait de s'imposer. Il l'avait vraiment prise au sérieux, donc ? C'était une bonne chose, certes. Mais la Mésange appréhendait la suite.
Et elle pouvait : le voilà qui disait qu'elle voulait le faire culpabiliser. Est-ce que c'était dans son attention ? Bonne question. Elle devrait revenir là dessus. Voulait-elle vraiment le faire culpabiliser, ou avait-elle simplement dit ce qu'elle avait sur le cœur ? C'est qu'elle penchait pour la seconde raison.
Heureusement, un baisemain lui fit bien vite abandonner toute tentative de recherche d'une quelconque réponse. Qui plus est, ce n'était pas si important, non ?

- Si je voulais te jeter, tu ne serais déjà plus là. Et tu aurais peut-être rejoint ton fameux grand précieux.

L'ironie semblait presque se sentir dans son ton, dans ses termes. "Précieux". Maintenant, Heaven avait fini par en douter... De qui était le "précieux" au final. Et elle s'en désolait d'avance de s'être enfin rendue à l'évidence sur ce point.
Soupir, alors qu'elle avait enfin daigné relever les yeux vers son interlocuteur, qui lui lançait maintenant ses quatre vérités : elle était blessée. Elle n'avait pas tellement envie de partir. Elle voulait rester encore un peu avec lui.
Et au fur-et-à-mesure qu'il le disait, voilà que la Récolteuse baissait de nouveau de plus en plus les yeux, voulant de nouveau s'enterrer six pieds sous terre. Il était si perspicace, il semblait lire en elle comme dans un livre ouvert... Enfin, presque.
Quand allait-elle comprendre que cela ne servait à rien de lui mentir ?

Heureusement qu'elle n'eut pas à répondre, cela semblait peu importer au blond, qui l'avait déja attirée tout contre lui. De toute façon, elle n'aurait pas pu répondre. Elle en aurait été trop gênée.
Encore un soupir, à mi-chemin entre la béatitude et le soulagement. Elle ne savait décidément plus sur quel pied danser, maintenant. Enfin, plutôt, vers qui se tourner définitivement.
C'était problématique. Pourquoi devait-elle absolument se rattacher à quelqu'un pour se sentir bien ? Elle avait des amis, non ?
Mais ce n'était pas pareil.

- Tu ne sais pas vraiment comment je pense, hein ? Tu imagines que je suis forcément toujours en train de jouer avec les autres, mais non. Y a quelques uns, rares, dont je me soucie. Je sais qu’une se soucie de moi au point d’avoir lavé le sang que j’avais sur une de mes chemises. Le jour où elle m’a surpris.

- Ça, c'est gentil...


Souffla l'adolescente d'une petite voix, son regard venant cette fois se river sur le plancher. Alors comme ça, il y en avait d'autres qui se souciaient de lui, et réciproquement ? C'était un peu inattendu, au final. Heaven en eut un petit sourire, toujours un peu mélancolique cependant. Elle s'était trompée...
Puis, elle réalisa. Et là, elle ouvrit de grands yeux, serrant les poings, le regard toujours rivés sur le plancher de la Mercerie.
Encore une ? Encore une qui s'interposait ? Peut être qu'il y en avait d'autres, même. Tant de filles, tant d'obstacles, en somme. Il fallait faire quelque chose pour prendre de l'importance face à tout ce petit monde... Ou même, devenir la seule qui puisse compter. Parce que les autres ne seraient plus là.

"Mais qu'est-ce que c'est que cette façon de voir les choses ?"

Retour à la normale. Qu'est-ce qui lui avait pris, de penser une chose pareille ? C'était du grand n'importe quoi... Et ça faisait peur ! Elle s'en était étonnée elle-même.
C'est le teint livide que la Mésange releva les yeux vers son interlocuteur, qui lui expliquait que la personne dont il avait parlé était un peu comme une mère pour lui, et qu'il ne jetait pas tous les autres, qu'il couvrait même les arrières de ceux qu'il semblait apprécier le plus.
Est-ce qu'elle en faisait partie, de ces chanceux ? Est-ce qu'elle avaitvune quelvonque importance à ses yeux ?

- Toi, je dois réfléchir à comment te garder saine et sauve malgré tes montagnes russes, et malgré tes caprices.

Visiblement, oui. Heaven aurait dû s'en réjouir, mais à la place, elle restait figée, encore sous le choc ce que, tout au fond d'elle, elle s'imaginait. C'était immonde.
Il fallait qu'elle oublie cela, qu'elle se rassure : il n'y avait pas de concurence. Elle n'a pas besoin d'avoir une quelconque importance, ce n'est pas vital. Les autres ne lui ont rien fait. Elle a Silver. Si elle y réfléchissait bien, elle se rendrait compte que Pit ne lui a fait que du mal jusqu'à maintenant.

- Que du mal...

Sussura-t-elle, pour elle-même, ses lèvres bougeant à peine. Mais oui, c'ètait ça ! C'était à cause de lui qu'elle avait pensé à une telle abération ! Car c'était autour de lui que cela se passait...
Ne dit-on pas que les mauvaises personnes ont tendance à déteindre sur les autres ? C'était de sa faute. Voilà une bonne raison pour s'éloigner définitivement de lui ! Sinon, elle allait vraiment mal tourner... Elle se laissait déja entraîner !

- Et maintenant, je dois réfléchir à comment je dois comprendre ton souci pour moi.

