Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Soul
avatar

♣ Chef des Soigneurs ♣


✘ AVENTURES : 975
✘ SURNOM : L'Immuable
✘ AGE DU PERSO : 16 ans... Mais sombre inéroxablement vers la maturité.

✘ DISPO POUR RP ? : Pas pour l'instant (trop de projets à lancer), sauf si vous avez une idée bien précise, une trame importante à avancer; venez m'en parler par mp! <3
✘ LIENS :
« L'âme naît vieille dans le corps ; c'est pour la rajeunir que celui-ci vieillit. »
Ongoing : IIX - X - XII - XIII - XVII - XIIX - XX - XXI - XXII
Ended : I - II - III - IV - V - VI - VII - IX - XI - XIV - XV - XVI - XIX



MessageSujet: Re: Dénouement   Jeu 16 Juin 2016 - 4:49

Beware:
 


Il y a ses mains.
Qui n’en sont plus.
Qui n’en ont plus l’aspect du moins.

Plus rien d’humain. Elles se sont affinées, réduites, comme asséchées. Elles se sont fripées, comme si l’âge ; ses plus de 60 ans passés sur l’île ; l’avait soudainement rattrapé. Elles ne se départissent plus de la couleur du vin : Le sang de toutes les victimes ; Celles qu’il avait pu sauver, celles qu’il n’avait pu soigner ; s’était imprégné, avait imbibé jusqu’à la moelle. Tout ce qui lui restait.

Membres décharnées, fil arachnéen qu’un mince filet musculaire retenait – à grand peine – de tomber. Il suffirait de souffler peut-être, pour qu’elles disparaissent et ne le condamne à des moignons putréfiés.
Mais ses doigts, envers et contre tout, continuaient de s’agiter. La magie de l’apprenti chaman avait fait son office, Merle avait réussi à protéger l’essence, l’essentiel. La substance : son outil.

Qui n’étaient qu’une douleur perpétuelle. L'Esprit Feu se vengeait de leur vanité en consumant. La crème refusait de l’apaiser. Soul savait bien que cette période n'était que transitoire; il fallait le temps que les tissus se régénèrent, le temps aussi qu’il s’habitue.
N’importe quel opiacé aurait diminué sa souffrance… mais aurait aussi altéré sa lucidité.
Il avait survécu à pire, se disait-il. Il survivrait à ses brûlures. Ce n’était… que des brûlures.

Et ne pas s’inquiéter de cette couleur qui refuser de muer. De cette peau marbrée d’écarlate qu’il dissimulait derrière ses gants blancs mouillés.
Ses mains, par habitude, continuaient de vouloir chercher, de travailler. De vouloir sentir.

Il était comme aveugle.
Et cela le rendait fou.

Sa patience s’émaciait. Et l’immuable sentait son masque se fissurer, comme celui que Dogfish avait brisé lors du bal des fées. Celui dont le rêve… révélait.
Soul n’avait pas le droit de trop en montrer.
Se montrer faillir, c’était aussi ébranler. Il devait tenir. Il le savait.

Le Chef des Soigneurs était obligé de se reposer d’avantage sur Green qui elle-même, n’avait pas été épargnée. Il tentait de la guider au travers du voile de sa douleur.

La brûlure. La brûlure.
Et jamais le moindre répit.

Et ses mains qui se refusaient à vraiment plier. A vraiment répondre.
Inerte et rougies, serres enduite d’onguents qu’elles absorbaient d’une effroyable avidité. Mais définitivement plus extension de ses pensées, plus réaction et anticipation à sauver.
Appendices inutiles trop lent à guérir, parce qu’il avait voulu sauver une fois de plus. Une fois de trop ?

Il ne regrettait pas. C’était l’impulsion, l’instinct. Celui qui bien souvent l’avait aidé à prendre les bonnes décisions.
Et il savait que sauver la fée en avait été une.

Soul ferma les yeux quelques secondes. Ces temps-ci, ses absences de l’Infirmerie s’étaient multipliées, autant que la douleur s’était décuplée.
Quand il ne pouvait plus entendre un autre cri que le sien étouffé, qu’il ne pouvait plus se concentrer… Il quittait l’abri, devant l’air concerné de ses compagnons, et les fuyait.

Ritournelle d’un corps torturé que Soul détestait leur imposer.
Alors il s’éclipsait.

Devenant tributaire d’un tiers pour toutes les activités les plus sommaires. Manger était une corvée sans nom, avili à l’immobilisme de ses membres, le soigneur en était réduit à se nourrir comme les marmots.
Il ne laisserait personne en être témoin, s’acharnant à n’absorber que du liquide au-travers de paille. Déboucher une bouteille devenait une épreuve, et la sobriété de ses nuits couplées à la douleur ragaillardie…

Allumer une simple cigarette relevait de l’exploit, et il devait bien souvent s’approcher de certains brasiers s’il voulait fumer. Sans jamais manquer de se faire bruler par les cendres de cette clope qu’il ne pouvait libérer sans maladresse.

- Doc.

Et puis, l’imprévu. Ce qui fait mettre en sourdine ses petites litanies brumeuses. Un ton, un infime tremblement. Et l’intonation grave qui détonnait tant d’elle.

- On a besoin d'aide.

La cigarette aura glissée. S’échappant de ses lèvres asséchées.
Soul s’est amaigri à ce régime, pourtant, il lui semble être plus en forme qu’elle.
Il expire un soupire sur les restes du tabac gâché, et sans un mot la suit. Il n’a pas besoin de poser de question pour comprendre.

Pourtant, ce qu’il découvre ne pourra empêcher de le surprendre. S’il se le permettait, Soul en aurait ricané. La douleur le rendait hargneux. Il inspira longuement, scannant du regard l’état du raccommodeur.
Celui qui l’incommodait tant et si souvent.

« Je ne pourrais pas t’incriminer de quelque chose que nous avons tous rêvé de faire. » sont ses premières paroles à l’assemblée.

Un coup d’œil à Scar. Alors c’était un vase clos ?

« Il va falloir le déshabiller. Pour constater l’étendue réelle. »

Et ne pas pointer l’évidence : qu’il n’était pas en mesure de le faire. Tout comme se douter de la répugnance du sentinelle à s’y coller, et devant l’état de Pit… Il n’y avait bien que la vaillante Lacerate qui le pourrait ?







