Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Noiraud
avatar

☽ Artifice ☾


✘ AVENTURES : 507
✘ SURNOM : L'Incapable
✘ AGE DU PERSO : Pas bien vieux ; c'est encore un enfant

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours !
✘ LIENS : We Go Where No One Goes.

MessageSujet: Chasse et Pêche ; [Carne]   Mar 4 Aoû 2015 - 15:26





Chasse et PêcheOn aime mieux la chasse que la prise.



Encore une belle journée ensoleillée, chaude, prenante.. et terriblement fatigante. Même si l'Artifice appréciait la douce et vive chaleur de la canicule sur ses écailles lorsqu'il faisait la sieste sur un rocher, le reste du temps, c'était une toute autre histoire. La plupart du temps, la créature restait allongée et endormie du zénith au crépuscule, avant de finalement se mettre en marche. Et ce fut le cas ce jour-ci.

Alors que le soleil se couchait petit à petit vers l'horizon, l'Incapable ouvrit les yeux avant de tendre ses pattes devant lui pour s'étirer après une si longue et salvatrice sieste. Désormais assit dans le sable de la plage qui donnait sur l’Épave, il se mit à regarder autour de lui à la recherche d'un quelconque repas ; car comme tout enfant, Noiraud avait toujours faim après avoir fait un gros dodo. Même si, là, aucune mère ne viendrait lui ramener de la nourriture ou quoi que ce soit d'autre. Peut-être pourrait-il aller roder au niveau du Grand Arbre, afin d'aller fouiller les cabanes des chasseurs ? Non, c'était beaucoup trop loin. L'arbre marqué d'Aigle Rêveur ? Encore plus. Non, le reptile sombre avait envie de manger maintenant ; pas dans une heure, encore moins dans deux.

Maintenant.

L'estomac grognant, la Comète se mit alors en marche le long de l'eau, à la recherche d'une quelconque trace de vie pouvant lui servir de repas ; ou lui en servir un tout court. Comme à son habitude, la lagune des sirènes n'était pas vide, donc, impossible à approcher tout seul ; la petite chose savait que si elle tentait de croquer l'une des femmes-poissons, une autre - voire même plus ! - aurait vite fait de le tirer à l'eau pour le noyer et le dévorer en retour. Mauvais idée, mauvais plan. Mauvais mauvais.

Alors, vexé - par ça ? - l'Incapable laissa son arrière-train s'écraser dans le sable, alors que son regard se portait vers les vaguelettes qui s'écrasaient à ses pattes. Un petit crabe de nuit et curieux sortit alors de l'eau, très vite écrasé par l'une des grosses paumes de la Comète ; qui ni une, ni deux, la porta à sa gueule pour attraper le crustacé avec sa langue avant de le croquer encore vivant. Crac. Grimaçant à cause du goût infect de la carapace, Noiraud tira la langue pour laisser tomber les restes mâchouillés de la pauvre bestiole ; on ne l'y reprendrait plus à manger des crabes, ça non ! L'estomac plus en colère que jamais, l'Artifice leva alors la tête en direction du ciel, où là, il fut presque certain de voir l'un de ses frères fuser dans le ciel.

« Toujours aucun nuage dans le ciel, grogna-t-il dans la langue des animaux, avant de reporter son regard vers la lagune. »

Parce qu'au moins, lorsqu'il y en avait, il ne voyait pas les siens voleter avec joie sans se soucier de lui. Oui, c'était sans doute le plus gros désavantage de cette fichue canicule.

Affamé, Noiraud se releva alors pour reprendre sa route, la queue roulant dans le sable.


© Jawilsia sur Never Utopia







Better be brave O braver than me
Look all around you and see: deep in the forest the dragons will be.
Look all around you and you will find me.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://http://niutellat.deviantart.com/.forumactif.com/
Carne
avatar

☠ Harponneur du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 536
✘ SURNOM : Le Pécheur
✘ AGE DU PERSO : Plus de 20 ans et moins de 30... mais combien exactement ?

✘ DISPO POUR RP ? : Full ! Mais Contacte-moi Viande Fraiche, on verra ça ensemble !
✘ LIENS : I'm in the middle of the Cannibal Buffet
Now we cannibals always say grace...
And then we eat your face!

MessageSujet: Re: Chasse et Pêche ; [Carne]   Jeu 13 Aoû 2015 - 15:54

“L'homme est un animal enfermé à l'extérieur de sa cage. Il s'agite hors de soi. ”
Paul Valéry

L'instinct de Noiraud ne l'a pas trompé. Il a, senti, l'espace d'une poignée de secondes, le ciel s’obscurcir, le soleil se voiler.
Une ombre est passée.
Une ombre qui a fait un "Plouf" singulier.

D'abord il n'y a rien à la surface de l’onde. La lagune, calme, clapotante comme les mamelles des femelles l'habitant, laisse son écume fleurir le sable. Le foutre de l'Océan, dit-on.
Et puis soudain, des bulles agitent son miroir, de grandes gerbes d'eau salée le brise. Au milieu des flots tumultueux, plusieurs silhouettes se dessinent. Les sirènes au nombre de quatre, gardiennes de la pouponnière de perles, encadrent la carcasse blafarde et déchainée d'un seul homme. Il est blessé, son torse tatoué est marqué par de nombreuses morsures. Son bras gauche pendouille mollement contre son flanc. Mais il n'en a cure. Son regard fou balaie la horde de ses ennemies. Il a l'air possédé, sans doute l'est-il. Ses prunelles d'ambre lancent des malédictions silencieuses. Tout son être est pétri d'une rage et d'une colère.
Primordiales.
Son bras valide décrit des moulinets, son poignet souple imprime de magnifique arcs de cercle à un harpon effilé. Il rit au éclat, défiant la terrible engeance des catins salées. Son hilarité funèbre cache un désespoir profond.
Lugubre.
Il sait qu'il est seul coupable de cette imprudence, que sa vindicte se joue en dépit de la survie. On ne lui a pas appris à chasser avec si peu de bon-sens. Il sent le rire de hyène de son mentor tapisser le fond de sa cervelle. Il sait qu'il joué au con. Et les cons ça meurt vite. Mais il a la fureur au cœur. Une de ces crises d'humanité rares qui lui rappelle celui qu'il fut avant.

Carne a rêvé de Sangre.

La pointe du harpon s’enfonce dans un l'oeil d'une des femmes-poissons trop enthousiaste. Le bruit de succion dégueulasse s'agrémente d'un craquement d'os. Celle-là n'y reviendra plus. Le pirate a juste le temps de récupérer son arme d'une torsion avant qu'elle ne coule par le fond, laissant une trainée de sang dans son sillage.

