Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Tool
avatar

♣ Artisan ♣


✘ AVENTURES : 269
✘ SURNOM : Le Patient.
✘ AGE DU PERSO : 16-17 ans. Par là autour.

✘ DISPO POUR RP ? : Pourquoi pas.
✘ LIENS : Change is coming through my shadow.
Sujets en cours : I - II

MessageSujet: Tool ☁︎ I saw the gap again today   Lun 1 Fév 2016 - 19:11

Les voix de Tool


The Patient



           



Tool, c'est un esprit hyperactif, empli d'idées et de voix. Tool, ce sont des pensées qui jaillissent dix fois trop vite, dix fois trop fort. Cerveau génial, compliqué, tordu. Esprit qui part dans tous les sens.
Tool, c'est un grand corps aux cheveux quasi-blancs, longs comme ceux d'une princesse de contes de fées. Tool, c'est aussi deux yeux d'un bleu arctique, des mains recouvertes de coupures de travail fraîches qui contrastent avec celles, violacées, qui lui parcourent les bras.
Tool, c'est un coeur immense et troublé. Un coeur qui bat pour les Enfants Perdus, un coeur bienveillant mais empli de méfiance.
Et Tool, c'est aussi une âme que l'on a souillée avant de la sauver. Une âme survivante.



Évolution


☁︎ L O A D I N G ☁︎
Please wait it out




See you on the other side









I'll forget you, yeah I will
And yet you are still
Burning inside my brain


Playlist



Cadeaux:
 


Dernière édition par Tool le Mer 10 Fév 2016 - 13:03, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Tool
avatar

♣ Artisan ♣


✘ AVENTURES : 269
✘ SURNOM : Le Patient.
✘ AGE DU PERSO : 16-17 ans. Par là autour.

✘ DISPO POUR RP ? : Pourquoi pas.
✘ LIENS : Change is coming through my shadow.
Sujets en cours : I - II

MessageSujet: Re: Tool ☁︎ I saw the gap again today   Lun 1 Fév 2016 - 19:11

★ PETER PAN ★
Nick Cave & The Bad Seeds - Higgs Boson Blues
Il ne pourra jamais faire du mal à Peter. Même s'il le fallait, même s'il le voulait. Même s'il voit ses faiblesses et ne cautionne pas tout de ses procédés, il n'en dira rien.
Parce que Peter, c'est celui qui l'a aidé à se sauver.

Peter, c'est celui qui est arrivé la nuit où Lev s'était décidé à disparaître complètement. Peter, c'est celui qui a accepté de l'aider, celui qui l'a accompagné alors qu'il supprimait une autre existence que la sienne. Une existence viciée, celle d'un monstre. Peter, c'est celui qui l'a aidé à s'envoler juste après, celui qui lui a redonné une chance dans le seul univers qui aurait pu lui redonner goût à la vie... et qui l'a fait.

Alors peu importent les injustices, peu importe le fait que leur histoire, Peter l'a sans doute oubliée avec le temps. Parce que Tool, lui, n'oublie pas. Et Tool lui en est foutrement reconnaissant.


Voices

★ LIV ★
Liv est douce, Liv est aimante. Liv a toujours quelque chose de gentil à dire, que ce soit sur Tool ou sur les autres. Elle est un peu comme une maman, en un sens, sauf que Tool la devine un peu trop jeune. Il la voit alors plus comme une grande soeur, celle qui tente de calmer les échanges et qui tient tête à Morgue ou Kafka quand il le faut. Liv est parfois trop positive, mais le Patient ne s'en plaint pas : de toutes, elle est la moins envahissante.


★ MORGUE ★
Morgue est sa voix négative, celle qui le critique et le descend quand il se sent mal, l'amenant ainsi encore plus bas. C'est une voix masculine, celle d'un homme dans la quarantaine (d'après les estimations de Tool). Lorsque Morgue parle, Morgue amène avec lui une migraine dont l'intensité varie. Tool aimerait énormément ne plus l'entendre, mais cela semble impossible.
Les remarques de Morgue ont beau être terriblement acides, elles peuvent être pertinentes. Mais elles sont très - trop - souvent dirigées vers Tool et ce dernier ne peut rien faire d'autre que de les subir.


★ VLAD ★
Vlad est un enfant, un petit enfant qui pleure, fragile et hypersensible. Pas tout le temps, mais assez souvent quand il est là. Et lorsqu'il pleure, Tool a les bras qui fourmillent, sensation couplée à la vieille impression qu'il faut qu'il fende la peau pour soulager les pleurs, laisser la souillure sortir. Si l'Artisan a appris à réfréner ses pulsions et calmer Vlad par l'usage de la parole, l'entendre pleurer n'est jamais vraiment bon signe. Heureusement pour lui, Vlad ne s'exprime que la plupart du temps.


