Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Puzzle
avatar

♣ Récolteur ♣


✘ AVENTURES : 116
✘ SURNOM : l'Oreille noire
✘ AGE DU PERSO : 8 ans

✘ DISPO POUR RP ? : J'arrête d'ouvrir de nouveaux RP avec Puzzle pour le moment, mais elle est toujours dispo pour des liens.
✘ LIENS :
Le visage de Puzzle [bonnes manières]
Les histoires de Puzzle [dé à coudre]
• Sujets en cours : III - IV - VI - VIII

MessageSujet: Re: Tu te tais ou JE te tais.   Lun 28 Sep 2015 - 22:44

Musique (premier paragraphe seulement)

Puzzle ressentait une forte odeur, peu attirante entrer à l’intérieur de ses narines. Elle ne pouvait pas bouger. Elle pouvait même pas se poser la question de si elle devait bouger ou pas. Elle avait mal dans le thorax, comme si ses poumons allaient éclater, et sentait des griffes lui passer partout sur le visage et le corps. ce qu’elle voyait était confus : les enfants perdus, riants de joie ou hurlant de peur, puis les pirates, ou du moins l’idée qu’elle s’en faisait. Elle vit aussi Peter Pan, plus longtemps cette fois, il lui murmurait des choses incompréhensibles en regardant de gauche à droite comme s’il cherchait à fuir quelque chose, et la cage thoracique de la fillette était devenue plus douloureuse encore. Ce qui décorait ces scènes était vide. Non pas un fond blanc ou noir, mais vide : elle ne savait pas ce qu’il y avait derrière ces personnages, et ne pouvait pas le savoir, son inconscient n’avait tout simplement rien matérialisé.
Une sirène au regard inquiétant vint chasser Peter et enroula sa queue autour de Puzzle, la queue devint de plus en plus longue et commença à serrer la cheville de l’enfant, elle se sentit soudain attirée vers le ciel, puis...

...elle ouvrit les yeux ! Elle réalisa qu’une racine accrochée à sa jambe la maintenait au dessus, du sol, la tête à l’envers et la culotte aux quatre vents. Le bas de sa robe, plein de crasse puante touchait ses lèvres, ce qu’il l’empêchait de parler, au risque d’avoir de la matière probablement fécale dans la bouche. Elle voyait la petite fée au milieu des arbres, tout cela à l’envers et tira sa robe rouge vers le haut pour cacher sa culotte et dit d’un air affolé :

- Laisse moi descendre ! Je v...

Elle n’eut pas le temps de finir sa phrase que sortit de sa bouche un rôt qui aurait pu faire trembler toute l’île suivi d’un raz-de-marée de toutes les couleurs les plus ternes qu’on puisse trouver dans la vallée des fées. Cette mixture sortie tout droit de son estomac dégoulinait sur son visage et sur ses mèches de cheveux.

- ...vais vomir.

Termina-t-elle avec un regard, aussi noir que l’ombre d’un adulte, à l’adresse d’Amanite. Elle fut libérée de la racine et se leva. Elle était pleine de déjections, de la tête aux pieds : elle essayait, dégoûtée, de retirer du bout de deux de ses doigts les boules d’excréments de ses cheveux, mélangés à cette substance à demi-digérée, qui étaient logées dans sa chevelure brune. Elle devrait rentrer au grand arbre dans cet état insalubre, alors que ses poumons la faisaient souffrir. Elle se dit, qu’en plus, la petite fée ne la laisserait sûrement plus jamais voler. Elle était furieuse, non, folle de rage, même si cela ne se voyait pas forcément, tout cela se jouait intérieurement.
Elle repris la route comme si de rien était, sans rien dire, ni adresser un regard à la fée, et en se demandant encore moins si c’était réellement le bon chemin à prendre...


Dernière édition par Puzzle le Ven 20 Nov 2015 - 21:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amanite
avatar

☼ Fée des Forêts ☼


✘ AVENTURES : 123
✘ SURNOM : La Guêpe
✘ AGE DU PERSO : C'est SECRET (mais pas jeune, pour une Fée).

