Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Heaven
avatar

♣ Récolteur ♣


✘ AVENTURES : 366
✘ SURNOM : La Mésange (Ou Panda Hero)
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Readyyy !
✘ LIENS : A smoky haze and bags under her eyes
Let all make way for our pinch hitter
It's really her, the Panda Hero
So long to our opponent's killer liner !

That's my secret garden...

Chante et délire en lightpink ~

MessageSujet: Re: Explications   Mer 23 Nov 2016 - 21:58

Pit semblait ne pas s'être attendu à grand chose. Il avait même prévu qu'Heaven se résignerait au dernier moment, incapable de s'approcher plus, complètement bloquée. Elle pouvait rester longtemps ainsi, le visage caché dans ses mains, mais finalement, le Joker l'aida à faire le premier pas. Il lui avait pour cela enlevé les mains du visage, puis lui avait déposé un léger baiser sur les lèvres. Cela se passa un peu vite pour la Récolteuse, qui dut tout d'abord aterrir, se rendre compte de ce qui se passait, avant de finalement se sentir rougir.

Je t’ajoute pas ça dans ta liste des donnants-donnants, disons que c’était juste pour te familiariser un peu. Pour t’aider un peu, parce que je veux vraiment la même chose que ce que je t’ai donné la dernière fois.

Tendant alors l'oreille pour entendre ce que le Chef des Raccommodeurs lui disait, la Mésange qui semblait remontée se figea, lâchant un presque inaudible soupir, comprenant alors qu'elle n'était pas sortie d'affaire. Dans un sens, c'était trop beau pour être vrai. Évidemment que cela ne pouvait pas se faire si simplement. Il en fallait plus que ça pour satisfaire une personne comme Pit.
Il disait même vouloir la même chose que la dernière fois, preuve qu'il avait quelque chose de bien particulier en tête. D'ailleurs, comment cela s'était passé, la dernière fois, déja ? N'était ce pas assez particulier, pour un premier baiser ?

- La même chose...

C'était un fougueux baiser, ça, Heaven s'en rappelait bien. Elle en avait été toute chamboulée... et elle s'en souviendrait sûrement toute sa vie, de ce premier baiser avec la langue...

-tilt-

- AVEC LA LANGUE ?! Wouaaaaah mais nooon... Oh là là...

Ce fut comme un glapissement, une véritable illumination. On ne pouvait pas passer à côté du fait que la surprise se faisait ressentir. La gêne, pas tout de suite. La jeune fille resta juste un instant sans bouger, le regard perdu dans le vague et la bouche entrouverte, ses mains s'étant arrêtées juste devant son visage.
Elle s'y plaquèrent d'ailleurs lorsqu'elle sentit la chaleur remonter dans ses joues, puis ce fut un flot de paroles non seulement en français, mais aussi étouffées par les paumes de ses mains sur sa bouche, qui s'ensuivit.
Puis, le silence. Les mains descendirent toute seules, les pupilles remontèrent pour croiser celles de Pit et s'y planter.

- Attention, c'est pas arce que je suis française que... je sais les faire...

Les french kisses.
Sa voix n'était qu'un murmure, à peine audible. Elle n'avait pas l'expérience, elle ne l'avait vécu qu'une fois... Et là ce setait la deuxième...
Ce serait la deuxième. Si le côté qui déteste Pit et qui aimerait se rapprocher de Silver remontait à la surface à ce moment là, il en serait sûrement indigné. Mais, dans l'état actuel des choses, c'était cet autre côté, celui qui était pourtant si doux pour Heaven, et qu'elle reniait maintenant, qui dominait... Celui qui était uniquement consacré au Chef des Raccommodeurs. Tout était tellement plus facile avec ce côté là.
L'adolescente ne ressentait que de bonnes choses. Elle avalait tout ce que le blond lui disait, il avait les mots les gestes, tout pour qu'elle se sente bien. Et il y avait la proximité.
Elle se laissait aller, pour combien de temps encore ? Vite, avant qu'elle ne chenge d'avis de nouveau et se rechogne pour de bon a l'embrasser, mettant fin à son espoir de voir momentanément disparaître la quête aux objets !

Cette simple pensée la fit se décider illico. Prenant son courage à deux mains, elle se pencha de nouveau vers Pit, fermant lentement les yeux, se crispant instinctivement en même temps.
Allez... Qu'elle puisse en profiter une dernière fois !

Elle se rapproche.

Une toute dernière ! Promis, après, ce serait la fin. Plus jamais elle n'aurait à faire ça. Viendra pour de bon le temps des sacrifices. Il lui faudra juste tenir le temps que le Joker parte.

Encore.

Et lorsqu'il sera loin, elle n'aura plus à se soucier de s'éloigner de Silver ! Elle n'aura plus à se soucier de cette menace du Grandissement, ni de ces services à rendre ! Tout sera fini, elle n'aura plus rien à craindre, la fouine ayant d'autre choses à faire que de se soucier d'elle... Elle sera libérée de tout.

Encore. Elle est toute proche.

Mais aussi, elle ne pourra plus ressentir de sensations aussi agréables !

Déclic. Contact.

Qu'est-ce qui l'avait poussée à finalement se jeter à l'eau ? La force du désespoir ? Ou le désir de ressentir ces sensations qu'elle chérissait tant pour la toute dernière fois ?
Quoi qu'il en soit, Heaven l'avait fait. Un peu timidement au départ, mais maintenant, elle était lancée, le plus dur étant d'y mettre la langue. Peut être était-ce parce que cette fois c'était elle qui s'était avancée, et que ce serait sans doute la toute dernière fois qu'une telle chose se produitait, mais elle s'arrêtait sur la moindre petite sensation qu'elle pouvait ressentir. Les lèvres du blond, sa langue, la chaleur de son corps, sa proximité, tout.
Elle s'était rapprochée au point même qu'elle était colée contre lui, elle l'avait même attiré vers elle, et ses bras l'enlaçaient, l'une sur son dos et l'autre à l'arrière de son crâne, caressant doucement ses mèches blondes. Tout était revenu : le douce sensation de bien être, la chaleur dans son corps, le rouge sur ses joues.
Tout cela était si agréable...

Et puis, finalement, lorsqu'elle se retira, elle ne le lâcha ps pour autant. Un peu moins proche maintenant, la Mésange fixait le maître des yeux dans les yeux, le regard pétillant, les joues rougies par la chaleur et les émotions.

- A... Alors, ça... Ça allait ?

Qu'elle demanda, timidement, encore un peu chamboulée par toutes ces sensations qui se bousculaient en elle.
Elle fit passer un temps, laissant son regard divaguer un peu ailleurs, faisant le tour de le Cabane Principale des Raccommodeurs, avant de céder à la tentation et d'oser, une lueur d'espoir brillant dans ses yeux :

- On peux rester comme ça ? Faire comme ce qu'on faisait à un moment ? Juste une dernièr fois, s'il-te-plaît...

Des câlins, des bisous, des petits rires coquins. Juste une dernière fois, avant de retourner à la neutralité. C'était juste pour pouvoir la supporter, cette neutralité nécessaire. Pour lui donner du courage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 713
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: Explications   Jeu 24 Nov 2016 - 22:02

La réaction fut intéressante, le Joker aurait voulu rire aux éclats, mais le Joueur s’en empêcha. Il n’y eut qu’un large sourire, amusé, satisfait d’avoir eu une nouvelle réaction à la palette qu’il avait déjà pu fournir.

Une autre phrase, la demoiselle ne reculait pas cette fois-ci. Elle avait eu plus de courage grâce à l’encouragement du Chef ? À voir. La remarque fit rire un peu le Raccommodeur, ce n’était pas comme ça qu’il jugeait les personnes, mais bon, laissons la Mésange se soucier de ce détail de nationalité.

