Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
L'Ombre
avatar



✘ AVENTURES : 1451

MessageSujet: INTRIGUE 4 – Phase 2 : la Source Sacrée    Ven 4 Déc 2015 - 14:23

Intrigue 4
Chapitre 2 : la Source Sacrée

 



LES GALERIES DE CRISTAL


Participants:
 


Il fait sombre. Il fait chaud. Ça sent la roche et le danger.
Vous êtes dans les Galeries de Cristal, nommé par votre peuple et guidé par la Reine des Fées. Devant vous s'étendent les galeries les plus secrètes de l'île, qui renferment des souhaits enfantins et leurs gardiennes, les fées des étoiles. L'endroit est silencieux. D'ordinaire, des sons de gouttes agitent le silence en tombant sur le sol, comme une mélodie naturelle. L'eau a déserté les façades des galeries. Pour l'instant, aucun cristal n'est en vue. Aucun bruissement d'aile ne se fait entendre. Le noir est opaque, inquiétant. Les plus prévoyants sortent torches et, plus rarement, lampes-torches. Économisez vos forces autant que vos outils et vos vivres. Les fées bénéficieront certainement de l'aide et du soutien de leurs soeurs dissimulées. Les Peaux-Rouges des esprits qui aiment l'endroit gorgé de magie. Mais... Le danger rôde tout autour de vous. Prenez soin les uns des autres et ne perdez pas de temps. Qui osera plonger dans le noir ? Après tout, vous n'avez pas le choix.



_____________



► RAPPEL : Inscriptions dans ce sujet.
► La procession se trouve pour l'instant à l'entrée. A vous de voir comment votre personnage appréhende cette aventure et dans quelles conditions il s'y lance !
► Le prochain tour aura lieu dans une semaine, et cette fois, pas de retard ! Si vous manquez un tour ou arrivez après les premiers tours, aucun souci !
► Vous êtes libres d'utiliser votre environnement à loisir, sans bien évidemment admettre que vous trouvez la Source Sacrée. Des interventions auront lieu régulièrement.
► Pensez à l'éternel résumé qui aide beaucoup vos petits maitres !
► Interagissez, explorez, flippez, rigolez bien ! Pour toute question, l'Ombre attend.  
► Vous n'êtes évidemment pas contraints de citer tous les participants de votre groupe, chose impossible compte tenue du nombre et des nouveaux arrivants. Contentez-vous de vous focaliser sur quelques persos et de rester généraux, sinon vous ne vous en sortirez pas !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverneverland.forumactif.org
Capricorne Silencieux
avatar

♐ Assistant du Chaman des Piccaninny ♐


✘ AVENTURES : 141
✘ SURNOM : Le Capricieux
✘ AGE DU PERSO : La vingtaine

✘ LIENS : Un Capricorne capricieux muni de grigris

MessageSujet: Re: INTRIGUE 4 – Phase 2 : la Source Sacrée    Sam 5 Déc 2015 - 1:58

Nouvelles données, une voie à suivre. Le Capricieux ne pouvait que se lancer à la poursuite de ce qui avait été trouvé, à la poursuite de ce qu’indiquaient les indices laissés par les Esprits. Des informations portées à la conscience de deux êtres qui en parlèrent.

Il fallait s’en sortir, plus la chaleur se faisait, plus les maux s’accentuaient, plus la possibilité de retrouver un jour les capricornes légendaires diminuaient. Pensée difficile pour l’apprenti chaman.
Déjà qu’il marchait depuis bien longtemps, il aurait voulu rejoindre la fraicheur des abysses. Mais impossible dans son état actuel, sans compter qu’il était impensable de laisser sa tribu dans ces conditions. Il ne pouvait pas se permettre ses escapades en ces temps. Il ne pouvait que supporter et aider. Supporter ainsi que porter son âme à l’inquiétude pour les filles de l’Océan. Pour le monde aquatique, pour les Fées des eaux.

Capricorne Silencieux ne parlait pas, inutile. Chaque bruit de végétal sec lui rappelait combien il aimait le calme du monde aqueux.
Son regard cherchait à croiser les ondes de l’essence vitale, mais rien.

Toutes ses pensées tournées sur la fraicheur des profondeurs, toutes, visaient en partie à lui faire oublier les étoiles. Voilà où menaient ses pas, le Capricieux se trouvait maintenant face à ce lieu. Les Galeries de Cristal.

Sous ses tatouages d’ossements stylisés avec précautions, se cachait une légère expression inquiète. Ces tunnels étaient le terrain de Fées des Etoiles.
L’assistant du chaman pensait tellement fort que les astres lui en voulaient, qu’entrer dans ces lieux seraient sans nulle doute une mauvaise idée. Même armé comme un bon Piccaninny. Même ayant les précieux bagages du chamanisme qu’il pouvait apprendre grâce à Boa Nocturne, son maître, aucun moyen de ne pas éprouver l’impression que ses cornes allaient lui faire exploser le crâne.

Capricorne serra sa main sur ses multiples grigris pendant à son cou, accompagnant le geste par les différents bijoux-talismans à ses poignets.
Beaucoup de ses porte-bonheurs décoraient le Piccaninny.

Un lieu mystique, certes. Silencieux, certes. Presque une grotte comme on en retrouve dans les eaux. Un paysage qui pouvait paraître rassurant pour le Peau-Rouge, cependant, les lieux sont réellement trop proches des étoiles…

L’assombrissement n’était plus très loin. L’apprenti avait de quoi s’éclairer, ils devaient tous avoir de quoi s’éclairer, il le supposa.

Décidément, il n’aimait pas trop la situation. L’esprit partagé entre la fascination de l’endroit, et l’inquiétude de la vengeance. Il se répétait. Il chassa vite ses pensées pour se concentrer sur ceux qui appartenaient tout comme lui à ce groupe.
Un autre regard destiné aux profondeurs qui s’offraient à eux.

Capricorne se murmura une prière aux esprits, espérant que la vengeance lui sera tout de même clémente.
Les lieux paraissaient complexes à ratisser.

- Je suppose qu’il va nous falloir descendre encore plus profondément… au moins jusqu'aux premiers cristaux. On n'entend même pas une goûte tomber.

Ton presqu’atone. Il aurait sans doute préféré les abysses aquatiques. Peut-être plus ils descendront, plus ils auront droit à la fraicheur ? Mais pour l'heure, le silence ne délivrait que l'absence des gouttes tombant aléatoirement.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rounard
avatar

☂ Enchanté ☂


✘ AVENTURES : 40
✘ SURNOM : Le Rapide
✘ AGE DU PERSO : Unknow

✘ DISPO POUR RP ? : 1/1 ~ voir par MP !
✘ LIENS : Let's try to make it right
Don't wanna start a fight

Grince et bug en firebrick ~


MessageSujet: Re: INTRIGUE 4 – Phase 2 : la Source Sacrée    Sam 5 Déc 2015 - 20:43

La chaleur... En général, Rounard ne s'en soucie pas. Mais cette fois, il avait remarqué ces flaques poisseuses près de lui-même, et des carcasses des autres animatroniques. De l'huile... Il faisait tellement chaud qu'elle s'écoulait de leur carcasse métallique. S'il ne faisait rien, plus aucun animatronique n'aura d'huile, et donc, ils seront réduits à l'état de statues... Nandy, Couleuvre, lui... Non, il ne voulait pas cela, pas pour ses amis. Il se fichait bien que lui soit immobilisé pendant longtemps, encore, mais il ne voulait pas que cela arrive à ses compagnons. Ils sont bons, eux...