Plus que trois.

- Venez bande de putes ! Et souv'nez vous d'mon nom ! Carne ! CARNE LE PÉCHEUR !

Manger ou être manger.
C’est la seule loi valable sur cette ile. Mais si Carne doit être bouffé aujourd'hui, ce ne sera pas sans avoir tartiné ces salopes de quelques coups. C'est peu miséricordieux, mais, Hey, on ne se refait pas.







Ô Great Mother, do you hear your preacher?


Merci de ta bénédiction, Duck prêtresse de SWAG ZE GREAT GOD !!!!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noiraud
avatar

☽ Artifice ☾


✘ AVENTURES : 507
✘ SURNOM : L'Incapable
✘ AGE DU PERSO : Pas bien vieux ; c'est encore un enfant

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours !
✘ LIENS : We Go Where No One Goes.

MessageSujet: Re: Chasse et Pêche ; [Carne]   Dim 16 Aoû 2015 - 19:36




Chasse et PêcheOn aime mieux la chasse que la prise.



L'odeur du sang réveillera toujours les sens d'un chasseur.. même un comme Noiraud. Sortit de ses pensées par un bruit vif non loin de lui, la bestiole leva rapidement la tête en direction de la lagune, toisant de ses grandes prunelles verdâtres ce qu'il se passait là.

La scène en elle-même avait quelque chose d’irréel, quand bien même cela devait arriver plus que souvent : un homme semblait être tombé à la mer - enfin, à l'océan - et devait faire face à quelques femmes qui y vivaient, ces demoiselles à la queue de poisson que la Comète souhaitait tant croquer un jour. Toutefois, cette idée ne traversa pas l'esprit du reptile sur l'instant, car ses sens s'étaient alors mis en éveil dés que l'odeur du sang était montée jusqu'à ses narines ; une effluve impossible à ignorer pour un chasseur, quand bien même il était incapable d'attraper quoi que ce soit. Qui était blessé ? Ça, l'Incapable n'en avait pas la moindre idée à cause des mouvements frénétiques qui déchiraient la surface de l'eau d'ordinaire si calme ; mais il ne fallait pas parier sur la survie de l'homme, qui, en proie aux femmes-poissons, finirait sans doute en gueuleton. Dommage !

Curieuse malgré tout, la Comète ne put s'empêcher de s'approcher à quelques longueurs de queue de la lagune, observant avec plus de facilité un étrange homme couvert de sortes de rayures - bien plus irrégulières et différentes que celles des tigres de la jungle - se battre avec plusieurs sirènes. S'il semblait perdre sur l'instant, le forban profita de la première occasion pour planter une sorte d'arme dans la tête de l'une des femmes ; faisant grogner le reptile d'une certaine pointe d'admiration lorsqu'il récupéra son arme et que le corps sans vie du possible repas commença à couler.

Qui aurait cru qu'un chasseur terrestre pourrait battre des prédatrices marines !

« Venez bande de putes ! Et souv'nez vous d'mon nom ! Carne ! CARNE LE PÉCHEUR ! hurla le combattant triomphant. »

Interloqué par de tels mots qu'il ne comprenait pas, l'Incapable pencha la tête de côté, avant de se reprendre : c'était l'occasion ou jamais de pouvoir profiter d'un bon repas, puis de filer à l'anglaise ! Alors, après s'être léché les babines, l'Artifice se mit discrètement en route jusqu'au bord de la lagune, profitant du fait que les sirènes étaient encore aux prises avec l'homme pour regarder à la surface de l'eau.. si le corps de la morte ne remontait pas. Oh non, la pauvre sirène ne remonta pas.. mais une de ses comparses bien vivante, si. Quelle horreur ! La vorace créature accrocha très vite - trop vite - ses griffes au niveau du museau et de la mâchoire de la Comète, cherchant à le faire tomber dans l'eau, à le noyer à son tour !

Terrifié, l'Incapable grogna de tout son soûl avant de secouer la tête, puis de reculer vivement ; sortant en partie la sirène de l'eau, qui ne semblait pas vouloir le lâcher.

« Lâche-moi sale poisson ! grogna-t-il dans la langue des animaux, par réflexe, sans savoir si les sirènes le comprendraient. »

Qu'importe si la femme-poisson le griffait et lui arrachait des écailles au niveau de son museau, Noiraud continua de reculer ; il ne finirait pas noyé, ça, jamais !


© Jawilsia sur Never Utopia







Better be brave O braver than me
Look all around you and see: deep in the forest the dragons will be.
Look all around you and you will find me.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://http://niutellat.deviantart.com/.forumactif.com/
Carne
avatar

☠ Harponneur du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 536
✘ SURNOM : Le Pécheur
✘ AGE DU PERSO : Plus de 20 ans et moins de 30... mais combien exactement ?

✘ DISPO POUR RP ? : Full ! Mais Contacte-moi Viande Fraiche, on verra ça ensemble !
✘ LIENS : I'm in the middle of the Cannibal Buffet
Now we cannibals always say grace...
And then we eat your face!

MessageSujet: Re: Chasse et Pêche ; [Carne]   Dim 16 Aoû 2015 - 21:15

Sang.
Sang.
Sang.

Carne voit rouge.

C'est toujours comme ça avec Sangre. Elle le hante. Elle le marque. Elle le maudit. Son esprit a beau souffrir de l'Oubli, Sangre s'accroche. Sangre ne meurt pas tant qu'elle laboure sa caboche. Ses petits ongles rabougris au bout de ses doigts potelés qui grattent, qui grattent. Comme un petit chat. Mignon.
Et agaçant.
Mais mignon, putain !

Badoum !
Badoum !
Badoum !

Son coeur bat si vite à ses tempes qu'il à l'impression d'être à l'Orchestre. La chevauchée des Walkyries. Il a fait du violon, ou peut-être poussé la chansonnette. Ou le truc qui fait "diling diling" , là ! Il sait plus très bien. Mais les notes lui sont restées. L'Opéra. La tragédie des rois. Violence et puissance conjuguées. L'ire céleste qui s'abat sur la lie de l'humanité.

Il y'a tout cela dans son baroud.


Soudain une forme s'agite sur la plage, une ombre fugace. Ses prunelles myopes ne discernent rien, mais il perçoit le changement de fragrance subtile : le cercle de sirène s’est brisé, la surprise les a décontenancé. Une des femelles s'est lancée à l'assaut de l'impromptu.

