Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Ancien Perdu
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Thug Life   Sam 22 Oct 2016 - 20:47

Il prêta l’oreille au glouglou du thé qui s’écoulait dans les tasses. Il admira le nuage de vapeur qui s’en dégageait au contact de la porcelaine froide. Il huma l’odeur étrange qui émanait, un parfum exotique qui l’intriguait puis inspira à plein poumon pour mieux s’en imprégner.
Jaws n’avait jamais bu de thé auparavant.

- Merci. Je vis à l'étage et mes serpents vont où ils veulent. En bas, il y a l'endroit où mes clients se rendent et les locaux des employés. lui répondit Moriko.

L’attention du petit soigneur se reporta sur le visage peint de son amie. Des clients ? Des employés ? Moriko était donc une marchande ? Mais de quoi ? De serpents peut-être ?
Dans un élan trop vif, il voulut brusquement se saisir de la tasse qu’elle lui tendait, tout en laissant échapper toutes les questions qui lui passaient par la tête.

Mais lorsque Moriko précisa :

- Fais attention, c'est chaud.

Il se ravisa. Alors qu’elle l’encourageait d’un sourire à retenter sa chance, il s’empara de la tasse avec cette délicatesse excessive et ridicule qui lui prenait parfois. Puis d’un air sérieux, il fit tourner l’objet entre ses doigts pour en admirer la forme qu’il trouvait singulière.
On aurait dit un simple gobelet !
Prudemment, il souffla une première fois pour tenter d’en refroidir le contenu. Puis une seconde fois, parce que c’était marrant.

Du haut de son fauteuil, le python, rejoint par une couleuvre, sifflaient entre eux.

- Il est impoli de parler dans une langue que les invités ne comprennent pas. les réprimanda Moriko.

Jaws n’avait rien remarqué. Aussi, il se tourna pour les voir.
Que c’était drôle ! On aurait dit des enfants s’échangeant des messes basses.

- Excussssssse-nous, madame Moriko. répondit le python.

Il avait fait sss ! Il avait fait sss !
Et surtout, il avait parlé !
Jaws ouvrit une bouche si grande que l’on aurait dit qu’un énième reptile allait en sortir. Certes, les animaux parlants étaient chose commune sur l’île, mais tout de même on s’y faisait pas facilement.

- Tu peux prendre des gâteaux, si tu veux.

C’était à lui qu’elle s’adressait. Jaws hocha vivement de la tête et pioche une friandise.
Mais il ne put le porter à ses lèvres car il resta une seconde fois bouche bée lorsqu’il vit les serpents suivre l’exemple du python en laissant libre court à leurs aspirations les plus civilisées : conversation, thé.
Attiré par une voix un peu plus forte que les autres, Jaws baissa les yeux et découvrit que dans un coin, certains jouaient aux cartes.

Mais à sa main, le biscuit languissait, le Requin se reprit et le porta à sa bouche.

- D'où tu viens, humain ? De l'arbre des Garssssons ? lui demanda l’autre serpent perché sur son fauteuil.

Jaws se détourna du biscuit, à regret. Mais l’idée d’entamer une conversation avec l’un des reptiles le distraya de ce petit chagrin.

- Ouiii ! répondit-il alors avec entrain. Mais ‘a pas que des garçon, tu sais.Y’a des filleuh et des animaux aussiii ! Et puis Peter aussi !

Sur ces derniers mots, il ria. Non, Peter ne pouvait être assimilé à un simple garçon : c’était un héros.

Un petit tintement attira soudainement l’attention du soigneur qui reporta aussitôt son regard sur la tablette : les serpents qui ne l’avaient pas encore quittée ondulaient doucement, le plateau qui y était posé bougeait sous ces remous comme un petit navire.

Distraitement, Jaws poursuivit :

- Il y a des zoziaux aussi… Vous aimez pas les zoziaux vous aussi ? C’est Eagueuleuh qui en élève plein, partout partout ! Lui il les aimeuh bien mais c’est pas grav’ il est gentil.

Plus songeur, il ajouta :

- Tool aussi, il a un zoziau tout noir mais c’est pas pareil. Tool l’a capturé !

