Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Soul
avatar

♣ Chef des Soigneurs ♣


✘ AVENTURES : 975
✘ SURNOM : L'Immuable
✘ AGE DU PERSO : 16 ans... Mais sombre inéroxablement vers la maturité.

✘ DISPO POUR RP ? : Pas pour l'instant (trop de projets à lancer), sauf si vous avez une idée bien précise, une trame importante à avancer; venez m'en parler par mp! <3
✘ LIENS :
« L'âme naît vieille dans le corps ; c'est pour la rajeunir que celui-ci vieillit. »
Ongoing : IIX - X - XII - XIII - XVII - XIIX - XX - XXI - XXII
Ended : I - II - III - IV - V - VI - VII - IX - XI - XIV - XV - XVI - XIX



MessageSujet: [Flash Back] Murge   Mer 4 Mai 2016 - 22:59



“La première composante de la personnalité humaine soluble dans l'alcool,
c'est la dignité.”
- H. Broan


Plus que jamais, le chef des soigneurs avait besoin de repos. Plus que jamais, et pour ses plaies ; celle qui lui dévorait les entrailles jusqu’aux pectoraux, là où l’émoussé des lames du pirate s’étaient enfin arrêté. Et le trou béant de sa jambe qui ne voulait pas encore… se refermer.
Car l’Immuable restait debout. Car l’immuable s’acharnait, soignait, se faisait irremplaçable – ou en tout cas : irremplacé –. Tout pour ne pas laisser ses pensées revenir en arrière. Tout pour ne pas trop réfléchir.
Tout pour ne pas ressasser. Tout pour oublier…

L’amère désillusion.

Et le goût de fer qui persistait, réminiscence odieuse de ce qu’il n’avait pu empêcher. Comme les cris, les cris couvrant le bruit. Ceux qui l’appelaient.
Ceux qu’il était pourtant seul à entendre.

Il devenait fou.

Alors, un moment d’accalmie passée, l’immuable s’autorisa l’interdit. Il s’autorisa… l’oubli.

Et la bouteille vide le lorgnait, goguenarde. Et lui, lui rendait un mauvais sourire.
Ce n’était pas assez. Ce n’était pas assez.

Les flashs se multipliaient. Les visages. Les hurlements. Les grimaces. Le bruit. Le sang.

Son rire.

Ses espoirs d’enfant. De monstre.

Le chef des soigneurs shoota dans le cadavre du rhum, presque… désemparé.
Au cimetière ; pas une âme. Et la sienne ricanait.
Trop blessé pour s’éloigner. Trop éméché pour réfléchir. Réfléchir à se ravitailler en étant discret. Continuer à remplir le gouffre béant de ses regrets. Continuer à l’en noyer de l’ambre qu’il chérissait.

Il était descendu, boitant et grimaçant à l’idée de peut-être croiser un enfant. Encore assez lucide pour en être conscient. Le soigneur avait été chanceux dans son malheur. Il avait atteint la réserve et se saisissait déjà d’une partie de son butin (qu’il comptait ranger dans un sac à portée).
Un soupir de soulagement. Le sourire goguenard de la bouteille pendait désormais à ses lèvres.

Il n’avait pas entendu… Il n’avait pas prévu… Ou n’avait simplement pas réalisé : ce à quoi il serait bientôt confronté.


PS - Contexte:
 






« C'est un peu de ton espoir,
ce que les années en ont perdu.
On dirait ton ombre et qu'elle cherche
à se mettre debout. N'appelle personne.
Ton cœur ce n'est pas toi, c'est un enfant
qui se tourmente avec la crainte de tomber. »

Joe Bousquet




Dernière édition par Soul le Sam 10 Sep 2016 - 17:50, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://cidiene.wordpress.com/
Sharpy
avatar

♣ Chef des Armuriers ♣


✘ AVENTURES : 639
✘ SURNOM : la Lame
✘ AGE DU PERSO : 16 couteaux

✘ DISPO POUR RP ? : Pas pour le moment !
✘ LIENS :
Que vos lames restent acérées !
L'amitié est comme la lame d'un couteau : en se retournant elle blesse son maître.

