Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Apache
avatar

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 1149
✘ SURNOM : L'Hérissé
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : C'est chaud mais j'suis ouvert d'esprit.
✘ LIENS : Punk z'nat dead
A bas la hiérarchie!

MessageSujet: Re: Rocky horror picture show   Jeu 28 Juil 2016 - 5:09

Trouble n'avait pas l'air impressionné pour un sous par cette nouvelle arrivée, du moins, c'est ce qui semblait en ressortir de toute son attitude!
Son coup de coude eut le mérite de réveiller quelque peu le punk de sa torpeur.

"Hey la blondasse, t'es vivante ou t'es morte??"
Qu'elle avait braillé a l'apparition, comme si celle ci se trouvait a des kilomètres d'eux, et ensuite, ni une ni deux, elle lui avait balancé un os dans le but évident de voir si ça traverserait ou pas son corps!
Elle avait plutôt la bonne technique, l’Épouvantail.
Le sens du pragmatisme comme on disait.

Cependant, l’Hérissé ne pu contenir un sursaut lorsque la créature rattrapa le projectile avec.. Sa mâchoire.
Ca avait comme un "KLAK" plutôt intimidant, reflex somme tout étrange, il fallait bien se l'avouer, surtout venant de ce qui aurait du être une jeune fille, et en plus plutôt du genre bien élevé au vu de son style.

"C'est une question... intéressante, à me poser."
Tout ne parlant, la blonde examinait l'os dont Trouble l'avait bombardé, avant de s'en débarrasser et de se rapprocher d'eux, lentement, mais surement, d'un pas relativement assuré. Sur le coup, le punk eut envie de reculer d'autant qu'elle s'était avancé, mais il se retint, faisant taire son instinct.
Il allait quand même pas se dégonfler d'office hein?
Peur? Lui? Trop pas!

"Et vous ?" Petite quinte de toux. "Vous me semblez bien suicidaires, pour des vivants."
Aucune réponse a la question, donc, elle s'était contenté de la leur renvoyer, visiblement très a l'aise dans cet environnement qui aurait pourtant pu être tiré de n'importe quel film d'horreur.
"Vivant jusqu’à ce qu'on soit mort ouais..!"
Il renifla, cherchant a recomposer son attitude de mec sur de lui en toute circonstance. Pas évident, la tout de suite maintenant. "Et on a rien de suicidaire, on vient juste camper! Pas vrai Trouble!" Ca marchait, au final! Malgré cette présence quelque peu flippante et le fait qu'il n'ai aucune arme sur lui, Apache reprenait du poils de la bête, même s'il restait vigilant sous ses airs détendus.
"Et toi? Tu fais quoi par ici?"
Question naïve, alors qu'il s'était mit a jeter le crane qu'il tenait toujours d'une main, le rattrapant puis le rejetant, et ce ainsi de suite, un peu comme s'il jouait avec une balle. Il ajouta ensuite "Sympa ton violon!"

Faire copain copain avec un vampire sans savoir que s'en était un. Finalement, Bella n'avait pas visé a coté en parlant de suicidaire juste avant!






"Si tu ne trouves pas une raison pour vivre, trouve une raison pour mourir."
"I aspire to inspire before I expire"
"Live fast die fast"


Justice veille.:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ancienne Perdue
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Rocky horror picture show   Jeu 11 Aoû 2016 - 1:55

Trouble était très choquée mais elle fit comme si de rien lorsque la blonde dame attrapa la clavicule  jaunie avec les dents. Ok, vivante.
Et c'était sensé être une bonne nouvelle? Bordel, surement qu'un foutu fantôme aurait été moins dangereux qu'une femme avec une dégaine de fantôme mais qui finalement est faite de chair et de sang. L'armurière déglutit très sonorement, espéra qu'Apache n'avait pas entendu ça et tenta de rassembler les débris de sa bouillie de cerveau. Blanche. Genre, ultra blanche. Les yeux JAUNES. Fantômatique. Bizarre. Qui parle Français. Avec des griffes, et des foutues dents pointues....
Bordel, tout ça n'avait vraiment aucun putain de sens.
Trouble se força à tourner et retourner les informations dans tous les sens, les trifouiller, et...
Une petite seconde.

Des dents POINTUES?
Les yeux de l'épouvantail valsèrent de Belladone à Apache au violon puis à l'os et ainsi de suite plusieurs fois. Ils échouèrent sur la tante. Et cet abruti d'Apache qui déblatérait sa fierté, comme d'hab. Elle le fusilla du regard et lui administra un bon coup de coude dans les côtes.

― C'est ça Apache. Si tout se passe bien tu pourras la choper, elle te sucera ton sang et vous aurez un tas de petits vampires ensemble.

Elle n'avait même pas pensé à chuchoter, choquée par sa révélation. Les vampires, elle se rappelait pas avoir eu affaire à eux à part dans la bataille du croque, peut être. Mais là c'était bien plus glaçant, d'autant plus tétanisant que la vampire faisait comme si de rien était. Qu'elle se foute son violon dans le cul ! pensa Trouble les dents serrées.

― Suicidaires, plutôt crever! Et c'était le cas de le dire. Par contre en vrai on trouve que le violon c'est assez naze. Tu préférerais pas jouer un truc qui dépote plus? genre j'sais pas, la guitaaaaare ou le saxoo... Nan? C'est ringard ton crincrin, tu vas faire kiffer personne avec ce machin. Et ta chanson là, encore pire!

Sur ce elle s'accroupit et commença à planter les piquets comme si elle avait fait ça toute sa vie.
Et à vrai dire, ça n'était pas tout à fait faux.
Revenir en haut Aller en bas
Belladone
avatar

† Vampire †


✘ AVENTURES : 189
✘ SURNOM : La Veine
✘ AGE DU PERSO : Inconnu

✘ DISPO POUR RP ? : Non ♡
✘ LIENS : I purge you now.
Sujet en cours : I - II - III

MessageSujet: Re: Rocky horror picture show   Jeu 25 Aoû 2016 - 14:48

- Vivant jusqu’à ce qu'on soit mort ouais..!

Charmée par la bravade, Belladone laissa un rire crystallin s'échapper d'entre ses lèvres. Il l'amusait, le mâle - malgré son style vestimentaire déplorable.

Il reprit :

- Et on a rien de suicidaire, on vient juste camper! Pas vrai Trouble!

Le regard de l'Horreur glissa vers l'enfant au sang chaotique. Ainsi, la petite s'appelait Trouble. Un nom pour le moins... évocateur mais c'était ainsi, avec les Enfants Perdus. Un instant, les pensées de la Vampire s'égarèrent : comment aurait-elle été nommée, elle, si elle avait échoué parmi eux... ?

