Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Heaven
avatar

♣ Récolteur ♣


✘ AVENTURES : 415
✘ SURNOM : La Mésange (Ou Panda Hero)
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Readyyy !
✘ LIENS : A smoky haze and bags under her eyes
Let all make way for our pinch hitter
It's really her, the Panda Hero
So long to our opponent's killer liner !

Chante et délire en lightpink ~


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Playing hide and seek with the Titmouse   Jeu 10 Mar 2016 - 19:18


La proposition sembla le ravir. Heaven ne se serait jamais conduite ainsi, avant... mais qui ne tente rien n'a rien, comme on dit.
Il reserra son étreinte, jetant un bref regard en arrière. Personne. Parfait. Pit passa ensuite sa main derrière la tête de la Mésange, dont le corps était agité de légers tremblements, puis il rapprocha son visage du sien... Au fur et à mesure, le rouge sur les joues d'Heaven prit une teinte plus vive, les battements de son coeur se firent plus rapide. Elle sourit même au blond lorsque celui-ci lui dit qu'elle était gentille, de se soucier de ses bleus.
Ha, c'était donc ça qui lui avait fait mal ? Il faudrait  lui demander à l'occasion comment il les a choppés... Ce n'est pas en étant Raccommodeur, même ne étant le Chef de ceux-ci, qu'on peut se blesser ainsi, non ? Encore, des égratignures, coupures, passe... mais pas des bleus, c'est étrange.

Et puis, leurs lèvres se frôlèrent, mais ne se touchèrent point.
Tout d'abord un peu surprise, Heaven prit un air un peu mécontent lorsqu'elle vit Pit s'éloigner de nouveau. Pourquoi se retirer, ils y étaient presque...
Mais son coeur s'emballait, il battait si fort, il lui faisait si mal ! Elle en grimaça un peu, sur le coup. C'était du vécu, heureusement que le Chef des Raccommodeurs avait eu la bonne idée de s'arrêter avant. C'était trop tôt.

- J’imagine que je peux pas aller jusque là, non ? Je veux pas que tu grandisse à cause d’un bête truc.

Il avait raison, il ne pouvait pas.
C'était trop tôt, et ça le sera encore et toujours, si Heaven réagit toujours ainsi, si elle n'arrive pas à se maîtriser. Et justement, c'est le cas. Et si elle reste coincée comme elle est, il n'y aura aucun moyen de faire autrement. Elle aimerait la liberté, elle aimerait déployer ses ailes, la Mésange, mais ici, au sein du Grand Arbre, elle ne peut pas.

Plongée dans ses sombres pensées, la Récolteuse se laissa faire lorsque le Joker lui dégagea le cou, pour embrasser cet endroit. Il l'aimait bien, apparemment. Ce n'était pas la première fois. Mais là, il se faisait plus insistant. Peut être y laissera-t-il une marque. Mais ça, Heaven ne pouvait pas le savoir... Et cela lui importait peu, au contraire, ça ne la dérangeait même pas.
Son sourire qui était plus restreint s'élargit même de nouveau lorsque le blond rajouta qu'elle avait un petit goût de sucre. Elle ne savait pas vraiment où il allait chercher une chose pareille, mais elle en rit, d'un petit rire discret.

- À moins, qu’il y ait plus d’intérêt dans ta salive ?

La jeune fille fronça les sourcils à ces mots, avant de prendre un air déçu. Elle lâcha même un petit soupir, avant de dire doucement , une main crispée sur sa robe au niveau de son coeur :

- Mon petit coeur de caramel me fait souffrir... C'est trop tôt, je m'emballe trop. Ce sera toujours trop tôt. Parce que je risque d'arriver à mes limites.

Elle regardait Pit droit dans les yeux, et ne quittait pas son petit air triste. Et puis, elle se blottit de nouveau tout contre lui, avant de poursuivre, sur le même ton, quoiqu'un peu plus mélancolique :

- Je ne veux pas. Du moins, pas pour l'instant. Parce que je sais très bien que je coulerai un jour... Et puis, peut être bien que je pourrais aller rejoindre Silver...

Elle se redressa presque aussitôt, le temps de sa dernière phrase. La tristesse se lisait sur son faciès, bien qu'elle s'apprêtait à parler de Silver. Mais, elle avait remarqué quelque chose d'anormal chez lui, il fallait qu'elle le dise. Elle continua donc :

- Il est en vie, tu sais. Je l'ai revu. Mais j'ai l'impression que ce n'est plus pareil... qu'il s'éloigne de moi. Je ne veux pas y croire. Sinon, cela voudrait dire que j'aurais enduré tant de choses pour rien ?

De nouveau colée au Joker, elle enfouit cette fois sa tête sur sa chemise, s'amusant de son doigt à passer sur les plis. Elle pouvait deviner les muscles bien présents sur le tissus, et de nouveau, son visage s'éclaira, alors qu'elle relevait la tête.

- Toi aussi, tu es sucré. Tu es une pâte d'amande, verte, comme tes yeux. De tes lèvres coulent du miel.... Et t'as des tablettes de chocolat.

Elle rit de sa dernière réplique, retrouvant par la même occasion son air un peu coquin, tout en continuant à faire le contour des muscles de Pit du bout de ses doigts.


HRP:
 








Merci !
- Joy
- Lou : 1, 2, 3


Dernière édition par Heaven le Jeu 10 Mar 2016 - 21:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 744
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Playing hide and seek with the Titmouse   Jeu 10 Mar 2016 - 20:49

Un cœur en caramel, ça devait être bon à manger, selon Pit. Mais aussi beaucoup trop fondant, ce qui conduirait sans doute à la perte de Heaven, et cette dernière le savait très bien.
Pit écoutait, au moins il était encore un peu concentré. Il n’avait même pas eu besoin de changer d’endroit. C’était un peu comme ramener une victime sur le lieu qui lui accorda ce terme afin de la désigner, ramener le prisonnier conditionnel en prison. Une forme de contrôle alléchant. Selon le Joker.

La Poupée Déguisée avait un air plutôt peu amusé, plutôt triste, plutôt mélancolique. Et ces paroles parlant d’un grandissement possible, inévitable, dérangèrent le Chef Raccommodeur. Ses pièces ne décidaient pas de leur sort. Ça non. À moins que le Jeu le veuille.

Elle informa que cette personne, Silver, était encore en vie. Chose intéressante, les bannis pouvaient donc survivre. Et revenir tel des fantômes avides de vengeance. En pirates. C’était comme ça que le nombre des adultes augmentaient, non ? D’abord on était enfant, puis on devenait adulte. Logique après tout.
Des esprits nourris de haine, sans doute, ou de miséricorde. Voyant l’Arbre différemment.

Pit réfléchissait à ce que donnait Heaven comme informations. Une attitude… qu’un Garçon Perdu rancunier pourrait avoir, non ?
Ou bien… est-ce qu’il se servait de la Mésange pour lui chanter des éléments intéressants sur le Grand Arbre ? Le Joker jouait à dessiner des cartes approximatives, très approximatives, à Wilhelm. Pour mettre les peaux en sécurité.

Les Pirates voulaient connaître l’emplacement de Peter Pan. Sans doute. Sans doute.

L’esprit voyageait parmi les pièces de jeu qu’il fallait assembler, essayer de penser à ce que les bannis auraient en tête.
Le Joker savait qu’un jour la deuxième partie du Jeu viendrait, et qu’il faudrait passer par cette « cérémonie » Méprisante. Est-ce qu’un orage éclatera ? Est-ce qu’il pleuvrait à en faire déborder l’océan ? Ce serait si intéressant, savoir ce que le Tyran pensait de lui. Du moins, est-ce que le Bouffon était le meilleur de tous les chefs Raccommodeurs qui avaient pu avoir avoir Pit.

Il baissa les yeux en sentant quelque chose se promener sur lui, il comprit presque aussitôt qu’il s’agissait simplement de la Récolteuse qui s’amusait avec sa chemise. Cette chemise en avait vu passer beaucoup… sang, tomate, chiffonnage, coups de pieds ou de poings, etc.

