Le Deal du moment : -29%
Prix cassé sur le PC portable LENOVO IDEAPAD 3 ...
Voir le deal
499.99 €

Partagez
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Ancienne Fée
Anonymous

Invité



Murmures Métalliques - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Murmures Métalliques   Murmures Métalliques - Page 2 EmptyLun 1 Mai 2017 - 1:13

Elle souffrait, l'"humaine". Ça s'entendait, ça se voyait, elle tressaillait sans se relever pourtant, en pleine transformation. Fascinée, Amanite volait sans pour autant oser se poser sur elle. Alors qu'elle s'approchait d'une plaie particulièrement profonde, la voix metallique de Kadath résonna :

- Mieux, on voit par les plaies les plus brutales que la Machine la transforme déjà de l’intérieur.

C'était vrai : un mélange fascinant de chair et se metal s'offrait à sa vue, et il lui semblait que le metal gagnait lentement du terrain. Avec frustration, Amanite s'en voulut de ne pas pouvoir immortaliser les différentes étapes de la métamorphose : si elle avait eu un appareil photo, comme dans le Monde Ordinaire...

La Majestueuse reprit, interrompant le flot de ses pensées :

- La transformation est rapide, elle sera hors de portée de la mort dans quelques instants. Si les dieux ne ralentissent pas ce rétablissement du moins.

Amanite hocha la tête, puis alla se percher sur un tuyau froid, là où elle avait une bonne vue d'ensemble de la situation. Là, la transformation lui parut plus clair, maintenant qu'elle la voyait opérer sur tout le corps. Un temps passa où, fascinée, la Fée resta muette. Puis, tout doucement, l'enfant commença à bouger.

Descendant de son perchoir, Amanite alla se percher sur l'épaule de Kadath. Le nouveau robot - guéri miraculeusement par la magie de la Machine - leur jeta un regard abasourdi.

Puis, d'une petite voix, elle lança :

- Ma... Maman ?

Amanite retint son souffle.
Même elle, cette appellation ne la laissait pas indifférente.
Revenir en haut Aller en bas
Kadath
Kadath

☂ Enchanté ☂


✘ AVENTURES : 104
✘ SURNOM : La Majestueuse
✘ AGE DU PERSO : inconnu

✘ LIENS : Kadath l'inconnue
Kadath, la Cité des Dieux

Murmures Métalliques - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Murmures Métalliques   Murmures Métalliques - Page 2 EmptyMar 2 Mai 2017 - 9:41

Le Robot répétait en son intérieur des murmures destinés aux dieux, pour savoir s’ils voulaient toujours garder l’enfant en vie. Rien ne répondit, rien à part la progression de la transformation. Parfois, les entités divines préféraient les actes aux paroles. Les énigmes aux réponses.

Puis, elle sentit la Fée venir sur son épaule tandis qu’enfin le « temps » avait permis le réveil de la fillette blessée. Celle-ci semblait revenir d’un long rêve, découvrant sa réalité, finalement. La Majestueuse jeta un œil à l’ombre de la petite, il n’y en avait toujours pas. Tout comme elle, mais pour une Créature de la Machine, c’était normal aussi. Sans doute.

L’appellation fit relever les yeux lumineux de Kadath, un léger sourire se dessina sur l’étrange matière du visage du robot richement décoré. Evidemment, impossible d’être très expressif, mais elle pouvait imiter quelques émotions.

Les plaies se compensaient en cet étrange alliage de chair, d’os et de métaux. La Machine compensait les lacunes de l’organisme afin d’en créer un meilleur. Un plus pur, selon Kadath.

- Repose-toi, les dieux et la Machine veillent.

Une fois corrigé, les humains pouvaient partir, Kadath ne les retenait pas indéfiniment. Certains mourraient tout de même, ou disparaissaient tout simplement dans les méandres de la création des Trois. D’autres restaient avec la Majestueuse, dans les alentours, transformés entièrement. Et encore, il y avait de ceux qui accompagnaient la Créature. Comme Inquanok qui avait presque l’attitude d’un chat. Allant et venant de son bon vouloir, restant parfois.

