Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ancienne Créature
avatar

Invité



MessageSujet: Maman // [Oural Bienveillante]   Lun 31 Aoû 2015 - 11:13

Maman, Maman, où es-tu Maman?  Pourquoi ne reviens-tu plus jamais? N'aimes-tu plus ton fils? Maman, tu lui manques tant pourtant. Sans toi, il y a un trou béant dans sa vie.  
Maman tu le sais bien pour l'avoir tant veiller : tu es son unique repère et ton cœur son métronome. Tout lui parait déréglé dans ce monde déjà si absurde quand il ne te sent pas contre lui.
Maman vient vite car il ne voit plus rien sans le chant de ta voix. Il a perdu son guide et erre à présent.

Maman, ton fils est dans le désert et il pleure par la bouche, il gémit.
Il a soif, il a chaud, il est triste.
Maman, il te cherche , viens le sauver il t'en supplie. Viens le recueillir dans tes bras et chante lui une berceuse. Offre lui ton sein pour qu'il se calme, qu'il sente qu'il n'est plus seul.
Maman, même si tu n'es plus celle d'origine, même si tu ne le connais pas, vite, vite, il a besoin de toi. Blackclaw a besoin de toi, car ce n'est qu'un tout petit enfant.


Le monstre marche encore trois pas en titubant et s'effondre sur le sable blanc. Il se recroqueville et se met à crier le nom de Maman mais personne ne répond à l'appel de l'enfant.
Revenir en haut Aller en bas
Oural Bienveillante
avatar

♐ Guérisseur des Delaware ♐


✘ AVENTURES : 35
✘ SURNOM : La Consciente.
✘ AGE DU PERSO : Entre vingt-cinq et trente ans.

✘ LIENS : Baumes et peintures

MessageSujet: Re: Maman // [Oural Bienveillante]   Sam 5 Sep 2015 - 11:17

Chaud.

Le sable brûlant lui fait presque mal à travers les fins mocassins. Oural, pour une fois, en porte une paire. Le désert l'y oblige, avec sa fournaise rayonnante. Mais Oural aime ça, cet exotisme qui dépayse. Il y a de tout dans l'île, et l'indienne viens dans le Désert quand elle a soif de calme et de sobriété. Pas de jungle luxuriante, pas d'abondants rivages aux plages chargée de crustacés et de galets.

Chaud.

Et de l'or partout, sur la terre comme au ciel. Entre le sable et le soleil, c'est à qui rayonne le plus. Oural est couverte de la tête aux pieds pour ne pas brûler. Un châle sur sa chevelure, et qui enroule le reste de son corps brun.. Sans le savoir, elle a adopté la même technique que les Bédouins pour avancer dans la mer de sable. La première fois qu'elle était venue, oui, elle s'était brûlée. Depuis, elle se protège, elle se couvre.

Chaud, chaud à perte de vue. Et ça lui plaît. Rien ni personne si ce n'est elle-même. C'est son ermitage, sa pause du monde qu'il faut tirer en avant et écouter.

Une plainte siffle à ses oreilles, une plainte qui n'est pas du vent. Alors elle tend l'oreille pour remonter à la source. Et elle tombe sur toi, ô étrange être. Toi qui semble mourir dans cette fournaise naturelle. Toi dont le corps hurle tout entier avec toi. Douleur.

Elle s'arrête un moment et t'observe, perplexe et sur ses gardes un peu. Parce qu'elle ne te connait pas, parce que tu es probablement de la contrée des monstres, parce qu'elle essaye de voir qui tu es. Tu es le premier monstre qu'elle rencontre pour de bon, mais elle ne te trouve pas si terrifiant. Tu es même presque tristement humain, si on te rajoute des yeux, des habits. Ta douleur est vraie, en tout cas.

Elle s'agenouille, Oural Bienveillante, peut-être sens-tu sa présence. Puis, après un temps d'hésitation, sa main se pose sur toi. C'est délicat, c'est léger. Comme un oiseau qui viendrait de se poser.

