Partagez
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Kaitlyn
Kaitlyn

★ Mère Apprentie des Raccommodeurs ★


✘ AVENTURES : 107
✘ SURNOM : La Candide
✘ DISPO POUR RP ? : MàJ du personnage / demandes de RP refusées pour le moment
✘ LIENS : There is just one moon, and one golden sun
And a smile mean friendship to everyone

Rit en cornflowerblue ~


Pauvre petite Fée ! Empty
MessageSujet: Pauvre petite Fée !   Pauvre petite Fée ! EmptyMer 22 Juil 2015 - 15:05

Soleil brillant, chaleur accablante. Encore une belle journée qui s'annonçait pour Kaitlyn ! Elle qui ne se souciait pas vraiment de la chaleur en temps normal, avait décidé de partir à l'aventure pour rencontrer du monde. Vu qu'elle ne connaissait l'existence que de Tinkerbell, la Fée de Peter, elle avait bien envie de savoir à quoi ressemblaient les autres fées. Le Roi a vraiment de la chance d'avoir une Fée rien qu'à lui, et Kait l'enviait un peu. Prévoyante, elle avait prévenu Aphrodite qu'elle partait et qu'elle ne savait pas quand elle rentrerait, s'excusant platement de fuir ses fonctions. Elle lui fit un graaand discours en lui expliquant qu'elle n'avait jamais vu de Fées, et qu'elle voulait absolument en rencontrer une. La Mère des Raccommodeurs finit par céder à la demande de sa petite Apprentie, qui lui fit un grand sourire en la remerciant, puis partit en coup de vent.
Sur sa route, elle demanda à quelques Perdus s'il savaient où elle pourrait rencontrer ce qu'elle cherchait. On lui avait répondu des "On en voit partout" ou alors des "C'est les Fées qui te trouveront", lorsqu'un Perdu, visiblement un Éclaireur, lui raconta que les Fées avaient un Château, dans un Arbre. Kait l'écouta attentivement pour savoir par quel chemin elle pouvait s'y rendre, puis elle partit pour de bon.

La chaleur avait fini par la faire suer un peu, et la Mère Apprentie des Raccommodeurs cherchait désespérément l'ombre. Jamais elle n'avait pensé avoir aussi chaud. Elle avait remonté les manches de sa robe, et avait essayé d'attacher son flot rouge pour s'en faire un chouchou; sans succès. Elle y renonca alors, et le remit en place, laissant ses cheveux tomber sur ses épaules et son dos. Elle larchait tranquillement, fredonnant comme à son habitude Baroque Hoedown, une musique connue de Disney, musique figurant dans la Disney's Electrical Parade. Cette jolie parade avec ses chars tout faits de lumière avait beaucoup impressioné Kaitlyn lorsqu'elle était dans le monde ordinaire. Elle avait été la voir en 2009, alors qu'elle n'avait encore que 5 ans. Cette parade la marqua alors à tout jamais. Elle a d'ailleurs vu la nouvelle version de cette parade, Disney Paint the Night, une parade toute neuve, avec de nouveaux chars. Et dans cette parade, il y avait toujours Peter Pan et Tinkerbell, pour son plus grand bonheur. C'était même eux qui ouvraient la parade. Enfin bon, elle en avait vu des parades Disney, la Candide, avant d'aterrir à Never Never Land. Alors il était tout naturel qu'elle connaisse par coeur l'air de Baroque Hoedown.
Tant bien que mal, passant par Jungle et Forêts, elle finit par atteindre sa destination. Sans le savoir, évidemment. Son "remarquable sens de l'orientation" lui faisait défaut, comme d'habitude. Complètement perdue, elle appelait à l'aide, de sa petite voix fluette :

- You~houu ! Il y a quelqu'un ? Je suis perdue, aidez-moi s'il-vous-plaît !

Les gens sont gentils, quelqu'un va sûrement venir l'aider ! Elle pourrait en profiter pour cueillir des fleurs en attendant. Mieux vallait qu'elle ne continue pas son chemin, pour ne pas se perdre d'avantage... Elle ne savait même pas d'où elle était venue. Elle avait recherché le château dont avait parlé l'Éclaireur, sans savoir qu'il était dans un arbre... Alors elle marchait quelques mètres, puis appelait de nouveau, en regardant de tous les côtés pour voir si elle n'appercevait pas un château de Fées. Elle lança quelques appels, avant d'entendre un petit bruit de clochette venir de derrière elle. Kait se retourna alors, et vit une petite fée voleter près d'elle...
Ce qu'elle était petite et mignone, avec ses habits tout faits de feuilles !

- Bonjour petite Fée ! Tu viens m'aider à retrouver mon chemin, c'est ça ?

Elle fit un grand sourire à la nouvelle arrivante, avant de remarquer que quelque chose clochait. Son pied... Il lui en manquait un, où était-il donc ?! Kaitlyn en fut très surprise, et prise de panique et de pitié pour le petit être, elle demanda vivement :

- Ho petite Fée, est-ce que ça va ? Dis-moi, où est passé ton pied ?

Kaitlyn tendait les mains pour que la Fée puisse s'y poser et s'asseoir. Si jamais elle tombait, la petite fille serait toujours là pour la rattraper. Il fallait qu'elle soit le plus à l'aise possible, elle devait être fatiguée de toujours voler...

- Au fait, moi c'est Kaitlyn... Et toi, c'est comment ?
Revenir en haut Aller en bas
Ancienne Fée
Anonymous

Invité



Pauvre petite Fée ! Empty
MessageSujet: Re: Pauvre petite Fée !   Pauvre petite Fée ! EmptyVen 24 Juil 2015 - 9:35

Brise était resté-e des siècles enfermés dans sa prison dorée. Enfin, peut-être pas des siècles, mais en tous cas au moins dix jours, peut-être même vingt, de toute façon pas quantifiable, et une éternité pour un être aussi petit qu'une fée, aussi petit que Brise qui était encore plus petit que les autres fées! Il avait pleuré, il avait eu mal, il s'était morfondu. Son esprit avait échafaudé un milliard de théorie. Peut-être que Doguefiche était coupable? Mais non! Peut-être qu'un pied ça repousse? Pas vrai! Son moral était allé de pis en pis:

Ploc ploc ploc dans les bottes. Dans LA botte.... Enfin Brise n'avait jamais porté de botte et n'en porterait JAMAIS! Une entrave à sa liberté euh de vivre, d'exister! Pourquoi faire les vilains sabots en bois taillés par les fées des forêts? Berk! En tous cas le moral était si bas qu'il pouvait toucher le sol. Quand il fut vidé de toute l'eau salée que ses yeux pouvaient produire, il ne lui restait plus que ses lèvres à mordiller et la fenêtre ouverte, grande ouverte, au dehors de laquelle yel pouvait voir dehors.

Jamais, ô grand jamais yel ne pourrait oser sortir.
Jamais, ô grand jamais yel n'affronterait dehors.