« C'est un peu de ton espoir,
ce que les années en ont perdu.
On dirait ton ombre et qu'elle cherche
à se mettre debout. N'appelle personne.
Ton cœur ce n'est pas toi, c'est un enfant
qui se tourmente avec la crainte de tomber. »

Joe Bousquet




Dernière édition par Soul le Dim 24 Juil 2016 - 22:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://cidiene.wordpress.com/
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 719
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: Dénouement   Dim 19 Juin 2016 - 14:21

Pit était sagement assis par terre, contre le mur. Occupé à observer un peu partout, à ne pas penser au tissu gâché. À trouver que le plafond était joli. Ou non. Aucune idée. Il s’en fichait. Il avait juste mal en fait. Retenant ses rires, pour ne pas avoir mal aux côtes.

Il avait décidé de ne pas incommoder Scar pendant que Lacerate était partie chercher Soul, il allait laisser le Chef des Sentinelle tranquille pour aujourd’hui. Et puis, aussi, il l’avait déjà eu dans une partie du Jeu. Il fallait le laisser tranquille maintenant. Enfin, Le Joker n’avait pas pour projet d’ajouter encore du bordel en incluant Scar.

Puis, par après, aucune idée de combien de temps, Soul débarqua. Le Bouffon du Tyran trouva le moyen de faire un léger signe de main avec un grand sourire « innocent ». L’air de dire qu’il n’avait pas voulu être dans ses pattes cette fois, sinon il se serait planté une aiguille dans les doigts.

Les premières paroles firent glousser le Joker, qui tenta de retenir un rire. Ça faisait mal aux côtes. C’était embêtant. Pour les fous rires.

Pit aurait bien voulu sortir ses cartes, pour jouer un peu avec, mais la suite vint avant qu’il n’ait pu trouver le jeu dans ses poches. Ce n’était pas si mal, parce qu’il avait de la peine à bouger sans avoir mal en fait. Il arqua un sourcil en direction des autres personnes. Un temps, puis il se souvint de ce qui s’était produit au volcan. Vrai que Soul n’était pas tellement en bon état. Côté mimines.

- Lacerate ou Scar, m’en fiche. Je peux bouger les bras, et le faire moi-même hein ?

Il avait mal aux côtes, pas aux bras, non ? Il voulu s’y mettre mais, une moue agacée se montra. Pour une raison obscure, il avait mal et du coup n’osait presque plus bouger. C’était vraiment nul. Ok, il n’allait plus bouger d’un pouce. Voilà. Ça l’agaçait. Il reprit son large sourire. En riant un peu. Parce que montrer avoir mal, c’était un peu trop normale pour cette situation. Alors non, il allait sourire, comme d’habitude. Ça finissait toujours par être corrigé.

- Ouais non en fait. Je vais pas bouger du tout en fait.

Ce qui voulait dire qu’il fallait s’occuper de lui comme l’avait dit Soul. Bon, il avait quand même essayé de le faire lui-même. Une petite attention au moins.

- Juste pour des côtes quoi… pfeuh.

Il marmonnait ça en levant les yeux au ciel. Juste parce qu’il n’avait plus vraiment de force pour le coup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scar
avatar

♣ Chef des Sentinelles ♣


✘ AVENTURES : 246
✘ SURNOM : Le Rouge
✘ AGE DU PERSO : 17 ans - Il en avait 12 à son arrivée sur l'Île mais s'est forcé à grandir pour pouvoir venger sa soeur jumelle.

✘ DISPO POUR RP ? : -
✘ LIENS : De la Vengeance à l'Acceptation

MessageSujet: Re: Dénouement   Jeu 30 Juin 2016 - 22:48



Pas de question, Scar était resté silencieux, les rétines fixées sur les pointes de ses chaussures à frotter le sol de ses semelles en attendant le retour de Soul le sauveur et de Lace. Ça le regardait pas le pourquoi, il était persuadé qu'il y avait au moins autant de raisons valables de vouloir crever le clown qu'il y avait de cartes dans le putain de jeu qu'il trimballait partout.

« Je ne pourrais pas t’incriminer de quelque chose que nous avons tous rêvé de faire. »

Humour jaune, cynisme ? De toute façon ils étaient tous de mauvais poil ces derniers temps avec la pluie, avec toutes les saloperies de la canicule. D'ailleurs le Sentinelle ne put s'empêcher de jeter un coup d'oeil aux mains couvertes du Doc, de la viande crue sous leur coque protectrice. Il avait pas vu la blessure et avait autant peu envie de remédier à ça que de soulever son propre bandage. Mais il compatissait, il connaissait le sadisme du feu.

« Il va falloir le déshabiller. Pour constater l’étendue réelle. »

C'est vrai, c'est vrai, quel con il faisait de pas y avoir pensé. Appeler Soul quand quelque chose n'allait pas, comme un gosse qui chiale et hurle pour son père parce qu'il a laissé tomber sa glace et que bien sûr papa est toujours là pour arranger le coup. Peut-être que c'est même le genre de truc qui dure toute la vie.

Le Rouge allait devoir mettre la main à la pâte comme on dit et l'idée lui amenait pas de franche réjouissance. En fait c'était un peu le même sentiment qu'il avait ressenti quand une fois, dans l'autre monde, ils étaient allés en field trip dans une ferme pas loin de Manhattan et que là-bas une vache avait mis bas. Après coup il avait plus bu de lait pendant plusieurs mois, apprendre que le merveilleux liquide venait du même animal que celui-là avait été au-dessus de ses forces. Le paysan qui aidait à tirer le veau avait le bras disparu jusqu'au coude.

Résumé. Il avait autant envie de dévêtir Pit que de foutre son poing dans le cul d'une vache.

Pourtant, Scar alla tout de même s'agenouiller devant le blondinet avec la concentration et la volonté froide d'une homme devant l'inévitable.