★ KAFKA ★
Kafka est intelligent et possède un humour mordant, qui s'accorde à celui de Corneille - si bien que, la première fois que l'animal lui parla, Tool crut qu'il s'agissait de cette voix. Kafka analyse le monde avec cynisme, faisant de l'humour noir et ne respectant rien de ce qui l'entoure, Tool y compris. Mais ce dernier ne s'en formalise pas, profitant des analyses de Kafka, analyses qui, si elles sont acerbes, sont aussi souvent justes. Et puis Kafka est drôle, Kafka ne s'attaque pas qu'à lui. C'est déjà ça.


★ ??? ★
La cinquième voix est une voix de femme et la toute première a être apparue. Bien qu'elle ne soit jamais seule à parler, elle intervient dès que l'une des quatre commence mais n'interagit jamais avec. En réalité, cette voix inconnue se contente de narrer, d'un ton morne, les faits et gestes de Tool, allant même jusqu'à décrire parfois ses pensées. Elle parle doucement, ainsi Tool peut l'ignorer facilement. Au départ, elle l'angoissait terriblement mais il s'y est habitué. Le Patient se trouve même réconforté parfois par sa présence, sa narrative neutralité.





In Revolt

★ APACHE ★
L O A D I N G



★ TROUBLE ★
L O A D I N G



★ JUSTICE ★
L O A D I N G



★ HER ★
L O A D I N G



★ PRETTY ★
L O A D I N G



★ NASTY ★
L O A D I N G






Children

★ CRACKERS ★
Crackers est malade, c'est connu de tous. Crackers est un peu angoissant aussi, avec ce masque à gaz qui lui fait la tête la plus bizarre de tout Grand Arbre. Mais ce n'est pas vraiment cela qui intéresse Tool : à chacun sa croix et ce ne sera pas lui qui jugera. Par contre, le petit bout lui fait de la peine, quand il respire mal et tousse : c'est pour cela, en tout premier lieu, que le Patient a commencé à l'aider.

Fort de plusieurs années de méditations, Tool n'a pas oublié comment réguler et contrôler son souffle. C'est ainsi qu'il a un jour proposé à Crackers différents exercices pour l'aider à "respirer mieux", le soulager du mieux qu'il pouvait. Pour transmettre son savoir également, qu'il ne soit pas perdu. Et c'est ainsi que, désormais, le petit homme vient parfois même de lui-même pour demander de l'aide à son aîné. Une aide que le Patient dispense sans faillir, heureux de rendre la vie plus facile à ce Perdu qu'il apprécie vraiment.


★ FLUFFY ★
Avec Fluffy, c'est compliqué. Si Tool a l'habitude des jeunes enfants, il ressent chez la Peluche une forme de méfiance qui le désempare. L'Artisan redouble donc de patience lorsqu'ils se croisent, faisant de son mieux pour que la petite cesse de le craindre. Il faut dire que Fluffy, dans son apparence comme dans ce qu'il entr'aperçoit de son comportement, lui rappelle sa plus jeune soeur du Monde Ordinaire. C'est sans doute pour cela qu'il aimerait tant la voir sourire mais craint d'en faire trop.
Plutôt mourir que de finir comme ces grands qui serrent jusqu'à étouffer.


★ GRENOUILLE ★
Tool le trouve touchant, Grenouille, avec ses rêves comme trop grands pour sa tête et la mélancolie déchirante qu'il tente de cacher aux yeux du monde. Tool le trouve courageux, même s'il le voit sursauter et se refermer, subir les brimades des autres enfants. Tool l'aime beaucoup, même s'il n'en dit rien. Car Tool voit, Tool sent quelque chose autour de Grenouille, quelque chose qui l'inquiète et le blesse en même temps. Compassion silencieuse de celui qui se reconnaît dans le trouble, dans la douleur de l'autre. De celui qui n'aime pas être touché, de celui qui a peur de laisser les autres approcher de trop près.

Tool avait l'âge de Grenouille lorsque c'est arrivé. Mais Tool n'en dit rien, Tool protège Grenouille sans rien dire. Comme une ombre de grand frère survolant leurs âmes morcelées. Comme celui qui souffre et se reconnait.
Comme celui qui protège.
Celui qui sait.


★ JAWS ★
Ce n'est pas qu'aller à l'Infirmerie le dérange vraiment, c'est juste que souvent, lorsqu'il s'y rend, cela augure du contact physique. Et Soul - ayant compris sa réticence à être touché par les plus grands - a donc nommé le plus jeune des Soigneurs pour s'occuper des blessures les plus courantes de Tool. C'est ainsi que ce dernier a fait la connaissance de Jaws. Et a craqué pour sa bouille de requin roux, aussi.