Puis la dernière réplique lui arriva aux oreilles, le Joker en rît.

- J'espère pour toi que c'est un goût qui te plaît alors.

Il ricana, c’était amusant. Selon lui.

En écho, il laissa balader une main sur les jambes de la Mésange. Cependant, ce n’était pas ça qui l’intéressait.

- Tu sais, la Mésange, je suis pas le seul à jouer sur l’île. Il y a des pièces qui ont des buts, et qui doivent en manipuler d’autres afin d’arriver à leur fin.

Le Joker s’approcha de l’oreille de Heaven, pour lui dire de son meilleur miel quelques précisions. Ou éléments qui lui passaient par la tête à ce sujet.

- Qui te dit qu’il n’est pas pirate ? Qui te dit qu’il ne cherche pas à t’arracher des informations ? Mais je peux très bien me tromper, je dis surtout ça pour voir la tête que tu ferais en l’entendant.

Et le rire s’invita encore, avant de rapidement se calmer.
C’était vrai, un peu. Oui, il voulait surtout continuer de jouer à tortiller sa Poupée Déguisée.

- Je te dirais jamais assez de ne pas te louper, de pas te foirer et de grandir. Quand je partirai du Grand Arbre pour la seconde phase du Jeu, tu pourras, mais pour le moment… faut te gérer un peu. Beaucoup même.

Le Chef des Raccommodeurs ajouta avec son grand sourire, sûr de lui, comme toujours.

- Tu voudrais une jolie robe pour la prochaine fois que tu le verras ? Evidemment, il faudra la mériter, ou la payer.

Un rire, encore.
Puis Pit fut tout à l’écoute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heaven
avatar

♣ Récolteur ♣


✘ AVENTURES : 415
✘ SURNOM : La Mésange (Ou Panda Hero)
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Readyyy !
✘ LIENS : A smoky haze and bags under her eyes
Let all make way for our pinch hitter
It's really her, the Panda Hero
So long to our opponent's killer liner !

Chante et délire en lightpink ~


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Playing hide and seek with the Titmouse   Ven 11 Mar 2016 - 21:02


Ils s'étaient mis à rire, tous les deux. Heaven, une fois calmée, laissa filer un léger soupir. Ce n'était pas de l'ennui, au contraire, elle souriait. Cette histoire d'aliments sucrés était assez spéciale, mais aussi amusante, mine de rien. La pâte d'amande... Ce qui sert en ornement, on peut faire de belles choses avec. Et Pit est un peu lodelé comme on le fait avec de la pâte d'amande. Autant dire que le résultat est satisfaisant, en somme.

- Bien sûr que c'est un goût qui me plait. Sinon, pourquoi l'aurais-je choisi pour te désigner ?

Comme quoi, les temps changent. Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis, que ce soit pour une chose ou une personne. Et la Récolteuse devrait arrêter de cataloguer les gens au premier coup d'oeil, à la première rencontre, parce qu'elle avait sous ses yeux la preuve que tout cela est absurde. Le Joker n'était-il pas passé du négatif au positif dans l'esprit de la jeune fille ?

- Tu sais, la Mésange, je suis pas le seul à jouer sur l’île. Il y a des pièces qui ont des buts, et qui doivent en manipuler d’autres afin d’arriver à leur fin.

- Genre... L'aut' là.


"L'autre là", dit avec un ton dédaigneux et le regard qui va avec, c'est évidemlent pour désigner Weasel. Ils fonctionnent pareils, l'un comme l'autre, à la différence que le Loyal, lui, n'est qu'un sale macho. Ce n'est pas lui qui ira vous offrir des fleurs, ce n'est pas un galant. Il considère la gente féminine comme des êtres inférieurs, ça c'est sûr. En fait, il est aussi dédaigneux, mais il est tellement fort pour cacher la moindre de ses expression, de ses émotions ou les dissimuler par une autre, que peu s'en sont rendu compte...

La suite troubla quelques peu Heaven. Pit s'était approchée de son oreille, mais ce qu'il lui dit la perturba une fois de plus. Il prétendait qu'il serait possible que Silver soit en fait un Pirate, qu'il ne voulait que des informations, en gros, qu'elle ne l'intéresserait seulement pour tout cela. Il rajouta qu'il pouvait se tromper. La Récolteuse l'espérait aussi. Après tout, n'avait-il pas dit, à la fin, qu'il voulait juste voir la tête qu'elle ferait en lui disant cela ?
Il en ri, mais se calma vitet. Heaven n'apprécia pas du tout sur le coup, son air se renfrogna alors, alors que le Joker continuait son speech, lui disant de faire attention à ne pas grandir, et qu'elle pourra se relâcher une fois qu'il serait parti.
Cela l'interpella un peu. Quoi ? Il avait l'attention de partir ? Pourquoi donc ?
Il allait donc finir par la laisser seule ?

- Tu voudrais une jolie robe pour la prochaine fois que tu le verras ? Evidemment, il faudra la mériter, ou la payer.

- Non merci, ça ira.


Il ne fait pas les choses gratuitement, ça, Heaven le sait bien. Elle avait répondu simplement, brièvement, à la négative. C'était le retour au sujet concernant Silver. Et elle se devait de dire quelque chose à propos ce sujet, justement.
Son expression était devenue étrange, tordue. Ses yeux étaient grands ouverts, ses sourcils haussés, mais elle avait toujours son grand sourire, qui, entre nous, semblait un peu dérangeant. Elle gloussa un peu, silencieusement, avant de déclarer :

- C'est pas sympa de me dire ça uniquement pour voir ma réaction. Tu sais, Silver a réussi à se débrouiller seul dans la nature, il me l'a dit. Et je le crois. Que gagnerait-il à me mentir, si ce n'est des infos, comme tu le prétends ? Il sait que je serai très déçue, et triste, sinon. Et je suis sûre qu'il ne voudrait pas ça.

Mais, si jamais cela était vrai ? Qu'il jouait la comédie ? Ce n'est pas dans son genre, pourtant. Mais la Mésange doutait. Il fallait qu'elle trouve quelque chose, une petite vengeance, car elle ne laisserait pas passer une chose pareille...
Elle poursuivit :

- Si cela s'avérait être vrai -ce qui est rigoureusement impossible-, sois sûr que je le quitterai sur-le-champ ! Il pourra toujours venir s'excuser ensuite, je ne lui ferai plus jamais confiance, et je ne le pardonnerai sûrement pas.

Un temps. Elle avait failli omettre un détail qui l'avait pourtant marquée juste avant. Le moment était opportun pour le remettre sur le tapis. Elle servit alors sa plus belle tête de chien battu au Chef des Raccommodeurs, en lui demandant, d'une petite voix :

- Mais au fait, tu partiras pas tout de suite, hein ?

C'est qu'elle avait un peu peur, Heaven. Peur de l'ennui. De la routine de la vie de Récolteur, qui, tous les jours, fait toujours la même chose. Son répertoire de contes et autres commençait à s'épuiser pour les PSSEP. Et puis, des câlins, de ses petits moments de tendresse qui déviaient lentement mais sûrement vers quelque chose de plus malsain, mais qu'elle aporéciait tout de même...
Oui, si Pit venait à partir, tant de choses changeraient pour la jeune fille ! Peut être même...
Que ça lui manquerait.








Merci !
- Joy
- Lou : 1, 2, 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 744
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Playing hide and seek with the Titmouse   Ven 11 Mar 2016 - 23:35

Large sourire sur le masque du rôle à jouer dans le Jeu, alors que le Joueur derrière calculait. Chaque pièce était un peu comme les phases de conception d’un vêtement. Une science exacte au final.

Ah ça, non, non. Pit n’était en effet, ou ne disait, pas forcément des choses sympathiques. Le Joker ricanait à la remarque de la Mésange.
On verra bien.
Mais le Chef des Raccommodeurs ne pensait vraiment pas qu’il était possible de survivre seul. Peut-être les Peaux-Rouges en seraient capables, les enseignements de leurs tribus pourraient les y préparer. On ne savait jamais, si un papoose venait à se perdre, au moins qu’il survive quelques temps. Non ?
Bon, le Bouffon du Tyran n’avait pas du tout les connaissances des comportements indigènes de toutes manières.