« Alors déjà tu la fermes sinon je te castre et ensuite bouge pas. »

Ses mains se dirigèrent d'abord vers le col de la chemise, hésitèrent, descendirent pour commencer par le bas, renâclèrent. C'était vraiment un dilemme foireux. Il voulait avoir l'air le plus médical et détaché possible, faire le plus vite possible.
Découper le tissu ? Il avait pas une suffisamment bonne raison pour le faire. Finalement il glissa le bout de ses doigts dans une mince ouverture entre deux boutons - vers le milieu - et tira d'un coup sec, faisant voler une petite dizaine de disques ivoire sur le sol.

Au moins niveau rapidité c'était optimal, dans le fond et la forme il était moins convaincu.

« Ok. Et après ? » qu'il aboya quasiment à l'attention de Soul.







No pain no gain
''Showing off is the fool's idea of glory.'' - Bruce Lee



Dernière édition par Scar le Dim 11 Sep 2016 - 19:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lacerate
avatar

♣ Chef des Chasseurs ♣


✘ AVENTURES : 426
✘ SURNOM : La Gueule Cassée
✘ AGE DU PERSO : 17 plaies

✘ DISPO POUR RP ? : Non.
✘ LIENS : Razor sharp like a knife.
Sujets en cours : I - II - III - IV - V

MessageSujet: Re: Dénouement   Jeu 21 Juil 2016 - 22:46

Il n'avait pas posé de question, elle n'avait pas eu le courage de s'étendre. Elle s'était ainsi contentée de le conduire jusqu'à la Mercerie, sans un bruit, concentrée sur le trajet et la sensation de honte diffuse qui la tenait. Jusqu'à ce qu'ils arrivent, qu'elle laisse Soul découvrir le résultat de ses dernières pulsions destructrices.

Anxieuse, elle guetta une réaction de l'Immuable (c'était ridicule qu'elle y accorde autant d'importance, au fond, après tout ce qui était fait était fait. Mais elle n'y pouvait rien, du moins c'était ce qu'il lui semblait).

- Je ne pourrais pas t’incriminer de quelque chose que nous avons tous rêvé de faire.

Elle fronça les sourcils, retint un sourire cruel à lui déformer la face : quelques années en arrière, elle aurait été fière d'un tel passage à tabac. Devant ce réflexe, Lace se fustigea en silence : elle espérait toujours croire qu'elle avait changé.

Soul reprit :

- Il va falloir le déshabiller. Pour constater l’étendue réelle.

Un regard aux mains du Chef suffit à répondre à la question qu'elle voulut poser : c'était vrai qu'il s'était blessé au Volcan, elle avait oublié cette information, sur le moment. La Chasseuse voulut s'avancer mais le Rouge la devança, s'agenouillant en face du Joker.

- Heu.

Elle voulut protester, se retint : Scar semblait déterminé, elle ne voulait pas le couper dans son élan. La Gueule Cassée se contenta donc, bras croisés, d'assister à la scène avec stoïcisme...

- Alors déjà tu la fermes sinon je te castre et ensuite bouge pas.

... et un intérêt presque scientifique. Il fallait dire que l'interaction dont elle était témoin était loin d'être monnaie courante au Grand Arbre. La Gueule Cassée se pencha ainsi légèrement, étouffa un rire soudain lorsque le Rouge préféra déchirer la chemise du Joker au lieu de la déboutonner. Certes, la méthode était efficace, par contre pour l'impression... elle n'allait pas mentir, le message transmis était pour le moins confus. Et à peu près aussi gay qu'elle.

Heureusement, la vue des hématomes qui fleurissaient sur le torse de Pit calmèrent radicalement son hilarité.

- Ok. Et après ?

Elle haussa les épaules, tourna la tête vers Soul.

- On peut lui enlever le bas, aussi, mais je suis pas sûre que ce soit nécessaire : je me suis surtout concentrée sur les côtes.

Elle avait parlé sans plus de tremblements, sentait son côté pragmatique prendre radicalement le dessus sur ses émotions. C'était salutaire en un sens : elle était plus efficace comme ça. Et puis, elle connaissait le mécanisme : dans la rue, ça la prenait souvent. Elle ne regrettait qu'après, quand elle se retrouvait seule.

- Il se pourrait que je lui aie cassé quelque chose, je sais pas. C'est pas la première fois que je le frappe, enfin... j'imagine que ça se voit.

Factuelle mais pas à fanfaronner non plus. Evitant soigneusement de croiser le regard de Pit, elle préféra rester concentrée sur Soul, attendre le diagnostic et la suite des opérations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Soul
avatar

♣ Chef des Soigneurs ♣


✘ AVENTURES : 975
✘ SURNOM : L'Immuable
✘ AGE DU PERSO : 16 ans... Mais sombre inéroxablement vers la maturité.

✘ DISPO POUR RP ? : Pas pour l'instant (trop de projets à lancer), sauf si vous avez une idée bien précise, une trame importante à avancer; venez m'en parler par mp! <3
✘ LIENS :
« L'âme naît vieille dans le corps ; c'est pour la rajeunir que celui-ci vieillit. »
Ongoing : IIX - X - XII - XIII - XVII - XIIX - XX - XXI - XXII
Ended : I - II - III - IV - V - VI - VII - IX - XI - XIV - XV - XVI - XIX



MessageSujet: Re: Dénouement   Dim 24 Juil 2016 - 21:56

Des grimaces douloureuses ? Cela changeait ! Et cette seule vision méritait tout ce que cette auscultation pas comme les autres… impliquerait.
Empêcher le Joker de ricaner, et le frustrer un peu, l’amener à ses propres limites – celles qu’il s’amusait tellement à dépasser chez les autres – ne rien pouvoir faire d’autre qu’attendre : contrainte salvatrice ô combien méritée.

L’initiative du chef des Sentinelles le prend de cours, jamais il n’aurait pensé que Scar puisse aller au-devant d’un contact aussi intime… S’en approcher volontairement du moins.
Un peu scié, il ne peut s’empêcher de le fixer quelques secondes, de trop ?
Le Rouge a changé. Plus perméable à l’humanité, plus sensible à ce qui l’entoure. La plaie s’était enfin complètement cicatrisée ?

Il a souri (subrepticement) à l’avertissement, tressailli à l’ouverture forcée du vêtement, et c’est toujours d’un regard un peu étonné, un peu rieur qu’il comptait répondre à l’injonction avant d’être coupé par la Gueule-cassée.

