Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
L'Ombre
avatar



✘ AVENTURES : 1451

MessageSujet: INTRIGUE 4 – Phase 3 : Éteindre le Feu   Ven 19 Fév 2016 - 18:00

Intrigue 4
Chapitre 3 : Éteindre le Feu

 



AU COEUR DES ESPRITS


Participants:
 


C'est Wilhelm Dogfish qui mène la délégation. Pendant la trêve qui a permis, grâce au café au lait – voire même à quelques morceaux de chocolat – et à l'action des soigneurs de tous peuples, de panser les blessés,  les oiseaux du garçon perdu Eagle ont transmis les messages dans toute l'île. Il est temps de reprendre les armes afin de mettre fin, pour de bon, à la Canicule. Il reste si peu de fées vaillantes que beaucoup de groupes en sont démunis, et c'est le cas du vôtre. Parmi les Garçons Perdus, on prend le soin de faire venir au moins une mère et au moins un chef. On en appelle aussi aux pirates, même si on sait qu'ils seront rares. Comme à chaque fois que l'île est en péril, les querelles intestines s'oublient pour faire front.

Votre groupe a une situation bien particulière. Il ne sait pas où il va. Lorsque, guidés par la lumière de la fiole cristalline, vous vous introduisez dans ce lieu, aucun repère connu ne vous apparait. Au contraire, même dans le pays de la fantaisie éternelle, vous n'avez jamais vu un endroit pareil. Le ciel est constellé d'étoiles qui grossissent, s'éteignent, s'allument, fusent, accompagnées d'animaux colorés et vaporeux comme des baleines flottantes et des serpents à cent ailes. De nombreuses aurores boréales dansent dans les cieux. Les couleurs n'ont aucun sens et changent constamment. Les arbres sont bleus, le sol est violent, le ciel est vert. Mais surtout, vous ressentez en vous une immense énergie. C'est celle des esprits. Car la plupart des esprits de l'île se sont réfugiés ici. Un lieu reculé d'imaginaire, préservé de la chaleur, où l'imagination et la nature cohabitent dans une symbiose fusionnelle. Des choses apparaissent, poussent, tombent, puis s'évaporent. Tout est désordonné. Mais vous n'avez pas le temps de vous attarder sur ce fascinant spectacle. Il vous faut vous hâter.

Discernez-vous les cristaux assemblés en une colossale structure émeraude, loin devant vous ? Voyez comme ils luisent. Vous le savez, c'est par là que vous devez vous rendre. C'est là qu'Ils se cachent.

Mais prenez garde, rien n'est stable en ce lieu. Si le chemin disparait tout à coup, si les arbres s'effacent tout à coup, si les esprits s'étiolent tout à coup, il peut en être de même pour vous. Sans parler de cette énergie colossale qui vous traverse et pourrait bien vous rendre malade, fiévreux ou fous. Tout sera fait pour vous détourner de votre quête. Pour protéger les esprits, leur nid sera prêt à sacrifier le vôtre.


Bonne chance.


_____________



► RAPPEL : Inscriptions dans ce sujet.
► Le prochain tour aura lieu vendredi prochain, et cette fois, pas de retard ! Si vous manquez un tour ou arrivez après les premiers tours, aucun souci !
► Vous êtes libres d'utiliser votre environnement à loisir, d'imaginer comment tout se déroule, sans bien sûr trop anticiper les choses.
► Pensez à l'éternel résumé qui aide beaucoup vos petits maitres !
► Vous n'êtes évidemment pas contraints de citer tous les participants de votre groupe, chose impossible compte tenue du nombre et des nouveaux arrivants. Contentez-vous de vous focaliser sur quelques persos et de rester généraux, sinon vous ne vous en sortirez pas !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverneverland.forumactif.org
Wilhelm DogFish
avatar

☠ Matelot du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 1017
✘ SURNOM : Le Pied-Beau
✘ AGE DU PERSO : 25/30 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 5/5
✘ LIENS : Fiche
et Collection
Chansons et débris de mémoire

MessageSujet: Re: INTRIGUE 4 – Phase 3 : Éteindre le Feu   Ven 19 Fév 2016 - 21:34

Les mains de Wilhelm tremblaient alors qu'il tenait la fiole cristalline a bout de bras, devant lui, regardant a travers le liquide lumineux comme s'il cherchait a discerner quelque chose, et il avançait d'un pas certes rapide, mais peu assuré, hésitant même, comme s'il ne savait pas ou il devait aller.
En fait, c’était exactement ca.
Il ne savait pas ou il était sensé mettre les pieds!
Pourquoi est ce que ca lui était tombé dessus a lui hein?
Il ne savait pas ce qu'il était sensé faire! Ou il était sensé se rendre!

Le pirate continuait d'avancer, fixant et suivant cette lumière qui semblait lui indiquer la route a suivre.
Mais, et s'il se trompait?
Le blond se mit a mâchouiller sa lèvre inférieure nerveusement, jetant un regard a tout ceux qui l'accompagnait.
Pas un seul collègue en vu et déjà, il sentait la peur lui compresser le cœur, rendant sa respiration plus difficile qu'a l'accoutumé.
Le stress le dévorait, lentement. Le poids de la responsabilité pesait bien trop lourd pour ses frêles épaules de matelot.

Autour de lui, le décors était étrange! Tout partait dans tout les sens! Les couleurs ne cessaient de changer, le ciel orange qui virait au vert puis au bleu était parsemé d'étoiles virevoltantes. Le sol quand a lui était étrangement dallé. Tout cela n'avait aucun sens... Seul contrepartie a tout cela, la canicule ne semblait pas avoir réussi a franchir les portes de l'endroit, accordant ainsi une certaine forme de répits a la fine équipe.
Malgré cela, DogFish se passa la main sur le front, chassant la sueur froide qui y perlait tandis qu'au loin, il repérait quelque chose.

Il s’arrêta donc, tout en reniflant, ramenant la fiole contre son torse et plissa les yeux afin de mieux se focaliser sur ce qu'il avait vu.

"La bas!" Fit-il en désignant du doigt une sorte d'immense tour émeraude, au loin. "C'est la bas qu'il faut aller!"
En fait, il n'en était pas si sur, mais ou pourraient-ils bien aller sinon hein?
Il jeta un œil incertain aux autres, s'attardant quelques temps sur cet enfant perdu qui lui rappelait quelqu'un...Et qui était en fait Sharpy, l'ancien matelot du Jolly Roger.

"Allez, il faut... Il faut avancer!"
Et Wilhelm avait reprit sa route, accélérant le mouvement. "Enfin.. je crois!" Peut être...
Ses yeux furent attirés un bref instant par un arbre soudainement apparu, mais il ne s'y attarda pas, se focalisant ensuite sur une explosion de couleurs au loin.

Absolument tout le rendait nerveux, ici.
Absolument TOUT.
Il replaça correctement sa casquette bleue roi sur sa tête, relevant la visière pour avoir la tour cible bien en vu! Il s'agissait de ne pas se laisser distraire!


Résumé:
 






"Cause you love, love, love
When you know I can't love / You love, love, love
When you know I can't love you"



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heaven
avatar

♣ Récolteur ♣


✘ AVENTURES : 366
✘ SURNOM : La Mésange (Ou Panda Hero)
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Readyyy !
✘ LIENS : A smoky haze and bags under her eyes
Let all make way for our pinch hitter
It's really her, the Panda Hero
So long to our opponent's killer liner !

That's my secret garden...

Chante et délire en lightpink ~

MessageSujet: Re: INTRIGUE 4 – Phase 3 : Éteindre le Feu   Ven 19 Fév 2016 - 22:25

Ça y est, l'Enfer continue, après une courte pause qu'Heaven a apprécié. Qu'allait-il se passer maintenant ? Allait-il y avoir du feu, comme la dernière fois ? Ses cheveux y passeraient-ils complètement ?! Ce serait vraiment affreux... Quelle tête elle avait faite en découvrant ces longues méches qui étaient maintenant brûlées, encore noircies par les flammes de sa propre torche ? Et quelle galère ça a été de les démêler, après s'être noyée dans le flot de chocolat, puis être engluée dans le caramel... Le pire, c'est qu'elle avait perdu connaissance à ce moment là, elle ne savait pas qui l'avait ramenée en lieu sûr... Peut être que Silver l'avait sauvée qui sait ? À moins qu'il n'ait perdu la vie...
À cette pensée, ses doigts se crispèrent sur sa dague, faisant tinter le grelot qui y était accroché. Silver... Il faut qu'il soit en vie.

