Partagez
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Rounard
Rounard

☂ Enchanté ☂


✘ AVENTURES : 58
✘ SURNOM : Le Rapide
✘ AGE DU PERSO : Inconnu

✘ DISPO POUR RP ? : Viens si tu l'oses, marin d'eau douce !
✘ LIENS : Let's try to make it right
Don't wanna start a fight

Bug en firebrick ~


☠ I trusted them... Now look what I 've become ! ☠ Empty
MessageSujet: ☠ I trusted them... Now look what I 've become ! ☠   ☠ I trusted them... Now look what I 've become ! ☠ EmptyMar 8 Sep 2015 - 21:59

Rounard


Trucs

Surnom : Le Rapide
Catégorie : Enchanté
Espèce : Robot (Animatronique)
Inclination : Mauvais au premier abord, car agressif
Lieu de vie : Le Parc d'Attractions


Révérences

Rounard, de son nom complet "Rounard le Rouge" (anciennement), c'est un robot comme les autres. Du moins, c'est un "animatronique". Qu'est-ce qu'un animatronique ? Hé bien c'est un robot-animal si j'ose dire. Ils sont de la taille d'un adulte, même un peu plus grand, et possèdent à la fois une apparence d'animal mêlée à un physique quelque peu humain. Allons, allons, je suis sûre que vous avez déja dû rencontrer un certain ours doré avec un noeud papillon et un haut-de-forme, vous ne pouvez pas ne pas savoir de quoi je parle... Bref, repassons à Rounard :
Il est passé par bien des noms avant d'en avoir un qui lui colle vraiment, donnés par des Garçons Perdus aux cultures différentes, en fonctions de l'époque d'où ils venaient. Ainsi, Rounard s'est fait appeler Armand Raynal de Maupertuis, Chippeur, Fox McCloud, Goupix, Feunard, Zorua, Zoroark, Maître Renard, Max, Muzo, Renart, Robin, Rox, Smirre, Tails, Titou, ou encore Eun... Parfois, ces vieux noms peuvent encore être d'actualité lorsque les Perdus le rencontrent sans le connaître.
Il mesure exactement 2m, et ce tas de feraille imposant pèse 145kg. Imaginez s'il vous tombe dessus... Vous n'arriverez pas à vous relever tout seul. Ce grand renard est bordeaux, sa couleur s'est ternie avec le temps. Il a trois épis sur le haut du crâne, de grandes oreilles qu'il peut faire bouger de haut en bas, des sourcils bruns et deux petits yeux de plastique ovales, d'un jaune flashy, brillant dans la nuit. Il possède une vision nocturne, lui conférant un avantage la nuit, et ne supporte pas la lumière lorsqu'elle est trop forte. Ses paupières tombantes lui donnent un air un peu endormi, et un cache-oeil lui recouvre la plupart du temps l'oeil droit. Son large museau est d'un rose foncé poussiéreux, au bout duquel se trouve une truffe noire. Sa mâchoire pendante est pourvue de crocs pointus dont certains sont dorés, Rounard ne pouvant plus la fermer complètement.
Son poitrail est de couleur rose foncé et possède une longue balafre laissant appercevoir son endosquelette. Ses bras sont eux aussi dans un piteux état. Il porte un crochet à la main droite, et sa main gauche n'a quand à elle plus de fourrure. Les articulations de ses bras sont les plus fragiles; Rounard ne peut pas soulever de choses trop lourdes sous peine de bloquer son endosquelette, mais s'il tient quelqu'un qu'il a attrapé, soyez sûr qu'il ne le lâchera pas de sitôt.
Ses jambes étaient auparavant recouvertes d'un pantalon beige, mais celui-ci fut en partie arraché à partir des genoux jusqu'aux pieds, laissant à nu son endosquelette. Il fait d'autant plus de bruit lorsqu'il marche, la fourrure maintenant inexistante ne pouvant plus couvrir le bruit de ses pas.
Ses articulations grincent et peuvent se bloquer, du fait de sa longue inactivité et sa "voice box" est quelque peu enrayée. Malgré tout, sa batterie est encore intacte, et il peut tenir entre 6 et 10 jours sans se recharger à la Machine. S'il reste sans bouger trop longtemps, son mécanisme se bloque, le rendant on ne peut plus immobile, jusqu'à ce qu'on lui donne un coup de main pour se débloquer. C'est pour cela que Rounard est toujours en vadrouille.
C'est tout de même un comble que Rounard se fasse approcher malgré le délabrement général du personnage. Déja, ses grandes dents et son crochet ne sont pas vraiment rassurants, et puis tout son corps est parsemé de trous béants. Pour ne rien arranger, sa voix qui déraille fait parfois peur, ses mouvements sont décousus à cause de ses articulations endomagées, et il empeste la poussière !