- Je ne sais pas si tu me comprends, mais je ne te veux pas de mal. Je suis Oural Bienveillante. Le soleil va te brûler. Il ne faut pas rester comment ça.


Sa voix est grave et chaude et calme. Comment avec un animal, elle n'a pas parlé fort ni vite pour ne pas énerver ou effrayer. Rapidement elle réarrange ses voiles et se déleste de l'un d'entre eux pour t'en recouvrir, pour que le soleil cesse de te harceler. Puis elle te regarde, sans trop savoir comment tu vas réagir.. Ni dans quoi elle se lance.






Oural te sourit chaleureusement en #85ADFF.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ancienne Créature
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Maman // [Oural Bienveillante]   Sam 19 Sep 2015 - 19:42



Maman est arrivée, Blackclaw sent son parfum, celui qu'ont toutes les mères. C'est une odeur que seuls les nourrissons peuvent percevoir, une fragrance pré-natale, presque imperceptible, instinctive, qui rattache l'enfant à celle qui l'a fait naître; un lien qui n'existe pas avec les mères qui ne sont pas siennes mais que le Sans-Yeux, enfant et orphelin de toutes les Maman, ressent tout de même.

Maman s'est agenouillé prés de son fils. Avec la douceur qu'ont celles qui bercent leur enfant, elle pose sa main sur son épaule et le deuxième lien, le plus important peut-être, s'amorce. La connexion du toucher se créé et aussitôt, la détresse, un tout petit peu, s’apaise. Blackclaw hoquette.

Maman lui parle. Amérindien. Comme Maman auparavant. Comme avant, et le troisième lien retourne à sa mémoire, chante à ses oreilles.
Il l'écoute attentivement, comprend les mots mais ne comprend pas leurs sens assemblés car Blackclaw, privé de Maman a si vite perdu tout ce qu'il avait appris.

Il reste immobile, la fixe malgré son absence d'yeux et sans réagir, se laisse voiler, les pleurs en suspens.
Maman l'a calmé. C'est sa spécialité.
Mais Maman n'est pas la Maman d'avant bien qu'elle lui ressemble beaucoup. Cette Maman il ne la connait pas et elle ne le connait pas. Il doit donc se présenter. Comme lui a appris Maman.

Il essaye de sourire malgré la bave entourant sa bouche et avec lenteur, place ses poings fermés sur ses yeux inexistants. Il attend quelques secondes et, paumes vers Maman, ouvre les mains, découvrant sur chacune un tatouage d’œil.
Ses yeux.
Pour saluer et voir Maman.
Revenir en haut Aller en bas
Oural Bienveillante
avatar

♐ Guérisseur des Delaware ♐


✘ AVENTURES : 35
✘ SURNOM : La Consciente.
✘ AGE DU PERSO : Entre vingt-cinq et trente ans.

✘ LIENS : Baumes et peintures

MessageSujet: Re: Maman // [Oural Bienveillante]   Dim 20 Sep 2015 - 16:40

Pleurs. La tristess dégouline du monstre qui n'en est pas, et Oural plisse légèrement les coins de sa bouche. La peine et la douleur, quelles qu'elles soient, ne sont jamais des choses qu'elle aime voir. Mais il se calme un peu, oui. Un peu au toucher, un peu à la parole. C'est comme s'il n'attendait que ça, comme s'il l'espérait. Oural est perplexe, Oural ne sait pas quoi faire. Mais elle sent la peine s'amoindrir, et ça la fait sourire. Tant mieux.

Son regard se redresse vers le ciel, vers le sable. Le soleil est encore haut, et Oural a marché pendant quelques heures dans le désert avant de rencontrer.. Lui. Le plus sage serait donc de faire marche arrière pour qu'il retrouve un climat plus tempéré, plus.. sain pour lui. Mais peut-il marcher si longtemps ? Bref soupir, et son regard se pose à nouveau sur l'autre qui. Quoi ?

