Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
James Hook
avatar

☠ Capitaine des Pirates ☠


✘ AVENTURES : 67
✘ SURNOM : Le Capitaine
✘ AGE DU PERSO : La quarantaine

✘ LIENS : Jas. Hook
Capitaine du Jolly Roger

Monologues de la Haine

MessageSujet: "Take what you can, Give nothing back"   Mer 27 Avr 2016 - 21:36

TAKE WHAT YOU CAN, GIVE NOTHING BACK



La pluie tombait sans relâche contre les petits carreaux de la cabine du capitaine. Si nombre des marins étaient agacés par l'humidité qui régnait désormais partout sur l'île, Hook se délectait du moindre plic ploc contre ses vitres. Pan pleurait. Pan avait mal. Et Pan était faible. Rien ne le réjouissait plus au monde que cette idée, et le pirate débordait d'une énergie fiévreuse depuis plusieurs jours.  
C'était le moment d'agir, et comme toujours, Hook avait un plan. Et cette fois, vu l'état de Pan, ça ne pouvait que fonctionner...


Le ponton du port était glissant et luisant, et nombre de forbans avaient plus d'une fois perdu l'équilibre avant de se relever au dernier moment. Les lattes de bois étaient tellement gonflées d'eau que les talons du capitaine ne produisaient aucun claquement tandis que celui-ci avançait sur la grève...
Il avait annoncé une réunion générale au Port, et lorsqu'il entra dans la taverne (qui avait été choisie comme salle de conseil à cette occasion), les chuchotements se turent et tous les visages se tournèrent vers la porte.
Cette fois, le martèlement de ses pas résonna dans la pièce, et il s'immobilisa dès qu'il fit face à tous :

- Mes chers amis, mes chers collègues...

Il marqua une pause, et les plus proches de lui pouvaient remarquer l'ombre d'un sourire qui naissait au coin de ses lèvres.

- Aujourd'hui, le prétendu Roi de cette île est terré dans sa cachette, et pleure sur son sort...

Il lâcha un ricanement méprisant, et plusieurs suivirent dans la salle.

- Ce lâche n'a même pas le courage de sortir de chez lui. Alors, allons nous le laisser se reposer ? Mérite-t-il la paix ? Mérite-t-il... de la pitié ?

Un murmure de désapprobation se propagea dans la salle.

- A-T-IL EU DE LA PITIÉ POUR NOUS AUTRES MAUDITS ? Je vous le redemande, à qui devez-vous d'être piégés ici ?! Cette île maudite nous empêche de larguer les voiles, et il n'y a qu'une seule manière de briser ce sort...

Même si tout le monde connaissait la suite de cette proposition, un silence sacré saisissait l'audience.

- Et puisqu'il refuse de sortir de chez lui... Nous irons le trouver nous-mêmes !


*           *           *


Les pluies avaient tant chargé le cours des rivières que le ruisseau qui arrivait jusqu'à la plage s'étalait désormais sur une largeur de plusieurs mètres, suffisante pour faire passer plusieurs canots...
Le plan était simple : remonter l'eau jusqu'à la tanière de Pan... Et frapper par surprise. Mais le chemin ne serait pas sans embûches...




__________________________________________________

But the lord said, go to the devil
The lord said, go to the devil
He said, go to the devil
All along dem day
So I ran to the devil, he was waitin'
I ran to the devil, he was waitin'
Ran to the devil, he was waitin'
All on that day
I cried :
Power !


Sinnerman - Nina Simone

__________________________________________________

Infos sur le RP

• Libre à qui le souhaite de participer, a priori, dans une première partie, ce serait surtout des pirates, mais qui sait ce qui peut arriver par la suite. Même si vous ne faites qu'un poste pour faire coucou, pas de soucis, plus on est de fous plus on rit.

• Je poste exceptionnellement un mercredi, mais je compte répondre le dimanche à ce rp, comme ça, vous êtes prévenus de quand mon poste arrive, si vous voulez vous organiser en fonction. Je ne posterai juste pas ce week-end.

• L'itinéraire prévu par Hook est décrit sur la carte ci-dessous, bien que l'arrivée soit un lieu assez incertain :

Carte:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carne
avatar

☠ Harponneur du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 544
✘ SURNOM : Le Pécheur
✘ AGE DU PERSO : Plus de 20 ans et moins de 25... mais combien exactement ?

✘ DISPO POUR RP ? : Full ! Mais Contacte-moi Viande Fraiche, on verra ça ensemble !
✘ LIENS : I'm in the middle of the Cannibal Buffet
Now we cannibals always say grace...
And then we eat your face!

MessageSujet: Re: "Take what you can, Give nothing back"   Ven 29 Avr 2016 - 9:33



Et quand la pluie frappe, le capitaine sort son crochet.

Depuis l'attaque du Jolly Roger, sa blessure, le bateau en miettes, la construction du port... On ne l'a guère vu haranguer ses hommes. Marrant qu'il faille que le Pan se terre en chialeuse pour que le Hook se dévoile frais comme un gardon. L'un et l'autre se chasse comme la lune et le soleil. La pluie salée, remarque, c'est sans doute plus agréable pour un gars au pied marin. Sans doute.
Le harponneur en titre de l'équipage, pourtant, n'a pas l'air d'être comme un poisson dans l'eau. Il est bouffé de pensées qui s'entrechoquent. Ouais, une mission, une bataille, une diversion à ce qui le boulotte. Mais le Grand Arbre, putain...

