Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Pretty
avatar

♣ Livreur ♣


✘ AVENTURES : 471
✘ SURNOM : La Fausseté
✘ AGE DU PERSO : Environ 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Nope.
✘ LIENS : She is a Boy

MessageSujet: Pretty & cie   Mer 6 Jan 2016 - 9:53

La bande à moi


Moi



           


~ Au premier abord, tout le monde pense que Pretty est une fille. Mais c'est un garçon.
~ Si Pretty dort seul, il fait systématiquement une nuit blanche. Constamment à la recherche d'un compagnon de dodo donc.
~ Possède une fine cicatrice qui part de l'oreille droite, la  contourne et descend dans son cou en forme de ligne courbe. Pas touche surtout.
~ Gamin joyeux plein d'énergie et de ressource et beaucoup trop tactile.
~ Sale gosse irrespectueux capricieux et manipulateur sur les bords.
~ Toujours joueur et toujours partant pour jouer. Peu importe les jeux.
~ Apprend à se battre, avec Scar.
~ A le vertige.
~ Craint un peu les chevaux.
~ Ne supporte pas le bruit de la vaisselle qui se casse.
~ N'aime pas perdre. Vraiment pas.
~ Déteste qu'on le porte.


            



Dernière édition par Pretty le Mar 14 Mar 2017 - 4:10, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pretty
avatar

♣ Livreur ♣


✘ AVENTURES : 471
✘ SURNOM : La Fausseté
✘ AGE DU PERSO : Environ 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Nope.
✘ LIENS : She is a Boy

MessageSujet: Re: Pretty & cie   Mer 6 Jan 2016 - 9:54

Évolution

♪ Pretty débarque au Grand Arbre ; si tout n'est pas rose, il s'intègre néanmoins sans trop de difficultés et se plait beaucoup dans cette nouvelle vie.
♫ Suite à sa rencontre avec DogFish, il commence à se dire que tous les Pirates ne sont pas nécessairement méchants.
♪ C'est lorsqu'il croise une Heaven dans un très drôle d'état qu'il commence à réellement nourrir des soupçons envers Pit.

♫ Escapade chez les Nuajolis pour les apaiser à la fois eux et la Canicule : Pretty s'y fait un ami, Valiant -un hippogriffe. ♪

♫ Premier entraînement avec Scar : quoi qu'il n'est pas enchanté à l'idée de se lever très tôt chaque jour, Pretty est relativement déterminé à poursuivre ses cours de combat.
Recrutement de Pretty dans la révolte. Son regard sur Peter Pan et sur le fonctionnement du Grand Arbre commence à changer, doucement.


Les Aventures



★ Aventures finies  ★
(Ordre chronologique inrp)

Famille décomposée ☆ Les Livreurs
[Flashback] Who are you ? ☆ Her
Juste un petit jeu ☆ Pit
The Sound of Silence ☆ Scorch
Se sortir d'un mauvais pas ☆ Wilhelm DogFish
Chat Perché ☆ Encre
Au flottement d'un voile ☆ Shifty
Overdose de câlins ☆ Heaven
Moutons, Lapelotes et une petite chose pour Pitou ☆ Heaven
Les Feux de l'Amour ☆ EVENT

INTRIGUE 4 - Phase 3 : Éteindre le Feu ☆ EVENT

Un pas en avant, trois pas en arrière ☆ Blot
Comme un homme ☆ Scar
Un Faux entre deux Feux ☆ Apache & Justice
De mal en pis ☆ Allan Lorden
Smells like wet soot ☆ Pétrole
Skate and Destroy ☆ Apache
Le plancher m'appelle ☆ Apache
Rêver de toutes les couleurs ☆ Her

Mini event : Embusade ☆ EVENT

Sciences sociales ☆ Buster
Nota Bene ☆ Buster
A little sunshine dans la grisaille ☆ Apache & Freckles


★ Aventures en cours  ★

Smells like awkward Teen Spirit ☆ Moon & Scar & Soul
Beat It ☆ Peter & Tinkerbell
Yellow Submarine ☆ Trouble
Nel blu dipinto di blu ☆ Anyway
Fight Club ☆ Scar & Justice & Apache
La Sagesse d'être Sage ☆ Dummy
MISSION | Autour d'un thé ☆ Pétrole
Le loup et l'agneau ☆ Wilhelm DogFish
The Start of something beautiful ☆ Moon
Un prêté pour un rendu ☆ Justice
Le périple des grands ☆ Samuraï
Gossip boys ☆ Freckles


★ Aventures en pause / abandonnées  ★

Come on, let me play ! ☆ Maggy
DODO ☆ Riddle
Cette course-poursuite dure depuis bien trop longtemps ☆ Switch
Aide-moi à t'aider ☆ Timory
MISSION | A la recherche de l'imaginaire virtuel ☆ Cross
Les sillages d'un rêve ☆ Féline Azurée




Dernière édition par Pretty le Mer 20 Sep 2017 - 22:37, édité 68 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pretty
avatar

♣ Livreur ♣


✘ AVENTURES : 471
✘ SURNOM : La Fausseté
✘ AGE DU PERSO : Environ 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Nope.
✘ LIENS : She is a Boy

MessageSujet: Re: Pretty & cie   Mer 6 Jan 2016 - 9:55

Le Grand Manitou

★ Peter Pan ★
A vrai dire, Pretty n'est pas tellement différent des autres Garçons Perdus -du moins dans son comportement avec toi. Il te fixe avec des étoiles dans les yeux, applaudit à chacune de tes actions et de tes paroles ; le tout comme si tu étais l'être le plus admirable et le plus parfait qui soit. Ce que tu es, bien sûr, à ses yeux. Tu es indestructible, intouchable. Tu es le roi du monde.
De ce nouveau monde dans lequel tu l'as amené afin de le sauver des grands méchants adultes du Monde d'Avant.
Et pour cela, Pretty serait prêt à exaucer le moindre de tes désirs sans broncher ni poser de questions. Comme le petit génie de la lampe, mais avec des souhaits illimités et un charmant sourire réjoui en prime.
Aucun doute là-dessus, la fidélité de Pretty t'est entièrement acquise.
Tu n'as pas de soucis à te faire à son sujet.
C'est un bon petit soldat.



Mon Chef à moi

★ Freckles ★
Toi.
Comment dire ça ? Pretty t'aime bien. Il t'apprécie beaucoup, même. Tu es un chef vachement gentil et vachement cool. Même si Pretty est totalement incapable de te traiter comme un chef. Il ne sait pas pourquoi d'ailleurs ; il n'arrive juste pas à te prendre au sérieux. Faut dire que tu ne l'aides pas beaucoup. Mais, rassure-toi, La Fausseté ne remet et ne remettra jamais tes ordres en doute : c'est un livreur dans l'âme, et ce même s'il se plaint beaucoup à cause de travail titanesque que causent les incendies du vilain Esprit Feu.

Mais, mais.
Le truc. Le hic. C'est que, Frecky-chou, tu es un jouet récalcitrant. Pretty aimerait te taquiner. En filtrant, en te faisant d'énormes câlins, en te lançant des piques.
Rien n'y fait. Tu es imperméable à la taquinerie. Et ça, ce n'est pas drôle. Pas drôle du tout. Mais La Fausseté n'abandonnera pas, crois-moi ! Il va continuer à t'embêter, jusqu'au jour où il parviendra à te faire devenir rouge tomate, à te laisser bouche bée ou à te clouer sur place -dans l'idéal, les trois à la fois. Et cela même si ça s'annonce difficile : après tout, tu n'as même pas cillé en découvrant que La Fausseté n'était, effectivement, pas une fille.
Même pas drôle !



Les autres Chefs

★ Pit ★
DogFish. Heaven. Weasel. De plus en plus, Pretty a de bonnes raisons de nourrir des doutes à ton sujet. Il ne laisse absolument rien paraître mais il songe sérieusement à enquêter sur ta personne.
Tu es suspect.
Et, depuis qu'il y prend garde, La Fausseté sentirait presque une aura de danger émaner de toi.



Ancien lien
Pit, tu n'es pas Pit Le Joker mais plutôt Pit Le Séducteur. Après tout, lors de ta première rencontre avec Pretty, tu lui as carrément offert une fleur -très jolie d'ailleurs. Pretty a trouvé ça tellement hilarant qu'il a eu beaucoup de mal à retenir son éclat de rire tandis qu'il décidait que, avec toi (que tu sois Chef des Raccommodeurs ou non), il resterait une charmante demoiselle. C'est peut-être un manque de respect envers ta personne de ne pas préciser que tu fais quasiment la cour à un garçon, mais tant pis. C'est vraiment trop drôle. Et puis, toutes ces fleurs que tu apportes à La Fausseté constituent une très jolie décoration dans sa cabane ! Tu lui rends des visites qui se font, mine de rien, de moins en moins espacées dans le temps : il semble que ce jeu t'amuse également. Puis, Pretty aime bien quand tu lui donnes un aperçu de tes talents de magicien avec tes cartes. Il est sincèrement admiratif, bien qu'il ait tendance à trop forcer le trait sur les compliments pour paraître crédible.
Récemment même, le livreur a remarqué que les règles de votre jeu ont quelque peu changé. Il ne sait pas depuis combien de temps tu es courant, ni comment tu as été mis au courant, mais ta réaction quant à la découverte de son véritable genre, disons, lui plaît beaucoup. Tu aurais pu t'indigner, t'énerver ou commencer à franchement l'éviter et l'ignorer ; au lieu de quoi tu essayes, avec subtilité, progressivement, de pousser Pretty à faire une erreur. Une erreur révélatrice. Et ça, c'est encore plus drôle.