Il l'apprécie beaucoup, Jaws, pour son optimiste incurable et sa bonne volonté. Il ne se formalise pas non plus de la capacité du petit à oublier les tragédies - à chacun ses défenses, après tout. Le Soigneur le voit, par ailleurs, comme un terrible dompteur d'oiseau - Corneille jouant volontiers le rôle du prisonnier lors de leurs entrevues. Par amusement et puis par reconnaissance aussi : après tout, le Requin est le Soigneur attitré du Patient.


★ RAINETTE ★
Rainette, c'est la petite Princesse des Raccommodeurs et - par extension - du Grand Arbre aussi. C'est la petite soeur qu'il aurait pu avoir, celle avec qui il joue volontiers et qui vient le coiffer, glisser dans ses cheveux des fleurs qu'il fait de son mieux pour ne pas perdre. Tool est d'une patience exemplaire avec elle, la complimentant sur son apparence et ses manières, entretenant ainsi avec soin l'illusion dans laquelle elle se berce. Après tout, Never Never Land a beau être une Île cruelle, elle est aussi une terre d'illusion et de rêves. D'innocence.

Et Tool préférait crever plutôt que de briser l'innocence de Rainette, ne serait-ce qu'en la tirant de son rêve rose bonbon. Il la protège donc, à sa manière.


★ SENSE ★
Un jour, Tool a offert à Sense un yoyo. Et le plus incroyable, c'est que Sense lui a donné quelque chose en retour.

C'était la première fois que ça lui arrivait et ça lui a beaucoup plus, au Patient (et à ses voix aussi, d'ailleurs). Il garde précieusement les pigments indiens qu'elle lui a offert et en use avec parcimonie.

Elle est touchante, Sense, et Tool la trouve vraiment belle. Il aimerait bien la voir prendre un peu plus confiance en elle, même s'il sait que c'est dur. Elle lui semble déjà plus heureuse, depuis sa transition et son changement d'affectation.
C'est ce qui importe, au final, et si Tool peut l'aider, il le fera toujours - à sa manière.


★ SHARK ★
Elle est en colère, Shark. En colère contre lui, en colère contre elle, en colère contre le monde. Mais Tool ne s'en offusque jamais : il faut dire qu'en matière de gamins sauvages - pour en avoir côtoyé comme pour en avoir été - il sait y faire.

Sur bien des aspects, elle lui rappelle Alexey : la même rage de vivre, la même agressivité. Et au fond, il en est persuadé, le même petit coeur d'or, qu'il s'efforce de raccommoder.

C'est plus fort que lui, il ne peut pas s'en empêcher : les affinités se tissent et lui s'est tout de suite senti comme appelé par la revêche Sentinelle. Et pour répondre à l'appel, Tool - méritant son nom de bien des façons - s'était décidé à lui faire un cadeau.

Une chaise.

(Pour sa défense, l'offrande lui semblait logique : après tout, en sa qualité de Sentinelle, le Polaroïd ne devait pas avoir beaucoup d'occasions de se poser. C'était ainsi qu'un beau jour, le Patient avait débarqué dans la Tour, déposant avec - il faut l'avouer - fierté le meuble devant Shark. Une façon comme une autre de briser la glace.

Depuis, ils se sont rapprochés. Enfin, à leur manière, l'air de rien. A dessiner ensemble et en silence lorsque les circonstances le permettent, à s'engueuler lorsque Tool se fait trop de souci pour elle. Un peu comme des frères et soeurs, sauf que lié par un meuble au lieu du sang.

Il n'y a sans doute qu'à Never Never Land que ce genre d'histoire arrive.)



★ SOUL ★
Avec Soul, ça va. C'est pas toujours facile, c'est jamais évident mais... ça va. Tool se laisse soigner, toucher s'il le faut - parce qu'il le faut, parfois - avec l'impression que ça va, que ça peut aller. Que Soul ne peut pas faire du mal, ce dans quoi le comportement de l'Immuable ne peut que le conforter.

Ça avait commencé bizarrement, avec lui. Ça avait commencé par Corneille tombé du nid, Tool qui lui tombait dessus et qui - complètement paniqué - l'avait ramené à l'Infirmerie. Pourquoi c'était devenu si important, de sauver le volatile ? Il ne le savait pas, et peu importait : Soul l'avait aidé, l'avait rassuré et - en lui rendant l'oisillon - lui avait donné des consignes pour prendre soin de lui. Ce fut donc grâce au Chef que Corneille put vivre, et par ce premier contact que Tool rencontra Soul.

Généralement, c'est Jaws qui soigne Tool. Mais la fois où Soul dut le remplacer, ce fut compliqué. Tool ne se souvient plus de comment il a réagi exactement, seul la nouvelle approche de Soul lui reste gravée en mémoire : les moustaches dessinées sur les joues, l'histoire qu'il lui racontait. Comme si le Patient avait été un petit enfant qu'il fallait distraire pour banaliser le contact. Il avait compris le pourquoi et... ça avait marché.

