Partagez
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Lòng Sơn Mai
Lòng Sơn Mai

☠ Matelot du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 629
✘ SURNOM : Le Dragon
✘ AGE DU PERSO : La vingtaine. Pas plus, peut-être moins.

✘ DISPO POUR RP ? : Si tu l'oses ♥
✘ LIENS : Watch me become just an animal
Sujets en cours : I - II - III

Lòng - Me laisse pas dans tes silences [V2] Empty
MessageSujet: Lòng - Me laisse pas dans tes silences [V2]   Lòng - Me laisse pas dans tes silences [V2] EmptySam 7 Mai 2016 - 18:28

Avant-propos:
 

Trigger Warning:
 

Lòng


Le Dragon

Surnom : Le Dragon.
Groupe : Pirate.
Age : C'est un gamin, un adulte et ça varie. Quand il hésite, il en a 16. Quand il bosse, il en a 18. Quand il boit, il en a 19. Et quand il te fait regretter jusqu'à l'idée qu'un jour quelqu'un ait eu celle de te concevoir, il en a 20.
Rôle : Matelot.


Je suis ces hommes qui tuent des hommes

Ils sont courants, ceux qui aiment leur univers en ordre. Ils arpentent le monde de leur pas contrôlé, se félicitent d'une routine et se confortent de son immobilité. Ils sont courants, à des degrés différents : de celui qui ne peut vivre sans ses manies à celle que contrarient à peine les changements d'emploi du temps, il y a tout un spectre sur lequel beaucoup peuvent se placer. Presque tous, en réalité.

Sauf qu'il y a les autres, aussi. Ceux qui se nourrissent de chaos.

Ceux qui sont comme toi, Dragon.

Reptile tu es mais tu n'es pas né ainsi. Tu es né Bình, d'une union illégitime. Tu es né d'un père déjà sur le départ et d'une mère que tu ne parviens plus qu'à qualifier de salope. Tu es né métis donc traître par essence ; de par ta nature et tes appartenances, tu étais destiné à crever.
Sur l'Île tu es devenu Dragon, sans ombre et sans reproche. Dragon né d'une rancoeur, d'un but : retrouver celui que l'on t'avait pris, la vie que l'on t'avait volée. Mais quand tu l'as revu... ta rage ne s'est pas éteinte. Au contraire, elle t'a embrasé.

Enragé, Lòng, tu es enragé. Un animal aux allures d'homme, agonisant de haine et de corruption. Et tu l'assumes, enfoiré. Tu l'assumes quand tu aiguises tes lames, tu l'assumes quand elles glissent et plongent. Des scalpels dans la soie, ça se fend et tu ris, tu ris, tu ne t'arrêtes plus car c'est trop libérateur, trop dur de cesser. Rire, c'est ta façon de pleurer tout comme comme faire souffrir est celle de te sentir en vie. Tu as depuis longtemps oublié comment faire autrement. Ton ivresse chérie, tu ne la retrouves quand tu creuses. Toujours plus loin, toujours plus profond, allez, allez, Dragon.
Toujours plus mal, toujours plus fort.
Sale bête, poing dans les entrailles. Tu rampes, tu rampes, Dragon. Et tu sombres.

Complais-toi dans ta légende, puisque c'est tout ce qu'il te reste.

Tu es chaotique par essence, pourtant... c'est fou ce que tu maîtrises. Ton regard, tes gestes et ta voix sont doux, contrôlés à l'extrême. Tu mens, Dragon, tu manipules tout le temps. C'est que les gens t'importent tellement peu au final, les gens ne sont que tes pions. Les gens sont des marionnettes dont tu tires les ficelles, à coup de sourires ou de boniments : tu as certes tes préférées mais si ces dernières contrarient tes projets, elles finiront à la casse comme les autres. C'est comme ça, c'est la guerre. C'est toi contre le monde, toi contre Peter Pan. Et le jour où tu l'auras, tu prendras garde à ce que tous puissent voir ce que tu lui feras subir.

