Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Pétrole
avatar

☼ Fée des Marais ☼


✘ AVENTURES : 99
✘ SURNOM : l'Or noir
✘ AGE DU PERSO : Plutot agé

✘ DISPO POUR RP ? : 3/3
✘ LIENS : Fiche

Dé a coudre

MessageSujet: Smellz like wet soot   Mer 27 Avr 2016 - 10:38

Le temps avait passé, la pluie était tombé, arrosant le pays de jamais et apaisant les blessures, refroidissant les brulures malgré le sel, désinfectant les plaies et calmant les esprits.
Enfin...
Enfin...
Le gris violacé du ciel avait remplacé l'éclat irradiant du soleil, reposant les yeux, véritable soulagement pour la plupart des créatures environnantes.

Pétrole faisait partit de celle ci. Même si la fée noire se trouvait dans un état déplorable. L'aventure au volcan avait laissé la petite créature comme morte, brulée vive, consumée par les flammes de l'esprit feu, elle n'avait due son salut qu'au soigneur des enfants perdus qui avait su réagir a temps, la plongeant dans cet ongue et lui sauvant ainsi la vie.
Soul.
La fierté de l'Or noir avait par la même était mise a mal, et dès qu'elle pu de nouveau se mouvoir et battre de ses ailes calcinées, elle s'était éclipsé, rejoignant le royaume des fées pour y prolonger sa convalescence.
Pas un mot a l'immuable, partit lorsqu'il ne la veillait pas, Pétrole avait eu besoin de temps pour se remettre!
Et le temps était passé. Quelques jours, quelques semaines... Il était difficile de statufier, mais aujourd'hui, la fée posait de nouveau le pied sur le rebord d'une fenêtre des cabanes du Grand Arbre.

Pétrole jeta un œil a l’intérieur de la pièce, la balayant du regard.
Personne.
Peut etre qu'elle était de sortie? Peut être reviendrait-elle bientôt.
Elle, oui. Pétrole préférait l'appeler ainsi, même si ce n'était pas le cas de tous.
L'Or noir voleta jusqu’à la commode, s'y posant délicatement avant de marcher jusqu’à un miroir déposé la, laissant des petites traces de pas sombre typique.

Son reflet ne lui avait jamais vraiment beaucoup plu, a Pétrole. Il ne brillait pas assez! Sa peau blanche caché par les coulés de liquide noir et luisant!

Tout en se regardant, il toussota, éclaboussant la glace qui lui faisait face.

Mais maintenant... C'était encore pire.
Sa peau si blanche auparavant, scintillante lorsqu'elle apparaissait était désormais d'un noir rugueux, un peu comme du charbon brulé. C'était déprimant...
Heureusement, la fée savait que ce n'était que temporaire. Il lui faudrait juste du temps pour cicatriser! Mais en attendant, il était défiguré, lui dont on se moquait et qu'on fuyait déjà trop souvent, c'était injuste.

L'Or noir aurait bien fait un tour dans le monde ordinaire afin de reprendre confiance en lui, dans ce monde ou tous l'adulait, mais il n'en avait pas la force pour l'instant.
C'était donc Pretty qu'il avait choisit de visiter pour sa première sortit depuis...

Depuis des lustres!


Dernière édition par Pétrole le Jeu 28 Avr 2016 - 2:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pretty
avatar

♣ Livreur ♣


✘ AVENTURES : 454
✘ SURNOM : La Fausseté
✘ AGE DU PERSO : Environ 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Nope.
✘ LIENS : She is a Boy

MessageSujet: Re: Smellz like wet soot   Jeu 28 Avr 2016 - 0:35

Pretty rentra dans sa Cabane, claqua la porte derrière lui -la faute à l'inattention- puis poussa un long, très long soupir.

Voler la canne de Bow. Un jeu d'enfant ! Mais bien sûr ! Ce n'était pas comme s'il était de fait obligé de suivre Le Chambellan partout où il allait pour savoir quelles étaient ses activités du moment et si l'une d'elles ne le forçait pas à lâcher un instant sa canne. Ce n'était pas non plus comme si ce n'était absolument pas le cas et que La Fausseté aurait presque pu croire qu'il y avait de la glue entre la main du Chambellan et son accessoire fétiche. Cette tâche s'annonçait si compliquée... De quoi lui donner un mal de crâne qui n'allait d'ailleurs pas en s'apaisant.

Plus il repensait à ces derniers évènements, entre la courte bagarre avec Pachou et ce... Cet espèce de pseudo recrutement dont il ignorait en réalité tous les tenants et aboutissants, plus il se disait qu'il avait réagi sur un coup de tête. Et plus il se rendait compte que c'était totalement le cas.
Il était empêtré jusqu'au cou dans une affaire qui empestait les ennuis à des kilomètres à la ronde et sa fierté l'empêchait désormais de revenir sur ses paroles. Il n'avait plus qu'à s'en tenir à ce qu'il avait promis de faire et aviser en fonction de ce qui suivrait.
En attendant, il était toujours à la recherche d'un moyen pour voler cette fichue canne à ce fichu Bow.

Et Pétrochou dont il n'avait toujours pas de nouvelles, et Frecky-chou qui avait toujours des airs de fantôme et tous les problèmes qui s'ensuivaient avec un chef dont le sourire ne rayonnait plus comme du tout...
Cela faisait beaucoup de soucis que Pretty s'efforçait de garder entassés dans un coin de son coeur pour ne pas souffrir et parce que, au fond, cela lui faisait beaucoup de bien d'avoir quelque chose pour se distraire. L'ambiance au Grand Arbre était morose, ne serait-ce qu'à cause de l'humeur dépressive de Peter.

Peter... Pretty ne savait plus trop quoi penser de lui, depuis sa rencontre mouvementée avec un certain punk qui tapait fort avec ses poings comme avec ses mots.
Il préférait pour le moment ne tout simplement pas y penser.

Et ce mal de crâne qui allait en empirant à cause de cette odeur entêtante et désagréable...
Cette... Odeur....
... Familière ?

Pretty qui avait détaché ses cheveux et était jusqu'alors en train d'essayer d'y remettre un peu d'ordre (la pluie et l'humidité étaient vraiment terribles pour ses bouclettes) se figea tandis que son coeur loupait un battement.

