Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 744
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Playing hide and seek with the Titmouse   Dim 13 Mar 2016 - 21:40

Le sourire du Joker s’était élargit en remarquant que la Récolteuse semblait avoir voulu laisser traîner un œil par l’ouverture, un peu plus grande, de la chemise. L’idée de la faire passer à autre chose paraissait avoir fonctionné, même si en fait, la Mésange n’avait apparemment pas non plus passé trop de temps à chercher des réponses sur les hématomes.
Heureusement.

Heaven laissait vaguer ses yeux dans la pièce, du moins, selon ce que crut le Chef. Il chercha à voir ce qui retint au final le parcours de la Poupée Déguisée, mais il fut vite aidé par les paroles de cette dernière. Bien qu’un temps de réflexion fut nécessaire.

- Hein ? Aaah le lapin.

Le regard aussi posé sur la peluche, il lâcha un rire. La question était… amusante. Les lacs d’absinthe se firent perçant, ça éveillait l’intérêt de la Récolteuse ?
S’en suivit aussi une histoire de cape et de chapeau de magicien. Le Joker s’éloigna de la Mésange pour s’accouder à son propre genou, et ainsi appuyer sa mâchoire dans sa main.

- Hm. Non, j’ai pas de cape ou de chapeau de magicien. C’est pas tellement le genre de truc que je porte, tu sais, je dois faire attention à l’image vestimentaire. Je suis un peu le styliste ici. Mais Weasel m’en a pas parlé, je crois. Ou bien ça m’est sorti de la tête.

Léger rire, avant que les iris trop vertes se remirent en place. Regardant la Mésange si docile maintenant.

- Et la peluche… ça… J’ai beaucoup ri. Je suis un foutu clown, c’est ça ? Tu me l’as donnée juste pour qu’on puisse pas définir directement quels chefs t’aimais pas, c’est ça ?

Un léger rire dans un soupir.
Le Joker ne s’en souvenait pas mais, il aimait bien qu’on lui donne des choses. Que ce soit par plaisir ou non. Il s’en fichait.
Parce qu’on ne donne pas ne serait-ce qu’une cigarette à du vide, à quelque chose qui n’existe pas.
Donc, c’est une simple preuve bien concrète qu’il existe. Et personne ne pouvait dire le contraire. À moins de continuer à l’ignorer.

Ces dames, ces hommes… parmi eux, on pouvait en compter des gentils, des que Pit préférait déjà bien plus à sa belle mère.

Que ce soit malsain ou étrange, au moins… certains étaient plus gentils que l’air lourd où il devait rentrer le soir. Dans sa « maison ». La même qui pouvait se retrouver fermée à clef et cela voulait dire que personne n’ouvrirait. Même si la lumière demeurait allumée au salon.

Pit eut un vague air étrange, comme vide. Cette tête qui ne faisait que constater l’empleur de la situation.

Le Chef des Raccommodeurs se reprit vite d’un grand sourire, voyons, il avait toujours été heureux à en crever. Non ? Toujours. Sinon, pourquoi rire ? Hein ?
Le Joker se coucha sur le dos, la tête vers Heaven. Il la voyait à l’envers du coup. C’était drôle. Et au moins, il n’avait pas trop mal, cette fois.

- Maintenant, tu pourras me donner des trucs en mains propres. Non ?

Large sourire, les yeux fermés. Il avait cet air satisfait.
Les miettes du passé ne pouvaient pas mettre d’ombre dans la conscience du Joker, les souvenirs étaient morts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heaven
avatar

♣ Récolteur ♣


✘ AVENTURES : 415
✘ SURNOM : La Mésange (Ou Panda Hero)
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Readyyy !
✘ LIENS : A smoky haze and bags under her eyes
Let all make way for our pinch hitter
It's really her, the Panda Hero
So long to our opponent's killer liner !

Chante et délire en lightpink ~


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Playing hide and seek with the Titmouse   Dim 13 Mar 2016 - 23:21

Pit mit un peu de temps à comprendre qu'Heaven parlait du Lapit en peluche. Ho, quel nom elle lui avait trouvé, pour que le nom de l'animal sonne bien français, et qu'il soit mixé au nom du possesseur... Lapit. C'était le cas avec beaucoup d'autres, en fait, avec entre autre... Shérisson, Charmony, Clours, Sours, Wécureuil, Corbow, Canistealth, Frecklionceau...
Pendant que la Récolteuse se rappelait les noms des peluches qu'elle avait offertes -mine de rien, ça date-, Pit s'était éloigné, et était même en train de lui répondre :

- Hm. Non, j’ai pas de cape ou de chapeau de magicien. C’est pas tellement le genre de truc que je porte, tu sais, je dois faire attention à l’image vestimentaire. Je suis un peu le styliste ici. Mais Weasel m’en a pas parlé, je crois. Ou bien ça m’est sorti de la tête.

Ah, donc, un chapeau et une cape ne lui donneraient pas une image à la "hauteur de sa fonction", n'est-ce pas ? Et dire qu'il aurait juste pu les mettre pour s'amuser un bon coup, faire comme s'il était un véritable magicien... Peut être bien que Peter aurait apprécié.
Ho, et puis, Heaven se fout de lui, pourquoi donc y penser ?
Et donc, il était possible que Weasel ne lui ait pas parlé de sa trouvaille ? Ni de ce fameux jour où il avait fait hurler la Récolteuse ?
Cette mésaventure restait gravée dans leur mémoire, à elle, comme à lui. Il lui avait même promis de ne pas oublier, de toujours se rappeler de son "exquise expression de terreur", comme il disait.
Oui, elle s'en rappellerait toujours, de ce fameux jour...

Elle, s'était rendue au Parc d'Attractions, histoire de bricoler sur quelques arcades de danse comme les Dance Dance Revolution, Pump It Up ou Stepmania. Après tout, elle avait promis à Nandy de faire ce qu'elle pouvait pour remettre sa "maison" en état. Weasel, quant à lui, se trouvait, lui aussi, au Parc.
Alors qu'Heaven venait de finir un petit test sur un DDR, se faisant une partie pour voir non seulement si tout était fonctionnel, mais aussi pour s'amuser, elle vit passer la fouine, qu'elle décida de suivre. Il s'arrêta devant un genre de "Palais du Rire", ces attractions où l'on trouve ponts, salles sombres, fumées parfum fraise ou barpe-à-papa, toboggans, etc. Mais là, ladite attraction s'appelait le "Magic Palace". Le Courtisan y entra. La Mésange, elle, resta un moment à observer ce qui se dressait devant elle. Il y avait déja le mot "magie" dans le nom de l'attraction, et ça ne lui disait rien qui vaille... mais elle avait fini, elle aussi, par y entrer.

Comme il fallait s'en douter, on pouvait trouver des thèmes dans ce genre d'attractions, comme celui des Pirates, d'Alice au Pays des Merveilles, et autre. Et là, par conséquent, c'était la magie. Du vieux lapin automate qui sort en grinçant d'un chapeau pour vous cracher de l'eau à la figure, aux tapis roulants qui fonctionnent tous seuls et vous déséquilibrent ainsi qu'aux grandes glaces que vous ne voyez pas, tout était prévu pour désorienter ceux qui avaient le malheur de mettre les pieds dans cette attraction, qui, comme la grande majorité des autres, était plutôt dans un sale état.
Puis, la jeune fille arriva dans une salle sombre, calme. Seules des lumières éclairaient les murs, qui étaient rouges à gauche, et noirs à droite. La salle était si étroite que l'adolescente les touchait presque. C'était comme un long couloir, et le sol lui-même était spécial; à chaque pas, il s'illuminait de différents motifs, respectivement : trèfle, carreau, coeur, pique. Cela avait déja réussi à perturber Heaven, mais elle n'était pas au bout de ses surprises :

- Hé bien, Juliette, on vient s'égarer dans mon sanctuaire ?