Alors, il devait apaiser le Roi de l'Île. Trouver, comme tous les autres, cette source miraculeuse, dont l'eau pourrait faire cesser ce désastre climatique. Oui, il le fallait. Les bonnes personnes seraient ainsi récompensées. Les mauvaises, elles, auront juste de la chance; pour le reste, elles seront détruites, tôt ou tard...
Rounard s'était doucement avancé, sortant en catimini -du moins, le plus silencieusement possible, ce qui est rigoureusement impossible lorsque l'on grince de partout- du restaurant. Il adressa un signe de sa main mécanique à Couleuvre, qui se trouvait non loin, perchée entre le toit du bâtiment et la tringle de rideau d'une des scènes.
Il se mit rapidement en route, il savait bien où il allait : les Galeries de Cristal, voilà sa destination... Il avait l'espoir de trouver la source là bas. Il le fallait. Si ce n'était pas lui, quelqu'un d'autre la trouverait. Et tout sera fini, avant qu'il ne soit trop tard.

Le chemin jusqu'audit lieu n'avait pas été très difficile; le sol était tellement sec qu'il était pratiquable pour lui, et le robot avait pu courir sur une longue distance, foulant de ses pattes métalliques le sol déséché. Une fois sur place, il vit ceux qui allaient l'accompagner pendant le voyage; il y avait presque tous les peuples, rassemblés devant la caverne : un Pirate, des Peaux-Rouges, une Fée, et même des Garçons Perdus.
À la vue de ces derniers, le renard baissa un peu les oreilles et détourna la tête. Il ne voulait pas leur faire peur, après tout, ils étaient venus ici pour le bien de l'Île, et de leur peuple.
Son regard se posa alors sur le Pirate, et là, il prit un air méchant. De sa voicebox enraillée, il gronda, entrouvrant sa gueule, dévoilant alors ses crocs acérés, fixant d'un air agressif le forban à l'air vicieux, pour l'intimider. Il avait intéret à se tenir à carreau, celui-là... Sinon, Rounard n'allait pas hésiter à le courser, aussi longtemps qu'il le pourrait, s'il faisait capoter l'expédition !! Peut être même qu'il pourrait le mordre, aussi... Cela ferait une nuisance en moins...

Il lui lança un dernier regard méchant, avant de s'avancer, tout devant, croisant un Peau-Rouge qui, des grigris à la main, priant, avait demandé si le groupe pouvait s'avancer un peu plus. Le renard Pirate ne chercha pas à savoir si quelqu'un avait de la lumière, il pouvait très bien guider le groupe dans les endroits sombres, avec sa vision nocturne...

- Je pourrrrais vous gui- vous gui- vous guider dans la pénombrrre...

Déclara-t-il, de sa voix caverneuse et un peu pâteuse -rien pour rassurer, en somme- en se retournant vers le petit groupe. Il commençait déja doucement à s'enfoncer un peu plus profond dans la grotte. Il n'y avait pas un bruit, tout était calme. L'animatronique pouvait entendre résonner le bruit de sa carcasse sur le sol. Il s'avança un peu plus, et ses yeux changèrent alors radicalement : les billes de plastique de sa carcasse d'animatronique laissèrent place à deux puits sombres, capteurs de l'endosquelette lui procurant sa vision nocturne. Seule une petite loupiote blanche brillait dans le noir de ses yeux, ne lui donnant pas un air des plus sympathiques...


Rounard, en bref:
 






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tinkerbell
avatar

☼ Fée de Peter Pan ☼


✘ AVENTURES : 54
✘ SURNOM : La Clochette
✘ AGE DU PERSO : Toute jeune !

✘ DISPO POUR RP ? : Yesss
✘ LIENS : Twinkle twinkle little star.

MessageSujet: Re: INTRIGUE 4 – Phase 2 : la Source Sacrée    Dim 6 Déc 2015 - 11:35



Tinkerbell avait chaud.

Infiniment chaud, comme tout le monde sur l’île, d’ailleurs. Même elle, la plus proche de Peter Pan, avait été impuissante pour calmer son euphorie. Elle s’était une nouvelle fois sentie ignorée et rejetée, balayée par ses chants et ses rires. Et le chagrin la rongeait depuis le début de cette canicule sans précédent. Réfugiée dans son boudoir, Tinkerbell avait écouté les perdus discuter. Elle avait espionné les débats des chefs, et était maintenant certaine qu’il fallait impérativement qu’elle participe à cette quête. Pour le bien de Peter, mais également pour qu’il puisse la concevoir une nouvelle fois.

Tinkerbell avait eu bien du mal à sortir du Grand Arbre ce matin-là. Il y faisait plus frais qu’à l’extérieur, et la fée ne pouvait s’empêcher de penser qu’elle n’en reviendrait peut-être pas. Car dans les Galeries de Cristal où elle s’apprêtait à se rendre, le danger était partout. Alors Tinkerbell signa un presqu’adieu à son confort, à son luxueux boudoir et à sa petite vie tranquille, pour s’en aller vers sa quête, avec une seule phrase à l’esprit ;

Je pars pour une aventure.

Ainsi, accompagnée de ses tintements et de sa lumière jaunâtre, la Clochette débarqué à l’entrée du gouffre, où une petite troupe se trouvait déjà là. La fée plissa les yeux, pas vraiment adepte du travail d’équipe. Mais il fallait bien qu’elle y aille, pour le bien de Peter. Et pour sa gloire à elle.

C’est sans réfléchir que Tinkerbell partit voleter près des premiers avancés. Il n’y avait pas de temps à perdre. Si elle prenait le temps de réfléchir, elle ne pourrait plus trouver le courage d’y aller. Seule la peur risquait de lui serrer les tripes. Et comme chacun sait, en bonne fée, elle ne pouvait se laisser submerger que par un seul sentiment.

- Je pense qu’il est temps d’y aller, en effet.

Souligna-t-elle en entendant les mots du Piccaninny. Il n’y avait pas de temps à perdre. Pas de temps à perdre pour aller sauver Peter. Certains n’avaient pas de quoi s’éclairer, ce qui agaça considérablement la jeune fée, personne n’était suffisamment prévoyant. Alors en un coup d’aile sonore, elle partit en tête de la troupe, éclairant et guidant par le son la communauté.

C'est elle qui trouvera la source.

En bref:
 










Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lòng
avatar

☠ Matelot du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 568
✘ SURNOM : Le Dragon
✘ AGE DU PERSO : La vingtaine. Pas plus, peut-être moins.

✘ DISPO POUR RP ? : Si tu l'oses ♥
✘ LIENS : Watch me become just an animal
Sujets en cours : I - II - III

MessageSujet: Re: INTRIGUE 4 – Phase 2 : la Source Sacrée    Dim 6 Déc 2015 - 18:00


Lòng aimait la canicule. Il aimait cette chaleur étouffante qui lui rappelait un peu son pays, il aimait l'odeur persistante de sueur et de mort qui s'était mise à émaner de l'Ile toute entière. Il aimait les jouets affaiblis, le feu qui prenait tellement plus vite qu'avant. Quant à sa propre faiblesse, il l'avait remarquée sans s'en formaliser : ils étaient tous à la même enseigne, après tout, tous victimes des mêmes affres.

