Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Caroline
avatar

★ Mère Apprentie des Artisans ★


✘ AVENTURES : 445
✘ SURNOM : La Fouineuse
✘ AGE DU PERSO : 14 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Certes =)
✘ LIENS : Fiche

MessageSujet: [Flashback (vaguement)] Le courant passera-t-il ?...   Jeu 4 Aoû 2016 - 21:35

On est en milieu d'après-midi, les préparatifs pour le repas du soir battent leur plein, et Caro… et bien, Caro n'est pas dans la cuisine. Elle y était, au départ. Mais l'art culinaire lui étant encore fortement obscur, elle a fait cramer un plat de trop. La casserole qui fait déborder le vase, en quelque sorte. Et du coup, plutôt que de la laisser continuer à semer les catastrophes dans la cuisine, au risque de compromettre le repas, on l'a envoyée chercher une nouvelle marmite dans la Fabrique. Pour remplacer celle dont le fond est carbonisé et qu'elle va devoir trouver le moyen de récurer un peu plus tard dans la journée. Des heures d'amusement en perspective.

On lui a bien expliqué : la marmite en question est dans telle pile d'objets réparés (à ses questionnement on a répondu d'un ton agacé que les anses avaient dû être consolidées et que bon sang c'est pas la question là tout de suite). Pas moyen de se tromper. Facile à repérer. Tu ne vas pas rater ça aussi j'espère ?

Bien sûr que non, avait répondu Caro, indignée. Voilà qu'on la prenait pour la maladroite ultime. Pourtant, elle était loin d'être manchote ! Mais la cuisine, c'est pas une question d'adresse…

C'est donc en ruminant son échec que Caro s'approche de la cabane des Artisans. Pour s'arrêter à quelque distance, perplexe.

Son regard est posé sur la silhouette d'un garçon (probablement), caché dans un sweat à capuche et portant autour de son cou ce qui ressemble fortement à ce que l'inculte Caroline qualifie indistinctement de "câblasse". Ce qui en soit pourrait suffire à la faire s'immobiliser et fixer le type en question, puisque c'est la première fois depuis qu'elle a mis les pieds à l'Arbre qu'elle voit quelque chose d'aussi ouvertement moderne. Sauf que non, ce n'est pas ça qui la pousse à rester plantée là.

Le gars est penché, selon toutes apparences en pleine contemplation du pied du mur de la cabane. Puis il se redresse, longe un peu le mur, se baisse de nouveau. Et le manège continue. C'est ce comportement qui interpelle Caro, plus que le reste. Alors pour voir, elle attend un peu. Puis elle cède à la curiosité.

– Bonjour ! Tu as perdu quelque chose ? lance-t-elle en s'approchant du garçon.

De plus près, les quelques mèches vaguement turquoise qui dépassent de la capuche confirment ce que Caro soupçonnait fortement : ce type, c'est la première fois qu'elle le voit. Ce qui n'est pas si surprenant au vu du nombre affolant de résidents du Grand Arbre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyber
avatar

♣ Artisan ♣


✘ AVENTURES : 70
✘ SURNOM : Le Hacker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Welcome in the Deep Web

MessageSujet: Re: [Flashback (vaguement)] Le courant passera-t-il ?...   Jeu 11 Aoû 2016 - 11:42

Aucune idée du temps qui avait passé depuis son arrivée. Cyber n’en avait strictement aucune idée. Mais il avait encore en tête des habitudes qui allaient être difficiles à oublier. Et absurdes à poursuivre. Il avait eu la bonne idée de ne pas user des batteries de son ordinateur ni de son téléphone pour le moment, tant qu’il ne saurait pas ce qu’il en était de l’électricité.

Il fallait trouver des prises, s’assurer que ces jolies fentes nourrissantes d’énergie pour l’électroniques… puissent exister ici. Sur une île qui, pour le moment, ne présentait pas de modernité. Ça promettait d’être tout sauf une partie facile pour ces histoires de batteries…

Donc, bien encapuchonné, la capuche presque tombante sur les yeux, Cyber se retrouvait à scruter le bas des murs de la Fabrique. Ce n’était pas le bois qui allait lui signifier l’inexistence d’un courant électrique. Il y avait bien des chalets avec la dernière pointe de technologie. Plus développés que des gratte-ciels. Ce n’étaient plus les matières qui faisaient les lois.

Un mur, rien. Il fallait passer aux autres.

Le Hacker errait d’un coin à l’autre, se retrouvant à quatre pattes. Comme une souris cherchant désespérément son terrier dans les parois.

Il pestait, un chargeur dans les mains. Priant encore que si les prises existaient ici, elles soient adaptées à ses appareils. Que les volts ne soient pas trop élevés, et que la forme permette un branchage… Sinon il allait lui falloir un combo d’adaptateur d’énergie et de prise.

Ce serait sans doute trop demandé ici.

C’était rageant, il ne parvenait à rien dans TOUT le Grand Arbre.