Il lui restait UN pied, et yel le gardait jalousement. C'était son trésor, et yel ne laisserait jamais plus personne y toucher, c'était dessiner. Alors qu'yel fixe son bandage de feuilles avec tristesse, yel entend une petite voix appeler à l'aide. Une petite fille, C'est sûr. Son minuscule coeur fait un bond dans sa poitrine. YEL DOIT ABSOLUMENT L'AIDER. Yel se lève précipitamment de sa chaise et s'appuie sur une sorte de canne (qui est en fait une allumette) qui traîne à côté de lui. Aaaah!

Yel la voit, la p'tite! Elle est absolument trop mignonne, et si jeune, et oooh ce joli noeud whaa! Yel enclenche les fonctions de vol, laissant choir le petit bâton incendiaire, et fonce dans l'entrebaillure de la fenêtre. Comme sa volonté de ne plus bouger s'est effritée d'un coup! Incroyable!

Bzzzz vite, vite vite! Brise est déjà à côté de la jeune fille et pépie:

─ Oui! Oui! c'moi qui vais t'aider! Kessta? Skisspass? Un prob? Un p'tit prob?

Ses dents blanches se dévoilent dans un minuscule sourire. Yel est si petit qu'il devait se placer sous les yeux de l'enfant, juste en face pour qu'elle li voie; mais son sourire s'effondre lorsqu'elle a l'air choquée en regardant son pied. Yel rougit et se sent soudain au bord des larmes. Le petit bout de fée sanglote. Ohh ce n'était que de l'inquiétude? Yel soupire et vient s'asseoir sur la main:

─ Ah, Kèt'lin? Joli, joli! Moi c'Brise! Le pied... M'on l'a coupé sans faire exprès... Un accident, quoi, tu vois, hein?

Ses petits yeux tristes se posent sur le bout de ses pieds et yel lâche un immense soupir. Oups. Ce n'était pas LA chose à faire. L'Irrespnsable est un-e fée des vents, pas vrai? Bah quand yel soupire... Ça fait une rafale.

Beng!

Brise se retrouve propulsé-e à cinq mètres de la petite fille, Kaitlyn. Comme cela faisait longtemps qu'yel n'avait pas utilisé ses pouvoirs! On dirait qu'ils ne lui appartiennent plus, c'est horrible! Brise s'écrie:

─ OH, OH! Scuse!
Revenir en haut Aller en bas
Kaitlyn
Kaitlyn

★ Mère Apprentie des Raccommodeurs ★


✘ AVENTURES : 107
✘ SURNOM : La Candide
✘ DISPO POUR RP ? : MàJ du personnage / demandes de RP refusées pour le moment
✘ LIENS : There is just one moon, and one golden sun
And a smile mean friendship to everyone

Rit en cornflowerblue ~


Pauvre petite Fée ! Empty
MessageSujet: Re: Pauvre petite Fée !   Pauvre petite Fée ! EmptySam 25 Juil 2015 - 12:35

La petite Fée vint se poser sur la main de la Mèra apprentie, en soupirant. Elle avait l'air si troublée en parlant de son pied ! Elle était presque en train de pleurer... Kaitlyn prit un air triste : comme la petite Fée avait l'air ambêtée sans son pied !
Le petit être lâcha un léger soupir, puis se présenta. Brise ? C'est un joli nom ça ! Kait se demandait quel en était l'origine. Elle apprit aussi comment la Fée avait perdu son pied. C'est dommage que l'on lui ait coupé sans faire exprès... Il fallait faire plus attention, c'est petit et fragile, une Fée ! Il n'empêche... Comme elle parle bizarre, et en plus comme elle a l'air gentille et mignone ! Cela amusait beaucoup Kaitlyn, qui était vraiment contente d'avoir trouvé une Fée à qui parler. Elle en avait presque oublié qu'elle était perdue...
Maintenant, pour elle, il s'agissait de réconforter Brise. Pour la Candide, une Fée ça ne doit pas être triste si elle était là ! Bien qu'il existe des tas de Fées avec des caractères bien différents, quand elles croisaient la petite Mère apprentie des Raccommodeurs, elles devaient toujours avoir un grand sourire et être gentilles et amusantes ! Alors, le but de Kait était de rendre son sourire à Brise. Après tout, c'était elle qui lui avait fait perdre en remarquant son pied... La Candide afficha un sourire chaleureux, et passa son doigt sur la tête de Brise, douce caresse rassurante.
La petite Fée soupira de nouveau, mais ce fut cette fois un grand soupir. À ce moment là, une grande bourrasque de vent fit valdinguer la Fée plus loin ! Kait, surprise, essaya de la rattrapper mais trop tard ! La Fée était déja hors de la portée de la petite fille.

- Brise !

S'écria-t-elle en se précipitant pour aller la chercher, au pas de course. Mais que venait-il de se passer ? Pourquoi le vent avait-il soufflé si fort à ce moment là ? Peut être que Brise s'était fait mal à cause de ça !

- OH, OH ! Scuse !

- C'est pas grave, j'ai rien moi ! Et toi ça va ?


Demanda Kaitlyn, se souciant plus de la Fée qui avait quand même été projetée cinq mètres plus loin. Kait mit de nouveau sa main en-dessous de Brise pour q'u elle s'y repose. Encore un peu sous le choc, elle n'avait pas compris ce qui s'était passé. Elle s'empressa donc de questionner Brise à ce propos, pour que le petit être éclaire sa lanterne :

- Il s'est passé quoi là ? Tu le sais ?
Revenir en haut Aller en bas
Ancienne Fée
Anonymous

Invité



Pauvre petite Fée ! Empty
MessageSujet: Re: Pauvre petite Fée !   Pauvre petite Fée ! EmptyJeu 6 Aoû 2015 - 3:04

─ Mais OUAIS ça va!

Ses soucis s'éparpillent comme de la poudre d'étoiles et un rire craque sa gorge sèche. Ça a du mal à sortir pour commencer. Le palais n'était pas d'accord. Les zygomatiques aimaient ne plus avoir de travail. C'était bien moins fatiguant de pleurer. Heureusement c'est dans les gènes ce truc là, parce que les fées ont des gènes comme tout le monde, et ça s'oublie pas, ça non! Le rire s'éclaircit, l'agréable brise revit. Hop! Ça y est, enclenché, installé.

Y'avait bien un milliard de raisons pour rigoler, mais le temps que ça sorte, m'voyez? Ptitète que Brise osait pas, avant. L'avait pas vraiment le droit, après ce qui s'était passé... ç'aurait pas été correct. Pour qui? Pour lui-même sans doute. Ce rire l'a il le dédie pas à lui-même, mais à la petite mère. Elle y a droit après tout, pas de raison qu'elle en soit privée, elle, elle a rien demandé! Paraît qu'un rire ça peut tout soigner, tout guérir... Qui sait?

Illustrer ses propos, c'est pas bien compliqué. Brise ouvre sa main droite bien grande, paume bien ouverte, et inspire un grand coup. La tornade se forme au centre de la chair moelleuse (aussi moelleux que puisse l'être une main de fée aussi minuscule et maigrelette que Brise) et commence à tournoyer. Doucement, puis plus vite. Petite, puis plus grande. Tourne, tourne. Une fois formée de ses cinq millimètres, l'Irresponsable souffle dessus délicatement, et elle s'envole dans le chêne le plus proche. Elle grandira encore, jusqu'à faire dix centimètres. Enlèvera quelques feuilles, peut-être une touffe. Puis ce sera fini. Brise l'a déjà oubliée, cette création. Ce deuxième essai lui a redonné un peu sa maîtrise, voilà qui est mieux.