La revoir, pas la revoir.
La revoir, boucles au vent, sourire mordant, se moquant de leur engeance dans la bataille. Ce serait un spectacle fantastique.
Mais il serait obligé de la buter.
Il veut pas la buter.
La revoir, pas la revoir.
La prévenir, pas la prévenir.

Fais chier !

Mine fermée, bras croisés.
C'est comme ça qu'il était assis en tailleur, silencieux, sur le bar de la Taverne Rhumantique, comme ça qu'il se pose sur la barque de tête du cortège remontant la rivière, prétextant ses sens extraordinaires comme bon moyen de voir venir, de sentir le vent tourner.
Ainsi à la proue, il pourra peut-être déjouer la fatalité...

Peut-être.

Il a un rire qui sort de nulle part et qui lui arroge une œillade désapprobatrice de Smee. La Grande Mère est une rusée, il est l'un de ses fils fervents, il se laissera conduire par son murmure. C'est comme ça qu'il a toujours vécu, pourquoi s'en faire ?

Alors le Pécheur se tourne vers leur Capitaine à tous, sourire dentu à la clé.

- Z'avez la forme Capìtan, c'est plaisant à voir ! Hey !

Ben quoi, c'est vrai ?
Autant vivre le moment présent comme il est. Il aura tout temps de crever d'amour dans les bras de sa rousse. Il ne voit rien d'autre qui pourrait le tuer, de toute façon...








Oraciones para la carne....


Merci de ta bénédiction, Duck prêtresse de SWAG ZE GREAT GOD !!!!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quartz
avatar

☠ Chanteuse au Port ☠


✘ AVENTURES : 74
✘ SURNOM : La Meringue
✘ AGE DU PERSO : La trentaine camouflée par le maquillage

✘ DISPO POUR RP ? : Tout à fait !
✘ LIENS : Une rose esseulée.
Les pétales épanouis.
Les cristaux de l'âme.

MessageSujet: Re: "Take what you can, Give nothing back"   Dim 1 Mai 2016 - 21:15


Take what you can, give nothing back.
avec les pirates.
 


L'annonce avait parcouru le Port en un éclair : le Capitaine allait sortir de sa cabine !
L'excitation, la crainte voire la peur avaient pris possession de toute la Baie.
Tu ne faisais pas exception.
Et alors que l'heure approchait, tu trépignais dans ta chambre au premier étage de la Taverne.
La pièce se remplissait, plus encore que les soirs de beuverie.
Tu descendis les escaliers et t'arrêtai sur la dernière marche, pas certaine d'être autorisée à assister à la réunion.
Les conversations allaient bon train et le sujet de prédilection était bien évidemment James Hook.
Un bruit de bottes couvrit celui de la pluie et tous se turent lorsque la porte de l'établissement s'ouvrit sur le Capitaine.
Toujours aussi impressionnée par cet homme, ta poitrine généreuse se gonfla et tes cils papillonnèrent.
Tout au fond de la salle, ta taille te permettait de voir la scène parfaitement.

La voix du Capitaine vibra dans la Taverne, son charisme enveloppa l'assistance et ses mots firent vibrer les cœurs de pirates.
Tous répondaient à ses harangues, à ses provocations et à sa colère.

Bien que le discours ne te concernait que très peu, ton âme répondait aussi.
La tristesse en pensant à ce pauvre garçon pleurant au fond de son trou. De la pitié oui, tu avais de la pitié pour Peter Pan. Tu aurais voulu le prendre dans tes bras et le bercer tendrement. Ce n'était qu'un enfant...
Tu n'étais pas au courant de la malédiction de l'Île, jamais la présence des pirates n'avait était questionnée. Ils étaient là un point c'est tout. Mais ils désiraient repartir et ça Quartz, tu ne pouvais le supporter. S'ils partaient, l'homme de ta vie partirait avec eux. Tu resterais alors seule jusqu'à la fin de tes jours.

Bonnie n'était pas là, elle n'avait aucune raison de venir d'ailleurs.
Elle devait être dans sa boutique et éviter le plus possible la compagnie masculine, comme toujours.
De ce fait, tu te retrouvais seule au milieu d'hommes enragés, prêts à tuer un garçon triste afin de partir et ne jamais revenir.

Tu te sentais affreusement seule.

Les flibustiers suivirent leur capitaine pour une énième expédition que tu espérais secrètement infructueuse.

Le retour dans ta chambre fut monotone et allongée sur le lit tu fredonnai une chanson d'adieu.

codage par langweilen sur apple-spring

 

HRP:
 








La Meringue a besoin de sa meilleure amie et confidente Bonnie



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dino Fedora
avatar

☠ Commerçant au Port ☠


✘ AVENTURES : 104
✘ SURNOM : Le Mafieux
✘ AGE DU PERSO : La petite trentaine

✘ DISPO POUR RP ? : 6/4
✘ LIENS : You've been hit by...a Smooth Criminal

MessageSujet: Re: "Take what you can, Give nothing back"   Dim 1 Mai 2016 - 23:57

Capo Hook se manifestait, discutait action et coup d'état. Magnifico. Dino était plus que prêt, il savait que jamais ils ne tueraient Boss Peter mais il voulait l'adrénaline et la fièvre d'une affaires bien menée, quelques gouttes en plus de sang sur les mains ne importunait pas. Un sourire de requin étira ses lèvres de sicilien. Impossibile, vraiment, qu'il rate une telle opportunité de paraître bien aux yeux du Capo et en même temps de servir ses propres intérêts s'il venait à croiser quelques associés ou potentiels associés.
Qu''ils ne tuent pas Pit par contre, car qui pour le vêtir avec élégance ensuite ?