Ses mirettes bleutées glissèrent le long de la commode, avisèrent les petites gouttes noires qui y étaient apparues comme par magie. Comme par miracle. Interdit, son regard se posa ensuite sur la petite silhouette que l'odeur unique avait trahi.
Silhouette non plus colorée alternativement d'un blanc scintillant et d'un noir luisant mais à présent uniquement de noir -un noir sombre, cramé. A en voir la tête du Livreur et la détresse qui se lisait sur son visage, on aurait presque cru que c'était lui qui souffrait de telles blessures et non la Fée.

Puis, finalement, il esquissa un vague sourire.

Quelle pitié que je ne puisse même pas te sauter dans les bras...

Ce fut tout ce que trouva à dire La Fausseté, les lèvres tremblantes, en guise de salut. Pas de "bonjour" ni de "tu vas mieux". Il essayait de reprendre contenance et de se remettre de cette visite surprise ; néanmoins, il peinait à se dire qu'il n'était pas simplement en train d'halluciner à cause de la fatigue morale.

Lentement, comme s'il craignait que l'illusion ne s'évapore s'il réagissait trop vite, Pretty se rapprocha de la commode et s'agenouilla à la hauteur de l'Or Noir en plissant les yeux, inspectant la trace qu'il avait faite sur son miroir.

J'vais encore devoir tout nettoyer... Se plaignit-il, un sourire peu convaincant aux coins des lèvres.

Les yeux de la fausse demoiselle se portèrent après quoi de nouveau sur Pétrochou qu'il détaillait avec soin des pieds à la tête.

... Je savais que t'allais pas mourir.

Je crois en toi.
A vrai dire Pretty se sentait tellement sonné qu'il ne savait pas encore s'il devait bondir de joie ou fondre en larmes.







© Avatars par Lpip & tofuvi sur Zerochan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pétrole
avatar

☼ Fée des Marais ☼


✘ AVENTURES : 99
✘ SURNOM : l'Or noir
✘ AGE DU PERSO : Plutot agé

✘ DISPO POUR RP ? : 3/3
✘ LIENS : Fiche

Dé a coudre

MessageSujet: Re: Smellz like wet soot   Mar 3 Mai 2016 - 9:55

La porte avait claqué, mais Pétrole n'avait pas sursauté, se contentant de se retourner, détachant son attention du miroir pour plutôt la diriger vers le nouveau venu, celui la même qu'il attendait.
En voyant Pretty pénétrer la pièce, un petit sourire se dessina sur son visage cramé! Cela lui fit grand plaisir de revoir son amie, plus encore que ce qu'il n'aurait cru a la base!
La Fausseté lui avait manqué!
Pétrole avait peu d'ami, en réalité, peu de personne qui l’appréciait et principalement pour cause de son apparence!
Il n'était pas la mignonne petite fée que la plupart des gens imaginait et voulait croiser!

L'Or noir resta silencieux, laissant le temps au blondinet d'arriver, le regardant remettre de l'ordre dans ses cheveux alors que son sourire s'agrandissait.
C’était une vraie fille, Pretty! Même si aujourd'hui, elle semblait préoccupé.
Et puis, la jeune "demoiselle" remarqua enfin sa présence, se figeant avant de se retourner, posant ses grands yeux bleus sur la fée.

Une grimace marqua ses traits doux, infligeant une écorchure au cœur de Pétrole qui baissa les yeux, soudain très gêné.
C'est vrai qu'il était laid, plus encore qu'avant, avec sa peau calcinée. L'enfant perdu l'avait tout de suite remarqué, mais cependant, un sourire avait effacé la détresse précédente, même s'il était quelque peu léger, a peine esquissé.

"Quelle pitié que je ne puisse même pas te sauter dans les bras..."

Les yeux noirs et dégoulinant de larmes épaisses et perpétuelles fixèrent Pretty alors que la fée se mordait la lèvre inférieure dans un mouvement a peine perceptible pour un humain.
Il aurait pu emmener une fleur hilare pour cela, c'est vrai! Mais l'idée de devenir grand dans cet état ne l'enchantait guère plus que cela. Il préférait qu'on ne voit pas ses cicatrices dans le détail, et plus il restait discret, plus ca l’arrangeait dans l’état actuelle des choses.

Pretty s'approcha de Pétrole, s'agenouillant pour se mettre a sa hauteur.
"J'vais encore devoir tout nettoyer..." Fit-il avec un petit sourire, ce qui en arracha un a la fée qui jeta un œil au miroir qu'il avait souillé, puis, leur regard se croisèrent enfin, pour de vrai, face a face, l'un a la hauteur de l'autre.
Ils étaient si grand, ceux de Pretty, comme deux immenses lac ou le soleil se reflétait! Pourtant, maintenant, il pleuvait.

"... Je savais que t'allais pas mourir."


Une vague de chaleur envahit le petit cœur de l'Or noir, l'emplissant de bonheur. Pretty croyait en lui, elle, et ca, c’était d'une grande valeur pour une fée!
Il se sentait déjà un peu plus ragaillardit en la présence de son ami, et se gratta la joue, arrachant une croute sombre de peau calciné, comme de la poussière noir. Cela ne faisait pas mal, heureusement.

"Et moi aussi, je savais que tu t'en sortirais!"
Fit il enfin, se redressant un peu plus, se tenant un peu mieux, battant légèrement des ailes sans pour autant s'envoler, comme s'il les étirait. Cependant, il remarqua quelques marques de coups reçus sur le visage de Pretty, divers hématomes...Il fronça les sourcils. "Que t'es t-il arrivé? Est ce que c'est a la suite de la mission pour ramener la pluie? Ou un ou plusieurs petits mâles t’ont encore frappé?"

Pétrole savait que Pretty pouvait parfois avoir des ennuis avec les autres garçons perdus, et l'idée qu'on lui ai tapé dessus ne lui plaisait vraiment pas.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pretty
avatar

♣ Livreur ♣


✘ AVENTURES : 454
✘ SURNOM : La Fausseté
✘ AGE DU PERSO : Environ 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Nope.
✘ LIENS : She is a Boy

MessageSujet: Re: Smellz like wet soot   Mer 4 Mai 2016 - 14:39

Cela lui fit un bien fou.
Il n'aurait su le décrire à voix haute mais, regarder Pétrochou et déceler dans ses pupilles une lueur de vie étincelante ôtait un poids considérable de ses épaules. Comme si tout ce temps Pretty avait dû porter le monde sur son dos et qu'à présent qu'il était libéré de cette inquiétude oppressante et omniprésente, il se sentait léger comme une plume.