- Lâche-moi sale poisson ! tente de raisonner Noiraud.
- Tu pues l'humain, traitre ! Jappe-t-elle dans une version abâtardie de sa langue. Elle pèse de tout son poids sur ses mots et la tête de la Comète, pour le trainer vers les abysses. Elle lui mord le naseau, méchante femme qu'elle est.

Carne profite de l'infime battement de stupéfaction pour lâcher son harpon et saisir son couteau à sa taille. La lame effilée tranche la gorge tendre de la blonde perlée de nacre à porté de son bras valide. Il retire l'arme des chairs en donnant un coup de pied sur les côtes de la damoiselle qui réalise, à peine, que la Mort vient de l'effleurer de ses doigts pâles. Ses yeux ronds, magnifiques, se fixent sur lui. Incrédulité du condamné. Elle porte les mains à son cou mais déjà le sang glousse à cette nouvelle bouche taillée dans le vif.

Sa sœur brune-écume hurle de rage et de fureur.
Carne, lui, joue déjà son prochain coup.

Le pirate gonfle ses poumons d'air et plonge à pic.
Il repêche son harpon d'une brasse habile, même estropié. L'offusquée le suit, aveuglée par une haine sans borne. Carne fait volte-face devant un banc d'huitres-couveuses. Son expression se fait mauvaise. Il a encore une poignée de secondes devant lui pour agir sous l'eau. Que fera-t-il ? L'albinos n'aime pas rendre au Temps ce qui n'a pas encore vécu. Mais, si "Colère" insiste pour l'écharper, il sabotera les coquilles, massacrera les nouvelles-nées, n'aura aucune pitié. La chevauchée d'un Walkyr. D'instinct, la sirène perçoit la génuflexion de ses neurones. L'idée du danger se dessine. Elle ralentit sa progression. Les duellistes se toisent.

Plus que deux.
Un contre une.

Chacun sa sirène...







Ô Great Mother, do you hear your preacher?


Merci de ta bénédiction, Duck prêtresse de SWAG ZE GREAT GOD !!!!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noiraud
avatar

☽ Artifice ☾


✘ AVENTURES : 507
✘ SURNOM : L'Incapable
✘ AGE DU PERSO : Pas bien vieux ; c'est encore un enfant

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours !
✘ LIENS : We Go Where No One Goes.

MessageSujet: Re: Chasse et Pêche ; [Carne]   Dim 16 Aoû 2015 - 22:16




Chasse et PêcheOn aime mieux la chasse que la prise.



Lui, empester l'humain ? C'était un comble !

Une bête sauvage n'était pas censée avoir la même odeur que les garçons perdus, ces terribles petites furies et pourtant.. à force de côtoyer les cabanes pour voler de la nourriture puis de faire quelque bout de chemin avec certains bipèdes de l'île - enfants ou adultes - il était vrai que Noiraud avait dû perdre son odeur d'origine. Sa très chère mère ne le reconnaîtrait peut-être pas vu l'effluve qu'il dégageait désormais, mais ça, il ne s'en rendait bien sûr pas compte. Qui sait quelle est l'odeur qu'on possède nous ? Personne sans doute, car c'était une chose habituelle, à laquelle on ne faisait même pas attention ; quel aurait été l'intérêt de le faire, si ce n'était pour brouiller les pistes ? Un chasseur n'avait pas besoin de sentir sa propre odeur et bien au contraire, il faisait tout pour essayer de la cacher.

Enfin dans tous les cas, la Comète ne fit attention aux paroles bancales de la sirène qu'un mini-instant seulement, le temps seulement de cligner des yeux ; car toutes ses pensées étaient désormais tournées vers le calvaire que lui faisait vivre la femme-poisson. Cette saleté mordait, griffait, agrippait son pauvre museau, menaçant également ses yeux de ses terribles griffes acérées. Il fallait faire quelque chose ! Déjà, pour se débarrasser de cette bête, mais également pour ne pas finir dans l'eau ; sinon, ce serait la fin ! La pauvre créature secoua alors la tête avec plus de force, peinant à reculer tandis que la sirène continuait de le tirer vers les bas-fonds de l'eau.

C'en était trop !

« Je t'ai dis de me lâcher ! grogna-t-il avec plus de force. »

Utilisant toute sa force pour faire un bond en avant et repousser la sirène, Noiraud put profiter d'un léger temps de sursit pour ouvrir grand sa gueule et, au moment où la créature chercha à le charger de nouveau fois, referma ses crocs sur le bras de la bête, qui hurla à lui en briser les tympans. Le chant des sirènes était mélodieux d'après certaines rumeurs, mais là.. il avait tout d'un véritable cauchemar. Vacillant, les tympans perturbés, l'Incapable ne lâcha son adversaire que lorsque celle-ci donna un vif coup d'épaule, au point de s'en arracher ce qui lui restait de son bras en charpie.

Et la pauvre Comète, elle, perturbée par cette force en moins à exercer.. tomba à l'eau, très vite attrapé à la queue par l'horrible sirène mutilée. Sa tête fut plongée dans l'eau en moins de temps qu'il n'en fallut pour le dire.

La curiosité tue les dragons.


© Jawilsia sur Never Utopia







Better be brave O braver than me
Look all around you and see: deep in the forest the dragons will be.
Look all around you and you will find me.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://http://niutellat.deviantart.com/.forumactif.com/
Carne
avatar

☠ Harponneur du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 536
✘ SURNOM : Le Pécheur
✘ AGE DU PERSO : Plus de 20 ans et moins de 30... mais combien exactement ?

✘ DISPO POUR RP ? : Full ! Mais Contacte-moi Viande Fraiche, on verra ça ensemble !
✘ LIENS : I'm in the middle of the Cannibal Buffet
Now we cannibals always say grace...
And then we eat your face!

MessageSujet: Re: Chasse et Pêche ; [Carne]   Lun 17 Aoû 2015 - 17:45

Décide-toi.
Décide-toi.
Décide-toi.

La sirène furieuse et Carne se toisent. Chacun attend le premier pas de l'autre. Il sera prompt et mortel. Si "Colère" a l'avantage du terrain, Carne a des otages sous la main. Plus le temps passe, plus l'oxygène quitte ses poumons. Et si elle n'engage pas le combat, il usera de son dernier souffle pour massacrer ses petites soeurs. Le fera-t-il vraiment ? Il a le bras déboité, le flanc sanglant. Il n’est  qu'un homme et les hommes ne respirent pas sous l'eau. Il va s'épuiser, lentement. Tout seul.
Elle hésite.
Sa nageoire fouette le courant, nerveusement.