Il plante fièrement son regard dans celui de la petite fille et explique d'une voix espiègle et survoltée:

─ C'MOI qui f'ça! Pac'que j'suis fée des vents, tu vois, hein! So j'ai des pouvoirs palmier-au-sucre! C'cool, très cool!

La joie fait faire une petite cabriole dans les airs digne d'un plongeon olympique à la petite fée qui cesse de rire pour pousser un petit cri de joie, qui actuellement doit ressembler à un bébé moineau qui piaille. Yel touche ensuite la pointe de ses oreilles et demande:

─ T'es paumée? Tu... TU... Un bref regard aux alentours, yel avise un buisson, en deux secondes le voilà déjà revenu, sourire jusqu'aux oreilles que Kaitlyn peut surement pas voir vu comme il est petit. T'veux une myrtille... deux? c'trop alcaloses les myrtilles miam!   Il tend les deux boules violettes une dans chaque main, tout sourire. Marcher ça creuse, et l'arbre des z'enfants l'est plutôt loin, hein!
Revenir en haut Aller en bas
Kaitlyn
Kaitlyn

★ Mère Apprentie des Raccommodeurs ★


✘ AVENTURES : 107
✘ SURNOM : La Candide
✘ DISPO POUR RP ? : MàJ du personnage / demandes de RP refusées pour le moment
✘ LIENS : There is just one moon, and one golden sun
And a smile mean friendship to everyone

Rit en cornflowerblue ~


Pauvre petite Fée ! Empty
MessageSujet: Re: Pauvre petite Fée !   Pauvre petite Fée ! EmptyVen 7 Aoû 2015 - 22:09

- Mais OUAIS ça va !

S'était brusquement exclamé Brise, avant de se mettre longtemps à rire, d'un rire joyeux qui fit partir d'un coup son chagrin, et par la même occasion l'expression inquiète qu'affichait alors Kaitlyn jusqu'à là. Elle n'avait pas bien compris pourquoi la Fée s'était mise à rire alors qu'elle avait valdingué aussi loin en manquant de se faire mal, mais cela lui importait peu. Le plus important pour elle, c'était que la Fée ait retrouvé sa joie, peu importe comment. Une Fée doit toujours garder le sourire, rire et faire rire, pour apporter la bonne humeur autour d'elle.
Kait, rassurée, se surprit à rire avec le petit être, avant de lui adresser son plus beau sourire, pour lui montrer qu'elle était heureuse que tout aille bien, au final. Au fond d'elle, elle se disait que si elle n'avait pas été là, Brise ne serait sûrement pas sortie du Palais des Fées, ne l'aurait pas rencontrée, et n'aurait donc pas recommencé à rire ! La Mère apprentie se sentit fière d'elle; elle aime qu'on soit heureux autour d'elle, et si elle participe à rendre tout le monde heureux, ce n'est que mieux.

La petite Fée faisait désormais une démonstration de son pouvoir : elle avait ouvert sa main droite, puis a inspiré. D'abord, il n'y eut rien de visible, puis le vent commença à tournoyer dans la paume de la minuscule main de Brise, pour ensuite former une mini tornade ! Kait, qui regardait ce que faisait la Fée avec attention, n'osait plus bouger, de peur de gêner Brise dans son tour de magie.
Cette dernière souffla sur la tornade, qui s'envola dans les airs. Kait la suivait du regard, très intriguée. La minuscule création de Brise grandit alors, faisant s'envoler quelques feuilles d'un arbre, où elle avait fini sa course. La Candide, émerveillée, applaudissait rapidement, en regardant l'arbre, puis se retourna vers Brise, qui avait l'air très satisfaite de son tour.

- C'MOI qui f'ça! Pac'que j'suis fée des vents, tu vois, hein ! So j'ai des pouvoirs palmier-au-sucre! C'cool, très cool !

Lui expliqua alors la Fée, qui virevolta dans les airs en faisant des cabrioles. Décidément, Kait aimait beaucoup Brise. Elle qui n'avait jamais réellement approché de Fée était vraiment contente d'avoir recontré Brise. Elle pourrait aller raconter à tout le monde qu'elle s'est fait une amie Fée quand elle rentrerait au Grand Arbre. Si elle savait comment y retourner...

- T'es paumée? Tu... TU...

- Voui...


Avait acquiessé Kaitlyn, qui s'était alors souvenue qu'elle ne savait vraiment plus le chemin pour rentrer au Grand Arbre. Qu'allaient dire les Raccommodeurs si elle ne rentrait pas avant le dîner ? Ils allaient s'inquiéter, puis ils iraient la chercher, et ils seront en retard pour manger, et peut être qu'ils se perdraient aussi... Après tout, ce n'était pas bien fréquent pour eux de sortir des alentours du Grand Arbre, à part pour quelques exceptions. Brise allait sûrement remédier au problème de Kaitlyn ! D'ailleurs, celle-ci attendait beaucoup de la petite Fée des Vents. Mais en parlant du loup, où était-elle donc passée ? Kait l'avait perdue de vue l'espace d'une seconde. Puis il y eut un tintement lointain en provenance des buissons. Sans que la Candide ne sache d'où provenait exactement le bruit, Brise était déja revenue. Ha, ça devait être elle...

- T'veux une myrtille... deux ? C'trop alcaloses les myrtilles miam !

Demanda alors Brise en lui tendant les deux fruits. C'était tellement amusant de voir la taille qu'ils faisaient par rapport à la Fée ! Les myrtilles étaient presque aussi grosses que sa tête... Ce qui était aussi très amusant, c'était ce que la Fée racontait. La petite Mère apprentie des Raccommodeurs n'avait aucune idée de ce que voulait dire "alcalose" et de ce qu'était un "palmier-au-sucre", mais ce n'était pas grave. Après tout, elle comprenait les choses à sa manière, et ces deux étranges termes ne pouvaient ne dire que du bien. Elle retint tant bien que mal un petit rire amusé, pour ne pas vexer son interlocutrice.
Regardant alors les myrtilles que lui tendait la Fée, la petite fille décida de prendre celle de sa main gauche. Elle remercia le petit être avec un grand sourire et un petit "merci", puis mit le fruit devant son oeil, l'observant longuement.

- Ça, ça sert à faire des yeux.

Avait-elle déclaré avant de manger son fruit. Ce que c'était bon, franchement... Elle adorait les fruits en général, mais les myrtilles et les framboises restaient ses préférés. Kait devait se retenir pour ne pas en piquer une ou deux lorsqu'elle faisait à manger... ce ne serait pas très gentil d'être gourmande comme ça alors que des enfants attendaient leur repas ! Et puis, Aphrodite ne lui permettrait certainement pas de faire une chose pareille et la gronderait, ça c'est sûr !

- Parce que je fais des têtes de personnages Disney ou autre dans les assiettes de mes enfants... C'est du travail, mais c'est joli, tu sais !