MessageSujet: Re: [Flash Back] Murge   Jeu 7 Juil 2016 - 17:21



Après un affrontement comme celui qu'avaient vécu récemment les Garçons Perdus, l'ambiance au Grand Arbre n'était pas des plus joyeuses et c'était normal. Sharpy avait été touché par la morosité ambiante lui aussi, même s'il n'avait pas directement combattu les horreurs que le Croquemitaine leur avait lancé à la figure. C'était difficile pour tout le monde de se relever après la longue nuit. Sharpy était bien placé pour savoir qu'on se remettait toujours difficilement d'une bataille, quelle qu'elle soit. Il avait de l'expérience. Du coup il savait exactement comment faire face au problème.

Il y avait des avantages à être dans sa situation. D'abord, t'as plus d'ombre alors tu vas oublier plus vite que les autres. Ensuite t'es chef, t'as accès à la Maison souterraine. Et ça mes amis c'est un atout dont il faut se souvenir en temps de crise.

Sharpy avait harcelé un peu tout le monde ces derniers jours, pour savoir où et quand ça se ferait, qui était partant, qui avait lancé l'idée – pas lui bien sûr, un peu de sérieux quoi – et si Peter était d'accord. La question la plus importante, il l'avait découvert après coup, était "si Ran était d'accord", mais comme Sharpy ignorait les Mères il pouvait faire semblant de passer outre son autorisation – et promettre de passer un coup de balai ensuite.
Là ils venaient de finir de manger et le chef des Armuriers avait tapé du pied sous la table pendant tout le repas comme un gosse impatient. C'est donc tout naturellement qu'il s'était précipité dans la Maison souterraine avant les autres, histoire de "préparer le terrain avant la bataille", qu'il avait dit. Oui la métaphore le faisait beaucoup rire, même dans ces circonstances.

Il s'attendait à être seul, alors il avait débarqué en donnant un grand coup dans la porte, façon cow-boy au saloon, une caisse de verres sous le bras et un grand sourire crétin sur la face.

Il était tombé nez-à-nez avec Soul.

Qui avait de l'alcool sous le bras.

"Heeee..." commença Sharpy, vachement pris au dépourvu et conscient de l'entrée ridicule qu'il venait de faire. Il y aurait de l'alcool à la soirée ? Il était pas au courant. Pas au courant du tout. Pas sûr que Ran approuvait. Mais... mais hey, si Soul était pour ça devrait le faire ! "... eeeey, Soul ! T'es déjà là ?"

Sharpy poussa la porte derrière lui et posa sa caisse de verres dans un coin. Y'avait plus qu'à commencer à boire, du coup !

"C'est sympa d'avoir commencé à sortir les bouteilles, mais j'te préviens, si t'as pris de l'avance c'est de la triche."

Dixit celui qui s'était empiffré pendant le repas. Manger c'est pas tricher quand tu t'appelles Sharpy. C'est laisser une chance aux autres.

HJ:
 








(officiellement What a Face)
















Sharpy au naturel ♥:
 

#NoublieJamaisLAreneTigerPee:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scar
avatar

♣ Chef des Sentinelles ♣


✘ AVENTURES : 246
✘ SURNOM : Le Rouge
✘ AGE DU PERSO : 17 ans - Il en avait 12 à son arrivée sur l'Île mais s'est forcé à grandir pour pouvoir venger sa soeur jumelle.

✘ DISPO POUR RP ? : -
✘ LIENS : De la Vengeance à l'Acceptation

MessageSujet: Re: [Flash Back] Murge   Jeu 7 Juil 2016 - 23:26

Traîner ses pattes dans l'ombre, jour comme nuit, ça vous installait une déprime oppressante qui rappelait que l'Homme est une créature destinée à vivre sous la lumière. Même pour un type comme lui qui préférait souvent la lune au soleil. Qu'importe. Au moins la morsure de Soul à sa paume était plus ou moins guérie et physiquement il se sentait satisfait de la fatigue du juste après l'effort. Les douces courbatures dans le corps d'une journée passée à arpenter et grimper les alentours, usant des muscles et oubliant l'esprit. Il se gardait toujours le plus gros kilométrage, au moins autant par égoïsme que pour ménager ses Sentinelles.


