Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Stealth
avatar

♣ Chef des éclaireurs ♣


✘ AVENTURES : 822
✘ SURNOM : L'Ardente
✘ AGE DU PERSO : Aux portes du bannissement...

✘ DISPO POUR RP ? : À voir en MP !
✘ LIENS : Une flamme dans la nuit, un sourire dans les ombres.

MessageSujet: Échec et Mat   Mer 11 Mai 2016 - 23:55

Suite directe de ce RP




Échec et Mat
Et après ?
avec Carne





Tu t'effondres dans l'herbe sèche. Ta poitrine se soulève et s'abaisse de façon désordonnée et tu te tiens le bras droit, lacéré.
Les sirènes sont vraiment des saletés.
Un pan de tes vêtements sert à bander ta plaie dont le sang nourrissait déjà le sol brûlé.
Le combat était rude et perdu d'avance. Comment vaincre une sirène dans son élément sans arc ni épée ? Seulement un coutelas.
Tu t'inspectes, légèrement dépitée ; tu ne ressembles plus à rien. Entre les brûlures de l'expédition océanique, l'attaque des Marinettes, ta noyade et le combat contre la sirène : tes vêtements ne couvrent presque plus rien de ton corps meurtri.
L'adrénaline est retombée et la douleur ainsi que la fatigue reprennent le dessus.
Le soleil quant à lui se fait toujours un plaisir de brûler ta nuque et de faire chauffer ton cerveau sous ta tignasse rousse.
Tu jettes un œil à Carne et pinces les lèvres. Il voulait tellement la tuer cette femme poisson...

"Ça va ?"

Tu regrettes aussitôt tes paroles. Bien sûr que non, ça ne va pas. La sirène qu'il rêve de tuer est toujours en vie, il a échoué et toi aussi car tu n'as pas réussi à l'aider.
Tu attrapes sa main et mêles tes doigts aux siens.

"Pardon." tu murmures.

Tu te sens parfaitement inutile ; ta fierté de guerrière en miettes.
Si seulement tu avais eu ton arc...



(C) MEI SUR APPLE SPRING - retouché par Gao & Cid









♥️ Stealth's Song ♥️

Composée, écrite, chantée par Peter Pan et Stealth

Stealth's Voice
Dessins d'avatar par Carne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carne Salt
avatar

☠ Harponneur du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 565
✘ SURNOM : Le Pécheur
✘ AGE DU PERSO : Plus de 20 ans et moins de 25... mais combien exactement ?

✘ DISPO POUR RP ? : Full ! Mais Contacte-moi Viande Fraiche, on verra ça ensemble !
✘ LIENS : I'm in the middle of the Cannibal Buffet
Now we cannibals always say grace...
And then we eat your face!

MessageSujet: Re: Échec et Mat   Jeu 12 Mai 2016 - 14:20



“Vouloir jouer aux échecs contre soi-même est aussi paradoxal que vouloir marcher sur son ombre.”

Stephan Zweig



Carne réalise mal où il est.
Le sang bat à ses tempes, barbouille sa bouche et dégouline des plaies sur son torse. La chaleur le frappe de plein fouet. Comment est-il arrivé dehors ? Il se souvient de l'eau salée, du rouge, de la colère , de la douleur. Et après ?

Après ?

Ses pas se sont arrêtés. Le soleil le sape. Il se sent assommé par cette chaleur brusque et sauvage. Un bruit feutré d'herbes qu'on écrase et le Pécheur pivote la tête pour rencontrer le regard de sa compagne.

Sangre.

- Ça va ?

Est-ce que ça va ? Il n'en sait rien. Il a l'esprit vide, on l'a désossé si brutalement qu'il n'y a qu'un grand et vaste espace blanc. Il papillonne des paupières, hagard.

- Pardon.

Pourquoi ?
Pourquoi le regarde-t-elle avec ce regard si triste ?
Elle saigne. Elle souffre. C’est sa seule et unique constatation. Et elle gouverne brusquement tous ses sens. Le carmin de l'hémoglobine éclabousse la vacuité laiteuse de son cerveau. Lentement, il se laisse choir à genoux auprès d'elle, ses prunelles d'or fixées de manière inquiétante sur les zébrures de la jeune fille. Sa peau mouchetée, s'est fendue, craquelée, il aperçoit la vraie nature des chairs qu'elle dissimule. Carne attrape les doigts de la jeune fille et étanche le sang qui y perle de ses lèvres. Sa langue s'invite sur les blessures de la perdue, douce, rapeuse, infiniment délicate. On dirait un animal qui lèche un congénère malmené ou un amant d'une audacieuse volupté.
Le liquide vitale de Sangre ourle sur ses papilles comme un vin de grand cru. Elle a se gout fruité et incisif de l'excitation du combat et de la bravoure exacerbée. Ivresse.

Et soudain s'invite l'amertume du tanin.

Carne enfiévré, s'interrompt et pose son front sur l'épaule de Sangre. L'aigreur de l'échec lui revient. Il n'a pas su mettre un terme à sa Faim.

- J'ai échoué...

Encore.
Encore une fois, misérablement.
La Grande Mère avait rebattu les cartes pour lui, lui donnant une occasion unique de rejouer cette vilaine scène et d'en changer l'issue. Foi, cran, courage, vertu,.. Quoi qui lui fit défaut, il n'avait pas pu mettre un terme à ce chapitre de son histoire. Il n'avait pas été un bon croyant.

- Je ne nous ais pas vengé. C’est moi qui suis désolé...

Il la sert soudain contre lui avec vigueur. Dans le creux de son cou, la jeune fille sent l'humidité salée de ses larmes lui chatouiller l'épiderme.

- C'est moi qui dois te demander pardon, Sangre... C'est moi....








Oraciones para la carne....


Merci de ta bénédiction, Duck prêtresse de SWAG ZE GREAT GOD !!!!:
 


Dernière édition par Carne le Mar 17 Mai 2016 - 12:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stealth
avatar

♣ Chef des éclaireurs ♣


✘ AVENTURES : 822
✘ SURNOM : L'Ardente
✘ AGE DU PERSO : Aux portes du bannissement...

✘ DISPO POUR RP ? : À voir en MP !
✘ LIENS : Une flamme dans la nuit, un sourire dans les ombres.