Avait-elle continué, pensant que Brise n'avait pas compris ce qu'elle avait dit auparavant. C'est vrai, elle ne devait pas trop savoir ce qui se passait au Grand Arbre... mieux vallait donc lui expliquer, dans ce cas !
La Candide n'avait pas oublié qu'elle était perdue chez les Fées, mais, pour le moment, elle préférait faire la causette à la si sympathique petite Fée ! Elle jugea bon de la prévenir qu'il fallait qu'elle rentre chez elle avant la tombée de la nuit :

- Je dois rentrer au Grand Arbre avant la nuit, mais on a notre temps pour discuter encore, hein ? Faut juste pas oublier de repartir.

Voilà, Kait s'imaginait déja rentrer au bercail accompagnée de Brise, et présenter sa nouvelle amie à tout le monde. Ainsi, elle pourra aller la revoir, mais en connaissant le chemin cette fois-ci ! Sinon, ce serait pas drôle et pas sympa pour la Fée qui devrait alors refaire le chemin avec elle pour la raccompagner. Et puis, elle pourrait aussi inviter la petite Fée des Vents à venir au Grand Arbre pour voir ce qui s'y passait ! Elle pourrait ainsi lui montrer ce qu'elle fait comme compositions avec des fruits et des légumes ! Oui, c'était décidément une très bonne idée !
Pour continuer la conversation, la Mère apprentie décida de parler de son tour de magie à la Fée, chose qui l'avait beaucoup impressionée :

- Tu sais, c'était vraiment cool la tornade que t'as faite ! Au Grand Arbre, moi je connais quelqu'un qui fait des tours de magie, mais avec des cartes. Il sait celle qu'on pioche sans l'avoir regardée, il les fait disparaître, apparaître... C'est cool aussi, mis toi c'est de la vraie magie, de la magie de Fée, j'ai toujours rêvé d'en voir !

Quelle bavarde, cette Kait ! Elle avait formulé sa dernière phrase sans reprendre son souffle, et manqua de s'étouffer à la fin. Elle prit alors une longue inspiration, puis expira. Ses pommettes avaient viré au rouge, et elle avait un air un peu renfrogné à cause de ce qui venait de lui arriver.

- T'as des copines qui font de la magie aussi, non ? Elles font quoi comme magie, elles ?

Avait-elle finalement demandé, ayant repris son souffle assez vite. Kaitlyn avait tellement envie d'apprendre plus de choses sur les Fées ! Car dans les films Disney qu'elle a vus, ce n'est pas vraiment expliqué. Il fallait qu'elle apprenne ça sur l'Île...
Revenir en haut Aller en bas
Ancienne Fée
Anonymous

Invité



Pauvre petite Fée ! Empty
MessageSujet: Re: Pauvre petite Fée !   Pauvre petite Fée ! EmptyDim 16 Aoû 2015 - 17:09

Piou mais qu'est ce qu'elle parlait! Brise avait la tête qui tourne. Disney? Hein? Pff et puis ses enfants. Est ce que Brise l'a déjà dit à quel point il a de la peine pour les "mamans" ? Ouais, bah c'est chaud, archi chaud! Ses minuscules tympans bourdonnaient au fond de ses minuscules oreilles... mais en fait la sensation était plutôt cool! C'était comme se geler le cerveau avec une glace! Brise jura à voix basse (paraît quand même qu'il faut jamais dire de gros mots!) quelque chose qu'il vaut mieux ne pas répéter ici et croqua avidement dans sa myrtille, ce n'était pas une très bonne idée de la part de la petite mère de n'en prendre qu'une: le poids était conséquent et le petit être s'en trouvait déséquilibré, devant ainsi s'en débarrasser au plus vite: catastrophe.

Une explosion de jus bleu jailli du trou que ses minuscules dents blanches avaient percé la coque de la petite balle de foot (somme toute c'était ça) qu'il tenait entre les mains. En un rien de temps, ce qui devait représenter deux gouttes pour un être humain normal avait éclaboussé Brise de la tête aux pieds. Visage bleu, cheveux bleus, et tout son petit habit en feuilles bleu, bleu, bleu. Brise qui n'était pas très coquet-te s'en fichait un peu, mais ça allait être tout collant... et après le BAIN.

BADABOUM! BRUIT D'ÉCLAIRS QUI S'ÉCRASENT! CRASSHHH! Oh, c'est pas que Brise est  crado, hein! Tout le monde le sait que les fées ça pue pas, ça transpire pas. C'est très propre les fées, très pur, très clean, hein, tout le monde le sait. Ben ouais, si c'était pas sale, et pas blanc, les enfants kifferaient moyen, ce serait mauvais pour l'industrie du prochain "Fées Disney"! Bref Brise était pas crado, mais comme un jeune enfant, yel rechignait souvent à se plonger dans l'eau. Yel lâcha un deuxième hideux juron, et se reconcentra sur Kaitlyn:

· BAaaaaheuuu. Y'a Cendre, c'tun copain qui fait des boules de feu. Faut pas trop l'vener sinon il pète haha! J'connais aussi Gluc', yel c'l'eau, et genre yel a pas beaucoup d'pouvoirs. Yel est tout p'tit Gluc, t'vois. D'jeuns et tout.

Brise finit d'engloutir son fruit et se lécha ses doigts violets et poisseux. C'était vraiment très bon! Il cracha les pépins (bah si y'en a dans les myrtilles voyons) (non en fait Brise venait de perdre une dent mais ça yel ne le savait pas!), et servit sur un plateau un immense sourire (avec une incisive du haut en moins, donc) à Kait.

· Tu veux qu'on s'mette en route jetzt? On baragouinera en marchant (et volant ouais) !
Revenir en haut Aller en bas
Kaitlyn
Kaitlyn

★ Mère Apprentie des Raccommodeurs ★


✘ AVENTURES : 107
✘ SURNOM : La Candide
✘ DISPO POUR RP ? : MàJ du personnage / demandes de RP refusées pour le moment
✘ LIENS : There is just one moon, and one golden sun
And a smile mean friendship to everyone

Rit en cornflowerblue ~


Pauvre petite Fée ! Empty
MessageSujet: Re: Pauvre petite Fée !   Pauvre petite Fée ! EmptyLun 17 Aoû 2015 - 0:20


Brise avait l'air un peu abassourdie, et Kaitlyn trouvait ça vraiment bizarre... Peut être avait-elle parlé trop vite et la Fée n'avait pas compris tout ce qu'elle racontait ? Oui, ça devait sûrement être ça ! Elle devrait parler plus doucement, et surtout moins, à l'avenir... Sinon, ça va pas, ses interlocuteurs ne la suivent pas ! Voilà pourquoi certains de ses enfants la regardaient bizarrement lorsqu'elle leur expliquait quelque chose ou leur racontait une histoire... Elle parle vite, et trop. Trop, trop, trop. Kait rougit à cette idée, puis s'excusa d'un "Oups, désolé !" à la fois un peu timide et gêné, avec le petit rire qui va avec, le regard fuyant...
À peine elle eut le temps de poser de nouveau son regard sur Brise que celle-ci avait viré au bleu. Mais bleu, vraiment bleu ! Bleu myrtille, comme les Schtroumpf ! Mais juste sur le haut de son corps, la couleur recouvrait entièrement sa tête et ses cheveux, et une partie de son habit de feuilles. Ça devait être la myrtille qui lui avait fait ça... Et cela fit rire aux éclats la petite Mère, qui trouvait cette situation vraiment très drôle ! Maintenant, Brise était devenue la Fée Schtroumpf ! Il en a fallu du temps, à Kait, pour se calmer et écouter de nouveau la Fée des Vents, qui lui parlait alors de ses compagnons :

- BAaaaaheuuu. Y'a Cendre, c'tun copain qui fait des boules de feu. Faut pas trop l'vener sinon il pète haha! J'connais aussi Gluc', yel c'l'eau, et genre yel a pas beaucoup d'pouvoirs. Yel est tout p'tit Gluc, t'vois. D'jeuns et tout.

