Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MadMax
avatar

★ Mère des Chasseurs ★


✘ AVENTURES : 790
✘ SURNOM : L'Increvable.
✘ AGE DU PERSO : La bonne quinzaine.

✘ DISPO POUR RP ? : Globalement, ouais.
✘ LIENS : Naissance, renaissance & La Meute

MessageSujet: It fills you with Determination   Ven 22 Jan 2016 - 0:09

- Woah. C'mocheté Grise rouge.
- Oh. Tu Trouves ?
- C'pas Guerroyage, ça. C'boucherie.
- C'Est Pas Pour Ça Que Tu Es Venue ? Pour Te Défouler ?

La question de Yag restera sans réponse. A la place, Max se met à gueuler de toutes ses forces son nouveau cri de guerre du moment. Elle a des petits poumons, mais tout le monde sait que quand elle veut, elle gueule.

- BOUCHERIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIE !

Et de jeter des trucs sur les soldats de Plombs comme à la fête foraine. Avec un Yag qui la porte sans savoir s'il a envie de sourire ou de soupirer.

Faut savoir que Max est à cran, ces derniers temps. Vraiment à cran. A en avoir les mains qui tremblent parfois, à en avoir plus de cauchemars que d'habitude et les angoisses nocturnes qui reviennent. C'est un gros trop plein général qu'elle ne sait pas trop comment gérer et qu'elle régulait à coup de hargne encore pire qu'avant. La Trois-Patte aurait pu se renommer La Hargne, La Haine ou Le Juron. Et Yag, il en a eu marre. Marre parce qu'elle contient tout.

Les pleurnicheries de Bambi, de lui courir après, c'est trop.
Les menaces de Fang sur Bambi, la tension, c'est trop.
Les cauchemars et les souvenirs d'avant, c'est trop.

Trop, trop, trop, TROP !

Ça le fatigue, cette violence mal contenue, cette souffrance en continue. Ça le blesse de la voir qui s'auto-détruit de l'intérieur pour cacher des failles qu'elle n'aime pas admettre. Alors il lui avait suggéré ça : se défouler. Expulser tout ça, pour pas le garder. Il l'a pas dit comme ça, mais c'est l'idée. Et Max comme elle n'a même plus l'Arène en tant que Mère, baaah.. Elle a dit ok.

Alors elle est là, Max. Là sur le champ de bataille. Elle hurle, elle se défoule et bordel ça fait du BIEN.

Mais y a que Yag qui l'accompagne, pour faire sa monture. Et pour que personne d'autre ne la voit habillé en fantassin de l'ère de Napoléon.

Parce que pour une Mère avouons le.
Ca l'fait pas trop.






J'suis Parole en #cc3300.
Avatar par Freckles et moi.

Merci Dog. ♥:
 

Merci Arrow. ♥:
 

Merci Coquillage. ♥:
 

Merci Sindri. ♥:
 

Merci Blue. ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gentil Petit Loup
avatar

⌘ Fabuleux ⌘


✘ AVENTURES : 145
✘ SURNOM : Le Perdu
✘ AGE DU PERSO : Tout jeune

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours ♥
✘ LIENS : " Yes I know I'm a wolf and I've been known to bite, but the rest of my pack, I have left them behind, and my teeth may be sharp and I've been raised to kill, but the thought of fresh meat, it is making me ill. "


MessageSujet: Re: It fills you with Determination   Mar 19 Avr 2016 - 10:00




It fills you with DeterminationDown here... It's kill or be killed.



Il l'avait vue s'en aller du Grand Arbre, et comme le chasseur qu'il était, le louveteau l'avait suivie dans l'ombre, marchant dans ses pas, sans jamais la dépasser, ni même trop l'approcher. Oh que son père aurait été fier de sa traque parfaite !

La Trois-Pattes était une proie de qualité : déjà, car elle était une mère de longue date, mais également parce qu'elle faisait partie intégrante des chasseurs, la mère des chasseurs, une mère sans doute aussi importante que la mère en chef aux yeux du Perdu. S'il la dévorait, il deviendrait le plus fort des loups ; après son père, bien sûr. Le sort de la Carabosse disparaitrait, et il pourrait même sans doute dévorer la veille sorcière dans la foulée, pour se venger de ce qu'elle lui avait fait endurer ! Hop, d'une pierre deux coups. Mais pour ça, Petit Loup allait devoir réussir à attraper la mère pour la manger, et pour ça, il allait devoir trouver un moyen de la séparer de son énorme bestiole poilue ; mais au moins, elle était loin de son chef et de ses garçons. C'était déjà une très bonne chose pour lui.

