Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Moriko Yamanaka
avatar

☠ Gérante de la Fumerie du Port ☠


✘ AVENTURES : 243
✘ SURNOM : L'Infectée
✘ AGE DU PERSO : La trentaine.

✘ DISPO POUR RP ? : A voir.
✘ LIENS : There lies my passion, hidden
There lies my love
Sujet en cours : I - II

MessageSujet: Thug Life   Mar 16 Fév 2016 - 14:24

Il était là, à quelques mètres d'elle. Il avait débarqué, les avait surpris alors qu'ils étaient à peine sortis du Port et l'avait séparée de son bébé, l'attaquant désormais alors que Moriko, paralysée par la peur, ne pouvait qu'assister au spectacle avec de grands yeux effrayés.

Elle aurait voulu faire quelque chose, elle aurait désespérément voulu. Mais la peur la clouait au sol, faisant battre son coeur habituellement saturé par l'opium. Comme tout être humain, elle avait ses points faibles.

L'agresseur tenta de blesser son protégé, qui se glissa de coté. Ce dernier essaya de ramper vers Moriko mais en vain, le prédateur ne lui laissait aucun choix, aucune ouverture. Mains contre son visage peint mais doigts ouverts, l'Infectée observait la scène, criant pour alerter son bébé à chaque fois que l'autre frappait. En un sens, la scène était sublime, présentant la Nature dans sa plus fluide férocité. Mais Moriko était incapable de s'en éblouir, elle avait trop peur.

A quelques mètres d'elle, c'était une héron qui tentait de picorer le plus joli de ses serpents. Et bloquée par sa phobie des rapaces, la Maîtresse de l'Amanite Viride n'osait pas bouger, à peine respirer. Elle n'était qu'humaine sous le maquillage et, en cet instant, l'humaine priait pour que quelque chose - quelqu'un ne vienne les sauver de l'infâme volatile. Avant qu'il ne dévore son bébé et finisse par l'attaquer elle.

Elle priait donc très très fort, tout en ayant oublié qui.

Et c'est là que Zorro - ou presque - arriva.







Des cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Ancien Perdu
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Thug Life   Jeu 3 Mar 2016 - 15:29

Lui, il se trouvait un peu plus loin des lieux du massacre.

Ayant perdu son chemin, le message adressé à l'infirmerie qu’il portait n’arriverait sans doute jamais à destination. Le Requin avait beau être habitude d’exécuter de telles transactions, la moindre distraction pouvait s’avérer fatale dans ces missions délicates. En pleine nature, les pièges pouvant détourner ses pas de son chemin étaient légions.
Il aura fallut un simple papillon pour qu’un petit soigneur bras tendus vers l’apparition, ne finisse par s’enfoncer dans des paysages inconnus. Ses pas l’éloignèrent de son objectif tant et si bien que lorsqu’il perdit de vue cette tentation, il ne reconnut rien autours de lui.

Il hasarda sur sa route, cherchant vainement un repère quelconque qui lui soit familier. Mais d’étranges éclats de voix lui parvinrent, interrompant ses recherches.
Son sang ne fit qu’un tour lorsqu’il crut identifier le cri d’un de ses ennemis.

Notre héros se précipita vers la source de ces bruits suspects. Ses bras écartaient les branchages qui lui barraient la route, fendant le décor en deux tel un rideau de théâtre. La détermination faisait étincelé ses prunelles.

S’offrit alors à sa vue un terrifiant spectacle.
Un monstrueux échassier s’en prenait à la vie d’un innocent reptile. Non loin, une demoiselle en détresse assistait impuissante à cette agression. Jaws avait rarement aperçut une scène d’une telle horreur.

Le Requin sentit alors le devoir lui donner des ailes comme un vent aurait gonflé une voile. Il saisit à terre quelques galets avant de se ruer vers la bête dans un immense cri de guerre.

- Va-t-en vilain pas beau ! Laisse les tranquilles ! Spèce de piaf moche !

Il se mit à bombarder l’ignoble animal. Lorsqu’il n’eut plus de projectiles en main, il s’accroupit et les mottes terre suivirent les pierres.

La détermination du guerrier était telle que la terre semblait ployer sous son courroux. Ses yeux sombres semblaient réclamer une vengeance par le sang.
Revenir en haut Aller en bas
Moriko Yamanaka
avatar

☠ Gérante de la Fumerie du Port ☠


✘ AVENTURES : 243
✘ SURNOM : L'Infectée
✘ AGE DU PERSO : La trentaine.

