Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Trouble
avatar

♣ Armurier ♣


✘ AVENTURES : 161
✘ SURNOM : L'Épouvantail
✘ AGE DU PERSO : Autour de 12 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 11/4 ... NO
✘ LIENS : Anger & ANGER

MessageSujet: Re: Everissing iz may Guita   Mer 13 Avr 2016 - 19:00

L'enfer n'existe pas, Apache.
Ou plutôt l'enfer c'est les gens. Les autres.
Elle n'avait pas fini d'être en colère, avec un mec pareil. Avec cet iroquois, cette espèce d'andouille goguenarde, qui la narguait, qui minaudait, qui la cherchait, encore et toujours. Un jour peut être que sa tête tomberait tellement qu'elle aurait bouillonné de rage. Ses dents tomberaient peut être aussi, soufflées par les cris puissants, qui arracheraient les cordes vocales au passage. Mais il continuait , narquois, impétueux.

Alors, Trouble lui cracha à la figure, littéralement. Enfin, non, plutôt sur ses pieds, mais l'affront était le même. Il n'y avait plus que du mépris et de la haine dans ses yeux noirs, pas un gramme d'amitié ou de sentiments positifs. Elle balbutia:

N..nan! j'ai pas eu peur! J'ai pas peur! Toi, tu m'fais pas peur, j'ai pas peur des avortons dans ton genre! Même ceux armés d'un joli petit cure-dent de marquise!!

Oeillade en biais vers l'épée ridicule et sanguinolente, pendant au flanc de l'Hérissé. Puis soudain elle bondit sur lui. Pas au sens figuré. Elle le fit à nouveau basculer dans le sable, car ils faisaient après tout presque la même taille. Elle envoya valser la lame du punk d'un coup de pied, et, le plaqua avec brutalité sur le sol moelleux et sablonneux. Elle dégaina son propre poignard sur lequel traînait encore un peu de sang mal essuyé, et sans hésitation le glissa sous son menton, la lame appuyée sur la carotide.

Et j'ai pas peur non plus de te buter ici, maintenant, tu veux essayer?? J'ai pas besoin de toi, Apache, j'préfère crever. J'veux pas qu'on m'aide ou quoi. Que tu m'aides. J'te l'avais dit. Et tu l'sais très bien!!

Elle ne voulait pas être redevable à quelqu'un. Elle ne voulait pas être dépendante des gens. Leur devoir la vie. Elle ne voulait aucune attache.
Elle le mitraillait. Les yeux plus durs que jamais. Plus féroces, plus drus.
Qu'il bouge, un peu, pour voir.

Le ciel gronda au dessus d'eux, ce qui n'était absolument pas normal.
Il y avait aussi une odeur qui flottait dans l'air. Autrefois elle aurait reconnue entre mille mais qu'à ce moment elle n'identifia pas, plus habituée. En fait, elle ne fit même pas attention, trop concentrée qu'elle était sur le français. À ce moment là , elle était réellement prête à lui trancher la gorge et que tout se termine ainsi, elle était à deux doigts de le faire, il n'y avait presque plus rien pour la retenir.
Son coeur pulsait, pulsait, pulsait.  
Et la voûte céleste s'assombrissait, mais ça elle ne l'avait même pas remarqué.
Un autre grondement.








Fuck off.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apache
avatar

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 833
✘ SURNOM : L'Hérissé
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : caca masqué.
✘ LIENS : Punk z'nat dead
A bas la hiérarchie!

MessageSujet: Re: Everissing iz may Guita   Sam 16 Avr 2016 - 18:05

La rage, la vrai, celle qui déforme les visages, les âmes et qui effraie!
Trouble était effrayante, vraiment!
La colère suintait de tout ses pores et Apache n'était pas sur de l'avoir déjà vu dans un état pareil par le passé! Sur le coup, alors que dans les yeux de l’Épouvantail, une lueur de haine brillait, il avait eu peur.
Pour de vrai, même s'il ne l'avouerait jamais, et même si plus tard, s'il en rechapait, il ferait en sorte de bien vite oublier ce sentiment que la jeune fille avait fait naitre en lui.
Trouble, elle était comme un orage lointain, grondant dans les montagnes, faisant trembler les forets, frissonner les océans, se métamorphoser les nuages blanc en d’épais nuages noir menaçant!

Et elle cracha a ses pieds, comme la tempête crachait la pluie! Le punk ne releva même pas, il ne dit rien, se contentant de l’écouter! Il ne réagit pas non plus a l'insulte plus ou moins directe qu'elle avait lancé concernant sa fine lame, et il ne le fit pas non plus lorsque Trouble lui bondit dessus, le plaquant violemment au sol, le désarmant avec efficacité!

Merde!!

Avec une vitesse folle, elle lui plaqua son poignard sous la gorge, le forçant a relever la tête, fichant ses yeux dans les siens!
Noir contre noir, échange d’électricité!
Comment avait-il pu se laissé mater de la sorte? Apache serra les dents et déglutit, sentant sa gorge rapper contre la lame de métal, celle ci se calant juste sur sa carotide.