Tellement léger qu'il devait à vrai dire se faire violence pour ravaler les larmes qui lui montaient aux yeux. Il détestait pleurer. Il ne pleurerait pas. Et surtout pas alors qu'il se devait de fêter ses retrouvailles avec Pétrochou, oh non ! Il ne se le permettrait pas : son ami méritait mieux que des larmes à son retour officiel à la vie. Il méritait un grand sourire, un sourire large et sincère, plein de tendresse.
Un sourire que Pretty laissa finalement fleurir sur ses lèvres tandis que l'Or Noir se grattait distraitement la joue, l'air décidément plus vif que mort. Ce n'était pas une illusion, hein ? Il ne faisait pas un rêve éveillé ?

"Et moi aussi, je savais que tu t'en sortirais!"

Pretty gloussa doucement. Bien sûr qu'il s'en était sorti. Il ne comptait pas mourir pour une simple petite expédition à des milliers de mètres en hauteur, écrasé par la pression, sur un hippogriffe qu'il connaissait à peine, malmené par une tempête agrémentée d'un cyclone, en faisant la connaissance de Nuajolis qui avaient manqué de le griller à coup d'éclairs.
Non, vraiment, il en fallait plus pour venir à bout du Livreur. Il n'était pas si fragile !

Pétrochou fronça tout à coup les sourcils et Pretty haussa quant à lui les siens dans une moue curieuse. Ben quoi ?

"Que t'est-il arrivé? Est ce que c'est a la suite de la mission pour ramener la pluie? Ou un ou plusieurs petits mâles t’ont encore frappé?"

La Fausseté cligna des yeux, silencieux. Puis, lentement, son regard se porta de nouveau sur le miroir tâché et il observa attentivement son reflet.
Il avait plusieurs hématomes. Un sur le coin de l'oeil droit, plusieurs sur ses joues... Sa lèvre était aussi légèrement fendue. Le tout demeurait relativement discret, mais il suffisait de l'observer une ou deux secondes pour découvrir des dégâts qui dataient déjà de quelques jours  mais peinaient visiblement à s'estomper.
Pretty ne s'était jamais battu de la sorte depuis son arrivée au Grand Arbre. Il ignorait totalement combien de temps cela mettrait à partir.

Mais plus important, il fallait maintenant qu'il trouve une explication à donner à Pétrochou. Il pouvait très bien dire qu'il avait fait une mauvaise chute, non ? Ou bien qu'un objet lui était tombé dessus. Ou encore qu'il s'était maladroitement cogné sur un meuble...

Ses mirettes bleutées se posèrent de nouveau sur son ami et confident et, l'espace d'un instant, le Livreur eut la très nette sensation que celui-ci avait déjà flairé le mensonge à venir à des lieux à la ronde.

Peut-être l'avait-il totalement imaginé ; néanmoins cette simple impression convainquit Pretty et sa conscience qu'il n'avait finalement pas tellement envie de mentir, même pour apaiser l'inquiétude de la Fée des Marais.

Hum.... Il fit une pause, regarda ailleurs, l'air de rien. Disons que j'ai fait une mauvaise rencontre...

Malgré la confiance unique qu'il avait en Pétrochou, Pretty continuait d'avancer à reculons lorsqu'il s'agissait de se confier sur ce type de sujet. Il n'était effectivement pas rare qu'il se fasse attraper par ses camarades qui n'avaient pas toujours que de l'affection pour lui, et la fausse demoiselle n'aimait pas s'épancher sur le sujet.
Même si, pour le coup, c'était lui qui avait commencé la bagarre.
Et même si, de toute façon, Pétrochou finissait toujours par le convaincre de lui expliquer le pourquoi du comment.

Cela n'empêcha cependant pas Pretty de tenter une diversion.

Qui sait, si tu me fais un bisou magique, peut-être que je vais guérir plus vite ?

La Fausseté lui adressa un sourire presque charmeur, tout amusé.







© Avatars par Lpip & tofuvi sur Zerochan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pétrole
avatar

☼ Fée des Marais ☼


✘ AVENTURES : 99
✘ SURNOM : l'Or noir
✘ AGE DU PERSO : Plutot agé

✘ DISPO POUR RP ? : 3/3
✘ LIENS : Fiche

Dé a coudre

MessageSujet: Re: Smellz like wet soot   Dim 8 Mai 2016 - 8:01

Pétrole croisa les bras, fixant Pretty avec un petit air autoritaire. Le livreur allait-il tenter le mensonge? La fée savait que la garçon perdu en été friand, et pour toute sortes de sujets l'Or noir appréciait ce trait de caractère chez lui!
Il aimait par exemple qu'il mente sur son genre, se parant des plus beaux attribues de la féminité, selon la fée!
La créature se plaisait a y croire, mordant volontairement a l'hameçon! Le mensonge était parfois bien plus doux et joli que la réalité!
Mais lorsqu'il s'agissait de sujet plus sombre, Pétrole préférait la vérité, aussi déplaisante fusse t-elle.

"Hum...." Visiblement, Pretty hésitait. "Disons que j'ai fait une mauvaise rencontre..."
Les petits sourcils noirs qui étaient en réalité composés de deux simples triangles se relevèrent, attendant clairement la suite des explications.
La fée ne se contenterait pas de ca, c’était clair!

"Qui sait, si tu me fais un bisou magique, peut-être que je vais guérir plus vite ?"

La remarque arracha un petit rire cristallin a la fée qui se mit a battre plus fort des ailes, s’élevant dans les airs a quelques centimètres du meuble pour se reposer avec légèreté juste devant le visage de la fausseté.
La, l'Or noir fit une petite révérence, avec grâce, puis se pencha en avant, déposant un petit baiser sur la joue abimée de l'enfant, y laissant une minuscule marque noire, comme un grain de beauté dessiné.

"Ho comme ca te va bien!"
S'exclama la petite fée en remarquant le détail. "Ca fait ressortir ton joli teint blanc!"

