Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Trouble
avatar

♣ Armurier ♣


✘ AVENTURES : 161
✘ SURNOM : L'Épouvantail
✘ AGE DU PERSO : Autour de 12 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 11/4 ... NO
✘ LIENS : Anger & ANGER

MessageSujet: Yellow Submarine   Ven 20 Mai 2016 - 22:25

La mer lui manquait trop. L'océan avait toujours fait partie d'elle, mais c'était vrai qu'elle y allait moins qu'avant. Des fois ça la foutait en boule, frustrée comme jamais. Elle s'en voulait. Elle repensait à lui. Mais ce qui appartient à la mer retournera à la mer, et c'est ainsi que, comme par automatisme, Trouble avait marché jusqu'à la plage. Seule. Elle avait balargué ses vieilles pompes dans un buisson pour laisser le sable s'infiltrer entre ses doigts de pieds, inspiré à pleins poumons l'air salé d'algues et d'écume, s'était laissé cracher à la figure les embruns avec une sorte de plaisir incommensurable.

Longtemps, l'armurière avait marché le long de la jetée avec la lenteur fainéante de quelqu'un qui rêve, les pieds trempant dans l'onde salée à chaque fois qu'une vague s'abattait. La mer lui avait manqué, c'était une certitude indéfectible, et maintenant qu'elle l'avait retrouvée elle ne pouvait se résoudre à la quitter. Cela se passait toujours comme ça, elle s'emplissait de cette espèce de nostalgie marine régulièrement. Un retour aux sources. Trouble avait fini par repérer cet espèce de tourbillon, et avait tout de suite compris de quoi il s'agissait, on lui en avait parlé maintes et maintes fois.

Un passage pour s'engouffrer dans l'eau et l'explorer, sans entrave de ce stupide corps humain. L'épouvantail n'hésita pas une seconde. D'un geste vif t brutal, elle arracha son t-shirt trop large et le jeta négligemment dans un coin sec en compagnie du contenu de ses poches qu'elle venait de vider par précaution. Puis, Trouble plongea sans même tester la température.

YaaaaaaaaaaAAAHH!

Elle n'avait jamais froid, elle, pas vrai?

Le contact de l'eau fraîche et saline, oh comme il lui avait manqué! Il lui manquait toujours, très vite. Elle y aurait passé sa vie. Elle fit quelques brasses pour descendre plus bas que son plongeon ne le lui avait permis (et ça faisait déjà pas mal), battant des pieds derrière elle, et se saisit d'une bulle dans laquelle elle engouffra sa tête. Quelle sensation que de pouvoir respirer sous l'eau! Trouble était heureuse, là. Sûrement. Pas pressée encore de rejoindre l'océan, elle se laissait porter le long du tunnel de bulles, vagabondant entre les poissons, riant avec tant d'espièglerie que ça ne paraissait pas sortir de sa gorge lorsque l'un d'eux frôlait ses pieds.

Elle se sentait libre. Elle fit quelques cabrioles aquatiques. Le tunnel lui semblait infini, ce pourquoi elle fit la course avec un thon pour rejoindre le point où elle était entrée. Qu'il gagne ne l'énerva même pas, son euphorie était bien trop grande.
Elle commençait à tâter les parois du corridor, se demandant comment elle pourrait accéder au reste de la mer. Son cerveau pétillait comme du champomy, elle ne pensait plus à rien. Elle tourna la tête au passage d'un jeune poulpe rougeâtre quand soudain elle se figea.

Il y avait quelqu'un, là.
Là.
JUSTE LA.
Elle n'avait même pas l'impulsion d'avoir l'air horrifiée.
Enfin... elle aurait aimé que ce quelqu'un ne soit pas là, vraiment.
Trouble croisa les bras sur son torse et lâcha d'une voix encore à moitié heureuse, de l'autre moitié dégoûtée:

Qu'est ce que tu fous là, toi?

Alors, enfin, elle grimaça. Mais son visage était resté joie. Ses sourcils ne retombaient pas, le choc était trop récent. Mais ça allait bien arriver.








Fuck off.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pretty
avatar

♣ Livreur ♣


✘ AVENTURES : 475
✘ SURNOM : La Fausseté
✘ AGE DU PERSO : Environ 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Nope.
✘ LIENS : She is a Boy

MessageSujet: Re: Yellow Submarine   Mar 24 Mai 2016 - 6:48

Il fallait qu'il se change les idées. De toute urgence, même. Pretty se sentait telle une bouilloire sur le point de déborder -d'exploser : il y avait trop de choses accumulées et à assimiler. A commencer par la mystérieuse absence de sa Mère Laila pour laquelle il se faisait un sang d'encre, et par son remplacement malvenu par Sharon.
A finir par la révolte.
Révolte qui nécessitait beaucoup à emmagasiner ; qui prenait bien plus de place dans ses pensées que Pretty ne pouvait en offrir. Cela lui donnait un mal de crâne extraordinaire quand il y pensait, et il y pensait assurément bien trop souvent. Il retournait encore et encore et dans tous les sens ce qu'impliquait sa situation nouvelle, à vrai dire. Révolté. Il était dans la merde jusqu'au cou et il ne tarderait pas à s'y noyer, cela ne faisait aucun doute.

En attendant, il avait tout de même la furieuse envie de balayer d'un revers de main tous ses problèmes actuels et ennuis à venir. Il ne voulait plus réfléchir à rien.
En attendant, l'Océan Bariolé lui paraissait être une excellente perspective de méditation solitaire.

C'était d'ailleurs la première fois qu'il s'y rendait, aussi Pretty mit un moment à trouver le fameux tourbillon entre les rochers. Il mit ensuite encore un autre moment à se décider à sauter, hésitant, tout habillé de son haut à bretelles et de son pantalon blancs délavés (soit sa tenue pour ses entraînements avec Scar d'ordinaire ; légère pour un temps si pluvieux mais somme toute pratique pour une séance de plongée sous-marine).
L'eau trop salée força bien vite Pretty à refermer la bouche tandis qu'il effectuait quelques battements pour se rapprocher des parois couvertes de bulles d'air. L'eau était également gelée et ce fut avec soulagement que La Fausseté se réfugia enfin tout entier au sein d'une bulle. .

Il se laissa après quoi flotter mollement dans la bulle, tout comme il laissa le maigre courant l'emporter doucement le long du tunnel aquatique. C'était agréable. Sa tête était vide et vidée. Les sons lui parvenaient comme étouffés et il rebondissait de temps à autre accidentellement contre des poissons -crut même en entendre un pester après lui.  