★ Scar ★
Sois honoré, Maître Scar, car tu sembles être l'une des seules personnes que Pretty daigne suffisamment estimer pour ne pas oser te manquer de respect -du moins, pas trop.

Probablement est-ce en partie car tu es celui qui l'entraîne au combat, d'ailleurs. Il te faut bien être un minimum crédible pour espérer que ton élève te prenne au sérieux. Ce n'est pas toujours gagné, avec La Fausseté, mais tu es loin d'être le pire.
En fait, il te trouvait presque effrayant, au début, avec ton énorme cicatrice. Ça le tenait à la fois à distance et à carreau.

A présent, il te trouve juste grognon et essaye, de temps en temps, de t'arracher un sourire -ou un truc qui y ressemble vaguement, puisque tu n'as pas l'air de savoir comment faire. Il a appris à se faire à ton manque d'amour viscéral pour les câlins et les contacts en général et t'a laissé installer un périmètre de sécurité.

De toute façon, même le périmètre de sécurité ne te protègera pas de l'attachement qu'il ressent envers toi.


★ Soul ★
Ce n'est pas comme si toi et Pretty vous connaissiez intimement. Il serait même plus juste de dire que vous vous adressez à peine la parole. Tu possèdes un genre d'aura, un quelque chose qui parvient à intimider La Fausseté. Un miracle, d'ailleurs, que tu sois capable de le tenir à distance par la seule force de ton silence. Peu de gens en sont capables.

A vrai dire, Pretty ne sait même pas quoi penser de toi. Les rares fois où tu lui as adressé la parole, c'était pour le réprimander car il perturbait soi-disant le travail de Timory, l'une de tes Soigneuses. Le Livreur s'est naturellement écrasé et n'a pas souhaité te répondre avec insolence -comme il aurait pu le faire dans beaucoup d'autres cas. Tout ça parce que tu dégages le quelque chose.
Peut-être parce que tu es un Chef. Peut-être parce que tu es plus âgé que la plupart des Garçons Perdus. Qui sait.

Mais en même temps, tu as l'air d'être digne de confiance. Ce n'est pas vraiment de la crainte qu'éprouve donc Pretty. Sûrement n'est-ce qu'une réponse inconsciente à ta façon d'être, un peu étrange, un peu éteinte. Ça le perturbe.
Oui, ce doit être ça. Aux yeux de La Fausseté, tu as l'air un peu mort. C'est peut-être lui qui s'imagine des choses.

Mais, curieux qu'il est, tu peux être certain qu'il finira un jour par prendre son courage à deux mains et faire plus ample connaissance avec toi. Ne serait-ce que pour te demander ce que sont ces drôles de carnets dans lesquels tu écris dans un anglais sacrément bizarre (en vérité, du français, mais cela Pretty n'en a pas conscience) et dans une autre langue plus étrangère encore.
Ne serait-ce que pour vérifier que tu n'es pas mort pour de vrai.






Dernière édition par Pretty le Jeu 3 Nov 2016 - 20:09, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pretty
avatar

♣ Livreur ♣


✘ AVENTURES : 471
✘ SURNOM : La Fausseté
✘ AGE DU PERSO : Environ 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Nope.
✘ LIENS : She is a Boy

MessageSujet: Re: Pretty & cie   Mer 6 Jan 2016 - 9:55

Mamans

★ Alice ★
Pretty a mis un peu de temps à t’accepter. C’était la première fois qu’il changeait de maman, après tout. Rapidement néanmoins, tes marques d’affection constantes, inchangées et inflexibles ont fini par avoir raison de son comportement farouche. Il a cessé de t’esquiver, s’est habitué à toi, a appris à t’apprécier et à t’appeler « maman ».

Votre relation semble depuis être au beau fixe : plus encore, Pretty est tout à fait satisfait de sa nouvelle condition. Il apprécie lorsque le matin, alors qu’il peine à se réveiller, tu viens le coiffer et lui choisir une tenue toute mignonne. Tu lui trouves des airs de poupée, et c’est bien vrai qu’il est sacrément docile à se laisser pomponner chaque fois que l’envie te prend. T’es un peu une bouffée d’air frais grâce à ta capacité à ne jamais en faire trop avec lui, et il trouve que l’équilibre qui s’est installé entre vous deux est très confortable.

Il en a même tendance à oublier tes sourires presque dérangeants, trop… Présents. Il y trouve quelque chose de craquelé, de faux, mais ne compte pas creuser ce sujet. Il n’a pas envie de savoir.


★ Abbie ★
À venir. o/


MORTE:
 



Les autres Mères & Apprenties Mères

★ Bambi ★
Ce n'est pas que Pretty te déteste.
C'est juste qu'il ne supporte pas les chouineurs.
Et comme toi, Bambi, tu es du genre très susceptible et que tu n'es pas surnommée La Cascade pour rien, Pretty a un peu de mal à accorder ses violons avec toi.

Mais d'un côté, tu es la meilleure amie de sa maman, Laila ; alors il ne risque pas d'être foncièrement méchant avec toi, pas plus que de moquer ouvertement de ta faiblesse de caractère -du moins selon son point de vue.

En plus, tu es, avec la Mère des Livreurs, sa professeur improvisée de danse. Alors, il te doit naturellement un minimum de respect.
Il se fait donc poli, parfois presque aimable, et souvent il se retrouve admiratif devant des gracieuses prouesses. Pourtant La Fausseté ne se montre jamais vraiment amical ; jamais vraiment capable de t'apprécier, car lorsque tu remontes un temps dans son estime, tu finis toujours par fondre en larmes un peu plus tard, pour un oui ou pour un non.
Retour à la case départ. Toujours.

En fait, Pretty aurait préféré apprendre à danser uniquement avec sa maman. Mais cela rend Laila tellement heureuse d'être avec toi lors de ces leçons qu'il n'oserait ô grand jamais exprimer sa pensée à voix haute et effacer ce joli sourire de son visage.

Puis, au fond, tu es une bonne prof. Étonnement tu te montres très stricte et particulièrement sévère ; mais tu demeures tout autant attentive et patiente à son égard. Aussi te respecte-t-il sincèrement au moins lorsque vous endossez le rôle de professeur et d'élève.

...Même si, franchement, il préfèrerait que tu prennes du poil de la bête plutôt que de t'effondrer à chaque remarque un peu dure et à chaque difficulté un peu au-dessus de la moyenne.
Comment tu as fait, pour survivre au Pays de Jamais, fragile comme tu es ?


★ Caroline ★
Pretty faisant régulièrement des sauts chez les Artisans afin de martyriser ses victimes les plus faciles, il était inévitable qu'il découvre ton arrivée toute récente au Grand Arbre, Carochou.

L'entente s'est de suite faite cordiale : entre deux bavards, vous ne pouviez que vous entendre. Plus encore alors que La Fausseté proposait son aide dans les tâches ménagères, et te filait quelques astuces pour te rendre le travail moins pénible. Il aurait presque de la peine pour toi, parce qu'il n'aurait assurément jamais voulu devenir Mère. Trop compliqué et trop fatiguant.

La seule chose qui le pousse à la méfiance, te concernant, c'est ton surnom. La Fouineuse. Il doit bien avouer qu'il a du mal avec ceux qui fourrent leur nez partout (bien qu'il soit très mal placé pour penser cela), mais comme tu ne t'es jusqu'à présent pas montrée indiscrète, il se contente de passer outre.

Parce que, au final, t'es quand même une bonne amie.


★ Mary ★
Toi, tu as probablement l'insigne honneur d'être la personne la plus détestée de tous les Garçons Perdus aux yeux de Pretty.

Déjà parce que tu ne le laisses jamais approcher Timory-chou. Allez savoir pourquoi, tu t'es mise en tête de les empêcher de se voir et de jouer ensemble, allant même jusqu'à pousser l'interdiction à l'extrême en interdisant carrément l'entrée de l'infirmerie au jeune Livreur, qui prend à vrai dire très mal toutes ces mesures mises en place.

Néanmoins, La Fausseté demeurait poliment hypocrite à ton égard et n'essayait pas spécialement de te provoquer.
Jusqu'à ce que tu ailles toucher deux à mots Freckles sur son soi-disant mauvais comportement. Outre le fait que cela fit terriblement paniquer Pretty à l'idée de se faire gronder par son Chef (d'autant qu'il ne comprend toujours pas ce qu'il fait de mal), cela n'a fait qu'exacerber la haine qu'il ressent pour toi.

Les choses sont allées en empirant avec le temps, bien entendu. Même si au final Freckles n'a pas eu l'air de tenir compte de tes propos -au grand soulagement de Pretty.

Désormais, tu lui sonnes violemment les cloches dès qu'il s'approche vaguement de ton territoire. Tant de sermons auxquels il répond par un sourire artificiel, par des Mary-chou absolument pas affectueux et par quelques paroles mielleuses et innocentes.