Alors, lorsqu'elle s'engagea dans une des portes du temps, le louveteau attendit quelques instants qu'elle prenne de l'avance ; sachant que son flair l'aiderait à retrouver sa piste. Pendant cette courte période, il se mit à fouiller avec impatience le coffre à jouets, afin de trouver une tenue qui lui conviendrait bien. A cette époque là, il ne portait pas encore de salopette, et se déplaçait encore plutôt sur deux pattes ; le louveteau se contenta juste d'un chapeau de soldat, sans se douter que c'en était un. Car s'il s'était douté qu'il se lançait dans un champ de bataille, jamais il n'aurait poursuivi sa route. Et à cause de ça, il se lança finalement à la suite de Maxence, les oreilles bien dressées sur le haut de son crâne et la queue filant au vent. Au loin, un drôle de cri retenti, et très vite, un vaste champ de bataille se dressa sous les yeux du Fabuleux. Avec bien sûr, au milieu, sa proie qui fracassait de drôles de bonhommes de plombs.

Sauf que dans tout cette tumulte ravageuse - et encore plutôt calme, sans coup de feux - un des soldats avait attrapé une motte de terre, et s'apprêtait à la jeter à la tête de la jeune fille. Oh non, impensable !

« Hé la mère ! Attention derrière toi ! cria-t-il à son attention. »

Ce n'est pas qu'il voulait faire ami-ami avec elle, bien au contraire, mais si elle mourrait des coups d'un soldat de plomb, il ne pourrait jamais devenir un vrai loup. Et si pour ça il devait user de telles ruses, il le ferait.

Foi de loup !


© Jawilsia sur Never Utopia







• • Hear me Growl • •
If you turned into a wolf, there's no reason why you'd become evil and start eating people, is there? You'd just be a wolf, run around, try to catch rabbits or something. • • Martin Millar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: It fills you with Determination   Mar 10 Mai 2016 - 0:34

Il ne savait même pas ce que diable il était venu faire dans ce lieu apocalyptique. Stagy, un peu en ruine, avait retroussé son pantalon noir pour faire comme si c'était un bermuda alors qu'au fond c'était ses centimètres de trop qui l'avaient rendu trop court. Il avait atterri dans cet endroit tout frais sorti d'un livre d'histoire un peu hâtif au vu de certains détails qui ne correspondaient pas à la réalité, probablement encore un imaginaire d'enfant débordant. Il était bien évidemment en retrait, caché derrière une pile de boulets de canons d'une forme plutôt anarchique qui lui déplaisait en cela, mais au moins il était à l'abri.

Se grattant le crâne, il observait la bataille d'un regard purement scientifique. Que des soldats… Des pnjs comme on disait. C'était de la curiosité scientifique, oui. De l'appât littéraire pour l'inspiration... Et puis évidemment l'Histoire. Napoléon, n'était-ce pas là une merveilleuse époque? Le Diplomate sortit de sa cachette avec une lenteur extrêmement fragile.
Il ne pouvait pas mourir ici, c'était fictif.
Il en était presque sûr. Et ça ne l'aurait pas tant dérangé. Jusqu'à frôler de très près une baillonette qui lui parut soudainement très réelle.
Acérée, réaliste, meurtrière.
Pointée sur sa poitrine.

Oh p..

Pas le temps de jurer, pas le temps d'abaisser son regard, son visage fut prit d'une soudaine contraction et le gamin s'aplatit d'un coup sur le sol, dans un réflexe qu'il n'était même pas sensé avoir. Ok, ok, ça ne plaisantait pas tant que ça par ici. Il prit plus pleinement conscience des cris et des projectiles qui fusaient, il se mit à ramper avec énergie entre les cadavres si vrais soudainement (alors qu'ils n'étaient absolument pas de chair ni de sang) , et les morceaux de plomb fumant. Il se brûla ses genoux nus à plusieurs reprises mais l'adrénaline était trop forte pour y penser. Il regardait à peine où il se dirigeait.

Un cataclop soudain. Stagy releva la tête et reconnut MAxence, la mère des Chasseurs. Qui fonçait en hurlant. Il se releva totalement se croyant en terrain ami, et puis entendant une autre voix inconnue, se jeta entre la motte de terre et l'énorme chimère que montait la Trois Pattes.