Le soigneur hocha la tête pensivement, observant ce torse aux multiples nuances. Ce n’était pas la première fois. Ni les premières maltraitances.
A part pour des plaies bénignes (dont Soul soupçonnait l’intention volontaire), Pit n’avait jamais – jusque-là – bénéficié d’une inspection approfondie.  

Il jeta un coup d’œil en arrière quand Lacerate vint confirmer ses intuitions alors qu’il se rapprochait de lui.
Désormais accroupi, sans avoir fait d’autre action qu’examiner les hématomes les plus impressionnants et les œdèmes qui commençaient déjà à poindre.

Toujours silencieux, ses mains gantées pendant le long de ses poignets qu’il avait ramenés sur ses genoux, le soigneur réfléchissait :

« Probablement des côtes fêlées qui datent, dont l’état a empiré. Je subodore une ou deux fractures. »

Il s’agenouille carrément pour pencher son profil sur la poitrine du Joker sans l’effleurer. L’Immuable écoute son souffle un peu irrégulier.

« Je ne pense pas que les poumons soient percés. Mais il me faudrait vérifier. » a-t-il prononcé tout en reculant.

Il tourne son visage vers ses deux autres compagnons, si personne d’autre ne devait être mis au courant, il n’avait pas d’autre solution :

« Et puisque je ne peux pas me servir de mes mains… Je vais devoir user des pieds. »

Ps:
 






« C'est un peu de ton espoir,
ce que les années en ont perdu.
On dirait ton ombre et qu'elle cherche
à se mettre debout. N'appelle personne.
Ton cœur ce n'est pas toi, c'est un enfant
qui se tourmente avec la crainte de tomber. »

Joe Bousquet


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://cidiene.wordpress.com/
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 719
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: Dénouement   Lun 25 Juil 2016 - 13:55

Pit vit voler les boutons de sa chemise. Il cligna plusieurs fois des yeux, comme pour se réveiller. Mais non, Scar venait vraiment de faire… la chose la plus gay que le Joker ait jamais vu. Mis à part bien entendu du passé dégoûtant.

- … Vraiment… ?

Il aurait voulu rajouter des remarques, mais Scar l’aurait sans doute achevé, vraiment.

Il l’avait presque dit sans aucun son, juste le mouvement des lèvres qu’il pinça entre elles presque aussitôt. Il avait juste envie de rire aux éclats, de s’effondrer au sol et rire encore et encore. Comme il le faisait parfois. Cependant… ce n’était pas trop possible pour le moment. Parce qu’il s’était décidé à ne pas bouger, et qu’il avait mal aux côtes dès que ses muscles voulaient rire.

En entendant Lace ajouter la proposition du bas, le Joker avait tellement envie d’ajouter un truc du genre « pas trop à la fois pour le cœur de Scar, voyons » mais là encore… ce n’était pas le moment de jouer. Il garderait ces répliques pour plus tard.

Les iris beaucoup trop vertes du Chef des Raccommodeurs observaient les alentours, les éléments qui constituaient la Mercerie. L’esprit avait trouvé cela très intéressant.

La discussion trop sérieuse qui suivit n’intéressait pas le Joker qui jugeait des couleurs des tissus disposés dans la pièce. Déjà que Scar en avait salopé un. C’était quoi déjà ? Du satin ? Bref, peu importait. L’esprit du Joker s’occupait.

Le large sourire avait su retrouvé sa place. Comme il l’avait toujours fait. Dans le monde ordinaire comme dans l’imaginaire. Dans le premier, il avait dû savoir comment ne pas montrer qu’il crevait de mal, qu’il allait mal, dans ces moments de « lucidité ». Quand il se rendait compte que c’était faux, que quelque chose n’allait pas. Le sourire restera. Toujours. Pourquoi changer pour une situation si… agréable comparée à d’autres. Quelles autres ? Impossible pour Pit de le savoir, mais il se sentait bien mieux ici à ce moment, qu’ailleurs. Restait à savoir ce qu’était ailleurs.

Grand sourire, qui grandissait même. La tête appuyée au mur. Tant d’attention, hein ?

Au moins, il se tenait tranquille pendant que Soul observait son cas. Le Chef des Raccommodeurs faisait en sorte de ne pas penser à sa chère chemise. Bordel, ses chemises finissaient toujours dans des états variables. Celle-ci, il la jetterait. Il n’avait pas envie de recoudre les boutons. Il s’en ferait une nouvelle.

Le regard de Pit valsait dans la pièce, observait tout ce qui s’y trouvait. Pour ne pas rire. Même à l’annonce de probable côtes en sale état.

Tout sourire, mais un sourcil relevé, le Joker s’était demandé comment pouvait-on vérifier qu’un poumon ne soit pas percé ? C’était pas simplement la mort ?

Pit n’avait strictement aucune idée de tout ça.

Puis l’annonce. Une jolie annonce, qui rendit Pit étonné, mais qui trouva ça enfin divertissant. Il mit tout ses efforts dans le fait de ne pas mourir de rire, il se limita, comme il le put à des ricanements. Qui faisaient mal, mais qui ne voulait que sortir. Et puis, en fait, Pit aurait vraiment voulu dire quelque chose d’amusant, sur un pirate qui aimait les pieds. Mais il fallait ne pas en parler. Il avait été mis au cachot parce qu’il « n’avait pas tué ce pirate ». Mieux valait ça plutôt qu’ils sachent tous qu’il s’agissait d’un joli marché.

Mais le Joker retiendrait ce jour-là, pour raconter à Dogfish à quoi ressemble les pieds de Soul. Le jour où le Chef des Raccommodeurs serait banni. Un jour qui paraissait lointain pour le moment.

- Okay, on fait comme ça. Tant que ça m’évite de devoir inventer une histoire trop compliquée pour pas foutre la Gueule Cassée dans la merde.

Grand sourire. L’esprit murmurait de ne pas s’inquiéter, rien ne sera jamais pire, que ce soit moralement ou douloureusement, que ce qui s’était déjà passé. Voilà ce qui expliquait le fait que Pit soit si sûr de lui.