Un bruit sur sa sinistra lui fit tourner la tête, s'échapper quelques secondes du discours de Hook. C'était la diva, la cantatrice rose. Le mafioso se décala un peu vers l'impressionnante femme devant laquelle même son aplomb d'italiano à toutes épreuves fondait un peu. Mais on était sicilien ou on ne l'était pas, il aurait été déshonorant de se dérober.

Commençant par retirer son chapeau, règle de bienséance, il chuchota « Que faites-vous ici, prima donna ? Ce n'est pas un discours pour une dame. Lo confesso, le Capitaine est un homme rare et fascinant, mais vos yeux méritent mieux que la vision des hommes près à partir à la guerre. Ma per piacere, faites-moi plaisir et quittez la vue de ce spectacle de bas instincts. »


♣♣♣



Idiota, cretino, stupido... tout imbécile impatient qu'il avait été de se lancer dans le voyage, il n'avait même pas changé de chaussures. Au moins avait-il pensé à laisser son chapeau bianco et son veston assorti à la maison, mais ses mocassins n'allaient certainement pas survivre à l'expédition. Cazzo.

Sa présence, pourtant, n'était pas dénuée de sens même s'il ne faisait pas partie du vrai équipage. Il fabriquait les balles que les pirates mettaient dans leurs fucili e pistole et les pièces pour qu'ils réparent ces derniers (il avait bien sûr mis son stock à la toute disposition de Capo Hook). Et puis il était aussi un homme qui savait se battre et réfléchir malgré sa vie au Port. Peut-être pas aussi ferocemente que les pirati del mare mais tout de même bien efficacement. Il était fils du crime après tout.







''Lazy Mary you smoke in bed
There's only one man you should marry
My advice to you would be
Is to pay attention to me''


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keith Jackson
avatar

☠ Timonier du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 139
✘ SURNOM : L'Barré
✘ AGE DU PERSO : L'trentaine bien passée

✘ DISPO POUR RP ? : Sacrebleu, c'est qu'ça m'dirait bien !
✘ LIENS : Yoho, l'âme des pirates jamais ne mourra !


MessageSujet: Re: "Take what you can, Give nothing back"   Mar 3 Mai 2016 - 22:36




