Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 731
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: Dude.   Dim 27 Sep 2015 - 15:11


Tandis qu’Anyway s’en allait dans les eaux, Pit cherchait encore à trouver où son nouveau jeu avait commencé, où ses trésors avaient été récupérés.

Il lâcha un soupire presque agacé, il se retint de claquer sa langue au palais. Tournant la tête vers le Zhéro qui semblait hâtif de montrer encore à quel point il était le meilleur. Cela fit ricaner le Joker, il l’aimait bien ce Grimpeur agaçant pour beaucoup. Il ne répondit aux provocations que par un large sourire et commença à enlever sa chemise. Il était vrai qu’il faisait affreusement chaud. Lorsqu’il laissa son haut, il révéla par la même occasion des bleus sur l’abdomen, les côtes et un peu sur le dos. Ce n’était pas encore beaucoup, le jeu avec cette chère Gueule-Cassée ne faisait que commencer. Il faudra trouver une bonne excuse si Anyway venait à poser des questions sur un jeu qui ne le regardait pas.

À par ces marques, Pit avait déjà un corps approchant de la fin de la période de l’adolescence, mais figé, pour le moment. Il avait des muscles plus décoratifs au final, intriguant pour un Raccommodeur ? Certes, mais ils venaient d’avant. De la vie qu’il avait oubliée, comme les filles de joie devaient se faire belles, les « mignons » devaient être tout autant attirants. Et Dieu savait à quel point il ne fallait pas décevoir la belle-mère qui n’accordait son attention que s’il faisait bien son « travail ». Parfois, le Joker se demandait comment il avait eu cette apparence… puisqu’il en ignorait la raison du passé.
Au fond, ça lui donnait une forme de malaise. Il se trouvait juste incapable de donner la raison que l’esprit avait caché au plus profond, il ne fallait pas se souvenir. Jamais. Ça le détruirait.

Il ne put même pas s’attaquer à son pantalon qu’il entendit le Garçon Perdu hurler. Pit s’approcha de la berge un air perplexe dessiné à la place de son sourire.

Les cadavres.
Le Zhéro les avait trouvés. Et la réaction mit un large sourire au Chef des Raccommodeurs. Il tenta de retenir des gloussements, mais il s’arrêta net. La panique avait fait tourner de l’œil la Carte Trouble-fête.

- Putain de fosse… bordel…

Un rire nerveux. Mais l’air presque agacé en voyant la tournure des choses. Il plongea, chercher cet le Zhéro qui portait si bien son surnom. Le Joker, un héro ? Haha ! Ça jamais. Il aurait pu laisser le gamin. Mais non, il ne fallait pas le laisser… le Jeu ne le voulait pas. Pit non plus, au fond.

Heureusement que le Grimpeur était un enfant de sept ans facile à trainer. Sinon tout cela se serait avéré compliqué.
Il le tira comme il pouvait sur la rive, celle des cadavres. Laissant Anyway au sol, le temps de pousser à coups de pieds les restes des morts sans pieds ni peaux du dos. Ici les arbres ombrageaient la terre, la flore était déjà plus dense. Pit revint en arrière, pour retourner vers son acolyte de balade. Le sourire n’était pas là. Trop sérieux pour le Bouffon du Tyran.

- Putain de viande de fosse !

S’en suivit sur son chemin divers jurons, les restes avaient souillé les précieuses rangers de l’Américain. Déjà que son pantalon, bretelles pendantes et chaussures se retrouvaient maintenant imprégnés d’eau. Ça aura au moins l’avantage d’être rafraichissant.

Pit se laissa tomber nonchalamment en tailleur à côté du Zhéro. Son regard sur la rivière avant de revenir sur le gamin. Un instant avant qu’un sourire revienne enfin, bien que les yeux demeuraient graves. Voilà où il fallait chercher la véritable expression du Joker.

- Alors, alors tu te réveilles ? T’as posé tellement de questions que ma tête à pu en retenir aucune. Je sais juste que si ça pue trop tu te noies.

