Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Pretty
avatar

♣ Livreur ♣


✘ AVENTURES : 456
✘ SURNOM : La Fausseté
✘ AGE DU PERSO : Environ 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Nope.
✘ LIENS : She is a Boy

MessageSujet: Re: Un Faux entre deux Feux ~ Apache & Justice    Mer 3 Aoû 2016 - 11:06

Ses questions semblaient anodines ; pourtant Pretty avait déjà décidé depuis quelques minutes déjà ce qu'il en serait. Il resterait fidèle à Peter et, en attendant d'avoir récolté suffisamment d'informations sur ces soi-disant révolutionnaires, il ferait profil bas. Il lui suffirait de faire semblant, de paraître motivé, de donner l'impression qu'il était fidèle à cette cause suicidaire. Ce ne serait pas bien compliqué au fond.
Quoi que Justy-chou demeurait un problème de taille, contrairement au Hérissé qui se laissait à l'évidence facilement embobiner. Et ce, malgré la petite réflexion qu'il glissa au passage, sourire aux lèvres, l'air de douter de la sincérité de La Fausseté. Ah, s'il savait.

"Bein c'est plutôt simple! On se regroupe, on s'organise, on aide les autres a s'ouvrir l'esprit et a se reforger un esprit critique vis a vis du système et on renverse la crème par terre! Plarf! Tu connais la crème renversée, Candy? C'est super bon!"

Apache rigolait : manifestement il trouvait l'image hilarante et, si Pretty prit la peine de pouffer au trait d'humour, il pestait intérieurement contre le peu d'informations fournies. Il n'était pas prêt de pouvoir les dénoncer, à cette allure. Il lui fallait vraiment des arguments et des preuves pour appuyer ses propos face à Peter. Ce qui se tramait là, ce n'était pas rien.

- Rah t’es con, tu m’donnes faim.

Tiens, pas faux. Le jeune Perdu avait une soudaine envie de langoustine. Pas sûr qu'il puisse en manger de si tôt, néanmoins.

"Et ouais ya d'autres membres! On a prévu de tous se regrouper une fois les recrutements terminées! Tu pourra rencontrer tout tes autres camarades a ce moment la!"

Le sourire de Pachou était sincère -très contagieux aussi, à vrai dire. Pourtant Pretty continuait de lui offrir ce grand sourire factice. La situation l'amusait cependant réellement -et beaucoup, force était de l'admettre. Le choc était passé.

"On parlera des détails a ce moment la aussi, on est plutôt a favoriser le collectif alors ce sera le bon moment pour en discuter tous ensemble!"

En revanche, ce qui amusait beaucoup moins La Fausseté, c'était de constater qu'il n'avait au final obtenu aucune information consistante. Tout était présenté au futur. Dans le futur il en apprendrait plus, dans le futur il rencontrerait ses camarades. Oui. Mais qui ?
Tant pis. Le Livreur chercherait tout seul, et il trouverait, songea-t-il tandis que brillait une lueur vive, presque acérée dans son regard. Il avait même déjà quelques soupçons.

- Bon tout ça est très mignon hein mais vaut mieux qu’on s’arrête là pour aujourd'hui, je pense.

Pretty suivit des yeux la direction indiquée par le cowboy et découvrit que des récolteurs arrivaient et... Ecourtaient leur petite entrevue, ma foi. Le jeune Perdu fronça les sourcils, peu satisfait de voir qu'il ne pourrait vraiment rien apprendre d'autre aujourd'hui. Dans le cas contraire, il aurait sans doute un peu insisté. Subtilement. Afin d'obtenir des informations plus croustillantes.

. On pourra te donner le reste des détails quand on se rassemblera, je pense. C’est… pour bientôt je crois, non ?

Dans l'idéal, La Fausseté préférait les dénoncer avant que les révoltés n'aient le temps de s'organiser. Mais s'il fallait prendre son mal en patience, il le ferait.

Donc vous n'avez aucun plan pour l'instant, conclut la fausse demoiselle, sourire taquin à l'appui. Ce serait bien que vous sachiez qui cibler pour les recrutements, en fonction de ce dont vous avez besoin. En fonction d'un plan établi, précisa-t-il finalement.

