Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Rosalie Quartz Highgarden
avatar

☠ Chanteuse au Port ☠


✘ AVENTURES : 121
✘ SURNOM : La Meringue
✘ AGE DU PERSO : La trentaine camouflée par le maquillage

✘ DISPO POUR RP ? : Viens donc en discuter ❤
✘ LIENS : ♥️ Une rose esseulée.
♥️ Les pétales épanouis.
♥️ Les cristaux de l'âme.

MessageSujet: Re: ''Leave the gun, take the cannoli''   Dim 21 Aoû 2016 - 17:32


Leave the gun, take the cannoli
avec Dino Fedora.
 


Et encore une fois ses mots de miel caressèrent ton plaisir et t'étourdirent de contentement. Qu'il parlait bien ; comme ses mots étaient toujours ceux qu'il fallait, sur le ton qu'il fallait !
Puis la tournure changea, comme pour ne pas lasser le public du même ton, malgré sa sonorité parfaite.
Tes cils battirent, ton esprit s'accoutuma à l'idée nouvelle, à l'action qui en découlait. Puis tu souris, encore et toujours :

"Ce serrait un plaisir Dino, je suis curieuse de voir l'endroit où vit un homme tel que toi."

Et tu tendis ta main en un geste délicat, attendant qu'il proposa son bras comme le gentleman qu'il était depuis votre rencontre, très récente à dire vrai.



codage par langweilen sur apple-spring

 








La Meringue a besoin de sa meilleure amie et confidente Bonnie



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ancien Pirate de Terre
avatar

Invité



MessageSujet: Re: ''Leave the gun, take the cannoli''   Dim 21 Aoû 2016 - 18:52

Dino lui offrit son bras comme elle semblait l'attendre. Il ne venait pas d'une époque si reculée ni d'une famille d'aristocrates où ces mœurs auraient peut-être encore été d'actualité. Mais, petit, le sicilien avait pu observer les jeux de dames et gentilshommes des adultes et puis il avait grandi loin de son monde où les codes et les règles étaient celles que chacun choisissait.

Le Mafieux désigna une porte au fond du salon.

« Celle-ci donne sur le magasin et mon atelier, il y a une autre entrée dehors, mais ce n'est pas aussi intéressant. »

Il l'attira plutôt vers l'escalier en bois de l'autre côté de la pièce, ignorant le petit couloir qui menait à la cuisine et à la chambre de son apprenti. En haut se trouvait ses quartiers. Sa chambre ainsi qu'une autre pièce qui servait à la fois de bureau, bibliothèque et musée personnel. Ce fut celle-ci que Dino ouvrit en premier.

Aucune chandelle n'était allumée mais les dernières lumières du jour révélaient en argenté les contours des nombreux et parfois étranges objets qui garnissaient la pièce. Lâchant la diva pour sortir une boîte d'allumettes de sa poche, l'italien enflamma la mèche d'une petite lampe à huile posée sur un secrétaire en bois rouge à sa droite.

« Entre je t'en prie, Rosalia. » dit Dino, une pointe de fierté transparaissant dans sa voix.

Des tapis épais, de fabrication Peau-Rouge ornaient le sol et les meubles étaient assortis au secrétaire. D'un rouge plus profond que l'acajou, polis avec soin et résistants à toutes les griffures une fois taillés. Derrière des vitres, posés sur de petites tables d'appoint ou à même le sol se trouvaient tout un tas d'objets, d'origine humaine ou venant de l'Île elle-même. Tellement de couleurs, de textures et de grains différents pour ceux indigènes.

« Si je dois attribuer quelque chose à cette Île, c'est qu'elle recèle des merveilles pour ceux qui aiment les belle cose, des belles choses. »

Dino se dirigea vers le fond de la pièce et saisit une petite sculpture qu'il ramena à son invitée, la présentant à deux mains comme un enfant fier de montrer son dernier jouet.

Il s'agissait d'un petit dauphin taillé dans un bois d'un bleu profond, d'un genre qui n'existait que dans l'imaginaire de l'Île. L'artisan avait fait un travail remarquable, la statuette n'avait aucune aspérité et était parfaitement proportionnée, mais ce n'était pas tout.

