Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sparkle
avatar

♣ Artisan ♣


✘ AVENTURES : 445
✘ SURNOM : L'incendie
✘ AGE DU PERSO : 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Non :')
✘ LIENS : V1(à vos risques et périls)
V2
Incendies.


MessageSujet: Un p'tit creux?   Jeu 9 Juil 2015 - 16:12

Tap, tap, tap! Chaude journée, bien sûr. Sparkle essuya son front en sueur d'un revers de manche et bougea un peu, mais pas trop. Il fallait se concentrer, qu'on disait. Il se remit en position accroupie et resserra sa main moite. Tap, tap, tap! Le clou était enfoncé. Toujours à quatre pattes, l'Artisan se déplaça à l'extrémité du toit de bois et posa un nouveau clou.
Il tremblait un peu.

Il n'avait pas envie d'être là, ça non. Ça revenait à une torture mentale, ce "tap tap tap" incessant. Construis des cabanes, encore toujours. Elle sera fière de toi, tu n'iras pas au cachot. Personne ne pourra rien dire. Allez.

Et pourtant c'était bien lui, Sparkle, premier du nom, qui tenait le marteau, et qui fixait les planches du toit. Il fut pourtant un moment où ça commença à l'énerver plus que mesure et alors il prétexta une envie pressante pour descendre. Il regarda à droite, à gauche.
Personne.

Le vent de la liberté (enfin dans son cas le FEU de la liberté) souffla plus fort encore dans ses veines; il ne savait pas où aller mais il irai. Il ne savait pas que brûler mais il brûlerait. Et surtout il se cacherait. Sparkle se mit à courir aussi vite qu'il le pouvait, mais il fut essoufflé au bout de une ou deux centaines de mètres. Il s'adossa à un arbre pour reprendre sa respiration. Il ne fallait pas qu'on le trouve.
À aucun prix.

Le problème en fait c'est qu'il produisait à peu près le même bruit qu'un cachalot obèse.







Merci à Doggy pour l'avatar!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harmony
avatar

♣ Chef des Artisans ♣


✘ AVENTURES : 451
✘ SURNOM : La Mélodie.
✘ AGE DU PERSO : Seize ans, environ.

✘ LIENS : ဖူးပါတယ် အခြား အချိန်

MessageSujet: Re: Un p'tit creux?   Sam 11 Juil 2015 - 12:39

- Tu es certaine de ce que tu avances ?

La Perdue avait hoché la tête, face à la question de sa Chef. Harmony avait soupiré, tout en jetant un coup d’œil en direction de la rangée de la Forge qui abritait les constructions non-achevées des Artisans - la jeune fille avait depuis un temps prit la peine de séparer méticuleusement les fabrications des Artisans par des allées suffisamment large pour que les Perdus puissent circuler aisément. Elle avait d’ailleurs eut l’idée d’instaurer un coin supplémentaire, plus petit mais tout aussi grouillant que le reste de la Cabane. Y était regroupé quelques Artisans qu’elle considérait comme imaginatifs - les innovateurs, dirait-on. Un petit groupe qui changeait quotidiennement, et que la Mélodie surveillait assidûment. Ils avaient beau réfléchir à de nouvelles créations ou améliorations, avant de soumettre leurs idées au reste des Artisans, il n’était pas question pour eux de faire semblant et de s’adonner à la paresse.

- Sûre même ! J’l’ai vu quitter les alentours du Grand Arbre y’a pas longtemps !

Après un temps de réflexion, la Chef souffla, et tendit sa boîte à outils artisanale en direction de la petite.

- Je vois. Je vais être obligée d’aller le chercher, dans de telles circonstances. Poursuivez votre ouvrage pendant mon absence. Gare à vous, si j’en surprends un en train de flâner.

- Ok, Chef ! répondit la gosse, tout en attrapant la boîte tendue par sa Chef.

Ce n’était qu’un bête avertissement, puisque Harmony était parfaitement consciente de la présence régulière des Sentinelles, qui veillait à ce que certaines têtes brûlées ne bravent pas les interdits. Sparkle avait eu de la chance de ne pas se faire repérer par ces derniers.
Harmony eut tôt fait de quitter le Grand Arbre, avant de s’aventurer à la suite de Sparkle. Elle eut tôt fait de le repérer - de loin, puisque l’Incendie ne s’était pas encore rendu compte qu’il était suivi. Ni des appels répétés de sa Chef, qui fut obligée d’accélérer le pas pour rattraper une tête rouge toujours plus rapide.

La course dura, jusqu’à ce que Sparkle daigne s’arrêter, visiblement essoufflé. Fait ou non du destin, l’asiatique n’avait pas prêté attention à l’endroit ou elle avait indéniablement posé le pied. Tout comme l’artisan, qui n’avait rêvé que d’une chose : fuir son désagréable tap tap tap, qui l’agaçait une fois n’est pas coutume.

- Sparkle.

Il s’agissait plus d’une constatation qu’autre chose. Courir sous une chaleur pareille avait à son tour essoufflé la Mélodie, qui s’approcha prudemment de la flamme.

- Je doute fort que tu te sois autant éloigné du Grand Arbre pour une simple envie...

Le ton était calme, malgré une pointe d’autorité qui trahissait le grade de la Birmane.






Ou que j'aille, je suis un morceau du paysage de mon pays.  
Fatos Arapi

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sparkle
avatar

♣ Artisan ♣


✘ AVENTURES : 445
✘ SURNOM : L'incendie
✘ AGE DU PERSO : 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Non :')
✘ LIENS : V1(à vos risques et périls)
V2
Incendies.