Ses poings fermés sur le visage la surprennent. Les voir s'ouvrir comme une fleur éclôt et découvrir les tatouages gravés sur les paumes la fait hoqueter de surprise. Quoi ? Un instant elle reste là, sans bouger, sans comprendre. Mais l'autre n'a pas l'air d'attaquer juste de.. Montrer ? Montrer les mains en signe de paix ?

Etrange.

Mais Oural finit par sourire, puisqu'il n'y a pas de danger. Sourire, et rire, un peu. C'est léger, c'est discret, mais c'est là de bon coeur. Sortant la gourde de sa ceinture, elle la tend vers l'autre dont elle ne connait pas le nom et pose une de ses mains tatouées sur la gourde. Boire. Il faut, pour lutter contre la chaleur et le soleil.

- Prends de l'eau. Bois, un peu. Pas tout, il nous en faut encore. Après on partira. Tu ne peux pas rester ici, ce n'est pas bon pour toi.

Attentive, elle surveille l'autre pour voir s'il boira ou non. Pour verifier qu'il ne siffle pas toute la gourde non plus au cas où, parce qu'ils ne peuvent pas se le permettre.


HRP:
 






Oural te sourit chaleureusement en #85ADFF.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ancienne Créature
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Maman // [Oural Bienveillante]   Jeu 24 Sep 2015 - 19:53


Maman est une fontaine dans le désert. Elle a le chant de l'eau claire et, dans sa gorge coule un filet de rire qui, plus qu’abreuver Blackclaw, l'assoiffe, anime sa curiosité, l'éveille à l'extérieur; à l'échange. Il l'appelle à rire à son tour et le monstre, en écho, déforme ses lèvres sous un sourire mal-contrôlé et sonore. Dis-harmonieux. HIDEUX.
Un rire effrayant, monstrueux mais pourtant si innocent.
Peut-être si beau aussi pour Maman car Maman voit l'essence et non sa forme. Elle sait fermer les yeux pour ouvrir son cœur. Pour mettre fin au préjuger et partager.
Et Maman, partager, elle le fait si bien. Elle offre sa douceur, sa bonté, sa voix, son rire et même l'eau qui coule dans sa gorge. Elle tend sans crainte une gourde, guide et pose une main et Blackclaw, timide, frôle du bout des ongles l'ustensile pour en découvrir les courbes.
Il la parcourt, puis abaisse sa deuxième main pour attraper l'objet et le porter à ses lèvres.
Il laisse couler le chant de Maman dans sa gorge, avale deux gorgées et, délicatement, repose la gourde sur le sable. Il sait qu'il ne doit pas tout boire sinon Maman ne pourra plus chanter.

Ses mains libres, il recommence ce qu'il a dû interrompre et repositionne ses paumes sur son visage.  
Elles éclosent de nouveaux. Sous des mots cette fois.

"Aveugle...Toucher. Yeux... Maman..."
Revenir en haut Aller en bas
Crocodile & Cie
avatar



✘ AVENTURES : 271

MessageSujet: Re: Maman // [Oural Bienveillante]   Lun 28 Sep 2015 - 17:15

Que vois-je ?

   


Les avez-vous aperçu, déjà ? Il semblerait que non. Pourtant, cela fait un moment qu'ils tournoient au-dessus de vos petites silhouettes. Ce ne sont pas des charognards comme les autres. Non. Les vautournis sont des oiseaux qui se nourrissent de la fatigue des êtres qu'ils élisent comme proie. Ils tournoient de plus en plus près, de façon hypnotique, causant ainsi des vertiges aux pauvres errants. Ils leur pompent leur énergie mentale et les retiennent d'avancer peu à peu. Jusqu'à ce que les êtres en question n'aient même plus la force de se tenir debout.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oural Bienveillante
avatar

♐ Guérisseur des Delaware ♐


✘ AVENTURES : 35
✘ SURNOM : La Consciente.
✘ AGE DU PERSO : Entre vingt-cinq et trente ans.