Alors que Cyber comptait partir dans la contemplation d’un autre pied de mur, on l’interpela. Et l’Artisan sursauta en tournant la tête vers la source, il finit par se redresser et se « réveiller ». C’était qui ? Question absurde, il allait se le demander pas mal de fois ces premiers temps. Il venait à peine d’arriver en ce lieu d’hostile absence de technologie.

Ça l’embêtait en partie, le fait qu’on vienne le déranger, qu’il doive sociabiliser un peu. Mais il n’était absolument pas en position de ne pas s’adresser à une personne qui était peut-être plus à l’aise avec ce monde précaire.

- Yo.

Ça demandait moins d’articulation qu’un « bonjour » et ça restait plus ou moins poli, une salutation comme une autre. Bien que familière. C’était aussi pratique dans des chats, ça ne prenait que deux lettres.

Il se passa la main sur le visage, comme si ça allait aider à rassembler des mots. Il fallait avouer qu’ici, il allait devoir faire des efforts avec les autres. Ne serait-ce qu’un minimum.

- Hem… ouais… je cherche des prises. Pour brancher mes chargeurs, je veux pas utiliser mes appareils si j’ai pas de quoi les recharger après. Et faudrait que ce soit du 110, faudrait pas que ça les grille.

Sur ces mots, il montrait l’un de ces fameux chargeurs, avec la prise en règle des USA. Il fallait vraiment que les tiges soient adaptées. Sinon… bref, il avait déjà pensé à ces histories d’adaptateur.

- Tu sais où y en a ? J’arrive pas à les trouver, ces prises.

Il essayait de savoir s’il avait déjà croisé son interlocutrice, mais il ne parvenait pas à trouver un nom en relation. Il l’avait peut-être croisée rapidement, mais pas assez attentivement pour se souvenir.






Spoiler:
 
can't hack this:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caroline
avatar

★ Mère Apprentie des Artisans ★


✘ AVENTURES : 445
✘ SURNOM : La Fouineuse
✘ AGE DU PERSO : 14 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Certes =)
✘ LIENS : Fiche

MessageSujet: Re: [Flashback (vaguement)] Le courant passera-t-il ?...   Jeu 11 Aoû 2016 - 18:46

Caro fixe le chargeur en question, contenant une grimace. C'est vrai que les prises n'ont pas la même tête partout dans le monde (chose qu'elle n'aurait probablement jamais su sans son père qui… voyage beaucoup ? Pourquoi, déjà ? Ah oui, son métier. Évidemment.). Ce truc là, c'est pas une prise française. Mais d'un autre côté, le Grand Arbre n'est pas franchement français non plus (euphémisme quand tu nous tiens), alors le gars à la câblasse n'est pas forcément à côté de la plaque.

Enfin. Si on oublie le manque de technologie flagrant de l'Arbre, quoi.

– Ben, je suis pas là depuis très longtemps, mais j'ai jamais vu de prise électrique ici… Ça m'étonnerait vraiment qu'il y en ait, en fait. Je veux dire, si on s'embête à faire la cuisine avec du vrai feu, c'est sans doute qu'on n'a pas mieux…

Même raisonnement pour le balai versus l'aspirateur, d'ailleurs.

– Tu viens d'arriver, ou je me trompe ? suppose Caroline.

Elle a du mal à imaginer un habitué poursuivre une quête aussi mal engagée. Mais elle compatit. Elle ne serait pas contre un peu plus de confort moderne, elle non plus. Malheureusement, au vu de l'air de joyeux camping qui règne dans les branches de l'Arbre, c'est parti pour rester un vœux pieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyber
avatar

♣ Artisan ♣


✘ AVENTURES : 70
✘ SURNOM : Le Hacker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Welcome in the Deep Web

MessageSujet: Re: [Flashback (vaguement)] Le courant passera-t-il ?...   Mer 24 Aoû 2016 - 13:15

L’annonce de la fille qui venait d’arriver, fut d’une logique évidente. Si évidente que Cyber ne comprit pas pourquoi il n’avait pas été foutu de remarquer un élément pareil. Il n’y avait pas d’aspirateur, ni aucun appareil ménager… Lors qu’il avait vu les Mères, comme elles l’étaient désignées, faire des taches tout à fait normales… à l’ancienne. C’était une évidence. Pas de courant.

D’abord un sourire très faux, très tendu. Puis les mains frottant les yeux et tirant ensuite le visage, cette fameuse réaction étrange lorsque l’exaspération s’emparait des gens. Un soupir. Cyber enroula le câble du chargeur autour de sa paume avant de le fourrer dans la poche de son sweatshirt.

- Ouais… ça fait peut-être quelques jours. J’ai aucune idée du temps qui s’est écoulé, mais ce doit être récent. Vu mon manque de connaissance sur le sujet du courant ici.

