Partagez
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ancienne Sirène
Anonymous

Invité



A point ou saignant  Empty
MessageSujet: A point ou saignant    A point ou saignant  EmptyJeu 7 Avr 2016 - 22:37

- A point ou saignant -



Carne, Stealth & Lame


A point ou saignant  889373moonglowcavernbyhunqwertd2z51k9


Ça l'avait réveillée. Ça l'avait tiré d'un profond et agréable sommeil sans rêve. Un sommeil réparateur, qui terminait de faire disparaître ses brûlures. Qui terminait de transformer ces blessures douloureuses en cicatrices blanchâtres traçant des arabesques sur toute la surface du dos de la Sirène. Qui abîmait sa peau de porcelaine.
En sursaut, elle s'était réveillée. Comme si elle venait tout juste de s'extirper d'un cauchemar. Comme Peter Pan ressentait la détresse des enfants de l'Autre Monde, Lame avait entendu un appel. Pas de voix, pas de cri, juste le sentiment de devoir aller quelque part, là, tout de suite. C'était pas une alerte, juste une profonde intuition comme elle en avait rarement eu. Comme un appel de ses Soeurs, sauf qu'il ne s'agissait pas d'elles. Elle ne savait pas ce que c'était, mais il était hors de question qu'elle ignore ça. Elle s'ennuyait beaucoup trop pour manquait une occasion d'être divertie.

Alors elle était partie, sans se presser, prenant le temps d'onduler avec souplesse dans les profondeurs, guidée par son instinct.

À présent, elle se trouvait sous une grotte souterraine. Au-dessus de sa tête se trouvait de la pierre aussi lisse que tranchante. Quelques poissons nageaient tranquillement dans cette allée maritime et sombre, sans se soucier de sa présence. La main de la Vénus vint caresser distraitement une anguille aux mille couleurs qui vint se frotter à elle, glissant dans le creux de son cou et sous ses bras en chatouille agréable. Un sourire vint flotter sur le visage de la créature marine.

La lumière perça légèrement la surface de l'eau, assez pour faire comprendre à Lame que le 'plafond' disparaissait à cet instant.
Satisfaite, elle sortit sa tête de l'eau et sans plus attendre, se hissa sur le sol rocheux, ne laissant tremper que sa queue. Elle prit le temps d'essorer un peu sa longue chevelure et de la retravailler à l'aide de ses doigts pour lui apporter tout le volume qui la caractérise. Après cela, et seulement après, elle posa ses mains par terre, se cambrant un peu, et observa l'intérieur de la caverne. Si son instinct n'avait été que l'amener dans un endroit comme celui-ci, il aurait très bien pu s'abstenir. C'était un bel endroit, certes, mais pas de quoi en faire tout un pâté.
Elle remarqua alors les murs. Les dessins, sur les murs.

Ses sourcils se froncèrent. Elle tourna le haut de son corps pour regarder derrière elle, ouvrit légèrement la bouche, stupéfaite. Choquée. Qui avait bien pu faire ces horreurs ?
Une main fébrile vint se poser sur ses lèvres. C'était donc ça, qui l'avait réveillé en sursaut ? Père Océan avait-il besoin d'elle ? Voulait-il qu'elle fasse quelque chose pour se débarrasser de ce tueur de Sirènes ? Ce tueur, oui, car il ne faisait aucun doute qu'il était seul. Lui-même s'était représenté sur ces fresques morbides. Si elle avait pu Lame les aurait effacé sur le champs. Mais il y en avait beaucoup, beaucoup trop.

Vivement, elle regarda devant elle, alertée par un léger bruit. Elle n'était pas seule ici. Reprenant immédiatement son attitude lascive, elle chercha des yeux d'où provenait cette présence. Et finit par remarquer, tout au fond, de l'autre côté du point d'eau, deux silhouettes. Rousse, et blanche. L'avaient-elles remarqués ? Dans le doute, elle ne préféra pas bouger d'un poil.
Etait-ce eux ? Ceux qui étaient peints sur le mur ? Allaient-ils tenter quoique ce soit sur elle ?

