Partagez
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Carne Salt
Carne Salt

☠ Harponneur du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 612
✘ SURNOM : Le Prêcheur
✘ AGE DU PERSO : Entre 25 et 30 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Full ! Mais Contacte-moi; je ne suis jamais contre une bonne idée...
✘ LIENS : "Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn"

Sang Neuf Empty
MessageSujet: Sang Neuf   Sang Neuf EmptyMer 23 Sep 2015 - 11:08

“La vie doit se manger pour vivre.”
Maurice Chapelan

Halètement sourd..
Cœur qui bat.
Le sang pulse à ses tempes. Frais. Musique laconique. Viscérale. Une goutte de sueur  perle à son front et coule, langoureuse, jusqu’à son menton. Il s’ébroue avant qu’elle ne parvienne à  s’écraser sur le corps sans vie, là, coincé entre ses cuisses.
Carne entre-ouvre la bouche. Sa langue lèche le sel humide qui cristallise déjà sur ses lèvres. Il s’accroche à son harpon fiché dans les chairs ennemies, comme un vieillard sur sa canne. Le combat fut âpre.  Putain parée de perles et d’écailles, t’en avait vraiment sous le capot. Regarde-toi, maintenant. Regarde-toi, les yeux vides et la poitrine purgée de souffle comme une baudruche percée. Penché sur la mort comme un amant sur sa promise, il n’écoute pas le reflux des vagues sur le rocher où ils ont échoué. Il s’abreuve du silence et de l’humidité de leurs corps enchevêtrés. On dirait qu’il prie. Peut-être est-ce le cas.
Frisson.
Le Pêcheur touche son propre torse, savoure la mélodie de sa propre carcasse, toute en peine et en ecchymoses, tout en rythme échevelé. Elle a planté ses crocs dans ses cuisses. Plusieurs fois. Puissants, pointus, avides. Il a pesé sa rage et ses vertus. Une Brave. Oui.

Mais une sirène.

Du haut de sa chaine alimentaire, il contemple la pauvrette qui a espéré rejoindre sa précieuse lagune à temps. Il distingue derrière le voile laiteux de ses iris l’énergie qu’elle a mobilisé pour se débattre.  
Pour croire.
Survivre.
Mourir.
Epinglée comme un papillon de nageoires. Éventrée comme un simple esturgeon.  Ses seins dressés vers le ciel réclament une dernière goulée d‘air. Et puis plus rien.
Mais qu’elle se rassure, ô jolie, jolie, sirène, ton sacrifice ne sera pas vain. Il honorera la Mère Chasseresse comme chaque proie se doit de le faire. Ton trépas ne sera pas salopé par des plaisirs funestes et dénués de logique.
Tu n’es  pas une Saline. Le sel de son eau. La perturbation  qui ride la surface aqueuse de sa conscience. Le miroir de sa Faim.  
J‘aimerais t‘oublier. Il n’y arrive pas. Sa Princesse des Lagomorphes. Son délicieux petit sacrilège.

L’exception à ses règles.

Toute Mort a un but. Un but sain. Un but naturel.  Toute mort et le pendant d’une vie.
Manger ou être manger. Tel est la loi, ici.

-Si je te mange, je poursuis ma vie,
murmure l’albinos avec déférence.

C’est Sangre qui lui a appris cette leçon. Elle est là, quelque part en lui, sans doute sa meilleure partie.
Sa vie s’ajoutant à la sienne.
Son absence creusant sa peine.
Un jour de plus. Un jour de plus à poursuivre la foulée de cette course et à faire tourner la roue du temps manuellement pour toutes ces âmes oubliées.
Un jour de plus à braver  la Grande Attente.

Sans espoir qu’elle ne revienne.

***

Il traine le cadavre par les cheveux jusqu’au rivage. Il  sort de l’eau, nu comme un verre, habillé des seules sangles de cuir où pendent ses armes. Il porte la sirène comme une épousée, au bout de ses bras tatoués. La viande ne doit pas se corrompre de sable. Il cherche le promontoire herbeux de la falaise.
Là.
Il embrasse la mer d’un seul regard. Cette mer qui tourne en rond autour d’une île unique. Une île prison. C’est parfait pour un mausolée.
Il allonge sa proie sur le granit et empoigne son coutelas à la ceinture. Lentement, méthodiquement, il équarrit la femme-poisson.  Il racle les écailles, les récupérant avec soin, en petit tas brillant . Sequins vivants. Il retire d’abord la peau, fine et miroitante, puis vide les entrailles qui gargarisent dans une bile noirâtre. Il a du sang jusqu’au coudes et un peu aux genoux. Il est empoissé et visqueux. Cela ne perturbe pourtant pas son travail qu’il poursuit ployé sur la tâche. Ses yeux myopes l’y obligent. Il découpe la fibre du muscle, détache les organes comestibles, résume la sirène à de petits monticules sanglants, classés, répertoriés selon un code de chasse bien personnel.
Petit rituel.


Clac. Clac.
Danse de la lame sur les tendons.
Scritch. Scritch.
Jeux de succion.

Il écarte les côtes, une à une,  épanoui le buste féminin de ses pétales recroquevillés. Une fleur qui découvre le soleil.
Alors seulement il libère le cœur  et le brandit droit vers le ciel avec un sourire transcendé d’amour. Il baragouine quelques mots, inaudibles, perdus dans le vent iodé. Ses dents se plantent dans le palpitant éteint. Le fruit rend du jus et éclabousse son visage blême. Il se tourne alors vers les buissons derrière lui. Il a la bouche pleine de viande et les chicots plein de morceaux. Un sourire se dessine au milieu de l’hémoglobine.

Une invite.

Il sait depuis un moment déjà, qu’on scrute son oraison funèbre. Le fumet de son spectateur s’est distingué au milieu de la symphonie olfactive. Pour se faire pardonner Saline, il devra doublement festoyer.