L’Artisan se pinça les lèvres sentant ses mains trembler. Il s’empressa de prendre son téléphone, de déverrouiller l’écran d’accueil. Un autre soupir. L’heure et la date n’affichaient que des zéros sans aucun sens. Si l’affichage mort du réseau fit du mal au cœur, l’addiction fut en partie satisfaite de la petite dose d’écran qu’elle reçu à l’instant.

Le Hacker releva les yeux sur l’adolescente, il tenta d’agir comme on le devait face aux autres. Bien que ses mots furent donnés sur un ton un peu sec, le fond n’avait rien d’agressif :

- T’es là depuis des lustres ?

Un temps, il se frotta encore un œil donc le blanc était rougi par les années passées face à la nouvelle lumière divine.

- Ah, heu… excuse moi… je suis de plus en plus à cran. Bref, je suis Cyber. On m’a mis dans le clan des Artisans. Et toi ? On t’a fichue où ?

Tentative de socialisation. Mettre de côté la mauvaise humeur. On lui disait souvent avant, qu’il devenait sec, agressif dans le ton lorsqu’il n’avait pas eu sa « dose » d’écran. Sans que lui-même ne s’en rende compte. Ou bien après coup.






Spoiler:
 
can't hack this:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caroline
avatar

★ Mère Apprentie des Artisans ★


✘ AVENTURES : 445
✘ SURNOM : La Fouineuse
✘ AGE DU PERSO : 14 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Certes =)
✘ LIENS : Fiche

MessageSujet: Re: [Flashback (vaguement)] Le courant passera-t-il ?...   Lun 5 Sep 2016 - 12:24

Oh. Un Artisan.

Caro déglutit. Voilà qu'elle se retrouve encore avec un "enfant" dont elle est supposée être la "mère" alors qu'il est plus grand qu'elle… Mais pas de panique, ça va bien se passer. D'ailleurs il n'a pas l'air méchant, juste… tendu. Stressé. Comme il l'avoue lui-même, à cran.

Olala, est-ce que ça veut dire qu'elle devrait l'aider à se détendre ? Ça fait partie des attributions d'une Mère, ça, où c'est un boulot pour les Soigneurs ?

Rester calme. Ne pas se mettre à stresser à son tour. Ça ne serait pas productif.

– Je ne dois pas être là depuis beaucoup plus longtemps que toi…

En admettant qu'elle soit effectivement arrivée la première. "Quelques jours", c'est plus ou moins comme ça qu'elle aurait décrit son séjour si on lui avait posé la question. Et impossible de se souvenir d'un nombre précis. Ce qui est vaguement dérangeant.

– Je suis Caroline, la Mère Apprentie des Artisans. Ravie de faire ta connaissance. Et du coup si je peux t'aider en quoi que ce soit, ben hésite pas. Il paraît que je suis là pour ça.

Elle sourit pour faire passer sa façon de formuler la chose pour de l'humour, mais dans le fond elle n'est pas trop sûre elle-même de ce qu'elle raconte. Est-ce que son rôle est vraiment d'aider les Artisans quand ils ont un souci, où est-ce que ses tâches sont uniquement celles d'une liste précise qu'on aurait négligé de lui donner in extenso ?

Dans tous les cas, sympathiser avec ses enfants (elle se force à les appeler comme ça, il va bien falloir que ça devienne naturel à un moment ou à un autre bon sang !) paraît un bon début.

- Qu'est-ce qui t'a valu d'atterrir chez les Artisans ?

Pas évident de lancer une discussion dans ce contexte, mais elle peut toujours essayer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyber
avatar

♣ Artisan ♣


✘ AVENTURES : 70
✘ SURNOM : Le Hacker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Welcome in the Deep Web

MessageSujet: Re: [Flashback (vaguement)] Le courant passera-t-il ?...   Dim 9 Oct 2016 - 16:13

La nouvelle tête n’était pas plus ancienne que Cyber, du moins pas particulièrement plus. Peut-être une différence de quelques heures à peine. Impossible de savoir. Ils étaient peut-être tout deux arrivés dans la pluie et le gris de cet endroit. Mais bref, elle se présenta, et le Hacker se contenta d’écouter sagement, comme un bon petit gars sociable qui prenait des infos sur les gens sans aucune arrière pensée. Non, aucune aucune.

L’Artisan acquiesça de la tête à la nouvelle information : qu’il pouvait demander de l’aide. Bien, ça c’était un truc utile fallait l’avouer.

Cyber avait l’impression qu’il était coincé là, et que s’il voulait partir, il prendrait cher autrement qu’en manque d’écran. C’était pour ça qu’il ne cherchait pas particulièrement à s’enfuir en remarquant l’inexistence d’internet. Ou bien il se convainquait que le web était par là de toute manière.

