Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Peter Pan
avatar

♛ Roi des Garçons Perdus ♛


✘ AVENTURES : 2528
✘ SURNOM : L'Enfant Roi
✘ AGE DU PERSO : Eternel

✘ DISPO POUR RP ? : Un peu chaud !
✘ LIENS : Je suis un petit oiseau à peine sorti de l'oeuf.
Et aussi tout ça !

MessageSujet: Il faut savoir profiter des mamans propices.   Dim 27 Sep 2015 - 17:16

Explications:
 




Il faut savoir profiter des mamans propices.

Garçons & Mères




Lorsque Nanshy ne fut plus (personne ne savait exactement si elle était morte ou s'en était allée) Peter n'avait pas beaucoup pleuré. Car l'état surchauffé de Peter était tel que les sentiments étrangers à l'excitation, à l'ivresse de la joie, ne parvenaient même plus jusqu'à lui. Tous les enfants s'étaient attendus, avec soulagement peut-être, qu'un orage éclate au-dessus de leurs têtes, car Peter pleurait toujours infiniment le départ des mères, davantage encore celui des mères en chef. Peter n'avait pas pleuré.

Lorsque la mère suivante ne fut plus (les circonstances en étaient encore plus obscures), Peter avait pleuré. Hurlé, tapé du pied, cassé ses jouets. L'orage avait éclaté et déversé sa pluie salée sur la peau brûlante des enfants. Personne n'avait osé dire qu'ils se réjouissaient du désarroi rafraichissant de Peter Pan. Et puis, au terme de plusieurs jours où le ciel avait été gris et venteux... Peter avait retrouvé son effervescence maladive.
La chaleur était redevenue aussi éclatante que son humeur. Peter s'était mis en quête d'une nouvelle maman, avec un entrain encore plus net que de coutume. La nouvelle mère serait bientôt là. Peter reviendrait d"ici quelques jours en compagnie d'une Wendy parfaite, pratiquement emballée, qu'il dévorerait des yeux et qui le dévorerait des yeux, et que tous les enfants acclameraient.

Peter avait déjà chargé les chefs de préparer le Banquet. Pit coudrait une nappe, Fang ramènerait le gibier, Freckles apporterait de l'ambroisie de chez les fées et Wild et Clumsy s'occuperaient des victuailles. Harmony, elle, fabriqueraient une chaise ouvragée en plus de celle de Peter, une place réservée à la vedette de la soirée. Mirka. Bow orchestrait l'organisation. Comme toujours.


*



Lorsque Peter revint, l'île sembla frémir et émerger de sa torpeur. Le soleil brilla plus fort et les plantes s'élevèrent vers le ciel, curieuses elles aussi de découvrir la nouvelle arrivée. Peter poussa son tonitruant Cocorico et une foule exaltée de Garçons Perdus s'attroupa pour l'accueillir.

Je vous présente Mirka. C'est ma maman !

Et tous applaudirent et félicitèrent chaleureusement Peter d'avoir une si jolie maman.

Puis, tous se dirigèrent vers la Cabane à Manger – le banquet était obligatoire et la table par conséquent gigantesque). Des gamelles de nourriture imaginaire garnissaient le repas, car les batailles n'étaient pas rares lors des grands banquets.
Peter s'éleva dans les airs en levant son verre.

En l'honneur de Mirka !

Il la coiffa ensuite d'une couronne de fleurs et poussa un cri de peau-rouge.

Le Banquet pouvait commencer.





Codage by TAC







La musique que je joue au gré du vent : Flûtes de Pan
Les dessins que je peins au gré du temps : Crayons de Pan



Je tyrannise en forestgreen.
Portraits par Kim Minji.





le merveilleux cadeau de mes enfants trouvés:
 


Dernière édition par Peter Pan le Ven 8 Jan 2016 - 12:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverneverland.forumactif.org/
Clumsy
avatar

♣ Chef des Récolteurs ♣


✘ AVENTURES : 688
✘ SURNOM : L'Intrépide
✘ AGE DU PERSO : 11 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours !
✘ LIENS : " Si je tombe, je me relève toujours. "

MessageSujet: Re: Il faut savoir profiter des mamans propices.   Ven 2 Oct 2015 - 12:47




Il faut savoir profiter des mamans propicesUne jeune fille aime toujours à jouer à la maman.



Il y a peu, il y avait eu un orage terrible.

Un orage, une tempête, de la pluie, des glissements de terrain, tout ça qui ne signifiait qu'une seule chose : l'Enfant-Roi avait été en colère et très triste. Au fond, Clumsy, lui, ne s'était jamais vraiment attaché aux mères du Grand Arbre. Il avait quelques bons sentiments à l'égard de Sugar car elle s'occupait - dans la mesure du possible - bien des récolteurs, mais ça s'arrêtait là. Les autres mères, ce n'était pas son soucis, et celle en chef.. c'était encore une autre histoire. Le petit chef ne se souvenait même pas du non des anciennes, ni même s'il n'y en avait eut qu'une ou des dizaines, tout ce dont il était certain - presque - c'était qu'il n'avait jamais été très proche d'elles, tout comme il en faisait de même avec les autres. L'Intrépide n'avait eu qu'une mère, et quand bien même celle-ci n'était plus depuis fort longtemps - à moins qu'elle ne soit morte hier ? - il ne pouvait se résoudre à appeler quelqu'un d'autre par ce surnom, ni même éprouver les mêmes sentiments que lorsque le regard de sa maman se posait sur lui. Un regard doux et vert, comme le sien. Voilà l'un des seuls souvenirs qu'il avait retenu d'elle.

Pourtant, lorsque Peter s'était mis en tête de trouver une nouvelle mère en chef - et il l'avait d'ailleurs très vite trouvée - le polonais ne put que se réjouir de cette nouvelle. Déjà, parce que le soleil brillait encore plus intensément que jamais, signe de la grande bonne humeur de leur chef, mais aussi parce qu'il en fallait une, de mère en chef. Pour les autres mamans, pour les enfants perdus, pour l'Enfant-Roi, pour l'île toute entière. Il y en avait toujours eut une, et il en faudrait toujours une.

Alors, lorsque leur chef demanda à ses petits lieutenants de préparer une fête du tonnerre dans la Cabane à manger, Clumsy ne put que jouer le jeu avec sa bonne humeur habituelle.



En compagnie de Wild, le petit chef s'était occupé de préparer les victuailles pour l'immense et gargantuesque repas qui aurait lieu le soir même. Oh, quelle fête ça allait être ! Tout le monde avait mit la main à la pâte, surtout les chefs qui n'avaient pas cessé d'aller de-ci de-là pour faire tout comme l'Enfant-Roi avait dit ; enfin ça, c'était dans les faits. L'Intrépide, lui, l'avait fait, et avait eut l'impression que tous avaient été habités par cet esprit de fête.. même si ce n'était pas forcément le cas. Et puis, quand tout fut en place - plus ou moins, n'oublions pas qu'on parlait d'enfants perdus - il fut l'heure de sortir, alors que toute l'île semblait vibrer et trembler.