Il ne chercha pas vraiment à savoir, mais quelque chose lui disait qu'il était resté là longtemps avant que des éclats de rire ne viennent perturber sa tranquillité léthargique.

Le jeune Perdu s'éveilla, se redressa -aux aguets. Il s'apprêtait à filer en douce lorsqu'il se rendit compte.
Il ne savait pas comment bouger avec cette bulle.
Et, le temps qu'il comprenne comment faire, le poulpe rouge qui lui servait de cachette s'était éloigné et il fut découvert.

... Par Trouble.
Par Trouble, à p-... Torse nu et un mélange très étrange de joie figée et de surprise voire d'horreur sur son visage, sourcils haussés.

Qu'est ce que tu fous là, toi?

Ah. Mais c'était sa réplique ça ! Et c'était à lui d'être choqué, pas à elle ! Voir Trouble heureuse et l'avoir entendu rire aux éclats (il faisait maintenant le rapprochement), ça avait de quoi être extrêmement perturbant.

Moi ? Il inventa la première excuse qui lui passa par l'esprit : Je joue !

Puis, comme pour illustrer son propos, il effectua une pirouette improvisée en ricanant.

N'empêche que. Fuyez la révolte et elle vous rattrape au triple galop. C'était un signe ou bien ? Saleté.

Qu'est-ce que tu fais là, toi ? T'avais l'air de bien t'amuser... Riposta-t-il finalement, sourire en coin.

Tout, mais pas parler de la révolte. Il ne voulait pas y penser pour l'instant.
Alors il décida dans un probable élan suicidaire de faire ensuite rebondir sa bulle contre Trouble, taquin, rire sonore à l'appui. Cela achèverait certainement de l'embêter et empêcherait L’Épouvantail (il l'espérait) d'aborder le sujet fort délicat que celui d'une révolution.







©️ Avatars par Lpip & tofuvi sur Zerochan.


Dernière édition par Pretty le Jeu 4 Aoû 2016 - 17:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trouble
avatar

♣ Armurier ♣


✘ AVENTURES : 161
✘ SURNOM : L'Épouvantail
✘ AGE DU PERSO : Autour de 12 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 11/4 ... NO
✘ LIENS : Anger & ANGER

MessageSujet: Re: Yellow Submarine   Dim 29 Mai 2016 - 22:38

BEN OUI, elle ! Qui d'autre! Aussitôt qu'elle eut ouvert la bouche, la sienne se tordit définitivement et il n'y eut plus de place pour le bonheur. Sa voix, ses mots, ses stupides cabrioles! Trouble grogna et repoussa brutalement l'autre de ses deux mains, et lui cracha à la figure:

Et ben va jouer ailleurs!

Jouer, et puis quoi encore. Ça c'était la meilleure! Tu parles d'une excuse trouvée à la dernière seconde. Quoique, ne jouait-elle pas elle-même quelques instants auparavant? Bah! Sans gêne, l'armurière regarda son interlocutrice de haut en bas, sans tentative de masquer ce qu'elle pensait du tout sur son visage. Une meuf, avec des tifs longs comme une jambe, bien blonds, bien bouclés. Une barbie. Elle fit la grimace en détaillant son assortiment vestimentaire, blanc comme neige.

Tu vas chercher des oeufs d'pâques?

Une vraie tenue champêtre, quoique, pour compléter le cliché, une meuf une robe blanche avec des beauuux rubans roses et bleus et un chapeau de paille auraient fait meilleur genre, pas vrai? Une jolie bergère. Berk.
Trouble, avec ses cheveux courts et noirs, ses  fringues débraillées et sa tronche de voyou vagabond ne pouvait pas être plus opposée qu'avec la fille qui se foutait allègrement de sa gueule à ce moment là.

Ses bras étaient croisés à s'en écrabouiller la cage thoracique et elle pinçait ses côtes nues tout en parlant et crachant son venin. Elle était bien mal tombée, tiens, cette espèce de princesse de ses deux! Le dédain était presque palbable.

Ça t'regarde peut être? C'est mes affaires, je t'emmerde! J'te connais même pas, PÉTASSE!

Tout était très souvent dans la gratuité. Pretty (qu'elle ignorait s'appeler ainsi car elle en avait positivement rien à foutre) n'avait rien fait, hormis le crime de sa présence et accessoirement de sa propre existence. Il avait gâché quelque chose. Il avait intérêt à se tirer maintenant ! Comme pour clore toute discussion Trouble lui tourna les épaules et traversa le tunnel de bulles.
Elle était dans l'océan !
Elle avança un peu en battant des pieds. Ses yeux d'encre noirs de colère se remettaient doucement à pétiller.








Fuck off.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pretty
avatar

♣ Livreur ♣


✘ AVENTURES : 475
✘ SURNOM : La Fausseté
✘ AGE DU PERSO : Environ 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Nope.
✘ LIENS : She is a Boy

MessageSujet: Re: Yellow Submarine   Dim 7 Aoû 2016 - 16:52

Ouaaaaaah. Le paysage défila d'une façon étrange, tourbillonnante, alors que Pretty se rendait compte que la réputation de L’Épouvantail n'était définitivement pas usurpée. C'est qu'elle ne l'avait pas poussé avec délicatesse ; un instant il avait même craint que sa bulle ne crève en entendant un petit boing retentir.

Et ben va jouer ailleurs!

Trouble n'était à l'évidence plus du tout de bonne humeur. Toute trace de joie s'était évaporée de son visage comme une flaque d'eau sous un soleil caniculaire. Néanmoins, comme cela semblait être son état normal, La Fausseté ne s'en formalisait pas - pas vraiment. Il était juste rassuré de constater qu'elle n'avait pas l'air au courant pour son intégration au sein de la révolte. Elle se serait probablement indignée de cela aussi, dans le cas contraire.

Tu vas chercher des oeufs d'pâques?

Il offrit un sourire rayonnant d'amusement à la garçonne, quand bien même cette dernière était en train de l'analyser  de haut en bas sans la moindre gêne et... Semblait ma foi en tirer des conclusions peu sympathiques, à voir la tête qu'elle tirait et ses bras fermement croisés sur sa poitrine.

Ça t'regarde peut être? C'est mes affaires, je t'emmerde! J'te connais même pas, PÉTASSE!

C'était bel et bien ce qu'on appelait de la méchanceté gratuite. Et ça fusait, de la bouche de l'Armurière autant que de son regard. Pretty serait mort sur place si elle avait eu des lance-roquettes antichar à la place des yeux.