Puis Heaven servit une tête de… chien battu ?

Qu’est-ce qu’elle voulait obtenir ? Il n’avait pas besoin de réfléchir à mille stratagèmes afin de savoir que cette expression, c’était celle pour l’attendrir.
Large sourire.

La question, il ne partirait pas tout de suite, hein ?

Sourire un peu plus fin, mais toujours aussi sûr de lui. Il appuya son front contre celui de la Mésange avant de rassurer.

- Bah non, j’ai beaucoup de choses à faire. Et je dois encore voir jusqu’où Peter Pan me laissera aller avant de ne plus avoir le choix de se séparer de moi.

C’était amusant de pouvoir manipuler presque à souhait une des Poupées.
Il n’y avait que Love avec laquelle il n’y avait pas de risque, ou avec qui il n’y avait pas ce jeu des Grandissements, non ?
La Mésange, elle, était plutôt une pièce qu’il fallait encore garder. Dont il faudra prendre soin. Grand soin

Les prunelles d’absinthe scrutaient la Récolteuse, à la recherche de blessures, de marques. Il fallait qu’elle reste intacte.

- T’as pas de marque, des blessures, quelque part ? Si t’en a je peux sans doute te donner de la crème. J’en donne à Plum des fois, elle se maltraite la pauvre.

Un temps avant de poursuivre, les iris plantées dans celle de la demoiselle en face de moi. Il ricana.

- Ah et t’as dit un truc intéressant, avant. Tu quitterais Silver ? Je savais pas que c’était si officiel que ça en fait. Hm, attends un peu avant de le revoir alors, ça risque d’être encore trop voyant s’il te tripote.

La dernière phrase avait été accompagnée d’un sourire un peu plus large ainsi que du regard qui glissa dans le coin du cou de la Récolteuse.
Puis les yeux retrouvèrent leur place, celle qui attendait de savourer les expressions changeantes de Heaven.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heaven
avatar

♣ Récolteur ♣


✘ AVENTURES : 415
✘ SURNOM : La Mésange (Ou Panda Hero)
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Readyyy !
✘ LIENS : A smoky haze and bags under her eyes
Let all make way for our pinch hitter
It's really her, the Panda Hero
So long to our opponent's killer liner !

Chante et délire en lightpink ~


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Playing hide and seek with the Titmouse   Sam 12 Mar 2016 - 13:50

Le sourire du Chef des Raccommodeurs se fit plus fin, plus rassurant, et puis, il appuya son front contre celui d'Heaven. Il disait qu'il avait encore beaucoup de choses à faire, qu'il devait voir jusqu'où Pan le laisserait aller avant de devoir se séparer de lui. Il devait sûrement parler de ces histoires de peaux comme celle de la Sirène, ce qui allait sûrement lui retomber dessus...
Cela rassura tout de même un peu la Mésange, elle ne se retrouverait pas seule tout de suite. Pourtant, il y en avait, des Perdus, mais, disons qu'avec Pit, c'était... différent.
Mais la jeune fille n'arrivait pas à mettre le doigt sur cette chose si différente, à la fois un peu troublante et si agréable.

- T’as pas de marque, des blessures, quelque part ? Si t’en a je peux sans doute te donner de la crème. J’en donne à Plum des fois, elle se maltraite la pauvre.

Demanda-t-il, après un temps. La Mésange eut un petit sursaut d'étonnement. Qu'est-ce que ça signifiait ? Pourquoi cette notion de blessures, de crème, de Plum ? Pourquoi elle, tiens ?
Elle n'eut pas le temps de réfléchir plus à cette question que déja, le blond changeait de sujet, parlant de nouveau de Silver. Heaven tendit l'oreille, prit un air sérieux. Il était un peu surpris qu'elle dise si directement qu'elle quitterait Silver si jamais il la trahissait. Mais lui, il ne comprenait pas, il ne savait pas pourquoi elle disait cela. Il fallait qu'elle le lui explique, après.
Il rajouta qu'elle devrait attendre un peu avant de le revoir, que "ça" risquait d'être trop voyant si jamais il la... voilà, quoi. Et puis, son regard semblait s'être dirigé vers le cou de la jeune fille. Elle comprit.
C'était officiel, il y avait bien une marque. Mince. Ça met combien de temps pour partir ? Petit col, comme tu es le bienvenu. Fais en sorte de cacher ça du regard des autres, jusqu'à ce que la peau retrouve sa blancheur initiale...

- Bon, je vais commencer par la fin -non sens, je sais.

Déclara soudain Heaven, plantant ses iris fuschia dans le vert des yeux de Pit, qui la regardait avec une certaine insistance. Elle se détacha un peu de lui, puis prit un air qui se voulait à la fois plus détendu, mais aussi un peu sérieux. Elle amena sa main droite au niveau de son visage, puis leva l'index.

- Primo, saches que oui, je quitterai Silver si jamais je découvre qu'il me ment. Pour qu'il souffre autant que moi -je sais, c'est cruel- et surtout, parce que je ne pourrais plus jamais lui faire confiance.

Commença-t-elle. Puis, elle fit accompagner l'index par le majeur. Son regard ne quittait pas celui de Pit.

- Deuxio, je n'ai pas de marques, merci quand même, et je me fiche pas mal de la petite boule de graisse que tu as mentionné. D'ailleurs, j'aimerai savoir pourquoi tu se soucies tant de savoir si l'on a des blessures, ou autre.

Poursuivit Heaven. Ce n'était pas bien sympathique pour la pauvre Plum, mais il faut dire que la Mésange avait aussi tendance à juger les gens sur leur physique, sans leur dire en face, bien entendu. Une petite grosse chez les Chasseurs ? Les animaux doivent la voir venir de loin. Et puis, comment être discrète avec un poids pareil ? C'est absurde.
L'annulaire vint rejoindre les deux autres doigts déja levés, alors qu'elle finissait enfin :

- Et tertio, qu'est-ce que tu veux dire par "laisser aller" ? C'est encore ces histoires de peaux, hein ? Parce que je suis pas sûre que le Tyran miniature apprécie la cape que tu lui a faite récemment. Il s'entend bien avec les Sirènes.

Sur ces mots, elle baissa sa main, qui vint se loger sur l'épaule du Chef des Raccommodeurs, le temps qu'elle croise les jambes. Puis, elle alla se poser sur ses cuisses. Bien droite, Heaven. Elle atendait des réponses... pertinentes.








Merci !
- Joy
- Lou : 1, 2, 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 744
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Playing hide and seek with the Titmouse   Sam 12 Mar 2016 - 15:14

Définitivement, le Joker se tenait attentif. C’était que la Récolteuse pouvait dire des choses intéressantes, trouver des points sur lesquels la faire réagir par après.

Sans lâcher ce fin sourire, Pit écoutait alors ce que lui expliquait ou lui demandait la Mésange. Ce qu’il trouva particulier, c’était que la Poupée Déguisée se voyait dans une situation de « couple » avec la personne qu’elle désignait par « Silver ». Restait à savoir s’il existait vraiment en fait.
En tout cas, le Joker pensait surtout que cela pouvait être un gros risque pour Heaven. Un bon gros risque de bannissement. Il adorait ces choses, mais pas quand ça n’allait pas comme il le voulait.

Pit nota qu’il fallait répondre au pourquoi il se souciait tant de l’état de la peau des autres. Tiens, l’esprit avait été assez distrait pour ne pas penser que cela pouvait être un peu suspect de tout le temps s’en soucier. Pit ne pouvait pas être concentré en permanence, et puis… c’était un peu récent, cette idée de se tourner vers les peaux humaines. Une petite découverte.
Le Bouffon du Tyran gloussa à l’appellation que la Mésange usa afin de désigner la chère petite Plum.

Si peu de tendresse.