Weasel se tenait à quelques mètres d'elle, tout à la fin du couloir. Dans la pénombre, elle ne voyait pas grand chose, mais elle pouvait discerner qu'il portait quelque chose de particulier, mais quoi ?
Longeant les murs, passant les mains sur ceux-ci, il vint se planter juste devant la Récolteuse, le sol s'illuminant sous ses pieds.

- Je sais tout, Heaven. On m'a parlé de toi. Et je suis certain que tu sais de qui je parle.

La Mésange fut surprise de cette remarque. Mince, si c'était ce à quoi elle pensait...
Elle recula. Lui, pour la retenir, lui saisit le poignet. Même dans le noir, l'adolescente pouvait discerner le grand sourire mauvais qui étirait ses lèvres.

- Cet endroit te met-il mal à l'aise ? Ma pauvre... En plus, tu te trouves actuellement dans la Salle des Cartes. C'est assorti à ta robe...

Elle ne bougeait pas, trop troublée par ce qu'elle venait d'apprendre. Comment cela se faisait-il qu'il savait, lui ? Et, en passant, qu'est ce qu'il portait ? Un chapeau, une cape ? D'où cela peut-il bien venir ?

- Je suis le seul à connaître cette attraction, mais je la lui montrerai un jour. Comme ce que j'y ai découvert.

Pendant qu'il parlait, le Courtisan s'amusait à passer ses doigts sur le visage de la jeune fille. Juste sous ses yeux, sur ses paupières... et il semblait décrire des mouvements, comme lorsque l'on dessine, sur son poignet. Mais que faisait-il ?

- Allez, va-t-en, galopine... Je crois que tu ne va pas oublier cette petite rencontre, et encore moins cet endroit, crois-moi. Et moi non plus, d'ailleurs. Je m'en souviendrai toujours, de cette exquise expression de terreur qui se reflète sur ton visage...

Avait-il dit en laissant passer la Récolteuse, un peu chamboulée par ce qui venait de se passer.
Elle sortit au pas de course, se fit un rush dans ce qui restait du Magic Palace, pour en sortir le plus vite possible. Alors qu'elle se dirigeait vers une autre attraction, pour se changer les idées, une marque rouge sur son poignet attira son attention.
En le regardant mieux, elle vit qu'il s'agissait d'un dessin fait avec une sorte de craie, rouge. Un coeur. Et c'était ce poignet là que le Loyal semblait frotter...
Anxieuse, Heaven passa à côté d'un mirroir, et découvrit avec horreur le résultat : des marques, rouges et noires, sur son visage, à la craie, et sur ses doigts. Elle poussa un hurlement déchirant, paniqua, tenta de trouver de l'eau, sans succès.

Il lui avait fait une de ses crasses, et peut être même que là, maintenant, il était en train de se délecter de son cri, le salaud. C'était donc pour cela qu'il passait les mains sur les murs...
Elle regarda elle-même ses doigts. Ceux de la main droite étaient teintés de noirs Les autres, de rouge.
Tout s'explique ! En fait, il y avait de la craie sur les murs de la Salle des Cartes...


- Et la peluche… ça… J’ai beaucoup ri. Je suis un foutu clown, c’est ça ? Tu me l’as donnée juste pour qu’on puisse pas définir directement quels chefs t’aimais pas, c’est ça ?

C'est qu'il est perspicace, mine de rien. Il a tout capté.
L'esprit d'Heaven revenait, tout doucement, au moment présent. Les yeux ronds comme des soucoupes, un douloureux frisson lui traversa tout le corps. DeSoto, ce sale petit con... Il doit sûrement cacher des choses à son bînome, pour qu'il ne sache pas qu'il s'amuse bien, lui, à côté.

- Maintenant, tu pourras me donner des trucs en mains propres. Non ?

- Oui, si j'ai le temps. Parfois je dois rendre des services, j'ai aussi des petits sur le dos. Alors tu sais à qui je les donnerai pour qu'il te les remette.


La fouine, encore. À part sa fonction "d'emmerdeur de service", il peut aussi très bien servir à donner la "récolte spéciale" d'Heaven, que ce soit des objets ou de la oarole. Tout passe, non ?
Soupir.

- Ça commence à me saoûler, d'ailleurs, tous ces gamins. Avant, ça me divertissait, mais maintenant, c'est plus pesant qu'autre chose.

Sans vraiment le vouloir, elle venait de s'en rendre compte. Qu'en fait, elle avait toujours considéré ses pirs, et en particulier les plus petits, pour des genres de jouets, des poupons interactifs dont il faut s'occuper. Pour ne pas s'ennuyer.

- J'ai l'impression de voir les choses autrement, maintenant. Comme si ça changeait, pour moi.

Parce que cette histoire sur les enfants, c'était une chose. Mais il y avait aussi l'étrange comportement de Silver, entre autre, et elle, le sien, si changeant face à Pit...
Un genre de déclic.








Merci !
- Joy
- Lou : 1, 2, 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 744
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Playing hide and seek with the Titmouse   Lun 14 Mar 2016 - 17:40

La réponse de la Récolteuse dérangea le Joker. « Si ». Il fronça légèrement les sourcils, gardant toujours le sourire.
Il la laissa parler, évidemment, il pouvait être poli tout de même.

Il avait bien fait de la laisser parler, de ne pas s’indigner trop vite. La voilà qui racontait que ces petits, qu’elle semblait tant chérir auparavant, l’agaçaient maintenant. La saoûlait carrément. Pit ricana à ces mots intéressant.
Rien que de choses intéressantes.

À cela s’ajouta la constatation, les choses changeaient pour la Mésange. Apparemment, selon ses dires.

Le Joker haussa les épaules.

- Y a plein de trucs qui changent, même Peter. Y a qu’à voir ce qui se passe autour, ça change en permanence. On a pas cet impact là, mais on change aussi. Nous tous. Enfin, ceux qui ne se sont pas encore trouvés.

Large sourire devint plus grands.
Un brin malicieux.
Lui, il s’en sortait plutôt bien. Il savait ce qu’il faisait et ce qu’il avait à faire. Heaven n’avait simplement pas encore appris où aller et quoi faire. Non ? Elle ne savait pas à quoi elle servait, c’était une Poupée Déguisée, mais à quoi est-ce qu’elle servait ? Une dame de cœur ou de pique ? La différence est dans la couleur et l’inclinaison, non ?

Il ricana.

- En tout cas, je demanderai au cher Loyal ce qu’il a trouvé de si… intéressant.

Un rire dissonnant. Devait-il le prendre pour une ignorance ? Ca… ça… ça lui mettait sur le visage un sourire à s’en déchirer les joues. Unjour elles lâcheront, sûrement. Elles ne pourraient pas supporter ab eternam ces rires trop forts, ces lèvres toujours étirées. Un jour, beaucoup de choses changeraient. Non ?
Rire léger.
Nan… nan… Weasel avait juste oublié, sans doute. Sûrement. C’est si rare de voir des gens qui apprécient son sourire incorrect.

Pit se saisit fermement d’un des poignets de Heaven, toujours tout sourire.
Mais quelque chose contrastait dans ses iris trop vertes, quelque chose avait dérangé l’esprit du Joker.
Quelque chose que la Mésange avait dit.

- « Si t’as le temps » ? T’auras toujours le temps, ou bien tu donneras ce que tu me devras à Weasel, ouais. Mais on est bien d’accord que c’est pas une option.

Large large sourire.
Sûr de lui, bien sûr que la Récolteuse allait éviter de faire un autre foutu faux-pas.