Rounard, il adorait les enfants ! Il jouait bien avec eux, il organisait des "chasses au trésor", des activités de Pirates ludiques et attirantes, sans toutefois donner envie aux Perdus de rejoindre les Pirates du Jolly Roger ! Lui, ses jeux étaient innocents, et il n'était là que pour les divertir, perdu au fin fond de ce Parc d'Attractions. Il ne voulait entendre que leurs cris de joie, leurs rires, il aimait parler avec eux, et il était apprécié...
Programmé pour les amuser, oui, mais il a aussi une conscience, une âme, un petit quelque chose d'humain qui le rend si vivant. Il était bien conscient qu'il ne faisait pas quelque chose de mal en jouant aux Pirate avec les gamins. Ces derniers lui avaient juré que pour eux ce n'était qu'un jeu, et le renard leur avait appris que la vie des Pirates de Never Never Land n'était en aucun cas comparable à ses jeux. Il les avait mis en garde de ne pas se laisser tenter. Il leur faisait confiance...
Maintenant, il se dit qu'il n'aurait pas dû. Le voilà qui se retrouve dans un piteux état, et qu'il a en plus de cela une mort sur la conscience. Le robot s'est alors juré de ne plus être le "gentil renard Pirate" qu'il était auparavant, et de ne plus faire confiance à qui que ce soit, de faire en sorte que plus aucun enfant ne l'approche ! Car si c'est pour encore être déçu, brisé, au final... À quoi bon ?

Rounard, dès qu'il voit quelqu'un, il le poursuit (d'où son nouveau surnom; il court vite). Il se contente de faire fuir les Garçons Perdus et les Mères, en qui il a perdu toute confiance, le tout en essayant de ne pas les blesser, ni de les rattraper. Il ne veut pas leur faire de mal (sauf dans certains cas) Par contre, si un Pirate s'approche, là, il ne fera pas de quartier et le coursera pour l'attraper, et l'attraper pour mieux le déchiqueter. Quitte à se déboîter la mâchoire un peu plus, il se servira de ses crocs et de son crochet pour leur faire du mal, car les forbans font du mal aux enfants, et Rounard juge cela impardonnable. Ne plus croire en les gamins ne veut pas dire qu'il ne les apprécie pas, au fond, non ? Il garde tout de même de bons souvenirs d'eux, souvenirs qui resteront à jamais gravés en lui et qu'il ne pourra jamais, au grand jamais, effacer.
Si jamais les enfants l'approchent de lui tout de même, il se montrera tout de suite moins agressif, et il en sera attendri. Il sera bien obligé, s'il ne veut pas leur faire de mal (sauf si les gamins l'approchent dans l'optique de le déglinguer un peu plus, lui ou les autres robots du Parc, ou qu'ils s'en prennent au Parc d'Attractions lui-même. Là, il deviendra plus agressif, surtout face aux gens armés). Si des liens finissent par se tisser entre l'animatronique et les gamins, il redeviendra celui qu'il était avant, recommençant à jouer gentiment avec ses petits compagnons de jeu ! Il tient vraiment à ne pas leur faire de mal, il s'en est beaucoup voulu la seule fois qu'il l'a fait. Non seulement cela lui a valu la désactivation, mais en plus, il l'a toujours sur la conscience. En fait, Rounard, il aimerait bien que tout redevienne comme avant, qu'il puisse de nouveau s'amuser avec les enfants, qu'ils soient gentils avec lui et ses semblables, retrouver confiance en eux, mais il a tellement peur d'être trahi une nouvelle fois et de s'emporter ! Il s'en veut tellement de s'être rabaissé au rang des Pirates, pour avoir une fois tué un enfant, sur le coup de la colère ! C'est en priorité pour cette raison qu'il ne veut plus les approcher de trop près.



Unique au monde

☠ Sa voix est rauque, caverneuse, possédant un accent cliché propre aux Pirates, elle déraille parfois et change de ton, car elle a éte endomagée. C'est pas franchement rassurant, surtout la nuit lorsqu'on ne voit que ses yeux et qu'il commence à parler et proférer des menaces à quiconque l'approche.

☠ Son état est vraiment lamentable. Sa mâchoire se décroche, la fourrure de ses jambes a disparu à partir des genoux, ainsi que sur sa main gauche. Il possède aussi une longue balafre sur son poitrail, laissant voir son endosquelette, ainsi que sur les bras.