Il devinait bien que se faire ausculter par des pieds… ça n’aurait qui d’habituel ou de prévenant. Selon lui. Franchement, il s’attendait même à être comme un ballon de foot. Mieux valait être un ballon de foot qu’autre chose. Non ? Quoi comme autre chose ? Impossible de se souvenir.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scar
avatar

♣ Chef des Sentinelles ♣


✘ AVENTURES : 246
✘ SURNOM : Le Rouge
✘ AGE DU PERSO : 17 ans - Il en avait 12 à son arrivée sur l'Île mais s'est forcé à grandir pour pouvoir venger sa soeur jumelle.

✘ DISPO POUR RP ? : -
✘ LIENS : De la Vengeance à l'Acceptation

MessageSujet: Re: Dénouement   Dim 11 Sep 2016 - 20:43

Personne ne s'était montré assez fou pour commenter à haute voix l'envol des boutons et ce fut à l'avantage de tout le monde. Finalement, Scar se dit que cette réputation - légitime - de mec sanguin lui servait quand même à quelque chose. Il n'y avait rien à justifier lorsque rien n'était dit.

De toute façon, il avait autre chose à penser pour le moment. Son attention était captivée par les bleus qui garnissaient le torse du clown, fleurissant ses côtes et son ventre comme des tâches de dalmatien. Moins au hasard, plus ciblées, mais l'effet visuel était similaire.

Le Rouge tenta bien de trouver un filet de compassion à éprouver mais il ne ressentait rien pour le Raccommodeur, même pas de la pitié. Ça le réjouissait pas non plus, cette violence, mais regardant l'adolescent tuméfié, il se disait simplement qu'au fond il l'avait bien cherché, et qu'un jour où l'autre ça se devait d'arriver.

« Et puisque je ne peux pas me servir de mes mains… Je vais devoir user des pieds. »

Hein ? Scar tourna un regard déconcerté vers le Doc mais celui-ci avait, dans l'expression, l'air sérieux des grands professionnels.

« Okay, on fait comme ça. Tant que ça m’évite de devoir inventer une histoire trop compliquée pour pas foutre la Gueule Cassée dans la merde. »

Le Sentinelle ponctua la phrase de Pit d'un haussement de sourcil mais se tut encore un moment. Si les deux autres Chefs étaient ok avec cette solution bizarre, il n'allait pas venir ajouter son grain de sel même s'il était sûr que la scène à venir le rendrait mal à l'aise. C'était une image trop cocasse pour qu'il puisse l'associer à Soul.

« Bah écoute, amusez-vous. »

Lorsque le Rouge se releva ses genoux craquèrent d'être resté trop longtemps accroupi, donnant l'impression qu'il était un vieil arthritique qui ne savait pas se ménager. Il fallait vraiment qu'il se regagne ce que la canicule lui avait pris en condition physique.

Venant se placer à côté de Lacerate, il jeta un coup d'oeil à la Chasseuse. D'abord pour juger de sa réaction face aux hématomes mais aussi pour tenter de deviner ses impressions par rapport à l'auscultation façon primate qui s'annonçait.







No pain no gain
''Showing off is the fool's idea of glory.'' - Bruce Lee

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lacerate
avatar

♣ Chef des Chasseurs ♣


✘ AVENTURES : 426
✘ SURNOM : La Gueule Cassée
✘ AGE DU PERSO : 17 plaies

✘ DISPO POUR RP ? : Non.
✘ LIENS : Razor sharp like a knife.
Sujets en cours : I - II - III - IV - V

MessageSujet: Re: Dénouement   Ven 23 Sep 2016 - 0:35

- Probablement des côtes fêlées qui datent, dont l’état a empiré. Je subodore une ou deux fractures.

Un sentiment étrange, déplacé. De la fierté devant le diagnostic ? Lace frissonna, se retint de se coller une baffe. A croire qu'elle ne pouvait pas prendre un peu de distance sans se jeter dans la vieille peau qui avait été la sienne il y avait de cela très longtemps.

Désespérant.

- Je ne pense pas que les poumons soient percés. Mais il me faudrait vérifier.

Soul se tourna vers elle et Scar. Lace haussa les épaules, ne comprenant pas tout de suite où il voulait en venir.

- Et puisque je ne peux pas me servir de mes mains… Je vais devoir user des pieds.

Un silence. Lacerate fronça les sourcils, fixant l'Immuable comme si ce dernier allait poliment leur informer qu'il plaisantait.

Une seconde.
Deux secondes.
Trois.

... bon, visiblement il ne blaguait pas.

Et l'autre clown qui ricanait.

- Okay, on fait comme ça. Tant que ça m’évite de devoir inventer une histoire trop compliquée pour pas foutre la Gueule Cassée dans la merde.

Elle tourna la tête vers lui, lui adressant un sourire charmant mais tranchant aussi. Comme un baiser de requin.

- Trop aimable.

Elle ne rajouta rien, jeta un regard à Scar pour savoir ce que lui en pensait. Enfin, elle se demandait d'ailleurs ce qu'elle était censée rajouter : est-ce que Soul attendait leur permission ? Ça commençait à devenir gênant, là.

- Bah écoute, amusez-vous.

Le Rouge se releva, vint se placer à côté d'elle. Elle haussa les épaules à son tour.

- Ça me va aussi.

Elle ne rajouta rien de plus, aucune réflexion spirituelle ne lui venait à l'esprit. A la place, son regard glissa vers les bleus qui marbraient la peau de Pit. Une ou deux fractures, Soul avait dit, non ?

Seulement une ou deux.

Elle avait perdu la main.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Soul
avatar

♣ Chef des Soigneurs ♣


✘ AVENTURES : 975
✘ SURNOM : L'Immuable
✘ AGE DU PERSO : 16 ans... Mais sombre inéroxablement vers la maturité.

✘ DISPO POUR RP ? : Pas pour l'instant (trop de projets à lancer), sauf si vous avez une idée bien précise, une trame importante à avancer; venez m'en parler par mp! <3
✘ LIENS :
« L'âme naît vieille dans le corps ; c'est pour la rajeunir que celui-ci vieillit. »
Ongoing : IIX - X - XII - XIII - XVII - XIIX - XX - XXI - XXII
Ended : I - II - III - IV - V - VI - VII - IX - XI - XIV - XV - XVI - XIX



MessageSujet: Re: Dénouement   Ven 21 Oct 2016 - 18:25

Le Chef des soigneurs s'était attendu à un peu plus de réticence, pas à  cette confiance aveugle, quoi qu'incrédule qu'on lui offrait. Lui-même s'accordait sur l'ubuesque de la situation.
Ce n’était pas près de s’arranger. Soul n'était pas très à l'aise avec ce qu'il allait devoir demander, et se doutait bien que le Joker ne le lâcherait plus après. Il aurait presque été tentant d'empirer les choses… Le Soigneur chassa vite cette pensée parasite.