MessageSujet: Re: Échec et Mat   Jeu 12 Mai 2016 - 14:50




Échec et Mat
Et après ?
avec Carne




Il se laisse tomber à tes côtes, ses yeux dorés non pas fixés dans les tiens mais sur ta plaie sommairement bandée.
Il porte ta main à ses lèvres et comme un doux baiser, happe les gouttes de sang encore fraîches.
Tu frisonnes, pas de peur, non, ce sentiment t'a quitté depuis que vous avez combattu ensemble. Tu as oublié d'avoir peur du Pêcheur, du Cannibale. Tu ne penses et ne vois que sa langue courir le long de ton bras, de tes blessures plus ou moins récentes. Doucement sur ta douleur.
Tu le regardes faire, tes yeux bleus fixés sur lui, intenses, flamboyants de... Désir ?
Tout s'arrête et son front sur ton épaule tenant ton bras blessé t'arrache un frisson de douleur. Mais tu es cheffe et les chefs ne gémissent pas, ils sont forts, alors tu es forte lorsque Carne prend conscience de votre échec, lorsque son monde s'effondre face à la vie qui bat toujours dans le cœur de la sirène tant détestée.
Il te serre dans ses bras, fort et tu ne gémis toujours pas sous la douleur, c'est lui qui a besoin d'être réconforté, pas toi.
Tu n'as pas mal au fond, là, où ça bat fort à chaque fois qu'il te touche.
Il s'excuse et tes joues accueillent ses larmes salées, comme l'Océan qu'il arpente sans cesse à la recherche de celle que vous avez laissé s'échapper.
Un frisson te parcourt au nom de Sangre. Tu l'avais oublié, tu avais arrêté de faire semblant pendant un moment, un moment béni de combat et d'adrénaline à ses côtés.
Tu avais été Stealth durant un court instant et désormais la peau de Sangre se collait de nouveau à toi.

Tu lui rends son étreinte, avec moins de force car épuisée et blessée.
Tu lèves ton visage vers le siens, bien trop proche pour le voir vraiment.
Tu attrapes une larmes entre tes lèvres et fais courir le bout de ta langue sur sa joue blanche et striée.
Puis tu souffles à son oreille :

"On l'aura. Un jour elle mourra."



(C) MEI SUR APPLE SPRING - retouché par Gao & Cid









♥️ Stealth's Song ♥️

Composée, écrite, chantée par Peter Pan et Stealth

Stealth's Voice
Dessins d'avatar par Carne


Dernière édition par Stealth le Jeu 12 Mai 2016 - 19:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carne Salt
avatar

☠ Harponneur du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 565
✘ SURNOM : Le Pécheur
✘ AGE DU PERSO : Plus de 20 ans et moins de 25... mais combien exactement ?

✘ DISPO POUR RP ? : Full ! Mais Contacte-moi Viande Fraiche, on verra ça ensemble !
✘ LIENS : I'm in the middle of the Cannibal Buffet
Now we cannibals always say grace...
And then we eat your face!

MessageSujet: Re: Échec et Mat   Jeu 12 Mai 2016 - 19:25



Sangre boue et vit entre ses bras. Carne sent sa jugulaire pulser au bout de son nez enfoui dans son cou délicat. Ça, ça c'est la preuve que tout ceci n'est peut-être pas un lamentable fiasco. Sangre lui a été rendue, vivante. Sa douleur est sienne, chaque gémissements qui s'extirpe de sa gorge palpitante, est un écho de ses propres blessures saignantes.
Il a mal, elle soupire.
Il pleure, elle le boit.
Il expie, elle pardonne.

Au coeur de son chagrin et de sa frustration, l'adrénaline chute brutalement, alors que s'élève des tréfonds un émotion plus forte et plus viscérale.

-On l'aura. Un jour, elle mourra.
- Tu seras avec moi...


C’est à la fois une question et une affirmation. Dans l'angoisse de la perdre à nouveau, il y'a la crainte également de la dévorer une deuxième fois. Mais pas avec ce ventre là. Il sont en train de mêler le sang et le sel. C’est un mariage dangereux de désirs perpétuels. Elle est si près que son souffle accorde tranquillement le sien au diapason de battements sourds.
Elle gémit, il la respire.
Elle parle, il se noie.
Elle promet, il y croit.

Et ses lèvres se meuvent, hypnotiques, dansant comme des papillons qui exigent d'être attrapés. Ce qu'il fait. Sans regret, ou presque. La culpabilité viendra plus tard, lorsqu'il sera rassasié. Carne a encore le gout de son sang sur la langue. Leurs salives conjuguées en diluent la saveur.
Il sait qu'il doit s'arrêter.
Il sait aussi qu'il n'a aucun moyen d'y parvenir.
Les mots de Malik et ceux de Mamba se télescopent dans sa caboche secouée par les événements. Sangre n'est pas une proie à chasser. Sangre n'est pas une sirène à dompter. Sangre est Sangre. Réfléchir l'embourbe. Toute son âme appelle au relâchement, à l'abandon et ses préceptes tourbillonnent en bruit de fond, sans impact sur sa psyché.

Il l'embrasse, encore, et encore, et encore jusqu'à s'y oublier.








Oraciones para la carne....


Merci de ta bénédiction, Duck prêtresse de SWAG ZE GREAT GOD !!!!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stealth
avatar

♣ Chef des éclaireurs ♣


✘ AVENTURES : 822
✘ SURNOM : L'Ardente
✘ AGE DU PERSO : Aux portes du bannissement...

✘ DISPO POUR RP ? : À voir en MP !
✘ LIENS : Une flamme dans la nuit, un sourire dans les ombres.

MessageSujet: Re: Échec et Mat   Jeu 12 Mai 2016 - 21:03




Échec et Mat
Et après ?
avec Carne





Tu acquiesces doucement. Pour le rassurer autant que pour toi. Tu le veux, tu as envie d'être avec lui. Pour combattre la sirène et pour tous les autres moments de la vie. Tu rêves de l'accompagner.
Toujours drapée de ta peau de Sangre...