✘ DISPO POUR RP ? : A voir.
✘ LIENS : There lies my passion, hidden
There lies my love
Sujet en cours : I - II

MessageSujet: Re: Thug Life   Dim 13 Mar 2016 - 15:05

Le sauveur dont elle avait tant souhaité l'apparition ne correspondait pas vraiment à ce à quoi elle se serait attendue, mais peu importait : il était venu, il avait vu et il vainquait désormais, bombardant le cruel volatile sans faire montre de la moindre peur. Ce fut cet héroïque courage qui parvint à sortir Moriko de son immobilité : avec hésitation puis fureur, elle s'empara d'une poignée cailloux et suivit le mouvement, les jetant sur le héron dans l'espoir de le faire fuir.

L'oiseau au départ resta concentré sur le serpent, lequel évitait ses coups de becs avec plus ou moins d'aisance. Mais les projectiles divers forcèrent le volatile à s'éloigner de la scène du crime, à grand coups maladroits d'ailes criblées de pierre.

Il y eut un temps de silence. Puis le serpent siffla, glissa vers sa maîtresse qui lui tendit immédiatement le bras, l'y laissant s'y enrouler en quête de réconfort. Le coeur encore battant, Moriko leva les yeux sur le petit enfant qui l'avait aidée.

Elle méprisait d'ordinaire les Garçons Perdus mais n'était pas ingrate : le petit roux venait de sauver la vie de son serpent, elle ne pouvait ni ne désirait l'ignorer.

Sentencieusement, Moriko s'inclina.

- Merci d'être intervenu. Si tu n'avais pas été là, mon serpent...

Frisson. Elle secoua la tête, préférant ne pas y penser. Se redressant, elle adressa un sourire au garçon.

- Comment t'appelles-tu ?

L'Infectée voulait connaître le nom du petit héros qui lui faisait face.







Des cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Thug Life   Ven 25 Mar 2016 - 16:52

Ce combat acharné sembla durer une éternité. Sous les protestations aiguë de la vile créature, Jaws ne relâcha pas la cadence malgré ses crampes naissantes. Il se concentrait de toute ses force sur son adversaire mais la douleur restait entêtante. L’idée de rendre les armes pour mettre fin à cet affrontement éreintant le frôla.
Mais lorsqu’il s’apprêta à déclarer forfait, un jet de pierre qui n’était pas de son fait atteint le volatile. Tournant la tête, le Requin découvrit que la demoiselle jusque-là en détresse lui prêtait main forte désormais. Ce soutient attisa sa soif de vaincre : à deux, ils étaient invincibles ! Jaws ne pensa plus à ses douleurs et poursuivit le combat.
Sous leur force conjuguée, la créature tira finalement sa révérence et relâcha son otage, non sans amertume. Dans un battement d’aile gauche et précipité, elle prit la fuite sans demander son reste, ne comptant pas sur la compassion de ces deux champions impitoyables.
Jaws regarda l’ennemi détalé, droit, fier, victorieux.
Victoire était leur !!

La fin des combats laissa un silence étrange. Ne sachant quoi faire ou quoi dire désormais, il se tourna vers cette demoiselle en détresse devenue sœur d’arme et précieuse alliée. Ses yeux brillèrent lorsqu’il se posèrent sur le serpent. Qu’il était rigolo à s’enrouler autours du bras de sa maitresse ! On aurait dit un bijou.
La jeune femme grande et digne s’inclina élégamment en signe de gratitude.

- Merci d'être intervenu. Si tu n'avais pas été là, mon serpent...

Jaws lui rendit poliment ce geste en s’inclinant comme un gentilhomme. Il avait déjà vu les diplomates agir ainsi en signe de courtoisie : légèrement penché, une jambe en arrière, une main en l’air et l’autre sur le cœur en gage de sincérité.
Il ne détacha pour tant pas son regard de la demoiselle, extatique. Quelle grande aventure, ils venaient de vivre !

- Comment t'appelles-tu ? lui demandait la jeune femme.

L’enfant se redressa, souriant jusqu’aux joues. Il s’écria :

- Jaws, mademuaseeeelle ! Et vous ? Vous appelez comment ?

Il désigna le serpent du regard, si excité qu’il se balançait d’un pied à l’autre tel un métronome.

- Et lui ? Il est trop trop joli ! Est-ce qu’il fait ssss ?

Cette rencontre hasardeuse était une ravissement.
Revenir en haut Aller en bas
Moriko Yamanaka
avatar

☠ Gérante de la Fumerie du Port ☠


✘ AVENTURES : 243
✘ SURNOM : L'Infectée
✘ AGE DU PERSO : La trentaine.