Le petit groupe, constitué essentiellement de Perdus, venait de pénétrer dans le lieu indiqué par la fiole. Quel bordel c'était. Ça clignotait, les éléments de la nature avaient des couleurs anormales, même les animaux étaient anormaux, comme des nuages. C'était bon à vous donner des crises d'épilepsie, et ce décor semblait digne des jeux Robot Unicorn Attack, ou bien d'Alice au Pays des Merveilles. Le sol semblait d'ailleurs disparaître sous leurs pieds, un peu comme si un "chien-balais" y était passé, nettoyant le chemin. Heureusement, à la place de rester comme Alice sur le petit morceau de chemin restant, celui d'ici réapparaissait, fort heureusement. Ha, si Kaitlyn avait été là, ce qu'elle aurait été contente...

- Wow, on dirrait les hallucinations de quelqu'un qui est high... On serait donc dans la tête de Joy ?

Fit remarquer la Récolteuse pour elle-même, prise d'un petit rire, alors qu'un Pirate, marchant en tête, leur disait d'accélérer. Il semblait être le seul, ici...

- Nemesis...

Siffla la Mésange entre ses dents, pressant elle aussi le pas. Elle regardait au loins une vive lumière, un peu déroutée par ce qui se trouvait autour d'elle et qui ne semblait qu'être illusions, avant de se rendre compte d'une chose.
L'autre là, le Pirate... la casquette qu'il portait... elle la connaissait... C'était pas...
Celle de Puppy ? Parce qu'elle avait vu Winter, qui avait toujours la sienne, et qui n'était pas flanqué de l'Éclaireur agressif comme d'habitude...
Mais dans ce cas, ça voulait dire que Puppy...
Il était mort ? Peut être même avait-il été par ce gus... Mais qu'était-il advenu de son corps ? Il n'avait pas dû être récupéré, c'était une des règles mises en place pendant la canicule...
Il faudrait qu'elle en touche deux mots à l'autre là, devant, qu'elle surveillait, de loin. Promis, elle le chopperait une fois que tout sera fini.
La pression sur sa dague se fit plus forte. Il aurait droit à une bonne correction, ce salaud... Si jamais c'était lui qui avait mis fin aux jours du jeune Éclaireur...

La rage qu'éprouvait la Récolteuse à ce moment là retomba brusquement, remplacée par des vertiges. De ce lieu émanaient une étrange énergie qui vous emplissait corps et âme, et cela commençait à peser sur la jeune fille... Secouant la tête, elle essayait de surmonter cette impression de malaise, restant près de ses semblables, et laissant le Pirate devant. Si jamais un danger arrivait en face, ce sera le premier à être touché, non ?


En bref:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jim Crazyleg
avatar

☠ Mousse du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 164
✘ SURNOM : la Demi-Portion
✘ AGE DU PERSO : 16 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 2/2
✘ LIENS : :
Fiche


Il écrit en EC7907.


MessageSujet: Re: INTRIGUE 4 – Phase 3 : Éteindre le Feu   Dim 21 Fév 2016 - 19:24

Jim ne s’était pas montré très utile durant la première expédition. Il n’en était pas très fier, vraiment. Aussi, au lancement d’un second périple, il fut un volontaire particulièrement déterminé.

Le groupe progressait dans le décor le plus étrange et le plus illogique qui soit. Au fur et à mesure qu’ils avançaient, tout semblait se mouvoir, se créer, autour d’eux Et en un même temps, tout se destructurait. Les odeurs y étaient si indescriptibles, qu’on en venait à douter de leur existence. Les couleurs étaient des colonies d’oiseaux migrateurs poursuivant les lumières mouvantes du soleil. Les êtres et les choses s’éloignent de toutes les convenances. Il n’y avait plus de frontières, de règles ou de raisonnement. Tout s’écoulait et se mélangeait. Tout ici formait un petit monde unique et en perpétuel danse, en paix.
Jim n’avait pas assez de yeux pour contempler toute l'étrangeté de ce décor, il n’avait pas assez de connaissance pour décompter tout ce qui n’allait pas ici. Il était complètement pris au dépourvu dans cet univers désordonné et pourtant singulièrement harmonieux.
Le mousse ne savait pas que c’était possible. Il se trouva presque austère, soudain.

Une voix venant de la tête de la file retentit :

- La bas! C'est la bas qu'il faut aller !

Jim reconnut alors le Pied Beau, il fronça les sourcils. arqua un sourcil. Qui avait confié les rennes à ce crétin ?
Le mousse se pencha sur le coté pour distinguer l’horizon jusque là dissimulé par ses compagnons de voyage. Apparemment, ils se dirigeaient vers une espèce de tour, assez chatoyante.

- Allez, il faut... Il faut avancer! Enfin.. je crois! Peut être…

Jim hocha la tête, songeur.
Il vit non loin de lui une jeune fille aux cheveux roses avec l’air parfaitement renfrogné. Il voulut lui lancer une remarque acerbe pour savoir ce qui la chiffonnait ainsi mais se retint. Cela n’enchantait personne de coopérer avec ses ennemis d’hier, lui le premier. De toute manière, ils n’avaient pas le temps d’ouvrir le dialogue. Ni même l’envie.

En quelques enjambée, Jim rejoint Wilhelm Dogfish. Il préférait se trouvait à coté d’un pirate qu’une enfant perdue ayant des envies de meurtre. De plus il ne faisait pas confiance en leur meneur. Il n’était pas très malin, influençable et surtout très mauvais pour gérer la pression. Le genre à perdre les pédale pour pas grand chose.

- Hey, ça va ? T’as l’air super vieux, là. lui lança-t-il.

La maturité en moins.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plum
avatar

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 121
✘ SURNOM : le Pudding
✘ AGE DU PERSO : 13 ans mais en parait 10

✘ LIENS : Qu'est-ce que le Plum Pudding ?
Recette du Plum Pudding
Prunes

MessageSujet: Re: INTRIGUE 4 – Phase 3 : Éteindre le Feu   Lun 22 Fév 2016 - 19:42



Plum observa ses lunettes d'un air désolé. Ce n'était donc pas les rayures occasionnées par les fées vengeresses qui lui donnait la berlue. Tout autours d'eux était sans dessus-dessous. Les couleurs semblaient avoir été vomis par une divinité qui aurait trop mangé de sucreries. C'était curieux et très désagréable pour la jeune demoiselle qui, malgré son imagination débordante, n'aimait pas qu'on la brusque.
De toute manière, tout n'était que brusquerie depuis le début, l'idée d'expéditions de sauvetage hétéroclites en premier lieu.
Pugnace et soucieuse de servir à quelque chose en ces temps difficiles, elle avait participé à la précédente où elle ne s'était guère illustrée. Sans le soutien du chevaleresque Dude, ses loupes se seraient transformées en miettes de verre, silice retournant à la silice. D'ailleurs le petit bonhomme et son épée était là et le Pudding trottinait à ses cotés, jetant parfois une œillade dérobée au beau Mr. Sharpy. Car le chef des armuriers se trouvait être également du cortège, malgré les déboires visiblement douloureux de sa quête dans les grottes immergées. Plum éprouvait le besoin de le consoler, en lui disant qu'elle savait qu'il avait été un chef héroïque, sans nul doute exemplaire, mais sa retenue et sa timidité l'en défendait formellement. Alors, elle se contentait de regards discrets qui la faisaient rougir toute seule. Il valait mieux ça qu'une bourde et une volée de bois verts.
Leur guide était un homme que la nature n'avait pas épargnée : les cheveux abimés, emboutis de perles, les chicots noircis, le regard presque aveugle. Il portait sa lanterne à bout de bras comme on maintenait à distance un cobra à l'extrémité d'un bâton. Il n'avait pas plus envie d'être là qu'elle même, c'était là son impression.

- La bas! C'est la bas qu'il faut aller ! Allez, il faut... Il faut avancer! Enfin.. je crois! Peut être…

Il désigna une tour d'émeraude aussi laide qu'incongrue. Visiblement le renvoi gastrique était une thématique du paysagiste responsable de l'endroit.