☠ Ses paupières sont un peu tombantes et ses yeux d'un jaune flashy qui brillent dans la nuit. Le cache-oeil sur son oeil droit peut se lever et s'abaisser à sa guise. Il ne supporte pas la lumière des lampes torches ou autre lorsqu'elle est dirigée vers ses yeux.

☠ Ses dents pointues, un gamin en a fait les frais et est mort peu après (déboîtant au passage la mâchoire de Rounard). Autant dire qu'il faut s'en méfier. Son crochet est aussi très aiguisé, mieux vaut ne pas s'en prendre un coup...

☠ Étant un des plus légers animatroniques, Rounard peut piquer des sprint sur d'assez longues distances, pouvant pourchasser quiconque s'approche trop près de lui lorsqu'il ne le veut pas. Il est agile lorsque le terrain est bien lisse et peut être facilement semé sur le sable ou sur des chemins rocailleux.

☠ Il a un air un peu bête lorsqu'il court : sa mâchoire pend, et sa course est quelque peu "sautillante", faisant brinquebaler son corps dans tous les sens. Il a aussi les mains en avant, pour mieux attraper ses victimes. Les bruits métalliques de ses articulations se font aussi entendre, ce qui ne le rend pas vraiment discret.

☠ Il a été jeté aux oubliettes à la suite d'un malheureux incident. Désactivé, il a été salement amoché par on-ne-sait-qui, et sa fourrure a été arrachée. Réactivé récemment, il veut retrouver le ou les fautifs et se venger de ce qu'on lui a fait subir.

☠ Rounard se méfie des Peaux-Rouges, des Fées, des Sirènes et des autres Créatures (hormis les animatroniques qui sont ses compagnons, et les robots avec qui il s'entend particulièrement bien). Il n'en a jamais fréquenté auparavant, et ce n'est pas maintenant qu'il va se décider à le faire.

☠ Il fait fuir les Garçons Perdus et les Mères, vu qu'il a perdu confiance en eux, et ne veut plus se faire approcher par eux, sous peur de leur faire du mal. S'il se fait aborder malgré tout et qu'il se lie d'amitié avec un gamin, il devient plus sympathique et joue le pitre pour amuser la galerie. Il ne peut pas se défaire de ses habitudes...

☠ Il n'a aucune estime vis-à-vis des Pirates, qu'il considère comme des moins que rien, des personnes ignobles. Il les excère et s'amuse à les singer, que ce soit pour lui ou pour les enfants qui le regarde. Si les Pirates l'approchent, lui ou un enfant, Rounard ne réfléchit pas et attaque.

☠ Son nom, c'est un Garçon Perdu qui lui a donné, un mix entre "roux" et "renard" (ou une référence à Animal Crossing ?), et "le Rouge", c'était pour faire plus Pirate, parce que certains Pirates célèbres ont un nom à rallonge avec une couleur. Rounard ne se souvient plus de son ancien nom, et il s'en contrefiche. Il ne l'appréciait pas, de toute façon. Il l'avait rayé de la pancarte le représentant, laissant le garçon écrire son nouveau nom à la place. Et puis, il en a eu tellement, des noms... Son nouveau surnom est dû à un Garçon Perdu qui l'a fait (re)connaître sous ce surnom. Rounard ne l'aime pas tellement, et n'a pas oublié son ancien surnom, qu'il ajoute parfois à son nom complet)



L'île

Comment vis-tu ton séjour à Never Never Land ? Que représente ce lieu pour toi ?  
"Arrr bonne question, matelot ! Elle est bien belle, cette Île ! Elle recèle des trésorrrs ines-ines-inestimables ! J'ai eu l'occasion de beaucoup m'amuser par le passé, avec les gamins qui la peuplent ! Mais cerrrtains sont allés vraiment trop loin-trop loin ! Oui, les gamins... Maintenant, je ne peux plus leur fai-ai-aire confiance... J'aimerai, pourtant..."


Regrettes-tu ta vie d'avant ? Voudrais-tu pouvoir retourner dans le monde ordinaire ?  Si tu n'en as jamais connu d'autre, désirerais-tu une autre vie ? L'autre monde te fait-il envie ?
"Sacrebleu, il existerait un autre univerrrs ? Je ne suis pas sûrrr de vouloir le visi-visi-visiter... Après tout, je suis chez moi ici, et j'ai encorrre beaucoup-beaucoup de choses à accomplirrr !"