Il devait être un peu magicien, le Doc, pour que sa voix soit plus forte que toutes celles qui riaient.

Ça va, avec Soul. Ça va tellement bien que parfois Tool lui parle. A demi-mot, il lui mentionne ses voix. Ils échangent des clopes aussi, de temps à autre, un peu comme des amis sauf que ce n'est pas ça, vraiment. Et si l'Artisan s'en veut de temps en temps de se reposer autant sur l'Immuable, il ne sait pas comment faire autrement. Et puis, il comprend que d'autres en fasse autant, il comprend le charme que le guérisseur semble exercer sur la plupart des Garçons Perdus.

Tout cela, il l'assimile.

Et en attendant, savoure le fait que l'Immuable - comme Peter - lui offre une chance précieuse, qui lui avait beaucoup manqué, avant.

La chance, pleinement, de ne rien être d'autre qu'un enfant.


★ WRATH ★
Un jour, Wrath s'est assis pas loin de lui et pour le regarder travailler. Ça s'est fait dans un silence externe, qui n'a cependant pas empêché les voix de faire leurs commentaires. Et si, au départ, Tool était un peu embarrassé par cette attention, il a fini par s'y faire.
Des fois, ils fument ensemble. Ils ne parlent pas vraiment, barrière de langue oblige, mais ce n'est pas grave. Tool apprécie le silence, et le calme apparent de leurs rencontres a tendance à apaiser ses voix aussi. Il aime bien ça. Il aime bien Wrath.
Peut-être qu'un jour ils pourront discuter, tous les deux.


★ YARN ★
A croire qu'il était fait pour supporter ses crises, en quelque sorte. Fait pour la couvrir de petits cadeaux, fait pour voir à travers ses simagrées sans pour autant cesser de l'aimer. Car Tool, en grand frère qui en a vu d'autres, a vite compris ce qui motivait l'Aiguille : son besoin incessant d'attention que lui interprète - peut-être un peu trop naïvement - comme une quête d'amour. Et c'est avec la patience qui le caractérise que Tool s'est dévoué à y répondre, laissant Yarn - comme beaucoup d'autres enfants - jouer avec sa chevelure et lui offrant de petites figurines fantastiques qu'il confectionne durant ses temps perdus.
Parce que l'Aiguille, avec son caractère bien trempé et son imagination extraordinaire, lui rappelle sa plus jeune soeur. C'est aussi simple que ça, Tool pense que - comme raison - cela suffit amplement.


Where are you ?:
 




Mothers

★ROSE ★
Blablabla.



★ CAROLINE ★
Un beau jour, Caroline est arrivée. Elle fut nommée Mère Apprentie des Artisans, fut surnommée la Fouineuse... et presque aussitôt, Tool se mit à l'éviter.
Ne nous méprenons pas : le Patient n'a rien contre Caroline, au fond. C'est juste qu'il n'a pas du tout envie que la Mère Apprentie en apprenne plus sur lui ou ses... particularités. Il est donc distant avec la jeune fille, l'évite au mieux (même si, au vu de son rôle, la tâche est particulièrement ardue) et se contente de paraître le plus "normal" possible lorsqu'il la croise. Cela ne suffira sans doute pas à endiguer la curiosité de Caroline, mais cela n'empêche pas d'essayer. A chacun ses mécanismes de défense, après tout.


★ JOY ★
Il l'aime, Joy. Pas comme un amoureux, non, mais plus comme un frère, lié à elle par la drogue. Il l'aime pour avoir accepté de lui livrer ses secrets, il l'aime pour être restée à ses côtés lorsque les premiers essais se passaient mal, lors des bad. C'est elle qui l'a initié aux substances de Never Never Land et c'est également sur elle qu'il a commencé à veiller lorsqu'il a gagné de l'expérience. Par reconnaissance mais par complicité également, marques discrètes d'une amitié naissante.

Il l'aime, Joy et il ne la juge pas. Tool ne lui en veut pas de fuir, de se chercher ailleurs. Il sait que la vie n'est pas toujours facile pour eux, au Grand Arbre, que chacun fait de son mieux. Il sait aussi qu'il l'aime, Joy. Que ça s'est fait avec le temps.
Et que si quelqu'un venait à lui faire du mal, il la vengerait sans hésitation.


★ NOM ★
Blablabla.










I'll forget you, yeah I will
And yet you are still
Burning inside my brain


Playlist



Cadeaux:
 


Dernière édition par Tool le Ven 30 Juin 2017 - 11:56, édité 20 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Tool
avatar

♣ Artisan ♣


✘ AVENTURES : 269
✘ SURNOM : Le Patient.
✘ AGE DU PERSO : 16-17 ans. Par là autour.