Alors, viens petite proie… Viens.







Iä, Iä, Cthulhu naflfhtagn...


NNL Award  Sang Neuf 3864948088  :
 
Revenir en haut Aller en bas
Stealth
Stealth

♣ Chef des éclaireurs ♣


✘ AVENTURES : 876
✘ SURNOM : L'Ardente
✘ AGE DU PERSO : 19 ans ou plus

✘ DISPO POUR RP ? : À voir en MP !
✘ LIENS : Une flamme dans la nuit, un sourire dans les ombres.

Sang Neuf Empty
MessageSujet: Re: Sang Neuf   Sang Neuf EmptyJeu 24 Sep 2015 - 1:08





Sang Neuf
Chair de perdue
feat Carne

Sang Neuf Giphy



Tu l'as déjà observé, plusieurs fois, cachée dans les ombres d'un rocher ou derrière le tronc d'un arbre noueux.
La chair sanguinolente, les tripes éparpillées en petits monceaux bien trop organisés.
Hypnotique.
Comme à chaque fois il porte sa victime comme une princesse au torse déchiqueté.
Comme à chaque fois il exécute son rituel envoûtant.
Comme à chaque fois il brandit le cœur vers le ciel et y plonge ses dents.
Hypnotisant.
Accroupie derrière ton buisson tu contemples le sang giclée et tu ne t'aperçois pas que le vent à tourné en ta défaveur depuis un moment.
Hypnotisée.

Puis il t'appelle. Il t'invite à rejoindre son festin.
Tu te redresses lentement, ton arc rangé dans ton dos, les mains vierges de toute arme tout comme ton visage de toute méfiance.
Envoûtée.
Tu avances d'un pas, puis d'un autre.
Tu t'arrêtes finalement, juste devant un monticule de chair.
Ne pas abîmer l'oeuvre de l'artiste.

Tu le contemples, le regard plein de questions muettes et incompréhensibles même pour ton esprit.




(c) MEI SUR APPLE SPRING









Stealth's Song

Composée, écrite, chantée par Peter Pan et Stealth

Revenir en haut Aller en bas
Carne Salt
Carne Salt

☠ Harponneur du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 612
✘ SURNOM : Le Prêcheur
✘ AGE DU PERSO : Entre 25 et 30 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Full ! Mais Contacte-moi; je ne suis jamais contre une bonne idée...
✘ LIENS : "Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn"

Sang Neuf Empty
MessageSujet: Re: Sang Neuf   Sang Neuf EmptyJeu 24 Sep 2015 - 10:23



Ô imprudente créature, tu te languis à ce point de mes crocs ?
Il se retourne pour regarder, le petit humain qui s'est perdu trop loin du sentier.

Alors seulement son coeur s'arrête.

Elle est là, la silhouette drapée du bleue divin, la chevelure de feu-follet en cascade sur ses épaules, l'air égaré. Elle. Pourquoi n'a-t-il pas reconnu son parfum ? Peut-être parce que l'Oubli l'a emporté, tragiquement. Il n'a gardé que ce souvenir de soleil rayonnant, de grain de grenade écrabouillé sur lie de farine et de pétard échevelé. De joues roses, de rires frais. Pourquoi tu ne ris pas mon amour ? Pourquoi ?
Il se regarde en tremblant, nu comme un animal, la bouche couverte de sang.
Son palpitant se sert. Il la contemple, à croupis, hagard. Et honteux pour la première fois de cette vie. Le blafard se redresse, s'approche, lentement, comme dans un rêve. Peut-être est-ce un mirage ? L'île est parfois chafouine.
Ses doigts maculés effleurent son visage tâché de sons, laissant comme une trace de peinture guerrière. Il penche la tête sur le coté, alors que la pulpe de son pouce goute le velouté de sa peau de pêche. Il plisse les yeux. Elle a un peu grandi. Mûri. Pour me suivre? Son petit fruit gorgé de lumière a sculpté ses rondeurs d'enfant pour celle d'une jeune femme. C'est pourtant elle. Comment en douter ?

-Sangre... Murmure-t-il d'une voix douce et vibrante.

Le pécheur est un homme de foi, dans cette vie comme dans l'autre. Il n’est pas dupe. Sangre est là pour lui, pour lui rappeler qu'il s’est fourvoyé, sa madone, sa sainte. Sa rédemption. Elle doit purifier sa quête.
Là où Saline a tout sali.
Mon pêché mignon.
Il tombe à genoux devant l'apparition.

- Sangre...
répète-t-il plein de dévotion.

Ses yeux d'ambre se mouillent de bruine.
Ses bras souillés enserrent sa taille d'adolescente et l'étreignent. L'albinos a cette odeur particulière ferrugineuse et iodée, Vie et Océan mêlés. Ses doigts caressent son dos, rencontre le bois de l'arc sans s'en préoccuper, et agrippe le tissus de sa robe. Il ferme les yeux et pose la tête contre son coeur. Qui bat. Qui bat. Ô doux métronome !
Elle est là.
Elle est là, elle est revenue.
Elle est là, elle est revenue et ne partira plus.

- Ne m'abandonne plus... Plus jamais... Ma Sangre...







Iä, Iä, Cthulhu naflfhtagn...


NNL Award  Sang Neuf 3864948088  :
 
Revenir en haut Aller en bas
Stealth
Stealth

♣ Chef des éclaireurs ♣


✘ AVENTURES : 876
✘ SURNOM : L'Ardente
✘ AGE DU PERSO : 19 ans ou plus

✘ DISPO POUR RP ? : À voir en MP !
✘ LIENS : Une flamme dans la nuit, un sourire dans les ombres.