Comment vois-tu Peter Pan ? Quels sont tes sentiments envers lui ?
"Peterrr... Ce ne serait pas le petit gamin en verrrt ? Il est semblable aux au-au-autres... Il a l'âme d'un chef, j'en suis cerrrtain ! Mais je ne l'ai croi-croi-croisé que rarement, alorrrs je ne peux pas dire grand chose-ose surrr lui..."

"Hook ? Arr arr arr... Lui, il me fait rirrre... Il se pré-prétend être un Pirrrate ? Et le Cap'taine en plus ? Ce n'est qu'un capon, qui a peurrr des crocos, d'après mes sou-sou-sourrrces ! Et son équipage ne vaut guè-guè-guèrrre mieux, j'imagine... Ils n'ont donc au-au-aucun scrupule, de s'attaquer aux gamins ?"





Bite of 87

Une silhouette élancée sillonait de long en large les allées du Parc d'Attractions. Un grand chapeau brun orné d'une longue plume blanche couronnait sa tête, un crochet lui faisait office de main droite, et il était vêtu d'un long manteau noir orné de dorures et d'un pantalon en toile beige. Sa démarche était quelque peu traînante, hésitante. Qui sait où il se rendait ?

- Arrr, bonjour moussaillons !! Alorrrs, êtes-vous prêts à partir à la chasse au trésorrr ?

Acclamations, cris de joie. Tout un petit monde était présent devant la scène où se tenait désormais l'étrange personnage croisé tout à l'heure dans les allées du Parc. Il s'agit de Rounard le Rouge, un animatronique renard, l'une des attractions phares du Parc d'Attractions de l'Île. Accompagné de ses pairs, ils faisaient leur show, pour petits et grands, tout en gardant un oeil sur le Parc, pour éviter que des individus peu fréquentables ne foulent du pied ses allées et ne s'attaquent à ses visiteurs.

- Trrrès bien ! Approchez-vous du Cap'taine Rounarrrd, matelots, et prrenez vos sacs ! Ils pourront contenir votre butin ! Vous devez ramasser le plus de pièces possibles, cachées dans tout le restaurrrant ! Quand vous entendrrrez le coup de canon, revenez près du vieux loup de merrr que je suis avec votre butin, et je désignerrrai un gagnant ! Que le meilleurrr Pirate l'emporte !!

Les enfants, en file indienne, venaient chercher le petit sac en toile que le robot leur fournissait. Ils se placèrent ensuite devant la scène, attendant le signal qui leur permettrait de commencer leur chasse, serrant bien leur sac dans leurs petites main, plus déterminés à gagner que jamais. Ils connaissaient bien ce jeu; certains étaient des habitués de longue date, y ayant participé depuis la création du Parc.
Le coup de canon retentit enfin, sonnant le début de la chasse. Le jeu commençait. Les enfants s'élancèrent joyeusement dans le restaurant, à la recherche des trésors cachés. Ça se poussait, ça se disputait, et Rounard devait jouer le médiateur lorsque les disputes finissaient par se régler par les poings, sautant de sa scène pour parcourir les allées du restaurant, saluant ses comparses au passage.
Malgré les disputes fréquentes pour une pièce que deux enfants avaient vu en même temps, Rounard s'amusait bien de les voir jouer ainsi. Il aimait beaucoup voir les enfants rire, s'amuser, car il savait qu'ils ne menaient pas une vie facile. Il voulait être leur ami et leur faire oublier, le temps d'un jeu, les conditions de vie difficiles auxquelles ils sont exposés chaque jour. Même si lui-même jouait le rôle d'un Pirate, il mettait en garde les enfants de ne pas en devenir des "vrais" eux-même, imitant l'équipage du Jolly Roger, racontant des anecdotes effrayantes sur eux, tout ça pour les répugner des Pirates de l'Île.

Un deuxième coup de canon retentit, marquant la fin du jeu. Les enfants revenaient par vagues et se montaient sur la scène, l'un à côté de l'autre, révélant le contenu de leur sac devant eux. Rounard remontait alors lui aussi et comptait les pièces de chacun, accroupi devant les Perdus qui caressaient sa fourrure rouge vif soyeuse et en profitaient pour lui faire des câlins. Les résultats tombèrent :

- Et c'est Scourrrge qui rrremporte encorrre la partie ! Brrravo moussaillon, tu es décidément très forrrt... Retentez votre chance une autrrre fois, bande de marrrins d'eau douce ! Yarrr arrr arrr...