Oh non, ça, il n'en saurait rien !
Prenant alors une grande inspiration, son regard soutenant celui de Pit sans ciller, elle lança alirs :

- Tu ne devrais pas t'en soucier ! Justement, à cause de ça, je viens de penser à quelque chose d'immonde. Enfin, qu'est-ce qui est le plus immonde ? De voir des rivales partout et de vouloir s'en débarasser ? Ou de dépecer les morts ?

L'assurance était revenue, en même temps que les couleurs sur son visage. Voilà, ça, c'était dit.
Ah. Mais oui, justement. C'était dit. Elle avait clairement dit ce qui se tramait au fond de sa pensée, d'une traite, sans peser ses mots, sans se rendre compte d'une chose qui ne devait pas être dévoilée. Et ça, c'était mauvais.
Oups, bêtise. La jeune fille, en s'en rendant compte, plaqua la main sur la bouche. Elle ne l'enleva que pour déclarer, d'un ton mal assuré :

- Ouais, oublie. Je crois qu'il vaudrait vraiment mieux que je parte, en fait. Sinon je vais complètement perdre la raison. C'est... vraiment... n'importe quoi.

Rire gêné, alors qu'elle passait la main sur sa nuque. Et elle était partie aussi vite qu'elle était revenue, l'assurance. Elle venait de s'envoler au loin, à tire-d'ailes, comme un oiseau.
Et un facepalm en prime. Mais quelle idiote d'avoir dit le fond de sa pensée, et même pire; d'avoir pensé à une chose pareille au départ. C'est qu'elle commençait à filer un mauvais coton. Mentalement parlant.








Merci !
- Joy
- Lou : 1, 2, 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 719
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: Explications   Dim 15 Jan 2017 - 16:59

Weasel serait récompensé de sa patience, le pauvre quand même.

Quant à Heaven… La réponse fut directe. Mais… elle fut grandement intéressante. Pit l’observait avec son large sourire encore et toujours. Il vit l’assurance qui était arrivée, se démonter presque aussitôt. En plein de pièces de puzzle.

Il rît lorsqu’elle plaqua ses propres mains sur la bouche qui venait de sortir de tels propos. Finalement retirées pour annoncer qu’il fallait oublier.

Un autre rire en réponse tandis que la Récolteuse exprimait son désarroi.

Et le Joker jugea nécessaire de laisser planer un silence, sans la quitter des yeux.

- Quelque chose d’immonde, tu dis ? Des rivales à effacer aussi ?


Le Chef saisit le visage de Heaven. Large sourire toujours, même si bien moins exagéré. Là, Joueur et Pion se confondaient. Il connaissait ces termes, surtout « rivales » et « effacer ». L’une de ses acolytes était de ce genre-là. Il adorait l’encourager d’ailleurs.

- Je vais pas oublier quelque chose comme ça, tu sais ?


Surtout pas. Il pouvait s’en servir, ne serait-ce que pour noter ce qui se passait précisément dans la tête de la pauvre Mésange enchainée.

Ces histoires de rivales, ça l’amusait, il en jouerait. Cependant, ça avait quelque chose de connu aussi. Moins violent, mais bien présent. Il avait encore quelques étranges ombres de souvenirs flous où des femmes ou des hommes tiraient de drôles de têtes soit mécontentes, soit « gaga ». Rager d’un cadeau qui n’était pas porté, au comble du bonheur de voir qu’il avait mis le bracelet offert.

Ces images, inspirèrent une sensation profonde de dégoût. Le temps que ses yeux observèrent le vide. Presque apeurés. Mais rapidement, il sortit de sa rêverie pour revenir à la Poupée Déguisée.

- Dois-je comprendre… que… tu es jalouse ? Que tu me veux que pour toi ?

Il avait dit ces mots en se penchant un peu, pour être à la hauteur des yeux de la Mésange. Il avait laissé une de ses mains jouer avec les cheveux derrière le crâne de la Récolteuse.

Ce pourrait être amusant à gérer. Cependant, évidemment que ce ne serait pas le cas. Heaven était du genre à se mentir à elle-même. À nier tout en bloc. Il eut un autre léger rire en y pensant.

- Hey, regarde, je peux prédire que tu vas encore dire que je dis n’importe quoi. Même si j’ai eu raison un grand nombre de fois.

Sûr de lui, qu’on le suive ou non dans ses raisonnements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heaven
avatar

♣ Récolteur ♣


✘ AVENTURES : 384
✘ SURNOM : La Mésange (Ou Panda Hero)
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Readyyy !
✘ LIENS : A smoky haze and bags under her eyes
Let all make way for our pinch hitter
It's really her, the Panda Hero
So long to our opponent's killer liner !

Chante et délire en lightpink ~

MessageSujet: Re: Explications   Dim 15 Jan 2017 - 19:12

Eh voilà. Ce n'était pas la première fois qu'elle laissait échapoer quelque chose qu'elle voulait taire, non ? Voilà que Pit semblait bien intéressé, il répétait même ce qui semblait l'avoir marqué. Il avait tout compris, encore. Voilà pourquoi on disait qu'il fallait tourner sept fois la langue dans sa bouche avant de parler.

Alors qu'Heaven reculait, le blond, en face, avançait. Une fois qu'il fut tout près, il lui saisit le visage, ce qui fut grimacer la jeune fille. Il n'allait pas oublier. Évidemment. Oui, c'était évident : ce genre de choses, tout ce qui peut être aussi intéressant que prévu, que nouveau, ça l'intéressait.