- Et toi? Tu fais quoi par ici?

Le tutoiement ? Que c'était cavalier. Riant à nouveau - et oubliant totalement, par la même occasion, le désarroi dans lequel elle se trouvait juste avant - Belladone fixa à nouveau son interlocuteur.

- Sympa ton violon!

Sourire charmeur, plein de dents. Elle voulut répondre mais l'autre lui coupa l'herbe sous le pied.

- C'est ça Apache. Si tout se passe bien tu pourras la choper, elle te sucera ton sang et vous aurez un tas de petits vampires ensemble.

L'expression de Belladone se figea sous l'effet de la surprise. Elle était perspicace, l'enfant, ils n'étaient pas tous aussi rapides lorsqu'ils s'agissait de deviner sa nature. Qu'en penser ? Elle était contrariée mais décida de rester affable : ces humains n'avaient pas l'air dotés d'un très grand instinct de survie.

- Suicidaires, plutôt crever! Par contre en vrai on trouve que le violon c'est assez naze. Tu préférerais pas jouer un truc qui dépote plus? genre j'sais pas, la guitaaaaare ou le saxoo... Nan? C'est ringard ton crincrin, tu vas faire kiffer personne avec ce machin. Et ta chanson là, encore pire!

Et Trouble de se détourner, de s'affairer comme si de rien n'était. Ravalant une fierté qui de toute façon aurait été factice, la Vampire préféra rester impassible. Hausser les épaules, retrouver le sourire. Reporter son attention sur Apache puisque c'était encore celui qui lui en accordait le plus.

- Je sais jouer d'autres choses. Je chante, je fais du piano.

Elle distrayait ses frères lors des journées à rester cloitrés. Contournant l'adolescent pour observer ce que Trouble faisait, elle laissa sa main glisser sur l'épaule du punk. Juste pour sentir le sang qui coulait en-dessous.

- Quant à ce que je fais dans le coin... hé bien, je vis ici.

Elle se pencha au-dessus de Trouble.

- Besoin d'aide ?








Cold wind will come
I'll purge you


Playlist
Thème de Belladone par Dreamer ♥️

Mirobolants cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Apache
avatar

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 1149
✘ SURNOM : L'Hérissé
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : C'est chaud mais j'suis ouvert d'esprit.
✘ LIENS : Punk z'nat dead
A bas la hiérarchie!

MessageSujet: Re: Rocky horror picture show   Mar 30 Aoû 2016 - 17:22

Le punk discutait, genre normale avec la jeune fille, mais de toute manière, pourquoi en aurait-il était autrement?
C'était une demoiselle après tout, pas un fantôme! Avec des drôles de manies, ok... Elle était bizarre, mais bon, avec ses rires cristallins et ses sourires charmeurs, elle avait l'air symp...

"C'est ça Apache. Si tout se passe bien tu pourras la choper, elle te sucera ton sang et vous aurez un tas de petits vampires ensemble."

L'Hérissé tourna la tête vers Trouble, choqué, faisant une grimace tout en se massant les côtes endolories par le coup de coude.
Elle avait dit quoi?
Un..

UN VAMPIRE?

Son attention se focalisa de nouveau sur la blanche, ses yeux écarquillés, surprit par la révélation pendant que l’Épouvantail, elle, déblatérait sur le violon, la musique en général avant de se remettre aussi sec au montage de tente.
Ok.Ok.ok.
Apache cligna des yeux, son regard balayant de nouveau sa camarade, vaguement perdu.
Elle avait le chic pour rester focalisé sur le pratique, Trouble, et un sacré sang froid!

"Je sais jouer d'autres choses. Je chante, je fais du piano."

La voix de la jeune fille ramena l'attention du chasseur a elle.
"Nan mais l'écoute pas, c'est très cool le violon!" Même s'il était vrai que le saxo, ca en jetait grave dans son genre! Carément même! "Et le piano aussi!' Sauf que ce serait sans doute compliqué de s'en procurer un!
Apache eut un frisson alors que Belladone passait sa main sur ses épaules tout en se rapprochant, le contournant pour se pencher sur l'Artisane, l'observant s'affairer.

"Quant à ce que je fais dans le coin... hé bien, je vis ici."

Alors...

"Alors c'est vrai que t'es un vampire?"
Question posée avec toute la naïveté du monde, juste après que la créature n'ai proposé son aide a Trouble. Le chasseur quand a lui s'était déjà penché, suivant plus ou moins la procédure pour monter une tente, se saisissant des larges pans de tissus et y insérant les tiges de bois souples la ou elles étaient sensées aller.
Petit a petit, ca prenait forme!

"Et tu t'appelle comment?"

Après l'épisode ou Apache veut faire copain copain avec un vampire sans savoir que c'en est un, maintenant, ne ratez pas l'épisode ou Apache fait copain copain avec un vampire tout en SACHANT que c'en est un!

Ha bah oui, on était comme ca chez les révoltés! FUCK l’instinct de survie! On s'en foutait de ces bullshits la!
Pas d'aprioris sur les gens, même s'ils étaient du genre a vider les autres de leur sang!
Enfin...Fallait voir quand même.
Quand a George, et bien Apache l'avait sagement déposé sur le coté, laissant le crane sur le sol tourné vers la tente en devenir comme s'il gérait les opération d'un regard sévère mais aguerri!






"Si tu ne trouves pas une raison pour vivre, trouve une raison pour mourir."
"I aspire to inspire before I expire"
"Live fast die fast"


Justice veille.:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Rocky horror picture show   Lun 12 Sep 2016 - 23:10

Elle roulait des yeux à chaque phrase prononcée par le vampire, et chaque phrase prononcée par Apache lui faisait le même effet. Bah. C'était comme si elle tenait une chandelle inexistante. Le punk était probablement le type le plus con que l'île abritait, et là tout de suite la colère lui chauffait tellement le crâne qu'elle espérait presque qu'il se fasse boulotter. Ça lui ferait les pieds! L'armurière marmonnait un flot continu de jurons et d'insultes qu'il vaut mieux ne pas retranscrire ici. Pourquoi cette vampire à la con venait les emmerder dans leur camping? Hey, on était pas dans un squatt! C'était un putain de forêt, y'avait un milliard d'hectares à investir, et fallait qu'elle vienne les faire chier ici?

Trouble lâcha un énorme soupir excédé et répliqua sèchement:

Non, j'ai pas besoin d'aide, dracula!