✘ LIENS : Baumes et peintures

MessageSujet: Re: Maman // [Oural Bienveillante]   Dim 11 Oct 2015 - 2:09

Il n'est pas agressif pour deux sous, vraiment. Juste intimidant, juste inédit. Mais il y a de la douceur et de la délicatesse quand il attrape la gourde. Oural le voit, le sent. Et elle apprécie aussi qu'il ne boive pas tout goulûment mais qu'il s'arrête de lui même sans qu'il n'y ait besoin d'intervenir. Il la referme même après, il la repose avec soin. Brave Sans-Nom. Qui surement en a un, mais comment le connaître ? Il n'a pas l'air de par.. Ah, si. Il parle. C'est peu, c'est sommaire, mais ce sont bien des mots qui lui ont échappés.

Oural ne réagit pas aux mains qui se reposent sur son visage. Elle est trop interloquée, pour ça. Les mots tournent dans sa tête, et il lui faut quelques instants pour en deviner le sens. Du moins, ce qu'elle suppose en être le sens. Il voit avec les mains, donc ? La guérisseur jongle avec l'idée de lui faire "voir" qui elle est, donc. Les sortes de griffes l'intimident, quand même. Pas qu'il ait l'air méchant, mais il pourrait la blesser sans le vouloir. Ceci dit, il a été délicat avec la gourde mais..

.. Mais ce n'est pas le bon moment. Un mouvement dans sa vision périphérique l'averti d'une autre présence. Une ombre qui tournoie. Deux. Trois. Son regard se lève, et l'inquiétude la prend : les vautournis, ce n'est jamais une bonne chose d'en rencontrer. C'est la première fois qu'elle en voit, mais au fil de ses errances elle a entendu parler d'eux. Partir. Il faut partir. Vite. Alors d'un geste vif, elle range la gourde et se remet sur pied. Regarde devant toi, Oural, ne fais pas attention aux ombres qui t'épuiseront. Pourtant, elle a beau se concentrer sur ses traces de pas qui la guideront à la sortie, la Consciente sait que ça ne sera pas une partie de plaisir.

- Il faut partir. Maintenant. Il y a des vautournis, ils nous veulent du mal. Il faut partir, viens. On y va.

Le ton est calme, mais pressent. Il n'y a pas de temps à perdre parce que justement le temps joue contre eux. Au moins le drôle de monstre ne devrait pas ressentir la fatigue hypnotique, puisqu'il ne les voit pas. Mais même. Elle ne peut pas le laisser là.

[hrp:]Pardon c'est court. Mais j'avais peur de faire trop d'action par rapport aux vautournis. Dis moi s'il te faut plus de matière.






Oural te sourit chaleureusement en #85ADFF.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ancienne Créature
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Maman // [Oural Bienveillante]   Lun 28 Déc 2015 - 12:48


Blackclaw veut voir.
Voir Maman, connaître, explorer, découvrir. Il veut chanter avec elle d'un même élan mais la mélodie de Maman n'est pas celle qu'attend Blackclaw.

« Il faut partir. Maintenant. Il y a des vautournis, ils nous veulent du mal. Il faut partir, viens. On y va. »

C'est un chant bizarre que celui-ci, très doux mais qui cache derrière sa mélodie quelques fausses notes, comme un déraillement. Blackclaw ne saurait dire pourquoi mais il se sent. Il en en est sur. Il en cherche la raison en plissant le front et re-embobine dans sa tête le chant de Maman.

« [...]Partir […] vautournis […] mal [...] »

Et Blackclaw comprend. Il connait les vautournis. Il sait que les oiseaux volent l'énergie. Maman lui a dit il y a longtemps.
Il sait que les oiseaux hypnotisent au tournant autour d'eux.
Maman lui a dit il y a longtemps.
Il sait que leurs effets est moins fort sur lui car il ne les voit pas.
Maman lui a dit il y a longtemps.
Mais Maman a oublié aujourd'hui. Elle est trop occupée, elle ne va pas bien avec ce déraillement léger dans son chant.
Blackclaw doit l'aider. Comme Maman le protège, Blackclaw doit, à son tour, protéger Maman.