La nouvelle Mère en Chef était arrivée.

Elle était jolie, comme une mère devrait l'être, avec ses cheveux blonds et son air de rêveuse éternelle. Lorsque Clumsy la vit à cet instant, il se dit qu'elle devait sans doute raconter de très belles histoires, et qu'elle ferait une très bonne mère pour les chefs ; et il ne s'incluait pas vraiment dans ce groupe, bien sûr.

« Je vous présente Mirka. C'est ma maman ! lança le Roi. »

Sourire au lèvres, l'enfant-ours ne put s'empêcher d'applaudir comme les autres, de l'acclamer et de scander son nom. Elle méritait d'avoir un accueil de la sorte, il en était persuadé.

Suite à cela, tous ensembles - Peter, Mirka, les chefs, les mères, et.. tous les garçons perdus (imaginez le chaos) - se dirigèrent vers la Cabane à Manger, qui semblait plus grande et plus rayonnante que jamais. A côté du trône de Peter avait été érigé un magnifique deuxième siège, qui résultait vraisemblablement du travail minutieux d'Harmony et de artisans. Lorsque l'Enfant-Roi et sa mère furent sous les projecteurs et que tous - presque ? - les regardaient, Peter s'envola dans les airs tout en brandissant son verre.

« En l'honneur de Mirka ! reprit-il d'un ton chaleureux. »

La Comédienne fut coiffée de fleurs, et nombreux furent ceux qui levèrent leurs verres ; quand bien même la plupart étaient remplis de boissons imaginaires. Clumsy le fit également, et répéta ces mots en même temps que d'autres perdus. Ce n'était pas parce qu'il ne la considérait pas comme sa mère qu'il ne pouvait pas la scander. Toutefois, une fois ceci fait, l'Intrépide laissa les enfants qui le désiraient aller voir la jeune fille, tandis que lui, les mains dans les poches, son verre à la main, retournait auprès des autres chefs.

Que pensaient-ils de leur nouvelle maman ?




© Jawilsia sur Never Utopia







Adventure is out there


Clumsy et l'Event Embuscade:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dgraymanheart.forumactif.com/
Dusk
avatar

♣ Grimpeur ♣


✘ AVENTURES : 188
✘ SURNOM : La Déracinée
✘ AGE DU PERSO : 16 ans.

✘ DISPO POUR RP ? : Non.
✘ LIENS : How does it feel without my love ?
Sujets en cours : I

MessageSujet: Re: Il faut savoir profiter des mamans propices.   Ven 2 Oct 2015 - 13:29

Il existait un ordre des choses. Des liens qui agitaient les êtres, des places qui se perdaient et s'attribuaient sans cesse. Du temps où elle était Mère, Ran avait contemplé cette ronde sans chercher à en modifier le cours, se contentant d'ordonner son monde, de faire ce qu'il fallait pour que le cadre soit maintenu. Puis, lorsque l'ordre changea, elle l'accepta sans broncher, sagement. Si la colère de Peter l'avait peinée, elle ne l'avait pas montré. Elle lui avait donné son ombre, rendu le nom qu'elle s'était choisi et changé d'affectation avec docilité, soumission. C'était normal, ordinaire, que la chute soit dure. De toute façon, elle n'allait pas en mourir.

Il existait un ordre des choses, dans lequel elle se laissait entraîner sans rien dire. C'était à peine si certains avaient remarqué qu'elle avait maigri, que quelque chose dans son regard et sa démarche avait changé. Elle-même l'ignorait.

Dusk n'aimait pas la pluie qui s'était abattue sur l'Île à sa destitution. Cette pluie froide l'avait constamment fait frissonner, l'empêchant d'aller se recueillir sur les lieux de la Chute et de faire son nouveau travail correctement. Heureusement, les beaux jours étaient revenus et avec eux une excellente nouvelle.

- Je vous présente Mirka. C'est ma maman !

Mirka était belle, radieuse même. En la voyant, la Déracinée sentit un sourire infime soulever les commissures de ses lèvres. Elle était son opposée, tant dans l'apparence que dans le caractère, il semblait. Mais c'était bien : les choses changeaient, les Garçons Perdus méritaient une maman qui savait sourire, une maman qui n'avait pas un trou au ventre en forme d'enfant. Dusk applaudit avec les autres, se déplaça avec les autres jusqu'à la Cabane à Manger et trinqua de même. Tous parlaient, s'animaient, riaient et elle se taisait, se contentant de garder les yeux baissés sur ses mains. Etaient-elles crispées ? Souffrait-elle encore de son changement ? Elle ne se sentait pas amère, juste fatiguée.

Elle préféra donc fermer les yeux pour tenter de se retrouver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Puzzle
avatar

♣ Récolteur ♣


✘ AVENTURES : 116
✘ SURNOM : l'Oreille noire
✘ AGE DU PERSO : 8 ans

✘ DISPO POUR RP ? : J'arrête d'ouvrir de nouveaux RP avec Puzzle pour le moment, mais elle est toujours dispo pour des liens.
✘ LIENS :
Le visage de Puzzle [bonnes manières]
Les histoires de Puzzle [dé à coudre]
• Sujets en cours : III - IV - VI - VIII

MessageSujet: Re: Il faut savoir profiter des mamans propices.   Sam 3 Oct 2015 - 19:41

- Je vous présente Mirka. C'est ma maman !

C’étaient les mots de Peter, devant la foule d’enfants, pour présenter la nouvelle mère en chef.
Mirka, cette jeune femme ne lui disait pas grand chose, tout comme ses prédécesseures. Elle l’avait peut être aperçue au loin avant son affectation à ce rôle, tout au plus.
Tout le monde était là pour acclamer cette nouvelle mère, absolument tout le monde. Puzzle applaudissait, comme les autres. Puis, tout ce beau monde se dirigea dans la salle à manger, en se poussant et se serrant de façon très chaotique, ce qui dérangeait Puzzle plus qu’autre chose.

Une fois à l’intérieur, la garçonne s’assit silencieusement et regardait son verre d’eau avec tristesse.
Elle n’avait pas vraiment connu les anciennes mères en chef. Elle les voyait de tête, connaissait leur nom, pas plus, mais cela ne l’empêchait pas penser à elles. L’une avait disparu, l’autre avait été déchue. Chacun de ces banquets annonçait l’arrivée d’une mère, et paradoxalement, rappelait aussi le départ d’une autre. Elle attrapa son assiette et prit une entrecôte de cochon bleu ainsi qu’une bonne louche de haricots magiques (qui avaient la particularité d’être plutôt gros et épais). En mangeant, elle était silencieuse, par rapport aux autres garçonnes de son âge, qui étaient, pour la plupart, surexcitées à l’idée d’un banquet et d’une nouvelle mère.
Malgré ses quelques pensées à l’égard des anciennes, son esprit revint très vite à l’instant présent, qui était plutôt heureux. Elle regarda les autres s’amuser autour d’elle, et un sourire lui ré-apparut sur le visage.