Alors qu'elle semble prendre une décision, un hurlement terrible traverse jusqu'à l'onde, frottant la matière aqueuse pour pétrifier la sirène. Terreur et stupéfaction ! Sa soeur et le crocodile noir sont à la flotte. La pauvrette a le bras écharpé qui pendouille par quelques reste de tendons. Elle panique. Elle peine à nager. Elle s'accroche à son adversaire qui semble aussi pataud qu'elle. Tout cela donne la sensation d'une étreinte endiablée. Deux chats en train de jouer. Deux chats mouillés.
"Colère" oublie ses velléités belliqueuses et se rue au secours de sa comparse.

Fatale erreur.

En tournant le dos à Carne, elle lui offre l'instant précis qu'il attendait. Les pieds du pêcheur prennent appui sur la coquille d’huitre géante. Il se recroqueville pour accroitre son élan. Sa détente est vertigineuse. Harpon dressé, il embroche la furie des mers. Elle est frappée de plein fouet et accuse le coup salement.
Carne abandonne son arme, fichée dans les chairs de la dame. Pas le temps. Pas assez de bronches. Il rue vers la surface. Une pulsion subite le pousse à faire un crochet vers la forme noire qui se débat énergiquement. Par quel bout prendre cet engin là ? Il commence à franchement manquer d'air. Sa cage thoracique lui fait mal, gonflée à bloc. Douloureuse. Il a quelques secondes devant lui. Quatre, cinq à tout casser. Solidarité ou Survie ?

Plus qu'une.
Une demie.







Ô Great Mother, do you hear your preacher?


Merci de ta bénédiction, Duck prêtresse de SWAG ZE GREAT GOD !!!!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noiraud
avatar

☽ Artifice ☾


✘ AVENTURES : 507
✘ SURNOM : L'Incapable
✘ AGE DU PERSO : Pas bien vieux ; c'est encore un enfant

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours !
✘ LIENS : We Go Where No One Goes.

MessageSujet: Re: Chasse et Pêche ; [Carne]   Mer 19 Aoû 2015 - 10:49




Chasse et PêcheOn aime mieux la chasse que la prise.



Incapable de se débarrasser de la créature poisson d'un vif coup de patte - et c'était pas faute d'avoir essayé plusieurs fois - Noiraud chercha rapidement un moyen d'empêcher son assaillante de le plonger encore plus profondément dans l'eau fraiche et piquante de l'océan. Les yeux grands ouverts, il chercha alors à s'accrocher à quelques roches entourant la lagune ; mais glissa à chaque fois à cause des algues et des coraux qui s'y étaient développés. A croire que la flore de l'océan avait fait exprès de pousser ici afin que personne ne puisse se soustraire de l'emprise des sirènes ! Alors, dans la foulée, la Comète tenta également d'ouvrir grand ses ailes pour que sa chute soit moins rapide ; mais lorsqu'il sentit la pression qu'exerçait l'eau, il préféra les remettre à leur place de peur de les déchirer et.. de ne vraiment jamais pouvoir voler un jour. Que faire alors ? Si l'horrible poisson ne le lâchait pas - bon Dieu qu'elle avait de la force avec un bras ! - il allait finir par se noyer pour de bon !

Puis, ce fut là qu'il croisa le regard de l'homme qu'il avait cru noyé. Un court instant durant, Noiraud eut l'impression que la sirène ne le tirait plus, et put plonger ses loupiotes verdâtres dans les drôles de yeux du forban. Était-il venu pour le sauver ? Ça, l'Incapable ne se le demanda pas bien longtemps.. car il remarqua bien vite qu'il avait cessé sa descendre aux enfers.

Et que la sirène au bras en charpie remontait d'un coup pour les attaquer.

Sur le coup, la Comète fut tentée de laisser la femme-poisson s'en prendre au marin, afin de remonter en vitesse à la surface pour reprendre de l'air et fuir cet endroit au plus vite ; mais plutôt que de le condamner, Noiraud décida alors de le sauver. Enfin, sans doute aurait-il très bien pu le faire tout seul, vu la façon dont il s'était débarrassé des autres sirènes ; mais ça, la Bête n'y pensa pas vraiment. Profitant du fait que l'écaillée s’apprêtait à foncer sur le forban, le reptile ouvrit alors grand sa gueule - le plus grand possible, ouille ! - avant de lui donner un coup de mâchoire, juste au niveau des côtes et de l'abdomen. Ainsi le poisson capturé, l'Artifice se mit à donner de vifs coups de pattes arrières et de queue dans l'eau, afin de remonter à la surface.

Et il ne verrait sans doute aucun d'inconvénient à ce que l'albinos ne s'accroche à lui.


© Jawilsia sur Never Utopia







Better be brave O braver than me
Look all around you and see: deep in the forest the dragons will be.
Look all around you and you will find me.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://http://niutellat.deviantart.com/.forumactif.com/
Carne
avatar

☠ Harponneur du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 536
✘ SURNOM : Le Pécheur
✘ AGE DU PERSO : Plus de 20 ans et moins de 30... mais combien exactement ?

✘ DISPO POUR RP ? : Full ! Mais Contacte-moi Viande Fraiche, on verra ça ensemble !
✘ LIENS : I'm in the middle of the Cannibal Buffet
Now we cannibals always say grace...
And then we eat your face!

MessageSujet: Re: Chasse et Pêche ; [Carne]   Mer 19 Aoû 2015 - 11:41

Un bref instant.
Intime.

L'échange de regard en milieu hostile, alors que la Mort les surplombe, laisse à Carne un gout de sourire. Celui-ci fendille son visage tiré et laisse échapper quelques bulles d'air précieuses. Même dans le flou de sa myopie, il perçoit l'expression fugace dans les grandes billes de l'animal. Le petit crocodile a des crocs et il veut le prouver. Carne offre juste ce qu'il faut de diversion temporaire pour que ceux-ci fassent leur œuvre. La bête remonte par elle même le long du récif, proie dans la gueule et il est temps pour le Pêcheur de retrouver sa jugeote. Il regagne la surface et aspire une grand goulée d'air, dont la brusquerie violente ses poumons.
Il rejoint la rive en nageant maladroitement. L'adrénaline s'estompe. La douleur lui fait place. Il s’échoue comme une merde après quelques mètres à ramper. Le sable colle à sa peau humide. Il se retourne face contre le soleil et se met à rire.

Comme un foutu damné.

Carne tourne la tête et plisse les yeux vers son compagnon impromptu. Ce petit bout d'écailles est le seul à mériter le titre de chasseur. Il est le seul à avoir ramené une proie et honoré la Mère de Tout. Lui n'a été qu'un chien enragé, un monstre. Il a massacré sans retenu pour rien. Rien du tout.
Sangre lui fait toujours perdre ses moyens. Sa foi. Ses résolutions. Sangre le dépouille de toute sa sagesse.