Dans cette éternelle bataille, il était bon de compter sur des alliés.
Et puis, Moriko et ses serpents en étaient désormais, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Moriko Yamanaka
avatar

☠ Gérante de la Fumerie du Port ☠


✘ AVENTURES : 243
✘ SURNOM : L'Infectée
✘ AGE DU PERSO : La trentaine.

✘ DISPO POUR RP ? : A voir.
✘ LIENS : There lies my passion, hidden
There lies my love
Sujet en cours : I - II

MessageSujet: Re: Thug Life   Sam 12 Nov 2016 - 18:07

- Ouiii ! Mais ‘a pas que des garçon, tu sais.Y’a des filleuh et des animaux aussiii ! Et puis Peter aussi !

Très doucement, Moriko se crispa. Elle n'avait pas oublié la façon dont Peter l'avait traitée au moment de la bannir. Si l'expérience avait au moins eu le mérite de lui ouvrir les yeux quant à la véritable nature de Peter Pan, elle voyait bien que Jaws, lui, n'en savait rien.
Un instant, elle envia presque sa naïveté.

- Il y a des zoziaux aussi… Vous aimez pas les zoziaux vous aussi ? C’est Eagueuleuh qui en élève plein, partout partout ! Lui il les aimeuh bien mais c’est pas grav’ il est gentil. Tool aussi, il a un zoziau tout noir mais c’est pas pareil. Tool l’a capturé !

Eagle, Tool. Des noms obscurs, que Jaws débitait mais qui ne disaient absolument rien à la maîtresse des lieux.

Le serpent qui s'était adressé à l'enfant - une couleuvre verte et jaune, pour être précise - acquiesçait doucement, accordant un intérêt poli aux réponses des enfants. Sa voix s'éleva à nouveau parmi les sifflements.

- Intéresssssant.

- Tu n'es pas allée au Grand Arbre pour le trouver, j'esssspère ?

Un rire délicat. Moriko fit non de la tête.

- Non, nous nous sommes croisés dans la Jungle. Jaws m'a sauvée - moi et l'un des vôtres - d'un rapace.

Il y eut quelques sifflements impressionnés dans l'assemblée. Le serpent concerné quitta la peau de Moriko pour aller se glisser sur les genoux de l'enfant.

- Merssssssi, Jaws.

Un sourire attendri mais retenu se traça sur les lèvres de l'Infectée. Cette dernière se pencha vers Jaws.

- J'espère que le thé et les biscuits te conviennent.

Elle prit le temps de boire une gorgée de sa tasse.

- Lorsque tu auras fini, je te raccompagnerai proche du Grand Arbre.

Elle ne savait pas encore comment, ne s'en faisait pas.
Ils trouveraient.







Des cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Thug Life   Dim 8 Jan 2017 - 20:32

- Intéresssssant.

Décidément, leurs voix étaient amusantes car plus chantantes et plus douces que ce qu’il aurait imaginé. On aurait dit qu’elles oscillaient entre le murmure et le silence tandis qu’elles se perdaient dans de longs sifflements.

Jaws était bien contente d’être ici. Certes, il voulait bien comprendre que les grands vivaient des périples qui dépassaient son imagination… Mais lui, pour lui, c’était déjà une grande aventure.
En l’espace d’une journée, il explorait un monde qui lui était totalement étranger.

- Tu n'es pas allée au Grand Arbre pour le trouver, j'esssspère ?

Cette fois-ci, ce n’était pas à lui que l’on s’adressait. Moriko rit un peu, d’une manière assez élégante, avant de répondre :

- Non, nous nous sommes croisés dans la Jungle. Jaws m'a sauvée - moi et l'un des vôtres - d'un rapace.

Une vague de voix raisonna dans la pièce tandis que le soigneur rougissait. Il avait beau être modeste, il ne pouvait réprimer une certaine fierté.
Puis une sensation sur ses genoux retint son attention. Il baissa les yeux et vit un serpent. Plus petit que la plupart, si sombre que ses petits yeux brillants se confondaient presque avec son corps écailleux. Il ne s’agissait pas de n’importe quel reptile : c’était bien lui, le premier qu’il avait rencontré, celui qu’il avait sauvé, celui avec qui il avait partagé une ombrelle, quelques instants plus tôt.

- Merssssssi, Jaws.