Mais le pire, ça reste quand même lorsque tu commences à le frapper.
Faut dire que, la première fois que ce geste t'es venu, il a mis quelques secondes à comprendre qu'il venait de se prendre une baffe -et elle n'était pas donnée à moitié, cette baffe. Cependant, le Perdu n'a eu aucun problème de conscience à l'idée de te rendre la pareille. Via un coup de poing soigneusement placé.
Et ça a fini en crêpage de chignon.
En crêpage de chignon sacrément violent, en fait. Il a fallu -et depuis, il vous faut toujours- une intervention extérieure afin de vous stopper dans votre bagarre.
L'ironie veut même que, lorsque Pretty se rende à l'infirmerie, se soit pour soigner les blessures et douleurs que tu lui causes.

C'en devient un cercle vicieux.

Heureusement La Fausseté ignore ce que tu fais subir à Timory par sa faute, car il serait alors certain que, pour une fois, ce serait lui qui te frapperai en premier. En t'insultant copieusement, évidemment.

Car Pretty a malgré tout conscience qu'il ne peut pas se permettre de démarrer ouvertement les hostilités : en tant que mère, tu demeures quelqu'un dont il faut se méfier et il ne voudrait surtout pas te donner des arguments en cas de.... Complications.

Même si ce n'est pas l'envie de te pousser toute crue dans le ventre d'une Sirène qui lui manque.


★ Redemeed ★
Pretty est un habitué des jeux. Généralement, c’est lui-même qui les initie et les dirige, selon son bon vouloir.
Mais alors comprendre ce à quoi toi, tu joues, ça le dépasse.

Au point où il a cessé d’essayer d’en deviner les règles, et où il se contente de suivre ton mouvement. Il n’aime pas être passif d’ordinaire, le Livreur, mais ce n’est pas exactement comme si tu lui laissais le choix.

Il y a ces moments où tu le croises en public. Où t’es un véritable petit con qui se croit meilleur que lui. Il ne se gêne pas pour te cracher au visage, parfois littéralement, mais fait en sorte de ne jamais en venir aux mains si ce n’est pas toi qui commence : tu une mère, hélas, et cela t’accorde une certaine immunité. Comme avec Mary.

Sauf que contrairement à Mary, ça t’arrive d’être gentille. Bizarrement gentille. Cette routine bipolaire a beau s’être installée depuis un petit bout de temps déjà, il ne peut s’empêcher de commencer par être sur ses gardes chaque fois que tu l’approches sans mauvaises intentions.
Mais vous parlez, comme si vous ne vous insultiez pas l’après-midi précédente, et puis le malaise s’en va. Tout doucement.

Jusqu’à ce qu’au final, vous parveniez à passer un bon moment, détendus.
Jusqu’à ce qu’au final, il apprenne ton histoire de ta propre bouche, et qu’il l’accepte simplement, quoi que sans se faire prier pour décortiquer et analyser tout ce que cette malédiction explique de tes attitudes divergentes.
Pour le coup, ça lui avait vraiment donné matière à réflexion.

Tu lui as un jour demandé si tu avais le droit d’être son ami. Pretty a alors réfléchi, longuement, pas par hésitation mais plutôt pour ce que cela impliquait. Mais il a fini par dire oui.

Alors, il patientera le temps qu’il faudra pour que ait le courage d'admettre en public votre amitié.


★ Rose ★
Pretty s'entend relativement bien avec les Artisans, mine de rien. Que ce soit avec Sparkle qu'il a connu durant un certain rêve qu'il souhaiterait effacer de sa mémoire ; Tool qu'il aime beaucoup embêter avec des câlins non désirés ; ou encore Duck et Cross avec qui il s'entend généralement très bien, le jeune Perdu a toutes les raisons du monde de se rendre à La Fabrique.

Néanmoins ses connaissances se révélant un poil trop sérieuses dans leur travail, La Fausseté se retrouve régulièrement à devoir les attendre. Longtemps. A devoir s'asseoir piteusement dans un coin pour ne pas les gêner.

Heureusement, tu es là Rose ! Pretty fut certes surpris au début, d'être ainsi abordé par la Mère des Artisans : il te trouve à vrai dire un peu intimidante, sans trop savoir pourquoi. Pourtant le jeune Perdu a fini par rapidement prendre ses aises, venant te faire un petit coucou dès qu'il passe à La Fabrique, papotant de tout et de rien, te réclamant de temps à autre des câlins et, le plus important, t'aidant dans les tâches ménagères.

Oui. T'aidant dans les tâches ménagères.

On aurait pu croire que Pretty détestait ce genre de corvées ; pourtant ce n'est pas le cas et, quitte à t'embêter, autant trouver de quoi te rendre service en échange. De fait le petit blond met la main à la pâte lui aussi -avec une habilité que l'on aurait probablement pas soupçonnée chez lui.

Mais, qu'importe. Si au final cela lui donne le droit de te tresser les cheveux, de te poser des couronnes de fleurs sur la tête pour t'embellir ou d'approcher Crossy-chou sans que tu ne t'interposes, il est prêt à faire ces efforts-là.

... En revanche, il est vrai que Pretty ne comprend vraiment pas ce qu'il y a de mal dans son comportement avec Crossy-chou. Même si c'est mignon, parce qu'on dirait une mère chat qui protège son frêle petit chaton... Quoi que c'est malgré tout insultant d'être perçu comme un danger. Il n'est pas aussi fragile que ça Le Pieux quand même, si ?


★ Sugar ★
Sugar est une mère cool. Pretty te respecte et ne se doute absolument pas qu’il partage un point commun bien précis avec toi car, contrairement à lui, tu cherches à camoufler ta véritable identité avec une hargne et une prudence peu communes.

C’est vers toi qu’il s’est tourné, à la mort de Laila, et avant l’arrivée d’Alice. Tu l’as toujours accueilli à bras ouverts, et il a toujours trouvé dans tes manières affectueuses et maternelles un réconfort qui parvenait parfois à sécher ses larmes.

De temps à autre il te laisse le chouchouter, le coiffer et l’habiller ; jamais trop souvent car ce trop plein de rubans de froufrous et de rose a tendance à l’écœurer : il est d’ailleurs relativement soulagé de ne pas avoir à manger tes… Célèbres préparations culinaires.
À la place, il aimerait parfois dormir avec toi pour pouvoir malgré tout passer du temps en ta charmante compagnie ; néanmoins il n’est jamais, ô grand jamais, parvenu à te convaincre. Un fait rare, chez La Fausseté. Il ne s’est toujours pas résigné à essayer de comprendre le pourquoi du comment.

Il a beau avoir une nouvelle maman, il continue de venir te voir, par plaisir, puisque tu es si distrayante et toujours prête à l’aider.





Dernière édition par Pretty le Jeu 29 Juin 2017 - 20:46, édité 19 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pretty
avatar

♣ Livreur ♣


✘ AVENTURES : 471
✘ SURNOM : La Fausseté
✘ AGE DU PERSO : Environ 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Nope.
✘ LIENS : She is a Boy

MessageSujet: Re: Pretty & cie   Mer 6 Jan 2016 - 9:56

La Pas si Petite Famille

★ Blot ★
Pretty est un peu partagé à ton sujet.
D'un côté, tu es petit, tu es mignon, tu es adorable comme tout.
D'un autre, tu es baveux, tu saignes de partout, tu es sale.
Tout le temps.

Alors, même si Pretty t'adore et te considère volontiers comme un petit frère auquel il tient beaucoup, il essaye tant bien que mal de maintenir une distance de sécurité entre lui et tes filets baveux. Chose te plaît à vrai dire très moyennement et qui se traduit systématiquement par une crise de colère, ponctuées de cris et de pleurs qui ont de quoi donner un vilain mal de crâne à ton aîné Livreur.
Généralement, La Fausseté a dans ces cas-là plutôt tendance à tiquer et à te gronder, parce que la patience n'a jamais été son fort ; néanmoins, quand la situation devient désespérée, il appelle Maman Laila et cela suffit à te clouer aussitôt le bec. Mais Pretty n'aime pas embêter Maman pour si peu, alors il évite d'en arriver jusque là et essaye de te... Garder au calme, la majorité du temps.

Du coup, pour essayer de palier au cruel manque d'affection et de câlins dont il fait preuve à ton égard, presque malgré lui (tu comprends, vouloir étaler ta saleté sur ses vêtements et lui crier dans les oreilles des heures durant, ça n'engendre en règle générale pas des réactions très positives), La Fausseté décide de temps en temps de te faire prendre des bains.
En plus de potentiellement rendre service à Maman Laila et de te rendre tout joyeux, cela lui permet après quoi de te faire tout plein de câlins et de bisous.
Ce sont les moments qu'il préfère passer avec toi.

Malheureusement, suite à ces quelques minutes miraculeuses de paix, où tu es tout propre, tout redevient comme avant.
Tu redeviens sale et Pretty te repousse de nouveau.
Et tu te venges en lui faisant des grimaces -auxquelles il répond volontiers parce qu'au final c'est quand même très drôle.

... Ou bien tu lui fourres des vers de terre dans les cheveux.
Et crois-moi, quand tu lui fourres des vers de terre (des vers de terre, bon sang !) dans les cheveux, La Fausseté se fâche très fort. Très très fort.
Une chance pour toi que tu sois chaque fois capable de t'éclipser à temps.
Sinon, Pretty ne donnerait pas cher de ta peau.