✘ DISPO POUR RP ? : A voir.
✘ LIENS : There lies my passion, hidden
There lies my love
Sujet en cours : I - II

MessageSujet: Re: Thug Life   Dim 3 Avr 2016 - 18:41

Et voilà que son héros s'inclinait avec une politesse aussi étonnante que ravissante. Moriko sentit malgré elle un large sourire étirer ses lèvres : c'était que le petit enfant, dans sa bravoure et son évidente joie de vivre, était absolument craquant.

- Jaws, mademuaseeeelle ! Et vous ? Vous appelez comment ?

Jaws. Un tel nom avait de quoi éveiller la curiosité de l'Infectée. Par politesse comme déférence, elle préféra ne pas lui en demander l'origine pour le moment. Et puis, le courageux héros lui avait posé une question...

- Et lui ? Il est trop trop joli ! Est-ce qu’il fait ssss ?

... suivie d'une autre, portant, cette fois-ci, sur l'animal qu'il avait sauvé. Ce dernier avait remonté le long de son bras, s'étendant désormais d'une épaule à l'autre comme une écharpe écailleuse et vivante. Flattée du compliment comme s'il lui avait été destiné, l'asiatique adressa un rayonnant sourire à Jaws.

- Il peut, oui. D'ailleurs je suis sûre qu'il va te le montrer maintenant...

Et le reptile s'exécuta, sifflant paresseusement comme pour appuyer ses paroles. La plupart des serpents qui vivaient à la Fumerie n'étaient pas aussi dociles, mais celui-ci possédait une intelligence aussi forte que son lien envers Moriko. Certains employés de l'Amanite Viride prétendaient même qu'il parlait, mais personne sauf Dame Yamanaka ne connaissait la vérité, et cette dernière n'infirmait ni ne confirmait.

- Je suis Moriko Yamanaka. Enchantée de te connaître, Jaws.

Elle s'était inclinée à son tour, sans singer ni rire - avec tout le respect qu'elle devait au sauveur de son bébé. Puis, alors qu'elle se redressait, une idée lui vint.

- Où allais-tu ? Si tu n'es pas pressé, je pourrais te remercier comme il se doit...

Il aurait été inconvenant qu'elle laisse le petit partir bêtement, après leur si formidable collaboration.







Des cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Thug Life   Ven 15 Avr 2016 - 13:46

La grande dame lui adressa un ravissant sourire.

- Il peut, oui. D'ailleurs je suis sûre qu'il va te le montrer maintenant...

- C’est vrai ? demanda Jaws, le regard brillant.

Sous les yeux ébahis du petit garçon, le reptile s’exécuta, produisant un sifflement doux, même mélodieux. Le Requin conserva alors un silence pudique, encore saisi par la prestation à laquelle il venait d’assister.
Quand il allait raconter ça à Blot… !  

- Je suis Moriko Yamanaka. Enchantée de te connaître, Jaws. poursuivit la grande dame en s’inclinant s’inclinant respectueusement.

Ce nom était bien long, mais Jaws voulut le retenir. Il le répéta en silence pour mieux s’en imprégner. Mo-ri-ko-ya-ma-na-ka. Mo-ri-ko-ya-ma-na-ka.

- Où allais-tu ? Si tu n'es pas pressé, je pourrais te remercier comme il se doit...

Tout lui revint alors : le message, l’infirmerie, le papillon, l’égarement ! Il se sentit bien embarrassé mais son sourire enjoué ne le quittant pas, il affichait un sourire à la fois timide et béas.

- Je devais rentrer maiiiiiis je m’ai un tout petit petit peu perdu….

Le Requin se balançait d’une jambe à l’autre. Sa situation ne l'alarmait pas, il la trouvait juste à peine embêtante.

- Un tout petit petit petit peu ! se sentit-il obligé de préciser.

Un gargouillement émanant de son ventre ponctua sa phrase. A ce bruit inattendu, son expression se figea, troublée.
Il avait bugué.
Revenir en haut Aller en bas
Moriko Yamanaka
avatar

☠ Gérante de la Fumerie du Port ☠


✘ AVENTURES : 243
✘ SURNOM : L'Infectée
✘ AGE DU PERSO : La trentaine.

✘ DISPO POUR RP ? : A voir.
✘ LIENS : There lies my passion, hidden
There lies my love
Sujet en cours : I - II

MessageSujet: Re: Thug Life   Mer 27 Avr 2016 - 18:18

- Je devais rentrer maiiiiiis je m’ai un tout petit petit peu perdu….