Du genre, s'ils voulaient mettre le feu au Grand Arbre, convaincre quelqu'un qui savait y faire avec ces choses-là de les rejoindre. Et ainsi, par la même occasion, permettre à Pretty d'anticiper les choses. S'il savait ce qui se tramait, il saurait comment l'en empêcher. La tâche s'annonçait de fait compliquée puisque rien n'était encore prévu.

La Fausseté jeta un nouveau coup d'oeil vers les Récolteurs et rajouta finalement :

Mais on parlera de ça une autre fois j'imagine.

Ils allaient devoir s'arrêter là. Pour l'instant.







© Avatars par Lpip & tofuvi sur Zerochan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apache
avatar

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 783
✘ SURNOM : L'Hérissé
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : caca masqué.
✘ LIENS : Punk z'nat dead
A bas la hiérarchie!

MessageSujet: Re: Un Faux entre deux Feux ~ Apache & Justice    Mer 3 Aoû 2016 - 13:47


"On pourra te donner le reste des détails quand on se rassemblera, je pense. C’est… pour bientôt je crois, non ?"


Le regard de Justice croisa celui d'Apache qui hocha doucement la tête a la positive, le regard brillant.
"Donc vous n'avez aucun plan pour l'instant."
L'attention du français fut de nouveau porté sur la jeune fille qui n'en était pas vraiment une. "Ce serait bien que vous sachiez qui cibler pour les recrutements, en fonction de ce dont vous avez besoin. En fonction d'un plan établi"
"T'inquiète Candy, on sait ce qu'on fait!"
A l'image de comment c'était déroulé le recrutement de Pretty, en réalité, il y avait sans doute de quoi s’inquiéter, mais l’Hérissé lui, comme d'habitude semblait bien sur de lui, et il gratifia même le livreur d'un petit clin d’œil accompagné d'un sourire plutôt bienveillant qui se voulait rassurant.

Au loin, la petite délégation de récolteurs se rapprochait, empruntant visiblement un chemin qui les amènerait a croiser les trois "révoltés" ou du moins ce qui semblait en être.
"Mais on parlera de ça une autre fois j'imagine."
"Ouais! Comme tu dis!" Le chasseur attrapa soudain la canne de Bow qui était toujours planté au sol et la refila a la Fausseté, lui enfonçant a moitié dans les cotes comme pour s'assurer qu'il la prenne bien dans ses mains. "Tiens, garde ca en attendant, et fais gaffe de pas t'faire gauler avec, ce serait dommage!" Il ricana, visiblement réellement amusé par la situation. Pas qu'il ne lui faisait pas confiance, a Pretty! En fait, c'était déjà presque s'il l'avait adopté pour de bon! Mais il avait très envie de la taquiner, de l’embêter, de la mettre dans de drôles de situation!
Ca le faisait grandement marrer de voir sa tête quand il réussissait a l'avoir!
Mais tout cela n'était pas sans risque, et même lui se doutait, SAVAIT même que la blonde n'était pas du genre a ne pas répliquer!
Mais cela donnait un peu plus de piment au jeu, au final!

"Sur ce, je vous laisse la!"
Le punk fit un petit signe a Justice, un sourire un peu taquin inscrit sur les lèvres "On se recroise pour parler des niouz!" Puis il tourna la tête vers Pretty, lui tirant la langue, lançant un "A plus, Camarades!" Juste avant de leur tourner le dos et de se barrer l'air de rien, comme si rien ne s'était passé et qu'aucune révolte n'était sur le point de se préparer dans le plus grand secret.






"Si tu ne trouves pas une raison pour vivre, trouve une raison pour mourir."
"I aspire to inspire before I expire"
"Live fast die fast"





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justice
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 229
✘ SURNOM : la Main
✘ AGE DU PERSO : 17 (officieusement 16)

✘ DISPO POUR RP ? : On peut toujours en parler -u-
✘ LIENS : :
Fiche


Il se bagarre en 990000.