Malgré ce chaos bouillonnant qui le ravissait plus qu'il ne l'incommodait, Lòng s'était proposé pour rejoindre l'une des expéditions pour trouver la source qui serait solution de tous leurs maux. Officiellement, c'était pour aider, et officieusement...

... officieusement, c'était caché.

Une pierre se mit à luire d'une vive lueur rouge alors qu'il passait à proximité. Lòng l'ignora comme il avait fait mine d'ignorer le robot qui lui avait grogné dessus ainsi que le géant blond qu'il avait déjà croisé - et embrassé, mais c'était il y a longtemps. C'était qu'il faisait de son mieux pour se montrer discret, le Dragon. Coopératif.
Il jeta un coup d'œil à DogFish, curieux de savoir comment ce dernier vivait la situation. Puis, alors qu'ils s'enfonçaient dans les ténèbres, il écouta le natif, la machine et la fée avec attention, ses yeux luisants dans la pénombre.

Une allumette craqua dans le noir. Lòng avait toujours une boîte sur lui, entre les multiples armes qu'il avait pris avec lui.

- Pour ceux qui auraient besoin de lumière, j'en ai.

Sourire retors. Qu'ils viennent seulement.

Puis d'un pas souple, l'asiatique rejoint la tête de fil. Il ne craignait rien, le reptile, son point faible était sans doute resté à l'Arbre de toute façon.
Un ricanement dans la pénombre. Emporté par sa fébrilité, il n'avait pas vu la paroi et s'était cogné.

Dans ses poches et à sa ceintures, les lames tintaient.

Résumé:
 








Come back down to my knees
Gotta get back, gotta get free
Come back down to my knees
Be like them, lean back and breathe


Playlist
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Jaws
avatar

♣ Soigneur ♣


✘ AVENTURES : 119
✘ SURNOM : le Requin
✘ AGE DU PERSO : environs 5 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 3/2
✘ LIENS : 1, 2, 3 !
Mord ta main et puis s'en va !

Jaws mordille ta main en Lightgreen


MessageSujet: Re: INTRIGUE 4 – Phase 2 : la Source Sacrée    Lun 7 Déc 2015 - 17:17

Jaws ne pensait pas avoir connu bonheur plus complet. Il vivait la plus grande aventure de tous les temps. Ah, il ne pouvait cacher sa fierté. Même lui, de tempérament généralement niaisement humble, ressentait cette responsabilité écrasante : sauver l’île, aider Peter. Cette pression suscitait alors soit la crainte, soit la témérité. Dans le cas du requin, c’était cette deuxième tendance qui l’avait emporté. Qu’il était fier ! Il aurait pu soulever toutes les montagnes, ouvrir tous les océans en même temps. Heureux et invincible. Blot aurait été fier de le savoir de l’aventure, de même que son roi l’aurait félicité, Jaws en était certain. Ces idées le transportaient dans une joie vibrante. Son sourire n’avait jamais été aussi large, malgré ses lèvres desséchées. Et dans sa démarche qui se voulait prudent, on pouvait sentir sa folle envie de sautiller.

Le théâtre de son glorieux destin serait une caverne magique, constellée de cristaux scintillants qui l’éblouissaient de leurs éclats. Le petit rouquin avait l’impression de progresser dans un ciel étoilé comme il en voyait depuis le Grand Abre. Il était fasciné, ébahi, ne cessait de pousser des Ooooooh et des Aaaaaah admiratifs dès qu’une lumière paraissait ou s’éteignait. Mais bientôt, il fut coupé dans ses contemplations par les voix de ses compagnons de route.

Car, oui, Jaws n’était pas seul. Il était entouré de gens si différents, il ne parvenait pas à reconnaitre certains visages familiers parmi eux. Mais à vrai dire, il n’en cherchait pas vraiment. Il était comme un super héros entouré d’acolytes. Non, comme un Batman avec tout plein de Robins. Ils parlaient de choses sérieuses, de lumières, de vision. Mais que valait ce simple détail face à la fougue de l’aventure ? Il se contentait de dévisager les orateurs dès qu’il prenait la parole, comme si leurs mots représentaient une véritable sérum de vie et de sagesse. Il hochait la tête dès qu’une question était posée sans en réfléchir au sens.

Or il savait qu’en tant que soigneur, il se devait d’assurer. C’était un rôle important selon Mary, il était presque sûr qu’elle avait dit ça, presque. Quoiqu’il en soit, il décida de participer à l’effort en lançant une  remarque qu’il jugea pertinente :

- C’est trop beauuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu !

Non loin de lui, il entendit un chuuuut. Vivement, il plaqua ses deux mains sur sa bouche pour se taire mais il ne put cesser de sourire car il était décidément comblé. C’était vraiment trop excitant les missions incognito.
Prestement, il décida de prendre la tête, persuadé que sa petite taille lui permettrait d’ouvrir la marche. Il contourna quelques personnes, parfois même passa entre leurs jambes pour se glisser à la tête du groupe. Quand il fut là, il cligna des yeux une bonne dizaine de fois avant de se rendre à l’évidence qu’il ne pouvait discerner l’horizon.

Jaws se mit droit comme un i, et montrant une direction au hasard, il déclara d’un ton qu’il voulait décidé :

-  Par là ça a l’air bien !

Résumez moi ce machin inutile !:
 







Oooooooooh


Merci les coupains <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grenouille
avatar

♣ Éclaireur ♣


✘ AVENTURES : 292
✘ AGE DU PERSO : 10 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Oui
✘ LIENS : Je coasse dans ma mare

MessageSujet: Re: INTRIGUE 4 – Phase 2 : la Source Sacrée    Jeu 10 Déc 2015 - 23:55



la source sacrée

Intrigue 4 – phase 2




Il faisait chaud.
Il faisait tellement chaud.
Grenouille s'était demandé si la Reine Mab savait qu'il était Éclaireur. Si la Reine Mab savait qu'il existait. En d'autres circonstances, il aurait été empli d'honneur et de ravissement à l'idée d'être choisi par la reine des fées pour quelque occasion que ce fût. Mais pas aujourd'hui. Aujourd'hui, on passait à la Phase 2, on passait aux choses sérieuses, on se ralliait aux autres peuples. ENCORE. Quand l'heure était grave, c'était immanquable. Et Grenouille ne s'y faisait pas. La seule chose qui le rassurait, c'était la présence de ses camarades. Il y en avait même des plus petits que lui.

Ce fut Bow qui annonça la répartition. Grudge se tenait à côté de lui, parce que c'était à elle que les Esprits Fleuve avaient transmis leur message. Elle et "l'Ancienne Rachel", mais Grenouille ne savait plus qui était "l'Ancienne Rachel".
Vous serez accompagnés de pirates, de peaux-rouges et peut-être même de créatures. Restez prudents. La priorité reste la source. C'est ce qu'ils avaient dit. Grenouille croisa les doigts et murmura une prière vaine. Pitié, pas les pires pirates.
Pitié.