- En l'honneur de Mirka !

Le roi brandissait son verre pour accompagner sa déclaration. Puzzle fit de même. En levant son verre, son eau s’était, au passage, transformée en jus d’orange. Elle en avala aussitôt une gorgée peu après avoir redescendu son bras et...
« SPLORCH »
Une tomate lui avait éclaté en pleine tête. Elle toussa, ayant avalé son jus de travers, puis chercha d’où venait le fruit (ou le légume, elle ne savait plus mais s’en fichait royalement).

HRP :
 


Dernière édition par Puzzle le Jeu 8 Oct 2015 - 16:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mirka
avatar

★ Mère en Chef ★


✘ AVENTURES : 131
✘ SURNOM : La Comédienne
✘ AGE DU PERSO : 16 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 3/4
✘ LIENS :

MessageSujet: Re: Il faut savoir profiter des mamans propices.   Dim 4 Oct 2015 - 2:10

Lorsque j'ai aperçu Peter pour la première fois, j'ai d'abord cru à une farce. Un petit garçon, aux airs d'esprit millénaire, me demandant d'être sa Maman. Puis j'ai compris qu'il était on ne peut plus sérieux. J'ai regardé derrière moi, avant de planter mon regard embué de larmes dans celui vif du petit Roi. J'ai accepté, me jetant presque dans ses bras. J'avais prévu de fuir, de partir loin d'ici. Mais pas de cette façon. Mais dans ma situation ; où l'on me demande d'être adulte et responsable, de grandir d'un coup d'un seul ; qui n'aurait pas fait de même ? Alors, sans aucun regret, je l'ai suivi.

Ma découverte de l'île se fait de façon étrange. Apeurée par la situation, je préfère garder les yeux fermés. Mon premier ressentis de l'île est donc olfactif. C'était tour à tour doux, humide, bestial, salé ou musqué. J'imagine la forêt profonde et ses animaux, les Peaux Rouges et leurs cendres ou les Pirates collants de sueur. Curieuse, j'ouvre enfin les yeux. Et c'est une ribambelle de couleurs qui me font oublier ma peur. Chaque paysage, chaque coup d’œil est plus beau, plus impressionnant que le précédent.

Nous voilà arrivé au « village » de mon guide. Je tourne dans tous les sens, regardant tout ce qui me trouve devant moi. C'est magnifique. Des dizaines – centaines ? Milliers?- d'enfants sont là, leur visage braqué sur le mien. Je me sens rougir, intimidée par la situation, mais je ne me démonte pas pour autant. A mes côtés, je sens Peter irradier de bonheur. Ou c'est tout du moins l'impression que j'en ai. Un peu perdue parmi tous ces inconnus, je suis le mouvement jusque dans la Cabane. Cabane qui est beaucoup plus grande à l’intérieur, comme un tardis à l'ancienne. Mon sourire s'agrandit à cette idée. Je continue ma lancée et me retrouve assisse sur un trône magnifique. Le Petit Chef me coiffe d'une couronne qui n'est ni d'or ni d'argent, mais qui ferait pâlir de jalouse tous les rois et Empereurs.
Je les regarde lever leur verre en riant, et je reste admirative devant cette communauté. Ils ont l'air si soudés, si heureux. J'ai l'impression d'être déjà chez moi, alors que je suis arrivée ici il y a quelques minutes à peine.
Le banquet peut commencer. Je me concentre pour essayer de voir comment faire, s'il y a des règles ou des coutumes, mais je n'arrive pas à les trouver. J'ai l'impression qu'il y a un protocole bien particulier, mais il m'est totalement étranger. Je crois qu'il va falloir demander de l'aide Mirka.
Je décide donc à me lever de mon trône, espérant par ce geste ne pas commettre une entorse à l’étiquette, et me dirige un peu au hasard vers un garçon perdu. C'est un petit brun qui n'a pas l'air aussi à l'aise que les autres. En vérité, si j'étais un peu plus attentive, ou du moins si je connaissais les gens, je remarquerais que tous ne sont pas aussi heureux que Peter. Mais peut importe. Je m'accroupis à côté du petit garçon et lui demande sur un air de confidence :

 «  Dis, tu voudrais pas m'aider ? »

Je lui souris gentiment et désigne les plats d'un geste de la main.

 «  Je ne sais pas du tout comment je dois faire pour manger, et ne pas goûter à un tel festin serait dommage, tu ne penses pas ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sharpy
avatar

♣ Chef des Armuriers ♣


✘ AVENTURES : 639
✘ SURNOM : la Lame
✘ AGE DU PERSO : 16 couteaux

✘ DISPO POUR RP ? : Pas pour le moment !
✘ LIENS :
Que vos lames restent acérées !
L'amitié est comme la lame d'un couteau : en se retournant elle blesse son maître.

MessageSujet: Re: Il faut savoir profiter des mamans propices.   Jeu 8 Oct 2015 - 10:23

Sharpy était content que le travail des Armuriers ne consiste pas à préparer le banquet. Peter avait demandé l'aide de tous les Chefs, chacun avait sa spécialité, mais à part affûter les couteaux Sharpy ne voyait pas en quoi il pouvait se rendre utile. Il avait tout de même aidé un peu par-ci par-là, comme les autres, mais sans vraiment s'investir autant que Pit ou Harmony. Le résultat en valait la peine bien sûr, il suffisait de voir la tenue de leur roi, le trône, les plats, la décoration de la table... c'était vraiment magnifique. Enfin, pour être honnête, Sharpy s'était surtout attardé sur les plats. Des plats magnifiques. Remplis de nourriture magnifique. Il avait sacrément faim, tout d'un coup.

Comme tout le monde, Sharpy était sorti pour accueillir la nouvelle Mère en Chef. Il avait croisé les bras mais dans l'ensemble il n'avait montré aucune désapprobation et avait même souri en voyant sa réaction. C'était toujours la même chose, au fond. L'île était merveilleuse et ses occupants terriblement accueillants. Ceux qui vivaient au Grand Arbre, du moins. Sharpy avait hâte de rentrer dans la cabane à manger pour s'empiffrer. Il patienta comme tout le monde et quand le signale fut donné, il fut l'un des premiers à se précipiter à l'intérieur pour manger. Il y avait une sacré ambiance mais Peter savait se faire entendre ; tous se tournèrent vers la nouvelle Mère et lui lorsqu'il leva son verre pour porter un toast en son honneur. Lorsque enfin ils purent entamer le repas, Sharpy se servit une énorme assiette remplie de viande et de fruits et de trucs colorés non identifiés mais probablement mangeables puisqu'ils étaient à table, avant de se lever pour aller discuter avec les autres chefs. Enfin, là était son intention. Car entre-temps, quelqu'un lança une tomate sur le visage d'une fille, ce qui arracha un "oh oh" amusé à Sharpy.