C’était la première fois qu’il prenait la parole et Jaws se sentit tout émut. Mais bien plus par le fait qu’il s’adresse à lui plutôt que les remerciements en eux-mêmes.
Il voulut répondre mais Moriko émit :

- J'espère que le thé et les biscuits te conviennent.

Le requin hocha fébrilement la tête, en guise de réponse.

- Lorsque tu auras fini, je te raccompagnerai proche du Grand Arbre.

Le temps passait si vite, le petit rouquin se découvrit fatigué de cette longue journée chargée d’émotions. Son amie avait raison, il allait bientôt devoir rentrer.

- D’acc- !

Mais il fut interrompu par un brusque fracas. Celui d’une porte qu’on cogne, qu’on frappe avec virulence comme pour affûter son venin avant de s’attaquer au maître des lieux.
Jaws sursauta, et sentit le serpent escalader son épaule, comme pour tenter de voir quelque chose.

Quelqu’un vient. déclara le silence.
Mais qui ? interrogèrent les regards.
Jaws dévisagea Moriko en silence.
Revenir en haut Aller en bas
Moriko Yamanaka
avatar

☠ Gérante de la Fumerie du Port ☠


✘ AVENTURES : 243
✘ SURNOM : L'Infectée
✘ AGE DU PERSO : La trentaine.

✘ DISPO POUR RP ? : A voir.
✘ LIENS : There lies my passion, hidden
There lies my love
Sujet en cours : I - II

MessageSujet: Re: Thug Life   Dim 22 Jan 2017 - 0:32

Des bruits de pas. Moriko se leva avec une vivacité qui jurait avec sa nonchalance habituelle.

- Cache-toi.

Elle avait tourné la tête vers Jaws et balayé la pièce du regard avant de compléter :

- Sous le canapé.

A peine quelques secondes plus tard, un bruit plus fort encore se fit entendre. Se dirigeant à pas rapides vers la porte, la maîtresse des lieux l'ouvrit.

- Oui ?

C'était un Pirate, de ce genre de flibustiers si typiques que les livres d'enfants devaient en rengorger. Grand, musclé et aux bras tatoués, il abordait une expression furieuse et un pantalon trempé.

- Que puis-je pour v-

Sans gêne, le matelot entra, la bousculant au passage. Soupirant, Moriko referma la porte derrière elle.

- Un de tes employés m'a renversé du thé bouillant dessus, voilà ce qui est arrivé !

Et voilà que le Pirate se mettait à s'agiter, décrivant l'accident à grand renfort de gestes énervés.

Prenant son mal en patience, Moriko hocha la tête - tout en priant silencieusement pour que Jaws reste bien sagement en place.







Des cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Thug Life   Jeu 9 Fév 2017 - 22:35

Moriko fut la première à réagir : elle se leva et n’émit qu’un ordre simple.

- Cache-toi.

A ces deux mots, Jaws se redressa, mains appuyées sur la tablette. Il affichait une expression mêlant surprise et solennité face à l’urgence.

Où ?

- Sous le canapé.

Le rouquin faillit lancer un d’accord plein d’entrain. Car là où beaucoup auraient senti la gravité et la précarité de leur situation, lui n’y voyait qu’un jeu imprévu qu’il accueillait avec joie.

Il descendit donc de son fauteuil, prestement mais prudemment. Le serpent qui se tenait jusque-là sur ses genoux avait pris place sur ses épaules et s’y cramponnait fermement pour ne pas en tomber. L’enfant traversa les quelques mètres qui le séparaient du fameux placard d’un pas rapide et se mit sur la pointe des pieds pour atteindre la poignée. Comme il n’y arrivait pas, ou du moins pas assez rapidement, un serpent campé dans une étagère voisine ouvrit la porte du bout de sa queue. Jaws n’eut plus qu’à s’y glisser car derrière lui, la porte se referma, sans doute un autre reptile embusqué était à l’œuvre.

A peine, le rouquin fut-il dissimulé que le second invité entra dans la pièce.

- Que puis-je pour v-  commença Moriko.

- Un de tes employés m'a renversé du thé bouillant dessus, voilà ce qui est arrivé !