Un frisson la parcouru. D'angoisse ou d'excitation ? Il était grisant de ne pas savoir. De ne pas être maîtresse de la situation. Finalement, qu'est-ce que cela pouvait bien faire, qu'ils la remarquent ou pas ? Il serait trop stupide de louper une rencontre pareille !

La Vénus sortit partiellement sa queue de l'eau pour revenir la faire claquer à la surface, yeux rivés sur ces deux bipèdes recroquevillés.
Revenir en haut Aller en bas
Stealth
Stealth

♣ Chef des éclaireurs ♣


✘ AVENTURES : 876
✘ SURNOM : L'Ardente
✘ AGE DU PERSO : 19 ans ou plus

✘ DISPO POUR RP ? : À voir en MP !
✘ LIENS : Une flamme dans la nuit, un sourire dans les ombres.

A point ou saignant  Empty
MessageSujet: Re: A point ou saignant    A point ou saignant  EmptyJeu 7 Avr 2016 - 23:09





A point ou saignant ?
La vérité toute crue
avec Carne & Lame

A point ou saignant  Giphy




Un remous, une ondulation, douce et dangereuse.
Ton instinct hurle.
Tu te réveilles en sursaut et tes yeux percent la pénombre.
Tu as entendu du bruit au fond de la grotte, un bruit qui n'aurait pas du être.
Tu as oublié la peur, le doute, Sangre. Tu es Stealth et tu es une combattante.
L'adrénaline circule dans tes veines, tu te sens bien, en forme, pleine d'une force régénérée. Tu as du dormir longtemps, très longtemps. Mais désormais tu es prête.
Tu maudis l'absence de ton arc et d'Elinor, tu te sens nues - et tu l'es quasiment.

"Il y a quelqu'un." tu murmures.

Tu t'es redressée, accroupie, le corps tendu et prêt à bondir.



(c) MEI SUR APPLE SPRING









Stealth's Song

Composée, écrite, chantée par Peter Pan et Stealth

Revenir en haut Aller en bas
Carne Salt
Carne Salt

☠ Harponneur du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 612
✘ SURNOM : Le Prêcheur
✘ AGE DU PERSO : Entre 25 et 30 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Full ! Mais Contacte-moi; je ne suis jamais contre une bonne idée...
✘ LIENS : "Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn"

A point ou saignant  Empty
MessageSujet: Re: A point ou saignant    A point ou saignant  EmptyVen 8 Avr 2016 - 0:06



Dans la bedaine de l'Île , le temps a encore moins de prise que sur son écorce. Il file, il goutte, il suinte comme le clapotis de l'eau salée sur les stalactites.
A un rythme qui lui est propre.
Celui de Carne est au diapason d'un souffle qui ne lui appartient pas. Sangre est contre lui, le coeur et l'âme au repos, et attentif il fixe cette poitrine menue, qui se dessine délicieusement sous le tissus. Elle se soulève à chacune de ses respirations et lui soupire de savourer cette vie qui s'écoule paisiblement. Son recueillement dure des heures, des jours peut-être.
Sa cervelle, elle, lui joue une autre partition. Elle le pousse à la réflexion. Lovée ainsi contre lui, dans l'armure de ses bras, Sangre fait écho à leur lointain passé. L'Oubli a dénaturé son souvenir et le cannibale peine à retrouver le gout de son aimé sur la langue. Pourquoi n'a-t-il pas envie de la bouffer ? L'angoisse est pourtant toujours là, de succomber de nouveau. Son estomac pourrait le trahir et son appétit s'aviver pour cette saveur première qui a imprimé son palais à jamais.
Avec douceur, il épanche l'humidité au coin de ses yeux. Sangre a du pleurer un peu, de fatigue ou d'effroi. Peut-être des deux. Il ne veut pas qu'elle ait peur, surtout pas de lui et de cette Faim qui empoisonne ses intestincts. Il la couvre encore et encore d'un regard curieux. Fasciné. Son visage poupon s’est encore affiné depuis leur dernière rencontre. Ses joues sont si douces, veloutées même. Ses cheveux sont parfumés par les feuillages des grandes cavalcades. Et ses lèvres entrouvertes sur la buée de son souffle, sans défenses, sans méfiance. Cette bouche qu'il a embrassé, découvrant une utilité à la sienne autre que de mordre, déchiqueter ou mastiquer.... Il réalise brusquement que ce n'est pas ce ventre "là" qui crie famine.