Ensuite, le point trois arriva. Le sourire s’élargit, prenant un air faussement peiné, le Chef des Raccommodeurs entama ses réponses. Laissant vaguer un peu ses doigts sur la robe de la Récolteuse. La robe qu’il avait signée, non ?

- Tu penses qu’il aimerait pas ? Pourtant… elles tuent aussi les Garçons Perdus, mais lui, elles le laissent en paix. C’est symbolique, une forme d’égal. Nan, de supériorité même. Il est l’île, mais aussi l’océan. Il fallait cette cape pour compléter ce tableau. C’est douter de mon talent et de ma vision des choses que de penser qu’il n’aimerait pas.

Il gloussa, reprenant son air habituel. Large sourire, sûr à jamais de ses faits. Bien que tous ces sourires, il est difficile de savoir quand il s’agit du vrai Pit. Celui-ci ne se montrait pas souvent du tout. À moins que ce ne soit avec Dusk.

- Pour ton « primo », je me demandais surtout si lui aussi te voyait comme sa chère et tendre officielle.

Gloussements, encore, alors que les yeux beaucoup trop verts du joker fixaient.

- Pour ton « deuxio », c’est juste que la peau est un tissu important, les habits servent aussi à le protéger un minimum. Et Plum a été Raccommodeuse aussi, c’est normal que je m’en soucie un peu. En ce qui te concerne, je te l’ai dit avant, non ? Vers la passerelle qui a failli te tuer. Je tiens à toi, ce qui veut dire à toi toute entière.

Le Chef des Raccommodeurs jouait, il jouait sur ce qu’elle lui avait demandé avant, et ce n’était pas un mensonge en plus de cela. Pit tenait à tout ce qui était à lui, non ? Et la Mésange en faisait partie, selon l’esprit vagabond. De sa robe à sa peau. Deux marques, non ?
Sourire, encore et toujours, la tête légèrement sur le côté, la tressette qui valsait un peu dans le vide.

- Et ton « tertio », Peter Pan m’aime beaucoup, il me laisse aller dans sa chambre pour lui faire des tours de magie avec mes cartes. Mes créations le comblent autant qu’un roi le serait étant noyé dans son or. Peter m’excuse beaucoup de choses, je ne fais que jouer après tout. Et puis… pour la cape, ça je te l’ai dit avant. C’est symbolique.

Sourire un peu plus doux, le Joker pensait qu’il fallait ménager un peu la Mésange. Ou bien, dénicher de quoi la bousculer un peu. Elle était si drôle à bousculer. Il pensa à quelque chose, mais il attendrait.
Il se contenta de poursuivre la balade de sa main sur les jambes croisées, pour que la Poupée Déguisée reste celle qui semble apprécier le Chef des Raccommodeurs. C’était plus simple comme ça.

Finalement, il décida de prendre une des mains de l’adolescente et d’y porter le dos de la paume à sa joue tatouée.

- J’aime simplement bien les peaux douces, aussi.

Une manière de jouer sur des formes de compliments.
L’esprit réfléchissait s’il allait jouer à la faire paniquer ou s’il trouverait autre chose. C’est que c’était alléchant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heaven
avatar

♣ Récolteur ♣


✘ AVENTURES : 415
✘ SURNOM : La Mésange (Ou Panda Hero)
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Readyyy !
✘ LIENS : A smoky haze and bags under her eyes
Let all make way for our pinch hitter
It's really her, the Panda Hero
So long to our opponent's killer liner !

Chante et délire en lightpink ~


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Playing hide and seek with the Titmouse   Sam 12 Mar 2016 - 18:45


Les doigts du Chef des Raccommodeurs se baladaient sur la robe d'Heaven, cette même robe où se trouvaient les quatre signes de cartes, sa marque. Ce que la Récolteuse avait tenté de découdre, de faire partir, d'arracher, au début. Quand tout cela était un peu différent, qu'elle n'avait pas ce besoin de chaleur humaine, qu'elle s'samusait encore avec ses PSSEP. Et qu'elle n'avait pas encore retrouvé Silver.

- Tu penses qu’il aimerait pas ? Pourtant… elles tuent aussi les Garçons Perdus, mais lui, elles le laissent en paix. C’est symbolique, une forme d’égal. Nan, de supériorité même. Il est l’île, mais aussi l’océan. Il fallait cette cape pour compléter ce tableau. C’est douter de mon talent et de ma vision des choses que de penser qu’il n’aimerait pas.

- Ah, les artistes...


Elle secoua la tête de droite à gauche, lentement, claquant de la langue, un peu comme si elle trouvait cela pitoyable. Ho non, ça ne l'était pas, c'est juste que ces gens, les artistes, ils ont une manière de penser bien à eux. C'est comme ceux qui se donnent en spectacle, comme s'ils répétaient une pièce de théâtre. Stagy, Weasel... Ce genre de personnes, quoi. Les éternels incompris.
Un léger sourire étirait ses lèvres, elle se blottit de nouveau contre Pit, à l'écoite des réponses qu'il allait lui donner. Elle venait juste de penser qu'elle devait rajouter quelque chose, il avait apparemment mal pris sa remarque. Mais ce sera pour plus tard, car déja, le Joker entamait ses réponses.

À la première, Heaven se crispa un peu, se détacha un peu de Pit- prit un air paniqué tout en le regardant. Allait-il donc arrêter de la faire douter de Silver ? S'il n'avait éprouvé pour elle aucun sentiment, alors pourquoi aurait-il grandi ? À moins qu'il ne lui en veuille à présent, qu'il ne l'aime plus, qu'il joue la comédie ?
La Récolteuse ne voulait pas y croire, ça non. Pas Silver...
La deuxième réponse suivit, et la jeune fille ne se détendait toujours pas. Ce fut encore moins le cas lorsque le blond mentionna la passerelle dont le bois avait brusquement craqué sous ses pieds. Mais elle se fit beaucoup moins tendue à l'entente de sa dernière phrase. Il lui avait de nouveau répété qu'il trnait à elle, cela avait suffi à la ravir. Le sourire revint, plus grand, suivi d'un petit rire bref.
Puis, il y eut enfin la troisième réponse. Il parlait de Peter, il disait qu'il l'aimait beaucoup. Si leur relation était restée comme celle au départ, Heaven aurait sans doute paniqué, elle aurait vu l'épée de damoclès planant encore au-dessus de sa tête. Mais maintenant, elle s'en contrefiche. Elle ne fera plus de vagues...

Caresses, caresses sur les jambes. Cela donnait des frissons à la jeune fille, qui, avec un sourire, suivait le chemin de la main du Chef des Raccommodeurs, elle-même venant la chercher de sa main droite, histoire de jouer un peu avec, comme elle se plaisait à le faire.
Mais il s'arrêta, lui prit cette même main qui s'approchait de la sienne pour la porter à sa joue. Celle où était tatouée un 4. Qu'est-ce que ça peut bien signifier, pourquoi ce chiffre d'ailleurs ? Les quatres familles de cartes ? Une chose obscure du Monde Ordinaire ? Qui sait, lui-même ne s'en souvient peut être même plus.

- J’aime simplement bien les peaux douces, aussi.

À l'entente de ses mots, couplés à sa réaction, la Récolteuse piaqua subitement un fard, lâchant un genre de gémissement, un "Anw..." avant de rire un peu, détournant le regard par la même occasion.
Un temps passa, elle se mit de nouveau à regarder Pit, caressant de ses doigts la joue du Joker.

- Ha, au fait, je voulais pas douter de toi, enfin, c'est toi qui décide, mais bon... Après tout ça me regarde pas, je voulais pas te froisser...

Des mots prononcés comme ça, sans un ordre précis. De toute façon, ça n'avait auvune importance, non ? C'étaient juste des excuses, c'est ce qui comptait. Elle avait déja déçu Pit par ses faits, elle n'allait pas le faire par ses paroles, non plus...
Et puis, elle fit silence. Son air était devenu un peu plus sombre, elle doutait, repensant de nouveau à son proscrit.
Et si jamais Pit avait raison sur toute la ligne ? Cela expliquerait son comportement plus distant...
C'était vraiment perturbant.








