Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Pretty
avatar

♣ Livreur ♣


✘ AVENTURES : 540
✘ SURNOM : La Fausseté
✘ AGE DU PERSO : Environ 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Nope.
✘ LIENS : She is a Boy

MessageSujet: Beat It ~ Peter & Tinkerbell   Dim 27 Mar 2016 - 18:44

Un, deux, trois et quatre. Un, deux, trois et quatre. Et encore, et encore, inlassablement. Les mains en l'air, un petit coup de hanche, la tête vers la gauche. Le regard droit, les trois parties du corps bien séparées dans la gestuelle. Tête, torse, jambes. Les sensations devenaient familières, presque mécaniques. C'était bon signe.
Pretty avait déjà oublié comment se nommait ce mouvement. Un truc avec "bang" si sa mémoire n'était pas trop défaillante. Mais c'était prévisible : il ne s'était pas attendu à retenir absolument tout ce que lui avait enseigné Beauty sur cette danse si jolie et si exotique. Il y avait eu beaucoup de notions, de concepts et de bases à retenir d'un seul coup et, sans l'aide d'un support écrit, on faisait comme on pouvait. La Fausseté y allait plus ou moins à l'instinct du coup. Il se souvenait des sensations éprouvées en compagnie de sa professeure de danse, parvenait à les retrouver -plus ou moins. Il n'avait ni miroir ni spectateur pour juger de sa prestation alors, il faisait avec les moyens du bord.

Ajoutée à cette difficulté il y avait bien sûr la chaleur, quasi insoutenable alors que le jeune Perdu se déhanchait dans sa robe (la verte, celle qui lui avait offerte Pitouchou). Les gouttes de sueur perlaient à son front ; ses cheveux étaient sagement attachés en un chignon enroulé d'une tresse, pour alléger le tout et faciliter ses mouvements. Il avait soif aussi -ce pourquoi il avait amené avec lui une gourde déjà à moitié vide, histoire de ne pas finir par faire un malaise. Ç’aurait été extrêmement fâcheux, puisque le Livreur se trouvait présentement seul et que personne ne serait là pour le sauver d'un coup de chaleur un peu trop violent.

Il devait bien admettre qu'il n'avait pas très bien choisi son lieu d'entraînement à vrai dire.
Quoi que, si en fait, il l'avait très bien choisi. Mais pas pour les bons critères.
La Prairie Sauvage était un endroit magnifique, lorsque l'on savait où chercher. Pretty n'était certes pas un explorateur expérimenté ; cependant savoir qu'il pourrait trouver en ce lieu une multitude de fleurs de toutes les couleurs et de toutes les formes avait été trop tentant. Il s'était fait un devoir de trouver pareille merveille. Et n'avait été qu'à moitié surpris de découvrir que la majorité de l'immense clairière n'était plus qu'un terrain aride et asséché par ce soleil qui tapait trop fort et par l'Esprit Feu incapable de contenir sa puissance nouvellement acquise.
Quel méchant, cet Esprit Feu. Profiter ainsi de la joie de Peter, c'était terriblement fourbe.

Les choses commençaient à s'activer, d'ailleurs. On parlait d'une réunion entre les Chefs. Qui avait déjà eu lieu ou allait avoir lieu, qui sait. Les rumeurs étaient encore trop peu précises pour en vérifier la chronologie ou même la véracité.

Quoi qu'il en fût, ce n'était pas ce sur quoi Pretty devait se concentrer pour l'instant. Tout en dansant et en répétant la chorégraphie, il se maudissait simplement de ne pas avoir plutôt  choisi le Bois Joli. Un endroit bien plus ombragé. Ou même un lieu où se trouvait à proximité d'un point d'eau...
Tant pis. Il pourrait toujours faire un détour en rentrant, au besoin.

Un  cri. Un cri retentit, au loin. En haut.

La fausse demoiselle leva d'emblée le nez vers le ciel. Ses lèvres s'étirèrent en un sourire ravi lorsqu'il aperçut dans le ciel la silhouette familière voler avec agilité et expérience. Peter.
Il aurait tant aimé pouvoir voler à ses côtés. Mais Pretty n'était pas si naïf. Il n'avait rien pour attirer l'Enfant Roi. Il n'était pas si important. Cela-dit observer Peter de loin lui convenait parfaitement -ça lui évitait au passage quelques complications à cause de jaloux mécontents, notamment. Notamment Tinky-chou. Il ne s'en plaignait donc pas tant.

La Fausseté détailla encore un peu avec des étoiles dans les yeux le garçon rougeoyant voltiger dans les airs avec fluidité, puis reprit son propre entraînement.
Il avait encore quelques enchaînements à parfaire, cette après-midi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peter Pan
avatar

♛ Roi des Garçons Perdus ♛


✘ AVENTURES : 2791
✘ SURNOM : L'Enfant Roi
✘ AGE DU PERSO : jeune à jamais

✘ DISPO POUR RP ? : dur dur
✘ LIENS : Je suis un petit oiseau à peine sorti de l'oeuf.
→ Et aussi tout ça !

MessageSujet: Re: Beat It ~ Peter & Tinkerbell   Dim 27 Mar 2016 - 19:42



beat it

PETER PAN & PRETTY & TINK





Ce n'était encore que le début.
La joie de Peter Pan, atrophiée par la peur et ravivée par les rêves d'enfants, commençait tout juste à devenir extrême, maladive, dérangeante. Le Grand Arbre se préparait au pire. Peter, lui, flamboyait, irradiait, aussi inconscient qu'une comète qui n'a que faire d'éventrer le ciel, pour peu qu'elle brille encore et encore.

La Prairie Sauvage était l'un de ses endroits favoris, car elle ne connaissait pas de limite à la fantaisie. Les fleurs y poussaient avec désordre et magnificence, parfois gigantesque et toujours peintes par les fées d'une multitudes de couleurs – y compris des couleurs qui n'existaient pas. Il s'amusait parfois à s'allonger sur une pâquerette géante ou à converser avec les pétunias — réputées pour apprécier grandement les potins.

Ce jour-là toutefois, il n'avait en rien l'intention de se prélasser. Son euphorie était telle qu'elle débordait de lui, qu'elle changeait son corps en électron libre, en électron fou. Il cabriolait dans le ciel en riant, étranglé et enivré, sans aucun contrôle. Pourtant, c'était avec grâce qu'il zébrait les cieux, porté par un vent que lui et l'esprit feu avaient rendu chaud.

Alors, Tink, tu as du mal à suivre ! lança-t-il en couvrant le vent, cherchant des yeux sa compagne de toujours.

Une silhouette, nichée parmi les fleurs, attira alors son attention, tandis qu'il stabilisait maladroitement son vol.

Il y a une fille, là ! Regarde !

Comme si ce constat eut pu réjouir la fée.

Il s'élança aussitôt en piquée, fonçant droit sur la fille en question en éclatant d'un grand rire, un rire un peu instable, un peu effrayant.