Putain de merde. Elle était sérieuse, c'était clair! Elle était tout a fait capable de lui trancher la gorge, la, maintenant! Le punk le sentait! Son foutu instinct le lui hurlait! Mais pourquoi ne l'avait-il pas prévenu avant? Par ce que Trouble était un putain d'orage, de ceux qui grondait, grondait, encore et encore et qui éclatait sans prévenir, dévastant tout sur son passage!
Elle était le noir de l'anarchie, en elle, il y avait peu de rouge! Surtout du noir.. du noir...
Et encore du noir.
Dans la révolte, il y avait la liberté, l'espoir, la solidarité! Trouble incarnait la violence! Le sang! La colère! La destruction!
Elle était le typhon qui dévastait tout sur son passage avant que l'on puisse reconstruire l'utopie sur des terres saines, pleine de promesses et de liberté!
Elle était une colère et une force nécessaire... Mais meurtrière.

"Et j'ai pas peur non plus de te buter ici, maintenant, tu veux essayer?? J'ai pas besoin de toi, Apache, j'préfère crever. J'veux pas qu'on m'aide ou quoi. Que tu m'aides. J'te l'avais dit. Et tu l'sais très bien!!"


C'était vrai! Il le savait! Et pourtant, il l'avait aidé! En y repensant, Apache n'avait pas réfléchit a ce moment la! Il n'avait fait que ce qui lui paraissait le plus logique a faire, sur un coup de sang, sans réflexion, mais avec le recule, il comprenait désormais son erreur.
Mais bien sur, une fois n'était pas coutume, ce n'était pas le genre de chose que l'Hérissé admettrait!
Par ce qu'il était un abruti.
Un petit con de punk qui défiait la mort au jour le jour! Et aujourd’hui la mort avait prit les traits de sa chère petite sœur de cœur; Trouble! Cette facette de la révolution qui le faisait tant triper, tant frissonner!

"Bein vas y alors!"
Fit-il avec un sourire. Fixant l’Épouvantail droit dans les yeux. "Vas y Trouble! COUPE!" Il s'avança, appuyant la lame un peu plus fort contre sa peau, sentant la pointe s'enfoncer dans sa chaire, le sang couler, déjà. "Égorge moi! ET DANSE SUR MON CADAVRE! Je m'en fous!" C'était a moitié vrai. En réalité, cela le ferait bien chier de ne pas avoir pu mener la révolte a bien! De crever ici, pour rien! Mais il n'avait pas peur. La mort n'était-elle pas l'ultime liberté?
Si c'était le cas, peut être qu'il le saurait plus vite que prévu!

Et Trouble gronda... encore. Trouble?
Non. C'était le ciel! Le ciel qui se chargeait! C'était dingue, un peu comme si la jeune fille avait invoqué la pluie de par sa colère! Surréaliste!
Les nuages noirs envahirent le ciel et bientôt, l'air se chargea d'humidité.
Une première goutte d'eau, froide, glacial même, comparé a la chaleur ambiante de jusqu'alors, tomba sur le visage d'Apache, juste sous son œil gauche, glissant sur sa joue a la manière d'une larme.
Hein?
Elle fut très vite suivit par une myriade d'autres larmes qui tachetèrent le sable de brun, d'abord doucement, puis rapidement plus fort, les arrosant tout les deux en même temps!

Il pleuvait! Une averse, une vrai! Glaciale, elle fouettait les visages, elle soignait les cœurs, calmait les esprits.
La pluie.. la pluie...

La pluie frappe d'un coup
Le voleur de passion
Elle assomme le fou
Les esprits en fusion
Elle envoie ses cordes
Aux pendus qui bandent
Elle inonde les corps
Qu'on lui fait en offrande









"Si tu ne trouves pas une raison pour vivre, trouve une raison pour mourir."
"I aspire to inspire before I expire"
"Live fast die fast"





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trouble
avatar

♣ Armurier ♣


✘ AVENTURES : 161
✘ SURNOM : L'Épouvantail
✘ AGE DU PERSO : Autour de 12 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 11/4 ... NO
✘ LIENS : Anger & ANGER

MessageSujet: Re: Everissing iz may Guita   Mer 20 Avr 2016 - 19:08

Il continuait; il continuait à la chercher.
Il voulait mourir? Il s'avançait? Très bien! Très bien alors, elle trancherait tout!
Ça pisserait le sang! Y'en aurait partout dans le sable, sur ses mains à elle sur le macchabée de punk, qui giserait à côté des cadavres des deux pirates. Alors elle dirait que c'était eux qui l'avaient buté, avant qu'elle les achève! Non... Non! Elle leur dirait LA VÉRITÉ! Que c'était elle qui avait réduit à l'état de cadavre ce sale abruti que de toute façon personne n'aimait, et alors on la bannirait mais elle serait bien contente, tiens! Elle lui cracha à la figure ce simple mot:

― Ok.

Apache saignait déjà. Et même soumis, même effrayé, même sur le point de fermer ses yeux noirs à jamais, il bravait toujours. Apache... Elle posa une main sur son front pour le rabattre sur le sable lorsqu'il se mit à pleurer... euh, non. Il se mit à pleuvoir. Trouble figea son geste et releva son couteau. La pluie. C'était la pluie diluvienne qui s'écrasait sur leurs crânes! Elle se redressa entièrement, ne pensant plus du tout au crêteux, bien qu'il fut encore sous elle. Elle n'y faisait même plus attention. L'Armurière lâcha poignard et colère, se laissa rouler sur le côté de façon à être étendue aux côtés du Chasseur. En fait, elle était juste étendue, elle ne le calculait même pas.