Tu es comme ça, Dragon, tu n'oublieras jamais. Tout ce que tu touches, tu le détruis. C'est comme ça, Dragon, c'est la guerre comme on dit. Tout ce que tu fais, tu le fais pour ruiner. Tu souilles, tu tranches, tu brûles et personne n'est épargné. Mais je parie - non, je sais - que même quand tu veux aimer tu fous tout en l'air, de toute façon. Tu t'en moques, à ce qu'il parait. Tu en ris, tu déconnes. Tu vas boire avec les collègues, tu remplis tes obligations. Tu joues si bien l'ami, le confident que la plupart oublient tes... passe-temps. Pourtant tu restes machine à faire souffrir, expert en l'art et la manière de jouer, désarmer, humilier, soumettre. Avec des lames parfois mais pas tout le temps : c'est que tu fais mal de toute façon, Dragon. Même sans les mains, t'y arrives parfaitement.

Oh, et il y a cette intelligence malsaine dans tes yeux, celle dont tu uses pour abuser sans cesse. Cérébral et physique, sac de pulsion. Il s'en raconte, des choses sur toi. C'est ton but après tout, d'empoisonner jusqu'aux conversations. De tout salir, tout souiller, déchirer le silence pour que personne, jamais, ne puisse ignorer ton nom. C'est ton réflexe, ta façon de lutter. D'exorciser cette haine qui te bouffe, cette rage de gosse paumé. Perdu le petit Bình, perdu avant et après. Dis c'est quand qu'il reviendra, papa, c'est quand que tu pardonneras à maman ? C'est quand qu'elle s'arrêtera, ta souffrance ? Jamais. Et c'est même pas que ça t'aide de la projeter, mais tu le sais : tu es cassé, il n'y aucun moyen de te recoller. Et quand tu y penses, petit con, quand tu respires ça te fait mal, à. en. crever. Alors tu blesses, tu brûles, tu violes, tu tues sans cesse. C'est ta routine, Dragon. Pour que cette douleur jaillisse des autres également.

Tu es comme ça, Dragon, tu pulses, tu brûles.

T'es vivant, quoi.

Et tant que tu brûleras, l'île brûlera avec toi.



Je suis ces pères qui tuent des mères

⚓ Né en 1945, au Vietnam, d'une mère Hmông et d'un père français. N'a que très peu quitté ses montagnes natales avant que Peter ne l'emporte.

⚓ Après que son meilleur ami ait été enlevé par le "voleur d'enfant" (ou Démon Blanc, comme il ne cessera de l'appeler), Lòng a pris sous son aile une enfant qui avait désespérément besoin d'un sauveur et a fait grandir en elle l'envie de s'envoler, de partir d'ici. C'est son appel qui a attiré Peter, c'est ainsi qu'ils arrivèrent au Grand Arbre. Chasseur durant quelques mois - sous le nom de Joker - Lòng fit le tour des lieux et, n'y trouvant pas son meilleur ami (par un concours de circonstances hasardeuses), décida de se rendre à l'ennemi. Il grandit dans le processus mais s'en rendit à peine compte. Quant à celle à qui il avait promis de toujours être là, il ne lui dit même pas adieu.

⚓ Il n'y a rien, dans l'apparence de Lòng, qui puisse trahir son métissage. Rien d'autre que deux yeux d'un bleu glacial, splendide. Le reste - que ce soit ses cheveux noirs, ébouriffés, son teint, sa taille ou ses traits - est au diapason de ses origines asiatiques. Il se prétendra jaune jusqu'au bout des ongles, ne supportera pas que vous le contredisiez. Mais ici, il n'y a de toute façon presque personne pour connaître la vérité.

⚓ Parle anglais et vietnamien. Comprend le français, ne l'utilisera qu'en tout dernier recours.

⚓ N'a pas le pied marin. Il n'est pas rare de le voir penché par-dessus le bastingage du Jolly Roger, à vomir tripes et boyaux. Il n'hésite d'ailleurs pas à quitter le navire une fois son travail accompli et à parcourir l'Île seul, conforté dans son assurance imbécile que rien ne pourra jamais lui arriver.

⚓ Joue sur l'ambiguïté et le malaise : il vous charmera, vous troublera et rira de vous si vous tentez de le voir dans des circonstances "normales".

⚓ Il ne tue qu'en dernier recours, préfère de loin laisser ses proies retourner vers les leurs et répandre sa légende.

⚓ Loyal envers les Pirates et habitants du Port. Chasse les Enfants Perdus et les Mères particulièrement. Se bat contre les Peaux-Rouges, craint les Sirènes. Ne touche plus aux Fées, depuis la nuit du Croquemitaine.

⚓ Il se dit que Lòng aimerait les hommes. Il se dit qu'il aimerait les femmes aussi. Mais vous comme moi savons très bien qu'il n'est tout simplement pas capable de le faire, n'est-ce pas ?