Codage by TAC








La musique que je joue au gré du vent : Flûtes de Pan
Les dessins que je peins au gré du temps : Crayons de Pan



Je tyrannise en forestgreen.




le merveilleux cadeau de mes enfants trouvés:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverneverland.forumactif.org/
Tinkerbell
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Beat It ~ Peter & Tinkerbell   Dim 27 Mar 2016 - 23:09

Beat it


La joie.

C’était même bien plus que de la joie. La vive attraction qui animait le cœur de Peter ces temps-ci était méconnaissable. Même Tinkerbell, qui était pourtant au plus près de lui, ne l’avait jamais vu ainsi. Aussi jouasse, aussi enflammé, aussi dénué de peur et d’appréhension. Même dans son être, la jeune fée ressentait cette adrénaline à voler toujours plus haut, toujours plus vite pour le suivre.

Et aujourd’hui, encore, elle le suivait fidèlement, entortillant son éclat de poussière autour de son corps en apesanteur. Les agiles pirouettes de son Roi qui l’amusaient, avaient cependant bien vite fait de lui donner le tournis, et Tinkerbell perdait de la vitesse. Elle zigzaguait assez disgracieusement, et resta même quelques instants en sur-place pour remettre son petit corps à la verticale. Une simple moue, esquissée sur ses lèvres rouges vif, répondirent à la moquerie de son compagnon. Pas question néanmoins de se laisser distancer. Pas question de cesser de le suivre. En quelques battements d’ailes, elle était retournée à sa hauteur, planant près de son visage.

Un arrêt assez brusque.

Le regard de la Clochette se posa sur le sol tandis que Peter affirma avoir vu une fille. L’humeur guillerette de Tinkerbell se para soudainement d’une vive jalousie, constatant que son aimé avait une fois de plus abandonné son intérêt pour elle afin de se concentrer sur une fille. Et le voilà qui plongeait en piquet vers ladite femelle, brassant un tel courant d’air qui envoya valser la pauvre fée, lui offrant un tour de manège gratuit symbolisé par des pirouettes à la verticale.

Furieuse.

Parée d’un rouge furibond, Tinkerbell entreprit une descente si rapide qu’elle dépassa même Peter, pour aller se nicher dans les boucles blondes de la femelle qui avait dérangé leur promenade ; Et ce n’est qu’après l’avoir tiré en arrière et rejoint l’épaule de son aimé d’un air innocent, qu’elle reconnut enfin Pretty.




Dernière édition par Tinkerbell le Dim 3 Avr 2016 - 15:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pretty
avatar

♣ Livreur ♣


✘ AVENTURES : 540
✘ SURNOM : La Fausseté
✘ AGE DU PERSO : Environ 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Nope.
✘ LIENS : She is a Boy

MessageSujet: Re: Beat It ~ Peter & Tinkerbell   Lun 28 Mar 2016 - 13:46

Ainsi continuait de tournoyer Pretty, à nouveau concentré sur ses enchaînements ; du moins, autant qu'il était possible de l'être en sachant que Peter voltigeait joyeusement au-dessus de sa tête et que son envie de l'admirer encore un peu était fichtrement tentante. Mine de rien, il n'avait pas tant l'occasion de le voir, Peter, encore moins de lui parler bien sûr. Mais quand il le pouvait, il lui lançait des sourires à la volée -le genre de sourire lumineux qui avait le don de mettre en pétard son éternelle prétendante Tinkerbell.
Ce n'était même pas que Pretty nourrissait des sentiments amoureux envers l'Enfant Roi (et très honnêtement c'était tant mieux, il n'avait nulle envie de grandir), cependant... Voir Tinky-chou se mettre dans tous ses états et se parer de ce rouge écarlate, c'était vraiment trop rigolo. Et c'était tout bêtement irrésistible. Néanmoins La Fausseté ne pensait évidemment pas à mal, et il ne se rendait pas exactement compte des conséquences que cela pourrait engendrer.
Comme un aller simple dans l'estomac d'une Sirène, le tout sponsorisé par La très charmante Clochette et sa jalousie maladive.

Pretty tourna sur lui-même, mains en l'air, donna un puis deux coups de hanche d'affilées. . Cela avait l'air d'être ça. Il progressait semblait-il. Quoi que cela pouvait encore être perfectible... Néanmoins il n'était pas certain de parvenir à de nouvelles améliorations sans sa professeure de danse pour le guider. Quand est-ce qu'ils devaient se revoir, déjà ?

Un rire, bien plus bruyant que les précédents arracha subitement le jeune Perdu à ses pensées et lui fit une fois encore lever les yeux vers le ciel éclairci et son soleil trop brillant.
Ses mirettes bleutées triplèrent de volume tandis qu'il reculait déjà instinctivement de quelques pas.
Non ? Il ne rêvait pas ? Sérieusement ?
Peter était en train de voler vers lui là, non ?
Il devait se tromper. Il faisait juste mine de piquer vers le sol pour montrer à quel point il pouvait être rapide. Quelque chose comme ça. Ce devait forcément être ça.

Pourtant le tintement familier qui résonna ensuite et la petite lueur rougeâtre qui l'accompagnait, qui se juchait dans sa chevelure blonde pour mieux en tirer quelques mèches et arracher une grimace ainsi qu'un gémissement de protestation de la part du Livreur acheva de le convaincre que, oui, c'était bien vers lui que Peter fonçait à vive allure.

Son regard croisa celui, visiblement furax, de la Fée qui s'éloignait déjà avec son air innocent et angélique qu'elle arborait si bien après chacune de ses discrètes bêtises.

Puis Pretty réalisa, en voyant Peter qui l'atteignait finalement. Une bouffée de stress monta soudainement en lui alors que son cœur s'emballait. Panique. Panique générale. Il n'était pas du tout prêt psychologiquement à une visite surprise de l'Enfant Roi. Et il n'était pas présentable ! Pas présentable du tout ! Tout en sueur et un peu essoufflé (la nervosité n'arrangeant rien à ces derniers points), simplement en robe, simplement avec un chignon, voilà qui était loin d'être à la hauteur de Pan.

Mais c'était trop tard. Il n'allait tout de même pas prendre ses jambes à son cou, ce serait terriblement malpoli.

La Fausseté inspira donc un grand coup, expira longuement comme s'il chassait par cet acte toute trace de fébrilité et d'hésitation de sa part. Puis il offrit son plus beau sourire à Peter qui arrivait à ses côtés, jeta un coup d'oeil taquin à Tinky-chou, effectua une gracieuse révérence à l'approche de l'Enfant Roi.

Votre Majesté Peter...

Il ne se redressa même pas, attendit le signal pour le faire. Il ne voudrait ô grand jamais le contrarier et lui manquer de respect.

C'est un plaisir et un honneur de me retrouver en si charmante compagnie.