Et alors que tes lèvres sont si proches des siennes, il répond à ton invitation silencieuse.
Tu l'as espéré, oui, secrètement, toi même tu ne savais pas. Tu ne voulais pas savoir.
La culpabilité te saisit alors que vos lèvres se rencontrent une nouvelle fois.
Mais le brasier qui vous enflamme, sous le soleil caniculaire, étouffe vite toute pensée logique, comme depuis le début avec lui.
Votre baiser est moins timide que la première fois ; dès le premier instant vous vous dévorez mutuellement.
Dans le sang et dans la douleur vous mêlez vos lèvres, vos langues, vos corps.
Tu te presses un peu plus contre lui, tes blessures distillant un délicieux supplice dans tes veines, le tout embrumant ton esprit.
Tes mains passent dans ses cheveux blancs, pleines d'ardeurs. Descendent le long de son dos jusqu'au creux des reins, là où le tissus marque une limite symbolique.
L'Ardente brûle, elle brûle pour le Blafard.
Et ils brûlent ensemble dans leur passion.
Quelque chose rayonne au fond de toi, cet endroit où ton cœur s'emballe.
Tu ne veux pas te l'avouer, tu ne peux pas.
Tu ne peux pas l'embrasser, tu n'en a pas le droit...
Et pourquoi pas ?
Tu l'aimes après tout.
Ah bon ? Tu l'aimes ? Stealth est amoureuse d'un pirate ?
Alors elle va grandir et le rejoindre. C'est tout ce qui t'attend Stealth, le bannissement.
Le bannissement, le bannissement. Le BANNISSEMENT !
Un frisson te parcourt.
Tu recules, doucement et pourtant emplie d'une urgence indicible.
Les yeux légèrement écarquillés tu contemples Carne.
Un murmure horrifié t'échappe :

"Qu'est ce que j'ai fais ?"

En effet l'Ardente, qu'as-tu fait ? Tu es de nouveau tombée dans les désirs d'adulte et tu vas en payer de ta vie, tu le sais, tu le sens, tu sens ton corps changer. Grandir.



(C) MEI SUR APPLE SPRING - retouché par Gao & Cid









♥️ Stealth's Song ♥️

Composée, écrite, chantée par Peter Pan et Stealth

Stealth's Voice
Dessins d'avatar par Carne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carne Salt
avatar

☠ Harponneur du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 565
✘ SURNOM : Le Pécheur
✘ AGE DU PERSO : Plus de 20 ans et moins de 25... mais combien exactement ?

✘ DISPO POUR RP ? : Full ! Mais Contacte-moi Viande Fraiche, on verra ça ensemble !
✘ LIENS : I'm in the middle of the Cannibal Buffet
Now we cannibals always say grace...
And then we eat your face!

MessageSujet: Re: Échec et Mat   Jeu 12 Mai 2016 - 23:35



Sangre crépite entre les doigts de l'albinos. Elle répond, en écho délicat à son propre désir, sans le repousser, sans l'émousser, épousant parfaitement sa chaleur. Sa Faim toute personnelle est visiblement conjuguée au pluriel. Ses doigts blancs glissent sous la tunique déchirée de la jeune fille. Elle est brulante, frappée par la même fièvre que lui et chaque fois que ses paumes rencontrent son épiderme, il l'entend chanter. Sangre n’est pas une sirène, mais ses soupirs sont bien plus captivants que la gorge déployée de ces vils crustacés. Carne s'en repait, avide, et s'ingénie à pousser d'avantage son vocable. Il n'a aucune idée de ce qu'il fait, mais il le pratique d'instinct et sans se poser la moindre question. Sa bouche la déguste, comme un gourmet qui savoure, sans abimer cette peau poinçonnée qui l’enivre tant. Leurs blessures mélangées empoissent leurs vêtements. Agacé par le tissus qui s'oppose à leur union, Carne achève d'arracher cette robe en morceau. Il dénude sa promise avec dévotion dont la poitrine se dresse, fière et drue, sous sa houle. Un instant il la contemple, comme le saint des saints. Ses yeux brillent à la fois d'une excitation maladroite, d'une vague inquiétude qui s'estompe à mesure que leur respiration embue l'air, et d'un amour profond qu'il a trop longtemps endigué.

Cerveau, foutu cerveau !
On t'avait rien demandé.


Alors cervelle s'est tue et c'est le corps qui a prit le relai, pulsant, vibrant et assuré. Qu'il est bien ce marin qui rentre au port pour retrouver sa femme sur le quai, cette femme qui n'a attendu que lui toute sa vie en noyant son regard dans l'écume.

- Je t'aime.... Murmure-t-il entre deux baisers.

Et ce n’est que pure vérité.
Il a l'impression d'être là où il devait être depuis toujours, à la place que lui a assigné la Grande Mère."Les matakurkas, les vraies, uniques, finissent toujours par nous retrouver, d’une histoire à l’autre."
Malik le sage, l'a toujours su, lui.

- Je t'aime... Répète-t-il émerveillé comme un enfant devant cette découverte toute neuve. Je...
- Qu'est ce que j'ai fais ?

Soudain, le monde s'écroule.
C'est une sensation terrible d'arrachement et de crevasse qui s'ouvre sous vos pieds. Carne, les bras et la virilité tendus, observe sa moitié d'un air incrédule, l’incompréhension chevillée à l'âme. La distance entre eux est plus douloureuse que toutes leurs plaies.

- Sangre...

Mais il y'a dans les prunelles effrayées de sa compagne, toute la terreur du monde. La canicule a beau être étouffante, un frisson glacé lui gèle le coeur. Il se sent comme un chien, une pourriture, un infâme.

Un pirate.

Le silence, alors, lui coupe toute retraite. Et celui qui d'ordinaire chante comme une sirène, se retrouve muet. Car il n'y a pas de mots assez juste pour décrire la femme qui lui fait face, et qui vient juste de tourner le dos à l'enfance à cause...

De moi.

Et le cannibale de se sentir plus monstrueux que jamais.









Oraciones para la carne....


Merci de ta bénédiction, Duck prêtresse de SWAG ZE GREAT GOD !!!!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stealth
avatar

♣ Chef des éclaireurs ♣


✘ AVENTURES : 822
✘ SURNOM : L'Ardente
✘ AGE DU PERSO : Aux portes du bannissement...

✘ DISPO POUR RP ? : À voir en MP !
✘ LIENS : Une flamme dans la nuit, un sourire dans les ombres.