"Bataille de bouffe !" s'exclama-t-il, sur un ton beaucoup trop joyeux pour être innocent.

Non mais c'est pas lui qui avait commencé, d'abord.








(officiellement What a Face)
















Sharpy au naturel ♥:
 

#NoublieJamaisLAreneTigerPee:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 719
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: Il faut savoir profiter des mamans propices.   Ven 9 Oct 2015 - 20:45

Il avait dû coudre une nappe, ça ne demandait pas beaucoup de créativité, mais il avait pu y loger ses signes de cartes, c’était déjà ça. Il avait pu dire à Peter que c’était des rappels des quatre capes de chaque saison qu’il lui avait faites.

Ça avait pris du temps, mais au moins il ne se fatiguait pas pour rien. Il avait tout le temps de penser, d’imaginer comment serait cette nouvelle maman de Peter. Il faudra penser à trouver un grand bouquet de fleurs.


Après un bon moment, après avoir achevé la nappe et à l’avoir posée sur la table infiniment grande, il était parti dans les alentours pour prendre les fleurs dont il aurait eu besoin. Le temps passa, il aida, s’investit et vérifia une dernière fois son propre travail.
Il avait posé le bouquet qu’il avait fait dans un coin. Peut-être qu’il l’utiliserait ou peut-être qu’il le laisserait à l’abandon, tout dépendra de ses pensées. Du Jeu.


Et enfin, le moment du banquet vint. Tous levèrent leur verre à la présentation de la Mère en Chef. Pit fit de même. Bien entendu. Large sourire, limitant ses gloussements.
Une nouvelle poupée, mais celle-ci était encore inconnue. Il fallait la laisser faire son nid, devenir la maman du Tyran si amusant.


Quelques pas en arrière, le Joker laissa ses yeux d’absinthe se promener sur les présences. Il observait en coin Dusk, c’était étrange. Les scènes en dehors du Jeu cachaient bien des choses, et la Déracinée en faisait partie. En quelque sorte. Pit guettait peut-être une expression sur le visage de la Grimpeuse.


Le Chef des Raccommodeurs cherchait à savoir s’il devrait plutôt rejoindre les autres Chefs, ou simplement observer les évènements. Il choisit de laisser son verre pour sortir son jeu de cartes et les mélanger sans réel but.


Les cartes claquaient et frottaient puis ralentirent leur rythme. Sharpy avait crié des mots intéressants mais qui n’appartenaient pas aux types de situations que le Joker préférait. Certes, il en riait aux éclats, en tant que spectateur. Mais gardait son esprit partagé avec le besoin de surveiller l’avancée des projectiles.

Pauvre nappe. Mais qu’importait ? Il créait, il ne nettoyait pas.


Comment les choses allaient-elles tourner ? Grande question qui retenait le Joker assez attentif pour le moment. Bientôt il oubliera complètement les fleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Weaver
avatar

♣ Raccommodeur ♣


✘ AVENTURES : 62
✘ SURNOM : La tégénaire
✘ AGE DU PERSO : 16 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Ouais, pourquoi pas, mais un petit, alors !

MessageSujet: Re: Il faut savoir profiter des mamans propices.   Ven 9 Oct 2015 - 23:48

La pluie avait bien failli ruiné sa toile. D'immenses trombes d'eaux avait fait des trous dans sa fragile construction de fils de soie, des cocons s'étaient crevés, dispersant leur contenu plus bas. La tégénaire avait juste eu le temps de récupérer des piles de vêtement avant de se mettre à l'abris dans le trou qui lui servait de refuge dans ce genre de cas.

Forcément, la tristesse de Peter la touchait énormément, mais presque uniquement de manière matérielle. Le chagrin de l'enfant roi avait surtout pour conséquence de l'obliger à refaire tout son travail de tissage et lui apportait plus la colère de la tisseuse que sa compassion.

Mais elle n'eu même pas le temps de réparer les dégâts provoqués par les chutes de branches que le soleil se remit à lui sécher le dos. Comme d'habitude, il avait totalement oublié son précédent jouet et l'avait remplacé au plus vite...

Weaver était un peu fébrile à l'idée de rencontrer la nouvelle mère. Serait-elle sympathique ? Jolie ? Avec une belle voix ? De bons goûts vestimentaires ? Qui pouvait savoir ? Peut être qu'elle serait une véritable peste, capable de tuer pour garder sa place et avoir l'attention des autres...pendant qu'elle pensait à cela, elle envoya un regard discret à Aphrodite. Puis elle retourna à son oeuvre de couturière. Elle devrait être prête à l'heure.


------------------


Elle quitta l'arbre en catimini pour aller se laver au point d'eau sur lequel elle avait jeté son dévolu depuis des années. Quand elle revint, elle vit les enfants se diriger vers la cabane à manger, encadrés par les sentinelles. Du haut de ses chemins blancs, perdus au milieu des branches de l'arbre, elle pouvait tout aussi bien rester inaperçue. Mais elle prit son courage à deux mains et descendit, rejoignant la file. Elle avait tout spécialement lavé son T-shirt sable à l'effigie de Spider-Man, dont elle était particulièrement fière. Aussi, ses cheveux portaient ses plus belles créatures, formant des perles dorées dans ses cheveux bleus. La ressemblance avec un morceau de lapis lazuli était bien choisie.

Enfin, elle put rentrer et observer la mère en chef. Elle essaya de lui trouver quelque chose de bien...mais elle paraissait fade, trop gentille. Il lui manquait ce vice, cette méchanceté à laquelle elle s'était tant attendue. Au moins était-elle jolie. Peut être qu'elle pourraient devenir amies, un jour.
Mais son esprit s'éclaira à nouveau quand elle se rendit compte qu'elle pourrait l'habiller. Déjà elle commença à rêvasser sur la manière dont elle allait jouer des courbes, des étoffes, des formes et des couleurs pour lui créer une robe qui lui irait à la perfection.

Pit apparu dans un coin de sa vision. Elle le rejoignit et s'assit sur la table, devant lui, un grand sourire aux lèvres.

"Il lui faudrait une robe...j'ai le droit ? Dis, hein ? Steuplais ?"