Il se contenta d’attendre la suite, et de l’accueillir comme il se le devait. La petite gêne, les hésitations de la Récolteuse l’amusaient. Se distraire, c’était important. Il fut surpris d’être au final tiré vers la Mésange, et que celle-ci se collait à lui, tout en l’enlaçant. Que d’éléments qui donnaient raison aux raisonnements que se faisait le Joker : il avait raison quand il disait qu’elle ne pouvait pas se passer de lui. Être indispensable, être une obsession, à tel point qu’on ne peut pas l’ignorer, Pit aimait cette image de lui-même. C’était une forme d’assurance en réalité.

Bien sûr que l’adolescent ne se faisait pas passif au plus haut point, ce ne serait pas du jeu de ne pas participer.

À la fin, quand Heaven s’était détachée pour poser l’évaluation, Pit ne pouvait pas retenir un petit ricanement. Il finissait par avoir ce qu’il voulait, on dirait, même si la Mésange avait été dans une humeur noire peu avant.

- Ça va, t’étais mignonne.

Récompense en plus, pour avoir cédé aux règles imposées par le Joker.

Mais ce qui étonna vraiment plus le Chef, ce fut l’autre question. Ce à quoi Pit répondit en entrainant Heaven vers lui pour la prendre dans ses bras. Même si les jambes de la Récolteuse le dérangeait dans son entreprise. Il se permit de glisser sa main sous le genou droit de l’adolescente, juste pour décaler un peu puis de serrer la Mésange à lui. Maintenant qu’il était plus à son aise, il continua simplement de caresser le dos de la jeune fille.

Pour Pit ça avait quelque chose de normal, d’évident, de donner ce type d’attention à qui le lui demande.

Un réflex des plus basiques.

- Une dernière fois ? Tu parles comme si t’allais partir et probablement mourir. Je t'acquitte de ta quête pendant un temps pourtant.

Dit sur le ton de la plaisanterie, bien que du miel coulait tout de même entre les mots et les sur le passage des caresses.

Tout sucre, tout doux. Il fallait s’adapter aux demandes. Toutes les demandes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heaven
avatar

♣ Récolteur ♣


✘ AVENTURES : 366
✘ SURNOM : La Mésange (Ou Panda Hero)
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Readyyy !
✘ LIENS : A smoky haze and bags under her eyes
Let all make way for our pinch hitter
It's really her, the Panda Hero
So long to our opponent's killer liner !

That's my secret garden...

Chante et délire en lightpink ~

MessageSujet: Re: Explications   Ven 25 Nov 2016 - 22:23

Le verdict était tombé : elle était "mignone". Preuve qu'elle avait réussi, non ? Et elle ne s'en félicita même pas, trop occupée qu'elle était à peser le pour et les contre, à savoir si oui ou non elle piuvait se permettre un dernier écart. Mine de rien, elle venait de bien tromper le pauvre Silver, et ce depuis un petit bout de temps déja. Mais, le principal restait qu'elle allait arrêter, donc elle serait en partie pardonnée, et il ne le saurait même pas, non ?
"Autant en profiter", c'est ce qu'elle s'était dit lorsqu'elle avait demandé à Pit s'ils pouvaient faire comme quand ils s'entendaient bien, une toute dernière fois. Ce dernier ne répondit pas, attirant simplement la jeune fille vers lui, un peu gêné par sa jambe droite qu'il déplaça délicatement.

En temps normal, Heaven, qui aurait été surprise, l'aurait sûrement frappé de lui avoir ainsi touché la jambes. Cette fois, elle fut certes un peu étonnée de le sentir faire, mais elle choisit de passer outre, cherchant plutôt à se concentrer sur le plaisir qu'elle ressentait. Toute contre le Joker, la tête sur son épaule, elle le laissait lui caresser le dos, bougeant un peu, juste le temps de lui déposer un léger baiser sur la joue, juste en dessous de son tatoo.

- Une dernière fois ? Tu parles comme si t’allais partir et probablement mourir. Je t'acquitte de ta quête pendant un temps pourtant.

Ah, forcément qu'il allait réagir.
Avec un soupir las, la Mésange reposa sa tête sur l'épaule du blond, laissant ses mains se ballader sur son dos.

- Je ne pars pas. Je deviendrais juste neutre. Je ne serais pas méchante, mais pas gentille non plus. Juste, indifférente.

Dit-elle simplement, d'un ton vaguement désolé. Elle n'aimait pas penser à cela, ou du moins, pas maintenant. Pas juste quand elle voulait un peu oublier tout ce qui se trouvait autour d'elle, les gens, les contraintes, les menaces. Pas juste quand elle voulait satisfaire cette partie d'elle qui allait pleurer de l'absence du Chef des Raccommodeurs, son départ programmé.

- Comme l'une de mes collègues, heh...

Clin d'oeil à sa collègue qui sentait le savon, et qui tentait de toujours faire honneur à son surnom. Heaven voyait bien que des fois, ce n'était pas facile, mais au moins, Soap, elle, avait plus de volonté que sa collègue rose. Un petit moment et elle se relâchait, préférant la facilité au fait de se faire un peu violence.

- Mais je veux profiter, là. Même si ce n'est pas comme ça que ça fonctionne, c'est le réconfort avant l'effort, en somme.. Donc je compte bien profiter, là.

Déclara la Récolteuse, se reculant pour regarder Pit dans les yeux, une lueur déterminée les illuminant. Évidemment qu'elle voulait en profiter, de la dernière fois qu'elle pouvait se permettre de remplacer Silver par le Chef des Raccommodeurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 713
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: Explications   Sam 26 Nov 2016 - 22:43

Indifférente, hein ? Le Joker n’y croyait qu’à moitié. Quelque chose lui disait qu’on ne pouvait pas le devenir comme ça, sur un foutu coup de tête. Et d’un autre, ça l’avait froissé. Il n’aimait pas ça, indifférence. Enfin, tant qu’on ne l’ignorait pas, ça lui allait. Tant qu’on ne fermait pas la porte à clé.

Disons que Pit comprenait mieux l’idée de la Récolteuse, profiter avant de ne plus pouvoir le faire. Ça se défendait, en quelque sorte, sauf que bon, là… ce n’était pas comme s’il allait disparaître. C’était sûrement en lien avec les histoires d’amour, un truc du genre. Rien que l’esprit trouvait intéressant.

Les prunelles du Chef avaient tout de même remarqué un peu plus de motivation dans les homologues fuchsia.

- C’est… un concept.

Il resta un instant sans vraiment savoir ce qu’il devait ajouter, au final, il avait glissé une main dans les cheveux de la Mésange, à la base. L’arrière de la tête.

- Bon alors, on va faire en sorte de t’amuser. Dans tes limites toujours, je suis pas un rustre.

Sur ces mots, les mains du Joker partirent de nouveau sur les jambes de la demoiselle, elle voulait faire comme avant, non ?

Pit entreprit de prendre un autre baiser à son interlocutrice, du genre langoureux. Parce qu’il ne réfléchissait pas, il prenait quand il en avait envie. S’en suivit une autre, d’envie, sur un coup de tête, il décida d’embrasser le cou de Heaven. À en rendre rougit la peau où il venait de s’attarder.

- Tu veux vraiment jouer les indifférentes ? T’imagine bien que je vais jouer là-dessus j’espère.

Il rapprocha à nouveau son visage de la Récolteuse, scrutant les yeux de cette dernière tandis que ses doigts jouaient distraitement avec les plis de la jupe.

Pour Pit, tout ce qui pouvait se passer n’était que des choix du Jeu, et donc ses choix. Qu’il gagnait de toute façon, qu’il ne s’agissait que d’une case sur le plateau de jeu. Au fond de la Fosse.

- Fais juste en sorte de ne pas m’énerver, j’en ai pas envie contre toi.

Il ne s’énervait pas facilement du tout, mais dès qu’on entrait sur le terrain de l’indifférence, il fallait mesurer avec l’ignorance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heaven
avatar

♣ Récolteur ♣


✘ AVENTURES : 366
✘ SURNOM : La Mésange (Ou Panda Hero)
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Readyyy !
✘ LIENS : A smoky haze and bags under her eyes
Let all make way for our pinch hitter
It's really her, the Panda Hero
So long to our opponent's killer liner !