Puis, il tint la main et non plus le poignet de la Poupée Déguisée. Il la porta vers sa bouche pour y laisser un baiser.
Un miel qui cachait l’acide, prêt à la ressortir s’il le fallait.

Pit avait horreur des mauvais joueurs, des tricheurs. De ceux qui ne se pliaient pas à ses règles à lui.

- Hein, ma Mésange ?

Large sourire, mais cette fois, il était plus de miel. Les prunelles vers le haut, puisqu’il fallait regarder en haut pour voir la demoiselle. Puisque le Joker flânait sur le dos. Voyant encore la Récolteuse à l’envers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heaven
avatar

♣ Récolteur ♣


✘ AVENTURES : 415
✘ SURNOM : La Mésange (Ou Panda Hero)
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Readyyy !
✘ LIENS : A smoky haze and bags under her eyes
Let all make way for our pinch hitter
It's really her, the Panda Hero
So long to our opponent's killer liner !

Chante et délire en lightpink ~


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Playing hide and seek with the Titmouse   Sam 19 Mar 2016 - 18:44

Pit haussa les épaules. Il disait qu'un tas de choses changeait, Peter y compris, et tout le monde, aussi.
Un peu comme les avis sur les personnes, et, pour revenir à ce qu'il avait dit, les personnes elles-mêmes. Mais est-ce un bon ou un mauvais changement, en fait ?

Et puis, il semblait s'inquiéter un peu au sujet de sa fouine d'acolyte. Peut être bien qu'il lui avait caché ce qu'il était censé lui montrer ? Il allait sûrement passer un sale quart d'heure, qui sait...
La Récolteuse eut un petit sourire mauvais. La seule idée de voir Weasel se faire réprimander la faisait jubiler. Il allait voir, tiens, ce que ça fait de ne pas obéir correctement, de ne pas satisfaire le Joker... Cela lui était-il déja arrivé auparavant ?

Sursaut, regard en coin; Pit venait de se saisir du poignet de la jeune fille. Il disait qu'elle aura toujours le temps. Sa réaction ne présageait rien de bon, il n'avait pas apprécier le "si j'ai le temps". Qu'avait-elle dit qui pouvait lui déplaire à ce point, pour qu'il aille jusqu'à lui donner des ordres, lui dire qu'elle aura toujours le temps, aussi sauvagement ?

Il se calma presque aussi vite, fit un baisemain à la demoiselle, qui se détendit. C'est qu'elle paniquait un peu, à ne pas trouver ce qui n'allait pas avec ce qu'elle avait dit au Chef des Raccommodeurs.

- Hein, ma Mésange ?

Lui dit alors celui-ci de sa voix de miel.
C'est là qu'elle comprit. Rien dans ce qu'elle avait dit ne pouvait déplaire au Joker... Sauf s'il avait mal saisi de quoi elle parlait !
Heaven se prit à en rire, allègrement. Elle retira sa main de celle du blond, tout en le regardant avec un petit air malicieux.

- Ho, Pitou...

Commença-t-elle, de sa voix la plus douce, la plus caressante.
La Récolteuse s'amusait maintenant à passer ses doigts dans les cheveux de Pit, toujours couché, s'attardant sur les mèches qui encadraient son visage, partaient sur son front.

- ...Il y a méprise ! Je parlais seulement du fait que je ne pourrais peut être pas toujours te remettre mes trouvailles en main propre !

Elle rit encore un peu, pas pour se moquer du Chef des Raccommodeurs -ce n'était évidemment pas son intention-, mais c'était plus de soulagement, pour se rassurer, en quelques sortes. Il faut dire qu'elle avait eu l'impression de s'être fait réprimander...

- Je ferai de mon mieux pour trouver quelque chose chaque jour... Mais il n'empêche que ça va être dur, tu places la barre haut, tu sais.

Avait alors rajouté la Mésange, regardant distraitement un point inexistant devant elle, continuant ses douces caresses.
Puis, elle s'arrêta, regarda Pit droit dans les yeux, prit un air un peu triste... air de chien battu, troisième édition, en quelques sortes. Puis elle détourna le regard, avant de déclarer, d'une petite voix :

- Et tu risques encore de me réprimander si je n'ai rien...

Et ça, c'était bien une chose qu'elle ne voulait pas. C'était toujours pareil de toute façon. À chaque fois qu'ils se voyaient, maintenant, il fallait qu'il y ait une petite dispute, à cause de la dissidence de la Récolteuse... qui commençait à en avoir assez. Alors ce n'était pas en lui demandant d'aller chercher quelque chose chaque jour qu'il allait lui faciliter la tâche, déja que c'était assez dur pour elle de trouver une chose pouvant satisfaire le Chef des Raccommodeurs.
S'il lui demandait cela, c'était peut être un moyen pour la surveiller, qui sait ? Dommage pour lui, car si jamais Heaven revenait bredouille, peut être bien qu'elle ne rentrerait pas au Grand Arbre tant qu'elle n'aura pas trouvé ce qu'elle recherche...








Merci !
- Joy
- Lou : 1, 2, 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 744
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Playing hide and seek with the Titmouse   Dim 20 Mar 2016 - 15:54

Voilà qui se montrait rassurant, le sourire du Joker était… satisfait. Large sourire, alors qu’il fermait les yeux. Se laissant caresser les cheveux.
Il rouvrit ses prunelles pour voir cette nouvelle tête de chien triste que la demoiselle servait. Il lui en demandait trop ?

Alors les lacs d’absinthe ne quittaient pas le visage de Heaven qui changea de point d’observation. La petite voix lâcha des mots intéressants, et intrigants. Alors la Mésange n’aimait pas être réprimander.
Il faudrait la rassurer un peu. L’expression du Joker se faisait un peu vide, puis s’emplit d’un large sourire, doux.

Alors il se déplaça un peu, de manière à poser sa tête sur les jambes de la Récolteuse. Il chercha à prendre à nouveau les deux mains de Heaven, à jouer avec un peu. Sans brusquer, il ne cherchait qu’à la rassurer, alors ça n’irait pas s’il ne prenait aucune douceur.

- Alors comme ça, tu as peur que je me fâche ?

Un gloussement léger, puis finalement il se redressa et prit le visage de la Mésange dans ses mains, pour qu’elle le regarde.

- Mais non, mais non, il ne faut pas avoir peur. Si une fois tu n’as rien, tant pis, mais je veux que tu reviennes quand même chaque jour me voir. Et si tu me trouves pas, parce que ça peut très bien arriver, baaaah passe vers Weasel. Un peu comme un « acte de présence ».

Il la surveillait comme ça, mais aussi, c’était simplement un principe à respecter. Il devait se faire obéir de la demoiselle.
Alors, il devait faire en sorte qu’elle vienne toujours. Une forme de dressage peut-être ? Non, le terme était beaucoup trop fort pour ça.

Pit emporta la Poupée Déguisée à lui, le temps de lui embrasser la joue avant de quitter la table qui servait de siège.
Le Joker s’étira, avec une légère grimace. Encore les hématomes.
Rien d’affolant.

- Tu voulais pas qu’on reste ici, non ? J’ai fini avec ce que j’avais à faire, on peut se tirer si tu voulais bouger ailleurs.

Attitude nonchalante, et pourtant le sourire toujours et encore présent. Quoi qu’il advienne.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heaven
avatar

♣ Récolteur ♣


✘ AVENTURES : 415
✘ SURNOM : La Mésange (Ou Panda Hero)
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Readyyy !
✘ LIENS : A smoky haze and bags under her eyes
Let all make way for our pinch hitter
It's really her, the Panda Hero
So long to our opponent's killer liner !