Y flotte et tout va bien dans ma foutue vie.
Y flotte parc'qu'le gamin volant chiale dans les jupes des ses mères l'chanceux.
Et ma foutue vie va bien parce quj'ai récupéré mon gamin.
Christo est d'retour sur l'raffiot, et même si j'sens qu'un truc va pas, au fond d'son palpitant, j'suis heureux d'pouvoir l'voir et lui parler d'nouveau.
Pour couronner l'tout, histoire qu'cette flotte soit définitivement une bonne chose : not' bon cap'taine sort pour la première fois d'sa cabine d'puis l’incendie du Jolly Roger .
Z'imaginez pas c'que j'suis heureux.
J'suis tellement heureux qu'j'descends deux bouteilles d'rhum en attendant la venue du sacré Cap'taine. Ah, ça m'avait manqué d'me bourrer la gueule.
Ça va bon train dans la taverne, j'me joins d'bon cœur aux conversations ; j'ai d'nouveau la joie d'vivre dans les tripes !
Enfin Celui-Qu'on-Attendait entre et tout l'monde la boucle.
J'ai l'corps en ébullition, et c'pas l'rhum, j'peux vous l'assurer.
D'voir James Hook parmi nous, l'crochet brillant et l'regard rouge sang : ça a d'quoi vous remuer.
J'suis en première loge 'videmment, et j'peux contempler l'sourire carnassier qui remonte sa moustache bien taillée. J'lève ma bouteille pour l'saluer en retour.
J'ricane 'vec lui ; c'foutu gamin mérite bien son foutu sort. Qu'y crève d'chagrin.
J'grogne ; 'videmment qu'y mérite pas d'pitié, on va pas l'laisser pleurnicher tranquillement dans les bras d'ses mères l'chanceux.
J'gigote d'excitation d'vant la fougue d'mon cher Cap'taine. Y m'enflamme, y m'fait m'lever et brandir ma bouteille en poussant un cri d'guerre.
On l'trouver cet enfoiré et J. Hook l'éventrera d'son crochet !
On pourra enfin rentrer...

~~~


J'suis dans la barque du Cap'taine, 'videmment. En tant qu'admirateur timonier j'dois pouvoir manœuvrer en cas d'danger.
Et devinez quoi.... C'pas moi qui rame cette fois.
J'suis avec l'Blanchâtre, jl'apprécie un peu plus maint'nant qu'il m'a aidé à récupérer Christo - ou presque, mais c'est l'intention qui compte !

Ouais, ma foutue vie va sacrément mieux...

code par trush, alias barthélemy sur Skies Kingdom

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Hook
avatar

☠ Capitaine des Pirates ☠


✘ AVENTURES : 67
✘ SURNOM : Le Capitaine
✘ AGE DU PERSO : La quarantaine

✘ LIENS : Jas. Hook
Capitaine du Jolly Roger

Monologues de la Haine

MessageSujet: Re: "Take what you can, Give nothing back"   Dim 8 Mai 2016 - 19:20

Le bruissement de l'eau était omniprésent. Elle les encerclait, glissait le long des canots et entre les racines des arbres. L'atmosphère était étouffante, et l'humidité était telle qu'il était difficile de respirer. Les profondeurs sombres de la jungle n'arrangeaient en rien l'aspect hostile du chemin qu'ils avaient choisi d'emprunter.  
Les berges de la rivières étaient impraticables, et formaient mélange de vase soyeuse et de racines pointues meurtrières qu'il ne fallait mieux pas se risquer à approcher. Et puis, qui savait ce qui les observait depuis les ténèbres alentours ? Le rideau de pluie floutait les limites et il était impossible de distinguer quoi que ce soit entre les troncs. Bientôt, une brume les entoura.

Une corde avait été tendue entre les canots afin de vérifier qu'aucun ne se perdait en route, même dans un brouillard aussi intense. Hook avait été formel, il fallait rester le plus silencieux possible, même s'il avait tout d'abord répondu sur un ton affable aux remarques de ses hommes sur sa bonne humeur. Après tout, c'était vrai, il était en forme. Dans sa barque se trouvaient plusieurs hommes de confiance, essentiellement des bons combattants. Ils jouaient aussi le rôle d'éclaireurs. Certains étaient aussi là tout simplement parce qu'il préférait les garder sous les yeux...

Pendant quelques instants, les plus anciens membres de l'équipage auraient réellement pu se croire de retour dans quelque île de la mer des Caraïbes, remontant le fleuve le temps d'aller découvrir quelque fantastique région, mais hélas seule la brume permettait de maintenir l'illusion.

Soudain, une agitation se fit ressentir, le tumulte de l'eau s'était intensifié. Impossible de voir ni d'entendre les autres... La corde se tendit mais un murmure de voix à l'arrière confirma que la seconde barque était toujours dans la file. La sensation d'être observée était de plus en plus prenante, de plus en plus angoissante, et Hook signifia d'un regard aux marins qui l'accompagnaient de garder leur armes à portée. Lui-même tenait son épée et son crochet prêts.  

Il n'aurait su dire comment, ni pourquoi, mais son impression semblait partagée : ils n'étaient pas seuls...

Un claquement se fit entendre, puis le silence mouillé reprit. Mais la corde qui les reliait aux autres canots venait d'être tranchée nette.


______________________________________

Hors RP :

Je ne voulais pas si tôt imposer clairement un ennemi ou une créature ou n'importe quoi, mais libre à vous d'enrichir ça comme vous voulez. (Ou si certains manipulateurs de marionnettes passent par là et veulent faire mumuse avec un PNJ pas de soucis non plus).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oswald Avery
avatar

☠ Cuistot du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 206
✘ SURNOM : La Casserole
✘ AGE DU PERSO : Une trentaine d'années a priori

✘ DISPO POUR RP ? : Olweyz
✘ LIENS : À table! Si c'est un peu fade, c'est qu'il manque des épices et des ingrédients
Rp en cours: III

MessageSujet: Re: "Take what you can, Give nothing back"   Mer 11 Mai 2016 - 16:13