MessageSujet: Re: Un p'tit creux?   Mar 14 Juil 2015 - 0:40

Harmony n'était pas nocive. Harmony n'était pas cruelle. Sparkle n'évaluait pas cela car son esprit ne pensait pas à comparer différentes souffrances psychologiques pourvu que cela ne soit que figuration, c'est-à-dire qu'il doive comparer avec des choses n'existant pas pour lui, fictives. De ce fait il n'avait jamais considéré la chance qu'il avait d'avoir la birmane comme cheffe, au vu de Fang, Scar et autres horribles tortionnaires, tels que Freckles qui était sans nul doute le pire de tous. Des monstres. Mais comme ils n'étaient pas ses chefs, il se persuadait inconsciemment que le comportement différait selon si l'enfant était un des "disciples" ou un quelconque. Auquel cas, si Freckles était méchant avec lui, néanmoins, en tant que chef cela n'était surement pas pareil, et de toute façon pas figurable.

Bref Sparkle avait la Cheffe la plus douce de l'arbre, et il n'en avait aucune sorte de conscience. Il savait qu'elle le forçait à faire ce qu'il n'aimait pas. Ça s'arrêtait là. Pas de réflexion poussée. Juste une constatation simpliste de gamin. Le dit gamin avait à présent les yeux levés vers la jeune fille (qui le dépassait d'à peu près une tête), et son cerveau tournait à fond les manettes. L'envie pressante ne fonctionnait pas? Mais s'il voulait faire brûler quelque chose, lui? Il fallait bien qu'elle le croie d'une manière ou d'une autre!

─ Euh... j-j-j'nai p'us env-vie, maint'nant! Avant.. oui... oui!

Vite, vite, invente! Il a un sourire gêné, se gratte derrière la tête, rougit, sue. Un très très bon menteur, quoi.. Mais s'il s'en rendait compte ce serait différent. Puis soudain alors qu'il fouille sa tête pour se trouver une excuse, son visage se fait perplexe, hébété... Pourquoi chercher une fausse alors qu'il a oublié la vraie? C'est la réalité. Sparkle a complètement oublié ce qu'il fait là . Il a beau se torturer à l'intérieur, rien à faire.

Alors il ferme les yeux.
Comme ça.
Qu'est ce qu'il veut, au fond? Qu'est ce qu'il veut pas?
Écoute ton coeur, écoute ta tête... NON. Écoute ton ventre.

La faim, c'est bizarre. Il n'a jamais faim, d'habitude, Sparkle. Il aime pas manger. Et pourtant là, là dans cet endroit où progressivement il sent sa mémoire se détacher, il ressent le besoin oppressant d'ingurgiter quelque chose.

L'Incendie baissa ses yeux interloqués sur son ventre et rentra dans la grande contemplation de son t-shirt tout d'abord. Dans sa grande naïveté, il lui sembla que ça devait venir du ventre puisque c'était là qu'il avait mal. Il retroussa un peu son vêtement et ses yeux observaient à présent ce creux qu'il avait dans le bidon. Ses deux neurones à plein carbure détachèrent la théorie suivante: La faim vient de ce trou. Il est évident que seul lui possède cette cavité fort inquiétante.

─ Le t-t-trou là... On p-peut ler'boucher?

Ses sourcils se fronçaient, son visage se crispait, tandis que sa voix geignait, pitoyable.







Merci à Doggy pour l'avatar!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harmony
avatar

♣ Chef des Artisans ♣


✘ AVENTURES : 451
✘ SURNOM : La Mélodie.
✘ AGE DU PERSO : Seize ans, environ.

✘ LIENS : ဖူးပါတယ် အခြား အချိန်

MessageSujet: Re: Un p'tit creux?   Mer 29 Juil 2015 - 21:26

Sparkle mentait mal. Même un aveugle s’en serait rendu compte. De ce fait, Harmony ne put retenir un cillement tant la situation - à quelque part, était incongrue. Elle resta immobile tout le long, sans daigner en rajouter plus. La Chef connaissait parfaitement le « cas » que représentait l’Artisan. Il était loin d’aimer le travail que lui imposait Harmony... et pourtant, il pouvait être doué dans ce qu’il entreprenait. C’était une situation qui le plus souvent frustrait la Birmane. Une personne habile de ses mains qui détestait le travail imposé. Pourtant, on n’avait pas le choix, dans la communauté des Perdus. Les tâches étaient réparties comme ça, et pas autrement.

- Je sais très bien que tu détestes le travail que je me vois contrainte de t’imposer, finit par répondre Harmony, la mine la plus autoritaire possible. Mais, c’est ainsi. C’est les règles de Peter Pan et de la communauté que tu te dois de respecter. Tu devrais essayer d’être plus... conciliants envers ces dernières, ou les réprimandes risquent d’être de plus en plus dures. En as-tu seulement conscience ?

Peut-être, ou peut-être pas. Difficile de savoir sur quel pied danser, avec la tête rouge. Arrivait-il seulement à prendre conscience des avertissements de l’Artisane en Chef ? Si le cas était contraire, ce n’était pas grave. Harmony recommencerait, répéterait inlassablement la même chose. Elle avait suffisamment de patience et de temps à revendre.
Revenant à son Perdu, Harmony tiqua une nouvelle fois lorsque Sparkle pointa son propre ventre, en évoquant un « trou à boucher ». L’asiatique afficha une mine interdite, tout en se penchant légèrement vers Sparkle. Peut-être s’était-il blessé ?

- Ah.

Simple mot pour une simple constatation. Le Perdu avait faim, rien de plus. L’asiatique redevint droite comme un « I », avant d’observer l’environnement qui l’entourait. Outre le fait que d’immenses fleurs au désagréable parfum s’étalaient à perte de vue, un rocher se trouvait désormais devant les deux Artisans, à quelques mètres de là. D’où sortait-il, d’ailleurs ? Harmony était loin d’être rassurée. Devenue attentive, elle se dirigea en direction d’un Abrabouf, faisant signe à Sparkle de la suivre.