« Regarde maintenant. »

Du bout de l'index, Dino caressa le flanc du dauphin du plus délicat des effleurement et le bois se veina soudain de turquoise, scintillant sur le bleu roi comme un banc de méduses phosphorescentes dans la mer.

« C'est la seule fois que j'ai vu ce bois plus beau que le saphir, j'ai demandé mais personne ne sait me dire où on pourrait trouver d'autres arbres. »
Revenir en haut Aller en bas
Rosalie Quartz Highgarden
avatar

☠ Chanteuse au Port ☠


✘ AVENTURES : 121
✘ SURNOM : La Meringue
✘ AGE DU PERSO : La trentaine camouflée par le maquillage

✘ DISPO POUR RP ? : Viens donc en discuter ❤
✘ LIENS : ♥️ Une rose esseulée.
♥️ Les pétales épanouis.
♥️ Les cristaux de l'âme.

MessageSujet: Re: ''Leave the gun, take the cannoli''   Mar 23 Aoû 2016 - 1:20



Leave the gun, take the cannoli
avec Dino Fedora.
 



Tu suivis, le regard gourmand de tout ce qui t'entourait. Tes yeux se posaient partout et tes oreilles étaient entièrement tournées vers ton charmant guide.
Vous ignorâtes un couloir au rez-de-chaussée et une porte de l'étage.
Dans une pénombre à peine dérangée par les tristes lueurs du jour mourant apparaissaient des silhouettes étranges, voire inquiétantes.
Tu faillis pousser un petit cri lorsque Dino lâcha ton bras ; tu n'avais jamais été à l'aise dans le noir et l'inconnu.
La dignité scella tes lèvres roses et tu attendis sagement à l'entrée que la lumière se fasse.
Et alors, la lumière se fit aussi dans ton regard. De l'émerveillement pur.
Si la caverne d’Ali-baba existait, elle était bien ici.

"Ooh.."

La bouche en cœur, les yeux en étoiles tu dévoras du regard la féerie du lieu.
Tu tournoyas gracieusement, ta grande robe ondulant en un nuage délicieux.
Tu ne cessais de pousser des petits cris d'admiration.
Puis une merveille d'un bleu profond te fut présentée et tu restas figée.
Tu te surpris, gênée, à rêver de cet index caressant ton cou de la même manière.
Puis la magie de l'objet relégua tes inavouables pensées.

"Oh Dino... C'est... Tellement merveilleux. Je n'ai pas de mot pour ce trésor. Et tous les autres !"

Tu t'élanças dans la pièce, gracieuse malgré ta silhouette imposante. Tournoyante et souriante, les bras écartés pour englober la magnificence qui t'entourais.

"Tout ceci est... Magique !"

Puis tu plantas ton regard dans celui du Mafieux :

"Où trouves tu toutes ces choses ?"



codage par langweilen sur apple-spring

 








La Meringue a besoin de sa meilleure amie et confidente Bonnie





Dernière édition par Quartz le Lun 29 Aoû 2016 - 22:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: ''Leave the gun, take the cannoli''   Lun 29 Aoû 2016 - 0:30

Un léger rictus, à peine un frémissement, effleura les lèvres du Mafieux à la réaction de la chanteuse et il se félicita d'avoir choisi ce joyau en particulier parmi le reste de sa collection. Du bleu pour son rose, l'un des plus mystérieux et délicats de ses trésors.

Il aurait pu le lui donner. C'était un cadeau d'un précieux que personne ne méritait mais Dino aurait pu s'en séparer pour arriver à ses fins.

Sauf qu'elle l'avait déjà traité d'équivoque lorsqu'il lui avait simplement proposé un peu de vino. Le ton de la diva avait été joueur mais le sicilien avait noté la remarque et décidé qu'il ne s'abaisserait pas à paraître idiot et transparent en la noyant sous les cadeaux. Le mafioso s'en tiendrait à jouer sur le mystère, même si au fond il était bien loin d'être un homme mystérieux. Il ne pouvait pas prétendre, comme les “'vrais'' pirates de l'Île, avoir vécu dans un autre siècle.

« Toute l'Île est magique, Rosalia...je ne fais que la collectionner dans ses plus belles formes. » il avait laisser traîner la fin de sa phrase, accentuant tout en laissant le choix à la grande femme de l'interpréter comme bon lui semblait.