Avec un grand "yaaaah" héroïque. Avant de tousser pitoyablement, de la boue plein les cheveux, se rétamer, rouler sur le sol et se redresser à nouveau avec la raideur d'une vieille mamie sans canne. Aoutch.

Ce.. c'est dangereux ici, m-m..

Il n'acheva pas sa phrase à nouveau. Il était assailli de toutes parts. Gadoue, billes en plastique, etc, de partout.
Pathétique Stagy, à votre service!

HUHU:
 
Revenir en haut Aller en bas
MadMax
avatar

★ Mère des Chasseurs ★


✘ AVENTURES : 790
✘ SURNOM : L'Increvable.
✘ AGE DU PERSO : La bonne quinzaine.

✘ DISPO POUR RP ? : Globalement, ouais.
✘ LIENS : Naissance, renaissance & La Meute

MessageSujet: Re: It fills you with Determination   Dim 15 Mai 2016 - 15:33

Pardon, Max jure beaucoup. Ames chastes ne pas lire.


Max elle hurle, elle se bat, elle rit ! Elle rit, oui, aux éclats en lançant projectiles, en donnant des coups de pieds rageurs à qui passe à sa portée. C'est presque aussi bien que la traque, c'est presque comme l'Arène. Hurle, hurle rage. Max est combattivité, Max est Energie, Max est tout ce que d'ordinaire elle ne peut montrer.

Max a la haine.

Elle entend une voit qui l'appelle, la prévient. Pas de question, elle réagit juste, se retourne et esquive juste assez pour ne pas se prendre toute la motte de terre. Mais y a des dégâts malheureusement, et des miettes brunes de boue ornent a chevelure platine.

- Putain d'bon dieu suceur d'queue ! J'vais leur faire bouffationner leur dentier par l'fion à ces trous d'cul !

Max presse Yag de faire demi tour et celui-ci obéit de bonne grâce, commençant malgré lui à s'amuser. Il se cabre même un peu en rugimeuglant, secouant sa grosse tête avec ses lourdes cornes.. Avant de réaliser le gamin presque à ses pieds et assailli de projectiles. Retombant lourdement sur ses pattes en faisant attention de ne pas l'écraser, Yagharek observe attentivement le gamin et s'interpose entre lui et les missiles, un peu inquiet.

- Hey. Je Ne T'Ai Pas Blessé, Dis Moi ? Tout Va Bien ? Tu N'As Rien ?
- Pas l'temps, r'garde il est Bonne Santé !

Et le bras énergique de Max choppe le brun au col pour le tirer à elle et le faire grimper sur le dos de sa monture.

- En avant, Garçon ! C'est Guerre ici, faut pas être Inattention, s'non t'vas être boucharcuté avant d'avoir pu dire Chiasse !

T'as intérêt de grimper, parce qu'elle te tire mais pourra pas le faire toute seule. Puis, avisant le loupiot un peu plus loin qui l'avait prévenue, elle lève le poing bien haut en signe de combat et de fraternité. Force et Honneur !

- Faut être coincage d'ces bouseux en tenaille ! Il pourront pas être Combats partout en même temps !

Et vous n'avez rien demandé, mais Sergent Max a décidé que vous étiez des alliées. En avant, mauvaise troupe !






J'suis Parole en #cc3300.
Avatar par Freckles et moi.

Merci Dog. ♥:
 

Merci Arrow. ♥:
 

Merci Coquillage. ♥:
 

Merci Sindri. ♥:
 

Merci Blue. ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gentil Petit Loup
avatar

⌘ Fabuleux ⌘


✘ AVENTURES : 145
✘ SURNOM : Le Perdu
✘ AGE DU PERSO : Tout jeune

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours ♥
✘ LIENS : " Yes I know I'm a wolf and I've been known to bite, but the rest of my pack, I have left them behind, and my teeth may be sharp and I've been raised to kill, but the thought of fresh meat, it is making me ill. "


MessageSujet: Re: It fills you with Determination   Ven 10 Juin 2016 - 15:33




It fills you with DeterminationDown here... It's kill or be killed.