Merci !
- Joy
- Lou : 1, 2, 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 744
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Playing hide and seek with the Titmouse   Sam 12 Mar 2016 - 21:30

Le Joker laissa la Récolteuse balader ses doigts sur sa joue, il tourna rapidement les iris vers l’une des fenêtres lorsque l’adolescente ne le regardait plus, avant de se concentrer à nouveau sur son interlocutrice.

Elle lui donna des mots, qui semblaient être des excuses.
Pit rît un peu.

- Qu’elle est adorable la Mésange. T’inquiète pas, tu m’as pas froissé.

L’attitude de la Récolteuse était toute autre que celle du début, il n’avait plus accès aussi facilement à la case de la panique. C’en était presque dommage. Il ne parvenait à un résultat –bien que plus subtile- qu’en parlant de ce Silver. En supposant des histoires de trahison, surtout.

Comment jouer avec cette Mésange mielleuse. À part continuer de manger de son miel.

Il eut une idée, l’esprit avait envie de lui faire peur. De voir si elle allait faire comme les autres fois. Paniquer.
Pour voir à quel point la Poupée Déguisée avait changé.

Alors il sourit à Heaven. Glissant une main dans le creux derrière les genoux de la demoiselle, l’autre dans le dos de cette dernière. Et la fit basculer en arrière sur la table en se débrouillant afin de lui faire perdre l’équilibre, tout en la retenant, pour qu’elle finisse sur le dos. Il ne voulait pas non plus lui faire mal. Il venait de dire qu’il se souciait de son état –cutané- en plus.
Le Chef des Raccommodeurs accompagna évidemment le mouvement, qui se fit avec retenue. Il ne fallait pas non plus être brusque. Il fallait toujours soigner ses jouets.

Pit se trouvait au-dessus de la Récolteuse, toujours en sourire, mais il ne la touchait pas. Les iris d’absinthe fixaient le visage de la Mésange, pour y déceler la réaction. Pour voir.

Il avait un peu une autre image aux yeux de Heaven, non ? Qu’est-ce que cette image renverrait en la remettant dans une situation qui fut détestable la dernière fois qu’il avait parlé avec la Poupée Déguisée.

- Au fait, j’ai toujours le lapin magicien. Une jolie peluche.

Une phrase dite comme ça, une information sans grand intérêt, mais une précision que le Joker avait voulu donné. Pour voir l’expression sur Heaven. Un peu sur le côté, le Chef s’appuya sur son coude.
Les lacs trop verts avides des réactions, et de savoir ce qui changeait. Car les réactions variaient.

Puis, il sembla réfléchir. Il venait de remarquer qu’il n’avait pas encore eu de crise de fou rire. C’était intriguant.

L’attention revint s’enchainer à Heaven, et Pit voulut ajouter encore un grain de sel.

- C’est dommage que ton cœur ne puisse pas supporter de me laisser goûter plus. Mais c’est pas grave, je pourrai toujours faire comme avant, non ?

Un léger rire, il pensait au suçon, à la marque. Temporaire mais bien efficace tout de même.
Il fallait maintenant se repaitre des réactions délicieuses, qu’est-ce qui se dessinera sur le visage de la Mésange ?

Jouer à dessiner les expressions sur le visage des gens. C’était si amusant.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heaven
avatar

♣ Récolteur ♣


✘ AVENTURES : 415
✘ SURNOM : La Mésange (Ou Panda Hero)
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Readyyy !
✘ LIENS : A smoky haze and bags under her eyes
Let all make way for our pinch hitter
It's really her, the Panda Hero
So long to our opponent's killer liner !

Chante et délire en lightpink ~


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Playing hide and seek with the Titmouse   Sam 12 Mar 2016 - 23:08

Un compliment, adorable. Une façon de la rassurer, t'inquiètes pas. À ce moment là, Heaven avait retrouvé son état normal. Elle était assez satisfaite que sa remarque n'ait pas déplu à Pit ! Si elle pouvait ronronner, elle l'aurait fait. Mais en tout cas, elle ne s'était pas du tout attendu à ce qui allait suivre.

Là, son sourire, ce fut un peu comme un signal annonçant ce qu'il allait faire. Mais vu que Pit est toujours en train de sourire, naturellement, la Mésange n'avait rien vu venir, elle ne pouvait pas savoir...
Une main au creux des genoux, l'autre derrière le dos, et hop ! La Récolteuse perd l'équilibre sur le coup de la surprise, retient un cri et se retrouve délicatement couchée, le dos contre la table, le Chef des Raccommodeurs juste au-dessus d'elle, la fixant intensément, tout sourire. Sur le coup, cela l'étonne un peu, elle fait les yeux ronds.
Et puis, elle se met à frissoner, les mains collées et ramenées sur sa poitrine, jouant nerveusement avec ses doigts. Elle pique un fard, de plus belle, ses joues se retrouvent teintées d'un rouge pivoine. Merde, merde, qu'est-ce qu'il fait ?

- Au fait, j’ai toujours le lapin magicien. Une jolie peluche.

Ah, oui, ce lapin en peluche qu'elle lui avait offert alors qu'elle ne l'appréciait pas encore. Histoire que chaque Chef ait une peluche, et qu'il n'y ait aucun soupçon si jamais l'un d'entre eux n'en avait pas eu une. Il y a eu de sacrées péripéties avec certains par la suite, notamment avec Fang, et Scar (indirectement), mais bon, c'est un détail, comparé à ce qui se passe, là, maintenant.
Heaven acquiesce, sans bruit, encore trop choquée de ce qui venait de se passer pour prononcer mot. Elle frissonne de plus belle, lâche un rire gêné, qui repart, revient, ne se calme qu'au bout d'un certain temps. Pendant ce temps, le Joker semblait réfléchir, déclarant, peu après :

- C’est dommage que ton cœur ne puisse pas supporter de me laisser goûter plus. Mais c’est pas grave, je pourrai toujours faire comme avant, non ?

Il faut réagir, on sait jamais, peut être a-t-il des idées déplacées... Enfin, c'est CARRÉMENT SÛR qu'il a des idées mal placées. Hei, bon... Un coup de genoux bien placé, cela ferait l'affaire, non ? Ça le calmerait, l'oiseau pourrait aisément s'envoler, partir se calmer ailleurs, tâcher d'oublier... ça. Mais, dans un autre sens, ça ne se fait pas de frapper un Chef, même si là, ce serait un genre de légitime défense... (Ou une réaction violente et inattendue de quelqu'un qui se croit en danger). Cela pourrait le vexer, et engendrer des représailles... Trop dangereux. Optons pour autre chose.
Ce fut d'ailleurs vite trouvé : hop, les jambes croisées, cuisses bien serrées, c'est un réflexe, c'est tellement prévisible, tellement compréhensible. On ne sait jamais ce qui peut lui passer par la tête..

- P-P-Pitouuu...? Qu-qu'est-ce que tu f-faiis...? Ah !

Ah, elle avait involontairement enclenché le "french mode" et ne s'en était rendu compte qu'à la fin de sa phrase, d'où le "ah". C'était aussi un genre de moyen de défense, mais cela ne servait trop à rien, c'était plus instinctif, en fin de compte. La voix tremblante, elle redit la même chose, en anglais, cette fois. C'est en cette la,gue que l'on arrive à se faire comprendre, en général, ici.
Puis, elle profita de son élan pour continuer, sur le même ton appeuré :

- Q-qu'est-ce qui te prend ? C'est... c'est pas marrent du tout !

Elle déglutit, son regard fuyant le plus celui du blond. Pourtant, il revenait toujours au même point : ses yeux. Alors, instinctivement, de nouveau, Heaven se couvrit rapidement les yeux de ses deux mains, gémissant piteusement, alors qu'elle tremblait de tout son corps.
Mais qu'est-ce qu'il faisait, enfin !