Sa voix était cristalline, douce et agréable à l'oreille juste comme il savait la moduler, et le rire poli qu'il émit ensuite l'était tout autant.
Il n'avait pas fait de gaffe là, n'est-ce pas ? Il avait été comme il fallait ?
Ne pas céder à la panique. Pitié ne pas céder à la panique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peter Pan
avatar

♛ Roi des Garçons Perdus ♛


✘ AVENTURES : 2791
✘ SURNOM : L'Enfant Roi
✘ AGE DU PERSO : jeune à jamais

✘ DISPO POUR RP ? : dur dur
✘ LIENS : Je suis un petit oiseau à peine sorti de l'oeuf.
→ Et aussi tout ça !

MessageSujet: Re: Beat It ~ Peter & Tinkerbell   Sam 2 Avr 2016 - 1:49



beat it

PETER PAN & PRETTY & TINK





Tink, non !

Mais trop tard, la fée s'était ruée sur la fillette, comme il lui arrivait si souvent de le faire lorsque Peter posait ses yeux – qu'ils fussent noirs, verts ou rouges – sur un individu de genre féminin.

La fée zébra le ciel si vite qu'elle étourdit le petit roi. Il perdit légèrement son équilibre, se redressa, avant de filer à son tour pour se déposer délicatement juste devant Pretty. Bien sûr, lui avait tout oublié d'elle. Il était certain qu'en d'autres temps et d'autres lieux, Peter Pan l'aurait choisi en tant que mère.

Votre Majesté Peter... C'est un plaisir et un honneur de me retrouver en si charmante compagnie.

Un petit sourire fier se trémoussa sur ses lèvres. Il était resplendissant, car le rouge ne l'avait pas encore tout à fait possédé. Pour l'heure, il était surtout doré.

Il faut excuser Tinkerbell, dit-il d'un air gêné, adressant un regard reprobateur à la fée posée sur son épaule. Elle fait souvent ça avec les filles !

Il y avait quelque chose de dérangeant chez Pretty, un parfum, une énergie, une force même, qu'il pouvait sentir vibrer dans l'air. Mais Peter ne mettait pas le doigt dessus. La délicatesse de Pretty semblait bancale, comme parasitée par autre chose. Ce n'était pas du tout comme avec Honey, où l'illusion avait été maintenue jusqu'à un point critique. Ce qui expliquait, de fait, que Peter ne put oublier Honey.

Tes garçons vont bien ? demanda-t-il ensuite pour jouer aux formalités, persuadé qu'il était que la fillette était une mère.

Il ne voulait pas se trahir et feignait ainsi de tout savoir d'elle. Oublier les garçons, va encore, mais pas les filles, oh, pas les filles !

Tink, tu devrais t'excuser.

Là, il en demandait un peu trop. S'il y en avait bien une qui ne subissait pas les lois de Peter Pan, c'était la Clochette.




Codage by TAC








La musique que je joue au gré du vent : Flûtes de Pan
Les dessins que je peins au gré du temps : Crayons de Pan



Je tyrannise en forestgreen.




le merveilleux cadeau de mes enfants trouvés:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverneverland.forumactif.org/
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Beat It ~ Peter & Tinkerbell   Dim 3 Avr 2016 - 15:37

Beat it

Jambes croisées.

Telle une femme du monde, le dos droit, les doigts délicatement déposés sur ses genoux et ses ailes frétillant dans son dos, la Clochette restait digne. Toute sage et innocente, comme si elle n’avait absolument rien fait de mal ; bien que Peter viendrait sûrement lui reprocher de s’en être encore pris à une demoiselle, il oublierait sûrement ; il oubliait toujours les bêtises de sa fée. Alors elle restait sage et tachait de se faire secrète, ne serait-ce que quelques instants, pour persuader Peter qu’elle était irréprochable.

Une petite moue s’esquissa sur ses lèvres tandis que Pretty gonflait son roi d’orgueil. Tinkerbell leva les yeux au ciel dans un carillonnant soupire ; toutes les mêmes, à le brosser dans le sens du poil pour s’attirer ses faveurs. Elle était après tout, la seule à lui faire des compliments qu’elle pensait réellement, qu’elle ne lui glissait pas par intérêt mais simplement par envie de lui faire plaisir. N’y a-t-il amour plus sincère ? Il allait de soi que la Fausseté ne faisait que se protéger par ses compliments.

Un rire.

Très léger, très discret, tandis qu’elle réalisa dès le premier instant que Peter avait déjà tout oublié de Pretty, allant jusqu’à le prendre pour une mère. Si la Clochette était elle-même persuadée que Pretty était une fille – il fallait dire que le perdu n’avait jamais rien fait pour lui prouver le contraire -, elle se souvenait parfaitement de qui il était, qu’il était un perdu et non une mère, qu’il était Livreur, et tout le reste. Alors la Clochette ne put que lui adresser un sourire vengeur en constatant que Peter, lui, ne s’intéressait à lui que parce qu’il s’était trouvé sur sa route.

Des excuses.

Voilà que Peter lui glissait l’idée qu’elle ferait mieux de s’excuser. Outrée, Tinkerbell plissa les paupières et fronça le nez, ne se débarrassant pour rien au monde de sa moue boudeuse. Pour toute réponse, elle croisa les bras et tourna le dos à son roi, relevant exagérément la tête en arrière. Comme si elle allait s’excuser. Au près de Pretty, en plus. Jamais, jamais. Au lieu de ça, elle posa ses grands yeux bleus sur la figure blonde face à eux et lui tira la langue, sans bouger de l’épaule de Peter ; comme si, posée là, elle se sentait en sécurité. Personne n’attaquerait la fée de Peter Pan en présence de ce dernier, et surtout pas lorsqu’elle était assise sur lui de la sorte.

Tinkerbell était persuadée d’avoir gagné d’avance.



Revenir en haut Aller en bas
Pretty
avatar

♣ Livreur ♣


✘ AVENTURES : 540
✘ SURNOM : La Fausseté
✘ AGE DU PERSO : Environ 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Nope.
✘ LIENS : She is a Boy

MessageSujet: Re: Beat It ~ Peter & Tinkerbell   Dim 17 Avr 2016 - 5:03

Peter semblait être positivement touché par l'accueil. Il souriait, aussi rayonnant que le témoignait le soleil de plomb, et la chose eut le mérite d'apaiser quelque peu Pretty qui s'efforçait tant bien que mal à ne rien montrer de sa nervosité. Une nervosité latente, qui formait une boule désagréable dans son estomac et serrait sa gorge, qui gâchait absolument tout l'excitation qu'il pouvait ressentir à l'idée que Peter -Peter, que Diable !- daigne lui adresser la parole.
Pas de gaffe. Surtout pas de gaffe.
Mais tout irait bien, n'est-ce pas ? Il n'était pas La Fausseté pour rien. Il pourrait gérer le stress.

Il faut excuser Tinkerbell, Elle fait souvent ça avec les filles !