Avatar par un artiste inconnu
:

MessageSujet: Re: Un Faux entre deux Feux ~ Apache & Justice    Dim 7 Aoû 2016 - 23:31

Apache hoche la tête, son regard pétille. Just hausse les épaules, nonchalant.
Il se retient et pourtant, il a si hâte, lui aussi. Il trépigne, il bouillonne. Mais le sentinelle sait qu’il doit rester prudent, garder la tête froide et sur les épaules.
Même si ça le lasse.

Les pieds sur terre, terre à terre, la tête la première.

- Donc vous n'avez aucun plan pour l'instant. Ce serait bien que vous sachiez qui cibler pour les recrutements, en fonction de ce dont vous avez besoin. En fonction d'un plan établi.

Pretty est décidément perspicace. Mais sa remarque est si ironique au vue de la situation que Justice n’accueille la suggestion que par un léger soupir.

-T'inquiète Candy, on sait ce qu'on fait !

Un autre soupir. Plus lourd.

- Mais on parlera de ça une autre fois j'imagine.

- Ouais! Comme tu dis!

- Yep.

Apache se saisit de la canne tant convoitée et la remet entre les mains de la Fausseté.
Le sentinelle a presque un léger mouvement de recul. Plus que jamais, cet objet lui déplait. Pour tout ce qu’il représente et pour tout ce qu’ils risquent à le détenir.

- Tiens, garde ca en attendant, et fais gaffe de pas t'faire gauler avec, ce serait dommage!

Il n’est plus question de cachot. C’est bien plus grave.

- Sur ce, je vous laisse la! On se recroise pour parler des niouz!

- C’est ça. Essaye de tenir jusque-là. répond le sentinelle.

Ça pourrait être une plaisanterie, vraiment. Si ce n’était pas Apache.

Le sentinelle reste là, sans bouger, mains dans les poches. Il regarde son ami s’éloigner puis il réalise : ce type est gonflé.
Il vient, répand autant de désordre que possible, et repart aussitôt. Comme ça. Tranquillement. Et bien sûr, il ne reste plus que lui pour nettoyer derrière.

Son regard coule vers la Fausseté. S’il s’en débarrasse, ce sera plus simple pour tout le monde.
Sa main s’élève instinctivement, comme douée d’une volonté propre, et se rapproche de l’intrus.

Mais.
Ce n’est pas qu’un intrus. C’est un véritable maître voleur qui pourrait être utile à la Révolte.
Sa main s’abat brusquement sur le crâne de Pretty et l’ébouriffe affectueusement.

- Bon là, si on te voit avec ça, ça va craindre un max. Je te raccompagne, ok ?

Il ajoute dans un sourire moqueur.

- T’es trop petit pour la cacher, on ne voit que ça.

Sans plus attendre de réponses, il se place au côté du livreur pour mieux cacher la canne de sa stature. Puis il entrainement avec lui en direction du Grand Arbre.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pretty
avatar

♣ Livreur ♣


✘ AVENTURES : 456
✘ SURNOM : La Fausseté
✘ AGE DU PERSO : Environ 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Nope.
✘ LIENS : She is a Boy

MessageSujet: Re: Un Faux entre deux Feux ~ Apache & Justice    Mar 9 Aoû 2016 - 4:26

T'inquiète Candy, on sait ce qu'on fait!

Malgré l'affirmation déterminée de Pachou, Pretty ne put s'empêcher d'hausser un sourcil peu convaincu, sourire en coin, tandis qu'un soupir s'échappait du côté de Justy-chou. Le crétin crêteux ne trompait personne, clin d'oeil et regard bienveillant ou pas.

De toute façon, avec les Récolteurs qui approchaient, ils allaient devoir bouger d'ici rapidement. Il était trop risqué de parler de tout cela lorsque des oreilles possiblement indiscrètes traînaient dans les parages.
Sa suggestion fut accueillie par la positive par ses deux nouveaux camarades ; le plus jeune Perdu s'apprêtait donc déjà à s'éloigner quand L'Hérissé lui enfonça tout à coup un objet fort familier dans le ventre. Pretty expira bruyamment un ouch et, par réflexe, attrapa ledit objet entre ses doigts.

Tiens, garde ca en attendant, et fais gaffe de pas t'faire gauler avec, ce serait dommage!