✘ LIENS : Ego & Trouvailles
Sujet en cours : I - II

MessageSujet: Re: Tu te tais ou JE te tais.   Jeu 29 Oct 2015 - 20:33

Et les racines secouaient, secouaient encore la petite humaine qui ne semblait toujours pas se réveiller. Exaspérée, Amanite agita ses doigts crochus plus rapidement mais plus distraitement, aussi. Si distraitement qu’elle n’entendit pas immédiatement les suppliques de la bipède. Cette dernière, en vomissant, finit cependant par attirer l’attention de la Guêpe qui la contempla d’un oeil vaguement intéressé. C’était la première fois qu’elle voyait un enfant dans un tel état et, franchement, c’était peu ragoûtant à voir. Prise d’un accès de compassion, Amanite consentit à desserrer la prise des racines sur Puzzle avant de voleter vers elle. Mais la Garçonne Perdue semblait résolue à ne plus lui adresser la parole, se détournant d’elle pour partir... dans la mauvaise direction.

Amanite se plaqua la main sur le front. C’était décidé, c’était la dernière fois qu’elle s’occupait des affaires d’une bipède.

- Hé, Puzzle ! Cria-t-elle avant de filer vers l’Enfant Perdue, ses ailes émettant un bourdonnement furieux. Puis elle se planta devant le visage de la petite, à quelques centimètres pour être plus exact. Elle reprit : J’espère que tu ne m’en veux pas de t’avoir tirée du pétrin - elle aurait pu user d’un terme plus littéral, nota-t-elle brièvement - dans lequel tu t’es fourrée après que j’ai exaucé un de tes souhaits, surtout !

Elle s’était montrée très sarcastique, peut-être un peu trop mais tant pis : comme toute fée, Amanite se laissait facilement envahir par ses émotions et l’agacement qui la dominait en cet instant même était trop fort pour qu’elle prenne des gants. Elle reprit :

- Apprends à relativiser, pour l’amour de Mab ! Ce ne sont que des fluides, tu ne vas pas en mourir.

Elle inspira un grand coup puis désigna la silhouette du Grand Arbre qui s’éloignait imperceptiblement :

- Par contre, si tu continues à marcher comme ça, tu vas t’éloigner de ton nid et tu vas te faire engloutir par une Créature quelconque. Si tu veux mon avis, tu ferais mieux de suivre ce chemin-là.

La petite fée avait parlé vite et furieusement, un peu trop d’ailleurs. Inspirant à nouveau pour terminer sa diatribe, elle lança :

- De plus, je sais que vous avez un Bassin d’eau. Tu n’as qu’à aller t’y laver, si la crasse t’incommode tant.

Elle pourrait la comprendre, pour le coup. Car l’état actuel de Puzzle n’était franchement pas ragoûtant, même pour une scientifique que peu de choses dégoûtaient vraiment.

HRP:
 






Amanite invente en olive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Puzzle
avatar

♣ Récolteur ♣


✘ AVENTURES : 116
✘ SURNOM : l'Oreille noire
✘ AGE DU PERSO : 8 ans

✘ DISPO POUR RP ? : J'arrête d'ouvrir de nouveaux RP avec Puzzle pour le moment, mais elle est toujours dispo pour des liens.
✘ LIENS :
Le visage de Puzzle [bonnes manières]
Les histoires de Puzzle [dé à coudre]
• Sujets en cours : III - IV - VI - VIII