Je suis ces grands qui tuent des enfants

Comment vis-tu ton séjour à Never Never Land ? Que représente ce lieu pour toi ?  
L'Île est un piège, une prison. Bình ne s'y serait jamais rendu si Alexandre n'y avait pas disparu. Mais les choses étant ce qu'elles sont, tous deux y sont désormais bloqués, coincés, à vieillir dans deux camps différents. Sans sortie de secours, sans lumière dans la nuit. Ils y sont et plus rien n'est à faire si ce n'est tuer le temps. Ce que Lòng fait, plutôt bien même. Il n'y a plus d'avenir, pourquoi faire attention ?


Regrettes-tu ta vie d'avant ? Voudrais-tu pouvoir retourner dans le monde ordinaire ?  Si tu n'en as jamais connu d'autre, désirerais-tu une autre vie ? L'autre monde te fait-il envie ?
Le Vieux Monde, c'était compliqué. C'était la cendre, le sang, les coups. C'était se battre contre les siens parce qu'on a le malheur d'être né différent, c'était la fleur de haine et de confusion qui plante ses racines jusqu'aux tréfonds du ventre.

L'autre monde, c'était Papa qui claquait la porte sur Maman qui pleurait. C'était l'incompréhension, la souffrance. C'était la fuite en avant, la sensation qu'on ne s'en tirerait pas vraiment. C'était la guerre.

Mais c'était leur amitié, aussi, à Soul et à lui.

Pour ce souvenir, Lòng sait qu'il aurait tout fait.

C'est tout ce qu'il regrette.

Tout ce qui comptait.


Comment vois-tu Peter Pan ? Quels sont tes sentiments envers lui ? A l'inverse, que ressens-tu pour le capitaine Hook ?
Le Dragon n'oublie pas ce que Peter a fait. Le Dragon n'oublie pas le schisme qu'il a causé en les arrachant à leur vie, lui et son meilleur ami. Le Dragon n'oublie pas, le Dragon avertit. Et dans chaque enfant mutilé qui rentre, dans chaque terre brûlée, il y a son message à lui. Prépare-toi, Tyran, le Dragon vient pour toi.

Hook, quant à lui, est l'un des rares hommes qui peuvent se vanter d'avoir le respect de Lòng. Loyal quand il le veut - même un peu trop, d'ailleurs - le Dragon sait que, le jour où il tiendra Peter Pan entre ses griffes, il finira par le livrer au Capitaine. Question de principe, de valeurs ; c'est que, malgré ses innombrables défauts, l'asiatique se sait fidèle à son nouveau clan.
Ce ne serait pas drôle, sinon.




Je suis un monstre.

Cela fait depuis un certain temps qu'il est assis là, mais il l'a oublié. Au départ, il comptait les secondes, cherchait la moindre ouverture. Mais au bout d'un moment, cela n'a plus été possible. La souffrance a tout envahi, lui a coupé le souffle. Il a vu flou, coloré. Il a fermé les yeux très fort, il a hurlé, aussi. Jusqu'à ce qu'il n'en ait plus la force, qu'il n'ait plus la force de rien faire, rienvouloir du tout. A un moment donné, il a presque senti quelque chose se décoller de lui. Il s'est vu depuis le haut, il a cru que ce serait fini.

Jusqu'à ce qu'il le ramène brutalement en lui, en un éclat de rire.

Merry est adossé à un tronc, il pense. Il ne le sait pas trop, son corps pulse. A chaque battement de coeur, chaque inspiration, c'est comme si les sillons ouverts à même sa peau, à vif et salés, respirent avec lui. Dans l'air, ça pue le sang, la sueur et le musc. C'est à peine si - entre deux râles - il le sent vraiment.

C'est que, cela fait un certain temps qu'il est là.

Autour d'eux, il y a des corps. Allongés, désarticulés, pourrissant. La Canicule fait son office mais - heureusement - il ne voit pas leurs visages. De toute façon, plus rien n'a d'importance, il n'y a plus que la souffrance.

Et lui.

Lui, il est accroupi près de Fearful. Fearful qui a tenu longtemps, admirablement mais qui a fini par mourir les traits crispés de terreur. Elle a les yeux grands ouverts pourtant, Fearful, et des mouches qui baignent dedans. Merry veut s'en détourner mais son corps ne répond plus. Il est fatigué, il veut juste dormir. Disparaître. Mais la douleur ne le laisse pas, elle le cloue au sol. Il va crever ici, il le sait. Il va crever comme les autres, entre les mains de ce taré.