Des boules de feu, contrôler l'eau, le vent... Si c'est pas magnifique tout ça ! En tout cas, la description de ses amis que Brise faisait à Kaitlyn renforçait encore plus le désir de la petite Mère apprentie de rencontrer encore plein d'autres Fées ! Il faudrait qu'elle y pense, en rentrant au Grand Arbre. Qu'elle se le note quelque part, ces noms, pour ne pas les oublier, et surtout savoir à qui elle aura affaire si elle rencontre un jour les amis de Brise !
Cette dernière avait d'ailleurs fini son fruit, avec bien du mal, puis cracha quelque chose. Un pépin ? Mais y'en a pas dans les myrtilles... Grand sourire de la petite Fée. Tiens ? Y'a quelque chose qui manque, dans son sourire, d'ailleurs... Ha, c'était peut être pas un pépin qu'elle avait craché enfin de compte. Mais mieux vallait ne pas lui faire remarquer, elle pourrait paniquer sinon. Et ce n'était pas ce que la Candide voulait, maintenant qu'elle avait réussi à rendre son sourire à la Fée !

- Tu veux qu'on s'mette en route jetzt? On baragouinera en marchant (et volant ouais) !

- Voui je veux bien, je te suis !


Et voilà, c'était arrangé en deux temps, trois mouvements. Déja, la Fée des Vents et la petite Mère apprentie des Raccommodeurs reprenaient la route, direction le Grand Arbre. Kaitlyn était satisfaite; ni l'une ni l'autre n'avaient oublié qu'il fallait rentrer. Et en y allant maintenant, de si bon pas, elles ne pourraient pas oublier.
Brise voletait devant et Kait restait un peu plus en arrière, ne quittant pas la Fée des Vents des yeux, jetant des regards furtifs autour d'elle pour se remémorer le chemin si elle venait une prochaine fois. Elle n'oubliait pas de regarder aussi le sol, pour ne pas se casser la binette. Dans la forêt, le chemin est parfois difficilement pratiquable, à cause des feuilles qui glissent, des troncs, des racines dissidentes qui dépassent ou encore les ronces, les orties ou les chardons qui bloquent le passage... Bref, Kait devait se repérert ET regarder où elle mettait les pieds tout en suivant la Fée. Malheureusement, Kait oublie les chemins qu'elle emprunte comme elle oublie les mauvais évènements. Ce qui fait que le miss a un très, très mauvais sens de l'orientation. Et elle va à coup sûr oublier le chemin quelques temps après.

- Faut que tu fasses gaffe aux Créatures et aux Perdus hein ! Pas qu'ils te prennent pour une sucette volante...

Avait-elle lancé pour faire continuer un peu la conversation. La Candide releva ensuite un peu sa robe pour enjamber un reste de souche d'arbre, pour ne pas s'emmêler les pinceaux. Si elle tombait, elle se ferait mal, et en plus elle se salirait, et ça, la petite Mère ne le voulait surtout pas. Sinon, si ses enfants la voyaient ainsi, ils s'inquiéteraient, et la surveilleraient, l'empêchant de sortir, pensant qu'elle s'était fait mal. Non seulement ils se seraient fait du soucis pour rien, mais en plus Kait se serait mise dans un sacré pétrin. Comment observer le monde qui l'entoure si elle ne peut même plus sortir du Grand Arbre ?
Soit, elle pourrait toujours demander aux autres enfants, qui eux, peuvent sortir, de lui décrire un peu l'extérieur, mais c'est tellement plus merveilleux et magique de voir le monde de ses propres yeux !

- Et dis ! Tu t'entends bien avec les autres ? Tu sais, les Sirènes, les Pirates, itou itou...
Revenir en haut Aller en bas
Ancienne Fée
Anonymous

Invité



Pauvre petite Fée ! Empty
MessageSujet: Re: Pauvre petite Fée !   Pauvre petite Fée ! EmptyVen 21 Aoû 2015 - 2:35

Itou? Ça se mange? Est ce que c'est comme un tatou? Ou alors ça a un goût d'avocat? Mh.. Brise n'ose pas poser la question. Certains enfants aiment bien se moquer de lui, quand il ne sait pas. Y'a un paquet de choses qu'il sait pas, Brise, et poser des questions des fois c'est pas très bien. Les regards de travers il veut plus vivre avec. Il les veut pas, et eux et toute leur méchanceté, il les envoie dans la bouche de Mab, voilà! (Mab si tu lis ceci, Brise t'admire plus que DogFish et Amanite (même si à ce moment là Brise ne connaissait pas Amanite), ne sois pas fâchée)

Bref, Brise n'aura jamais le courage de le dire, mais il s'ennuie. La petite mère l'ennuie. Peut être que c'est les "voui" qui lui bouffent toute sa patience. Ou alors peut être que c'est cette jolie voix toute aigue. Brise était jalouse de cette voix. Parce que la sienne, c'était pas comme son rire cristallin. Elle était un peu rauque et éraillée, et elle arrêtait pas de faire des aller-retours entre le bas et le haut. Brise détestait sa voix, et à chaque fois que quelqu'un en avait une jolie, ça le dégoûtait. Ça l'emmerdait, même.

Brise vrombit.

─ Une sucette volante, pis quoi encore? T'es débile ou quoi?

Ça y'est, il est énervé. D'un coup. C'est toujours comme ça avec les fées. Ça l'a pris comme la démangeaison quand on se fait piquer par un moustique. Brusquement. Et ça l'envahit, parce que c'est comme ça avec les fées. La colère l'a rempli tout entier, et il fait un geste furieux de la main droite.

BLAM! Une grande bourrasque part vers Kaitlyn, et la repousse plusieurs dizaines de centimètres en arrière.

─ J'suis une FÉE d'accord? J'aime TOUT L'MONDE. Même les p'tites qui parlent touuuut le temps, et qui sont ap' très très très... très futées! Ok?