- Scar peux-tu m'amener un tabouret ? Il va falloir que je contrôle la pression que j'y mets. Sans appuyer de tout son poids, sauf s’il voulait vraiment achever le raccommodeur.

Laissant le chef des sentinelles s’exécuter, il sollicita Lacerate :

- J'aurai besoin qu'on me désinfecte les pieds. Médecin avant tout, Soul devait respecter les protocoles d'hygiènes même si ses méthodes se faisaient... exceptionnelles. Il s'agira juste de m'aider à les rincer, de l'alcool pourra faire l'affaire, peux-tu... T'en charger ? Il n'avait pu empêcher l'hésitation de se marquer.

Il lança un regard d'avertissement à Pit, immédiatement après:

- Si tu ris. Tu meurs.

Ou peut-être pas encore, mais si ses poumons étaient dans un plus mauvais état qu'anticipé... Les spasmes d'hilarité pourraient tout aggraver, si ce n'est le tuer. Mourir de rire prenait ici tout son sens.

- Lace, j’aurai besoin ensuite que tu orientes mes pieds là où je te l’indiquerai, tout en les contenants. Il s’agira d’être minutieux et très précis.
Scar, empêche Pit de bouger d’un centimètre. J’aimerai autant le garder conscient, mais s’il s’agite…


Il laisse la fin en suspens, le Rouge tirera lui-même ses conclusions.

Ps:
 






« C'est un peu de ton espoir,
ce que les années en ont perdu.
On dirait ton ombre et qu'elle cherche
à se mettre debout. N'appelle personne.
Ton cœur ce n'est pas toi, c'est un enfant
qui se tourmente avec la crainte de tomber. »

Joe Bousquet


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://cidiene.wordpress.com/
Lacerate
avatar

♣ Chef des Chasseurs ♣


✘ AVENTURES : 426
✘ SURNOM : La Gueule Cassée
✘ AGE DU PERSO : 17 plaies

✘ DISPO POUR RP ? : Non.
✘ LIENS : Razor sharp like a knife.
Sujets en cours : I - II - III - IV - V

MessageSujet: Re: Dénouement   Sam 22 Oct 2016 - 0:30

Elle réfléchissait, Lacerate. Elle fixait les bleus du Joker, se perdait dans de sombres réflexions. Plus calme qu'auparavant mais anormalement silencieuse, à suivre des yeux le déroulement de l'intervention. L'ordre de Soul donné à Scar avant qu'il ne s'adresse à elle.

- J'aurai besoin qu'on me désinfecte les pieds. Il s'agira juste de m'aider à les rincer, de l'alcool pourra faire l'affaire, peux-tu... T'en charger ?

Elle haussa un sourcil, une lueur surprise dans le regard. C'était hyper bizarre, comme demande. Et très inhabituel même si logique. Et embarrassant, en un sens, mais franchement ? Elle avait vécu pire. La Gueule Cassée ferma les yeux, inspira un grand coup. Le temps d'une réplique.

- Si tu ris. Tu meurs.

Ça, c'était pour Pit.
Elle expira.

- Lace, j’aurai besoin ensuite que tu orientes mes pieds là où je te l’indiquerai, tout en les contenants. Il s’agira d’être minutieux et très précis.

Un grand sourire vint déformer la gueule asymétrique de Lacerate. Non pas qu'elle se sente particulièrement joviale mais c'était un réflexe : Soul était mal à l'aise ? Elle ne le serait pas. Ou ferait semblant de ne pas l'être.

- Tu veux que je te masse les pieds sans même me payer un verre ? La galanterie se perd.

Elle ricanait un peu, au calme. Dans ses yeux, une malice de façade.

- Je déconne, homie. Ça va le faire.

Y'avait tout intérêt, quand même.

Lace se redressa.

- Quelqu'un a de l'alcool, ici ?

Au pire, elle irait en récupérer vite fait ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Scar
avatar

♣ Chef des Sentinelles ♣


✘ AVENTURES : 246
✘ SURNOM : Le Rouge
✘ AGE DU PERSO : 17 ans - Il en avait 12 à son arrivée sur l'Île mais s'est forcé à grandir pour pouvoir venger sa soeur jumelle.

✘ DISPO POUR RP ? : -
✘ LIENS : De la Vengeance à l'Acceptation

MessageSujet: Re: Dénouement   Mar 17 Jan 2017 - 12:54

La situation n'avait rien de drôle en soi mais Scar ne put retenir un sourire narquois à la demande du Doc. Il préférait sa position à celle de la gueule cassée qui allait devoir jouer à l'apôtre.

« Scar, empêche Pit de bouger d’un centimètre. J’aimerai autant le garder conscient, mais s’il s’agite… »
« Pas de souci, Jésus. »

S'approchant du blessé, le Rouge baissa les yeux vers sa tête blonde et insupportable. Il se fit la réflexion que le Clown se retrouvait bien ironiquement entouré, contraint de se faire soigner par un trio qui le méprisait. Personne de sa petite cour personnelle pour jouer la sollicitude.

« Comment tu veux que je le tienne ? » demanda-t-il à Soul, peu rôdé face à l'immobilisation médicale et sans douleur.

Mais ce fut Lacerate qui se manifesta la seconde d'après.

« Quelqu'un a de l'alcool, ici ? »

Dans son attitude, la scène de tout-à-l'heure semblait presque avoir disparue et le Sentinelle admira cette capacité à la maîtrise, même si elle l'effrayait aussi un peu. Il comprenait trop bien, du moins en avait-il l'impression, peut-être aussi qu'il se trompait sur toute la ligne et que lui et la Chasseuse n'avaient pas autant en commun que ce qu'il pensait.