Encore un autre frottage de mains sur le visage, c’était que Cyber avait l’impression de faire un cauchemar en permanence, avec les mains tremblantes parfois. Alors qu’il n’avait plus d’accès internet depuis pas beaucoup de temps. Il avait laissé des choses importantes derrière lui sans réfléchir, sa lâcheté à sans doute laisser quelque chose d’important. Mais il ne parvenait pas à se souvenir de quoi. Il pensait que c’était tout ce qu’il faisait sur internet, mais il avait toujours cette image d’une licorne morte qui gisait quelque part. Un truc qui lui revenait en tête. Un truc qui le poussait à regarder une image qu’il avait gardée d’une Red Room.

Puis une question le ramena en le faisait presque sursauté, comme un toxico qui était en train de penser à sa dose précieuse et qui se revoyait tiré là où il n’y avait pas son paradis artificiel.

- Ce qui m’a fichu… là… c’est que je suis un hacker. Je bidouille des trucs. Et sinon je fais des masques. Mais si on trouve des machins mécaniques, ou électroniques, je m’en charge.

Un temps.

- Ouais… je pense que, je pense que je vais tenter de créer un truc qui pourrait faire un peu d’énergie. Je crois que… j’aurais l’éternité pour ça.

Sourire en coin assez forcé. Ouais, il venait de se rendre compte que l’éternité… c’était long. Il avait cru comprendre selon des vieux habits, selon deux ou trois indices, que y avait des gens de pas mal d’époques. Du moins, peut-être au moins cinquante ans en arrière.

Le regard sembla se décomposer un peu. Ouais, pas d’internet avant des millénaires peut-être. Et ouais. Il pensait juste à une musique d’un groupe russe qui disait : everyday i’m drinking. C’était dire comme le monde de Cyber était quelque peu en miettes, il était tombé de son piédestal. Celui qui lui permettait de s’amuser via le monde numérique, et d’avoir un contrôle. Ici il n’avait plus rien de tout ça.

Il secoua brièvement la tête, il n’arrêtait pas d’accumuler les quelques mêmes tics de manques. Déjà, alors qu’il venait de revoir un écran. Sans doute c’était le manque d’internet plus précisément. Internet, internet, internet… il n’y avait que ça, et il n’y avait eu que ça.

- Hem, je fais… ces, ces trucs…

Mots laissés comme si Cyber était là à moitié, il s’était approché de son plan de travail et avait simplement tendu un masque blanc couvert de suites de lignes d’adresses url et de codes. Ceux du Deepweb, des noms de sites particuliers.

- Et toi… ? C’est quoi ce que tu dois faire ? Juste le ménage ? Enfin… « juste » ça a l’air particulier de rendre ce coin clean…

C’était pas comme s’ils étaient au milieu d’une forêt avec pleins de trucs bizarres.







Spoiler:
 
can't hack this:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caroline
avatar

★ Mère Apprentie des Artisans ★


✘ AVENTURES : 445
✘ SURNOM : La Fouineuse
✘ AGE DU PERSO : 14 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Certes =)
✘ LIENS : Fiche

MessageSujet: Re: [Flashback (vaguement)] Le courant passera-t-il ?...   Sam 29 Oct 2016 - 19:23

Le regard de Caro se pose sur le masque que lui montre Cyber. Elle s'avance légèrement pour lire les caractères qui le couvrent, puis réalise que de toute manière elle n'y comprend rien. C'est du charabia informatique, mais elle ne s'y connaît pas assez pour en dire plus. Elle relève les yeux sur le hacker. Il n'a vraiment pas l'air dans son assiette.

– Moi ? Bah, pas mal de trucs en fait… Le ménage, la lessive, la cuisine… Je pense… enfin, euh… au final faudra que j'apprenne tout le reste, gérer les enfants, les histoires, tout ça, mais tout d'un coup c'est rude alors je commence par un bout.

Elle sent bien que sa réponse surfe sur un flou artistique assez douteux, mais elle ne peut pas vraiment faire mieux. Elle se sent dépassée. Rose paraît tellement à l'aise que Caro ne réalise même pas toujours quand elle est en train de passer d'une tâche à l'autre, alors pour faire la liste desdites tâches…

– Mais du coup ouais même le ménage c'est pas simple ici, vu qu'on a pas du tout d'appareils électriques… Sérieux, si t'arrives à bricoler un aspirateur, t'es bon pour devenir notre idole !

C'est vrai ça. Ça serait tellement cool de pouvoir se simplifier la vie et gagner du temps. Mais bon, même si Cyber paraît calé en informatique (et du coup peut-être en électronique de manière plus générale), Caro le sent moyen. Elle arrive pas à imaginer l'Arbre entièrement raccordé au réseau électrique. Enfin, ça ne coûte rien d'y réfléchir, après tout, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyber
avatar

♣ Artisan ♣


✘ AVENTURES : 70
✘ SURNOM : Le Hacker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Welcome in the Deep Web

MessageSujet: Re: [Flashback (vaguement)] Le courant passera-t-il ?...   Dim 30 Oct 2016 - 14:41

La liste donnée par l’Apprentie Mère reflétait bel et bien les travaux ménagers assignés, dans les grands schéma, aux mères. Cyber se demandait bien comment ça pouvait être vivable vu le nombre d’enfants, et la taille du Grand Arbre. Les lieux n’avaient rien de bien pratique non plus.