Il se remet debout en oscillant légèrement à cause de la chaleur et avec douceur, sans que l'indienne ait le temps de se dégager, enlace Maman de son corps trop grand. Il l'entoure, et du voile qui le couvre aussi, la couvre contre le tournoiement des vautournis et l'ardeur des rayons du soleil.

«Maman... Pas peur... Je... Pas voir... Pas fatigue...Aider Maman... Porter Maman... Maman yeux... chemin... »
Revenir en haut Aller en bas
Oural Bienveillante
avatar

♐ Guérisseur des Delaware ♐


✘ AVENTURES : 35
✘ SURNOM : La Consciente.
✘ AGE DU PERSO : Entre vingt-cinq et trente ans.

✘ LIENS : Baumes et peintures

MessageSujet: Re: Maman // [Oural Bienveillante]   Mar 19 Jan 2016 - 23:39

Elle voudrait partir, Oural. L'inquiétude envahit son cœur, et elle allait attraper la main du Sans-Nom quand celui-ci se redresse et se dirige vers elle. Elle voudrait partir Oural et s'inquiète de ce gentil monstre qu'elle doit emmener sans savoir comment il réagit ni ce qu'il peut subir. Et pourtant, hors de question de le laisser. Elle n'est pas comme ça, et il ne mérite pas ça. Un léger soupire lui échappe, mais la brave Oural redresse la tête vers toi. Pitié, ne sois pas d'humeur changeante.

Et pourtant, peut-être l'es-tu. Tu l'enveloppes sans qu'elle ne comprenne et, pour être honnête, la peur est là un instant. Comme tout à l'heure, parce qu'elle ne te connait pas. Qu'elle ne peut pas anticiper tes gestes, au moins un peu. Mais là encore, tu la surprends. Tu parles et, elle le comprend maintenant, tu la protèges. Doux Sans-Nom. Elle ne comprend pas cette loyauté à son égard, et pourtant quand elle y pense elle s'est comportée avec autant de bienveillance vis-à-vis de toi. On récolte ce que l'on sème après tout. Un léger sourire, donc. Une main soulagée qui se pose sur ta peau. Peau fragile, peau pâle. Soleil.

- Attend.

Elle se libère un moment et t'enveloppe mieux dans un châle, puis deux. Ta peau est plus pâle, tu brûlerais. Ta peau semble fragile comme celle d'un nouveau né, alors le tissu pourra te protéger un peu, un temps. C'est déjà ça.

- On y va. On va reprendre les traces de mes pas.

Elle se glisse entre tes bras à nouveaux et fixe le sable devant elle qui maintenant est ombré grâce à toi. Elle ne distingue plus les silhouettes sombres des vautournis sur le sol, elle est protégée au moins pour l'instant. Alors, bien câlée entre tes grands bras, elle te guide en remontant ses propres traces. Pourvu qu'elles ne s'effacent pas, pas trop vite. Oural réfléchit à votre périple, aux dangers, à la nuit glaciale qui pourrait vous surprendre. Elle a marché peut-être trois heures avant de te voir. Mais vous avancez plus lentement, à présent, et l'après-midi est entamé. Qui sait quand la nuit tombera ? Le temps ici n'est pas une science exacte.

- Comment tu t'appelles ?

Autant savoir avec qui elle va voyager. Son esprit assombrit a une autre raison à cette question, mais elle préfère ne pas y penser.

Vous vivrez. Elle le veut.






Oural te sourit chaleureusement en #85ADFF.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ancienne Créature
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Maman // [Oural Bienveillante]   Sam 6 Fév 2016 - 22:22


Maman a compris.
Elle replace les châles et vient se lover dans les bras de Blackclaw. Les rôles s'échangent. Maman se laisse bercer.
Blackclaw commence à marcher tout doucement pour ne pas secouer, écoute les directives de Maman-guide, étoile de la vie.
Il fait silence, attentif et c'est la surprise qui vient l'agiter quand Maman lui pose une question.