✘ DISPO POUR RP ? : Pourquoi pas.
✘ LIENS : Change is coming through my shadow.
Sujets en cours : I - II

MessageSujet: Re: Tool ☁︎ I saw the gap again today   Lun 1 Fév 2016 - 19:12

Natives

★ NOM ★
Blablabla.



★ NOM ★
Blablabla.



★ NOM ★
Blablabla.



★ NOM ★
Blablabla.






Creatures

★ CORNEILLE ★
Corneille, c'est son corbeau à lui. Celui qu'il a un jour recueilli après l'avoir trouvé au pied du Grand Arbre, abandonné et loin de son nid. Tool en a pris soin, l'a nourri, réchauffé et soigné du mieux qu'il pouvait jusqu'à ce que la survie de l'animal soit assurée.
Corneille surprit Tool en refusant de partir une fois remis sur pied. Il le surprit encore plus en le remerciant de vive voix, lui démontrant ainsi qu'il avait appris le langage des Hommes. Depuis, l'adolescent et le corbeau se retrouvent régulièrement pour deviser en échangeant réflexions et sarcasmes. Le Patient sait qu'il peut compter sur Corneille pour livrer ses lettres, de même que le corbeau sait qu'il pourra toujours se reposer dans la Cabane de son humain. Une étrange complicité les lie, couverte de sarcasmes-alibis mais au final bien réelle.


★ NOM ★
Blablabla.



★ NOM ★
Blablabla.



★ NOM ★
Blablabla.










I'll forget you, yeah I will
And yet you are still
Burning inside my brain


Playlist



Cadeaux:
 


Dernière édition par Tool le Mer 3 Fév 2016 - 14:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Tool
avatar

♣ Artisan ♣


✘ AVENTURES : 269
✘ SURNOM : Le Patient.
✘ AGE DU PERSO : 16-17 ans. Par là autour.

✘ DISPO POUR RP ? : Pourquoi pas.
✘ LIENS : Change is coming through my shadow.
Sujets en cours : I - II

MessageSujet: Re: Tool ☁︎ I saw the gap again today   Lun 1 Fév 2016 - 19:13

Fishes

★ NOM ★
Blablabla.



★ NOM ★
Blablabla.



★ NOM ★
Blablabla.



★ NOM ★
Blablabla.






Sparkles

★ NOM ★
Blablabla.



★ NOM ★
Blablabla.



★ NOM ★
Blablabla.



★ NOM ★
Blablabla.










I'll forget you, yeah I will
And yet you are still
Burning inside my brain


Playlist



Cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Tool
avatar

♣ Artisan ♣


✘ AVENTURES : 269
✘ SURNOM : Le Patient.
✘ AGE DU PERSO : 16-17 ans. Par là autour.

✘ DISPO POUR RP ? : Pourquoi pas.
✘ LIENS : Change is coming through my shadow.
Sujets en cours : I - II

MessageSujet: Re: Tool ☁︎ I saw the gap again today   Lun 1 Fév 2016 - 19:14

Shadows from the sea

★ NOM ★
Blablabla.



★ NOM ★
Blablabla.



★ NOM ★
Blablabla.



★ NOM ★
Blablabla.






Shadows from the ground

★ MISS ANNABELLE ★
Blablabla.



★ NOM ★
Blablabla.



★ NOM ★
Blablabla.



★ NOM ★
Blablabla.










I'll forget you, yeah I will
And yet you are still
Burning inside my brain


Playlist



Cadeaux:
 


Dernière édition par Tool le Jeu 11 Fév 2016 - 23:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Tool
avatar

♣ Artisan ♣


✘ AVENTURES : 269
✘ SURNOM : Le Patient.
✘ AGE DU PERSO : 16-17 ans. Par là autour.

✘ DISPO POUR RP ? : Pourquoi pas.
✘ LIENS : Change is coming through my shadow.
Sujets en cours : I - II

MessageSujet: Re: Tool ☁︎ I saw the gap again today   Lun 1 Fév 2016 - 19:15

Les Expériences




★ Expériences en cours  ★

ENTRE PATIENCE ET SOMMEIL ☆ Miss Annabelle
Lorsqu'une lettre est envoyée au vent, on ne s'attend pas à une réponse. Et lorsque la réponse vient, on la lit avec impatience.  

CARELESS WHISPER ☆ Scar
Tool s'engage à suivre Scar jusqu'au Bayou. Le but ? Chercher une potion de confiance. Pour un ami.  




★ Expériences finies  ★

DISPOSITION ☆ Apache
Une confrontation entre deux personnalités diamétralement opposée.  

ÇA CRAQUE ET ÇA CASSE ☆ Trouble
Une tornade a débarqué à la Fabrique. Cette tornade, c'est Trouble qui a besoin d'aide.  