Il avait commencé à pleuvoir. Peter Pan avait commencé à pleurer. La cuisine s'était à nouveau remplie de victuailles en tout genre, collectées au prix de nombreuses expéditions. Les gars avaient pour la plupart arrêté de se plaindre; la vie reprenait son cours lentement mais sûrement. Et puis, le capitaine était réapparu, plus flamboyant que jamais alors que pourtant il flottait comme vache qui pisse -comme quoi son humeur et sa prestance avaient l'air reliées par un lien invisible ou quelque chose du style avec celles du Démon Blanc. Un plan, il avait un plan, clamé avec ce ton et cette panache qui séduisait toujours tout le monde. De toute manière, si certains n'étaient pas séduits c'était tant pis pour leur gueule s'ils avaient envie de se retrouver sur la planque.

Le cuisinier n'était pas de ceux là et il s'était embarqué sur la barque juste derrière celle du capitaine et autres gardes du corps, excité comme une puce. Il cachait néanmoins son enthousiasme d'enfant qui joue à cache-cache sous ce visage froid et bourru qui lui allait si bien! Alors qu'il avait pu, ces derniers temps, se montrer plus revêche et rebelle, il semblait être à nouveau docile comme le pion qu'il était. Il tenait les rames de sa barque pour se mousser, en quelque sorte, fendant l'eau des pales de bois en faisant le moins de bruit possible. Cependant, il y eut un moment où il lui parut ne plus avancer du tout. Il ordonna sèchement à un compère (alors qu'il n'aurait jamais dû lui donner d'ordre) :

Tire un peu le bout, j'crois que y'a un truc qui coince.

Ce dernier s'exécuta sitôt dit sitôt fait, car il n'y en avait pas un qui n'avait pas remarqué que quelque chose clochait. A ce moment là , Oswald pouvait à nouveau avancer sans trop d'efforts, il ne comprenait pas trop ce qui se passait. Quand l'homme à la proue leur montra le morceau de chanvre qui lui était resté dans la main lorsqu'il avait voulu contrôler la tension: tranché net. Le visage du gaillard avait les yeux écarquillés, l'air benêt et stupide de celui qui ne comprend pas ce qui lui arrive peint sur les traits.

Merde! laissa échapper Oswald un peu fort, mais il étouffa vite son juron.

Le marin cessa d'un coup de ramer, posa lentement les rames sur les planches du canot. Il tendit les mains vers les compagnons qui étaient à bord de la même chaloupe que lui, la bouche entrebâillée dans un chut muet.

Pas un geste, pas un bruit, les gars. chuchota-t-il dans un filet de voix, qui malheureusement eut de l'écho jusqu'à probablement chacun des canots accrochés ensemble, peut être même celui du capitaine, mais c'était moins évident.

La sueur gelée se mit à couler le long de son dos et de son front. Son cœur commençait à battre la chamade, si fort qu'il craignait qu'on ne l'entende rebondir sur les parois ou sur l'onde ou peu importe, mais qu'on l'entende. Avery déglutit avec une extrême lenteur. Le silence s'était installé, troublé parfois par de petits clapotis inquiétants. Le temps était suspendu.
Quelque chose nageait dans l'onde poisseuse et sombre qui croupissait autour des embarcations.
Et il n'avait certainement pas envie de savoir de quoi il s'agissait.
Même s'il lui semblait avoir vu un corps mou et vif un bref instant jaillir de l'eau.
Ça sentait pas bon dans l'air.

Précision:
 







Avatars:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carne
avatar

☠ Harponneur du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 544
✘ SURNOM : Le Pécheur
✘ AGE DU PERSO : Plus de 20 ans et moins de 25... mais combien exactement ?

✘ DISPO POUR RP ? : Full ! Mais Contacte-moi Viande Fraiche, on verra ça ensemble !
✘ LIENS : I'm in the middle of the Cannibal Buffet
Now we cannibals always say grace...
And then we eat your face!

MessageSujet: Re: "Take what you can, Give nothing back"   Sam 14 Mai 2016 - 17:34




Les marins entassés dans leurs barques se laissent gagner par l'auguste de la jungle. On ne pipe plus mot devant la majesté de la Grande Mère, les sens aux aguets. Dans la moiteur omniprésente, chaque bruit est trompeur. L'eau imbibe tous les tympans de son clapotis funeste. Et seules les cœurs battants ont prise sur ce pesant silence. La brume s'épaissit, menaçante, noyant tout. Opium létale.
Carne s’est arqué à l'avant, tout son être à l'affut. Il ne rit plus, les traits tendus et la concentration effilée comme la lame du couteau qu'il tient. Il y'a quelque chose d'hostile qui les guette. Une menace rampante et sournoise. C’est imminent, et pourtant sa perception demeure brouillée. Il n'entend  rien d'autre que la respiration sifflante de ses camarades. L’absence brutale de son lui met la puce à l'oreille. Il n'y a plus une once de vie sur ces berges, pas un oiseau qui pépie, pas une biche qui ébroue l'herbe. Le Blafard affirme la prise sur son coutelas, ses harpons dans le dos, accrochés en bandoulière. Il y a du remous à la surface qui fait plisser les yeux myopes du Pécheur. Il se penche d'avantage vers la surface aqueuse, l'expression soucieuse.

Craaaaaaaaaaac !
Bruit de corde qui lâche.

Une forme se profile soudain sous eux, à quelques centimètres du nez pointu de Carne.

- Attention ! Il va r'tourner la b...
A-t-il juste le temps de crier à ses comparses avant que l'embarcation soit brusquement secouée et soulevée dans une gerbe gigantesque.
Impossible de garder l'équilibre. Les pirates de la barque de tête sont projetés hors des planches, écorchant la surface saumâtre des eaux en une série de "plouf" en domino. La chaloupe est complétement renversée et on y voit toujours goutte. Soudain, un flibustier se fait gober, à quelque centimètres de l'albinos, par la rivière, dans un gargouillis sanglant. Son hurlement de terreur, bref et intense, se perd dans l'opacité du brouillard.

Il n'existe qu'un seul moyen d'en avoir le coeur net. Carne prend une grosse inspiration et plonge. Dans l'eau, son ouïe est bien plus efficace.

Encore faudrait-il que leur assaillant se dévoile...








Oraciones para la carne....