- Dois-je comprendre… que… tu es jalouse ? Que tu me veux que pour toi ?

- Non, j... je...


Elle s'arrêta, son regard fuyant celui de son interlocuteur. Elle ne pouvait pas être jalouse... Elle ne pouvait plus être jalouse. Cela devenait trop malsain, trop étrange. Ce n'était pas elle.
C'était parce que Silver n'était pas entouré de filles qu'elle n'avait pas à penser à de telles choses en sa compagnie ? Si c'était le cas, est-ce qu'elle aurait réagi ainsi, maintenant ?

- Hey, regarde, je peux prédire que tu vas encore dire que je dis n’importe quoi. Même si j’ai eu raison un grand nombre de fois.

Heaven voulait répliquer. Mais elle ne réussit pas, et se figea. Elle se tut, se mordant les lèvres. Il avait eu raison, encore une fois... C'est qu'il cherchait à l'enfoncer encore un peu plus ? Ou à en savoir d'avantage ? À moins qu'il ne cherche qu'à l'embêter ? Ou quoi, encore ? Qu'est-ce qui lui passait par la tête, qui avait-il décidé d'être, en ce moment ?

- Je sais pas pourquoi je réagis comme ça ! C'est plus fort que moi !

Lança la jeune fille d'un ton qui traduisait sa détresse. Encore quelque chose qui était plus fort qu'elle. Il y avait vraiment quelque chose qu'elle devait régler. Elle avait tendance à oublier la cause de son mal. Pourtant, elle la connaissait.
Mais ce n'était pas là la question. C'était pourquoi elle réagissait aussi violemment.

- Vraiment, je ne comprends pas... J'ai Silver... Alors, pourquoi toi... Qu'est-ce que tu as... de plus ? Qu'est-ce que tu m'as fait ?

C'est vrai. Silver, lui, n'était pas mauvais, non ?
Et voilà les paroles du Pirate coupeur de pieds qui lui revenaient... C'est vrai, il fallait vraiment qu'elle revoit Silver. Et qu'elle se rapproche de lui, qu'elle fasse tout ce qu'il était possible de faire pour tout expliquer, tout faire revenir à la normale. Une mise au point.
Elle n'aurait juste pas du rester un peu plus. Se taire. Finalement, cette idée de neutralité n'était pas mauvaise, elle pourrait même être bénéfique...








Merci !
- Joy
- Lou : 1, 2, 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 719
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: Explications   Lun 16 Jan 2017 - 20:59

Impossible pour le Joker de ne pas sourire. La Mésange se démenait pour revenir sur ses propres paroles, sa voix trahissait même une détresse. Qu’elle était compliquée à s’infliger tout ça. Pourquoi déjà ? Pendant un instant, Pit n’en eut aucune idée, puis il se souvint d’histoires romantiques à vomir. C’était sûrement pour ça. Et bam, il se souvint. Il se frotta les yeux avec une de ses mains. C’était con, il venait pourtant d’en parler.

Elle donna d’ailleurs la réponse ensuite, pendant que le Chef laissa ses yeux tranquilles. Les questions qu’elle se posait à voix haute étaient intéressantes à prendre en compte. Le Joker s’écarta doucement pour aller regarder par la fenêtre, non sans avoir adressé un large sourire à la Récolteuse.

Un peu entre deux états, entre le Joueur et le Pion.

- Ce que j’ai faaaait ? Qu’ai-je faaais ?

Il rît avant de se retourner vers Heaven et de lui lancé d’un air des plus amusés.

- Que des choses que t’aime bien.

Ses doigts disparurent le temps d’attraper un jeu de cartes dans sa poche, puis il les mélangea encore et encore.

C’était toujours lui le fautif, non ? C’était sans doute vrai. Il ne le niait pas, il pensait que c’était un peu rapidement dit. Peut-être que des schémas de l’évolution des pensées de la demoiselle seraient plus appropriés ? Non, bien sûr que non. Absurdités.

Il ne faisait que jouer et supposer, un coup de poker.

- T’as remarqué tes mille états d’esprits différents ? Tes mille tentatives de te détacher pour finalement revenir ? La question serait plutôt pourquoi tu reviens, non ? En plus, tu m’avais demandé si tu pouvais revenir vers moi plus tard si ça se passait mal. Absurde, tu ne trouves pas ? Et moi, je t’ai quand même dit que tu pourrais revenir.

Claquements des cartes, régulier, précis et nets.

Des gestes sûrs et habiles.

- Avant que je ne passe à la seconde partie du Jeu, faudra que tu me dises la vérité. Ça pourrait t’être bénéfique, crois-moi. Je peux être plus… hm… réel, si tu l’es avec moi. Je t’offre des avantages, si t’as pas compris.

Et il souriait, finement, sans se moquer. Heaven lui semblait déjà bien enfoncée dans la fosse. Même le Joueur n’avait pas envie de l’y enterrer encore plus. Elle risquait peut-être de tomber sur le cadavre, sur le gamin au fond de la boue.



L’expression de Pit se changea doucement en une autre qui semblait soucieuse, le sourire n’était plus là, les yeux regardaient le vague. Les sourcils étaient froncés, les cartes furent rabattues en un tas.

- Enfin, réel, ça veut dire vrai.

Il semblait réfléchir, quelque chose n’allait pas tellement de son discours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heaven
avatar

♣ Récolteur ♣


✘ AVENTURES : 384
✘ SURNOM : La Mésange (Ou Panda Hero)
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Readyyy !
✘ LIENS : A smoky haze and bags under her eyes
Let all make way for our pinch hitter
It's really her, the Panda Hero
So long to our opponent's killer liner !