- Ce n’est pas un trou, assura t-elle à un Sparkle craintif, tout en lui adressant un sourire qui se voulait rassurant. Tu as faim, rien de plus. Ton ventre a besoin de nourriture, crut-elle bon de préciser au cas où Sparkle n’en était conscient.

Sur ce, Harmony posa sa main sur son front moite et s’approcha d’un buisson paré de petits biscuits au chocolat. Du moins, à vue d’œil. Accroupie face au buisson, la birmane cueillit quelques biscuits - des oréos en vérité - en prenant soin de vérifier s’ils n’étaient pas périmées depuis belle lurette. L’Artisane se tourna vers Sparkle et lui tendit les fruits de sa récolte.

- Tiens, essaie d’avaler ça.

Anticipant l’éventuelle question de Sparkle, Harmony crut bon de poursuivre sur sa lancée.

- Si tu les manges, cela calmera le creux de ton ventre, conclua t-elle en désignant le ventre de la flamme.

Époussetant d’une main son habit, l’asiatique se redressa et jeta un coup d’œil peu rassurée aux alentours. Ce sentier était étrangement long. Infini.

Mauvais signe.






Ou que j'aille, je suis un morceau du paysage de mon pays.  
Fatos Arapi

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sparkle
avatar

♣ Artisan ♣


✘ AVENTURES : 445
✘ SURNOM : L'incendie
✘ AGE DU PERSO : 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Non :')
✘ LIENS : V1(à vos risques et périls)
V2
Incendies.


MessageSujet: Re: Un p'tit creux?   Mar 11 Aoû 2015 - 12:02

Le travail, le travail. Tout le monde n'avait que ça à la bouche. Il y avait une courte liste des réactions qu'il aurait pu affecter, et la plus évidente lui paraissait les larmes, car pour une fois Sparkle  ne parvenait pas à  faire abstraction de ce que sa cheffe pouvait bien lui dire. Il commençait déjà à verser quelques larmes suite à la douleur inhabituelle de son bidon, et s'apprêtait à planter une allumette dans son nombril (qu'il ignorait s'appeler ainsi) pour peut être soulager la chose avec un peu de feu-qui-fait-du-bien , quand ses gestes se figèrent. Il leva les yeux et bouche bée enfonça son doigt dans la cavité. Mais siiii, criait tout son être. Il ne dit rien et après une brève hésitation acquiesça.

Oui, oui. Tu as raison Harmony. Parce que tu es cheffe et que les chefs ont toujours raison. Parce que moi je suis rien du tout en vérité, et que tout le monde l'a bien dit que je disais n'importe quoi, tout le temps. Ouais, tu as raison. Je te crois, ça se voit, non?

Et tandis que son cerveau fourmillait de ce genre de pensées qui l'auto-rabaissaient à un niveau plus bas que le cinquième sous-sol d'un parking souterrain à Paris, l'eau salée coula de plus belle sur ses joues sales. Une raison, pourquoi faire? Les yeux éteints, tournant plus vers la couleur vin rouge que la couleur feu habituelle. Et plus ils étaient ternes et sombres, plus cela signifiait qu'il observait et que ses turbines tournaient pour autre chose que ce qui le hantait d'ordinaire (feufeufeufeufeufeufeu).

· Ah.

Faits, gestes. Des petits ronds noirs comme l'encre de seiche. Avec une espèce de crème blanche dedans. Noir, blanc. Ça fait des opposés. Comme feu, eau. Comme feuille, feu. Comme Harmony, Sparky. Comme tout.

· M-merci.

Il en gobe un, manque de s'étouffer. Ça doit pas être comme ça qu'on les mange, se dit-il, pas du tout. Alors le deuxième il le croque en deux, puis quatre et huit. Mâche, mâche. Après ça fait de la bouillie si vous voulez savoir. Il l'avale. Ouais. Bof. Il y'en a un troisième, Sparkle se force aussi à l'ingérer. Ey mais c'est que c'est bon ces trucs! Olala!

Sparkle se rua sur le buisson et se mit à les dévorer deux par deux. Meilleur. Truc. Au. Monde. Une poignée dans chaque main, la bouche archi pleine, des larmes (de gratitude?) dans les yeux, il s'exclama:

· Crunch, crunch! T'en veux des gat'cheaux? Ch'ont bons! Crunch, crunch!

Il n'a plus mal au ventre. Ça l'étonne  car il a passé sa main sur son t-shirt et que le trou est encore là. Ah mais non. Harmony, elle a dit que non. C'est des bêtises. Sparkle hausse les épaules et décide de retenter de fuir maintenant , mais plus doucement, comme si de rien était. Le chemin lui semble vachement long, mais il mène surement au grand arbre. Parce que tous les chemins mènent au Grand Arbre, qu'il dit le proverbe.







Merci à Doggy pour l'avatar!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harmony
avatar

♣ Chef des Artisans ♣


✘ AVENTURES : 451
✘ SURNOM : La Mélodie.
✘ AGE DU PERSO : Seize ans, environ.

✘ LIENS : ဖူးပါတယ် အခြား အချိန်

MessageSujet: Re: Un p'tit creux?   Ven 16 Oct 2015 - 22:38

- Non merci, répond-elle dans un mince sourire, les mains légèrement tendus, avant d’esquisser un pas à son tour en voyant Sparkle faire de même. Il essayait peut-être d’échapper à la Chef et à son autorité. Quoi qu’il en soit, c’était quelque chose dans ce goût. Autant ne pas en rajouter davantage. Silencieuse, elle reste légèrement en retrait, observe les alentours d’un œil attentif en balayant sa chevelure corbeau d’un revers de la main. La chaleur est accablante et étouffante. Et l’on ne distingue pas une seule ombre aux alentours.

Tandis ce que la marche devient régulière, Harmony finit par sortir de son mutisme.

- Tu te sens mieux ?

