Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Tool
avatar

♣ Artisan ♣


✘ AVENTURES : 235
✘ SURNOM : Le Patient.
✘ AGE DU PERSO : 16-17 ans. Par là autour.

✘ DISPO POUR RP ? : Non.
✘ LIENS : Change is coming through my shadow.
Sujets en cours : I - II - III - IV - V

MessageSujet: Disposition   Mar 2 Fév 2016 - 22:05


La chaleur était étouffante, comme de juste. La chaleur était étouffante, les migraines rôdaient et Corneille croassait en observant Tool travailler. La Fabrique était quasi-déserte, les Enfants Perdus préféraient jouer, dormir ou barboter, cela dépendait. Le Patient, lui, aurait sans doute préféré autre chose au fond mais voilà : créer l'aidait à canaliser le bordel qu'il avait dans la tête, bordel accru par une canicule qui n'avait rien à voir avec le froid de sa contrée natale.

- T'as bientôt fini ?

La voix railleuse de Corneille résonna à sa droite, couvrant momentanément les discussions de Liv, Morgue et Kafka. Sans tourner la tête, Tool acquiesça : la petite locomotive serait bientôt rabotée, ce qui plairait sans aucun doute à l'enfant qui la lui avait ramenée. Il n'était pas si doué que cela, pourtant, le Patient : il préférait inventer de toute pièce plutôt que de réparer. Mais il avait de la peine à dire non aux plus petits...

Tu te fais marcher dessus, quoi.

Sur le coup, Kafka n'avait pas tort. Mais si cela permettait d'illuminer la journée d'un gosse, Tool voulait bien prêter ses mains à cet usage. Il n'était pas Outil pour rien, après tout.

- Eeeeeet fini. Souffla-t-il avait de reposer le résultat final sur son établi : la locomotive de bois et ses wagons semblaient presque comme neufs. Puis l'Artisan se laissa aller en arrière sur sa chaise, se balançant alors qu'il essuyait la sueur qui lui coulait sur le front d'un geste de poignet.

- Hé, beau gosse. T'endors pas surtout, t'as de la visite ! Grinça Corneille alors que l'adolescent s'était autorisé à fermer les yeux l'espace d'un instant. Après un nouveau soupir, Tool se redressa et jeta un oeil en arrière.

- Salut, heu... Apache.

Il s'était souvenu de son nom de justesse.






I'll forget you, yeah I will
And yet you are still
Burning inside my brain


Playlist



F A B U L O U S:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Apache
avatar

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 724
✘ SURNOM : L'Hérissé
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : caca masqué.
✘ LIENS : Punk z'nat dead
A bas la hiérarchie!

MessageSujet: Re: Disposition   Jeu 4 Fév 2016 - 1:44


Le français était entré brusquement dans l'atelier, regardant a droite, puis a gauche, puis derrière lui, comme s'il cherchait quelqu'un.
L'espace d'un instant, ses yeux se plissèrent, fixés sur le vide, témoins de sa réflexion, tout comme sa bouche qui se tordait en une moue indiquant qu'un doute lui parcourait l'esprit.
Vu de l’extérieur, cela donnait un peu l'impression que le chasseur s’était perdu.

- Salut, heu... Apache.


Le punk releva la tête vers celui qui venait de le saluer. Le seul présent dans la pièce, a vrai dire.
Il hésita une seconde. C'est que Tool, car c’était bien de Tool qu'il s'agissait, il ne le connaissait pas super bien!
Tant pi, ce sera parfait quand même.


Apache s’avança a grandes enjambées vers le russe, attrapant une chaise en bois dans la foulé par le dossier, la posa sans aucune délicatesse devant le bureau de Tool et s'installa dessus, les bras croisée, les coudes posés sur la table, en face de son interlocuteur.

- Salut Tool! Sa voix était franche, forte et il avait fixé son regard droit dans celui glacé de l'autre garçon. "Tu tombe super bien, je te cherchais!"
C'était un petit mensonge, quoi que pas tout a fait en réalité! Après tout, il n’était pas venu trainer ses docs usées dans la fabrique pour rien, même si a première vu, ca en avait tout l'air.

- Dis moi, t'aurais pas un plan détaillé du Grand arbre sous la main? Genre tu sais... Avec tout les accès notés, ce genre de truc.


Une fois sa demande faite, ses yeux sombres lâchèrent ceux de Tool, vagabondant dans la pièce, s'attardant sur ce qui trainait de ci de la, les outils... Puis ils s’arrêtèrent sur la petite locomotive encore présente sur l’établie, fraichement réparé, pour au final de nouveau se fixer sur Le Patient, tout impatient qu'il était, lui.









"Si tu ne trouves pas une raison pour vivre, trouve une raison pour mourir."



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tool
avatar

♣ Artisan ♣


✘ AVENTURES : 235
✘ SURNOM : Le Patient.
✘ AGE DU PERSO : 16-17 ans. Par là autour.

✘ DISPO POUR RP ? : Non.
✘ LIENS : Change is coming through my shadow.
Sujets en cours : I - II - III - IV - V

MessageSujet: Re: Disposition   Dim 7 Fév 2016 - 1:43

Tool fixa Apache, le détaillant du regard alors que, dans sa tête, le Grand Débat s'était lancé avec pour nouveau thème le type qui lui faisait face.

Il a l'air plutôt gentil...
Si par gentil tu entends con comme ses pieds, y'a moyen qu'on s'entende !


Tool fronça les sourcils, vaguement dérangé par le fait que ses propres voix aient eu le temps de se faire une opinion sur Apache alors que lui n'en avait pas encore. Fort heureusement, les paroles du Chasseur le tirèrent de son écoute intérieure.

- Salut Tool ! Tu tombe super bien, je te cherchais !

Allons bon, ils ne se connaissaient guère. Tool hocha pourtant la tête, décidant d'accorder à Apache le bénéfice du doute. Après tout, une rumeur ou l'autre avait pu mener le punk jusqu'à lui, c'était possible.