Jaws n’y voyait rien. A l’intérieur du placard, la lumière ne lui parvenait que par fines lignes émises par les espaces entre les planches. Rien d’assez large pour y distinguer quoi que ce soit, pas même un trou par lequel il aurait jeté un œil. Quel dommage.
S’il avait pu, il aurait aperçu un pirate dont la stature aurait fait pâlir d’envie les plus hauts arbres, des bras plus détaillés que des cartes et dont la colère rivalisait avec celle d’un volcan.

Le son, en revanche, lui parvenait si bien qu’il se serait cru au milieu d’eux.

Jaws et le serpent qui l’accompagnait étaient tous deux penchés, tête appuyée contre la porte pour saisir chaque mot de cette conversation. La situation était si excitante ! Jaws avait l’impression d’être un espion qui aurait pu mettre la main sur des secrets inimaginables. Il lui était dur de se retenir de rire, la tentation était trop forte.
Il craqua :

- Hihihi.

Ce fut tout bas, si bas. Mais il en faut parfois si peu pour être découvert.
D’un sifflement, le serpent lui intima de se taire.
Revenir en haut Aller en bas
Moriko Yamanaka
avatar

☠ Gérante de la Fumerie du Port ☠


✘ AVENTURES : 243
✘ SURNOM : L'Infectée
✘ AGE DU PERSO : La trentaine.

✘ DISPO POUR RP ? : A voir.
✘ LIENS : There lies my passion, hidden
There lies my love
Sujet en cours : I - II

MessageSujet: Re: Thug Life   Mer 8 Mar 2017 - 22:12

Et il parlait, il parlait. Il s'agitait et s'agitait. Droite devant lui, Moriko attendait qu'il lui laisse l'occasion de répondre à ses doléances mais le flibustier ne semblait pas en avoir fini. Elle saisit sa chance au moment où le Pirate faisait une pause pour respirer.

- Je réprimanderai l'employé qui t'a fait ça, sois-en certain. En compensation, peut-ê-

Un sifflement familier l'interrompit, elle fronça les sourcils. Si elle n'avait pas entendu le rire qui l'avait précédé, ce n'était pas le cas de l'homme qui lui faisait face.

- Tu as entendu ça ?

Elle lui adressa un sourire poli.

- Le sifflement ? C'est un de mes serpents.

- Non. Le rire.

Il s'était raidi, soudainement méfiant. Moriko se rapprocha ; le regard du flibustier dérivait vers la gauche.

- Je suis sûr d'avoir entendu un enfant.

- Tu rêves.

Mais son affirmation était vaine, déjà le flibustier s'avançait vers le placard. Le dépassant, l'Infectée s'interposa entre lui et la cachette. Sa main froide glissa jusqu'au visage du Pirate alors qu'elle lui adressait un regard porteur de promesses que la décence m'interdit de décrire ici.

- Tu ne veux pas plutôt que nous reprenions là où nous étions ?

- Hein ?

Abandonnant sa froideur coutumière, sa voix se fit plus grave.

- Je parlais de compensation.

Elle se rapprocha, voulut passer ses deux bras autour du coup du flibustier. Ce dernier mit quelques secondes à réagir et lui prit les poignets.

- Mori... dans une autre vie, j'aurais peut-être dis oui mais tu sais que je suis fidèle à Johnny.

Puis, sans ménagement, il la poussa de côté, posa sa main sur la poignée du placard...
... et s'écroula, 3 aiguilles imbibées de poison plantées dans sa nuque tatouée.

Une expression imperturbable sur ses traits peinturlurés, la maîtresse des lieux donna un coup de pied au Pirate et ouvrit à moitié le placard. Lorsque ses yeux se posèrent sur Jaws, elle lui adressa un sourire aimable.

- Il va falloir que tu partes. Maintenant.

Elle l'en informait poliment.







Des cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Thug Life   Lun 10 Avr 2017 - 12:58


- Tu as entendu ça ?

Moites, les mains de Jaws se plaquèrent devant sa bouche.
Pardon Leslie, il n’a pas su se retenir, cette fois.

- Le sifflement ? C'est un de mes serpents.

- Non. Le rire.

Jaws n’avait jamais peur et pourtant, il était pétrifié. Sa tête était vide mais elle bouillait. Cette situation lui était familière.