Au début, le Funambule avait été soulagé. Les Galeries de Cristal. Des quatre lieux, c'était un de ceux qu'il trouvait le plus engageant. Avec les Tunnels de Pâques, bien sûr. Tous les gamins qui l'entouraient avaient sollicité leur bonne étoile afin qu'elle leur accorde le privilège d'être désigné dans les Tunnels. Les plus malchanceux étaient ceux de la Grotte du Crocodile, et chaque fois que leur nom était prononcé, des regards craintifs et compassés se tournaient aussitôt vers eux.
Grenouille jeta un coup d'oeil à ses compagnons. Il ne les connaissait pas tous. Il avait repéré Plum et Dude car ils avaient à peu près son âge et qu'ils étaient aisément identifiables. Surtout Dude. Il n'avait quasiment jamais adressé la parole aux autres, à part Scarf, forcément. Il n'avait pas adressé la parole à grand-monde, de toutes façons. Et il ne le ferait pas davantage maintenant. Le but n'était pas de se faire des copains, hein.


*


Il se tenait le plus près possible des enfants et le plus loin possible des adultes. Bizarrement, l'excentricité du peau-rouge qui avait parlé le premier le rassura, car elle avait quelque chose de tendre. C'était le seul membre de leur compagnie, en dehors de ses pairs, qui ne distillait pas en lui une angoisse venimeuse. La voix de l'animatronique le rendait plus nerveux encore que l'environnement sombre et oppressant dans lequel ils s'apprêtaient à plonger.
En revanche, la présence de la Clochette lui apporta un réconfort certain. Tink était quasiment une extension de Peter, et Peter était sacrément fortiche, ainsi Grenouille avait la sensation que son groupe avait un avantage notable.

On ne voyait rien. L'obscurité était opaque et terrible. Les mains se frôlaient et s'égratignaient à force de chercher leur chemin en tâtant les façades. Grenouille osait à peine poser ses doigts sur la pierre, de peur d'effleurer quelque créature de l'ombre, ou pire. Un pirate. Surtout ceux qui les accompagnait. Ils avaient l'air fou. Pas le même air fou. Mais la même dose.
Il avait emporté avec lui son sac à dos des années 90. Il ne portait que ses culottes courtes et un chemisier avec des bretelles. Il avait voulu se vêtir de son habit de chat, mais malgré son entêtement, la chaleur l'en avait dissuadé. Il serait sans bouclier. Enfin presque. Il sortit de sa poche la bougie qu'Eilis lui avait donné, un jour. Avant que... N'y pense pas maintenant.
Il faillit jurer en constatant qu'il n'avait pas d'allumettes. Mais... Ils s'enfonçaient. Ils s'enfonçaient dans les entrailles des Galeries, dont les lueurs familières éclairaient distraitement leur marche. Bleu, jaune, violet, vert, rouge. Grenouille tentait de toute sa force de ne pas s'arrêter pour les contempler. C'était très efficace sur le coeur. Il se sentait mieux. Comme un médicament ou comme du miel. Jusqu'à ce que...

Pour ceux qui auraient besoin de lumière, j'en ai.

On aurait dit qu'on venait de griffer lentement son dos, tout doucement, d'un seul doigt, avec une force tranquille. Il sentit ses muscles se tendre, son corps se raidir. Un frisson, une sueur. Cette voix.
Puis un son de choc. Puis un tintement inquiétant. L'écho de la voix.

Grenouille contempla sa bougie à la faible lueur des cristaux mal en point. Il avait besoin de lumière. Mais cette voix. Il sentit le regard de la voix sur lui, avec des yeux qui brillaient dans le noir, un peu comme un serpent. Un serpent à pattes, à griffes. Un dragon. Il déglutit. Vite, rompt le silence, où s'est réfugié l'écho de la voix.

Il n'y a pas de fée. Petit silence. Les fées, elles ne sont pas là. Dans les mur, près des cristaux. Et les morceaux d'étoile... Il en effleura un. Ils sont si faibles... Il n'y a plus d'étoiles dans le ciel. Les fées des étoiles doivent se laisser mourir...

Il se tourna vers l'allée qu'empruntait résolument Jaws.

C'est la seule où il y a encore des cristaux... Mais il y en a si peu. Il semblait se parler à lui-même. Il faut en prendre. Il ouvrit grand son sac et y fourra des cristaux. Quand on aura plus de lumière et... d'allumettes, on en aura besoin. Ils sont vides, de toutes façons.

Et c'était vrai, en plus d'un éclat fébrile et tremblotant, les projections oniriques qui dansaient d'ordinaire en leur sein étaient comme floues, saccadées, abîmées. Ça lui donna un peu envie de pleurer.
Allez. En route. Ce sera bientôt fini.
...
Pas vrai ?




Codage by TAC



résumé:
 







Grenouille côasse en steelblue.  
.....

merci Arrow ♥:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dude
avatar

♣ Armurier ♣


✘ AVENTURES : 215
✘ SURNOM : Le Chevalier
✘ AGE DU PERSO : 11 ans trois quart !

✘ DISPO POUR RP ? : Of course !
✘ LIENS : Shmow-zow ! It was weird but I liked it.

MessageSujet: Re: INTRIGUE 4 – Phase 2 : la Source Sacrée    Ven 11 Déc 2015 - 1:20

La Source Sacrée
Intrigue


Le couvre-chef en place et l'épée de bronze aux côtés, Le Chevalier était prêt pour l'aventure de sa vie. Une quête épique et héroïque, noble et périlleuse dans une atmosphère d'entraide très chevaleresque.
La Source Sacrée, un titre digne de ces films en noir et blanc qu'il aimait tant visionner avec... Qu'importe !
C'était plein d'entrain et de fierté que Dude partit vers les Galeries de Cristal avec le reste de la troupe.

"Let's get this party started !"

Il examina avec attention et admiration tous les personnages et créatures composant leur groupe épique.
Enfin, il s'extasia devant la magnificence de ces colonades la galerie.
Il faillit s'écrier d'admiration mais fort heureusement le jeune Requin le devança et récolta un sermon. Dude sourit et ébouriffa amicalement la chevelure singulière du garçonnet.
Le convoit s'ébranla et il suivit, trépignant et sautillant. Il ne put s'empêcher de souffler un "Awesome !" étouffé d'excitation.
Rien ne sut altérer sa joie immense et démesurée. Ni l'allure dérangeante de l'animatronic, ni l'aura inquiétante des pirates, ni même l'obscurité. Le Chevalier n'avait peur de rien et la lumière de La Clochette les entourait d'un cocon protecteur infranchissable.

"Nice one !" répondit-il à l'initiative de Grenouille.

Et il fourra une quantité impressionnante de cristaux dans son sempiternel sac à dos vert.
Quand il en eu terminé, il brandit son épée de bronze bien trop lourde et se remit en marche vers le tunnel de Jaws - décidément ce petit était doué.
Il n'avait peur de rien, mais il voulait être le plus chevaleresque possible et l'on est point chevaleresque sans épée.

"Hey Pudding, tu surveilles les arrières avec moi ?" héla-t-il la jeune Chausseuse.