Merci de ta bénédiction, Duck prêtresse de SWAG ZE GREAT GOD !!!!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lòng
avatar

☠ Matelot du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 576
✘ SURNOM : Le Dragon
✘ AGE DU PERSO : La vingtaine. Pas plus, peut-être moins.

✘ DISPO POUR RP ? : Si tu l'oses ♥
✘ LIENS : Watch me become just an animal
Sujets en cours : I - II - III

MessageSujet: Re: "Take what you can, Give nothing back"   Sam 14 Mai 2016 - 18:06

S'il avait été ravi de revoir son Capitaine ? Absolument. C'était que - tout chasseur solitaire qu'il pouvait être - le Dragon n'avait rien contre une petite sauterie de temps à autre. Surtout s'il y avait du massacre et un soupçon d'horreur au programme.

Il avait donc suivi la procession avec tranquillité (et un brin d'ébriété - c'était qu'on n'allait pas à la taverne pour tricoter, quand même), suivant celui qu'il appelait - avec un brin d'irrévérence - Boss. Non pas qu'il se considérait plus aux ordres de Dino que ceux de Hook, mais il appréciait l'Italien et son potentiel de destruction encore un peu trop dormant à son goût. Ils s'étaient donc retrouvés dans la même barque qu'Oswald, le cuisinier du Jolly Roger, et avançaient doucement avec les autres dans un silence inquiétant.

Puis une succession de malheureux événements brisa la si belle tension de l'instant. Il y eut d'abord la corde tranchée net, la forme sombre dans l'eau. Puis le cri de Carne et...

Lòng se sentit soulevé dans les airs l'espace d'un bref instant avant d'atterrir dans l'eau vaseuse et mouvante. Peu habitué au concept de piquer une tête, le Dragon mit quelques instants à s'agiter par pur réflexe. Puis il se calma d'instinct alors que sa tête crevait la surface aqueuse. Il n'était pas le seul à s'être fait renverser, la plupart des autres barques gisaient tête renversées.

Pendant qu'un premier collège se faisait gober.

Au milieu du chaos qui s'était instauré, un rire résonna.

- AHAHAHAHAHA ! On dirait que les choses sérieuses commencent !!

A quoi bon se taire puisque leur assaillant les avait, de toute façon repérés ? Sourire éclatant aux lèvres, Lòng le chercha des yeux. Aucune peur ne transparaissait dans ses prunelles aquatiques : se faire bouffer, c'était l'occasion de frapper de l'intérieur.

- Ramène-toi ! On est prêts.

Il fait le brave, le Dragon.

A croire qu'il a à toute épreuve foi en ses écailles...








Choking on the smoke from the fire you started
Choking on the ash from the bridges you've burned


Playlist
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Keith Jackson
avatar

☠ Timonier du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 139
✘ SURNOM : L'Barré
✘ AGE DU PERSO : L'trentaine bien passée

✘ DISPO POUR RP ? : Sacrebleu, c'est qu'ça m'dirait bien !
✘ LIENS : Yoho, l'âme des pirates jamais ne mourra !


MessageSujet: Re: "Take what you can, Give nothing back"   Dim 15 Mai 2016 - 12:37




Carne s'est transformé en foutu chien d'chasse, l'corps tendu à la proue d'la barque.
Ça pue la merde à plein nez.
Comme d'hab' j'ai raison.

Shling

J'jette un oeil vers l'arrière d'la chaloupe, vers l'gars qui tient la corde dans ses mains, les yeux d'celui qui comprend pas. L'est tranchée nette la gueuse.
J'regarde d'nouveau Carne, juste d'vant moi, y louche sur l'eau, son nez pointu presque immergé.
S'il a pas l’œil il a l'oreille l'Pêcheur.
Ça gueule et ça chavire.
Juste l'temps d'fermer la bouche avant d'me retrouver l'cul dans la flotte.
Quand j'ressors la tête l'rire dément du Dragon m'défonce les oreilles.
L'gars qui t'nait la corde dans les mains émerge à côté d'moi et j'ai juste l'temps d'capter son r'gard horrifié qu'y disparaît d'nouveau sous l'eau noire, comme tirée par l'fond.

"Protégez le capitaine !!" qu'je beugle.

Et c'est c'que j'fais, j'me rapproche du Cap'taine et d'autres me suivent, on forme un semblant d'cercle autour d'lui. Mais pas possible d'le protéger d'en d'ssous...
J'jure bruyamment : les pistolets sont morts avec toute cette flotte - vous m'direz pour c'que j'en aurais fait - et les sabres inutiles dans l'eau.

"Faut sortir d'là, MAINTENANT !" que j'beugle d'nouveau.

C'est comme affronter une sirène dans son élément et sans armes.
En parlant d'sirènes... J'me r'tourne vers Carne pour lui dire d'plonger pour nous protéger, mais j'vois d'jà sa tignasse décolorée disparaître dans l'eau.
Bon gars.
J'fais signe aux autres d'me suivre et on s'dirige vers la berge.

Ceux qui restent y crèvent, c'est simple.

code par trush, alias barthélemy sur Skies Kingdom



Dernière édition par Keith Jackson le Lun 16 Mai 2016 - 18:12, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dino Fedora
avatar

☠ Commerçant au Port ☠


✘ AVENTURES : 104
✘ SURNOM : Le Mafieux
✘ AGE DU PERSO : La petite trentaine

✘ DISPO POUR RP ? : 6/4
✘ LIENS : You've been hit by...a Smooth Criminal

MessageSujet: Re: "Take what you can, Give nothing back"   Dim 15 Mai 2016 - 13:35

Au départ du moins, l'excitation du chaos s'était disputée en l'italien avec la réalisation qu'ils allaient bientôt faire face à de légers problemi de survie. La corde entre les canots venait de rompre, les laissant tous à la dérive sur les eaux visqueuses et désormais un peu trop agitées de la rivière. Il allait falloir ramer, songea Dino en jetant un oeil dégoûté aux longues pagaies de bois.

« Mah fa troppo caldo... » se plaignit-il silencieusement et pour lui-même en passant un avant-bras nu(!) sur son front où s'accrochait l'humidité poisseuse de la jungle. Dans le même geste il captura entre son pouce et son index un moustique qui avait eu l'indécence de se poser sur son épaule et le tua avant de jeter son insignifiant cadavre dans l'eau et-