- Je...

Elle avait entamée une phrase sans s'en rendre compte. Il lui fallait donc la terminer maintenant. Obligée.

- Je... Je... Je s...suis pisteuse pour la chasse au Grand Arbre, balbutia-t-elle terrifiée tant par son audace que par les deux pirates -et leurs caboches d'horribles - à qui elle s'adressait. Je.. Je peux aller voir au devant.... poursuivit-elle en couinant presque tant sa voix s'était perchée dans les aigus. S..S... Si vous voulez, Mr.

Elle déglutit, pâle comme un linge, poings serrés sur sa robe salopette rapiécée.
Il fallait voir le bon coté des choses, au moins sa lividité diluait le rouge de ses joues.

Résumé:
 








NNL Awards:
 
Just pick up your shoes and go
What are we waiting for?
Today is the best we have!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Green
avatar

♣ Soigneur ♣


✘ AVENTURES : 532
✘ SURNOM : La Grincheuse
✘ AGE DU PERSO : Entre 15 et 17 piges.

✘ DISPO POUR RP ? : Non.
✘ LIENS : I was there at the birth,
Out of the cloudburst,
The head of the tempest.
Sujet en cours : I - II - III - IV

MessageSujet: Re: INTRIGUE 4 – Phase 3 : Éteindre le Feu   Lun 22 Fév 2016 - 22:52

Green n'avait vraiment pas envie d'être là, mais c'était évident : déjà qu'elle peinait à aligner 3 mots sans grogner en situation sociale, c'était encore pire lorsqu'on la forçait à quitter son lieu de travail.
Enfin, techniquement et dans le cas présent, personne ne l'avait obligée. Mais lorsqu'elle avait vu la composition de leur petite équipe, elle avait préféré accompagner le groupe pour éviter la casse. De ce qu'elle savait, Soul participait aussi aux expéditions, sauf que cet abruti avait privilégié un endroit autrement plus dangereux.

S'il osait revenir blessé, il aurait besoin de soin. Pour des raisons évidentes et aussi parce qu'elle allait le frapper. Fort.

C'était donc dans un état d'esprit aussi maussade que pessimiste que la Grincheuse s'était jointe à la bande des bras cassés marchant droit vers la lumière. N'ayant pas été présente lors de la précédente expédition, la Soigneuse ne savait pas trop ce qu'ils étaient censés faire une fois la tour émeraude atteinte. Elle ne voyait que le décor trop absurde, il donnait foutrement mal aux yeux. Sa vieille myopie n'aidant pas, elle n'y voyait que du flou au loin, et tant mieux : les couleurs juraient souvent, changeaient trop et les formes avec, cela aurait été encore plus insupportable avec les détails. Sur son crâne, ses cheveux verts s'étaient hérissés, comme parcourus d'une électricité étrange qu'elle pouvait sentir entrer en résonance avec ses os. Sensation peu familière, à la limite du désagréable.

- Wow, on dirrait les hallucinations de quelqu'un qui est high... On serait donc dans la tête de Joy ?

Regard noir, qu'elle lui adressa sans aucune hésitation. Green n'avait rien contre Heaven, l'heure ne lui semblait juste pas à la plaisanterie - et encore moins quand la plaisanterie concernait un membre de sa team. La Grincheuse jeta un coup d'oeil aux alentours, observant les constituants de leur petit groupe : deux pirates blonds (l'un à l'air stupide, l'autre à l'air aussi maussade qu'elle), Sharpy, Dude, Stagy la drama queen, deux Garçonnes Perdues qu'elle ne connaissait que de vue, une Fée et une Peau-Rouge a l'air franchement pas commode. Une équipe de rêve, en somme.

- Je... Je... Je s...suis pisteuse pour la chasse au Grand Arbre. Je.. Je peux aller voir au devant.... S..S... Si vous voulez, Mr.

Green baissa les yeux, jetant un regard vaguement perplexe à la petite brune à lunette. Elle, Chasseuse ? Elle n'avait pas trop la tête de l'emploi mais bon, ils n'avaient pas mille solutions.

Regard vers le Pirate qui menait. C'était gentil de lui demander la permission, Green n'en aurait pas fait autant.

- Je peux la soigner si elle se blesse.

Regard vers la petite Perdue. Green tenta d'adoucir le ton.

- Tu n'as qu'à crier pour qu'on te repère et je viendrai.

Cela valait aussi pour les autres. Après tout, la Grincheuse était bien trop méfiante pour ne pas redouter les courants d'énergie qui s'amusaient à les traverser depuis qu'ils étaient arrivés.

Avec le résumé, c'est tout de suite mieux:
 








I don't want to be saved
I wanna go down with you


Playlist
Theme song
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Sharpy
avatar

♣ Chef des Armuriers ♣


✘ AVENTURES : 639
✘ SURNOM : la Lame
✘ AGE DU PERSO : 16 couteaux

✘ DISPO POUR RP ? : Pas pour le moment !
✘ LIENS :
Que vos lames restent acérées !
L'amitié est comme la lame d'un couteau : en se retournant elle blesse son maître.

MessageSujet: Re: INTRIGUE 4 – Phase 3 : Éteindre le Feu   Mar 23 Fév 2016 - 14:10

Sharpy était bavard au naturel mais il savait garder une certaine retenue lorsque la situation l'exigeait. Lors de la dernière mission, ça aurait été un peu difficile de s'épancher de toute manière, étant donné qu'ils avaient la tête sous l'eau. La télépathie semblait avoir fonctionné pour certains mais l'Armurier avait été grosso modo trop occupé à ne pas se transformer en poisson pour communiquer avec la bande. Il gardait un très mauvais souvenir de l'expédition mais il devait reconnaître qu'ils avaient eu de la chance de ne pas avoir trop de pertes, et surtout d'avoir pu ramener la fiole qui ferait pleurer Peter. Bien sûr quand le moment était venu de rétablir la situation dans toute l'île, il s'était proposé, mais pas pour aller trouver Peter. Il y avait des limites.

Par acquis de conscience, il avait fait examiner sa brûlure par Soul, mais il était à peu près sûr qu'il serait parti même sans son accord. En plus le chef des Soigneurs participait à une mission lui aussi, il était mal placé pour argumenter. La situation extrême poussait aux compromis. L'un d'eux était de se retrouver guidé par des pirates. Sharpy suivait le groupe depuis un bout de temps, en silence, et en essayant de ne pas imaginer les pires scénarios. Il devait faire des efforts lui aussi. Il fallait essayer d'avoir confiance, parce que les forbans du Jolly Roger étaient comme les enfants du Grand Arbre, fées et Peaux-Rouges qui les accompagnaient : ils voulaient tous rétablir l'ordre des choses, et retrouver les esprits.

Sharpy savait à quel point ils étaient importants pour l'île. Ils l'avaient toujours intrigué mais jamais il n'aurait imaginé se retrouver dans cette sorte de... sanctuaire ? La logique et le sens semblaient retournés, rien n'était à sa place dans ce paysage étrange. Y avait-il un haut, un bas, un envers et un endroit ? Sharpy essayait de ne pas trop regarder autour d'eux pendant qu'il marchait, les couleurs lui donnaient mal à la tête. Il préféra se focaliser sur ses pieds qui avançaient tout seul et ne pas penser à ce qui les attendait : ce serait forcément illogique et incompréhensible comme tout ce qui les entourait.

"Là-bas !" s'exclama DogFish.

Sharpy releva le nez et vit une lueur vert émeraude au loin. Même à une telle distance, on devinait que la structure était immense. Il se demanda si elle abritait les esprits. Avaient-ils senti leur arrivée ? Et si non, seraient-ils ravis de les accueillir ? *Hum, pas sûr...* grommela intérieurement l'Armurier, sans oser exprimer tout haut ses pensées. Pas la peine de plomber l'ambiance. Il regarda autour de lui pour voir les réactions. Personnellement, il était d'accord pour continuer. En même temps, ils n'avaient pas d'autre destination en vue. Il s'apprêtait à suivre le mouvement quand une toute petite voix se manifesta. Il ne l'aurait probablement pas entendue s'il ne la connaissait pas déjà :

"Je... Je... Je s...suis pisteuse pour la chasse au Grand Arbre", bafouilla Plum, qui proposa de jouer les Éclaireuses.