Grâce aux conseils - aux cris - avisés du louveteau, la Trois-Pattes put éviter la motte de terre qui lui était destinée et se mit à jurer des choses que l'animal ne comprit qu'à moitié. Il reconnu bien sûr quelques gros mots utilisés par les garçons perdus, mais cela s'arrêta là ; son père l'avait bien élevé, lui, il n'en utilisait quasiment jamais, et les seuls qu'il connaissait, eh bien, c'était justement à cause des autres enfants du Grand Arbre. Mais là n'était pas le sujet de cette bataille : Petit Loup était venu pour croquer Maxence, et il comptait bien en faire son affaire ! Mais ça, c'était sans compter l'arrivée d'un garçon perdu ; toujours eux, toujours là ! Crénom de nom !

La queue battante de colère lorsqu'il aperçu la silhouette du garçon, le louveteau ne put s'empêcher des grogner dans sa fourrure qu'il lui arracherait bien les oreilles à celui là ; c'était pas permit de faire capoter un plan comme ça ! Toutefois, le Perdu oublia très vite sa colère, rongée par un sentiment encore plus fort que celui-ci : la peur. La terreur, même. En effet, des détonations ne tardèrent pas à se mettre à résonner partout sur le champ de bataille, et la Mère, elle, de prendre son camarade de bataille sur le dos de son fidèle destrier. Ils allaient partir tous les deux, tous les trois avec l'animal, ils allaient l'abandonner au milieu des tirs de canon et de fusil, et lui, il allait finir comme une carpette. Comme son père lui avait raconté qu'il finirait s'il trainait trop près des hommes et de leurs fusils. Était-ce la fin pour le Gentil Petit Loup ?

Il y aurait cru, jusqu'à la fin, sans doute, si la Trois-Pattes ne lui avait pas jeté un regard entendu. Celui qui voulait dire : on va le faire ensembles.

« Faut être coincage d'ces bouseux en tenaille ! Il pourront pas être Combats partout en même temps ! hurla la mère des chasseurs avec force et courage, comme une véritable combattante. »

Presque inconsciemment, le louveteau avait alors hoché la tête, avant de se mettre à trottiner vers ses deux alliés. Elle avait raison, ils devaient s'entraider ; car s'ils mourraient tous sur le champ de bataille, le Perdu ne pourrait jamais les croquer, ni même devenir un véritable loup ! Alors s'il fallait montrer patte blanche le temps d'une bataille, il le ferait. Car au fond, il savait que c'est ce que son père aurait fait. Il aurait fait preuve de malice, et aurait frappé quand le véritable ennemi s'y serait le moins attendu. Oh, si seulement il le voyait à l'heure actuelle ! Il serait si fier de lui.

Enfin, ça, il l'aurait été avant qu'une nouvelle détonation ne bloque le Fabuleux en plein dans sa course. La peur, encore une fois.

Il n'était qu'un enfant, au fond.


© Jawilsia sur Never Utopia







• • Hear me Growl • •
If you turned into a wolf, there's no reason why you'd become evil and start eating people, is there? You'd just be a wolf, run around, try to catch rabbits or something. • • Martin Millar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: It fills you with Determination   Sam 25 Juin 2016 - 0:38

Le garçon papillonna des yeux.
Etait ce vraiment à lui que celle qu'il reconnaissait comme la mère des chasseurs apostrophait ainsi? Bigre! C'est qu'elle jurait comme un charretier! Puis... Cette espèce de chimère qu'elle montait semblait douée de la parole et de l'empathie, ce qui était bon à prendre. Stagy sursauta à nouveau quand elle le saisit au col pour qu'il monte en selle. Le Diplomate hésita un instant, deux instants... Pour finir par bondir et forcer sur ses petits bras de crevette. Au prix de nombreux efforts il se retrouva sur la croupe de l'animal, derrière la blonde Maxence, à moitié pantelant et en sueur.

Euh... merci, gente dame.

Courtoisie avec les dames, toujours!
Oui, même celles qui peuvent vous charcuter quand elles veulent, verbalement comme physiquement. C'est à dire pour Stagy presque toutes.
Il n'avait de toute façon aucune prétention de puissance, il laissait l'égo aux machos misogynes, et il était bien assez lâche pour se laisser écrabouiller afin que ça ne soit pas trop douloureux.
Il n'osa pas s'accrocher à la Trois Pattes, mais ça lui démangeait! Stagy n'était pas connu pour son équilibre et ses muscles de cuisses, il avait donc l'impression d'être assis sur un tapis de beurre qui cahotait sur des dos d'ânes .
Horrible.