Après cela, elle se rapprocha un peu plus de Sparkle pour se tenir à ses côtés, sans un bruit. Elle l’observa brièvement, avant de secouer légèrement la tête pour elle-même, en proie à ses pensées. L’espace d’un instant, elle avait sincèrement hésité quant à annoncer aux autres que le Perdu avait encore répudié son travail. Pour une telle chose, il serait puni, une fois de plus. Mais même si Sparkle était puni, il recommençait incessamment à éviter son travail, n’est-ce-pas ? C’était un peu un cas à part. Un cas qui posait plus d’une colle à Harmony, qui ne savait jamais sur quel pied danser avec la flamme. Un fait qui lui arracha un léger soupir, mêlant l’appréhension et l’indécision.

En attendant, ce n’était pas le moment de penser à cela. L’étrange impression que plus ils marchaient, plus le chemin s’allongeait, s'immisçait dans son esprit. Harmony amorça un geste en direction de Sparkle, ralentissant légèrement.

- Fais attention où tu marches. Je ne souhaite pas que tu te perdes une seconde fois.

A vrai dire, elle n’était pas sûre que l’avertissement serve à quelque chose pour Sparkle. Comme si elle était désireuse de combler ce silence et cet environnement oppressant, vaste plaine à perte de vue, la voix de l’artisane s’éleva à nouveau. Un peu plus douce.

- Je dirais au groupe que nous nous sommes perdus. En attendant, essayons de retourner au Grand Arbre. La birmane rebondit immédiatement sur un autre sujet pour ne pas provoquer la crainte de Sparkle. Tu as construit de nouvelles allumettes dernièrement ? Les dernières que tu avais faites étaient particulièrement réussies.

Un mince sourire sincère éclaira son visage lunaire.






Ou que j'aille, je suis un morceau du paysage de mon pays.  
Fatos Arapi

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sparkle
avatar

♣ Artisan ♣


✘ AVENTURES : 445
✘ SURNOM : L'incendie
✘ AGE DU PERSO : 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Non :')
✘ LIENS : V1(à vos risques et périls)
V2
Incendies.


MessageSujet: Re: Un p'tit creux?   Mer 21 Oct 2015 - 12:03

Ses doigts étaient maintenant collants et englués de pâte à la simili-vanille blanche. Il ne s'était pas gêné pour fourrer sa main entière dans sa bouche et sucer à son aise le met succulent (et raffiné)(si, si), entre les doigts, et sous les ongles, et partout, puis l'autre main. Une catastrophe, quoi. Les pieds de Sparkle avançaient mécaniquement, l'un derrière l'autre, suivant le parcours de Harmony; pour sa part il était complètement perdu. Il avait tenté la fuite, elle l'avait suivi, il avait abandonné, et leurs positions s'étaient inversées. Le tout avec un grand naturel. Puis côte à côte. Dans le plus grand silence.

Elle lui posait des questions, lui disait des choses, il ne les entendait pas. Alors il ne répondait pas, concentré sur le chemin droit devant lui. Serpenté d'arbres de toutes sortes, des rochers plantés de part et autre, la sécheresse avait considérablement abîmé la terre sur laquelle ils marchaient. On aurait dit du sable, presque, et pas un insecte dessus. Pas une mauvaise herbe qui ne soit desséchée. De longues craquelures sous ses pieds; si la terre s'était ouverte sous lui ça ne l'aurait pas choqué. En tous cas il était plus fasciné par le soleil, cette boule de feu géante, que par ce que pouvait bien lui raconter la birmane.

Sauf quand retentit le mot «allumettes». La tête de Sparkle qui était resté tout ce temps penchée, se releva brusquement. Il sortit sa main de sa bouche, l'essuya sur son t-shirt et s'exclama:

─ Ou-oui! Plein!

Un immense sourire s'étira sur ses lèvres gercées. Il s'était stoppé dans sa marche pour fouiller fébrilement ses poches. Il en sortit une petite boîte en acajou qu'il ouvrit et sortit une allumette. Il la brandit sous le nez de la jeune fille, les yeux plus brillant que jamais, et remit soigneusement la boîte dans sa poche. Puis, d'un geste expert, il souleva sa chaussure et craqua l'allumette contre la semelle. Et le feu naquit.

Sparkle penchait l'allumette à droite, puis à gauche. Sa tête se penchait en même temps. La flamme, rouge et jaune avec une pointe de bleu, haute d'une quinzaine de centimètres, restait toujours verticale. Et elle durait, durait... Il ne pouvait plus s'en détacher.

─ Tu.. tu voiis? C'est b-b-beau pas vrai? Hein Harmony?

Lorsque le feu s'éteignit, après de longues minutes de silence durant lesquelles il n'avait bougé d'un poil, il fourra le reste de bâtonnet, encore fumant, dans poche. Harmony avait dit qu'elle le protégerait, qu'elle ferait un mensonge. Il avait envie de la remercier, quelque soit la manière. Il demanda doucement:

─ T'en veux? Cadeau?

L'enfant souriait toujours mais ne marchait toujours pas.


─ Dis on est vraiment perdu non?







Merci à Doggy pour l'avatar!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harmony
avatar

♣ Chef des Artisans ♣


✘ AVENTURES : 451
✘ SURNOM : La Mélodie.
✘ AGE DU PERSO : Seize ans, environ.

✘ LIENS : ဖူးပါတယ် အခြား အချိန်

MessageSujet: Re: Un p'tit creux?   Sam 7 Nov 2015 - 15:10

- C’est très beau, répondit la jeune fille en observant à son tour la petite flammèche danser sur un rythme invisible. Fascinant, même.

Elle ne mentait pas. Tant l’ouvrage en lui-même que cette flamme orangeâtre était belle. Il ne fallait juste pas avoir peur de s’en approcher. Certains disaient que Sparkle était capable d’immoler quelqu’un pour le simple plaisir d’écouter les crépitements des flammes, à tel point qu’on n’osait s’approcher de lui. Et même si elle restait quelque peu hésitante, Harmony faisait de son mieux. Après tout, même s’il s’agissait d’un enfant original, elle devait composer avec. Elle était son Chef. Ainsi, légèrement penchée en direction de l’allumette ouvragée avec soin, Harmony observa Sparkle la remettre dans sa poche lorsqu’elle s’éteignit. Elle lui adressa un sourire malicieux, avant de lui répondre.