Sharpy se mordit l'intérieur de la joue mais n'intervint pas. C'était une bonne idée en fait, même si envoyer un membre du groupe – de son groupe, les Garçons Perdus – seul au devant des ennuis ne l'enchantait guère. Parce qu'honnêtement, plus il y pensait et plus il doutait que les esprits les accueillent à bras ouverts. Il était peut-être trop pessimiste. Ça ne lui ressemblait pas trop, et c'est pour cela qu'il n'osa pas s'interposer.

"Je peux la soigner si elle se blesse", intervint Green, avant de s'adresser à Plum en particulier : "Tu n'as qu'à crier pour qu'on te repère et je viendrai."

C'est là que Sharpy était content d'avoir un Soigneur dans le groupe. Il s'éclaircit la gorge. C'était bizarre de parler sans avoir à rechercher son souffle ou sa salive, en fait. Il était bien content que la fournaise de l'île n'ait pas atteint le sanctuaire des esprits – il allait l'appeler comme ça, hein.

"Hum, je ne pense pas qu'on devrait laisser Plum avancer seule, Green pareil. On ne sait pas ce qui nous attend, et si le... paysage change tout d'un coup ? Si on a des hallucinations ? On peut se séparer pour couvrir plus de terrain mais il vaut mieux faire des petits groupes, être au minimum deux ou trois je pense."

Il n'ajouta pas qu'il viendrait avec elles s'il le faudrait, ça lui semblait logique et il préférait attendre l'avis du groupe avant de se lancer. Des fois que quelqu'un ait une meilleure idée...

Le résumé:
 








(officiellement What a Face)
















Sharpy au naturel ♥:
 

#NoublieJamaisLAreneTigerPee:
 


Dernière édition par Sharpy le Mer 24 Fév 2016 - 1:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dude
avatar

♣ Armurier ♣


✘ AVENTURES : 215
✘ SURNOM : Le Chevalier
✘ AGE DU PERSO : 11 ans trois quart !

✘ DISPO POUR RP ? : Of course !
✘ LIENS : Shmow-zow ! It was weird but I liked it.

MessageSujet: Re: INTRIGUE 4 – Phase 3 : Éteindre le Feu   Mar 23 Fév 2016 - 15:33

Éteindre le Feu
Intrigue


Dude souriait car il souriait toujours.
Il souriait car il partait une fois de plus à l'aventure, une grande aventure pour sauver le monde.
Il souriait car il faisait partie du groupe qui partait pour une contré inconnue de tous.
Il souriait parce qu'il était avec son amie le Pudding.
Et il souriait encore plus car il était avec son Chef, le plus merveilleux et beau de tous les chefs : Sharpy.
Le Chevalier s'était juré de protéger les membres de son groupe au péril de sa vie.
Plum marchant à ses côtés le rassérénait donc car, malgré son affection pour la jeune enfant, il la trouvait fort peu dégourdie.
Mais une pointe de jalousie l'envahit lorsqu'elle se proposa en éclaireuse - votre groupe en étant démuni.
Ce sentiment peu noble s'effaça vite devant le désir protecteur du Chevalier.
Il voulut partir aux côtés de la chasseuse afin de l'épauler et de prévenir ainsi tout danger.
Cependant une Soigneuse verte proposa son aide avant Dude et il dut se taire le temps qu'elle finisse.
Mais à peine fut-ce le cas que le grand Sharpy prit la parole.
L'armurier prit son mal en patience car l'on lui avait enseigné de ne jamais couper la parole, encore moins aux aînés.
La proposition de son Chef fut, comme toujours, brillante.
Dude prit alors la parole en bondissant, la main en l'air :

"Moi je partirais en éclaireur avec Pudding ! Comme ça elle sera pas seule et je la protégerais !"

Il sourit à la jeune bigleuse et ajouta, une petite moue aux lèvres :

"Et puis je verrais le danger arriver de plus loin."

L'attaque des furies ailées n'avait point arrangé la vision de Plum...


codage par Junnie sur apple-spring


Résumé:
 






True Nature of the Knight:
 


Le Chevalier cherche son destrier et meilleur ami !


Dernière édition par Dude le Ven 26 Fév 2016 - 13:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ciel
avatar

☼ Prince des Fées ☼


✘ AVENTURES : 152
✘ SURNOM : Le Lorialet - parfois le petit prince
✘ AGE DU PERSO : Un hiver

✘ DISPO POUR RP ? : oui
✘ LIENS : Dessine-moi un mouton et Apprivoise-moi.

MessageSujet: Re: INTRIGUE 4 – Phase 3 : Éteindre le Feu   Mer 24 Fév 2016 - 14:25



éteindre le feu

Intrigue 4 — Phase 3




L'effervescence n'avait point duré. Les facultés nouvelles de Ciel non plus. Il avait su voler pendant une journée, peut-être d'avantage, jusqu'à ce que ses ailes s'usent et sa poussière se raréfie, jusqu'à ce qu'il redevînt l'être chétif et inapte qu'il avait toujours été. Un désespoir immense s'était alors abattu sur lui et il s'était retranché dans sa grande chambre du Palais, trop absorbé par son malheur pour même songer à celui de Mab qui souffrait le martyr, connectée à l'île et ses tourments.

Ce fut son majordome, Tea, qui mentionna la délégation qui se rendrait dans un lieu mystérieux. Au cœur des esprits. Comme toutes les fées, Ciel connaissait les esprits. Il ressentait plus que les autres êtres l'énergie étonnante et singulière qui émanait d'eux.
Ainsi Ciel partit. Sa propre témérité le bouleversait. Il s'évada par la fenêtre, cette même fenêtre où Astyh la poupée était venue à lui, cette fenêtre qui, longtemps, avant été sa seule ouverture sur le monde et qu'à présent il franchissait pour s'engouffrer dans ledit monde. Soleil, sa chimère chat-renard, l'accompagnait. Il lui intima de ne pas faire de bruit et l'enfourcha avant de galoper dans  l'île écarlate, poussée par son seul instinct. Il savait où était le point de rendez-vous, car son cœur de fée sentait loin en lui l'appel des cristaux. La peur l'accompagnait aussi, galopant à leurs côtés, martelant son être comme les pas de Soleil martelaient le sol. Il la combattait.


*


Le lieu où s'étaient réfugiés les esprits étaient très différent du reste de l'île. Ciel s'en rendit compte non seulement du fait des teintes et des choses, mais aussi parce qu'une force incroyable pénétrait son corps, si intensément qu'il se sentait fébrile, la peau vibrante, la tête en feu. On aurait dit qu'ils s'étaient tous projetés à l'intérieur même d'un esprit.
Personne ne fit attention à lui, comme chaque fois – l'expression étant un peu excessive, c'était seulement la deuxième fois en vérité – qu'il se mêlait à une foule d'humains. La première personne qu'il reconnut fut la peau-rouge blanche qui côtoyait, disait-on, les enfants de l'Esprit Loup. Sa présence le rassura. Harfang Cendrée connaissait les Esprits, au moins un du reste, et sa compagnie ne pouvait qu'être bénéfique. Son cœur tambourinait fort mais ce monde l'effrayait, étrangement, moins que l'autre.

Toujours monté sur Soleil, il se concentrait pour fortifier sa propre lumière afin que le reste du groupe le remarquât. Il pouvait sentir la mélasse d'émotions qui les habitaient, entre confusion, crainte et stupéfaction émerveillée. Lorsque celui qui apparaissait comme le guide évoqua une tour d'émeraude, Ciel se hissa sur la croupe de Soleil afin de l'apercevoir. Les jambes des humains entravaient sa vision, et il fit comprendre au chenard de se faufiler au devant du groupe. Les cieux étaient congestionnés de formes vaporeuses, mouvantes et chamarrés, ce qui, en fait, était très beau. Il s'attarda sur quelques éléments du décor, mais ceux-ci changeaient trop vite, ou bien disparaissaient tout à fait, et cela lui donna un peu le tournis.

Lorsque la petite fille toute ronde, avec des lunettes toutes rondes aussi, s'exprima, Ciel ressentit une immense tendresse à son égard, ce qui le surprit un peu.  Les émotions étaient intenses et exclusives chez toutes les fées, mais chez lui, les élans du cœur demeuraient bien brusques pour sa frêle personne !
Il fut pris de cours par la réaction de l'humaine verte et du garçonnet aux allures de chevalier. Lui-même ne savait encore que dire ni que faire, trop encombré qu'il était par cet amas de sentiments.