« Où trouves tu toutes ces choses ? »

S'il avait été plus grand, ou elle plus petite, Dino se serait penché à son oreille et lui aurait roucoulé une réponse enjolivée dans sa vérité. Échappant au ridicule d'avoir à se mettre sur la pointe des pieds, il préféra aller se poster devant l'une des fenêtres, dos à Rosalia.

Tout en admirant la lueur des bougies qui se reflétait sur la vitre dégoulinante de pluie, l'italien répondit d'une voix basse:

« Ah Rosalia si je te disais tous mes secrets maintenant tu te lasserais bien vite de moi. J'ai peur que tu m'embellisses trop et qu'à un moment je n'arrive plus à me montrer à la hauteur. »

Le faible reflet qu'il voyait de lui-même à côté des flammes lui renvoya son sourire mais son ton avait été des plus sérieux, comme si ses craintes étaient authentiques. Et puis il s'était montré assez intense pour que sa réponse très évasive ne se remarque pas trop.
Revenir en haut Aller en bas
Rosalie Quartz Highgarden
avatar

☠ Chanteuse au Port ☠


✘ AVENTURES : 121
✘ SURNOM : La Meringue
✘ AGE DU PERSO : La trentaine camouflée par le maquillage

✘ DISPO POUR RP ? : Viens donc en discuter ❤
✘ LIENS : ♥️ Une rose esseulée.
♥️ Les pétales épanouis.
♥️ Les cristaux de l'âme.

MessageSujet: Re: ''Leave the gun, take the cannoli''   Mar 30 Aoû 2016 - 1:22


Leave the gun, take the cannoli
avec Dino Fedora.
 



A force de battre des cils tu allais bientôt attraper la paralysie des paupières.
Mais pour l'instant tu continuais de papillonner et de faire du charme.
Il fallait tout de même savoir qu'une grande partie de ton attitude coquette, tes minauderies et ton glamour n'étaient pas calculée. En effet, tu étais réellement sous le charme du Mafieux. Il n'arrêtait pas de te faire monter le rose aux joues, te donner des palpitations. Ah ça oui, il te faisait de l'effet.

Lorsqu'il alla se poster devant la fenêtre, tu te laissas aller à ton embrasement intérieur. Tu te fis de l'air avec la main, ton corps se relâcha, comme une crème sous l'effet de la chaleur.
Puis Dino - de ses beaux mots, ah quels beaux mots - te consuma.
Tu ne pus retenir un minuscule gémissement d'excitation.
C'était bien trop beau, bien trop parfait. L'on aurait dit un livre à l'eau de rose, avec le mafieux mystérieux et la belle incomprise et éprise.
Oh non non, tu n'étais pas éprise de lui - quoique ?

"Dino, je te vois comme tu es : un homme à part entière. Et je suis sûre de ne pas me tromper."

Tu t'approchas de lui, ta main vint effleurer son omoplate, délicatement, comme les ailes d'un papillon.

"Ne te sous-estimes pas."

Quelle douce naïveté.
Ton miel engloutissant.



codage par langweilen sur apple-spring

 








La Meringue a besoin de sa meilleure amie et confidente Bonnie



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: ''Leave the gun, take the cannoli''   Mar 6 Sep 2016 - 13:07

Un homme à part entière. L'agacement déforma brièvement les traits du Mafieux, lui faisant froncer les sourcils. Mais il faisait toujours face à la fenêtre et se reprit presque aussitôt, lissant son expression pour n'y laisser qu'un charmant et plaisant sourire. Sur les lèvres de la diva, la formule avait sans doute été pensée comme un compliment mais comment osait-elle ? Il n'était pas "à part entière", il était plus que ça; il essayait d'avoir de l'ambition là où les autres se complaisaient dans leur éternelle et monotone routine.

Dino soupira et se retourna, saisissant dans la sienne la main avec laquelle Rosalia l'avait touché. Il n'avait pas réagi mais avait senti la délicate caresse à travers sa chemise, comme si à présent c'était elle qui craignait de se montrer "équivoque" par un contact plus appuyé.