- Non merci, c’est gentil. Ce sont tes œuvres avant tout.

Elle avait continué à avancer en disant cela. En pensant que Sparkle la suivrait. Pourtant, ce dernier ne s’était toujours pas décidé à bouger. En remarquant cela, Harmony s’arrêta à son tour plusieurs mètres plus loin, et se tourna en direction de l’Artisan. L’étrange sourire n’avait pas quitté ses lèvres, tandis qu’il demandait à la birmane s’ils étaient vraiment perdus. A ces mots, son visage se ferma. Teinté d’une préoccupation qu’elle avait du mal à cacher.

- Eh bien...

Son regard se perdit dans les environs, et se reposa sur un Sparkle souriant.

- Nous sommes égarés, oui. Après un court silence, elle poursuivit sur sa lancée : Ne t’en fais pas, j’y réfléchis. Je devrais bien avoir une idée pour que nous retrouvions le chemin du Grand Arbre.

Ce n’était pas le moment d’être pessimiste. L’asiatique leva la tête, et crut percevoir un sourire ambulant à la cime d’un Arbre. Au lieu d’imaginer le pire, elle préféra se persuader qu’il s’agissait du contrecoup de la chaleur. Martelante à souhait.

- Je suis sûre qu’on... pourrait trouver l’aide de quelqu’un.

Ce « quelqu’un » incluait également une Créature. Qui sait, après tout.

- Nous devrions poursuivre notre marche. Reste près de moi, le paysage peut être trompeur.

Harmony se poussa à poursuivre sa marche, le nez en l’air, à la recherche d’une quelconque aide. Même la plus insolite. Etant pourtant loin de se douter qu’ils avaient posé leurs pieds dans le Sentier Infini, elle commençait pourtant à s’en douter. Par le même éternel paysage, et par l’énervante impression qu’il n’y avait pas de fin à cet horizon. Sans compter la frustration de se sentir observé par un quelque chose, qui semblait se délecter de la scène présente.






Ou que j'aille, je suis un morceau du paysage de mon pays.  
Fatos Arapi

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crocodile & Cie
avatar



✘ AVENTURES : 257

MessageSujet: Re: Un p'tit creux?   Dim 8 Nov 2015 - 22:03

(Une bébête ? allons les enfants, un peu d'aplomb ! What a Face
je précise que les idées viennent de Max et moi, on manigance en live)

Que vois-je ?




Ça commence par des changements soudains dans le paysage. Ce buisson-là disparait et réapparait de l'autre côté. Cet arbre grandit d'un seul coup. Le chemin descend brusquement en pente puis remonte tout aussi subitement. Un rire sardonique, qui ressemble presque à un miaulement sournois, résonne doucement. Et puis, en une seconde, vos jambes s'évaporent. Oh, pas d'inquiétude, vous les retrouvez quasiment aussitôt. Mais elles sont à l'envers.

Vous voulez une bonne nouvelle ? Le jeu ne fait que commencer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sparkle
avatar

♣ Artisan ♣


✘ AVENTURES : 445
✘ SURNOM : L'incendie
✘ AGE DU PERSO : 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Non :')
✘ LIENS : V1(à vos risques et périls)
V2
Incendies.


MessageSujet: Re: Un p'tit creux?   Mar 1 Déc 2015 - 11:21

Une fois n'est pas coutume, le garçon avait eu raison. Pour lui, se perdre ne signifiait pas grand chose. Parce qu'il était venu là sans même savoir où il allait. Parce que ça lui arrivait très souvent. Trop, en fait, pour que ça l'alarme. Donc, ils étaient perdus. Cela signifiait au fond, qu'il ne retournerait pas travailler de sitôt, et ça c'était bon. Il regardait d'un air distrait et rêveur les petits papillons qui volaient autour d'eux, les yeux brillants et la bouche en oeuf d'émerveillement, qu'on aurait pu traduire par O de stupidité... Peu importe en fait, il avait la bouche grande ouverte, tellement grande que des mouches auraient pu y entrer.

Sparkle se mit à singer la birmane. Comme elle le lui avait demandé, il plaçait ses pieds de façon calquée à la sienne, un devant l'autre, et parfaitement derrière. Synchronisés, à un mètre d'écart. On aurait dit une sorte de marche de pingouins... en tous cas l'Incendie s'appliquait beaucoup. Il ne faisait à présent plus attention à l'extérieur, complètement absorbé par son activité d'imitation. De ce fait, il ne vit pas les buissons bouger, les arbres grandir.
Mais la brusque descente, il la sentit! Ça oui!
Parce que ça troubla l'harmonie (Harmony, harmonie, hahaha), qu'il fut dé-coordonné et tout; il leva la tête, un air de la plus intense surprise peint sur le visage. Il n'entendit pas le rire du chat, parce que ses oreilles se focalisaient sur ses bruits internes (oui oui ça sonne bizarre on sait).

Mais par contre oui il vit que ses jambes n'étaient plus là! Il poussa un cri perçant, à en déchirer les tympans les plus fragiles, qui grimpait dans les aigus et tout, fin bref un truc affreux! Et puis ce n'était pas là le pire! Car aussitôt après elles étaient là, ses jambes, mais par contre y'avait un problème. Il ne voyait plus ses pieds. Il agrippa Harmony très très fort, et la secoua même un peu,  et cria de plus belle, mais cette fois des pleurs dans la voix:

─ Les j-j-jj... mes j-j-j...