Un sourire vint étirer les lèvres fines de Moriko : c'était logique en un sens, il était rare que l'on laisse errer les Enfants Perdus seuls et loin du campement. Elle acquiesça doucement avant que le roux ne reprenne :

- Un tout petit petit petit peu !

- Je m'en doute bien. Répliqua-t-elle avec le sérieux un peu singé que la plupart des adultes aimait utiliser avec les plus jeunes. Un grognement provenant du ventre du petit garçon résonna cependant en même temps que sa réplique, la poussant à abandonner son expression raisonnable : Jaws avait faim, elle ne pouvait pas le laisser repartir le ventre creux. Cela aurait été impoli donc contraire à ses principes.

Moriko se pencha.

- Je ne connais pas le chemin pour rentrer, par contre peut-être que l'un de mes employés s'en souviendra.

Sourire de squelette. Le regard de l'Infectée, à cet instant, pétillait de quelque chose de très enfantin. Quelque chose qui avait survécu.

- Laisse-moi t'inviter à prendre le thé au Port, Jaws. Dans ma demeure.

Puis comme, une promesse à demi-mot ;

- Je pourrais te montrer mes autres serpents.







Des cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Thug Life   Sam 30 Avr 2016 - 23:54

La belle grande dame se pencha sur lui comme pour souffler une bougie.

- Je ne connais pas le chemin pour rentrer, par contre peut-être que l'un de mes employés s'en souviendra.

L’expression de Jaws ne changea pas mais deux flammes s’allumèrent dans son regard.

- Laisse-moi t'inviter à prendre le thé au Port, Jaws. Dans ma demeure. Je pourrais te montrer mes autres serpents.

- Yeaaaaaaah ! s’écria Jaws en guise de réponse.

Il se balança vivement d’un pied à l’autre pour exprimer son enthousiasme.

- Ils feront peut-être Sss ! ajouta-t-il avec un étrange sérieux.

C’était une possibilité qu’il se devait de ne pas négliger.

hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Moriko Yamanaka
avatar

☠ Gérante de la Fumerie du Port ☠


✘ AVENTURES : 243
✘ SURNOM : L'Infectée
✘ AGE DU PERSO : La trentaine.

✘ DISPO POUR RP ? : A voir.
✘ LIENS : There lies my passion, hidden
There lies my love
Sujet en cours : I - II

MessageSujet: Re: Thug Life   Jeu 12 Mai 2016 - 23:40

Devant l'enthousiasme exacerbé (et contagieux, il fallait bien se l'avouer) de Jaws, Moriko sentait l'enfant en elle sautiller de joie. Il avait accepté, il allait la suivre ! Quelle belle aventure ils allaient vivre !

- Ils feront peut-être Sss !

- Je leur demanderai.
Répondit-elle avec une calme affabilité qui contrastait avec les étincelles qui brillaient dans son regard. Ils font tout ce que je leur demande, tu sais.

Un temps. Moriko se redressa, songeuse : la part d'adulte en elle reprenait quelque peu ses droits, lui rappelant à quel point les enfants comme Jaws n'avaient rien à faire au Port. Songeuse, elle prit quelques instants encore pour réfléchir à un plan.

Lorsqu'elle le trouva, son sourire s'agrandit.

Tournant le dos à Jaws, l'Infectée s'agenouilla.

- Pour aller au Port, je vais te cacher sous mon ombrelle. Mais pour cela, il va falloir que tu grimpes sur mes épaules.

Le petit roux ne se fit pas prier. Avec une patience aussi surprenante que douce, Moriko se laissa faire, attendant que Jaws soit le plus stable possible. Puis elle se redressa lentement, ramassant son ombrelle - à terre. D'un geste sec, elle l'ouvrit, couvrant ainsi sa tête et celle de l'enfant.

- Surtout ne dis rien jusqu'à ce que nous soyons arrivés. Et ne bouge pas trop, je ne tiens pas que tu tombes.

Sur cette recommandation, l'étrange duo partit à l'aventure.







Des cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Thug Life   Ven 13 Mai 2016 - 23:21

- Je leur demanderai. Ils font tout ce que je leur demande, tu sais.

Non, il ne le savait pas. Mais cette nouvelle l’enchantait.
Ses yeux s’agrandirent inexorablement, pétillants. Ils semblèrent dévorer sa figure comme deux immenses trous noirs.

L’espace d’un instant, la grande dame sembla pensive. Puis, souriant, elle s’agenouilla et lui fit dos.