- Mon gars, tu viens d'mfiler une sacrée leçon !

Il se redresse avec une grimace. Il a le flanc salement cisaillé. Mais on va pas minauder. Il avise un rocher un peu plat, érigé debout. Il se jette dessus avec son bras pendouillant. Craquement d'os abject. Le pirate a un grognement sourd et une expression atroce. Il douille, comme un porc qu'on saigne. Et il vient de se rater. Il recommence donc l'opération : une fois, deux fois... la quatrième est la bonne. Carne fait jouer son épaule sur sa clavicule, son bras de nouveau alerte. Les deux os ont retrouvé leur jointure.

Le Pêcheur crache un bon coup sur le sable. Glaciaux sanglant. Alors seulement l'évidence se fait aux yeux de la Comète : cet abruti est nu comme au premier jour, avec seulement son ceinturon où trône un coutelas et quelques sacoches de cuir sale.

Carne s’accroupit face au petit crocodile, avec une expression enjouée, malgré sa dégaine improbable.

- Qu'est-ce que t'es au juste ? Hein? P'tit Chasseur...







Ô Great Mother, do you hear your preacher?


Merci de ta bénédiction, Duck prêtresse de SWAG ZE GREAT GOD !!!!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noiraud
avatar

☽ Artifice ☾


✘ AVENTURES : 507
✘ SURNOM : L'Incapable
✘ AGE DU PERSO : Pas bien vieux ; c'est encore un enfant

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours !
✘ LIENS : We Go Where No One Goes.

MessageSujet: Re: Chasse et Pêche ; [Carne]   Ven 21 Aoû 2015 - 23:42




Chasse et PêcheOn aime mieux la chasse que la prise.



Proie - sans doute l'unique qu'il n'ait jamais réussi à chasser - à la gueule, il ne fallut que quelques coups de patte puissant pour que la Créature ne se retrouve à nouveau à la surface de l'eau ; prenant une grande inspiration avec difficulté à cause du corps encore chaud qui était resté planté entre ses crocs. Épuisé par cette simple altercation - qui avait tout de même faillit lui couter la vie - l'Incapable n'attendit pas un instant de plus pour se hisser hors de l'eau de tout son soûl, avant de laisser le cadavre de la sirène tomber dans le sable ; puis ce fut au tour de celui du reptile de s'écrouler, haletant. Du sang continuait à s'échapper de son museau meurtris, tandis que celui de l'assassinée coulait toujours de ses babines pour se déverser entre les grains d'étoile. Pour un peu, il aurait tout eu l'air d'une terrible bête féroce qui venait de mener une bataille mythique ; alors qu'au fond, il n'avait fait qu'essayer de sauver sa vie.

Plaintivement, Noiraud laissa alors s'échapper un petit grognement douloureux lorsqu'il commença à se redresser - avant de lécher ses plaies comme il le pouvait - mais s'arrêta bien vite. Un rire venait de le stopper net ; oh non pas de peur, mais plutôt.. de curiosité. Langue légèrement pendante, ce ne fut qu'à cet instant que le reptile remarqua que son camarade était sorti de l'eau et qu'il était désormais étendu dans le sable comme lui l'avait été l'instant d'avant.

Et il avait bien plus mal en point que lui.

« Mon gars, tu viens d'mfiler une sacrée leçon ! siffla le pêcheur. »

Interloquée par ces paroles qu'il ne comprenait qu'à moitié - tout du moins, leur sens - la Comète resta alors là, la tête penchée de côté et les oreilles frémissantes ; et ce, même lorsque l'homme aux marquages bleutés s'essaya à un drôle de rituel avec un pierre. Tout ce que l'Artifice comprit - après quelques instants et que l'homme s'était à nouveau tourné vers lui - c'était qu'en faisant ça, le forban avait réussi à retrouver l'usage de son bras ballant. Impressionné, les yeux brillants d'une drôle de lueur, Noiraud toisa alors le pêcheur d'un étrange regard ; mêlant à la fois la curiosité, l'admiration et au fond, peut-être même un petit peu de peur.

Sourire aux lèvres, l'homme blessé ne tarda pas à s'accroupir devant le reptile ; tandis que ce dernier ne faisait même pas attention à la dégaine de son interlocuteur, tout en faisant un léger mouvement de recul. Ce n'était pas à des animaux qu'on allait apprendre la nudité, quand bien même les furies et les hommes portaient souvent une seconde peau. Là, cet homme-là ressemblait juste à une taupe-nue aux yeux de Noiraud. Rien de choquant, ou d'anormal.

« Qu'est-ce que t'es au juste ? Hein ? P'tit Chasseur... reprit-il finalement. »

Le regard brillant, fier, l'Incapable ne put s'empêcher de se redresser un peu face aux paroles du tatoué ; ce n'était pas tous les jours qu'on l'appelait Chasseur. Lui, d'habitude, il se contentait de voler les proies de ces derniers, ne valant pas mieux qu'une charogne affamée. Mais là - là ! - la bestiole se sentit sans doute aussi puissant que Fang.

« Comète, ma famille, lui répondit-il simplement, malgré tout terriblement fier, Noiraud, mon nom. »

Voilà ce qu'il était ; et son camarade alors ?

« Toi, différent, finit-il par lui faire remarquer, les yeux brillants, peu, Hommes, chasser sirènes. Aucun, connu, même. »

Et ceux qui s'y essayaient ne revenaient que très rarement pour se vanter d'avoir harponné une femme-poisson ; ils finissaient tous dans leur estomac. Enfin, presque tous.


© Jawilsia sur Never Utopia







Better be brave O braver than me
Look all around you and see: deep in the forest the dragons will be.
Look all around you and you will find me.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://http://niutellat.deviantart.com/.forumactif.com/
Carne
avatar

☠ Harponneur du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 536
✘ SURNOM : Le Pécheur
✘ AGE DU PERSO : Plus de 20 ans et moins de 30... mais combien exactement ?

✘ DISPO POUR RP ? : Full ! Mais Contacte-moi Viande Fraiche, on verra ça ensemble !
✘ LIENS : I'm in the middle of the Cannibal Buffet
Now we cannibals always say grace...
And then we eat your face!

MessageSujet: Re: Chasse et Pêche ; [Carne]   Jeu 27 Aoû 2015 - 10:37

Roule la tête sur le coté.
Roule la tête dans l'autre.

- Tu causes ! Ça c'est pas banal !