- Dis moi, t'aurais pas un plan détaillé du Grand arbre sous la main? Genre tu sais... Avec tout les accès notés, ce genre de truc.

Le Russe fronça les sourcils : non, décidément, Apache ne le cherchait pas lui en particulier. Cela ne changeait rien, il l'aiderait s'il le pouvait, il ne voyait pas de raisons de faire autrement. Accroché à son perchoir, Corneille, qui avait observé le début de l'échange en se lissant les plumes, lâcha un coassement avant de s'envoler, partant de la pièce à grands coups d'aile : sans doute avait-il quelque chose de mieux à faire ailleurs et Tool pouvait le comprendre.

- ... laisse-moi réfléchir.

Alors qu'il s'exécutait - tentant d'éviter de concentrer son attention sur les voix occupées à commenter le style vestimentaire d'Apache, Tool fouilla la grande pièce du regard, mais rien qui ne ressemblait à un plan ne lui sauta aux yeux. Avec des gestes un peu engourdis, un peu gauches, il saisit un crayon posé sur son bureau et se mit à jouer avec.

- ... je ne crois pas, non. Ce serait un sacré grand boulot en même temps.

Il pouvait s'y atteler, quand il n'avait rien d'autre à faire.

- Ce serait pour quoi ?

Il lui semblait que le Garçon Perdu était là depuis bien plus longtemps que lui. Dans ces conditions, à quoi pourrait bien lui servir un tel plan ?

Il a peut-être aucune mémoire.
Ouais, ou il trame quelque chose de louche.


Une fois n'était pas coutume : Tool pensa que Morgue n'avait pas totalement tort.






I'll forget you, yeah I will
And yet you are still
Burning inside my brain


Playlist



F A B U L O U S:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Apache
avatar

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 724
✘ SURNOM : L'Hérissé
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : caca masqué.
✘ LIENS : Punk z'nat dead
A bas la hiérarchie!

MessageSujet: Re: Disposition   Mar 9 Fév 2016 - 3:38

Le punk avait regardé Tool se saisir d'un crayon et jouer avec avec un grand intérêt, un sourire illuminant son visage, remplaçant la mine déçu qui s'y était affiché lorsque le russe avait répondu par la négative a sa question.
Il allait le faire lui même! Génial! C’était encore mieux qu'un plan déjà existant! La, il allait pouvoir lui demander d'y noter des informations particulières! Les plus importantes! Mais bien sur, Tool posa LA question.

- Ce serait pour quoi ?


Les yeux noirs d'Apache décolèrent du crayon pour se refixer sur ceux de son vis a vis.
Ok, le français n'était pas bête au point de ne pas avoir pensé qu'on lui poserait la question, mais celle qui apparaissait désormais dans son esprit était la suivante: Pouvait-il aborder le sujet brulant avec Tool?
Sa bouche se tordit en une moue, trahissant facilement son hésitation, ses yeux passant de ceux de Tool au coin de la table, puis a ses mains, puis de nouveau a ses yeux, comme s'il cherchait a le jauger, dans le vide.

"Ce serait pour une révolution"


Ouais, non, quand même, il n'allait pas balancer ca, comme ca. L'idée lui arracha cependant un sourire. Just' le tuerait tellement ne serait ce que pour y avoir songé.

"Au cas ou! Ca peut toujours servir!"
Lança t'il finalement. "C'est pas comme si on pouvait vraiment compter sur les chefs et un certain dirigeant hein..." Il avait dit la phrase sur le ton de la conversation, l'air de pas y toucher, mine de rien, comme ca, entre le fromage et le dessert, et puis il avait lorgné la réaction, attendant quelque chose, le moindre détail, l'ombre d'une expression, et pourquoi pas, une réponse en fait.

En bref, Apache était tout ouïe.







"Si tu ne trouves pas une raison pour vivre, trouve une raison pour mourir."



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tool
avatar

♣ Artisan ♣


✘ AVENTURES : 235
✘ SURNOM : Le Patient.
✘ AGE DU PERSO : 16-17 ans. Par là autour.

✘ DISPO POUR RP ? : Non.
✘ LIENS : Change is coming through my shadow.
Sujets en cours : I - II - III - IV - V

MessageSujet: Re: Disposition   Mar 9 Fév 2016 - 4:06

Il avait hésité, c'était clair : Tool l'avait remarqué et les 3 autres aussi. Pourtant il ne broncha pas, laissant au punk une chance de s'expliquer.

- Au cas ou! Ca peut toujours servir!

Mais c'est qu'il te prend vraiment pour un con, en plus !
Vu ta gueule, je peux pas l'en blâmer...


Tool n'eut pas le temps d'ordonner aux fauteurs de trouble de se taire que la voix d'Apache reprenait :

- C'est pas comme si on pouvait vraiment compter sur les chefs et un certain dirigeant hein...

L'Artisan haussa un sourcil, puis l'autre. Ah bon, d'accord. Puisque c'était comme ça hein...

Il se mit à faire, machinalement, tournoyer le stylo entre ses doigts. Le moins que l'on puisse dire, c'était que le Hérissé manquait de subtilité. Mais bon, le Patient ne pouvait pas le lui reprocher, les gens sincères étaient de ceux qu'il parvenait le plus à tolérer. Ignorant avec soin les commentaires sarcastiques de Kafka, ceux, sinistres de Morgue et ceux, inquiets, de Liv, il se laissa aller contre le dossier de sa chaise et planta son regard glacial, fatigué, dans celui du Hérissé.

- Pourquoi tu penses ça ?

Il savait être direct, lui aussi. Et curieux de savoir ce que la vision d'Apache pouvait lui offrir, ce qu'il gagnerait à s'y confronter. Intéressé, oui. Pas convaincu. Juste curieux.

Sois prudent je t'en prie.

Il balaya cette pensée comme l'on repousserait un insecte.