Il ne faut pas aller trop vite, finit-il par dire de sa petite voix aiguë. Les esprits sont très agités, le sentez-vous ? Si nous sommes agressifs, brutaux ou empressés, nous aurons à leurs yeux l'allure du danger. Nous devons rester calmes et doux. Comme Soleil...

Il caressa le col du chenard qui émit un petit couinement approbatif.
Son écharpe dorée se mit alors à adopter les nuances changeantes du monde, se colorant de mille façons, comme si le lieu tentait de rendre sien ses nouveaux occupants...

Codage by TAC



résumé:
 







Ciel murmure en darkkhaki.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wilhelm DogFish
avatar

☠ Matelot du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 1017
✘ SURNOM : Le Pied-Beau
✘ AGE DU PERSO : 25/30 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 5/5
✘ LIENS : Fiche
et Collection
Chansons et débris de mémoire

MessageSujet: Re: INTRIGUE 4 – Phase 3 : Éteindre le Feu   Ven 26 Fév 2016 - 1:19


- Hey, ça va ? T’as l’air super vieux, là.


Wilhelm baissa les yeux sur Jim qui venait de le rattraper, marchant a ses cotés. La simple vision de son collègue eu l'effet de le rassurer, une sensation de bien être se propageant dans son petit cœur malmené! Mais bon, il s'agissait tout de même de la Demie portion! Ce n'était pas comme s'il était un vrai pirate n'est ce pas? C’était juste... Le mousse.
Mais malgré tout, ca faisait du bien de l'avoir a ses cotés! Avoir un petit bout du Jolly roger avec sois, ca avait le don de calmer un pirate!

- Ca va, ca va, Demie portion.
Grogna t-il néanmoins, peu sympathique. Si j'ai l'air super vieux tu devrais prendre exemple, alors! Il avait ponctué la phrase d'un petit rire bref et clairement forcé, les dents serrées. Difficile de faire de l'humour dans de telles conditions.

- Je... Wilhelm lâcha Jim des yeux, s’interrompant alors qu'il allait intimer d’accélérer le pas au blondinet, son regard se posant sur une petite jeune fille rondouillarde avec une paire de lunette posée sur le nez.

Automatiquement, le sourire de DogFish se fit plus grand, presque carnassier.
C'est qu'elle était mignonne cette gamine brunette et rondouillette.

- Je... Je... Je s...suis pisteuse pour la chasse au Grand Arbre.
Presque instantanément, le sourire mauvais de Wilhelm s’effondra, remplacé par un air attentif. Pisteuse hein..."Je.. Je peux aller voir au devant...." Il leva un sourcil circonspect.  "S..S... Si vous voulez, Mr."

L'enfant suintait le malaise et la peur, et ca, le pirate n’était pas prêt de le rater! Et s'il y avait bien une attitude qu'il ne fallait pas avoir face a lui, c’était celle la.
Il avait fixé ses yeux clairs droit dans les hublots de l'enfant, sa respiration se faisant plus forte a mesure que sa mâchoire se serrait, une colère sourde montant lentement en lui.

- Je peux la soigner si elle se blesse.
Avait ajouté une jeune fille aux cheveux bizarrement vert qui évoquèrent de l'algue a Wilhelm. C’était quoi ca? Une sirène avec des jambes? Il ne faisait pourtant pas nuit... Mais bon, vu l'endroit ou ils se trouvaient, rien n'aurait pu l’étonner, en fait.

- Tu n'as qu'à crier pour qu'on te repère et je viendrai.


"Hum, je ne pense pas qu'on devrait laisser Plum avancer seule"
Plum? Ca devait être la petite boulette mignonne a lunettes. La pisteuse... "Tsssssss...." "Green pareil." Et celle ci portait bien son nom, ca se retenait. "On ne sait pas ce qui nous attend, et si le... paysage change tout d'un coup ? Si on a des hallucinations ? On peut se séparer pour couvrir plus de terrain mais il vaut mieux faire des petits groupes, être au minimum deux ou trois je pense." Wilhelm n'avait pas vraiment écouté ce que disait Sharpy, trop occupé a grincer des dents en le fixant. Décidément, ce mec lui disait quelque chose, mais il ne savait pas quoi. Il ne savait plus quoi en fait. Il l'avait déjà vu... Mais ou?

Un autre gamin se joignit au débat de savoir s'il fallait se séparer ou pas, s'il fallait laisser Plum aller de l'avant OU PAS? Et déjà, la colère montait a la tête du pirate dont le visage se marquait d'une expression colérique; les sourcils foncés, les yeux plissés et les babines retroussées laissant apparaitre ses dents noires et luisante entre ses lèvres gercées. Il lâcha un grognement, littéralement.

— Il ne faut pas aller trop vite! Les esprits sont très agités, le sentez-vous ?
Fit une petite voix aiguë de fée. Si nous sommes agressifs, brutaux ou empressés, nous aurons à leurs yeux l'allure du danger. Nous devons rester calmes et doux. Comme Soleil... Mais Wilhelm, évidemment n’écoutait pas non plus, il n’entendait même plus, et pourtant, ce dernier avertissement le concernait directement.

FERMEZ LA!!!!!!!!
Finit-il d'ailleurs par hurler de sa voix quelque peu enraillée, couvrant toute les autres brutalement."VOUS LA FERMEZ TOUS!!!!"
"TOI, la!" Il désigna Plum du doigt tout en s'approchant, menaçant. "T'es pisteuse? TOI, t'es pisteuse hein? Avec ca?" Il lui mit une petite tape sur le coté de la tête faisant sauter les lunettes de l'enfant sans pour autant lui faire trop de mal. "Écoute moi bien, gamine. Je suis traqueur, et mes yeux..." Il s'était penché a sa hauteur, la fixant, parlant entre ses dents, sifflant presque les mots "Ils peuvent voir loin, très loin, même jusqu'au fond de ton cœur" Cela sonnait comme les paroles d'une jolie chanson, mais en réalité, il s'agissait de menaces, et la façon dont le pirate avait craché les mots l'indiquait sans ambiguïté.

Il se releva tout en continuant, le visage grimaçant, secoué de tics nerveux, clairement pas maitre de la situation ni de quoi que ce fut, d'ailleurs. Il n'était pas dans les habitudes de Wilhelm de crier sur les autres, de s'imposer, mais la, face a une bande de marmots qui se désorganisaient, avec comme seul appui le mousse du rafiot, DogFish n'avait pas le choix! En tant que leader, il devait mener le groupe, même s'il en était en réalité tout bonnement incapable.

"Alors personne ne s'éloigne! C'est compris? On RESTE en groupe et on AVANCE!"
Il avait haussé le ton sur certains mots, comme pour souligner leur importance. "Je reste en première ligne! C'est moi qui porte le machin, c'est moi qui reste devant!"
DogFish avait-il pensé qu'il se devait de rester devant en cas de problème, afin de protéger les plus faibles?
Oui et non.
Il avait pour mission de mener l'équipe, c'était tout ce qui comptait, en réalité, dans son petit cerveau bien hiérarchisé. Mais au fond, protéger les plus faibles, mettre en avant les plus costauds, c’était un peu ca, gérer un groupe, non? Et faire en sorte de mener a bien la mission avec un minimum de pertes.

Au final, sans le savoir, les pensées de DogFish faisaient écho avec celles de Heaven, le pirate restant donc en tête du groupe, volontairement, nerveux comme pas permis, tremblant presque, les dents si serrée qu'une douleur insoutenable lui frappait les tempes, changeant presque sa vision du décors, a moins que ce ne sois les alentours eux mêmes qui ne soient en pleine mutation.

Resumé:
 






"Cause you love, love, love
When you know I can't love / You love, love, love
When you know I can't love you"



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dude
avatar

♣ Armurier ♣


✘ AVENTURES : 215
✘ SURNOM : Le Chevalier
✘ AGE DU PERSO : 11 ans trois quart !

✘ DISPO POUR RP ? : Of course !
✘ LIENS : Shmow-zow ! It was weird but I liked it.