Les pas lent sur le parquet qui grince, une envie de courir et de faire du bruit qu’il réfrénait, une énergie qu’il contenait tant bien que mal, des rires qu’il étouffait. Une voix de fille qui lui intimait de se faire oublier parce qu’IL risquait de les entendre. En-dessous.
Mais tout ça, il avait pris soin de l’oublier.

- Je suis sûr d'avoir entendu un enfant.

- Tu rêves.

Jaws avait oublié tout ça, il ne pouvait pas s’en rappeler. Pourtant, son corps se raidit comme une planche, ses yeux se fermèrent, son souffle se retint.
Il faisait le mort.

La poignée trembla au-dessus de sa tête, elle émettait quelques couinements à peine perceptibles. Puis, un choc sourd fit trembler la porte tout entière.
Il rouvrit de grands yeux écarquillés.

Mais lorsque la porte d’ouvrit, c’est la figure peinte de Moriko qui apparut. La jeune femme lui adressa un sourire.

- Il va falloir que tu partes. Maintenant.

Jaws la fixa sans bouger.
Pour la première fois depuis longtemps, il avait l’œil humide.
Revenir en haut Aller en bas
Moriko Yamanaka
avatar

☠ Gérante de la Fumerie du Port ☠


✘ AVENTURES : 243
✘ SURNOM : L'Infectée
✘ AGE DU PERSO : La trentaine.

✘ DISPO POUR RP ? : A voir.
✘ LIENS : There lies my passion, hidden
There lies my love
Sujet en cours : I - II

MessageSujet: Re: Thug Life   Ven 5 Mai 2017 - 23:18

Jaws avait l'air terrifié.
C'était inconvenant.

Penchée sur lui, Moriko resta figée quelques secondes, puis se mordit les lèvres. L'enfant n'avait pas l'air prêt à partir, mais le temps leur était compté désormais. Moriko n'avait pas envie de le brusquer ; délicatement, elle vint s'accroupir près du petit et lui mit la main sur l'épaule.

- Tout va bien, Jaws ?

Elle cogitait : il fallait que son invité quitte le Port mais il fallait aussi s'occuper du Pirate. Avec une tendresse mécanique, elle prit sa décision et ébouriffa les cheveux de l'enfant.

- Ne t'inquiète pas, je ne vais pas te laisser rentrer seul. Laisse-moi le temps de me préparer et d'appeler un employé, puis nous pourrons partir. D'accord ?

Nul doute que si elle avait eu le temps de se consacrer aux états d'âme de son ami du camp opposé, elle l'aurait fait. Mais là, ils n'avaient que le temps que le poison leur donnerait. Regrettant d'agir avec autant de précipitation, elle sortit, demanda à ce que l'on appelle l'une de ses plus fidèles employées et revint s'emparer de son ombrelle. Elle revint vers Jaws et, quasi-stoïque, attendit que celle qu'elle attendait fasse son apparition.







Des cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Thug Life   Dim 14 Mai 2017 - 15:08


Jaws ne l’avait pas remarqué mais Moriko venait de s’accroupir auprès de lui. C’est lorsqu’elle eut posé ses longs doigts sur son épaule que l’enfant fut traversé d’un soubresaut, comme sorti d’un mauvais rêve ou d’un étang glacé.

- Tout va bien, Jaws ?

Encore secoué, l’enfant hocha la tête sans en penser un mot. Au fond, il n’avait jamais pris la peine de réfléchir à cette question. Il fallait répondre oui, à chaque fois. Et parfois même, pour faire bonne figure, renvoyer la balle à l’interlocuteur qui reproduisait alors la même mimique.
Ce n’était pas une question, c’était un jeu.

Il ferma les yeux comme pour ronronner lorsqu’elle lui passa sa main blanche dans ses cheveux rouges. Ce geste lui plaisait bien, il fut même déçu qu’elle s’arrête.

- Ne t'inquiète pas, je ne vais pas te laisser rentrer seul. Laisse-moi le temps de me préparer et d'appeler un employé, puis nous pourrons partir. D'accord ?

- D’accord. répondit l’enfant d’une petit voix.