Caroline confirmait que ce n’était pas simple, sans appareils électroniques pour assister. On avait créé d’abord de quoi rendre la vie plus facile, avant de se lancer dans les ordinateurs puissants.

Ce que la Fouineuse avait soulevé, créer un aspirateur, ne paraissait pas idiot du tout au Hacker. Ici, il fallait recommencer toute l’évolution à zéro. Il fallait donc commencer par créer des robots avant de créer internet. Et puis, c’était plus réaliste, parce que le web risquait de ne jamais pouvoir se connecter au monde ordinaire.

Ce que l’Artisan voulait avant tout, c’était l’électricité, ou une autre forme d’énergie qui pourrait nourrir son téléphone et son ordinateur. À défaut de pouvoir charger ses appareils, il pouvait en bricoler d’autres aux fonctions plus basiques. Ce ne sera qu’une fois avoir trouvé la bonne source d’énergie, qu’ils pourront développer plus. L’évolution prenait du temps.

Peut-être avec des combustibles ? Il fallait étudier ce qui se baladait sur cette maudite île. Maudite et bénie à la fois…

- N’empêche, bricoler un robot ménager, ça je pense pouvoir comprendre comment le faire. Faudra surtout que je lui trouve une autre source d’énergie que l’électricité. C’est sûrement faisable.

Ça calmait un peu Cyber, penser aux éléments électroniques, chercher un moyen différent de les nourrir. L’esprit ne cherchait plus à se noyer dans la lumière divine du 21e siècle, il en oubliait presque qu’il y avait des humains un peu partout. Alors qu’il était capable de faire un grand détour pour ne pas à devoir trouver des mots à prononcer à des gens, là, il était capable de parler plus posément. Parce qu’il se rassurait, avec les possibilités d’évolution. Il était tout en bas de l’apparition des ordinateurs, il y avait des étapes à franchir avant. Il y avait surtout l’énergie appropriée à découvrir.

Il fallait être patient, difficile et habituel à la fois pourtant. Soit il avait toujours tout eu tout de suite, soit il avait dû être patient pour réussir ses coups tordus. C’était pareil là, il devait patienter, comme lorsque l’on plongeait un hameçon grouillant de virus informatiques devant des enfants qui se pensaient tout puissants.

- Les autres Mères t’aurais pas parlé de sources d’énergie ici ? Ou bien de combustibles en particulier ? Je me dis que faudra trouver une force, quelque chose, parce que je doute vraiment trouver un réacteur nucléaire ici.

Le Hacker n’avait en effet pas encore connaissance de tout ce qui pouvait se terrer sur l’île, peut-être que les supérieures et collègues de Caroline lui en avait parlé ? Quelque chose de particulier pour cuir peut-être ?







Spoiler:
 
can't hack this:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caroline
avatar

★ Mère Apprentie des Artisans ★


✘ AVENTURES : 445
✘ SURNOM : La Fouineuse
✘ AGE DU PERSO : 14 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Certes =)
✘ LIENS : Fiche

MessageSujet: Re: [Flashback (vaguement)] Le courant passera-t-il ?...   Jeu 10 Nov 2016 - 22:23

Il y a quelque chose de fascinant à voir le Hacker se concentrer de plus en plus, se mettre à réfléchir, et se calmer peu à peu. Caroline note dans un coin de sa tête la technique : lui donner un problème concret à résoudre, et paf ! Non seulement il va mieux mais en plus il serait fichu de trouver des vraies solutions. Effet deux en un.

– Nan, on m'a pas parlé de source d'énergie du tout… Je pense que ça fait vraiment pas partie du vocabulaire ici.

Caro a un sourire un peu gêné. Pour le coup elle aurait bien aimé pouvoir le renseigner.

– Pour les combustibles je sais pas. Faudra que je demande. Y a peut-être quelque chose de spécial, ouais. Enfin, vu le chambard qu'on se trimballe ici, ça serait un feu magique que ça m'étonnerait même pas…

Elle dit ça comme si elle était blasée, mais en vérité elle peine encore à réaliser. Même si la mini tornade d'accueil et le louveteau en salopette aident à comprendre que non, tout ne marche pas selon les règles de la Science, ici.

– Tu aurais besoin de quel genre de truc ?

Le bricolage, c'est pas du tout son rayon, à Caro, mais si elle peut obtenir de quoi se simplifier la vie, elle est plus que motivée pour faire des efforts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyber
avatar

♣ Artisan ♣


✘ AVENTURES : 70
✘ SURNOM : Le Hacker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Welcome in the Deep Web

MessageSujet: Re: [Flashback (vaguement)] Le courant passera-t-il ?...   Lun 2 Jan 2017 - 20:11

Pas de source d’énergie dont on aurait révélé l’existence à Caroline donc. Une moue perplexe vint se dessiner sur le visage du Hacker. Les combustibles semblaient déjà plus prometteurs, cependant, comme l’a parfaitement souligné la Fouineuse, il se pourrait très bien qu’il s’agisse –pour le cas du feu en cuisine- d’un élément magique. Du même genre que le bassin qui demeurait toujours propre grâce à un enchantement.