MessageSujet: Re: Tu te tais ou JE te tais.   Dim 22 Nov 2015 - 13:18

La fée l'avait – encore un fois – corrigée lorsqu'elle s'était trompée chemin. Elle reprit :
« De plus, je sais que vous avez un Bassin d’eau. Tu n’as qu’à aller t’y laver, si la crasse t’incommode tant. »
Amanite ne semblait pas comprendre ce que c'était, que de faire une randonnée nocturne avec le visage tartiné de son dernier repas, la robe crottée et par dessus-tout, des maux de ventre. Si en plus, elle se trompait encore de chemin, l'humiliation était trop grande. Au final, elle avait tout raté ce soir là : Amanite devait la prendre pour une idiote. Puis, dans ses souvenirs encore frais revint ce mot revint :
« Écervelée... »
C'était sûr, maintenant, elle n'était qu'une imbécile aux yeux d'Amanite. Elle même, se trouvait complètement nulle et ridicule. Elle n'avait pas vraiment tort, pour une fois.
Quelque chose coula sur sa tempe gauche. Elle mis son index et son majeur dessus, les bouts de ses phalanges devinrent rouges : sa cicatrice s'était encore ouverte. Rentrer au grand arbre devenait urgent ! Et si son oreille tombait ?
« Amanite ! Mon oreille ! Elle est ouverte ! 'faut rentrer ! »
Elle courut dans le sens que la fée lui avait indiquée pour se rendre au grand arbre, toujours en posant sa main sur son oreille, au cas où elle tomberait. Quand cela lui arrivait, elle s'imaginait toujours que son oreille pouvait tomber. En réalité, c'était tout de même plus rigide que ça. Du moins, ça en avait l'air. Peut-être.
Lorsqu'un courant d'air passait au travers de sa paume – qu'elle évitait de coller à la peau ensanglantée – elle avait l'impression qu'une tornade de chaleur entrait dans une bouche d'aération creusée dans son visage !
Elle ne se préoccupait même plus de savoir si Amanite la suivait ou non. Elle fût brusquement arrêtée par une toux aigüe. Se tordant le ventre, lequel lui semblait être traversé par une pique tant son mal était violent, elle crachait à moitié ses poumons tandis que le sang coulait à flot de son oreille. Elle était humiliée, sale, blessée, malade, et encore à quelques centaines de mètres du grand arbre.
Il y avait des moments, comme ça, où l'on espérait disparaître subitement de la surface de la Terre, lorsqu'on a, à la fois, la fénéantise de continuer à vivre dans ces conditions, mais en même temps, le manque d'envie de se suicider pour si peu. C'était son cas et malheureusement pour elle, elle sera forcée à vivre et à supporter ses malheurs encore un petit peu, le temps d'atteindre l'infirmerie.
Quand sa toux s'arrêta, un vif bourdonnement se fit entendre. Un énorme moustique robot apparut. C'était un pipeline. Les pipelines étaient des moustiques d'acier provenant de la machine. Elle ne pouvait rien faire contre ce... ce truc ! Il tournoyait autour d'elle, le son de ses ailes se faisait de plus en plus fort. Il se posa sur sa tempe. Le bourdonnement se coupa net en même temps que la respiration de Puzzle. Elle n'osait même pas toucher le monstre miniature. Il leva la tête, et plongea rapidement sa trompe dans la plaie pour aspirer le sang. Elle hurla, de peur et de douleur, toujours sans oser bouger (ça pourrait exciter la bête).
« Amaniiiiiite ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amanite
avatar

☼ Fée des Forêts ☼


✘ AVENTURES : 123
✘ SURNOM : La Guêpe
✘ AGE DU PERSO : C'est SECRET (mais pas jeune, pour une Fée).

✘ LIENS : Ego & Trouvailles
Sujet en cours : I - II

MessageSujet: Re: Tu te tais ou JE te tais.   Sam 5 Déc 2015 - 0:28

La bipède ne réagissait pas, préférant visiblement accorder plus d’attention à son visage qu’à Amanite. Cette dernière, exaspérée, voulut faire demi-tour mais un éclat rouge attira son attention. Un éclat rouge provenant du crâne de l’enfant.

Du... sang ?

Puzzle confirma bien vite son impression.

- Amanite ! Mon oreille ! Elle est ouverte ! 'faut rentrer !