Les flots lui tombaient dessus, sans relâche. Elle ne comprenait pas à quoi était due cette pluie. Elle songea alors que les autres étaient partis en mission aux quatre coins de l'île, certains pour faire pleurer l'empereur des cons. Ils avaient donc réussi? C'était à peine croyable et pourtant, pourtant! Il pleuvait et pour de bon! Elle aurait pu sans doute pousser un hurlement vengeur, soulagé, mais elle n'en fit rien. C'est qu'actuellement Trouble se sentait plus molle que jamais. Un instant elle repensa à Apache, et elle le regarda intensément sans ciller pendant quelques secondes, laissant couler son regard sur la plaie qu'elle avait taillée et que l'eau avait déjà lavée. Elle fixa ces yeux si fiers qu'il avait.

Puis Trouble ne le regarda plus, ne regarda plus rien. Elle ne voyait plus que l'intérieur de ses paupières. Son souffle se calmait, sa rage disparaissait, lavée par la pluie. Son coeur lui même ralentissait, encore et encore. Elle s'était brutalement apaisée, parce qu'elle faisait tout brutalement, Trouble. Plus rien à dire, plus rien à faire. Juste le clapotis incessant de la pluie et des vaguelettes sur la jetée. Juste sa respiration régulière, calme et tranquille.
De loin, on aurait dit qu'elle dormait.








Fuck off.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apache
avatar

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 833
✘ SURNOM : L'Hérissé
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : caca masqué.
✘ LIENS : Punk z'nat dead
A bas la hiérarchie!

MessageSujet: Re: Everissing iz may Guita   Sam 23 Avr 2016 - 8:58

Quatre cadavres sur une plage, sous la pluie.
Quatre?
Non, en réalité il n'y en avait que deux, les apparences pouvaient parfois être trompeuse.
Trouble s'était calmé en même temps que la pluie été tombé, relâchant Apache et se laissant rouler sur le coté, tout les deux étendu sur le sable humide, bombardés par les gouttes d'eau salée. Car le punk le sentait bien, alors que la pluie s'infiltrait entre ses lèvres, frappant son visage et son corps tout entier! Cette pluie la n'était pas celle qu'ils avaient connu jusqu'alors.

Il tourna la tête sur sa gauche, croisant le regard de l’Épouvantail. Alors comme ca ils avaient réussi? Ils avaient réussi a faire pleurer Peter Pan?
La belle affaire...Les vies étaient sauvées, mais jusqu’à quand? Combien de temps de répit cette fois?
Les yeux de la brune se fermèrent, rompant tout contact visuel.
Ca y est, c'était terminé.
Terminé pour aujourd’hui, en tout cas.

Le punk se releva soudain, se redressant sur ses jambes, se débarrassant plus ou moins des grains humides collés a ses vêtements et se redirigea vers la butte de sable qu'ils avaient dévalé un peu plus tôt, enjambant Trouble sans s'en formaliser, récupérant sa lame au passage et la rengainant a sa hanche.
Une fois la petite colline de sable grimpée, sans trop de difficulté par ailleurs, Apache récupéra son bien, soit, la fameuse guitare, l'attrapant par le manche avant de se retourner, avisant Trouble toujours plus bas.

"Bon, on s'casse?"


Il se passa la main sur sa gorge qui lui piquait, essuyant le sang sans trop y faire attention.
Oui ils s’étaient battu, oui il avait bien faillit y passer, et quoi?
C’était pas la première et ce serait pas la dernière! Il n'y avait pas de quoi en faire tout un fromage.
C'était toujours un peu comme ca avec Trouble de toute manière!
Brutale, violent et sans concession!
Et c’était très bien!

Aussi étrange que cela puisse paraitre, en fait, Apache trouvait ca reposant.

Au final, la journée avait été plutôt productive! Une guitare de trouvée, deux pirates dézingués et le retour de la pluie! Que demander de plus hein?
Une sangle...
Ouais!
Une sangle pour la guitare! Il verrait pour s'en faire fabriquer une au Grand Arbre, ou trouver quelque chose qui ferait l'affaire!
Tout en y songeant, il avait commencé a marcher, prenant le chemin du retour sous la pluie battante.









"Si tu ne trouves pas une raison pour vivre, trouve une raison pour mourir."
"I aspire to inspire before I expire"
"Live fast die fast"





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trouble
avatar

♣ Armurier ♣


✘ AVENTURES : 161
✘ SURNOM : L'Épouvantail
✘ AGE DU PERSO : Autour de 12 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 11/4 ... NO
✘ LIENS : Anger & ANGER

MessageSujet: Re: Everissing iz may Guita   Lun 25 Avr 2016 - 3:29

Le tumulte de pensées négatives se faisait engloutir par le vide et le rien. L'infini calme que rien ne semblait pouvoir troubler, maintenant que Trouble était totalement calmée. Et pourtant. Et pourtant le monde continuait de tourner. Apache se décollait déjà des grains de sable agglutinés par la pluie qui se déversait sur leurs crânes. L'air de rien il enjamba l'armurière qui ne moufta même pas. Elle était bien trop amorphe pour relever ce qui en temps normal l'aurait rendue dingue. Mais là elle n'était plus vraiment état.