Chante et délire en lightpink ~

MessageSujet: Re: Explications   Dim 5 Fév 2017 - 18:04

Heaven retenait presque son souffle, attendant que Pit se décale un peu. Juste un peu. Pour que le malaise soit moins grand, juste un chouïa. Et son désir fut exaucé, lorsque le maître deeux choisit de se diriger vers la fenêtre.

- Ce que j’ai faaaait ? Qu’ai-je faaais ?

Fit-il alors, d'un ton visiblement exagéré. Ah, il devait encore bien s'amuser, même son air en donnait la preuve la plus flagrante. Il contrastait d'ailleurs avec celui de la Mésange, qui, encore assez chamboulée par ce début de révélations, affichait une expression à mi-chemin entre la gêne et l'appréhension.

- Que des choses que t’aime bien.

Logique.

Comment tout cela avait-il commencé, déja ? Ce n'était pas par un simple câlin ? C'était à propos de quoi, d'ailleurs ? Ils ne se connaissaient pas depuis si longtemps, ça, la Récolteuse en était sûre et certaine. Mais pourquoi un câlin ? Pour quelle occasion, en quel honneur ? Ce n'était pas lorsqu'il faisait chaud ? Elle devait avoir l'esprit embrouillé, va. Et puis surtout, pourquoi n'était-elle pas simplement restée indifférente malgré tout ? C'était à cause de l'absence de Silver ? Non, elle l'avait revu, mais dans un sens, cela faisait longtemps. Ce qu'elle pouvait être faible, alors...
Pourquoi donc avait-elle si besoin d'affection ? Elle pouvait très bien vivre sans, non ? Ce n'était pas vital. Et puis, pourquoi Pit, d'ailleurs ? Simplement parce que c'était celui qu'elle voyait le plus souvent ? Il y en a d'autres, des beaux, au Grand Arbre. Mais ou ce n'était pas les filles qu'ils préféraient, ou ils restaient de marbre... C'est vrai ça, dans le lot, c'était Pit qui restait le plus accessible, le plus ouvert.
Il fallait que ce soit lui, d'ailleurs. Il fallait forcément qu'elle tombe sur une mauvaise personne. C'est ce qu'on appelle le coup du sort.

Alors qu'elle se mettait à penser de manière fataliste, Heaven fut interrompue par le Chef des Raccommodeurs, qui lui posa une série de question. Pourtant, il s'agissait de questions qui n'attendaient pas de réponses, mais qui n'étaient pas réthoriques pour autant. Le Joker ne les connaissait pas, ces réponses, il n'était tout de même pas apte à lire en elle à ce point, non ?
Elle disait des choses si bizarres lorsqu'elle se trouvait en compagnie du blond, ce qu'elle ressentait était aussi tellement étrange... La situation était ambigue, avait-elle déja ressenti une chose pareille face à son Roméo ?

Si l'on revenait à lui, d'ailleurs, quand Heaven s'était-elle rendue compte de ses sentiments à son égard ? Ce n'était pas justement lorsqu'il lui avait dit "Je t'aime" avant de partir ? C'était étrange, ça aussi, elle n'avait pas éprouvé tous ces chamboulements comme avec Pit. Il y en avait juste eu un, assez violent pour lui faire prendre un an, puis elle s'était mise en quête de le retrouver. C'était ce qu'on pouvait appeler un coup de foudre, non ? Mais on disait que ce genre de chose, ça ne durait jamais bien longtemps.
Et puis, revenons aux sources : est-ce que Silver lui plaisait vraiment ? C'était son meilleur ami, cela faisait 4 ans qu'ils s'étaient rencontré... mais justement, ne l'appréciait-elle pas simplement en tant que meilleur ami, et pas petit ami ?

- Avant que je ne passe à la seconde partie du Jeu, faudra que tu me dises la vérité. Ça pourrait t’être bénéfique, crois-moi. Je peux être plus… hm… réel, si tu l’es avec moi. Je t’offre des avantages, si t’as pas compris.

Ce que le maître des lieux avait rajouté, faisant sortir une nouvelle fois la Mésange de sa rêverie, avait eu pour mérite d'intéresser grandement cette dernière. Des avantages ? Quel genre d'avantages ? Cela paraissait assez suspicieux, mais c'était aussi intriguant. Que pouvaient donc bien être ces avantages ?
Le prix pour les avoir était de lui dire la vérité. Finalement, ne se doutait-il pas de quelque chose ? Faisait-il simpelment semblant de ne pas comprendre ? À moins qu'il ne soit pas sûr et qu'il ne fasse que supposer. Mieux valait le laisser chercher, dans ce cas. L'adolescente ne pouvait même pas se résoudre elle-même à l'accepter, cette vérité. Elle choisit donc de se taire, ne prêtant pratiquement pas attention à ce que Pit venait de rajouter : "Réel, ça veut dire vrai".

- Pas besoin de trouver un synonyme, même si j'ai passé le plus clair de mon temps à parler français auparavant, je reste bilingue. Je comprends ce que tu dis.

Fit la Récolteuse d'un ton neutre ou pointait l'agacement. Il la prenait pour une idiote, à trouver un autre mot, comme ça ? À moins que ce soit lui qui n'ait un problème, mais sur ce coup là, la jeune fille n'avait guère envie de s'y intéresser. Ça allait encore être compliqué, sinon.
Mais il fallait poursuivre, dire quelque chose à propos de cette vérité. Alors, prenant le temps de bien réfléchir à ce qu'elle allait répondre, Heaven prit un temps avant de dire :

- La vérité, je te la dirai, quand j'aurais trouvé le courage de l'admettre moi-même...