Par conséquent il ne trouva aucune objection à faire lorsque l’Épouvantail commença à s'éloigner sans demander son reste. Il n'était pas spécialement maso et il était tout de même initialement venu ici dans le but de se reposer, tranquille et loin de tout.

Pourtant.

Pourtant il allait bien devoir apprendre à cohabiter avec Trouble un jour ou l'autre. Puisqu'ils faisaient tous deux partie de la révolte. Pretty poussa un soupir. Elle n'allait pas être facile à apprivoiser. Mais imaginer qu'elle pourrait à terme, éventuellement, le haïr en silence et sans le traiter de tous les noms, c'était une perspective à laquelle il ne disait pas non.

Se redressant donc, le Livreur tâcha de rejoindre la garçonne aussi vite qu'il le put dans la mesure où il devait jouer le hamster dans sa roue pour avancer.

Tu sais... Commença-t-il une fois arrivé à sa hauteur.

Tu sais que je suis une pétasse foutrement collante.

Y'a une rumeur qui court comme quoi tu m'aurais frappé mais que du coup tu te serais explosée deux phalanges.

Ce n'était même pas de la provocation taquine pour une fois, mais il n'était pas impossible que l’Épouvantail le perçoive comme tel.

C'est marrant parce que je vois pas d'où sort cette rumeur. Vu qu'on s'est jamais parlé avant.

Oui, il sous-entendait qu'il voulait actuellement parler et non pas se faire joyeusement insulter ; oui, il essayait de démarrer une conversation calme avec Trouble ; Oui, il était probablement un peu suicidaire en fin de compte.







©️ Avatars par Lpip & tofuvi sur Zerochan.


Dernière édition par Pretty le Ven 12 Aoû 2016 - 2:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trouble
avatar

♣ Armurier ♣


✘ AVENTURES : 161
✘ SURNOM : L'Épouvantail
✘ AGE DU PERSO : Autour de 12 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 11/4 ... NO
✘ LIENS : Anger & ANGER

MessageSujet: Re: Yellow Submarine   Jeu 11 Aoû 2016 - 13:00

Grand.
Immense.
Infini, même.
Trouble laissa flotter un très léger sourire sur ses lèvres. Toutes les casse-pieds du monde ne pouvaient rivaliser avec le plaisir d'être là. Et même si...

Encore???
Trouble se figea à nouveau et fit volte face, hors d'elle. Elle ne croisait plus les bras et son poing était bel et bien à deux secondes de partir dans la figure de cette interlocutrice qui s'imposait à elle. On voyait ses dents un peu tordues dépassant entre ses lèvres un peu retroussées, ça lui donnait un air vraiment féroce.

― Attends. C'est TOI, Pretty?

Bien sur que Trouble avait entendu parler de Pretty, ne serait-ce que par ce couillon d'Apache, et que dire de cette putain de rumeur qui la hantait ces temps ci. L'occasion rêvée de montrer qu'elle était erronée, non? C'était comme ça que ça se présentait pour l'épouvantail qui, ni une ni deux, attrapa le blond par son col blanc du dimanche, sans aucun ménagement, l'autre poing toujours brandi. Menaçant.

― Ah ouais, et ce serait pas toi par hasard? Tu veux voir si elles sont pétées mes putain de phalanges? Et si c'est pas ton pif de princesse qui est pété, en vrai?  

Elle la relâcha brutalement.
Ce putain de sourire sur ta gueule... Elle aimerait le voir disparaître une fois pour toutes, mais elle se contenta de te foudroyer d'un regard mauvais.
Pas péter la tronche d'un camarade pas vrai?
Trouble se méfiait de Pretty, depuis qu'un vague écho lui chatouillait les oreilles et puis surtout depuis qu'elle faisait partie de la révolte. Une des nouvelles recrues d'Apache, et certainement celle que l'armurière voyait du plus mauvais oeil.
Elle baissa enfin son poing et craqua ses doigts nonchalamment.

― Parler. Alors comme ça on se rebelle? Fausseté. J'imagine que ça t'emmerde qu'on t'appelle Barbie? Alors pourquoi tu te fringues comme ça? Pourquoi... tout ça?  

Découvrant qu'il s'agissait de Pretty, elle savait très bien à quoi elle avait affaire, et était bien décidée à lui tirer les vers du nez, puisque personne à priori ne s'en donnait la peine.
Trouble n'avait aucun problème avec les transgenres, fidèle à ses opinions et ses valeurs: chacun faisait ce qu'il voulait et surtout ce en quoi il se sentait mieux. Seulement, Pretty ce n'était pas une histoire de genre, à son avis. C'était juste une envie de se travestir, et d'emmerder le monde avec ça, comme un déguisement de clown qu'on abandonne quand on a trop de problèmes.
Et ça, l'épouvantail trouvait ça dégueulasse, presque immoral.








Fuck off.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pretty
avatar

♣ Livreur ♣


✘ AVENTURES : 475
✘ SURNOM : La Fausseté
✘ AGE DU PERSO : Environ 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Nope.
✘ LIENS : She is a Boy

MessageSujet: Re: Yellow Submarine   Ven 12 Aoû 2016 - 3:21

C'était incroyable, ce que Trouble pouvait être impressionnante malgré sa petite taille. Bon, elle avait une stature imposante, certes, et puis l'expérience et l'habitude de faire toute une variété de tête pas contente. Mais cette tête-là en particulier, Pretty devait bien l'avouer, elle le faisait un peu flipper. Est-ce qu'il avait vraiment bien fait d'insister ?

Attends. C'est TOI, Pretty?

.... Peut-être que oui, au final. C'était tout de suite plus rigolo, d'être reconnu via une rumeur sortie tout droit de nulle part. L'air ravi qu'il arborait ne laissait quoi qu'il en soit aucune place au doute pour L’Épouvantail : c'était bien lui.

Trouble tendit soudainement la main, traversa d'un seul coup la bulle qui englobait le corps tout entier du Livreur et chopa son col avec une brusquerie carrément excessive.
Alors oui mais non quand même en fait.
Il n'aurait pas dû insister. Le pire, c'est qu'il ne se décidait toujours pas à laisser disparaître son sourire espiègle. Il avait cette intuition que cela ne ferait qu'empirer l'image qu'elle avait de lui s'il commençait à lui montrer qu'il craignait de se prendre un coup.

Ah ouais, et ce serait pas toi par hasard? Tu veux voir si elles sont pétées mes putain de phalanges? Et si c'est pas ton pif de princesse qui est pété, en vrai?  