Soupirs de déception, plaintes, pour les plus mauvais joueurs. Les autres applaudissaient le gagnant, qui n'en était pas à sa première victoire, loin de là. Il arrivait à trouver le butin, où qu'il soit caché. Vif, et attentif, il pouvait passer sous le nez d'un de ses congénères pour leur voler leur trouvaille avant qu'ils naient le temps de la toucher. Il se vit remettre son prix par l'animatronique lui-même, mais au lieu de partir comme il en avait l'habitude, pour aller s'amuser sur d'autres attractions, l'Armurier resta planté devant Rounard, pendant que les autres enfants descendaient pour se planter devant la scène. S'ensuivit ensuite un étrange dialogue entre le robot et le Perdu.

- Merci, Rounard, déclara-t-il, maintenant je suis prêt, et c'est grâce à toi.

- Prêt à quoi, mon garrrçon ?


Lui demanda le renard, aussi interloqué que tous les petits auditeurs qui étaient restés là. Un éclat malsain passa dans les yeux malicieux du gamin. Il répondit, fier et sûr de lui :

- Pour devenir un vrai Pirate, pardi !

Toute l'assemblée se tut brièvement puis rit de lui, même Rounard. Il était impensable que le gosse soit sérieux, le robot l'avait mis en garde des gibiers de potence du Jolly Roger. Il devait plaisanter. Furieux qu'on ne le prenne pas au sérieux, l'Armurier s'écria :

- Y'A PAS DE QUOI RIRE ! JE SUIS SÉRIEUX, BORDEL !

Tout le monde se tut. Les chuchotements craintifs de l'assemblée a ce moment là se muèrent en huées. Les gamins jetaient à présent leurs sacs et leur butin sur Scourge, qui se protégeait tant bien que mal de ses bras. Rounard, gêné et un peu surpris de la déclaration de son meilleur joueur, mit fin aux lancers de sacs, et posa sa main gauche sur l'épaule du Perdu, fuyant quelque peu son regard. Il lui dit, d'un ton un peu hésitant, visiblement perturbé par les mots de l'enfant :

- Tu sais mon petit Scourrrge, je t'ai déja dit que les Pirates du Jolly Rogerrr ne sont pas pareils que moi.

- Je sais, et alors ?

- Hé bien... Ils sont méchants...

- Je sais, je sais ! Ne me parle pas comme on parlerait à un gamin de 5 ans. De toute façon je ne reviendrait pas sur ma décision.

- Tu m'avais prrromis de ne jamais être tenté parrr eux...

- Et alors ?


L'Armurier regardait Rounard droit dans les yeux, ne cillant guère, et il lui répondait insolemment. Mais ce n'était pas ce qui dérangeait le plus le renard : le gamin avait trahi sa confiance, il voulait rejoindre des criminels, des mécréants, les ennemis des Perdus, sans foi ni loi. Là, ce fut la goutte d'eau qui fit déborder le vase : jamais Rounard n'avait entendu de pareilles déclarations. En plus, le poltron le remerciait de l'avoir aidé à faire ce choix ? C'était le comble pour le robot. Ne pouvant plus retenir sa rage, il commença à trembler, les yeux fermés, ses crocs grinçant dans sa bouche métallique, tenant fermement l'épaule du garçon. Celui-ci blêmit, essayant de se libérer, retenant à grand peine des gémissements de douleur. Le petit groupe de Garçons Perdus observaient la scène, incrédules, quelque peu désorientés. Ils se demandaient ce qui allait se passer ensuite. Soudain, Rounard explosa, approchant sa tête tout près de celle de l'Armurier, plantant ses yeux jaunes luisants dans les siens :

-ET ALORRRS ?!!! TU AS TRAHI MA CONFIANCE, SALE MENTEURRR ! ET EN PLUS, TU VEUX FINIRRR PAR AGRRRESSER TES PAIRS, EN REJOIGNANT LES PIRRRATES ?! PAUVRRRE NAÏF !

Les enfants, terrifiés, hurlaient de peur. Jamais ils n'avaient vu Rounard entrer dans une telle rage, jamais il ne s'était énervé contre quiconque auparavant. Les activités cessèrent autour de lui, tous les regards étaient braqués sur l'animatronique et le garçon, qui hurlait à en briser les tympans.

-TU VEUX SAVOIRRR COMMENT ILS FINISSENT, LES PIRRATES QUI ME RENCONTRENT ?!

-JE M'EN FOUS ! T'AVAIS QU'À PAS FAIRE DES JEUX ET NOUS EN DIRE AUTANT SUR LES PIRATES ! C'EST TA FAUTE !!!