★ Expériences abandonnées  ★

SCHISM ☆ Duck
Elle court elle court, la novice, elle court après le Patient...  

PARABOLA ☆ Ghost
Flashback. Fraîchement nommé Artisan, Tool fait la connaissance de l'un de ses collègues.  

MECANISMES ☆ Rose
Flashback. Une Mère demande à son nouveau fils de venir l'aider à confectionner un nouveau décor.    





Par la présente, je déclare le dé ouvert.






I'll forget you, yeah I will
And yet you are still
Burning inside my brain


Playlist



Cadeaux:
 


Dernière édition par Tool le Mar 6 Mar 2018 - 11:15, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Tool ☁︎ I saw the gap again today   Mer 17 Fév 2016 - 9:39

ME ME ME ♥

Point numéro un : est-ce qu'on est frères ? Sérieux. Deux grandes perches aux cheveux presque blancs et yeux bleus très clairs. Quand Ghost l'a vu débarquer chez les Artisans il a dû se faire la remarque. Et quand il a découvert la personne là-dessous, là je pense qu'il est tombé amoureux (en toute amitié).
Ils ont le même âge et pas mal de points communs niveau caractère, entre le côté manuel, le fait qu'ils veulent être forts pour les autres, qu'ils sont tout pleins d'amour, qu'ils aiment lire et écrire... Avec leur vulnérabilité. Même s'ils ne trimbalent clairement pas les mêmes casseroles. Ils sont un peu sur la même longueur d'onde je pense :O En tout cas j'imagine bien Ghost se sentir proche de lui assez vite, même si c'est pas réciproque.
Ghost ne serait pas perturbé par les moments où Tool répond à voix haute aux voix de sa tête, mais s'il est au courant de leur existence il serait curieux de savoir ce qu'untel ou untel vient de lui dire et en parlerait un peu comme de vraies personnes, juste que seul Tool peut voir (enfin, entendre du coup). J'ai du mal à voir autre chose qu'une (grande ?) amitié potentielle, mais si tu veux autre chose n'hésite pas à proposer !
Revenir en haut Aller en bas
Tool
avatar

♣ Artisan ♣


✘ AVENTURES : 269
✘ SURNOM : Le Patient.
✘ AGE DU PERSO : 16-17 ans. Par là autour.

✘ DISPO POUR RP ? : Pourquoi pas.
✘ LIENS : Change is coming through my shadow.
Sujets en cours : I - II

MessageSujet: Re: Tool ☁︎ I saw the gap again today   Mer 17 Fév 2016 - 23:37

J'aime tout ce que t'as proposé, mais tu le sais. Et du coup, voilà ce que ça a donné :

★ GHOST ★
Si Tool, en quittant le Monde Ordinaire, a laissé derrière lui cinq frère et soeurs, il ne s'était pas imaginé que ce serait pour en retrouver directement un à l'arrivée. Un type du même âge que lui, qui lui ressemblait. Un garçon un peu bienveillant aussi, un peu écorché. Et à qui Tool, sans même faire exprès, un jour, s'est confié.
Tool se souvient qu'il a eu peur, ce jour-là. Peur que le Déplumé s'éloigne, qu'il aille répéter à tout le monde à quel point il était bizarre. Mais l'adolescent ne l'a jamais fait, acceptant cette part du Patient comme si elle ne posait pas de problèmes. Et, à force de pouvoir en parler, à force d'extérioriser, Tool s'est mis à soupçonner ce à quoi il n'aurait jamais pensé : avoir un confident l'aidait. Beaucoup plus que prévu.

Entre Tool et Ghost, c'est donc une grande histoire d'amitié. Et comme les deux garçons sont collègues, le Patient est toujours ravi de travailler en la compagnie de celui qu'il a fini par considérer comme son plus proche ami.







I'll forget you, yeah I will
And yet you are still
Burning inside my brain


Playlist



Cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Soul
avatar

♣ Chef des Soigneurs ♣


✘ AVENTURES : 1136
✘ SURNOM : L'Immuable
✘ AGE DU PERSO : Un peu trop mature.

✘ DISPO POUR RP ? : Pour projet précis/développement de trame - Soin urgent - Nvx soigneurs (Ask meh!)
✘ LIENS :
L'âme naît vieille dans le corps; c'est pour la rajeunir qu'il vieillit.

Points de Sutures:
 


MessageSujet: Re: Tool ☁︎ I saw the gap again today   Lun 22 Aoû 2016 - 8:17

T’as toujours le chic pour savoir plonger dans l’ambiance, l’introduction feutrée qui nous amène à attendre d’abord, puis à suivre – vouloir suivre – plus rapidement, ce qui va suivre. Et comprendre en même temps que tes personnages – et pas avant – ou juste légèrement.
On entre du merveilleux, mais du merveilleux noir comme un polar. Ça pourrait être magique, mais c’est en fait terrible, et sombre. Ce n’est pas être sauvé, c’est juste la suite, c’est juste après.