Qu'elle s'approche encore un peu et elle verrait.
Y'avait pas besoin d'être un vampire et d'avoir des crocs de dix mètres de long pour mordre les gens et si elle voulait en faire l'expérience, et bien l'épouvantail lui montrerait avec grand plaisir. Avant de lui foutre son pied dans le bide.
Méticuleusement, mais à toute vitesse, elle enfilait les pièces de tissu dans les arceaux. Elle n'avait perdu aucun réflexe et c'était très étonnant, après tout ce temps. Apache l'aidait de son côté ( ce qui contre toute attente l'énervait d'avantage), peut être un peu moins vite, peut être pas? Toujours était-il qu'ils eurent bientôt quasiment fini de monter la tente.

Elle releva la tête vers les deux tourtereaux.
Son visage exprimait une grande fureur qu'elle ne pouvait et ne voulait contenir.
Sa main était refermée sur une rotule jaunâtre, et son poing serré à en faire exploser ce qu'il tenait.

Mais ta gueuuuuule!!!!! hurla-t-elle.

Le sang était monté à la tête de l'épouvantail. Les lèvres retroussées, les dents en avant, les sourcils froncés, les jointures des mains blanches comme des culs.
Sa colère était brute, abrupte, sans la moindre nuance et sans raison particulièrement énervante. Tout ça lui tapait juste proprement le système.
Elle était à deux doigts de se jeter au cou de son aîné pour lui marave la tronche.
Revenir en haut Aller en bas
Belladone
avatar

† Vampire †


✘ AVENTURES : 189
✘ SURNOM : La Veine
✘ AGE DU PERSO : Inconnu

✘ DISPO POUR RP ? : Non ♡
✘ LIENS : I purge you now.
Sujet en cours : I - II - III

MessageSujet: Re: Rocky horror picture show   Sam 15 Oct 2016 - 22:23

- Non, j'ai pas besoin d'aide, dracula!

Belladone fronça les sourcils devant la violence du ton de l'enfant et tourna la tête avec rapidité en entendant le nom de son maître, scannant les alentours du regard. Mais Dracula n'était présent nulle part, Trouble s'était trompée de personne.

- Alors c'est vrai que t'es un vampire?

Belladone sourit, attendrie par la naïveté de l'adolescent. Avec curiosité, elle le regarda monter la tente à son tour.

- Et tu t'appelle comment ?

Elle voulut lui répondre, vraiment.

Mais on lui coupa l'herbe sous le pied.

- Mais ta gueuuuuule!!!!!

Le cri lui vrilla les tympans, elle grimaça. Mais ne s'offensa pas, il lui en faudrait plus. La Veine se contenta de prendre de note de ce qui irritait l'humaine (sans savoir à quel point la liste risquait d'être longue).

L'ignorant avec soin, elle s'adressa au punk.

- Je suis Belladone. Enchantée, Apache.

Et la voilà qui battait des cils, un grand sourire plaqué sur ses canines de prédatrice.

- Vous n'avez pas peur des zombies, des goules ? Il y en a, par ici, vous savez.

Même si - en bonne Vampire - elle méprisait ce type d'Horreurs, Belladone savait que certains humains ne faisaient jamais long feu lorsqu'ils s'y confrontaient.

- Peter Pan vous laisse sortir aussi tard ?

Nouvelle question, nouvelles interrogations. Elle leur tournait presque autour, la Créature. Elle était curieuse.








Cold wind will come
I'll purge you


Playlist
Thème de Belladone par Dreamer ♥️

Mirobolants cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Apache
avatar

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 1149
✘ SURNOM : L'Hérissé
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : C'est chaud mais j'suis ouvert d'esprit.
✘ LIENS : Punk z'nat dead
A bas la hiérarchie!

MessageSujet: Re: Rocky horror picture show   Mer 9 Nov 2016 - 19:35

"Mais ta gueeeeeeeeeeeeeeeeeuuuuuuuuuuuuuuuuuule!!!!!"

Trouble, fidèle à elle même avait braillé comme une tarée, vidant ses poumons et crachant sa colère et sa haine dans le vide, faisant sourire son grand frère improvisé, trop habitué à ses débordements d'humeur.
Elle était pas contente, l'épouvantail ! Pas du tout même, et ça promettait de chauffer dans pas longtemps s'il ne trouvait pas de quoi la désamorcer !
Problème ?
Apache se foutait de la calmer.
Il aimait Trouble dans sa colère noire, et jamais il ne lui viendrait à l'idée de la museler !
Vas y, Trouble, gerbe ta rage ! Crache ta colère ! C'est mieux en dehors qu'en dedans hein, quand ça reste dans le cœur, ça moisi de l’intérieur.

"Je suis Belladone. Enchantée, Apache."

L'attention de l'iroquois fut de nouveau attirée par la Vampire, et il la gratifia d'un grand sourire chaleureux, ravi de faire connaissance avec cette demoiselle, tout froide qu'elle était.
Elle était charmante, avec ses battements de cils et ses canines trop longue. Le genre de meuf qui avait du mordant hein ?

"Vous n'avez pas peur des zombies, des goules ? Il y en a, par ici, vous savez."

Il haussa les épaules alors que la tente était fin prête, tapant dans ses mains pour se débarrasser d'un peu de poussière et soulignant la fin d'un travail bien fait, d'une mission menée à bien !
Il avait maintenant de quoi camper.
C'était parfait.

"On a peur de rien. Hein Trouble ? On les aime les monstres !"

Les monstres ouais. Les différents. Ceux qui ne rentraient pas dans les rangs, dans aucune boites proposées par le système. Les marginaux.
Les révoltés, quoi.
Un peu comme eux ?
Mouais, c'était un peu tiré par les cheveux.

"Peter Pan vous laisse sortir aussi tard ?"


Cette fois, Apache se mit littéralement se marrer.
Ha elle était bien bonne celle la.
"Non, bien sur que non !" Il se marrait, les yeux brillant de malice, trop fier de faire un fuck permanent à l'autorité. "Mais on s'en fout, on l'emmerde l'empereur."
Qu'est ce que ça pouvait bien lui faire de toute manière, qu'ils se baladent dans la foret macabre en pleine nuit, hein?
Qu'on aille pas lui raconter que ça L’INQUIÉTAIT !
Ha, pas de ce genre de connerie avec lui hein ? Non non non.

Et tout en discutant, genre tranquillou pépère, Apache gardait un œil sur l’Épouvantable épouvantail. C'était qu'elle bouillonnait, l'armurière ! Sans doute même qu'elle fulminait ! Alors il se préparait à réagir en cas de pétage de plomb, le sourire aux lèvres.

"Il va pas nous gâcher notre soirée spéciale frousse !"
Il sortit de sa poche une barre de chocolat, l'ouvrit et mordit dedans, ravi de se prodiguer une dose de sucre. Au caramel... Les meilleurs. Il lâcha un "MMMmmmm" De contentement avant de vider ses poches dans la tente, y larguant tout son trésor; bonbons en tout genre, barres de chocolat et sucettes multicolores à gogo.