Pauvres sanglots qui devinrent rapidement des larmes. Impuissant, Sparkle tentait d'avancer, et à chaque fois il reculait! C'était vraiment horrible pour lui ! Le garçon s'écroula dans les bras de sa cheffe. Il ne voulait plus bouger, il ne pouvait même plus de toute façon!

HRPG:
 







Merci à Doggy pour l'avatar!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harmony
avatar

♣ Chef des Artisans ♣


✘ AVENTURES : 451
✘ SURNOM : La Mélodie.
✘ AGE DU PERSO : Seize ans, environ.

✘ LIENS : ဖူးပါတယ် အခြား အချိန်

MessageSujet: Re: Un p'tit creux?   Mer 23 Déc 2015 - 19:27

Harmony n’avait rien vu venir.

En même temps, on ne pouvait pas prédire de telles farces. D’abord, la Chef perdit l’équilibre lorsque le sol devint pentu. Et quelques instants plus tard, ses genoux touchèrent un sol redevenu droit. Maladroitement, l’artisane se releva et observa les alentours changer sans cesse de forme. Un court instant, ses yeux s’écarquillèrent sous l’effet de la surprise, puis un étrange miaulement retentit dans l’air. Seulement, Harmony fut arrachée à sa contemplation lorsqu’elle entendit un cri perçant venir de son dos, qui la figea sur place.

- Qu’est-ce que...

Avant qu’elle ne puisse comprendre le pourquoi du comment, Sparkle était en train de la secouer en sanglotant quelque chose qu’elle ne parvint à comprendre. Finalement, la Mélodie baissa les yeux en direction du sol... et remarqua avec horreur que ses pieds n’étaient plus à leur place.

- Du calme. Du calme ! clama-t-elle en prenant Sparkle par les épaules. Ne perd pas ton calme, ou tu ne pourras pas réfléchir posément à ce qui se passe.

C’était facile de parler, même Harmony avait des doutes. Il est vrai qu’on finissait par prendre toutes les manifestations enchanteresses comme un quotidien, même les plus effrayantes. Cependant, elles n’empêchaient jamais de faire naître une once d’inquiétude chez chacun. Harmony prit une longue inspiration, souffla lentement, et rouvrit un œil pour découvrir un buisson à quelques centimètres d’elle. Lorsqu’elle cligna des yeux, le végétal avait disparu.

- Ce n’est rien. On cherche simplement à nous narguer.

Comme pour souligner son propos, un chêne se mit brusquement à grandir au côté de Sparkle. Déterminée, la Chef tenta de bouger de quelques millimètres, mais rien n’y fit. Son corps semblait alourdi par une ancre qui la retenait au sol. Alors que l’artisane continuait à agripper Sparkle, tout en cherchant un moyen de s’habituer à bouger normalement. Cependant, l’Esprit Farceur ne l’entendait pas de cette oreille. Le sentier descendit brusquement, faisant perdre l’équilibre aux deux Artisans. Aussitôt, quelque chose sembla bouger sous les pieds des deux Perdus. La birmane ne sut s’avoir s’il s’agissait ou non d’un arbre, mais quelque chose semblait pousser sous leurs pieds à une vitesse anormale. Probablement une plante qui allait jaillir du sol d’un instant à l’autre.

- Sparkle.

Elle lui adressa un regard empli de confiance.

- Et si tu utilisais tes allumettes ?

Hors RP:
 






Ou que j'aille, je suis un morceau du paysage de mon pays.  
Fatos Arapi

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sparkle
avatar

♣ Artisan ♣


✘ AVENTURES : 445
✘ SURNOM : L'incendie
✘ AGE DU PERSO : 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Non :')
✘ LIENS : V1(à vos risques et périls)
V2
Incendies.


MessageSujet: Re: Un p'tit creux?   Ven 1 Jan 2016 - 13:52

Non, il ne pouvait pas . Il n'en était même pas capable . La peur avait attrapé ses sens , âme cerveau et raison , comme pour une prise d'otages . Et tout ça faisait une sorte de guerre intérieure . Une catastrophe naturelle . Comme un tsunami ou quelque chose comme ça ! Un tsunami .... Voilà une chose terrifiante! Mais ce n'était pas le plus grave, même pas du tout grave pour lui actuellement. Ça montrait bien que Sparkle avait bel et bien perdu les pédales. Alors il ne pouvait pas arrêter de hurler, de pleurer, de s'agiter . Il ne pouvait pas se calmer, certainement pas. Les arbres spawnaient de partout, son corps changeait toujours , tout était flou . Il entendit alors le mot allumettes.
Allumettes.

Ça lui fit l'effet de la douche froide dont il avait grand besoin ! Tout à coup il se calma, muet de stupeur. Il baissa les yeux vers la direction que montrait Harmony, là où la terre était bizarre. Il eut un certain temps de latence puis avec un grand sourire il agita la tête de haut en bas pour signifier qu'il avait compris . Il plongea fébrilement la main à trois doigts qui flottait mollement dans le vide au niveau de sa hanche (sans bras pour la rattacher au reste du corps nota bene ) dans sa poche. Pas besoin de fouiller l'éternité pour débusquer ses bâtons incendiaires. Oh non , pas besoin, nullement ! Les coins de sa bouche s'étiraient au fur et à mesure de ses mouvements lents . Il n'eut bientôt que des dents découvertes, même plus de lèvres, et ces yeux brillaient dangereusement.

Ne disant mot, le seul bruit fut le craquement de l'allumette contre sa semelle , puis le son merveilleux de la flamme qui naît... Le petit garçon avala sa salive . Le temps paraissait en suspens, ralenti, presque arrêté.
Mais soudain, d'une brutalité inouïe et absurde face aux précédents instants de silence , il abaissa le bras et jeta l'allumette sur le sol.
Ce geste était bien plus calculé qu'il n'en avait l'air!
En effet à l'instant même où le buisson apparut , le feu y chuta, et y prit !