Il lui fallut un moment pour comprendre à quoi rimait le ricanement qui accompagnait l'avertissement.
Et en comprenant, il lui encore un autre moment pour chasser l'expression d'ahuri fini qui agrandissait ses yeux comme des soucoupes géantes et le laissa bouche bée.

Il. Il n'avait pas VRAIMENT osé, quand même ? Le regard de La Fausseté tomba comme une pierre sur la canne maudite qu'il tenait entre ses mains et il dut s'y reprendre à deux fois pour ne pas refaire la même tête d'attardé qui ne pigeait plus rien à ce qui se passait.

Ouaip. Il était pris de court. C'était tellement rare que ça lui faisait tout drôle et qu'il avait un peu de mal à s'en remettre.

Sur ce, je vous laisse la! On se recroise pour parler des niouz! A plus, Camarades!"

D'ordinaire Pretty lui aurait volontiers rendu le tirage de langue. A la place il se contenta de bafouiller un vague attends avant de se rendre compte qu'aucun son n'était sorti de ses cordes vocales.

La voix des Récolteurs qui approchaient réactiva les neurones de son cerveau et il commença à paniquer très sérieusement, ne prenant absolument plus garde à la main qui approchait derrière lui, anormalement menaçante.

Qu'est-ce qu'il allait faire ? Qu'est-ce qu'il faisait de cette foutue canne ?! Ce n'était pas du tout dans ses plans, ça !

Une patte lourdaude signée Justy-chou s'abattit brusquement sur son crâne et lui décoiffa joyeusement des cheveux en déjà bien triste état à cause de la pluie. La victime grogna -pour la forme.

Bon là, si on te voit avec ça, ça va craindre un max. Je te raccompagne, ok ?

Il fut tenté de remercier La Main. Jusqu'à ce qu'il voit le sourire moqueur qu'elle lui adressait. Il plissa les yeux. Lui, il le sentait venir.

T’es trop petit pour la cacher, on ne voit que ça.

Il l'avait senti venir.
Pretty se fit violence pour (enfin) retrouver contenance puis répliqua :

J'devrais peut-être te la refiler alors, ronchonna-t-il en camouflant la canne. Il rajouta ensuite : Rappelle-moi de l'étrangler plus tard.

Il n'avait pas besoin de préciser qui.

La Fausseté suivit donc docilement le Sentinelle sur le chemin du Grand Arbre, bien content d'avoir quelqu'un qui puisse l'aider à ne pas se faire surprendre en flagrant délit de vol. Quelque chose lui disait que voler Bow, c'était s'exposer à une punition terrible. Rien qui n'arrangerait l'état de ses mains soigneusement cachées sous ses gants.

Tu penses qu'il voulait dire quoi par "en attendant" ? Demanda-t-il brusquement. Il sait quoi faire de cette canne ?

Il avait une idée qui lui trottait en tête, tandis qu'il marchait d'un pas qui se voulait nonchalant et observait la canne du coin de l’œil.

Parce que sinon, on pourrait la glisser dans la cabane d'un Perdu gênant, et ça lui ferait porter le chapeau.

Si c'était pas une preuve de bonne foi, ça.
De quoi donner l'impression qu'il n'était absolument pas un espion ni un futur traître.







© Avatars par Lpip & tofuvi sur Zerochan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justice
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 229
✘ SURNOM : la Main
✘ AGE DU PERSO : 17 (officieusement 16)

✘ DISPO POUR RP ? : On peut toujours en parler -u-
✘ LIENS : :
Fiche


Il se bagarre en 990000.

Avatar par un artiste inconnu
:

MessageSujet: Re: Un Faux entre deux Feux ~ Apache & Justice    Ven 26 Aoû 2016 - 18:01

Deux révoltés poursuivent leur progression. Ils parcourent des galeries vides et empruntent des passerelles désertes d’un bon pas. Just constate ce calme inhabituel, quelque part ça l’apaise. Il n’entend plus que la pluie et leurs pas qui claquent contre la fine pellicule de pluie pavant le sol.
Pretty suit le mouvement sans émettre de protestations. C’est qu’avec la canne de Bow dans les pattes, toute aide est bonne à prendre.