"Mais maintenant, dis moi! Raconte moi ce qu'il s'est passé! Je veux savoir!"
Idée fixe plantée dans l'esprit de la créature trop petite pour que les idées se bousculent en elle. "Je suis sur que c'est un garçon qui t'as fait ca! Il n'y a qu'un mâle pour se comporter aussi mal!" Petit jeu de mot volontaire, petite pique misandre en passant.

"Tu peux me faire confiance, tu le sais! Je ne ferais pas montre de violence, je suis au dessus de ca! Mais j'ai besoin que tu me raconte! Tu es mon amie, Pretty! Je tiens a toi! Explique moi!"

Il insistait! Il serait difficile désormais de changer de sujet!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pretty
avatar

♣ Livreur ♣


✘ AVENTURES : 454
✘ SURNOM : La Fausseté
✘ AGE DU PERSO : Environ 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Nope.
✘ LIENS : She is a Boy

MessageSujet: Re: Smellz like wet soot   Dim 8 Mai 2016 - 16:23

La proposition, taquine, arracha néanmoins un petit rire cristallin à Pétrochou. Ce dernier ne paraissait nullement embêté à l'idée de faire un bisou à une fille (même à une fille qui n'en était pas exactement une) ; il s'approchait d'ailleurs déjà du jeune Perdu en quelques battements d'ailes légers et se posait juste devant son visage, effectuant une gracieuse révérence au passage.

Puis, il déposa un baiser sur la joue de La Fausseté qui gloussa doucement, quoi qu'un poil gêné et rougissant car il était au fond peu habitué à ce genre de traitements. D'ordinaire, il n'y avait que Laila pour lui faire des bisous... Et Blot. Mais Blot était tout baveux, alors ce n'était pas pareil. Il y avait eu Rainbow aussi, une fois, sur la bouche. Une sacrée aventure, tout ça. Un peu comme avec Sparky-chou.

Mais, en somme, il était plus accommodé au refus de son entourage à lui faire câlins et bisous qu'au fait qu'ils acceptent volontiers de lui témoigner une marque d'affection tactile.

"Ho comme ca te va bien!" Ca fait ressortir ton joli teint blanc!"

Pretty jeta un coup d'oeil au miroir et constata que le baiser avait laissé comme un grain de beauté sur sa joue. L'image le fit sourire et ses mirettes bleutées revinrent sur l'Or Noir, prenant un air innocent :

Tu devrais peut-être me faire des bisous plus souvent, alors ?

Plaisanterie faite, et sans chercher à retirer la trace noire sur sa peau (l'idée ne lui vint à vrai dire même pas tant il y était habitué ; cependant il ne l'aurait de toute façon pas fait car ç'aurait été une insulte envers son ami et confident), le jeune Perdu réajusta distraitement les gants sur ses mains, priant pour que Pétrochou ne lui pose pas de questions à ce sujet.
Ce qu'il ne fit pas puisque, à l'évidence, il était resté concentré sur les marques de coups sur le visage du Livreur.

"Je suis sur que c'est un garçon qui t'as fait ca! Il n'y a qu'un mâle pour se comporter aussi mal!"

Le jeu de mots aurait dû amuser Pretty.
Pourtant ce ne fut pas le cas.
Son sourire se figea et il sentit comme une boule remonter le long de sa gorge. Le poids de la culpabilité, qu'il traînait de façon inconsciente depuis l'Oubli comme les fantômes et leur boulet dans les dessins animés pour les enfants, pesait lourd sur sa conscience.
Il n'y a qu'un mâle pour se comporter aussi mal. Oui. C'était vrai.

Un instant La Fausseté ressentit la pressante envie de dire pardon. De s'excuser, sans trop savoir pourquoi, précisément, il devait s'en vouloir. Mais il s'en voulait. Beaucoup. Il ne l'avait pas fait exprès. Il ne fallait pas lui en vouloir. Vraiment pas. Il  n'avait pas voulu...

"Tu peux me faire confiance, tu le sais! Je ne ferais pas montre de violence, je suis au dessus de ca! Mais j'ai besoin que tu me raconte! Tu es mon amie, Pretty! Je tiens a toi! Explique moi!"

Il avait vraiment très mal au crâne, maintenant.

Mais lentement la sensation s'apaisait, s'évaporant au fur et à mesure que les mots filaient. Pretty se rendit compte que sa respiration s'était bloquée ; il lâcha tout dans un souffle et sembla alors reprendre vie. Ses muscles se décrispèrent et son sourire figé reprit du naturel.

Plus que le fait de savoir que Pétrochou allait probablement insister jusqu'à la fin des temps pour obtenir plus d'informations, c'était le je tiens à toi qui avait rendu La Fausseté plus sensible à ses arguments. C'était généralement ainsi que Pétrochou faisait pour le convaincre. En le prenant par les sentiments. Avec fourberie, et pire encore parce qu'il ne se rendait sûrement même pas compte de la chose. Une innocente fourberie.

Eh bien... Pretty chercha un instant ses mots puis poursuivit. Il y a un garçon, Apache. Il est venu me voir et a commencé à... M'insulter. Un truc en rapport avec des barbies poufs, lui semblait-il. L'insulte la plus amusante qui soit d'ailleurs, et qui eut de quoi arracher un nouveau sourire à La Fausseté. J'étais un peu à cran alors j'ai pas réfléchi et je lui ai... Fourré une couronne de fleurs dans la bouche. Cette fois, il rigola franchement. Après on s'est battu. Puis ça s'est arrangé.

Un résumé fort concis de tout ce qui s'était déroulé durant cette journée fatidique où, même s'il l'ignorait encore, Pretty avait fait la plus grande bêtise qui soit.







© Avatars par Lpip & tofuvi sur Zerochan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pétrole
avatar

☼ Fée des Marais ☼


✘ AVENTURES : 99
✘ SURNOM : l'Or noir
✘ AGE DU PERSO : Plutot agé

✘ DISPO POUR RP ? : 3/3
✘ LIENS : Fiche

Dé a coudre

MessageSujet: Re: Smellz like wet soot   Ven 13 Mai 2016 - 7:11

Le petite fée observait Pretty avec grande attention. Il avait bien vu les changements d'expression, aussi subtile étaient-ils sur le visage de son amie. Il avait bien vu que quelque chose la tracassait.
Quelque chose qui n'avait pas de rapport avec leur conversation, mais qui avait plutôt été mu par quelque chose qu'il avait dit.
Mais quoi?
Pétrole ne s'y attarda cependant pas, trop occupé sur la question de l'agression de la Fausseté. Une chose a la fois, chez les fées, telle était la règle.