Pretty secoua doucement la tête de droite à gauche, fermant les yeux l'espace d'un instant, afin de signifier à l'Enfant Roi qu'il ne ce n'était pas grave. Ce n'était pas comme si le comportement de Tinky-chou avait été inédit, plus encore le concernant. Il le cherchait, la provoquait, et cela l'amusait à vrai dire grandement de la voir s'énerver et s'indigner à chacune de leur rencontre. Tintements furax et tirages de cheveux intempestifs étaient, disons, des dommages collatéraux nécessaires au jeu qui s'était finalement installé entre eux.

Tes garçons vont bien ?

Le Livreur posa tout d'abord un regard interrogateur sur Peter. Jusqu'à ce qu'il comprenne.
Jusqu'à ce qu'il comprenne d'un seul coup qu'il était dans une situation fichtrement délicate. Quelle ironie ! Lui n'avait pas fait de gaffes, mais Peter si. Et maintenant il devait rectifier au moins ce malentendu sans le froisser. Il était certes débordant de joie, mais Pretty craignait que cela n'ait également aiguisé sa susceptibilité. Ou peut-être bien que cela passerait tout seul, s'il s'en sortait bien ?
Il aperçut du coin de l’œil le sourire proprement ravi de La Clochette. Ironiquement, ce fut ce sourire victorieux qui arracha La Fausseté à son inactivité et le poussa enfin à réagir. La Fée ne l'avait pas fait exprès, mais elle venait tout juste de lui donner un coup de pouce.

Oh, Peter ! Un rire doux comme la soie lui échappa. Rien qui puisse être confondu avec une moquerie, l'espérait-il. Tu as trop l'habitude de demander aux mères comment vont leurs enfants. C'est touchant ! Mais tu sais que je suis Livreuse, bien sûr !

Prétendre. Prétendre. Il espérait avoir correctement rattrapé le coup. Une chose était certaine, si Pretty n'avait pas été Livreur, on l'aurait envoyé presto chez les Diplomates.

Tink, tu devrais t'excuser.

Oh...
L’anxiété de Pretty s'envola presque comme par magie tandis que son attention se reportait toute entière sur la concernée. S'excuser. Serait-elle capable de faire ça pour celui qu'elle aimait ? La moue boudeuse s'intensifia et lui donna aussitôt sa réponse. Non, elle ne s'excuserait pas. Bien sûr. Tinky-chou préférait lui tirer les cheveux et tant qu'à faire, la langue, plutôt que de lui montrer le moindre signe d'amabilité.
La Fausseté pouvait parfaitement le comprendre ; plus encore, c'était tellement rigolo d'en jouer.

Alors, le plus naturellement du monde, les mains jointes derrière son dos et s'avançant d'un pas sautillant mais prudent (sait-on jamais, s'il apercevait de la réprobation dans le regard de l'Enfant Roi en étant ainsi approché), il rejoignit La Clochette et avança son visage jusqu'à finir à quelques centimètres de sa silhouette étincelante.
Quelques mèches du jeune Perdu effleuraient le visage de Peter et faisait battre son cœur à la chamade. Il faisait mine de ne pas y prendre garde.

C'est pas très gentil Tinky-chou... Ça me brise le cœur que tu réagisses comme ça même !

Son sourire était taquin et montrait clairement au duo qu'il plaisantait. La Fausseté gloussa et se redressa ensuite un peu, tirant à son tour la langue à Tinkerbell avec espièglerie.

Mais t'es tellement adorable que t'as même pas besoin de t'excuser ! T'es déjà toute pardonnée.

Ses mirettes bleutées se portèrent sur Peter comme s'il attendait d'être approuvé.

Pas vrai qu'elle adorable hein ?

Une chance que Pretty puisse se retrouver dans son élément.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peter Pan
avatar

♛ Roi des Garçons Perdus ♛


✘ AVENTURES : 2791
✘ SURNOM : L'Enfant Roi
✘ AGE DU PERSO : jeune à jamais

✘ DISPO POUR RP ? : dur dur
✘ LIENS : Je suis un petit oiseau à peine sorti de l'oeuf.
→ Et aussi tout ça !

MessageSujet: Re: Beat It ~ Peter & Tinkerbell   Sam 23 Avr 2016 - 16:31



beat it

PETER PAN & PRETTY & TINK





Peter recula légèrement, avec une crispation d'effroi, comme chaque fois qu'on s'approchait de lui. L'une des cinq règles de Peter Pan était très claire à ce sujet : il ne fallait pas le toucher. Jamais.
Toutefois, du fait que c'était avant tout Tink qui intéressait la jeune fille, il ne la repoussa pas et se contenta de l'observer de côté, vaguement sur le qui-vive. Il décortiqua du regard ses boucles blondes, comme si cette vision lui était agréable.

C'est pas très gentil Tinky-chou... Ça me brise le cœur que tu réagisses comme ça même !

Peter écarquilla les yeux, surpris par le sobriquet autant que par l'audace dont faisait preuve la Livreuse en l'utilisant.

Pas vrai qu'elle est adorable hein ?

Quelque peu décontenancé par cette désinvolture tranquille, Peter Pan eut une expression difficilement déchiffrable qui aurait pu se traduire verbalement par : "Heu oui, bwah, sûrement, c'est vrai, peut-être !".

Il était parfaitement accoutumé à l'émerveillement des petites filles – et des petits garçons – lorsqu'il leur présentait une fée, ou même lorsqu'il se contentait de les évoquer. Mais Pretty faisait preuve d'un comportement fort différent qu'il peinait un peu à analyser.
D'autant qu'il était encore faiblement chamboulé par l'aveu de la fillette. Elle avait tellement tout d'une mère, c'était bien trop curieux qu'elle fût une garçonne !

Bien sûr, bien sûr, je me souviens, tu me fais simplement beaucoup penser à Wendy. Je vous ai confondu. Wendy avait les cheveux très longs elle aussi. Mais elle est partie, hier...

Wendy avait, en réalité, quitté l'île il y a bien longtemps.
Son visage fut subitement marqué par le chagrin.

Elle a voulu grandir. Je ne sais pas pourquoi. Elle a été bien bête ! N'est-ce pas Tink ? Tink n'aimait pas beaucoup Wendy, surtout à cause des dés à coudre.

Il gloussa.

Comment t'appelles-tu ? Moi, c'est Peter Pan. Et Tinkerbell est ma fée.

Il dit cela avec une pointe de fierté.
Autour d'eux, d'autres fées, principalement des champs, s'activaient dans tous les sens tandis que des insectes d'une épatante diversité butinaient avec ivresse les fleurs bariolées de la Prairie Sauvage.




Codage by TAC








La musique que je joue au gré du vent : Flûtes de Pan
Les dessins que je peins au gré du temps : Crayons de Pan



Je tyrannise en forestgreen.




le merveilleux cadeau de mes enfants trouvés:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverneverland.forumactif.org/
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Beat It ~ Peter & Tinkerbell   Mer 27 Avr 2016 - 21:40

Beat It

Choc.