C'est l'autre.

Celui endormi depuis l'éternité et que Saline a sorti de sa torpeur.
Il ne sait que faire de cette Faim là. Il n'a jamais eu besoin de la satisfaire. La chose est nouvelle et effrayante à la fois. Elle le dépasse. Malik saurait, lui. Mais Malik n'est pas là. Alors, suspendu à cette vie qui palpite entre ses doigts, Carne reste éveillé. Il doit protéger le sommeil de Sangre. Il doit la préserver de sa coupable gourmandise.

Dormir, c'est fauter.

***

- Il y a quelqu'un.

Sangre vient de s'éveiller en sursaut, le nez au vent. Elle a raison. Son instinct lui fait écho, mais mieux encore, il hume une odeur étrangère entre le clapier improvisé, la fragrance de sa moitié et son propre fumet. Le danger est réel et éteint soudain sa tête trop pleine d'émois incertains. Le prédateur a de nouveau l'esprit clair.
Le Blafard se redresse, à croupis, et dans un silence retenu, il tend son coutelas à la Perdue. Lui, ramasse son harpon et glisse lentement vers la berge.

Il sait que c'est une sirène. Son expérience lui dicte qu'il ne peut en être autrement.
Il sait aussi que la Grande Mère teste sa foi à nouveau. Elle a son propre sens de l'humour. Rira-t-il avec elle ?

- Qui va là ? dit-il en plissant ses yeux myopes.








Iä, Iä, Cthulhu naflfhtagn...


NNL Award  A point ou saignant  3864948088  :
 
Revenir en haut Aller en bas
Ancienne Sirène
Anonymous

Invité



A point ou saignant  Empty
MessageSujet: Re: A point ou saignant    A point ou saignant  EmptyVen 8 Avr 2016 - 16:21

Ça s'agite un peu. Ça remue. Ils ont entendu.
D'abord, y'a eut le petit murmure étouffé, teinté d'un brin de frayeur. Et puis, l'appel masculin confiant, agressif. Deux. Deux petits animaux, rien que pour elle.

Lame se glissa doucement dans l'eau, ne laissant dépasser que ses yeux qui ne se détachaient pas de ses deux silhouettes. Elle avala sa salive pour former sa voix comme elle le souhaitait et ouvrit la bouche. Par la magie de l'Île, elle parlait sur l'eau. Et selon son bon vouloir et avec un peu d'expérience, il était possible pour elle de faire entendre sa voix en-dehors de l'eau. Autour d'elle, au-dessus d'elle, à côté, partout. La vénus pouvait façonner sa voix pour lui donner l'illusion de venir de partout et nulle part à la fois. Ça rebondissait sur les murs en étrange écho, en murmure presque irréel. Tactique souvent utilisée pour troubler les bipèdes. Pour s'amuser un peu.

- A vous de me répondre, répliqua-t-il en chuchotant.