Chante et délire en lightpink ~


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Playing hide and seek with the Titmouse   Dim 20 Mar 2016 - 19:26

Heaven regardait un point fixe situé aux environs du plafond, peut être existait-il, ou non. Son sursaut lorsqu'elle sentit quelque chose sur ses cuisses la fit regarder plus bas. Effectivement, il y avait bien quelque chose : la tête de Pit, qui avait décidé de se coucher plus près pour pouvoir la poser juste là. Le Chef des Raccommodeurs semblait vouloir s'amuser avec ses mains. Elle les lui tendit, il les saisit doucement.

- Alors comme ça, tu as peur que je me fâche ?

La Récolteuse acquiessa, fuyant le regard du blond, juste pendant quelques secondes. Après, elle ne put plus, le Joker s'étant maintenant redressé, lui prenant le visage à deux mins, histoire qu'elle le regarde bien en face, et la rassurant, lui disant qu'elle pouvait toujours passer la marchandise à Weasel si jamis elle ne le trouvait pas.

- Un "acte de présence" ? D'accord...

Fit la Mésange d'une petite voix, juste avant que le blond ne l'attire une nouvelle fois à lui pour lui déposer un baiser sur la joue.
Heaven rougit sur le coup, sans en prendre pleinement conscience. C'est un peu comme si elle était absente. Juste, il lui était impossible de penser à quelque chose de concret, comme s'il y avait eut un déclic. Comme si un nouveau pas était franchi.
La première fois, ce fut avec le premier câlin, après avoir ramené la peau de Sirène. Et là, il n'hésitait plus à l'attirer à lui, à lui déposer de tendres baisers. Il se rapprochait toujours un peu plus, se permettait de plus en plus de choses, encore, et encore, et encore !

- Tu voulais pas qu’on reste ici, non ? J’ai fini avec ce que j’avais à faire, on peut se tirer si tu voulais bouger ailleurs.

- Si tu veux...


Attendez, non. Ce n'est pas ce qu'il fallait dire. Il ne fait pas se plier à ce que lui veut. Pas LUI. Mais ELLE.
La jeune fille secoua brusquement la tête, fronça un moment les sourcils. Puis, elle lâcha une petite exclamation dédaigneuse, prit l'expression qui allait avec, puis se retira de la table en un petit bond leste.

- Enfin, oui, je le veux ! Allons-nous en, j'ai besoin de... marcher un peu, oui.

C'est sur ces mots qu'elle sortit, marchant prestement, un peu inquiète de ce qu'elle avait dit auparavant. Si jamais elle n'avait pas l'envie, elle n'allait pas se plier à celle des autres, non mais. Ce n'était pas dans ses principes. Et puis, elle ralentit. Le rouge sur ses joues était maintenant dû à la gêne qu'elle avait éprouvée juste avant.
Regardant machinalement le ciel, elle vit des ombres d'oiseaux y faire des va-et-viens, se rendant au sommet du Grand Arbre. Ce devaient être ceux d'Eagle... Un mauvais souvenir lui revint en tête à ce moment là, mais elle n'en parla pas. Elle préféra seulement parler d'un ancien événement qui s'était produit bien avant son arrivée, à elle.

- Tu as connu le jour où des rapaces ont saccagé les Cabanes Principales, non ?

Demanda-t-elle simplement, sans cesser de fixer les ombres planant au-dessus du domaine des Perdus.
Au moins, après ça, Pit n'ira sûrement pas lui demander pourquoi elle semblait s'être brusquement "réveillée" entre deux répliques et qu'elle était partie si vite, sans trop l'attendre...


HRP:
 








Merci !
- Joy
- Lou : 1, 2, 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 744
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Playing hide and seek with the Titmouse   Dim 20 Mar 2016 - 22:52

Le Joker cligna plusieurs fois les yeux à la réaction, à la double réaction de la Récolteuse.
Il y avait quelque chose de drôle, Pit ne put retenir un léger rire. Puis, il suivit simplement Heaven à l’extérieur. Lorsqu’il arriva à sa hauteur, il entendit qu’elle s’adressait à lui tout en observant des oiseaux.

Pourquoi est-ce qu’elle lui parlait de ça ?
Pit affichait un de ces regards plein d’interrogation, il fixait tantôt le ciel, tantôt Heaven. Là, le Chef des Raccommodeurs ne saisissait pas vraiment. Ça n’apportait, selon lui, rien.

Il fit un grand soupir, observant autour de lui et se frotta vite fait l’œil gauche.

- C’était quand j’étais pas chef, alors je suppose que je devais être en train de crever de rire en voyant le bordel que ça avait foutu.

Le Chef des Raccommodeurs rît en y repensant d’ailleurs. Enfin, de ce qu’il s’en souvenait. Parce que voilà, son esprit n’y avait pas prêté attention. Du moins, pas dans les détails. Parce que ce qu’il avait bien voulu se souvenir, c’était le fait que les œuvres de son ancien Chef étaient ruinées en partie.

Un rire.

- Ouais, je crois que je me souviens du bordel que ça avait foutu, et que les œuvres de mon ancien Chef avaient pris cher. C’était hilarant. Il me semble.

Le Joker s’approcha de la Récolteuse, se plantant devant elle. Mains dans les poches.

- Mais on s’en fiche, non ? Ça date d’avant, non ? De quand j’étais pas le chef.

Ça dérangeait un peu Pit, étrangement, de trop parler de cette partie là. Simplement parce que ses souvenirs étaient comme du gruyère.
Le Bouffon du Tyran aimait vivre dans le présent. C’était tout.

- Un jour je demanderai aux artisans de faire quelque chose pour renforcer un peu plus la Mercerie, comme ça, MES créations ne risqueront rien.

Sur ces mots, Pit se saisit du bras de la Mésange et l’entraîna ailleurs, sans trop savoir où. Peut-être le sol.
Il en profita pour caresser un peu le membre qu’il tenait.

- On va plutôt aller vers la terre, comme ça tu risqueras pas de tomber au travers du plancher.

Grand sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heaven
avatar

♣ Récolteur ♣


✘ AVENTURES : 415
✘ SURNOM : La Mésange (Ou Panda Hero)
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Readyyy !
✘ LIENS : A smoky haze and bags under her eyes
Let all make way for our pinch hitter
It's really her, the Panda Hero
So long to our opponent's killer liner !

Chante et délire en lightpink ~


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Playing hide and seek with the Titmouse   Mar 22 Mar 2016 - 21:09

Il supposait. Il ne s'en souvenait pas vraiment, mais apparemment, le peu dont il se souvenait le faisait rire. Tout n'était que supposition, même le fait que les créations de l'ancien Chef des Raccommodeurs s'en trouvaient bien entâchées. Mais ça n'avait pas l'air de l'intéresser, et il le fit vite comprendre à Heaven, en se plantant directement devant elle, mains dans les poches. Celle-ci tiqua à sa dernière phrase : "De quand j’étais pas le chef." Puis, la mention de ses créations, à lui, en ayant bien insisté sur le pronom possessif. Était-ce si important pour lui ? Quel égoïsme...
N'était-ce pouraint pas lui qui lui avait un jour reproché cela ? Ce n'était pas avec l'épisode de la Mercerie ?
...
Non, ce n'était pas de l'égoïsme... mais de la paranoïa, n'était-ce pas cela ? Mais en y repensant, la paranoïa ne va pas sans l'égoïsme, non ?
Quoique, maintenant, ce n'est plus vraiment le cas. C'était peut être juste sur le coup de la peur, le fait qu'elle était devenue instable, émotionellement parlant, de ne pas avoir encore retrouvé Silver, qu'elle s'était comportée ainsi, qu'elle avait eu si peur, qu'elle avait cédé à la panique, qu'elle s'était condamnée toute seule...
Si elle avait retrouvé Silver plus tôt, qui sait si tout cela se serait passé ?