Pretty avait osé. Sérieusement ? Avec autant d’audace, si peu de crainte, tant de familiarité ; Pretty avait touché Peter Pan. Tout bon habitant de l’île, et surtout tout bon perdu, se devait de respecter scrupuleusement les cinq règles de Peter ; l’une d’elles étant de ne jamais le toucher. Jamais. Complètement outrée, Tinkerbell avait dressé le dos, relevant ses elles dans un signifiant tintement. Comment allait réagir son Roi ? La Clochette était si curieuse de savoir comment il allait la rejeter, qu’elle n’attendait même plus la réponse à la question idiote de la face blonde face à eux. Bien sûr qu’elle était adorable, personne n’avait besoin d’en avoir la confirmation !

Tinkerbell fut profondément déçue que Pretty n’ait simplement que troublé Peter. Elle qui s’attendait à un bannissement immédiat se trouva là particulièrement contrariée. D’un souffle, elle repoussa les mèches de sa frange, en tapotant nerveusement son pied contre l’épaule de son aimé. Elle attendait, agacée, que tout cela se termine, qu’ils puissent retourner à leur promenade en laissant Pretty clouée au sol. Oh, comme elle se moquerait, à ce moment là !

Wendy.

Ce fut le tour de la Clochette d’être décontenancée. Elle n’avait pas entendu ce nom-là depuis bien longtemps ; et à dire vraie, Tinkerbell était persuadée que Peter l’avait oubliée comme tous les autres qui quittaient l’île, ou qui mourraient. Ce qui n’était bien sûr pas pour déplaire à Tinkerbell, qui elle, n’avait pas du tout oublié Wendy. Wendy Darling, avec ses deux frères Michael et John. Ces trois là qui avaient semé la zizanie dans leurs quotidiens. Ils avaient inspirés à Peter les mères et lui avaient appris pour les dés à coudre. Tinkerbell détestait Wendy ; mais pourquoi Peter se souvenait-il d’elle ? La Clochette ne put cependant pas résister face à tant de chagrin dans les yeux de son roi. Elle décolla, et virevoltant près de son visage, déposa ses petites mains lumineuses sur sa joue.

- Wendy a été bien bête de vouloir grandir ! Elle ne sait pas ce qu’elle rate, à vivre ici avec nous.

Naturellement Tinkerbell n’était pas mécontente que Wendy et ses frères aient quitté l’île. Elle se passait sans le moindre mal et avec grand plaisir de toutes les paires de cils battants présentes ici. Mais Peter semblait si déchiré à l’idée du départ de Wendy qu’elle ne pouvait tout simplement pas enfoncer la jeune Darling. Parce que Peter lui en aurait voulu, si elle avait fait ça.

Après avoir discrètement extirpé une larme de l’œil de son aimé – car Peter ne pleurant pas, et surtout pas devant les filles -, Tinkerbell repartit se poser, ais sur sa tête, cette fois. Le dos droit et fièrement dressé, et un sourire fier sur les lèvres. Fière d’être présentée comme « sa fée », mais surtout fière qu’il ne se souvienne pas de Pretty au point de lui redemander son nom.

Et puis, comme si cette « rencontre » l’indifférait, elle finit par laisser son regard se perdre sur la prairie, observant avec une certaine envie la beauté des fleurs, toutes fines et colorées ; mais parant une moue de dégoût lorsqu’un insecte gros et visqueux se posait sur l’une d’entre elles. Finalement, mieux valait être une fée qu’une fleur ; au moins rien ne lui montait dessus.


Revenir en haut Aller en bas
Pretty
avatar

♣ Livreur ♣


✘ AVENTURES : 540
✘ SURNOM : La Fausseté
✘ AGE DU PERSO : Environ 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Nope.
✘ LIENS : She is a Boy

MessageSujet: Re: Beat It ~ Peter & Tinkerbell   Dim 1 Mai 2016 - 11:18

Pretty était, en fin de compte, véritablement soulagé par la présence de la Fée. Elle lui offrait une occasion parfaite pour intérargir avec Peter sans vraiment intérargir directement avec lui et... Et, ma foi, le stress était possiblement en train de lui griller le cerveau -la chaleur n'aidait d'ailleurs en  rien sur ce point-là. Comme tout Perdu qui se devait de l'être, il était parfaitement au courant de cette règle tacite qui stipulait que personne, personne n'était autorisé à toucher Peter. Pourtant il avait effectivement osé l'approcher, l'effleurer de sa chevelure, et ce sans même sans même se rappeler que ce qu'il faisait présentement frôlait l'interdit -si ce n'était le bannissement pur et simple.

La seule chose qui lui permit de se rendre compte qu'une catastrophe n'était pas passée loin, c'était la crispation de l'Enfant Roi : crispation que Pretty eut vite fait de remarquer et auquel il remédia finalement en s'éloignant de nouveau de quelques pas. On ne joue pas avec Peter. Pas comme ça. Pas si cela le mettait mal à l'aise. Il ne pouvait pas être ainsi avec lui,  surtout pas, et il devait s'efforcer de ne pas lui déplaire d'une façon ou d'une autre.

En revanche, se jouer de la Fée et lui déplaire à elle, c'était envisageable, songea La Fausseté en orientant de nouveau ses pensées vers La Clochette. Cette dernière le sauvait vraiment en ce qui concernait son anxieté... Elle s'outrait d'ailleurs d'une façon très amusante du culot du jeune Perdu.

Bien sûr, bien sûr, je me souviens, tu me fais simplement beaucoup penser à Wendy. Je vous ai confondu. Wendy avait les cheveux très longs elle aussi. Mais elle est partie, hier...

Wendy. Pretty cacha sa surprise du mieux qu'il le put, hochant la tête d'un air compréhensif et constatant par la même occasion que Tinky-chou semblait partager sa stupéfaction (quoi que probablement pas pour les mêmes raisons). S'il avait su un jour que Pan lui-même lui parlerait de Wendy, la si célèbre Wendy des contes pour enfants... C'était décidément une journée bien mémorable.

Elle a voulu grandir. Je ne sais pas pourquoi. Elle a été bien bête ! N'est-ce pas Tink ? Tink n'aimait pas beaucoup Wendy, surtout à cause des dés à coudre.

Un sourire fit écho au gloussement de Peter. Oh oui. Tinky-chou ne devait pas du tout aimer cette histoire de dés à coudre. Elle qui se mettait dans des états pas possibles ne serait-ce qu'en adressant la parole à son bien-aimé, mieux valait ne pas imaginer quelle serait sa réaction si qui que ce soit tentait de dérober un dé à coudre à Peter.

La Clochette voleta jusqu'au visage de Peter et lui murmura quelques paroles rassurantes tandis qu'elle posait une main sur sa joue.

Je suis d'accord. J'ai toujours pas réussi à déterminer ce qui est le plus nul, du Monde d'Avant ou du fait de grandir, rajouta-t-il ensuite en grimaçant vaguement. Ici c'est beaucoup mieux !