MessageSujet: Re: INTRIGUE 4 – Phase 3 : Éteindre le Feu   Ven 26 Fév 2016 - 13:32

Éteindre le Feu
Intrigue


Une petite voix claire s'éleva de sous leurs pieds.
Le Chevalier écouta avec attention les conseils de l'être ailé, après tout c'était une créature enchantée qui bénissait les héros comme lui alors il lui devait respect et obéissance.
Il baissa donc la tête en signe d'assentiment et son cœur se calma.
Une seconde.
Le pirate bien laid qui guidait votre troupe hurla, hurla et surtout, s'en prit à la demoiselle Plum.
Devant cette violence fort peu gatanle Dude bondit, les yeux brillants de colère noble :

"Hey laisse là tranquille ugly !"

L'Armurier bouillonnait, il n'avait qu'une envie : planter son épée de feuilles dans le postérieur de ce vilain forban.
Mais son cœur chevaleresque prit le dessus encore une fois et il détourna les yeux du nuisible.
Il ramassa les lunettes de son amie et les lui tendit :

"Ça va Pudding ? C'est qu'un gros dumb et ugly en plus."

Après cette joute les deux enfants restèrent en arrière, fermant le cortège par une frustration hargneuse.
Le Chevalier n'appréciait définitivement pas le pirate.


codage par Junnie sur apple-spring


Résumé:
 






True Nature of the Knight:
 


Le Chevalier cherche son destrier et meilleur ami !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harfang Cendrée
avatar

♐ Guerrière des Delaware ♐


✘ AVENTURES : 160
✘ SURNOM : la Féroce
✘ AGE DU PERSO : La vingtaine

✘ DISPO POUR RP ? : 1/2
✘ LIENS : La gardienne à la fourrure blanche

Veux-tu vraiment te frotter à moi ?

MessageSujet: Re: INTRIGUE 4 – Phase 3 : Éteindre le Feu   Ven 26 Fév 2016 - 15:09


Tout n'était que grognements et tourments depuis des jours qu'Harfang ne comptait plus.

Elle était rentrée de l'expédition dans la Grotte du Crocodile exténuée, et peu convaincue d'une quelconque victoire contre ce monstre et ses compagnons batraciens. Mais il fallait tenir, à tout prix.
Résister à la chaleur étouffante, aux lamentations de ses frères à la fourrure de lune qui résonnaient les nuits, trop courtes.
La guerrière s'était relevée pour affronter les Picanninny, la trêve et l'entente entre les peuples s'effilochaient à mesure que le temps usait les corps et les esprits.
Au moins, elle avait pu expulser une bonne dose de cette rancœur qui la bouffait, cette rage envers Peter Pan et les conséquences de ses caprices dans les coups violents donnés à ses semblables, ennemis envahissants leur territoire.
Son terrain.
Mue par une volonté farouche de rester debout, d'agir, Harfang Cendrée s'était portée volontaire pour continuer cette quête insensée.
De tous les habitants de l'île, quelques dizaines résistaient encore, mais à voir le groupe formé ici, la Delaware avait de sacrés doutes.
Des enfants perdus, dont elle reconnaissait vaguement quelques visages, souvenirs sans nom, sans plus d'importances. Des pirates dont celui aux tifs blonds lavasse qui ne lui laissa qu'un frisson dans le dos, un souvenir étrange, et une fée.

Chouette.

Soupirant légèrement pour elle-même, Harfang suivait la troupe, sa lance à la main. Sa marche rapide pressait les plus trainards pour rattraper la tête et la lampe du pirate.
Insidieusement les odeurs, l'ambiance se modifia pour laisser place à un paysage étrange, hors du temps et de la logique.
Pourtant, l'indienne d'adoption ne se sentait pas gênée par ces bizarreries.
Rien à voir au temps passé sur l'île de Jamais depuis son arrivée, il y avait une éternité... ou si peu. Cette étrange sensation, la Féroce la connaissait ... et furtivement, un grand sourire apparut sur son visage grave, peinturluré, les yeux perdus, un instant dans les couleurs d'une aurore boréale.

Cette impression de lourdeur magique, qui pouvait éclater dans un rire silencieux, ou un frôlement derrière vous... Cet endroit était un véritable refuge d'Esprits. De magie.
Pour Harfang Cendrée, être ici était un shoot d'émerveillement, de bien-être. Une énergie qui semblait la combler.
C'était bien mieux que les espèces de décoctions qu'avait voulu lui faire fumer Paon Chamarré !
Une part d'elle se sentait en paix et ne voulait plus bouger.
A sa place... Pensée que la guerrière chassa vite, sous peine d'y céder.

Mais cela ne l'empêcha pas d'écouter les gamins à l'avant, puis l'intervention de la toute petite fée. Les sourcils froncés, elle s'avança, mais l’éclat du pirate la stoppa dans son élan. Il avait des puces à s’évertuer ainsi ?!

« -  FERMEZ-LA ! … Alors personne ne s'éloigne! C'est compris? On RESTE en groupe et on AVANCE! »
La fureur de ce vaurien ne faisait qu’agacer l’indienne davantage, qui n’avait pas l’intention de laisser un pirate la mettre au pas.

« - Bravo, grand chef ! Si tu voulais nous faire passer pour des ennemis à brailler comme ça, c’est gagner ! Bouges tes fesses comme tu dis, et touches à rien » Grinça t’-elle en se plaçant à sa hauteur.

Au travers de sa voix suintait une pointe de mépris, une moquerie acide. Ignorants ! Tous autant qu’ils étaient ! A ses yeux, les seuls à peu près sensés jusque là étaient la fée et Sharpy. Ce chien de pirate allait les mener à leur perte s’il continuait à agir comme un sauvage…
« - On est des intrus ici… Les Esprits ne se montreront pas… » Si ce n’était pour les attaquer ou leur jouer des tours, mais la fin de la phrase ne vint pas. Ironie du sort, c’était aussi une façon de les amener à se découvrir, mais la jeune femme ne pouvait concevoir de faire ça.
La guerrière soupira, rabattant son masque de sang sur son visage.
Malgré sa colère et ses protestations, Harfang Cendrée suivait, en se décalant un peu sur la gauche, histoire de d’avoir une vue d’ensemble sur le groupe entier.

Déjà le décor évoluait, effaçant peu à peu les repères de leur arrivée.
Il fallait avancer vers la tour de toute façon.

résumé:
 








Dernière édition par Harfang Cendrée le Ven 26 Fév 2016 - 23:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Ombre
avatar



✘ AVENTURES : 1451

MessageSujet: Re: INTRIGUE 4 – Phase 3 : Éteindre le Feu   Ven 26 Fév 2016 - 20:08

Intrigue 4
Chapitre 3 : Éteindre le Feu

 



AU COEUR DES ESPRITS


Participants:
 


Vous ne les remarquez pas tout de suite, mais des Fumerolles se sont mises à vous accompagner. L'une prend même Plum par la main, l'autre se pose sur la tête de Sharpy tandis qu'un autre baise la joue de Heaven, une autre encore adopte une teinte verdâtre pour imiter Green et la faire rire. Beaucoup s'agglutinent autour de Harfang Cendrée. Des Sylvains bondissent à vos côtés, de plus en plus nombreux, tandis que des dragons vaporeux zèbrent le ciel, juste-au dessus de vous, et que d'énormes esprits tout ronds marchent derrière. Vous êtes comme des invités d'honneur.

Mais tout se brouille lorsque le grand pirate s'emporte. Les esprits grésillent et disparaissent un à un. La route s'arrête brusquement et des arbres multicolores poussent partout devant vous. Des champignons, des fleurs, des rochers gigantesques et barriolés apparaissent avec frénésie en brouillant vos repères. Il y a même de petites chaumières tout aussi colorées par ci par là. Au debut, c'est juste un peu perturbant. Mais les choses s'enchainent. Comme toujours.

Les couleurs se mettent à changer, très brusquement, elles clignottent comme des boules à facette. Les arbres passent du rose au bleu au vert en une fraction de seconde. Le ciel aussi change, le sol, votre propre corps ! Il semble que vous perdiez votre susbstance charnelle à mesure que vous stagnez... Ainsi, Plum devient rose vif, Sharpy devient vert pomme, Green devient orange pétant, Dude devient bleu roi, Jim devient violet, Ciel devient bleu azur, Harfang devient rouge sombre, Stagy devient gris, Lovely devient jaune citron, Heaven devient lila, et Wilehlm Dogfish... Dogfish devient noir. Entendons-nous. On ne parle pas de vos habits ou d'une vague teinte projetée. Votre peau, vos cheveux, vos yeux, tout est coloré. Bientôt, vous ferez partie du décor.