Décidément, le Banni revenait bien souvent, que ce soit dans sa tête ou dans les conversations. Ça a un petit quelque chose de... disons, assez... obsédant.

Tout à coup, Heaven se sentit tirée par le bras, pas brusquement, non. Elle se laissa mener. Pit disait qu'ils allaient redescendre, tout en lui faisant des caresses. Qu'il était tactile... ça avait quelque chose d'assez gênant, dans le fond. Mais bien dans le fond, parce que ça ne gênait pas encore la Récolteuse, elle s'y était habituée - pour ne pas dire qu'elle y avait pris goût.
Bah, ce sont les garçons. À cet âge là... Ils ont passé un autre cap, en somme.
Bah ! C'est n'importe quoi. De toute façon, la Mésange s'imagine des choses dont elle ne voit pas le bout. Du moins, dont elle N'ARRIVE PAS à s'imaginer le bout, elle en a juste fait mention la dernière fois. La fin. Le pourquoi du comment. La réponse à cette attitude tactile.
C'était caché par la brume.
Merde ! Qu'elle y reste.

- Dis Pitou ? Ça te ferait peur que l'on t'oublie quand tu partiras ?

Finit par demander nonchalament la jeune fille, brisant le silence qui s'était installé entre eux jusqu'à ce qu'ils atteignent le sol. Ils avaient dû passer par des passerelles, et, instinctivement, Heaven s'était collée au Chef des Raccommodeurs, histoire de ne pas être trop près du bord.
On sait jamais.

- Enfin, t'as pas à t'en faire, je pense. Vu tous tes pions, et ceux qui ne pourront pas t'oublier, vu qu'ils sont liés à toi d'une manière ou d'une autre... Quoique, les pions, je crois qu'ils seraient ravis de te voir déguerpir et de te rayer de leur esprit.

"Mais pas moi."


À cette simple pensée, la Mésange se renfrogna. Elle émit un "Tss" d'indignation, avant de tourner la tête. Allons, pourquoi donc penser une chose pareille ! Un de perdu... dix de... retrouvés...
...
C'est pas tout le temps le cas. Le Grand Arbre est peuplé de gens uniques. Et les uniques, t'en a pas deux pareils. Vérité de la Palice.

En gros, cela voudrait dire que la Mésange regretterait ce jour où le Joker partirait définitivement du Grand Arbre, ainsi que les suivants ? Elle en serait déçue ?
Non, elle ne veut pas y croire... Encore, Weasel, ça se comprendrait, il n'aurait plus son bînome. Quoique, il trouverait sûrement un moyen de rester en contact avec lui. Kaitlyn, parce qu'elle tient à son "grand frère" (et dire qu'elle ne lui a jamais dit en face !)... quoique. Elle risque de l'oublier. Elle oublie tout le monde une fois qu'ils ne sont plus passés dans son champ de vision depuis un petit bout de temps, de toute façon.
Les Raccommodeurs, ils le regretteraient ? Weaver, sûrement. Pourquoi ? L'intuition. Et autrement, pour les autres... Joy ? Parce que Joy aime tout le monde et regrette tout le monde. Quoique. Avec ses drogues... elle finira par oublier.
En fait, tout le monde finit par oublier les Bannis, sauf lorsque ceux-ci leur reviennent sous la forme d'adultes et qu'ils arrivent à les reconnaître, changés, prêts à en découdre, mauvais, et même plus : pourris jusqu'au trognon.
Du moins, ça, c'était l'idée qu'Heaven se faisait des Pirates.

- Je ne sais pas si je te l'ai déja demandé mais... Quand tu partiras, tu as un lieu où aller ?

Peut être avait-elle déja posé la question. Peut être pas. Peut être lui avait-il déja répondu. Peut être pas. Peut être même qu'il allait lui raconter un bobard.
Mais ça la perturbait, ce sujet, Heaven, ça la perturbait... Et elle avait recommencé à le fixer, tout le temps, puis elle détournait le regard, et revenait.
Qu'est-ce qui arriverait à son substitut, ensuite ? Que ferait-elle s'il était perdu à jamais ?








Merci !
- Joy
- Lou : 1, 2, 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 744
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Playing hide and seek with the Titmouse   Mer 23 Mar 2016 - 18:22


Tranquillement, ils avaient atteint le sol. Loin des passerelles diaboliques. Mais aussi bénéfiques, il ne fallait pas oublier qu’elles avaient apporté à Pit une dette éternelle que la Mésange lui devrait.
Douce victoire. Enfin, victoire, un grand mot. Disons plutôt… une carte bonus.

Le Joker se contenta d’écouter lorsqu’elle parlait, d’observer son attitude quelque peu fuyante.
Il l’aimait bien, cette attitude.

Elle avait parlé de pions et d’oubli.

S’en suivit aussi les mots demandant si le Joker avait une idée où aller, après, s’il venait à être banni.

Pit lâcha dans les airs un soupir penseur, passant son bras sur les épaules de la Récolteuse. Une manière d’éviter qu’elle se remette à courir partout sans doute.
Les iris d’absinthe se posaient sur la Mésange qui détournait et ramenait à répétitions les siens.
Léger rire.

Il pouvait lui répondre, non ? Vérités ou bobards ? À voir.

- Pas de la peur. De l’agacement, plutôt. J’ai horreur qu’on m’ignore, mais t’inquiète pas. Je veille à laisser une trace, que ce soit une création ou dans l’esprit de mes Raccommodeurs. Ceux-là, j’y tiens beaucoup. Peut-être qu’ils se souviendront pas de moi, mais ils n’accepteraient pas une autre personne.

En théorie.
Une expérience en quelque sorte, les nouveaux ne l’ayant pas connu auparavant ne pourraient pas être enrôlés. Cependant, une ambiance étrange règnerait. Des signes de cartes sur les murs.

- Ca dépend des pions dont tu parles. Parce qu’on se débarrasse pas de moi aussi facilement, j’ai encore Weasel aussi pour leur rappeler que je lâche pas l’affaire.

Il eut un rire.

Le rire fut court, il s’arrêta de marcher. Pour mieux s’occuper de la suite de sa réponse. Il repensa à ce que Dogfish avait dit, au fait de devenir pirate. Pit porta sa main gauche à sa tressette à droite de son visage, un geste bref. Il fronça les sourcils, et le sourire se fit plus doux. En quelque sorte.
Ses peaux, il pourra s’en occuper au mieux. Il pourra les coudre, et les porter. En faire un manteau comme jamais aucun Chef Raccommodeur n’avait pu en faire avant lui. Il fut le premier à proposer sa fameuse collection de capes à Peter Pan, il sera à jamais le plus talentueux. Non ?
Il le devait.

Les lacs trop verts se posèrent sur la Mésange aux cheveux barbe à papa.

- Ouais, j’ai où aller. Un endroit où j’ai un ami, en quelque sorte. J’ai dû lui donner la moitié de ma tresse pour le « rassurer », pour lui assurer que je viendrai.

Un temps. Puis le Joker éclata de rire avant de se reprendre et de s’intéresser de nouveau à la jolie Mésange rose.

- Tu me verrais aller où, toi ?

Ça l’amusait, beaucoup.
Il la quitta sur ces mots pour se remettre face à elle, tout en piochant son paquet de cartes qu’il ouvrit en éventail et le présenta à la Récolteuse. Seuls le dos des cartes était visible. Aussi bien à Pit qu’à Heaven.
Le sol aurait peut-être pu voir les numéros et les figures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heaven
avatar

♣ Récolteur ♣


✘ AVENTURES : 415
✘ SURNOM : La Mésange (Ou Panda Hero)
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Readyyy !
✘ LIENS : A smoky haze and bags under her eyes
Let all make way for our pinch hitter
It's really her, the Panda Hero
So long to our opponent's killer liner !