Sang Neuf Empty
MessageSujet: Re: Sang Neuf   Sang Neuf EmptyJeu 24 Sep 2015 - 20:49





Sang Neuf
Chair de perdue
feat Carne

Sang Neuf Giphy




A quoi tu t'attendais ? Tu devrais répondre "à tout sauf à ça" mais tu n'es même pas surprise.
Le choc dans ses yeux ambres résonne dans le vide qu'est devenu ton esprit, comme à chaque fois que tu le regardes faire son oeuvre.
Il s'approche, tu ne bouges pas.
Il tend ses doigts maculés vers ton visage, tu ne bouges pas.
Il caresse ta joue, tu plonges ton regard dans le sien.
Il te dévore du regard, mais pas comme il dévore ses proies.
C'est différent, il est différent.
Sangre.
Tu cilles. Tu comprends alors. Mais tu ne dis rien, tu le dévores tout comme il te dévore.
Hypnotisée.
Il s'écroule à tes pieds, t'enserres, tu frissonnes. De plaisir ?
Il t'appelle, il t'appelle Sangre. Tu le laisses t'appeler.
Tu le laisses te toucher, te palper comme l'on palpe une apparition miraculeuse.
Ta raison s'est envolée, loin, si loin.
Alors lorsqu'il t'implore, les yeux larmoyants.
tu poses une main à l'arrière de sa tête et le serres doucement contre ta poitrine où il a posé son oreille.

"Chuut... Je suis là maintenant, tout va bien." murmures-tu avec une douceur que tu ne te connais pas.

Tu es apaisée, comme rassurée et comblée d'une présence qui te manquait.
Un vide à combler, au point d'usurper l'identité d'une autre ?


Qu'es-tu en train de faire Stealth ?




(c) MEI SUR APPLE SPRING









Stealth's Song

Composée, écrite, chantée par Peter Pan et Stealth

Revenir en haut Aller en bas
Carne Salt
Carne Salt

☠ Harponneur du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 612
✘ SURNOM : Le Prêcheur
✘ AGE DU PERSO : Entre 25 et 30 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Full ! Mais Contacte-moi; je ne suis jamais contre une bonne idée...
✘ LIENS : "Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn"

Sang Neuf Empty
MessageSujet: Re: Sang Neuf   Sang Neuf EmptyVen 25 Sep 2015 - 13:57


Carne enfouit sa tête un peu plus dans le giron de Sangre. Sa Sangre. La délicatesse de ses doigts dans ses cheveux emmêlés le rend presque ronronnant, comme un chaton. Là, oui, je suis chez moi... Son parfum est différent comme les tonalités de sa voix, croit-t-il déceler. Mais en fait il n'est sur de rien. La seule certitude bien encrée c'est cette rousse chevelure, cette frimousse constellée, ce coeur qui bat  paisiblement, et ces paroles.
Ses paroles nappent ses craintes d'un crème onctueuse et éteignent les questions que son cerveau ne manquent pas de mobiliser.

Elle est là. Ai la Foi.
Il avait besoin d'elle et elle est là. Crois.
Comme un petit miracle. Louée soit la mère.

Il lève le regard vers sa douce moitié pour mieux s'imprégner de cette version nouvelle. Sangre nueva. Elle est belle, la Sangre sortie de l'enfance, mais pas trop, les yeux perdus dans les siens, le calme et l’assurance des âmes qui se savent enfin à leur place. Lui aussi goute cette sérénité. Il prend son mignon petit visage tacheté en coupe dans ses mains rouge-coagulation.

- Tu es si forte. Tu l'as toujours été. Si valeureuse. Tu es revenue toute seule... toute seule comme une brise. Mes offrandes à la Grande Mère ont payé.

Il est transfiguré par sa présence, le regard si brillant, si juvénile. Si pur. Sous la peinture macabre de ses chasses, sous les tatouages turquoises, sous les morsures et les terribles plaies, à peine cicatrisées, qui témoignent encore de la sauvagerie de Saline, il y a ce petit garçon, fervent, solitaire et maladroit. Celui qui n'existe pas sans elle. Sans son interface de sourire et de vitalité. Elle a toujours été le lien entre lui et les autres.

-Carne et Sangre à nouveau réunis...

Et il remarque soudain qu'il est tout poisseux, le blafard. Tout dégoutant. Il regarde ses bras, partiellement essuyés sur sa robe bleu, laissant de vilaines trainées d'opprobre.

- Je t'ai toute tâchée. Toute tâchée, fait-il d'un air désolé, contrit.

Il se redresse soudain avec souplesse. Toujours aussi grand, toujours aussi nu. Il l'attrape par la taille et la soulève de terre. Légère ! Et à grande enjambées court de son promontoire vers la mer. Cheminement inverse, encore une femme dans les mains, une épousée vivante cette fois !
Ils s’immergent tous deux dans de grandes gerbes d'eau salée, soulevées par ses pieds fractionnant l'onde. Carne disparait même sous l'écume pour en ressortir rincé. Il s'ébroue comme un chien fou. Postillons de cheveux ! Ça le fait rire, Carne, un rire de gosse.

Il finit par s'interrompre pour revenir à Sangre. Sa paume mouillée la débarbouille, gentiment, avec une tendresse qu'il n'a jamais témoigné à personne d'autre.

- Mieux... mieux, non ?









Iä, Iä, Cthulhu naflfhtagn...


NNL Award  Sang Neuf 3864948088  :
 
Revenir en haut Aller en bas
Stealth
Stealth

♣ Chef des éclaireurs ♣


✘ AVENTURES : 876
✘ SURNOM : L'Ardente
✘ AGE DU PERSO : 19 ans ou plus

✘ DISPO POUR RP ? : À voir en MP !
✘ LIENS : Une flamme dans la nuit, un sourire dans les ombres.