Il resta sur place tandis qu’elle s’éloignait de lui. Jaws n’osait rien lui dire mais son absence, même brève, lui fit comme un froid. C’est alors qu’un sifflement se fit entendre tout près de son oreille, puis une langue fourchue chatouilla cette dernière. Le serpent était là, il n’avait pas quitté ses épaules, pas un seul instant. Et pourtant, comme il s’était cru seul…

- J’ai pas eu peur, tu sais. murmura le Requin comme pour s’en convaincre.

- Je ssssssais. lui assura le reptile qui n’en croyait pas un mot.

Moriko réapparut mais comme elle ne bougeait pas, Jaws comprit qu’il fallait attendre. Après un long silence, un bruit sourd raisonna derrière la porte comme si quelqu’un venait de s’y cogner. Puis, quelques éclats de voix leur parvinrent, les cris d’une souris paniquée.

La porte s’ouvrit, dévoilant une jeune femme encore haletante. Cette dernière enjamba les serpents qui somnolaient à même le sol, son air pincé trahissant son malaise face à leur présence. Elle faillit laisser échapper un cri lorsque son épaule frôla un reptile qui était encore perché à l’un des fauteuils.

Une fois devant sa patronne, elle s’inclina et lui tendit aussi brusquement que maladroitement l’ombrelle qui avait été repliée avec soins.

- Madame ! s’était-elle écriée, peut-être un peu trop fort.

Jaws la dévisagea avec curiosité en mâchouillant son pouce. Lorsque elle-ci osa lever la tête, elle croisa le regard de l’enfant et, ayant découvert sa présence, devint pâle. Puis, son regard se posa sur le corps du client encore inerte qu’elle sembla reconnaître.

- … Madame… osa-t-elle répéter, d’un ton plus hésitant.
Revenir en haut Aller en bas
Moriko Yamanaka
avatar

☠ Gérante de la Fumerie du Port ☠


✘ AVENTURES : 243
✘ SURNOM : L'Infectée
✘ AGE DU PERSO : La trentaine.

✘ DISPO POUR RP ? : A voir.
✘ LIENS : There lies my passion, hidden
There lies my love
Sujet en cours : I - II

MessageSujet: Re: Thug Life   Sam 1 Juil 2017 - 20:19

- Madame !

Moriko se saisit de l'ombrelle que son employée lui tendait. Cette dernière s'était figée en découvrant - alternativement - l'enfant et le Pirate.

- … Madame…

- Oui ?

Moriko avait répondu sèchement, son regard soutenant celui de la jeune femme sans ciller. Cette dernière se mit à rougir, ses yeux passant de Jaws au client avant qu'elle ne finisse par bafouiller :

- ... non, rien.

Un sourire étira le visage maquillé de Moriko. S'accroupissant aux côtés de l'Enfant Perdu, elle lui fit signe de grimper sur son dos, comme lorsqu'ils étaient arrivés.

- Appelle quelqu'un pour t'aider à transporter ce client et amenez-le dans l'un des salons privés. Quand il se réveillera, dites-lui que vous l'avez trouvé ainsi, qu'il a dû s'endormir après son voyage.

Elle se releva, stabilisa sa posture. Un serpent siffla à son oreille, elle l'ignora scrupuleusement. D'un geste, elle ouvrit son ombrelle.

- Je vais m'absenter un moment, le temps de ramener ce petit dans les bois. Si quelqu'un me demande, je suis avec Earl.

Pâle, l'employée hocha la tête. Moriko s'en approcha, la croisa. Et chargea son regard d'un avertissement sans sommation, qu'il fallait lire sur ses lèvres.

Ne t'avise pas de le dénoncer.

Puis ils repartirent.
Aussi illégalement qu'ils étaient arrivés.







Des cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Thug Life   Dim 23 Juil 2017 - 14:54


Jaws continuait de se mâchouiller le pouce, ignorant les regards qui se battaient en duel. Plus qu’un duel, il s’agissait plutôt d’une mise au pas puisque l’employée abandonna sans lutter.

Puis, Moriko s’accroupit. Jaws comprit le signal. Il retira son pouce de sa bouche, l’essuya sur son t-shirt avant d’escalader le dos de sa bienfaitrice. Elle se releva, un Requin fermement accroché à son dos. L’ombrelle se déplia dissimulant la présence de l’enfant.