MessageSujet: Re: Échec et Mat   Ven 13 Mai 2016 - 0:01




Échec et Mat
Et après ?
avec Carne





Tes sentiments te dévorent. Toute entière. Tu vas disparaître sous la terreur du bannissement, la honte de ce que tu as fait, le dégoût de toi même et la culpabilité devant l'expression de Carne.
Lui aussi t'aime.
Il te l'a dit, répété, murmuré, doucement. C'est Sangre qu'il aime, mais il te l'a quand même dit à toi.
Mais tu l'aimes Stealth, et c'est le plus grave.
Tu es amoureuse d'un pirate, ce n'est pas comme avec Panthère Bleue.
Tu ne feules pas, tu ne griffes pas, ne mords pas, ne cries pas.
Tu soupirais, embrassais, t'abandonnais et tu aimais.
Tu étais plus femme que tu ne l'as jamais été.
Tu l'aimes et pourtant tu l'as blessé, tu le vois, son corps entier le hurle, il a mal.
Et une part de toi, noyée par le reste, aimerait le prendre dans les bras et lui dire que tu l'aimes aussi.

Mais la raison a repris ses droits et tu ne peux que reculer.
Les genoux remontés et les bras enserrant ta poitrine bien plus fournie qu'avant, dans une vaine tentative de cacher ta nudité.
Ta robe est en lambeaux, tu ne peux que le regarder fixement, horrifiée. Pas par lui, mais bien par ce que tu as fait.
Tu n'arrives pas à le quitter des yeux. Tu as envie de pleurer, pleurer à en hurler.
Tes ongles se plantent dans ta peau, profondément, faisant perler de fines lignes de sang le long de ton dos nu.
Tu aimerais te lacérer le corps, ne plus rien à voir avec une femme.
Tu veux être une fille, rien qu'une fille.
Mais tu le veux lui aussi.

"Ne... Ne me..."

Tu ne parviens même pas à lui dire. Tu n'arrives pas à lui dire de ne plus te toucher. Parce que tu en as affreusement envie. Oui, affreusement.
Le souvenir de ses lèvres sur ton corps te fait frissonner et la culpabilité t'enserre.
Elle t'empoigne et te tord et elle fait couler des larmes sur tes joues rosies par le désir encore trop récent, trop présent.



(C) MEI SUR APPLE SPRING - retouché par Gao & Cid









♥️ Stealth's Song ♥️

Composée, écrite, chantée par Peter Pan et Stealth

Stealth's Voice
Dessins d'avatar par Carne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carne Salt
avatar

☠ Harponneur du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 565
✘ SURNOM : Le Pécheur
✘ AGE DU PERSO : Plus de 20 ans et moins de 25... mais combien exactement ?

✘ DISPO POUR RP ? : Full ! Mais Contacte-moi Viande Fraiche, on verra ça ensemble !
✘ LIENS : I'm in the middle of the Cannibal Buffet
Now we cannibals always say grace...
And then we eat your face!

MessageSujet: Re: Échec et Mat   Ven 13 Mai 2016 - 0:31



Carne déglutit.
Il est un peu déboussolé, lui aussi.
Son corps lui dicte une marche à suivre : Sa faim est sans appel . Il la veut, il DOIT la manger. Il DOIT assouvir son besoin naturel de consommation. C'est la vie qui palpite en lui qui l'y pousse.
Sa tête musèle son appétit de chaines en fonte. Il NE DOIT PAS posséder sa promise. Il NE DOIT PAS céder à la tentation que Saline a vilement planté en lui. C'est le Mal qui appelle à la souillure sa précieuse madone.

Alors il reste là, à genoux, bras ballants, complétement paumé, devant le spectacle de celle qu'il aime recroquevillée dans sa peine et son refus. Il a commis un acte terrible, transgressif dont le prix à payer est trop lourd pour les épaules frêles de Sangre. Elle avait une vie, une vie d'enfance et d'innocence, de joies et de rires.
Il l'a bouffée.
Toute crue.

- Ne... Ne me...
- Non !
Il s'insurge et recule un peu plus. Non, J't'e ferais aucun mal. Promesse... promesse....

Ses mots se perdent tristement dans l'herbe. Il n'ose même plus la regarder. Poings serrés sur les cuisses, il lutte contre son animalité. Il lutte à en crever contre l'envie de la serrer contre lui, de la rassurer, de lui dire qu'il affrontera tout cela avec elle.
Même si c'est vrai.

- On va te ramener.. on va.. Il vont pas...

Voir ?
Bien sur que si.
Elle transpire d'une sensualité qui le trouble encore : sa poitrine s’est alourdie, ses hanches se sont suavement dessinées, son visage s’est affiné. Elle a tous les traits d'une bannie.

- Tu n'es pas obligée d'y retourner, qu'il lui fait d'une voix cassée. Je ne pourrais pas te protéger d'eux si tu vas "là bas".

C’est téméraire et sans doute stupide. Mais le pécheur est un homme de foi et un homme de coeur. Il va où la destinée le porte avec une franche candeur. Et il est persuadé que sa place est aux cotés de la rousse terrorisée.

- Je veillerais sur toi, hey, je prendrais soin de toi...

Dans quelle utopie ?
Une bannie en sursis, un pirate amoureux.. Qui pourrait vouloir de deux proscrits ? Hook l'obligerait au fer rouge, les Piccannny  l'ont renié....

- Je...

Il n'est qu'un gosse qui a grandi trop vite. Balourd, impuissant et inutile.
Et alors qu'ils sont là, tous les deux unis et pourtant séparés d'un mur invisible, une goutte d'eau s'écrase sur la joue du Blafard. Il éponge la pommette du bout des doigts, plus gêné qu'inquiet au départ. Alors le ciel orange se craquèle, d'épais nuages sombres moutonnent la voute céleste d'un voile gris.

- Sangre...! Le ton a changé tandis qu'il lève le nez en haut.

Une goute puis deux.
Trois. Quatre. Dix.
Une averse en vérité.

Après des mois de Canicule, la pluie se met à tomber, comme pour laver de leurs péchés les deux amants impossibles.








Oraciones para la carne....


Merci de ta bénédiction, Duck prêtresse de SWAG ZE GREAT GOD !!!!:
 


Dernière édition par Carne le Ven 13 Mai 2016 - 9:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stealth
avatar

♣ Chef des éclaireurs ♣


✘ AVENTURES : 822
✘ SURNOM : L'Ardente
✘ AGE DU PERSO : Aux portes du bannissement...

✘ DISPO POUR RP ? : À voir en MP !
✘ LIENS : Une flamme dans la nuit, un sourire dans les ombres.

MessageSujet: Re: Échec et Mat   Ven 13 Mai 2016 - 0:59




Échec et Mat
Et après ?
avec Carne






Ses mots te blessent. Tu as mal pour lui.
Tu aimerais le rassurer, lui dire qu'il ne t'a pas fait de mal, jamais.
C'est toi la fautive et seulement toi. Toi qui lui mens depuis le premier instant.
La distance s’accroît et ton cœur se serre.