Le ton n’avait rien de moqueur, presque monotone. On ne saurait réellement pourquoi.

- T’as pas assez de chair pour flotter ? Pourtant y en a plus que sur ces restes de viande.

Il n’allait pas jouer plus longtemps pour le moment, il fallait laisser la carte sécher un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anyway
avatar

♣ Grimpeur ♣


✘ AVENTURES : 181
✘ SURNOM : Le Zhéro
✘ AGE DU PERSO : 7 ans et un quart.

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours, poto
✘ LIENS :

MessageSujet: Re: Dude.   Dim 4 Oct 2015 - 23:21

La tête lui faisait mal. Ça brûlait à l'intérieur. Son visage était tellement crispé et froncé de toutes parts, agité par ses espèces de rêves mi-hallucinatoires. Il se noyait. Puis il remontait. Des zombies partout. Et ensuite des vers géants qui le menaçaient de leur tête. Qui voulaient le dévorer. Et Anyway courait, courait pour leur échapper; il dérapait sans cesse, manquant de se noyer, il ne pouvait pas aller vite, courir dans l'eau était difficile. Alors que les monstres semblaient enfin distancés, une créature marine le traînait par le pied vers le fond. Dans un trou dans le fond. Au moment où il avait l'impression que ses poumons vides d'air allaient exploser, et qu'il lui parut qu'il voyait la lumière du jour, loin des profondeurs aqueuses, Anyway hurla dans son dernier souffle de vie.

NAAAAAAAAAAAANNNNN !!!

le gamin toussa très fort, donnant des coups dans tous les sens, gesticulant comme une bête en cage. Son cri résonna dans la forêt, des larmes montaient à ses yeux, et il lui fallut quelques secondes d'agitation avant de se rendre compte qu'il était vivant, en compagnie de Pit. Il se calma soudain, prenant conscience du ridicule de la situation et qu'il avait hurlé comme un bébé; ah et aussi qu'il était en slip. Son visage qui avait terriblement blêmi précédemment prit une teinte écrevisse et il plaqua les mains sur son entre-jambe. Le regard fuyant, mort de honte, le petit garçon se mit en tailleur puis releva ses jambes ainsi croisées, pour masquer au mieux ce qui lui faisait avoir autant de pudeur.

Il croisa aussi les bras sur son torse et osa enfin poser les yeux sur son aîné.

C'est pas vrai, j'ai plein de chair. J'ai pas flotté parce que z'un truc m'a chopé par la jambe. Et de toute façon, y'avait des z'ondes radio-réactives dans l'air. C'est sûr. Si tu m'crois pas c'est que t'es qu'un tocard. Pff.

Mentir sans nulle gêne, c'était bien aisé pour lui. Anyway sentait la vérité dans ses propos et y croyait dur comme fer. Il n'était pas un môme ordinaire. L'était même pas un môme, en fait. Un vrai super saiyen, au minimum, plus badass même que Vegeta. Il appuya sur chacun de ses poignets pour le faire craquer, ça ne marcha pas, il eut mal. Alors qu'il laissait échapper un gémissement de douleur il vit les cadavres et son gémissement se transforma en un petit cri de souris, une grimace de dégoût, et ses fesses reculèrent jusqu'à se rapprocher dangereusement du bord de l'eau.

Ses yeux noirs au regard noir foudroyèrent Pit et une horrible petite moue de garnement déformait sa bouche. Dé-gueu-lasse. Juste ça. Pit ça le dérangeait pas? Ben Anyway ça le dérangeait et il était au moins quatre milliards de fois plus important. Il toisa le chef des raccommodeurs, et avec une voix hautaine et une attitude de gamin pourri gâté (ce qu'il était bien évidemment) il clama:

─ Pit. Faut les virer d'là. J'sais pas qui a fait l'coup, mais il les z'a bien charcut' . Un pirate surement, c'est un travail de connard. C'est dégueulasse. Et ça schlingue sa mère. Bordel!