Le reste fut seulement bruits et sensations lointaines. Jaws se focalisait sur le peu qu’il percevait pour ne pas s’ennuyer. Une porte grinçante, une rumeur qui rappelait celle d’un marché, les mouettes qui piaillaient et l’odeur du sel et du poisson qui envahissait les narines…
Tandis qu’ils s’éloignaient du port, le chant des oiseaux recouvrait cette cacophonie.

Ce n’est qu’au bout de quelques minutes que Jaws se mit à s’agiter nerveusement.

— Mori ? chuchota-t-il d’une petite voix.

Embarrassé, le Requin serra les cuisses et reprit :

— Pipi…
Revenir en haut Aller en bas
Moriko Yamanaka
avatar

☠ Gérante de la Fumerie du Port ☠


✘ AVENTURES : 243
✘ SURNOM : L'Infectée
✘ AGE DU PERSO : La trentaine.

✘ DISPO POUR RP ? : A voir.
✘ LIENS : There lies my passion, hidden
There lies my love
Sujet en cours : I - II

MessageSujet: Re: Thug Life   Mer 26 Juil 2017 - 23:43

Ce fut d'une facilité déconcertante, en réalité. Jaws dissimulé sur son épaule, elle quitta d'abord la fumerie, puis le Port - d'un pas rapide, en évitant les ruelles les plus peuplées. Elle reprit ensuite le chemin qu'elle avait emprunté auparavant, d'un pas plus mesuré.

Ce ne fut qu'une fois "loin" du Port que la voix de Jaws se fit à nouveau entendre, sous son ombrelle.

- Mori ? Pipi…

Elle se figea.

- Oh.

A force de se saturer d'opium, elle en oubliait parfois la plupart certains besoins élémentaires. Bêtement. Elle abaissa donc son ombrelle et s'agenouilla à son tour pour laisser le Garçon Perdu redescendre.

Un regard alentours : à vue de nez, Jaws allait devoir se contenter d'être en communion avec la nature. Elle lui désigna donc un bosquet propice, un peu plus loin.

- Je ne sais pas comment vous vous débrouillez au Grand Arbre... mais j'imagine que tu peux y aller, là-bas ?

Elle se sentait très blasée, tout à coup.

Un détail attira soudain son attention.

- Jaws ?

Elle tendit ses mains maquillées.

- Tu veux que je te la tienne ?







Des cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Thug Life   Jeu 27 Juil 2017 - 20:16


Moriko n’avançait plus.

— Oh.

Jaws ne savait plus où se mettre. Même pour lui, il s’agissait d’une situation embarrassante. La grande dame se baissa lentement pour le laisser descendre et il glissa de son dos sans efforts.

— Je ne sais pas comment vous vous débrouillez au Grand Arbre... mais j'imagine que tu peux y aller, là-bas ? suggéra Moriko en désignant un buisson.

L’enfant allait s’y rendre lorsque son amie l’interpella.

- Jaws ?

L’enfant s’immobilisa.

- Tu veux que je te la tienne ?

Le Requin la dévisagea en silence sans comprendre de quoi elle parlait. Puis, le serpent campé à ses épaules s’agita doucement pour lui rappeler sa présence.
Il comprit.

— D’accord !

Le reptile glissa lentement de l’épaule du garçon à la main de sa propriétaire. Ainsi donc, il s’agissait d’une dame. L’emmener avec lui aurait été encore plus déplacé. Il était distrait, parfois.

Une fois en les mains de Moriko, le serpent émit un sifflement moqueur vers la jeune femme, une lueur amusée dans le regard.
Mais Jaws n’était plus là pour le voir car il s’était enfoncé dans les fourrées pour faire sa petite affaire. Lorsqu’il reparut – c'est-à-dire quelques minutes après – il avait retrouvé sa bonne humeur habituelle.

— Voilàààà. chantonnait-il.

Toute la gêne d’il y peu semblait n’avoir jamais existé.
Revenir en haut Aller en bas
Moriko Yamanaka
avatar

☠ Gérante de la Fumerie du Port ☠


✘ AVENTURES : 243
✘ SURNOM : L'Infectée
✘ AGE DU PERSO : La trentaine.