Sauf qu'il craignait véritablement de se prendre un coup.
La Fausseté ferma un œil en grimaçant, s'attendant à se faire frapper maintenant qu'elle avait fini de lui poutrer toutes ces méchancetés au visage.

Mais rien ne vint. Pire encore (plutôt mieux, à vrai dire), elle se contenta de le relâcher.

On frappe pas un camarade. Les mots lui revinrent, accompagnés d'une petite voix de crêteux signée Apache. Ah, alors elle savait déjà pour son recrutement aussi ? C'était sûrement pour cette raison que son nez était intact. Il ne voyait pas ce que cela pouvait être d'autre.

J'aurais plus perdu que gagné à faire courir cette rumeur, Trouble, énonça-t-il comme si c'était une évidence.

Après tout, se faire détester un peu plus d'une camarade, réputée violente par-dessus le marché, ce n'était pas un très bon plan de survie.
La garçonne se décida finalement à baisser son poing ; puis à faire soigneusement craquer ses doigts. Message reçu. Elle n'avait pas frappé mais elle était malgré tout à deux doigts de le faire. Mieux valait éviter de trop faire le malin, dans ce cas.

Parler.

A cette parole, Pretty la regarda comme si elle venait tout juste de le frapper -ce qui était somme toute assez ironique.
Elle avait quand même compris qu'il voulait parler ? Elle avait saisi la subtilité ? Elle était ouverte au dialogue ? Incroyable ! Il l'avait possiblement un poil sous-estimé.

Alors comme ça on se rebelle? Fausseté. J'imagine que ça t'emmerde qu'on t'appelle Barbie? Alors pourquoi tu te fringues comme ça? Pourquoi... tout ça?  

Oh ! C'est qu'elle posait beaucoup de questions en plus. Alors ça lui arrivait pour de vrai, d'être ouverte à la discussion ? Quoi que cela ressemblait plutôt à un interrogatoire. Un interrogatoire quelque peu désagréable étant donné le ton qu'elle prenait pour lui parler.
Il haussa les épaules en guise de première réponse.

Ça m'emmerde pas. J'ai connu pire, comme insulte. Pétasse, par exemple. Hein Trouble ? Et je m'habille comme je veux, j'vois pas où est le problème.

Il ne répondait pas véritablement à sa troisième question, et c'était voulu.

Touuut... ça ? Reprit-il ensuite en haussant un sourcil. Il s'esclaffa. C'est quoi pour toi, tout ça ?

Il lui fallut à peine deux secondes pour décider qu'en fin de compte ce n'était pas très important et qu'il avait une meilleure idée. Une vachement meilleure idée qui lui faisait pétiller ses prunelles comme des petits feux d'artifice.

T'as l'air de bien connaître le coin. En fait, c'était plus une supposition hasardeuse qu'autre chose. Ça te dit de faire un échange ? Si tu me fais visiter, je réponds à toutes les questions que tu me poseras.

Il se demandait très sincèrement s'il était une source de curiosité et de méfiance suffisante pour inciter la garçonne à accepter.







©️ Avatars par Lpip & tofuvi sur Zerochan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trouble
avatar

♣ Armurier ♣


✘ AVENTURES : 161
✘ SURNOM : L'Épouvantail
✘ AGE DU PERSO : Autour de 12 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 11/4 ... NO
✘ LIENS : Anger & ANGER

MessageSujet: Re: Yellow Submarine   Sam 13 Aoû 2016 - 1:29

Trouble n'était absolument pas satisfaite de cette réponse et voyait bien que c'était, une fois de plus, juste histoire de l'emmerder. Pour cela, elle jeta un regard noir sur son interlocutrice. Il y avait cette façon d'écarter le sujet, toujours, et ça l'insupportait toujours quand les gens faisaient ça. Elle grinça des dents et leva les mains avec une mauvaise volonté palpable de personne qui ne peut rien contester mais qui a un tas de trucs à dire malgré tout.

Ah non mais oui tu te fringues comme tu veux, c'est pas du tout ça l'problème!

L'Épouvantail laissa tomber ses bras le long de son corps et lâcha un soupir exaspéré. Des efforts? En voilà, des efforts! Dans ta gueule les efforts!
C'est ça, rigole, petit con de Pretty. Crois-toi malin, on verra qui sera le plus malin le jour où tu cracheras tes dents dans la poussière de l'arène.
Trouble jaugeait son vis à vis avec quelque chose de moins fort que la haine, mais pas non plus sympathique. C'était énervait. Tellement énervant, tellement lassant, tellement rageant. Elle roula des yeux (d'une manière parfaitement Heresque, soit dit en passant) et lança ses mains dans les airs. Excédée.

Te faire visiter l'océan? Tu fais exprès pour m'emmerder, ou tu crois sérieusement que c'est possible?

C'était tellement hors de propos! Tellement dingue! On aurait dit un rêve. Pourtant... son esprit s'activait à trouver des questions. En fait, elle avait un tas de choses à demander à Pretty, pour elle comme pour d'autres. Elle inspira lentement un peu d'air, la mine concentrée au possible et le nez un peu froncé. Elle poussa un peu d'eau du plat des mains pour se faire reculer ... et prendre du recul.

Trouble n'était absolument pas friande de ce genre de marché que Pretty, lui, affectionnait particulièrement (c'était bien connu). D'un autre côté c'était un peu le moment où jamais de vérifier la sincérité de Pretty, et de confirmer ou objecter ses doutes (et ceux de Justice? ) et interrogations. C'est que la fausseté n'était pas quelqu'un de facile à décrypter, surtout pour une bourrine comme l'armurière. En vérité, plus qu'autre chose, c'était une histoire de curiosité personnelle. En avoir le cœur net!

Toutes les questions que je veux?








Fuck off.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pretty
avatar

♣ Livreur ♣


✘ AVENTURES : 475
✘ SURNOM : La Fausseté
✘ AGE DU PERSO : Environ 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Nope.
✘ LIENS : She is a Boy

MessageSujet: Re: Yellow Submarine   Sam 13 Aoû 2016 - 3:39

Pretty avait beau s'être dit qu”il devait éviter de trop faire le malin, il n'avait, sans surprises, pas pu s'en empêcher. C'était tout simplement plus fort que lui. Il était du genre incapable de s‘écraser et de se faire petit, plus particulièrement encore lorsqu'il devenait d‘humeur joueuse. A vrai dire c'était la hargne de Trouble qui l'avait, assez ironiquement, pas mal revigoré. Il s'habituerait presque à tous ces regards noirs qu'elle lui lançait à intervalles réguliers -à la manière des mitraillettes, en fait.
A sa grande surprise, il observa même l'Armurière lever les mains comme si elle abdiquait face à une réponse aussi évasive.