- Tu penses qu'il voulait dire quoi par "en attendant" ? Il sait quoi faire de cette canne ?

- Ah ça… il murmure.

Just n’en sait rien. En revanche, il a sa petite idée : il ne voit pas l’Hérissé établir de plans précis pour l’avenir, surtout en ce qui concerne la canne de Bow. A ses yeux, c’est sans doute un joujou, une babiole, un trophée, un caprice. Rien de plus.
De tout manière, cette trouvaille ne leur servirait plus à rien.

- Parce que sinon, on pourrait la glisser dans la cabane d'un Perdu gênant, et ça lui ferait porter le chapeau.

… ou pas. Mais ça reste un risque inutile aux yeux du sentinelle.

N’empêche…. Il est vicieux, Pretty.

La Main s’apprête à répliquer quand ils s’engouffrent enfin dans une ultime galerie, plus large mais tout aussi déserte. Il s’immobilise alors et demande :

- Gênant comme toi ?

Sans crier gare, il saisit Pretty par le bras et le jette contre le mur le plus proche. La canne retombe, roule sur le côté mais le sentinelle n’y jette pas même un regard.
Mains dans les poches, il se rapproche du gêneur qui a désormais toute son attention.
Il n’en a pas fini.

Sa main gauche, Left, saisit la Fausseté par le col et le plaque contre la paroi. Il le met ainsi à sa hauteur.

- Je me fais du souci pour toi, Pretty. il explique calmement. On t’a jamais dit que la curiosité a tué le chat ?

Sa main droite, Right, se referme en poing, se plante dans le ventre du livreur, s’y fiche comme un pieu.

- Mais je vais garder un œil sur toi, t’inquiètes.

Le sentinelle hésite un instant avant de relâcher le livreur, se demandant s'il ne devrait pas continuer encore un peu. Mais, Just s’exécute enfin dans un léger soupir. Tout ça lui semble bien ordinaire, mais ça reste une corvée.

Trois pas en arrière, il sourit, l’air sincère, presque compatissant.

- Alors si tu ressens le besoin de te confier ou quoi, je suis là, ok ? Surtout si ça concerne la révolte.

Car enfin, c’est le devoir d’un aîné, non ?






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pretty
avatar

♣ Livreur ♣


✘ AVENTURES : 456
✘ SURNOM : La Fausseté
✘ AGE DU PERSO : Environ 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Nope.
✘ LIENS : She is a Boy

MessageSujet: Re: Un Faux entre deux Feux ~ Apache & Justice    Sam 3 Sep 2016 - 12:41

Pretty ne fit pas attention aux pas derrière lui qui avaient cessé de résonner, depuis qu'ils s'étaient engouffrés dans cette large galerie. A peine s'il avait ressenti l'atmosphère s'alourdir étrangement ; pour cause, l'aura de La Main demeurait légère en toutes circonstances.

Gênant comme toi ?

S'il n'était pas en mesure de deviner ce qui trottait dangereusement dans la tête de son aîné, au moins n'était-il pas sourd. L'intéressé se retourna, visage fermé et sourcils un peu haussés -il avait compris le message. Il n'était qu'à moitié surpris que Justy-chou ait su lire dans son jeu. Il était plus attentif et moins naïf que son camarade punk.

En revanche, se faire empoigner le bras puis projeté si brutalement au mur qu'il en eut le souffle coupé, ça, il ne s'y était pas du tout attendu.
Sûrement son inconscient avait-il refusé d'accepter l'éventualité que le cowboy lève ne serait-ce que le petit doigt sur lui autrement que pour jouer.

La canne tomba dans un vacarme semblait-il fracassant face au silence qui s'était brusquement installé. La Fausseté eut une vague pensée pour l'objet, qu'il préférait ne pas voir rouler trop loin pour leur bien à tous les deux. Il n'eut cependant pas le loisir de s'inquiéter plus en avant car La Main l'attrapa d'un seul coup par le col avant de le soulever à sa hauteur.
Par réflexe, Pretty agrippa les poignets de son agresseur, sans parvenir à le faire lâcher prise.