Le ton de la Garçonne Perdue était criant d’urgence. Sans réfléchir plus qu’il ne le fallait, Amanite fila à son tour, suivant la bipède en bourdonnant. Mais le son fut bientôt recouvert par un autre, plus métallique et menaçant. Un son qu’elle reconnut avec une horreur teintée de consternation.

- Amaniiiiiite !

- C’est bon, c’est bon, j’arrive !

Et sur ces nobles paroles, la Guêpe se jeta sur le moustique metallique, tentant de le faire bouger mais en vain, elle était trop légère. Elle saisit alors le cordon qu’elle avait enroulé autour de son épaule, le déroula rapidement et le pointa sur la tête de l’affreux insecte.

- Lâche mon amie ou tu vas le regretter. Lâcha-t-elle d’un ton menaçant mais le pipeline n’en faisait qu’à sa tête, sans doute trop absorbé par son immonde festin. Envahie d’une colère toute territoriale, la Guêpe chercha alors d’une main le levier pour actionner le mécanisme au bout de la trompe... contre la paroi de sa réserve de poison...

... et l’enclencha.

Aussitôt, de l’acide corrosif se répandit sur la tête de la créature qui, en réaction, se mit à fondre. Dans un grésillement, l’insecte se détacha alors de Puzzle pour voler un peu plus loin, en fuite. Mais son vol s’acheva par une misérable chute, qu’Amanite observa avec un sourire satisfait et légèrement cruel.

Bien fait.

Puis elle se tourna vers Puzzle :

- Cours, file vite chez vos Soigneurs !

Elle ne pouvait rien faire de plus que l’encourager ; après tout, dans l’état ou se trouvait la petite, la poussière de fée ne la ferait même pas décoller.






Amanite invente en olive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Puzzle
avatar

♣ Récolteur ♣


✘ AVENTURES : 116
✘ SURNOM : l'Oreille noire
✘ AGE DU PERSO : 8 ans

✘ DISPO POUR RP ? : J'arrête d'ouvrir de nouveaux RP avec Puzzle pour le moment, mais elle est toujours dispo pour des liens.
✘ LIENS :
Le visage de Puzzle [bonnes manières]
Les histoires de Puzzle [dé à coudre]
• Sujets en cours : III - IV - VI - VIII

MessageSujet: Re: Tu te tais ou JE te tais.   Sam 16 Jan 2016 - 23:55

HRP:
 

« Cours, file vite chez vos Soigneurs ! »
Et elle courut sans se faire attendre, durant une cinquantaine de mètre, jusqu'à ce que ses poumons ne l'arrêtent : elle stoppa nette se mit à re-tousser, comme si elle vomissait la fumée qu'elle avait avalée. Ne pouvant courir, elle reprit une marche rapide, haletant, le regard au loin, comme si elle essayait de ne pas prêter attention à sa misérable tentative de sprinter au travers de la forêt.
Elle inspirait très profondément, au point que sa respritation devint désagréablement audible, puis expirait tout le contenu de son petit thorax, expiration parfois coupée de nouvelles toux. Elle se concentrait pour reprendre un rythme respiratoire plus constant, mais c'était comme si elle n'aspirait pas assez d'air. Comme si ses petits muscles avaient sans arrêt besoin d'oxygène, alors qu'elle n'était pas à l'effort.
Une vingtaine de minutes et plusieurs séries de toux plus tard, Puzzle leva la tête et entrevit le grand arbre parmis les feuillages : il rougeoyait de ses feuilles roussies par le soleil, cette teinte était visible même dans la nuit, pour peu qu'elle soit éclairée par le soleil. Elle y était presque, elle devait rejoindre l'infirmerie, mais sans se faire prendre par les sentinelles. Elle se cacha derrière un buisson, tout d'abord, et jetta un regard de gauche à droite : rien.
Elle s'adressa à Amanite en chuchotant :
[color:3c3f=ff66cc]« Il va falloir que j'monte jusqu'à l'infirmerie sans me faire remarquer, essaie de faire moins de jour, si c'est possible. »
Elle pointa du doigt l'infirmerie tant espérée, qui était l'une des premières cabanes en partant du sol, lorsque l'ont grimpait les passerelles de l'arbre des enfants.
La récolteuse vit une lumière approcher au loin, et se baissa : c'était une lanterne. Elle essaya de cacher Amanite entre ses deux mains pour cacher son « jour » à elle. Deux sentinelles passèrent, elle les entendait parler, tandis qu'elle ne bougeait plus dans son buisson, comme si un simple mouvement – même une simple respiration – la trahirait. Elle resta de marbre cinq secondes, puis dix, puis vingts, jusqu'à ce que les voix des sentinelles qui s'éloignaient ne se fassent trop petites pour être entendues.
Elle ressortit sa tête du buisson, l'enjamba et avança à pas de loup vers le grand arbre, rapidement mais discrètement. Elle s'avança sur les premières planches de bois qui permettaient de monter, afin d'atteindre l'infirmerie, puis se retrouva devant un vide : la passerelle était relevée.
Il devait bien y avoir des soigneurs de libre, elle faillit crier pour en appeler un, mais cela n'aurait fait que réveiller la moitié du grand arbre.
« On fait quoi, du coup ? »
Elle aurait espéré avoir droit une nouvelle fois à de la poudre de fée, mais au fond elle savait qu'elle n'était pas l'état qui lui perettrait de voler. De toutes manières, Amanite ne l'aurait pas pris le risque de laisser voler une seconde fois. Puzzle sentait que c'était une fée bien trop sérieuse pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amanite
avatar