Main au menton, Cyber réfléchissait à comment se débrouiller. Ce serait définitivement compliqué. Il ne retenait réellement que l’opportunité donnée par la Machine, au prix de cheveux et de quelques mois physiques de vieillissement. Ou plus.

Il lâcha un léger ronchonnement en toute non contenance.

Alors qu’il se tournait déjà pour scruter ce qui restait dans la Fabrique, finalement, ses yeux revinrent sur la Mère Apprentie. Elle questionnait sur ce qui pourrait lui être utile.

Cyber poursuivit alors sa réflexion profonde. Il ne remarqua pas qu’il allait mieux, l’esprit totalement concentré à autre chose que la perte des écrans, mais il se portait réellement mieux déjà. Il allait devoir créer un appareil technologique, avec les moyens du bord. Pourquoi pas de la technologie magique ?

- Hm, vu comme on est parti… je pense qu’il va falloir tenter de se caller sur la magie plutôt que l’électricité. Pour ce genre d’appareil en tout cas. À force d’affiner les recherches, les créations, on arrivera peut-être aux écrans.

Grand sourire, voilà une lueur d’espoir. Dans son désespoir, Cyber avait totalement accepté la magie dans l’ordre des choses. La voyant comme une électricité.

- Donc, pour un aspirateur, je pense qu’il faudrait en tout cas un sac. Et un tuyau souple, et une tête comme celle des balais pour le bout.

Il partit s’enquérir d’un papier et d’un crayon et gribouilla ce à quoi ressemblait un aspirateur. Notant chaque pièce.

- Il faudrait aussi le corps, avec des roues. Trois roues. Une hélice. Et le sac devrait avoir une partie avec un genre de tissu qui servirait de filtre pour laisser passer l’air mais pas la poussière.

Plongé sur son dessin, ses tentatives d’annotations, il finit par relever la tête vers Caroline. Un air vaguement… blasé.

- Je connais pas du tout le fonctionnement exact d’un aspirateur en fait. Là, je tente que des suppositions, à mon avis faudra un peu manier tout ça au fil des essais. Faudra sans doute demander de l’aide aux fées des vents.

Vraiment, il ne savait pas vraiment où allait le mécanisme d’aspiration de ces machines, et là il devrait réinventer l’objet en fait. Ce qui lui laissait sans doute bien plus de champs libre, mais il allait falloir gérer la source d’énergie : la magie.







Spoiler:
 
can't hack this:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caroline
avatar

★ Mère Apprentie des Artisans ★


✘ AVENTURES : 445
✘ SURNOM : La Fouineuse
✘ AGE DU PERSO : 14 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Certes =)
✘ LIENS : Fiche

MessageSujet: Re: [Flashback (vaguement)] Le courant passera-t-il ?...   Lun 9 Jan 2017 - 15:58

Caro suit le raisonnement de Cyber, fascinée. On croirait presque déjà voir l'aspirateur surgir du néant. Puis l'Artisan relève les yeux vers elle pour une remarque quelque peu blasée. Caro ouvre la bouche pour répondre, puis la referme en réalisant qu'elle n'a pas de grand éclairage à apporter sur la situation.

– Pour être tout à fait honnête, j'ai pas la moindre idée de comment marche un aspirateur, avoue Caro après un moment de blanc. Ceci dit, faut voir le bon côté : vu qu'on pourra de toute manière pas reproduire la même chose, au moins on sera pas coincés dans un mauvais raisonnement !

Contre toute attente, elle se sent investie dans le projet. Elle a vraiment envie d'aider à ce qu'il aboutisse. Bon, en même temps, il faut admettre que c'est plus palpitant de fabriquer quelque chose que de passer le balai ou récurer les…

OH FLÛTE. La casserole. Caro se mettrait des baffes.

Elle esquisse un pas vers la cabane où elle doit la récupérer, une explication déjà au bord des lèvres, puis elle s'arrête de nouveau.

– Mais du coup… reprend-elle. Tu crois que les fées elles vont accepter de nous filer un coup de main pour un truc aussi peu… euh… féérique que le ménage ? Et puis tous ces matériaux ça se trouve où ? On peut fabriquer ça ici ?

La curiosité la perdra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meteor
avatar

♣ Artisan ♣


✘ AVENTURES : 62
✘ SURNOM : Le Court-Circuit
✘ AGE DU PERSO : 14 ans

✘ DISPO POUR RP ? : oui
✘ LIENS : May the force be with you.