"Il y a un garçon" L'Or noir leva les yeux au ciel. Il le savait! Un mec, toujours un mec! HA! Tous les mêmes! Sale engeance! "Apache." Les petits sourcils se froncèrent. Tiens... Ce nom la lui disait quelque chose. "Il est venu me voir et a commencé à... M'insulter." Étonnement, Pretty se mit a sourire a ce moment la de l'histoire, ce qui n’échappa pas a la fée.
"J'étais un peu à cran alors j'ai pas réfléchi et je lui ai... Fourré une couronne de fleurs dans la bouche."
La blonde se mit a rire, accompagné de Pétrole qui imagina la scène. "Tu lui a bien cloué le bec alors!" Ses ailes s'agitèrent, excité a l'idée qu'une jeune fille remette l'un de ces gaillards a sa place, et de cette manière la!
"Après on s'est battu. Puis ça s'est arrangé."

"Mmmm..." Fit Pétrole, un petit sourire toujours inscrit sur son visage brulé. "Tu as l'air de l’apprécier, je me trompe?" Tout en parlant, il arracha un nouveau morceau charbonneux de son bras, le grattant d'une manière un peu compulsive. Et cette fois, sous la suie, l’éclat de sa peau blanche d'autrefois se fit entre apercevoir.

"Regarde, Pretty, te parler me fait du bien! Te voir me soigne!"
Il tendit le bras pour lui montrer l’amélioration visible. Difficile de dire s'il s'agissait bel et bien de la présence de la Fausseté qui rendait ses forces a Pétrole ou bien s'il s'agissait simplement des bienfaits du temps qui passait, mais pour L'Or noir, cela ne faisait aucun doute.

"Apache... J'ai déjà entendu ce nom la!"
Il se souvenait maintenant! C’était une fée qui lui en avait parlé! Il en parlait tout le temps a vrai dire! Insupportable garçon fée. "Je pense que ce garçon est une mauvaise fréquentation." Comme ca, gratuitement.
Pétrole n'avait pas peur des jugements de valeurs!
Déjà, un mâle était d'office considéré comme infréquentable, mais celui la pire encore!

"Tu ne compte pas le revoir n'est ce pas? Tu lui a donné une bonne leçon qui fera qu'il se tiendra a distance! Pas vrai?"

Pétrole voulait en être sur. Il avait bien vu comment Pretty avait relaté l'histoire! Elle ne semblait pas tant en colère que ca! C'était étrange...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pretty
avatar

♣ Livreur ♣


✘ AVENTURES : 454
✘ SURNOM : La Fausseté
✘ AGE DU PERSO : Environ 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Nope.
✘ LIENS : She is a Boy

MessageSujet: Re: Smellz like wet soot   Sam 14 Mai 2016 - 17:55

"Tu lui a bien cloué le bec alors!"

Ah, ça, songea Pretty sans cesser de sourire jusqu'aux oreilles. Il était vrai que Pachou n'avait pas exactement été en mesure de dire quoi que ce soit alors qu'il savourait le doux parfum des fleurs -et s'étouffait probablement avec ses pétales. La pensée arracha un nouveau rire à La Fausseté. Avec le recul, il trouvait la scène fichtrement amusante ; bien plus que sur le moment où il n'avait fait qu'être... Exaspéré et terriblement irrité, supposait-il. La vraie colère, elle était venue plus tard et avec les coups. De façon plus sérieuse à vrai dire.

"Mmmm... Tu as l'air de l’apprécier, je me trompe?"

Un instant de flottement, pendant lequel Pretty dévisagea la Fée avec des yeux légèrement agrandis par une surprise mal contenue. Son sourire demeurait ; celui de son ami aussi. Mais il était en vérité prit de court.
Pour tout dire il l'était toujours, avec l'Or Noir. Ce dernier  parvenait à lire en lui comme dans un livre ouvert malgré ses scènes et ses manèges, et c'était incroyablement perturbant. Mais... C'était agréable, aussi. De savoir qu'il y avait au moins une personne sur l'Île capable de le comprendre et de cerner ses états d'âme en un clignement d'oeil. Parfois, lorsqu'il n'avait nulle envie de parler des problèmes, cela avait effectivement tendance à l'ennuyer ; d'ordinaire néanmoins il était proprement ravi de connaître Pétrochou et de s'entendre si bien avec lui.

Apprécier c'est un peu gros... Répondit-il après un silence, l'air sérieux. Je le connais à peine. Mais je crois qu'on pourrait s'entendre, moi et Pachou... Il-

Pretty s'interrompit soudain dans ses explications alors que la peau blanche scintillante de Pétrochou se révélait sous les grattements acharnés -qui avaient d'ailleurs fait froncer les sourcils au Livreur d'un air dépréciateur.

"Regarde, Pretty, te parler me fait du bien! Te voir me soigne!"

Si le côté rationnel de La Fausseté remit aussitôt en doute la véracité de tels propos, cela ne l'empêcha pas de sentir le rose lui monter aux joues et une vague de chaleur envahir son coeur. Qu'est-ce qu'il n'aurait pas donné pour prendre Pétrochou dans ses bras ! Quelle frustration !

C'est super ! S'exclama-t-il, sincère. Par contre je sais pas si tu devrais te gratter comme ça, ça te fait pas mal ?

C'est que le voir se gratter de la sorte, cela lui rappelait son propre problème soigneusement camouflé sous sa paire de gants.

Et Pétrochou reprenait déjà sur le sujet initial : il venait de se souvenir de quelque chose. A vrai dire cela n'étonna absolument pas le jeune Perdu de savoir que Pachou était du genre... Connu. Il fallait dire que son physique avait de quoi être repéré de loin ; son caractère n'arrangeait en rien son manque de discrétion notable.

"Je pense que ce garçon est une mauvaise fréquentation."

Un rire de La Fausseté.

Je pense aussi. Il a pas l'air d'attirer les ennuis mais plutôt de les chercher, commenta-t-il sans se laisser démonter, toujours aussi joyeux.