"C'est ta faute". Ce fut l'accusation de trop. Sans prévenir, le renard referma sa mâchoire sur le front de l'enfant. Le sang gigla. Le gamin bascula et tomba sur la scène, son sang s'écoulant lentement autour de sa tête, raide mort. Rounard avait le museau maculé de sang, et sa mâchoire pendait. Il reprit vite ses esprits, ayant agi sur un coup de tête, à cause de la rage qui s'était emparée de lui. Le robot était terrifié de ce qu'il avait osé faire, et ne savait plus où se mettre. Lui-même n'en croyait pas ses jeux. Les occupant de la salle sortirent du restaurant en hurlant, le faisant paniquer encore plus. Il s'excusait, totalement paniqué, les priant de revenir. Il tendait sa main vers les enfants qui étaient devant la scène, pour les inciter à rester malgré ce qu'il avait fait; sans succès. Les plus courageux se mirent en groupe pour se jeter vaillamment sur Rounard, qui jugea bon de ne pas se défendre. À quoi bon ? Il avait commis une grave erreur. Bien vite, il se retrouva immobilisé, solidement attaché par de la corde dans un coin du restaurant, derrière des rideaux, dont l'entrée était interdite.

Il resta longtemps, très longtemps assis, bâilloné dans son coin. Les autres animatroniques et les enfants avaient ordre de ne pas venir le voir, ni même de lui parler. Il resta désespérément seul, et, privé de mouvement, son mécanisme finit par se bloquer, et il finit par s'éteindre. Le temps passa et Rounard fut noyé par la poussière, oublié, tout comme le Parc qui devenait de plus en plus désert. Les autres animatroniques s'éteignirent eux aussi tour à tour, et seul un réussit à rester en activité.

Il fut un jour où un gamin imprudent vint se perdre dans le vieux restaurant. Il n'y trouva que des carcasses d'animatroniques, alignées contre le mur, qu'il toucha. Il leur donna des coups, les secoua, fit bouger leurs membres, mais rien n'y faisait; les robots ne bougeaient pas. Il regarda autour de lui, et vit des tables, des chaises, renversées ou non, une scène avec des rideaux rouges -du moins ce qui en reste- entrouverts, un carrelage en damier... Et il y avait une autre scène, plus petite. Son rideau violet avec ses petites étoiles était bouffé par les mites, et un panneau "Hors service" était planté devant. Piqué par la curiosité, l'enfant s'aventura derrière. Il y découvrit le vieux Rounard, en train de pourrir dans son coin, son état vraiment délabré, les cordages ayant disparu ainsi que son chapeau, son manteau, le bas de son pantalon et certaines parties de sa fourrure. Ébahi de sa trouvaille, le garçon se mit à quatre pattes devant le renard, et caressa sa tête. La poussière qui s'envola le fit éternuer, puis tousser, mais il continua son inspection :
Il bougea les oreilles de l'animatronique de haut en bas, observa sa mâchoire, bougea ses membres comme il l'avait fait avec les autres animatroniques, s'amusa avec son crochet, son cache-oeil. Puis, il eut l'idée de regarder ce qu'il y avait dans ce trou béant que le renard avait dans la poitrine. Il y glissa sa main, prudemment, puis il remonta doucement dans sa tête. La réflexion qu'il se fit à ce moment là fut "Y'a une tête dans la tête du renard ?" en sentant au bout de ses doigts la carcasse froide de l'endosquelette. Là, il toucha on ne sait quoi, mais quoi qu'il en soit, il déclencha un mécanisme, qui fit tréssauter le robot, qui ouvrit brusquement les yeux. Poussant une exclamation de surprise, le gamin recula à quatre pattes et partit se réfugier dans un coin du restaurant. Il vit bientôt sortir l'animatronique qui se déplaçait tant bien que mal, agité de soubresauts.

- Yarrr, bienvenue, matelots ! Je suis Rounarrrd le rou-le rou-le Rouge ! Êtes-vous prêts à partir-ir à l'aventurrre ?