Sang Neuf Empty
MessageSujet: Re: Sang Neuf   Sang Neuf EmptyVen 25 Sep 2015 - 22:32





Sang Neuf
Usurpation
feat Carne

Sang Neuf Tumblr_n2w40cIp431sh7mnxo6_500




Forte, valeureuse. Oui, tu l'es Stealth, n'est-ce pas ? Tu fais toujours tout pour l'être du moins. Mais c'est si dur, si fatiguant de devoir être forte et valeureuse  dans tous les moments de la vie. Tu es fatiguée et il te fait du bien avec son regard passionné et plein de douce affection.
Tu le trouves pur, tu l'as toujours trouvé pur ; dans ses rituels pieux et appliqués de dissections sanguinolentes.
Sa nudité ne t'a jamais dérangé, elle fait partie de la simplicité primale de ce personnage hypnotique, des vêtements auraient gâché son immaculée offrande.
Carne. Désormais tu peux mettre un nom sur l'homme qui t'envoûte depuis si longtemps.
Tu baisses les yeux et contemples les sombres traînées sur ta robe. Tu acquiesces sans ciller. Le sang n'est pas un salissure avec lui, il est le symbole suprême de la vie.
Tu lèves la tête quand il redresse son grand corps haut au-dessus de toi et tu laisses échapper un petit cri de surprise lorsque tu te sens voler.
Tu voles dans ses bras jusqu'à la mer accueillante. Les sirènes ne t'inquiètent pas quand tu es avec lui.
Vous plongez maladroitement dans les vagues, tu fermes les yeux et scelles tes lèvres pour éviter l'attaque du sel.
La tête hors de l'eau, tu écartes les boucles trempées de devant tes yeux pour finalement recevoir à nouveau des gouttes iodée.
Tu ries devant le sourire enfantin de cet homme trop grand et abîmé par la vie.
Puis dans un silence sacré tu le contemples te laver.
Tu savoures, tu savoures ce que tu n'as pas ressenti depuis.... L'Île.
La tendresse de quelqu'un qui t'aime.
Tu souris et portes une main à son visage pour essuyer les dernières traces de sang ; un échange parfait.

"Merci.. Carne."

Une si légère hésitation, comme si nommer cet homme envoûtant enlevait un peu de sa mystique.
Et plus tu t'enfonces dans ton mensonge et ton usurpation plus ton identité se perd et ta raison avec.

Tu ne peux pas continuer ainsi Stealth, arrête toi là, fais marche arrière avant qu'il ne soit trop tard...




(c) MEI SUR APPLE SPRING









Stealth's Song

Composée, écrite, chantée par Peter Pan et Stealth



Dernière édition par Stealth le Mar 29 Sep 2015 - 22:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Carne Salt
Carne Salt

☠ Harponneur du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 612
✘ SURNOM : Le Prêcheur
✘ AGE DU PERSO : Entre 25 et 30 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Full ! Mais Contacte-moi; je ne suis jamais contre une bonne idée...
✘ LIENS : "Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn"

Sang Neuf Empty
MessageSujet: Re: Sang Neuf   Sang Neuf EmptySam 26 Sep 2015 - 16:28


Ah ce rire ! Comme il est savoureux, comme il lui a manqué ! Carne accueille ses caresses avec tranquillité. Il se sent bien. C'est comme si toutes ces années figées n'avaient pas vraiment eut lieu. Comme si ils n'étaient jamais partis avec le Chérubin Despote. Comme si ils étaient à la maison. Voilà : La maison, c'est ça ! Le Blafard a erré sans balise depuis qu'il l'a ingurgitée. Un cerf-volant balloté par les vents, échoués de temps en temps, sans cesse relancé.
Mais toujours seul sur l'azur.
Il la regarde un peu mieux.
Elle pétille d'un feu plus subtile, moins net et brulant, mais plus chaleureux. Et il perçoit nettement son inquiétude qui fait vaciller sa flamme.

- De quoi as-tu peur ?

Le Pécheur lui prend la main.

-T'as pas à avoir peur de moi, Sangre. Jamais plus mes dents ne fouleront ta chair. Sois en assurée.

Carne ne recommencera pas son erreur. Il ne cèdera plus à la tentation.
Saline...
Il chasse l'image de la sirène d'un battement de paupière. Son hérésie n'aura été la folie que d'une fois. Il s'en conjure.
Sangre me protège.
Ils s'extirpent des vagues pour mieux trouver le soleil. Il est temps de laisser l'eau s'évaporer. Il s'étire, comme un chat, et le sillon de ses plaies se tordent, ses peintures se distendent, offrant un tableau nouveau. Une vie entortillée sur la peau. Pêchés et Vertus.

Carne remarque alors l'arc et le carquois. Il tourne autours de la rousse avec curiosité.

- Tu as appris à chasser ?Auprès de quelle tribus ?

Il se morigène, Sangre n'a pas forcément été formée par des indiens. Elle n'est pas toi. Il hausse les épaules et lui dénoue les sangles de son arme pour mieux l'en délester. Avec la simplicité des gens tactiles, il attrape les pans de sa robe pour la lui enlever.

[i]- Ça va jamais sécher sinon !









Iä, Iä, Cthulhu naflfhtagn...


NNL Award  Sang Neuf 3864948088  :
 
Revenir en haut Aller en bas
Stealth
Stealth

♣ Chef des éclaireurs ♣


✘ AVENTURES : 876
✘ SURNOM : L'Ardente
✘ AGE DU PERSO : 19 ans ou plus

✘ DISPO POUR RP ? : À voir en MP !
✘ LIENS : Une flamme dans la nuit, un sourire dans les ombres.

Sang Neuf Empty
MessageSujet: Re: Sang Neuf   Sang Neuf EmptyMar 29 Sep 2015 - 22:24





Sang Neuf
Usurpation
feat Carne

Sang Neuf Giphy




Tu as peur de comprendre ce que signifient ses paroles.
Un frisson parcourt ton corps tout entier et tu espères qu'il mette ça sur le compte de la baignade. Ton mensonge commence à t'apparaître dans toute sa dangerosité.
Un regard au rocher sanguinolent où gît le corps vidé et ouvert de la femme-poisson : son rituel te semble moins envoûtant désormais...
Il se tire hors de l'eau et s'étire, son corps marqué t'hypnotisant de nouveau et te faisant oublier le peu de raison que tu venais de retrouver.
Tu le suis sur le sable et le contemples. Puis tu paniques devant l'intérêt qu'il porte à ton arc et sa question : qu'est ce que Sangre aurait répondu ?
Un sursaut te sort du pétrin et te secoue.
Te voilà nue de tes armes.
Un sursaut encore pus violent t'ébranle et un cri de surprise sort de ta bouche.
Te voilà entièrement nue.