Elle ne lâcha pas son chef du regard et ne fit pas disparaître son immense sourire, démontrant de la blancheur de ses dents et de tous ses talents zygomatiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ancien Perdu
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Il faut savoir profiter des mamans propices.   Sam 10 Oct 2015 - 23:46

Il avait aimé la pluie, qui était venue hydrater sa peau abîmée et ses cheveux secs. Il avait passé la journée assit, le nez en l'air, à laisser les gouttes d'eau noyer son visage et tremper ses vêtements. Être malade n'avait aucune importance pour lui. Être trempé non plus. Ce n'était pas Love qui allait le réprimander, de toute manière. Et puis, il trouvait cela étrange de considérer une gosse qui aurait pu être sa petite-fille comme sa mère. Cela le mettait étrangement mal à l'aise. C'était pour lui à la limite du malsain.

Le Soleil revint avec Peter, séchant immédiatement les habits et les cheveux du Grisé.
Animé par la même joie qui faisait crier les autres enfants, Sepia courut à leur rencontre, curieux, comme à chaque fois, de découvrir le nouveau venu. Curieux d'en apprendre plus sur ce Monde oublié.
Peter annonça la jeune arrivée comme étant la nouvelle mère en chef, ce qui sembla parfaitement enchanter les garçons perdus, comme à chaque fois qu'il y avait une nouvelle mère. Ils avaient déjà fais le deuil de l'ancienne mère, mais ça, Sepia ne pouvait pas leur en tenir rigueur : il ne se souvenait même pas de son nom. L'Île faisait son travail pour que chaque journée soit un éternel recommencement, une éternelle nouveauté.

Il applaudit aussi, plus par mimétisme que par réel entrain. Cependant, son regard se fut plus insistant sur Mirka que sur n'importe quelle autre mère les ayant rejoint à ce jour. Il détailla son visage avec concentration, parcouru les reliefs de sa peau et retraça la forme lisse et brillante de sa chevelure, avant de détourner vivement le regard, se laissant porter par les autres, manquant d'ailleurs de se faire piétiner par les plus affamer.

La table était impressionnante, pleine à craquer de nourritures, et très vite d'enfants. Sepia se retrouva coincé entre plusieurs d'entre-eux, face à une grimpeuse, Dusk il lui semblait. Ancienne mère, il lui semblait encore.
Il la dévisagea un instant, sans un mot, avant de tourner la tête vers là où se trouvait Mirka. Il se surprit à avoir envie d'aller la voir, juste comme ça, et de toucher ses cheveux. Juste comme ça. Elle était la dernière arrivée, un parfum de nouveauté émanait d'elle. Sepia voulait connaître son histoire. Néanmoins, il savait qu'à NeverLand, c'était chose vaine.
Le brouhaha et le bazar qui l'entourait semblait être loin, très loin de lui. Comme s'il y avait une bulle protectrice autour de lui. Pourtant, un petit sourire flottait sur ses lèvres. Non loin, une bataille de nourriture éclata. Une peau de banane atterrie sur ses genoux. Silencieusement, il la prit entre ses doigts et la posa près de son assiette, car il n'était pas du genre à participer à ce genre de jeu. Mais il souriait tout de même.

La bonne humeur était communicative.
Revenir en haut Aller en bas
Clumsy
avatar

♣ Chef des Récolteurs ♣


✘ AVENTURES : 688
✘ SURNOM : L'Intrépide
✘ AGE DU PERSO : 11 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours !
✘ LIENS : " Si je tombe, je me relève toujours. "

MessageSujet: Re: Il faut savoir profiter des mamans propices.   Lun 12 Oct 2015 - 12:52




Il faut savoir profiter des mamans propicesUne jeune fille aime toujours à jouer à la maman.



Sur le coup, le petit chef n'avait plus réellement fait attention à ce qu'il se passait du côté de Peter et de sa nouvelle mère ; quand bien même il se doutait bien que leur Roi devait être aux anges et que le soleil allait briller pendant des lunes. Tout ce qui était alors passé par la tête de Clumsy fut de rejoindre ses camarades chefs, ou alors d'aller voir ce que faisaient ses récolteurs ; afin de savoir si tous se portaient bien, s'ils étaient heureux de voir une nouvelle mère en chef, et surtout leur dire de ne pas hésiter à aller à sa rencontre pour faire sa connaissance. Sauf que pour ce dernier point, l'Intrépide fut bien surprit d'entendre des bruits de pas le suivre.

Lorsqu'il s'en rendit totalement compte, il s'arrêta, avant de jeter un coup d’œil derrière lui afin de débusquer cette drôle de personne. Et c'est là qu'il aperçu la Comédienne accroupie à sa hauteur ; quand bien même il n'était pas parmi les plus petits.

« Dis, tu voudrais pas m'aider ? siffla la voix de la Mère, je ne sais pas du tout comment je dois faire pour manger, et ne pas goûter à un tel festin serait dommage, tu ne penses pas ? »

Entre le sourire qu'elle lui avait adressé et l'intonation qu'avait prit sa voix, le chef des récolteurs eut vraiment l'impression de faire face à une mère. Mais une vraie de vraie, comme celle qu'il avait eut dans le monde ordinaire ; pas comme Sugar ou bien Mary. Et ça, ça le dérouta au plus haut point. Un instant durant, il resta silencieux tout en toisant la blondinette de ses grands yeux verdâtres ; tandis qu'une drôle de grimace surprise étirait ses lèvres. C'est que la Mirka, elle l'avait vraiment interloqué pour le coup.

Pourtant, il finit par se reprendre après avoir cligné des yeux ; et à son tour, Clumsy finit par désigner la table où bon nombre d'enfants étaient installés.

« Il suffit qu'tu imagines c'que tu aimes manger, lui expliqua-t-il tout d'abord, avant de se tourner un peu pour désigner l'un des gardes manger, ou si t'y arrives pas, j'pense que tu peux t'servir ici. Si t'es pas sûre, d'mande à Peter ! »

Pour ponctuer ses paroles, l'Intrépide essaya alors d'afficher un certain sourire ; mais ce dernier se mua très rapidement en une mine surprise lorsqu'un œuf encore dans sa coquille passa à proximité de sa tête, avant d'aller s'écraser contre un des murs de la Cabane. D'autres victuailles volèrent, puis..

« Bataille de bouffe ! s'exclama alors le chef des Armuriers. »

Décidément, le calme ne durait jamais bien longtemps pendant un repas auquel tous les garçons perdus étaient conviés. Sourire de nouveau aux lèvres, le petit chef adressa un dernier regard à Mirka - du genre.. fais attention à toi si tu veux pas te prendre un truc en pleine poire - avant d'attraper une vielle tomate qui trainait par là. Fruit imaginaire ou réel ? Allez savoir, il n'aurait pas vraiment su faire la différence entre les deux.

Armé de sa tomate, il n'en fallut pas plus à Clumsy pour poser un de ses pieds sur le banc, afin d'avoir une certaine stabilité. Son regard ne tarda pas alors à se diriger vers celui qui avait sans doute lancé la bataille.

« Hé Sharpy ! cria-t-il alors à son tour, attrape un peu ça ! »

Et sur ces belles paroles, il lui lança son projectile en pleine face.