Hop, ça retombe, Brise est à nouveau calme. Calme mais pas de regrets. Peut être que personne l'avait jamais remise à sa place. Avec elle c'est toujours moi moi moi. Ses questions sont creuses. Elle s'en fiche, en vrai. Elle a des dessins (faits au crayon) (Brise pensait desseins bien entendu) derrière la tête, même si là on les voit pas, y'a un truc derrière. La fée des vents s'assoit sur une branche et observe Kaitlyn. S'arrêtera, s'arrêtera pas? Pleurera pleurera pas. Ce serait quand même embêtant qu'elle pleure. Brise l'aime bien, hein.
Si, si.
Revenir en haut Aller en bas
Kaitlyn
Kaitlyn

★ Mère Apprentie des Raccommodeurs ★


✘ AVENTURES : 107
✘ SURNOM : La Candide
✘ DISPO POUR RP ? : MàJ du personnage / demandes de RP refusées pour le moment
✘ LIENS : There is just one moon, and one golden sun
And a smile mean friendship to everyone

Rit en cornflowerblue ~


Pauvre petite Fée ! Empty
MessageSujet: Re: Pauvre petite Fée !   Pauvre petite Fée ! EmptyDim 23 Aoû 2015 - 21:20


- Une sucette volante, pis quoi encore ? T'es débile ou quoi ?

S'écria alors Brise, subitement hors d'elle. Kaitlyn s'était arrêtée d'un coup, juste derrière la Fée des Vents, et la dévisageait maintenant avec un air surpris, les yeux écarquillés. C'était elle qui l'avait mise dans cet état à cause de sa question ? Elle n'était pourtant pas vilaine, Kait se souciait de son amie la Fée, elle avait peur qu'il lui arrive quelque chose, elle est si petite ! Ben mince alors, ça n'avait pas l'air de lui avoir plu, en tout cas ! Un petite sourire gêné collé aux lèvres, et toujours sous l'effet de la surprise, la petite Mère apprentie s'excusa alors :

- Pardon, je-

Et elle n'eut pas le temps d'achever sa phrase que déja, une lame de vent la fit reculer de quelques bons centimètres, bien plus loin. Le vent était fort cette fois ci, violent, et il faisait mal, ce n'était pas la même chose que la tornade de tout à l'heure, et Kait en fut in ne peut plus surprise. Au fond d'elle, elle commençait à paniquer. Qu'avait-elle dit de mal, pourquoi Brise s'énervait-elle ainsi ?

- J'suis une FÉE d'accord ? J'aime TOUT L'MONDE. Même les p'tites qui parlent touuuut le temps, et qui sont ap' très très très... très futées ! Ok ?

La Candide se faisait littérallement engueuler par une petite Fée. Ça la dérangeait beaucoup, pas parce que c'était une Fée qui la disputait, mais bien parce que justement, elle se FAISAIT disputer. Kait n'aime pas ça, non, non, non. Ça la rend triste, qu'on la dispute, parce que ça veut dire qu'elle a fait quelque chose de mal, qu'elle n'est pas parfaite, qu'elle a des choses à améliorer, qu'elle a fait une bêtise, ou QU'ON NE L'AIME PAS. La dernière chose, c'était bien celle qui dérangeait le plus la petite fille. Elle aime tout le monde, et tout le monde doit l'aimer, car tout le monde est gentil.
Brise avait beau avoir certifié aimer tout le monde, la façon dont elle avait dit ça n'avait pas convaincu Kait. Persuadée qu'elle avait déçu la Fée, la petite fut submergée de tristesse, de la voir ainsi fâchée alors qu'elle croyait être devenue son amie. Les larmes commencèrent alors à perler aux coins de ses yeux, et il y eut quelques sanglots, mais...

Stop.

La Candide resta un moment ainsi, et elle se concentra, essayant tant bien que mal d'empêcher les larmes de couler. Sa bouche se tordit alors, dessinant au fur-et-à-mesure un sourire, d'abord déformé, puis qui devint de plus en plus net, jusqu'à devenir sincère. Kait souriait de toutes ses dents, se frottant énergiquement les yeux sur ses manches pour faire filer ces vilaines larmes qui menaçaient de couler sur ses joues. Elle avait viré au rouge pivoine jusqu'aux oreilles, la couleur de son visage et ses yeux bouffis contrastaient avec le sourire qu'elle affichait à présent.
Pourquoi donc sourire alors qu'elle s'apprêtait à pleurer ?

- Une fois on m'a dit qu'il vaut mieux rire que pleurer. Alors là je souris, on aime pas quand je pleure...

Avait alors déclaré la petite Mère apprentie des Raccommodeurs. C'est vrai, on lui avait fait cette remarque alors qu'elle voulait pleurer, une fois. Depuis ce jour, Kait s'est jurée de ne plus jamais pleurer, devant quiconque. Plus jamais, jamais. Elle ne pouvait pas pleurer devant ses enfants ou les autres, ils seraient tristes. Elle ne pouvait pas pleurer devant Brise, ça allait sûrement la perturber. Et puis, pleurer ça ne sert à rien, à part vous rendre rouge comme une tomate et laisser de vilaines marques sur les joues. Parfois même, si on pleure fort, ça peut occasionner un mal de crâne insupportable. Alors, Kait avait décidé de sourire gentiment à la petite Fée, qui était maintenant perchée sur une branche.
Celle-ci avait l'air de s'être un peu calmée, mais on ne sait jamais. Kaitlyn ne voulait pas faire de faux-pas, pour ne pas risquer de l'énerver une nouvelle fois. Et puis même, peut être faisait-elle semblant de ne plus être énervée alors qu'en fait elle l'est toujours ? Mieux vaut ne pas rajouter de l'huile sur le feu. Une dernière réplique, et c'est tout.

- T'as raison, on me dit que je suis pas fute-fute... Et puis si tu veux plus que je parle alors je parlerai plus.

Pas de haine dans la voix, pas de moue boudeuse, non. Kait n'était pas énervée, elle n'en voulait pas à la Fée des Vents de ne pas la laisser parler comme elle voulait. Si on lui fait remarquer qu'elle est embêtante en faisant quelque chose en particulier, alors Kaitlyn va essayer de changer son attitude pour ne pas déplaire à son ou ses interlocuteurs. Ici, Brise en avait marre d'entendre Mère apptentie parler sans cesse. Elle allait donc se taire, c'est aussi simple que ça...
Dernier sourire avant de se remettre en route. La Candide était parfaitement calmée, son visage avait retrouvé son teint habituel, tout allait bien. Elle marchait doucement pour que le petit être revienne devant elle pour lui guider le chemin, et elle ne disait mot. Seul le craquement des branches retentissait, accompagné par les bruits de la firêt et le chant des oiseaux. Comme Kait se taisait, Brise n'allait plus s'énerver, et elles pourraient redevenir copines...
Revenir en haut Aller en bas
Ancienne Fée
Anonymous

Invité



Pauvre petite Fée ! Empty
MessageSujet: Re: Pauvre petite Fée !   Pauvre petite Fée ! EmptyMer 26 Aoû 2015 - 14:48

Raté. Elle n'a pas pleuré; c'est mieux ainsi. Brise ne saurait dire si c'est du soulagement qu'il éprouve à cet instant mais au moins ça s'y apparente. Il souffle et regarde la petite mère. Elle sourit, elle s'explique, se frotte, rougit. C'est une catastrophe, et cette catastrophe c'est lui qui l'a provoquée. Il a envie de remettre en doute sa part de responsabilités, après tout on l'appelle l'Irresponsable. Ça veut bien dire quelque chose! Ouais il aimerait bien dire ça, mais il peut pas.