Rire enjoué étrangement communicatif tant il sautille - virevolte même- comme les prunelles du rieur. Elles scrutent, ces prunelles, elles s’intéressent, elles s’émerveillent.

- Noiraud, hey ?! Chuis Carne, Carne le Pécheur, harponneur du Jolly Roger !

Sourire plein de dents, blanches et pointues, inexplicablement impeccables au vue du foutoir ambulant de cette crinière hirsute et de cette peau bariolée de dessins . Et pas que de dessins du coup. Ça poisse de sang au niveau des côtes, ça a taillé pas mal dans l'abdomen, le flanc, le dos. Griffures de femmes bafouées, ne jamais sous-estimer ces asticots là !
Grimace.
L'albinos se pose sur le cul, en tailleur, et passe une main sur sa blessure. C’est moche mais pas irrémédiable. Crow va p'têt vouloir le recoudre à la diable. Encore. Une expression fugace  voile ses traits goguenards. Il a mal, c'est indéniable, mais c'est bien fait pour sa gueule. C’est lui qui a bousillé cette pêche en laissant Sangre éclipser le bon pécheur qu'il est.

-Toi, différent, peu, Hommes, chasser sirènes. Aucun, connu, même.

Rire franc.

- Sans doute parce qu'ils sont moins cons !

Le regard d'ambre de Carne se perd sur la lagune dont l'onde de nouveau  paisible ne trahit en rien la fureur du combat passé.

- Chuis pas aussi débile d'habitude, j'te rassure. Des sirènes,  j'en ai cané plus qu'à mon tour. Et chuis pas assez fou pour me jeter avec ma bite et mon couteau dans leur antre.


Il hausse les épaules. On dirait un grand gamin dont les finitions manquent de soin dans ce corps d'adulte trop large.

- J'étais mal luné c'matin, s'tout.

Petite moue qui s'évacue bientôt en sourire. Large.

-  Mais t'es une Comète, hey ! La lune , les étoiles, tu connais, vrai ?

Sa main souillée de sang lâche sa plaie pour se poser sur les écailles noires et luisantes de son interlocuteur. Caresse respectueuse.  Une nuit miroitante sous les doigts.Fascinant.
La seule écaille qu'il possède, lui, est autour de son cou, retenue par un fil d'or.

Cadeau d'un Scorpion.

- Bon Noiraud, c'est ta proie ! Gagnée de haute-voltige et seul comme un roi. Qu'est-ce que tu vas en faire ?







Ô Great Mother, do you hear your preacher?


Merci de ta bénédiction, Duck prêtresse de SWAG ZE GREAT GOD !!!!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noiraud
avatar

☽ Artifice ☾


✘ AVENTURES : 507
✘ SURNOM : L'Incapable
✘ AGE DU PERSO : Pas bien vieux ; c'est encore un enfant

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours !
✘ LIENS : We Go Where No One Goes.

MessageSujet: Re: Chasse et Pêche ; [Carne]   Dim 30 Aoû 2015 - 14:55




Chasse et PêcheOn aime mieux la chasse que la prise.



Parler la langue des hommes n'était pas quelque chose de banal ? Ça, ça avait étonné la bestiole, qui n'avait pu s'empêcher de pencher la tête de côté comme un chien qui n'aurait pas compris un ordre. Bon nombre d'animaux de l'île parlaient cent fois mieux la langue utilisée par Peter que Noiraud, comme Fuse par exemple, ou d'autres animaux aussi sages qu'elle ; enfin, ça, c'était toujours du point de vue du petit reptile. Dans tous les cas, cela n'empêcha pas la Comète de se présenter, avant de très vite être suivi par le dit Carne, tout juste nommé. Drôle de nom, songea alors la bestiole, qui n'avait encore jamais rien entendu de pareil, quand bien même il savait que les pirates portaient toujours des noms hauts en couleurs. Sans doute étaient-ils les seuls à avoir des sobriquets aussi étranges.. avec les mères. Des mots qui ne veulent pas dire grand chose dans le fond, pas comme le sien, son nom à lui, qu'il aimait à rapprocher à celui des noiraudes.

Tandis que l'homme de la mer finit par s'asseoir dans le sable, l'Incapable, lui, ne le lâcha pas un instant du regard ; laissant ses loupiotes vaquer de son marquage bleuté, à ses yeux rougeoyant, avant de passer vers ses plaies qui empestaient le sang. A cet instant, Noiraud ne put qu'espérer qu'aucun autre prédateur n'avait remarqué l'effluve qui s'était élevée dans les airs, que ce soit à cause de leurs blessures mutuelles.. comme du cadavre encore chaud et presque vivant de la sirène.

« Sans doute parce qu'ils sont moins cons ! répondit-il du tac au tac, chuis pas aussi débile d'habitude, j'te rassure. Des sirènes, j'en ai cané plus qu'à mon tour. Et chuis pas assez fou pour me jeter avec ma bite et mon couteau dans leur antre.
- Combien ? »

La Comète, elle, n'avait à ce jour tué qu'une seule sirène ; mais le forban, lui, semblait en avoir abattu un bon petit nombre. Oui, mais alors, combien ? Ce n'était qu'une question sans importance, que la créature oublierait sans doute dans la foulée si son interlocuteur venait à omettre de lui répondre ; mais d'une certaine manière, une réponse aiderait sans doute l'Incapable à se fixer un objectif, à dépasser ce nombre un jour, avant d'aller parader devant Fang pour espérer le renverser. Qui sait, peut-être qu'il n'avait encore jamais tué de femme-poisson, lui !

Ce fut très vite la voix du pirate qui sortit l'Artifice de ses pensées ; mal luné ? Qu'est-ce que ça voulait bien dire ? Il n'eut pas le temps d'y réfléchir bien longtemps.

« Mais t'es une Comète, hey ! La lune, les étoiles, tu connais, vrai ? lui demanda-t-il alors. »

Penchant légèrement la tête de côté, Noiraud ne put s'empêcher de montrer les crocs et d'avoir un léger mouvement de recul lorsque son interlocuteur vint poser sa main sur ses écailles. D'habitude, il se montrait si distant avec les personnes qu'il ne connaissait pas ou qui le prenaient par surprise, mais là.. l'animal se sentait un peu vulnérable, encore blessé. Quoique toutefois agaillardi par sa prise ; mais désespéré par cette nouvelle question.

« Famille, peut-être voler, si haut, se contenta-t-il de souffler. »

Lui, il n'avait aucune idée de si leurs ailes pouvaient les mener si haut dans le ciel, au point de côtoyer les fées des étoiles. Noiraud, lui, ne connaissait que la terre ferme ; et commençait même à en avoir assez. Heureusement, le forban reprit très vite la parole.