Simple, efficace, avec une pointe de mystère. C'était dit, mais il fallait maintenant changer de sujet. C'en était un à risque, et Dieu sait qu'avec Pit, mieux valait ne pas s'aventurer sur un terrain miné. Elle continua donc, choisissant de réagir à ce qu'il avait dit encore un peu plus tôt :

- Eh, je suis bien obligée de revenir tu sais. Je te rappelle que tu m'as d'abord obligée à aller te chercher des choses puis de te les rapporter, et puis maintenant je devrais couper tes patrons... D'ailleurs je sais plus si tu me l'as dit ou non, mais je serais pas obligée de venir tous les jours, non ?

Pitié, faites qu'il dise non. Moins elle le verrait, mieux cela irait, non ? Elle pourrait continuer à rejeter la vérité encore un peu...








Merci !
- Joy
- Lou : 1, 2, 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 719
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: Explications   Dim 5 Fév 2017 - 21:17

Un léger rire, il l’avait froissée apparemment, la Récolteuse. Mais juste après, quelques temps plus tard peut-être, toute l’attention s’accrocha à la Poupée Déguisée. Large sourire. Très large sourire, et cet air agaçant, sûr de lui, le regard de celui qui commençait à dessiner les contours d’une réponse.

Quand elle aura le courage de l’admettre. Vraiment ?

Que pouvait-elle ne pas admettre ? Juste après avoir dit qu’elle se soucier de lui, hein ? Juste parce qu’il trouvait ça encore plus intéressant, lorsque toutes ses failles étaient mises côte à côte, il se taisait.

Sourire satisfait.

Mais, un air déforma toute l’harmonie qui avait pris place sur le visage du Joker. Un air interrogateur. Très interrogateur.

Elle demandait si elle devait venir tous les jours.

Qu’est-ce que Pit pourrait bien faire pour elle dans ce cas ? Lui accorder une fleur en disant qu’elle n’en avait pas besoin ? Que de grandes questions. Le Joker ne savait pas s’il voulait lui donner encore un petit cadeau de ce genre. Doucement, le sourire reprit sa place initial tandis que le Chef s’approchait d’Heaven en se baissant un peu pour être absolument à la hauteur des yeux. Puis il fit un signe positif de la tête.

- Si, tu devras venir… tous… les… jours. Mais si j’ai rien à te passer, tu peux partir, ou si je suis pas là.

Un léger rire pour ponctuer.

C’était marrant. Il ne voulait pas perdre une miette de ce que la Mésange pouvait montrer sur son visage, du dégoût, de l’agacement, de la colère… tout était possible.

- Au fait…

Il se pencha pour arracher un baiser à la Récolteuse. Parce qu’il n’était pas loin de penser qu’il faisait ce qu’il voulait quand il le voulait. Rien n’avait changé de ce côté-là.

- Je lâcherai pas cette vérité, tu sais que j’aime entendre de vive voix. Et, je suis sûr que t’iras mieux après.

Grand sourire visiblement satisfait. Infiniment et définitivement sûr de lui. Enfin, en théorie. Juste que le tout mis bout à bout… il avait plusieurs interprétations en tête pour le coup. Restait juste à les valider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heaven
avatar

♣ Récolteur ♣


✘ AVENTURES : 384
✘ SURNOM : La Mésange (Ou Panda Hero)
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Readyyy !
✘ LIENS : A smoky haze and bags under her eyes
Let all make way for our pinch hitter
It's really her, the Panda Hero
So long to our opponent's killer liner !

Chante et délire en lightpink ~

MessageSujet: Re: Explications   Sam 18 Fév 2017 - 19:52

C'était comme si le mince espoir d'Heaven venait de s'envoler, alors que son expression semblait complètement se décomposer. La sentence venait de tomber : elle devait effectivement venir tous les jours. La façon même dont Pit le disait, le fait qu'il appuye sur chaque syllabe, et qu'il se rapproche d'une manière si soupçonneuse d'elle n'avaient pas de quoi mettre la pauvre Récolteuse plus à l'aise, bien au contraire. Parfois, l'attitude du Chef des Raccommodeurs était vraiment surjouée...

Si elle suivait ce qu'il disait, il lui faisait en prime faire des déplacements pour rien. C'était purement et simplement dégueulasse. Et après, il disait qu'elle revenait toujours près de lui ? N'y était-elle pas obligée jusqu'à maintenant, comme elle avait essayé de lui faire comprendre ? Même quand elle avait tenté d'imposer une distance entre elle et lui, c'était lui qui avait insisté pour qu'elle l'enlève. Ça ne plaisait effectivement pas à Monsieur, que la Mésange refile ses "trouvailles quotidiennes" à une fouine qui ne faisait pas grand chose de ses journées.

Et voilà que maintenant, il lui volait encore un baiser, bref, sans saveur. Il s'amusait, simplement ? Ça aussi, c'était dégueulasse, il faudrait lui faire remarquer. Cela permettrait au moins d'esquiver le sujet de conversation, lui qui recommençait à parler de ladite "vérité" à laquelle il paraissait tenir.
Mais il n'en saurait rien.