Cela lui faisait vraiment beaucoup de bien de parler avec Pétrochou. Il se sentait beaucoup plus détendu à présent qu'il était là.
Un petit câlin en bonus et ç'aurait été parfait...!

"Tu ne compte pas le revoir n'est ce pas? Tu lui a donné une bonne leçon qui fera qu'il se tiendra a distance! Pas vrai?"

Oh. Complications à l'horizon. Pretty chercha un instant ses mots avant de répondre tandis qu'inconsciemment l'une de ses mains se portait sur l'autre pour la gratter convulsivement.
C'était vrai qu'il était censé le revoir. Quand il aurait volé la canne de Bow. Mais il ne pouvait décemment pas dire ça à Pétrochou, n'est-ce pas...?

On... S'est tapés dessus de façon assez équitable, je dirais. Bel euphémisme. Pachou n'a pas l'air d'être du genre à s'enfuir pour une bagarre perdue de toute façon. Et puis on vit tous les deux au Grand Arbre, on sera obligé de se croiser !

Sous certaine circonstances particulières, ma foi.

Pretty se disait actuellement que, même s'il s'essayait à cacher la vérité à Pétrochou sans pour autant lui mentir, cela risquait de se voir très vite. Pourtant La Fausseté n'était pas surnommé ainsi pour rien, il était bon joueur et bon faiseur de mensonges.
L'Or Noir était simplement trop observateur et perspicace, en plus de le connaître mieux que quiconque.







© Avatars par Lpip & tofuvi sur Zerochan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pétrole
avatar

☼ Fée des Marais ☼


✘ AVENTURES : 99
✘ SURNOM : l'Or noir
✘ AGE DU PERSO : Plutot agé

✘ DISPO POUR RP ? : 3/3
✘ LIENS : Fiche

Dé a coudre

MessageSujet: Re: Smellz like wet soot   Jeu 19 Mai 2016 - 8:12

Pétrole écouta le garçon perdu avec un certain intérêt, continuant de se gratter sans vraiment y prêter attention, cependant, un écho a son geste finit par attirer son regard.
Pretty se grattait convulsivement, de la même manière, ou presque que la petite fée.

"Non ca ne me fait pas mal! Mais regarde, toi aussi tu fais la même chose!"
Il avisa les gants qui recouvraient les mains de l'enfant. "Est ce que vous vous êtes battu dans les orties, Pachou et toi?" Il avait volontairement mit un accent sur le surnom de l'Hérissé, un petit sourire en coin dessiné sur ses lèvres carbonisées. "C'est pour ca que ca te démange comme ca?"

Il était curieux, Pétrole, curieux et observateur! Plutôt réfléchit dans l'ensemble, dans la mesure du possible, au moins!
L'Or noir regrettait actuellement de ne pas avoir de fleur hilare sous la main, car lorsqu'il était plus grand, il avait moins de difficulté a resté focalisé sur un sujet, son corps et son cœur lui permettant d’accueillir plus d'information a la fois.
Ses mirettes noires balayèrent la cabane, a la recherche de la fameuse plante.
Mais était ce réellement une bonne idée de toute manière?
Lui qui n'était déjà pas très beau en temps normal... Il était loin d’être soigné même s'il avait sincèrement la sensation de se sentir de mieux en mieux depuis qu'il parlait a son amie.
Elle, au fond, il le savait, elle ne le jugerait pas sur son apparence épouvantable.
Pétrole regrettait parfois amèrement d’être aussi complexé face a son apparence, mais il fallait dire que ses congénères ne l'avaient pas beaucoup aidé a s’accepter tel qu'il était.
Heureusement, tous n'était pas aussi cruel!
Il y avait Pretty, déjà!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pretty
avatar

♣ Livreur ♣


✘ AVENTURES : 454
✘ SURNOM : La Fausseté
✘ AGE DU PERSO : Environ 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Nope.
✘ LIENS : She is a Boy

MessageSujet: Re: Smellz like wet soot   Lun 23 Mai 2016 - 21:05

"Non ca ne me fait pas mal! Mais regarde, toi aussi tu fais la même chose!"

A la remarque observatrice Pretty se figea dans son mouvement en ayant l'impression d'avoir été prit sur le fait -en train de faire une grosse bêtise.

"Est ce que vous vous êtes battu dans les orties, Pachou et toi? C'est pour ca que ca te démange comme ca?"

La Fausseté hésita une fraction de seconde à acquiescer avant que sa conscience ne revienne au grand galop en lui hurlant que Pétrochou était la dernière personne à qui il avait envie de mentir. C'était une relation de confiance qui était basée entre eux et il n'avait en aucun cas envie de la briser, par quelque manière que ce soit.
Pretty se contenta donc de sourire au surnom déjà adopté par l'Or Noir et d'ailleurs un peu insisté, comme pour se moquer du Hérissé qui n'était même pas là pour défendre son honneur -le pauvre.

Non... En fait, c'était dans la boue qu'on s'est battu, esquiva-t-il en tirant la langue avec espièglerie à Pétrochou.

Il y eut un temps. Une fois n'était pas coutume, un genre de flottement que le jeune Perdu ressentit tandis qu'il s'interrogeait mentalement et avec un très grand sérieux s'il avait vraiment envie de dévoiler ce secret-là. Ses mirettes bleutées glissèrent imperceptiblement sur ses mains.
Puis elles s'écarquillèrent de surprise en constant que coulait depuis sous son gant un filet de sang. Il hissa sans réfléchir son bras et inspecta le trait rouge glisser doucement le long de son poignet. Ça chatouillait un peu.
Mais, surtout et avant tout.

Sa main le brûlait et le démangeait d'une façon atroce.

Mer-... Pretty interrompit son injure juste à temps pour l'empêcher de franchir intégralement ses lèvres. Il sentait la Fée sensible sur ces choses-là lorsqu'elles sortaient de la bouche des filles -même d'une fausse.

Pretty laissa sa main en suspens, à hauteur du torse sans trop savoir comment réagir maintenant.
Malaise.
Malaise malaise malaise.


Elle n'était pas censée voir ça. Pretty ne voulait pas qu'elle voit ça.
C'était hideux.