✘ DISPO POUR RP ? : A voir.
✘ LIENS : There lies my passion, hidden
There lies my love
Sujet en cours : I - II

MessageSujet: Re: Thug Life   Mer 2 Aoû 2017 - 14:25

- D’accord !

Le serpent glissa et - comme de juste - se moqua d'elle. Moriko lui adressa un haussement d'épaule fataliste. Après une brève attente - où elle envisagea, notamment, comment elle allait gérer son retour à la fumerie - la Japonaise vit son protéger refaire son apparition, la gêne en moins.

- Voilàààà.

Le serpent siffla, elle sourit. Avant de lui faire signe de se remettre en route - le Port était hors de vue, ils n'avaient donc plus de raisons de se cacher.

Moriko observait les alentours, convaincue qu'ils étaient passés par là, à l'aller. Puis, quelques minutes plus tard, elle se figea devant ce qu'elle reconnaissait comme les lieux de l'odieux crime qui les avait réunis.

- Jaws ? Tu reconnais cet endroit ?

C'était embêtant : elle ne pouvait pas vraiment l'aider plus, d'un côté, mais de l'autre, le lâcher possiblement loin du Grand Arbre l'incommodait. D'une voix où sourdait à peine l'inquiétude, elle ajouta :

- Tu saurais revenir au Grand Arbre, depuis ici ?

Les Pirates ne trouvaient jamais le Grand Arbre, c'était bien connu.
C'était bien là tout le problème.







Des cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Ancien Perdu
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Thug Life   Dim 12 Nov 2017 - 15:35


Ils reprirent La route. Le port étant déjà si loin derrière eux, ils pouvaient marcher côte à côte sans la crainte de croiser la route d’un de ses habitants. C’était plus commode et Jaws avait besoin de se dégourdir les pattes.
Au bout de quelques minutes, ils arrivèrent en des lieux bien connus :

— Jaws ? Tu reconnais cet endroit ?

— Oui…

Comment l’oublier ? Ils marquèrent une pause. C’était là que l’horreur avait failli s’abattre. C’était là qu’ils avaient combattu, ensemble. Dans un coin, Jaws reconnu non sans nostalgie un tas de pierres qui leur avait jadis servi de munitions.
Ils étaient donc revenus à leur point de départ.

— Tu saurais revenir au Grand Arbre, depuis ici ? demanda Moriko.

— Non… il admit.

Embarrassé, il baissa le regard. Puis, il voulut se lancer dans un discours galvanisant pour rassurer ses deux nouvelles amies mais n’eut pas le temps d’en placer une : une autre voix venait de s’élever, plus lointaine.

— JAAWS !

L’intéressé eut un sursaut. Au loin, deux grands semblaient patrouiller mais ne sembleraient pas les avoir remarqués, pas encore.

— C’est bon ! Ça fait deux heures, il doit être mort. On rentre ?

— La ferme, tu m’empêches d’entendre. JAAAAWS !

Le Requin sourit. Ils n’avaient pas trouvé le Grand Arbre mais le Grand Arbre les avait trouvés. Voilo qui arrangeait leurs affaires, Moriko en serait ravie. Il se retourna et vit qu’il était seul.
La grande dame avait disparu, le serpent avec. Déçu, l’enfant fit une petite moue. Il aurait aimé leur dire au revoir mais c’était peut-être mieux ainsi.

Les deux grands sursautèrent quand ils entendirent des pas dans les broussailles. Ils baissèrent leurs armes lorsqu’ils reconnurent le petit soigneur. L’un d’eux poussa un soupir, mélange de soulagement et d’agacement :

—  T’étais où, bon sang ?

— Je m’ai perdu. avoua Jaws.

— T’expliqueras ça à ta mère. On rentre à la maison.

Les trois enfants s’éloignèrent, prenant le chemin du Grand Abre. Et comme ils reposaient leurs voix, c’est Jaws qui parla durant tout le trajet. Il disait qu’il avait bu du thé et qu’il avait rencontré sa marraine : une fée fumée.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Thug Life   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» #Thug Life
» Thug Life
» [Résolu] Ravenous Trap + Capacité dredge (life from the loam)
» Welcome to my life...! ♫
» [Challenge] Life from the Loam + Sylvan Library

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Mer Imaginaire :: La Baie des Pirates :: Le Port Débauché-