Son agresseur. Le mot était étrange pour désigner Justy-chou. Il y avait comme un décalage. Un truc qu'il refusait d'admettre.

Je me fais du souci pour toi, Pretty. On t’a jamais dit que la curiosité a tué le chat ?

Ç’aurait été quelqu'un d'autre, le chat lui aurait volontiers craché au visage. Dans tous les sens possibles du terme.

A la place, il vit venir le poing. Réalisa trop tard que ce n'était pas une feinte. Subit le coup en expulsant à nouveau tout l'air de ses poumons malgré lui. Il gémit vaguement, la douleur se figeant douloureusement dans son estomac.

Mais je vais garder un œil sur toi, t’inquiètes.

Une fois relâché, le Livreur tituba un peu, mains sur son ventre, le cerveau vidé par un enchaînement de surprises et de chocs.

Alors ça.
Ça.
Il ne l'avait pas vu venir. Encore moins de la part du Sentinelle.
Mais ce n'était pas une raison et encore moins une excuse.

Ce fut un regard noir qui se braqua sur La Main alors que celui-ci reculait de quelques pas et... Souriait d'un air compatissant à lui faire vomir tripes et boyaux.

Alors si tu ressens le besoin de te confier ou quoi, je suis là, ok ?

T'es tellement mort.
Aussitôt pensé, aussi fait.
Le revers de main partit sans crier gare, vif et sonore, sur la joue du cowboy.
Pretty soupira de soulagement. Bordel, c'était jouissif.  

Ce n'était naturellement pas une claque de midinette qu'il avait infligé à Justice. Plutôt le genre qui marquait la peau d'une belle trace rouge, manquait de déboîter le cou au passage et laissait une sensation de brûlure vive sur la joue.
A bien y réfléchir, La Fausseté se demandait d'ailleurs ce qui l'avait empêché de fermer son poing. Il regrettait de ne pas avoir frappé plus fort, du coup.

Son regard sombre s'attarda encore un peu sur son aîné avant que le Livreur daigne s'éloigner -sans un mot, cependant. Il ramassa la canne, revint ensuite vers La Main, se posta juste en face de lui et le considéra un lourd instant.

Et il comprit. Dans un éclair d'illumination plus violent qu'un coup de tonnerre en pleine tronche.
Il tiltait enfin quelle était cette impression qui le laissait toujours perplexe chez le Sentinelle.
Justice n'en avait rien à foutre. D'un peu de tout, de son cadet. Littéralement. Cela ne lui importait pas.
C'était bête.

C'était bête, mais c'était aussi vexant et... Douloureux ?

Cela faisait tout drôle, de se faire avoir à son propre jeu. D'ordinaire, c'était La Fausseté qui faisait ami-ami alors qu'en réalité il n'en avait rien à cirer de ladite personne. Pour une fois qu'il s'attachait pour de vrai, il se faisait avoir. Juste retour des choses, alors ?
Non.
C'était tout bonnement inacceptable.

Le Perdu écarta son aîné de son chemin à l'aide de la canne puis s'éloigna dans un maigre mais digne :

Va te faire foutre.

Son estomac lui faisait vachement mal, en plus.







© Avatars par Lpip & tofuvi sur Zerochan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justice
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 229
✘ SURNOM : la Main
✘ AGE DU PERSO : 17 (officieusement 16)

✘ DISPO POUR RP ? : On peut toujours en parler -u-
✘ LIENS : :
Fiche


Il se bagarre en 990000.

Avatar par un artiste inconnu
:

MessageSujet: Re: Un Faux entre deux Feux ~ Apache & Justice    Dim 25 Sep 2016 - 21:52

Il y a un blanc. C’est un verdict.
Le regard braqué sur Pretty, Justice attend, parfaitement serein, parfaitement confiant.
Il sent en ce traître une confusion de sentiments qu’il n’essayera pas de démêler. De la panique ? De la colère ?
Il ne veut pas le comprendre.
Il ne veut pas essayer.

Pretty, tu vas coopérer ?