Il pointa un doigt accusateur sur le Joker jusqu'à le pointer sur la poitrine nue du jeune homme . QUI AVAIT DES MUSCLES, LUI, PUTAIN! Oh que Anyway était jaloux. Oh oui. C'était injuste. Et c'était des faux bien sur, faits avec une seringue et d'la potion de sorcière. Kkkrr. < le bruit qu'il produit entre ses dents, raclant son palais. Dédain. Dégoût. Colère. Peut être haine. JALOUSIE en tous cas. Alors pour asseoir sa supériorité et ses intérêts, l'immonde garçonnet précisa:

─ Je veux mes lunettes. Va me les chercher.








       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 731
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: Dude.   Lun 5 Oct 2015 - 22:15

Impossible de retenir le sourire en coin qui se dessinait sur le visage tatoué du Chef des Raccommodeurs. C’était marrant. Anyway qui réagissait de manière exagérée, et cette pudeur soudaine avait quelque chose de comique.

Enfin. Anyway restait tout de même Anyway. Même en slip et mort de dégoût face à ce qui restait des petites trouvailles qui avaient apporté à Pit des trésors. Des peaux.
Il eut une moue peu coopérative lorsque le Zhéro lui dit qu’il fallait enlever les corps. Une ombre blasée passa dans le regard d’absinthe.

Il se leva nonchalamment, et ne bougea pas plus lorsque le Grimpeur lui dit, lui ordonna d’aller chercher les lunettes. Ordonné, ordonner, ordre. Ce n’était pas Peter qui ordonnait ? Qui jouait avec les ordres ? Pit fronça les sourcils, mains dans les poches. C’était agaçant de voir dans quel état était son froc.

- C’est quoi ce ton ?

Il pencha la tête sur le côté, ignora ses chaussures pleines d’eau. Il faudra les faire sécher. Il pencha la tête. L’esprit revenait se concentrer.
Il alla ensuite tourner autour des cadavres, n’écoutant pas ce que le Zhéro pouvait bien dire. Il avait déjà oublié ce qu’il avait demandé. Il jeta un regard en coin à Anyway. Avec un large sourire. Puis il prit un mort et le jeta dans l’eau. Un autre regard à son collègue de l’Arbre. Comme ça, pour voir la tête, mais sans véritable but. Lui-même ne savait pas ce qu’il fallait faire des corps. Il pensa que l’eau était la meilleure chose. Le courant allait emporter les restes dans l’océan.

Il refit de même avec les autres cadavres.

Les lunettes attendraient. L’ordre attendrait.
Pit prit même le temps de se laver brièvement les mains dans la rivière avant de revenir à son point de départ. Le jeune Grimpeur. Qui se cachait, et le Chef des raccommodeurs ne comprenait pas pourquoi.

Un léger ricanement en se penchant vers son interlocuteur amusant. Une carte si amusante.

- Ce sont ceux contre qui tu peux être sûr d’avoir l’avantage d’être vivant pourtant.

Rien de moqueur dans la voix, juste une constatation qui valait aussi pour le Joker. Les morts étaient si accueillants contrairement à certains vivants.
Large sourire, il aurait pu être pilleur de tombes dans une autre vie et danser avec des zombies apprivoisés dans une ville surréaliste. Dans une autre vie, dans un autre monde.

Se relevant, il observa l’autre côté de la berge.

- Tes putains de lunettes sont là-bas ? Raaah tu peux vraiment pas t’en passer ?

Rire amusé. C’était drôle selon les codes de Pit.
Puis il s’arrêta net, toujours en fixant le lieu où le Zhéro avait jeté ses lunettes. D’ailleurs, Pit avait-il encore les siennes ? Une main vint vérifier en se glissant dans ses cheveux. Toujours là, mais trempées.

- Alors faut qu’on traverse si tu veux vraiment.

Il s’assit à côté d’Anyway, jambes dans l’eau. Pauvres chaussures, pauvre pantalon.