© Avatars par Lpip & tofuvi sur Zerochan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pétrole
avatar

☼ Fée des Marais ☼


✘ AVENTURES : 99
✘ SURNOM : l'Or noir
✘ AGE DU PERSO : Plutot agé

✘ DISPO POUR RP ? : 3/3
✘ LIENS : Fiche

Dé a coudre

MessageSujet: Re: Smellz like wet soot   Sam 28 Mai 2016 - 18:19

Il se passait quelque chose, et Pétrole le sentait.
Pretty avait finalement expliqué que non, ils ne s’étaient pas battu dans les orties, mais dans la boue, et malgré les efforts de la Fausseté, l'Or noir avait bien vu son malaise...

"Tu.. Tu saigne Pretty?"
Les yeux noirs s’étaient écarquillés alors que la blonde relevait son poignet vers son visage, avisant de toute évidence la blessure. "Qu'est ce que tu t'es fait?" L’inquiétude transparaissait dans tout son petit être, incapable de faire la place a autre chose en cet instant précis.

Il fut cependant tout de même choqué par le début de juron qu'avait formulé Pretty, ne s'y attendant vraiment pas de sa part.
"Pretty qu'est ce qu'il se passe!?" La fée s’était mise a battre des ailes frénétiquement, s'envolant dans les airs, s'approchant de l'enfant perdu, voulant l'aider mais ne sachant évidemment pas comment s'y prendre. "Il faut que tu aille a l'infirmerie!!! Il faut te soigner! C'est peut etre grave!"

Pétrole s'emportait, dévoré par le sentiment d’inquiétude qui ne laissait plus aucune place a rien d'autre. "Soul c'est un garçon, mais on peut lui faire confiance a lui je pense! Il m'a aidé! Il m'a sauvé! Viens Pretty, allons le voir!"
C'était grave!
C'était sur c'était grave!
Elle saignait!!
Il fallait soigner ca!
Inquiétude inquiétude inquiétude
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pretty
avatar

♣ Livreur ♣


✘ AVENTURES : 454
✘ SURNOM : La Fausseté
✘ AGE DU PERSO : Environ 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Nope.
✘ LIENS : She is a Boy

MessageSujet: Re: Smellz like wet soot   Sam 28 Mai 2016 - 20:29

Il serrait très fort le poing, se mordait très fort la lèvre pour s'empêcher de recommencer à gratter sa main brûlante et douloureuse. Pretty faisait de son mieux, vraiment ; plus encore lorsqu'il observait du coin de l’œil le sang dégouliner lentement, très lentement, le long de son bras, plus encore lorsqu'il voyait l'expression terriblement inquiète qui se peignait sur le visage de Pétrochou.
Il lui demandait s'il saignait, voulait savoir ce qu'il s'était fait. C'était légitime. Pourtant les mots restaient coincés dans la gorge de La Fausseté et ses neurones semblaient subir un dysfonctionnement très sévère.

Dire. Pas dire ?

L'Or Noir commençait visiblement à sérieusement paniquer : il battait tout à coup des ailes avec frénésie et s'approchait rapidement du jeune Perdu.

"Il faut que tu aille a l'infirmerie!!! Il faut te soigner! C'est peut etre grave!"

Pretty retrouva soudain ses moyens à l'instant exact où son ami évoqua l'Infirmerie. Tout, mais pas l'Infirmerie. Il n'était pas encore prêt psychologiquement à affronter Soul, son premier amour d'une soirée. C'était... Tellement gênant. Rien qu'en y repensant il avait envie de se terrer dans un trou de souris et de disparaître le temps que le Grand Arbre tout entier ait oublié l'incident.

Non.

Mais la Fée était trop prise par son inquiétude pour écouter l'enfant, évidemment.

"Soul c'est un garçon, mais on peut lui faire confiance a lui je pense! Il m'a aidé! Il m'a sauvé! Viens Pretty, allons le voir!"

Pretty s'écarta de Pétrole, recula de plusieurs pas, puis rugit.

J'AI DIT NON !

...
Silence, encore ce silence, toujours ce silence.
La Fausseté se demandait qui était le plus choqué qu'il ait élevé la voix, de lui ou de l'Or Noir. Il avait beaucoup de mal à se décider sur le verdict.

Je... Pause. Euh...

Il déglutit. Est-ce qu'il n'avait pas crié un peu trop fort ? Avait-il fait peur à Pétrochou ? Est-ce qu'il lui en voulait ? Les questions et inquiétudes nouvelles se bousculaient son esprit.

... Pardon.

Ses mirettes bleutées fuyantes revinrent sur Pétrochou et, doucement, il leva son autre main gantée -celle qui ne saignait pas- paume vers le ciel, invitant la Fée à s'y poser. Il ferma ensuite les yeux et poussa un long, très long soupir.

▬  J'ai pas besoin d'aller à l'infirmerie. Je sais déjà ce que j'ai et ça passera tout seul, d'accord ?

Après une hésitation, il rajouta :

▬  Je suis désolé.

Il n'avait pas voulu s'énerver après Pétrochou, même l'espace d'un instant. Jamais. Surtout pas Pétrochou. Il espérait sincèrement qu'il ne lui en voudrait pas.







© Avatars par Lpip & tofuvi sur Zerochan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pétrole
avatar

☼ Fée des Marais ☼


✘ AVENTURES : 99
✘ SURNOM : l'Or noir
✘ AGE DU PERSO : Plutot agé

✘ DISPO POUR RP ? : 3/3
✘ LIENS : Fiche

Dé a coudre

MessageSujet: Re: Smellz like wet soot   Mer 1 Juin 2016 - 16:52

Pretty avait crié, si fort, que Pétrole fit un tourneboulé arrière, s’écrasant et roulant sur la commode ou il s'était installé un peu plus tôt. La petite fée resta quelque peu sonné, fesses par dessus tête, a l'envers, ses jambes retombant et encadrant son visage.

"Je... Euh... Pardon." La Fausseté semblait choqué de sa propre attitude, sans doute autant que l'Or noir dont l’arrière train venait de retomber, précipitant quelque peu sa remise sur pieds. Il se releva donc, agitant ses ailes toute froissées et se passant les mains dans les cheveux comme pour y remettre de l'ordre, ou bien pour retrouver un semblant de dignité!