★ Crackers ★
Au départ, tu terrifiais littéralement Pretty. Avec ton masque à gaz, déjà suffisamment sinistre à lui seul, ajouté à ces moments où il pleurait ton sang écarlate, La Fausseté jugeait qu'il avait de quoi t'éviter.
Pourtant, au fur et à mesure des jours qui passaient, il lui a semblé que tu n'étais pas aussi terrible que tu en avais l'air de prime abord ; plus encore, l'ironie voulait que tu sois toi-même apeuré d'un rien, Crackers. De fait, Pretty s'est habitué à toi et à ta proximité.
Un peu comme avec un drôle d'animal un peu effrayant mais franchement inoffensif.
Il ne venait pas te sauter dans les bras non plus, mais au moins il se sentait prêt à ne pas prendre ses jambes à son cou si d'aventure tu l'approchais.

Puis il y eut ce jour.
Où tu ramenais ces magnifiques coquillages, tout content de toi, depuis la plage. Maladroit que tu es, avec ton masque, tu as fait tomber ton trésor en percutant Pretty. Qui a voulu t'aider à les ramasser, naturellement.
Seulement, toi, tu t'es contenté de balbutier quelques paroles incompréhensibles avant de prendre la poudre d'escampette.
Le Destin a un drôle d'humour parfois.

La Fausseté a depuis tenté de te rendre tes trésors. A plusieurs reprises, même. Mais tu l'évites farouchement et les rares fois où vous vous retrouvez ensembles pour un travail entre Livreurs, tu t'enfermes dans un mutisme buté.
Pretty ne se pensait pas si effrayant. Franchement, il serait presque vexé.
Mais, tant pis.
Il prendra soin de tes coquillages aussi longtemps qu'il le faudra, jusqu'à ce qu'il soit en mesure de te les rendre...
Un jour.
...Peut-être.


★ Fishy ★
Fishy, Divine Fishy.
Au début, Pretty avait simplement pitié de toi. Un peu. Il voyait ta frêle carrure ployer sous le poids du sceau. Il voyait que tu peinais, mais il voyait aussi que tu n'irais ô grand jamais demander de l'aide à qui que ce soit. Trop de fierté, probablement. Il peut comprendre ça.
Alors Pretty est venu à toi, a posé un genou à terre, amené une main sur le cœur -comme les chevaliers du Moyen-Âge devant leur roi. Il t'a appelé "Divine Fishy" et t'a proposé son aide, aussi humble soit-elle.
Il n'oubliera probablement jamais ton petit regard scintillant à ses paroles.

Peut-être est-ce pour cette raison que, aujourd'hui encore, Pretty joue ta fidèle suivante. Il te traite avec respect, s'incline avec élégance lorsqu'il te croise et n'hésite jamais à te demander si, par hasard, tu n'aurais pas une tâche à confier à l'humble serviteur qu'il est. Parce que ça lui ferait si plaisir, de contenter la Déesse qu'il sert avec tant de fidélité.

Il t'aime beaucoup, Pretty, et il ne souhaite jamais que te protéger. Que tes histoires de Dieu soient vraies ou pas, qu'importe. Tant que cela peut t'arracher un petit sourire et effacer la peine dans ton regard, c'est suffisant.


★ Poncho ★
Soyons honnête : Pretty ne comprend globalement pas un traître mot à ce que tu racontes. Il te fait répéter ta phrase jusqu’à ce que chacun des mots qui la composent soient passés par toutes ces fichues et incompréhensibles langues que tu parles, et c’est franchement handicapant pour avoir une discussion un peu intéressante.

Heureusement pour vous deux, il existe d’autres types de communication. Ta joie, par exemple. Ce truc lumineux et aveuglant et contagieux qui amène systématiquement un sourire aux lèvres du Livreur chaque fois que t’apparais dans son champ de vision. S’il n’interagit pas autant qu’il le voudrait avec toi, Ponchochou, il le compense en zonant là où toi tu zones. C’est un peu dur, d’ailleurs, vu que t’as la bougeotte, mais ça lui va. Tu diffuses des bonnes ondes dont il ne se lasse pas.

Si jamais tu te poses la question, d’ailleurs, tu noteras qu’il ne te prend pour une bonne poire que par affection pour toi, hein, et pas du tout parce que ça l’arrange que tu lui portes deux ou trois (ou quatre ou cinq) machins dans la drôle de touffe qui te sert de cheveux.


★ Samuraï ★
Toute princesse mérite, naturellement, son chevalier servant.
Mais toute princesse n’a pas de chevalier servant aussi cool que Samuraï, oh ça non.

Pretty se complaît dans son rôle : il est belle, délicate, élégante, capricieuse, exigeante. On y croirait presque, à te voir toi si convaincu par tes histoires fantastiques et lui si parfaitement à l’aise dans ce jeu de théâtre. Il a même tendance à en profiter un peu trop, à t’envoyer faire les basses corvées (ou les corvées tout court) à sa place et à te mener par le bout du nez. C’est si facile.

Néanmoins, ce qui amuse le plus Pretty, c’est ton imaginaire. Tes folles aventures, que tu répètes inlassablement mais toujours avec des détails changés. Il n’y croit pas une seule seconde mais il continue d’en redemander. Il est bon public, t’écoute, t’interroge, une lueur vive de curiosité dans le regard. Et quand vous ne passez pas des heures à parler de batailles et d’échauffourées, vous êtes des compagnons de sommeil habitués l’un à l’autre. La Fausseté sait qu’il aura toujours une place libre à tes côtés pour s’endormir, et il y trouve un certain réconfort.

Le tableau aurait pu être parfait si tu n’étais pas si précipité et maladroit au travail, cependant. Pretty t’aime bien, alors il rattrape tes bêtises et parfois même te rattrape toi quand tu te mets dans de beaux draps, mais ce n’est jamais sans râler qu’il tente de modérer toute ta gaieté de cœur. Des fois il pense même à te virer de ton rôle de chevalier servant pour te calmer un bon coup.

Toutefois il ne le fera pas.


★ Witch ★
T'es un sacré phénomène, Witch. Pas que La Fausseté soit très bien placé pour critiquer, mais, disons que dans le genre t'es pas mal du tout toi aussi. Pourquoi ?
Parce que tu crois dur comme fer que t'es une sorcière.

Au début, Pretty s'est sérieusement demandé s'il devait te dire que tu te faisais des illusions. Que c'était juste un fantasme dans ta tête, parce que sur l'Île il n'y a qu'une seule sorcière, qu'elle s'appelle Carabosse, et que franchement elle beaucoup moins gentille et beaucoup moins mignonne que toi -à ce qu'il paraît.

Mais, ô surprise, Pretty a décidé que c'était finalement plus drôle de jouer avec toi.
De faire semblant de croire à tes histoires, en somme.

Alors il se fait admiratif, curieux. Il te pose sans cesse des questions sur l'origine de tes pouvoirs, de ce que tu peux faire, comment tu as perdu ta baguette magique, pourquoi ton balais volant ben il vole pas, pour quelle raison t'as pas ton chapeau pointu,... Allez savoir comment, le Livreur est intarissable et trouve toujours de nouvelles interrogations à soulever. La vérité, c'est qu'il cherche une faille à ton imagination. A ta façon d'être et de penser. Il essaye de trouver une preuve irrémédiable que ce que tu dis n'a aucun sens.
Et le pire, c'est qu'il trouve pas. Tout concorde parfaitement dans tes doux rêves ensorcelés. C'en est presque troublant.

Du coup, le Livreur va jusqu'à te demander potions et sortilèges de ta confection, qu'il s'amuse à tester aussi bien sur lui-même que sur les autres. Parce qu'au fond, tu serais presque convaincante, et qu'il a besoin de vérifier la chose pour en être certain. C'est drôle, parce que des fois c'est totalement inutile.
... Alors que d'autres fois, ça marche totalement.
......
Qu'importe.

Tu es quand même drôle.
C'est pourquoi Pretty t'accompagne si souvent à la recherche de ta baguette magique, qu'il te réclame si souvent lorsque vous devez faire votre travail de Livreur : parce que tu manques de le faire éclater de rire à chacune de tes rencontres, avec tes convictions farfelues.
Et qu'au final, tu le mets toujours de bonne humeur. Parfois malgré toi.



MORTS:
 




Dernière édition par Pretty le Mer 15 Mar 2017 - 2:15, édité 48 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pretty
avatar

♣ Livreur ♣


✘ AVENTURES : 471
✘ SURNOM : La Fausseté
✘ AGE DU PERSO : Environ 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Nope.
✘ LIENS : She is a Boy

MessageSujet: Re: Pretty & cie   Mer 6 Jan 2016 - 9:56

La Révolte

★ Apache ★
Apache, alias Pachou, alias le crétin crêteux.
Il n'y a rien de personnel dans ces surnoms, rassure-toi. Pretty ne t'en veut pas d'être venu chercher la bagarre, de l'avoir trouvé ; de l'avoir assommé de coups avec tes mots comme avec tes poings. Il ne t'en veut pas non plus de l'avoir recruté dans la révolte quand bien même ça le met en danger de mort certain.

Il aurait pu t'en vouloir.
Mais ce n'est pas le cas.