HRP:
 








Merci !
- Joy
- Lou : 1, 2, 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 744
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Playing hide and seek with the Titmouse   Dim 13 Mar 2016 - 0:14

Sourire. Toujours. La normalité le voulait, le Jeu le voulait. Le passé l’avait gravé avec des couteaux rouillés, avec un visage aussi neutre que celui d’un mort. Ou aussi fermé que la porte de la maison familiale.

Le Joker souriait, il avait ce qu’il voulait. Une nouvelle expression, enfin… pas si nouvelle. Il la connaissait déjà, celle de la panique. Mais elle demeurait amusante.

Pas de réponse à la question traduite, juste ce sourire toujours présent. Il n’avait pas besoin de menacer, l’imaginaire de la Mésange créait de lui-même la panique. Léger rire suivit par l’attention portée sur la position que la Récolteuse prenait.
Puis les yeux revinrent dans ceux de Heaven, toujours le sourire éternellement satisfait sur la frimousse.

Elle disait que ce n’était pas marrant, et elle en tremblait même.

Rires, puis dans un ton infiniment calme, Pit finit par parler :

- Oh, vraiment ?

Large sourire, il comprenait à quoi elle pensait. Mais bon, il venait de lui dire qu’il n’allait pas la faire bannir trop vite, non ?
Donc ce serait beaucoup trop contradictoire de jouer à ce jeu. Heaven avait oublié apparemment. Ou bien, elle avait justement compris que les règles du Jeu étaient maniables, par Pit évidemment, à souhait. Puis il embrassa la joue de la Poupée Déguisée.

Il retint un rire, mais ses épaules tremblaient déjà, avant de finir par devenir immobiles.

- Voyons, je suis pas aussi idiot.

Sérieux, puis le sourire revint dévorer le visage du Joueur calculateur.

Le Joker glissa ses mains derrière Heaven, puis roula sur le dos en emportant la Mésange sur lui.
Il riait, bien qu’il lâcha quelques jurons fleuris parmi ses rires. Ça lui avait fait foutrement mal, ces hématomes.

- Je plaisantais, c’est tout. Je pensais pas que tu imaginerais si loin, quel esprit tordu t’as.

Rire léger.
Il tenait le tissu du bas de la robe, sans raison, du coup il lâcha prise pour choisir les hanches au final.

Il jouait, il s’amusait avec ces nerfs.

- J’adore tes nerfs, ton cerveau fait des connexions intéressantes sur les situations.

Encore un rire, toujours, toujours.

Puis un temps, l’esprit se demandait des choses, des éléments plus ou moins importants. Ou pas du tout, tout dépendait du reste.

- Tu avais pas parlé de substitut dangereux avant ? Que tu risquais de trop apprécier, non ?

Le Joker retenait ce qui l’intéressait, et le ressortait lorsque ce serait un moment amusant à combiner.
Large sourire. Toujours.

Il ne fallait jamais s’arrêter de sourire. Jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heaven
avatar

♣ Récolteur ♣


✘ AVENTURES : 415
✘ SURNOM : La Mésange (Ou Panda Hero)
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Readyyy !
✘ LIENS : A smoky haze and bags under her eyes
Let all make way for our pinch hitter
It's really her, the Panda Hero
So long to our opponent's killer liner !

Chante et délire en lightpink ~


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Playing hide and seek with the Titmouse   Dim 13 Mar 2016 - 1:23

il semblait étonné. Normal, vous me direz, Heaven s'imagine parfois des choses qui ne viennent pas à l'espeit des autres, et aussi, il lui arrive, à l'inverse, de capter un truc tout simple. Elle est compliquée, Heaven. Petit monstre de complexité et de non sens...

Un petit bisou sur la joue, que le Mésange ne vit venir. Pas étonannt, vu qu'elle se couvrait toujours les yeux de ses mains. Sur le coup, elle se sentit envahie d'une vague de chaleur, alors que ses joues étaient encore plus chaudes qu'elles ne l'étaient il y a deux secondes...

- Voyons, je suis pas aussi idiot.

La jeune fille écarta les doigts, ayant au passage viré au rouge de plus belle. Juste à ce moment là, elle se sentit soulevée, et se retrouva tout contre Pit, qui avait roulé en riant -mais bon, il ne faisait pas que rire, aussi, ça y allait, les gros mots !- alirs que tout contr lui, Heaven couinait de surprise et de panique, balançant ce qui ressemblait à des "Whatdafack !", les yeux écarquillés.

- Je plaisantais, c’est tout. Je pensais pas que tu imaginerais si loin, quel esprit tordu t’as.

Dit-il soudain, en remontant un peu ses mains sur les hanches de la Récolteuse, qui, mine de rien, se débattait comme un beau diable pour se défaire de son emprise.

- J’adore tes nerfs, ton cerveau fait des connexions intéressantes sur les situations.

- Mélâchmoi, merde...


Un temps, où la Récolteuse semblait comme bloquée, en train d'essayer de faire lâcher Pit en se redressant comme elle pouvait, se tortillant un peu en même temps. Mais rien n'y faisait.
Elle s'arrêta net lorsqu'il parla de substitut. Ho, non, pas ça ! Pourquoi il ressort ça, mince, quoi ! Ce n'était vraiment pas le moment, mais bon, Heaven se devait bien de répondre... Mais d'abord...

- Tu dis que j'ai un esprit tordu, mais toi tu l'es tout court ! Regarde un peu ce que tu me fais, tiens ! Espèce de pervers, à me retenir comme ça !

Ça y est, elle avait poussé sa gueulante, pas trop fort non plus, histoire que personne n'entende si quelqu'un se trouvait à proximité; ce serait malheureux. Cette scène en devenait presque comique, surtout compte tenu du visage d'Heaven, qui était aussi rouge qu'une pomme Royal Gala, et juste du lieu où ils étaient couchés; une table, quoi...
L'adolescente soupira un grand coup, et puis, tous ses muscles se détendirent.

- N'empêche...

Elle se mit à l'aise, posant sa tête sur le torse du Chef des Raccommodeurs. Nouveau soupir, elle fermait les yeux. C'est que...

- C'est pas désagréable...

Oui, ça lui plaisait bien, à Heaven, de se retrouver ainsi, à moitié couchée sur le Chef des Raccommodeurs. Elle souriait, assez béatemen, pensant que tout de même, une table, c'était pas ce qu'il y avait de plus confortable, et surtout qu'ils devaient bien avoir l'air cons, ainsi couchés dessus.
Bon, naturellement, cela pourrait un peu porter à confusion, imaginez si quelqu'un venait à passer, qu'il les voie ainsi. Réaction ? Sûrement que la personne devrait se dire "Mais qu'est-ce qu'ils font ? Ils sont pas bien ces deux là !" ou quelque chose dans le genre.

- Pour revenir au sujet du substitut, je ne pourrais pas t'en dire plus. Disons que je n'ai pas trouvé ce qui me perturbe à ton sujet... pourtant je suis sûre que je sais ce que c'est.

Bien sûr qu'elle le sait, mais elle n'arrive tout de même pas à mettre un mot sur cette chose. Pourtant, c'est facile : c'est pas de l'amour, mais ça s'y rapporte, c'est en quatre lettres en français, et trois en anglais. Et au Grand Arbre, c'est mauvais, tandis qu'au Port, c'est une nouveauté, assez récente, en somme, avec un lieu entièrement consacré à cette chose là. C'est le monde des adultes, après tout.

- Comparé à toi, il est vraiment trop clean, Silver. Je dois limite lui arracher des câlins, alors que toi, tu nous fait rouler sur une table sans prévenir...

Elle en rit, un peu, toujours comme elle était, mais maintenant les yeux grands ouverts, s'amusant de nouveau à tripoter la chemise du Chef des Raccommodeurs de ses doigts. Elle n'aurait jamais imaginé se retrouver ainsi avec lui un jour...