"- Comment tu t'appelles ?"

Et Blackclaw ne sait que répondre.
Il s’arrête dans sa progression et se met à réfléchir.
Blackclaw n'a pas de solution au problème que lui a posé Maman car Blackclaw n'a pas de vrai nom. On ne lui en a jamais donné. "Blackclaw" n'est qu'un emprunt, un qualificatif pour son apparence. Pas pour son coeur. Pas un nom d'amour.
Blackclaw ne connait pas son nom. On ne l'a jamais appelé. Ou peut-être a-t-il oublié.
Maman avant devait l’appeler. Elle devait lui avoir donner un nom. Le plus beau du monde. Mon enfant. Mais le temps a grignoté ce nom et ne reste que le trou béant

"Pas nom..."

Et la réponse l'attriste. Il se sent fautif de ne pas avoir su répondre mais ne dit rien à  Maman. Il ne veut pas l'inquiéter. Il veut que Maman l'aime et pour cela il doit être un bon fils sage et continuer à marcher....
... Jusqu'à ce que les étoiles piquent le ciel et la fatigue le corps de Blackclaw.
Alors Blackclaw ose enfin protester.

"Arrêter... dormir..."


Il s’arrête et fait descendre Maman. Il se poste devant elle et attend.
Blackclaw, tout à l'heure n'a pas demandé en retour son nom à Maman. Il n'en a pas besoin car un enfant n'appelle jamais sa mère par son prénom. Pour lui, elle est entièrement Maman.
Revenir en haut Aller en bas
Oural Bienveillante
avatar

♐ Guérisseur des Delaware ♐


✘ AVENTURES : 35
✘ SURNOM : La Consciente.
✘ AGE DU PERSO : Entre vingt-cinq et trente ans.

✘ LIENS : Baumes et peintures

MessageSujet: Re: Maman // [Oural Bienveillante]   Ven 19 Fév 2016 - 23:59

Doux. Perséverant.

A peine Oural a-t-elle replacé les châles, à peine s'est-elle remise sous ta protection que tu reprends ta route sans broncher. C'est absurde parce qu'elle ne te connait pas, mais elle se sent rassurée. Oural préfère croire en ta bonne foi plutôt que de penser qu'il s'agit d'un piège. Alors elle te guide, et inlassablement vous avancez. De temps en temps, vous partagez la précieuse eau. Pour ne pas tomber. Le voyage se fait calme, et si tu ne parles pas elle ne lancera ps la conversation non plus. Mieux vaut garder vos forces.

Et puis elle a autre chose à penser, aussi : ton nom. Ce nom que tu n'as pas. C'est triste. Elle peut sentir ton amertume bien que tu n'en dises rien. L'empathie, c'est son métier après tout. Alors pendant les heures interminables de voyage, la Consciente réfléchit. Elle essaye de t'analyser, de trier ce qu'elle sait de toi, pour trouver commnte t'appeler. Pas d'identité, c'est triste. C'est amer. Et tu mérites mieux que ça. Alors voilà son nouveau but, à la jeune femme : te trouver un nom. Un nom à la mode indienne parce qu'elle est Delaware et que pour elle c'est ce qui fait le plus sens.

Vous finissez par arriver dans une zone plus herbeuse, à la nuit tombée. Oural Bienveillante est impressionnée de ta persévérence tranquille, par ce calme qui ne t'a pas quitté. Un sourire anime son visage : elle sait comme t'appeler.

Quand tu la poses, elle sourit encore et saisit ta main délicatement.

- Viens. On va se poser au pied des arbres.

Elle te guide, doucement. Parce que tu es fatigué et que l'obscurité peut être trompeuse. A nouveau, les rôles s'inversent entre vous et elle reprend les choses en main. Quand vous arrivez quelques foulées plus tard au pied d'un grand arbre, la squaw s'arrête. C'est injuste parce que tu as fait le gros de l'effort, mais elle sent la fatigue alourdir ses gestes à elle aussi.