Plus loin, les cadavres flottaient, emportés par les courants hasardeux, en avant, en arrière, à gauche puis à droite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anyway
avatar

♣ Grimpeur ♣


✘ AVENTURES : 181
✘ SURNOM : Le Zhéro
✘ AGE DU PERSO : 7 ans et un quart.

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours, poto
✘ LIENS :

MessageSujet: Re: Dude.   Ven 9 Oct 2015 - 21:34

C'est le ton pour parler à un minable qui passe son temps à se marrer, aurait voulu répondre le gamin. Mais il ne le fit pas. Il croisa juste les bras et eut une moue boudeuse à la petite princesse pas contente de n'avoir eu que deux poneys à son anniversaire au lieu des trois promis. Il fronça le nez voyant l'adolescent ne pas lui obéir et se massa la joue droite, de plus en plus en colère. Alors donc c'était comme ça? Tranquillement il se lavait ses putain de mains, et il regardait ces corps avec un putain de rire? Et Anyway on s'en fout? Ça marchait pas comme ça, normalement, bordel!

Machinalement il mordit avec violence l'ongle de son pouce, puis de chaque doigts, le visage tellement plissé sur le front, entre les deux yeux et sur le nez qu'on aurait dit un de ces chiens pékinois si affreux. Pas content. Pas content, pas content! Rageusement il se laissa tomber dans l'eau qui lui arrivait juste en dessous le menton. Il écoutait Pit, et l'écoutait, et ça commençait à lui courir sur le haricot. À LUI COURIR SUR LA CAROTTE OUAIS (nan mais un haricot c'est naze quand même). Soudain, il donna un coup fort dans l'eau et pinça fort le bras de son acolyte, en gros c'était comme l'attraper par la manche mais y'avait pas de manche.

─ Arrête de te foutre de moi, j'en ai ras l'cul !!

OUI ses lunettes il en avait besoin OUI il était faible OUI il avait un vision pourrie OUI ok???? Ça le faisait marrer l'autre imbécile heureux? Ben le merveilleux Zhéro ça le faisait pas rire du tout. Il partit à grandes enjambées vers la rive opposée, pas mécontent de quitter les cadavres qui fouettaient comme des rats... morts... logique... puis grimpa sur le bord. Sans même se sécher ou chercher à cacher la dignité qu'il avait de toute façon perdue, il enfila bermuda, t-shirt, chaussettes et baskets. Il s'ébroua les cheveux comme un petit chien, les ébouriffa et posa ses lunettes dessus.

─ De toute façon, j'me CASSE!!! hurla-t-il, la voix éraillée menaçant d'éclater en sanglots. Pourquoi? Parce qu'il était triste, véxé et furieux. Au fond ce n'était qu'un petit garçon, pas forcément sensible mais jeune en tous cas et il en fallait peu pour le mettre dans tous ses états. Déjà qu'il avait failli se noyer! Et ces Putain de cadavres c'était quoi à la fin? Soudain, une illumination.

─ Attends un peu, comme que tu les r'gad les morts là. T'es pas choqué? ÇA VEUT DIRE QUE C'EST TOI QUI LES N'A TUÉS!!! J'vais tout dire!!

Il vit volte-face et commença à marcher vers le Grand Arbre.








       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 731
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: Dude.   Sam 10 Oct 2015 - 1:20


Anyway… s’énervait vite. Une vraie petite bombe amusante, c’était amusant. Alors que Pit le regardait ronchonner, il ne pouvait retenir des gloussements amusés.

- Tu peux vraiment pas attendre deux secondes ? Le temps que j’enlève les morts de ta visi-

Il ne finit pas sa phrase. Le Zhéro partait déjà, habillé, vers l’arbre. Il avait parlé de meurtre. C’était faux, ça oui ça l’était complètement. Il n’avait fait que de prendre la peau, rien de plus. Il n’avait fait que de les rendre utiles.
Le sourire disparu, le regard changea. Aussi rapidement que l’alcool prenait feu. Il traversa à son tour, venant emboiter le pas du Grimpeur.

- Vraiment… ?