Merci !
- Joy
- Lou : 1, 2, 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 744
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Playing hide and seek with the Titmouse   Dim 13 Mar 2016 - 11:42

Impossible de ne pas rire en voyant la Mésange essayer de s’enfuir, même si Pit en eut mal aux hématomes.
Il voulu réagir lorsqu’elle l’insulta de pervers, il n’aimait pas vraiment être comparer à ça. Dans les méandres de ses souvenirs désormais inexistants, les pervers c’étaient tous sauf lui. Ce n’était pas lui qui allait voir un adolescent maqué par sa belle mère dans un motel.

Heureusement que l’île était gourmande.

Ne dit rien alors, puisque la Récolteuse changea de comportement. Finalement, elle se laissait aller.
Avouant que ce n’était pas si désagréable. Le Joker ricana, c’est lui qui avait gagné au final, non ? Enfin, la notion de gagner ou de perdre n’était pas réellement d’actualité. Mais bon, c’était marrant.

Finalement, il n’aurait pas de réponse sur le sujet du substitut, tant pis. Il trouverait par lui-même.
Les mots de la Mésange arrivèrent avec une chose nouvelle, enfin, habituelle aussi. Silver. Il revenait souvent dans la conversation, bien que ce soit normal en fait.
Heaven faisait une comparaison.
Une comparaison qui fit rire le Chef des Raccommodeurs, ça lui semblait très facile de faire mieux en effet.

Pit laissa évidemment la Mésange jouer avec sa chemise, pourquoi l’y empêcherait-il ? L’esprit partait réfléchir à autre chose, il fallait voir comment faire tourner la suite de la partie.
Que faire ? Il avait réussi à obtenir le moment de panique, mais maintenant ?

Il avait un peu l’impression qu’il donnait trop volontiers. Mais c’était du donnant-donnant, non ? Alors ça correspondait encore. Non ?

Le Joker n’avait plus besoin de retenir la Récolteuse, elle était presque apprivoisée. Comme une gentille Mésange.

- Hmm… j’aime bien quand tu vires au rouge.

Ton amusé, c’était que la Poupée Déguisée avait offert des changements d’expression assez amusantes.

Une de ses mains vint, une fois encore, caresser les cheveux roses bonbon. Il y avait eu une belle amélioration avec cette Poupée-là, une amélioration satisfaisante pour le Jeu. Du moins en ce qui concernait la première manche, la seconde serait différente, des choses pouvaient être chamboulées.

Les yeux contemplant le plafond, Pit pensa qu’il serait plutôt intéressant de déjà se pencher sur le cas de la suite avec cette Récolteuse.

Pit ne put retenir un rire, qu’il s’empressa d’étouffer car Heaven pressait sur les blessures et les rires n’aidaient pas à ne pas les sentir.

- Que de gentillesse de ta part, mais tu m’aimes bien quand même non ?


Référence au fait qu’elle l’ait désigné de pervers. Au fond, elle aimait bien qu’il soit comme ça, non ? C’était drôle, divertissant.
Large sourire une fois les rires calmés, puis il soupira.

- Je m’amuse à nous faire rouler, mais bon, ça me fout un mal de chien quand même.

En fait, il avait de plus en plus mal. Lacerate ne le ménageait pas, et Pit ne riait pas moins à chacun des coups qu’elle lui donnait.
Une grimace naquit sur le faciès, pourtant souriant, du Chef des Raccommodeurs.

- On s’est bien marré, mais maintenant… je me rends compte que je suis pas en état. J’ai même plus mal que d’habitude en fait.

Il se redressa un petit peu, pas trop, en s’appuyant son coude droit.

- Même si je trouve ça dommage, faut t’enlever maintenant, ma chère.

Grand sourire sympathique, bien sûr. Toujours.
Il devrait peut-être aller embêter Soul pour autre chose que des blessures superficielles qu’il se faisait lui-même aux doigts juste pour avoir un prétexte afin de déranger le Chef des Soigneurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heaven
avatar

♣ Récolteur ♣


✘ AVENTURES : 415
✘ SURNOM : La Mésange (Ou Panda Hero)
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Readyyy !
✘ LIENS : A smoky haze and bags under her eyes
Let all make way for our pinch hitter
It's really her, the Panda Hero
So long to our opponent's killer liner !

Chante et délire en lightpink ~


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Playing hide and seek with the Titmouse   Dim 13 Mar 2016 - 18:49

Heaven regardait nerveusement, du coin de l'oeil, une fenêtre, puis la porte. Elle avait toujours en tête le fait que quelqu'un puisse les surprendre...
Mais elle s'en détacha vite fait lorsque Pit lui dit qu'il aimait bien la voir rougir ainsi. Elle releva alors un peu la tête, son teint naturellement rouge pivoine, et fit un petite moue gênée, sans rien dire, juste ça.
Pendant ce temps là, le blond se remettait à jouer avec ses cheveux, tout en regardant le plafond. Cela fit lever les yeux à la Récolteuse : il y avait quelque chose d'intéressant, en haut ? On dirait bien que non, tant pis.

- Mh, maintenant je t'aime bien, c'est officiel.

Déclara-t-elle, répondant à la question que Pit venait de lui poser. Apparemment, il avait sous-entendu l'appelation de pervers, c'est vrai que c'était un peu vite dit, d'autant plus que d'un côté, Heaven s'était laissée faire. Ça, elle avait réussi à le comprendre tout de suite, la référence. Après tout, n'a-t-elle pas un esprit un peu tordu, comme il l'avait dit ?

- Je m’amuse à nous faire rouler, mais bon, ça me fout un mal de chien quand même.

- Ha ! Pardon, ça doit être moi !


Alors que Pit lui servait un sourire grimaçant, la Mésange s'écartait déja un peu, écoutant le blond qui disait avoir plus mal que d'habitude, se redressant un peu en s'appuyant sur son coude droit. La jeune fille se demanfait bien pourquoi il n'avait pas réagi de suite, étant donné qu'elle était presque étalée sur lui, et que la source de son mal semblait se trouver sur le tronc de son corps...

- Même si je trouve ça dommage, faut t’enlever maintenant, ma chère.

- Ah ! Oui, oui.


Ho, il trouvait cela dommage... et dire qu'il n'était pas le seul... Naturellement, que c'était bien amusant, et surtout agréable, quoi que ce fut un peu surprenant pour la Récolteuse au départ.
Elle se détacha cette fois complètement de Pit, puis s'éloigna un peu, pour s'asseoir en tailleur sur la table, les mains croisées sur ses mollets. Ok, bien sûr, ce n'est pas l'endroit le meilleur pour s'asseoir, mais ne venaient-ils pas de faire encore plus absurde en s'y couchant ? En y repensant, ce n'était pas très confortable, et même assez incommodant.

- Sérieusement, tu as l'air mal en point, il faudrait que tu ailles voir les Soigneurs, tu sais...

La voilà qui s'inquiétait de l'état du Chef des Raccommodeurs, à présent. Dans un sens, elle lui devait bien ça. Dans l'autre, elle fait attention à ceux qu'elle apprécie, donc ça lui paraissait normal de dire cela.

- D'ailleurs, qu'est-ce que tu t'es fait pour avoir mal ainsi ?

Rajouta-t-elle, avec, pour appuyer sa question, la tête de chien battu, histoire de dire "réponds-moi..." sans avoir à prononcer le moindre mot. En général, ça fonctionnait, et elle pouvait obtenir des réponses pertinentes. Pourvu que ça dure...


HRP:
 








Merci !
- Joy
- Lou : 1, 2, 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 744
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Playing hide and seek with the Titmouse   Dim 13 Mar 2016 - 19:32

Les blessures criaient moins une fois la Récolteuse enlevée, Pit se trouvait moins résistant qu’avant pour devoir demander à la Poupée Déguisée de se retirer. Il se remit assis, les jambes valsant dans le vide séparant la hauteur de la table et le sol.

Un soupir, se passant les mains sur le visage. Pendant qu’il entendait, écoutait les mots de celle qui portait des cheveux de couleur sucrée.