La silhouette blanche tenait quelque chose entre ses mains. Une arme. Elle ne voulait pas se risquer à s'y frotter. Pas pour l'instant, en tout cas.
Elle avança un peu d'un puissant coup de nageoire, attentive, méfiante. Si c'était lui qui était l'auteur de ces peintures sur les murs, elle allait le faire disparaître, lui et son affront. On ne traitait pas ainsi les filles de l'Océan. Cet homme, d'ailleurs, lui disait vaguement quelque chose. Une légende, un croquemitaine, pour effrayer les jeunes sirènes. Elles parlaient d'un bipède sans couleur qui dévorerait les femmes marines sans pitié. Lame avait vaguement entendu parler de cette légende, mais elle ne s'y était pas arrêté. Même les disparitions de certaines Soeurs et la découverte de dépouilles à moitié boulottées ne l'avaient pas plus inquiété que cela.
S'il existait vraiment, ce serait elle, et rien qu'elle, qui s'en débarrasserait.

- Qui. Va. Là, répéta-t-elle en détachant bien chacun des mots.
Revenir en haut Aller en bas
Stealth
Stealth

♣ Chef des éclaireurs ♣


✘ AVENTURES : 876
✘ SURNOM : L'Ardente
✘ AGE DU PERSO : 19 ans ou plus

✘ DISPO POUR RP ? : À voir en MP !
✘ LIENS : Une flamme dans la nuit, un sourire dans les ombres.

A point ou saignant  Empty
MessageSujet: Re: A point ou saignant    A point ou saignant  EmptyVen 8 Avr 2016 - 19:57





A point ou saignant ?
La vérité toute crue
avec Carne & Lame

A point ou saignant  Tumblr_nq8axoTCFH1u99mluo6_500




Tu jettes un regard dédaigneux au coutelas dans ta main. Tu regrettes tellement Elinor. Cette lame est bien trop courte, elle t'expose trop, toi qui es habituée à la distance de l'arc et à celle d'une épée en cas de nécessité.
Le combat s'annonce dur, très dur. Car il y aura combat, tu le sens dans tes tripes.
Malgré ton arme peu adaptée, l'excitation fait pulser ton corps. Cela fera un nouveau défi à relever.
Carne est tendu lui aussi, il se glisse, affreusement efficace et souple. Tu l'as déjà observé chasser, dans un passé qui te semble bien loin. Tu avais oublié qu'il était avant tout un chasseur. Tu frissonnes, mais pas de peur cette fois.
Tu vas combattre aux côté du Cannibale.
Il appelle et on lui répond, de tous côtés. Une voix de femme.
Tes yeux scrutent chaque recoin, percent les ombres. Une sirène.
Le Blafard a déjà compris et s'est rapproché de la berge.
Tu le suis, aussi furtive que lui. Tu es redevenue la fille forte, la cheffe des Éclaireurs, l'Ardente.
Tes yeux bleus perçoivent une ondulation, un reflet argenté. Des écailles.
Tu l'as repéré, tu ne vas plus la lâcher.

"Peureuse, montres toi si tu l'oses." tu lances, toute à tes flammes.

Les défis tu les relèves et tu les lances.

"A moins que deux enfants t'effraient..." tu susurres, provocante.

Tu pallies sur l'obscurité de la grotte et la vision de la sirène. Ainsi, elle vous sous-estimera. Accroupi comme ça, Carne peut facilement tricher sur sa taille et son âge.



(c) MEI SUR APPLE SPRING









Stealth's Song

Composée, écrite, chantée par Peter Pan et Stealth



Dernière édition par Stealth le Dim 24 Avr 2016 - 16:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Carne Salt
Carne Salt

☠ Harponneur du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 612
✘ SURNOM : Le Prêcheur
✘ AGE DU PERSO : Entre 25 et 30 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Full ! Mais Contacte-moi; je ne suis jamais contre une bonne idée...
✘ LIENS : "Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn"

A point ou saignant  Empty
MessageSujet: Re: A point ou saignant    A point ou saignant  EmptyDim 10 Avr 2016 - 17:43