Le brasier naquit, Sparkle plongea impulsivement la main dedans, la ressortit presque immédiatement, un air beat sur les levres. Il ne sentait même pas la brûlure, aux anges.
Un miaulement retentit, strident et indigné. Il n'en fallait pas plus à l'Incendie pour qu'il éclate de rire , presque aux larmes . Son bras était réapparu, mais il voyait en deux dimensions, parce que un de ses yeux avait disparu . Le feu s'étala par le moyen de mauvaises herbes et d'arbres .

Partout. Partout. Les miaulements s'intensifiaient, encore et encore de plus en plus nombreux.

Puis... Sparkle fut sans doute le premier à voir le sourire. Un sourire.... Un peu semblable au sien. Un sourire... Qui flottait dans les airs. L'artisan poussa du coude sa cheffe et lui dit :

-- La baas, regarde!

Il montra du doigt . L'esprit farceur les observait. Il s'approchait d'eux, et de plus en plus de bugs de l'environnement, jusqu'à ce que ça ne soit qu'une masse grésillente, instable , une sorte de neige comme dans les télés, mais avec des glitches de couleur . Leur corps lui-même n'était plus qu'une palpitation continue, chaque partie apparaissant et disparaissant plusieurs fois par seconde. L'esprit s'énervait...

Sparkle se mit à courir pour l'attraper. La route était sillonnée de trois, de pics et de fossés au fur et à mesure qu'il avançait, et c'était au final comme pédaler dans la farine! Le sourire était toujours aussi loin et inaccessible!!

Il craqua une seconde allumette, sans cesser de courir ! Le souffle court, il cherchait des yeux quelque chose...

-- Harmony! Il...Il...il faut l'attraper! Ou lui lancer le feu dessus ! T-t-trouve un truc, invente!

Qu'est ce qu'il s'imaginait au juste ? Surement une sorte de catapulte pour son allumette , mais bon .. Il la jeta droit sur le sourire, partie tout droit ... Le touchait-elle ?

Hrp:
 







Merci à Doggy pour l'avatar!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harmony
avatar

♣ Chef des Artisans ♣


✘ AVENTURES : 451
✘ SURNOM : La Mélodie.
✘ AGE DU PERSO : Seize ans, environ.

✘ LIENS : ဖူးပါတယ် အခြား အချိန်

MessageSujet: Re: Un p'tit creux?   Dim 14 Fév 2016 - 15:17

Les choses se passaient très vite. Harmony n’eut pas le temps d’extirper la main de Sparkle du feu que déjà, elle ressentit les soubresauts de son environnement. Son idée avait dû être bien placée, puisque l’Esprit semblait exacerbé par cet affront. Étourdie par les soubresauts de luminosité, la Chef remarqua tardivement que Sparkle venait de se mettre à courser l’Esprit Farceur. Sans vraiment réfléchir, Harmony se mit à courir à la suite de son Artisan, faisant de son mieux pour éviter les vaguelettes qui secouaient le sol martelé par ses pieds. Il lui fallut un temps pour s’adapter à la vitesse de Sparkle et le rattraper, jusqu’à se tenir à ses côtés.

- On ne doit pas faire de mal à un Esprit, Sparkle. Il pourrait le rendre au centuple à tous les Perdus.

Harmony reprit son souffle, avant de poursuivre sur sa lancée.

- Pour qu’un Esprit Farceur nous laisse tranquille... tu ne crois pas qu’on pourrait lui faire une farce à son tour ? Tu as une idée particulière ?

Elle n’était pas pleinement sûre que l’idée marche. A vrai dire, beaucoup de plans grouillaient dans sa tête. Mais pour ça, il lui fallait le temps de se poser, et de fabriquer quelque chose qui repousserait l’Esprit. Mais dans de telles conditions environnementales, ce n’était pas possible.

- Regarde. Il suffit de tenir le coup, et de parer tout ce que l’Esprit Farceur peut nous envoyer à la figure. Peut-être qu’on retrouvera la sortie, avec un peu de chance.

Elle en aurait presque oublié que ses jambes étaient inversées. Mais en réponse à sa proposition, Harmony sauta par dessus une faille qui venait brusquement de s’ouvrir à même ses pieds. Au moins, elle était ravie de constater que l’Incendie se concentrait sur quelque chose de productif, au lieu de s’angoisser pour ses jambes. Après tout, c’était temporaire. Du moins l’espérait-elle. A mesure que les Artisans tentaient de rattraper le croissant de Lune que formait le sourire de l’Esprit, celui-ci semblait de plus en plus inaccessible, tandis que leur environnement devenait fou à crescendo. A tel point que Harmony pensait que tout commençait à prendre vie, sous ses pieds.

- Ne t’arrête pas de courir, sois prudent et brûle tout ce que tu peux ! Et tout ce qui n’est pas normal ! Ce ne sont que des illusions d’optique. Ce devait être la première fois qu’on ordonnait à Sparkle de brûler quelque chose.






Ou que j'aille, je suis un morceau du paysage de mon pays.  
Fatos Arapi

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sparkle
avatar

♣ Artisan ♣


✘ AVENTURES : 445
✘ SURNOM : L'incendie
✘ AGE DU PERSO : 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Non :')
✘ LIENS : V1(à vos risques et périls)
V2
Incendies.


MessageSujet: Re: Un p'tit creux?   Mer 24 Fév 2016 - 19:44

L'ordre était si prompt, qu'il n'obtempéra pas de suite. Au début, il lui fallut un temps pour comprendre, en fait. Il continua à désirer la mort de l'esprit, puis l'information lui monta enfin au cerveau. Il se stoppa, puis embraya.
L'objectif avait donc changé. Faire une farce... Là encore il n'avait pas d'idée, mais il se força à réfléchir, comme pour se donner bonne conscience. Il formula même une de ces idées farfelues auxquelles ils ne croyaient pas vraiment, d'un souffle haletant:

─ On... on a qu-qu'à f-f-f-faire semb..semblant d'êt' mooorrt?