« Faut demander à l'autre, là. C'est son territoire. » il ponctua sa phrase d'un signe de tête vers le Raccommodeur-en-Chef puis haussa les épaules « Mais sinon je peux vite faire l'aller-retour à l'Infirmerie, c'est pas la première fois que je leur emprunterais du matos. »

Scar avait une propension assez exceptionnelle à récolter coupures, griffures et autres estafilades, en tout cas suffisamment pour qu'il ait appris - à la longue - à s'occuper de lui-même pour les moins graves.







No pain no gain
''Showing off is the fool's idea of glory.'' - Bruce Lee

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soul
avatar

♣ Chef des Soigneurs ♣


✘ AVENTURES : 975
✘ SURNOM : L'Immuable
✘ AGE DU PERSO : 16 ans... Mais sombre inéroxablement vers la maturité.

✘ DISPO POUR RP ? : Pas pour l'instant (trop de projets à lancer), sauf si vous avez une idée bien précise, une trame importante à avancer; venez m'en parler par mp! <3
✘ LIENS :
« L'âme naît vieille dans le corps ; c'est pour la rajeunir que celui-ci vieillit. »
Ongoing : IIX - X - XII - XIII - XVII - XIIX - XX - XXI - XXII
Ended : I - II - III - IV - V - VI - VII - IX - XI - XIV - XV - XVI - XIX



MessageSujet: Re: Dénouement   Mer 18 Jan 2017 - 20:41

Soul ne put s'empêcher de froncer les sourcils à la répliques de la chasseuse, dodelinant légèrement de la tête pour toute réprobation face à son humour « particulier ». Et voilà que Scar lui donnait la réplique ?! Il parvint à peine à retenir un soupir consterné. La situation ne le faisait pas rire, Pit risquait plus qu'il ne le croyait et par voie de conséquence : Lacerate. Le Chef des soigneurs ne voulait envisager le pire, mais son ombre l'empêchait de ricaner de concert.

Il n'eut heureusement pas à s’appesantir sur ses inquiétudes, les deux autres se faisaient réactifs, et s'il fut très vite établi qu'on ne trouverait pas d'alcool ailleurs qu'à l'Infirmerie, l'absence de Scar pour sa course se fit à peine sentir, Soul anticipant toute tentative du Chef des Raccommodeurs d'un : « Concentre-toi sur ta respiration, de petites inspirations mais le plus lent possible, ne parle pas. ». L'Immuable s'était assis non loin de son patient, prêt au retour du sentinelle et aux « ablutions pédestres » en ayant requis l'aide de Lacerate pour se déchausser sans que toutefois le regard un peu étrange du raccommodeur ne lui échappe quand ce fut fait.
Soul ne lui renvoyait qu'un visage ferme et concentré que rien ne perturba, pas même le retour goguenard de Scar ou le contact de l'alcool sur la peau de ses pieds nu.
Il précisa au Chef des Sentinelle qu'il faudrait faire en sorte que le torse de Pit reste le plus immobile possible sans nécessiter le moindre contact aggravant sur sa poitrine puis prit une large inspiration quand ses pieds prirent position au-dessus du torse du blessé (qu'on avait aussi copieusement arrosé) et parut se détacher peu à peu de ce qui l'entourait.
Enjoignant Pit à respirer, à prendre de plus larges inspirations à certains moments alors que la pression de ses doigts de pied se faisait de plus en plus forte.

Les yeux clos, il visualisait les plaies et traumatisme, son attitude solennelle avait imposé à l'assemblée un silence religieux, à peine perturbé par les injonctions faites à La Gueule-Cassée. Aux tressautements de Pit, Soul se doutait que ses manipulations inhabituelles lui causaient bien des douleurs.

Après dix minutes de palpation pédestre, il rouvrit ses yeux; un diagnostic (quoique très balbutiant) s'ébauchait. Il put faire retourner ses pieds sur la terre ferme :

« Je ne pense pas qu'il y ait perforation de ses poumons (ce qui aurait pu lui être fatal), toutefois vu les œdèmes anciens comme naissant et l'état de ses côtes, je ne peux exclure des fêlures voire légères fractures. Ce qui reste dangereux et nécessite un repos total. Pit devra faire le moins d'effort possible le temps que son état s'améliore ce qui peut prendre plusieurs jours à plusieurs semaines.
Par sécurité je préfère qu'il reste couché au moins deux jours. »


Légère pause.

« Je resterai à son chevet, mais il va nous falloir soit une bonne raison pour nous couvrir, soit une bonne planque. »

Il faudrait aussi trouver une raison à son absence mais Scar trouverait bien.
C'était une sentence à contre-coeur. Il n'avait pas la moindre envie d'être plusieurs jours avec le Joker mais il ne pouvait pas prendre le moindre risque. Même si cela devait s'étendre pour une surveillance plus accrue quand il serait autorisé à se mouvoir mais sans excès.

De quoi faire courir la rumeur au Grand Arbre que le Chef des Soigneurs et celui des Raccommodeurs, s'étaient soudainement rapprochés.

Ps:
 






« C'est un peu de ton espoir,
ce que les années en ont perdu.
On dirait ton ombre et qu'elle cherche
à se mettre debout. N'appelle personne.
Ton cœur ce n'est pas toi, c'est un enfant
qui se tourmente avec la crainte de tomber. »

Joe Bousquet


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://cidiene.wordpress.com/
Lacerate
avatar

♣ Chef des Chasseurs ♣


✘ AVENTURES : 426
✘ SURNOM : La Gueule Cassée
✘ AGE DU PERSO : 17 plaies

✘ DISPO POUR RP ? : Non.
✘ LIENS : Razor sharp like a knife.
Sujets en cours : I - II - III - IV - V

MessageSujet: Re: Dénouement   Dim 12 Fév 2017 - 20:20

Soit une bonne raison, soit une bonne planque.

A nouveau debout - l'adrénaline étrange qui lui parcourait le corps ne s'était pas totalement évanouie, la faisant régulièrement changer de place et de position - la Gueule Cassée ferma les yeux. Si une part d'elle s'en voulait énormément (même si Pit n'était heureusement pas en danger de mort), son côté pragmatique avait repris le dessus. Elle se faisait calme, concentrée, presque un peu froide dans sa distance.

- C'est un alibi que tu veux, doc ?