Le Rouge fit craquer les vertèbres de sa nuque et entama la descente vers la Maison, sautant le repas pour une fois. La foule, le bruit, autant de parasites à sa solitude bien cultivée depuis le matin, ça valait de rater le bol de ragoût de Love. De toute façon il avait de quoi grignoter en bas - chacun possédait techniquement sa réserve mais le théorème du gâteau dans le frigo s'appliquait aussi aux Chefs.


"C'est sympa d'avoir commencé à sortir les bouteilles, mais j'te préviens, si t'as pris de l'avance c'est de la triche."

En entrant, Scar avisa d'un oeil sceptique le Doc penché, et contre lui de quoi anesthésier un éléphant. Tournant ensuite la tête vers Sharpy qui semblait enjoué comme un gosse à Noël, le Sentinelle se confronta à deux options. 1: Passer son chemin et aller se coucher. 2: Demander ce que franchement ils étaient en train de foutre.

" Vous organisez une petite sauterie, cool. Quelqu'un est mort ? On fête l'arrivée de l'autre con ?" l'antipathie qu'il avait pour le joker était pas un secret.

Son ton flairait l'ironie aussi mais il aimait pas qu'on le laisse sur la touche comme ça. Pas qu'il soit intéressé en vrai mais il aurait pu prendre ses dispositions pour pioncer dehors. Et aussi ça le mettait en rogne d'une autre façon de savoir que Soul têtait la bouteille comme ça.  







No pain no gain
''Showing off is the fool's idea of glory.'' - Bruce Lee

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soul
avatar

♣ Chef des Soigneurs ♣


✘ AVENTURES : 975
✘ SURNOM : L'Immuable
✘ AGE DU PERSO : 16 ans... Mais sombre inéroxablement vers la maturité.

✘ DISPO POUR RP ? : Pas pour l'instant (trop de projets à lancer), sauf si vous avez une idée bien précise, une trame importante à avancer; venez m'en parler par mp! <3
✘ LIENS :
« L'âme naît vieille dans le corps ; c'est pour la rajeunir que celui-ci vieillit. »
Ongoing : IIX - X - XII - XIII - XVII - XIIX - XX - XXI - XXII
Ended : I - II - III - IV - V - VI - VII - IX - XI - XIV - XV - XVI - XIX



MessageSujet: Re: [Flash Back] Murge   Sam 10 Sep 2016 - 17:45

La volée des portes le glaça soudainement, au point qu'il manqua de laisser échapper son précieux butin... rattrapé in-extremis. L'entrée magistrale, que dire... triomphale du Chef des Armuriers venait de le désarçonner au point de ne plus savoir quoi dire. Que réfléchir.

Pire, voilà que Scar rejoignait l'assemblée d'une non-chalance affirmée, l'oeil pourtant vrillé au moindre détail.

On faisait quoi dans ce genre de situation déjà ?

Ah oui. On trichait. On déguisait la vérité, pour ne pas laisser percevoir ce qui le hantait oui. Et l'alcool qui n'avait pas été dégrisé par la surprise, aida à mettre en place sur le visage de l'impassible un sourire moqueur... inaccoutumé.

Car le Soigneur n'était plus exactement lui-même dans ces cas-là.

- Tu n'auras qu'à te bouger pour me rattraper. Répliqua-t-il à Sharpy.

Tout en posant à regret, les bouteilles sur une des "tables" ( un vieux tonneau vide dérobé aux pirates) et en débouche une d'un geste assuré trahissant une longue habitude.
Il avise Scar;

- Te joindre à nous ne te ferait pas de mal. A-t-on besoin d'une raison ?
A moins que vous n'ayez peur de vomir ?