- Tout a tellement changé... Maintenant que tu peux m'embrasser sans crainte tu ne te prives pas pour le faire quand tu en as envie, hein ? Certains sont vraiment sans saveur, si tu t'abstenais d'en faire, cela reviendrait au même !

Déclara la jeune fille, après un léger silence. C'est ce qu'on pouvait appeler l'art de détourner la conversation de façon habile. Mine de rien, vu qu'elle voulait lui faire part de son point de vue, cela tombait à pic ! Il fallait même noyer le poisson en en rajoutant une couche, ce qui ne serait pas dur à faire. Comme ça, le Joker oublierait sûrement cette histoire de vérité, et ce au moins pendant le reste de leur entrevue.
L'adolescente ne tarda d'ailleurs pas bien longtemps à trouver quelque chose pour rebondir sur ses propos. Sur le coup, elle ne se demanda même pas pourquoi une telle question pouvait lui tenir à cœur, alors elle la posa de manière directe :

- Tu fais cela avec toutes les filles avec lesquelles tu peux le faire ?

Elle était déja persuadée qu'il le faisait avec au moins une. Et étrangement, rien que le fait de penser par la suite qu'il puisse en avoir d'autre la faisait bouillir. Avec un peu de chance, qui sait, il lui donnerait même des noms.

Une lueur mauvaise passa dans les yeux fuschia d'Heaven, alors qu'elle attendait sa réponse. Y avait-il d'autres filles dans le même cas que Love ? Ou même; y avait-il d'autres filles dans le même cas qu'elle ? Elles représentaient une nuisance potentielle...
... Nuisance potentielle ? Voilà qu'elle avait pensé à une autre chose absurde. Sa question elle aussi était complètement absurde, elle n'avait pas besoin de se soucier de ce genre de choses... Il y avait définitivement un problème qu'il fallait régler, il fallaut mettre un terme à cette jalousie qu'elle ne voulait pas admettre !








Merci !
- Joy
- Lou : 1, 2, 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 719
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: Explications   Mar 21 Fév 2017 - 20:08

Le sourire du Joker avait quelque chose de différent. Ça se sentit lorsque Heaven lui parla de la saveur des baisers, surtout de ceux qu’il prenait juste pour s’amuser. Cette chose différente dans le sourire, elle faisait écho à la lueur mauvaise qu’il avait cru voir passer dans le regard de la Mésange lorsque celle-ci avait posé une nouvelle question. Pit était un brin vexé, mais son esprit fut intéressé par ce qui passait dans le regard de la Récolteuse. Jalousie ? Grande question.

Pit ne répondit pas directement. Laissant juste baisser son propre sourire, le rendant plus… froid peut-être. Moins exagéré en tout cas. Il se contenta de basculer un peu la tête en arrière puis sur les côtés, comme s’il se dégourdissait.

- Heeey… j’essaie juste d’être moins envahissant quand je fais ça alors que t’es fâchée. Mais je peux y mettre plus de saveur si c’est ça que tu veux en vrai.

Il ricana. Presque plus gamin que réellement malveillant.

- Par contre, part ta question, je dois deviner que t’apprécie pas l’idée que je puisse en embrasser d’autres ?

C’était bizarre en fait, le Joker semblait sonder Heaven, comme s’il n’avait pas fini de la cerner. Et c’était apparemment le cas. Il faisait bien de la garder sous la main, il n’avait pas fini son étude.

Le Chef était intrigué par ces réflexions que la Récolteuse sortait, du moins, liées au reste… ça avait quelque chose d’alléchant.

Pit prit les mains de Heaven, qu’elle tente de les retirer ou non, il fit en sorte de l’attirer vers lui. Afin que leurs visages soient proches.

- Certaines pour qu’elles soient bannies, quelques unes pour récompense, une parce qu’on s’ennuie, d’autres pour les rendre folles à lier, une autre à éduquer et une dernière à étudier.

Un temps avant de reprendre.

- Un garçon qui parlait trop aussi. Mais c’est moins dans mes habitudes.

Il gardait la Mésange entre ses mains, il ne desserrait pas sa prise.

Les iris beaucoup trop vertes scrutaient celles fuschia de sa Poupée Déguisée, comme si cela allait permettre de tout découvrir.

- Ça t’embête un peu trop ? Tu veux que j’arrête ?

La question semblait sérieuse. Le sourire avait même un peu disparu.

L’esprit se concentrait sur les réactions combien intéressantes de Heaven. Il fallait rester concentré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heaven
avatar

♣ Récolteur ♣


✘ AVENTURES : 384
✘ SURNOM : La Mésange (Ou Panda Hero)
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Readyyy !
✘ LIENS : A smoky haze and bags under her eyes
Let all make way for our pinch hitter
It's really her, the Panda Hero
So long to our opponent's killer liner !

Chante et délire en lightpink ~

MessageSujet: Re: Explications   Mer 22 Fév 2017 - 12:53

Il était vexé. Ça se voyait, son sourire n'était plus le même. Il avait beau en avoir toute une panoplie, lui, ses expressions ne mentent pas. Pas comme sa fouine d'acolyte. Il y a toujours quelque chose qui traduit un quelconque agacement, par exemple. Et c'était le cas ici.
Oups.

- Heeey… j’essaie juste d’être moins envahissant quand je fais ça alors que t’es fâchée. Mais je peux y mettre plus de saveur si c’est ça que tu veux en vrai.