Il marmonna pour lui-même ce mot. Le Jeu allait vraiment être perturbé par une carte un peu trop capricieuse ? Non, ça jamais. Hors de question. Le Jeu passe toujours. Personne n’y était au-dessus, à part le Joueur. Celui qui garde le contrôle sur son propre sort.

L’air affreusement sérieux, l’air affreusement autre.
Le Joker saisit le col d’Anyway pour le tourner face à lui. Il plongea ses iris vertes, trop vertes, dans celles du Grimpeur. Rien, pas un sourire, juste le Joueur qui refaisait face.

- Tu m’accuses de ça ?

Les yeux se levèrent sur les lunettes précisément.

- Juste parce que j’ai eu la bonté d’enlever ce qui t’as fichu dans un mauvais état ?

Il relâcha Anyway, d’un air blasé. Il n’avait même pas à jouer la comédie. On l’avait accusé d’avoir « tué » pas d’avoir « dépecé ».
Pit jeta un regard dans la direction du Grand Arbre.

- Ca a pas l’air de me choquer parce que je sais me maîtriser, dude.

Ton monotone, un ton qui ne ressemblait pas au Pit de coutume. Il se lassait presque, il n’aimait pas cette situation non plus. Que devrait-il faire ? Ne pas penser à l’extrême. Il l’aimait bien ce gamin pourri-gâté. Le Zhéro devait en avoir été un avant. Exactement ce que le Joker n’avait pas eu.

Une lueur du passé avait vaguement éclairé son regard, puis elle disparu. Ce n’était pas important après tout, de se souvenir que l’on avait pas été gâté.
Certains diraient qu’il donnait des gâteries.
Le Joker fronça les sourcils, légère sensation d’angoisse. Cette foutue boule dans le ventre. Il inspira un coup et expira lentement. Un souffle presque tremblant.

- Fais ce que tu veux, ce qui t’amuse. Mais évite de partir loin dans ce type de raisonnement, si tu ne connais pas assez la personne que t’accuses.

Mains dans les poches, un air encore trop sérieux affiché à la place du sourire. Tiens, d'ailleurs, son bras était un peu rouge, là où le Grimpeur s'était accroché avant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anyway
avatar

♣ Grimpeur ♣


✘ AVENTURES : 181
✘ SURNOM : Le Zhéro
✘ AGE DU PERSO : 7 ans et un quart.

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours, poto
✘ LIENS :

MessageSujet: Re: Dude.   Lun 12 Oct 2015 - 23:35

Pit le prit par le col, Pit le tira. Pit avec un ton calme, un ton énervé. Pit sérieux et blasé qui balançait des mots durs et pourtant si posés. Pit était troublant. Beaucoup trop pour Anyway qui le regardait, surpris, choqué, les cils papillonnant, la bouche entrouverte, le visage blanc. Plus rien de fâché, plus rien de vengeur. Juste Anyway, les traits détendus, pâle comme la mort, qui levait la tête pour regarder dans les yeux ce garçon, ce presque homme qui mine de rien avait le ton de la réprimande, qui mine de rien n'était pas content, et qui mine de rien ne souriait plus.

Parce que ouais, c'était bien facile de s'énerver quand il avait sa banane et sa pêche, parce que la joie ça fout les nerfs, mais quand il faisait quasi la gueule, et que ses coins de bouche restaient désespérément en bas, c'était une autre tasse de thé. Anyway déglutit et lâcha pitoyablement:

─Euh.. je...

Il quoi? Il rien. Il se forçait à pas admettre qu'il était stupide, il se forçait à balancer plus de flou sur ses yeux qu'il en avait naturellement, il se forçait à crier ses débilités, ou du moins à tout le temps parler. Il pencha la tête sur le côté droit. Son nez, ses yeux le piquaient. Sa gorge aussi. Ça commençait à monter, contre son gré. Jamais de la vie, que ça arriverait, qu'il pensait. Mais dans les faits c'était pas si sûr. Il avait envie de lui balancer ses quatre vérités à la face.