- On va te ramener.. on va.. Il vont pas..

La peur te prend à la gorge. Te ramener. Te ramener au Grand Arbre. C'est impossible. Tout le monde verra que tu as changé, que tu as grandi. Peter te bannira et tu iras te perdre dans la Contrée des Monstres où la mort t'attendra. Car c'est hors de question que tu rejoignes les peaux-rouges et encore moins les pirates.
Non, seule la mort au combat sera digne de l'Ardente. La mort oui, la fin de tes aventures.
Il faudra que tu lui dises, que tu dises à Carne que tu n'es pas sa Sangre. Peut-être que ce sera lui qui te tuera. C'est bien aussi.

Les mots du Blafard se perdent dans ton esprit tétanisé par la peur de la fin.

"Je dois y retourner." tu murmures.

Et c'est vrai, tu ne peux pas rester entre deux mondes avec Carne, c'est impossible.
Et pourquoi pas ?
Oui, pourquoi pas ?
Vous pourriez vivre dans la Jungle, tu es une bonne chasseuse, tu connais très bien l'Île et le Pêcheur pourrait aussi vous ramener à manger.
C'est une bonne id...

Plic.

Un frisson de pur horreur ébranle ton corps nu. Tes yeux se posent horrifiés sur la goutte d'eau sur ton épaule.

Ploc.

Cette fois c'est sur le bout de ton nez.
Un gémissement imperceptible t'échappe.
Tu lèves le nez et contemples les nuages se former à une vitesse horrifiante.

- Sangre ...!

Oui, tu l'as vu. La pluie qui approche.
Ils ont du réussir, Peter est triste. La Canicule s'achève et la Pluie débute.

"Non..." tu supplies.

Et l'averse débute.
Un hurlement de pur terreur fend le bruit du déluge.
Tu aimerais bondir et te mettre à l'abris mais ton corps refuse de bouger.
L'eau s'écrase contre ta peau nue, décuplant l'horreur qui t'habite.
Les larmes se mettent à couler, couler, autant que celles du ciel.
Tu t'effondres dans l'herbe trempée et te recroquevilles en tremblant.
Tu as oublié Carne, tu as tout oublié.

Il pleut.


(C) MEI SUR APPLE SPRING - retouché par Gao & Cid









♥️ Stealth's Song ♥️

Composée, écrite, chantée par Peter Pan et Stealth

Stealth's Voice
Dessins d'avatar par Carne


Dernière édition par Stealth le Dim 15 Mai 2016 - 0:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carne Salt
avatar

☠ Harponneur du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 565
✘ SURNOM : Le Pécheur
✘ AGE DU PERSO : Plus de 20 ans et moins de 25... mais combien exactement ?

✘ DISPO POUR RP ? : Full ! Mais Contacte-moi Viande Fraiche, on verra ça ensemble !
✘ LIENS : I'm in the middle of the Cannibal Buffet
Now we cannibals always say grace...
And then we eat your face!

MessageSujet: Re: Échec et Mat   Ven 13 Mai 2016 - 11:03



L'orage n'a pas grondé. Aucun éclair n'a zébré le ciel. Ce n’est que le cri désarticulé de Sangre qui habite soudain toute la forêt. Pétrifié, Carne l'observe, impuissant. Il n'a aucune clé de compréhension sur ce qui est en train de se jouer.

Si le ciel pleure alors c'est que l'artefact qu'ils ont traqué dans les tréfonds de l'océan a été accroché au cou de Pan. Qui ? Quand ? Il a l'impression que leur expédition date d'hier. La temporalité de Jamais est à la faveur de la Grande Mère, et cette dernière aime à jouer de l'accordéon avec cacophonie. La Drôlesse !

Son esprit en revient à sa sainte trempée. Un des rares souvenir flou qu'il conserve de Sangre est celle d'une enfant rieuse qui aimait courir sous les intempéries, malgré le tonnerre et les risques de pneumonies. Sa mémoire lui joue peut-être un mauvais tour. Sangre aimait l'odeur de la pluie fraiche, cette autre là semble l'abhorrer.

Cette "autre" ?

La question plante une graine de doute dans sa cervelle qui prendra le temps qu'il faut pour germer. Pour l'heure, il y a plus urgent : sa douce semble incapable de dominer sa terreur. Et il est sur à présent qu'il s'agit là moins de l'effet de sa présence que du brusque changement climatique. A choisir entre peste et choléra, il préfère encore oser le contact et la sortir de là.
C’est dit et décidé !
Le Blafard se lève d'un bond souple et prend Sangre à bras le corps. Il faut qu'ils s’abritent au plus vite, au diable son injonction de ne pas la toucher. Ils sont en plein coeur du Bois Joli. Les options qui s'offrent à lui sont maigres : Retourner dans la Sangrotte -trop dangereux- ou bien s'acheminer vers le camp des Hurons -à l'accueil incertain - ou enfin tenter le domaine des fées - à l'humeur variable. Le Grand Arbre doit être de l'autre coté de la rivière -il n'en est pas sur.

- Merde ! jure-t-il pour lui-même alors qu'il court à grosses foulées, ses jambes interminables pour deux.

Il manque de se vautrer à plusieurs reprises. L'averse n'est pas violente mais le sol aride, plus du tout habitué à boire l'humidité, met un certain temps à absorber l'eau, rendant tout gadouille et glissant. Finalement, il avise un vieux chêne dont les racines énormes sont si crevassées qu'elles forment un espace creux où l'ont peut se réfugier.


Carne s'y engouffre et y dépose, aussi délicatement que possible, sa promise. Il lève aussitôt les bras, comme un bandit mis en joue. "Pas touché, pas trop. Promesse" disent ses yeux. Il est essoufflé, immensément fatigué, son corps meurtri se rappelle à lui par pics de douleurs crescendo. Le Blafard est conscient qu'ils ont tout deux besoin de soins, de repos, de nourriture et de vêtements secs. Il n'a foutrement aucune idée où trouver tout ça, et dans l'immédiat, il a juste une envie irrépressible de poser ses fesses quelque part et de dormir. Sans grâce, donc, il écrase son séant aussi loin qu'il le peut de la rousse. L'espace est exiguë et pour respecter sa parole, il se met sur le pas de l'ouverture, le regard porté au dehors, là où l'eau ruissèle et rend la vie, peu à peu, au bois écorché par la chaleur.