La dénière assertion, était adressée aux deux chefs sous la plus consternante provocation. Quitte à ne pas savoir ce qu'on fait là, autant y aller à fond.
L'Immuable hasarda un tabouret pour s'y échouer, laissant reposer sa patte trainante qu'il tenait droit. Au travers des pansements, les saignements recommençaient à affluer sur les efforts trop appuyés du soigneur.


HRP:
 






« C'est un peu de ton espoir,
ce que les années en ont perdu.
On dirait ton ombre et qu'elle cherche
à se mettre debout. N'appelle personne.
Ton cœur ce n'est pas toi, c'est un enfant
qui se tourmente avec la crainte de tomber. »

Joe Bousquet


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://cidiene.wordpress.com/
Freckles
avatar

♣ Chef des Livreurs ♣


✘ AVENTURES : 1268
✘ SURNOM : Le Lionceau
✘ AGE DU PERSO : Quatorze ans

✘ LIENS : you're running on unsolid ground

MessageSujet: Re: [Flash Back] Murge   Lun 12 Sep 2016 - 18:12

Le sol brûle. Les gamins, qui s'habituent toujours au retour du soleil, courent pieds nus d'une ombre à l'autre en gloussant. Le repas est passé en un battement de cœur. Ce serait l'heure de rejoindre sa cabane, normalement mais Peter brille toujours. De toutes façons, tout le monde est trop excité. Les effets secondaires de la bataille se font sentir, on oscille entre morosité et euphorie. On ne sait plus bien si on a gagné ou si on a perdu. Mais la lumière, là, est contagieuse; on n'y échappe pas. Lui si sensible au manque de vitamine D, se sent frénétique. Et comme toujours, absorbant comme une éponge les émotions de son roi - chef - vibre d'une joie mal contenue alors qu'il trace son chemin vers la maison souterraine.

Il n'est pas épargné -personne ne l'est. Le bandage sur son crâne lui fait une tête absurde, lui donne l'air fragile et cotonneux. Les bandelettes ont laissé autour de son cou des marques rouges et irritées. Pour le peu qu'il aie écouté, on lui a dit à l'infirmerie qu'il y aurait des séquelles, et il y en a ; la vision qui se brouille dans un flou artistique, flashs lumineux et perte d'équilibre. Ça fait rire les autres un peu. Ça le fait rire aussi. Il connaît les pirouettes. Il est fier de ses blessures, elles sont comme des preuves de valeur, des trucs qu'on énumère comme autant d'accomplissement.
Regarde ce que j'me suis fait. Non, ça fait même pas mal.
J'suis un guerrier, faut croire !

La sentinelle de l'entrée ne le connaît pas, mais accepte son high-five de passage; avantage d'être une tête connue. Il traverse les salles vers celles qui l'intéresse. Sharpy a parlé d'une fête - il n'aime pas Sharpy, il a fait semblant de ne pas écouter, mais il aime les fêtes, il aime la maison souterraine, et il hait, hait l'idée de se retrouver de côté et de manquer quelque chose d'important (ou d'infime). Il entre comme une balle de fusil en se prenant un peu la porte au passage.

« Hey !! »

Les décibels explosent trop fort sous le plafond -voix d'intérieur, Freckles, voix d'intérieur. Il est surpris de n'en voir que trois. Soul, assis entre deux bouteilles et son air ravagé qu'il ne remarque pas. Sharpy heureux comme un imbécile. Ou heureux comme lui, mais ce serait admettre qu'il l'est- imbécile. Et Scar qui fait la gueule. Rien qui ne respire pas la familiarité. Et, après froncement de nez, il constate, l'alcool.