"J'essaie, Rosalia, mais comment accepter de ne pas pouvoir être plus alors que nous vivons sur une Île digne d'un conte ?"

Là. La vérité, même si elle ne sous-entendait pas exactement sa pensée réelle.

Le sicilien montra à son invitée que si elle était prudente et réservée, il pouvait bien compenser pour eux deux. Levant leurs mains jointes à hauteur d'épaule, il embrassa délicatement les doigts serrés entre les siens.


"Continuons la visite, cara mia ?"
Revenir en haut Aller en bas
Rosalie Quartz Highgarden
avatar

☠ Chanteuse au Port ☠


✘ AVENTURES : 121
✘ SURNOM : La Meringue
✘ AGE DU PERSO : La trentaine camouflée par le maquillage

✘ DISPO POUR RP ? : Viens donc en discuter ❤
✘ LIENS : ♥️ Une rose esseulée.
♥️ Les pétales épanouis.
♥️ Les cristaux de l'âme.

MessageSujet: Re: ''Leave the gun, take the cannoli''   Sam 15 Oct 2016 - 18:25


Leave the gun, take the cannoli
avec Dino Fedora.
 



Pour la première fois le contact directe s'établit entre vous.
Un léger frisson te parcourut et tu posas les yeux sur vos mains liées. Celle du Mafieux était tiède, forte et d'une douceur à peine perturbée par le travail manuel.
Il déployait une aura de noblesse qui te submergeait et te faisait perdre tout moyen. Tu ne pus que le contempler et acquiescer. Si un homme devait s'élever au niveau de merveille de l'Île, c'était bien lui te disais-tu.

Une fois encore Dino montra à quel point il te faisait de l'effet : il posa ses lèvres sur tes doigts.
Un frisson plus prononcé que le précédent ébranla ton grand corps et le rose qui s'était légèrement évaporé revint dans des couleurs bien plus rouges sur tes joues.
Tu voulus inscrire la texture de ses lèvres dans ta mémoire pour pouvoir ainsi les imaginer contre les tiennes ce soir, une fois retournée dans ta chambre. Malheureusement le contact fut de courte durée et tu laissas échapper un léger soupir, d'excitation bien sûr.

Tu souris à ses mots que tu ne comprenais pas mais que tu devinais charmants, évidemment, puis le suivis sans lâcher sa main mais sans trop serrer pour ne pas montrer... Eh bien que tu ne voulais absolument pas le lâcher.

"Je te suis Dino." lui répondis-tu, pleine d'enthousiasme heureux.



codage par langweilen sur apple-spring

 

HRP:
 








La Meringue a besoin de sa meilleure amie et confidente Bonnie



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crocodile & Cie
avatar



✘ AVENTURES : 286

MessageSujet: Re: ''Leave the gun, take the cannoli''   Mar 6 Déc 2016 - 20:40

Que vois-je ?


Vous sortez de la pièce quand de petits tapotements rapides se font entendre derrière une porte entrouverte... celle de la chambre de Dino. L'instant suivant un tout petit bonhomme coiffé d'un grand chapeau rouge et affublé d'une barbe blanche fournie déboule dans le corridor, un tiroir presque aussi gros que lui entre les mains. Concentré sur son chargement, il ne vous voit pas ; il vous percute. Le tiroir tombe et son contenu s'étale par terre.

Ce sont, très manifestement, des sous-vêtements. Ceux de Dino, bien sûr, mais également, au milieu de l'étalage intempestif, un porte-jarretelles en dentelle noire, une petite culotte assortie et un soutien-gorge d'un pourpre presque transparent.

Le gnome se relève, l'air paniqué, et attrape le premier vêtement à sa portée avant de partir en courant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: ''Leave the gun, take the cannoli''   Mar 13 Déc 2016 - 22:50

Fine ligne qui sépare celui qui aime les autres et celui qui apprécie surtout d'être aimé en retour. Tel un Narcisse face à sa glace, c'était de voir son charme agissant qui grisait Dino. Ensuite venait l'amour simple de la femme dans tous ses statuts. Mère, vierge, amante, divine trinité du beau genre.