Sa voix s'élève, mystérieuse et profonde.


-With every sweet hello
there's a bitter good bye
with every happy song
there's the one to make you cry


Il chante pour tromper son épuisement et son inquiétude. Il a peur de la regarder et de l'abimer d'avantage. Ses mots effleurent Sangre à la place de ses doigts, son timbre l'enveloppe mieux que ses bras.

- With every traveled road
there's a curse that wont die
I know you're not the only one
You're the only one with a knife...

Still you sing "here's one
here's one for the valley
here's one for your family"
there's never one for me
Still you sing "here's one
here's one for the tree
where your heart is buried"
there's never one for me
there's never one for me

The longing the alone
with a fall from a height
and now you've come and gone
must the whole of europe die
we know that you inherit light
but for who does it shine
oh 'cause now I've lost the right
to consider you mine...


Le rythme de la pluie les berce tout deux.








Oraciones para la carne....


Merci de ta bénédiction, Duck prêtresse de SWAG ZE GREAT GOD !!!!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stealth
avatar

♣ Chef des éclaireurs ♣


✘ AVENTURES : 822
✘ SURNOM : L'Ardente
✘ AGE DU PERSO : Aux portes du bannissement...

✘ DISPO POUR RP ? : À voir en MP !
✘ LIENS : Une flamme dans la nuit, un sourire dans les ombres.

MessageSujet: Re: Échec et Mat   Ven 13 Mai 2016 - 14:46




Échec et Mat
Et après ?
avec Carne






Ton esprit s'est perdu.
Ton corps et ton âme hurlent silencieusement sous l'assaut de la pluie.
Toute entière secouée par de violents tremblements et les larmes baignant ton visage autant que les gouttes de pluie... Salées ?
Le ciel pleure, pour de vrai, comme toi en ce moment.
Peter Pan pleure et l'Île pleure avec lui.
Mais ça n'enlève rien à l'horreur de l'averse.
Ton corps est soulevé, tu gémis mais te laisses faire. Tu n'as plus conscience de ton environnement à l'exception de la pluie.
Tu évolues au milieu de ce monde trempé sans vraiment le voir. Tu préfères enfouir ton visage contre le corps puissant qui te porte.
C'est doux, c'est chaud, c'est rassurant. Ça te soulage, un peu, un tout petit peu, mais quand même.
Tu arrêtes de pleurer.

Un temps qui t'a paru infini s'écoule avant que la pluie cesse. Ou du moins qu'elle cesse de te toucher.
Tu lèves les yeux et vois Carne, les bras en l'air et le regard triste, si triste.
Pourquoi te lâche-t-il ? Pourquoi ne t'étreint-il pas comme il sait si bien le faire ?
Tu le vois s'éloigner de toi et tu pousses un gémissement ; comme si il allait comprendre ce que tu demandes !
Il s'assoit et te tourne le dos.
Une larme coule. Tu es désespérée, tu voudrais qu'il te prenne dans ses bras pour te rassurer, te réchauffer.
Tu frissonnes. De peur ? De froid ? De tout ça à la fois.
Tu n'es pas frileuse en temps normal, mais ce n'est pas un temps normal.
Tu es trempée de la tête aux pieds, ta tignasse n'est plus qu'un poids mort sur ton crâne.
Ils sont bien plus longs quand ils sont mouillés, presque lisses. Ils atteignent la naissance de tes fesses.

Sa voix alors, s'élève en une chanson, triste, mélancolique qui te touche là où ça bat.
Tu ne l'as jamais entendu chanter. Tu aurais raté quelque chose. Sa voix est belle, douce à en mourir.
Tu as l'impression qu'il te caresse et te réchauffe de ses mots.
Les tremblements diminuent pour finalement disparaître.
Ce n'est pas comme la voix aiguë du pirate aux dents sales et aux yeux délavés. Dégoût. Tu as bien failli...
Mais avec Carne... Ce n'était pas pareil, c'était bon, tendre et naturel...

...oh 'cause now I've lost the right
to consider you mine.


Ses derniers mots te touchent bien plus que le reste.
Tu t'approches doucement, tentant toujours de cacher ta nudité.
Ta main se pose sur son épaule et tu le regardes, désolée. Tellement désolée.
Mais tu ne dois pas l'être, tu devais arrêter ça !

"C'est beau." tu souffles, gênée par ton attitude.

Une vraie girouette.


(C) MEI SUR APPLE SPRING - retouché par Gao & Cid









♥️ Stealth's Song ♥️

Composée, écrite, chantée par Peter Pan et Stealth

Stealth's Voice
Dessins d'avatar par Carne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carne Salt
avatar

☠ Harponneur du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 565
✘ SURNOM : Le Pécheur
✘ AGE DU PERSO : Plus de 20 ans et moins de 25... mais combien exactement ?

✘ DISPO POUR RP ? : Full ! Mais Contacte-moi Viande Fraiche, on verra ça ensemble !
✘ LIENS : I'm in the middle of the Cannibal Buffet
Now we cannibals always say grace...
And then we eat your face!

MessageSujet: Re: Échec et Mat   Ven 13 Mai 2016 - 15:21



La paume qui se pose sur son bras agit comme une décharge électrique.  Le courant se fraie un chemin jusqu’au coeur. Impulsion violente du carburateur. Carne se retourne vivement pour voir Sangre à ses cotés, ses grands yeux humides de biche aux aguets, déboussolés. Il l'est tout autant, de son comportement.

- C'est beau...
-...

Il a ouvert la bouche mais se trouve soudain muet comme une carpe. Il a l'air idiot, comme ça, à faire des bulles invisibles. La jeune femme est d'avantage habillée par sa chevelure que par sa robe qui dégringole un peu plus sur ses hanches. Est-ce une réconciliation ? Une invitation ? Il tente désespérément de ne pas loucher vers son vêtement qui baille et laisse voir les courbes vallonnées qui nourrissent ses appétits. Tempête dans un verre d'eau. Carne rougit avec violence en tentant de dissimuler le début d'une nouvelle et violente mise au garde-à-vous de son entrejambe.
Que le corps humain est stupide !
Qu'il regrette le temps où de cet appareil, il n'avait à se soucier que de la façon de pisser un bon coup avant d'aller clapoter ! Là c'est dur et douloureux, et ça rend chose, et ça rend bête.
Qu'est-ce qu'elle veut à la fin ?! Le rendre fou ?
Il renverse la tête en arrière, confus. Ses yeux ne se sont pas détachés d'elles. Il la couvre avec un désir ligoté et un amour sans retenu.