- Pour aller au Port, je vais te cacher sous mon ombrelle. Mais pour cela, il va falloir que tu grimpes sur mes épaules.

- D’accord ! s’écria Jaws.

Le petit rouquin s’appuya sur les épaules de Moriko et se hissa tant bien que mal. D’abord déséquilibré, ses pieds pédalèrent frénétiquement dans vide jusqu’à ce qu’il trouve enfin une prise plus sûre.
Ses jambes s’étaient ouvertes afin de mieux épouser la forme du dos de Moriko et de ne pas en glisser. Sa tête trouva alors refuge dans le creux de sa nuque.

Doucement Moriko se releva. Le rouquin risqua alors un regard vers les abimes qui le séparaient désormais du sol. Il remarqua alors le petit serpent qui enlaçait désormais la taille fine de l’Asiatique.
Le Requin souffla en la direction du reptile :

- C’est trop bieeeeeeen !

La belle ombrelle se défroissa, le dissimulant alors complètement.

- Surtout ne dis rien jusqu'à ce que nous soyons arrivés. Et ne bouge pas trop, je ne tiens pas que tu tombes.

Le petit soigneur faillit émettre un immense Oui ! mais se retint à temps. Il se contenta donc de hocher la tête bien qu’elle ne pouvait que difficilement le voir.

Enfin, ils avancèrent. Du moins, seule Moriko marcha.

Au début, Jaws était resté blotti comme dans un nid, sa joue collée au doux vêtement du passeur. Il glissait de temps à autre un regard vers le serpent et, peut-être était ce son imagination, il croyait deviner en ses prunelle le même plaisir qu’il prenait dans cette excursion.
Par la suite, il osa tourner la tête à s’en briser la nuque et laissa son regard se perdre dans les motifs sombres de l’ombrelle. S’il plissait les yeux, il parvenait même à deviner le paysage à travers le papier tendu. Les dessins se mêlaient alors à des silhouettes sombres.

Finalement, il était bien heureux d’être ainsi caché.
Revenir en haut Aller en bas
Moriko Yamanaka
avatar

☠ Gérante de la Fumerie du Port ☠


✘ AVENTURES : 243
✘ SURNOM : L'Infectée
✘ AGE DU PERSO : La trentaine.

✘ DISPO POUR RP ? : A voir.
✘ LIENS : There lies my passion, hidden
There lies my love
Sujet en cours : I - II

MessageSujet: Re: Thug Life   Ven 10 Juin 2016 - 19:48


Elle ne s'aventurait jamais bien loin du Port, en réalité. Le chemin du retour fut donc court, et c'était bien ainsi puisque, si Jaws s'était tenu tranquille durant les premières minutes, Moriko finissait par le sentir s'agiter, lorsqu'à la Jungle se succéda le Port Débauché, mélange d'ordre et de vice, de faste et de saleté.

De retour parmi les habitations, Moriko salua qui la reconnaissait avec une courtoisie délicate, qui flattait comme elle laissait tout aussi bien entendre qu'elle était pressée. De nature placide, elle sentait le poids de l'Enfant Perdu - criminel en ces lieux - sans s'en inquiéter et ce fut d'un pas lent et léger qu'elle revint à la Fumerie, rentrant par la cour et filant discrètement jusqu'à l'étage où ses appartements trônaient. Ce ne fut qu'une fois au sommet des escaliers qu'elle consentit à refermer son ombrelle, laissant à Jaws le soin d'admirer le couloir et ses multiples ornements.

Etonnement, l'endroit n'était pas aussi chargé que pouvaient l'être les salons. Il fallait savoir varier et puis, la qualité des bibelots surpassait ici leur quantité... et de loin - du moins, c'était ce que Moriko prétendait. S'agenouillant précautionneusement pour laisser l'enfant descendre, elle vit son serpent glisser également, les quittant pour filer au salon où elle comptait les amener. La dame déposa son ombrelle sur une étagère et se pencha vers le petit roux.

- Bienvenue chez moi, Jaws.

Avec un cérémonieux exacerbé sans être moqueur, des éclats d'enfantin enthousiasme toujours dans les yeux, l'Infectée reprit :

- Si tu veux bien prendre la peine de me suivre, je vais te montrer mon salon privé !

Oh, comme elle était heureuse de pouvoir récompenser le sauveur de son familier comme il se devait !