Le Diplomate toussa à s'en fendre l'âme.
Ah, il était assez inutile!
Il doutait qu'une ode poétique aurait fait plaisir aux deux autres.
Encore le louveteau n'était pas un problème mais il ne tenait pas à se faire assommer.
Il s'excusa donc.

Navré je ne suis pas des plus doué pour la "castagne" comme vous dites et euh...

Et je sers à rien, pardon pardon pardon.
Ce fut à ce moment qu'il aperçut un léger chemin entre les soldats, et au bout deux soldats tous seuls aux canons. Son esprit stratégique n'était pas non plus des meilleurs mais il s'écria:

Par là ! Nous pouvons les infiltrer de l'intérieur, ils en seront plus faibles! Et on en profiterait pour neutraliser ces satanés canons, ils sont peu protégés!

Revenir en haut Aller en bas
MadMax
avatar

★ Mère des Chasseurs ★


✘ AVENTURES : 790
✘ SURNOM : L'Increvable.
✘ AGE DU PERSO : La bonne quinzaine.

✘ DISPO POUR RP ? : Globalement, ouais.
✘ LIENS : Naissance, renaissance & La Meute

MessageSujet: Re: It fills you with Determination   Lun 3 Oct 2016 - 0:03

Ils avaient formé l'alliance, ils avaient décidés de combattre ensemble. Impossible qu'ils ne perdent. Plus maintenant. Max a beau n'avoir qu'un semi regard, il brûle de détermination pour deux. Le cache-oeil de l'autre ne suffit pas à réduire son expression. Ils vaincront !

- AHOY ! Fais gaffe à toi !

C'est beuglé à son nouveau passager pendant que Yagharek accélère le pas pour charger. Un regard sur le côté, et il voit le louveteau se figer. Quoi. Blessé ? D'un coup de tête il signale ça à sa partenaire qui plisse l’œil. Une fois de plus, c'est son coffre qui couvre le fracas pour s'adresser au petit effrayé.

- HARDIS, CAMARADE ! ON S'RA VICTOIRE !
- C'est Un Bébé, Max. Il A Peur.
- Quoi, faut qu'on soit sauvetage de ses miches ?
- ..
- Bordel de suceurs de queues rance ! Ok !

La mère se tourne vers le beau parleur derrière et lui fait un sourire carnassier en plein.

- Hoy, c't'une bonne idée qu't'es imagination. On est Récupérationnage d'la Peluche, et on est fonçage !

Ils ne sont déjà qu'à quelques foulées du louveteau, et sans lui demander son avis Yag le chope par la peau du cou pour le tendre à la Trois-Patte.

- Ahoy, camarade ! On s'ra Front commun !

Et de le placer sur l'encolure du Bisours, devant elle. Déjà celui-ci s'est mit en route pour emprunter le chemin montré par Stagy et Max éclate de rire en entendant un tas de boue les rater d'un mètre. Bande de bigleux !

- J'ai qu'un oeil, et j'srais meilleur visage !


Et de conclure sur un fier doigt d'honneur, rictus aux lèvres.
Mad Max en plein.






J'suis Parole en #cc3300.
Avatar par Freckles et moi.

Merci Dog. ♥:
 

Merci Arrow. ♥:
 

Merci Coquillage. ♥:
 

Merci Sindri. ♥:
 

Merci Blue. ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gentil Petit Loup
avatar

⌘ Fabuleux ⌘


✘ AVENTURES : 145
✘ SURNOM : Le Perdu
✘ AGE DU PERSO : Tout jeune

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours ♥
✘ LIENS : " Yes I know I'm a wolf and I've been known to bite, but the rest of my pack, I have left them behind, and my teeth may be sharp and I've been raised to kill, but the thought of fresh meat, it is making me ill. "


MessageSujet: Re: It fills you with Determination   Mar 11 Oct 2016 - 8:31




It fills you with DeterminationDown here... It's kill or be killed.



Boum ; encore une détonation qui fit tressaillir le louveteau.