C'est pas grave. Il ne se voit pas continuer après ça, de toute façon.

Un gloussement, il frémit. Du coin de l'oeil, il voit le Pirate fermer les yeux de Fearful, presque doucement. Et à l'opposé, il entend un grognement.

Une forme sombre, pelucheuse, qui s'avance entre les corps, précautionneusement. Charognard ? Prédateur ? Au bout d'un effort intense, Merry tourne la tête vers lui. Leurs regards se croisent, la Chimère grogne. Se prépare.

Elle est là, elle va lui sauter à la gorge. La délivrance, la délivrance, LE SALUT ! Qu'elle vienne, qu'elle vienne par tous les dieux, Merry n'en peut plus.

Et la Chimère bondit et le coup de feu retentit. De nouvelles larmes aux yeux, l'Enfant Perdu la voit s'écrouler. Et debout, le bras tendu, le Dragon qui ne sourit plus.

Plus du tout.

- Je n'aime pas partager.

Elle saigne, la Créature. Elle agonise, comme lui. Et Merry se rend compte qu'il chiale de peur, pas de soulagement. Au fond, il aimerait peut-être vivre juste un peu. Revenir en arrière, que jamais il n'ait croisé la route de ce salaud. Mais aveuglé par les larmes, il sent son corps se soulever, se crisper. Et une main qui glisse sur son ventre, la nausée qui le prend. Non, pas encore. Il sera sage promis mais tout sauf ça.

Et la main s'arrête, entre deux sanglots.

- Tu la sens ?

Il hoquette, incapable de comprendre. Incapable de répondre.

- La douleur, la peur... la colère. Tu les sens ?

Un temps.

- Tu m'en veux, j'espère.

Et il hoche la tête, Merry, oh ! Il fait oui si fort. Qu'il crève, le Dragon. Qu'il aille au Diable pour ce qu'il leur a fait subir.

Et le Pirate sourit, il le sent sans le voir, le voeu de haine muet de Merry. Et il s'en fout. Tranquillement, il dit :

- Tu peux marcher, tu sais.

Et il le lâche.

Ses jambes se bloquent, il se rattrape, maladroitement. C'est vrai, il peut marcher. Merry lève les yeux vers la forme floue du Dragon. Comment ça se fait ?

- Co-comment ?

Il ricane, le Dragon. Et Merry sursaute comme si on venait de le frapper.

- Ce n'est pas parce que ça fait mal que c'est grave.

Sa voix est douce. Les lèvres tremblantes, le garçon se surprend à hocher la tête. Il a envie d'y croire, qu'il pourra s'enfuir. Marcher loin de lui, et de tout ça.

Les gestes du Dragon sont bizarres, doux comme ceux d'une mère. Il s'abaisse à sa hauteur et soudain, l'emprisonne entre ses bras. Un câlin comme une cage, qui étouffe et donne chaud. Jamais Merry ne sentira en lui d'envie aussi contradictoire, de tel déchirement. Il a envie de se laisser aller mais qu'il crève ! C'est horrible, ça lui fait si mal. Il bouillonne de confusion et de rage.

Et la voix de Lòng traverse l'océan de lave.

- Je vais te lâcher, Merry. Et dès que ce sera fait, je vais fermer les yeux et compter jusqu'à dix. Si, quand je les rouvre, tu es toujours là, tu finiras comme Fearful, Dust, Lavander et Bird. C'est compris ?

La main du Dragon passe dans son dos. Merry frissonne, acquiesce.

- Ou-oui.

Et l'étreinte se fait plus forte.

Un murmure à son oreille.

- N'oublie pas que Peter n'est pas venu vous sauver.

Puis... il le laisse aller.

Merry n'hésite pas, ne regarde même pas en arrière. De ses jambes parsemées de coupures, il commence à courir. Loin de la Chimère, loin de ses compagnons. Vers le Grand Arbre, il l'espère. Et derrière lui, le Dragon est debout. Il a la tête en arrière, les yeux ouverts, d'un bleu qui s'accorde à celui du ciel.

Il a le sourire immense et les larmes qui coulent. Il a l'allumette incandescente dans sa main, qu'il va lâcher avant de quitter les lieux, précipitamment.