© Jawilsia sur Never Utopia







Adventure is out there


Clumsy et l'Event Embuscade:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dgraymanheart.forumactif.com/
Sharpy
avatar

♣ Chef des Armuriers ♣


✘ AVENTURES : 639
✘ SURNOM : la Lame
✘ AGE DU PERSO : 16 couteaux

✘ DISPO POUR RP ? : Pas pour le moment !
✘ LIENS :
Que vos lames restent acérées !
L'amitié est comme la lame d'un couteau : en se retournant elle blesse son maître.

MessageSujet: Re: Il faut savoir profiter des mamans propices.   Sam 7 Nov 2015 - 16:45

HJ:
 

On faisait parfois face à des choix difficiles dans la vie. Pour Sharpy, un dilemme se résumait parfois à lancer ou manger la nourriture qui débordait de son plat. Il aimait manger. Mais il aimait aussi les batailles de nourriture ! Ah, comme la vie était difficile ! Refusant de gaspiller mais plus encore de ne pas prendre part à la bataille, il opta pour un compromis : un coup il mangeait, un coup il lançait. Cela s’avérait efficace, lui permettait de remplir son ventre de nourriture imaginaire ou pas, tout en lui laissant quelques secondes de réflexion pour viser sa prochaine cible. Enfin, il lançait un peu au hasard mais avant qu’il ait décidé qui allait être sa première victime, il s’entendit appeler et se retourna donc naturellement à la mention de son nom : offrant son visage bien en face pour la tomate de Clumsy.

SPLASH !

Au bruit et à l’odeur, Sharpy douait qu’elle soit très fraîche. Tant mieux cela dit, une tomate bien ferme lui aurait fait mal. Il passa une main sur son visage pour s'essuyer les yeux et chercha du regard le bonhomme à qui appartenait la voix : parce qu’il l’avait reconnue.

"CLUMSY !"

Le ton était plus hilare qu’accusateur ; ça ne l’empêcherait pas de répliquer. Sharpy piocha dans le premier aliment qu’il avait sous la main – de la volaille grillée, ça ressemblait à une aile de poulet – et la lança droit sur le Récolteur histoire de voir si elle savait encore voler... sans se soucier des personnes qui se trouvaient entre sa cible et lui. Elles allaient forcément se baisser, s’écarter ou disparaître comme par magie : rien ne se mettrait en travers de sa trajectoire. Et pour que sa vengeance soit parfaite, il chercha quelqu’un d’autre dans l’assemblée, quelqu’un qui n’avait rien demandé et qui n’appréciait pas les batailles de nourriture, pour lui lancer un second bout de viande, avant de crier :

"C’est Clumsy ! Je l’ai vu !"

Sharpy pourtant choisit très mal sa victime, car c’était... Arrow. Et Arrow n’était pas né de la dernière pluie. N’empêche, l’Armurier avait l’air très convaincu par son mensonge, tendant même une serviette au Chasseur pour l’aider à s'essuyer. Il s’amusait beaucoup.








(officiellement What a Face)
















Sharpy au naturel ♥:
 

#NoublieJamaisLAreneTigerPee:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heaven
avatar

♣ Récolteur ♣


✘ AVENTURES : 384
✘ SURNOM : La Mésange (Ou Panda Hero)
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Readyyy !
✘ LIENS : A smoky haze and bags under her eyes
Let all make way for our pinch hitter
It's really her, the Panda Hero
So long to our opponent's killer liner !

Chante et délire en lightpink ~

MessageSujet: Re: Il faut savoir profiter des mamans propices.   Sam 14 Nov 2015 - 18:58


Pourquoi donc être venue ici ? À ce banquet ? Pour voir la nouvelle Mère en Chef ? Pas tellement. Pour pouvoir s'amuser ? Oui, c'est sûr. Pour avoir une occasion de surveiller ce qu'il y a autour ? Bien évidemment ! La plupart des Perdus seront là. Après tout, qui manquerait une grande fête ? L'occasion de s'amuser (et de faire le bazar) est toujours la bienvenue. Oui, la plupart des Perdus seront présents...
En commençant par le gratin, et ses pourritures. Et les sous-pourritures. Ha, ce serait aussi l'occasion idéale pour se faire aborder par eux, malheureusement. Dans ce cas, autant garder une distance de sécurité respectable avec le danger.
Tout un petit monde était rassemblé dans la Cabane à Manger, qui avait pris une taille disproportionnée. Il y avait la table, et des verres sur celle-ci. Chacun s'était saisi d'un verre lorsque Peter s'était élevé dans les airs, surplombant l'assemblée, lançant un "En l'honneur de Mirka !" en levant son verre. Tous les autres Perdus -ou presque- firent de même.
Heaven quant à elle, chercha à voir si elle reconnaissait quelqu'un dans ce flot de Perdus. Et, c'est justement un peu plus loin qu'elle reconnut un bout de robe rouge... Une petite tête qu'elle connaissait bien... Puzzle !
La Récolteuse se dirigea gaiement vers sa collègue, qui avait réussi à changer sa boisson en jus d'orange. Elle la salua d'un petit signe de main, avant de s'asseoir à côté d'elle, puis laissa son regard se  balader sur l'assemblée.

Et c'est là qu'elle la vit : la nouvelle Mère en Chef. Avec sa belle couronne de fleurs et tous ses... cheveux. Sa longue et magnifique chevelure blonde. Wow. Ses cheveux. Si longs, si beaux. Elle était pas mal, quand même, et paraissait assez calme... À moins qu'elle ne soit encore trop timide ?
La Mésange ne put l'admirer d'avantage, car Puzzle se prit une tomate en pleine tête. Heaven eut juste le temps de se retourner vers la fillette, et de lui demander si tout allait bien. Déja, d'autres projectiles variés filaient à toute allure dans la pièce. Alors que ce qui ressemblait à une betterave se dirigeait vers eux, l'adolescente saisit Puzzle et se jeta à terre avec elle. Il ne fallait surtout pas que la betterave les touche ! Ça tache...
Heaven se releva ensuite brusquement, et regarda brièvement l'assemblée d'un regard empli de colère. Qui était le coupable, le c*, le petit s* qui avait lancé ce truc ?! Qui avait osé lancer une tomate à la pauvre Puzzle ?!

- Bataille de bouffe !

La voix de Sharpy avait retenti plus loin. Il annonçait la "Guerre des denrées" ? Peut être était-ce lui qui avait commencé, avec cette tomate ? Non, non, c'est pas possible... Quoique. Apparemment, il n'avait pas l'air si innocent, et surtout, il avait l'air content de ce qu'il annonçait. Il voulait la guerre ? Il allait l'avoir, ça allait être marrent ! Le jus de tomate allait couler... D'autant plus que justement, le Chef des Armuriers venait de se prendre un retour de tomate, en pleine face ! En regardant bien autour d'elle, Heaven put apercevoir Clumsy, qui, le pied sur un banc, avait justement lancé le projectile. Même le Chef s'y mettait ? Parfait, parfait.