Ah non mais oui tu te fringues comme tu veux, c'est pas du tout ça l'problème!

Le regard de La Fausseté s'alluma d'un intérêt tout nouveau.
Il avait à l'évidence très, très mal jugé Trouble, décidément. Elle était beaucoup plus ouverte d'esprit qu'il ne l'avait cru, en plus de se révéler ouverte à la discussion. Une petite lueur d”espoir venait même murmurer à son esprit qu'elle faisait actuellement des efforts.

Il ne put néanmoins s'empêcher de pouffer en la voyant rouler  des yeux d'une façon qui lui rappela presque Hery-chou lorsqu'il essayait de l'embêter.
En revanche, elle avait quand même l'air contrarié par son attitude.

Te faire visiter l'océan? Tu fais exprès pour m'emmerder, ou tu crois sérieusement que c'est possible?

Le Livreur lui adressa un sourire malicieux, plus sûr de lui depuis qu'il constatait que L’Épouvantail n'en venait pas aux mains.

Et pourquoi pas ? J'suis sûre que tu connais des coins sympas !

La Fausseté laissa ensuite la garçonne cogiter dans un mélange de ce qui semblait être de la méfiance, de la curiosité, de l'exaspération et de la lassitude. Woah. Tout ça à la fois. Elle paraissait véritablement faire travailler ses méninges.

Elle prit même la peine de reculer et, pour une fois, Pretty ne chercha pas à envahir son espace personnel davantage. Il la laissait réfléchir en paix, sans mot dire, la détaillant avec une attention toute particulière. Allait-elle morde à l'hameçon ou refuserait-elle ? Son expression ne permettait pas à la fausse demoiselle de le déterminer. Il allait devoir patienter jusqu'à ce qu'elle se décide enfin.

Toutes les questions que je veux?

Les mirettes bleutées du  Perdu étincelèrent. En posant cette question, elle admettait qu'elle était tentée par le marché. Plus encore, qu'elle avait certainement des interrogations un peu osées qui lui trottaient dans la tête. Pretty était infiniment curieux de voir ce qui pouvait l'intriguer à ce point.
Même s'il se doutait que cela concernait un minimum la Révolte, bien sûr.

Toutes les questions que tu veux. Même les plus indiscrètes si ça te chante, affirma-t-il, joignant ses mains derrière son dos d'un air faussement innocent.

Cela promettait d'être intéressant.







©️ Avatars par Lpip & tofuvi sur Zerochan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trouble
avatar

♣ Armurier ♣


✘ AVENTURES : 161
✘ SURNOM : L'Épouvantail
✘ AGE DU PERSO : Autour de 12 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 11/4 ... NO
✘ LIENS : Anger & ANGER

MessageSujet: Re: Yellow Submarine   Jeu 25 Aoû 2016 - 14:47

Trouble se passa une main sur le visage, accompagnant ce geste d'un long soupir. A l'intérieur, loin d'être totalement dupe, elle pesait le pour et le contre et sa balance oscillait beaucoup entre les deux extrêmes. C'est qu'une immense partie d'elle était bien d'accord sur une chose: On ne pouvait pas lui faire confiance. On parlait de quelqu'un qui s'amusait à tisser des intrigues et à foutre la merde un peu partout, qui fourrait son nez dans tout et surtout ce qui ne le concernait pas. De quelqu'un dont le surnom était quand même «La Fausseté». Et il se trouvait que l'épouvantail était une personne d'un naturel énormément méfiant. Son regard noir balaya l'océan alentours, bancs de poissons, reliefs et coraux, et elle s'humecta les lèvres (geste étrange lorsqu'on est quand même dans l'eau, hein).

Toutes les questions que tu veux. Même les plus indiscrètes si ça te chante!

La dernière phrase de Pretty fit enfin l'effet d'un poids de dix neuf tonnes sur la balance du jugement dit raisonnable qui explosa net. Trouble n'avait jamais été quelqu'un qui prenait des décisions lentement et avec une lourde réflexion derrière. Comme dit, pour une fois, elle avait fait des efforts. Et c'était dire. L'armurière leva une main en l'air et lâcha à brûle-pourpoint:

Ok, ok, c'est bon, je marche!

Elle avait dit ça comme si Pretty avait lourdement insisté, car c'était l'impression que ça lui donnait, même si ce n'était pas du tout le cas. Trouble fit une grimace effroyable, on aurait dit que tout l'emmerdement du monde lui était tombé sur la gueule. 'fallait bien souffrir pour récolter des informations. De toute façon, se disait-elle pour se rassurer, sa balade en mer était déjà gâchée depuis l'arrivée de cet abruti, alors tant qu'à faire! Sans une seconde de plus, elle transperça la bulle de Pretty d'une main et le poussa brusquement. Pas un mot mais le message était clair: GROUILLE.

Trouble resta silencieuse quelques instants, tandis qu'elle avançait en brasse toujours plus bas. Elle avait déjà réfléchi au premier endroit qu'elle montrerait au Livreur et s'en approchait à chaque mouvement de bras. C'était un endroit où la roche se fendait en deux. Un large canyon qui ne semblait pas avoir de fin et qui ressemblait en tout pour tout à une rivière d'encre. On n'y voyait goutte. Mais l'épouvantail savait ce qu'il faisait, et se saisit alors d'une plante vert pâle qui poussait en petits buissons ça et là.

C'est phosphorescent. T'as pas peur du noir et des profondeurs, pas vrai?

Son visage pâle était animé d'un sourire un peu moqueur. C'était toujours bizarre, quand Trouble souriait. Ça sonnait faux mais ça l'était rarement.


Première question: c'est pas chiant ces putains de cheveux pour courir, grimper, nager, tout ça? J'aurais déjà tout coupé depuis longtemps, moi.

D'ailleurs l'état de sa tignasse en était une preuve irréfutable.