Chante et délire en lightpink ~


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Playing hide and seek with the Titmouse   Jeu 24 Mar 2016 - 20:19

Pit passa son bras sur les épaules d'Heaven, qui le regarda cette fois bien en face avec un air interrogatif. Il lui disait qu'il serait plutôt agacé qu'on l'ignore, et qu'il laisserait des traces pour ne pas que cela se produise. Mais, larce qu'il y avait un mais, il n'excluait pas le fait que les Raccommodeurs puissent l'oublier. Ce qui semblait plus l'importer, c'est le fait qu'il y aura, forcément, un replacement. Et il n'était pas prêt à laisser quiconque prendre son poste...
De plus, il mentionna sa fouine d'acolyte. Ha, il se servirait donc de son larbin, même une fois parti ? Il voulait donc savoir, via ses "yeux et ses oreilles" qu'était le Courtisan, ce qui se passe au Grand Arbre, sur son ancien plateau de Jeu -c'est comme ça qu'il le désigne, non ?
Il a même dit "On se débarasse pas de moi aussi facilement", comme le chiendent. C'est comme cela que la Mésange l'avait désigné, lorsqu'elle avait revu Silver... Et sur ce coup là, la Récolteuse avait fait le rapprochement : les mauvaises herbes sont tenaces.
Mais ce que certaines peuvent être attachantes, quand même... Malgré le fait qu'on doit s'en méfier. Elles peuvent devenir envahissantes... Mais ce chiendent là, ce n'est pas le terrain qu'il envahit; c'est l'esprit, chez certains individus.
Qui sait ce qui se passera lors de son départ ! Les choses changeront-elles comme il le prédit ?

Le Chef des Raccommodeurs s'arrêta. Heaven fut contrainte de faire de même.
Il disait savoir où aller, qu'il ne serait pas seul, qu'il avait un ami qui l'attendait.
Il n'allait pas être lâché dans la nature, seul, comme Silver. Lui, elle savait qu'il serait en vie, dès le départ. Cela l'aurait sûrement mise folle de rage s'ils en étaient restés à leurs relations lors de leur première "vraie" rencontre. Lorsque la jeune fille vint officiellement à être emprisonnée sur son plateu de jeu.
Et puis, il lui pose une question bien étrange. Où elle le verrait aller ? Bonne question. Elle n'y répond pas tout de suite, et laissa Pit se mettre face à elle, lui présenter ses cartes en éventail, l'air de dire : pioche.

- Je ne sais pas. Mais si jamais ton "ami" se trouve chez les Pirates...

Commença-elle distraitement, son regarda se baladant sur le dos des cartes que le Joker lui tendait.

- ...Promets-moi que tu ne deviendras pas plus mauvais...

Elle avance sa main vers l'éventail de cartes, la laisse un moment au-dessus, tout en continuant :

- ...Que tu ne l'es déja.

Car oui, il est mauvais, au fond, elle le sait. Mais elle ne sait pas encore pourquoi. Il régnait autour de lui une atmosphère un peu louche, mauvaise. Après tout, il lui avait quand même demandé de la peau de Sirène non ? Et les peaux, la fourrure... c'est du non-respect envers les êtres qui la portaient.
Finalement, Heaven se décide, et pioche vivement une carte, qu'elle ramène vers elle, mais qu'elle ne regarde pas. Ce qui y était inscrit n'étais pas visible, même pour Pit, car toujours tourné vers le sol.
Un temps. Une moue un peu renfrognée. Une question :

- J'en fais quoi ? Je la regarde, je te la montre, c'est un tour ou bien ?

Les yeux levés vers le Chef des Raccommodeurs.








Merci !
- Joy
- Lou : 1, 2, 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 744
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Playing hide and seek with the Titmouse   Mer 30 Mar 2016 - 10:27


Large sourire toujours habitant du visage du Chef, observateur des gestes de la Récolteuse. Une carte piochée, et les mots avaient été écoutés.
Pit avait eu un léger ricanement, Heaven avait « deviné » juste. Cependant, elle demandait une promesse. Qui voudrait d’une promesse ? Des mots, sans règles, sans donnant-donnant, rien ne permet de s’assurer de l’application de la promesse.

Les cartes remontèrent, afin de dévoiler leurs faces à la demoiselle, sans que le Raccommodeur en chef ne puisse les voir.

Le Joker replia ensuite l’éventail de cartes en un tas.

Et puis… c’était si facile de tricher. La Mésange ne savait pas à quel degré le Raccommodeur en Chef était mauvais. Lui-même ne le savait pas. Il ne se voyait pas comme étant « mauvais ». Il se contentait de jouer, ce n’était jamais de sa faute si les autres étaient mauvais joueurs.

Pit n’avait pas encore répondu à la dernière question non plus, que devait-elle faire de la carte ?
Il rangeait déjà ce qu’était advenu de l’éventail, dans sa poche.

Il eut un rire, comme toujours.
Le Joker se pencha un peu, peut-être pour mieux percer les iris de la Récolteuse.

- Tu n’es pas très douée pour mettre des règles en place. C’est un peu trop facile de tricher, une promesse c’est qu’une suite de mots. Et puis…

Le Chef prit la carte piochée, ne montrant la face qu’à la Poupée Déguisée. Lui ne voyait que le dos de l’objet, et les lacs d’absinthe ne fixaient que le visage de l’adolescente.
Le dessin dévoilé était celui d’un joker tenant un petit oiseau. Sans doute Pit avait pensé que ça irait bien à la Mésange.

Un petit tour de magie, le spectateur piochait ce que le magicien voulait.

Pit ricana.

-… je me trouve pas mauvais pourtant. C’est très relatif.

Un temps, un lapse de temps avant que la voix du Chef ne se refasse entendre.

- Elle est plutôt jolie cette carte, non ?

Large sourire.

Un petit tour de magie, comme pour dire que dorénavant, elle était encore plus engouffrée dans le Jeu. Puisque même ce qu’elle croyait choisir, c’était le Joker qui avait choisi.
Enfin, ça c’était ce que Pit s’imaginait.

Il l’aimait bien, Heaven, elle était amusante. C’était pour ça aussi que l’oiseau n’était pas en cage, sur la carte. Enfin, la réaction aurait peut-être été divertissante si ça avait été le cas au final. Bref, le Chef ne s’y attardait pas.
C’était aussi ennuyeux que de lancer un dé sans numéros inscrits dessus.

Un pas en avant, pour avancer vers la Mésange.
Large sourire, un brin satisfait.

Puis une idée intéressante vint lui titiller l’esprit. Il n’avait jamais demandé l’avis, est-ce que ça pouvait être amusant ? Est-ce que des réactions distrayantes étaient possibles ?
Juste pour voir, ce serait drôle. Peu importe la réponse, c’était juste pour jouer sur les réactions.

- Dis, je peux t’embrasser sur la joue ?

Grand sourire qui se voulait doux mais large à la fois.
Joueur comme toujours, dès qu’il y avait moyen de déstabilisé, c’était une occasion à prendre. Même si au final, ça ne marchait pas tant que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heaven
avatar

♣ Récolteur ♣


✘ AVENTURES : 415
✘ SURNOM : La Mésange (Ou Panda Hero)
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Readyyy !
✘ LIENS : A smoky haze and bags under her eyes
Let all make way for our pinch hitter
It's really her, the Panda Hero
So long to our opponent's killer liner !