- Si c'est comme ça...

Ambiance

Elle jeta un oeil à la betterave en compote qui s'était écrasée derrière elle, et, s'en saisissant comme on prend une balle de baseball, s'écria, avec une voix cassée comme celle des métalleux, le tout en français, avec l'accent qui va avec :

- BORDEL TIME !!!

Le légume vola, direction Sharpy, mais, manquant d'élan, s'écrasa sur la nappe, laissant sur son passage une magnifique traînée rougeâtre, et renversant quelques verres. Ho, elle a pris cher, la nappe. Pauvre nappe. La Récolteuse avait d'ailleurs bien regardé cette nappe, et les symboles qu'elle vit dessus, et qu'elle ne connaissait que trop bien, lui tapèrent dans l'oeil : trèfle, carreau, coeur, pique. Ça, c'est signé Pit, aucun doute là dessus. À cette pensée, et à la vue de la nappe complètement salopée, la jeune fille ne put s'empêcher de glousser, affichant un large sourire.
Il a vu ? A pas vu ? Qu'importe, ça fait une "petite vengeance", rien de plus. Mais bon... Heaven n'avait pas l'intention de s'arrêter là. Se saisissant de projectiles variés qu'elle avait à porté de main, la Mésange faisait partie intégrante de la "Bataille de bouffe", et autant dire que tout ce carnage l'amusait bien... Planquée derrière une chaise, avec ses munitions, elle cherchait une cible, qu'elle ne mit pas longtemps à trouver...

"Cible repérée !"

Préparation de l'arme... Une belle tomate bien juteuse, comme celles qui avaient aterri dans la tête de Puzzle, puis de Sharpy...
Cible verrouillée. La cible ne se rend compte de rien, il y a quelqu'un devant... Calcul de la trajectoire du tir... 3, 2, 1...

FEU !

La tomate fila dans la pièce. Lancée plus adroitement, elle aurait pu faire un headshot. Malheureusement, ce n'était pas le cas, et le projectile vint s'écraser sur la chemise de Pit, occasionant ainsi une belle tache rouge sur le blanc... Et les taches de tomate aussi sont tenaces...
La Récolteuse se baissa alors vitesse éclair pour ne pas être vue, et, revenant sur ses pas, contourna un groupe de Perdus en rampant, se prenant au passage des coups de genoux et se faisant écraser les mains. Elle ne bronchait pas, et jubilait intérieurement, fière de sa "petite vengeance". En même temps, elle était rassurée : elle avait eu sa cible, et la tomate n'avait pas atteint Weaver, qui se trouvait à ce moment là juste devant le Chef des Raccommodeurs...
Heaven retourna ensuite aux côtés de Puzzle, ni vu ni connu. Elle lui fit alors un grand sourire, tout en prenant garde que la jeune Récolteuse ou elle ne se prenne pas un projectile, perdu ou pas.

N'empêche, ce n'est pas en visant une personne lambda qui n'a rien demandé qu'on commence une véritable bataille de nourriture ? Ce banquet promettait d'être mouvementé...
Justement, en parlant de "personne lambda", Sharpy venait de riposter en lançant un OVNI au Chef des Récolteurs. Mais merde, ça fait mal, ça ! Une aile de quelque chose...

- ATTENTION, CHEF !

Cria-t-elle à l'intention de Clumsy. Décidément, la bataille était bien engagée maintenant. Ça n'allait plus être si calme, d'autant plus que le Chef des Armuriers venait de lancer encore quelque chose à un Chasseur...








Merci !
- Joy
- Lou : 1, 2, 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mirka
avatar

★ Mère en Chef ★


✘ AVENTURES : 131
✘ SURNOM : La Comédienne
✘ AGE DU PERSO : 16 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 3/4
✘ LIENS :

MessageSujet: Re: Il faut savoir profiter des mamans propices.   Jeu 7 Jan 2016 - 14:09

J'écoute sa réponse, un sourire aux lèvres. C'est une drôle d'idée, mais je la trouve amusante. Imaginer ce que l'on mange. Rien de bien compliqué en somme. Pour autant, je vais rester sur la nourriture normale pour ce soir. On ne sait jamais.
On projectile inconnu nous frôle dans un sifflement, et j’écarquille les yeux. L'enfant lui semble aux anges. Il m'adresse un regard pour me prévenir et arme en main – ou plutôt nourriture – il se joint à la cohue.
Devant les victuailles qui commencent à voler, je décide de rester accroupie, voir même de passer à quatre pattes. Discrètement, je me déplace entre les jambes des perdus jusqu'à un abris. Bien, maintenant au calme, il est temps de décider de la réaction à adopter. J'imagine qu'une maman hurlerait pour mettre fin à ce carnage. Mais franchement, ils ont l'air de s'amuser. Et ils ne font de mal à personne, n'est ce pas ? Alors à quoi bon s'énerver ? Et puis, c'est mon premier jour ici, ce serait triste de mettre fin à une bonne ambiance de la sorte.

Surtout que ça me fait bien envie tout ça. Depuis combien de temps n'ai-je pas mené une guerre aussi passionnée ? Il y avait bien cette fois là au lycée, avec les bombes à eau, mais ça avait vite tourner cours lorsque l'autorité avait coupé l'eau. Mais aujourd'hui l'autorité c'est moi, non ? Alors en avant ! Je regarde aux alentours, si je n'ai pas quelque chose a portée de main, pour me joindre au combat. Je n'ai pas envie de gâcher de la vraie nourriture. Alors je ferme les yeux et me concentre. Il faut imaginer Mirka, tu devrais en être capable, non ? J'imagine quelque chose d'un peu visqueux. Pas trop lourd non plus, pour ne pas faire mal. Et puis bleu, tiens. Comme ça, je pourrai voir les victimes que j'ai faite. Lorsque j'ouvre les yeux, une espèce de purée turquoise se trouve dans ma main. Je me redresse alors, et évite de justesse une assiette passant à mes côtés. Je regarde l'Assemblée et décide lancer ce que j'ai sur une personne au hasard.
Mais je ne touche personne. Mordicus. Je retente ma chance, et cette fois-ci, c'est une drôle de fille – qui vient de hurler dans un anglais tout à fait français – qui j'atteins. Je me baisse presque immédiatement, un peu honteuse de mon geste. Mais incapable de retenir le fou rire qui monte. Ça fait une éternité que je ne m'étais pas laissée aller de la sorte.
De nouveau à quatre pattes, je déambule entre les tables, et retourne m'asseoir correctement. Pensant être arrivée à destination – c'est que je ne vois pas grand chose d'ici – je me redresse et reçois quelque chose rouge sur ma robe. Je hausse les épaules et me retourne en direction de mon siège. En faisant cela, je manque de rentrer dans … Euh, Sharpy je crois ?