Et dans la gorge, un rire humide qui éclate comme un million de lames. Un rire joyeux, vivant. Un rire comme une arme, comme une flamme.




Sous les écailles

T'as un Pseudo ? Elore.
Et un âge ? 23 foutues années à courir.
C'est quoi ton Avatar  ? Hibari Kyoka de Katekyo Hitman Reborn.
Comment t'as découvert l'île ? Soul m'a suivi et moi je l'ai suivi encore.
Tu la trouves comment ? Viciée.
Dis, tu crois bien aux fées ? Ouais, même qu'elles grillent à merveille.






Lòng - Me laisse pas dans tes silences [V2] Signal10

Choking on the smoke from the fire you started
Choking on the ash from the bridges you've burned


Playlist


Cadeau :
 


Dernière édition par Lòng le Mar 16 Mai 2017 - 10:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://elorecohlt.tumblr.com
Invité
Anonymous

Invité



Lòng - Me laisse pas dans tes silences [V2] Empty
MessageSujet: Re: Lòng - Me laisse pas dans tes silences [V2]   Lòng - Me laisse pas dans tes silences [V2] EmptySam 7 Mai 2016 - 20:14

Bogoss.

Revenir en haut Aller en bas
Freckles
Freckles

♣ Chef des Livreurs ♣


✘ AVENTURES : 1627
✘ SURNOM : Le Lionceau
✘ AGE DU PERSO : Quatorze ans

✘ LIENS : you're running on unsolid ground

Lòng - Me laisse pas dans tes silences [V2] Empty
MessageSujet: Re: Lòng - Me laisse pas dans tes silences [V2]   Lòng - Me laisse pas dans tes silences [V2] EmptySam 7 Mai 2016 - 20:25

↑ pareil
(non jk allez je fais un vrai commentaire)

Dude tes révérences sont une OEUVRE D'ART no joke. T'es trop un pouéte. Y a des petites phrases et tournures par ci par là qui sont juste BELLES putain. Je meurs foudroyée d'un soudain crush littéraire.
(Le reste de la fiche aussi hein)(mais surtout les révérences, ça gère)

Bref ton dragon est toujours aussi malsain glauque tragique etc. On flippe de ce qui se passe dans sa tête, et on a juste envie de le trucider (c'est ptetre bien l'effet désiré hein Lòng - Me laisse pas dans tes silences [V2] 4198890058)
J'ai l'impression que cette V2 te tenait très à cœur alors sois rassurée, elle est fort réussie.
La bise.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Invité



Lòng - Me laisse pas dans tes silences [V2] Empty
MessageSujet: Re: Lòng - Me laisse pas dans tes silences [V2]   Lòng - Me laisse pas dans tes silences [V2] EmptySam 7 Mai 2016 - 20:34

Citation :

Il a le sourire immense et les larmes qui coulent. Il a l'allumette incandescente dans sa main, qu'il va lâcher avant de quitter les lieux, précipitamment.

LÒNG CESSE DE BRÛLER DES HAMEAUX DAMN


Mais sinon dans le plus concret je suis soufflée par cette colère (et j'approuve que les révérences sont pires cools). Il est plein de spleen et je l'aime mais il est tout autant haïssable et pathétique, je suis en conflit de sentiments avec moi-même.

En tout cas j'espère que tu va retrouver la furor avec cette v2 de ton fucked up bby sunny
Revenir en haut Aller en bas
Jim Crazyleg
Jim Crazyleg

☠ Mousse du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 222
✘ SURNOM : la Demi-Portion
✘ AGE DU PERSO : 16 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours !
✘ LIENS : Fiche clic | Dé clic

Lòng - Me laisse pas dans tes silences [V2] Empty
MessageSujet: Re: Lòng - Me laisse pas dans tes silences [V2]   Lòng - Me laisse pas dans tes silences [V2] EmptySam 7 Mai 2016 - 21:17

Brrr cette v2 m'a secouée. J'adore toujours autant ton perso et ton style. Lòng - Me laisse pas dans tes silences [V2] 3864948088
Avoue c'est la vidéo des hommes musclés qui t'a aidée
Revenir en haut Aller en bas
Soul
Soul

♣ Chef des Soigneurs ♣


✘ AVENTURES : 1172
✘ SURNOM : L'Immuable
✘ AGE DU PERSO : Un peu trop mature.