That's my secret garden...

Chante et délire en lightpink ~

MessageSujet: Re: Explications   Dim 4 Déc 2016 - 15:23

Il ne disait pas que c'était n'importe quoi. Mais, dans un sens, il semblait le penser. Pourtant, Heaven ne devrait pas s'en soucier, de ce qu'il pensait, non ? Et rester neutre. Donc, elle ne tint pas compte de cette étrange impression qu'elle avait à ce propos. Qu'il soit content ou non, cela revenait au même !

- Bon alors, on va faire en sorte de t’amuser. Dans tes limites toujours, je suis pas un rustre.

Disait-il, trifouillant les cheveux de la Récolteuse -décidément, il appréciait faire ça-, avant de finalement redescendre sur ses jambes. La jeune fille eut un frisson, alors qu'elle gloussait, visiblement satisfaite que tout redevienne comme avant juste pour quelques instants.
Pourtant, cela allait un peu vite quand même, juste à cause du fait que cette fois, le Chef des Raccommodeurs cherche à l'embrasser, de manière toujours aussi langoureuse. Et elle faisait, ou se laissait faire, la Mésange. Elle savourait cette sensation de bien être qu'elle éprouvait, malgré une certaine chaleur qui avait tendance à se faire pesante. Il fallait croire que Pit rajoutait les unes après les autres les choses qu'il pouvait faire avec elle. Ils étaient partis des câlins, puis du simple bisou, et maintenant ils en étaient arrivés là...
Qu'est-ce que cela sera, après ?

"Hey ! Il n'y aura rien du tout après !"

Évidemment, quelle idiote d'avoir pensé ne serait-ce qu'une seconde à une chose pareille. Là, il n'y aurait plus rien, ils s'arrêteraient, et ce serait la dernière fois avant l'indifférence. Ou du moins, la neutralité. Ni gentille, ni méchante. Elle se contentera juste de couper ses patrons silencieusement, voilà tout.

- Tu veux vraiment jouer les indifférentes ? T’imagine bien que je vais jouer là-dessus j’espère.

Le Joker s'était de nouveau manifesté, alirs qu'il s'était attardé à déposer une nouvelle marque sur le cou de l'adolescente. Il fallait toujours qu'il laisse une trace de son passage...
Ses mots, quant à eux, dégoulinaient de mécontentement. Cela s'entendait ! S'il disait "jouer là-dessus" c'est qu'il avait dans l'optique de la faire réagir. Peut être que cela pouvait être le cas, qu'elle réagirait. Mais pas dans l'excès.
Certes, cela demande une grande concentration, mais elle s'en sentait capable. Il fallait bien réussir à se faire un peu violence de temps en temps, sinon on arrive à rien. Un peu comme les matières où l'on a du mal à l'école : si on ne les travaille pas plus que les autres, on arrive à rien.
Ce n'était pas le meilleur des exemples, sachant qu'Heaven, encore en temps que Clara, avait réussi à les fuir, ces matières, en arrivant sur l'Île : les mathématiques et la physique. Maintenant qu'elle n'en avait plus besoin, qu'elle se sentait bien ! Plus de pression des notes, d'un avenir à préparer, et tout ce genre de choses qui pouvait lui pourrir la vie.
Oui, elle avait fui tout cela, mais maintenant, elle avait d'autres problèmes. Il fallait en venir à bout. Et cela commençait donc par la neutralité.

- Fais juste en sorte de ne pas m’énerver, j’en ai pas envie contre toi.

Ah, bien sûr qu'elle ne l'énerverait pas. Ce n'était pas comme si elle était dénudée de toute émotion... Juste, peut être qu'elle se montrerait inintéressée, c'est tout.
Petit mouvement vif, une petite claque sur la main du blond pour le faire arrêter de jouer avec sa jupe. C'était assez gênant. Puis, elle s'amusa à passer ses doigts dans les cheveux de ce dernier, le temps de préparer ce qu'elle allaut dire.

- Ça ira, tu ne t'énerveras pas... Par contre, je serais plutôt du genre à ne pas parler, et juste faire mon travail. Mais pas au point de t'ignorer, si ça te rassure.

Déclara Heaven d'une voix douce, répondant à son interlocuteur qui s'amusait encore à la regarder dans les yeux -elle ne cillait pas pour autant, d'ailleurs. Elle savait que Pit n'aimait pas être ignoré, il le lui avait montré plus d'une fois, et par conséquent, elle était donc rodée. Le sujet était clos. Ou du moins, de son côté.
Portant alors la main à son cou, juste à l'endroit de la marque, elle rajouta :

- Au fait, tu as déja laissé une marque sur moi -ton collier- et qui est permanente en plus... Qu'est-ce que c'est que ce besoin de faire ça sans prévenir ?

Elle prit un petit ton indigné, juste pour voir comment il allait réagir. Et aussi, éventuellement pour avoir des réponses. C'est vrai que le Joker était du genre à se permettre beaucoup de choses... Ce n'est pas que cela dérangeait tant la Récolteuse, mais elle se posait simplement la question. Seulement maintenant. Mieux vaut tard que jamais, comme on dit, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 713
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: Explications   Dim 11 Déc 2016 - 18:11

Geste désapprobateur venu de la Mésange, Pit claqua juste un peu de la langue avant d’occuper sa main en la posant sur le bois.

Elle rassurait tout de même, elle ne l’énerverait pas. Vraiment ? Sûr de sûr ? Sourire malin, le Joker doutait un peu, mais il verrait bien ce dont elle était capable tout de même. En fait, ça pourrait être utile au final, suffisait de savoir comment faire. Comment s’y prendre précisément.

Il s’apprêtait à reprendre l’un de ses passes-temps, cependant Heaven dirigea sur un autre sujet. Les marques, collier et suçon. Pourquoi ? Pourquoi le faire sans prévenir ? Pourquoi avoir besoin de le faire ? C’était un besoin ? Pit eut un air tout à fait interrogateur. Il resta un moment planté comme ça, face à la Récolteuse, sans vraiment savoir quoi répondre. Vraiment sans en avoir aucune idée.

- Je… suis juste lancé sur une ligne… on va dire.

Lancé sur une ligne, une ligne de conduite plus précisément. C’était comme ça, des mécanismes.

Le Joker glissa les doigts sur le collier qu’il avait soudé, comme s’il cherchait lui-même à comprendre ce qu’il faisait. Pensif, plongé dans une grande réflexion dont il s’échappa encore assez vite. Il fallait juste satisfaire, non ? Les Poupées tournaient là autour, il fallait les rendre « heureuses », contentes. Et maintenant, les rôles étaient inversés, il ne faisait que ce qu’il voulait bien faire.

Bancale comme idée, peut-être.

- T’aime pas ? J’essaie de faire en sorte à ce que ce soit discret pourtant. C’est juste une habitude, au fond.

Un rire, parce que finalement, le pion avait repris sa place. Et le Joueur redevenait spectateur.

- T’aurais voulu autre chose ?

Sourire moins exagéré, comme il avait l’habitude d’afficher parfois. Puisqu’elle ne lui faisait pas encore l’indifférente, il allait jouer un peu de cette manière. Il n’y avait pas énormément de Poupées avec lesquelles il pouvait s’amuser de certaines manières, donc il profitait de tout ce qu’il avait à disposition. Il entreprit finalement de forcer, subtilement, Heaven à se coucher lorsqu’il monta lui aussi sur la table. Au-dessus de la Mésange, il fut suffisamment gentleman pour ne pas profiter de regarder sous la jupe. Il était tout de même au-dessus de ça. Le Chef soutenait sa propre tête de ses paumes, les coudes appuyés sur le bois de chaque côté de la Récolteuse. Avec un sourire taquin.

Il ne cherchait qu’à jouer les emmerdeurs. Fidèle à ce qu’il avait dit un peu plus tôt, il n’allait pas casser la Poupée Déguisée.