Une bouffée de souvenirs refait surface.
Des corps entrelacés, des éclairs bleus, des morsures, des grognements et... Des soupirs.
Tu frissonnes, secoues la tête violemment, les poings serrés et tu te prépares à recevoir quelque chose, quoique ce soit.

Mais rien ne vient. Alors tu ouvres un oeil et tu réalises quelque chose de joliment doux.
Cet homme sauvage, primal et nu n'est qu'un enfant.
Un enfant innocent qui a dévoré une fille comme toi...
Cette innocence, tu la respires, tu l'assimiles, tu tentes de t'en imprégner pour combattre les souvenirs des soupirs et les effets qu'ils ont eu sur toi. Tu détends ton corps nu d'enfant, tu détends ton esprit d'enfant.
Tu souris alors et souffles :

"Tu as raison."

Tu t’assoies dans le sable, savourant la sensation de picotement et entoures tes jambes de tes bras.

"Raconte moi."

Tu es sincèrement curieuse de connaître son histoire, de le connaître et de connaître ton histoire celle de Sangre, tu n'es pas elle.




(c) MEI SUR APPLE SPRING









Stealth's Song

Composée, écrite, chantée par Peter Pan et Stealth

Revenir en haut Aller en bas
Carne Salt
Carne Salt

☠ Harponneur du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 612
✘ SURNOM : Le Prêcheur
✘ AGE DU PERSO : Entre 25 et 30 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Full ! Mais Contacte-moi; je ne suis jamais contre une bonne idée...
✘ LIENS : "Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn"

Sang Neuf Empty
MessageSujet: Re: Sang Neuf   Sang Neuf EmptyVen 9 Oct 2015 - 11:55

Sangre a changé.
Elle est plus incertaine, plus angoissée. Carne observe son corps transformé, plus svelte, taillé par l’effort, la naissance de ses seins, menus et fermes, la peau tachetée d'orange et de fauve...
Le corps laiteux et fluet de Saline lui revient en mémoire. Il secoue la tête en fronçant les sourcils.
Souillure. Blasphème.
Sangre est une chose sacrée des orteils aux cheveux, il l'a déjà parjurée en la dévorant.
Sa toute première victime.
Son premier repas.
Sa proie la plus intime.

Sangre a changé tout en restant la même.
L'Oubli l'a sans doute frappée, par endroit, comme lui, même si il lutte férocement contre la fuite des ses souvenirs. Chaque sirène martelée sur sa peau est un trophée et un acte de mémoire. Pour les Perdus, il a les encoches sur son coutelas.

- Tu as raison.

Carne s'assoie avec elle dans le sable, détendu, les bras derrière lui. Il apprécie le soleil sur sa peau pâle, les yeux mi-clos. Il se sent réchauffé, mais pas par l'astre dans ce ciel d'azur, non, par le feu rougeoyant de cette présence retrouvée. Il se sent complet. Il avait oublié, à quel point la chose lui était importante. Vitale.

- Raconte moi.

Il ouvre brutalement les yeux et ses prunelles d'or se pose sur elle. Il a une expression livide de sourire évaporé. Une crainte sourde. Il se redresse pour s'assoir en tailleur, fixe l'horizon-océan, à l'infini. Son profil pointu se découpe en contre-jour.
Raconter.
Raconter les trous.
Les boucher.
Retisser une histoire commune.
Peut-être...


- Attend... dit-il finalement.

Il se lève d'un saut fluide, grimpe jusqu’au cadavre de la sirène miroitant de rouge. Avec un soin attentionné, il l'enveloppe dans la voile blanche qu'il avait posé sur le sol, pour préserver les chairs de l'assaut des mouches et de la chaleur. Une proie faisandée n’est pas une proie honorée.
Il revient d'un pas souple. Ses muscles saillent sous sa peau tendue faisant chanter ses sirènes turquoises. Il n'y a là aucune graisse inutile, uniquement du ligament et des fibres. Ses trapèzes sont plus proéminents comme si plus souvent sollicités. Un corps taillé pour la nage et la rapidité.
Il s'assoie de nouveau, adoptant la même position que la sienne, regard fuyant. Sa langue passe sur ses lèvres, comme si il humectait ses mots. Un peu d'eau pour qu'ils poussent.

- Après que tu m’aies laissé te manger, je suis restée hébété quelques jours. J'ai muri le désir de tuer la sirène qui nous avez enfermés dans la grotte. Je pouvais encore retourner à l'arbre, expliquer ma faute et me faire pardonner en t'ayant vengé. J'ai taillé une de tes côtes en pointe sur une pierre, patiemment, avec toute ma conviction d'gosse. Mais quand elle revenue... J'ai.. J'ai pas réussi. C’est comme si on m'avait vidé la tête. Il ne restait plus que moi, et ma Faim. Moi et ton cadavre. Pour rien. Elle m'a ramené à la surface et m'a laissé là avec mon chagrin de gamin.

La voix de Carne se brise d'elle même comme une vague sur un rocher. Finalement ses yeux se posent sur la rousse. Son regard exprime toute sa détresse.

-Je me rappelle son rire mélodieux, de sa voix,.... mais pas de son visage. L'Oubli a effacé son visage. Cruellement. Il a commencé à effacer le tien, ne laisser que des impressions. Alors j'ai arrêté de manger, pour garder ton gout dans ma bouche. Tu avais dit que tu resterais avec moi, en moi, je voulais pas te digérer. J'avais peur que tu disparaisses pour toujours de là...