Le cœur battant la chamade, le Perdu avait l'impression que c'était un chasseur qui était à ses trousses, qu'il allait arriver, qu'il allait l'abattre de son fusil sans même lui laisser le temps de s'enfuir ; ni même d'implorer sa pitié. Son père l'avait de nombreuses fois mis en garde face à ces hommes armés, qui n'hésitaient pas à faire usage de leur poudre et de leurs balles pour trouer la peau des loups, même des plus forts. Les chasseurs étaient les monstres de cauchemar du Petit Loup, et ils étaient présents partout à cet instant-là. Où ? Partout, partout à la fois, avec leurs coups de feu et leurs cris. Le louveteau ne les voyait pas, ne les voyait plus ; mais il les attendait, ça, c'était certain. Par contre, il fut impossible pour le Perdu de ne pas voir l'énorme créature qui portait la mère se diriger droit vers lui, et d'ouvrir la gueule, et, et, et - ! - de ne pas le dévorer.

Bien au contraire, la drôle de créature sauva Petit Loup des chasseurs en l'attrapant par la peau du cou. Prit de court, ce dernier fut incapable de dire quoi que ce soit ; par contre, ses oreilles, elles, restèrent plaqués sur le haut de son crâne et sa queue, elle, resta tremblante entre ses pattes.

« Ahoy, camarade ! On s'ra Front commun ! Lui annonça la mère sans lui laisser le temps de répliquer et ce après l'avoir bien placé sur la chimère, avant de souffler : j'ai qu'un œil, et j'srais meilleur visage ! »

Une drôle de grimace sur les lèvres, le louveteau ne put que jeter un regard interloqué en arrière. Alors comme ça, la mère l'avait sauvé des détonations et du champ de bataille ? C'était étrange, surtout qu'elle aussi, d'une certaine manière.. était un chasseur. Une fille chasseuse et mère, certes, mais une chasseuse quand même. Peut-être n'étaient-ils pas tous méchants ? Allez savoir.

« Merci, grommela-t-il d'une toute petite voix entre ses crocs. »

Honteux d'avoir été vu dans un tel état de panique par une proie - non, des proies, il y avait un garçon perdu aussi sur la chimère (trois proies du coup, si on comptait la créature avec du coupp) - le Perdu ne tarda pas à reporter son attention droit devant lui tout en battant nerveusement de la queue. Ah, là, son père ne serait sans doute pas fier de lui. Pas fier du tout même !

Surtout pas face à toute la couardise dont Petit Loup faisait preuve.

« Vous z'allez rentrer aux cabanes maintenant.. pas vrai, hein ? »

Ils avaient réussi à tous grimper sur la bestiole, maintenant.. ils pouvaient fuir et partir de cet endroit de fous, n'est-ce pas ? Ils n'avaient pas besoin de rester ici un instant de plus.


© Jawilsia sur Never Utopia







• • Hear me Growl • •
If you turned into a wolf, there's no reason why you'd become evil and start eating people, is there? You'd just be a wolf, run around, try to catch rabbits or something. • • Martin Millar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: It fills you with Determination   Lun 26 Déc 2016 - 1:58

Faire gaffe à lui ! Mais Stagy ne demandait que ça ! Enfin, non, lui, il faisait attention, pas gaffe. Cette jeune fille avait tendance à s'exprimer d'un langage des plus barbares, cela lui hérissait le duvet de la nuque. Pas décidé à se faire éjecter de sa place d'honneur et surtout de sécurité, il n'en dit rien, se contentant de se mordre la lèvre férocement. Il se sentait comme un prince indien juché sur un éléphant. Enfin, un prince peu distingué qui rebondissait sur son fessier mou, c'était tout de suite moins glamour.

Les voilà se saisissant de leur nouveau compatriote ! Comme c'était beau tant de cohésion ! De fédération ! De SOLIDARITÉ ! Vraiment, on était ému, on avait la larme à l'oeil. Quelle belle épopée pour notre poète de pacotille qui déjà en rédigeait les premiers mots mentalement. Suffisamment concentré pour ne pas voir le sourire carnassier de la Mère, et c'était une chance, en toute franchise.

Et ça jetait de la boue de partout ! Mais Stagy se sentait immunisé tant il en était par ailleurs recouvert. Il avait néanmoins remonté au maximum ses jambes le long du Bisours pour pallier à toute potentielle attaque. Il ne s'agissait pas de se faire avoir !
Et ça galopait jusqu'aux canons !
Mais au louveteau de bougonner à nouveau en posant une question navrante, à laquelle le Diplomate ne put s'empêcher de répondre : c'était tout naturel, tout instinctif. Il devait TOUJOURS montrer qu'il savait. Même lorsque l'intéressée se trouvait entre eux deux, surprenant chaque miette d'une potentielle conspiration.