- J’espère bien que tu vas pas m’énerver.

Un rire, parce que franchement, trouvait tout ça très hilarant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heaven
avatar

♣ Récolteur ♣


✘ AVENTURES : 366
✘ SURNOM : La Mésange (Ou Panda Hero)
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Readyyy !
✘ LIENS : A smoky haze and bags under her eyes
Let all make way for our pinch hitter
It's really her, the Panda Hero
So long to our opponent's killer liner !

That's my secret garden...

Chante et délire en lightpink ~

MessageSujet: Re: Explications   Sam 17 Déc 2016 - 20:42

Réponse confuse, qui s'était fait attendre, qui plus est. Pit lui-même ne semblait même pas s'être, un jour, posé la question, comme en témoignait son air incrédule. Il devait avoir sorti quelque chose comme ça, du tac-au-tac, en somme.
Comme s'il était un peu perdu dans ses pensées, il s'était même mis à passer ses doigts sur le collier tout fraîchement attaché. Celui qu'il faudrait cacher par un foulard, ou ce qui pourrait en faire office. Mais jamais face à lui, juste dehors. Car une fois de retour à la Mercerie, pour découper ces fichus patrons, elle devrait l'enlever. Enfin, prétendre avoir froid au cou une fois dehors restait malgré tout une bonne excuse qu'il faudrait tenter d'employer.

- T’aime pas ? J’essaie de faire en sorte à ce que ce soit discret pourtant. C’est juste une habitude, au fond.

- Non, c'était juste comme ça...

- T’aurais voulu autre chose ?

- Autre chose ? Comme quoi ? ... Rah, mais non !


C'est que cette discussion commençait à tourner autour du pot, Heaven en était presque mal à l'aise. Que pouvait être cette "autre chose" ? La voilà qui se mettait à s'imaginer tout un tas de choses, se retrouvant limite à fantasmer toute seule. Et le rouge revenait, reprenant lentement sa place sur ses joues.
Tout cela cessa d'ailleurs bien vite, pour laisser place à un air quelques peu surpris, alors que le Chef des Raccommodeurs s'invitait sur la table, obligeant, l'air de rien, la Récolteuse à s'y coucher.
De nouveau, il se retrouvait au-dessus d'elle. Il y avait un peu comme une impression de déja vu; cette façon de se coucher sur les tables de la Mercerie.

- J’espère bien que tu vas pas m’énerver.

Visiblement, il y tenait. À moins que ce ne soit juste une façon de taquiner un peu la Mésange ?
Cette dernière, d'ailleurs, avait les pomettes maintenant bien rouges, et le regard fuyant. Cette étrange sensation de malaise, qui s'était maintenant muée en quelque chose qui lui criait que ce qu'elle faisait était mal.
Passant outre cela, l'adolescente ne voulait pas gâcher ce petit moment bien agréable, "le réconfort avant l'effort". En plus, elle avait déja fait un effort. Soldé par un échec, soit.
Mais cette situation les arrangeait tous les deux, non ? Alors autant en profiter...

- Ne t'inquiètes pas, je te l'ai dit...

Qu'elle fit d'une voix douce, en guise de réponse. De nouveau, elle avait bien voulu diriger son regard vers celui du Joker.
Il y avait décidément quelque chose avec lui, quelque chose d'anormal. Ce n'était pas logique qu'elle préfère sa compagnie, à lui, plutôt que celle de Silver ! "Loin des yeux, loin du cœur" ça ne fonctionne pas, c'est quelque chose d'absolument faux et injuste !
C'était la dernière faute, voilà. Il n'y en aurait plus d'autre, ce serait fini. Il ne fallait pas s'inquiéter.

- Je crois qu'on a un problème... Une table, on peut s'asseoir dessus au pire, mais s'y coucher...

Avait alors osé la jeune fille, d'abord d'un ton un peu gêné. Pourtant, elle ponctua sa phrase d'un gloussement, ne se préoccupant déja plus de cet aspect "étrange" de la chose. Pourquoi donc trouver des points négatifs ? C'était si ennuyeux, au final. Ils devraient plutôt s'amuser.
Alors, Heaven se mit à caresser distraitement la chevelure blonde du maître des lieux, plongée dans ses pensées. Déja, tout un tas de faits, d'idées, s'emmêlaient dans sa tête.

Dehors, plus aucun bruit, seul celui de la pluie tambourinant sur le toit de bois de la Cabane Principale des Raccommodeurs pouvait se faire entendre. La fouine de Courtisan, ce bon chien de garde, devait s'être, quant à lui, endormi. C'est que cette petite entrevue durait plus que prévu...

- S'il s'avérait que tout ce que tu dis à propos de Silver était vrai, je pourrais revenir près de toi ?

La phrase était dite sans ton particulier. D'ailleurs, la Récolteuse n'avait même pas prévu de le dire. C'était inconscient. Les yeux plongés dans ceux de son interlocuteur, elle affichait un air typique des personnes qui n'arrivaient pas à bien s'imaginer ce qui se passait autour d'eux, ou qui ne voulaient pas admettre une chose qui leur tenait à cœur. Elle avait même cessé ses douces caresses, ses doigts entre deux mèches du blond.
Pourquoi donc cette idée lui avait effleuré l'esprit ? Et pire; pourquoi se disait-elle que cela pouvait être vrai ? Quelles en seraient les finalités ? Et ensuite ? Et elle, pourrait-elle vraiment le rejoindre ? Et surtout, comment réagirait-elle si elle faisait un jour face à une telle révélation ?
Rien que le fait d'en parler, d'émettre cette hypothèse, était dur à encaisser. Ça ne pouvait pas être vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 713
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: Explications   Lun 26 Déc 2016 - 15:20

Il notait dans son esprit, ces mots, cette affirmation. Il n'aurait pas à s'énerver. Donc elle allait obéir sagement ? Vraiment ? Large sourire, on verra bien. Il s'en souviendrait. Puis, puis, puis, la Mésange souleva un problème. Un "problème". Pit ne comprit pas du tout, se contentant de garder son sourire. L'esprit n'avait pas vu l'intérêt. Le gloussement à la fin confirma au Joker de ne pas chercher plus loin. Au fond, il était un peu déçu qu'elle ne panique pas. Un peu déçu qu'elle ne lui accorde que des joues rosées et parfois un regard fuyant. Cependant, il devinait quelque chose d'intéressant à noter tandis que la demoiselle s'amusait avec ses cheveux.

Un temps, et lorsque le Chef s'apprêtait à se retirer, ayant jugé qu'il avait assez joué, les paroles de la Récolteuse apportèrent quelque chose de nouveau à relever.

Revenir vers lui si... vraiment ? Voilà qui avait de quoi mériter toute attention.

- Hmm, 'faut que j'y réfléchisse.


Grand sourire gravé sur le visage. Le Joker faisait mine de réfléchir, se retirant pour s'asseoir sur le bord de la table.

- J'ai raison. Je sais pas exactement ce qu'il en est, mais je suis sûr qu'il ment, ton précieux. Et toi, t'es un peu spéciale pour préférer prendre des risques pour quelque chose de pas sûre.

Pit observa la porte un instant, se demandant s'il n'exagérait pas un peu le temps de la mise au point. Il avait eu ce qu'il voulait à la base, non ? Là, il ne faisait que faire trainer les choses. Pendant un court instant, il n'apprécia pas du tout la vision de la porte fermée. Pas du tout. C'est ce qui lui fit tourner la tête vers Heaven.

Quatre doigts tapèrent le bois les uns après les autres.

- Parce qu'en fait... t'as un doute ? Pour te retrouver à poser cette question, c'est qu'il y en a un.

Sourire, vorace. Aiguisé, comme si reprendre cette position de contrôle le soulageait de cette légère boule au ventre qui était venue à le vue de la porte close. Porte qu'il avait pourtant sous contrôle totale. Non ? Voilà sans doute pourquoi l'esprit n'avait pas fait long à s'inquiéter de ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heaven
avatar

♣ Récolteur ♣


✘ AVENTURES : 366
✘ SURNOM : La Mésange (Ou Panda Hero)
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Readyyy !
✘ LIENS : A smoky haze and bags under her eyes
Let all make way for our pinch hitter
It's really her, the Panda Hero
So long to our opponent's killer liner !