Certains retrouvaient les leurs.

La Majestueuse se leva, s’éloignant doucement mais restant dans cette même pièce étrange. Puis elle s’adressa à Amanite, la petite habitante de son épaule.

- La magie l’a ramenée. Cependant, elle devra choisir où aller une fois reposée et habituée à sa métamorphose.

Kadath observait du coin de l’œil que l’enfant ne fasse pas de geste trop brusque, les nerfs devaient encore souder leurs liens aux multiples circuits.

- Les dieux n’apprécient pas lorsqu’ils retrouvent le Grand Arbre, là-bas, ils ne connaissent pas assez comment s’occuper de la complexité des cyborgs.

Ce serait du gâchis. Et puis, concernant la Garçonne, il y avait encore quelques tissus de chair qui semblaient plus morts qu’en vie. Il faudra peut-être s’en débarrasser ou laisser encore la Machine transformer.

Il fallait aussi donner le nom que les dieux voulaient accorder à l’enfant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Invité



Murmures Métalliques - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Murmures Métalliques   Murmures Métalliques - Page 2 EmptyJeu 25 Mai 2017 - 23:53

- Repose-toi, les dieux et la Machine veillent.

L'enfant sembla s'apaiser quelque peu, restant muette. Avec une curiosité qu'elle tenta de réfréner, Amanite se demanda quel effet cela faisait, de voir son corps se transformer ainsi, changer de nature aussi profondément. En temps normal, elle aurait bombardé la bipède de questions mais là, une pudeur étrange la retenait.

Kadath se leva, l'éloignant de l'objet de sa curiosité. Se détournant - un peu à regret - de l'enfant mutée, Amanite entendit la voix aux accents métalliques de la Majestueuse s'adresser à elle.

- La magie l’a ramenée. Cependant, elle devra choisir où aller une fois reposée et habituée à sa métamorphose.

Hochement de tête songeur : même si elle ne pouvait pas se targuer de connaître le Pays par coeur, elle n'y avait jamais croisé de robots avant Kadath. Où se rendaient-ils, d'habitude, pour se faire oublier ainsi ?

La Majestueuse reprit :

- Les dieux n’apprécient pas lorsqu’ils retrouvent le Grand Arbre, là-bas, ils ne connaissent pas assez comment s’occuper de la complexité des cyborgs.

- Pas étonnant. Ronchonna la Fée. Les Enfants Perdus sont des rustres.

Elle reprit assez directement, questionnant sans guère de politesse :

- Tu comptes t'occuper d'elle ?

La Majestueuse ne dégageait pas grand chose de maternel, à ses yeux. Mais cela lui semblait logique, puisque c'était ce que Kadath avait fait auparavant.

- C'est qui, ces dieux dont tu parles ?

Peter correspondait en quelque sorte à cette définition, mais Amanite avait comme l'impression que Kadath ne parlait nullement de lui lorsqu'elle mentionnait ses divinités.
Revenir en haut Aller en bas
Kadath
Kadath

☂ Enchanté ☂


✘ AVENTURES : 104
✘ SURNOM : La Majestueuse
✘ AGE DU PERSO : inconnu

✘ LIENS : Kadath l'inconnue
Kadath, la Cité des Dieux

Murmures Métalliques - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Murmures Métalliques   Murmures Métalliques - Page 2 EmptyDim 13 Aoû 2017 - 17:18

La transformation de l’enfant semblait se faire de l’intérieur principalement, créant au passage un genre de peau plastifiée. Un peu comme une poupée cachant les mécanismes dans la fausse chair. Cependant, il s’agissait un bien étrange mélange entre l’organique et le synthétique. La mécanique.

Kadath se demandait jusqu’où l’ancienne humaine allait garder une apparence similaire à ses anciens camarades.

Amanite semblait d’accord sur l’incapacité des Enfants Perdus à correctement gérer un tel élément, les cyborgs. Puis une question des plus légitimes. Logique.