"Servez vous, c'est les chefs qui régalent !"








"Si tu ne trouves pas une raison pour vivre, trouve une raison pour mourir."
"I aspire to inspire before I expire"
"Live fast die fast"


Justice veille.:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Rocky horror picture show   Ven 16 Déc 2016 - 0:26

Belladone, Belladone, qu'est ce qu'elle lui en foutrait de la belladone à cette pétasse aux longues canines ! Encore une fleur à la con bonne qu'à ce qu'on pisse dessus ! Encore une ? Ouais, encore une. Trouble les emmerdait, toutes ces fleurs. Elle les écrabouillait sous ses pompes, elle dansait dessus, et définitivement oui, elle pissait dessus. Ou à y balancer de la javel, tant qu'à faire que ça leur fasse les pieds.
Connasses de fleurs.
Toujours jolies, pétillantes, toutes parfaites et sautillantes comme des gentils lutins de la forêt, à dégager leur senteur suave qui te casse les couilles et te prend à la gorge. Et dans tout ça, ça fane. Ça fane les putain de fleurs. Les vampires, non.

L'armurière renifla et cracha une première fois, pas si loin que ça des deux tourtereaux.
Ben vasy, qu'elle lui suce la teub, qu'elle lui suce le sang, pour ce que ça pouvait lui foutre.
Ouais, elle en avait rien à branler.
Sans doute pour ça qu'elle les fusillait du regard et ne cessait de les fixer avec un horrible mélange de haine, de jalousie, de rage et de dégoût. Un profond et dégoût qui lui révulsait les yeux et lui donnait envie de tout dégobiller sur eux.

J'ai peur de rien, ma gueule fout plus les j'tons que toutes tes petites goules à la con. J'leur pisse à la raie, moi, aux goules. éructa-t-elle.

Trouble cracha une deuxième fois. Ses mains tremblaient sous l'effet de sa colère mal contenue.
Mal contenue ? C'était plutôt qu'un écrou devait être un peu mal rouillé. Son explosion était tellement imminente tellement proche ! tellement aléatoire, malgré tout.  

Peter Pan vous laisse sortir aussi tard ?

Rah putain, qui aurait cru qu'elle était aussi conne, celle-là ? Tu l'aurais cru, toi, Johnny ? Et toi, Marie-Chantal ? En tous cas Trouble en découvrait de plus en plus, et comme Apache se marrait elle n'allait pas se marrer aussi (hors de question d'être de son côté à cette raclure de chiottes). Toute juste sa lèvre supérieure s'était relevée jusqu'à dévoiler la quasi totalité de ses dents légèrement jaunâtres et tordues, ce qui lui donnait une tronche somme toute assez bizarre.
En tous cas, Blanche-Neige était conne, c'était un fait. Elle était même débile profonde.

Tu parles, y chiale le chiard ! Du putain d'matin au putain d'soir, y chiale et il pionce ! Ce qu'il pionce ! Un vrai cadavre à larmes, une loque, du rien !   railla-t-elle, franchement sarcastique et cynique, d'une voix atteignant des décibels de plus en plus hauts.

Et dieu sait que c'était de la daube, le cynisme.
Et dieu sait qu'elle s'en battait les couilles.
Et dieu sait qu'elle n'en avait pas.
Et dieu sait que TA GUEULE !!

Bordel ce qu'elle faisait chier la voix-off !
Trouble se leva comme une balle sans une œillade pour les bonbecs chapardés. Elle tenait encore l'os au creux de sa main et le serrait comme si elle aurait voulu qu'il explose.

Pas que ça à foutre de tenir une chandelle, j'vous préviens. Mais vas-y, entre, fais toi plaise, gave toi, pieute toi ici, tout c'que tu veux. T'as qu'à l'bouffer lui aussi, ça m'f'ra des vacances. Signe de menton vers le punk. Coucou Apache, on parle de toi, on fait quasiment semblant de te détester et même que si tu serais mort ce serait grave mieux ! Content ?  J'préfère encore me soumettre à Pan que d'passer la nuit ici avec vous deux. Parce que ça avait drolement plus d'effet que de dire "crever". La mort, c'était un conte pour mômes. Qu'est ce que tu veux, Belladone ? Vas-y, dis ce que tu veux, bouffonne. Me fais pas croire que tu te baladais juste comme ça pour digérer ta p'tite soupe au sang du soir ! Que c'est un hasard. Une coïncidence. J'y. Crois. Pas. Balance le morceau ou j'te jure que j'te dépiaute.

Elle s'était rapprochée de la Veine au fur et à mesure qu'elle lui crachait sa haine à la figure. D'ailleurs, elle cracha pour la troisième fois, pratiquement sur les pieds de son interlocutrice. Trouble disait ne pas avoir la trouille, dans son cas ça relevait d'une solide inconscience. Totalement face à la vampiresse, elle était plus petite qu'elle mais la foudroyait du regard. Elle hurlait, maintenant.
Explosé ? Pas encore. Peut-être jamais.
Peut-être que son séjour dans ce cimetière allait s'écourter plus qu'elle ne le pensait.
Revenir en haut Aller en bas
Belladone
avatar

† Vampire †


✘ AVENTURES : 189
✘ SURNOM : La Veine
✘ AGE DU PERSO : Inconnu

✘ DISPO POUR RP ? : Non ♡
✘ LIENS : I purge you now.
Sujet en cours : I - II - III

MessageSujet: Re: Rocky horror picture show   Lun 26 Déc 2016 - 18:58

A ses questions, il y eurent 2 réactions : celle d'Apache, affable, et celle de Trouble. Et entre deux, il y avait un monde. Ce qu'elle en retenait, en vrac ? C'est que ni Apache ni Trouble ne craignaient les créatures du Domaine d'Halloween. Qu'ils se fichaient royalement de Peter Pan et - une fois encore - que la plus jeune avait la colère facile.

- Pas que ça à foutre de tenir une chandelle, j'vous préviens. Mais vas-y, entre, fais toi plaise, gave toi, pieute toi ici, tout c'que tu veux. T'as qu'à l'bouffer lui aussi, ça m'f'ra des vacances.

Belladone haussa les sourcils, amusée. Elle n'avait absolument pas soif, après les événements de cette nuit. Son expression s'assombrit quelque peu à cette pensée.

- Qu'est ce que tu veux, Belladone ? Vas-y, dis ce que tu veux, bouffonne. Me fais pas croire que tu te baladais juste comme ça pour digérer ta p'tite soupe au sang du soir ! Que c'est un hasard. Une coïncidence. J'y. Crois. Pas. Balance le morceau ou j'te jure que j'te dépiaute.