Elle croisa les bras, un tourbillon d'idées tournant sous son crâne.

- Y'a plein de trucs dangereux sur cette Île, c'est pas les raisons qui manquent.

Et si y'a besoin de faire des marques en plus pour que ça fasse plus vrai, on peut s'en charger.

Elle frissonna.

- Ça pourrait être une Chimère, qui se serait infiltrée dans la Mercerie et que Pit aurait réussi à sortir. Ou une autre créature.

L'idée de mentionner un Garçon Perdu anonyme lui traversa l'esprit, mais elle la balaya presque aussitôt : déjà que tout le monde semblait s'arranger pour ne pas la balancer, elle n'allait pas transférer son blâme sur quelqu'un d'autre.

Elle jeta un regard au Joker.

- Tu me dénoncerais pas ? Sincèrement ?

Ça lui paraissait tellement surréaliste mais d'un autre côté, c'était Pit. Il fallait s'attendre à tout, avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 719
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: Dénouement   Dim 2 Avr 2017 - 11:25

Il avait fallu se concentrer sur tout autre chose que ce qui s’était passé sur le moment. Parce que le Joker avait une envie absolue de rire aux éclats, mais la douleur toujours présente et de loin pas atténuée par les manipulations lui rappelait qu’on lui avait dit de pas rire du tout. Le Chef des Raccommodeurs avait quand même ce large sourire sur les lèvres, mais les dents serrées.

Il en rirait très longtemps de tout ça, une fois qu’il ne risquait pas de crever de rire. Enfin, il ne pouvait pas mourir sans qu’il le décide, non ? Enfin, ça c’était ce qu’il pensait. Que toutes ces blessures ce n’était jamais grave tant que c’était physique, les pions peuvent bien être coupés en deux, on s’en fiche.

Pit se concentrait plutôt sur le nombre de planches au plafond, dans les murs, n’importe où. C’était marrant quand c’était un nombre en lien avec le quatre. Juste comme ça.

Il fallait la fermer et pas rire.

Puis, fin. Avec le diagnostic. Ce que Pit retenu, ce fut qu’il devrait rester tranquille, et ça… ça avait un truc enquiquinant mais tant pis. Il trouvera comment passer le temps.

- Mes petiots vont devoir bien bosser, mais ça devrait aller, ils sont obéissants.

Large sourire à tout ça.

- Une jolie petite chimère qui aurait pourtant fait un beau manteau, héhé…

Il ricana, à défaut de pouvoir rire aux éclats.

Expiration légère pour tenter de pas rire, vraiment, pas rire. C’était rude.

- Nan je te dénoncerai pas. Parce que ça m’apporte rien, parce que c’est pas drôle.

Parce qu’il avait eu ce qu’il voulait, parce qu’il aimait voir les monstres.

Bon, point négatif, il puait l’alcool. Pit n’aimait pas trop cette odeur, pas du tout même. Et bordel, il avait mal. Toujours. Mais ça, ça passait au second plan. On s’en fichait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scar
avatar

♣ Chef des Sentinelles ♣


✘ AVENTURES : 246
✘ SURNOM : Le Rouge
✘ AGE DU PERSO : 17 ans - Il en avait 12 à son arrivée sur l'Île mais s'est forcé à grandir pour pouvoir venger sa soeur jumelle.

✘ DISPO POUR RP ? : -
✘ LIENS : De la Vengeance à l'Acceptation

MessageSujet: Re: Dénouement   Dim 23 Avr 2017 - 21:11

Aucun Garçon n'était venu s'interposer entre lui et son but et pour cela Scar était reconnaissant. Il avait pu traverser le Grand Arbre jusqu'à l'Infirmerie et prendre ce dont il avait besoin sans qu'on ne lui accorde davantage que quelques regards curieux. On se doutait probablement qu'il s'agissait d'histoires de Chefs et que le Sentinelle aurait bien été la dernière personne à voler sans bonne raison. Et puis ce n'était pas la première fois qu'il venait se servir en l'absence de Soul.

De retour, il s'était agenouillé derrière le Joker et avait appuyé sur ses épaules afin de l'immobiliser sans gêner l'auscultation. La scène n'eut rien de très glorieux sans être pourtant assez drôle pour lui donner envie de rire.

Lorsque Soul posa son diagnostique, il se releva, redonnant ainsi sa liberté au Raccommodeur qui ne la méritait pas. Autant victime était-il ce jour-là.

« Je resterai à son chevet, mais il va nous falloir soit une bonne raison pour nous couvrir, soit une bonne planque. »

Scar acquiesça mais ne proposa rien. Après tout, il savait que ce n'était pas vraiment ses affaires et puis Lace n'avait qu'à trouver une idée puisque c'était de sa faute s'ils en étaient là. Il refusait et ne s'estimait pas le droit de la juger mais chacun devait prendre la responsabilité de ses actes. Alors il la laissa parler.

« Ça pourrait être une Chimère, qui se serait infiltrée dans la Mercerie et que Pit aurait réussi à sortir. Ou une autre créature. »

Sa bouche se tordit d'une moue un peu sceptique. Il attendit de voir ce que Pit en pensait mais aurait du se douter que ce petit con trouverait ça amusant.

« Nan je te dénoncerai pas. Parce que ça m’apporte rien, parce que c’est pas drôle. »

Finalement, le Rouge coupa - et sans autre forme - à travers la discussion.

« La chimère c'est trop gros, ça va inquiéter les plus petits et certains vont vouloir lancer une battue. C'est mieux de faire concis et de mentir le moins possible. On a qu'à dire qu'il est tombé d'une passerelle mais eu la chance que Lace le trouve et le ramène ici. Je suis passé par là et vous m'avez dit d'aller chercher Soul. Fin de l'histoire. Le clown a eu du bol et il doit juste rester quelques jours tranquille. Si les autres posent des questions on répète toujours la même histoire et ils auront qu'à s'en contenter. »







No pain no gain
''Showing off is the fool's idea of glory.'' - Bruce Lee

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dénouement   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» J9 2010 : Dénouement (Vendredi 17 Décembre)
» [The Sbire 3 - le dénouement]
» fic : L'âme d'un hunter

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Grand Arbre :: Les Cabanes dans les Branches-