I'll forget you, yeah I will
And yet you are still
Burning inside my brain


Playlist



F A B U L O U S:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Apache
avatar

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 724
✘ SURNOM : L'Hérissé
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : caca masqué.
✘ LIENS : Punk z'nat dead
A bas la hiérarchie!

MessageSujet: Re: Disposition   Mer 17 Fév 2016 - 1:27

- Pourquoi tu penses ça ?

Il y avait comme une tension dans la pièce.
Ce n’était pas une atmosphère de bagarre, non, l'air n’était pas chargé d’électricité comme dans ces moments la, mais.. Il y avait un "on ne savait quoi" de palpable.
Comme une ambiance d’interrogatoire, mais durant ce moment ou la personne interrogé n’était pas encore suspecté de quoi que ce sois. Cet instant propice ou seul les doutes planaient, encore saupoudrés de la douce saveur de l'inconnue, qui pourtant pouvait rapidement devenir aigre si l'ont s'y prenait mal.
Ce moment que bien souvent, Apache ne détectait même pas, trop entier qu'il était, trop avide de justice, trop naïf dirait certain, trop... Trop...
Trop sur de lui.

- Moi je me demande plutôt pourquoi y'en a tant qui ne le pense pas!
Le punk avait regardé Tool s'installer contre le dossier de sa chaise, clairement décidé a discuter. "Entre les chefs qui n'en font qu'a leur tête, qui sont violent..." Sa mine s’était perceptiblement assombrit. "Et leur petit empereur Tomato Ketchup qui est tellement rouge qu'on sait plus si c'est a cause de la joie ou du sang qu'il a sur les mains! "Il fit une petite pose, levant les yeux vers le ciel comme s'il réfléchissait. "C'est ptetre les deux en fait..." Il reprit, se focalisant de nouveau sur le blond. "Comment leur faire confiance, a eux comme a lui hein?"

Leur faire confiance... Bien évidemment, pour Apache, la réflexion ne se situait déjà plus a ce niveau la, et ce depuis bien longtemps. Désormais, il s'agissait de s'organiser pour renverser le pouvoir mis en place, mais bon, chaque chose en son temps, comme on disait, et pour l'instant, il lui fallait une carte précise du Grand Arbre! Une carte qui leur permettraient de s'organiser le moment venu.

"Alors il me faudrait cette carte.. ouais... T'es prêt a le faire?"












"Si tu ne trouves pas une raison pour vivre, trouve une raison pour mourir."



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tool
avatar

♣ Artisan ♣


✘ AVENTURES : 235
✘ SURNOM : Le Patient.
✘ AGE DU PERSO : 16-17 ans. Par là autour.

✘ DISPO POUR RP ? : Non.
✘ LIENS : Change is coming through my shadow.
Sujets en cours : I - II - III - IV - V

MessageSujet: Re: Disposition   Mer 9 Mar 2016 - 19:24


Il ne mit pas longtemps avant de répondre, le punk. Pas longtemps à réfléchir, se jetant à corps perdu dans une discussion déjà trop dangereuse. Imprudent et naïf, du genre qui ne faisaient jamais long feu.

Et pourtant, Apache avait toujours l'air vivant.

A croire que Dieu existe en ce bas monde.
Ta gueule.


- Moi je me demande plutôt pourquoi y'en a tant qui ne le pense pas! Entre les chefs qui n'en font qu'a leur tête, qui sont violent... et leur petit empereur Tomato Ketchup qui est tellement rouge qu'on sait plus si c'est a cause de la joie ou du sang qu'il a sur les mains!

Silence radio. Eberlué, bouche bée devant un tel manque de tact et d'instinct de survie, Tool fronça les sourcils en fixant Apache. Même les voix s'étaient tues, digérant la surprise qui se diffusait. Jusqu'à ce que l'une d'entre elle brise le silence.

Il doit avoir un garde-fou. C'est pas possible autrement.

Tool voulait bien le croire.

- C'est ptetre les deux en fait... comment leur faire confiance, a eux comme a lui hein?

Nouveau temps mort.

Ou il est juste VRAIMENT TRES CON.

Tool n'osa pas le contredire.

- Alors il me faudrait cette carte.. ouais... T'es prêt a le faire?

- Non.


Il avait répondu avec amabilité mais fermeté, fixant Apache de son regard glacé. Il souriait un peu, quand même. La situation était trop bizarre, trop cocasse. Et lui-même était trop décalé pour y être insensible.

- Pas avant qu'on discute.

Il sentait qu'il en aurait pour longtemps. C'est pour cela que, s'enfonçant dans son fauteuil, il leva ses jambes et posa les pieds sur le bureau avec nonchalance. L'idée que quelqu'un puisse les surprendre ne l'avait qu'effleurée, il l'avait balayée. Il avait comme l'impression que, de toute façon, si des ennuis devaient arriver, ce serait sur Apache qu'ils tomberaient.

- Pourquoi je le ferai ?

Question tranquille, pas agressive pour un sou. Il développa :

- Je vis bien, ici. Ma Cheffe n'est pas violente et j'ai confiance en elle. Quant à Peter, il m'a sorti d'un très mauvais pas en m'amenant ici. Alors pourquoi je les desservirais en aidant quelqu'un qui visiblement n'a pas des intentions très pacifiques à leur encontre ?

Petit sourire, stimulé par la discussion.

- Qu'est-ce que j'y gagnerais ?

Eeeeet BIM.
T'as bien parlé, pour une fois.

Tool fronça les sourcils. C'était extrêmement rare que Morgue le complimente, si rare que cela en devenait suspect.






I'll forget you, yeah I will
And yet you are still
Burning inside my brain


Playlist



F A B U L O U S:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Apache
avatar

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 724
✘ SURNOM : L'Hérissé
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : caca masqué.
✘ LIENS : Punk z'nat dead
A bas la hiérarchie!

MessageSujet: Re: Disposition   Jeu 17 Mar 2016 - 3:09

- Non.