Lentement, doucement, l'armurière se redressa en position assise. Elle avait l'air complètement paumé, ahuri, et endormi avec ça. Elle ne manqua pas de se frotter les yeux pour une raison complètement inconnue, et les plissa ensuite face à un soleil qui n'existait pas. L'Hérissé avait déjà monté une dune. Rapide.
Hey, une seconde.
Il allait pas se barrer comme ça quand même?

Bon, on s'casse?

Ah, ben si, en tous cas c'était l'intention.
Et puis voilà qu'il ramassait sa guitare -qu'elle lui avait trouvé, fallait pas l'oublier- et qu'il était déjà parti. Il pensait à autre chose. Trouble secoua un peu le crâne et se releva sur ses jambes. On aurait dit du coton, elles étaient un peu flageolantes, l'espace d'un instant. Elle tituba un peu avant de se ressaisir tout à fait. Alors elle courut derrière le Chasseur. Tout droit, raide, comme à son habitude, elle le rejoignit assez vite.

Eh, attends moi!

Sans la moindre trace d'animosité dans sa voix!
Ils marchaient à présent côte à côte. L'Épouvantail serra machinalement son poignet, faisant tourner son bracelet à clous. Ses cheveux détrempés pendaient mollement de chaque côté de son visage. Elle restait stoïque comme un marbre grec.
Trouble soupira longuement, toucha du bout du doigt une crête d'Apache. Un dépôt rouge y resta.

Tu décolores, Jean Louis Aubert.  

Peut-être qu'il ne capterait pas. En tous cas ce nouveau surnom tout cuit était adopté. Tant pis pour lui, il n'avait qu'à pas se mettre à chanter cette chanson débile avec autant d'aplomb.
Elle rit un tout petit peu et son sourire moqueur ne quitta pas sa figure. Elle reprenait peu à peu consistance, shoota dans un caillou.
L'accalmie passée, son cerveau se relançait tranquillement en grinçant de ses rouages non huilés.
C'était malin, maintenant elle avait la ritournelle qui trottait dans la tête en boucle, inlassablement. La mélodie qui revenait sans cesse, les paroles qui déboulaient anarchiquement.
Quel abruti, cet Apache.
À cause de lui elle en avait même oublié ses affaires.

Tu m'dois un poignard. Et tu devrais te trouver un ampli... des cordes... un médiator, ce genre de matos. Et fais gaffe à pas qu'elle prenne la pluie, j'ai failli me péter les dents en me la prenant dans les guibolles!

L'énergie revenait donc peu à peu. Trouble retrouvait son verve, même si pour l'instant il n'était que constatations et commentaires désobligeants.
Elle n'était pas en colère, même lorsqu'elle se plaignait.

Ça va être chaud tes histoires de gratte. Y'a même pas le courant dans cette île de merde.

Décidément un paquet de trucs n'allait pas ici, elle le découvrait de jour en jour malgré le temps passé là. Quand y'en a plus, y'en a encore.
L'Épouvantable Épouvantail soupira à nouveau, pensive.
La pluie allait vite lui taper sur le système, le temps de réaliser, elle passait déjà un certain temps à regarder d'un air absent le ciel martelant. Enfer et damnation.
Elle re-commençait à s'énerver?  Un peu.

'fait chier cette pluie à la con, 'manquait plus que ça pour nous briser les burnes, j'te jure.

Ouais, vraiment.
Un tas de choses ne tournaient pas rrrRrroooonnNNnNnnd!
Rah, foutue chanson.








Fuck off.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apache
avatar

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 833
✘ SURNOM : L'Hérissé
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : caca masqué.
✘ LIENS : Punk z'nat dead
A bas la hiérarchie!

MessageSujet: Re: Everissing iz may Guita   Ven 29 Avr 2016 - 5:03

"Eh, attends moi!"

Apache jeta un regard en arrière, ralentissant légèrement le pas alors que Trouble arrivait a sa hauteur. Les doc marteens du chasseur lui semblèrent plus lourde qu'auparavant, ses pas s'enfonçant dans le sable détrempé. Était ce a cause de la pluie? Ou bien a cause de la fatigue de s’être battu comme des chiffonniers? Peut être un petit peu des deux. Il sentit la main de l’Épouvantail effleurer ses cheveux mais n'en fit aucun cas, elle faisait bien ce qu'elle voulait, après tout, il l'aurait même laisser le tuer.
C’était beau la fraternité hein?

"Tu décolores, Jean Louis Aubert."

Les yeux noirs d'Apache dévièrent, se fixant sur Trouble qui venait de l'apostropher d'un bien singulier sobriquet alors qu'ils continuaient de marcher. Il avisa le rouge sur les doigts de sa collègue et lâcha un "Merde..." désabusé.
Pourtant d'habitude ca tenait mieux que ca! Il avait du se planter dans les dosages! Il fallait dire qu'il ne faisait plus vraiment attention a ca ces derniers temps, ce n’était pas comme si les risques de pluie étaient nombreux jusqu'ici.
L’Épouvantail ricana, arrachant un sourire au punk.