« Ils sont où les autres ? »

Il ne savait pas qu'il y aurait de l'alcool. Pas que ça le dérange, non, il connaît. C'est pour fêter leurs victoires, avec du rhum, souvent -piqué aux pirates. Il ne peut pas dire qu'il n'aime pas ça parce que ce n'est pas vrai. Mais même si ça lui coûte de l'admettre -brin de fierté déplacée- il ne tient vraiment pas bien le rhum.
Il esquisse quelques pas vers eux. Se pose à côté de Soul avec nonchalance (sa tête tourne un peu). D'un geste il rafle la bouteille que le soigneur vient d'ouvrir et l'agite avec un grand sourire. Il trouve ça joli le rhum, ça ressemble à de l'or fondu. Ou du miel, oui, plutôt du miel.

« Peter ? Et Ran, elle est où Ran ? On devrait les attendre, non ? Au moins celui qu'on fête, euh ... Machin. »

Le nouveau chef des raccommodeurs. Son savoir s'arrête là. Il peine déjà à se rappeler de l'ancien, et encore moins de celui d'avant. Au moindre reproche, il blâmera une quelconque commotion cérébrale. Et contradiction sur pattes, il lève la bouteille et amorce sa descente d'un triomphant "cheers !"

hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sharpy
avatar

♣ Chef des Armuriers ♣


✘ AVENTURES : 639
✘ SURNOM : la Lame
✘ AGE DU PERSO : 16 couteaux

✘ DISPO POUR RP ? : Pas pour le moment !
✘ LIENS :
Que vos lames restent acérées !
L'amitié est comme la lame d'un couteau : en se retournant elle blesse son maître.

MessageSujet: Re: [Flash Back] Murge   Dim 25 Sep 2016 - 15:31

Si Sharpy remarqua l'embarras du Soigneur, il n'en montrait rien. Il se contenta de sourire à sa provocation, qu'il trouvait mignonne. Il n'avait jamais vu Soul boire mais la réciproque devait être vraie s'il ne le prenait pas au sérieux comme ça. Scar entra au même moment et le sourire de Sharpy s'élargit. Aaah, voilà ! Les autres commençaient à arriver ! Sauf que le chef des Sentinelles avait pas l'air au courant. Personne ne l'avait mis au parfum ?

" Vous organisez une petite sauterie, cool. Quelqu'un est mort ? On fête l'arrivée de l'autre con ?"
"Qui, Pit ?"

Le chef des Raccommodeur avait été récemment nommé, mais Sharpy faisait l'effort de retenir les noms de ses collègues, à défaut des Mères. Il ignorait que Scar ne pouvait pas le piffer, mais il aurait été dommage de se passer de lui alors qu'ils allaient devoir se supporter pour... un long moment à partir de maintenant. L'Amurier sourit, la réponse de Soul rejoignant la sienne lorsqu'il renchérit :

"Ouais, reste avec nous, puisque t'es là ! T'es pas obligé de lui parler si tu veux pas. Et non Soul, j'ai pas peur de vomir" ajouta-t-il comme si la provocation du Soigneur était à prendre très au sérieux. Il leva un verre vide vers lui et tendit le doigt : "Si je vomis, tu vomis. Alors j'espère que t'as de quoi soigner la gueule de bois à l'infirmerie."

Sharpy n'avait pas l'intention de passer sa soirée à boire, mais ça, c'était avant de savoir qu'il y aurait de l'alcool et que Soul était partant pour une compétition. Il ne connaissait pas le chef des Soigneurs comme ça, mais c'était toujours sympa de voir ses collègues sous un autre angle, pas vrai ? Enfin... sauf celui qu'il avait vu dans l'Arène. Celui-là, il ne voulait plus jamais le voir. Sharpy se posa contre le mur près du tonneau sur lequel trônaient les bouteilles dégotées par le Soigneur. D'ici, il pouvait aisément se servir. Ce qu'il fit, après avoir jeté un coup d’œil à l'alcool que Soul avait ouvert d'un geste expert. Ce seul détail aurait dû réveiller sa vigilance, mais l'Armurier ne se doutait de rien.

"Oh, du rhum !" Il trempa ses lèvres. "C'est du bon. C'est très très bon."

Surtout ne pas avaler cul sec. Un peu de tenue, enfin. Sharpy se redressa à l'entrée de Freckles et reposa sagement son verre.