« Bon Noiraud, c'est ta proie ! Gagnée de haute-voltige et seul comme un roi. Qu'est-ce que tu vas en faire ? reprit finalement le pêcheur. »

Le regard de nouveau brillant et vif, le petit chasseur reporta alors son attention vers sa proie, avant de se lécher goulument les babines. C'est qu'avec tout ça, il avait encore plus faim que lorsqu'il avait tenté de croquer ce foutu crabe sur la plage.

« Je, toujours voulu, goûter sirène, lui confia-t-il, un peu penaud, première fois, chassée une. Attrapée, aussi. »

Ah, qu'il était fier de sa prise ! Attraper du premier coup une si belle proie, ce n'était pas donné à tout le monde, et Noiraud n'aurait de cesse de le raconter aux autres créatures de la forêt, ainsi qu'à ses possibles camarades garçons perdus. Mais mieux valait garder cette histoire loin des oreilles de l'Alpha !

Enfin ça, c'était une toute autre histoire.

« Mangeable ? Pas, empoisonnée ? »

Parce que malgré tout, il avait peut-être fait tout ça pour rien. Rien du tout.


© Jawilsia sur Never Utopia







Better be brave O braver than me
Look all around you and see: deep in the forest the dragons will be.
Look all around you and you will find me.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://http://niutellat.deviantart.com/.forumactif.com/
Carne
avatar

☠ Harponneur du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 536
✘ SURNOM : Le Pécheur
✘ AGE DU PERSO : Plus de 20 ans et moins de 30... mais combien exactement ?

✘ DISPO POUR RP ? : Full ! Mais Contacte-moi Viande Fraiche, on verra ça ensemble !
✘ LIENS : I'm in the middle of the Cannibal Buffet
Now we cannibals always say grace...
And then we eat your face!

MessageSujet: Re: Chasse et Pêche ; [Carne]   Jeu 17 Sep 2015 - 10:53

HRP:
 

Le bestiau est un peut méfiant. Pas assez pour débiner l'albinos.
Le contact de ses écailles sombres, luisantes et encore froides de l’humidité de la plongée fascine le pêcheur qui fait danser la pulpe de ses doigts sur la surface rutilante. Ni trop près, ni trop loin. Il observe l'aile abimée. Curieux. Attentif. Le nez collé dessus.

- Combien.. combien... C’est dur comme question, fait-il pensif. Sa voix est très douce, très absorbée. Pas assez pour assouvir ma Faim.
- Je, toujours voulu, goûter sirène. Première fois, chassée une. Attrapée, aussi.

Carne applaudit des deux mains.

- Sois fier ! La première c'est toujours la meilleure... Comme la dernière.

Il regarde l'horizon. La mer à perte de vue, pour toujours et à jamais. "Elle" doit être là, quelque part. La putain. Celle qui lui a donné les crocs et la dalle. Celle qui y mettra fin.
Une fin pour une Faim.

-Mangeable ? Pas, empoisonnée ?

Le blafard éclate de rire.

- Nan ! Sinon ch'rais mort depuis un bail. Enfin pour c'que ça représente le bail ici... Quand c'est coincé comme une arrête dans la gorge.. hum..

Carne à un regard pour ses blessures. Boarf... Crow fera du macramé, c'est pas comme si il l'avait pas déjà fait. Il juge la chose supportable. Il en ricanera peut-être moins plus tard.

- Après c'est ta prise, donc ta manière de la bouffer. D'abord faut quand même écailler le poiscaille, ça digère mal sinon...

Le pirate se penche sur le corps de donzelle, attrape son couteau et avec une patience d'artisan appliqué retire la fine couche de peau brillante à la surface de la chair. Il s'y prend avec doigté et concentration, pour perdre le moins de viande possible dans l'opération.

- Le mieux c'est cru et frais, t'vois ? Fait gaffe juste à l'ossature. C'est pas tout à fait comme un poisson mais c'est plus piquant qu'un humain. L'plus tendre c'est là...

Il désigne le bas du ventre à la naissance du corps animal de la femme.

- Et pis les joues aussi, c'est pas mal. Celles-ci elle en a des plutôt rebondies...
fait-il en se pourléchant les babines.

Et soudain comme une évidence qui le frappe :

- T'es tout seul ? Sont où les autres astres de ton clan ?







Ô Great Mother, do you hear your preacher?


Merci de ta bénédiction, Duck prêtresse de SWAG ZE GREAT GOD !!!!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noiraud
avatar

☽ Artifice ☾


✘ AVENTURES : 507
✘ SURNOM : L'Incapable
✘ AGE DU PERSO : Pas bien vieux ; c'est encore un enfant

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours !
✘ LIENS : We Go Where No One Goes.

MessageSujet: Re: Chasse et Pêche ; [Carne]   Mar 22 Sep 2015 - 16:15




Chasse et PêcheOn aime mieux la chasse que la prise.



D'après le chasseur blanc, ce dernier avait tué beaucoup de femme-poissons - tout du moins la Comète le prit ainsi - mais ce n'était assez malgré tout. Pas assez pour assouvir sa faim, que voulait-il dire par ça ? Interloqué, l'Incapable ne put s'empêcher de pencher la tête de côté, mais fut très vite sorti de ses pensées par les nouvelles paroles du pêcheur, qui le félicita de sa prise. La première serait la meilleure, tout comme la dernière ; décidément, le forban avait une drôle de façon de parler. Pour un animal sauvage, une proie était une proie, qu'importe si c'était la première ou la dernière. Toutefois, Noiraud du s'avouer que la toute première proie à être jamais chassée était un grand moment dans la vie d'un chasseur mais.. pour un carnassier comme lui, c'était compliqué. Tant que la bête était mangeable, il serait content.

Heureusement, le Pêcheur le rassura bien vite tout en laissant un rire s'échapper de sa gorge et lança des paroles que la Bête ne comprit pas vraiment. Le Bail ? Quoi donc ? C'était comme une arrête dans la gorge ? Noiraud était totalement dérouté.

« Compliqué, fit-il remarquer, sans préciser s'il parlait de sa façon de causer ou la façon de manger une sirène. »

Malgré ça, il laissa le pirate retirer les écailles de la créature encore tiède ; sans toutefois le lâcher du regard ni remballer ses crocs, prêt à tout moment à lui rentrer dedans s'il tentait de lui voler sa nourriture sans lui demander l'autorisation. Heureusement, il n'en fit rien, se contentant de dégager la viande tendre de sous les écailles ; le tout sous le regard brillant et les babines baveuses de l'Incapable.