"Tu m'dois un poignard. Et tu devrais te trouver un ampli... des cordes... un médiator, ce genre de matos." "Une sangle!" "Et fais gaffe à pas qu'elle prenne la pluie, j'ai failli me péter les dents en me la prenant dans les guibolles!" Cette fois Apache se mit a rire franchement. "Ouais c'est vrai, j'irais du coté de la fabrique je pourrais ptetre trouver ce qu'il me faut la bas!" Il jeta un œil a la guitare. Elle était superbe, vraiment!
Quelle belle trouvaille Trouble avait fait la!

Il ne releva pas pour le poignard, mais le nota dans un coin de son esprit. Il pourrait bien trouver ca a sa petite sœur de cœur non? Un poignard du genre bien solide, bien long et pas trop aiguisé, que ca broie plus que ca ne tranche! Un peu comme elle quoi!

"Ça va être chaud tes histoires de gratte. Y'a même pas le courant dans cette île de merde."

"Putain... C'est clair, ca va être chiant ca!"
Il avait acquiescé un peu perdu dans ses pensées, réfléchissant sérieusement a la question. Au loin, le tonnerre gronda, un éclair illuminant le ciel couvert de nuages. "Ou est ce que je vais trouver un ampli..." Avec l’électricité, un amplificateur serait sans doute la deuxième chose la plus complexe a dégoter.

Les deux soupirèrent de concert alors que la pluie semblait redoubler d'intensité.

"'fait chier cette pluie à la con, 'manquait plus que ça pour nous briser les burnes, j'te jure. "
Apache ricana. "J'croyais que t'aimais ca, la pluie!" Un vrai schtroumphe grognon cette Trouble!
"Un endroit merveilleux qu'il disait hein, l'empereur Tomato ketchup avec supplément frite! Et pas moyen d'faire de la bonne musique avec une guitare qui crache! On est condamné a écouter du banjo et du violon jusqu’à la fin de notre vie!"
Et après on s'étonnait qu'il soit suicidaire!
Tout en parlant, Apache se marrait a moitié! C’était vrai que ca faisait du bien de râler! Et puis le temps s'y prêtait complètement!
Un nouvel éclair zébra le ciel alors qu'ils rentraient tout les deux au Grand Arbre d'un pas trainant.







"Si tu ne trouves pas une raison pour vivre, trouve une raison pour mourir."
"I aspire to inspire before I expire"
"Live fast die fast"





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trouble
avatar

♣ Armurier ♣


✘ AVENTURES : 161
✘ SURNOM : L'Épouvantail
✘ AGE DU PERSO : Autour de 12 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 11/4 ... NO
✘ LIENS : Anger & ANGER

MessageSujet: Re: Everissing iz may Guita   Lun 2 Mai 2016 - 11:44

Leurs pas s'accordent, à défaut de leurs pensées et de leurs caractères -quoique. Il repond, il commente, il ajoute, il s'interroge. Joueur, il la provoque même un peu, taquin. Il en a jamais assez, ce mec. C'est vrai que là dessus d'habitude ils sont pareils. Mais pas aujourd'hui. Enfin, de toute manière elle ne relève même pas, le regard perdu vers le lointain d'arbres et de pluie.

Plic.
Ploc.

Elle suçote vaguement le bout de son auriculaire, le mordille. Elle regarde un peu le vide, un peu le rien, un peu Apache. Il continue à flamboyer, malgré la flotte qui s'écrase sur toute l'île, il brûle; il est épatant. Quelque soit le temps, Apache reste toujours le même, il est vachement constant, et du coup pas trop compliqué. Tant mieux.  Elle ne peut même pas contredire ce qu'il dit, elle tente quand même pour la forme:

- J'aime rien, Apache.

Ni personne.
Ca aussi c'est faux, un gros mensonge plus gros qu'elle, plus gros que ses poings qu'elle a machinalement resserrés. Elle s'en fout de toute façon, si tu veux vraiment savoir.

- Et SI j'ai envie de dire que cette PUTAIN de pluie me gave, j'le dis.

En d'autres mots, ta gueule, elle t'emmerde.  Ca passe dans ses yeux orageux. Trouble n'a même plus envie de lui parler, en fait, là tout de suite.
Elle ne voulait même pas venir à la base, même si elle a à peine râlé. Elle shoote dans un os qui traîne, il s'effrite au contact de sa grolle. Qu'est ce que foutent des ossements par ici? Surement une quelconque personne qui s'est fait crever dans le coin, il y a quelques temps. Peut être que c'est elle qui l'a buté. Elle ne s'en souvient pas de toute manière. Ni de lui, ni de tous les autres. Même les deux pirates dégueulasses, ils commencent à disparaître.

Regard en biais vers le punk.
C'est toujours comme ça, avec Apache, de toute façon.
Et l'Epouvantail fredonne un air bien connu d'eux deux, maintenant, un nouveau point d'attache.
C'est rien d'autre que toi...non rien d'autre que toi!
Peut être qu'elle pourrait bien l'accompagner au chant ou à la batterie, maintenant qu'il ne le lui demande plus. L'esprit de contradiction peut s'inverser, puisqu'il n'y pense plus.
L'hérissé, à la gratte. Elle n'y aurait jamais pensé, et pourtant ça lui paraît normal à présent.
Elle ricane.