«  Oups, pardon ! »

Je me décale du chemin, ne voulant pas le couper dans son élan

«  Courage pour mener cette bataille, les ennemis ont l'air coriaces ! »

Je jette un coup d’œil à lAssemblée, de plus en plus agitée.

«  Moi c'est Mirka, et toi ? »

J'attrape un fruit au vol, et le renvoie dans la direction d'où il est arrivée. Malgré la situation, rien n'empêche de faire connaissance, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clumsy
avatar

♣ Chef des Récolteurs ♣


✘ AVENTURES : 688
✘ SURNOM : L'Intrépide
✘ AGE DU PERSO : 11 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours !
✘ LIENS : " Si je tombe, je me relève toujours. "

MessageSujet: Re: Il faut savoir profiter des mamans propices.   Ven 15 Jan 2016 - 1:21




Il faut savoir profiter des mamans propicesUne jeune fille aime toujours à jouer à la maman.



Une fois que la tomate vint s'écraser sur le visage du chef des armuriers, toute la bataille sembla se passer comme en vitesse accélérée. Déjà, l'ancien mousse ne put s'empêcher de crier le nom de son agresseur, sur un ton plus amusé qu'énervé ; ce qui ne put qu'arracher un large sourire sur les lèvres du chef miniature. Le plus drôle dans tout ça fut sans doute d'entendre le Moineau se lancer dans le combat à son tour ; le petit homme était fier de ses récolteurs ! Et ce sentiment ne fit que grandir dans sa poitrine lorsqu'il l'entendit le prévenir d'une attaque :

« ATTENTION, CHEF ! hurla sa fidèle Heaven. »

Prévenu à temps du projectile lancé vers lui, l'Intrépide ne tarda pas à se pencher en avant pour éviter l'aile de poulet meurtrière ; qui termina sans doute sa course en pleine tête d'un pauvre garçon perdu qui passait par là. C'était peut-être Sepia ou Weaver, qui sait, ou une autre pauvre âme qui n'avait rien demandé à personne. Et à côté, d'autres projectiles volaient déjà dans la salle.

« C’est Clumsy ! Je l’ai vu ! mentit le chef des Armuriers.
- MENTEUR ! s'écria-t-il en retour, presque indigné. »

Enfin, indigné, c'était un grand mot, énorme, même, beaucoup trop grand pour un sentiment si petit ! En réalité, le chef des récolteurs était amusé de la situation, et ce plutôt deux fois qu'une ; aucune raison de s'indigner à cause des mensonges de Sharpy. Parce que c'était sûr que c'en était un ! Lui, commencer une bataille de nourriture ou s'attaquer à des tierces personnes ? Un jour peut-être, mais pas aujourd'hui ! Clumsy n'avait pas vu celui qui avait été le premier à commencer à jeter des vieilles tomates, mais.. au fond, il était sûr que c'était son ainé. Après tout, il avait été le premier à crier à la bataille de nourriture, avant de faire porter le chapeau à un innocent ! Enfin, pour le moment, il n'y avait aucun intérêt à se venger du chef des armuriers ; mais continuer la bataille, ça, aucun souci.

Offusqué, à moitié, mais le sourire toujours aux lèvres, le polonais ne tarda pas à bondir sur sa chaise, avant de pointer du doigt la tête blonde qui avait émergé de l'autre côté de la table, aux côtés de - grand Dieu, grand Pan ! - Sharpy.

« Mirka a r'joint les ennemis ! s'étrangla à moitié le chef des récolteurs, non sans un sourire, pas d'quartier pour les traitres ! »

Qu'elle était nouvelle ou pas, cela n'avait pas d'importance ; de même si c'était la mère en chef. Clumsy n'avait rien contre elle, et bien sûr, cette bataille n'était pas une sorte de bizutage malsain mais plutôt.. une sorte d'entrée en la matière pour la Comédienne. Pour rester vivre au Grand Arbre, surtout en tant que mère, surtout en tant que mère en chef, surtout en tant que mère de Peter Pan.. il fallait avoir le cœur bien accroché. Les repas du genre étaient monnaie courante ici bas.

Alors, il lui jeta une nouvelle tomate en plein face ; décidément, elles abondaient !




© Jawilsia sur Never Utopia



Hrp:
 






Adventure is out there


Clumsy et l'Event Embuscade:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dgraymanheart.forumactif.com/
Dusk
avatar

♣ Grimpeur ♣


✘ AVENTURES : 188
✘ SURNOM : La Déracinée
✘ AGE DU PERSO : 16 ans.

✘ DISPO POUR RP ? : Non.
✘ LIENS : How does it feel without my love ?
Sujets en cours : I

MessageSujet: Re: Il faut savoir profiter des mamans propices.   Ven 15 Jan 2016 - 23:12

Dusk était imperméable au chaos ambiant. Alors qu'elle mâchonnait sans appétit un fruit imaginaire, elle observa l'ambiance s'électrifier, se chargeant de chaos alors que certains trouble-fêtes - ou boute-en-trains, c'était selon - s'amusaient à trouver un autre usage aux denrées qui se trouvait là. La Déracinée suivit des yeux la trajectoire des différents projectiles, remarquant au passage certains visages connus - les Chefs principalement, ceux qui auparavant avaient été ses enfants.

Le chaos était perturbant, compliqué. Dusk aimait les rires des enfants mais ne supportait pas le désordre, les tâches qui apparaissaient ça et là, ruinant l'ordre serein qui régnait auparavant. D'autant plus que - n'étant plus Mère - elle ne pouvait se réconforter en se disant qu'elle rangerait tout après.

Elle avait l'envie sourde de partir, mais se forçait à rester. Fuir aurait été lâche, indigne de la discipline qu'elle s'imposait. Cependant, naturellement et sans se l'expliquer, elle glissa de sa chaise (évitant ainsi une tomate qui s'écrasa sur le mur, là où sa tête avait été) pour se retrouver sous la table. Là, elle ramena ses genoux à sa poitrine et attendit avec placidité que la bataille se termine. Jouer n'était pas son rôle, elle ne pouvait s'y résoudre - et le calme relatif dans lequel elle plongeait mettait un peu de baume à ses nerfs maniaques, saturés par le chaos.

Certes, se cacher était tout aussi lâche que de partir. Mais elle préféra ne pas y songer, se contentant d'écouter - à l'abri - les cris et les rires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il faut savoir profiter des mamans propices.   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Il faut savoir profiter des mamans propices.
» Tout ce qu'il faut savoir sur le commander
» « Parfois, il faut savoir lâcher prise et dire au revoir »
» Il faut savoir dire merci (gargote languedoc. )
» La forgemagie : tout ce qu'il faut savoir !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Grand Arbre :: Les Cabanes dans les Branches-