Et la petite de lui cracher dessus. Belladone sentit une onde d'irritation la parcourir, se surprit à aborder une moue boudeuse : Trouble était douée, d'habitude la Veine était plus patiente que ça. Un regard vers Apache : il lui en voudrait, s'il arrivait quelque chose à la petite au sang chaotique ?

Il fallait tester pour voir.

Fermement, les griffes de Belladone vinrent agripper les cheveux de l'enfant, qu'elle souleva sans aucun effort jusqu'à ce qu'elles se fassent réellement face.

Elle sourit, répondit doucement :

- Je ne savais pas trop pourquoi j'étais venue. J'étais curieuse, je pense.

Son sourire s'élargit, dévoilant ses crocs.

- Maintenant... j'aimerais bien des excuses.

Sinon, la soirée allait prendre une tournure autrement plus amusante.








Cold wind will come
I'll purge you


Playlist
Thème de Belladone par Dreamer ♥️

Mirobolants cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Apache
avatar

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 1149
✘ SURNOM : L'Hérissé
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : C'est chaud mais j'suis ouvert d'esprit.
✘ LIENS : Punk z'nat dead
A bas la hiérarchie!

MessageSujet: Re: Rocky horror picture show   Mer 28 Déc 2016 - 16:06

Apache écoutait. Sagement. Mangeant sa barre de chocolat avec un air interdit. A la fois intéressé et quelque peu interloqué par la scène qui se déroulait devant lui.
Il écoutait, et il l'entendait, oui; le ton qui montait.
La voix de Trouble augmentait en volume à mesure qu'elle débitait.

"Pas que ça à foutre de tenir une chandelle, j'vous préviens."

Le punk leva un sourcil interloqué. La chandelle ? Qu'est ce qu'elle racontait la, l'épouvantable épouvantail ?
"Mais vas-y, entre, fais toi plaise, gave toi, pieute toi ici, tout c'que tu veux."
Ce qui sonnait comme une chaleureuse invitation suintait l'ironie a grand flot. "T'as qu'à l'bouffer lui aussi, ça m'f'ra des vacances." Et elle avait désigné l'iroquois du menton, histoire d'être sur qu'on comprenne bien de qui elle causait.
En réponse à la petite provoque, le chasseur lâcha un ricanement un peu grinçant, grimaçant à l'adresse de sa camarade.
La vampire quand à elle s'était contenté de hausser les sourcils, visiblement pas tant alléchée que ça par la proposition.
Bon point ça !
La carcasse du punk ne devait avoir rien d’appétissant et c'était temps mieux.

"J'préfère encore me soumettre à Pan que d'passer la nuit ici avec vous deux."

"Tu voulais rester en tête à tête avec moi, l'épouvantail ?" Et il rigola un peu plus, très fier de sa blague. C'était qu'après tout, Trouble était venu le chercher jusque dans son lit, c'était qu'elle ne le détestait pas tant que ça nan ? Enfin, avec elle, difficile à dire !
Un coup, elle le tirait de ses rêves pour qu'il lui tienne compagnie, un autre elle manquait de le tuer, et sans rigoler !

"Qu'est ce que tu veux, Belladone ? Vas-y, dis ce que tu veux, bouffonne. Me fais pas croire que tu te baladais juste comme ça pour digérer ta p'tite soupe au sang du soir ! Que c'est un hasard. Une coïncidence. J'y. Crois. Pas. Balance le morceau ou j'te jure que j'te dépiaute."
Et elle vociférait, Trouble, et elle crachait, littéralement, tout en s'avançant vers Belladone avec une mine mauvaise dépeinte sur ses traits crispées.
Que de la colère sur cette bouille haineuse, et Apache fit une moue embêtée, se demandant s'il n'aurait pas mieux fait de calmer sa camarade avant que les choses ne dérapent !
Un peu tard pour se poser la question, direz vous, mais en même temps, ce n'était pas comme si l'Hérissé avait un quelconque pouvoir calmant sur l'armurière.
Personne ne pouvait adoucir Trouble.
Rien ni personne.
A part peut être la pluie.
Mais à force de tomber, celle ci semblait avoir quelque peu perdu de son efficacité.

Des yeux jaunes, brillant, qui croisaient ceux noir du métisse.
Pas le temps de se demander quoi que ce soit que déjà, la vampire réagissait, pas prête apparemment à se laisser démonter.
Son visage s'était mu d'une expression irritée avant que sa fine main pale ne se saisisse de la tignasse sombre et hirsute de la petite furie.
Aie aie aie.
Apache grimaça, reprenant d'un coup sa respiration alors que ses yeux s'agrandissaient de stupeur.
Sans grand effort, semblait-il, la vampire souleva Trouble, la faisant presque littéralement décoller du sol !
MerdeMerdeMerde !


Un sourire. Doux.
Pas très raccord.
"Je ne savais pas trop pourquoi j'étais venue. J'étais curieuse, je pense."

C'était à l’Épouvantail que la créature parlait, cependant, le punk pouvait parfaitement l'entendre ! Il n'était pas si loin après tout. Et d'ailleurs, il n'avait pas non plus raté les quenottes pointues qui se dévoilaient entre les lèvres de la vampirette.

"Maintenant... j'aimerais bien des excuses."

Impossible.
Ce fut le premier mot qui vint à l'esprit d'Apache sur le coup.
Im-po-ssible.
Des excuses ? Ca n'arriverait jamais ! Il en était certain ! Y mettrait son pied à couper ! Trouble ne s'excuserait jamais.

"Hola hola holaaa"
Et le punk s'était rapidement approché des deux demoiselles, prenant une attitude faussement décontractée en espérant que cela aiderait à désamorcer la situation. "On se calme !" Mais bien sur. "Vous allez pas vous battre hein ?" Et pourquoi pas ?
Pourquoi pas ?
Bah par ce que bien sur qu'il y tenait à sa petite sœur, putain ! Même si elle n'en avait rien à foutre de lui, ça ne changeait rien. D'ailleurs, alors qu'il s'était posté juste à coté d'elles, Trouble lui filait des coups de pied au passage alors qu'elle se débattait, cherchant à se libérer de la prise acérée.
L'Hérissé, lui, ne bronchait pas. Affichant un sourire, bien que grimaçant à chaque coups reçus, fixant Belladone avec insistance.
"Allez..." Il fit une petite moue, penchant la tête sur le coté. "Trouble porte bien son nom tu sais. Faut pas lui en vouloir." Un sourire chaleureux. Il parlait à la Veine comme si sa camarade ne pouvait pas l'entendre, et il savait bien au fond de lui que ça, ça allait peut être la mettre plus en rage encore ! Mais dans un premier temps, il fallait d'abord désamorcer la plus dangereuse des deux.
Après tout, elle avait l'air d'avoir une sacrée force dans les bras !