That's my secret garden...

Chante et délire en lightpink ~

MessageSujet: Re: Explications   Sam 7 Jan 2017 - 17:07

Réfléchir, c'est ce que Pit avait dit, libérant alors la Récolteuse qui se releva à son tour, s'asseyant un peu plus loin au bord de la table.

- J'ai raison. Je sais pas exactement ce qu'il en est, mais je suis sûr qu'il ment, ton précieux. Et toi, t'es un peu spéciale pour préférer prendre des risques pour quelque chose de pas sûre.

- T'as pas de preuves !


Feula en réponse cette dernière, vexée d'entendre que son interlocuteur campait toujours sur sa position, voulant lui faire admettre -sans aucune preuve- que son Roméo n'était pas ce qu'il prétendait être. Mais Heaven tenait bon ! Après tout, Silver n'était pas du genre à jouer la comédie. Pourquoi mentirait-il alors ?
La question qui fut posée ensuite fit brusquement réaliser à la jeune fille ce qu'elle avait demandé. C'est vrai : est-ce qu'elle avait un doute, en fait ? Pourquoi avait-elle dit ça, déja ? Quelle était la raison ? Était-ce simplement pour parler ? C'était absurde.

- Honnêtement, je ne sais même pas pourquoi j'ai demandé une chose pareille. Vraiment.

Fit-elle alors, ouvrant de grands yeux, un peu surprise elle-même de ne pas s'être posé la question avant. Elle avait déja totalement retrouvé son calme. Se méfiait-elle donc vraiment de son proscrit ? Ou était-ce juste une circonstance atténuante pour se dire qu'elle pourrait toujours se rattacher au Chef des Raccommodeurs ? C'en était même plus absurde encore ! Pourquoi donc se rapprocher de lui ? Bien qu'il soit loin, elle avait son Roméo. Pourquoi donc mêler une troisième personne ?

- Je me surprends un peu moi-même, c'était idiot de demander ça. C'était parce que je n'avais plus rien à dire, voilà tout.

Se justifia-t-elle vivement, ensuite. Fixant un moment la porte de la Mercerie, la Mésange se demandait si elle avait vraiment envie de sortir. Après tout, une fois qu'elle aurait franchi de nouveau cette porte, elle devrait alors jouer sur l'indifférence. Et ça, il faut avouer qu'elle n'en avait pas spécialement envie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 713
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: Explications   Sam 7 Jan 2017 - 19:24

Et la revoilà qui s’indignait, qui montait sur ses grands chevaux. Pit se contentait de la regarder. Elle lui faisait presque peine à voir dans cet état. Bon, elle était calme, elle s’étonnait d’elle-même apparemment. Mais le Joker ne savait pas trop quoi penser de cet état-là.

Finalement, elle avait trouvé une parade. Une excuse. Pit eut un rire discret, juste soufflé. Les yeux dirigés dans la direction qui semblait importer le plus à la Mésange. Le Chef avait plusieurs idées de ce qui pouvait bien passer par la tête de la Récolteuse.

Il se rapprocha d’elle, tout en la dévisageant, comme s’il parviendrait à lire dans son esprit. Il passa une main à la taille de Heaven pour la porter à lui.

- Idiot, idiot… si tu le dis. La réponse serait positive, si ça t’intéresse toujours. Histoire que ta salive soit pas gaspillée.

Il posa la tête sur l’épaule de la Garçonne, grand sourire aux lèvres, comme pour jouer le petit démon perché sur la gauche.

- Qu’est-ce qui te passionne dans cette porte ? La fuite ou l’appréhension ?

La Poupée Déguisée était bien complexe, mais bien distrayante aussi. Pauvre Weasel, il faudra le récompenser pour la patience.

L’autre main du Joker partit dans la contemplation du médaillon qu’il avait accroché au nœud du ruban au cou de Heaven. Un joli petit objet, ça valait la peine de le mettre à cet endroit. Il ne prenait absolument pas garde s’il pouvait mettre mal à l’aise son « invitée », les Poupées ou les Cartes n’avaient pas le luxe de quelconques distances.

Personne ne l’avait d’ailleurs, le Joker n’en voyait pas. Pour qui que ce soit. Même lui.

Toujours du miel, toujours des contacts. Toujours des sourires, toujours des rires. C’était comme ça un point c’est tout. Un bon gros mensonge, il n’y avait que le Joueur qui était vrai. Et le cadavre au fond de la fosse aussi, encore plus même.

Cette pensée effaça le sourire éternel, et les doigts du Joker se crispèrent sur le médaillon avant de le relâcher après quelques secondes. Il ne voulait pas casser ce « cadeau » si rapidement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heaven
avatar

♣ Récolteur ♣


✘ AVENTURES : 366
✘ SURNOM : La Mésange (Ou Panda Hero)
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Readyyy !
✘ LIENS : A smoky haze and bags under her eyes
Let all make way for our pinch hitter
It's really her, the Panda Hero
So long to our opponent's killer liner !

That's my secret garden...

Chante et délire en lightpink ~

MessageSujet: Re: Explications   Sam 7 Jan 2017 - 23:24

Alors qu'elle fixait la porte en se demandant ce qu'elle devait faire, comptant alors les planches de bois qui composaient cette barrière entre l'intérieur et l'extérieur, le sec et la pluie, le chaud et le froid, Heaven écoutait d'une oreille distraite ce que son interlocuteur lui répondait. Le début n'était certes pas intéressant, mais son histoire de "réponse positive", elle, l'était bien plus. C'est justement ce qui fit tourner la tête à la Mésange, qui sentit alors qu'elle s'était étrangement rapprochée de Pit, la main de ce dernier au niveau de ses hanches, ce qui l'avait visiblement attirée vers lui.

- Qu’est-ce qui te passionne dans cette porte ? La fuite ou l’appréhension ?

Lui demanda-t-il alors, sans cesser de la fixer.
L'incimpréhension de la jeune fille pouvait se comprendre via ses yeux grands ouverts. "L'appréhension" ? Pourquoi cela ? La fuite, certes, elle le comprenait. Si elle avait pu s'enfuir, elle l'aurait fait sans trop réfléchir. Mais là, c'était devenu impossible, maintenant qu'elle était à nouveau retenur par le Joker, la tête de celui-ci posée sur son épaule.

Elle le laissa s'amuser un moment avec son collier. Décidément, il aimait bien le toucher. Était-ce son orgueil démesuré qui le poussait à être si fier de ce qu'il faisait, de ses créations, même les plus simples ? Ou était-ce machinal, juste parce qu'il devait, simplement, toucher quelque chose en permanence ? À moins que ce ne soit une façon de la mettre mal à l'aise. Tout cela ouvrait le champ des possibles.
Il n'empêche qu'elle allait avoir du mal à passer outre ce collier. Hors d'ici, il faudrait le cacher, de peur d'attirer les soupçons. Surtout ceux de Sugar, c'est qu'elle était vraiment tenace et collante sur ce genre de sujets.
Soudain, il y eut une pression, juste pendant quelques secondes, ce qui fit tréssauter Heaven. Pit ne souriait plus. C'est qu'il devait penser à quelque chose qui lui déplaisait.

- À quoi penses-tu ?

Demanda alors la Récolteuse d'une voix douce, libérant alors son bras afin de passer ses doigts dans les cheveux du blond, douces caresses. La question paraissait évidente. Mais pourquoi la poser, alors ? Par curiosité ?
Il y en avait, juste un peu. Mais c'était plus parce qu'elle se souciait du Joker. Il était tellement plus charmant quand il souriait. Sinon, lorsque ce n'était pas le cas, il avait l'air si triste !

- Et puis... Pourquoi parlais-tu d'appréhension ?