La réponse fut si net qu'Apache en referma la bouche, les yeux écarquillés.
Non? Pourtant c’était pas la mer a boire ce qu'il lui demandait! L'effet de surprise passé, le punk plissa les yeux en pencha légèrement la tête sur le coté.

- Pas avant qu'on discute.


Allons bon. Les yeux noirs du français se mirent a briller, la méfiance de l'instant d'avant s'envolant, faisant place a une certaine curiosité, et la, sous son regard quelque peu éberlué, Tool posa lourdement ses deux pieds sur le bureau, s'enfonçant confortablement dans son fauteuil, a la manière d'un patron prêt a manger tout cru ce petit employé qui avait osé déposer son Cv, espérant un poste dans un monde ravagé par le chômage.
Un air de toute puissance en quelque sorte.

- Pourquoi je le ferai ?

A la question, Apache releva un sourcil, un petit sourire naissant a la commissure de ses lèvres.
- Je vis bien, ici. Ma Cheffe n'est pas violente et j'ai confiance en elle. Quant à Peter, il m'a sorti d'un très mauvais pas en m'amenant ici. Alors pourquoi je les desservirais en aidant quelqu'un qui visiblement n'a pas des intentions très pacifiques à leur encontre ?

Le Patient souriait lui aussi, semblant prendre plaisir d'avance a la conversation qui allait suivre.

- Qu'est-ce que j'y gagnerais ?


Apache s'était penché en avant, les coudes sur la table, les mains jointent, s'avançant comme Tool s’était reculé, s'installant confortablement, alors que le punk lui, optait pour une position plus tendue, bien que vouté, fixant le blond avec un air plutôt détaché, mais tout de même sur de lui.

- Des intentions non pacifiques? J'ai pas parlé de ca! Ni même de desservir qui que ce sois! Il avait prononcé le mot desservir avec une pointe de mépris dans la voix. Bien sur, le russe avait tapé juste, mais la n'était pas la question, pas pour l'instant. Ca viendrait... Peut être. "Ce que tu y gagnerais... Mmm..." Il hesita une seconde. "Un peu plus de sécurité?" Tu parle "Une plus grande confiance en l'avenir? La liberté?" Ca sonnait comme une phrase d'accroche de politicien, mais le punk s'en contre fichait, mélangeant les réponses convenables avec celles qui faisaient écho avec les accusations pourtant démentie de Tool, dans sa réplique précédente.

L'Artisan ferait-il une bonne recrue pour la révolte? L'Hérissé n'en était pas encore sur, mais la question se posait! Et puis, il voulait discuter! Ca tombait bien, Apache adorait ca, discuter!






"Si tu ne trouves pas une raison pour vivre, trouve une raison pour mourir."



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tool
avatar

♣ Artisan ♣


✘ AVENTURES : 235
✘ SURNOM : Le Patient.
✘ AGE DU PERSO : 16-17 ans. Par là autour.

✘ DISPO POUR RP ? : Non.
✘ LIENS : Change is coming through my shadow.
Sujets en cours : I - II - III - IV - V

MessageSujet: Re: Disposition   Sam 26 Mar 2016 - 0:15

- Des intentions non pacifiques? J'ai pas parlé de ca! Ni même de desservir qui que ce sois!

Mais c'est qu'il se fout de ta gueule, le pretty punk...

Tool fronça les sourcils, intimant mentalement à Kafka de se taire tout en sachant pertinemment que la voix n'avait pas tort. Tant pis, il accepterait de se faire pigeonner un peu plus longtemps, tant qu'Apache resterait un locuteur intéressant.

- Ce que tu y gagnerais... Mmm...Un peu plus de sécurité? Une plus grande confiance en l'avenir? La liberté?

Sans se départir de son sourire, l'Artisan fronça les sourcils. Il avait la très nette impression que son interlocuteur balançait des concepts au hasard sans trop réfléchir. Jetant un oeil aux alentours - il n'y avait toujours personne, le Patient finit par ouvrir l'un de ses tiroirs et y sortit des feuilles et du tabac.

- Tu veux ?

Il ne savait pas si l'Hérissé fumait.

Sans doute que oui.
Hé ! Pas de préjugés, s'il vous plaît.


- Bon, déjà désolé d'avoir parler de desservir qui que ce soit, mais tu n'as pas l'air de porter nos supérieurs dans ton coeur. Je me trompe ?

Tool roulait sa clope, concentré.

- Et puis, tu m'expliques en quoi te faire une carte m'apporteras sécurité et liberté ?

Ah, ça, il aurait bien aimé le comprendre. Dans sa tête, quelqu'un ricanait mais il n'était pas sûr de qui.

Tu vas le bouffer tout cru.
C'est pas mon intention.
Moi, je n'aime pas la tournure que prend cette conversation...
Au moins on ne s'ennuie pas. Pas comme d'habitude, hein, Tool ?


Morgue ne rajoutait rien, c'était mauvais signe. Tool savait qu'il écoutait, pourtant. Et cela ne le rassurait que moyennement.






I'll forget you, yeah I will
And yet you are still
Burning inside my brain


Playlist



F A B U L O U S:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Apache
avatar

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 724
✘ SURNOM : L'Hérissé
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : caca masqué.
✘ LIENS : Punk z'nat dead
A bas la hiérarchie!

MessageSujet: Re: Disposition   Sam 2 Avr 2016 - 12:07

Tool semblait intrigué.
A moins qu'il ne soit sceptique? Difficile a dire! Bien qu'Apache recherchait continuellement le moindre indice sur le visage de ses interlocuteurs, lorsqu'il se lançait en "chasse", il n'en était pas devenu meilleurs lorsqu'il s'agissait de les interpréter!
Il fallait dire, chacun était bien différent! Il n'y avait pas un recrutement qui se ressemblait, a chaque fois, c’était une nouvelle histoire, de nouveaux chemins, de nouvelles pistes inconnues a emprunter, sans savoir ou cela le mènerait!