- Ou de la flûte de Pan.

En réponse au banjo et au violon.
En réponse à l'instrument qu'elle ne l'aurait jamais vu jouer.
En référence au foutu roi qui chiale enfin, et même que c'est bien fait pour lui.

- J'en ai marre d'ici. Faut qu'on fasse tout bouger, et vite. Grouille toi avec tes conneries, j'en peux plus de rester à rien foutre inutile comme un mur. Les murs, j'veux les casser, les murs.

Il le sait de toute façon ce qu'elle pense. Les éclairs se fracassent autour d'eux. La forêt commence.
Ca sonne comme la fin.
Peut être qu'ils ont fini de parler et de partager, du moins pour aujourd'hui.
Elle hausse les épaules, après tout elle s'en tape.








Fuck off.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apache
avatar

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 833
✘ SURNOM : L'Hérissé
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : caca masqué.
✘ LIENS : Punk z'nat dead
A bas la hiérarchie!

MessageSujet: Re: Everissing iz may Guita   Mer 4 Mai 2016 - 17:33

Entre les gouttes de pluie qui tombaient, se fracassant sur le sol, une petite mélodie s’élevait, fredonné entre les lèvres de Trouble.
Apache tourna légèrement la tête, un sourire en coin ornant ses lèvres, son regard passant sur sa collègue mais ne s’arrêtant pas, se focalisant rapidement sur l'horizon.
Il ne voulait pas la déranger, qu'elle s’arrête par ce qu'il avait remarqué qu'elle chantonnait! C’était trop bon de l'entendre comme ca! Trop rare, trop bien! Ca lui donnait envie de faire de la musique. Tout en y pensant, il avait serré un peu plus la guitare contre lui, le sourire toujours aux lèvres.

- Ou de la flûte de Pan.
Ajouta t-elle a la liste d'instrument jugés comme étant ringard et ennuyeux par le punk! Il pouffa "Bien sur, comment ai je pu oublier la flute... de Pan" Il avait prononcé les derniers mots avec une pointe d'acidité, visiblement moqueur.

- J'en ai marre d'ici. Faut qu'on fasse tout bouger, et vite. Grouille toi avec tes conneries, j'en peux plus de rester à rien foutre inutile comme un mur. Les murs, j'veux les casser, les murs.

"Je sais, je sais.. Trouble! Moi aussi j'en ai ras le bol de toute cette merde. Ca fait trop longtemps qu'on moisi la dedans! Mais la.. La je sens que ca va être la bonne! On rassemble de plus en plus de monde, on commence a s'organiser!"
Il soupira, tapant dans un caillou tout en marchant, l'envoyant rouler plus loin. "Les chefs et les collabos se doutent de rien!" Un sourire méchant lui fendit le visage. "Il va y avoir du grabuge, et c'est pour dans pas longtemps! Mais si on veut s'assurer que ca tape vraiment fort, que ca réussisse... Va falloir être encore un peu patient." Il jeta un œil a sa camarade qui marchait a ses cotés. "Même si c'est chiant!"

Il y eut un petit silence puis il reprit. "Il nous faudra un plan, des armes, il faut distiller des idées de révolte auprès des autres sans trop se faire griller! C'est pas trop difficile ca, c'est pas comme si le système tenait la route..." Il ricana. "Et quand le moment sera venu..." Il attrapa sa guitare et gratta les cordes avec force, la faisant sonner a travers la pluie "Fuuuck le systeeeeme! Liberté libertéééé!"
Il avait hurlé, sa voix raisonnant autour d'eux, semblant ricocher dans les environs.






"Si tu ne trouves pas une raison pour vivre, trouve une raison pour mourir."
"I aspire to inspire before I expire"
"Live fast die fast"





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trouble
avatar

♣ Armurier ♣


✘ AVENTURES : 161
✘ SURNOM : L'Épouvantail
✘ AGE DU PERSO : Autour de 12 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 11/4 ... NO
✘ LIENS : Anger & ANGER

MessageSujet: Re: Everissing iz may Guita   Dim 8 Mai 2016 - 0:31

Et baaam c'est reparti. Apache a un énorme défaut: il parle tout le temps, et quand il parle c'est pas un peu. C'est l'Odyssée, c'est la Bible en entier. Jamais ça ne s'arrête, il débite, il débite, il débite encore. Il se prend pour un cuisinier condamné à couper des carottes toute sa vie à un rythme d'enfer, ou quoi? Quand il a fini, il n'est même pas essoufflé. Certainement pas! Paré à continuer, à balancer ses petites phrases qui la font tant vibrer, avec panache, avec verve. Insatiable. Mieux que ça, il se met à gueuler comme s'il faisait une manifestation à lui tout seul... et c'est pas tout à fait faux, quoiqu'il commence à y avoir un peu de monde avec eux. De plus en plus.

C'est bien ce qu'il dit.
Elle sait qu'en ce moment il recrute. Elle n'a pas compris comment ça peut marcher avec cet imbécile heureux, mais au fond elle le sait bien: il vend du vrai, de l'authentique. Mieux il vend du rêve. Encore mieux il ne vend pas, il donne. Il donne à qui veut, et c'est beau, ça.
Ha, putain de communiste. Putain de punk de son coeur.
Mais autoritaire, Trouble lui arrache l'instrument des mains, aplatit les cordes au milieu des frettes pour les empêcher de sonner.