Rajouta-t-elle ensuite. Elle ne saisissait décidément pas pourquoi il l'avait mentionné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 713
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: Explications   Dim 8 Jan 2017 - 10:56

Décidément, l’esprit était tracassé. C’est la voix de la Mésange qui attira les iris bien trop vertes dans sa direction. Une question, qui avait quelque chose qui résonnait étrangement à Pit. Vraiment bizarrement. Toujours pas de sourire, mais presque un air interrogatif. Le questionnement semblait terriblement anormal pour le Joker.

Il dévisagea Heaven. À nouveau, le Joueur descendait sur le plateau du Jeu, à la hauteur d’une Poupée. Pour mieux entendre peut-être. Pour essayer de comprendre.

Elle demandait ce qu’il pensait, à quoi il pensait.

Il fronça un peu les sourcils tandis que les doigts de la Mésange se glissaient dans les cheveux blonds. Et encore Heaven qui ajouta autre chose, une autre interrogation. Mais sur ce que le Chef avait dit juste avant. Là, ça semblait plus habituel.

- L’appréhension, c’était concernant le fait de devoir être indifférente face à moi une fois que tu seras sortie… Tu appréhendes ça ? Ou bien tu avais envie de fuir ? C’était ça, la question.

Pit répondait toujours en la fixant, mais l’esprit en partie ailleurs. Comme s’il s’intéressait à un autre élément mais répondait pour la forme, avec une voix désintéressée.

« À quoi penses-tu ? » Quelque chose le perturbait presque dans cette phrase. Courte, juste quatre mots.

Il quitta l’épaule de la jeune fille, mais ne se détacha pas d’elle.

- Et je… pensais juste à… quelque chose au fond d’une fosse.

Réponse trainante, hésitante, tout en scrutant les iris de la Mésange. Difficile à savoir ce qu’il y cherchait. Cependant, ça se lisait dans les puits d’absinthe que le Joker avait une sorte d’incompréhension. Peut-être les gens se demandaient parfois ce qui lui passait par la tête, mais personne n’avait demandé. Peut-être qu’il répondrait.

- Pourquoi... cette question ?

Le Joueur trouvait étrange, aberrant, qu’on puisse demander ça. Depuis quand les Poupée essaient-elle de voir plus loin ? Hasard sans doute.

Depuis quand les objets parlaient-ils ? Du moins, pas dans le Jeu, mais en dehors, c’était impossible. Tout le monde savait que les jouets ne discutaient pas, ne posaient pas de questions. Du moins pas en dehors de celles programmées.

Pit était proche de sa "lucidité".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heaven
avatar

♣ Récolteur ♣


✘ AVENTURES : 366
✘ SURNOM : La Mésange (Ou Panda Hero)
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Readyyy !
✘ LIENS : A smoky haze and bags under her eyes
Let all make way for our pinch hitter
It's really her, the Panda Hero
So long to our opponent's killer liner !

That's my secret garden...

Chante et délire en lightpink ~

MessageSujet: Re: Explications   Dim 8 Jan 2017 - 22:36


Il n'avait pas répondu, et s'était contenté de dévisager la jeune fille pendant un petit moment, ce qui avait mis un peu mal à l'aise cette dernière. Il se conduisait vraiment bizarrement, maintenant...
Alors qu'Heaven allait demander au blond si quelque chose le tracassait, c'est à ce moment là que celui-ci choisit de lui donner des réponses, commençant par celle de sa deuxième question. Il lui dit alors que la mention de l'appréhension était en rapport avec le fait qu'elle veuille devenir indifférente face à lui. L'adolescente jugea bon de ne pas rebondir là dessus, sa principale préoccupation pour le moment était létat du Joker. Sa voix elle-même se faisait lasse. Il devait décidément penser à autre chose.

- Et je… pensais juste à… quelque chose au fond d’une fosse.

Ce fut la réponse qu'il donna ensuite, en se retirant sans pour autant la lâcher. La reponse à sa première question. Vague, incompréhensible. Sur un ton toujours aussi las, mais avec une pointe d'hésitation en plus. Ce n'est pas qu'il avait peur de le dire, mais plutôt qu'il ne devait pas bien comprendre ce qui se passait, cela se lisait aisément dans ses yeux.
Un souvenir qui remontait à la surface ? Un flash d'antan, de sa vie d'avant, ou même d'une chose qui a pu se passer ici et qu'il a oublié ? Impossible de le dire, si lui-même ne savait pas.

Et le voilà qui lui demandait pourquoi.
C'était vraiment étrange, c'est comme si le Chef des Raccommodeurs paraissait dans un état second. Physiquement présent, mais mentalement absent.

"Mais où es-tu, en ce moment ?"

C'était bien ce qu'elle se demandait. Certes, le fait qu'il lui demande pourquoi elle avait posé cette question, pourquoi elle voulais savoir, était prévisible, mais la Mésange n'avait pas encore trouvé quoi répondre. Bien sûr que si, qu'elle savait pourquoi elle avait dit ça. Mais elle se demandait si elle devait vreiment mentir ou non. Après tout, elle avait encore du temps, elle n'avait encore pas franchi la porte...

- Je sais que tu pensais à quelque chose qui te déplaisait. Tu as serré un moment mon collier, tu ne souris plus. C'est que quelque chose ne va pas. Parce que c'est dur de toujours sourire, surtout quand quelque chose nous fait du mal ou qu'on ne comprend pas, hein ?

Un début de réponse vague, prononcé sur un ton doux, rassurant. Un début de réponse vague, un peu comme une sorte d'introduction, de préambule, avant de s'attaquer à un livre. Là, c'était plutôt avant de donner LA réponse, celle qu'il attendait. Pourquoi avoir demandé ?

- Je peux te le dire, avant de passer à l'indifférence : je me soucie de toi. C'est plus fort que moi. Quand tu vas bien, je vais bien, mais quand tu te retrouves dans cet état, ça me fait de la peine...

De la pitié. Oui, il lui inspirait de la pitié. Et elle, elle lui proposait de l'aide ? Elle voulait le réconforter ? Mais avait-il seulement besoin d'être réconforté ? Pourquoi donc se montrer si douce avec lui ? Les autres l'avaient-ils déja vu ainsi ? Ce qu'elle faisait, était-ce bien pour lui, pour elle ?
Pourtant, que ce soit bien ou mal, la Récolteuse ne pouvait s'emoêcher de parler. Elle en tout cas, cela lui faisait du bien. C'était peut être la façon dont elle avait envie de se comporter face à lui, dès le début ?

- Tu as l'air triste, perdu, tout à coup. Ce n'est pas toi. Je ne t'ai pas connu comme ça, jamais. Et je n'ai pas compris ta réponse non plus, elle était si vague... Tu as l'air absent, c'est étrange...

Tout était sincère. Étrangement, Heaven se sentait mieux, d'avoir dit cela. Elle pouvait en profiter, encore un peu. Était-elle seulement obligée de se montrer indifférente, comme elle l'avait prédit ? Ne pouvait-elle simplement pas être gentille comme elle l'était maintenant ? C'était tellement plus naturel...
Mais lui, n'allait-il pas la titiller, encore et encore ? C'était juste ça, son appréhension. Ces contacts, ces mots si doux, tout ça, c'était ça qui la rapprochaient inexorablement de lui. Il faudrait qu'elle ne cède pas, toit simplement.

- Si c'est en rapport avec ton passé, ce n'est pas grave ! Nous sommes ici pour oublier tout ce qui a un rapport avec le passé. Il ne faut pas que tu souffres à cause de ça... Enfin, je ne sais pas si tu souffres ou non, mais tu n'es pas toi. Tu es absent. Reviens.

Voilà, c'était fini. Maintenant tournée de trois-quarts, toujours en position assise, Heaven attira doucement Pit contre elle, l'étreignant tendrement. Sa tête appuyée contre la sienne, elle ferme les yeux.
Pourquoi avoir dit tout cela ? Et si elle se trompait ? En tout cas, il n'avait pas l'air de jouer la comédie, au quel cas il le fait vraiment très bien. Est-ce que ce réconfort était tellement nécessaire ? N'était-ce pas que des paroles sans suite, des paroles en l'air ?