☼ Fée des Forêts ☼


✘ AVENTURES : 123
✘ SURNOM : La Guêpe
✘ AGE DU PERSO : C'est SECRET (mais pas jeune, pour une Fée).

✘ LIENS : Ego & Trouvailles
Sujet en cours : I - II

MessageSujet: Re: Tu te tais ou JE te tais.   Mer 20 Jan 2016 - 22:38

Puzzle ne s'était pas faite prier, détalant avec détermination jusqu'au Grand Arbre. Après avoir rengainé son arme, Amanite entreprit de la suivre sans un bruit. L'important était que la petite arrive au Grand Arbre saine et sauve, elle n'allait pas lui compliquer la tâche en la forçant à tenir une conversation.

Au bout d'une vingtaine de minutes, alors qu'elles étaient quasiment au pied du Grand Arbre, Puzzle se cacha derrière un buisson et Amanite la suivit, perplexe : si elles étaient arrivées, il n'y avait plus besoin de se cacher, non ?

- Il va falloir que j'monte jusqu'à l'infirmerie sans me faire remarquer, essaie de faire moins de jour, si c'est possible.

Suivant du regard la Cabane désignée par la bipède, Amanite hocha la tête en faisant en sorte d'atténuer au mieux sa lueur mais peine perdue : elle ne pouvait se faire aussi opaque qu'une humaine. Et heureusement, en quelque sorte, elle n'était pas du plus merveilleux peuple de Never Never Land pour rien.

Alors qu'elle était plongée dans ses très orgueilleuses constatations, Amanite ne vit pas la lueur qui s'approchaient d'elle et se fit surprendre par les mains de Puzzle se refermant autour d'elle. Instinctivement, la Fée s'agita... puis s'immobilisa, comprenant que l'enfant ne lui voulait pas de mal, juste échapper à certains autres bipèdes - elle s'était souvenue entre temps que la société des Garçons Perdues était régie par des lois bien absurdes.

Alors que Puzzle reprenait sa marche et s'était arrêtée, Amanite se fraya un chemin entre ses paumes pour voir la raison de son immobilité : la passerelle menant à l'Infirmerie était relevée et elle-même ne possédait pas la force suffisante pour l'abaisser.

Zut alors.

- On fait quoi, du coup ?

La Fée se remit à voleter, prenant quelques secondes pour réfléchir. Puis elle haussa ses minuscules épaules et lança à Puzzle :

- Reste là, je vais prévenir les Soigneurs !