Parce qu'il est à peu près aussi stupide que toi, au fond, et que même si tes idéaux sont extrêmement éloignés des siens il a fini par apprendre à t'apprécier. Au point de risquer sa peau pour sauver la tienne, face à La Mascarade.
Au point de vouloir te garder en vie.

Et ça, c'est pas bon signe pour lui.


★ Her ★
Tu es un monde à toi toute seule.
Un monde dans lequel Pretty se réfugie, parfois pour se ressourcer, parfois pour se cacher, parfois pour le plaisir d'y être. Et, le plus souvent, parce qu'il a envie de profiter de ta présence. Tout simplement.

Si on lui demande, il te définit sans hésitation comme sa grande sœur. Les liens du sang laissent place à ceux du cœur, au Grand Arbre : tu en es un exemple flagrant et probablement la seule personne qui le connait si bien, dans toute son entièreté.

A présent, même s'il cherchait à t'empêcher de voir derrière La Fausseté, tu serais sans aucun doute capable de discerner ce qu'il y a au-delà toute seule. Cela le perturbe un peu, Pretty, car il n'a pas pour habitude d'être cerné aussi parfaitement et lu aussi aisément. Mais ça lui apporte également un sentiment de réconfort et lui rappelle toute l'affection qu'il éprouve envers toi.

Car il sait qu'il pourra toujours compter sur toi. Et que, quoi qu'il arrive, il sera lui aussi présent pour toi.


★ Justice ★
Tu es à la fois l'une des premières personnes avec qui Pretty a sympathisé au Grand Arbre mais aussi l'une des rares à être venue à lui plutôt que le contraire.
Si ce dernier détail a poussé Pretty à un tantinet de méfiance au départ, il s'est néanmoins rapidement détendu en ta présence. ‎

Faut dire que vous vous entendez bien, tous les deux.

Il y a des airs fraternels, quand vous chahutez ensemble. Pas par l'apparence, mais par votre comportement l'un avec l'autre. Ces insultes à peine pensées et ces chamailleries parfois un peu violentes mais jamais trop. C'est facile de se sentir à l'aise, en ta présence.

Mais ce qu'il préfère, le Livreur, c'est ce privilège de pouvoir te chiper ton super chapeau de cowboy. Il redouble toujours d'inventivité et de surprise pour ‎cela et, comme il a quelque part compris à quel point tu tenais à ce chapeau, il fait très attention à ne jamais l'abîmer malgré tout. Ça rend le jeu plus compliqué, certes, mais aussi plus rigolo.

Tout ça, ça aurait pu durer longtemps, tu sais.
S'il n'y avait pas eu la Révolte, ton poing, ton avertissement.

Pretty s'est senti trahi, ce jour-là. Il méritait cet avertissement, car il comptait bel et bien vous dénoncer tôt ou tard. Mais il s'est senti trahi.
Cette façon dont tu l'as frappé, cette façon dont tu es ensuite retourné à la normale. Comme si de rien n'était. Ça lui a fait comprendre deux choses.
Qu'en réalité t'en avais rien à foutre de beaucoup de choses. Et qu'il faisait partie de ce "beaucoup de choses".

Et ça, c'est douloureux.


★ Nasty ★
A venir après rp. o/



★ Tool ★
Tool, gentil Tool, si gentil Tooly-chou.
La bonne poire, quoi.

Pretty te soupçonne très fortement de faire également partie de la révolte depuis un certain échange avec Pachou le crétin crêteux, mais au fond, ça ne change pas grand-chose. Il est toujours aussi incapable de résister à l'idée de profiter de ta gentillesse. Jamais méchamment, bien sûr, parce qu'il t'aime bien malgré tout. Disons que c'est un genre d'amour vache.

Et que c'est toujours un peu moins drôle de te voir fuir ses contacts si farouchement : c'en devient presque ridicule, parfois, à vous voir tourner autour de la table comme dans les cartoons. Mais Pretty n'abandonnera pas.

Il te doit toujours un câlin de remerciement pour avoir accepté si naïvement adorablement de lui confectionner ses patins à roulettes.

Et il te doit désormais un bisou d'excuse, car ses patins à roulettes n'ont pas fait long feu -mais c'est la faute à Apache, hein, tu noteras.


★ Trouble ★
A venir après rp. o/







Dernière édition par Pretty le Jeu 3 Nov 2016 - 21:43, édité 18 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pretty
avatar

♣ Livreur ♣


✘ AVENTURES : 471
✘ SURNOM : La Fausseté
✘ AGE DU PERSO : Environ 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Nope.
✘ LIENS : She is a Boy

MessageSujet: Re: Pretty & cie   Mer 6 Jan 2016 - 9:56

Les autres Garçons Perdus

★ Boy ★
En fait, toi et Pretty auriez pu vous entendre. Boy la fille et Pretty le garçon. Ça aurait pu donner des situations très comiques, dont La Fausseté se serait certainement délecté.

Mais il fallu que tu le portes. Grave erreur.
Cela partait peut-être d'une bonne intention Boy, mais ce n'était pas une bonne idée. Pas une bonne idée du tout.
En plus tu l'as vraiment porté tout du long, sans te soucier de ses protestations. Il s'est débattu pourtant, Pretty ! Ça aurait dû faire tilt dans ta tête ! Et tout ça pour quoi ? Pour soi-disant le sauver d'un truc apparemment dangereux, selon tes vaines tentatives d'explications.
Du coup Boy, maintenant Pretty t'évite. Comme la peste. Il aurait pu se venger de milles et une autres manières mais comme il t'a déjà fourré son poing précisément dans ton nez, il considère que ça suffit. Que t'as retenu la leçon.
Un conseil donc. Tu ne portes pas Pretty. Tu ne le touches pas. Tu ne l'approches pas. Tu le ne regardes pas.
Et, techniquement, il devrait ne pas te briser le nez une seconde fois.
C'est qu'il a la rancune tenace mine de rien, La Fausseté.



★ Cross ★
Au départ, Pretty te trouvait tellement bizarre qu'il n'osait même pas t'approcher. Trop sombre à son goût peut-être.
Mais un jour, il appris que tu étais particulièrement croyant. Le Pieux. Cela prenait tout son sens.
Alors il a voulu tester. Te tester. Te faire un câlin par surprise.

Ta réaction fut magique.

Aussi La Fausseté prend-il un malin plaisir à venir te titiller dès qu'il en a l'occasion. Le jeu s'est même dérivé en plusieurs formes : bisous, câlins, couronnes de fleurs multicolores en guise de cadeau (que tu jettes d'ailleurs aussitôt que le Livreur a le dos tourné, vilain),... Un véritable amusement pour ce jeune Garçon Perdu qui, ma foi, t'en fais voir de toutes les couleurs.

Et toi, Cross, tu tentes vainement d'expliquer à Pretty ce pourquoi son comportement est inadéquat. Tu essayes de lui inculquer quelques préceptes religieux ; de lui faire comprendre qu'il n'a pas à se comporter ainsi, à se faire passer pour une fille alors que Dieu l'a fait garçon.
Peine perdue, Crossy-chou. Même Dummy serait plus réceptif à tes tentatives de leçons que cette jeune fille qui n'en est pas vraiment une.

Pretty continue, de fait, à t'embêter.
De te proposer d'être son compagnon de dodo. Pour voir. Par curiosité. Il continue de te coller, de te câliner, de te chouchouter avec ridicule. Il hausse même parfois un peu le ton quand il remarque que tu ne finis pas ton assiette, en prétextant que si tu meurs parce que tu n'as pas assez mangé, ça comptera comme un suicide, et que du coup ben Dieu il ne t'accueillera pas au Paradis.
Mais ça, c'est parce que au fond ça l'inquiète de te voir aussi maigre. Il n'aimerait pas qu'un jour tu fasses un malaise et t'écroule juste sous ses yeux.
C'est juste parce qu'il t'aime bien quand même.


★ Dummy ★
T'es un peu attardé Dummy. Et cela n'a pas échappé à Pretty, qui faisait partie de ceux qui t'embêtaient plus ou moins méchamment il n'y a pas si longtemps de cela. Son jeu préféré même, c'était le lancer de pierres. Il adorait voir comment tu les rattrapais (faut dire que c'est tellement la classe d'avoir des réflexes pareils) ! Et quand tu les rattrapais pas et que ça t'écorchait le visage, ben, tant pis, c'était de ta faute après tout. T'avais qu'à les esquiver.

Seulement voilà, ça a un petit peu changé, depuis que Maggy a passé un savon à La Fausseté lorsqu'elle l'a surpris en flagrant délit. Il était pas du tout enclin à écouter ce jour-là mais, en y repensant, plus tard, il s'est dit que la Mère des Grimpeuses n'avait, peut-être, pas tout à fait tort.

Alors Pretty a commencé à s'intéresser à toi. Pas beaucoup, au début. Il te regardait juste plus souvent, observait un peu ton comportement. Par curiosité. Puis, un jour, il a décidé de venir te voir. Sans t'embêter. Pacifiquement.
Ce jour-là, il t'a appelé, comme d'ordinaire, une pierre à la main. Puis il a fait semblant de te l'envoyer. Une façon à lui d'enterrer la hache de guerre, si l'on ose évoquer la chose ainsi.