Au final, cela ne faisait pas tant de bien. Voilà Heaven qui s'était mise à pleurer, silencieusement, elle se sentait elle-même visée par ce qu'elle venait de dire. Elle aussi, se rattachait-elle trop aux choses du passé ? Celle de chair, cet ami qu'elle avait amené avec elle. Il faisait parti de son passé, mais aussi, de son présent. Mais quelle période était plus importante ? Ils ne se voyaient presque plus, maintenant. Se battre pour que Silver reste dans son cœur, n'était-ce pas absurde, au final ?
Quelqu'un d'autre ne lui avait-il pas furtivement pris sa place, étant maintenant bien ancré, enraciné ? Quelqu'un d'autre ne comptait-il pas plus, à présent ?
Quelqu'un qui lui avait tant fait de mal, mais aussi tant de bien, tout. Quelqu'un qui l'avait fait passer oar tous les états. Elle avait avait éprouvé de la joie, de la peine, de la peur, de la colère, elle lui était même reconnaissante. Absolument tout.
Il était devenu tout pour elle, s'interférant malgré lui entre Roméo et Juliette. Il ne devait même pas s'en être rendu compte, qui sait. Fallait-il lui apprendre ? À moins qu'il n'ait déja tout prévu ?
Ho, elle avait tant de choses à lui dire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 713
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: Explications   Lun 9 Jan 2017 - 21:17

Le collier, le sourire en moins. Heaven répondait par ces arguments, ce qu’elle avait remarqué. Pit écoutait, un léger tic lui avoir un très léger mouvement de recule. Il avait montré quelque chose d’inhabituel. Difficile de sourire quand ça n’allait pas.

Pourtant, il ne devait justement pas faire ça. Surtout pas. Pit ne savait pas pourquoi, mais il était persuadé de ça : il fallait toujours sourire. Les clients ne devaient pas être déçus, et les autres ne devaient pas s’interroger. Les clients ? L’esprit du Joker, du Joueur, voilait des silhouettes étranges. Qui paraissaient banales en fait, angoissantes mais banales.

Les prunelles beaucoup trop vertes toujours accrochées à Heaven, elles scrutaient, cherchant quelque chose dans le visage cerné de rose. Depuis quand, les Poupées parlaient-elles ? Depuis quand ?

La voix était douce, les vraies personnes ne montraient jamais ça.

Les sourcils se froncèrent lorsqu’elle parla d’inquiétude, de souci, qu’elle avait de la peine à le voir comme il était maintenant. Il était comment exactement à cet instant ? Ça n’avait aucun sens. Aucun. Lui, devait juste sourire derrière une porte et les gens ne se feraient pas de souci. C’était comme ça, les humains.

L’air triste, l’air perdu. Ce n’était pas lui.

Le masque était devenu lui à ce point ?

L’air absent, étrange.

Un vague sourire un peu cassé, fatigué se dessina finalement. Bref, il ne survécu pas plus de quatre secondes. Parce qu’au fond, le Joker n’avait pas compris s’il devait la croire.

Depuis quand un jouet se souciait-il du Joueur ?

Depuis quand, le Joueur se souciait-il réellement du Jouet ?

La Poupée ne savait pas ce que le Joueur se torturait à faire, ce que le Joueur voulait absolument étouffer dans la boue au fond de la fosse. Ce que le Joueur avait pensé pour créer un Pion.

Un Pion qui couvrira tout de cases de jeu, pour que toute la boue et ce qui s’y cache soient totalement oubliés.

Puis vint justement la boue, le passé. La Mésange parlait de l’oubli, elle l’incitait à poursuivre l’oubli, non ? Est-ce qu’il en souffrait ? Lui-même ne le savait plus. Cette situation avait tout pour commencer à déplaire au Joker. Il fallait remettre le Pion en place. Pour continuer à étouffer tout ce qui se trouvait dans le fond de la fosse.

Mais si quelque chose agaçait Pit, rien ne se laissa voir. Il avait toujours cet air différent. Peut-être le cadavre au fond de la fosse, peut-être un peu du Joueur. Presque celui qui s’évertuait à faire en sorte que Dusk ne s’approche pas du Jeu.

Sans opposer de résistance, le Chef se laissa emporter. Enlaçant la Récolteuse. Un peu machinalement, dans la plus grande banalité des contactes physiques.

Le sourire avait un peu de peine à reprendre sa place, le Joueur sans doute avait un peu trop cogité pour ne plus surveiller la porte.

Pourtant, il était à l’intérieur.

Une sensation différente s’ajouta, il avait cru comprendre que la Mésange sanglotait discrètement. Pourquoi ?

Peut-être quelque chose dans ses propres mots l’avait touchée, peut-être qu’elle avait l’esprit autant perturbé. Les jouets n’avaient pas d’esprit. Ni d’âme, ni d’ombre. Pit non plus n’en avait pas, de cette compagne sombre. Mais c’était normal, c’était parce que le corps n’était qu’un jouet pour les autres.

Le Raccommodeur en chef se détacha un peu de l’étreinte, pour parler à Heaven. Qu’elle le regarde ou non.

- Tu sais pas ce qui est « moi ». C’est un jouet que tu vois d’habitude, peu importe ce qu’on lui fait physiquement, ça n’atteint jamais le Joueur.

Un sourire revint, plus fin, plus réel. L’assurance du Joueur reprenait, repoussant le pauvre gamin dans la boue pour l’y étouffer.

- Tu te soucie de moi ? C’est une chose rare, mais tu l’accordes à un Bouffon.

Il passa doucement les doigts sur les joues de la Mésange, pour les essuyer un peu.

- Tu me fais culpabiliser de te martyriser comme ça. Tu dois rester forte si tu veux supporter ou tenir tête au Bouffon.

Un temps, il soupira un peu. Pit observa les alentours, comme s’il les découvrait, en toute nonchalance. Puis, il embrassa tendrement Heaven.

Le sourire, il était revenu. Mais, il restait différent.

- Il faudrait que tu règles ce qui te fait pleurer. Au lieu d’essayer de raisonner un Pion.

Un autre temps, le sourire diminuait à nouveau. Pour donner place a une expression désolée, puis à un câlin.

- Thanks… quand même… mais j’ai rien à te donner pour ça…

Il n’avait eu à donné que ce qu’il savait faire à la seule personne qui avait essayé de l’aider, il y avait très longtemps dans le monde ordinaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heaven
avatar

♣ Récolteur ♣


✘ AVENTURES : 366
✘ SURNOM : La Mésange (Ou Panda Hero)
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Readyyy !
✘ LIENS : A smoky haze and bags under her eyes
Let all make way for our pinch hitter
It's really her, the Panda Hero
So long to our opponent's killer liner !

That's my secret garden...

Chante et délire en lightpink ~

MessageSujet: Re: Explications   Mer 11 Jan 2017 - 22:30


Lorsque Pit se détacha un peu, Heaven ne le sentit pas tout de suite. Ce furent les mots qui la firent revenir à l'instant présent, se rendant compte qu'elle avait raté sa discrétion. Elle pleurait encore devant lui. Il allait lui poser des questions. Et elle n'arriverait pas à mentir, donc, elle devrait lui dire.
Mais justement, il ne lui posa pas de question, peut être qu'elle arriverait plus tard. Pour résumer, il disait juste qu'elle ne le connaissait pas tel qu'il était réellement, que ce n'était pas vraiment à lui qu'elle avait si souvent affaire. Du moins, c'est ce qu'elle comprit. Parce que ses histoires de jouet, Joueur, elle ne les comprenait pas bien.
Voilà, encore des explications difficilement compréhensibles. Mais il souriait. C'était important, non ? Elle pouvait sourire aussi, maintenant qu'il le faisait. Pourquoi rester enfermé dans le passé ?