Le blafard se martèle la poitrine.

- J'ai fuis au hasard. J'ai commencé à grandir et à maigrir aussi. J'ai été recueilli par un couple de Piccaninny à peine plus vivace qu'un poisson hors de la flotte. J'ai été élevé et instruit comme leur fils. On m'a appris la chasse. On m'a appris à respecter ce que je mange. J'ai un frère et une soeur de coeur, des parents que je respecte. Mais cela ne ramenait pas le visage de la sirène, ni ta présence. Alors il m'a fallu recommencer à manger.


Et sur sa langue cela sonne comme un péché. Un acte de voracité et de dévotion.

- Pour retrouver ton gout j'ai mangé des Perdus. Pour te venger, j'ai mangé des sirènes.

Cette confession sonne un tournant.
Tu peux encore fuir. Tu peux encore vivre en m'oubliant.
Mais son regard et son coeur la retienne comme sa poigne malhabile d'adolescent, lorsqu'il courrait toujours derrière elle, à l'affut de ses moindres cavalcades. Toujours à suivre son sourire solaire. Toujours.







Iä, Iä, Cthulhu naflfhtagn...


NNL Award  Sang Neuf 3864948088  :
 
Revenir en haut Aller en bas
Stealth
Stealth

♣ Chef des éclaireurs ♣


✘ AVENTURES : 876
✘ SURNOM : L'Ardente
✘ AGE DU PERSO : 19 ans ou plus

✘ DISPO POUR RP ? : À voir en MP !
✘ LIENS : Une flamme dans la nuit, un sourire dans les ombres.

Sang Neuf Empty
MessageSujet: Re: Sang Neuf   Sang Neuf EmptyMar 13 Oct 2015 - 20:22





Sang Neuf
Usurpation
feat Carne

Sang Neuf Tumblr_n2w40cIp431sh7mnxo7_500




Sa réaction t'inquiète. Tu n'aurais pas du lui demander ça ? Sangre n'aurait pas fait ça ? Il va découvrir l'usurpation ?
Finalement c'est lui qui prend la fuite. La peur guette à la frontière de ta raison, mais une quiétude s'est emparée de toi, alors tu fais ce qu'il t'a demandé.
Tu attends, tes cheveux volant dans l'air iodé, leur donnant de nouvelles courbes frisées.
Les yeux fixés vers l'horizon, tu ne poses ton regard sur lui que lorsqu'il revient s'asseoir près de toi. Tu ne frissonnes plus, tu es sereine, comme si tu étais à ta place, comme si...

Jusqu'à ce qu'il te raconte votre histoire.
Pas une seule seconde ne passe sans que tu frissonnes. De peur, de dégoût, de tristesse et de pitié.
Tu te creuses même la tête pour retrouver le garçon perdu qu'il fût et que tu avais forcément connu mais rien ne vient. Sangre aussi était une enfant, ça fait écho en toi. Une tignasse rousse comme la tienne oui. Sûrement pour cela qu'il vous confond.
Mais la légende du pirate mangeur d'enfant, elle, tu la connais bien et tu mets enfin un visage dessus.
Pourtant, tu restes assise à côté de ce fameux pirate, les yeux posés sur lui.
Tu n'as pas envie de fuir, cet homme, Carne, n'est pas le monstre qu'il semble être.
Touchée par son histoire, votre histoire, tu tends les bras vers lui et le serres contre toi, doucement, presque tendrement, posant sa tête contre ta poitrine.

"C'est fini maintenant, tu peux te reposer." tu murmures.

Une main caressant ses cheveux décolorés, l'autre parcourant son dos comme une plume.




(c) MEI SUR APPLE SPRING









Stealth's Song

Composée, écrite, chantée par Peter Pan et Stealth

Revenir en haut Aller en bas
Carne Salt
Carne Salt

☠ Harponneur du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 612
✘ SURNOM : Le Prêcheur
✘ AGE DU PERSO : Entre 25 et 30 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Full ! Mais Contacte-moi; je ne suis jamais contre une bonne idée...
✘ LIENS : "Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn"

Sang Neuf Empty
MessageSujet: Re: Sang Neuf   Sang Neuf EmptyLun 19 Oct 2015 - 19:32


Sangre.
Sa réponse est sans appel, évidente. Elle lui ressemble tant. Elle tend ses bras pâles et constellés vers lui, l'attrape et le presse contre sa poitrine. Cette poitrine menue et naissante, de jeune fille en fleur, qui abrite une musique régulière. Douce. Apaisante.

Tadum.
Tadum.


- C'est fini maintenant, tu peux te reposer.

Vraiment, il peut ?
La Grande Mère,  la Vengeance, la Faim, Saline ?
Le laissera-t-on en paix, sur cette île maudite qui lui a volé son âme et vomis sa carcasse, tant et tant rebattue par les flots claquant sur sa peau. Se reposer, ça a l'air si bien. Ne plus penser à rien. S'emplir de cette mélodie palpitante, rythmée, imperturbable. A jamais.

Tadum.
Tadum.


Un luxe.
Une victoire peut-être aussi. Sa croisade a bien une fin, n'est-ce pas ? N'est-ce pas ? Est-il destiné à mourir sur ce rivage comme un chien, avec les algues comme seul cercueil ?
Carne enfouit son nez dans le cou juvénile de la rousse, respire son parfum d'espoir, se sent presque comme un être humain. Presque. Ses bras tatoués entourent l'être de chair et de sang retrouvé. Sa fumerolle, son feu-follet. Sa chaleur. Son innocence.

Son passé.

Tadum.
Tadum.


- Je l'entends...


Il colle un peu plus son oreille sur sa cage thoracique. Ses long doigts blancs glissent sur son abdomen, remonte en flèche tendue à l'esquisse de ses seins

- Là... Juste là...Ta Vie.