La Mésange piqua instantanément un fard, baissant la tête pour le cacher.
En vrai ? Pourquoi "en vrai" ? Il y avait un "en faux" aussi ? Cela devait être une simple tournure de phrase, ce n'était pas quelque chose dont il fallait se soucier. À moins que ne ce soit un lapsus révélateur et qu'il sache déja tout. Parce que, oui, en vrai, Heaven aurait apprécié qu'il y mette plus de saveur. Il en était capable, et ouis c'était si bon...
Mais ce point de vue, contraire à sa logique à elle, était de nouveau refoulé au plus profond d'elle.

Et ce fut aussi le cas pour ce que le Joker disait ensuite. Non, elle n'aimait pas du tout penser au fait que les lèvres du Chef des Raccommodeurs -et sa langue- aillent faire du bien à quelqu'un d'autre. Déja que c'était mal passé avec la Mère des Sentinelles...
Alors, quand Pit lui cita tous les cas où il embrassait des filles (et même le cas d'un garçon trop bavard), la Récolteuse crispa les poings, même si ses mains se trouvaient entre celles de l'adolescent. C'était définitif; elle avait officiellement la rage. Le rouge de ses joues était maintenant dû à la colère. Elle voulait le cacher, et pourtant, elle ne pouvait plus baisser la tête, collée comme elle était contre le blond. Alors elle le regardait, fixement, comme ce jeu idiot où l'on regarde celui ou celle en face de soi sans cligner des yeux. Mais la jeune fille, elle, laissait passer toutes ses émotions dans ses prunelles. La colère s'y faisait clairement voir.
Quelle idiote, elle aurait quand même pu de le cacher un minimum. C'était contraire à ses principes de le montrer ainsi.

- Ça t’embête un peu trop ? Tu veux que j’arrête ?

Silence. Il était sérieux ? Vraiment ?
Voilà qu'Heaven déserrait les poings, ses pupilles se dilataient de nouveau, elles qui s'étaient contracté sur le coup de la colère. Ce serait si bien, qu'il arrête... surtout que certaines de ses raisons étaient vraiment mauvaises... d'après la jeune fille.
Et pourtant...

- N... Non, c'était juste pour savoir... combien étaient dans mon cas... Et moi, je suis quel cas ?

Protection, bien qu'elle voulait savoir où elle se plaçait dans la situation.
Elle n'était pas censée montrer qu'elle approuvait cela... Donc, elle essayait de se défendre. Il allait sûrement s'en douter, il n'était pas bête. Elle était toujours coincée, dans tous les cas. Pourquoi était-ce donc de plus en plus dur de penser à quelqu'un d'autre que lui ? C'était un point de non-retour ?
La Mésange ne pouvait pas y croire. Il fallait qu'elle revoit son proscrit au plus vite, après tout, peut être était-ce juste une affreuse sensation qu'elle ressentait seulement avec Pit ? Qu'il n'y avait aucune jalousie, en fin de compte ? Que son amour pour son Roméo ne s'était pas totalement éteint ? Peut être qu'il se raviverait simplement en sa présence ?
Elle l'espérait.

- Enfin... j'aimerais sortir, maintenant, s'il-te-plaît... peut être qu'on aura remarqué mon absence... On me posera des questions... Je ne veux pas dire que j'étais là... Tu comprends ?

Finit par rajouter la Récolteuse, d'une petite voix, baissant la tête sans esquisser le moindre geste qui pourrait traduire son empressement. Elle n'était pas sûre d'elle... Pas sûre qu'il voudrait bien la laisser sortir. Mais pourquoi donc faisait-il cela, d'ailleurs ? De la garder, encore et toujours, si longtemps, et de lui imposer de telles contraintes... Quel pouvait être son objectif, avec elle ?








Merci !
- Joy
- Lou : 1, 2, 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 719
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: Explications   Mar 7 Mar 2017 - 18:31

D’abord, elle voulait savoir où elle se situait. Puis, elle disait vouloir partir. Pit ne réagit à aucune de ces questions, pour le moment. Il se contentait d’être sûr de l’avoir entendu parler en entier. Qu’il ne lui manque aucune pièce de puzzle.

Il observait la Mésange, avec attention, il n’était plus vexé.

Il avait bien senti que la Récolteuse avait serré les poings, puisqu’il les lui avait bloqués dans ses mains. Puis aussi, quand elle s’est calmée. Sourire en coin, toujours convaincu d’avoir le contrôle.

- Point par point.

Sur ces mots, il souleva le menton de Heaven d’une main.

- Toi… t’es à étudier. Mais c’est aussi pour les récompenses, me semble que t’aime bien.

Large sourire, beaucoup trop sûr de lui. Le Bouffon finira un de ces jours par se prendre le soleil dans la gueule. Et il réussira à se convaincre que c’était calculé, qu’il l’avait vu venir. Ce qui, d’un côté était vrai. Il savait comment devait se finir le premier round du Jeu. Il s’en léchait même les doigts, comme s’il se pensait incapable de souffrir du rituel de Bannissement. Il s’en pensait réellement capable. À force de se prendre des coups, il en avait l’habitude. De plus, son amour-propre étant au plus bas, il ne craignait rien. Selon lui.

Toujours selon ce qu’il pensait.

Rien de véridique.

Et Pit ricanait.

- Tu sais, j’ai bien compris que ça t’aurais fait plaisir que j’arrête d’accorder de l’attention à d’autres. Tes poings semblaient moins fâchés à cet instant. Tu serais quand même pas un peu jalouse ?

Il mima un bisou avant de prendre un large sourire quelque peu amusé.