Ce sobriquet n'était point péjoratif aux yeux du Chevalier qui appréciait particulièrement ce dessert, et il ne voyait en Plum qu'une fille sympathique aux atours amusants; il n'avait non plus d'attitude gatanle envers elle - sûrement son allure n'était-elle pas assez princière.
Il se plaça en queue de file, droit et fier comme un coq. Car fermer la marche était une mission aussi noble que de l'ouvrir, leur duo ne laisserait passer aucun ennemi. Ils seront oquecis séance tenante !

codage par Junnie sur apple-spring


Résumé:
 






True Nature of the Knight:
 


Le Chevalier cherche son destrier et meilleur ami !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yarn
avatar

♣ Raccommodeur ♣


✘ AVENTURES : 49
✘ SURNOM : L'aiguille
✘ AGE DU PERSO : Cinq ans

✘ LIENS : give a little, get a lot

MessageSujet: Re: INTRIGUE 4 – Phase 2 : la Source Sacrée    Ven 11 Déc 2015 - 22:29

En somme, Yarn voyait des tas d'intérêts à cette mission.
Aucun d’entre eux n’était particulièrement altruiste, il faut dire. Elle ne souffrait pas tant que ça de la canicule, et avait beaucoup de mal à souffrir pour les autres. Du moment qu’aucun de ses proches ne mourrait, elle ne voyait pas le problème. En revanche, la perspective de sauver le monde l’enchantait beaucoup. Former des équipes, partir à l’aventure, ça avait quelque chose de romanesque et d’héroïque et il en fallait pas beaucoup plus pour la convaincre.
Ils étaient en supériorité numérique, eux les perdus. Il y avait là Jaws et Dude, ce qui était bien, parce qu’ils n’étaient pas avec Rainette pendant ce temps. Il y avait aussi l’éclaireur qui se faisait souvent dessus, et Plum, qui était grosse et moche, mais qui était une chasseuse quand même. Les autres étaient des grands. Yarn aimait beaucoup les grands. Même les pirates, qui étaient moches eux aussi, et qu’on lui avait dit de ne pas approcher, l’intéressaient. De toutes façons, si ils lui faisaient du mal, son chef viendrait leur rétamer la gueule. C’est pourquoi elle n’eut aucun mal à s’approcher de celui qui tenait une boite d’allumettes.

J’en veux une !

Et elle tendit sa petite main autoritaire de dresseuse de dragons, vers le dragon en question, jusqu’à recevoir son dû.
A la lumière vacillante de la flamme, elle voyait le couloir plein de cristaux qu’indiquait Jaws. L’éclaireur parla d’en ramasser. Elle hocha la tête vivement. Elle l’aurait sûrement fait, de toutes façons. On a jamais trop de trucs dans ses poches. Les cristaux ne seraient qu’une addition de plus à l'amoncellement de trésors dans son coin de cabane. Elle en fourra un tas dans ses poches, qui luisaient faiblement de l’intérieur. Ultra stylé !

Faut qu’on trouve avant les autres, hein !

Sans se soucier de son allumette déjà consumée qui lui brûlait les ongles, elle sautilla vers Jaws qui indiquait un tunnel. Se convaincant déjà que c’était un concours, une course, un grand jeu de piste.
Et Yarn refusait obstinément de perdre, aux jeux.

hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scorch
avatar

♣ Diplomate ♣


✘ AVENTURES : 340
✘ SURNOM : L'Allumé
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ DISPO POUR RP ? : MP moi, on verra
✘ LIENS : C'est un géant très gentil, se faisant occasionnellement quelques amis...

MessageSujet: Re: INTRIGUE 4 – Phase 2 : la Source Sacrée    Sam 12 Déc 2015 - 18:10

Scorch a toujours détesté les alliances entre tous les peuples. Ce n'est pas qu'il n'a pas confiance en les fées ; au contraire, généralement, les accords avec ces petits êtres sont redoutablement efficaces, apportant la magie au système déjà complexe de la société des Perdus. Ce n'est pas qu'il n'a pas confiance en les peaux-rouges ; lors de leurs périodes de paix, leur complicité avec les Garçons est à toute épreuve. Ce n'est pas qu'il n'a pas confiance en les pirates ; il sait que lorsque la situation est grave, cette faible alliance peut apporter un avantage certain.
Mais les trois en même temps, ça, ça, il n'y croit pas. Au moindre souci, à la moindre petite embrouille, la situation actuelle peut très rapidement dégénérer, et à ce moment-là, on pourra dire adieu à cette jolie solidarité contre les pouvoirs ravageurs de l'Île.

Scorch a toujours chaud. Moins, maintenant, vu qu'ils sont sous terre, dans une caverne, et qu'une sorte de vague fraîcheur est encore présente, mais il a la sensation que son crâne cuit toujours autant, comme victime de rayons du soleil qui se serait acharnés à le poursuivre dans les galeries. Toujours incapable de penser correctement, il a énormément de mal à ne pas se jeter sur les pirates, mais à chaque fois qu'il s'en approche de quelques pas dans l'idée de les bousculer un peu, ce qui lui reste de raison lui hurle de ne pas faire de bêtises, aidé par ce qui lui reste de pacifisme.
C'est qu'il serait capable de faire mal, l'Allumé, avec ces défenses de Néléphant. Construites par les Armuriers peu après la confection de sa peau de bête, qu'il n'a pas mise, ses deux dents ont été taillées, rétrécies et ainsi allégées, afin de les attacher à un petit module en bois qu'il se contente de saisir. Ainsi, son point est prolongé d'une longue corne perçante ; le concept rappelle un peu celle du coup de poing américain. Une beigne dans le torse d'un pirate, un pain dans la joue d'un peau-rouge, une torgnole dans la chair d'une créature, et l'arme creuse un conduit d'aération comme dans du beurre ; à condition qu'on vise bien, l'outil étant affreusement imprécis à cause du poids inhabituel des mains qui résulte de son utilisation.  

- Je suppose qu’il va nous falloir descendre encore plus profondément… au moins jusqu'aux premiers cristaux. On n'entend même pas une goûte tomber.

Scorch acquiesce doucement, tout en se grattant le front avec sa défense droite pour remettre son bandage en place, qui a tendance à se défaire à cause de la sueur. Son groupe est très hétérogène : il y a des Garçons Perdus, des peaux-rouges et des pirates, des fées, ainsi que quelques créatures, incluant un renard mécanique ; ou peut-être est-ce un loup ou un chien, difficile de savoir. Ce dernier se propose d'ailleurs pour aller en première ligne, en tant que guide, prétextant que sa vision nocturne pourrait aider. Encore une fois, sans que personne n'y prête attention, Scorch hoche la tête, à la fois pensif et rêveur.
Il n'a pas véritablement compris tout ce qui s'est passé, ni pourquoi il est là. Il a suivi les ordres, sans chercher à comprendre davantage. Il sait juste qu'ils doivent trouver une sorte de source, et que cette source sauvera l'Île ; le minimum syndical, c'est bien assez pour lui. Il ose un sourire ; si ils réussissent, il n'aura plus à surveiller la Citerne, et pourra à nouveau faire son travail de Diplomate qui, au fond, lui manque un peu.

Son sourire s'éteint lorsque, par hasard, son regard se pose sur Lòng. Lui ! Si la situation n'était pas aussi grave, son ignoble petit visage aurait été tellement mis en pièce qu'il n'aurait plus eu grand chose à brûler après. Mais il doit serrer les dents, remettre sa volonté de purification des âmes d'adultes à plus tard, et s'efforcer d'oublier le goût de sa salive dans sa bouche. Impossible de se permettre une bagarre maintenant.
Malgré cette résolution, il ne peut s'empêcher de lui tourner autour, de plus ou moins loin, en fonction de sa proximité avec les autres enfants. Dès que Jaws, Yarn, et d'autres camarades, s'en approchent, l'Allumé fait trois bons pas afin de n'être plus qu'à quelques mètres du pirate, assez proche pour être apte à agir en cas de souci, assez loin pour ne pas que le Dragon se sente agressé ; on peut facilement se brûler les doigts, à tenter d'approcher ce genre de bestiole.