Demander de l'aide : la solution la plus simple, mais loin d'être celle à laquelle elle pensait spontanément.

Voletant au-dessus du fossé, Amanite fila par l'une des fenêtres de la cabane, débarquant dans la très vaste Infirmerie. Son regard fut immédiatement attiré par une chevelure verte du plus mauvais goût, vers qui elle fonça avec force bourdonnements.

- HEY, TOI, LA SOIGNEUSE !

Elle avait crié, plutôt fort. Se retournant pour aviser la source de la gêne, ladite Soigneuse - Green, mais Amanite ne connaissait pas son nom - lui adressa une grimace de désapprobation.

- Quoi.

Amanite s'arrêta au niveau du visage de la Garçonne Perdue.

- Y'a une bipède dehors qui aurait bien besoin de votre aide ! Elle s'appelle Puzzle.

Le visage de la Soigneuse sembla se fermer, comme si elle tentait de replacer le nom. Puis, se levant, elle fit mine à la Fée de se pousser et marcha vers la fenêtre. Là, elle passa la tête à l'extérieur et avisa Puzzle, à qui elle jeta un regard perplexe.

- T'aurais pu me faire confiance...

Mais Green ignora les grognements d'Amanite, préférant se hâter vers le mécanisme pour déplier la passerelle. Puis elle sortit de la Cabane, se plantant sur la plateforme pour accueillir la nouvelle patiente.

- C'est bon, ramène-toi. Déclara-t-elle d'une voix revêche, la mine peu accueillante mais un peu soucieuse, aussi. Amanite, quant à elle, préféra filer vers Puzzle et se percher sur son épaule encore une fois.

- T'as vu ? J'ai fait baisser le pont-levis.

Elle lui avait annoncé ça, fière comme une Pape.






Amanite invente en olive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Puzzle
avatar

♣ Récolteur ♣


✘ AVENTURES : 116
✘ SURNOM : l'Oreille noire
✘ AGE DU PERSO : 8 ans

✘ DISPO POUR RP ? : J'arrête d'ouvrir de nouveaux RP avec Puzzle pour le moment, mais elle est toujours dispo pour des liens.
✘ LIENS :
Le visage de Puzzle [bonnes manières]
Les histoires de Puzzle [dé à coudre]
• Sujets en cours : III - IV - VI - VIII

MessageSujet: Re: Tu te tais ou JE te tais.   Mar 19 Avr 2016 - 0:46

« Reste là, je vais prévenir les Soigneurs ! »
Amanite passa par l'une des fenêtres de l'infirmerie. Puzzle attendit, une minute peut-être, puis la passerelle se déplia. Entre l'autre bout de ladite passerelle et le seuil de l'infirmerie se tenait Green, une soigneuse aux cheveux verts que Puzzle avait souvent croisé à l'infirmerie.
« C'est bon, ramène-toi. »
Puzzle suivit sans tarder et entra dans l'infirmerie tandis qu'Amanite s'assit sur son épaule.
« T'as vu ? J'ai fait baisser le pont-levis. »
Comme si elle avait fait quelque chose d'incroyable, Amanite sembla se vanter de son action. Puzzle lui répondit un simple « Merci » par politesse, sans y prêter plus d'attention.
Fatiguée, exténuée, elle n'attendit pas d'indication de Green pour s'asseoir sur l'un des lits vides. Elle passait très rarement la nuit à l'infirmerie, et tant mieux, car ces lits, faits de draps recouvrant quelques feuilles, lui étaient particulièrement inconfortables. Souvent, elle venait pour se faire recoudre l'oreille, comme ce fut le cas ici présent.
Une mèche tomba sur son visage : c'était plusieurs cheveux bruns, collés ensembles par les vomissures qui commençaient à sécher. Elle se rendit compte, éhontée, qu'elle était sale, mais beaucoup plus qu'elle ne l'imaginait. Elle s'aperçut qu'elle sentait extrêmement mauvais. Elle regarda ses mains, pleines de traces marron, avec des morceaux coincés dans ses ongles – que, plus tôt, elle avait failli ronger, par habitude – et vit que son sang coulant sur sa tempe gauche commençait à sécher.
Si elle n'avait pas eu de problème avec son oreille, elle aurait directement été au bassin avant de rentrer au grand arbre. En sortant de l'infirmerie, fallait-il prendre le risque de refaire le mur pour se laver, ou se coucher, puante et sale ? Elle hésitait.
« Mon oreille se décroche, il faut la recoudre, tu sais faire ? »
Dans l'imagination de Puzzle, quand sa cicatrice s'ouvrait, c'était la même chose que si elle se décrochait. Lorsqu'il y avait une petite plaie, elle le sentait comme si son oreille se détachait du reste de son visage, comme si elle allait la perdre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Green
avatar