- J'ai envie de te toucher....
confesse-t-il.

Il hasarde une main vers son visage, mais ses doigts s'interrompent avant d'effleurer ses joues. Ils dérivent vers ses boucles rouillées, gorgées d'eau. Il en essore un peu l'humidité en les entortillant autour de ses phalanges. La Faim le dévore en dedans. Un faible sourire fendille son visage.

- Si je commence...

Sa main s'égare sur l'ovale de son visage. Il caresse la pulpe de ses lèvres du bout du pouce.

- Je ne m'arrêterais pas.

Il reflux comme une vague, coupe le contact, lui opposant une expression déchirée.

- Et tu me haïras.

Il veut la serrer contre lui, mortellement et qu'il n'y ait pas de lendemain. Que ce soit sans fin. Heureux un instant, figé pour jamais.

- J'te veux rien qu'à moi !

Qu'on le laisse donc profiter sereinement de sa joie, merde !








Oraciones para la carne....


Merci de ta bénédiction, Duck prêtresse de SWAG ZE GREAT GOD !!!!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stealth
avatar

♣ Chef des éclaireurs ♣


✘ AVENTURES : 822
✘ SURNOM : L'Ardente
✘ AGE DU PERSO : Aux portes du bannissement...

✘ DISPO POUR RP ? : À voir en MP !
✘ LIENS : Une flamme dans la nuit, un sourire dans les ombres.

MessageSujet: Re: Échec et Mat   Ven 13 Mai 2016 - 19:31




Échec et Mat
Et après ?
avec Carne






Il te regarde, la plus grande des incompréhension dans les yeux.
A quoi tu t'attendais ? Tu le fais tourner en bourrique depuis votre première rencontre, à t'abandonner dans ses bras puis le repousser dans une ronde infinie.
Mais tu ne sais pas quoi faire, pas quoi dire. Une tempête fait rage en toi dès que tu le vois. Et lorsqu'il te touche....
Le regard qu'il pose sur toi te donne chaud. Ses mots t'ébranlent et tu aimes ça : sentir son désir.
Le tiens y répond, tout ton corps vibre dans sa direction.
Si ton esprit est scindé en deux parties s'affrontant sauvagement, ton corps lui n'hésite pas une seule seconde. Il le veut.
Lorsque ses doigts s'entortillent dans tes cheveux tu laisses échapper un soupir de plaisir, presque inaudible.
Pas une seconde tu ne le quittes des yeux, tu le dévores tout entier comme il te dévore.
Quand son pouce effleure tes lèvres tu veux le croquer doucement, mais il disparaît.
Trop loin de toi, il te lance un regard empli de tristesse.
Il ne comprend donc pas ? Que tu l'aimes ? Que tu aimerais pouvoir l'aimer mais que cela voudrait dire la mort pour toi ?
Tu as le souffle coupé, tu n'arrives plus à réfléchir, à décider. Tu as l'impression que ta tête va exploser et ton corps avec.

"Moi aussi j'en ai envie Carne. Je veux être avec toi, ne plus te quitter." pour la première fois tu lui parles sincèrement, de tout ton cœur. "Je ne te hais pas, jamais. J'ai peur, j'ai tellement peur. Pardonne moi." les larmes coulent de nouveau le long de tes joues tachetées. "Je ne sais... Je ne sais pas quoi faire."

Tu te jettes dans ses bras, éperdue et perdue.
Tu n'es encore qu'une enfant Stealth, une enfant qui grandit, et grandir ça fait mal.


(C) MEI SUR APPLE SPRING - retouché par Gao & Cid









♥️ Stealth's Song ♥️

Composée, écrite, chantée par Peter Pan et Stealth

Stealth's Voice
Dessins d'avatar par Carne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carne Salt
avatar

☠ Harponneur du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 565
✘ SURNOM : Le Pécheur
✘ AGE DU PERSO : Plus de 20 ans et moins de 25... mais combien exactement ?

✘ DISPO POUR RP ? : Full ! Mais Contacte-moi Viande Fraiche, on verra ça ensemble !
✘ LIENS : I'm in the middle of the Cannibal Buffet
Now we cannibals always say grace...
And then we eat your face!

MessageSujet: Re: Échec et Mat   Ven 13 Mai 2016 - 23:48



L'étreinte le prend un peu de court. Ô Grande Mère, ton fils est un homme simple pas encore bien fait ! Lui faire ce coup là c'est plus que le soumettre à la tentation c'est benoitement le torturer. Les bras ouverts et la virilité drue, il hésite encore à répondre à son envie de la cajoler ou à s'en garder de crainte de franchir une ligne de non-retour.

-Je ne sais... Je ne sais pas quoi faire.

Parce que lui, oui, peut-être ?
Carne a beau être un "adulte" selon les codes de ce monde, il n'en reste pas moins une tige qui a poussé trop vite, encore friable et peu assurée. Il sent son corps brulant, lové contre sa peau, secoué de sanglots gorgés de sel. Son envie d'elle ne l'a pas quitté. C’est avec un soupir immense, qu'il entoure ses frêles épaules de ses bras tatoués. Son menton s'enfonce dans ses boucles rousses.

- Moi non plus.

Réponse honnête d'un Grand Perdu.
Il pourrait abuser de son chagrin, là, sans scrupule, écouter cette autre Faim, nouvelle et insidieuse. Il n'aurait aucun mal à franchir ses barrières branlantes et abattre les restes de pierres de son bastion. Il n'en fera rien, pourtant. Au fond il sait que ce serait s'écarter du chemin, devenir Salinien.
La règle première pour chasser et aimer est la même : le respect.

- Je veux...

Il cherche le mot exact, celui qui exprimera justement sa pensée. Ô Grande mère entends-tu les suppliques de ton prêcheur ?

- J'veux que tu t'offres à moi sans regret. J'veux être un choix véritable, tu comprends, corazón ? l'idiome de son Avant est sorti de lui- même sans conscience de ce qu'il est. Je veux que tu m'aimes sans avoir peur.

C’est un souhait un peu naïf, mais le Pécheur l’est par bien des aspects. Et cet amour entier qui est le sien est sa part d'humanité qui lui subsiste , fragile et forcenée à la fois.
Il dégage son visage poupon, noyée de cheveux, perdu dans les eaux profondes de son océan de sirènes. Leur chant s’est éteint et le silence règne.