✘ DISPO POUR RP ? : Difficilement (exception faite pour de nvx soigneurs ou trame précise); demandez toujours !
✘ LIENS :
Lòng - Me laisse pas dans tes silences [V2] Caduceus-e1412280052247 L'âme naît vieille dans le corps; c'est pour la rajeunir qu'il vieillit.
Lòng - Me laisse pas dans tes silences [V2] Caduceus-e1412280052247

Points de Sutures:
 


Lòng - Me laisse pas dans tes silences [V2] Empty
MessageSujet: Re: Lòng - Me laisse pas dans tes silences [V2]   Lòng - Me laisse pas dans tes silences [V2] EmptyDim 8 Mai 2016 - 19:18

Le ton comme le timbre est plus épuré, semble s'être délesté du superflus, revenu à l'essentiel pour marquer, presqu'atone; pour constater.
Les faits, les douleurs, les contradictions du Dragon.

Le "Tu" ne me déranges pas dans cet usage (contrairement à ce que tu pensais), il aide aussi à se détacher. A se détacher et en même temps ne pas lui laisser la moindre excuse. Et même le bout d'aventure est encore plus externe. Pour ne pas pénétrer le chaos mais ne pas en oublier les véritables conséquences. Ce qu'il a causé, par essence.

Cette présentation, elle revient à l'essentiel. Après une Lòng pratique (#hohoho), tu as enlevé les touches qui perdait, qui confondait. Pour mettre à nu, sans décor. Presque sans tact.
Elle est ordonnée, méthodique, bien moins sauvage et émulsionée que sa version précédente. J'ai presque l'impression d'une sentence en fait, avec -quand même- un chouilla de pitié qui lui est accordé, à cet écorché.

C'est ce qu'elle est aussid d'avantage, cette fiche. Essentielle. Ecorchée. Abrupte.


Je suis forcément très partiale. Je dirais qu'elle fait presque mal. Mais c'est sans doute mon côté Soul qui parle, et peine de la déchéance de son meilleur-ami.

Alors oui, j'espère comme les autres que ce renouveau, cette dernière tentative rallumera la flamme (sans trop brûler de hammeau).

Bon retour Bình. Lòng - Me laisse pas dans tes silences [V2] 3864948088






« C'est un peu de ton espoir, ce que les années
en ont perdu. On dirait ton ombre et qu'elle
cherche à se mettre debout. N'appelle personne.
Ton cœur ce n'est pas toi, c'est un enfant qui se
tourmente avec la crainte de tomber. »
- Bousquet
☤ Et des croquis ☤

Still trying:
 


Dernière édition par Soul le Lun 9 Mai 2016 - 19:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://cidiene.wordpress.com/
Caroline
Caroline

★ Mère Apprentie des Artisans ★


✘ AVENTURES : 609
✘ SURNOM : La Fouineuse
✘ AGE DU PERSO : 14 ans... et des poussières

✘ DISPO POUR RP ? : Pas tout de suite, mais je prends les réservations ;)
✘ LIENS : Fiche ♦️

Lòng - Me laisse pas dans tes silences [V2] Empty
MessageSujet: Re: Lòng - Me laisse pas dans tes silences [V2]   Lòng - Me laisse pas dans tes silences [V2] EmptyLun 9 Mai 2016 - 18:55

Wow. Elle fait mal cette fiche, comme un coup de pied dans les tripes. Et elle est belle, aussi, comme une giclée de sang.

J'espère que tu continueras longtemps de nous blesser comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
MadMax
MadMax

★ Mère des Chasseurs ★


✘ AVENTURES : 1028
✘ SURNOM : L'Increvable.
✘ AGE DU PERSO : La bonne quinzaine.

✘ DISPO POUR RP ? : Globalement, ouais.
✘ LIENS : Naissance, renaissance & La Meute

Lòng - Me laisse pas dans tes silences [V2] Empty
MessageSujet: Re: Lòng - Me laisse pas dans tes silences [V2]   Lòng - Me laisse pas dans tes silences [V2] EmptyLun 9 Mai 2016 - 22:15

Félicitations mon enfant


Tu es condamné.





Punaiiiiiiiiiiiiise.
Grognasse, c'est quoi cette plume, là ? Depuis quand c'est autorisé, d'écrire comme ça ? C'est une fiche splendide, qui donne toute la mesure de ce Dragon. J'aime j'aime j'aime. Ton bout d'aventure me fait beaucoup penser à du Saez dans l'ambiance, va savoir pourquoi.
J'ai limite peur de te valider, du coup maintenant. Mais ainsi va la vie : le Dragon est libre d'aller répandre sa renommée ! (Où sont Bilbo et les autres ? On en aurait besoin pour le calmer, là!)