Puis les yeux observaient devant eux, avant de tourner la tête sur la Mésange. Le cher sourire retrouva de sa majesté.
Aller chez les Soigneurs ? En effet, c’était ce que le Joker se demandait. Y aller ou non ? Soul ne devrait sans doute pas lui demander les sources de ces marques. Sûrement pas. Enfin, ça, c’était ce que Pit pensait. Selon lui, puisque le Chef des Soigneurs savait à coup sûr que son collègue aimait venir l’enquiquiner, alors l’Immuable pensera à un nouveau stratagème idiot de la part du Raccommodeur en Chef.

Raisonnement très foireux.

Mais ce fut Heaven qui souleva la question, avec cette tête de chien battu, encore cette expression.

Que faire ?

- Tu joues aux fouineuses maintenant ? Tu t’entraines pour demain et tous les autres jours où tu devras m’apporter ou me dire des trucs intéressants ?


Il s’approcha de la Mésange, approchant son visage.
Grand sourire, toujours.

- C’est toujours mes bleus, juste ça. Ils ont pas changés depuis la dernière fois que tu les as vu, et comme d’hab’ c’est juste en me cognant contre des trucs un peu partout.

Une de ses mains agrippa ses doigts autour d’une des bretelles qui ne servaient à rien, comme pour montrer l’élément.

- Des fois je m’accroche à des poignées ou des branches ou d’autres choses, avec ces bretelles que je garde en bas. Et ensuite je me fais mal.

Il fallait souffrir pour avoir du style, certains le diraient sans doute. Mais là, Pit ne faisait que conter une énième excuse à ce sujet, celui de ces satanés bleus.
Les iris fixées dans celles de la Récolteuse, il rît et défit un bouton de sa chemise. Déjà qu’elle n’était jamais accrochée jusqu’en haut, là il la baissa un peu plus du coup. Pour distraire la fouineuse de ses questions. Pour qu’elle perdre peut-être ses moyens, le temps qu’elle oublie d’elle même. Ce qui peut très bien ne servir absolument à rien aussi.

Mais bon, elle avait raison… il ira voir les Soigneurs un jour. Peut-être lorsqu’il aura des côtes cassées.
Que les blessures soient assez grave afin que ça vaille la peine de mettre Lacerate dans le pétrin.
Ou pas, elle n’était pas particulièrement une cible. Elle était juste là, en Poupée.

- J’irai voir les Soigneurs un de ces jours, quand Soul sera pas trop chargé. C’est que lui qui peut s’occuper de moi. Selon ses ordres.

Il ricana.
Il fallait éviter que le Joker ne s’approche trop des Soigneurs apparemment, tel avait dû le juger le chère Immuable.
Le Joker ponctua sa dernière phrase d’une caresse du bout de l’index sous la mâchoire de Heaven.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heaven
avatar

♣ Récolteur ♣


✘ AVENTURES : 415
✘ SURNOM : La Mésange (Ou Panda Hero)
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Readyyy !
✘ LIENS : A smoky haze and bags under her eyes
Let all make way for our pinch hitter
It's really her, the Panda Hero
So long to our opponent's killer liner !

Chante et délire en lightpink ~


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Playing hide and seek with the Titmouse   Dim 13 Mar 2016 - 20:29


Pit s'était redressé, s'asseyant au bord de la table. Il ne lui répondit pas tout de suite, il commença d'abord par éviter la question, en lui en posant une autre, à laquelle Heaven n'était pas obligée de répondre. Elle s'arrêta juste sur le "fouineuse" au début de sa réplique. Elle n'aimait pas ce mot, parce que justement, dans sa tête, il se rapportait à une personne en particulier... une fouine, une vraie, comme en témoigne son nom.

- C’est toujours mes bleus, juste ça. Ils ont pas changés depuis la dernière fois que tu les as vu, et comme d’hab’ c’est juste en me cognant contre des trucs un peu partout.

Avait alors enfin répondu le Chef des Raccommodeurs, tout en se rapprochant de la Mésange, qui ne souriait pas. Rlle ffichait une moue boudeuse, l'air de dire "t'es vraiment pas doué." Mais ça, naturellement, elle le garda dans son esprit.

Et puis, il attrapa l'une des bretelles qui pendaient négligemment à son pantalon, en disant, en somme, qu'elles étaient les fautives, se raccrochant aux poignées, branches, ou autre. Ça fait un peu comme les écouteurs, qu'on branche, et qui se raccrochent aux bras, aux accoudoirs, aux poignées de portes. Et ensuite, qui vous arrachent limite les oreilles, parce que, naturellement, vous n'aviez pas vu qu'il y avait un problème, et que vous aviez tiré...

- T'es pas doué, vraiment.

Lâcha-t-elle tout de même, avec un air blasé, avant que son sourire ne s'élargisse de nouveau, et qu'elle glousse, juste un peu. Le temps que Pit enlève un bouton de sa chemise. Son esprit tordu, en marche, la fait penser : "Ha, il fait ça juste devant moi, y'a une raison. Peut être que je peux voir assez pour se rendre compte de ce que j'avais sous les doigts, séparé par du tissu, tout à l'heure ?"
Un peu comme un gars pourrait mater la poitrine d'une nana, là, la Récolteuse lance furtivement quelques regards à la chemise ouverte, histoire de voir à quel point il est bien foutu, le Joker. Parce que discerner les muscles sous une chemise, c'était une chose, mais les voir, c'en était une autre.
Et son esprit tordu continueiat sur sa lancée, en disant qu'un jour peut être elle pourrait avoir un aperçu sans la chemise, carrément.

"Holà, à quoi je pense, moi ? Ça doit être l'oeuvre de Vivi, faut faire gaffe."

Se dit-elle. La jeune fille n'avait rien entendu de ce qu'avait pu dire le blond, elle sentit juste sa petite caresse sous le menton. Ça lui fait plaisir, à Heaven, un peu comme les chats. Et puis, là, elle était vraiment contente, il n'y en a que pour elle... Elle aime ça, la Mésange. Égoïste, possessive, et tant d'autres choses. Tout ce qui peut se ramener à elle, en somme.

Silence. Son regard se baladait dans la pièce, croisa celui, sans vie, du lapin en peluche, qui les narguait, assis fièrement en haut de son étagère. Quelle aubaine, comme la Récolteuse voulait penser à autre chose pour ne pas que son esprit pervers se manifeste encore une fois, on pouvait dire que le "Lapit" tombait à pic, même si, en somme, il était toujours parfaitement immobile.

- Et dire que je l'avais tiré lorsque je ne t'appréciais pas encore... J'avais même eu peur de te le remettre en main propre...

Fit-elle, tout en rgardant la peluche haute en couleur. Dirigeant de nouveau son regard vers Pit, elle demanda :

- T'as réagi comment quand tu l'as vu, avec le mot ?

Ce mot, qui n'était vraiment d'aucune tendresse. Avec la mention de "foutu clown", le "ce n'est pas pour te faire plaisir" ou quelque chose dans le genre. Un petit mot, certes assez antipathique, écrit vite fait, mais bien écrit quand même. Parce qu'elle écrit bien, Heaven. Et ça, ce mot, elle s'en souvient, bizarrement. Comme les deux autres, adressés respectivement à Clumsy et à Soul.

- T'as un chapeau de magicien et une cape, comme lui ? Ça ferait sûrement plus "pro" lorsque tu fais tes tours, et puis ça t'irait bien, je pense. La fouine t'a pas dit qu'il avait trouvé ça dans une attraction du Parc ?

Continua-t-elle- avec un air plus doux. Il ne devait peut être pas savoir, qui sait. C'était une simple mésaventure, d'il y a assez longtemps, en fait. Ça vaut quelques explications.








Merci !
- Joy
- Lou : 1, 2, 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Playing hide and seek with the Titmouse   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

 Sujets similaires

-
» hide and seek (arsène)
» Aprés Midi Minecraft "Hide And Seek" [24/11/2013]
» Hide 'n Seek: (Online Multiplayer) de goldbulletfear
» GOOGLE EARTH : SEEK & FIND NABAZTAGS WORLDWIDE
» Shameimaru is playing tennis over there.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Grand Arbre :: Les Cabanes dans les Branches-