Conclusion faite, Peter lui demanda quel était son prénom. Ah... S'il ne se souvenait pas qu'il était un garçon et plus encore un Livreur et non une Mère, c'était somme toute logique qu'il ne parvienne pas à se remémorer quoi que ce soit d'autre.
Tandis que La Clochette se perchait sur la tête de l'Enfant Roi, Pretty effectua une nouvelle révérence aussi féminine et élégante que faire se pouvait.

Pretty, pour vous servir Votre Majesté.

Il se redressa ensuite et lança à Peter son plus beau sourire.

Et donc... Que me vaut l'honneur d'une telle visite ?

Simple convention. De quoi poser une question sans prendre trop de risques.
Pour le moment, Pretty avait la sensation de ne pas trop mal s'en sortir. Non ?







©️ Avatars par Lpip & tofuvi sur Zerochan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peter Pan
avatar

♛ Roi des Garçons Perdus ♛


✘ AVENTURES : 2791
✘ SURNOM : L'Enfant Roi
✘ AGE DU PERSO : jeune à jamais

✘ DISPO POUR RP ? : dur dur
✘ LIENS : Je suis un petit oiseau à peine sorti de l'oeuf.
→ Et aussi tout ça !

MessageSujet: Re: Beat It ~ Peter & Tinkerbell   Ven 13 Mai 2016 - 16:55



beat it

PETER PAN & PRETTY & TINK





Peter acquiesça silencieusement à la remarque de Tinkerbell qui, curieusement, allait toujours dans son sens lorsqu'il s'agissait de décrier une mère parjure. Il la laissa emporter sa larme, que lui-même avait déjà oublié, car le petit roi était accoutummé à ce que sa fée le tripote de-ci de-là. Parfois, il la repoussait avec irritation ou une simple brusquerie insouciante, mais on ne pouvait que concéder qu'il autorisait à la fée plus de proximité que n'importe quel personnage.
Le petit coq avait à présent croisé les doigts sur sa poitrine tout en écoutant la fillette décliner son identité. Il eut un sourire fier lorsqu'elle exprima très vivement sa pensée sur le monde ordinaire et le grandissement. Comme toujours, son expression se faisait satisfaite, de cette façon qu'ont les instituteurs de manifester leur contentement lorsqu'une poésie est bien récitée.

Pretty, pour vous servir Votre Majesté.

Pretty, assurément, le nom avait été bien choisi. Probablement par lui-même, donc.

Et donc... Que me vaut l'honneur d'une telle visite ?

L'Enfant Roi toussota pour masquer la vanité ordinaire qui l'enveloppait soudainement, puis son visage se contracta d'embarras. Tiens, oui, pourquoi était-il descendu du ciel pour aller voir Pretty ? Il y avait forcément un but à cela, mais il n'arrivait plus à mettre le doigt dessus. Oubli, oubli... C'était l'oubli qui le maintenait garçonnet, mais ah, à force de vivre en perpétuel étourdissement, il finirait par ne plus marcher droit.

Il s'agissait donc à présent... de trouver une excuse.

Oui, heum. A vrai dire, je suis venu pour te proposer une aventure. Mais c'est une aventure sérieuse, et secrète. Nous serons trois à être au courant.

Son regard s'était embrasé, mais cela n'avait rien à voir avec la canicule naissante, c'était toujours comme ça.

C'est loin dans la prairie, à la bordure. Nous irons en volant. Tinkerbell, veux-tu bien saupoudrer Pretty ?

Faire voler les enfants, c'était l'arme ultime, l'assurance de leur dévotion, tant c'était gage d'émerveillement. Peter n'entretenait pas cette habitude, il la préservait pour les occasions, ainsi l'effet était garanti, indéfectible, car si exceptionnel. C'était là, quoi que vous en doutiez, que se déployait toute son intelligence...

Son regard indécent de malice plongea dans celui de Pretty.




Codage by TAC








La musique que je joue au gré du vent : Flûtes de Pan
Les dessins que je peins au gré du temps : Crayons de Pan



Je tyrannise en forestgreen.




le merveilleux cadeau de mes enfants trouvés:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverneverland.forumactif.org/
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Beat It ~ Peter & Tinkerbell   Ven 22 Juil 2016 - 23:36

Beat It

Tinkerbell resta indifférente à la suite de la rencontre entre Peter et Pretty, toujours fièrement installée en tailleurs sur la tête de son roi. Le dos droit, le menton levé et une moue pleine de dédain ancré sur son visage, comme si rien ne l’intéressait plus que sa contemplation de la prairie. Bien qu’elle commençait à s’ennuyer, à attendre que Peter finisse par se lasser de la livreuse pour repartir. Ses ailes frémissaient parfois, battaient d’un rythme lent en délicat, en émettant un délicat petit son carillonnant, qui à lui seul vous aurait rappelé les nuit endiablées que sont les bals des fées. Tant de grâce et de douleur, le tout surplombé de doux sons de cloche. Tinkerbell n’avait jamais connu ça et n’en connaissait que les récits de Peter qui y avait déjà assisté. Toute la délicatesse de son peuple qu’elle se voyait condamnée à ne jamais connaitre.

Tandis qu’elle se laisser aller à ses divagations, elle tiqua enfin lorsque l’Enfant-Roi proposa une aventure à la jeune demoiselle. Outrée qu’il préfère passer plus de temps avec elle, elle ne put retenir une injure qu’elle seule sembla entendre. Non, elle ne voulait pas jouer avec Pretty, elle voulait jouer seule avec Peter comme ils l’avaient fait jusqu’à ce qu’il ne la remarque minauder dans la prairie. Les joues gonflées, elle offrit à l’intéressée le regard le plus noir qu’elle n’avait jamais pu lui donner.

La demande du Roi lui fit rouler les yeux au ciel. Voilà qu’elle n’était plus rien qu’un instrument à poussière de fée. En ronchonnant, elle décolla et partit lentement et sans grande conviction se placer à une vingtaine de centimètres au dessus de la touffe blonde, commençant à déverser la tant convoitée magie féérique sur cette dernière. Quand soudain, elle eu une idée.

Dans un soudain élan de rage, elle se mit à tournoyer aussi rapidement qu’un frelon autour de la livreuse, déversant sur elle tant de poussière qu’elle s’en serait presque retrouvée ligotée. Elle n’épargnait pas la moindre parcelle de peau, pas la moindre pliure de vêtement. Et une fois Pretty entièrement luisante, elle s’envola plus haut, formant une sphère parfaite de magie qu’elle envoya s’écraser sur les cheveux blonds. Après quoi, elle se secoua fièrement les mains et offrit un immense sourire fière à Peter Pan, ravie d’avoir obéi et d’avoir embêté la garçonne en même temps.

Puis elle reprit de l’élan, et aussi vive que la foudre, partit en volant à travers les prés pour rejoindre le lieu qu’avait annoncé Peter précédemment où se déroulerait ladite aventure. Dans une compétition, tout était permis, même la volonté d’y arriver la première.