♣ Soigneur ♣


✘ AVENTURES : 553
✘ SURNOM : La Grincheuse
✘ AGE DU PERSO : Entre 15 et 17 piges.

✘ DISPO POUR RP ? : Non.
✘ LIENS : I was there at the birth,
Out of the cloudburst,
The head of the tempest.
Sujet en cours : I - II - III - IV

MessageSujet: Re: Tu te tais ou JE te tais.   Sam 30 Avr 2016 - 17:58

HRP:
 

Cela faisait depuis longtemps qu'elle était Soigneuse, longtemps qu'elle voyait défiler cas sur cas à l'Infirmerie. Pourtant elle n'avait pas souvenir d'être déjà tombée sur un patient dans un tel état de saleté. Elle grimaça et prit sur elle pour venir s'asseoir en face de Puzzle : il fallait dire que l'odeur que dégageait la gamine était à la limite du supportable, c'était à se demander comment la Fée perchée sur son épaule faisait pour rester de marbre.

- Mon oreille se décroche, il faut la recoudre, tu sais faire ?

Hochement de tête. Bien sûr qu'elle savait faire, ce n'était pas la première fois que Puzzle débarquait chez les Soigneurs après tout. Luttant contre sa répulsion, la Grincheuse s'approcha, examinant l'oreille de la Récolteuse. Ce n'était rien qu'elle ne puisse pas faire.

- Ouais, pas de problème. Allonge-toi, je vais chercher de quoi.

Un temps. Puis, à l'attention de la Fée :

- Et toi, va te percher ailleurs.

- J'allais le faire, de toute façon.

Insensible aux fanfaronnades d'Amanite, Green était déjà loin. La Guêpe se mit à voleter autour de la scène et finit par se poser sur une étagère de laquelle elle avait une vue impeccable sur les opérations. Ce n'était pas la première fois qu'elle se trouvait à l'Infirmerie, elle non plus. Le matériel médical des Soigneurs ainsi que leurs techniques opératoires l'intéressaient, comme bien d'autres choses.

Green revint, une bassine d'eau chaude et plusieurs ustensiles dans les bras. Avec fracas, elle posa le tout devant le lit.

- Je vais te débarbouiller la gueule, un peu.

Puis elle plongea son linge dans l'eau, laissa le tissu s'imprégner et entreprit, sans délicatesse mais sans brutalité non plus, de décrasser la tête et les cheveux de Puzzle.

- T'es dégueulasse, bordel. Marmonna la Soigneuse tout en prenant soin à bien nettoyer la zone autour de sa blessure. Puis de reprendre : Tu t'es fait quoi, exactement ?

Sur l'étagère, Amanite fixait la scène avec une toute scientifique attention.