Avec douceur, bien que pas du tout sur de lui quoi qu'il ai pu donner comme impression, il posa sa main sur l'épaule de la vampire, cherchant à la calmer.
Il ne pu réprimer un frisson, fermant un instant les yeux alors qu'une décharge de froid lui remontait jusqu'à l'épaule.
Hé bhé.
C'était pas banal, ça.
Qu'est ce qu'elle était froide, putain ! Un vrai cadavre !
Pourtant, le révolté ne se démonta pas, refixant ses yeux noirs dans ceux étranges et dorées de la jeune fille.

"C'est pas contre toi en fait. Elle en a après le monde entier, et puis..."
Son sourire s'agrandit un peu plus, se faisant taquin. "Elle est peut être un peu jalouse !" Réplique assortie d'un petit clin d’œil charmeur.
Marchera ? Marchera pas ?
Les flatteries fonctionnaient en général, mais Bella, il ne la connaissait pas !
S'il avait peur ?
Pas vraiment. Ayant retenu qu'elle n'avait pas de vu sur son cou un peu plus tôt. C'était un peu risqué, cependant.

Un peu.






"Si tu ne trouves pas une raison pour vivre, trouve une raison pour mourir."
"I aspire to inspire before I expire"
"Live fast die fast"


Justice veille.:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Rocky horror picture show   Lun 9 Jan 2017 - 0:38

Trouble plaqua ses mains sur son cuir chevelu, manoeuvre qui découvrait une bonne partie de son ventre et se mordit la lèvre tellement fort que du sang gicla partout. C'était malin, ça, quand un vampire vous tenait par les cheveux. Ça faisait mal, incontestablement. Et c'était étonnant de la découvrir si forte. Tellement à l'opposé de ce à quoi elle s'était attendu d'une fleur, d'une gonzesse délicate et toute nacrée qui jouait du violon dans  les bois.

LÂCHE MOI !!  LÂCHE MOI TOUT DE SUITE BORDEL DE MERDE !!!!

Elle s'empêchait de chialer, il n'était pas question de paraître faible, mais son visage s'était crispé de douleur. Elle sentait des larmes lui monter aux yeux et savait pertinemment qu'elle ne tiendrait pas indéfiniment. Pourtant... Pourtant, elle brûlait toujours d'une colère et d'un feu sans pareils.
Elle ne quittait pas Belladone des yeux.

Maintenant...j'aimerais bien des excuses.

Qu'aurait-elle dû faire ? S'excuser, pour de bon ? Ramper à ses pieds comme un chien ! C'était tellement hors de question, hors de propos ! Ce n'était pas envisageable. Ça ne servait qu'à attiser d'avantage sa fureur, à la désespérer à un point inimaginable. L'envie de décimer le monde entier, le coeur qui en cognant pompait toujours et toujours plus de haine.

Plutôt crever !! hurla-t-elle à en déchirer les tympans les plus solides. Sa voix s'érailla sur la fin, comme un sorte de sangl.. PAS DU TOUT !!

En vérité, elle ne pensait pas à grand chose, Trouble.
Apache sembler définitivement relégué au rang de caillou au bord du chemin. À moins qu'il vienne faire chier son monde à nouveau.
Évidemment, c'est ce qu'il fit. Pouvait-on attendre autre chose de lui, à vrai dire ?

Hola hola holaaaa. On se calme ! Nique ta mère toi ! Vous allez pas vous battre hein ? Tu parles elle est trop lâche pour se battre pour de vrai !

Trouble répondait à brûle-pourpoint, faisant comme si Belladone n'existait pas.
Pourtant, elle existait actuellement au delà de tout. Elle imposait son existence, même. Elle la rendait si omniprésente, omnipotente... insoutenable.
Apache... qu'est ce qu'il était en train d'essayer de faire, le Chasseur ? Lui aussi, il flippait ? Il tentait de calmer le truc ? Mais quel gros con ! On ne pouvait compter sur personne.
Ça elle le savait bien, et depuis longtemps.
Alors, pourquoi avait-elle essayé d'y croire ? De croire qu'il était un peu comme elle, que ça pouvait bien se passer, qu'elle pouvait s'appuyer ? Conneries. Foutaises.
Elle se sentait trahie à le voir parler d'elle comme d'une vieille pote qu'il connaissait comme sa poche. Elle ne voulait pas qu'il la considère ainsi. Jamais.

Sa colère était en train de passer rapidement à l'Hérissé, une transition un peu bourrine et déchirée. C'est qu'il n'avait pas tort, le punk, Trouble marchait complètement. Elle fonçait, et droit dans le mur ! Il n'arrangeait pas son cas !

C'est pas contre toi en fait. Connard. Elle en a après le monde entier, et puis.. Connard. Elle est peut être un peu jalouse ! CONNARD !!!

Dans un effort quasi surhumain, Trouble se racla la gorge et cracha un nouveau mollard, l'expédiant en plein dans la figure de son prétendu camarade.

Jalouse de qui, de toi ?! Dans tes rêves, je te HAIS !

Parce que plomber les stratégies des gens, c'était un peu son boulot à plein temps.
Rien ne risquait de marcher avec Trouble dans les pattes. Elle le savait, un peu. Et elle n'en avait rien à péter. Elle en avait moins rien à péter de cette souffrance au crâne de tous les diables. Si elle avait eu un poignard, elle aurait tout tranché sans hésiter pour se défaire de l'emprise. Là, elle n'avait rien. Et pas moyen de relâcher ses bras le long de son corps, ce serait lourd, inutile, et toujours plus douloureux. Elle était bloquée.
A moins de faire ses excuses.

...

Oui, ben, elle était définitivement bloquée. Pas résignée à demander de l'aide. Pas résignée à accepter la défaite. Pas résignée à crever, pourtant, non plus. Un beau dilemme comme on les aime.

Tu vas me bouffer, Belladone ? demanda-t-elle alors d'un filet de voix, moins agressivement. Son ton était rendu, curieusement, plus doux. Presque amusé. La vie, c'était vraiment de la merde.
Revenir en haut Aller en bas
Belladone
avatar

† Vampire †


✘ AVENTURES : 189
✘ SURNOM : La Veine
✘ AGE DU PERSO : Inconnu

✘ DISPO POUR RP ? : Non ♡
✘ LIENS : I purge you now.
Sujet en cours : I - II - III

MessageSujet: Re: Rocky horror picture show   Sam 28 Jan 2017 - 21:50

Il s'approchait, le punk au goût vestimentaire douteux. Il lui faisait un grand sourire, auquel elle répondit de tous ses crocs. Il lui proposait de se calmer, de ne pas tenir grief. Elle était parfaitement calme, pourtant, contrairement à la gamine qu'elle tenait sans broncher et qui lui hurlait que non, elle n'obtiendrait pas ce qu'elle voudrait.