La blonde lui tendit la main, l'invitant a s'y poser, et Pétrole ne se fit pas longtemps prier, soupirant et s'envolant jusqu’à la paume tendue, posant son petit pied léger dessus, se demandant si son poids pouvait causer un peu plus de souffrance a l'enfant perdu.
Celui ci fermât les yeux et poussa un long soupire alors que l'Or noir la regardait de ses mirettes sombres et brillantes

"J'ai pas besoin d'aller à l'infirmerie. Je sais déjà ce que j'ai et ça passera tout seul, d'accord ?"
La créature fronça des sourcils, visiblement pas convaincu par cette réponse. Si Pretty pensait qu'il passerait a autre chose juste comme ca, il se trompait!

"Je suis désolé."

La fée fit une moue. "Ce n'est pas grave. Mais si tu sais déjà ce que tu as, alors explique moi." Et il croisa les bras, clairement décidé a savoir ce dont il en retournait. Il ne partirait pas sans savoir, sans avoir le fin mot de l'histoire.
"Moi, tu sais tout de moi, Pretty! Et regarde moi! Je suis dans un bien piètre état n'est ce pas? Pourtant je suis venu te voir, par ce que je te fais confiance et je sais que tu aura toujours un regard bienveillant pour moi!"

Il reprit sa respiration, agitant ses ailes sans pour autant s'envoler, comme pour les désengourdir.

"Fais en autant, s'il te plait. Ai confiance en moi! Je ne veux pas que ma confiance soit a sens unique."

Ses petits bras grillés toujours croisés, la fée fixait intensément Pretty depuis sa main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pretty
avatar

♣ Livreur ♣


✘ AVENTURES : 454
✘ SURNOM : La Fausseté
✘ AGE DU PERSO : Environ 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Nope.
✘ LIENS : She is a Boy

MessageSujet: Re: Smellz like wet soot   Mer 3 Aoû 2016 - 9:50

C'était le pire. Le cri de Pretty avait envoyé valsé L'Or Noir qui était piteusement retombé les quatre fers en l'air. Ce n'était pas des excuses hésitantes et à moitié marmonnées qui allégeraient la culpabilité du Perdu pour son excès de violence.
L'idée même de pouvoir être sujet à des excès de violence le terrifia d'une façon inexplicable. Différent. Je ne suis pas comme elle. La pensée traversa son esprit et s'y perdit bien trop vite pour qu'il puisse expliquer son origine.

La Fausseté se ratatina un peu plus sur lui-même tandis que Pétrole se relevait, mettait de l'ordre dans sa chevelure puis voletait jusqu'à la main qui lui avait été présenté. Le Perdu ne savait plus où se mettre. Il se serait volontiers caché dans un trou de souris s'il en avait eu la possibilité.
Cerise sur le gâteau, L'Or Noir n'était à l'évidence ni convaincu ni prêt de lâcher le morceau.

Ce n'est pas grave. Mais si tu sais déjà ce que tu as, alors explique moi.

La Fée croisa les bras et Pretty fit un vague signe négatif de la tête, comme s'il craignait qu'en prenant la parole le même incident se reproduise.

Moi, tu sais tout de moi, Pretty! Et regarde moi! Je suis dans un bien piètre état n'est ce pas? Pourtant je suis venu te voir, par ce que je te fais confiance et je sais que tu aura toujours un regard bienveillant pour moi!

Le fourbe essayait de l'avoir par les sentiments. L'innocente fourberie était de retour. Pétrochou agitait ses ailes avec énergie, absorbé par son discours.

Fais en autant, s'il te plait. Ai confiance en moi! Je ne veux pas que ma confiance soit a sens unique.

Là, en revanche, le Livreur se sentit profondément vexé.

Ne sois pas stupide, gronda-t-il doucement. Je me dévoile plus à toi qu'à tous les autres réunis. Ta confiance n'est pas à sens unique.

Ses mirettes bleutées semblèrent ensuite se perdrent dans le vide malgré l'intensité du regard de la Fée.

C'est juste que... Tu sais que j'ai du mal avec ça.

Ça. Se confier. Être naturel. Se découvrir vulnérable. Révéler ses faiblesses.
Il n'avait pas le courage de se montrer si... Imparfait.







© Avatars par Lpip & tofuvi sur Zerochan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pétrole
avatar

☼ Fée des Marais ☼


✘ AVENTURES : 99
✘ SURNOM : l'Or noir
✘ AGE DU PERSO : Plutot agé

✘ DISPO POUR RP ? : 3/3
✘ LIENS : Fiche

Dé a coudre

MessageSujet: Re: Smellz like wet soot   Mer 3 Aoû 2016 - 10:13

"Ne sois pas stupide" L'invective hérissa la petite fée dont les ailes se dressèrent subitement comme si un coup de vent les avait d'un seul coup percuté, cependant, la suite des paroles de Pretty eurent l'effet de l'apaiser presque instantanément.

"C'est juste que... Tu sais que j'ai du mal avec ça."
La phrase avait été prononcé avec un tel degré de sincérité que l'Or noir sentit la culpabilité de trop vouloir en savoir remplacer son sentiment de curiosité qui lui même avait été écrasé de toute manière par l’inquiétude.
Les sentiments se superposaient mais ne se mélangeaient jamais, donnant parfois un peu le tournis a la fée qui avait du mal a garder une cohérence a ses propres yeux.

"D'accord, je comprend. Tu me racontera, mais pas aujourd'hui."
Seule concession dont il était capable pour l'instant, de toute façon, il y avait toujours une certaine probabilité que le sujet soit relégué aux oubliettes de la mémoire perdue avant de ressortir a un moment inopiné.

"Promet moi juste de prendre soin de toi!"
Recommandation accompagné d'un regard appuyé. "Que ce soit pour ces blessures, ces bleus..." Il désigna le visage de Pretty de sa petite main noire. "Ou ce Pachou, car quelque chose me dit que ce garçon va t'attirer des ennuis!"
Instinct ultra développé? Sens de l'observation incroyable? Capacité a deviner les choses sans pourtant les connaitre?
Non.
En réalité Pétrole aurait dit la même chose concernant n'importe quel garçon, et d'ailleurs, il y avait toute les chances que la Fausseté ai déjà entendu ce genre de discours de sa part. Rien de bien alarmant en somme même si pour le coup, l'Or noir tapait bizarrement bien dans son analyse taillé a la façon d'un emporte pièce de moyenne facture.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Smellz like wet soot   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Grand Arbre :: Les Cabanes dans les Branches-