C'est au désespoir le plus sombre – ou plutôt, le plus multicolore – que vous apercevez une silhouette familière. Un gros bonhomme pelucheux au sourire élastique, dissimulé derrière les troncs clignotants. Il vous fixe, vous sourit, avant de s'enfuir à travers les bois.
Votre seule chance est de le poursuivre. Mais l'arc-en-ciel dans lequel vous avez été projetés rend votre équilibre précaire et votre vision non plus nette. Et certains esprits vous tirent, vous entravent, ils veulent vous emporter avec eux ! Les fameux traqueurs vont devoir user de toute leur habileté, les prudents de toute leur sagesse, les téméraires de tout leur courage, et les sensibles de toute leur intuition...


_____________



► RAPPEL : Inscriptions dans ce sujet. Elles restent ouvertes !
► Le prochain tour aura lieu vendredi prochain, et cette fois, pas de retard ! Si vous manquez un tour ou arrivez après les premiers tours, aucun souci !
► Vous êtes libres d'utiliser votre environnement à loisir, d'imaginer comment tout se déroule, sans bien sûr trop anticiper les choses.
► Pensez à l'éternel résumé qui aide beaucoup vos petits maitres !
► Vous n'êtes évidemment pas contraints de citer tous les participants de votre groupe, chose impossible compte tenue du nombre et des nouveaux arrivants. Contentez-vous de vous focaliser sur quelques persos et de rester généraux, sinon vous ne vous en sortirez pas !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverneverland.forumactif.org
Jim Crazyleg
avatar

☠ Mousse du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 164
✘ SURNOM : la Demi-Portion
✘ AGE DU PERSO : 16 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 2/2
✘ LIENS : :
Fiche


Il écrit en EC7907.


MessageSujet: Re: INTRIGUE 4 – Phase 3 : Éteindre le Feu   Ven 26 Fév 2016 - 23:18

Son collègue (« Quoi ? “Supérieur” il faut dire ? Ah non, là vous pouvez allez crever !! ») semblait presque plus détendu en l’apercevant. Mais une constante nervosité semblait voiler sa figure, il était aussi pâle qu’un revenant.

- Ça va, ça va, Demie portion. Si j'ai l'air super vieux tu devrais prendre exemple, alors !

Tandis qu’il émettait un rire peu naturel, Jim, lui, fit la moue. Il ne savait pas s’il préférait en rire, pour évacuer un semblant de nervosité lui aussi, ou servir à Dogfish une platée d’insultes. Au bout du compte, il se contenta d’un classique pfff râleur.

Jim se retourna, son attention retenue par une petite voix hésitante. Se retournant, il jaugea d’un air apathique une fillette dodue dont les lunettes lui dévoraient le visage.

- Je... Je... Je... Je s...suis pisteuse pour la chasse au Grand Arbre  Je.. Je peux aller voir au devant.... S..S... Si vous voulez, Mr.

Sa timidité l’agaça. S’il avait été le chef de l’expédition, si elle s’était adressée à lui… Il aurait aboyé comme un militaire : Plus fort ! et n’aurait accepté de réfléchir à sa suggestion que lorsque la frêle recrue se serait suffisamment s’égosillée, reprenant quelques couleurs sous l’effort. Serait-ce l'entraînement de Ian qui commençait à l’influencer de la sorte ? Cette idée ne lui plaisait pas.

Le mousse examina la requête de la fillette, et songea qu’il s’agissait d’un occasion idéale pour inclure d’avantage les habitants du Grand Arbre dans cette expédition. S’ils avaient un peu plus de pouvoir sur les événements (bien que cela ne l’enchantait guère), les garçons perdus seraient plus coopératifs. Oh, il n'espérait pas une compagnie soudée, avançant main dans la main, se complaisant dans un idéal pacifiste niais et ridicule. Mais plutôt un groupe de travail fiable et efficace.
Et puis deux pisteurs compétent dans le même groupe, c’était inespéré !

Une jeune fille à la chevelure verte ajouta :

- Je peux la soigner si elle se blesse.

Qu’elle avait l’air maussade ! Jim la trouva bizarrement presque sympathique.

- Tu n'as qu'à crier pour qu'on te repère et je viendrai. disait-elle à la petite binoclarde, soudain plus douce.

Le mousse hocha la tête, il n’avait rien à en redire. La présence d’un soigneur était une très bonne chose.
Et entendre des suggestions le contentait. C’était bien, c’était mieux. Il préférait cela à de longues discutailles ou à une série d’ordres accueillie par des protestations de libertaires insupportables.

- Hum, je ne pense pas qu'on devrait laisser Plum avancer seule, Green pareil. On ne sait pas ce qui nous attend, et si le... paysage change tout d'un coup ? Si on a des hallucinations ? On peut se séparer pour couvrir plus de terrain mais il vaut mieux faire des petits groupes, être au minimum deux ou trois je pense.

C’était Sharpy. Gloups. Jim l’avait reconnu, bien sûr.
Toujours au mauvais endroit, celui-là. L’ancien livreur pria pour que le chef ne l’identifie pas lui aussi. Il n’éprouvait aucune rancoeur particulière pour la Lame, mais sa présence le dérangeait.
Instinctivement, il baissa la tête pour dissimuler vainement sa figure, arrangeant sa frange d’un revers de main. Il n’irait pas bien loin avec ça.

Un drôle de bonhomme tout sourire ajouta :

- Moi je partirais en éclaireur avec Pudding ! Comme ça elle sera pas seule et je la protégerais ! Et puis je verrais le danger arriver de plus loin.

Et un éclaireur de protégé, un ! Cette stratégie était un peu basique mais payante.
La voix aiguë d’une petite fée montée sur une étrange créature s’éleva à son tour :

- Il ne faut pas aller trop vite. Les esprits sont très agités, le sentez-vous ? Si nous sommes agressifs, brutaux ou empressés, nous aurons à leurs yeux l'allure du danger. Nous devons rester calmes et doux. Comme Soleil...

Le mousse n’avait écouté que d’une oreille mais avait tout de même pris note de ce conseil avisé. Mieux valait garder son sang froid, en effet. En revanche, il préférait éviter de se mettre dans la peaux de cette affreuse créature volante sans doute bourrée de microbes.
Contrairement à ça, il préférait réfléchir.

Il leva les yeux, songeur. Tandis que ses yeux se perdaient dans le ciel multicolore, il visualisait clairement une formation complexe composée de plusieurs binomes (voir trinomes) formant une flèche. Cela permettait de couvrir un maximum de terrain. Devant étaient placés les meilleurs pisteurs accompagnés de protecteurs. Après tout, ils étaient les plus exposés. Il fallait aussi compter sur de bon sentinelles à l’arrière pour fermer la formation ainsi qu’aux flancs afin de prévenir le danger. Au centre, les plus faibles et les plus précieux : leur marchandise, et aussi la soigneuse qui devrait rester en vie pour accomplir son travail. En plus, on pouvait compter sur la fée et sa créature pour suveiller une potentielle menace venant des cieux.
Ouais ça pouvait marcher, ça pouvait marcher.

Son attention fut soudainement attirée par un étrange ronronnement près de lui. Jim baissa alors les yeux et se rendit compte que c’était le Pied Beau qui s’était mis à grogner comme une bête acculée.
Anticipant ce qui allait se passer, Jim se boucha les oreilles affichant un air terriblement blasé.

- FERMEZ LA!!!!!!!!  VOUS LA FERMEZ TOUS!!!! hurla le pirate.

Si la voix de Dogfish n’avait pas été aussi retentissante, on aurait entendu le mousse râler.
Tandis que le meneux s’attaquait à la fillette, s’avançant vers elle menaçant, Jim lança à son collègue des regards assassins, tentant vainement de lui envoyer des messages télépathiques pour lui faire comprendre que c’était pas le moment de la ramener.

- TOI, la!  T'es pisteuse? TOI, t'es pisteuse hein? Avec ca?