Un contact, chaud contre le marbre glacé de son épiderme. Le regard de la Veine se fit plus intense, presque animal alors qu'elle fixait Apache.
Les cons, ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnait.

- C'est pas contre toi en fait. Elle en a après le monde entier, et puis... Elle est peut être un peu jalouse !

Belladone n'eut pas le temps de glousser que Trouble réagit, crachant à la gueule de son compère - quelle déplorable habitude.

- Jalouse de qui, de toi ?! Dans tes rêves, je te HAIS !

Reportant son attention sur la tempête miniature, Belladone siffla avec une impertinence quasi-admirative. La dynamique entre les deux humains l'amusait et la rendait curieuse, lui faisant oublier la vague irritation que Trouble lui inspirait.
Cette dernière la fixait désormais, presque calme.

- Tu vas me bouffer, Belladone ?

Un sourire presque tendre, pour répondre à la douceur factice qu'elle percevait dans la voix de l'enfant. Doucement, la Vampire commença à faire balancer sa main. A gauche, à droite, à gauche comme un pendule. L'humaine devait sans doute peser son poids, mais elle ne le sentait pas.

- Je n'ai pas soif, mais je pourrais te faire taire si tu m'agaces trop. Tu en dis quoi, Trouble ?

Elle rit un peu, ne quitta pas la fille des yeux.

- C'est drôle, Apache, que tu veuilles que je la lâche alors qu'elle prétend te haïr.

Son regard s'égara du côté du punk.

- Pourquoi tu fais tant d'efforts ?

Ça l'amusait, de poser ce genre de questions.
Ça lui faisait passer le temps.








Cold wind will come
I'll purge you


Playlist
Thème de Belladone par Dreamer ♥️

Mirobolants cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Apache
avatar

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 1149
✘ SURNOM : L'Hérissé
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : C'est chaud mais j'suis ouvert d'esprit.
✘ LIENS : Punk z'nat dead
A bas la hiérarchie!

MessageSujet: Re: Rocky horror picture show   Dim 29 Jan 2017 - 8:51

Un regard brulant de froid. Les yeux dorés se fixant dans les siens alors qu'il avait posé sa main sur l'épaule de la vampire.
Déroutant.
Flippant ?
Nan... Pas une seule seconde. Pas vraiment. Un chouilla, PEUT ÊTRE, mais sans plus hein ?
Il ravala sa salive, tentant cependant de garder la même mine souriante et avenante.
Mais ça, ce fut bien sur sans compter sur sa chère petite CONNE de sœur qui lui cracha littéralement au visage.

- Jalouse de qui, de toi ?! Dans tes rêves, je te HAIS !

Un grondement intérieur.
Le visage du punk se crispa alors que lentement, il avait ramené sa main libre jusqu'à sa joue, s'essuyant du revers de la main et tournant la tête vers Trouble, lui jetant un regard noir, tellement noir, que s'il avait eu ce pouvoir, il l'aurait changé en glaçon sur place, l’Épouvantail.
C'était qu'il avait sa fierté, l'Hérissé. Une putain de fierté qui prenait même beaucoup de place.
Le sifflement de la part de Belladone ne manqua pas d'exacerber un peu plus l'irritation du français qui serra les dents, ne lâchant plus Trouble des yeux, de la même façon que La Veine.

- Tu vas me bouffer, Belladone ?

Apache pencha légèrement la tête sur le coté, sa mine se transformant en une expression désappointée.
Si tu continue à faire la conne, OUI ! Que ça lui disait silencieusement.

"Je n'ai pas soif, mais je pourrais te faire taire si tu m'agaces trop. Tu en dis quoi, Trouble ?" Fit la Vampire sur un ton parfaitement détendu et amusé, jouant a faire balancer l'armurière de gauche à droite comme un bête pendule.

"C'est drôle, Apache, que tu veuilles que je la lâche alors qu'elle prétend te haïr."
L'attention du punk se détacha de sa camarade, la colère de sa fierté abimée bien vite remplacée par l'angoisse que Trouble se fasse bouloter devant ses yeux.
"Pourquoi tu fais tant d'efforts ?"
C'était quoi cette question bizarre ?
Quelque chose lui disait cependant que lui répondre ne serait pas une mauvaise idée.

"Elle déteste tout le monde, je te l'ai dit."
Un coup d’œil à sa sœur, un petit sourire en coin. "J'suis pas spécial." Un vague haussement d'épaules alors que ses yeux noirs balayaient le sol avant de remonter à ceux étranges de la créature aux dents pointues.
Il y avait du regret la dedans ?
Peut être tout au fond du fond.
Mais...
"Moi je l'aime, c'est ma petite sœur. C'est ma camarade."

C'était comme ça, hein. "J'aime pas les gens pour qu'ils m'aiment en retour." C'était pas du donnant donnant.
"Ça me demande pas d'effort, c'est juste comme ça."

Un nouveau coup d’œil à sa camarade, après cette petite déclaration.
"Même si putain des fois elle mériterait bien que je lui casse la tête hein ?"

Regard entendu, les mirettes joueuses et le sourire sur les lèvres et dans la voix.







"Si tu ne trouves pas une raison pour vivre, trouve une raison pour mourir."
"I aspire to inspire before I expire"
"Live fast die fast"


Justice veille.:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ancienne Perdue
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Rocky horror picture show   Dim 29 Jan 2017 - 14:17

C'était vraiment la merde. La douceur de Trouble n'était pas tant factice que ça.
Elle perdait pied, et ce n'était pas uniquement parce que les siens, de pieds, étaient quelques centimètres au-dessus du sol.
Alors, lorsque la vampire la secoua, elle hurla pour de bon.
Mais la hargne paraissait estompée dans ce cri à réveiller un mort.

Je n'ai pas soif, mais je pourrais te faire taire si tu m'agaces trop. Tu en dis quoi, Trouble ?

L'armurière ne répondit pas, elle eut un rictus douloureux. Du sang gouttait de la lèvre qu'elle s'était mordue si sauvagement. Plic. Ploc. Elle renifla bruyamment, mais pas pour cracher. Elle commençait à désespérer même si elle s'efforçait de ne rien en montrer, et d'accepter quoiqu'il puisse lui arriver. Alors, ce qu'elle en disait... rien. Plic. Ploc. La sueur dégoulinait dans son dos et sur ses tempes blanchies par la traction qu’exerçait la Violoniste sur son cuir chevelu.