Il n'y croyait lui même pas, et il n'arrivait plus trop à courir. Alors il obéit à un deuxième ordre, bien plus simple. Un ordre nouveau qu'on ne lui avait jamais donné auparavant, et il était heureux, l'Incendie. À renfort de gestes experts, le gamin se mit à craquer des allumettes à tour de main, les envoyant ensuite dans la moindre tache verte (ou peu importe la couleur vu les hallucinations que provoquait l'esprit Farceur! ) qui pouvait ressembler à de la verdure qu'il apercevait.
Le chat au grand sourire faiblissait, c'était évident. Déjà, le paysage n'était plus que grisâtre, et clignotait frénétiquement comme une ampoule en fin de vie.
Sparkle aussi, faiblissait.

Il y eut un moment où le garçon s'écroula à genoux, incapable de continuer. Vaincu? Presque. Alors qu'il s'était arrêté en plein milieu du passage -et probablement en travers des jambes de la chef- , la respiration sifflante comme celle d'un boeuf. En fait, il n'était pas vraiment à genoux, puisqu'ils se trouvaient en dessous, et juste un creux apparaissait. Il avait presque oublié que ses jambes étaient à l'envers! C'était... particulier. Tout comme l'Artisan ne bougeait plus, le sourire flottant ralentit également jusqu'à s'arrêter définitivement, vingt mètres plus loin. Sparkle le fixait de ses grands yeux rouges.

Réfléchir, réfléchir. Puis chuchoter.

─ Oui, on f-fait semblant d'être mort, et là y.. y.... y s'rapproche et bing on l'c-c-c-cueille! Ou... ou alors on fait aut' chooose mais chépa!

C'était elle le cerveau, n'est ce pas?







Merci à Doggy pour l'avatar!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harmony
avatar

♣ Chef des Artisans ♣


✘ AVENTURES : 451
✘ SURNOM : La Mélodie.
✘ AGE DU PERSO : Seize ans, environ.

✘ LIENS : ဖူးပါတယ် အခြား အချိန်

MessageSujet: Re: Un p'tit creux?   Sam 5 Mar 2016 - 19:27

Ce n’était pas bête. Mais un Esprit se laisserait vraiment duper pour si peu ? A cette pensée, Harmony balaya cette idée de la tête et tira Sparkle avec elle, pour continuer sa route. Elle bondit au dessus d’une faille en entraînant l’Incendie, et tourna la tête en sa direction.

- Tes idées sont bonnes. Mais je doute qu’on puisse cueillir ou tromper un Esprit aussi facilement...

Forçant Sparkle à rester debout, la birmane continuait à suivre un chemin qui s’ouvrait peu à peu, sous l’affaiblissement des feux causés par le rouquin. Elle devait se l’avouer, Harmony en avait plus qu’assez de tourner en rond. Ils ne tiendraient pas ainsi indéfiniment ; les deux Perdus devaient rapidement trouver une sortie avant de tomber définitivement dans le jeu de l’Esprit Farceur, temporairement affaibli. Nul doute qu’il s’en redonnerait à cœur joie - au centuple même - lorsqu’il reprendrait ses esprits.  

- Tu as eu de bonnes initiatives. Continue à courir, on ne doit pas se laisser abattre. On y est presque.

, elle ne savait pas. Mais elle préférait courir, quitte à se faire empaler par un arbre sorti de nulle part. Elle préférait courir, faire attention à l’endroit où ses pieds et ceux de son acolyte se posaient. Elle préférait ignorer le sourire entendu de l’Esprit Farceur, qui tantôt flottait, tantôt disparaissait dans une brume imaginaire. Mais lorsqu’elle passa à côté d’un arbre étrangement rayé, quelque chose secoua le sol. Un tremblement de terre ? Instinctivement, l’Artisane en Chef se figea et attrapa Sparkle pour qu’il se tienne à ses côtés. Le sol secoua de plus belle, faisant disparaître dans son sillage une flopée d’Arbraboufs et d’arbres couverts de friandises. Et soudainement, une immense marguerite apparut sous les pieds des deux Artisans et accrut, accrut... A tel point que Sparkle et Harmony se trouvaient désormais à plusieurs mètres du sol. Effarée, l’asiatique cligna des yeux et pencha la tête en direction du sol. Prise d’un vertige inattendu, elle fronça les sourcils et secoua la tête jusqu’à poser son regard vers l’horizon, d’où se détachait une flopée d’immenses fleurs en tout genre - elle crut même reconnaître des tulipes, des lys et des orchidées.

Le spectacle était magnifique. Presque flamboyant. Si bien qu’une idée germa dans son esprit. Soudainement expressive, elle frappa ses mains entre elle et adressa un sourire étrangement malicieux à son compagnon d’infortune.

-  J’ai une excellente idée. Je suis sûre que tu sais sauter, n’est-ce pas ?

En guise d’exemple, Harmony s’avança jusqu’au bord d’une pétale démesurée, et sauta afin atteindre la fleur suivante. La pétale avait un étrange effet de trampoline qui était sans équivoque, dans ce genre de situation. Presque ravie, elle se tourna et tendit la main vers Sparkle.

- On va sauter sur chaque fleur qui se profile à l'horizon. Avec un peu de chance, on trouvera la sortie. Mais dépêche toi avant qu’elles ne reprennent une taille normale !

Hors RP:
 






Ou que j'aille, je suis un morceau du paysage de mon pays.  
Fatos Arapi

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un p'tit creux?   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Moulins et Chemins Creux
» Des Sims creux ? Non !
» [Peinture] Base - Remplir les creux sombres proprement
» Peinture en cours Armée du Roi Liche Monty
» Aide pour les éclaircissements et lavis !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Vallée des Fées :: La Prairie Sauvage :: Le Sentier Infini-