Hé bien, objectivement, je crois que notre amie n'a pas la moindre intention de repartir, voyez-vous.

Le vouvoiement lui était venu comme ça, tout bête.
Le brun fronça le visage dans une expression circonspecte. L'impact était imminent. Un soldat fonça sur le flanc de la bête, et, dans un réflexe plutôt bien exécuté, Stagy l'envoya paître d'un coup de pied qu'il ignorait savoir donner. Galvanisé par le soldat de plomb vacillant sous le choc, quoique le contact fût un peu douloureux, Stagy cria brusquement :

À l'assaut ! Sus à l'ennemi, sus à l'envahisseur ! Sus à la barbariiiiieuh !

Sur le dos de Yag, les trois compères ne pouvaient guère attaquer, mais l'engouement y était. Stagy s'était rarement comporté ainsi en public. Il cahotait encore, sans amélioration, seulement, cela s'était amplifié : le jeune homme trépignait d'excitation, à présent.
De plus en plus bizarre.
Revenir en haut Aller en bas
Crocodile & Cie
avatar



✘ AVENTURES : 280

MessageSujet: Re: It fills you with Determination   Mar 3 Jan 2017 - 14:00

Que vois-je ?


Un groupe de fantassins a marché sur vous. Ils se tiennent en ligne à présent, comme un barrage, à environ trois cent mètres. Leurs bras raides pointent sur vous leur baillonnette. Et ils tirent ! Une rafale de billes de plomb !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MadMax
avatar

★ Mère des Chasseurs ★


✘ AVENTURES : 790
✘ SURNOM : L'Increvable.
✘ AGE DU PERSO : La bonne quinzaine.

✘ DISPO POUR RP ? : Globalement, ouais.
✘ LIENS : Naissance, renaissance & La Meute

MessageSujet: Re: It fills you with Determination   Sam 14 Jan 2017 - 23:05

Ils ont sauvé le loupiot, et même le mec derrière y met du sien ! C'est qu'elle a envie de baston, la Mère, et que juste longer les lignes adverses, ça ne lui suffira pas. Un peu de cran, que diable ! Le chiot est tout bougon et trouillard. C'est un bébé ok mais quand même ! Ses enfants à elle, ils ont du courage à revendre ! Elle sourit quand l'drôle de causeur explique la vie au chiot. Yap, c'est ça ! Max, elle est leur mère, et se considère comme sortie du même moule. Il ne reste donc qu'une chose à faire.

Sus à l'ennemi !

- On n'est pas Fuite, sois pas Connerie ! R'gad' leur ligne l'est toute Maigreur !

- Euh Max, Ils Tirent Quand Même..
- T'es 'vec d'la fourrure ! S'pas plainte, on n'est pas Possessage d'tout ça !

Les balles de plombs fusent, et ce n'est pas le plus tendre quand elles frappent ! Des jurons échappent à la mère quand elle s'en reçoit, divin mélange de "BORDEL D'CHIASSE!" et de l'habituelle poésie de Max ("J'vous f'rai Bouffage vot' queue par v'zoreilles, band'd'trous d'cul vérolés !"). Yag, dans une tentative exaspérée d'amoindrir les blessures et ecchymoses, saisit un soldat de plombs par les cornes pour en faire un bouclier vivant et les protéger. E Max rit, rit, rit et jubile.

- C'BIEN, GROSSE BETE ! SOIS FONCAGE, AVEC C'GLANDU ON VA ETRE VICTOIRE ET TORNADE SUR EUX YAAAARRRRRHHHH !

Et de secouer le loupiot devant pour qu'il voit mieux, et de montrer avec de grands gestes la ligne ennemie qui se rapproche à une vitesse affolante à son camarade de combat derrière elle.

Sus ! Sus ! Sus et soyons sans merci !






J'suis Parole en #cc3300.
Avatar par Freckles et moi.

Merci Dog. ♥:
 

Merci Arrow. ♥:
 

Merci Coquillage. ♥:
 

Merci Sindri. ♥:
 

Merci Blue. ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gentil Petit Loup
avatar

⌘ Fabuleux ⌘


✘ AVENTURES : 145
✘ SURNOM : Le Perdu
✘ AGE DU PERSO : Tout jeune

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours ♥
✘ LIENS : " Yes I know I'm a wolf and I've been known to bite, but the rest of my pack, I have left them behind, and my teeth may be sharp and I've been raised to kill, but the thought of fresh meat, it is making me ill. "


MessageSujet: Re: It fills you with Determination   Ven 10 Fév 2017 - 10:55




It fills you with DeterminationDown here... It's kill or be killed.