CLAC.
La gifle part, il ne l’a pas vue venir. C’est normal pourtant : c’est de bonne guerre.
Visage tourné, rougit, il sent la douleur embraser sa joue. Mais il ne réagit pas, trop surpris pour piper mots.
Puis lentement, Justice se tourne vers la Fausseté, visage figé, visage fermé. Sourire parti, regard… surpris ?
Pretty avait perdu, pourtant. Mais il emporte avec lui ce petit trophée.
Troublé.

Le livreur s’éloigne de lui, reprend cette maudite cane qui leur a tant coûté. Le sentinelle attend quelque chose. Un commentaire, une réaction. Parce qu’il a dû mal à croire que leur conversation peut finir comme ça : sur un silence.

Pretty se tourne enfin vers lui, l’écarte de sa route comme un vulgaire obstacle. Docilement, le cowboy fait un pas sur le côté.

Pretty brise finalement le silence avant de s’éloigner :

- Va te faire foutre.

Just se contente d’ajouter :

- Si j’étais toi, je la laisserai traîner dans un coin fréquenté. Et j’essayerai d’être loin quand on la retrouvera… Normalement, ça te retombera pas dessus.

A son ton, on aurait dit qu’il ne s’était rien passé, qu’ils se taquinaient, comme toujours.
Mais la vie reprend. Just s’étire en n’émettant qu’un léger bâillement, avant de tourner les talons à son tour.

Dommage. Juste dommage. C’est tout ce qui lui vient.
Mais quand même, cette pensée l’étonne.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pretty
avatar

♣ Livreur ♣


✘ AVENTURES : 456
✘ SURNOM : La Fausseté
✘ AGE DU PERSO : Environ 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Nope.
✘ LIENS : She is a Boy

MessageSujet: Re: Un Faux entre deux Feux ~ Apache & Justice    Lun 26 Sep 2016 - 19:52

Si j’étais toi, je la laisserai traîner dans un coin fréquenté. Et j’essayerai d’être loin quand on la retrouvera… Normalement, ça te retombera pas dessus.

Dans l'idéal, Pretty aurait aimé l'ignorer jusqu'au bout.

Malheureusement, son comportement indifférent figea net le Perdu dans son mouvement. Il s'en fout. La claque, le regard noir, la colère. Cela ne lui faisait ni chaud ni froid. Il se permettait en plus de lui donner ses putains de conseils à deux balles en se donnant l'air de s'inquiéter pour lui.

La Fausseté se retourna. Il était à deux doigts de le refrapper et ne s'en cachait nullement. Mais à quoi ça servait, de perdre son énergie contre quelqu'un pour qui rien n'importait ? Hein ?
A rien. C'était une perte totale de temps. Un échec sur toute la ligne.

Puisque Pretty n'avait pas encore le pouvoir de torturer écarteler trucider et décapiter autrui par le regard (aussi furibond puisse être celui-ci), il se contenta donc de faire demi-tour et de s'éloigner.
De toute façon, l'autre était également en train de partir.
Puisqu'il s'en fichait.

Le Livreur ne voulait plus rien avoir affaire avec ce cowboy.

Cela risque d'être compliqué, avec la révolte.







© Avatars par Lpip & tofuvi sur Zerochan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Ombre
avatar



✘ AVENTURES : 1506

MessageSujet: Re: Un Faux entre deux Feux ~ Apache & Justice    Mer 21 Déc 2016 - 12:55

The End


Pretty tu as eu tort de croire,
Que dans ce pays d'illusoire,
La justice ne peut trouver place,
N'est-ce pas elle qui te cloue sur place ?
Ses méthodes sont certes violentes,
Sache que c'est elle-même qui s'enfante,
Mais les rois seuls peuvent être séduits,
La justice, elle, elle réfléchit.


FIN DE L'AVENTURE




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverneverland.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un Faux entre deux Feux ~ Apache & Justice    

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» Entre deux individus, l'harmonie n'est jamais donnée, elle doit indéfiniment se conquérir.
» Transfert entre deux Wii U
» [Biblio] Histoire de l'entre deux guerres
» [A lire] Le Renard et la Louve
» Petit script pour choisir entre deux mp3 à jouer:aidez moi!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Grand Arbre :: Les Alentours du Camp-