Il l'a rendue tellement triste, que ça le rend triste. Pourtant Brise se met à rire à gorge déployée. Cet automatisme qui le rend aussi antipathique; et tandis qu'il tente d'arrêter de se marrer, il s'invente un mensonge, une raison à sa méchanceté involontaire.

─ Moi, quand chuis triste, j'me marre. Ça passe, après. Touj'.

La fée des vents prend son envol et se pose délicatement sur le nez de Kaitlyn, en équilibre sur sa jambe valide. Elle sourit, mais ça peut pas se voir, parce que trop trop proche. Il réfléchit quelques dixièmes de seconde, puis elle pose chacune de ses minuscules mains sur les sourcils de la Candide et les caresse doucement. Ça fait comme des longs cheveux noirs, plutôt soyeux, plutôt doux. Brise passe sa main tout le long du sourcil gauche.

─ Pardon de m'êt' vénère.

Y'a un milliard de trucs à dire. Désolé, désolée. Je voulais pas, J'ai pas fait exprès. Tu veux une framboise? Est ce que tu as mal? Tu peux continuer à parler toute la nuit, si tu veux, je dirai plus rien. Tiens, on est arrivées. Allez à plus. Mais peut être qu'il vaut mieux se taire, aussi. Peut être que ça attirera plus les loups, qu'elles seront tranquilles. Brise change de perchoir, s'installant sur le crâne. moelleux et confortable.

─ T'sais j'étais fâché. Tu peux parler heiN. HeiN.

Brise pense pas s'être trompé. A priori d'ici dix minutes, ptêt même moins, ce sera le Grand Arbre. Au revoir rideau.
Revenir en haut Aller en bas
Kaitlyn
Kaitlyn

★ Mère Apprentie des Raccommodeurs ★


✘ AVENTURES : 107
✘ SURNOM : La Candide
✘ DISPO POUR RP ? : MàJ du personnage / demandes de RP refusées pour le moment
✘ LIENS : There is just one moon, and one golden sun
And a smile mean friendship to everyone

Rit en cornflowerblue ~


Pauvre petite Fée ! Empty
MessageSujet: Re: Pauvre petite Fée !   Pauvre petite Fée ! EmptyMer 26 Aoû 2015 - 21:49

Kait ne s'était pas du tout attendu à ce que Brise se mette à rire... La Fée n'avait donc aucun remord de s'être ainsi emportée et d'avoir mise Kait aussi triste ? Et d'ailleurs, pourquoi s'était-elle emportée ? Et pourquoi riait-elle maintenant ? C'est normal, chez les Fées, de passer d'une émotion à une autre en un claquement de doigts ? Si c'est le cas, Kaitlyn vient d'apprendre quelque chose...
Brise s'était excusée, essayant tant bien que mal de se calmer, assurant qu'elle riait lorsqu'elle était triste. Ha, le petit être ne se fichait donc pas de la Candide, il était même... triste ? Ho non, ho non il ne fallait pas que Brise soit triste ! Kait n'aurait pas dû l'être non plus ! Comme ça... Aucune des deux ne serait triste maintenant, ça leur aurait au moins évité ça ! Ha, c'est si compliqué !
Pendant que la Mère apprentie des Raccommodeurs se triturait les méninges, la petite Fée des Vents vint se poser sur son nez, en équilibre... sur son pied restant. Kait, en la voyant, louchait, et ne bougeait plus, pour ne pas faire tomber le petit être. Ce serait quand même malheureux, Brise allait sûrement se fâcher une nouvelle fois si Kait la faisait tomber...

- Pardon de m'êt' vénère.

S'était excusé la Fée des Vents en carressant doucement les sourcils de Kait. Cette dernière n'osait toujours pas bouger d'un poil, même si les carresses de la petite Fée la chatouillaient énormement. Le corps de la petite fille était parcouru de frissons, et elle se retenait tant bien que mal de ne pas rire aux éclats... Finalement, le petit être vint se poser sur la tête de Kait, rajoutant qu'elle était juste fâchée, et que la petite fille pouvait continuer à parler. C'était moins une; la Candide allait vraiment commencer à rire si Brise avait eu l'idée de continuer encore ses petites carresses.

- C'est pas grave, ça arrive. J'te pardonne, tu sais !

Avait alors déclaré Kaitlyn, sa tristesse s'étant soudain envolé, éparpillé, comme quand on souffle sur un pissenlit. Elle avait l'autorisation de parler, mais... elle n'avait plus rien à dire, en fait. Elle avait beau réfléchir, rien ne lui venait à l'esprit... Plus de sujet de conversation, plus rien. Le néant, aucun besoin de parler d'avantage. C'est rare ! C'était peut être le fait d'avoir été triste qui lui a fait oublier ce qu'elle voulait dire ? Et même; voulait-elle vraiment dire quelque chose ? Elle ne savait plus... Bah, ce n'était pas important. Après tout, mieux vaut continuer son chemin en silence, en écoutant le bruissement des feuilles, le chant des oiseaux et les cris des autres Créatures. Le cadre était tellement calme et paisible...
Et puis, si Kait ne trouve rien à dire, ce n'est pas grave ! Elle reverra sûrement Brise une nouvelle fois, et elles pourront papoter, s'échanger les nouvelles... Oui, ce serait une très bonne idée, ça !

Le petit duo marchait depuis dix, quinze minutes déja. Soudain, au loin, la petite Mère apprentie des Raccommodeurs vit une forme familière : un grand arbre, plus imposant encore que les autres, qui se distinguait de part sa taille et son feuillage unique, un arbre qu'elle ne connaissait que trop bien...

- Le Grand Arbre ! On est déja arrivés ?!

S'était alors exclamé Kait, en accélérant le pas. Ça y est, elle était de retour à la maison ! Elle allait d'ailleurs s'empresser de retrouver ses enfants, pour jouer avec eux, et s'occuper d'eux ! Tout d'abord, la petite fille épousseta sa robe, et remit bien droit son noeud, se passant au passage la main dans les cheveux (sur les côtés, pour ne pas bousculer Brise !) pour être le plus présentable possible. Elle essaya ensuite de lever les yeux, pour appercevoir la petite Fée -sans succès, évidemment- et, un peu triste de se séparer si vite de sa nouvelle amie, lui demanda, d'un ton déçu :

- On doit déja se quitter... Mais on se reverra, hein, dis !

Comme elle aimerait entendre oui ! Brise est la première Fée avec laquelle Kait avait parlé. Elle ne voulait pas aborder Tinkerbell, la Fée de Peter, car ce qui est à Peter est à Peter, et il ne faut pas se mêler de ce qui est à Peter... Car peut être qu'il serait pas content. Et puis, Tink n'a pas l'air de beaucoup aimer ceux qui se rapprochent du Roi, donc mieux vaut garder un peu de distances, avec l'un comme l'autre, pour éviter les ennuis...

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ancienne Fée
Anonymous

Invité



Pauvre petite Fée ! Empty
MessageSujet: Re: Pauvre petite Fée !   Pauvre petite Fée ! EmptyJeu 27 Aoû 2015 - 12:06

Le Grand Arbre était là, immense. C'était le moment où Brise se sentait petit, tout petit. Plus que d'habitude. Combien de fois sa taille cet arbre faisait-il ? Douze milliards au moins. Six centimètres dans l'espace c'est pas grand chose, c'est comme un ongle d'auriculaire pour un corps humain. C'est riquiqui et ça se voit même pas. La fée des vents soupire et descend de son perchoir pour se placer à une quinzaine de centimètres des yeux de la petite mère. Un petit sourire triste vient orner son visage.

