Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Églantine
avatar

★ Mère Apprentie des Diplomates ★


✘ AVENTURES : 57
✘ SURNOM : L'Ingénue
✘ AGE DU PERSO : Mystère, mystère...

✘ DISPO POUR RP ? : Oui, mais je ne prend qu'un jeu à la fois
✘ LIENS : Enfantine Églantine
L'ingénue, la têtue

MessageSujet: « Plouf » ▬ Flot    Dim 28 Aoû 2016 - 18:53

Plouf • Flot


S'il y avait bien une chose qu'il ne fallait surtout pas faire, c'était se promener dans le coin des sirènes, seule. Surtout pour une Apprentie-Mère qui avait déjà fait leur rencontre de nombreuses fois et qui savait à quoi s'attendre. Néanmoins, la naïve était également au courant que de temps en temps, leur humeur ogresse disparaissait et elles étaient tout à fait aptes à entretenir une conversation. C'est ce qu'espérait la rouquine.

Elle était venue à leur rencontre dans l'unique but d'en savoir plus. Toujours à la recherche de réponses sur des endroits, des phénomènes de l'île, elle savait pertinemment que les êtres de l'eau seraient capables de lui expliquer. Notamment, apprendre à connaître le Roi. Savoir pourquoi tout était lié à son humeur. Comment l'Île était apparue ? Pourquoi seuls les enfants pouvaient la rejoindre ou encore, comment Hook était-il arrivé en ces lieux ? Avait-il grandi parmi les perdus ? Tant de questions que seules des créatures vivant là depuis le début pouvaient répondre. Qui plus est, ces dernières était tout à fait sublimes et Églantine était fascinée à chaque fois.

Donc d'un pas pressé et enjoué, l'Ingénue s'était mise en marche pour aller visiter leur petit coin de paradis.

[...]

Surprise. Églantine était simplement surprise de ne voir personne se coiffer sur les rochers, papoter entre elles ou encore montrer ses exploits aquatiques. Non. L'eau était d'un calme plat un peu trop inquiétant. Au lieu de s'en aller comme tout être humain normalement conçu, la Mère Apprentie s'approcha du bord naïvement et se pencha.

« - Il y a quelqu'un ? » S'écriait-elle tandis qu'elle fit tremper ses doigts dans le lac.

 Aucune réponse. Elle se pencha un peu plus afin de savoir si elle ne se cachait pas sous l'eau, mais elle ne parvenait pas à distinguer des formes. Alors elle s'avança toujours un peu plus. Puis à force de vouloir observer l'eau, elle ne parvint qu'à tomber dedans.

À son grand étonnement, leur coin n'était pas froid comme elle se l'était imaginée. Non, la flotte avait une température très agréable. Alors comme une idiote qui oubliait presque la menace des anthropophages, elle se laissa aller à la dérive. Allongée sereinement, elle ferma les yeux, flottant pour la première fois dans ce coin de paradis.

Puis soudain, alors qu'elle réagissait enfin à ce qu'elle était en train de faire, elle se mit à nager jusqu'au bord. Il fallait sortir vite avant qu'une sirène ne la remarque et décide de la dévorer. D'ailleurs, alors qu'elle jetait un rapide coup d’œil en arrière afin de savoir si on l'avait remarqué, elle aperçut une forme se fondre parfaitement dans les ondulations de l'eau.

Fiche réalisée par Utauko (Eglantine) • Inspirée par les images et l'émotion du forum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flot
avatar

≈ Sirène Simple ≈


✘ AVENTURES : 91
✘ SURNOM : La Dodue
✘ AGE DU PERSO : Jeune

✘ DISPO POUR RP ? : oui !
✘ LIENS : C'est la baleine
qui tourne qui vire
comme un joli petit navire
Prenez garde à vos p'tits doigts
ou la baleine les mangera !

MessageSujet: Re: « Plouf » ▬ Flot    Mar 17 Jan 2017 - 13:37

"En vérité,
les philosophes ont raison
quand ils nous disent qu'il n'y a rien de grand ou de petit
que par comparaison."

Jonathan Swift, les Voyages de Gulliver



L'heure est à la nage.
Les sirènes ont leurs heures et cette dernière est réservée à l'expression de leur amour. Le Père Océan appelle ses filles à nager dans sa barbe d'écume, à communier avec le sel. Nulle ne se soustrait à ce ballet aquatique filial. Nulle, sauf son enfant la plus imposante, qui patauge dans ses entrailles la plupart du temps. A l'heure où la Lagune se vide, Flot vient y roder, sous la surface. Profond, Profond. Dans les cavités marines qui abrite parfois de menues poches d'oxygènes. La Dodue soupire, fait buller les ressacs de sa mélancolie.

Avant.

Avant elle était assez Minuscule pour dorer au soleil sur le sable blanc de la lagune. Elle pouvait  étaler ses écailles sur les rochers pailletés de coraux. Elle pouvait coiffer sa chevelure bouclée et s'encanailler de ragots. "Le Petit Pan a fait cela ! Ô quel adorable  tyran ! C’est notre ami, notre bon ami... Mais ses mamans : Pouah ! Varech et Marée Noire, quelle drôle d'idée ! Nous sommes là, nous, bien plus jolies, bien plus délicates..."
Bien plus petites, aussi.

Flot lève la tête. Tout là-haut, là où ça miroite et ça s'égaie, il y a une silhouette qui ondule.  Oh ?
Une voix parvient, modulée et indistincte, sous les vagues. Ohoh ?
Et PLOUF ! Des pieds de Minuscules, des petons riquiqui qui barbotent, qui ballottent, qui tentent de s'échapper.

Flot se hisse sur la pointe des nageoires, gratte les parois de la cavité qui mène au trou d'eau de la Lagune. Ça s’effrite contre sa peau. Ça grattouille. Elle parvient à peine à glisser son bras dans l'ouverture et faire émerger un index rondouillard, hors de l'eau. Tel un périscope, le doigt sonde la surface et -Ne t'enfuis pas, Minuscule !- attrape l'intrus. La baleine tire, et tire encore, sur sa prise pour l'attirer à elle, faisant fi de la capacité à respirer de ce drôle de poisson.

Quoi que ce soit, c’est forcément une secourable distraction.

HRP:
 






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Remise à flot économique, mais à quel prix?
» Dans l'espace, le rhum coule à flot
» Que la boisson coule à flot
» Quand les Flots se lèvent... [BG - Récit à lire]
» Nouveau LA chaos.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Mer Imaginaire :: La Lagune aux Sirènes-