- Ici c'est bien. Tu peux te reposer, maintenant. Tu le mérites. Tu as été brave et fort dans le désert. Et tu m'as sauvé. Merci pour ça.

La main d'Oural sert un peu plus la tienne alors qu'elle t'aide à t'installer et se cale contre toi. Douce, Oural. Paisible et bienveillante comme elle sait si bien le faire.

- Tu sais, j'ai réfléchi. C'est triste que tu n'ai pas de nom alors je voudrais t'en donner un. Mais il faut que tu sois d'accord. Tu en penses quoi ?

Douce Oural. Calme. Elle te parle de sa voix de velour un ton en dessous, pour ne pas te brusquer alors que tu dois être épuisé. Posée à côté de toi, elle te masse doucement pour détendre tes muscles. Et puis, aussi, elle s'assure que tu n'as pas de coup de soleil, que tu n'es brûlé nulle part. Si c'est le cas, elle te soignera pour sûr. Elle te doit bien ça.






Oural te sourit chaleureusement en #85ADFF.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ancienne Créature
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Maman // [Oural Bienveillante]   Mer 2 Mar 2016 - 13:00

Blackclaw est fatigué. Si fatigué. Il s'effondrerait au sol si Maman n'était pas là. Mais Maman est tout prêt de lui alors, pour elle, il reste debout, vaillant même si son corps épuisée oscille.
Maman le remarque. Elle est attentive.
Elle l'attrape par la main, le guide et tout deux dérivent. Ils se posent sur le rivage d'un grand arbre desséché et Maman-naufragée se met à parler, soulagée.

- Ici c'est bien. Tu peux te reposer, maintenant. Tu le mérites. Tu as été brave et fort dans le désert. Et tu m'as sauvé. Merci pour ça.

Blackclaw ne comprend pas les compliments mais il entend Merci. Il sourit faiblement car de la part de Maman, c'est déjà bien suffisant.
Il serre un peu plus sa main et elle serre un peu plus la sienne.
Il se recroqueville au sol et, contre lui, Maman vient s'installer.
La nuit est fraîche et Maman sait que la chaleur d'un être ne réchauffe pas que les coeurs.
La nuit est belle et Blackclaw sait que la chaleur d'un être ne réchauffe pas que les corps, que le coeur tambourinant de Maman est la plus douce des berceuses, sa main contre son épaule, la plus tendre des caresses.
Sa bouche se ferment sous un soupir, ses bras enlacent le corps de Maman et ses sens s'endorment sous sa présence.
Il est serein le temps d'un instant. Deux minutes seulement avant les mots-cataclysmes de Maman.

-Tu sais, j'ai réfléchi. C'est triste que tu n'ai pas de nom alors je voudrais t'en donner un. Mais il faut que tu sois d'accord. Tu en penses quoi ?

Blackclaw, cette fois, comprend. Il est heureux. Trop pour son cœur si pur, ses sentiments nouveaux-nés.
Il hoquette, se contracte légèrement. Dans sa gorge et sa tête, les mots ne viennent pas, l'émotion est trop grande, la fatigue trop prégnante. Ses poings se serrent, ses ongles s'enfoncent dans ses paumes et, de ses yeux tatoués, née une larme de sang.
Celle de joie qu'il ne peut pas pleurer.

Le nom de Maman.
Revenir en haut Aller en bas
Oural Bienveillante
avatar

♐ Guérisseur des Delaware ♐


✘ AVENTURES : 35
✘ SURNOM : La Consciente.
✘ AGE DU PERSO : Entre vingt-cinq et trente ans.

✘ LIENS : Baumes et peintures

MessageSujet: Re: Maman // [Oural Bienveillante]   Sam 5 Mar 2016 - 21:16

Tout est calme, si calme.