Le Robot allait-il s’occuper de cette nouvelle arrivante ? Elle l’avait fait auparavant. Elle le faisait toujours. Elle allait le faire encore. Il faudrait cependant un autre nom, car il ne s’agirait plus réellement de la même personne. Plus jamais. Baptiser d’un nouveau nom, un geste symbolique. Créant encore un lien avec les dieux qui se trouvaient par-delà les mondes réels.

Une renaissance, un genre de lien familial autre que le sang. Un lien au sens sacré.

Kadath acquiesça.

- Je m’en occuperai, comme je le fais toujours. Je n’abandonne pas, les dieux ne le veulent pas.

Un temps, les circuits durent trouver comment se connecter, comment trouver la réponse à cette autre question. Blasphème, blasphème ? Pas réellement. Les murmures disaient des mots, des phrases décousues. Et cette fois-ci, Kadath ressentit une grande peine à tout comprendre. À lier.

- Ils sont ailleurs, ils dépassent même cette île par leur non-sens. Car nous ne pouvons pas les comprendre totalement. Ils sont nombreux, ils vivent dans le monde des rêves… Même moi, je ne peux répondre vraiment à « qui sont-ils ? ».

Ils étaient une énigme même pour celle qui se disait leur prêtresse. Cependant, elle les entendait, elle en était convaincue. Sinon, qui venait donc lui susurrer qui épargner et qui tuer ?

- Il faut un nom venant des Contrées du Rêve… une autre ville, encore… la dernière était celle des merveilles d’où personne ne revient.

Un peu ailleurs, dans le vide. Comme si ses divinités venaient de lui parler, de lui dire quoi faire. Comment réfléchir. Un regard à l’enfant qui venait de subir sans doute toutes les souffrances possibles, autant que les nerfs puissent détecter. Elle n’était presque plus qu’une bouille ne tenant qu’à quelques tendons…

Un massacre qu’Inquanok semblait avoir fait. Car Kadath ne l’avait pas assez surveillé, peut-être. Les murmures disaient qu’il avait été bon de sauver l’enfant, de la libérer de la chair.

- Sona-Nyl, il n’y existe pas de douleur. Ni de mort, ni de temps ou même d’espace.

La Majestueuse pensait l’enfant méritante d’atteindre ce monde parfait, rare dans ces Contrées étranges qu’elle rêvait de rêver.

- Elle se nommera Sona-Nyl dorénavant.


L’Enchantée finit par légèrement désigner la fillette du doigt, tout en s’adressant à nouveau à Amanite.

- Sa peau sera peut-être ce qui est le plus intéressant, un genre d’alliage entremêlé d’éléments organiques et d’autres synthétiques. Si tu souhaite un échantillon, tu peux te servir maintenant. La Machine poursuivra la transformation comme si de rien n’était, et la petite ne sentira rien.

Elle le pensait vraiment, les dieux lui avaient murmuré que ça irait. Que cette matière était intéressante, que la Machine faisait de belles choses.
Revenir en haut Aller en bas
Ancienne Fée
Anonymous

Invité



Murmures Métalliques - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Murmures Métalliques   Murmures Métalliques - Page 2 EmptyDim 20 Aoû 2017 - 18:00

- Je m’en occuperai, comme je le fais toujours. Je n’abandonne pas, les dieux ne le veulent pas.

Se retenant de ronchonner au sujet des dieux dont Kadath ne cessait de parler, Amanite acquiesça.

- Ils sont ailleurs, ils dépassent même cette île par leur non-sens. Car nous ne pouvons pas les comprendre totalement. Ils sont nombreux, ils vivent dans le monde des rêves… Même moi, je ne peux répondre vraiment à « qui sont-ils ? ».

C'était drôle, Kadath restait imprécise, comme si son instinct plus que son imagination lui dictait quoi répondre. C'était curieux, la Fée n'en dit rien.

Elle ne commenta pas non plus le choix de nom de la Majestueuse : cette dernière lui semblait être partie un peu trop loin dans ses délires pour qu'elle puisse se targuer de la suivre (ou le veuille réellement). Après avoir baptisé la nouvelle créature, le robot reprit :

- Sa peau sera peut-être ce qui est le plus intéressant, un genre d’alliage entremêlé d’éléments organiques et d’autres synthétiques. Si tu souhaite un échantillon, tu peux te servir maintenant. La Machine poursuivra la transformation comme si de rien n’était, et la petite ne sentira rien.