Avait-il déclaré de sa voix rauque et caverneuse. Le Garçon Perdu restait bouche bée. Qu'avait-il fait ? Comment pouvait-il savoir que les batteries de Rounard n'étaient pas à plat lorsqu'il s'était éteint ? Comment pouvait-il savoir qu'il l'avait réactivé ? Quoi qu'il en soit, il ne pouvait pas s'empêcher de fixer le renard pirate, qui semblait très occupé à s'observer. Il jura quelque chose entre ses dents, puis sortit du restaurant, d'une démarche hésitante et bryuante, ses articulations produisant un claquement métallique à chacun de ses pas. Il tourna ensuite à gauche, sortant du champ de vision du garçon.
Sans demander son reste, l'enfant sortit du restaurant en quatrième vitesse. Il pensait être au bout de ses peines, croyant que les autres animatroniques ne s'éveillent eux aussi... Quelle erreur ! Juste à un angle de mur, Rounard était là, dressé de toute sa hauteur, et il dévisagea longuement le garçon, avant de s'exclamer, de sa voix pâteuse :

- Morbleu, qu'as-tu fait au vieux Rounard, marrrin d'eau d-d-douce ? Tu vas-tu vas-tu vas aller nourrrrir les-les-les poissons !

Sans attendre de réponse, il se rua vers le Perdu, qui prit les jambes à son cou. Il ne voulait faire qu'une chose : trouver la sortie avant de s'épuiser. Qui sait ce qu'allait lui faire le robot, une fois qu'il l'aurait rattrapé ? Le gosse ne voulait pas le savoir, son stress étant déja à son maximum. Les bruits de pas métalliques du renard se faisaient entendre, se rapprochant de plus en plus. Mais où était donc cette fichue sortie ? Ce Parc était si vaste ! Le robot et le garçon tournèrent longtemps en rond dans se labyrinthe délabré d'attractions et de snacks, esquivant les Clowns qui n'avaient pas l'air très sympathiques, puis ils se retrouvèrent dans une grande allée. Un bref coup d'oeil jeté derrière permit au gamin de voir que la menace n'était pas bien loin, et qu'elle se rapprochait bien trop vite... Il sentit quelque chose lui effleurer le dos, mais il ne se fit pas rattrapper. Arrivé à l'entrée du Parc d'Attractions, le renard s'était arrêté. Le garçon fit de même, un peu plus loin, mais l'animatronique lui fit comprendre qu'il devait décamper, en faisant un bref geste en avant, comme pour dire qu'il pouvait courir encore longtemps.
Le Perdu continuant sa course folle dans la Jungle, à bout de souffle, Rounard se retourna lentement, pour constater l'état du Parc. Il avait raté bien des choses depuis sa désactivation, et il allait maintenant se remettre à jour...



Invisible pour les yeux

T'as un Pseudo ? Inu-chan !
Et un âge ? Le 4 février j'aurais l'âge d'Heaven !
C'est quoi ton Avatar  ? Foxy - Five Nights At Freddy's
Comment t'as découvert l'île ? Puppy (4)
Tu la trouves comment ? C'est un des meilleurs endroits jamais visité dans le monde du RPG ! Ici, les fiches de prez sont pas comme les autres. Elles sont toutes uniques, grâce à la façon d'écrire de leurs auteurs, j'en ai jamais vu de telles. Certaines me font déja adorer le personnage aux premières lignes, et d'autres sont vraiment, vraiment poignantes. J'ai l'impression d'être un petit poisson à coté de requins quand je relis mes prez. Quel monde magnifique, quelle diversité !! Vive NNL !
Dis, tu crois bien aux fées ? Les Fées ? Ça se mange, comme les insectes ?








Dernière édition par Rounard le Lun 16 Mai 2016 - 20:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Invité



☠ I trusted them... Now look what I 've become ! ☠ Empty
MessageSujet: Re: ☠ I trusted them... Now look what I 've become ! ☠   ☠ I trusted them... Now look what I 've become ! ☠ EmptyMar 8 Sep 2015 - 23:19

MON CHER PETIT ROUNAAAARD !
J'adore ta fiche, ouah, ton petit robot est tout touchant et fait trop mal au cœur. ;w; On a juste envie de lui faire des câlins, Nandy essayera trop de lui redonner confiance en les garçons perdus. ;v;

JE L'AIME JE VEUX RP AVEC LUI. ☠ I trusted them... Now look what I 've become ! ☠ 730260236
Et ta signa est jdoizjzpodbpskdbdop.
Revenir en haut Aller en bas
Peter Pan
Peter Pan

♛ Roi des Garçons Perdus ♛


✘ AVENTURES : 2816
✘ SURNOM : L'Enfant Roi
✘ AGE DU PERSO : jeune à jamais

✘ DISPO POUR RP ? : dur dur
✘ LIENS : Je suis un petit oiseau à peine sorti de l'oeuf.
→ Et aussi tout ça !