MessageSujet: Re: [Flashback (vaguement)] Le courant passera-t-il ?...   Dim 15 Jan 2017 - 0:46

hrp:
 



le courant passera-t-il


Caroline + Cyber + Meteor






Ça l'arrange, que Cyber ait besoin de trucs à la Machine. Ça lui donne un prétexte pour se mettre en danger. C'est pas pour lui, c'est pour Cyber. C'est le premier artisan qui aime l'électronique. Meteor t'a repéré, le Hacker, et il va pas te lâcher. C'est toi qui va l'aider. Tu le sais pas encore, lui, il le sait.

La main vissée sur les câbles qu'il tient à la main, Meteor s'essouffle, dérape dans un virage, jette son vélo par terre.

Garde-le Virgule, je vais voir le mec la capuche !

Virgule le regarde en laissant pendre sa langue et même s'il est clair qu'elle a rien compris, elle reste là. Meteor grimpe à toute allure, dis aux autres de dégager, il reprend pas son souffle et son coeur lui fait un peu mal. C'est pas grave.

Il déboule vers La Fabrique, ses cheveux blancs grésillent à cause de l'effort.  

Cyber est là ?

Clover acquiesce.
Meteor entre.
Il met du temps à s'habituer à l'ombre de la grande salle, qui contraste tant avec la luminosité du dehors. Son oeil lui fait un peu mal. C'est pas grave.

Cyber. Cyber, t'es là ? C'est Meteor, tu sais, on a parlé de Star Wars hier. Il avance, à grands pas comme d'habitude. Je t'ai trouvé des câbles, je pense qu'on peut les connecter à Bidule pour...

Il vient de te remarquer, Caroline. Il s'arrête, juste devant vous, et vous toise l'un après l'autre. Il fait ta taille. Vous avez le même âge. Il te fixe un instant, ça dure pas trop longtemps.

Salut. Tu es la nouvelle mère apprentie.

Il se souvient, Peter l'avait annoncé. T'as l'air quand même d'une gamine.




Codage by TAC









Meteor voyage en lightslategray




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyber
avatar

♣ Artisan ♣


✘ AVENTURES : 70
✘ SURNOM : Le Hacker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Welcome in the Deep Web

MessageSujet: Re: [Flashback (vaguement)] Le courant passera-t-il ?...   Mer 25 Jan 2017 - 20:09

Caroline ne pouvait pas éclairer un peu plus sa lanterne LED sans courant déjà de base, Cyber devait donc voir les choses autrement. Mais comme l’avait soulevé l’apprentie Mère, ils pouvaient réinventer. Il ne fallait pas rester sur les schémas rigides. Il fallait bidouiller avec les moyens du bord. Il savait faire ça, non ? Avant de dominer le software, il fallait créer un corps. Un joli hardware en quelque sorte, non ? Donc, il fallait quelque chose qui puisse aspirer.

Main sur le menton, l’autre tenant le coude. Réflexion, à tel point qu’il oubliait être en manque. Les symptômes se calmaient.

Puis les paroles de la Fouineuse lui firent diriger les iris sur elle, posant de très justes questions.

- Les corvées ne sont pas féériques, on peut peut-être simplement vendre ça comme les inventeurs l’avaient probablement vendu à l’époque. Ce devait être un peu comme la citrouille qu’on changeait en carrosse. C’est féérique en fait. Non ? Ça facilite, et ça fatigue moins, quoi de mieux pour pas se casser un ongle ? Enfin, je le présenterais comme ça, si les fées sont dans ce genre de clichés.

Ça restait à valider. Lui-même n’était pas trop sûr de ce que les fées d’ici étaient réellement, il avait en tête celles des contes, pour filles.

- Mais je pense qu’on peut trouver pas mal de matos.

D’ailleurs, il se dit que Meteor était peut-être tombé sur des trucs intéressant à la Machine. À condition de ne pas y avoir laissé sa peau, Cyber osa imaginer qu’il n’en était rien. Il n’aimait pas trop les gens en général, mais lorsqu’il s’attardait pour parler, pour s’allier, il appréciait plus ces personnes.

Quand on parlait du loup, une interpellation lui fit quitter le champ visuel de conversation. C’était le Court-Circuit qui revenait de la chasse. Avec des câbles, nickel ! Mais à la place de s’avancer pour observer la récolte, il note le regard du Garçon Perdu sur la Mère apprentie. Des salutations allaient suivre ? Oui apparemment.

Une fois les formalités faites, bien que très rudimentaires.

- Yo.

Le Hacker s’approcha du butin de Meteor, observant les têtes des câbles.

- Yup, ça irait dans les ports de Bidule je pense aussi.

Puis, en relevant les yeux vers Caroline il revint vers son collègue pour ajouter les détails.

- Tu sais, je me posais la question si on serait capable de créer un genre d’aspirateur. Avec comme énergie, la magie à la place de l’électricité. Et Caroline demandait si les fées nous aideraient pour ça, toi t’en penses quoi ?

La création de ce genre d’objet nécessitait du brainstorming sans aucun doute.