- C’est trop beauuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu !

Surpris par ce cri au milieu du silence et des chuchotements des autres membres du groupe, Scorch se surprend à cracher un « Shhht » assez agressif à l'égard de Jaws. Considérant cela comme un emportement honteux, l'adolescent s'excuse de son geste peu de temps après en ébouriffant les cheveux du petit Soigneur, presque en même temps que Dude, et en ajoutant :

- Moins fort, Petit Requin, les galeries sont fragiles, faudrait pas que tu provoques un éboulement.

Ceci dit, il s'éloigne et s'intéresse à l'activité de Grenouille, aussitôt rejoint par d'autres enfants. Il ne comprend pas son idée ; pourquoi diable auraient-ils besoin de lumière, puisqu'il ne fait plus nuit ? Pas assez confiant pour faire la remarque au petit français, le Borgne pense qu'il se trompe, et que l'enfant a un autre projet en tête. Peut-être veut-il éclairer des endroits spécifiques, comme les grottes, la Maison Souterraine, ou d'autres lieux qui le nécessitent ? Oui, ça doit être ça.
Par un involontaire réflexe égoïste, l'Allumé n'aide pas à ramasser des cristaux, et il se contente de s'asseoir sur l'un des plus massifs, impossible à soulever, de toute manière. Là où il est installé, il peut surveiller les Perdus qui s'affairent, ainsi que le Dragon, qui, bien entendu, zone autour d'eux – sans doute juste pour l'emmerder.
Tout à l'heure, lorsque Yarn s'est approchée de lui, il a failli bondir, et cet instinct, stoppé juste à temps, l'inquiète ; être dans la même équipe que ce pirate joue sur ses nerfs, et ne pas être capable de se contrôler a tendance à le stresser encore plus.

D'ailleurs, il a un mauvais pressentiment.

Spoiler:
 






Avatars:
 

Scorch met le feu en
Blaze Orange (#FF6600)
Icon by RRRAI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Ombre
avatar



✘ AVENTURES : 1451

MessageSujet: Re: INTRIGUE 4 – Phase 2 : la Source Sacrée    Sam 12 Déc 2015 - 20:00

Intrigue 4
Chapitre 2 : la Source Sacrée

 



La compagnie évolue ainsi longtemps dans l'obscurité, avant de bénéficier de l'éclat relatif des cristaux et de ceux qui ont songé à emporter des sources de lumière. Malgré tout, l'endroit demeure étrangement silencieux, vide, mort. Les habitantes des Galeries auraient-elles déserté leur nid ? Qu'en est-il des esprits ? Plusieurs d'entre vous comptaient sur les Fées des Étoiles pour être guidés dans leur quête... Mais les Fées des Étoiles ne vous aideront pas. Parmi vous, Tinkerbell est la première à sentir l'énergie négative qui émane de ses cousines. Capricorne Silencieux, sensible aux manifestations magiques, le ressent aussi. Rounard sera probablement le premier, avec sa vision nocturne, à les voir arriver. Une nuée de fées furieuses, aux yeux noirs comme la cendre, qui s'abat sur vous dans un brouhaha de battements d'ailes frénétiques. Elles n'ont pas aimé que vous touchiez à leur cristaux. Elles n'ont pas aimé que vous vous introduisiez en leur foyer pour leur voler leur bien. Leur violence est à la hauteur de la haine déséspérée qu'elles vous vouent. Vous n'aviez pas prévu ça. Une seule échappatoire semble possible, cet espèce de crevasse que vous voyez apparaitre devant vous, qui débouche sur une partie des Galeries que personne avant vous n'a jamais foulé. Les fées sont trop occupés à vous attaquer pour la garder.


*



Après lancer de dés

Plum a les lunettes tordues et rayées.  
Grenouille saigne du nez, a un oeil au beurre noir et a la main très abimée.
Capricorne Silencieux a des griffures et des morsures partout sur le corps, et toute sa jambe est lacérée.
Rounard a un oeil défaillant.
Long a la lèvre fendue, le ventre relativement profondément griffé et une oreille abîmée.
Jaws a été la première victime des fées : il est tombée sur la tête et saigne abondamment, il est encore conscient mais son pronostic vital à terme est engagé, il a du mal à marcher et à penser.
Scorch s'est fait grignoter les doigts, une douleur extrême l'envahit et il ne peut quasiment plus utiliser ses mains.
Tink a une aile froissée, elle vole difficilement et s'est battue avec une autre fée, impliquant des contusions un peu partout.
Dude s'est pris une armada de fées en plein dans le ventre, il est secoué de nausées et de vomissements.
Wilehlm Dogfish s'est vu arracher plusieurs cheveux et deux dents, cette dernère atteinte étant la plus douloureuse.
Yarn est la seconde à avoir le plus souffert de l'essain de fées. Elles se sont acharnées sur sa chevelure, ses vêtements, et ont sévèrement entaillé sa jambe.
Scarf a le nez cassé.
Din s'est foulé la cheville.


______________


► La gravité des interventions vient directement du chiffre donné par les dés (en plus j'utilise un vrai dé moi mossieur !). Si celle-ci est très problématique pour vous, contactez l'Ombre, mais le mieux est de jouer le jeu !
► N'hésitez pas à broder  l'environnement qui s'offre à vous en fonction des indications du staff, du moment que vous n'allez pas trop loin dans l'invention totale, c'est encouragé même si pas du tout obligé, chacun joue comme il veut.  
► Quiconque n'a pas posté au tour précédent est libre de le faire tout en admettant que vous êtes là depuis le commencement, et inversement, vous n'êtes pas obligés de poster à tous les tours ! L'event restera libre aux inscriptions.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverneverland.forumactif.org
Jaws
avatar

♣ Soigneur ♣


✘ AVENTURES : 119
✘ SURNOM : le Requin
✘ AGE DU PERSO : environs 5 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 3/2
✘ LIENS : 1, 2, 3 !
Mord ta main et puis s'en va !

Jaws mordille ta main en Lightgreen


MessageSujet: Re: INTRIGUE 4 – Phase 2 : la Source Sacrée    Sam 12 Déc 2015 - 21:18

Jaws était heureux. L’aviez-vous oublié ? Sa démarche fière se voulait solennelle, presque militaire. Il voulait soudain ressembler à ces grands soldats qui assuraient la sécurité par leur simple présence. Il voulut avoir leur panache et leur aura, leur force et le bruit de leur pas. 1, 2. 1, 2. Le petit soigneur ressemblait plutôt à un petit soldat de plomb, joyeux jouet, pantin aux joues bien roses et au sourire bien large. Ses jambes et ses bras étaient bien droits et s’élevaient à la manière de balanciers. 1, 2. 1, 2. Sa tête penchait à gauche puis à droite, témoignant de son grand enthousiasme. Le Requin se tournait parfois pour lancer un regard au reste du groupe, parfois une sourire, parfois un signe de main. Jaws avait le cœur si léger qu’il se serait mis à chanter. Le pas si souple qu’il se serait mis à flotter.
Un sentiment d’unité proche de la famille l’envahissait peu à peu.

Il tourna alors la tête vers Yarn qui se trouvait à ses côtés. Il voulut lui demander pourquoi ses poches brillaient aussi joliment.