Ça l'émerveille. Elle peut l'entendre dans le son de sa voix qui s’est colorée d'un sourire.
Comme un chien mal domestiqué, sa tête pousse contre le corps de la jeune fille pour entendre plus fort. Il lui fait perdre l'équilibre et la fait tomber à la renverse dans le sable. Il rit comme un gamin. C’est bien ce qu'il a été un jour, vrai ?  Comme ça, heureux. Sans verrou, sans barrière, sans rituel.

Sans Faim.

Ils restent là, enlacés l'un à l'autre, en tenue d'Eve et d'Adam - qui est-ce ? -, allongés à même la silice, les coquillages et le sel. Si le monde pouvait s'arrêter, ce serait parfait.
Mais le monde est arrêté. L'Île est figé.
Et ils ne sont pas du même coté.

Il perd son sourire.

- Et toi, raconte-moi...

Il se redresse sur les coudes, la surplombe, cachant le soleil irradiant.

-Comment es-tu revenue ? Qu'as-tu fait ?







Iä, Iä, Cthulhu naflfhtagn...


NNL Award  Sang Neuf 3864948088  :
 
Revenir en haut Aller en bas
Stealth
Stealth

♣ Chef des éclaireurs ♣


✘ AVENTURES : 876
✘ SURNOM : L'Ardente
✘ AGE DU PERSO : 19 ans ou plus

✘ DISPO POUR RP ? : À voir en MP !
✘ LIENS : Une flamme dans la nuit, un sourire dans les ombres.

Sang Neuf Empty
MessageSujet: Re: Sang Neuf   Sang Neuf EmptyDim 1 Nov 2015 - 14:56





Sang Neuf
Usurpation
feat Carne

Sang Neuf Giphy




Tu respires profondément, calmement. Tu le laisses t'écouter, écouter ton Être et ta vie.
Tu écoutes toi aussi, mais tu entends avec ton corps, tu sens son cœur battre à travers son corps. Le sang circuler sous sa peau blanche, tu vois ses tatouages bleus pulser à ce rythme hypnotique.
Tu souris à son sourire, tu oublies même de remarquer sa main près de ton sein.
Et puis il se blottit fort et vous basculez dans le sable. Ça gratte et c'est chaud, c'est agréable et vous riez, comme des enfants. Tu es une enfant Stealth, tu es encore une enfant.
Vous contemplez la mer et le ciel, silencieux mais heureux.

Un bonheur factice, usurpé.
La réalité se rappelle à toi et la peur t'envahit de nouveau.

Raconter. Raconter l'histoire de Sangre. Raconter l'histoire de celle que tu n'es pas.
Tu te dégages le plus doucement possible, cachant ta peur.
Tu ne sais pas quoi dire, pas quoi faire. Tu aimerais t'enfuir, mais tu aimerais bien plus continuer à prétendre et continuer d'être une enfant heureuse et innocente.
Le mensonge t'a rattrapé, tu étais prévenue et pourtant tu es face au mur infranchissable de ta folie.
C'est vilain de mentir, tu en payes désormais les conséquences. A moins que tu ne t'enfuies.
Tu murmures :

"Ce n'est pas le moment d'en parler."

Tu te mets debout, sur des jambes dont tu tentes de masquer les tremblements.

"Il est temps que je m'en aille Carne."

Tu recules d'un pas, puis d'un autre, sans le quitter du regard.
Dans tes yeux un maelström de sentiments gronde : la peur, la tristesse, la culpabilité et... Le regret d'un bonheur perdu.
Car tu sais que tu ne pourras plus le revoir, ce serait la mort assurée ; pour l'un et l'autre.

"Adieu." tu souffles, les larmes aux yeux.





(c) MEI SUR APPLE SPRING









Stealth's Song

Composée, écrite, chantée par Peter Pan et Stealth



Dernière édition par Stealth le Sam 6 Fév 2016 - 0:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Carne Salt
Carne Salt

☠ Harponneur du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 612
✘ SURNOM : Le Prêcheur
✘ AGE DU PERSO : Entre 25 et 30 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Full ! Mais Contacte-moi; je ne suis jamais contre une bonne idée...
✘ LIENS : "Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn"

Sang Neuf Empty
MessageSujet: Re: Sang Neuf   Sang Neuf EmptyMar 26 Jan 2016 - 0:08



- Sangre ?

La voix de Carne s’est fêlée, brisant ses vagues contre l’incompréhension. La houle balaie la plage intérieure du Blafard. Son visage exprime une incrédulité enfantine qui rappelle pour beaucoup celui des enfants abandonnés. Que ce passe-t-il ? De quoi a-t-elle peur ?

- Où tu vas ?
- Il est temps que je m'en aille Carne.


Le pirate écarquille les yeux. Un froid intérieur le gagne. Une ancre tombe dans le fond de ses entrailles, lestant tout.
C'est ainsi alors ? L'île le punit pour s'être compromis avec Saline ?
Il se lève, tend le bras et attrape le sien. Tente du moins. Elle lui échappe, insaisissable et déjà il se demande s'il ne rêve pas éveillé. Il est peut-être noyé, les poumons plein d'eau, dans la lagune. Ça pourrait, il a mal au dedans de la poitrine. C'est creux. Il se sent comme un poisson évidé, comme la sirène qu'il dépeçait lui même quelques minutes auparavant.

Cette ironie.

- Adieu.
- NON !


Son cri déchire l’atmosphère paisible. Il avance, d'un pas, puis d'un autre. Elle sanglote, il lui attrape les deux poignets.

- Sangre.. Sangre je t'en prie.... Ne me refuse pas...

Mon absolution.

Mais le mot ne franchit pas ses lèvres. Il s'agrippe à elle comme un enfant déboussolé. Tout son être exsude une angoisse poignante.

- Tu pleures ?