- Tu es jolie...

C’est un compliment un peu gauche. Il poursuit néanmoins, avec une gène d'adolescent.

- Tu l'es encore plus quand tu ris, ou quand t'invectives ton ennemi, hey, espèce de tête brulée...
Il lui mordille son petit bout de nez, pour lui tirer non pas des vers mais une réaction. Grimace, remontrance, pichenette, bourrade, baiser... N'importe quoi qui la fasse arrêter de pleurer. T'es plus balaise que toutes les sirènes du lagon, plus butée, t'sais. C'est pas quelques gouttes de pluie qui vont arriver à te battre, Vrai ! T'as qu'à rire très fort à chaque orage. Plus fort que mille tonnerre ! Esclaffe-toi et fait fuir le grain ! Pense que je te tiens la main et que je me marre avec toi.

Ses doigts ne peuvent s'empêcher de redessiner les contours de son expression, délicatement, tel un orfèvre. Ses lèvres se crispent sur un rictus contrit.

- J'aimerais te faire rire plutôt que pleurer....

Il y a tant de choses que le Blafard désire et qui ne sont pas à sa porté. Cela le frustre et l’accable. C’est pourtant le fardeau qu'il se doit de porter pour deux. C'est là son épreuve d'homme de foi.

- J'f'rais rien que tu voudras pas pleinement.

Il pose une main sur sa poitrine dénudée, au creux de ses seins, contre son coeur qui bat.

- Tu sauras ici quand faudra. Moi... Mois je t'attendrais. J't'ai attendu toute ma vie je peux bien attendre encore un peu.











Oraciones para la carne....


Merci de ta bénédiction, Duck prêtresse de SWAG ZE GREAT GOD !!!!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stealth
avatar

♣ Chef des éclaireurs ♣


✘ AVENTURES : 822
✘ SURNOM : L'Ardente
✘ AGE DU PERSO : Aux portes du bannissement...

✘ DISPO POUR RP ? : À voir en MP !
✘ LIENS : Une flamme dans la nuit, un sourire dans les ombres.

MessageSujet: Re: Échec et Mat   Sam 14 Mai 2016 - 2:44




Échec et Mat
Et après ?
avec Carne






Un profond soupire et ses bras turquoises t'étreignent comme ils savent si bien le faire.
Un soupire t'échappe aussi, de soulagement.

- Moi non plus.

Deux perdus dans les bras l'un de l'autre. Pourtant il t'apparaît toujours comme le plus solide des rocs. La chose la plus certaine dans ta vie : celui que tu aimes.
Ta vie autour est un brouillard effrayant, totalement inconnu où la mort t'attend.

- J'veux que tu t'offres à moi sans regret. J'veux être un choix véritable, tu comprends, corazón ? Je veux que tu m'aimes sans avoir peur.

Tu acquiesces doucement.

"Je comprends." tu souffles.

Mais ça ne veut pas dire que c'est possible. Si tu n'as plus peur c'est que tu seras devenue une adulte. Et que tu seras morte. Vous vivez bel et bien un amour impossible.
Ses doigts soulèvent ton menton et ses yeux d'or te contemplent.

- Tu es jolie...

Tu rougis violemment. Jamais encore on ne t'avait fait de tel compliment. L'on avait loué tes talents d'archère, de cheffe ou à la limite ta chevelure. Mais jamais directement.
Tu es jolie Stealth, un homme pense ça de toi et ça te fait immensément plaisir.
Carne te flatte et tu t'empourpres encore plus.
Puis ses dents viennent mordiller le bout de ton nez, tu fronces les sourcils et un petit rire t'échappe, tout petit. Tu secoues légèrement la tête, comme pour échapper aux coups de langue affectueux d'un chien.
Les larmes baignent encore tes joues mais un sourire s'est dessiné sur tes lèvres.
Il a raison, tu es l'Ardente, tu peux affronter de simples gouttes d'eau. Plus encore aux côtés de celui qui fait battre ton palpitant.

Tu lui adresses un sourire, doux et plein de gratitude, dénué de larmes. Il est là pour toi, il le sera toujours. Tu le sais, tu l'espères. Même quand il apprendra la vérité ?

Sa main se pose au creux de ta poitrine, un frisson de désir te parcourt mais ses mots embrasent ton cœur.

- Tu sauras ici quand faudra. Moi... Mois je t'attendrais. J't'ai attendu toute ma vie je peux bien attendre encore un peu.

Tout sourire devient plus lumineux, comme éclairé de l'intérieur, de là où la main de Carne est appuyée.
Tu la recouvre de la tienne.

"Merci Carne. Merci de comprendre." des larmes coulent, de bonheur cette fois, et tu ris. "Pardon, je vais arrêter de pleurer, promis."

Tu les essuies vite et tentent de les refouler, le sourire toujours accroché à tes lèvres.
Il va t'attendre, il l'a dit. Comme il t'a attendu toute sa vie.
SANGRE
C'est Sangre qu'il a attendu, qu'il aime.
Menteuse, menteuse, menteuse. Il ne t'aime pas, il en aime une autre.
Mais il t'a dit que tu étais jolie, à toi.
Il est aveuglé par son amour pour Sangre. Dis lui, ose lui dire la vérité et tu verras qui il aime de toi ou de la morte.
Ton sourire se flétrit.
Tu es sur le point de craquer. Tu veux savoir, quitte à perdre la vie entre ses mains qui t'ont caressé et rassuré.
Tu veux savoir.
Tu te mords la lèvre et souffles :

"Je... Tu... J'ai changé depuis... Ça ne te dérange pas ?"

Haha, toujours aussi lâche.
Mais il y a du mieux, bravo Stealth, tu t'approches de la chute.
De la fin.



(C) MEI SUR APPLE SPRING - retouché par Gao & Cid









♥️ Stealth's Song ♥️

Composée, écrite, chantée par Peter Pan et Stealth

Stealth's Voice
Dessins d'avatar par Carne


Dernière édition par Stealth le Dim 15 Mai 2016 - 0:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Échec et Mat   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» L'échec critique de Duke Nukem Forever fait une première victime
» Game Cube : Le plus grand échec de Nintendo? (hors VB)
» [Société Jap] Shogi (jeu d'échec Japonais).
» Le film Dofus est un échec
» Call Of Duty modern warfare 2!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Vallée des Fées :: Le Bois Joli-