Quand soudain, un flot déchaîné s’abattit sur eux. Il ne discerna pas sa nature mais en ressentit la violence car il s’y heurta de plein fouet. Jaws s’écroula durement sur le sol rocheux, vaincu. Ouillouillouille !
Il était sur le dos, le héros. Les yeux écarquillés, le corps tremblant. La douleur enflammait soudain le haut de son crâne tandis qu’il sentait un filet chaud s’écouler le long de sa tempe et son oreille.

- Leslie appela-t-il.

C’était qui Leslie ?

Le Requin ne ressentit ni peur ni peine car il peinait à réaliser ce qui l’entourait. C’était flou, c’était fou. Ses pensées s’écoulaient avec ce liquide vif qui formait comme une flaque, comme un oreiller rouge.

Yarn ! Ce deuxième nom lui revint. Jaws s’apprêtait à lui parler car elle se trouvait jusqu’alors à côté de lui quand tout venait de partir en vrille. Où était-elle ? Il se sentit perdu. Ou était-elle ? Il n’y voyait rien, rien, rien.
Mais les mères le lui disaient parfois, qu’il devait protéger les filles parce que c’était un garçon ! Qu’il devait protéger aussi les garçons parce que c’était un soigneur ! Qu’il devait protéger ses amis pour être un bon petit ! Et l’Aiguille avait sûrement besoin de lui ! Lève-toi, héros.

Cela lui coûta un certain effort mais Jaws parvint à rouler lentement sur le côté et se mettre à plat ventre. Qu’est-ce que sa tête lui parut lourde à porter ! Ses bras s’avancèrent et le tirèrent. Il progressait lentement.
C’est ainsi que notre héros rampa dans une direction aléatoire, persuadé que quel que soit le chemin emprunté il arriverait à destination.

- Yarn je vais te sauver… ! murmurait-il vaguement avec une conviction grotesque.

Résumez moi ce machin !:
 







Oooooooooh


Merci les coupains <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yarn
avatar

♣ Raccommodeur ♣


✘ AVENTURES : 49
✘ SURNOM : L'aiguille
✘ AGE DU PERSO : Cinq ans

✘ LIENS : give a little, get a lot

MessageSujet: Re: INTRIGUE 4 – Phase 2 : la Source Sacrée    Dim 13 Déc 2015 - 9:51

Elle les avait entendus avant de les voir. Bruissements, battements d'ailes qui se changèrent en vrombissement de cauchemar, et d'un coup, elle en avait partout. Dans les cheveux, sur le visage, sur ses vêtements. Des petites fées aux yeux noirs. Des petites furies vengeresses.
Durant l'attaque, elle resta muette. Levant à peine ses petits bras pour se protéger des griffures qu'elle ne sentait pas. Qu'elle ne sentit que l’essaim passé. Et pendant un instant, comme à chaque fois, elle resta dans un état de flottement hagard. Avant que la douleur ne monte, et sa bouche s'ouvrit, grand, grand.
Yarn avait une savante expérience des crises, et n'avait aucun mal à se faire entendre. Ses hurlements résonnèrent dans la caverne comme une sirène d'alarme, un son strident vite entrecoupé de sanglots furieux. Elle avait mal, et il fallait que ça se sache. Elle se redressa du sol à quatre pattes, hurlant toujours à s'en déchirer les cordes vocales, le genou écorché, des mèches de cheveux arrachées, les vêtements en pièces. Et elle hurlait toujours lorsque Jaws commença à ramper vers elle, sans se soucier de son état, sans se soucier d'autre chose que d'elle-même.

Elle se sentit décoller du sol, sans voir qui en était responsable. Par réflexe, accrocha ses bras à la personne qui la tenait. Donna des coups de pied au hasard, hystérique. Et subitement, elle se redressa, une lueur malsaine au fond de ses yeux inondés. Oh. Pour Yarn, qui n'aimait pas que le monde ne tourne pas comme elle le voudrait, la vengeance était une technique très satisfaisante. Entre ses pleurs, elle se mit à brailler.

« JE CROIS PAS AUX FÉES ! JE CROIS PAS AUX FÉES ! JE CROIS PAS AUX FÉES ! JE CROIS PAS- »

Et ainsi de suite, jusqu'à s'étouffer en sanglots et en perdre sa voix.

hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scorch
avatar

♣ Diplomate ♣


✘ AVENTURES : 340
✘ SURNOM : L'Allumé
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ DISPO POUR RP ? : MP moi, on verra
✘ LIENS : C'est un géant très gentil, se faisant occasionnellement quelques amis...

MessageSujet: Re: INTRIGUE 4 – Phase 2 : la Source Sacrée    Dim 13 Déc 2015 - 19:50

Scorch tend l'oreille. Grâce à l'écho des galeries, il parvient à entendre un léger bruissement, comme d'innombrables petites ailes qui volent dans la même direction. Il se lève, mais il n'a pas le temps de faire grand-chose de plus ; en quelques secondes, toute la compagnie se retrouve submergée par un raz-de-marée de fées des étoiles. Au fond de leurs yeux, un noir agressif s'agite, un noir aussi profond que les abîmes de ces tunnels.
Par réflexe, alors qu'une nuée s'approche de lui, l'Allumé balaye son bras d'ivoire dans l'air, oubliant aussitôt l'idée de parlementer avec elles. Sa frappe arrache une poignée d'êtres magiques hors du combat, assommées, les os brisés, assassinées en plein vol. Mais elles sont trop nombreuses, et leur intelligence, qui semble presque collective, voit bien vite que pour limiter les attaques du Garçon Perdu, il faut viser ses bras.
Comme un seul être, les fées se massent sur ses mains, ponctuant leur attaque d'un million de petits cris. En poussant un hoquet de douleur, Scorch agite ses doigts, les cogne contre les cristaux, les frappe avec ses défenses, jusqu'à ce qu'il n'y ait plus aucune assaillante autour de ses poignets. Rendu fou par la peur et la panique, un long filet de bave s'échappe de sa bouche grande ouverte, et son bandage dé-serre quelques-unes de ses bandes dans un mouvement gracieux, portés par l'air que l'adolescent pousse en se débattant.
Il manque de se mordre la langue ; il lui a fallu bien des secondes pour se rendre compte de la souffrance que lui infligent ses doigts meurtris. Il résiste à l'envie de les regarder ; il ne voudrait pas tourner de l’œil en voyant ses propres phalanges dénudées de leur chair...
Il hurle. Fort et bien. Son rugissement fait trembler la caverne, se mêle aux cris des autres et emporte les gémissements les plus faibles. Il ne s'arrête pas, même après avoir vidé ses poumons ; ce n'est qu'après plusieurs instants qu'il se rend compte qu'il s'asphyxie tout seul.
Il inspire un grand coup. Son œil unique est humide, et laisse perler une légère larme qui roule sur sa joue crasseuse. En voyant d'autres fées isolées proches de lui, il fouette les alentours de ses bras à nouveau, produisant des sons secs lorsque ses griffes atteignent leur cible.

Ne pas regarder mes mains.
Ne pas regarder mes mains.
Ne pas regarder mes mains.


Il tourne sur lui-même pour voir comment s'en sortent ses camarades.
Il sent des gouttes de son sang s'échapper de ses poings.
Ce sont les plus petits, Yarn et Jaws, qu'il remarque en premier.
Il sent son index droit se plier pour retenir un lambeau de peau.
À quatre pattes, ou ventre à terre, ce sont eux qui ont l'air d'avoir été les plus touchés par l'attaque lâche des fées.