Ici, en l’occurrence, c'était clairement l'artisan qui menait la danse, imposant son rythme, posant les questions. Mais cela ne faisait pas peur a Apache!
Les yeux du punk se mirent a briller lorsque Tool sortit du papier a rouler et du tabac de l'un de ses tiroirs

- Tu veux ?


Le sourire du français s'agrandit un peu plus, changeant quelque peu, passant du sourire amusé a un sourire naïf, presque d’enfant auquel on aurait proposé une sucette.

- Ho ouais, merci c'est gentil!
Comme une cassure, une parenthèse dans un face a face ardent. Comme si soudain Apache n’était plus l'anarchiste révolté, mais un simple ado un peu paumé qui se mettait a rouler une cigarette avec un copain.

- Bon, déjà désolé d'avoir parler de desservir qui que ce soit, mais tu n'as pas l'air de porter nos supérieurs dans ton coeur. Je me trompe ?


En guise de réponse, l'hérissé lâcha un petit rire avant de passer sa langue percée sur le rebord de la feuille roulée, humidifiant le papier pour qu'il colle.

- Et puis, tu m'expliques en quoi te faire une carte m'apporteras sécurité et liberté ?


Le métisse cala sa cigarette entre ses lèvres et se mit a chercher ses allumettes, fouillant dans les poches arrières de son pantalon, s'agitant sur son siège.

"Chécurité puichque tout le monde s'en tape au final, de prendre les devants chi jamais..."
Il haussa les épaules, toujours la clope a la bouche, ne trouvant visiblement pas ce qu'il cherchait. Il finit par la saisir entre ses doigts, fouillant toujours dans ses poches de sa main libre, commençant a perdre patience tout en parlant. "Si jamais..." Si jamais quoi? Une révolte éclatait au sein du Grand Arbre? Il ne termina cependant pas sa phrase, occupé ailleurs, se tordant dans tout les sens. "Merdeuh..." Apache se redressa soudain, se réinstallant correctement sur sa chaise. "Fait chier.. euh... "Il fronça les sourcils, regardant sur sa gauche comme s'il cherchait a reprendre le file de la conversation. "Et liberté..." Nouvelle hésitation, avant de de nouveau ficher ses yeux noirs dans ceux de Tool.

"Une carte nous permettra de plus facilement circuler dans tout le Grand Arbre, de pouvoir anticiper des échappatoires si nécessaire! Cela revient a donner une certaine securité et en même temps une liberté de mouvements de l’intérieur ! Ca nous aidera a nous organiser!" Ho oui c'était beau et bien organisé comme du papier a musique. "Et c'est vrai, j'aime pas trop les supérieurs de manière générale!" Il pencha la tête sur le coté tout en continuant de fixer son interlocuteur. "J'aime pas leurs manières, leur vocabulaire, leurs façons de nous envoyer au casse pipe sans hésiter! J'aime pas l'idée qu'on nous ai ramené jusqu'ici sans vraiment nous demander notre avis et surtout sans possibilité de retour! J'aime pas l'idée d'être juste de la chaire a canon! D'avoir des chefs qui nous gueule des ordres, alors que j'ai pas voté moi, pour ces mecs, putains! Je leur fait pas confiance... C'est pour ca qu'on doit pouvoir.. voila quoi. S'organiser de notre coté"

Ok il avait peut être pas prévu de balancer tout ca, sa langue était allé plus vite que son cerveau, pour changer.
Et plus d’allumette avec ca.. Mais oui, il avait utilisé la dernière avec Her, a cette pensée, il se mordit la lèvre inférieure.

"T'aurais pas du feu?"







"Si tu ne trouves pas une raison pour vivre, trouve une raison pour mourir."



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tool
avatar

♣ Artisan ♣


✘ AVENTURES : 235
✘ SURNOM : Le Patient.
✘ AGE DU PERSO : 16-17 ans. Par là autour.

✘ DISPO POUR RP ? : Non.
✘ LIENS : Change is coming through my shadow.
Sujets en cours : I - II - III - IV - V

MessageSujet: Re: Disposition   Dim 10 Avr 2016 - 19:10

Proposer une clope au punk était visiblement une manière simple de se le mettre dans la poche. Tool le nota sans en faire grand cas alors qu'il lui passait des feuilles et du tabac. Puis, d'un oeil nonchalant, il observa Apache se tortiller sur sa chaise, en quête visiblement d'une allumette. Ce faisant, le Hérissé lui livrait une explication confuse que le Patient finit par ignorer, sentant bien que le cerveau du punk n'était pas très doué en multi-tasking.

Je me demande vraiment comment il a fait pour survivre jusque là.

Liv semblait sincère dans sa question, et ce n'était pas Tool qui allait l'en blâmer.

Comme s'il avait pu lire dans ses pensées, Apache s'arrêta de fouiller pour le regarder à nouveau.

- Une carte nous permettra de plus facilement circuler dans tout le Grand Arbre, de pouvoir anticiper des échappatoires si nécessaire! Cela revient a donner une certaine securité et en même temps une liberté de mouvements de l’intérieur ! Ca nous aidera a nous organiser!

C'était déjà plus clair. Tool hocha la tête lentement, attentif aux explications du punk. Les voix, quant à elle, ne lui prêtaient qu'un intérêt mitigé. Seule Liv semblait particulièrement attentive au discours d'Apache, sans doute aussi méfiante que l'Artisan l'était.

- Et c'est vrai, j'aime pas trop les supérieurs de manière générale! J'aime pas leurs manières, leur vocabulaire, leurs façons de nous envoyer au casse pipe sans hésiter! J'aime pas l'idée qu'on nous ai ramené jusqu'ici sans vraiment nous demander notre avis et surtout sans possibilité de retour! J'aime pas l'idée d'être juste de la chaire a canon! D'avoir des chefs qui nous gueule des ordres, alors que j'ai pas voté moi, pour ces mecs, putains! Je leur fait pas confiance... C'est pour ca qu'on doit pouvoir.. voila quoi. S'organiser de notre coté

Les voix s'étaient tues, contaminées par l'incrédulité de Tool. Ouh la.