-- T'es con ou quoi? T'es pas prudeeeent Apache, tout le monde va te griller, olala ça va t'attirer des problèèèmes encooore tu te rends compte ou pas espèce d'irreeeesponsaaaableuuh!

Bien sûr qu'il l'est, c'est une question pour la forme. Trouble qui appelle à la prudence on aura tout vu décidément. A moins qu'il ait remarqué son ton minaudant, parodiant une hiérarchie envahissante. A moins que.... L'Epouvantail plaque les cordes sur des cordes au hasard, gratte à son tour à s'en faire saigner les doigts. Puis elle reprend, sur le même air que le "liberté libertééé":

-- Allez vous faiiire enculeeer!

Puis, comme si de rien était elle lui re-fourre la guitare dans ses mains tatouées. Goguenarde. En vrai elle n'a même pas regardé aux alentours s'il y a du monde, heureusement il n'y en a pas. Alors elle se marre un peu. Elle le pousse d'une main d'une façon qui se veut amicale, tout en se marrant un peu plus fort. D'un coup ça s'arrête et elle lâche, dure, tranchante:

-- On va faire de la musique.

Et c'est l'évidence.
Elle accepte.
Mais elle fait comme si l'idée venait d'elle à la base, parce qu'elle a ses principes. Et puis, après tout, c'est bien elle qui l'a trouvée, cette foutue gratte, pas vrai?








Fuck off.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apache
avatar

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 833
✘ SURNOM : L'Hérissé
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : caca masqué.
✘ LIENS : Punk z'nat dead
A bas la hiérarchie!

MessageSujet: Re: Everissing iz may Guita   Lun 9 Mai 2016 - 8:56

Trouble arracha la guitare des mains du punk, plaquant sa main sur les cordes pour couper court a toute vibration et faire taire par la même l'instrument!

"T'es con ou quoi? T'es pas prudeeeent Apache, tout le monde va te griller, olala ça va t'attirer des problèèèmes encooore tu te rends compte ou pas espèce d'irreeeesponsaaaableuuh!"
L'hérissé éclata franchement de rire face a l'imitation de l'épouvantail! Tordant!
"Tu files un mauvais coton!" Ajouta t-il goguenard! Mort de rire, l'anarchiste! Il faisait le malin, parodiant l'autorité mais aussi ceux qui parfois s’inquiétaient pour lui!
Ne se rendant pas compte d’à quel point les mises en garde pouvaient être vrai! Il risquait sa peau dans cette histoire, le punk, mais il n'en avait qu'une demie conscience!
Apache n'avait pas peur de mourir, c'était un fait, mais il n'avait pas non plus tout a fait conscience d’à quel point les choses pouvaient mal tourner!
Il n'y pensait pas vraiment, ne se projetant pas dans l'avenir, ou si peu! Tout juste au lendemain, quand il prenait le temps de le faire.
Et avec lui, il entrainait toute une petite équipe, démuni de tout sens des responsabilités.
Il se mettait en danger tout comme il pouvait parfois mettre les autres dans des situations complexes, parfois sans s'en rendre compte, parfois en ignorant l'information, et d'autres fois par ce qu'il considérait qu'il n'y avait pas d'autres moyens d'avancer que de tenter le diable et de valser avec la mort.

Trouble fit brailler la guitare avant de hurler a son tour sur le même air qu'il l'avait fait lui même un peu avant.
"Allez vous faiiire enculeeer!"

Nouvel éclat de rire du français tout en surenchérissant, criant plus fort encore, a s'en faire volontairement dérailler la voix "Bande de sales bourgeoiiiiiiiiiiis! On vous emmeeeeerde!!!!" Et il ponctua le tout de deux doigts d'honneur brandit vers le ciel orageux. "On vous meeepriiiiise!"

Apache réceptionna la guitare que la brune venait de lui refourrer dans les bras, visiblement déjà lassé par l'instrument! C'est vrai que ca pesait lourd au final, une guitare électrique!
Et puis elle le poussa pour s'amuser, le punk se décalant d'un pas, la laissant faire tout en riant de bon cœur avec elle, sa petite sœur de révolte.
Et puis soudain, elle lâcha d'un ton tranchant, le genre qui ne laissait aucune place a la discussion.

"On va faire de la musique."

Les yeux noirs de l'Hérissé se fixèrent sur elle, une lueur de jeu y brulant comme jamais.
"Ho ouaiiis... Punk'z nat deaaaad" Nouvelle accord sonnant volontairement mal, le genre a faire grincer des dents les plus mélomanes.
La suite promettait d'être intéressante...

Et plutôt du genre bruyante!

Ca c'etait un bon projet.
La musique, c'était defouloir et c'était rassembleur! Il n'y avait rien de mieux pour faire battre les coeurs!
Ca et une revolution.







"Si tu ne trouves pas une raison pour vivre, trouve une raison pour mourir."
"I aspire to inspire before I expire"
"Live fast die fast"





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trouble
avatar

♣ Armurier ♣


✘ AVENTURES : 161
✘ SURNOM : L'Épouvantail
✘ AGE DU PERSO : Autour de 12 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 11/4 ... NO
✘ LIENS : Anger & ANGER

MessageSujet: Re: Everissing iz may Guita   Lun 16 Mai 2016 - 1:36


DzzêêêêêêêênnNnnnnNng!!!!!!!