Depuis, il vient souvent te parler. Il essaye de te comprendre, de te faire comprendre. Il s'attache à toi, sans le faire exprès. Il apprend même à t'apprécier, même si dans ton genre t'es vraiment trop bizarre. Il ne partage pas du tout ton amour carnassier des insectes par contre, et des fois il a un peu peur que tu prennes Bergamote pour un dîner potentiel -même si en fait ça le ferait plus rire qu'autre chose. Mais il essaye. Il essaye de se faire professeur, de t'apprendre à sociabiliser, à savoir rentrer dans le moule. Même pour de faux, parce que c'est aussi très important de savoir faire semblant des fois. Ça peut sauver la vie.
Et quand il voit des garçons perdus t'embêter, il vole à ta rescousse, si ce n'est pas trop risqué.
Parfois il espère même que tu commences à lui parler, comme par miracle.

Bref. Pretty fait preuve de plus de patience avec toi qu'avec qui que ce soit d'autre, et il essaye, il continue d'essayer, de te comprendre et de te faire comprendre.


★ Green ★
A venir. o/


★ Heaven ★
T'es un peu bizarre Heaven, quand même.
Mais pas méchante.
Et c'est sûrement pour cette raison que Pretty s'entend relativement bien avec toi au final.

A vrai dire, La Fausseté ne serait même pas capable d'expliquer comment votre relation a fini ainsi. Il a l'impression que ça a toujours fonctionné de la sorte entre vous deux. Que c'est venu naturellement, dès le début.

Car, en réalité, Pretty te sert de destresseur. Ou, plus simplement dit, de tête à coiffer.

Lorsque tu viens le voir, c'est toujours une brosse à la main ; parfois avec quelques rubans ou élastiques en plus afin de lui faire quelques tresses, chignons, ou autre coiffure en tout genre. Et tu t'occupes de sa longue chevelure que tu sembles beaucoup apprécier, et Pretty se laisse faire, silencieux mais pas moins amusé par ce petit manège.
Des fois il t'arrive même de profiter de l'occasion pour lui confier tes tourments, et c'est encore plus drôle parce que le mot "Pit" revient très souvent à ta bouche.
Le Livreur ignore exactement ce que te fait subir Pitouchou, mais il semblerait qu'il t'en fasse voir des vertes et des pas mûres celui-là. Quelque part, ça ne l'étonne même pas venant de l'énergumène. Mais il compatis quand même. Un peu.

Ce qui l'embête beaucoup par contre, c'est quand tu t'emportes un peu trop et que tu commences à faire de sa chevelure une véritable fougère. Tu fais des nœuds improbables dans ses cheveux, ou bien tu tires un peu trop fort ; et dans ces cas-là Pretty grogne, jure, te rappelle sèchement à l'ordre.
Parce qu'il prend soin de sa chevelure et que s'il accepte que tu en prennes soin, ce n'est pas pour en faire un nid d'oiseau derrière.

Mais, il pourra râler tout ce qu'il veut, Pretty ne pourrait jamais nier que t'es vachement attachante, dans ton genre. Alors, probablement qu'il ne te refusera jamais une petite séance de coiffure -même s'il ne comprendra certainement jamais pourquoi cela a le don de t'apaiser.

Seul point noir au tableau, serait-il tenté d'ajouter, c'est lorsque tu changes soudain de personnalité pour adopter celle de Vivi. Pretty te supporte très mal quand tu deviens Vivi.
Parce que, dès lors, tu deviens collante. En soi rien de bien grave, puisque La Fausseté est très tactile ; cependant ta façon de l'enlacer et de chuchoter à son oreille d'une voix mielleuse... Cela lui donne des frissons d'effroi et fait crier son instinct à l'alerte rouge.
Une chance que tu ne viennes pas souvent à lui lorsque tu es dans cet état-là...!


★ Moon ★
A venir après rp. o/


★ Scorch ★
Blot, aussi gentil Livreur soit-il, est... Un peu collant et très gluant. Tout dégoulinant de salive. Et même de sang ! Du coup, Pretty a longtemps cherché milles et une façons d'esquiver ses filets baveux. Et la solution idéale, qui l'eut cru, c'était toi, Scorch.
Blot a une peur bleue de ta personne, et ça arrange beaucoup Pretty qui, depuis qu'il a découvert la chose, commence à te tourner autour. Tout doucement, tout gentiment. Tout en prudence. Parce que lui aussi te craint un peu -beaucoup même-, à cause des rumeurs, de ton bandage, et de ta taille. T'es géant. Mais comme Pretty connaît Bergamote et que Bergamote la coccinelle est encore plus géante que toi, quelque part, tu ne lui fais pas aussi peur qu'il l'aurait imaginé.

En plus, La Fausseté a remarqué que ta présence avait la forte tendance à calmer les ardeurs de certains enfants... Notamment de ceux qui lui veulent du mal. Il ignore si c'est que tu leur fait peur à ce point, ou si c'est autre chose, mais il faut dire que cela arrange doublement cette jeune fille qui n'en est pas vraiment une.

Du coup, Pretty se rapproche de toi. Subtilement. Quand il voit que tu es posé quelque part, il vient s'asseoir pas si loin que ça ; quand c'est l'heure du Grand Repas, il se met exprès juste à côté de toi (quitte à devoir bouler un Perdu ou deux, parce qu'éviter Blot tout en subtilité ça demande parfois des sacrifices).

Lorsque La Fausseté te regarde, et que tu le remarques, il plante ses yeux dans les tiens plutôt que de baisser craintivement le regard. Comme un signal silencieux. Un signal silencieux qui dit que, lui, il va pas s'enfuir en hurlant si d'aventure tu faisais le premier vrai pas. De temps à autre, La Fausseté se dit même qu'il devrait en profiter pour te parler un peu ; mais il n'ose pas. Pas encore.
Et il se dit que, en fin de compte, tu n'as pas l'air si méchant.
T'es peut-être juste un incompris après tout. Un incompris un peu maladroit.


★ Soap ★
L'Indifférente. Avec un surnom pareil et un prénom aussi bien porté, Pretty ne pouvait que venir te faire un petit coucou dans l'espoir de s'amuser un peu. Soap qui sans cesse se frotte la peau avec du savon, Soap qui semble haïr toute forme de gentillesse et d'attention, qui tente tant bien que mal de faire honneur à son expression blasée. Tant de barrières que Pretty tente d'escalader, en t'embêtant, en te parlant des heures durant, en te posant mille et une questions sur tes étranges habitudes, en te faisant des câlins et pourquoi pas même des bisous.

Bien sûr, cela n'a pas l'air de tant t'affecter. Tu prends la peine de repousser La Fausseté, évidemment (c'est le strict minimum pour tenter d'éloigner une glue pareille) : tu lui lances quelques regards sombres, renies ses tentatives de câlins ; mais c'est tout aussi naturellement que tes réactions ne désespèrent pas pour un sou le Livreur.

Livreur qui tenta d'ailleurs une fois de te piquer ton nounours dans un excès de taquinerie.
Mauvaise idée. Très mauvaise idée ! Pretty se souviendra certainement toute sa vie de la crise que tu lui fis ce jour-là, criant et t'énervant comme jamais auparavant. De quoi lui faire (ô miracle !) retenir la leçon et ne plus jamais effleurer ton nounours de peur de subir à nouveau ton courroux.

En fait, depuis ce jour, il aurait très bien commencer à prendre ses distances -par lassitude autant que par crainte d'encore t'énerver parce que, dis donc, c'est que c'est effrayant quand tu hausses la voix.
Mais.
Il a fallu que Pretty te surprenne un jour, le masque tombé. Les larmes coulées et la chair de ton cœur à vif. Il aurait pu faire demi-tour et faire comme s'il n'avait rien vu, ça oui, mais La Fausseté s'est senti obligé de venir te voir. Pour te parler un peu, te consoler un peu, si possible.
Tu ne l'as pas très bien pris non plus.

Mais Pretty a l'impression que, depuis ces évènements, il est parvenu à se rapprocher de toi -à mieux te comprendre.
Vous mentez tous.
Pourquoi tu dis ça, Soap ?


★ Weasel ★
T'es plutôt marrant toi, dans ton genre.
Et, au final, vous vous entendez plutôt bien avec Pretty. Vous n'êtes peut-être pas non plus des amis, mais vous restez des copains avec qui il est amusant de passer du temps ensemble.

A vrai dire, La Fausseté aime par-dessus tout quand tu viens le voir et que tu t'annonces avec un petit air d'harmonica. Tout amoureux de la musique qu'il est, c'est naturellement toujours un plaisir pour le jeune Livreur de t'entendre jouer de cet instrument.

Ce qui était drôle également, c'était lorsque tu essayais de faire cracher le morceau à Pretty, sur son véritable genre. Un peu comme avec Pitouchou. Sauf que, le petit jeu traînant en longueur, tu as fini par te laisser et vos relations sont devenues quelque part plus amicales. Pretty ignore pourquoi tu tiens tant en estime Le Joker, et pourquoi tu as autant tendance à adapter tes relations avec autrui en fonction des siennes ; c'est la raison pour laquelle il lui arrive, de temps à autre, de lui poser des questions à ce sujet. L'air de rien.
Des questions que tu éludes avec habilité et que Pretty, soit ne remarque pas, soit laisse couler. Il lui arrive d'avoir de la patience, des fois, à ce Perdu. Il est prêt à attendre le temps qu'il faudra pour mieux comprendre tes manigances secrètes.