Alors que l'italien s'apprêtait à roucouler une mièvrerie de plus, l'oeil languissant mais l'iris sulfureuse, un soudain bruit de pas l'interrompit. Pensant d'abord à Riki, il sentit un vent de haine lui souffler sur la peau. Car il avait beau être ce commerçant aussi turbulent qu'indolent à ses heures perdues, le sang du sud ne s'oubliait pas et les imprévus frustrants avaient tendance à l'éveiller bien vite.

Porca madosca..., se plaignit-il, prêt à tomber sur l'adolescent dès qu'il finirait de fouiller sa chambre. D'ailleurs il ne comprenait pas quel intérêt pouvait bien avoir celui-ci pour une telle chose, il lui donnait pourtant largement de quoi couvrir ses besoins d'alcool et d'affection.

Sauf qu'il ne s'agissait pas de Riki mais d'une petite créature humanoïde aux vêtements de lutin...qui était en train de voler les siens et qui les percuta durement dans sa course folle.

Minchia! mais que-

Le poursuivant d'abord sur quelques mètres tout en l'insultant copieusement, le mafioso finit par abandonner et retourner sur ses pas, se disant que la stupide créature ne méritait pas qu'il foule une cheville pour la rattraper elle et le vieux caleçon qu'elle tenait les bras levés comme un étendard.

Désolé pour l'imprévu, Rosalia, ça arrive que des choses entrent ici, je n'ai pas de sentinelle.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Rosalie Quartz Highgarden
avatar

☠ Chanteuse au Port ☠


✘ AVENTURES : 121
✘ SURNOM : La Meringue
✘ AGE DU PERSO : La trentaine camouflée par le maquillage

✘ DISPO POUR RP ? : Viens donc en discuter ❤
✘ LIENS : ♥️ Une rose esseulée.
♥️ Les pétales épanouis.
♥️ Les cristaux de l'âme.

MessageSujet: Re: ''Leave the gun, take the cannoli''   Mar 21 Mar 2017 - 23:44


Leave the gun, take the cannoli
avec Dino Fedora.
 



En écho à vos pas se firent entendre d'autres plus petits et précipités en provenance de la première porte.
Un juron fort peu élégant mais divinement excitant échappa au Mafieux juste avant l'apparition d'un petit homme barbu et très laid portant un tiroir à sous-vêtements.
Pas même le temps d'un cri qu'il rebondit violemment sur ta robe molletonnée - c'était évidemment la robe. Des lingeries masculines volèrent en tous sens et l'une d'elles atterrit doucement sur ton sein gauche - il fallait avouer que la place ne manquait pas. Tu la chassa prestement, plus embarrassée par ce que pourrait en penser Dino que le fait d'avoir un caleçon d'homme sur la poitrine.
Un sourit vint étirer tes lèvres roses à la vue du Mafieux aux trousses du gnomes et tes yeux se posèrent sur la myriades de sous-vêtements qui jonchaient le sol ; tous parfaitement propres et sobres à l'image de celui qui les portait.
Sauf un.
Un léger froncement de sourcils tout d'abord, ton esprit n'acceptant pas ce que tes yeux lui renvoyaient. Du pourpre et des dentelles ?
Finalement l'identification s'impose : un ensemble féminin fort coquin.
Le rouge te monta aux joues, pas celui du plaisir, de l'excitation ou de l'embarras, oh non, celui-ci était bien différent.
La colère irradiait ton visage, lui enlevant toute douceur ; tes yeux d'habitude si pétillants étaient désormais noirs comme l'Ombre elle-même.
Les mots de Dino ne t'atteignent pas et tu grondes de ta voix grave et profonde :

"Tu peux m'expliquer d'où cela vient ?" le porte-jarretelles pendant au bout de ton grand doigt.

Une catin ? Une maîtresse ? Une femme peut-être ?!
Ainsi l'italien n'était pas le gentleman qu'il laissait croire. Tu te sentais trahie, salie même.
Et il ne faut jamais contrarié une femme de ta stature...


codage par langweilen sur apple-spring

 








La Meringue a besoin de sa meilleure amie et confidente Bonnie



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: ''Leave the gun, take the cannoli''   Sam 29 Avr 2017 - 19:00

La fine dentelle, la soie délicate…la première pensée de Dino, à sa surprise, fut pour Curve à qui il était certain que l’ouvrage aurait plu.