Des cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Thug Life   Sam 18 Juin 2016 - 20:25

Il s’était si bien accoutumé à l’ombrelle, à la douce lumière qu’elle tamisait et aux motifs gracieux qui emplissaient sa vision... Quelle ne fût pas sa surprise lorsque, sous ses yeux déconcertés, Moriko le découvrit de sa cachette. Ils descendit alors avec prudence du dos de son amie. A regret.
Jaws n’était pas un enfant impatient. Au contraire, il n’aimait pas quand les choses prenaient fin. Mais il s’y faisait bien vite.

Ses grands yeux sombres clignèrent. Il faisait un peu sombre ici.
Quel étrange maison… Ça n’avait rien à voir avec le Grand Arbre.
La structure était droite, stable et régulière, comme le pouvait être une maison. Une vraie maison. Du sol au plafond en passant par les murs : tout était recouvert d’un bois lisse, presque brillant. Vernis peut-être.

Malgré sa petite taille, s’il se mettait sur la pointe des pieds, il parvenait même à apercevoir les bibelots et autres fantaisies qui envahissait les diverses étagères éparpillées dans l’espace. Des pots poussiéreux, de petites idoles tordues aux formes enlacées, des pièces de vaisselles solitaires.
Mille et un petit trésors qui nourrissaient sa curiosité goinfre. Ah s’ils en avaient le temps, ce qu’il aimerait qu’on lui conte l’histoire de chacune des pièces qui composaient ce palais des mystères !

Il était tant absorbé par ses contemplations qu’il en oublia la présence de son hôte. Celle-ci s’agenouilla, se rappelant à sa mémoire.
Mo-ri-ko-ya-ma-na-ka et ses marques étranges. Mo-ri-ko-ya-ma-na-ka et ses mille serpents. Mo-ri-ko-ya-ma-na-ka.
Jaws l’aimait bien. Beaucoup !
Etrangement, c’était la découverte de sa maison qui avait inscrit cette certitude en lui.

Le serpent descendit à son tour filant dans une direction. Jaws le suivit du regard avec curiosité mais son attention se reporta sur la grande dame lorsqu’elle prit la parole :

- Bienvenue chez moi, Jaws.

- C’est très très coquet ! déclara Jaws d’un air solennel, fier d’avoir saisi l’occasion de placer ce mot.

- Si tu veux bien prendre la peine de me suivre, je vais te montrer mon salon privé !

- Oh oui !

Les yeux de Jaws pétillèrent. Il se plaça à coté d’elle, prêt à lui emboîter le pas. Et comme par réflexe, sans réellement y penser, de sa main, il saisit un pan du vêtement de son hôte, à défaut d’une main.

- Mori… Essque tu es une pelle-tarte ? Ou une fée ? demanda-t-il soudainement.

Sa question n’était pas accusatrice, posée comme une simple banalité. Il avait à peine réfléchit en l'énonçant. Ce n’est qu’après coup qu’il la trouva fort avisée. Soul et Mary en auraient été très content ! Du moins c’est ce qu’il pensait.
Moriko était bien trop grande pour être une enfant, elle aussi. Et elle ne ressemblait pas aux indiennes ou aux sirènes qu’il n’avait - par  chance - croisé que de très loin.
Alors qu’était-elle… ?

Une amie.
Oui, cette conclusion pourrait lui suffire
Sa tête se pencha légèrement sur le coté, cherchant appui contre elle.
Revenir en haut Aller en bas
Moriko Yamanaka
avatar

☠ Gérante de la Fumerie du Port ☠


✘ AVENTURES : 243
✘ SURNOM : L'Infectée
✘ AGE DU PERSO : La trentaine.

✘ DISPO POUR RP ? : A voir.
✘ LIENS : There lies my passion, hidden
There lies my love
Sujet en cours : I - II

MessageSujet: Re: Thug Life   Jeu 28 Juil 2016 - 14:45

Il acceptait, c'était formidable. Se redressant avec une énergie qui ne lui ressemblait pas, l'Infectée s'apprêta à s'avancer mais se figea en sentant la main de l'enfant tirer sur son vêtement.

C'était... étrange. Comme sensation.

Quelque chose dans son sourire disparut, l'éclat de son regard changea. Une fraction de seconde avant qu'elle ne se ressaisisse, ne retrouve son flegme habituel.

- Mori… Essque tu es une pelle-tarte ? Ou une fée ?

Une pelle-quoi ? Dès qu'elle comprit, une expression amusée vint se peindre sur les traits osseux de l'Infectée.Il acceptait, c'était formidable. Se redressant avec une énergie qui ne lui ressemblait pas, l'Infectée s'apprêta à s'avancer mais se figea en sentant la main de l'enfant tirer sur son vêtement.