Fuck off.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pretty
avatar

♣ Livreur ♣


✘ AVENTURES : 475
✘ SURNOM : La Fausseté
✘ AGE DU PERSO : Environ 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Nope.
✘ LIENS : She is a Boy

MessageSujet: Re: Yellow Submarine   Dim 28 Aoû 2016 - 1:10

Le visage de La Fausseté se fendit d'un large sourire satisfait lorsque Trouble leva une main en l'air : il sut avant même qu'elle prononce la moindre parole qu'elle abdiquait. Quoi que pas de bonne grâce, à voir l'affreuse grimace qui suivit aussitôt.
Il se demanda vaguement qui de Trouble ou de Blot gagnerait au concours de grimaces, si jamais ils s'affrontaient un jour. Ils étaient tous deux très doués, aucun doute là-dessus.

Cette amusante pensée fut néanmoins coupée nette alors que L’Épouvantail le poussait avec brutalité, sans crier gare, transperçant la bulle et faisant bondir le cœur de la fausse demoiselle dans sa poitrine. Elle allait finir par le noyer, accidentellement ou pas, à force de crever sa bulle comme ça ! Il fallait qu'elle fasse attention !
Pretty lui lança un léger regard d'avertissement, qui ressemblait certainement plus à du reproche face au geste qu'il venait de subir.

Il suivit pourtant Trouble sans se plaindre tandis qu'elle avançait vers les profondeurs, s'habituant de mieux en mieux à se mouvoir avec cette boule de hamster aquatique. Il observa d'un œil suspicieux le large canyon noir comme l'encre duquel ils approchaient : ce n'était pas rassurant du tout, constata-t-il tandis que la garçonne récupérait une espèce de plante bizarre non loin.

C'est phosphorescent. T'as pas peur du noir et des profondeurs, pas vrai?

La Fausseté haussa un sourcil en souriant, à la fois très surpris et amusé de découvrir ce sourire moqueur sur les lèvres de Trouble. C'était inhabituel, il le devinait, mais il appréciait de plus en plus de constater qu'elle n'était pas douée que pour taper sur tout ce qui bougeait.

Car après tout, si elle savait aussi taper sur le système d'autrui, ils avaient au moins un point au commun -aussi surprenant cela puisse-t-il paraître.

Je crains plutôt les monstres qui y habitent. Mais tu me protégeras, hein Trouble ? Plaisanta-t-il en papillonnant stupidement des yeux.

Juste Trouble, pour l'instant. Troubly-chou, cela viendrait plus tard, à la surface, lorsque le pourcentage de se faire atomiser puis noyé sur place aura diminué.

Par précaution, le Livreur décida de s'emparer à son tour d'une de ces plantes phosphorescentes. Ce fut une entreprise quelque peu compliquée à cause de la bulle qui entourait tout son corps, mais il y parvint malgré tout.

Première question: c'est pas chiant ces putains de cheveux pour courir, grimper, nager, tout ça? J'aurais déjà tout coupé depuis longtemps, moi.

Tout en flottant tranquillement dans l'eau, Pretty enroula une mèche de ses cheveux autour de son index, l'air d'y réfléchir. Elle n'avait pas tord. En fait, elle avait même totalement raison. Mais il préférait garder sa chevelure longue et soyeuse (autant que possible en tout cas). C'était un question de goût présumait-il.

Si. C'est parfois très casse-pied. Mais dans ces cas-là, je les attache et ça va mieux.

Pour les entraînements avec Scar, par exemple. Et lors de la Canicule, aussi, ne serait-ce que dans l'espoir d'avoir moins chaud.
A présent, attachés ou détachés, cela ne faisait plus grande différence à cause de la pluie constante sur l'Île. Ils finissaient irrémédiablement décoiffés, trempés et plaqués en arrière -et ils restaient en place, à cause du poids de l'eau sur sa tignasse.







©️ Avatars par Lpip & tofuvi sur Zerochan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trouble
avatar

♣ Armurier ♣


✘ AVENTURES : 161
✘ SURNOM : L'Épouvantail
✘ AGE DU PERSO : Autour de 12 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 11/4 ... NO
✘ LIENS : Anger & ANGER

MessageSujet: Re: Yellow Submarine   Dim 11 Sep 2016 - 1:06

Les lèvres de l'armurière s'étirèrent, mais de loin comme de près, ça n'avait rien d'un sourire. C'était une espèce de réflexe un peu bizarre, comme si elle s'était dit "c'est une blague, on doit rire aux blagues", mais qu'au fond aucun des gènes de l'humour (si peu présents en elle, déjà) ne s'était manifesté. Cet étirement, c'était quelque chose de pourri de l'intérieur, quelque chose qui moisissait en elle. Quelque chose qui n'avait rien à faire là et qui n'aurait même pas dû exister.
C'était vide, c'était mort.

Engloutie dans des pensées aussi noires que l'abysse sous les deux révoltés, sans un mot, elle s'engouffra dans la brèche, éclairée par le faible halo de son algue fluorescente. Elle l'enroula autour de son bras nu puis se laissa couler sur dix bons mètres avant de s'accrocher à une corniche minuscule qui dépassait de la falaise sous marine. Ce n'était certainement pas hasardeux: la saillie où elle s'était suspendue d'une seule main était en fait le presque-unique morceau de roche qui n'était pas couvert d'oursins aux épines menaçantes. Elle tendit son bras libre pour que Pretty s'y agrippe.

Fais gaffe aux parois.

Ils pouvaient voir tous ces petits oursins, multicolores, sans doutes vénéneux pour la plupart, aux motifs des plus fantaisistes. Il paraissaient même s'être disposés de façon a reproduire un dessin, et c'était déjà en soi un spectacle magnifique. Trouble, en tous cas, ne s'en lassait jamais. Son regard se perdit d'ailleurs dans les vapeurs liquides ambrées que produisait une espèce particulière, et qui la rendaient totalement dingue.

Je... j'aime beauc... bien, ici.. ça te plaît?

Pour une fois, elle ne s'en foutait pas, de la réponse. Elle aurait aimé avoir l'avis de la Fausseté, sans trop savoir pourquoi. Peut être pour se questionner si on ressent quelque chose de normal ou pas? Peut être pour ...partager? Ouais... le partage de ce qu'on a en soi. Elle avait du mal avec ça, l'épouvantail. Ce n'était pas une simple question au pif, c'était quelque chose qui comptait beaucoup, même si c'était difficile à croire avec ce regard évasif totalement perdu dans l'infinité profonde et mystérieuse de l'océan.

Je sais pas, euh, attacher... C'était quoi ton dernier mensonge? qui? Quand? Pourquoi?

Le ton était abrupt. Elle se rendait compte de trop s'éloigner de son dessein initial de pure information. Trouble n'était pas là pour jouer les open tour humains, certainement pas.