Il en a beaucoup dit, d'un coup.
Je pense qu'il s'en rend compte...
En tous cas, t'as la confirmation que ce type est louche maintenant.


- T'aurais pas du feu?

Un rire sarcastique retentit entre les parois du crâne de l'Artisan.

Quel beau rattrapage, on en oublierait presque son discours à la con.

Tool frissonna.

- Ouais. Attends.

Il se leva, contournant son bureau pour fouiller dans une étagère un peu plus loin, en quête d'une petite boîte d'allumette qu'il finit par trouver. Il en récupéra une et lança la boîte au Chasseur d'un geste rapide.

- Fous pas le feu, surtout.

Sourire sarcastique mais pas mauvais. Tool retourna à sa place, posa son allumette sur le bureau et se laissa retomber sur sa chaise, posant ses coudes sur son bureau, ses mains jointes venant soutenir son visage. Sous le tissu du pull lâche qui lui servait de haut, ses cicatrices le démangeaient.

Un temps.

- Tu m'as pas l'air d'être le type de gars qui aime tant que ça l'organisation, Apache.

Son regard d'iceberg dévisageait le punk avec intensité.

- Je me demande pourquoi, du coup, le fait de faciliter les déplacements au Grand Arbre te concerne tant.

Il soupira, décroisa les mains et, récupérant la boîte, entreprit d'allumer sa clope.

- Mais si t'y tiens tant, je peux en faire une et la refiler à Bow. Il se chargera de la distribuer à ceux qui en auront besoin, j'en suis sûr.

Il mentait : Bow lui faisait froid dans le dos et il ne lui ferait sans doute jamais confiance, mais Apache n'avait pas à le savoir. Bien que le punk soit terriblement maladroit, Tool avait la volonté de le provoquer pour le pousser à dévoiler ses véritables intentions, sans faux-semblant.

Sans doute parce que t'aimes pas qu'on te prenne pour un con.
Ou par cruauté, aussi.
Hé. Tool n'est PAS capable de cruauté.


Il ne donna raison à aucune de ses voix.

- A moins que tu n'aies pensé à quelqu'un d'autre quand tu disais "nous" ?

Il avait lancé l'hameçon, sans aucune pitié.

Il fallait voir maintenant si le poisson rouge mordrait.






I'll forget you, yeah I will
And yet you are still
Burning inside my brain


Playlist



F A B U L O U S:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Apache
avatar

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 724
✘ SURNOM : L'Hérissé
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : caca masqué.
✘ LIENS : Punk z'nat dead
A bas la hiérarchie!

MessageSujet: Re: Disposition   Jeu 14 Avr 2016 - 16:50

Apache rattrapa la boite d’allumettes d'une main, sans difficulté et l'ouvrit aussi sec, lâchant un merci dans le même temps.

- Fous pas le feu, surtout.


La remarque value a Tool un regard rigolard par en dessous, en réponse a son air sarcastique, alors que déjà, le punk avait craqué une allumette et dirigeait la flamme grésillante vers le bout de sa clope qu'il avait calé entre ses lèvres.

- Tu m'as pas l'air d'être le type de gars qui aime tant que ça l'organisation, Apache.


Le fait que l'Artisan l'appelle ainsi par son prénom attira l'attention du français, presque plus encore que sa remarque, alors qu'il tirait sur sa cigarette et agitait l’allumette de sa main libre pour faire mourir la petite flamme.
De son coté, Tool s'était contenté de le fixer. Il ne fumait pas, lui? Bizarre.
Pour le coup, il avait tout de même tapé juste, mais le métisse était resté de marbre, ne réagissant pas a la remarque, attendant plutôt la suite.

- Je me demande pourquoi, du coup, le fait de faciliter les déplacements au Grand Arbre te concerne tant.


Aie!
Apache souffla la fumée de sa première bouffée de tabac tout en se disant que cette dose de nicotine ne serait vraiment pas de trop. Devant lui, le Patient s'était saisit de sa boite d’allumettes, s'activant a s’allumer une clope lui aussi, finalement.

- Mais si t'y tiens tant, je peux en faire une et la refiler à Bow. Il se chargera de la distribuer à ceux qui en auront besoin, j'en suis sûr.


Et merde. Rien qu'a l’évocation du "Chambellan" le regard déjà sombre d'Apache s’était encore plus obscurci, ses sourcils se fronçant alors qu'il ramenait une seconde fois la cigarette a sa bouche, l'air concentré, fixant Tool avec un air dur.
Pourquoi disait-il cela? Il faisait partit de ses sbires, a celui la? Ce mec, c'était le pire des pires... Juste après Fang! Ou égalité! Difficile a dire!
Bon.. le chat était peut être quand même numéro un vu qu'il l'avait sans cesse sur le dos!

- A moins que tu n'aies pensé à quelqu'un d'autre quand tu disais "nous" ?


A quoi est ce qu'il jouait la? Apache ne répondit rien, le fixant tout en fumant, comme s'il cherchait a le sonder du regard. Le Patient cherchait a le faire parler, c'était évident.
Le punk n'était pas le plus fin des fins, mais il n'était pas l'abruti que la plupart des gens pensaient qu'il était.
A moins que l'on considère l'autodestruction et la détermination comme des marques de stupidité.
Ca pouvait se discuter.

La question cependant, pour le moment était "Pourquoi Tool voulait-il le faire parler?"
Et ce tout en citant Bow...
Voulait-il lui faire lâcher des infos pour ensuite le balancer?