C'est drôle, Apache, que tu veuilles que je la lâche alors qu'elle prétend te haïr.

Son coeur tambourinait de plus en plus. Elle se refusait à en entendre d'avantage, mais elle n'aurait pas le choix. Ils ne se rendaient pas compte de ce qu'ils faisaient. De l'état dans lequel elle se trouvait. En fait, elle ne savait plus trop ce qui lui faisait le plus mal dans cette histoire. Pourquoi tu fais tant d'efforts ?

Elle déteste tout le monde, je te l'ai dit. J'suis pas spécial.


Il avait raison, qu'elle pensait.  Ferme ta gueule, Apache, qu'elle pensait encore plus fort.  Mais les pensées c'est pas connu pour être très audible, voyez-vous. Dans sa tête tout tournait de façon anarchique ( ce qui tombait bien, j'en conviens) et embrouillée. Trouble sentait sa gorge se serrer. Maintenant c'était sûr, elle ne tiendrait pas longtemps. Au loin, très loin, elle apercevait une apocalyptique lumière, la lumière du consensus. Pour l'instant, elle était dans le déni le plus total.
Mais s'excuser, cette fatalité remontait de plus en plus, insidieusement.

Moi je l'aime, c'est ma petite sœur. C'est ma camarade. Ferme là, putain de bordel de merde, pauvre punk à la con... J'aime pas les gens pour qu'ils m'aiment en retour.

Heureusement pour lui, parce qu'en effet, elle, elle ne l'aimait pas pour le moins du monde. Elle aimait personne, il avait raison, le Punk, et si elle n'avait pas été suspendue par les tifs peut-être aurait-elle réussi à afficher un faciès farouche, insultant. Elle n'aimait personne.
Vraiment ? Oui.
Vraiment vraiment ? .. Oui.
Absolument ? Peut-être que ça n'était pas si évident que ça.
En fait, ça ne l'était pas du tout.
Elle avait l'impression que tout s'écroulait. Elle détestait les mièvreries. Elle détestait l'expression. Elle détestait l'amour. De là à ne pas en ressentir ? De là à ne pas ressentir la détresse, et le poids de sa fatalité ? Elle n'était pas capable de suivre la ligne qu'elle s'était jurée de suivre.
Il fallait bien en arriver à des extrémités pareilles pour qu'elle en arrive à penser ça. Alors qu'elle savait très bien qu'il ne fallait pas. Qu'elle répétait les mêmes erreurs, qu'elle tombait dans les mêmes pièges. Trop conne. Vraiment, vraiment trop conne.
Allez Apache. Donne ton coup de grâce espèce d'enfoiré.

Ça me demande pas d'effort, c'est juste comme ça.


Plic. Ploc. Mais ce n'était pas de la sueur.
Plic. Ploc. Mais ce n'était pas non plus du sang.
Plic. Ploc. Pourtant, il ne pleuvait plus.
Plic. Ploc.

... Juste un souffle. Juste un essai.

Elle abandonna. Elle s'était crue forte, elle ne l'était peut-être pas tant que ça. Ou alors, elle était fatiguée de l'être. Plus capable de s'en convaincre. Les lèvres serrées, le regard fuyant. Ses bras retombèrent alors mollement le long de son corps, elle ferma les yeux.

C'est parce que... il est trop con. La réponse à la question de la Veine arrivait avec deux wagons de retard. Elle avait gémi, un sanglot s'échappa de sa gorge. Mais il est pas l'seul.

Ploc, ploc, ploc, ploc.
Même dans la nuit la plus noire, il n'y avait pas besoin d'yeux pour voir certaines choses.
Un autre rictus. Amer. Dégoulinant.

Vas-y, crève moi, ce sera mieux.

Suppliant, le ton.
Revenir en haut Aller en bas
Belladone
avatar

† Vampire †


✘ AVENTURES : 189
✘ SURNOM : La Veine
✘ AGE DU PERSO : Inconnu

✘ DISPO POUR RP ? : Non ♡
✘ LIENS : I purge you now.
Sujet en cours : I - II - III

MessageSujet: Re: Rocky horror picture show   Mer 1 Fév 2017 - 22:22

- Elle déteste tout le monde, je te l'ai dit. J'suis pas spécial. Moi je l'aime, c'est ma petite sœur. C'est ma camarade.

C'était clairement dit. Et ça la touchait, bêtement. Soudainement émue par la simplicité de la déclaration, la Vampire se retint de manifester son émotion.

- J'aime pas les gens pour qu'ils m'aiment en retour.

Elle pouvait comprendre : elle-même ne contrôlait pas non plus ses affinités, et elle doutait que quiconque le puisse réellement.

- Ça me demande pas d'effort, c'est juste comme ça. Même si putain des fois elle mériterait bien que je lui casse la tête hein ?

Un sourire avenant. Elle voulut proposer de le faire, aimablement, mais une odeur saline l'en empêcha. Avec curiosité, elle tourna la tête vers Trouble et se figea, cessant de faire balancer l'enfant.

- C'est parce que... il est trop con. Mais il est pas l'seul.

Ça lui fendait le coeur, à nouveau.

- Vas-y, crève moi, ce sera mieux.

Même la provocation ne parvint pas à l'irriter.

Quelques secondes passèrent puis, presque cérémonieusement, la Vampire reposa Trouble par terre et lui tâcha les cheveux. Un haussement d'épaules : l'humaine ne s'était pas excusée, tant pis. Elle n'était pas particulièrement bornée et la voir dans cet état lui suffisait.

- Désolée, je ne tue que pour boire.

Son regard passa d'Apache à Trouble, de Trouble à Apache.

- Vous êtes étranges.

Elle avait dit ça en souriant, lisant les plis de sa robe de sa main désormais libre.

- Je suis désolée, je ne voulais pas vous embêter ou vous faire peur. Enfin... pas vraiment. C'est juste que je m'ennuie beaucoup, au Manoir et... j'ai pensé que ce serait plus drôle, de venir voir ce que vous faisiez par là.

Elle faisait de la musique, elle dormait, elle participait aux soirées. Mais elle ne se distrayait jamais autant qu'au moment de sortir, découvrir l'Île de nuit.
L'Île et ses curieux habitants.








Cold wind will come
I'll purge you


Playlist
Thème de Belladone par Dreamer ♥️

Mirobolants cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rocky horror picture show   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Miskatonic Horror
» L/C BerPhan Comic show - Logan
» Show japonais
» 24/09/2011 - it's show time
» [TV Show] Trailers & Teasers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Lieux Reculés :: Le Domaine d'Halloween :: La Forêt Macabre-