- Tu te soucie de moi ? C’est une chose rare, mais tu l’accordes à un Bouffon.

Rajouta le Chef des Raccommodeurs, essuyant les larmes de la Mésange, qui paraissait toujours un peu triste. Qu'est-ce qu'il avait voulu dire ? Qu'en général, les autres ne se souciaient ps de lui ? Certes, elle l'avait compris. Mais pourquoi une chose "rare" ? Il parlait seulement de son cas, ou il l'étendait à toutes les autres personnes ? Et puis, il se rabaissait, sur la fin ? L'emploi du mot "bouffon" était bien nébuleux dans ce contexte. Péjoratif, ou pas ? Allez savoir.

La jeune fille se demandait bien s'il appréciait qu'on se soucie de lui. Parce que, dans le cas contraire, elle ferait en sorte de ne pas s'en faire ! Si c'était mieux ainsi.
Mais pourquoi tout faire en fonction de lui ? C'était vraiment envahissant... Est-ce qu'elle faisait ça aussi avec Silver ? Oui, la preuve, elle se démenait et essayait de venir chaque jour au Parc d'Attractions, avec un petit espoir de le voir. Après tout, ils s'y étaient donné rendez-vous.
Maintenant ça allait être ric-et-rac, en y repensant. Elle devrait faire en fonction de l'un et de l'autre. Mais pour l'autre, justement, elle n'était pas tellement consentante. À cette allure, elle allait finir par pouvoir dessiner la Mercerie les yeux fermés tant elle en aura vu l'intérieur.

Le propriétaire aussi, elle pourrait le dessiner les yeux fermés. Mais il était déja trop présent partout, que ce soit pour elle ou pour les autres, alors il n'y avait pas besoin qu'il se retrouve aussi sur le papier.
En plus, sous le crayon d'Heaven, il y aurait eu des disproportions. Dessiner les mangas, c'est une chose, mais l'anatomie, c'en est une autre.
Il ne fallait pas dénaturer la belle image qui se trouvait être la vérité, non ?

"Mais qu'est-ce que je me raconte là..."

Se dit-elle alors, revenant sur ce à quoi elle venait de penser. Il était décidément bien trop envahissant, ça ne pouvait plus durer de rester ainsi à le regarder, lui sourire, lui parler. Il fallait cesser de tourner autour du pot, juste pour gratter quelques minutes de plus en sa compagnie. Maintenant qu'elle s'était rendue à l'évidence, il fallait lui dire !
Et à Silver aussi, il faudrait lui dire. Enfin, lui présenter des excuses, plutôt.
Mais ce n'était pas censé se passer ainsi ! Les sentiments sont une chose bien compliquée.

- Tu me fais culpabiliser de te martyriser comme ça. Tu dois rester forte si tu veux supporter ou tenir tête au Bouffon.

Lui, culpabiliser ? Il ne faut pas !
Panique ! Que faire ? Le "supporter" ou lui "tenir tête", est-ce que c'était vraiment le cas ? Est-ce qu'il la "martyrisait" en temps normal ? Dans ce cas, la Récolteuse devait s'y être accommodée, si elle en était même venue à tenir réellement à lui, alors qu'elle ne le connaissait pas réellement.
Les yeux un peu écarquillés, l'adolescente mit un temps avant de voir le Joker venir. Ah, il voulait un bisou ! En place... Contact. Et hop, rougissement. C'était devenu systématique. Mais là, c'était pour qu'elle se sente mieux, non ? Un baiser de réconfort. C'était dans son optique, non ? À moins qu'il ait fait ça machinalement.
Et, est-ce que c'était le "vrai" lui, ou le masque, qu'elle avait en face d'elle ? Tant de questions !

Il fallait lui dire.
Alors qu'elle s'y apprétait, choisissant chaque mot avec soin, Heaven fut coupée dans son élan par le maître des lieux lui même, qui, se manifestant de nouveau, lui disant cette fois qu'elle ferait mieux de résoudre ce qui la faisait pleurer plutôt que de chercher à le raisonner.
Donc, çe ne lui plaisait pas, qu'on se soucie de lui. Et puis, "pion", c'était péjoratif, ça, ou non ? C'était un masque ? Combien existait-il de Pit, à la fin ? Au moins deux. Si ce n'est pas plus. À croire qu'il s'accomodait en se créant un personnage collant à fhaque situation différente.

Et le revoilà qui reprenait un air triste, cherchant à faire un câlin. Heaven l'accueillit à brs ouverts. Il ne fallait pas qu'il soit dans cet état ! Cela parait si invraisemblable !
Ah, mais non, il fallait qu'elle s'occupe de son problème, et pas de lui. C'est ce qu'il lui avait fait comprendre, non ? À moins qu'il ne rechigne pas au fait qu'on se soucie de lui, mais qu'on devait penser à soi avant tout...
Oh, c'était tellement complexe comme raisonnement.

Maintenant, Pit la remerciait, disant qu'il n'avait rien à donner. Le réconfort a un prix aussi, chez lui ? Elle aurait pu en profiter dans ce cas, la Mésange. Mais rien ne lui venait.

- C'est pas grave... Juste, tu peux parler normalement ? Tous tes termes, je ne les comprends pas...

Qu'elle déclara, machinalement. Il n'y avait rien d'autre dans son esprit que le fait qu'elle devait lui dire ce qu'elle avait sur le cœur. Il le fallait ! Elle n'en était pas sûre avant, mais maintenant qu'elle en avait le cœur net, il fallait tout avouer, bien que cela implique de l'expliquer à son Roméo...
Elle trouverait bien un moyen de minimiser le toit, non ? Les amours de jeunesse, c'est un peu du grand n'importe quoi... Alors, elle se lance :

- Il faut que je...

... t'avoue quelque chose : j'ai l'impression que je tiens à toi plus qu'il ne le faudrait. J'en ai assez de mentir et de me rattacher à quelqu'un qui n'a même pas daigné me voir pendant si longtemps. Je crois même que je ne vois plus que toi...

Mais c'est MAL. Tromper, c'est mal. L'amour, c'est mal. Cela va sûrement dévaster le pauvre Silver, qui n'aura plus personne. Il ne voudra peut être même plus être son ami !
Et c'est encore pire parce que c'est Pit. Et que Pit, c'est le pire des connards que l'on peut trouver dans les hautes sphères du Grand Arbre. Il dépèce des cadavres humains pour s'en servir dans ses créations, il use de sophistique afin de minimiser les choses, il prend les autres pour des jouets... il fait du mal autour de lui !
Il ne devait rien y avoir ! C'était une illusion, il devait être en train de la manipuler à l'heure qu'il est ! Elle devait se persuader qu'il y avait quelque chose alors qu'il n'en était rien !
Et alors, il aurait réussi à l'éloigner de Silver, lui qui le traitait depuis le début de menteur ! Ça devait être un piège ! Tout était calculé ! Et elle allait se jeter dans la gueule du loup, se condamner.

- ... m'en aille... Tu sais, Weasel atend dehors, il fait froid... Et puis, tu dois avoir du travail... Il ne faut pas que je m'éternise, dans ce cas...

Se rattrapa-t-elle habilement, se levant alors, prenant la direction de la porte.
La déception se voyait refoulée au plus profond de son être. Elle ne voulait pas partir ! Elle voulait rester avec lui, encore un peu ! Avant de devoir passer à la neutralité, avant qu'il ne disparaisse à jamiais.
Mais elle s'en empêchait, c'était pour son bien, et celui de son couple. Elle avait déja assez fait de faux pas comme ça.
Il n'y avait rien, elle ne ressentait rien à l'égard du blond, c'était simplement une illusion. Une tentative de manipulation bien cachée. Il ne fallait pas oublier que Pit était mauvais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Explications   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

 Sujets similaires

-
» Fête foraine : explications.
» test +explications "i-doser"
» Explications
» Explications sur les publicités
» - QUI VEUT GAGNER UN CODE ? - Explications ---- règles du jeu ---

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Grand Arbre :: Les Cabanes dans les Branches-