Fuck off.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pretty
avatar

♣ Livreur ♣


✘ AVENTURES : 475
✘ SURNOM : La Fausseté
✘ AGE DU PERSO : Environ 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Nope.
✘ LIENS : She is a Boy

MessageSujet: Re: Yellow Submarine   Lun 19 Sep 2016 - 15:20

Il ne s'était certes pas attendu à arracher un rire à Trouble, avec sa taquinerie ; mais peut-être aurait-il préféré un rire forcé à ce sourire qui se dessinait progressivement sur les lèvres de sa camarade. La vision lui arracha presque un frisson. C'était pire qu'un sourire mécanique comme Pitouchou en avait le secret. C'était naturellement fané et ça donnait froid dans le dos.

La Fausseté hésita presque à suivre Trouble, de fait, lorsqu'elle s'enfonça dans les abysses noires comme l'encre, à peine éclairées grâce à l'algue qu'elle avait cueilli l'instant d'avant.

Il la suivit, pourtant. Parce que le jeu en valait la chandelle.

Pretty avançait prudemment, calquant ses mouvements sur ceux de L’Épouvantail. Il se laissait couler à l'identique et s'arrangeait pour rester aussi proche d'elle que possible, peu rassuré qu'il était par un environnement obscur et surtout étranger. Il avait beau garder son algue phosphorescente soigneusement dans sa main, il n'était pas beaucoup plus à l'aise.
Il était sûr qu'elle avait fait exprès de choisir un truc effrayant plutôt que tout mignon et lumineux, pour cette visite guidée. Rien que pour se venger.

Malgré cette pensée, il ne rechigna pas un seul instant à prendre la main de Trouble quand elle lui tendit le bras.
Geste qui n'était probablement pas la meilleure des idées, d'ailleurs ; néanmoins Pretty ressentait le besoin de tester les limites de L'Armurière pour voir ce qu'il pouvait se permettre ou non sans se prendre une châtaigne.
De toute façon, si elle lui jetait un regard noir, il lâcherait sa main et se contenterait de s'agripper à son bras. L'air de rien.

Fais gaffe aux parois.

L'intéressé hocha la tête, silencieux, tandis qu'il découvrait le spectacle qui finalement valait bien un détour dans un canyon sombre aux airs fichtrement dangereux.

Des dizaines et des dizaines d'oursins de toutes les couleurs possibles et imaginables éclairaient étrangement joyeusement l'endroit et, à y regarder de plus près, en se penchant un peu, Pretty aurait juré qu'il les voyait scintiller. Comme les étoiles dans le ciel, la nuit, ou encore comme pour simuler un genre de respiration ou de battements de cœur.
C'était assez fascinant, comme spectacle. C'était vivant.

Je... j'aime beauc... bien, ici.. ça te plaît?

Le Livreur jeta un petit coup d’œil amusé à une Trouble anormalement hésitante. Il ne comprenait pas pourquoi elle peinait à dire franchement qu'elle adorait cet endroit, mais c'était drôle à voir.

J'aime beaucoup, répondit-il cependant sans moquerie dans la voix.

Puis il se perdit à nouveau dans la contemplation du spectacle multicolore -jusqu'à ce que la question suivante fasse surface.

Je sais pas, euh, attacher... C'était quoi ton dernier mensonge? qui? Quand? Pourquoi?

Le ton s'était fait plus sec, d'un seul coup. La Fausseté haussa un sourcil mais ne s'y attarda pas : il avait effectivement beaucoup menti, à beaucoup de monde, souvent et pour des raisons diverses et variées. Ce serait compliqué de tout expliquer ; cependant, si elle demandait uniquement au sujet de son dernier mensonge...

C'est à toi que j'ai menti pour la dernière fois. Il lui lança un sourire exagérément grand et stupide, qui s'étendait jusqu'à ses oreilles, comme s'il trouvait ce fait extrêmement comique. Il n'y a pas longtemps donc. Et c'était parce que je ne voulais pas que tu saches ce que je faisais avant que tu débarques.

Puisqu'elle était vachement moins stupide qu'il l'avait cru au début, Pretty ne doutait pas qu'elle trouverait de quoi il parlait toute seule.
Je joue.







©️ Avatars par Lpip & tofuvi sur Zerochan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trouble
avatar

♣ Armurier ♣


✘ AVENTURES : 161
✘ SURNOM : L'Épouvantail
✘ AGE DU PERSO : Autour de 12 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 11/4 ... NO
✘ LIENS : Anger & ANGER

MessageSujet: Re: Yellow Submarine   Ven 30 Sep 2016 - 23:52

Elle avait frémi lorsque le Livreur lui avait pris la main. Elle avait presque tenté de se rétracter, à deux doigts de lui hurler dessus. Si les deux anarchistes n'avaient pas été dans l'eau, probablement que Pretty aurait pu sentir la moiteur glacée de la main de Trouble.
N'y pense pas, n'y pense pas, n'y pense pas.
Ce n'était que pour s'accrocher. Ce n'était que pour ne pas toucher la paroi. Ce n'était qu'une erreur.
C'était juste une main, Trouble.
Juste une putain de main.

Son coeur avait palpité brusquement comme un malade.
Il avait néanmoins un peu ralenti la cadence aux deux mots, juste deux perles nacrées du Livreur. Pretty aimait beaucoup l'endroit. Etait il comme elle? Rien n'était pour le moins sûr. Mais ce qu'ils partageaient à cet instant noua un noeud dans le coeur de l'armurière. Quelque chose d'un début de solide. De confiance.
Elle tourna la tête vers le Livreur. La pâle lueur verdâtre éclairait leurs visages étrangement, et leurs traits étaient fantomatiques, fluorescents. Dans cette lumière bizarre, ils ressemblaient à des méduses flottantes, peut être mortes, peut être pas.

Le visage de l'épouvantail brilla de peur un instant mais se mua en colère.
Trouble lâcha brusquement la corniche se donnant une impulsion.
Exit oursins, faiblesse et contact. Surtout ce putain de contact. Mais qu'est ce qui lui prenait bordel?? Elle n'entraîna la Fausseté que sur quelques mètres, suffisamment pour ne plus voir la paroi dangereuse aux dents de la mer multicolores, et là elle ôta vivement sa main de celle du blond.
C'était fini.
Fi-ni.

Elle n'osa même pas lui donner un petit coup de poing dans l'épaule pour la forme.

- Tu faisais quoi, alors?

Le ton était encore plus froid. Que Pretty lui mente après tout, la belle affaire!
Mais un mensonge ça cachait parfois des secrets à la con, et elle n'aimait pas du tout ça.