I don't want to be saved
I wanna go down with you


Playlist
Theme song

L'essence de Green:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Puzzle
avatar

♣ Récolteur ♣


✘ AVENTURES : 116
✘ SURNOM : l'Oreille noire
✘ AGE DU PERSO : 8 ans

✘ DISPO POUR RP ? : J'arrête d'ouvrir de nouveaux RP avec Puzzle pour le moment, mais elle est toujours dispo pour des liens.
✘ LIENS :
Le visage de Puzzle [bonnes manières]
Les histoires de Puzzle [dé à coudre]
• Sujets en cours : III - IV - VI - VIII

MessageSujet: Re: Tu te tais ou JE te tais.   Jeu 22 Sep 2016 - 23:54

Blam ! Green lâcha une bassine aux pieds du lit, enversant un peu d'eau chaude sur le sol.
« Je vais te débarbouiller la gueule, un peu. »
Green lui passa sèchement le linge un peu trop chaud sur les joues, puis elle lui écrasa les paupières en lui essuyant le coin des yeux - ce qui l'irrita légèrement. Puis la soigneuse lui passa le linge déjà à moitié marron de crasse dans ses cheveux auxquels étaient accrochés des grumeaux séchés de matière fécale. Certains morceaux s'accrochaient tant qu'ils lui arrachaient quelques cheveux au passage.
« T'es dégueulasse, bordel. Tu t'es fait quoi, exactement ? »
En voilà question qui fâche ! Il ne fallait pas que Green sache quoique ce soit à propos de sa sortie nocturne, sinon, elle risquait d'être punie, et ne pourrait surement plus sortir à l'avenir. Une excuse ! Vite ! Il fallait justifier le vomi et la crotte de dinosaure ! De l'improvisation, tout était dans l'improvisation.
« Je... heu... Poo était malade. Et il a... pas pu se retenir. »
C'était plein d'hésitation et de bafouillage, mais elle espérait que ça allait passer. Elle avait répondu à la question, ça y est, elle était maintenant tranquille pour la soirée.
Elle tenta aussitôt de changer de sujet de manière totalement arbitraire, il le fallait avant que Green ne se doute de quelque chose et ne pose d'autres questions :
« Est-ce que mon oreille saigne beaucoup ? »


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Green
avatar

♣ Soigneur ♣


✘ AVENTURES : 553
✘ SURNOM : La Grincheuse
✘ AGE DU PERSO : Entre 15 et 17 piges.

✘ DISPO POUR RP ? : Non.
✘ LIENS : I was there at the birth,
Out of the cloudburst,
The head of the tempest.
Sujet en cours : I - II - III - IV

MessageSujet: Re: Tu te tais ou JE te tais.   Mer 19 Oct 2016 - 23:04

- Je... heu... Poo était malade. Et il a... pas pu se retenir.

Green fronça les sourcils, contrariée. L'excuse aurait été crédible si Poo avait été un animal de 3 tonnes. Parce que là, elle ne parvenait pas à l'imaginer produire une telle quantité de déchet. On était sur Never Never Land, mais fallait pas abuser, quand même.

- Est-ce que mon oreille saigne beaucoup ?

La distraction manquait totalement de subtilité, ça tombait bien car Green aussi. Se rapprochant de sa patiente - enfin, du mieux que son dégoût le permettait - elle examina son oreille. C'était plus facile, maintenant que le visage de la gosse était intact.

- Non, ça va.

Elle resta silencieuse, croisa les bras.

- Faut que t'ailles au Bassin, par contre. Je m'occuperai de toi après. Tu pues vraiment trop, là.

Diplomatie, zéro.

Se radoucissant légèrement, Green reprit :

- Ton oreille va pas se décrocher le temps que tu reviennes. T'as l'air d'avoir passé une sacrée nuit mais comme ça, je dirais que t'as eu plus peur que mal.

En attendant, il allait falloir qu'elle désinfecte sur son passage.

- T'as besoin d'aide ou tu peux te décrasser seule ?

La Fée revint se poser sur l'épaule de Puzzle, dans un vrombissement aux sonorités mécaniques. Green préféra l'ignorer.








I don't want to be saved
I wanna go down with you


Playlist
Theme song

L'essence de Green:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tu te tais ou JE te tais.   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Quand j'étais petit, je croyais que.....
» [Topic a Points] J'y étais !
» Tais-toi je parle.
» Si tu étais...Je serai...
» [accepté] Mes parents sont morts quand j'étais enfant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Vallée des Fées :: Le Bois Joli-