Il fronce les sourcils, sans saisir les nuances de la situation, sans un imprimer les implications. Il prend les joues de la jeune fille entre ses grandes mains pâles et étanche ses larmes.

- Pourquoi tu pleures ? Tu as mal ?

C’est de ma faute ?
Là encore, la pensée ne passe pas le seuil de la parole. Informulée, elle demeure, peinte sur son faciès tout entier.








Iä, Iä, Cthulhu naflfhtagn...


NNL Award  Sang Neuf 3864948088  :
 
Revenir en haut Aller en bas
Stealth
Stealth

♣ Chef des éclaireurs ♣


✘ AVENTURES : 876
✘ SURNOM : L'Ardente
✘ AGE DU PERSO : 19 ans ou plus

✘ DISPO POUR RP ? : À voir en MP !
✘ LIENS : Une flamme dans la nuit, un sourire dans les ombres.

Sang Neuf Empty
MessageSujet: Re: Sang Neuf   Sang Neuf EmptyLun 8 Fév 2016 - 0:45





Sang Neuf
Usurpation
feat Carne

Sang Neuf Tumblr_inline_mlf592BvFu1qz4rgp




Son regard, sa voix. Tu l'as brisé. Tu l'as blessé.
Mais il le faut sinon vous mourrez.
Sa main te frôle et son cri te transperce.

Les larmes se mettent à couler sans que tu ne puisses les arrêter, sans même que tu les comprennes tout à fait.
Tu n'as plus la force de t'éloigner, et il t'enserre, aspirant la dernière goutte de volonté.
Que tu t'en veux. De lui infliger toute cette souffrance dans ses yeux dorés. De t'infliger ça à toi aussi.
Comment expliquer ce lien ? Cet attachement soudain pour cet inconnu ?
Oui Stealth, il est un inconnu. Tu n'es pas Sangre, tu n'es pas celle qu'il espère !!
Ton corps est secoué de violents sanglots que ses mains pâles viennent apaiser.

Tu oses à nouveau croiser son regard.

"Non Carne. Tu ne comprends pas ?" comme une supplication.

Tu ne veux pas révéler la vérité, tu ne veux pas briser cette bulle, ce monde - de mensonge mais aussi de bonheur délicieux.

"Il faut que tu me laisses partir, il le faut. Pour notre bien."

Ta main s'est posée sur la sienne sans que tu t'en rendes compte, comme si c'était naturel.
Comme si tu le connaissais depuis toujours.




(c) MEI SUR APPLE SPRING









Stealth's Song

Composée, écrite, chantée par Peter Pan et Stealth

Revenir en haut Aller en bas
Carne Salt
Carne Salt

☠ Harponneur du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 612
✘ SURNOM : Le Prêcheur
✘ AGE DU PERSO : Entre 25 et 30 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Full ! Mais Contacte-moi; je ne suis jamais contre une bonne idée...
✘ LIENS : "Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn"

Sang Neuf Empty
MessageSujet: Re: Sang Neuf   Sang Neuf EmptyMer 17 Fév 2016 - 23:49



T'as pas assez de bras pour la retenir, Carne.
T'as pas assez de doigts.
T'as juste pas le droit.

Regarde-toi, vieux, tu fais peine à voir. Hey ! Tu t'agrippes là, piteux. Elle est là ta perdue, la Sangre ressuscitée, ta moitié boulottée. Elle est là ! Alléluia ! Et elle veut pas d'toi. Et tu sais pourquoi ? Tu sais, dis ?

Parce que t'as péché, pardi !

Tout ce sel qui t'colles à la peau. Cette écaille de sirène à ton cou... Tu vois pas l'ironie ? Tu t'es bien tenu, t'a tenté de t'racheter une vertu, t'as suivi les règles jusqu’à Saline. Il a suffit d'une fois ! Ton âme est moisie comme du bois trempé, ouais, moisie jusqu’à la moelle. Pourrie, pourrie. La tâche de rouille s'étend. Tu pues. Tu faisandes. T'es vicié. Ta Faim, gadjo, t'as jamais pu la rassasier. C'est elle qui t'a bouffé !
Tu penses que Sangre peut t'accepter alors que t'es d'venu l'monstre que tu chassais ? Fais-toi à l'évidence. Fais-toi une raison. Elle a une seconde chance, va pas lui bousiller ! L'île t'a fait une fleur, cette garce, elle t'a laissé la voir. Une fois, rien qu'une fois. T'as savouré ? Alors maintenant, laisse-là.

Laisse-là.
Laisse-là.
Laisse-là.
Laisse-là s'en aller !


Les muscles de l'albinos se relâchent. Son visage est mouillé, mais il s'en fout d'y voir flou : il est déjà myope à crever. Il baisse les bras, la libère de toute entrave. Elle peut fuir à présent.

-... Pour no't bien, qu'il répète sonné.

Ses yeux d'ambre la fixe. Plus un son ne passe les herses de sa gorge. On a relevé le pont-levis, c'est fini.

- Pour no't bien, dit-il à nouveau alors que la petite rouquine s'éloigne à grande enjambées pour tout jamais.

Et Jamais c'est long.
Pas assez néanmoins pour s'en remettre. Pas assez pour surmonter. Tout le paradoxe temporel de cet ile dans un seul coeur, résumé. Et celui de Carne vient proprement de lâcher.









Iä, Iä, Cthulhu naflfhtagn...


NNL Award  Sang Neuf 3864948088  :
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Sang Neuf Empty
MessageSujet: Re: Sang Neuf   Sang Neuf Empty

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» [RESOLU] Problème de connexion : 2 diodes vertes (Neuf Box)
» Quoi de neuf sous le Soleil ?
» campagne bain de sang dans les terres arides : héros
» "Betise ou Friandise" Scénario Dès de Sang
» Vêtement neuf

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Never Never Land ★ :: La Mer Imaginaire :: La Plage Rayonnante-