Le dernier accord résonna longtemps dans la forêt. Trouble trépignait sur place, plus que jamais elle avait l'air d'un véritable gamin euphorique, surexcité. Elle hurla un grand coup, si fort que tous les piafs alentours planqués dans les feuilles pour pas se prendre la flotte sur leur foutu bec déguerpirent dans un fracas d'ailes et de plumes. Ha! Bien fait pour eux. Elle leur gueula dessus une dizaine de secondes, les poings levés vers le ciel en les mêmes doigts d'honneur que brandissait Apache quelques instants plus tôt.

Les traits déformés par la rage qui lui bouffait le bide, elle secoua sa crinière détrempée, éclaboussant les alentours de gouttes de pluie supplémentaires. Putain de forêt, putain d'île. Elle se passa une main sur le visage, inutilement certes, mais c'est ce qu'elle fit et si vous êtes pas content dégagez d'ici.

J'vais voir c'que j'peux faire. Mais ça va déchirer, obligé.

Trouble craqua une dernière fois des doigts, reconnaissant la clairière qui se profilait à quelques dizaines de mètres. Elle s'étira, aussi.

La demeure de la duchesse, prête à l'accueillir. annonça-t-elle d'un air narquois et d'une voix plutôt fleurie, à la vue de l'immense tronc du Grand Arbre.

Home sweet home, comme on dit. L'Épouvantail accéléra son pas, dépassant son camarade, puis se mettant à carrément le distancer. Elle avait assez perdu de temps comme ça.
Elle pivota une dernière fois la tête vers Apache et lui lança:

À plus, connard!

Il fallait qu'elle réfléchisse, qu'elle s'active, qu'elle bosse, aussi, malgré tout.  
Des nouvelles idées, trucs à faire. Un peu plus d'espoir.

Trouble ne se retourna plus. Si l'Hérissé était encore dans son dos, elle ne pensait même plus à lui, elle était déjà ailleurs. Au fond, tout ça n'avait pas eu grand chose d'exceptionnel. Les événements de la journée étaient déjà à moitié oubliés, banals, ordinaires.
C'était leur petite routine, quoi!








Fuck off.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apache
avatar

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 833
✘ SURNOM : L'Hérissé
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : caca masqué.
✘ LIENS : Punk z'nat dead
A bas la hiérarchie!

MessageSujet: Re: Everissing iz may Guita   Ven 20 Mai 2016 - 10:05

Apache ricana alors qu'il se faisait arroser d'eau, les cheveux noirs trempés de Trouble l’éclaboussant au passage.

"J'vais voir c'que j'peux faire. Mais ça va déchirer, obligé."

Ca faisait plaisir a entendre.
"On s'fait ca alors!"

"La demeure de la duchesse, prête à l'accueillir."
Fit l’épouvantable épouvantail avec des airs qui ne lui allaient vraiment pas du tout, alors que le Grand Arbre apparaissait devant eux au fur et a mesure que leurs pas les ramenaient "a la maison"

"Bienvenu au mitard, jeunes taulards"
La brune le dépassa rapidement, accélérant le pas, visiblement pressé de rentrer au bercail.

"À plus, connard!" Lui lança t-elle d'un peu plus loin, et il lui répondit de la main, sans trop de conviction, cependant, la regardant partir et disparaitre de son champ de vision.
Les yeux noirs du punk se relevèrent vers l’énorme tronc, les branchages, les lianes et tout ce qui faisait du Grand Arbre le Grand Arbre, et avec un soupir, il continua d'avancer, le pas relativement trainant.
Il n’était pas vraiment pressé de rentrer, lui.
A vrai, dire c’était rarement le cas, si ce n’était pas pour dire jamais.

Ce n'était pas chez lui, ici.
Ni ailleurs ni nul-part, d'ailleurs.
Mais il y avait toujours un moment ou il fallait rentrer, si on ne voulait pas crever.
Rentrer dans sa cellule.
C'était comme ca, un genre de loi...
Presque immuable...
Presque.
Un jour il briserait ces barreaux, les vrais comme les invisibles! Ceux qui entouraient le Grand Arbre, qui se faisaient passer pour des protections, pour des remparts, mais qui constituaient bel et bien une prison au yeux d'Apache.
Et puis il y avait aussi ceux qui entouraient l'ile...

Liberté, liberté...







"Si tu ne trouves pas une raison pour vivre, trouve une raison pour mourir."
"I aspire to inspire before I expire"
"Live fast die fast"





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Ombre
avatar



✘ AVENTURES : 1612

MessageSujet: Re: Everissing iz may Guita   Lun 15 Aoû 2016 - 14:01

The End


Mais il y a des prisons encore plus invisibles,
Et parfois même aussi, pratiquement invincibles,
Celles de nos esprits, accouchés de la haine,
Celle de notre coeur que soi-même on malmène.


FIN DE L'AVENTURE




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverneverland.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Everissing iz may Guita   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Mer Imaginaire :: La Plage Rayonnante :: Le Rivage des Objets Échoués-