Sans réfléchir, les neurones anesthésiés par la chaleur, la douleur et sa propre connerie, il s'élance vers eux, son début de course marqué par un balancement en avant maladroit, comme s'il allait tomber face la première. Sous son sprint, il écrase plusieurs cadavres de fées, projette quelques cailloux et bouscule violemment une ou deux personnes, mais il n'y prête guère attention ; un véritable bulldozer s'apprête à jouer à l'ambulance.
D'un mouvement ample, mais rapide, Scorch se baisse et passe son bras droit sous le torse de Yarn et la soulève comme un rien. Le geste semblait contrôlé, mais était en vérité assez hasardeux ; l'Aiguille avait une chance sur trois de finir avec la défense dans l'oreille.
Pour Jaws, l'action est encore plus risquée. L'enfant étant à plat ventre, aucun espace sous son thorax ne permet de le saisir, et Scorch ne voyant pas en relief – problème typique des borgnes –, il croit que le Requin est aussi à quatre pattes. Accompagné d'un choc sourd, la griffe de l'Allumé heurte et racle le sol comme une moissonneuse-batteuse, droit vers le bambin, mais par miracle, il ne se fait pas ouvrir le ventre ; une chance extraordinaire permet à la dent d'ivoire de se caler dans une fissure dans le sol qui passe sous le Perdu et de s'y guider, à la manière d'un train sur ses rails. Grâce à l'espace de quelques centimètres ainsi créé, Jaws échappe à une vicieuse lacération des côtes, et quitte le plancher des vaches encore plus facilement que la Raccommodeuse. Dans la violence de la manœuvre, il flotte quelques instants en l'air, et est rattrapé par l'avant-bras du Diplomate, qui le plaque contre son torse.
Yarn accrochée à son bras gauche, Jaws accroché à son bras droit, les ivoires se croisent juste en-dessous de la gorge de Scorch, le faisant vaguement ressembler à un drapeau pirate, celui avec le crâne et les deux os en guise de support.

Il n'a pas le temps d'être fier d'avoir réussi son sauvetage : les fées sont toujours en train de les attaquer, et dans sa position, il ne peut plus se défendre sans lâcher ses deux amis. Il lui faut donc courir, ce qu'il fait très aléatoirement. Il est si concentré pour savoir vers quel côté se ruer qu'il ne remarque même pas les coups de pied et les blasphèmes de Yarn, qui profite de la confusion pour cracher son génocide en toute impunité. Jaws, lui, semble beaucoup plus inerte ; raison de plus pour courir plus vite.
Du coin de son unique œil, le Borgne voit un des membres du groupe s'engouffrer dans un trou non loin, qui ressemble beaucoup à une sortie de secours au vu du chaos ambiant. Immédiatement, il s'élance, presque en se jetant dedans, et continue de sprinter en suivant les parois du tunnel. Il aurait pu continuer longtemps ainsi, la mort aux trousses et deux enfants aux bras, mais un coin de rocher qui dépasse du sol sabote son avancée. Avec une lenteur presque comique, il s'effondre, et a juste le temps de se retourner en pleine chute pour ne pas écraser ses protégés. Il siffle un juron, son dos n'ayant pas apprécié le contact brutal avec le sol, et ouvre ses bras, permettant à Yarn et à Jaws de s'en aller – si ils sont encore en état de le faire.
Les doigts écrasés par la douleur, Scorch gémit assez lamentablement, et son visage horrifié se tord d'une grimace noyée de larmes.

Résume moi ce torchon !:
 






Avatars:
 

Scorch met le feu en
Blaze Orange (#FF6600)
Icon by RRRAI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lòng
avatar

☠ Matelot du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 568
✘ SURNOM : Le Dragon
✘ AGE DU PERSO : La vingtaine. Pas plus, peut-être moins.

✘ DISPO POUR RP ? : Si tu l'oses ♥
✘ LIENS : Watch me become just an animal
Sujets en cours : I - II - III

MessageSujet: Re: INTRIGUE 4 – Phase 2 : la Source Sacrée    Dim 13 Déc 2015 - 21:59


Il est drôle, ce groupe. Alors que Lòng avance et contemple ses camarades, il remarque une petite myriade de détails plaisants : le regard fuyant du gosse à l'air sombre, la danse du géant, le comportement de la gamine qui vient lui réclamer les allumettes qu'il lui a, bien entendu, donné sans histoire.

Avec un joli sourire, en prime.

Il est drôle, ce groupe et Lòng en tremble presque, fébrile comme le Dragon que l'on chatouille et qui se retient d'exploser. Qui ignore les cristaux, évolue dans les ténèbres sans vraiment de soucis. Depuis quand tes caches-tu dans les tunnels pour survivre, Dragon ? T'en souviens-tu vraiment ?

Lui non, mais son corps répond à sa place, s'habituant à l'étrange pénombre des galeries. Mais il n'est pas surhumain, pas si fort que cela : il ne remarque l'essaim que lorsque ce dernier s'est jeté sur eux, les encerclant pour les saigner en un merveilleux chaos.

Il y a des cris de surprise, des hurlements. Lòng a dégainé l'une de ses lames mais cela ne sert à rien, les assaillants sont trop nombreux, trop petits. Il tente pourtant, mouline et cela marche un peu puisqu'un sang qui n'est pas le sien, un sang étincelant vient consteller ses mains.

Saleté d'insectes, saletés de fées démoniaques. Dans son champ de vision, Lòng voit le grand garçon blond foncer, un gamin sous chaque bras. Et la cavité dans laquelle il se précipite semble dénuée de parasite.

Parfait.

Il range son arme, le Dragon, fait fi des coupures et des éclats profonds de douleur qui proviennent de son ventre. Il resserre le poings, attrape deux fées dont il brise les os sans hésitation. Il en sent une près de ses dents, mord et sent un goût sucré sous sa langue. Sourire carnassier, il aurait préféré ne pas en arriver là mais la guerre est ce qu'elle est.

L'endroit est repéré, le Dragon s'y précipite avec une rapidité saccadée, souvent freinée par les insectes. Sur son chemin, il y a un enfant. Celui qui a proposé de se servir des cristaux, l'inconscient. Lòng n'hésite pas à le saisir par les cheveux, l'entraînant sans aucune forme de délicatesse vers l'issue de secours.

Il ne suffit que de quelques secondes pour qu'ils l'atteignent, s'y engouffrent. Essoufflé, le Dragon le lâche, se concentrant sur son autre prise, celle de la main gauche.

Une petite fée aux yeux noirs, à qui il entreprend d'arracher les ailes doucement, pour passer le temps.

Bref:
 








Come back down to my knees
Gotta get back, gotta get free
Come back down to my knees
Be like them, lean back and breathe


Playlist
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: INTRIGUE 4 – Phase 2 : la Source Sacrée    

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» INTRIGUE 4 - Phase 1 : On s'organise (Sirènes)
» [Neutre] Gardiens Sacrés
» carte de l'ombre et "n'importe qu'elle phase"
» [Perellis] [prêtre sacré]
» [PC] Counter Strike : Source

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Jungle Luxuriante :: Les Ruines Abandonnées :: Les Galeries de Cristal-