Néanmoins, tu dégages une certaine aura de mystère qui n'a de cesse de titiller la curiosité de Pretty... Qui doit alors user de toute sa diplomatie pour se rapprocher de toi tout en te questionnant sans te pousser accidentellement à te fermer à lui comme une huître.
Et, il faut le croire, c'est une rude tâche.
Alors, pour te préparer à ces petits interrogatoires, La Fausseté t'envoie un signal, chaque fois, en te surnommant La Fouine.

Dis, La Fouine, quel est votre lien, à Pitouchou et toi ?



MORTES:
 




Dernière édition par Pretty le Mer 15 Mar 2017 - 2:19, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pretty
avatar

♣ Livreur ♣


✘ AVENTURES : 471
✘ SURNOM : La Fausseté
✘ AGE DU PERSO : Environ 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Nope.
✘ LIENS : She is a Boy

MessageSujet: Re: Pretty & cie   Mer 6 Jan 2016 - 9:57

Les Fées


★ Pétrole ★
Tu es certainement le seul être pour qui Pretty est capable de faire autant d'exceptions et d'efforts, Pétrochou.

Même si, à votre première rencontre, Pretty s'est contenté de te virer de la main comme une tapette à mouche. Avant de s'excuser piteusement parce qu'il n'avait reconnu au premier coup d’œil que tu étais, effectivement, une Fée.

Étonnement, votre relation a très bien évolué malgré ce petit incident.

Il est vrai que tu dégoulines de pétrole par tous les pores de la peau. Que tu sens, disons, très fort, et que ta proximité donne à la longue un sacré mal de crâne à La Fausseté. Il est vrai que tu ne supportes pas les garçons et que tu aurais pu le mépriser, d'ailleurs.
Il est vrai qu'en bien des points vous auriez pu mal vous entendre.

Pourtant, allez savoir comment, c'est tout l'inverse qui s'est produit.

Pretty s'est fait à ton odeur, aux maux de tête, et plus encore à ce liquide noir pourtant répugnant qui t'habille constamment. Si au début le contact lui arrachait frissons de dégoût et grimaces, il s'y est finalement habitué et te propose désormais de lui-même de t'installer sur son épaule -après avoir pris soin d'enlever sa veste bien sûr, parce que le pétrole ça tâche quand même très méchamment.
Il râle aussi lorsque tu te réfugies parfois dans sa chevelure et prend dès lors soin de se relaver dans les plus brefs délais, mais il ne te repousse pas.

Il continue de se comporter comme une fille en ta présence et ça a l'air de beaucoup te plaire, même si au fond il ne comprend pas trop pourquoi.

Et il t'écoute attentivement quand tu ressens le besoin de lui parler. De te confier. Sur tout et n'importe quoi. Ou bien sur des préoccupations qui te tiennent plus à cœur. Il ne se moque pas -pas trop, garde au mieux son sérieux et, autant qu'il peut, il essaye de te remonter le moral en te faisant rire.

De temps à autre, c'est Pretty qui se confie à toi. Sur des sujets divers et variés. Une fois, il t'a même parlé de son malaise avec les Fées. Parce qu'elles meurent inévitablement avant les Perdus, en terme de vieillesse.

Et que, mine de rien, cela l'angoisse quelque peu, La Fausseté. Parce qu'il est étrangement attaché à toi.


★ Photon ★
Adorable petite chose qui, malgré sa conviction, n'arrivera probablement jamais à être prise au sérieux -en tout cas, pas par Pretty. C'est tout amusé et avec un brin d'admiration que ce dernier t'écoute verser dans le lyrisme, l'amour et le théâtral ; et c'est tout amusé qu'il accepta ce petit cahier blanc gravé d'or en guise de mise au défi.

Qui récoltera le plus d'amants ? Aussi peu sérieux qui puisse sembler être La Fausseté à ce sujet, il n'oublie jamais de consigner sur papier, le soir venu, ses fameuses "conquêtes".
C'est qu'il est mauvais perdant, malgré tout.
Et puis, quelque part, ça lui fait plaisir de te voir autant te prendre au jeu.


★ Tinkerbell ★
Tinkerbell. La Fée Clochette. Dans la réalité ou dans le film Disney, Pretty n'a pas l'impression que tu changes beaucoup. Quoi que, t'es peut-être encore plus amoureuse pour de vrai. C'est fou ça ! Impossible de regarder Peter sans apercevoir ta petite lumière furieuse dans le coin. Ce n'est pas comme si Pretty lui faisait les yeux doux, hm ?
D'ailleurs, tu sembles encore plus remontée contre La Fausseté qu'avec d'autres Garçons Perdus. Il en a rapidement déduit que tu la prenais -sans surprises- pour une fille, et par extension pour une rivale. Une chance qu'il ne soit pas Mère : ça aurait probablement rendu les choses pires encore.

Néanmoins, plutôt que de régler le quiproquo, le Livreur a eu la mauvaise idée que d'envenimer les choses en taisant la vérité. C'est plus amusant comme ça.
Du coup, il aime bien te provoquer de milles et unes façons : en lançant des regards énamourés à Peter ou encore en lui adressant des paroles trop mielleuses -mais jamais fausses. Il aime beaucoup ce petit jeu qui s'est instauré entre vous deux, quand bien même cela doit certainement t'insupporter. De toute façon, si cela peut te rassurer, Pretty ne dépassera jamais la limite du raisonnable (c'est de Peter que l'on parle après tout).

Mais l’avantage, c'est qu'il en faut peu, tellement peu, pour te faire sortir de tes gongs.
Mais le problème, c'est que Pretty ignore que, toi, tu es capable de dépasser le stade du jeu.
Que tu es capable de lui faire du mal pour garder cet amour sauf.





Les Sirènes

★ Encre ★
Pretty n'avait jamais rencontré de Sirène, avant toi. Et il a fallu que, justement, ce soit toi. Une première approche pour le moins originale, Chaton.

Il t'a trouvé perchée en haut d'un arbre, pour commencer. Tu lui as ensuite demandé son aide, et tu lui as chanté une chanson sans désir de le manger. Et, non, tu ne l'as toujours pas mangé même lorsqu'il tomba à l'eau en tentant de t'y remettre. Il ne sait pas trop comment te considérer, si ce n'est comme une Sirène sacrément marginale et une connaissance d'un jour.

Il est mitigé.

Si d'aventures vous vous rencontrez de nouveau, peut-être apprendra-t-il à te connaître. Et peut-être, pensera-t-il à te demander ton nom.


★ NOM ★
Blablabla.






Les Créatures

★ NOM ★
Blablabla.






Dernière édition par Pretty le Mer 15 Mar 2017 - 2:06, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pretty
avatar

♣ Livreur ♣


✘ AVENTURES : 471
✘ SURNOM : La Fausseté
✘ AGE DU PERSO : Environ 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Nope.
✘ LIENS : She is a Boy

MessageSujet: Re: Pretty & cie   Mer 6 Jan 2016 - 9:57

Les Peaux-Rouges

★ NOM ★
Blablabla.






Dernière édition par Pretty le Jeu 12 Jan 2017 - 17:21, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pretty
avatar

♣ Livreur ♣


✘ AVENTURES : 471
✘ SURNOM : La Fausseté
✘ AGE DU PERSO : Environ 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Nope.
✘ LIENS : She is a Boy

MessageSujet: Re: Pretty & cie   Mer 6 Jan 2016 - 9:57

Les Pirates de Mer

★ Allan Lorden ★
A venir après rp. o/



★ Wilhelm DogFish ★
A votre première rencontre, Pretty a jugé et décrété avec beaucoup de sérieux que tu étais un enfant dans le corps d'un adulte.

De fait, malgré ton air menaçant et malgré ta dangerosité plus qu'avérée, La Fausseté n'a eu aucun mal à te mener par le bout du nez. Tu es si naïf, après tout. Et ce qui n'était au départ qu'un jeu pour sauver sa peau -et ses pieds- s'est rapidement transformé en un moment étonnement agréable, passé à danser sur tes chansons et à apprendre une danse enchantée avec les Sylvains.
Puis, lorsque vint le moment de se séparer, tu lui arrachas un cheveu afin de pouvoir le pister et le retrouver à tout moment.

Ce que tu fis, indéniablement. D'abord très surpris de te recroiser autant de fois, le malaise et l'inquiétude du Perdu ont fini par faner en même temps que votre amitié fleurissait d'une façon étonnement sincère. Pretty passait des moments très joyeux avec toi, à rire et à sourire et à jouer. Comme si votre simple statut à l'un comme à l'autre n'était pas censé vous pousser à vous entretuer.

Malheureusement, il y eut ce bal.
Cet incident.
Depuis, plus rien.

Car la fausse demoiselle prend un soin tout particulier à éviter ta présence, à toi qui voulut réellement le tuer, même l'espace d'un court instant.


★ Lòng ★
T’as déclenché un truc, chez Pretty. Dedans, même. Et il aura bien fallu une balle enfoncée dans son flanc et un dos scindé en deux par l’entaille de ton couteau pour réussir à appuyer sur le petit bouton rouge et déclencher les explosifs.

Il en faut beaucoup, mine de rien, pour que Pretty déteste quelqu’un avec sincérité et sans nuance. Il  y a Mary, dans ce lot, mais il ne tuerait jamais Mary.