"Pourquoi? Tu le connais bien, Bow? C'est ton pote?"
Répondre a une question par une question, mouais. "C'est ton style?" Autre remarque plutôt vague mais qui pour l'Hérissé était très clair. La vrai question était évidemment "Tu marche avec cet énergumène?"
"Peut être bien que je pensais a quelqu'un d'autre ouais."
Il haussa les épaules, ne lâchant pas Tool des yeux. "Ca dépend... Comme je te disais, les supérieurs, c’est pas ma tasse de thé!" En plus il en buvait pas, du thé, c'était dégueulasse. "Et toi? T'es plutôt du genre..." Il hésita, cherchant le bon mot... Il avait du choix dans sa petite caboche; carpette, soumis, social traitre, vendu, collabo, lèche botte, suceur de boches, rampant, répliquant... "A faire copain copain avec les chefs?" Ho comme c'était bien choisit! "Tu leurs fait confiance? Tu pense que tout tourne rond au Grand Arbre? Que tout va pour le mieux?" L'ironie suintait du phrasé du punk, un peu comme s'il citait quelqu'un pour se moquer, mais peu importait!

Avant de parler plus qu'il ne l'avait déjà fait, il devait en savoir plus sur la position de Tool sur tout ca! C'est que mine de rien, il ne le connaissait pas ce mec!
Bon, il avait l'air sympa! Après tout, il lui avait offert de quoi fumer!
Ca ne pouvait-être qu'un bon gars non?
Ouaiis...
A voir!






"Si tu ne trouves pas une raison pour vivre, trouve une raison pour mourir."



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tool
avatar

♣ Artisan ♣


✘ AVENTURES : 235
✘ SURNOM : Le Patient.
✘ AGE DU PERSO : 16-17 ans. Par là autour.

✘ DISPO POUR RP ? : Non.
✘ LIENS : Change is coming through my shadow.
Sujets en cours : I - II - III - IV - V

MessageSujet: Re: Disposition   Dim 17 Avr 2016 - 15:40

Il avait cru, l'espace d'un instant, que ses grandes espérances seraient récompensées. Mais la mention de Bow eut l'effet contraire, poussant l'Hérissé à se refermer, un pas en avant et deux en arrière.

Dans sa tête, il y eut des ricanements. Tool les ignora du mieux qu'il pouvait, préférant se concentrer sur Apache.

- Pourquoi? Tu le connais bien, Bow? C'est ton pote?

Alors là, non. Le Chambellan lui faisait froid dans le dos et - malgré sa verve - ni lui ni ses voix ne l'appréciaient. Pourtant Tool ne protesta pas, conscient qu'Apache n'avait pas fini.

- C'est ton style?

... hein ?

Là, il n'avait clairement pas compris. Fronçant les sourcils, Tool pencha la tête de côté, sa perplexité clairement - une fois n'était pas coutume - affichée sur son visage.

- Peut être bien que je pensais a quelqu'un d'autre ouais. Ca dépend... Comme je te disais, les supérieurs, c’est pas ma tasse de thé! Et toi? T'es plutôt du genre...

Intello ?
Taré ?
Brave ?


Tool frappa du poing sur son bureau, coupant court aux devinettes de ses voix.

On se calme.

- A faire copain copain avec les chefs? Tu leurs fait confiance? Tu pense que tout tourne rond au Grand Arbre? Que tout va pour le mieux?

Le ton grinçant d'Apache le fit grimacer. Se penchant, Tool fixa le punk de son regard sérieux. Ainsi c'était comme ça, pour lui ? C'était les potes des Chefs et les autres ? Le Patient tira sur sa clope et laissa échapper une bouffée de fumée. C'était trop curieux, comme vision. Ça le perturbait.

Il répondit donc sans trop prendre le temps de réfléchir.

- Bon, déjà, Bow c'est pas mon pote. Et c'est pas mon style non plus, je les préfère... un peu moins moches.

Il avait parlé avec beaucoup de sincérité, soudainement concerné par ses propres préférences. De toute façon, Apache n'avait pas l'air d'être le genre de type à discriminer pour ce genre de critères.

Vu son look, ce serait quand même un comble.

Il soupira, prit le temps de considérer les paroles du punk et répondit, un peu plus calme.

- Je t'ai pas dit que j'étais le pote des Chefs, je t'ai juste dit que Harmony n'était pas violente envers moi, c'est tout. A croire que mon rapport à la hiérarchie t'importe tout particulièrement, je peux savoir pourquoi ?

Il se laissa aller en arrière sur sa chaise, reprenant la discussion en main.

- On parlait d'une carte, à la base. T'as vraiment envie de continuer de causer de trucs dangereux ?

Lui, ça ne le dérangeait pas. Il souriait même un peu. C'était que leur discussion, aussi chaotique qu'elle était, avait au moins le mérite de le stimuler intellectuellement.






I'll forget you, yeah I will
And yet you are still
Burning inside my brain


Playlist



F A B U L O U S:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Apache
avatar

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 724
✘ SURNOM : L'Hérissé
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : caca masqué.
✘ LIENS : Punk z'nat dead
A bas la hiérarchie!

MessageSujet: Re: Disposition   Mar 19 Avr 2016 - 14:50

Tool avait parfois des attitudes bizarres.. Du style, taper du poing sur la table, d'un coup, comme ca, pour rien.
C'était étrange, et cela capta quelque peu l'attention d'Apache qui se fit plus attentif a ce genre de détail, fixant son interlocuteur de façon plus appuyé encore.
Il le vit donc grimacer a sa dernière phrase et se pencher en avant, l'air très sérieux.

- Bon, déjà, Bow c'est pas mon pote. Et c'est pas mon style non plus, je les préfère... un peu moins moches.

Apache ne pu réprimer un ricanement. C'est vrai qu'en plus de ca le chambellan n'était pas gâté par la nature.
Le punk trouva les manières très premier degré de Tool assez marrante, pour le coup. Évidemment l'Hérissé ne lui demandait pas si Bow était son style dans ce sens la! Mais bref, peu importait, il avait eu la réponse qu'il souhaitait!

- Je t'ai pas dit que j'étais le pote des Chefs, je t'ai juste dit que Harmony n'était pas violente envers moi, c'est tout. A croire que mon rapport à la hiérarchie t'importe tout particulièrement, je peux savoir pourquoi ?