Revenir en haut Aller en bas
Pretty
avatar

♣ Livreur ♣


✘ AVENTURES : 540
✘ SURNOM : La Fausseté
✘ AGE DU PERSO : Environ 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Nope.
✘ LIENS : She is a Boy

MessageSujet: Re: Beat It ~ Peter & Tinkerbell   Ven 12 Aoû 2016 - 6:03

Un instant, Pretty eut la sensation absolument agonisante d'avoir posé une question qu'il ne fallait pas. L'expression qu'arborait l'Enfant Roi était passée du contentement au.... A la gêne ? Il n'était pas bien sûr de cerner correctement cette émotion mais jugea de toute façon qu'il valait mieux ne pas demander ce qui se passait.
A l'évidence, il avait bien fait.

Oui, heum. A vrai dire, je suis venu pour te proposer une aventure. Mais c'est une aventure sérieuse, et secrète. Nous serons trois à être au courant.  

Malgré lui et malgré une bouffée de stress qui revenait de plus belle, toujours plus pesante sur ses épaules, La Fausseté ne put contenir les petites étincelles dans son regard. Une aventure ? Secrète ? Juste lui, Peter et Tinky-chou ? C'était trop beau pour être vrai !

C'est loin dans la prairie, à la bordure. Nous irons en volant. Tinkerbell, veux-tu bien saupoudrer Pretty ?

D'accord, il était sur un petit nuage. Un peu plus et il n'aurait presque pas eu besoin de poussière de fée pour s'envoler.
Même s'il ne disait pas non à la poussière de fée, bien entendu.

Hein Tinky-chou ? Ses mirettes bleutées quittèrent celles embrasées de Peter et il observa la Fée avec un sourire qu'il peinait à réprimer. Il fallait qu'il reste délicat et féminin en la présence de l'Enfant Roi, c'était très important. Il n'était pas question de bondir partout comme un lapin sous prétexte qu'il était fichtrement excité.

C'est l'air résigné que La Clochette s'aventura finalement au-dessus de la tête du Livreur et commença à le saupoudrer de sa fameuse poussière de fée ; et à vrai dire tout se passait à merveille jusqu'à ce que Tinky-chou ne soit subitement prise d'une inspiration diabolique en commence à lui tourner autour avec la vitesse d'un boulet de canon.

Invariablement, Pretty ne put y faire grand-chose à part tousser et éternuer à cause du surplus de poussière de fée et se retrouva plus pailleté qu'une robe de princesse pour petite fille.

Son enthousiasme est.... Appréciable, parvint-il à faire remarquer entre deux toussotements. Il aurait également aimé que la Fée puisse entendre ce qu'il ajouta ensuite : C'est drôle, j'ai l'impression de ressembler à une fée maintenant ! Je brille de partout, un peu comme Tinky-chou !

N'empêche que, enthousiasme appréciable ou pas, la concernée de la pique s'était déjà envolée au loin et que lui devait encore décoller. Et pour décoller, il fallait... Penser à des choses heureuses. Voyons voir... Frecky-chou qui souriait comme un soleil. Blot qui ne bavait pas et était mignon. Les chansons de Laila. Witch la sorcière rigolote. Her sa grande sœur adoptée. Pétrochou, Beauty et sa danse.
Doggy-chou et la danse avec les Sylvains.

Le Perdu flottait dans les airs comme par magie.

Comme s'il était dans l'espace, surtout. En fait, il peinait à peu près tout autant à trouver comme faire pour voler et ne pas juste flotter. La difficulté n'enlevait pourtant rien à l'émerveillement qui se lisait sur tout son visage ; quelques souvenirs heureux de plus lui permirent même de rapidement trouver la technique.

Il plongea son regard pétillant et débordant de joie dans celui de L'Enfant Roi et, certainement dans un excès de bonne humeur, lui lança :

Que diriez-vous d'une course, Votre Majesté ? Je ne prétends pas vous égaler bien sûr, mais j'ose espérer que cela vous offrira une... Distraction pendant le trajet.

En plus, c'était Tinky-chou volant à toute allure qui lui avait donné l'idée.


Hrp:
 







©️ Avatars par Lpip & tofuvi sur Zerochan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peter Pan
avatar

♛ Roi des Garçons Perdus ♛


✘ AVENTURES : 2791
✘ SURNOM : L'Enfant Roi
✘ AGE DU PERSO : jeune à jamais

✘ DISPO POUR RP ? : dur dur
✘ LIENS : Je suis un petit oiseau à peine sorti de l'oeuf.
→ Et aussi tout ça !

MessageSujet: Re: Beat It ~ Peter & Tinkerbell   Sam 3 Sep 2016 - 15:59



beat it

PETER PAN & PRETTY & TINK





Tink... dit Peter, les yeux rivés sur la petite fée, d'un ton de mise en garde. Tink, non !!

Mais trop tard.
Après avoir allègrement recouvert le corps tout entier de Pretty de poussière dorée, la Clochette venait de lui envoyer ce qui ressemblait à un boulet de canon de poudre de fée —ce qui, inéluctablement, donna des idées à Peter.

La fée lui adressa un regard d'une flamboyante superbe, ce qui fronça les sourcils du petit roi. Il s'apprêtait à la gronder —gentiment tout de même, car il ne pouvait réprimer complètement l'amusement qui éclosait en lui à chaque petite frasque jalouse de sa fée —mais cette dernière fendit l'air plus vivement qu'une comète et disparut au loin, laissant derrière elle une petite trainée luisante.

Son enthousiasme est.... Appréciable.

Peter, jusqu'alors sur le point de présenter d'humbles excuses pour le comportement de sa fée, fit les yeux ronds.

Oui, ha ha.   répondit-il d'un ton peu assuré.

C'est drôle, j'ai l'impression de ressembler à une fée maintenant ! Je brille de partout, un peu comme Tinky-chou !

Peter sourit avec ravissement. C'était véritablement formidable de faire la rencontre d'une personne qui voyait en chaque évènement quelque raison de se réjouir. C'était, surtout, très contagieux en la personne de Peter Pan, qui tâchait de cultiver au mieux cette vertu.

Et d'ailleurs, avant même qu'il ait pu se remplir tout à fait de cette jovialité quasi délétère et non moins grisante, Peter contemplait déjà le spectacle de la jeune fille décollant du sol, tranquillement, naturellement, comme si la gravité elle-même éprouvait un besoin urgent de légèreté.

Que diriez-vous d'une course, Votre Majesté ? Je ne prétends pas vous égaler bien sûr, mais j'ose espérer que cela vous offrira une... Distraction pendant le trajet.

Qu'elle l'eut fait exprès ou non, Pretty savait parfaitement comment avoir Peter Pan !

Il bondit dans les airs et s'y punaisa en toute aisance, tournoyant et virevoltant dans tous les sens, comme toujours lorsqu'il ne savait plus quoi faire de sa joie débordante.