Toi, en revanche, il te tuerait.

D’autres auraient pu te craindre. Te voir devenir leur pire cauchemar.
Pas Pretty.

Pretty, il veut juste te castrer avec les dents, te bouffer les entrailles et faire rôtir ton cœur sur le feu. Il veut te détruire physiquement -le reste n’a aucun intérêt. Si c’est amusant, il jouera avec toi, parce que t’as l’air d’aimer jouer, mais il ne faudra jamais se leurrer : un jour, l’un de vous deux devra mourir -et ce ne sera pas lui.


★ NOM ★
Blablabla.






Les Pirates de Terre

★ Beauty ★
Pas de nom, pas d’identité : seulement ce que tu as laissé Pretty établir à l’aide de son imagination enfantine.

Toi, Beauty, princesse au cœur brisé, danseuse passionnée.

Il y a là comme un accord tacite. Pour l’heure il ne te pose aucune question et se contente de te laisser sagement lui apprendre cette danse fabuleuse que tu exécutais le jour où il t’a découverte. Il y a des airs de secrets excitants aux messages codés que vous vous êtes créés.
Il te devine plutôt Pirate que Peau-Rouge, par tes manières, mais n’en pipera mot. Il te vois plus complexe et profonde que tu ne le laisses paraître, mais ne cherche pas à creuser. Tant que vous ne saurez rien l’un de l’autre, vous vous entendrez.

Cela ne durera pas éternellement, néanmoins. Un jour, il t’interrogera. Et ce jour-là, peut-être, vous rencontrerez-vous réellement.


★ NOM ★
Blablabla.






Dernière édition par Pretty le Mer 15 Mar 2017 - 2:01, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pretty
avatar

♣ Livreur ♣


✘ AVENTURES : 471
✘ SURNOM : La Fausseté
✘ AGE DU PERSO : Environ 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Nope.
✘ LIENS : She is a Boy

MessageSujet: Re: Pretty & cie   Mer 6 Jan 2016 - 9:58

PNJ

★ Les Sylvains ★
Si Pretty en avait déjà entendu parler, il n'a eu l'occasion de rencontrer les Sylvains qu'en la compagnie de DogFish, lorsque vint l'heure de la danse et des chants. Attirés par la musique, ils décidèrent de se joindre à eux pour finalement leur apprendre une danse toute spéciale qui, a priori, possède le pouvoir minime mais non moins classe que de faire revivre la nature sous leurs pas.

La Fausseté ne les a depuis jamais revu mais adorerait profiter de leur compagnie une nouvelle fois.


★ Les Nuajolis ★
Pretty, comme tous ceux qui ont participé à l'expédition au Royaume des Nuajolis, a été décrété comme ami et le bienvenue chez eux.

Eh bien, ma foi, il ne fallait pas le dire deux fois au Perdu qui aime y passer des heures durant lorsqu'il en a l'occasion, le plus souvent en compagnie de Valiant. Il aime beaucoup les Nuajolis pour leur gentillesse, leur honnêteté et leur bonne humeur quasi constante et, si ce n'était pour son vertige (que, de fait, il parvient quelque peu à soigner) et parce qu'il devait rentrer au Grand Arbre, La Fausseté adorerait y habiter.


★ Valiant ★ (hippogriffe)
Valiant, l'immense et imposant hippogriffe au vol pourtant aussi silencieux que celui d'une chouette. C'est ton regard, que Pretty a croisé alors qu'il partait en expédition chez les Nuajolis. C'est toi qui fut son allié d'un jour, d'une aventure. Du moins était-ce ce qui était prévu.

Car, depuis, Pretty a mis au point une mélodie à siffler spécialement pour t'appeler. Malgré ton port altier et la fierté qui t'anime, tu réponds toujours présent à cet appel. Tu sembles t'être attaché à La Fausseté comme La Fausseté s'est attaché à toi. Vous passez de temps à autre du temps ensemble, installés confortablement à l'abri d'un arbre ou parcourant les cieux et bravant le vertige du Perdu et sa peur des chevaux (que tu es, même à moitié).

C'est une amitié qui n'a pas besoin de mots pour comprendre.






Dernière édition par Pretty le Jeu 3 Nov 2016 - 22:06, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tinkerbell
avatar

☼ Fée de Peter Pan ☼


✘ AVENTURES : 54
✘ SURNOM : La Clochette
✘ AGE DU PERSO : Toute jeune !

✘ DISPO POUR RP ? : Yesss
✘ LIENS : Twinkle twinkle little star.

MessageSujet: Re: Pretty & cie   Dim 10 Jan 2016 - 12:11

Holaaa !

J'ai écrit notre lien, le voici :

★ Pretty ★
Une fille au masculin

Ce perdu-là, elle ne le supporte pas. Si il y a bien une chose que Tinkerbell ignore, c'est que Pretty est un garçon. Et l'enfant l'a bien compris, se jouant de sa ressemblance à une fille pour embeter la jeune fée. Pretty déclenche sa jalousie, avec des oeillades ou des mots doux à Peter Pan. Alors souvent Tinkerbell s'agace, lui tire les cheveux, tinte dans ses oreilles. Tinkerbell ne supporte pas Pretty, ne supporte pas que Pretty se prétende si proche de Peter.

Ce que Pretty ignore, c'est que Tinkerbell prépare -quand elle y pense- une vengeance terrible. Car Tinkerbell a compris que Pretty faisait exprès, et elle ne peut tolérer ça. Alors elle se prépare à lui faire regretter amèrement son petit jeu. A lui faire du mal pour garder sa place près de Peter.

Un jour peut-être, quand elle ne sera plus aveuglée par la rage, comprenda-t-elle que Pretty est un garçon.


J'espère que ça te convient >w< ♥









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pretty
avatar

♣ Livreur ♣


✘ AVENTURES : 471
✘ SURNOM : La Fausseté
✘ AGE DU PERSO : Environ 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Nope.
✘ LIENS : She is a Boy

MessageSujet: Re: Pretty & cie   Dim 10 Jan 2016 - 12:20

Hellow !
Le lien est perfect Tink, ne te fais pas de soucis ! J'ai hâte de jouer ça un jour en rp et de voir comment Tink va essayer de trucider Pretty ! :D ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Pretty & cie   Dim 10 Jan 2016 - 22:54

yo ! c'est rédigé de mon côté, j'espère que ça va te plaire

★ Pretty ★
Pretty est un garçon, et depuis que Laila le sait, Laila l'affirme. Elle ne comprend pas réellement ce qui pousse le petit à jouer sur son identité, à faire du charme en se faisant passer pour une fille auprès d'autres garçons perdus. Elle préfère qu'il vienne dormir avec elle, plutôt qu'avec d'autres enfants, histoire de garder un oeil sur lui. Et c'est avec Pretty qu'elle est le plus maman. A le gronder quand il embête trop Freckles, à lui faire les gros yeux quand il fait ses bêtises plutôt que de les aider.

Arrivé récemment, l'ambigu n'a que peu connu Eilis, et pas dans son meilleur état. Aussi son autorité fonctionne mieux envers l'enfant, ou peut-être qu'elle a seulement su gagner son respect, peu à peu. Elle aime rire, elle aime chanter pour lui comme pour les autres mais ne peut s'empêcher d'être à peine plus sévère, puisque Pretty n'a pas 5 ans, et qu'il lui faut comprendre les choses, pour mieux les appliquer.

Seulement, il y a une chose que Pretty lui a demandé, une minuscule chose qui l'a rendu heureuse autant qu'elle l'a angoissé: apprendre à danser. Laila s'est rappelée le Conservatoire, les règles, la discipline, les moqueries des autres filles avant de tout envoyer balader. Parce qu'elle aime ça, danser. Parce qu'elle n'est jamais autant heureuse que lorsqu'elle se déhanche en rythme. Alors elle a pris la main de Pretty, a entraîné Bambi avec elle, kidnappé le post radio de Rainbow.

Et a lancé la danse, avec tout son entrain habituel.


bonne soirée !
Revenir en haut Aller en bas
Pretty
avatar

♣ Livreur ♣


✘ AVENTURES : 471
✘ SURNOM : La Fausseté
✘ AGE DU PERSO : Environ 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Nope.
✘ LIENS : She is a Boy

MessageSujet: Re: Pretty & cie   Lun 11 Jan 2016 - 0:48

Han désolée je n'avais pas vu que tu avais posté j'aurais répondu plus tôt sinon *a squatté le forum toute la journée en fait*

Ce lien est parfait en tout cas, j'aime beaucoup la façon dont Laila se comporte avec Pretty et sait comment le rappeler à l'ordre en cas de besoin ! Il en a bien besoin La Fausseté ! En plus ça peut donner des trucs sympas inrp. ~

Bref, je te dirais quand j'aurais rédigé notre lien à mon tour ! En attendant, dés à coudre sur toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pretty & cie   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Take me home to the Paradise City where the grass is green and the girls are pretty..
» PRETTY WOMAN | CLÉO
» Coiffure Emily Pretty Little Liars
» Littlest Pet Shop / Mes tout petits amis (Kenner) 1992
» Pretty woman, walking down the street ... [Apple-Blue & Nightingale]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Faire naufrage :: Dés à coudre.-