"Ils sont où les autres ?" demanda le Lionceau, et l'Armurier haussa les épaules, parce qu'ils allaient probablement arriver.

Personne ne manquerait cette fête. Sharpy sentait que c'était un grand soir. Pourvu qu'ils arrivent vite, parce que ce verre là, il l'appelait... Heureusement qu'il ne buvait pas, pourtant, car il aurait pu s'étouffer quand le Livreur ajouta :

"Peter ? Et Ran, elle est où Ran ? On devrait les attendre, non ? Au moins celui qu'on fête, euh ... Machin."
"Pit", répéta machinalement Sharpy, comme s'il était fier de montrer qu'il connaissait son nom. "Et je sais pas, quelqu'un a prévenu Ran ?"

Il essayait d'enlever toute trace d'urgence dans sa voix mais le sous-entendu était clair : QUI avait prévenu Ran ? Il fronça les sourcils et avala son verre cul sec par pure frustration. Il voulut se resservir immédiatement, mais Freckles avait la bouteille en main et il la descendait tranquille :

"Wow, du calme !"

L'Amurier tendit le bras pour récupérer la bouteille. Il ne jugeait pas le rouquin, mais fallait partager un peu sinon il allait prendre trop d'avance sur le reste du groupe ! Alors il servit Soul, Scar – à qui il ne demanda pas vraiment son avis avant de lui tendre un verre – et lui-même, encore une fois. Avant de rendre la bouteille à Freckles :

"Laisse-en pour les autres, mon pote."

Bon, Freckles n'était pas vraiment "son pote", mais ça c'était parce qu'il n'avaient encore jamais descendu de rhum ensemble, pas vrai ?








(officiellement What a Face)
















Sharpy au naturel ♥:
 

#NoublieJamaisLAreneTigerPee:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 719
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: [Flash Back] Murge   Mar 1 Nov 2016 - 17:14


Un chef disparaissait, on le remplaçait. Et donc, pour être le meilleur, il fallait juste se mettre le Roi dans la poche. Pit avait fait en sorte de créer quelque chose qui serait parfait pour le Tyran, pour prendre la place du chef fraichement nommé. C’était plus drôle de pousser quelqu’un d’un trône plutôt qu’attendre que la place soit libre. Quatre jolies capes en lien avec quatre signe de cartes, chacune liée à une saison propre.

Le Joker n’en était pas peu fier.

Ce soir-là, alors que le Chef encore tout frais s’amusait avec ses propres cartes, des bruits attirèrent son attention. C’était vrai, il était en train de se diriger à la Maison Sous Terre ! Il avait failli oublié pourquoi est-ce qu’il faisait ses petits tours en marchant. C’était quand il fut plus profond dans le souterrain qu’il entendit des bruits. L’attention, ce n’était pas encore facile à la gérer. Il allait devoir pouvoir placer plus de choses dans sa caboche, il s’entrainait, il s’entrainait. Rien que les tours de magie l’aidaient à être capable d’anticiper mieux, et ne pas regarder dans tous les sens.

Quelques pas, Pit fit claquer ses cartes, apparaissant par une nouvelle entrée d’une sale. Il errait un peu sans but. Enfin, là, il était venu par ici juste à cause de quelques bruits.

Grand sourire, toujours, on ne changeait pas les bonnes habitudes quand même. Il avait plus de temps à trouver quoi créer de nouveau, plutôt que de vraiment flâner dans la zone des Chefs. Les choses étaient encore toutes nouvelles. C’était amusant en fait. Certain, forcément les connaissait de nom, au moins, à cause de rassemblements. Ce genre de choses.

En arrivant à cette source de perturbations sonores, quatre chefs se tenaient là.

- Héhé, quatre.