Tremblotant face à toute cette adrénaline - non, tremblotant de peur, on pouvait se l'avouer là une bonne fois pour toutes, car il était terrifié comme jamais il ne l'avait été - le louveteau cru l'espace d'un instant que ce calvaire allait vite prendre fin, et que tous ensembles ils allaient fuir ce champ de bataille terrible. Ils ne pouvaient pas rester là tout de même, c'était du suicide, ils allaient se faire tuer comme de véritables lapins sous les balles des chasseurs ! Boum, puis paf, puis plus rien et juste le silence de la mort. C'était ce qui allait arriver s'ils ne partaient pas !

« Hé bien, objectivement, je crois que notre amie n'a pas la moindre intention de repartir, voyez-vous, lui annonça le diplomate avant d'envoyer bouler un soldat à coup de pied. À l'assaut ! Sus à l'ennemi, sus à l'envahisseur ! Sus à la barbariiiiieuh ! »

Et à côté de ça, la Mère des chasseurs parlait avec son énorme bestiole dans un langage étrange mais qui n'annonçait vraiment rien de bon. Ce n'était pas parce qu'ils avaient de la fourrure que les balles des soldats n'allaient pas leur faire du mal ! Son papa le Grand Méchant Loup avait déjà été blessé gravement à cause des balles des chasseurs, et pourtant, il était bien plus épais et fort que son fils ! Petit Loup allait être soufflé et déchiqueté par les balles des soldats, ils allaient tous mourir.

« V-Vous zêtes fous, on va se faire tuer ! Hoqueta-t-il. »

En face d'eux, les soldats se mirent alors à armer leurs canons et leurs fusils, avant de mettre les quatre - oui, quatre avec l'énorme bestiole parlante - comparses en joue. C'était fini, terminé, ils allaient mourir voilà, et Petit Loup n'aurait même pas réussi à manger une mère, une vraie ! Oh, son papa serait triste.

« C'BIEN, GROSSE BETE ! SOIS FONCAGE, AVEC C'GLANDU ON VA ÊTRE VICTOIRE ET TORNADE SUR EUX YAAAARRRRRHHHH ! »

Sur ces mots, la bête se mit à courir plus rapidement, tandis que le Perdu finit par se cacher les yeux et par se recroqueviller sur lui-même malgré les secousses de son petit corps ; c'est que Maxence le secouait pour qu'il profite du spectacle ! N'importe quoi, jamais. S'il mourrait, il ne voulait pas le voir ni même s'y attendre. Ce serait bien plus terrifiant sinon ! Ah, heureusement que son cher père ne le voyait pas dans ses derniers instants ; sinon, là, il n'aurait vraiment pas été triste et aurait été rassuré de perdre un fils aussi couard.

« Ohnononvamouriiiiiiiiir, s'étrangla-t-il finalement. »

Puis les dénotations se mirent à retentir, comme un véritable concert d'explosions tout autour d'eux ; et le fabuleux, lui, sentit son cœur louper quelques battements. C'était fini, ils étaient morts !


© Jawilsia sur Never Utopia







• • Hear me Growl • •
If you turned into a wolf, there's no reason why you'd become evil and start eating people, is there? You'd just be a wolf, run around, try to catch rabbits or something. • • Martin Millar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Ombre
avatar



✘ AVENTURES : 1751

MessageSujet: Re: It fills you with Determination   Dim 10 Déc 2017 - 15:03

The End


Pour préserver l'esprit déjà bien amoché,
Des plus jeunes d'entre nous qui assistent à la scène,
Nous nous offrons le droit de celle-ci couper,
Tant de violence pourrait vous donner des migraines.


FIN DE L'AVENTURE




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverneverland.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: It fills you with Determination   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» calcul du coup d'un token (lien)
» Trucs et astuces : Comment déterminer l'âge d'un arbre ?
» Les Pédo Filles
» [A faire vivre] Recueil des chants d'Azeroth
» Rune de Détermination.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Grand Arbre :: Les Portes du Temps :: Le Champ de Bataille Napoléonien-