Le monde explosa sous ses pieds et, sicilien ou pas, le mafioso se retrouva à la flotte avec les autres, pataugeant pour maintenir sa tête hors de l'eau car il avait davantage l'habitude d'envoyer les uomini à la baignade que piquer lui-même des têtes. Mais il ne mourrait pas noyé pour autant, hors de question, ou seulement par quelqu'un d'autre. La fureur de vivre était trop forte et il n'était pas digne d'un homme d'honneur de trépasser de lui-même.

« AHAHAHAHAHA ! On dirait que les choses sérieuses commencent !! »

Même trempé avec des cheveux défaits et indociles qui lui rentraient à moitié dans la bouche, même sur le point de se faire dévorer par un monstre marin, l'italien sentit un sourire se tailler sur ses lèvres en réponse au rire du matelot asiatique qui avait atterris tout près sur sa droite.
Il était plaisant de voir quelqu'un partager son enthousiasme, même si le Dragon était indéniablement plus fou que lui.

« Ramène-toi ! On est prêts. »
« Ne joue pas avec le fuoco, Drago. Je n'en suis pas encore au point d'être d'accord pour mourir avec toi au combat. »

Battant férocement des jambes, le mafioso récupéra la petite dague qu'il avait fixé sur son bras gauche. Les couteaux ne faisaient peut-être pas partie de son commerce mais la poudre se mouillait vite et un homme à succès était un homme qui savait se préparer aux petits tracas du quotidien.

Un long effleurement sur son mollet fit salement jurer le sicilien qui se propulsa en arrière, bousculant au passage le cuistot (un homme au métier honorable) et Lòng.







''Lazy Mary you smoke in bed
There's only one man you should marry
My advice to you would be
Is to pay attention to me''


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Hook
avatar

☠ Capitaine des Pirates ☠


✘ AVENTURES : 67
✘ SURNOM : Le Capitaine
✘ AGE DU PERSO : La quarantaine

✘ LIENS : Jas. Hook
Capitaine du Jolly Roger

Monologues de la Haine

MessageSujet: Re: "Take what you can, Give nothing back"   Lun 16 Mai 2016 - 21:40

Le basculement total, le doute, l'eau.

Hook détestait être dans l'eau, on aurait presque pu croire que ça lui faisait peur… Et à juste titre quand on savait ce que pouvaient cacher les profondeurs d'une eau boueuse. Pour le moment, il était simplement surpris, comme tout le monde. Surpris et inquiet. Quelle créature aurait renversé la barque aussi violemment ? Il tendit l'oreille. Il savait qu'il n'était pas le seul à y penser. Il fallait refaire surface, respirer, redevenir le capitaine…

Il émergea à temps pour voir le marin de se faire gober. Ou du moins répandre son sang partout dans l'eau.

Étrangement, cela le calma totalement… Si ça avait cette Bête, il aurait été le premier à subir ce sort, il en était persuadé. Un sourire mauvais se dessina sur ses lèvres. Quelque soit la bestiole qu'il y avait dans cette rivière, elle allait payer très cher de s'être attaquée à son expédition.

Il y avait de rares moments où Hook revenait à ses moments d'humanité, et où il était presque fier d'avoir un équipage efficace, du moins lorsqu'il se montrait efficace. A peine avait-il refait surface que tous s'agitaient pour en apprendre plus, rejoindre la rive ou… ne pas couler à pic. Mais pour le moment, l'efficacité n'était pas vraiment au rendez-vous.

Il fit quelques mouvements pour les rejoindre mais son manteau l'encombrait, et il l'abandonna dans les eaux sombres afin de ses dégager. Il rejoignit enfin des profondeurs praticables.

- Sortez les épées, la poudre est mouillée !

Évidemment, tous n'avaient pas besoin de cette précision mais il y avait toujours quelques perles qui essayaient à cause de la panique.

- Ramenez les canots à la rive !

Il se tourna vers l'endroit où devaient se trouver les barques suivantes, et ajouta, d'une voix tonnante :

- Que ceux qui ont des armes sèches rejoignent la rive. Nous allons l'encercler.

Il arrivait tout juste au niveau de Mr Fedora et il attendait un signal de Carne comme confirmation. Mais il doutait de moins en moins et il poursuivit à voix basse, pour lui-même...

- Alors, à quoi tu ressembles ma jolie...


Dernière édition par James Hook le Dim 12 Juin 2016 - 22:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carne
avatar

☠ Harponneur du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 544
✘ SURNOM : Le Pécheur
✘ AGE DU PERSO : Plus de 20 ans et moins de 25... mais combien exactement ?

✘ DISPO POUR RP ? : Full ! Mais Contacte-moi Viande Fraiche, on verra ça ensemble !
✘ LIENS : I'm in the middle of the Cannibal Buffet
Now we cannibals always say grace...
And then we eat your face!

MessageSujet: Re: "Take what you can, Give nothing back"   Mar 17 Mai 2016 - 12:03



L'eau est son domaine. Il y est dans son élément, à croire que du liquide amniotique à l'océan il n'y a jamais eu d'étape intermédiaire. Le lit de la rivière n'a pourtant rien du Lagon des sirènes. La flotte y est brouillée par un limon dégueulasse qui fait autant purée de poix que le brouillard à la surface. Carne n'a pourtant pas besoin d'y voir : ses yeux myopes sont moins utiles que son ouïe fine qui fait force de sonar.
Sous l'onde, les paroles de ses camarades son déformés, ils s'agitent, s'ébattent, offrent une pelletée de proies faciles. Leurs battements de coeur sont autant de tambours sauvages. Le harponneur s'enfonce plus loin dans les profondeurs, suivant la trainée écarlate du sang en volute.

Qu'est-ce que t'es ? ... Allez dépouille toi ma belle...

Les sédiments retombent lentement dans un calme précaire et soudain dans les ténèbres aquatiques...

BOUH !:
 