Chante et délire en lightpink ~


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Playing hide and seek with the Titmouse   Sam 2 Avr 2016 - 17:20


Pit dévoila les faces des autres cartes toujours en éventail à la Récolteuse, qui y jeta un bref coup d'oeil avant que leur propriétaire n'en fasse un tas qu'il fourra dans sa poche. Il se pencha juste un peu vers Heaven, déclarant avec un rire qu'elle n'était pas douée pour mettre des règles en place, qu'il était facile de tricher en ce qui concerne une promesse.
Elle voulut répliquer, lui dire que quelqu'un qui ne tenait pas sa parole n'était pas quelqu'un de fiable, lui demander si, lui, était prêt à tricher, même s'il assurait qu'il était bon joueur, avant de stopper net avec une exclamation de surprise.

Le Chef des Raccommodeurs venait de se saisir de la carte que la Mésange avait piochée, et dont elle ne savait quoi faire. Il lui montrait maintenant la face qu'elle ne voulait pas regarder, de peur de faire quelque chose de mal.
Heaven n'écoutait pas ce que le blond disait, trop occupée à fixer le dessin, qui, étrangement, la mettait quelques peu mal à l'aise.
Un joker... tenant un oiseau...

Cela résumait bien la situation, en somme, et c'est ce qui perturbait tant la Récolteuse. Au fond d'elle, elle s'en voulait d'être ainsi coincée dans le Jeu de Pit. Parce qu'elle ne peut rien faire, et qu'elle préfère contrôler les choses. Bien sûr, il lui faisait quelques fleurs -sans mauvais jeu de mot-, mais Heaven ne gérait pas la situation.
Elle le voulait, pourtant, se sortir de cette boucle infernale où elle devrait, maintenant chaque jour, ramener quelque chose. Elle essayait de prendre ce contrôle qu'elle désirait, mais en fait, elle abandonne si vite...
Car il suffit juste de la caresser dans le sens du poil, faire quelque chose qu'elle aime, pour se la mettre dans sa poche, et qu'elle pprécie, se laisse aller, oubliant totalement que c'est elle qui est en position d'infériorité...

L'adolescente ne quitta la carte des yeux que lorsque le Joker se rapprocha d'elle, relevant automatiquement son regard vers le sien. La question qu'il posa ne fit que la troubler un peu plus. Il avait demandé s'il pouvait l'embrasser sur la joue. Ce n'était pas ce qu'il pouvait qui la mettait dans un tel état mais bien le fait qu'il le demandait.

- Tiens, maintenant tu demandes à faire ce qu'en général, tu ne te gêne pas de faire sans prévenir ?

S'exclama la Récolteuse qui avait croisé les bras et regardait maintenant un point lambda sur le sol, tournant la tête légèrement à gauche, laissant de longues mèches roses cacher son visage rougissant.
Décidément, il avait le don de la destabiliser...

Elle regarda à gauche, puis à droite. Un Perdu passa, non loin. Lorsqu'il disparut de son champ de vision, la Récolteuse leva de nouveau le visage vers son interlocuteur avec un petit sourire, de longues mèches roses lui couvrant les yeux. Elle les repoussa d'un bref mouvement de tête, avant de se passer les doigts dans les cheveux pour arranger le tout, et de déclarer :

- Si tu veux, tu peux. Mais c'est moins amusant, quand tu préviens... On a pas l'effet de surprise.

Elle eut un petit rire, et son sourire s'agrandit de plus belle.
Silver n'aurait jamais fait ça...
Enfin, il autait sûrement été trop occupé à lui raconter ses péripéties, les dangers auxquels il s'expose hors du Grand Arbre, le tout avec des détails, mais sans jamais dire quoi que ce soit à propos d'Heaven... Pourtant, la façon dont il le raconte sonne comme une accusation, comme s'il en voulait à la jeune fille.
C'est ce qu'elle se dit, au fond.








Merci !
- Joy
- Lou : 1, 2, 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 744
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Playing hide and seek with the Titmouse   Sam 2 Avr 2016 - 20:27

Voilà qui avait de quoi être intéressant. La Mésange fut déstabilisée, un peu, avant de finalement dire une phrase qui attira toute l’attention du Joker. Autorisation, mais surtout, que c’était moins amusant s’il demandait, s’il prévenait.
Mais il avait l’autorisation.

Donc, elle approuvait. En quelque sorte.
Mais elle préférait qu’il la surprenne, qu’il joue avec ses réactions possibles. Le Chef lâcha un rire dans les airs, léger, un sourire large. Presque en réponse à celui que lui accordait la Récolteuse. Il n’était plus si menaçant ? Puisqu’elle aimait lorsqu’il ne prévenait pas, non ? Du moins, c’était ce que Pit en déduisit.

Intéressant, vraiment.

Du coup, il embrassa la joue de la Mésange. Elle avait dit qu’il pouvait.

Le Chef des Raccommodeurs sortit une carte de sa poche, il quitta l’observation attentive qu’il dirigeait sur Heaven jusqu’à présent, pour se concentrer un peu sur l’objet entre l’index et le majeur de sa main.
Les cartes de poker étaient un peu plus larges que celles d’autres jeux.

Puis il prit, de ses doigts libres, le poignet de la Poupée Déguisée.
La tirant ailleurs, aux limites du camp, rien que pour l’ombre des arbres. Du moins, ce qu’en offraient les feuillages souffrants de la chaleur.

Il fallait éviter les coups de soleil, ces blessures ne vêtissaient pas une apparence des plus jolies.

- C’est moins amusant quand je préviens.

Un gloussement.

- Intéressant.

Un peu à l’écart, parce que plus tard il comptait aller déposer le nouveau Trésor qu’il avait acquit, une autre peau.
Il n’en avait pas eu beaucoup, mais les quantités des cuirs permettaient de ne pas devoir courir après tous les cadavres.
Plus tard, pour le moment, il jouait un peu.
Il remettait les choses en place.
Inverser les rôles, non ? C’était la première chose à faire ici. Jamais plus être celui qui devait passer les nuits dehors.

Pit s’arrêta de marcher et se retourna vers la Récolteuse.

- Moins « amusant », serais-tu en train de penser comme le sale « méchant » que je suis ?

Elle avait dit qu’il était déjà mauvais, non ?
Sans doute elle avait raison, mais le Joker ne le voyait pas comme tel. Du moins, dans sa vision des choses. Ce n’était pas lui, c’étaient les autres.

Il ne lâcha pas sa prise, mais fit glisser sa main pour arriver à celle de la Poupée Déguisée.
Un petit coup pour la tirer vers lui.

Dans la foulée, il s’était penché comme pour avoir la bouche sur celle de Heaven. Comme pour l’embrasser, tout était pareil sauf à un détail. La carte qu’il avait sortie avant d’emmener l’adolescente ailleurs. Cet objet en sorte de carton fin avait servi de rempart.

Un faux-baiser, c’était comme un tour de magie au fond.

- C’est plus marrant, non ?

Large sourire.
Toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heaven
avatar

♣ Récolteur ♣


✘ AVENTURES : 415
✘ SURNOM : La Mésange (Ou Panda Hero)
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Readyyy !
✘ LIENS : A smoky haze and bags under her eyes
Let all make way for our pinch hitter
It's really her, the Panda Hero
So long to our opponent's killer liner !

Chante et délire en lightpink ~


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Playing hide and seek with the Titmouse   Dim 3 Avr 2016 - 20:08

Pit fit place à l'acte, et Heaven, qui s'était préparée, lui avait gentiment tendu la joue, fermant les yeux avec un petit sourire satisafait. Qu'il est doux...
Pendant que la Récolteuse était occupée à ronronner dans son coin (enfin, si elle le pouvait, elle le ferait sûrement), les paupières toujours closes, elle sentit qu'on la saisissait par le poignet, et devina tout de suite : Pit l'emmenait ailleurs.
Alors, elle suivait sans broncher, le regard attiré par un petit bout de carton coloré. Il avait ressorti une carte, ce n'était pas la même. Et elle partageait, avec le poignet de la jeune fille, les doigts du Joker.