Puis il haussa un sourcil, tentant de se rappeler la raison pour laquelle de la lingerie se trouvait dans ses tiroirs. Cela faisait pourtant longtemps qu’il n’avait pas amené de femme dans cette pièce, aucune dont il pensait qu’elle aurait pu lui laisser ce délicat souvenir.

« Tu peux m’expliquer d’où cela vient ? »

Mais pour qui se prenait cette belle et grande donna qui s’estimait le droit de lui parler ainsi ? Le sicilien s’appuya contre le mur derrière lui. Ils n’étaient pas mariés, et même alors, son père ce grand homme avait eu de nombreuses maîtresses. Il lui faisait simplement une amusante cour en ce monde éternel où rien ne se construisait vraiment. S’attendait-elle à ce qu’il vienne à elle pur et vierge comme Maria ? Dino fut un instant frustré que le vêtement n’appartienne pas en réalité à une amante de longue date.

Le mafioso se retint de passer les doigts dans ses cheveux gominés, agacé qu’elle cherchât à l’humilier ainsi alors que tout avait si bien commencé entre eux. Il ne voulait pas se montrer discourtois, on l’avait bien éduqué que ça, mais une réponse mielleuse aurait été l’acceptation de cet injuste traitement.

« Je ne sais pas et c’est la vérité. Mais est-ce que cela te regarde vraiment, Rosalia. »

Il s’était exprimé d’un ton calme, pas vraiment arrogant, mais sans cette chaleur sucrée dont il nappait ses mots d’ordinaire.
Revenir en haut Aller en bas
Rosalie Quartz Highgarden
avatar

☠ Chanteuse au Port ☠


✘ AVENTURES : 121
✘ SURNOM : La Meringue
✘ AGE DU PERSO : La trentaine camouflée par le maquillage

✘ DISPO POUR RP ? : Viens donc en discuter ❤
✘ LIENS : ♥️ Une rose esseulée.
♥️ Les pétales épanouis.
♥️ Les cristaux de l'âme.

MessageSujet: Re: ''Leave the gun, take the cannoli''   Dim 21 Mai 2017 - 19:33


Leave the gun, take the cannoli
avec Dino Fedora.
 



T'attendais-tu à de plates excuses nimbées de miel ?
Certainement, et c'est pour cette raison qu'un léger sursaut t'ébranla lorsque le calme de Dino te percuta pareil à une tempête.
Tes cils papillonnèrent de surprise, d'incompréhension. Désarçonnée tu tentais de conserver ta colère, ton indignation que tu sentais déjà fondre devant son affirmation.
Et ces muscles sous ce costard élégant, ce regard noir, profond qui semblait te mettre à nue. Tu n'étais pas stupide, tu percevais l'étincelle de colère dans son regard, et pourtant ça ne faisait que t'exciter d'avantage.
Les remontrances de Bonnie te revinrent en tête : "Les hommes ne méritent pas qu'on se mette plus bas que terre pour eux." ou bien "Les femmes ont tendance à s'oublier pour les hommes qui n'hésitent pas à en abuser." ou encore "Les hommes écrasent les femmes et elles se laissent faire en espérant leur plaire."
Tu fronças les sourcils, fixas la fine dentelle accrochée à ton doigt puis revins au sicilien.

"C'est vrai, ça ne me regarde pas Dino." réponds-tu, pleine d'un calme aussi affiché que le siens.

Tu laissas choir la lingerie de la façon la plus dédaigneuse possible, comme si le beau tissus était une loque puante et infâme, puis tu ajoutas :

"Je pense que la visite est terminée. Je rentre et je n'ai pas besoin que tu m'escortes jusqu'à la sortie, je me souviens du chemin."

Tu saisis les pans de ta robe du bout des doigts, tourna les talons et te mis en marche, de ton pas le plus digne, le plus impressionnant dont tu sois capable - et ce n'était pas rien.