Le Blafard a un mouvement de recul. Sans ce réflexe l'énorme mâchoire se serait refermée sur son bras. Mais déjà la "chose" repart se tapir dans le nuage de tourbe. Le Pécheur n'a guère eu le temps d'identifier la bête. Il remonte prendre une goulée d'air à la surface quand il voit filer un appendice de la bête, masqué par un voile de boue,  droit vers les pieds de trois pirates. Il brasse comme un fou en réalisant que l'un d'eux est Hook et à juste le temps de tirer le Capitaine par le pied avant de reprendre sa respiration dans une gerbe d'eau et halètements.
Dino et Lòng devront se débrouiller seuls l'espace de quelques secondes, le temps de pousser leur chef vers la rive.

- Sortez d'la flotte Capitàn ! Ce machin se planque dans la vase : c'est tentaculaire !

A peine a-t-il prononcé ces mots, qu'il replonge à nouveau aux secours de ses frères d'armes.

IMPORTANT :
 








Oraciones para la carne....


Merci de ta bénédiction, Duck prêtresse de SWAG ZE GREAT GOD !!!!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lòng
avatar

☠ Matelot du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 576
✘ SURNOM : Le Dragon
✘ AGE DU PERSO : La vingtaine. Pas plus, peut-être moins.

✘ DISPO POUR RP ? : Si tu l'oses ♥
✘ LIENS : Watch me become just an animal
Sujets en cours : I - II - III

MessageSujet: Re: "Take what you can, Give nothing back"   Jeu 26 Mai 2016 - 23:10

Il est hilare, le Dragon. Il se marre en silence, il a les épaules secouées d'un rire très mauvais. Alors qu'il aperçoit le Capitaine remontant jusqu'à eux - ce qui a quand même l'effet de le calmer un peu - l'asiatique sent comme un mouvement peu rassurant dans la tourbe.

Puis plusieurs choses se déroulent en même temps. Le Dragon a à peine le temps de voir Carne s'approcher d'eux que quelque chose, dans l'eau, s'enroule autour de sa cheville.

Et le tire sous la surface.

L'hilarité est étouffée, remplacée par une sensation brûlante, mélange entre surprise et indignation : qui s'est arrogé le droit de le choper ainsi ? D'un coup, il l'a mauvaise, le Dragon. A l'aveugle, il fouille ses poches et en sort l'une des longues lames à la précision chirurgicale qui lui servent de griffes. La tenant fermement malgré le mouvement - c'est que la chose l'entraîne au fond, toujours au plus profond de l'eau - Lòng n'hésite pas avant de porter son premier coup.

Le tentacule se tranche net alors qu'un cri gargantuesque résonne dans l'eau. Sans se faire prier, les poumons brûlants, le Dragon remonte à grands gestes de bras. L'ascension et pénible et le manque d'air handicape, mais c'est comme s'il ne le sentait pas : l'instinct de survie a complètement pris possession de lui, le poussant à s'éloigner au plus vite de la chose qui a tenté de le bouffer.

Sa tête crève la surface de l'eau. Le Dragon inspire, avise les alentours avant de se mettre à nager vers la rive. Sans trop comprendre comment, il l'atteint avec la sensation de l'avoir échappée belle.

- Gaffez-vous, ce truc a des tentacules.

Il le dit presque aimablement, au milieu du chaos, à qui veut l'entendre. C'est qu'il n'a pas peur : sa malice suffit amplement à combattre l'angoisse.

HRP:
 








Choking on the smoke from the fire you started
Choking on the ash from the bridges you've burned


Playlist
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Dino Fedora
avatar

☠ Commerçant au Port ☠


✘ AVENTURES : 104
✘ SURNOM : Le Mafieux
✘ AGE DU PERSO : La petite trentaine

✘ DISPO POUR RP ? : 6/4
✘ LIENS : You've been hit by...a Smooth Criminal

MessageSujet: Re: "Take what you can, Give nothing back"   Sam 28 Mai 2016 - 21:13

Il y a ce temps où chaque homme doit faire un choix, où sa loyauté est questionnée. Dino se trouvait à ce moment-là et, ah, homme d'honneur ou non il n'était pas un héros. Mais fedele, peut-être suffisamment fidèle au Capo dei Capi pour ne pas suivre de suite le Drago sur la rive. Ça ne voulait pas dire qu'il mourrait, mourir noyé était pour les traîtres qui se faisaient couler les pieds dans le béton. Quant à finir dévoré...mah...c'était peu esthétique.

« Sortez d'la flotte Capitàn ! Ce machin se planque dans la vase : c'est tentaculaire ! »

Pataugeant toujours dans l'eau froide, sa dague à la main et immergé jusqu'au menton, le sicilien glissa un regard à Hook près de lui. Le Capitaine était tout autant trempé et incertain de la menace qu'eux tous mais gardait une fantastique présence. L'eau ruisselait dans sa moustache et ses cheveux mais cela n'avait rien de ridicule, molto epico, pas comme lui qui devait probablement ressembler à un chat qui aurait pris un seau d'eau.

« Je regarde vos arrières, Capo Hook. » dit l'italiano le souffle un peu court autant de l'effort que de l'excitation de la peur. Davantage de ferveur et d'inconscience que de courage dans les yeux du Mafieux « Nous sommes tous des hommes d'honneurs, les monstres s'inclinent devant nous. »

Autour d'eux, l'eau sembla commencer à se faire plus solide et Dino se sentit soudain comme un albatros dans une marée de pétrole. Battant plus fort des jambes il souleva une main de l'eau et vit une substance noire et épaisse comme du sang dégouliner le long de ses doigts.

« Inchiostro... » il lâcha un son à cheval entre le rire et le glapissement. L'encre rendait la nage difficile, l'énorme quantité donnait une idée sur la taille de la bête « Ah Capo. Peut-être que j'ai parlé trop vite et que nous devrions tous fuir. »







''Lazy Mary you smoke in bed
There's only one man you should marry
My advice to you would be
Is to pay attention to me''


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Take what you can, Give nothing back"   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» GayZor support'sitoire // Come back
» 2010 Michael J.Fox Back to the Future spécial 25 ans !
» Chicago Bulls ... are back to business
» *Back to the ruins par tifil
» Back to the Future, devenez Marty Sackfly

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Jungle Luxuriante :: Les Profondeurs Périlleuses-