« Le mieux c'est cru et frais, t'vois ? Fait gaffe juste à l'ossature. C'est pas tout à fait comme un poisson mais c'est plus piquant qu'un humain. L'plus tendre c'est là... fit-il tout en désignant le bas ventre de la sirène, là où la femme finissait et le poisson commençait.. ou l'inverse, et pis les joues aussi, c'est pas mal. Celles-ci elle en a des plutôt rebondies... »

Rapprochant sa tête de sa proie, la créature ne put s'empêcher de se lécher les babines, se retenant de peu de donner un bon coup de dents dans la chaire tendre de la jeune femme ; ou de ce qu'il en restait. Il mourait de faim !

« Moi, toujours manger, écailles, finit-il par avouer, même si c'était trop tard, pas, Carne ? Mauvais, hommes ? »

Qui sait, peut-être que les êtres humains étaient obligées de les retirer à chaque fois pour ne pas être malade ; mais Noiraud, lui, n'avait jamais eu de mal à manger du poisson tout entier.

« T'es tout seul ? Sont où les autres astres de ton clan ? finit par demander le Pêcheur, sortant la Comète de sa contemplation. »

Pourquoi étaient-ils toujours obligé de poser cette question ? Qu'est-ce que ça pouvait bien leur faire de savoir ça ? Ne voyaient-ils jamais d'animal solitaire ? Bien sûr que si, mais pas aussi jeune que lui. Après tout, l'Incapable restait un bébé.

Tristement, il gratta le sol de sa grosse patte.

« Dans le ciel, répondit-il tout en grimaçant, moi, comme Sirène, qui savoir, pas nager. Différent. Moi, tout seul, ici. »

Tout seul, depuis le jour où il s'était écrasé. A chaque fois qu'il y songeait, la Créature ressentait un drôle de sentiment, triste, comme si on lui écrasait la poitrine de toute la force qu'un monstre était capable d'avoir. Et, au fond, ce sentiment ne le quittait jamais vraiment. Alors, pour se changer les idées, l'Artifice secoua la tête et reporta ses prunelles triste en direction de Carne.

« Carne, manger moitié, lui demanda-t-il ou sembla même-t-il l'inviter à le faire, si, apprendre, chasser Sirènes. Mieux. »

Est-ce que c'était une sorte de deal ? On pouvait dire ça comme ça, oui.


© Jawilsia sur Never Utopia







Better be brave O braver than me
Look all around you and see: deep in the forest the dragons will be.
Look all around you and you will find me.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://http://niutellat.deviantart.com/.forumactif.com/
Carne
avatar

☠ Harponneur du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 536
✘ SURNOM : Le Pécheur
✘ AGE DU PERSO : Plus de 20 ans et moins de 30... mais combien exactement ?

✘ DISPO POUR RP ? : Full ! Mais Contacte-moi Viande Fraiche, on verra ça ensemble !
✘ LIENS : I'm in the middle of the Cannibal Buffet
Now we cannibals always say grace...
And then we eat your face!

MessageSujet: Re: Chasse et Pêche ; [Carne]   Ven 25 Sep 2015 - 19:54


Carne enregistre l'information.
Un solitaire. Un mal-formé. Un trublion, en fait !

- Vaut mieux être seul que mal accompagné, Hey !

D'où lui vient cet adage. Il ne s'en souvient pas vraiment. C'est encré dans la mémoire de sa chair, comme la vieille dame voilée de noir à l'orée de ses souvenirs, comme la manière de cracher certains sons.
Comme les chants et les cloches.
Comme Sangre.
Comme "Elle".

- Carne, manger moitié si, apprendre, chasser Sirènes. Mieux.

Le Pécheur a un vaste sourire qui pourrait manger toute l'île et boire tout l'océan.

- Tu veux que j't' apprenne ?

Il se grattouille le menton, pensif. Un disciple, voilà qui est inattendu ! Carne est un homme de foi, quoi de mieux que de convertir pour propager ses préceptes ? C’est une idée. C'est une bonne idée. Il regarde la créature écailleuse abandonnée par les siens, vivotant à la lisière des communautés de ce foutu caillou sans jamais y être franchement intégré. Imparfait. Bizarre. Unique.
Comme lui, un peu, finalement. Hey !

- La première chose à savoir, Noiraud, c'est que chaque proie est un cadeau, une chose admirable, même les vilaines sirènes. C’est la Grande Mère qui nous l'offre. Il faut donc respecter la nourriture que tu chasses. Et lui rendre hommage : Tuer promptement, manger en savourant chaque partie comestible, transformer tout ce que tu pourras de ce cadavre pour ton usage, avant de rendre à l'île ce que tu ne pourras pas recycler.

Le regarde de Carne se perd un instant sur l'horizon. Il en revient à la comète et  mime le geste d'avaler avec ses doigts.

- La vie que tu ingurgites, s'ajoute à la tienne, tu piges ? Elle prolonge ton existence et tu as la responsabilité de cette vie prise qui se loge dans ton estomac et se fond à ta carcasse. Tu la portes en toi. De cette manière tu fais savoir que même si le temps est figé, le cycle se poursuit : Naissance, vie, mort.

Il dirige ses phalanges jointes en pétales fermés et les déploie sur le front large du dragon. Fleur ouverte. Yeux fermés.

-Toujours respecter la viande.

Il a un silence presque religieux.

- Bon mais pour la capturer la barbaque, c'est quand même sportif, hein, j'te cache pas ! Haha! Une sirène c'est vachement sournois. Même quand ça chante pas, leurs mots c'est du poison.

Et soudain grave comme un pape il plonge son regard dans celui de son élève.

-Les écoute jamais. Jamais ! Première leçon !







Ô Great Mother, do you hear your preacher?


Merci de ta bénédiction, Duck prêtresse de SWAG ZE GREAT GOD !!!!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crocodile & Cie
avatar



✘ AVENTURES : 257

MessageSujet: Re: Chasse et Pêche ; [Carne]   Lun 28 Sep 2015 - 17:07

Que vois-je ?





Pourquoi ne pas mettre en pratique tes enseignements, cher Carne ? Voilà qu'une sirène qui vous épiait dans l'ombre, dissimulée par quelques rochers, décide de faire entendre sa présence. Elle se traine langoureusement sur la berge et se met à chanter. Parviendrez-vous à temps à ne pas l'écouter ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chasse et Pêche ; [Carne]   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Aegwynn et la chasse au Dragon
» Chasse rapide aux ballasts.
» La chasse au trésor de l'été
» La chasse à l'ours
» Tableau de chasse de [Grognard]_Raistlin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Mer Imaginaire :: La Lagune aux Sirènes-