Toi, tu es blotti contre elle. Ou elle contre toi, c'est un peu pareil au fond. Avec un sourire, avec un fond de tendresse peut-être, Oural ajuste sur vous ses châles. Ils sont grands, ils sont multiples, ils sont protecteurs pour vous deux, contre la fraîcheur nocturne comme ils l'ont été pour le soleil incendiaire.

Oural elle te parle avec sa voix de velour, mais ne s'attendait pas à ta réaction. Elle est interloquée d'abord, inquiète presque. Quoi ? Blessé, malade ? Mais elle comprend ensuite, empathe qu'elle est. Oural s'intéresse à toi, veut te comprendre. Alors doucement, elle te calme, te serre un peu plus contre elle.

- Shhhhhh. Du calme, du calme.

Elle ne peut pas voir ta blessure, pas dans le noir. Demain à la lumière du jour, sans doute. Et elle te soignera, brave squaw qu'elle est. Là elle essaye juste de t'apaiser, d'adoucir cette émotion. Tu allais, tu allais te reposer, et voilà qu'elle t'a réveillé ! Oural se gronde intérieurement, et se dit qu'elle aurait du attendre le lendemain.

- Tu seras Tortue Insolite. Parce que comme elle, tu es déterminé, patient, et tu ne dévies pas de ton cap. Mais ton apparence ne reflète pas qui tu es dans ton coeur. Tu as des griffes qui peuvent blesser, mais la délicatesse d'une fleur. On se rappelle de toi, tu es unique.

Elle parle lentement, doucement, en se disant que ça sera peut-être plus simple pour toi pour comprendre. Surtout avec ta fatigue. Elle ne sait pas trop ce que tu saisis ou pas.

- Tortue Insolite. Ca te plaît ?

Parce qu'il est concerné, quand même.






Oural te sourit chaleureusement en #85ADFF.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ancienne Créature
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Maman // [Oural Bienveillante]   Dim 13 Mar 2016 - 12:25


Tortue Insolite.
Le nom donné par Maman.

La douceur de Maman, de ses bras qui le serre et l'apaise. De son Amour qui l'enlace.

Le nom donné par Maman. Tortue Insolite. Sa sonorité, son sens. Son cadeau surtout.

Blackclaw sert à son tour un peu plus Maman. Si Délicatement.
Il ouvre sa bouche et du brouillard des souvenirs, éclot un mot.

"Mer...ci"

Et Blackclaw s'endort sur le silence, bercé par la chaleur de Maman, veillé par la nuit.


~oOo~

Les astres se cachent devant l'aurore quand Blackclaw s'éveille. Maman dans ses bras dort encore. Elle était si fatiguée hier.
Il se reléve sans un bruit pour ne pas éveiller Maman-endormie et disparait. Il va retrouver les siens pour qu'elle puisse retourner à son village. C'est ainsi. Il ne fera pas la même erreur qu'avant, il y a longtemps. Pour la garder tout pour lui, il n’enlèvera pas Maman à la vie. Il doit partager pour qu'un jour, sous son appel, dans ses bras tièdes, il puisse revenir et de nouveau, encore et encore, l’appeler.
Maman

Il marche lentement mais surement, apaisé car il rapportera de cette rencontre le plus beau des présent. Le nom donné par celle tant aimée.
Revenir en haut Aller en bas
L'Ombre
avatar



✘ AVENTURES : 1715

MessageSujet: Re: Maman // [Oural Bienveillante]   Ven 18 Mar 2016 - 13:33

The End


Blackclaw nous aura appris que tous les enfants,
Même défigurés, même monstres et bien trop grands,
Ont avant toute chose, besoin d'une maman.


FIN DE L'AVENTURE




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverneverland.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Maman // [Oural Bienveillante]   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ma présentation, maman gateau
» Maman les p'tits bateaux...
» MAMAN, J'AI RATE L'AVION ! - HOME ALONE (THQ) 1990-1992
» Gribouillis d'une Cybord Folle /o/ ~ IL ARRACHE SA MAMAN (JDG)
» Aujourd'hui, maman est morte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Lieux Reculés :: Le Désert Doré-