Ça n'a pas été une bonne idée de s'aventurer hors du palais. Brise ne veut pas se lier d'amitié ou d'autre chose avec les enfants perdus. Ils sont trop instables, et méchants sans s'en rendre compte parce que leur coeur est tout minuscule et dur comme de la pierre, et ils ne comprennent  rien à rien. Brise préfère les Delaware plus que tout sur l'île sinon il est prêt à aller sur la terre ferme où tout semble plus simple.  Remarque Kaitlyn n'a pas l'air d'être comme les autres. Mais si Brise se trompe? Il a si peur d'être trahi....

─ Oui, oui!

Son rire cristallin résonne dans le sentier, fait même un peu d’écho avant de revenir. Son sourire devient plus joyeux et la petite fée bleue agite la main pour dire au revoir à sa nouvelle pote. Il attend qu'elle soit un peu plus éloigné pour chuchoter «J'espère...». L'irresponsable aimerait croire à leur prochaine rencontre mais il doute. En attendant il sent son pied dégouliner de pus à l'intérieur du bandage. Ré-pu-gnant. Ah c'est l'heure du remède, et du changement d'emballage.

Il re-part à tire d'aile vers l'arbre aux fées. Sans une apprentie mère qui ne sait pas voler ça va beaucoup plus vite. C'est maintenant que la jolie voix gazouillante lui manque. C'est un peu trop tard. Il espère qu'elle n'est pas fâchée au moins... Avec délicatesse il rentre dans sa chambre provisoire et attend plutôt patiemment les fées infirmières. Tout de même ça lui manquait, l'air extérieur!

Brise regarde dehors.
Il en a marre.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kaitlyn
Kaitlyn

★ Mère Apprentie des Raccommodeurs ★


✘ AVENTURES : 107
✘ SURNOM : La Candide
✘ DISPO POUR RP ? : MàJ du personnage / demandes de RP refusées pour le moment
✘ LIENS : There is just one moon, and one golden sun
And a smile mean friendship to everyone

Rit en cornflowerblue ~


Pauvre petite Fée ! Empty
MessageSujet: Re: Pauvre petite Fée !   Pauvre petite Fée ! EmptySam 29 Aoû 2015 - 2:56

Brise était descendue du haut du crâne de Kaitlyn pour aller voleter devant elle, à un peu près quinze centimètres devant les yeux de la petite Mère apprentie, souriante. Mais son sourire était déformé, bizarre... Kait pouvait le voir, même si c'était presque imperceptible sur une Fée d'une si petite taille. Là, la tristesse se faisait ressentir, aussi bien chez la Fée des Vents que chez la Mère apprentie des Raccommodeurs. L'une comme l'autre devaient avoir du remord de se quitter si vite... Mais après tout, elles ne devaient pas s'en faire ! Car lorsque la Candide a demandé à la Fée si elles pourraient se revoir, celle-ci avait répondu un

- Oui, oui !

on ne peut plus rassurant accompagné d'un petit rire qui se fit longtemps entendre, comme en écho. Le sourire redevenu joyeux sur les minuscules lèvres de Brise avait rendu sa bonne humeur à Kaitlyn. Les deux se firent un geste de la main en guise d'au revoir. Kaitlyn s'était ensuite éloignée en courant, rentrant au Grand Arbre. Une fois tout près de celui-ci, elle regarda une dernière fois en arrière, pour tenter d'appercevoir Brise au loin. Mais bien évidemment, elle ne pouvait pas... La petite Fée devait s'être déja beaucoup éloignée, et puis à cette distance jamais Kait n'aurait pu la voir tant elle était petite.
Et puis là, les larmes recommencèrent à couler toutes seules, mais la petite fille ne sanglotait pas. Les larmes coulaient sur ses joues, c'est tout. Et elles ne voulaient pas s'arrêter. Pourquoi donc pleurer, elles allaient se revoir... Maintenant, Kait allait raconter à Minnie et à ceux qu'elle croiserait qu'elle a vu une Fée et qu'elle était devenue sa nouvelle copine. Ho oui, ho oui, elle allait même le dire à tous les Raccommodeurs, ils seraient sûrement tous très contents ! Mais d'abord, il fallait qu'elle sèche ses larmes, car si elle allait à la Mercerie dans cet état, on allait lui demander ce qui n'allait pas... Et puis, si elle pleurait devant son grand frère et ses enfants, ils allaient s'inquiéter. Après tout, on lui avait dit "il vaut mieux rire que pleurer", tout le monde le dit, même Brise l'avait dit, mais pas de la même façon.
Reniflement, larmes essyuées en un coup de manche. Entrée dans la Mercerie, attrapage de Minnie au vol. Ça bossait dur chez certains, ça glandait pour d'autres. Et dans tous les cas -ou presque-, les Raccommodeurs regardaient Kaitlyn. Grand sourire, grand salut de la main :

- Coucou, je suis rentrée ! Vous savez quoi, j'ai rencontré une Fée, elle s'appelle Brise, et elle m'a promis qu'on se reverrait !

- Moi je crois pas.


Avait alors déclaré un gamin, le nez toujours dans le tissu. Kait protesta que Brise allait tenir sa promesse, car c'était son amie, et qu'elle mourra pas avant que'elles ne se soient revues, ni même après, et qu'elle vivrait longtemps. Malgré tout... il est vrai que les Fées n'ont pas une espérance de vie bien longue, surtout pour celles à qui il manque un pied... Mais ça, la petite Mère apprentie ne le sait pas.
Et puis ce n'est pas bien grave; si Kaitlyn ne revoit pas Brise pendant un certain temps, ou qu'elle apprend sa mort, elle sera triste, bien sûr... Mais le lendemain, elle aura déja oublié l'existence de la petite Fée...
Ce que les enfants peuvent être cruels, ils sont si égoïstes, et surtout si bornés ! Rien ne pourra venir entacher la belle vie que s'est imaginée Kaitlyn. Pas même la mort prochaine de son amie le Fée Brise...

The end ~

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
L'Ombre
L'Ombre



✘ AVENTURES : 2107

Pauvre petite Fée ! Empty
MessageSujet: Re: Pauvre petite Fée !   Pauvre petite Fée ! EmptySam 3 Oct 2015 - 15:12

The End


Qu'importe petite fille, car ta foi est bien grande,
Et assez suffisante pour faire office d'offrande,
Au coeur de toutes les fées que tu rencontreras,
Qui grâce à ton âme pure, brilleront de mille éclats.



FIN DE L'AVENTURE




Revenir en haut Aller en bas
http://neverneverland.forumactif.org
Contenu sponsorisé




Pauvre petite Fée ! Empty
MessageSujet: Re: Pauvre petite Fée !   Pauvre petite Fée ! Empty

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Photoshop - Petite demande importante
» Petite question sur les eldars noirs
» La Fête des Châtaignes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Never Never Land ★ :: La Vallée des Fées :: L'Arbre aux Fées-