Des mots et un rire échappés de l’esprit, parce que Pit aimait bien ce numéro, quatre. Bon, sa présence allait briser cette harmonie mais tant pis. Ça, ce n’était pas important du tout. Enfin, il se rendit compte qu’il était dans la pièce, il devrait peut-être saluer, ce n’était pas très poli de ne rien dire. Pensées conclues par un nouveau claquement de cartes dans les mains du nouveau Chef des Raccommodeurs. Quand est-ce qu’il avait été nommé d’ailleurs ? Plus aucune idée, mais c’était très récent. Peut-être la veille ? Ou le matin ? L’esprit avait été trop distrait, trop occupé à corriger des plans pour avoir conscience du temps déjà passé. Ou trop peu attentif.

- Heeey, yo vous quatre. Vous faites quoi de beau là ?

Ça avait tout l’air d’être marrant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clumsy
avatar

♣ Chef des Récolteurs ♣


✘ AVENTURES : 688
✘ SURNOM : L'Intrépide
✘ AGE DU PERSO : 11 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours !
✘ LIENS : " Si je tombe, je me relève toujours. "

MessageSujet: Re: [Flash Back] Murge   Mar 8 Nov 2016 - 14:31




MurgeBoire est humain, donc buvons.



Maintenant que le jour était revenu et qu'il faisait beau, tout le Grand Arbre semblait en effervescence. Certes, il y avait eut beaucoup de morts, ainsi que de nombreux blessés, mais maintenant, ils étaient libérés, ils étaient de nouveau chez eux. Enfin, ça, c'était ce que pensait la plupart des garçons perdus ainsi que des habitants de l'île, mais pas Clumsy. Lui, il continuait d'avoir une petite boule au ventre, un certain sentiment d'injustice face à ce qui était arrivé, face à tous ces enfants qui étaient morts durant l'assaut du Croquemitaine ; il finirait par oublier un peu, comme à chaque fois, mais en attendant.. ce sentiment continuait de le ronger. Pourtant, il continuait à sourire, comme il faisait toujours, comme il avait toujours fait. Parce que c'était ainsi, parce que le petit chef essayait toujours de garder la pêche pour tout le monde, pour que les autres aillent bien. Ce n'était rien, il faisait beau maintenant, ils avaient survécu, il fallait aller de l'avant ! Oui, oui, bien sûr.

Enfin, au moins, lui essayait de le faire malgré ces sombres pensées.

C'était ainsi que l'Intrépide avait reprit son travail bien comme il le fallait, sans toutefois imposer des journées trop épuisantes à ses récolteurs ; ils devaient se remettre de tout ça, eux aussi. Clumsy aussi, était encore blessé, autant à l'intérieur qu'à l'extérieur mais ça, ça ce n'était pas très important. Et depuis tout ce temps, il avait passé chacune de ses nuits en compagnie de ses garçons perdus, abandonnant de ce fait la Maison sous Terre comme il lui arrivait bien souvent de faire. Mais aujourd'hui, aujourd'hui il devrait sans doute y retourner ; c'est qu'ils avaient un nouveau chef parmi eux ! Le petit homme se devait d'aller le saluer et de faire un peu plus connaissance avec lui. Et quelle ne fut pas sa surprise lorsqu'il vit cinq de ses pairs être déjà présents, armés de verres et de bouteilles.

Interloqué, le petit chef ne put s'empêcher de les dévisager l'espace d'un instant. Il y avait Soul, Sharpy, Freckles, Scar, et bien sûr le nouveau chef des raccommodeurs : Pit. Sa présence rappela un instant la disparition et la mort de Tinea à l'Intrépide mais.. non, non, il ne fallait pas y penser maintenant.

« Hé, salut tout l'monde ! Les salua-t-il non sans un sourire et un voix enjouée : qu'est-ce qu'vous faites tous ici ? »

Ou plutôt qu'est-ce que vous fêtez ?




© Jawilsia sur Never Utopia



Hrp:
 






Adventure is out there


Clumsy et l'Event Embuscade:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dgraymanheart.forumactif.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Flash Back] Murge   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Flash back... Direction les Année 90
» [MegaDrive] Flashback
» Flash-back
» [FLASH BACK] Réunion de famille [Danielle et Matt]
» SONG YE MIN _ flash back

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Grand Arbre :: La Maison Sous Terre-