- Par contre, pour te laisser sortir, je sais pas. Faudra sûrement passer par la fenêtre. T’y arrivera même en jupe ?

Le sourire était un peu plus fin, amusé mais avec une pointe de moquerie gamine.

Il voulait bien la laisser partir, sauf si elle allait lui tendre une nouvelle perche. Il fallait ne pas lui donner encore envie de la titiller, de l’enquiquiner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heaven
avatar

♣ Récolteur ♣


✘ AVENTURES : 384
✘ SURNOM : La Mésange (Ou Panda Hero)
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Readyyy !
✘ LIENS : A smoky haze and bags under her eyes
Let all make way for our pinch hitter
It's really her, the Panda Hero
So long to our opponent's killer liner !

Chante et délire en lightpink ~

MessageSujet: Re: Explications   Mer 8 Mar 2017 - 18:23


Point positif : Pit semblait ne plus être vexé.  Point négatif : les aveux qui venaient de se faire. Ce n'était pas bon, et il n'était pas prêt d'oublier. Mais, dans l'immédiat, ce n'était pas le plus important : il fallait sortir d'ici. Et, naturellement, il a fallu que le Chef des Raccommodeurs ramène sa fraise, disant quelque chose de mystérieux :

- Point par point.

- Eh ?


Le voilà qui venait de faire relever la tête à Heaven, qui, toute chose, ne bougeait plus d'un pouce. Il répondit ensuite à sa question, disant qu'ellle se trouvait dans la catégorie de celles à étudier... Enfin, elle était la seule à s'y trouver. Il mentiona aussi la récompense, rajoutant que c'était parce qu'elle semblait bien aimer les baisers. Elle allait d'ailleurs en rougir, mais elle réussit à se reprendre.

Décidant à ce moment là de se lever, Heaven s'arrêta net en réaction aux mots du Joker. Elle, jalouse ? Non, c'était n'importe quoi. Elle ne voulait pas l'accepter. Elle était d'ailleurs tellement vexée à cette idée qu'elle voulut violemment repousser le blond lorsque celui-ci fit semblant de vouloir lui faire un bisou.
Elle ne prit même pas la peine de réagir à ses propos, préférant garder le silence et ignorer ses dires, faisant comme si elle n'avait rien entendu. C'était bien plus simple ainsi.

Puis, vint le temps du départ. Il lui disait qu'elle pouvait partir, enfin. La jupe ne sera pas un problème, car justement, le problème... Eh bien, c'était lui. La Mésange ne voulait aucun regard déplacé, surtout pas lorsqu'elle allait passer le bord de la fenêtre.

- Oui, ça ira ! Je veux juste que tu te retournes. Je n'ai pas très envie que tu regardes sous ma jupe.

Déclara la Récolteuse d'un ton quelques peu pédant, tout en descendant de la table, faisant déja quelques pas afin de s'arrêter devant la fenêtre. C'est qu'elle ne voulait en aucun cas que ce pervers ne fasse son voyeur et en profite pour regarder sa culotte blanche bordée de dentelle.


HRP:
 








Merci !
- Joy
- Lou : 1, 2, 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 719
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: Explications   Sam 18 Mar 2017 - 14:32

Large sourire. Comme toujours, les débuts n’avaient pas tellement de variantes avec lui. Pit souriant, toujours.

Il se contentait d’écouter et d’observer Heaven, celle-ci déjà vers la fenêtre. Il la suivit malgré ce qu’elle avait formulé : se retourner. Il semblait parti dans de grandes réflexions, comme si ça lui demandait en effet de réfléchir. Longuement réfléchir à s’il voulait bien se tourner.

Il laissa finalement échapper un ricanement, amusé, pas moqueur au moins.

- Tu me demandes de te laisser partir, j’suis sympa je te laisse partir, mais tu demandes encore quelque chose d’autre. Tu trouves pas que tu me demande beaucoup de service ? J’ai quoi en échange ?

Le Joker enquiquinait, il cherchait volontairement les noises. Il jouait encore un peu avec sa Mésange rose, la titiller avait quelque chose de fascinant. D’amusant. Il était sûr qu’il pouvait la rendre folle. Il voulait voir jusqu’à quel point sur le long terme.

- Ce qu’il y a sous ta jupe m’est pas inconnu, j’en ai vu d’autres tu sais ?

Sur ses mots il ne put empêcher un autre léger rire. Parce qu’il trouvait ça drôle, il se trouvait très drôle.

Quelques pas dans la direction de la Récolteuse.

Il se pencha vers elle.

- J’ai déjà eu droit de te voir sans haut, non ? T’étais toute adorable tu sais ?

Sourire, tête légèrement penchée. Sincère ou non ? Sans doute assez juste, parce que le Joker trouvait quelque chose de bien, ou qui l’intéressait en chaque personne, non ? La peau.

Un jolie peau lisse et douce, quel joli cuir ce serait.

Mais non, Heaven n’était pas dans ce bétail là.

Le Chef des Raccommodeurs ouvrit la fenêtre, doucement, en fixant la Mésange.

- La voie est libre ma jolie Mésange.

Phrase qui n’avait en aucun cas la signification de liberté réelle. La cage était toujours là, le Jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Explications   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

 Sujets similaires

-
» Fête foraine : explications.
» test +explications "i-doser"
» Explications
» Explications sur les publicités
» - QUI VEUT GAGNER UN CODE ? - Explications ---- règles du jeu ---

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Grand Arbre :: Les Cabanes dans les Branches-