Le regard d'Amanite s'illumina. Un grand sourire grinçant vint étirer ses lèvres. Sans se faire prier, elle vola au niveau du bras de l'enfant metallique et, s'aidant d'un petit coutelas qu'elle gardait avec elle, commença à en découper une part. Comme prédit par Kadath, l'enfant ne réagit pas. Une fois le mélange de peau et de metal prévelé, Amanite le tint fermement contre elle et revint voler au niveau de la Majestueuse.

- Merci beaucoup, madame la Majestueuse. Un tel cadeau valait bien de flatter un égo. Après tout, elle pourrait l'étudier et s'en inspirer pour ses propres inventions.

Un frisson étrange la parcourut : sans doute le signe qu'elle ne devait pas tarder à ficher le camp.

- Je vais y aller. On se reverra sans doute.

Serrant sa précieuse parcelle de peau contre sa poitrine, Amanite lui adressa un dernier salut avant de voler vers la sortie. Sans cesser de jeter, toujours, des coups d'oeil curieux à cette Machine qui la recrachait.

Décidément, cette rencontre avait été des plus prolifiques.
Revenir en haut Aller en bas
Kadath
Kadath

☂ Enchanté ☂


✘ AVENTURES : 104
✘ SURNOM : La Majestueuse
✘ AGE DU PERSO : inconnu

✘ LIENS : Kadath l'inconnue
Kadath, la Cité des Dieux

Murmures Métalliques - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Murmures Métalliques   Murmures Métalliques - Page 2 EmptyDim 1 Oct 2017 - 16:35


La Majestueuse inclina la tête en réponse au remerciement et à la disparition de la Fée. En effet, les êtres n'étant pas de la Machine devait se hâter de prendre congé de ce monde un peu à part.

Kadath observa quelques instants le parcours d'Amanite avant de venir venir auprès de Sona-Nyl. La petite fille pourrait à nouveau marcher, sauter, courir... vivre. Au prix de la perte de son humanité physique. Un genre d'automate ressemblant presque à une poupée.

S'agenouillant au niveau de la tête de l'enfant, le Robot observait la progression de la métamorphose. Les cheveux devant de fins morceaux de plastiques, la peau n'ayant plus rien de chair. Le corps tenait.

Les os, la chair, les nerfs qui furent réduits presque en bouillie auparavant, renaissaient dans un autre genre. Plus pur et plus résistant que l'imperfection organique.

Dans un geste quasi-maternelle, Kadath caressa le front de Sona-Nyl. Les pas lourds d'Inquanok résonnaient sur la droite, puis tout le poids di cyborg sembla se concentré en un point unique. Il venait de s'asseoir. Enveloppé sous des tonnes de haillons, ne laissant qu'une partie de ses bras et jambes dépasser. Un oeil non-humain brillait, portant sa lueur froide sur Kadath et l'enfant.

- Les dieux ne voulaient pas de sa mort, mais ne voulaient pas non plus de sa souffrance.

Comme une mère réprimandant sa progéniture, elle parlait sèchement.

- T'ai-je torturé en te brisant les os et la chair avant de te laisser pour mort ?

La réponse évidente était non. Puisqu'il était encore là. Question rhétorique.

- Laisse la fée abeille si tu la croises. Et si ta fureur mène à nouveau à la barbarie commune aux êtres de chairs, ramène tes victimes ici. Qu'au moins les dieux puissent choisir de les préserver ou non.

La Majestueuse suivait les dieux, pas sa volonté propre. C'était donc tout naturellement qu'elle attendait à ce que son "premier enfant" ne choisisse pas la vie ou la mort des créatures ou humains.

Sona-Nyl ne gardera pas indéfiniment l'apparence d'automate, elle grandira sans doute au début. À cause des restes de chairs, et des effets de la Machines lorsqu'elle sortira et reviendra.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Murmures Métalliques - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Murmures Métalliques   Murmures Métalliques - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Never Never Land ★ :: La Jungle Luxuriante :: La Machine-