Spoiler:
 
can't hack this:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caroline
avatar

★ Mère Apprentie des Artisans ★


✘ AVENTURES : 445
✘ SURNOM : La Fouineuse
✘ AGE DU PERSO : 14 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Certes =)
✘ LIENS : Fiche

MessageSujet: Re: [Flashback (vaguement)] Le courant passera-t-il ?...   Mer 1 Fév 2017 - 21:36

Et voilà qu'un nouvel arrivant fait voler en éclat l'équilibre tout relatif de la conversation. Il doit avoir plus ou moins l'âge de Caro. Il a un œil vraiment chelou et des cheveux d'un blanc pur. Et il dévisage Caro qui se demande un peu ce qu'elle a fait pour mériter ça bon sang.

Puis le type la reconnaît. Il la reconnaît ? Mais d'où ? Elle l'a déjà vu ? Elle devrait savoir qui c'est ?

Pendant que Cyber résume la question du moment, Caro se creuse la tête en quatrième vitesse. Il semble connaître Cyber. Il lui amène des câbles. Il a dit "apprentie mère" sans groupe derrière. Sans doute un Artisan ? Mais ils sont si nombreux boudiou…

Puis un déclic se fait dans sa tête. Un Artisan aux cheveux blancs, elle en a rencontré un déjà, c'est Ghost. Mais on lui a parlé d'un autre. Enfin, on lui en a cité un autre serait plus exact. C'était quoi son nom déjà ?…

– Tu t'appelles Tool, c'est ça ? lance Caro.

Elle a un instant de fierté de s'en être souvenue avant de réaliser qu'elle a coupé la parole à… ben, à Tool, du coup, qui allait répondre à la question de Cyber.

– Ah, désolée, je voulais pas vous couper…

Elle espère qu'elle n'est pas en train de rougir d'embarras. Bravo Caro, songe-t-elle. Belle première impression...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meteor
avatar

♣ Artisan ♣


✘ AVENTURES : 62
✘ SURNOM : Le Court-Circuit
✘ AGE DU PERSO : 14 ans

✘ DISPO POUR RP ? : oui
✘ LIENS : May the force be with you.

MessageSujet: Re: [Flashback (vaguement)] Le courant passera-t-il ?...   Lun 13 Fév 2017 - 17:40



le courant passera-t-il


Caroline + Cyber + Meteor






Les sourcils de Meteor se froncent.
D'abord à cause de toi Cyber, puisque tu lui parles de fabriquer un aspirateur et qu'il a du mal à voir ce qu'il peut y avoir d'intéressant là-dedans.
Et surtout à cause de toi Caroline, parce que tu le confonds avec Tool. Tu. Le. Confonds. Avec. TOOL.

Meteor n'arrive même plus à se concentrer sur ce que lui raconte Cyber.

Non, je suis pas Tool. il répond d'une voix un peu cassante, mais on sent qu'il est franchement vexé. Quelle merde d'avoir les cheveux blancs ! Tool est grand et il a les cheveux longs, on dirait une fille. Moi je suis Meteor. J'ai un oeil noir et un oeil bleu.

Il repousse de la main une mèche qui lui tombe sur le front et exhibe sa difformité aux yeux de la Fouineuse.

Comme ça tu nous confondras plus. Moi je suis Coréen.

Caro et lui font la même taille, ils ont le même âge. C'est sa mère. Il la regarde en pensant à ça, il se rend pas compte que ça dure un peu longtemps.

Pourquoi vous voulez faire un aspirateur ? C'est à cause de tes tâches de mère ?

Il pense à Greta et se dit qu'elle aurait pas kiffé faire ce genre de choses. Mais prendre soin des enfants, peut-être. Sûrement. Caroline ressemble pas à une mère.

Il suffirait d'en enchanter un. Dans la Machine, on trouve des machins enchantés partout. Des fois y a même des anciens enfants qui se sont changés en micro-ondes ou des trucs comme ça, à force d'être trop restés. Le truc, c'est de pas trainer, il faut pas rester statique. Si tu es en mouvement, ça va.

Son regard change alors, c'est presque imperceptible. Il baisse la tête, renifle.

Après, oui, les fées peuvent être utiles. Mais si vous les utilisez pour ça, elles vont sûrement mourir. Ça bouffe leur énergie. Je suis pas sûr qu'elles voudront.

Il le sait. Il le fait.

Je veux bien vous aider. Ça me dérange pas de tuer des fées. Menteur. Mais faut pas le dire à Peter Pan. Il nous défoncerait.





Codage by TAC









Meteor voyage en lightslategray




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Flashback (vaguement)] Le courant passera-t-il ?...   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» [RP flashback]...ennemis par le passé...
» Aprés coupure de courant impossible de reconecté mon lapin
» [Résolu] Remand sur un Flashback
» [Ultimate Doom] Flashback
» [Listing] Jeux rare ou peu courant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Grand Arbre :: Les Cabanes dans les Branches-