Comme un vieux film qui défile en arrière.

Il laisse aussi un gout d’amertume… sincère.
Tu le sais, je te l’ai dit ; qu’au court de la fiche (en plus de prendre le temps de me renseigner sur les pathologies), j’en ai eu l’estomac noué à sentir les relents de colère familière qui refluait. Tu as su maitriser le rythme, les scènes et les clichés, tamiser la lumière quand il le fallait.

Ce qui est surprenant sûrement, c’est l’extrême lucidité et acceptation fataliste de Tool, mais quelque part, cela rend sa réalité beaucoup plus limpide même si toujours pleines d’une foultitude de choses à compter.

Bref, il me rend un peu triste Tool, un peu en colère, un peu amère. Et je sais déjà que Soul l’aimera sincèrement (mais pas comme Scar voudrait l’impliquer BIEN EVIDEMMENT).


Du coup, voilà le lien qu'on avait commencé à ébaucher, tu me diras s'il te va!

Tool ★ Artisan
Carnet de santé: Blessures, coupures aux mains très fréquentes, vieilles coupures au niveau des bras (scarifications ?), presque phobie du contact physique des plus âgés (conséquence issue du traumatisme issu de mauvais traitements ou pire ?), comportement parfois un peu erratique, colère et exclamation soudaine, tiraillé par autre chose. A creuser.

Il ne le connaissait pas vraiment – ou en tout cas pas encore – cet efflanqué dégingandé aux cheveux si pâles et long, qu’on aurait cru une étendue glacée. Il ne le connaissait pas, il en avait vaguement entendu parler. Un artisan nouvellement arrivé, une presque « Raiponce ». C’était un peu gênant cette appellation pour un garçon mais les enfants…
Et il avait débarqué à l’Infirmerie, paniqué, avec au creux de ses mains un oisillon sombre et mal en point, trop inquiet pour se soucier d’autre chose, d’autres contacts humain.
Soul lui pris l’oiseau des mains, très délicatement, pour le poser sur son bureau, ausculter l’oiseau tout en murmurant des mots apaisants sous le regard angoissé de l’artisan. C’était l’animal dont il voulait calmer les battements, mais ceux du Patient en avait sans doute besoin aussi.

C’était ainsi qu’il s’était rencontré pour la première fois. Et où Soul lui indiqua les consignes à respecter pour sauver celui qui deviendrait son meilleur ami : Corneille.
C’était ainsi que tout avait commencé. Et devait continuer.

Car l’artisan trop brusque tout à ses créations, oubliait d’être prudent, et ne cessait de se blesser.
Il fut très tôt établi que Le Patient avait des mouvements de recul, et de rejets quand on le touchait, ceux qui se manifestaient bien moins au contact d’enfant.
Le Chef des Soigneurs manda alors Jaw, et tout en supervisant le moindre de ses gestes lui indiqua la marche à suivre, pour que Tool soit plus en confiance, plus détendu.

Jusqu’à la plaie de trop, trop profonde, trop abondante que les petites mains de Jaw ne sauraient endiguer. Le jour où Soul allait devoir le toucher.
Et devant son air paniqué lorsqu’il esquissait un geste pour ausculter la plaie, Soul recula et se tourna. Semblant soudainement très affairé en chantonnant une comptine, à se munir d’un plateau, de quoi désinfecter et suturer, avec un drôle de mouvement vers son visage.
Quand il se retourna, le soigneur arborait des moustaches de chat hâtivement peinturlurée d’une lotion colorée et le regard moribond, continué de chantonner. L’histoire d’un garçon qui se blessait, l’histoire des enfants courageux contre les affreuses sorcières Plaies. Et Monsieur Docteur Chat expliquait ce qu’il allait devoir faire, en essayant de ne pas trop le griffer.
Soul faisait là diversion, à l’image de ce qu’il faisait avec les jeunes enfants qui refusait d’être soigné. A l’image de ceux dont le traumatisme du toucher était tel, qu’il était impossible d’agir sans préparation. Sans apprivoisement.

Et Soul parlait aux hommes, aux bêtes… et aux enfants.

Il avait pu ainsi, jouer de la surprise, et de l’amusement qui naissait. Il avait pu le soigner et doucement l’habituer à son contact, au toucher non-violent de ses mains, qu’il multiplierait les fois suivantes pour établir le lien ; la confiance qui devrait endiguer la panique… et la méfiance.

Soul changeait de personnages à ses occasions ; Monsieur Chat, Madame Irma, inventant une lecture des lignes de main qui justifiait ce contact réitéré.
Et Tool, lentement, s’habituait. Se décontractait.