Jim voulut protester avant que le pirate ne fasse éclater une émeute mais il était trop tard. D’une pichenette, il venait de faire tomber les lunettes de la fillette à terre. Il lui sembla qu’un siècle de silence venait de s'abattre.

- Écoute moi bien, gamine. Je suis traqueur, et mes yeux… Ils peuvent voir loin, très loin, même jusqu'au fond de ton cœur.

- Crétin. marmonna Jim pour lui même.

C’était trop tard, on ne pouvait rien sinon laisser le chien cracher tout sa bave, toute se rage au visage de ceux qui lui tombaient sous la patte.

- Alors personne ne s'éloigne! C'est compris? On RESTE en groupe et on AVANCE! poursuivait leur meneur hystérique. Je reste en première ligne! C'est moi qui porte le machin, c'est moi qui reste devant!

Jim vit l’étrange chevalier se placer devant la fillette en vaillant protecteur, rammasant son bien. Le mousse n’afficha néanmoins aucune forme de compassion, se faisait dur et froid comme du granit.
La seule chose qu’il ressentait, c’était de l’agacement. Cette harmonie propice au travail jusque là inespérée venait d’être ruinée par un incompétent. Collègue qui avait l’air plus que jamais fou à lier.

- Bravo, grand chef ! fit une indienne. Si tu voulais nous faire passer pour des ennemis à brailler comme ça, c’est gagner ! Bouges tes fesses comme tu dis, et touches à rien.

Elle s’était mise à la hauteur de leur meneur et affichait un mépris clinquant.  

- On est des intrus ici… Les Esprits ne se montreront pas…

-Elle a pas tord… émit Jim.

Soudain, il sursauta quand il vit leur environnement se modifier, se brouillant comme un mirage. La nature se développait soudainement en un barrage bariolé. Le mousse cru entendre la voix de l’indienne répéter à ses oreilles dans un écho inquiétant : On est des intrus ici… On est des intrus ici… On est des intrus ici… On est des intrus ici… On est des intrus ici…
Les couleurs se faisaient plus agressives par leur éclat, plus changeantes, plus farouches. Plus envahissante surtout puisque bientôt, le groupe se retrouve peinturluré de la tête aux pieds. Le mousse vit avec ses mains devenir violettes.

Lorsqu’il leva le nez, il le vit. Cet être souriant, caché derrière un arbre, souriant. Souriant ? SOURIANT ?! Jim fronça les sourcils. Ce type était en train de se moquer d’eux ! Et voilà qu’il s’enfuyait.
Le mousse tituba dans sa direction en s’écriant :

- Il faut le rattraper ! Vite ! … oups !

Sur se sol changeant, il ne savait plus où il mettait les pieds si bien qu’il lui semblait être piégé sur un carrousel.

Quel sale jeu d’ailleurs.



Résumons ce pavé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lovely
avatar

♣ Artisan ♣


✘ AVENTURES : 36
✘ SURNOM : Le Minus
✘ AGE DU PERSO : 4 ans et demi

✘ DISPO POUR RP ? : Oui ♥
✘ LIENS : Fiche de liens: http://neverneverland.forumactif.org/t1056-fiche-de-lien-de-lovely#14564

Fiche de présentation: http://neverneverland.forumactif.org/t982-lovely-fini

MessageSujet: Re: INTRIGUE 4 – Phase 3 : Éteindre le Feu   Sam 27 Fév 2016 - 1:22



Lovely ouvrit les yeux, il avait encore de la fièvre .  Il voulut se rendormir quand il constata qu'il n'avait plus ses peaux sur lui. Elles étaient tombées à terre. Titubant il se releva, il faisait encore si chaud !  Lovely avait entendu d'un autre petit patient qu'on l'avait autorisé à aller en mission et qu'il était guéri. Ah ? Il était guéri ? C'était cool mais alors pourquoi se sentait-il aussi faiblard ? Il prit une grande bouffée d’air...chaud pour faire cesser se vertiges. En vain...Il voulut réclamer Jay mais il entendit une discussion de garçons perdus au dehors, ils parlaient de lieu magique, que d'autres allaient y aller, que personne ne connaissait là bas...Lovely scruta l'infirmerie, Jay dormait assise épuisée de veiller jusque tôt le matin sur les enfants. Lovely grimaça. Si cet endroit était magique il pourrait enlever tous les soucis de sœur Jay non ? Il y avait peut être même les fraises magiques...Celles qui donnaient le bonheur à tous donc à Jay aussi ! Jay souriait moins en ce moment comme si elle prenait tout sur elle, bon c'était le cas mais là Lovely l'avait remarqué.


*Lovely veut pas d'une Jay triste...*
pensa le tout petit de quatre ans et demi.

Ainsi il prit quelques affaires dans un petit sac à oreilles de lapin confectionné par un ami artisan et mit sur sa tête un bonnet humide que Jay lui avait mis sur le front cette nuit. Hum ça faisait du bien et ça lui donnait de la force ! Il mangea un peu de plante contre la fièvre précédemment mis par Jay près de son lit en peaux. Il sortit discrètement de l'infirmerie. Et il fila en courant vers un groupe qui se formait. Il suivit le petit groupe d'enfants perdus, arrivé au lieu de rendez-vous, il reconnut Green la fille pour qui Jay confectionne des petites flûtes, il lui sourit mais elle était trop occupée à jeter un regard noir à Lovely ne savait pas qui...A lui ? Parce-qu'il avait fui l'infirmerie ? Il haussa les épaules c'était pas vrai si c'était ça ! Il avait le droit ! On lui avait autorisé ! Sûrement car celle qui avait donné l'autorisation ne l'aimait pas ...Mais ça il ne s'en doutait guère.

Dans le lieu où ils étaient il faisait moins chaud, Lovely se sentait mieux aussi, ainsi il enleva son bonnet. Une enfant plus grande proposa d'avancer devant, il s'en suivit un débat que Lovely ne suivit pas trop occupé à admirer les esprits et couleurs qui les entouraient et les changements soudain dans ceux-ci qui l'amusaient au plus haut point.


*  Lovely est sûr que c'est magique à présent ici ! *
pensa l'enfant. Mais son émerveillement fut de courte durée quand un immense enfant qui avait des bobos aux visages cria : « VOUS LA FERMEZ TOUS!!!! »

« Mais Lovely a pas parlé ! »
s'écria l'enfant sans comprendre l'attitude de ce garçon qui faisait plus grand que tous les enfants qu'il avait vu, un grand enfant ou un gros bébé, les bébés ça crie après tout...

Mais on ne l'écouta pas. Alors il laissa le gros bébé crier et regarda avec déception les petits esprits joueurs disparaître, tss tout ça à cause de ce gros bébé et dire que c'est lui qu'on disait bébé ! Il gonfla les joues mécontent avant de devenir... jaune mais tout vraiment ses mains, ses habits, ses jambes, tout, tout, tout !

Cette fois bien décidé à se faire entendre et malgré le mal être qui suivit la coloration Lovely se retourna vers le monsieur gros bébé et s'écria :
«  Lovely pas content ! C'est à cause de gros bébé devant qui a crié que tout est plus triste ! Alors Gros bébé il s'excuse d'abord ! » Pour accompagner son verdict l'enfant gonfla les joues face au pirate. A ce moment, un bonhomme pelucheux arriva enfin Lovely l'aperçut avant qu'il ne s'enfuit. Un garçon violet dit : « Il faut le rattraper ! Vite ! … oups ! »

Oubliant toute colère le petit enfant fit de son mieux pour courir malgré un soudain équilibre précaire sur ses jambes en criant tout heureux :
«  C'est le bonhomme magique sûre ! Il a pardonné à Gros Bébé et il veut jouer à cache-cache ! » Il accompagna ses paroles d'un rire cristallin prenant la tête du petit groupe en oubliant presque que cela n'avait rien d'un  jeu...

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: INTRIGUE 4 – Phase 3 : Éteindre le Feu   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» INTRIGUE 4 - Phase 1 : On s'organise (Sirènes)
» INTRIGUE 4 – Phase 3 : Éteindre le Feu
» INTRIGUE 4 – Phase 3 : Éteindre le Feu
» carte de l'ombre et "n'importe qu'elle phase"
» Le collisé, dernière phase.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Lieux Reculés :: Les Dimensions Fantastiques :: Le Sanctuaire Spirituel-