C'était... étrange. Comme sensation.

Quelque chose dans son sourire disparut, l'éclat de son regard changea. Une fraction de seconde avant qu'elle ne se ressaisisse, ne retrouve son flegme habituel.

- Mori… Essque tu es une pelle-tarte ? Ou une fée ?

Une pelle-quoi ? Dès qu'elle comprit, une expression amusée vint se peindre sur les traits osseux de l'Infectée. Cela ne la dérangeait pas, de répondre à cette question : elle n'allait pas cacher sa fonction à son nouvel ami, cela aurait été inconvenant.

- Je suis trop grande pour être une Fée. Mais suis-moi, nous pourrons en discuter une fois que nous serons installés.

Elle s'avança ensuite, pénétrant sans plus de cérémonie dans son salon privé, là où elle passait la plupart de son temps libre.

La pièce, délicatement agencée, était emplie de serpents. Ces derniers se mirent à siffler en voyant leur maîtresse arriver, sans pour autant s'en approcher : c'était qu'elle amenait avec elle un étranger, quelqu'un qu'ils n'avaient jamais connu auparavant. La plupart des reptiles s'avancèrent avec prudence tandis que d'autres se détournèrent : il y avait, après tout, autant de serpents que de personnalités.

- Assieds-toi, je vais préparer le thé.

Moriko désigna à Jaws un ensemble de fauteuils emplis de coussins colorés, entourant une table basse sur laquelle, paresseusement, quelques reptiles sommeillaient. La Japonaise disparut dans l'alcôve qui lui servait de cuisine : elle n'en ressortit que quelques instants plus tard, un plateau vernis entre ses mains peinturlurées. Sur le plateau, deux tasses et une théière aux couleurs de jade, accompagnés de gâteaux aux couleurs étranges qu'elle avait disposés dans un bol : l'une de ses employées en faisait lorsqu'elle le demandait.

- Est-ce que tu es bien installé ?

Elle posa le plateau sur la table et sourit à son invité.







Des cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Ancien Perdu
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Thug Life   Ven 26 Aoû 2016 - 18:04

- Je suis trop grande pour être une Fée. Mais suis-moi, nous pourrons en discuter une fois que nous serons installés. répondit la grande dame.

Installés ? Jaws ouvrit la bouche, poussant un petit Oh silencieux. Il avait bien hâte de s’enfoncer plus profondément dans l’antre de sa nouvelle amie, d’en explorer les galeries et d’en découvrir les merveilles ! Et qu’il avait envie d’entendre les réponses à ses questions !
Mais tout en lui, lui commandait la retenue. Le Requin n’était qu’un invité et à ce titre : il ne devait pas se montrer indiscret auprès de son hôtesse. Et ce, malgré son excitation.
C’était à elle, non à lui. A elle, d’ouvrir le passage et de l’inviter à entrer.

Jaws suivit Moriko sans oser piper mots, presque intimidé par la majesté des lieux. Ils pénétrèrent alors dans une salle plus spacieuse mais aussi plus décorée que ce qu’il avait entraperçu jusque-ici. La pièce baignait toutefois cette même ambiance étrange, empreinte de mystère et d’exotisme. C’était beau.
Mais en vérité, il ne vit qu’une chose.

Des serpents partout ! Leurs corps entrelacés se perdaient dans chaque recoin de la pièce. Comme des guirlandes que l’on aurait semées au quatre vents pour mieux les laisser à l’abandon, réjouissances passées. Une pagaille de reptiles aux couleurs diverses mais harmonieuses. Certains semblaient ronfler paresseusement, les uns empilés sur les autres. D’autres jouaient des formes complexes du mobilier pour mieux s’y enrouler ou s’y lover. Des ombres mouvantes muées par une grâce étrange emplissaient toute la pièce.

Le regard brillant, Jaws joignit maladroitement les mains en prière. Il n’en croyait pas ses yeux.
Moriko, elle, s’avançait sans la moindre hésitation. En digne maîtresse des lieux, elle fut saluée par l’assemblée dans un sifflement général.
Sous le regard fasciné du Requin, des formes langoureuses se démêlèrent entre elles pour mieux se rapprocher ou s’éloigner des visiteurs. Il ne savait plus où donner de la tête, ou poser les yeux.

- Assieds-toi, je vais préparer le thé.