☠ I trusted them... Now look what I 've become ! ☠ Empty
MessageSujet: Re: ☠ I trusted them... Now look what I 've become ! ☠   ☠ I trusted them... Now look what I 've become ! ☠ EmptyMer 9 Sep 2015 - 22:56

Félicitations mon enfant


   
Tu es condamné.


   

   


   
Ah tu as vraiment un style à toi, avec cette plume si imagée ! C'est toujours très palpitant de te lire, moi j'aime beaucoup ça en tous cas. Rounard nous fait penser à ses camarades, entre horreur et tendresse, il nous effraie et nous touche en même temps, mais il a quand même une essence bien propre à lui. Je me demande ce que Peter penserait de lui, renard et crochet à la fois... Quoiqu'il en soit, tu es validée, pour le meilleur et pour le pire !
PS : et c'est extrêmement touchant ce que tu dis sur l'île et ses habitants, merci (pour moi et eux) ! ♥


   
_______________________________


   Je te serre chaleureusement la main. Cours vite créer ton Dé à Coudre et demander un Compagnon de Jeu afin de vivre une aventure ! A moins que tu ne choisisses de te lancer dans Mission Périlleuse ? Tu peux même rejoindre d'autres rêveurs dans l'Odyssée des Songes. Si tu préfères passer du bon temps en papotant, rejoins sans tarder la Nursery. Quoiqu'il en soit, que ton séjour à Never Never Land soit fabuleux et éternel.
   

   

   








La musique que je joue au gré du vent : Flûtes de Pan
Les dessins que je peins au gré du temps : Crayons de Pan



Je tyrannise en forestgreen.




le merveilleux cadeau de mes enfants trouvés:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://neverneverland.forumactif.org/
Invité
Anonymous

Invité



☠ I trusted them... Now look what I 've become ! ☠ Empty
MessageSujet: Re: ☠ I trusted them... Now look what I 've become ! ☠   ☠ I trusted them... Now look what I 've become ! ☠ EmptyJeu 10 Sep 2015 - 23:51

Waaaaaaaaaaaaah ☠ I trusted them... Now look what I 've become ! ☠ 730260236
Il est trop trop bien Rounard !
Je crois que c'est mon préféré de tes tiens **
Revenir en haut Aller en bas
Rounard
Rounard

☂ Enchanté ☂


✘ AVENTURES : 58
✘ SURNOM : Le Rapide
✘ AGE DU PERSO : Inconnu

✘ DISPO POUR RP ? : Viens si tu l'oses, marin d'eau douce !
✘ LIENS : Let's try to make it right
Don't wanna start a fight

Bug en firebrick ~


☠ I trusted them... Now look what I 've become ! ☠ Empty
MessageSujet: Re: ☠ I trusted them... Now look what I 've become ! ☠   ☠ I trusted them... Now look what I 've become ! ☠ EmptyVen 11 Sep 2015 - 17:22

Nandy > Thanks ! =3 Il est arrivé un peu plus tard que prévu, mais maintenant il est bien là ! Tu vois, il est pas méchant au fond, hein, le nouveau poto de Nandy ! Je pense que ces deux là vont bien s'entendre, ouais ! Pour la signa, j'aurais jamais pu héberger ce fichu GIF sans un supah code de Wilh ! Et pour le RP, c'est quand tu veux ! ^^

Pita > Han, merci Pita, ça me touche vraiment ! J'aime particulièrement écrire la fiche de ce genre de personnage. Il est vrai qu'on aurait tendance à avoir pitié de lui, il n'est pas vilain au fond ! Jamais je n'ai été autant inspirée pour des personnages. ^^ D'ailleurs, je me demande, moi aussi, ce que penserait Peter de lui. Il faudrait lui faire rencontrer les Animatroniques !!

Oz > Merciii ! ^^ Sérieux, tu l'aimes tant que ça, Rounard ? Héhé, je suis bien contente ! Je pense que tes personnages auront bien l'occasion de le rencontrer... De mon côté, c'est un de mes chouchous (mais c'est pas LE chouchou par excellence, cette place revient à Heaven) je suis pas mécontente de l'avoir crée. (Flood mode : en passant, ton nouvel avatar pue la classe ! *^*)






Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




☠ I trusted them... Now look what I 've become ! ☠ Empty
MessageSujet: Re: ☠ I trusted them... Now look what I 've become ! ☠   ☠ I trusted them... Now look what I 've become ! ☠ Empty

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Never Never Land ★ :: Faire naufrage :: Gais, innocents et sans coeur. :: On s'envole !-