"Je trouve ca intéressant comme sujet, tout simplement."
C'est celaaaa oui, mais bien sur! "On parlait d'une carte, à la base. T'as vraiment envie de continuer de causer de trucs dangereux ?"
"Ouais ca me botte pas mal les trucs dangereux, pas toi?"
Rien qu'au sourire en coin de Tool, Apache devinait qu'il avait trouvé quelqu'un a qui parler!
Des trucs dangereux... Ouais, c’était quand même plus intéressant qu'une bête carte! Même si celle ci leur serait quand même d'une grande utilité! Mais mettre ce sujet de coté pour l'instant ne le dérangeait pas! Il y avait tout le temps pour parler plan...

"Mais t'as pas répondu a ma question! Harmony est cool avec toi, ok!"
Il haussa les épaules, tirant sur sa cigarette avec un sourire en coin. "Mais t'en pense quoi toi, du système du Grand Arbre! Comment ca marche, comment ca tourne! De Peter Pan..." Il y eu un petit silence pendant lequel le punk souffla la fumée de tabac. "Et des morts qui s'entassent par sa faute?" C'était une question oui, mais en passant il avait fait part de son propre avis histoire que l'autre, s'il avait a dire puisse le faire relativement en confiance!
Bon, ca craignait pour le français, mais bon, tout allait bien non?
Ils étaient la, l'un en face de l'autre! Tool serait-il ouvert a la confidence?
La suite le lui dirait...






"Si tu ne trouves pas une raison pour vivre, trouve une raison pour mourir."



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tool
avatar

♣ Artisan ♣


✘ AVENTURES : 235
✘ SURNOM : Le Patient.
✘ AGE DU PERSO : 16-17 ans. Par là autour.

✘ DISPO POUR RP ? : Non.
✘ LIENS : Change is coming through my shadow.
Sujets en cours : I - II - III - IV - V

MessageSujet: Re: Disposition   Lun 25 Avr 2016 - 22:14


- Ouais ca me botte pas mal les trucs dangereux, pas toi?

Un rire sincère secoua les épaules du Patient alors qu'il fixait le punk, un air profondément amusé sur le visage. C'était confirmé désormais : peu importaient ses motivations, ce n'était pas envisageable qu'il ait survécu seul jusqu'ici. Ou alors il avait assez d'instinct et pour comprendre que Tool ne faisait pas partie de ceux qui iraient le balancer, mais... l'Artisan doutait quand même de cette deuxième hypothèse.

- Mais t'as pas répondu a ma question! Harmony est cool avec toi, ok! Mais t'en pense quoi toi, du système du Grand Arbre! Comment ca marche, comment ca tourne! De Peter Pan...

Un temps. Tool resta silencieux, conscient de l'effet dramatique que le punk tentait d'instaurer.

- Et des morts qui s'entassent par sa faute?

Et paf, c'était dit, c'était tombé. Entre eux comme un marteau, et l'accusation avait résonné avec la force d'un coup. Cette fois plus d'ambiguïté ni de retour possible, le punk venait de confirmer tous ses soupçons. C'était grave, comme situation. C'était dangereux, mortellement risqué et pourtant...

... pourtant, Tool souriait.

En une série de gestes lents, le Patients se pencha en arrière, levant la tête pour souffler la fumée en sa clope en une série de cercles parfaits, bleus et vaporeux. Derrière l'eau trouble de ses yeux, les rouages de son cerveau s'agitaient. Ça discutait, ça planifiait, ça gueulait mais il s'en foutait. Il réfléchissait.

Un temps. Puis sa voix brisa le silence.

- Пролетарии всех стран, соединяйтесь, c'était ce qu'ils disaient, dans mon pays.

Son regard glissa vers Apache alors qu'il poursuivait, d'un ton monocorde :

- Prolétaires de tous pays, unissez-vous, La voix du peuple, la voix de Dieu... c'était ce qu'ils disaient, en s'imaginant que le communisme régleraient leurs problèmes. Même maintenant, je me dis que leur idée ne base n'était pas mauvaise.

Une pause. Tool inspira, laissant la fumée du tabac lui gratter les poumons avant de la recracher doctement. De reprendre :

- Ici, c'est pareil. Tout le monde bosse pour la collectivité, les possessions sont à tous. Et ici aussi... certains sont au-dessus. Certains sont privilégiés.

Un ton plus grave, celui de la confidence. Tool se pencha.

- Les Courtisans sont privilégiés, les Chefs sont privilégiés. Peter est privilégié.

Bien sûr qu'il l'était. Tout le monde se démenait pour lui, l'adulait, se ruinait pour lui. C'était logique et terrible. C'était ce que c'était.

- J'ai rien contre ce gosse, au contraire je l'aime. Vraiment. Mais ça m'empêche pas de voir les problèmes posés par son système.

Il n'était pas sûr qu'en ayant quitté ses frères et soeurs pour être livré aux caprices d'un Roi cruel et changeant, il ait gagné au change. Il n'oubliait pas, cependant, les conséquences de son départ -

un putain de charnier dans un coin de chambre et un monde plus sûr pour les enfants

- et ce qui se serait passé si Peter n'était pas venu à sa rencontre.

La tombée de rideaux sur ton existence de taré...

Tool soupira. C'était compliqué.

- Je parie que t'es heureux que je te confie ces conneries.

Il ne souriait plus.
C'était comme ça quand il réfléchissait.






I'll forget you, yeah I will
And yet you are still
Burning inside my brain


Playlist



F A B U L O U S:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Disposition   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» ma disposition
» Votre avis, vous mettriez 4 ou 6 boutons sur votre panel ?
» CHAPITRE XV. Manière de mouvoir une légion en bataille, et des armes des centurions et des triaires.
» Animal Crossing: Let's go to the city!
» Les Colons de Catane

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Grand Arbre :: Les Cabanes dans les Branches-