C'est une merveilleuse idée !! Si tu gagnes, tu obtiendras le droit de dormir dans ma chambre, et moi dans la tienne ! Si je gagne, ce qui arrivera sûrement, je... Mais que pouvait-il obtenir qu'il n'avait pas déjà ? Tu joueras avec moi tous les jours jusqu'à l'année prochaine !

Concept un peu abstrait, donc.

Un... Deux... Trois !

Et ils filèrent à toute allure dans les airs, dans la même direction que la Clochette.


*


Le rire de Peter Pan résonnait derrière lui, si puissant et si grand qu'il semblait zébrer le sol.
Il ne faisait pas attention à Pretty, trop enivré par sa propre vitesse qui, accumulée à la joie, le faisait hoqueter.

Jusqu'à ce que...


Là.
Sur le sol.
A la fin de la Prairie Sauvage, l'herbe était noire. D'abord jaune, pâlie, rabougrie, puis noire, vraiment noire. Les tiges devenaient effritées, tombantes et un peu biscornues. Ce n'était pas une sécheresse normale, ça ressemblait à une sorte de maladie, de déformation. Et c'était assez frappant pour arrêter la course, et la frivolité, de Peter Pan.

Plus loin encore, il y avait autre chose. Ce n'était pas des herbes calcinés. C'était des sortes de ronces bizarroïdes. De leurs épines semblait suinter une substance rougeâtre desquelles émanait une fumée âpre. Lorsqu'une goute tombait au sol, un petit son de crépitement se faisait entendre et la terre se creusait d'un trou noir.
Les ronces s'élevaient haut et paraissaient progresser lentement autour de la Prairie.

Ces plantes étaient nés de la Canicule naissante. Mais cela, Peter Pan ne pouvait le comprendre. C'est ce qui expliquait la profonde confusion qu'on lisait sur ses traits.

C'est quoi, ça... dit-il en approchant périlleusement son doigt d'une épine fumante, s'accroupissant.

Il émit une petite exclamation de douleur en la touchant. C'était comme une brûlure. Son doigt avait noirci à l'extrémité. Il se releva et chercha des yeux une boule lumineuse familière, tâchant de ne pas céder à la panique.

Tink ! Clochette ! Tink, où es tu ?! TINKERBELL !

Il était inconscient, insouciant, il était tout cela. Mais Peter Pan avait un instinct, l'instinct des êtres mêlés de magie. Et il sentait que quelque chose n'allait pas. Qu'une lumière était en train de faiblir.




Codage by TAC








La musique que je joue au gré du vent : Flûtes de Pan
Les dessins que je peins au gré du temps : Crayons de Pan



Je tyrannise en forestgreen.




le merveilleux cadeau de mes enfants trouvés:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverneverland.forumactif.org/
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Beat It ~ Peter & Tinkerbell   Sam 7 Jan 2017 - 5:28

Beat It

Tinkerbell volait.

Aussi vive que le vent, bourdonnante comme une guêpe et rouge comme la braise. Portée par la brise et bercée par le rire de Peter qui raisonnait, loin, loin derrière elle. Souple et agile, elle semblait ainsi danser dans les airs, mais filait droit comme une flèche. Derrière elle, tout ce au dessus de quoi elle passait se retrouvait parcellement saupoudré de poussière de fée. Elle faisait toujours tout briller ; mais très peu, cette fois. Car elle allait si vite, Tinkerbell, et ne laissait rien ni personne profiter d’autre chose que sa vitesse.

Peter aurait sans doute vite fait de la rattraper, laissant Pretty loin derrière – voilà qui était tout à fait au goût de la Clochette. Et grand bien lui fasse, car elle commençait à être bien fatiguée, à filer si vite. Alors elle ralentit, et à son plus grand malheur, s’autorisa à descendre en altitude et à observer où elle avait atterrit. Elle connaissait après tout, l’île par cœur.

Mais ce qu’elle vit la troubla au plus haut point. Ce qui était censé être le bout de la Prairie. Une Clairière douce et chatoyante. Un havre de vie et de paix. Tout, tout était devenu noir.

La Clochette frissonna ; elle craint un instant de s’être retrouvé une nouvelle fois dans le Domaine d’Halloween ; où elle avait atterrit après avoir volé sans s’arrêter, dans un accès de colère semblable à celui que Pretty avait déclenché chez elle auparavant. Et Tinkerbell, profitant d’être seule et coupée de la vue de quiconque, s’autorisa à s’effrayer.

Et elle était descendue trop bas.

Si bas qu’elle touchait presque le sol, captivée par cet atroce spectacle. Le fait était, qu’elle essayait de reconnaitre où elle se trouvait. Elle observait, slalomant entre les ronces noirâtres, dans l’espoir d’apercevoir un infime indice. Ne serait-ce qu’un minuscule bout de vert qui lui prouverait qu’elle était toujours dans la Prairie. Mais elle ne savait plus. Ni combien de temps elle avait volé, ni sur qu’elle distance. La seule chose qu’elle constatait ne fût que la fatigue de ses ailes, qui peu à peu, la faisait couler jusqu’au sol.

Bientôt elle se posa à terre. Ses ailes se replièrent dans son dos et ses jambes se firent flageolantes. Une étrange fatigue la prit – comme si cet endroit aspirait sa magie. Car rien, rien ici ne semblait vivre.

Bientôt, la fée ne sentait plus ses jambes ; et s’écrasa à genoux au sol. Si elle avait été capable de relever la tête, elle aurait peut-être pu apercevoir les plantes noires aspirer sa poussière de fée. Car ces plantes étaient nées de la canicule. Elles étaient nées pour se venger de Peter Pan ; l’île elle-même lui faisait payer son soleil brûlant. Et pour se faire, elles avaient besoin de magie. Du moins, c’est ce à quoi pensait Tinkerbell, à présent étendue sur le sol.



*



Ce fut la voix de Peter qui lui fit reprendre conscience.

Le ciel semblait s’être assombri – ou bien était-ce elle qui ne voyait déjà plus grand-chose. Elle tenta de battre des ailes ; rien à faire, elles refusaient de bouger, privée de poussière. La Clochette pesta, sans grande force. Il était hors de question qu’on la voit comme ça. Il était hors de question que Peter la voit comme ça – il en serait fou de chagrin. Et ce serait sans doute Pretty qui le consolerait.

- Peter…

Elle tenta d’appeler. Sa voix raisonnait faiblement, en un étouffé son de clochette, aspiré par les abîmes des plantes qui, gavées de magie féérique, avaient pris soin de grandir. Elle tentait de se relever. De marcher vers la voix de soi Roi qu’elle devinait si proche et pourtant, si éloigné.

Toujours, toujours trop loin. Trop inaccessible.




HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Beat It ~ Peter & Tinkerbell   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Beat It ~ Peter & Tinkerbell
» Coucou tu veux voir beat ? *accent russe*
» Les chemins de la liberté (Peter Weir)
» Beat Box (Extrait Nouvelle Star)
» D'Alexandre à Actium de Peter Green

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Vallée des Fées :: La Prairie Sauvage-