Au point d’établir un climat suffisamment confiant pour se mettre à parler. Pour balbutier les premiers indices sur ce qui le rongeait, ce qui le parasitait, avec Soul qui fumait à côté, une nonchalance feinte, l’attention acérée, générant peu à peu la relation complexe d’un patient « Le Patient » à son thérapeute.
Et l’Immuable est très prudent sur ses mouvements, attentif aux gestes de l’artisan, à la moindre de ses formules pour le traduire, comprendre et deviner. Guider au mieux. Un peu apaiser. Pas vraiment ami. A se découvrir progressivement, à évoluer même lentement. A guider dans ses tourments nébuleux comme il le peut.

Tool est « Le Patient ».







« C'est un peu de ton espoir, ce que les années
en ont perdu. On dirait ton ombre et qu'elle
cherche à se mettre debout. N'appelle personne.
Ton cœur ce n'est pas toi, c'est un enfant qui se
tourmente avec la crainte de tomber. »
- Bousquet
☤ Et des croquis ☤

Still trying:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://cidiene.wordpress.com/
Grumpy
avatar

♣ Chef des Artisans ♣


✘ AVENTURES : 48
✘ SURNOM : Le Mal léché
✘ AGE DU PERSO : 15 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Evidemment
✘ LIENS : Lorsque la grotte gronde......c'est que l'ours n'est pas loin

MessageSujet: Re: Tool ☁︎ I saw the gap again today   Jeu 14 Déc 2017 - 17:13

Hey ! Je fais le tour de mes gars et voilà la base du lien que je te propose !

Grumpy est du genre solitaire, Tool aussi, je pense que le chef va plutôt lui foutre la paix tant que Tool travaille. Vu qu'il est à l'aise avec le bois, Grumpy peut lui confier tous les travaux de renforcement des rambardes et autres protections, et aussi lui confier la garde de Lovely (qui a 4 ans, vu que Tool s'entend bien avec les petits). De temps en temps ils peuvent aussi échanger sur la maîtrise du bois puisque Grumpy adore aussi ça.

Dis-moi ce que tu en dis et ce que tu aimerais !






Grumpy parle en #33cccc

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tool
avatar

♣ Artisan ♣


✘ AVENTURES : 269
✘ SURNOM : Le Patient.
✘ AGE DU PERSO : 16-17 ans. Par là autour.

✘ DISPO POUR RP ? : Pourquoi pas.
✘ LIENS : Change is coming through my shadow.
Sujets en cours : I - II

MessageSujet: Re: Tool ☁︎ I saw the gap again today   Ven 26 Jan 2018 - 0:43

Hey !

Ce que tu me proposes me plait même si Grumpy a l'air fort invivable, je pense que Tool admirera son imagination et son travail (c'est ce qui lui permettra de l'apprécier, puisqu'il sera pas hyper enthousiasmé par son côté strict). Du coup, il aimera beaucoup s'entretenir bois avec lui, voire discuter autres créations si Grumpy est d'accord. Aussi, il acceptera la garde de Lovely sans problème, tant qu'il a du temps pour faire des choses de son côté, aussi.

Ça t'irait ?






I'll forget you, yeah I will
And yet you are still
Burning inside my brain


Playlist



Cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Grumpy
avatar

♣ Chef des Artisans ♣


✘ AVENTURES : 48
✘ SURNOM : Le Mal léché
✘ AGE DU PERSO : 15 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Evidemment
✘ LIENS : Lorsque la grotte gronde......c'est que l'ours n'est pas loin

MessageSujet: Re: Tool ☁︎ I saw the gap again today   Dim 11 Mar 2018 - 22:15

Hop là ! Et voilà ♥️
J'espère avoir tout bien pris en compte !

Les Artisans

★ TOOL - Le solitaire travailleur ★
Tool n'est pas bavard, et pas non plus du genre à la ramener tout le temps. Honnêtement Grumpy s'en fiche, parce que Tool est travailleur et c'est tout ce qu'il lui demande. Le chef des artisans laisse sa petite main vivre sa vie tant qu'il continue à faire le travail qui lui est demandé : c'est à dire veiller sur Lovely, renforcer les rambardes et veiller à la bonne tenue du bois. De temps en temps les deux garçons parviennent même à discuter et échanger leurs idées ce qui – pour deux gros ours comme eux – représente un petit exploit. Ce n'est pas de l'amitié, mais au moins ils s'entendent et se respectent.








Grumpy parle en #33cccc

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tool ☁︎ I saw the gap again today   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Tool ☁︎ I saw the gap again today
» Snipping Tool !
» [joute] Roi de l'hiver Tool Box
» Et sans VRTool y a t'il moyen de voguer efficacement?
» Tool assisted speedrun de Mario 64 hallucinant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Faire naufrage :: Dés à coudre.-