La voix de son hôtesse le tira de son hébétude. Jaws vit qu’elle l’invitait à prendre place dans l’un des fauteuils, près de la tablette que de gros serpents encombraient encore. Le petit rouquin s’avança timidement sous ces dizaines de paires d’yeux qui semblaient le jauger avec curiosité. Il escalada non sans effort un des sièges et arrangea avec soin les quelques coussins colorés qui en calaient l’espace.
Du coin de l’œil, il vit la grande dame disparaître de la pièce. Il en profita alors pour mieux détailler la pièce qu’il trouvait de plus en plus intrigante.

Un sifflement au-dessus de sa tête attira son attention. Se tournant un peu, il leva les yeux et découvrit un gros python jaune perché sur le dossier du fauteuil. Le reptile l’épiait de ses petits yeux jaunes et semblait tout aussi intrigué.

- Un magicienne alors ! souffla Jaws comme si le serpent allait lui souffler la réponse.

Ce dernier se contenta de tirer la langue.

Les pas de Moriko raisonnèrent à nouveau et le rouquin la vit reparaître, les bras chargés d’un plateau dont le contenu ne lui était pas encore visible.

- Est-ce que tu es bien installé ?

Jaws hocha vivement de la tête tout en posant ses bras sur ceux du fauteuil. En vérité, il était un peu bas, mais c’était assez négligeable.

La grande dame déposa le plateau sur la tablette. Le petit soigneur découvrit alors quelques gourmandises ainsi qu’un service à thé comme il n’en avait jamais vu auparavant : les tasses n’avaient pas de anses et la théière semblait toute aplatie.

- C’est trop trop joli, ta maison ! Vous vivez tous seul ici ? demanda finalement le Requin en battant joyeusement des pieds dans le vide.

Par vous, il entendait Moriko ainsi que les serpents, bien évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
Moriko Yamanaka
avatar

☠ Gérante de la Fumerie du Port ☠


✘ AVENTURES : 243
✘ SURNOM : L'Infectée
✘ AGE DU PERSO : La trentaine.

✘ DISPO POUR RP ? : A voir.
✘ LIENS : There lies my passion, hidden
There lies my love
Sujet en cours : I - II

MessageSujet: Re: Thug Life   Jeu 15 Sep 2016 - 23:49

Devant la politesse de son invité (il était, après tout, bien calme pour un enfant), Moriko ne put s'empêcher de sourire. S'asseyant en face de lui, l'Infectée se saisit de la théière et - délicatement - entreprit de verser le thé qui y infusait dans leurs deux petites tasses.

- C’est trop trop joli, ta maison ! Vous vivez tous seul ici ?

- Merci. Je vis à l'étage et mes serpents vont où ils veulent. En bas, il y a l'endroit où mes clients se rendent et les locaux des employés.

Certains vivaient à la Fumerie même, d'autres dans les alentours immédiats. L'asiatique se redressa, tendant l'une des tasses à Jaws.

- Fais attention, c'est chaud.

Elle l'encourageait cependant, d'un sourire, à se saisir de l'objet.

Les serpents s'étaient rapprochés, certains plus téméraires que d'autres. Toujours perché sur le fauteuil, le python jaune accueillit d'un sifflement un autre serpent, une couleuvre qui glissait entre les coussins et commença à lui répondre. Moriko fronça les sourcils, éleva la voix.

- Il est impoli de parler dans une langue que les invités ne comprennent pas.

Il y eut comme un silence, puis le python ouvrit la gueule.

- Excussssssse-nous, madame Moriko.

L'expression de l'Infectée se radoucit. Elle reporta son regard sur Jaws.

- Tu peux prendre des gâteaux, si tu veux.

Autour d'eux, les reptiles s'agitaient. Une petite délégation de reptiles fila vers la cuisine, d'où ils revinrent fiers, des tasses encore plus petites coincées dans la gueule ou au bout de la queue. Certains commencèrent à discuter à vois basse, usant de l'anglais pour s'exprimer de peur que la maîtresse de maison ne les réprimande. Glissant le long du sol, les membres de la délégation se rapprochèrent de la théière et commencèrent à se servir à tour de rôle.

L'un des reptiles posés sur le fauteuil s'adressa à Jaws.

- D'où tu viens, humain ? De l'arbre des Garssssons ?

Moriko resta en retrait, surveillant ses colocataires avec contentement.







Des cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Thug Life   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» #Thug Life
» Thug Life
» [Résolu] Ravenous Trap + Capacité dredge (life from the loam)
» Welcome to my life...! ♫
» [Challenge] Life from the Loam + Sylvan Library

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Mer Imaginaire :: La Baie des Pirates :: Le Port Débauché-