Ils se retrouvèrent dans un coin d'ombre, juste en dessous d'un arbre, plus coriace que les autres, qui n'avait pas été complètement désséché par la canicule, et dont les feuilles, bien qu'ayant pris une belle couleur rouge carmin, restaient encore, pour la plupart, solidement accrochée aux branches.

- Moins « amusant », serais-tu en train de penser comme le sale « méchant » que je suis ?

Juste une fraction de seconde, pour bien se rendre compte de l'importance de ses mots.
La Mésange voulait répliquer, même si elle allait se mettre à bredouiller quelque chose en essayant de se justifier, mais le principal était qu'elle se fasse comprendre. Elle voulait lui dire que chacun peut avoir son opinion, bien qu'elle soit semblable à celle des autres. Elle voulait d'ailleurs rajouter sur ce point qu'il ne devait pas rapporter cela à lui. Et surtout, lui dire que leurs versions de jeux n'étaient pas les mêmes. Du moins, pas sur la même terrain, en somme...
Mais Heaven ne serait pas foutue d'en dure plus sur ce terrain qui est le sien. Elle sait qu'il y en a un, mais n'arrive pas à le désigner par un simple mot. Le flirt ? La délicatesse ? Autre chose ?
Peut être bien que c'est le flirt. Et elle allait en avoir une démonstration juste après...

La Récolteuse se sentit brusquement attirée vers Pit, dont les lèvrs se rapprochaient dangereusement des siennes... Heaven ferma les yeux, le rouge de ses joues se fisait plus intense encore.
Elles allaient vraiment se toucher ! Elles...

- C’est plus marrant, non ?

Il y avait une carte, entre.

- Tu triches ! Tu le fais, o-ou tu le fais pas ! Ne flirte pas, j-j'aime pas ça !

S'écria Heaven en réponse, prenant alors du recul en secouant la tête à la négative, regardant Pit, les pupilles presque dilatées entre ses mèches roses. Puis, elle se mit à regarder de tous les côtés, visiblement perdue, les yeux exorbités par la panique.
Elle réfléchit à ce qu'elle venait de dire, se ravisa, se reprenant alors :

- Non, tu as bien fait ! Qui sait ce qui aurait pu se passer si tu m'avais...

Elle n'eut pu finir sa phrase, et resta juste une fraction de secondes la bouche entrouverte, sans qu'aucun mot ne puisse en sortir.
Ses pupilles passaient nerveusement de gauche à droite, sans s'arrêter sur un point. Arbre à gauche. Pit. Arbre à droite. Pit. Arbre à gauche...

- Et puis même, quelle conne ! Pourquoi je t'ai autorisé à goûter ?! Pourquoi j'ai pensé une seconde que nos lèvres puissent...! Seul Silver a le droit de-

Cette fois, elle n'avait pu reprendre son souffle, qui, saccadé, avait occasionné une quinte de toux à la jeune fille, qui recula encore un peu plus, s'étranglant entre ses toussotements et les sanglots qui lui venaient lentement, les larmes perlant au coin de ses yeux.

- Depuis qu'il est parti je fais vraiment n'importe quoi, n'importe quoi !

Elle finit son chemin adossée à un arbre, se calmant tant bien que mal, les mains plaquée sur le visage, les épaules secouées par ses sanglots.
Pourquoi rester ? Elle aurait sûrement pu décamper...








Merci !
- Joy
- Lou : 1, 2, 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 744
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Playing hide and seek with the Titmouse   Dim 3 Avr 2016 - 22:56

Réaction intéressante, comme toujours. Pit observa les gestes, la panique, et écouta les paroles lancées.
Amusant amusant.

Il avait l’impression qu’elle allait lui faire un malaise, mais il se contenta de la regarder, et de glousser.

L’esprit pensa que la réponse était un peu exagérée tout de même, elle allait finir par mourir étouffée à la fin…
Elle avait laissé entendre des mots qui portaient un intérêt, au moins. Des phrases à ne pas laisser partir si facilement, il faudrait peut-être consoler un peu la Mésange. Pourquoi ? Juste pour éviter qu’elle meurt de manière aussi idiote que par une noyade de sanglots.

D’abord, il s’accroupit face à elle.

- Tu maltraites ma concentration, toi. Tu me fiches des migraines à te contredire comme ça. Et je t’ai déjà expliqué que je sais ce que je fais, je connais déjà assez bien les mécanismes des grandissements et tout le bordel avec.

Sur ces mots, Pit se redressa pour venir à côté de la Récolteuse. La prenant dans ses bras, il fallait prendre soin de ses Poupées tout de même.

- Calme-toi, c’était qu’un jeu. Et puis tu fais encore ce que tu veux, non ? À moins que ton… euh… dude, t’ait mis une chaîne au coup. Mais en tout cas évite de mourir étouffée, c’est pas mon but ça.

Peut-être un peu de gentillesse, d’attention.
Pas sûr, mais ça y ressemblait. Du moins à une tentative.
Impossible de montrer autre chose que son sourire, mais au moins ce dernier n’était pas aussi exagéré que de coutume.

Un soupir, décidément, c’était qu’elle faisait faire de la gymnastique aux réflexions du Chef des Raccommodeurs.

Il allait devoir la laisser respirer un peu.

La laisser simplement prendre une pause, quelque chose ne semblait pas tellement aller.
Le Chef caressait la tête de la Mésange, une forme d’attitude protectrice peut-être. C’était déjà arrivé auparavant, sans qu’il ne puisse s’en souvenir, il avait déjà calmé quelques unes. Enfin, c’était rare, et en général il ne parlait pas du tout. Il ne comprenait même pas. Il n’avait jamais accordé de l’attention à leurs problèmes, il en avait déjà bien assez. Et aucune ne semblaient voir un problème au fait de payer un mineur.

Elles ne méritaient pas d’attention particulière. Juste faire ce pourquoi il était payé.

Pensées lointaines, qui n’avaient laissé à la conscience que cette sensation que maintenant… les choses étaient différentes.

- C’est bon, j’ai compris… t’aime pas ce « bisou de théâtre ». Heureusement que j’ai pas fait le vrai baiser de théâtre alors.

Un rire, parce que pour lui, la situation n’avait pas de lourde ambiance.

- Pour une fois, je pensais juste faire quelque chose que tu trouverais amusant.

Comme s’il avait voulu être gentil.
Comme si.

- Je pensais vraiment pas à du flirt, pourquoi ça te vient à l’esprit ?

Peut-être une pique, pour lui rappeler de faire attention. Et qu’il savait très bien comment gérer ce genre de chose. Non ? Il jouait avec les Bannissements, il savait bien où commençait le précipice.

- Je t’ai dit ça par deux fois, je crois, je tiens à toi. Donc, je vais pas te faire risquer un Bannissement. Et j’avais pas pensé que c’était si… sérieux avec ton…

Il dû beaucoup se concentrer.

-… Silver.

Il tenait à elle, à sa manière.
Comme on tient à sa Poupée, il y aura toujours de quoi faire. Bien qu’il ne comprenne pas du tout ce que la Récolteuse disait en rapport au Banni, il tentait de suivre. Pour mieux manier les répliques.

- C’est presque dommage, en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Playing hide and seek with the Titmouse   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

 Sujets similaires

-
» hide and seek (arsène)
» Aprés Midi Minecraft "Hide And Seek" [24/11/2013]
» Hide 'n Seek: (Online Multiplayer) de goldbulletfear
» GOOGLE EARTH : SEEK & FIND NABAZTAGS WORLDWIDE
» Shameimaru is playing tennis over there.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Grand Arbre :: Les Cabanes dans les Branches-