_______________________________


Je te serre chaleureusement la main. Cours vite créer ton Dé à Coudre et demander un Compagnon de Jeu afin de vivre une aventure !  Par ailleurs, n'oublie pas de prendre connaissance de L'intrigue du moment. Tu peux aussi participer au RP d'introduction spécialement conçu pour les nouveaux arrivants et qui permet d'immerger facilement ton personnage dans l'univers : la Beuverie. A moins que tu ne choisisses de te lancer dans Mission Périlleuse ?  Si tu préfères passer du bon temps en papotant, rejoins sans tarder la Nursery. Quoiqu'il en soit, que ton séjour à Never Never Land soit fabuleux et éternel.








J'suis Parole en #cc3300.

Merci Dog. ♥:
 

Merci Arrow. ♥:
 

Merci Coquillage. ♥:
 

Merci Sindri. ♥:
 

Merci Blue. ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lòng Sơn Mai
Lòng Sơn Mai

☠ Matelot du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 629
✘ SURNOM : Le Dragon
✘ AGE DU PERSO : La vingtaine. Pas plus, peut-être moins.

✘ DISPO POUR RP ? : Si tu l'oses ♥
✘ LIENS : Watch me become just an animal
Sujets en cours : I - II - III

Lòng - Me laisse pas dans tes silences [V2] Empty
MessageSujet: Re: Lòng - Me laisse pas dans tes silences [V2]   Lòng - Me laisse pas dans tes silences [V2] EmptyLun 9 Mai 2016 - 22:35

HEH BEH.

Je m'attendais pas à des éloges si forts, ça me fait tout bizarre. Merci beaucoup beaucoup beaucoup d'avoir supporté cette fiche (qui m'a bien fait mal à moi aussi bordel, faut dire que c'était l'écrire ou abandonner le perso), ça m'a revigorée et... je suis prêt à vous terroriser comme jamais What a Face

(Plus sérieusement, des gros, gros hugs sur vous. Vos mots m'ont beaucoup émue, c'est vrai que ça me tenait à coeur de le retrouver et vous plaire aussi (toujours). Je vous aime fort.)






Lòng - Me laisse pas dans tes silences [V2] Signal10

Choking on the smoke from the fire you started
Choking on the ash from the bridges you've burned


Playlist


Cadeau :
 
Revenir en haut Aller en bas
http://elorecohlt.tumblr.com
Peter Pan
Peter Pan

♛ Roi des Garçons Perdus ♛


✘ AVENTURES : 2816
✘ SURNOM : L'Enfant Roi
✘ AGE DU PERSO : jeune à jamais

✘ DISPO POUR RP ? : dur dur
✘ LIENS : Je suis un petit oiseau à peine sorti de l'oeuf.
→ Et aussi tout ça !

Lòng - Me laisse pas dans tes silences [V2] Empty
MessageSujet: Re: Lòng - Me laisse pas dans tes silences [V2]   Lòng - Me laisse pas dans tes silences [V2] EmptyVen 13 Mai 2016 - 12:34

Bon je suis en retard mais j'ai enfin lu cette v2, tentant de réprimer moult frissons !!

Cette fiche est magnifique, de bout en bout, on en ressort avec le tournis et un drôle de goût dans la bouche. Tu as vraiment bien fait de nous envoyer le dragon une seconde fois, même si c'est pas toujours beau.

Rebienvenue Lòng - Me laisse pas dans tes silences [V2] 2567536238








La musique que je joue au gré du vent : Flûtes de Pan
Les dessins que je peins au gré du temps : Crayons de Pan



Je tyrannise en forestgreen.




le merveilleux cadeau de mes enfants trouvés:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://neverneverland.forumactif.org/
Contenu sponsorisé




Lòng - Me laisse pas dans tes silences [V2] Empty
MessageSujet: Re: Lòng - Me laisse pas dans tes silences [V2]   Lòng - Me laisse pas dans tes silences [V2] Empty

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Lois en vigueur dans notre pays
» Des organisations criminelles dans les RR ?
» promenons-nous dans les bois...
» Odeur de bouchon dans un cellier
» campagne bain de sang dans les terres arides : héros

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Never Never Land ★ :: Faire naufrage :: Gais, innocents et sans coeur. :: On s'envole !-