Ton ego en miettes laissé à côté de la lingerie dépravée.

codage par langweilen sur apple-spring

 

HRP:
 








La Meringue a besoin de sa meilleure amie et confidente Bonnie





Dernière édition par Quartz le Lun 12 Juin 2017 - 21:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ancien Pirate de Terre
avatar

Invité



MessageSujet: Re: ''Leave the gun, take the cannoli''   Lun 12 Juin 2017 - 12:44

Un échec cuisant, le Mafieux n'était même pas parvenu à échanger un baiser avec la grande diva. Cela faisait beaucoup d'efforts gâchés pour finir par se faire renvoyer comme un gamin trop entreprenant. Pourtant il n'était plus un adolescent, pas plus qu'elle.

Dino emboîta donc le pas de la jeune femme qui semblait déterminée à bien montrer à quelle point elle le méprisait désormais. Pas pour rattraper la situation - il ne pensait pas la chose possible et n'avait plus envie - mais pour lui aussi aller au fond de sa pensée.

« Je suis venu vers toi en adulte, Rosalia, je pensais que tu aurais compris. Est-ce que je fais mention d'engagement dans ma lettre ? Je ne crois pas. Et bien sûr que j'ai connu d'autres donne, pourquoi ne l'aurais-je pas fait ?  »

Il s'arrêta à la moitié des escaliers, ne voulant pas donner l'impression de la poursuivre.

« Je suis désolé que ta vision de ce monde soit différente de la mienne, prima donna, mais tu ne peux pas légitimement me condamner là-dessus. Si tu te réserves aux puceaux il fallait me le dire, nous aurions gagné du temps. »
Revenir en haut Aller en bas
Rosalie Quartz Highgarden
avatar

☠ Chanteuse au Port ☠


✘ AVENTURES : 121
✘ SURNOM : La Meringue
✘ AGE DU PERSO : La trentaine camouflée par le maquillage

✘ DISPO POUR RP ? : Viens donc en discuter ❤
✘ LIENS : ♥️ Une rose esseulée.
♥️ Les pétales épanouis.
♥️ Les cristaux de l'âme.

MessageSujet: Re: ''Leave the gun, take the cannoli''   Lun 12 Juin 2017 - 21:16


Leave the gun, take the cannoli
avec Dino Fedora.
 



Ses pas résonnèrent derrière toi et tu te pris à espérer qu'il te suive pour t'empêcher de partir. Qu'il saisisse ton bras, te force à te retourner et t'embrasse langoureusement....
Mais il ne fit qu'enfoncer le clous de la douleur dans ton ego et ton cœur en miettes.
Tu ne te retournas pas, ralentis seulement ta descente et pinças les lèvres pour contenir tes larmes. Une perle s'échappa tout de même et laissa une traînée noire de maquillage sur ta joue.
Tu ne répondis rien, de peur que ta voix ne trembla, ou que tu ne te rues sur lui pour le gifler bruyamment.
Tu finis de descendre les escaliers dans un état de trouble profond.
Les mots du sicilien t'avaient particulièrement touché, dans le mauvais sens du terme. Mais ils t'avaient également ouvert les yeux sur une question simple et pertinente : voulais-tu vraiment d'un homme sans expérience de l'amour ? Existait-il seulement un homme ainsi qui ne soit pas de l'âge du petit Jim ? Toi-même tu n'avais aucune connaissance de l'amour autre que celui du cœur, et encore, tu en connaissais les rêves qui t'habitaient chaque nuit et chaque jour.
Que désirais-tu Quartz ?

Ce fut avec cette question en tête que tu quittas Dino Fedora, profondément ébranlée.

codage par langweilen sur apple-spring

 

HRP:
 








La Meringue a besoin de sa meilleure amie et confidente Bonnie



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Ombre
avatar



✘ AVENTURES : 2047

MessageSujet: Re: ''Leave the gun, take the cannoli''   Mar 4 Juil 2017 - 13:34

The End


Qu'il faut d'habileté, de cruauté peut-être,
Pour fissurer ainsi, sans mal, le coeur d'un être,
Il apparaitra donc que certaines pierres précieuses,
S'effritent malgré tout quand elles sont malheureuses.


FIN DE L'AVENTURE




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverneverland.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ''Leave the gun, take the cannoli''   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» PEOPLE ALWAYS LEAVE ... !
» Chapitre 3 - Please Mom, don't leave me alone ! [Nuit 3]
» Comment interrompre un "leave" ICCF ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Mer Imaginaire :: La Baie des Pirates :: Le Port Débauché-