Silencieux.
Furtif.
Carne ferme les yeux pour mieux "voir" le monde qui l'entour. Sa myopie n'est pas un atout, mais le temps et un entrainement sans concession dispensé par la meilleure chasseuse piccaninny lui ont appris à s'appuyer sur ses autres sens. Hyène Ricanante ne lui a pas laissé le choix que d'apprendre ou crever. Et il était bien trop pénible pour se laisser mourir à la première battue.
Son ouïe perçoit les battements de coeur de Sangre, tout près, l'excitation de sa respiration, la morgue de son timbre. Elle a toujours aimé la provocation, le menton levé prêt à défaire quiconque lui tiendrait tête. Lui naguère si timoré, a puisé dans son courage dispersé aux quatre vents. Durant leurs séparation, il a puisé dans son souvenir pour avancer, pour se venger et ne jamais l'oublier.
Et à présent il compte bien user de sa fougue.

D'un geste il l'invite à continuer son manège voir à en rajouter une couche. Qu'elle la distraie ! La sirène se trahira peut-être, l'égo égratigné. Le poiscaille a une fierté démesurée. L'océan ne les rend pas moins mortelles pour autant, Les p'tites connes. Tu saignes, tu meurs. La loi est la même pour tous et la Grande Mère ne fait pas de distinction.

Carne plisse le nez.
Cette salope aime jouer.
Le son de sa voix lui est étrangement familier. Une rémanence de vécu récent. Ce n'est pas Saline, il en est certain. C’est une autre entité, plus vieille, plus suave.

Non ?!
La Grande Mère aurait osé ?


Une haine viscérale fait tressaillir tout son être. Auquel cas, il ne manquera pas sa chance cette fois. Le Blafard ouvre ses yeux et les pose sur sa moitié, sa petite madone, son épousée d'éternité. Il ne la perdra pas cette fois. Il infléchira le destin. Il y'a tout l'amour du monde dans ces prunelles d'or. Il y a une détermination farouche aussi. Mortifère.

Carne s'immerge à pas comptés dans l'eau salé. C’est à peine si on l'entend prendre son inspiration. Sa cage thoracique se gonfle, pourtant. La nappe de mer le gobe sans un bruit. Là, il ne fait qu'un avec l'élément aqueux et cherche la dissonance.

Là.
Si près.
Tout près.

Il perçoit les vibrations de cette présence infecte.
Raffermir son poing sur la hampe de son harpon. Entonner mentalement une chanson mnémotechnique, se mettre en état de transe contrôlée forgée par l'habitude, pour enrayer l'hypnose du chant.
Pointer son arme dans la direction que son instinct lui confirme.

Foncer d'une pulsion à travers les ondes.
Létal.

Son coup portera-t-il ?
Sa haine, oui, il en est sur.










Iä, Iä, Cthulhu naflfhtagn...


NNL Award  A point ou saignant  3864948088  :
 
Revenir en haut Aller en bas
L'Ombre
L'Ombre



✘ AVENTURES : 2107

A point ou saignant  Empty
MessageSujet: Re: A point ou saignant    A point ou saignant  EmptyLun 15 Aoû 2016 - 16:04

The End


Laissant son empreinte rouge sur les corps des humains,
Qu'elle n'achèvera pas, ignorant même la faim,
La sirène replonge dans les profondeurs pures,
Abandonne les deux êtres à la grotte lugubre,
Mais des blessures profondes naissent parfois des histoires,
Qui commencent par le sang et éclosent dans le noir,
Avant d'emballer fort les coeurs en vibratoire...
A la déesse d'amour on serait tentés de croire.


FIN DE L'AVENTURE




Revenir en haut Aller en bas
http://neverneverland.forumactif.org
Contenu sponsorisé




A point ou saignant  Empty
MessageSujet: Re: A point ou saignant    A point ou saignant  Empty

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» marnes 1918: friedensturm hexasim la campagne!! trop top!
» What having a Nabaztag really means?
» CR - No Retreat !
» [Terminé] TACTICA TYRANIDE
» [1500 pt] La Waaagh Gobiz Khan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Never Never Land ★ :: La Mer Imaginaire :: La Plage Rayonnante :: La Sangrotte-