- Tu me cherches, Pretty ?

La menace grondait dans chacun de ses mots. Le dernier avait particulièrement été marqué. Dans l'eau, les mouvements étaient ralentis. Le Livreur avait bien de la chance, autrement elle n'aurait pas garanti de ne pas écrabouiller son joli minois de princesse. Trouble serrait les poings et son regard glacial fusillait Pretty.








Fuck off.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pretty
avatar

♣ Livreur ♣


✘ AVENTURES : 475
✘ SURNOM : La Fausseté
✘ AGE DU PERSO : Environ 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Nope.
✘ LIENS : She is a Boy

MessageSujet: Re: Yellow Submarine   Dim 2 Oct 2016 - 15:33

Prendre la main de Trouble n'avait pas dérangé cette dernière.
Du moins, Pretty ne la connaissait pas encore assez bien pour deviner le cœur tambourinant dans la poitrine de L’Épouvantail. S'il avait pris la peine de la dévisager et de décortiquer les expressions de son visage, peut-être aurait-il pu à défaut sentir à quel point cela la mettait mal à l'aise. Mais ce n'était pas le cas.

A vrai dire, lui se sentait à la fois agréablement surpris et détendu. Tranquille. Sa vigilance s'endormait presque derrière le sourire exagéré et exagérément espiègle qu'il lançait à la révoltée.
Il n'avait pas imaginé que des paroles un peu jetées en l'air puissent à ce point briser la magie de l'instant.

Trouble décolla du mur et Pretty sentit instantanément, au regard glacial qu'elle lui adressait, qu'elle avait mal pris cette révélation. Quelle partie, en revanche, il l'ignorait.

Elle arracha sa main de la sienne comme on se débarrassait des mauvaises herbes. C'était presque vexant.

Tu faisais quoi, alors?

Question légitime, à laquelle La Fausseté n'eut d'ailleurs pas le temps de répondre car l'Armurière enchaînait déjà, visiblement de plus en plus furibonde.

Tu me cherches, Pretty ?

D'ordinaire, l'intéressé aurait certainement répondu par un « oui » sans équivoque ; cependant, au vu de sa compagnie du moment, mieux valait s'y prendre avec des pincettes pour éviter de recevoir un fâcheux coup de poing dans son faciès délicat.

Dire qu'il avait failli relâcher sa vigilance. La pensée s'envola dans son esprit tel un léger regret qui ne tarda néanmoins pas à sombrer sous sa fameuse espièglerie intarissable. La Fausseté.

Oui...! Le blond tourna lentement pour mieux finir la tête à l'envers, l'air d'observer méticuleusement Trouble. Puis il précisa ses propos, toujours fidèle à sa promesse : Mais pas dans le sens où tu l'imagines.

Il ne la cherchait pas pour l'énerver mais pour mieux la comprendre. Il ignorait cependant si elle serait apte à saisir cette nuance s'il ne l'exprimait pas clairement.

Il prit après quoi la peine de répondre à la première question, sûrement la plus importante aux yeux de l’Épouvantail.

Je réfléchissais, à propos de la révolte.

Il hésita ensuite un instant.
Puis il soupira et laissa son sourire retomber et disparaître. Il avait l'air très las d'un seul coup.

C'est compliqué.

T'es sûre que tu veux savoir, Trouble ?







©️ Avatars par Lpip & tofuvi sur Zerochan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trouble
avatar

♣ Armurier ♣


✘ AVENTURES : 161
✘ SURNOM : L'Épouvantail
✘ AGE DU PERSO : Autour de 12 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 11/4 ... NO
✘ LIENS : Anger & ANGER

MessageSujet: Re: Yellow Submarine   Sam 10 Déc 2016 - 10:44

S'il pouvait arrêter une seconde de la fixer comme un monstre dans un cabinet de curiosités, ça lui ferait plaisir.. ou similaire sentiment. Trouble restait impérieuse, bras croisés et regard dur. Elle n'allait pas flancher. Ce qu'il y avait de frustrant avec le Livreur, c'est qu'il ne se laissait pas décontenancer. Il restait lui, avec ses pirouettes et ses sourires insupportables, et il n'avait pas l'air impressionné pour le moins du monde. Elle ne pouvait donc pas l'intimider pour qu'il lui foute la paix une bonne fois pour toutes. Ni le frapper, ni rien.

Même quand cette petite merde avouait tranquillement que oui, il la cherchait. Ok, donc il voulait réellement se prendre un pain dans la gueule. Les poings de Trouble se serrèrent, ses ongles cassés s'enfonçant profondément dans la peau de sa paume.

Et voilà qu'il bavassait, bavassait.
Et voilà qu'il mettait les pieds dans le plat sans qu'elle ait besoin de l'interroger, et en ça le type lui rendait un très bon service. Enfin, il se rendait un bon service à lui-même, à vrai dire. Trouble aurait amené ça bien moins subtilement, parce que la subtilité ce n'était même pas un mot de son vocabulaire. Rien à foutre.

Ah ! s'exclama-t-elle avec hargne.

Évidemment, la gamine s'emballa automatiquement, comme un chiffon imbibé d'alcool sur lequel une étincelle avait fusé. Elle n'approcha pas Pretty et vu comme elle le regardait en chien de faïence, c'était tant mieux pour lui.

Qu'est ce qui est compliqué ? De faire semblant d'en être alors qu'en vrai le système t'emmerde pas tant que ça ? De devoir bouger son petit cul de privilégié ? Ou c'est juste compliqué de servir à rien ?

Ah non mais oui, on vous avait prévenu que le subtilité c'était vraiment pas ça ! Le mieux c'est qu'elle n'en avait rien à foutre. Pretty allait devoir parler, et il remonterait sûrement dans son estime d'ailleurs, s'il se défendait avec un minimum de virulence. Parce que là, elle venait de le charger à souhait.
Mais bon.
Il ne servait à rien, c'était un fait.
Seulement.. est-ce que elle elle servait à quelque chose ? Ça ce n'était pas si certain qu'elle ne le pensait !








Fuck off.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Yellow Submarine   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Yellow Submarine
» Le supermarine (ou submarine) spitfire
» [Yellow-Zebra] Touhou M-1 Grand Prix, 4th Edition. UP 5th Edition !!
» [FS] Yellow Lindbergh mobo+i/o+PSU 54.000 yen shipped
» Yellow Media placé en redressement judiciaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Mer Imaginaire :: L'Océan Bariolé-