Il avait envie de le balancer pour de vrai à Peter comme ça il foutrait le camp de sous ses yeux et le monde serait meilleur, mais décidément non.
Non, non.
Non, non, non.
Y'avait ce mot dans le tas.

Ami. Trois pauvres lettres, deux voyelles pis une consonne. Facile à prononcer. Friend.
Ouais, Pit était son pote. Dans la définition la plus large du terme peut être. Et peut être qu'il savait pas trop ce qu'était un pote au fond, mais en tous cas il ne pouvait sûrement pas faire le connard comme il avait l'habitude. On déconnait pas avec ça. Au fond est ce que Anyway savait que personne ne l'appréciait, à part quelques rares exceptions? Que personne pouvait le saquer en dehors de trois-quatre bonnes âmes? Que personne voulait jouer avec lui, à part à la guerre pour lui dégommer sa tronche? En tous cas il y pensait souvent.

Le petit dit tout doucement, comme pour qu'on l'entende pas (ce qui était le cas, BORDEL) :

─ Je... je l'aurais pas fait.

Il se gratta la tête, les cheveux gras et le cuir chevelu granuleux. Il se tordit le visage entre ses mains. Il suait, il flippait, il allait encore se sentir mal. Il cracha presque ce mot:

─ Désolé.

Un pas en arrière.
Un autre.
Et maintenant que faire? Et maintenant que faire? Que dire?
C'est alors qu'il aperçut les bleus sur le torse de Pit. Il posa doucement le doigt sur l'un d'entre eux , sans appuyer, et questionna:

─ Pit... c'est quoi?








       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 731
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: Dude.   Mar 13 Oct 2015 - 23:27

Enfin, il se calmait, il donnait des excuses même. Fait extrêmement rare. Collector même. Pit en était étonné, mais c’était déjà quelque chose de très intéressant venant de la Carte Trouble-Fête. Ce dernier tenait apparemment, peut-être, un peu au Chef des Raccommodeurs. Pit était arrivé à cette conclusion après avoir bien étudié les agissement d’Anyway, de loin. Il ne s’excusait jamais, de ce qu’il avait vu. Restait encore ce qu’il n’avait pas vu.

Le sourire du Joker revint, il n’allait pas se faire rancunier. Parce que ce n’était pas nécessaire, et parce qu’il aimait bien le Zhéro.

Le sourire du Joker rétrécit, surpris. Suivant des yeux le ce que faisait le Grimpeur. Ca, il ne l’avait pas vu dans ses schémas de jeu.
Qu’avait-il a s’attarder sur ses bleus ? Ces bleus. Le Chef des Raccommodeurs recula, avec un léger rire. Il ne fallait pas encore mélanger les jeux. Hors de question. Il fallait trouver quelque chose. Mais pas expliquer ce que Lacerate faisait. C’était encore trop tôt.

- Je m’entraîne, c’est juste ça. Du coup des fois je me fais mal, ça m’habitue à la douleur.

Un autre rire, léger. Certains de ces hématomes étaient bien plus foncés. Un sur les côtes de droites en particulier.
Il se tourna pour aller chercher ses affaires, bien qu’il pesta tout de même de son pantalon trempé et de ses rangers dans le même état.

Pit se baissa pour au moins attraper sa chemise, mais au lieu de se relever, il se mit à genoux, puis en tailleur. Il ne dit rien, se contentant de sourire, il garda le tissu blanc dans ses mains.
Cette frappe-là était un peu trop fraîche. Et plus forte que les autres. À force, ça allait salement l’affaiblir en réalité. Couplé avec le manque de sommeil. Le Petit Roi aimait un peu trop les tours de magie. Et ce, même si tout le reste du Grand Arbre dort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anyway
avatar

♣ Grimpeur ♣


✘ AVENTURES : 181
✘ SURNOM : Le Zhéro
✘ AGE DU PERSO : 7 ans et un quart.

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours, poto
✘ LIENS :

MessageSujet: Re: Dude.   Mer 11 Nov 2015 - 23:44

A voir toutes ces blessures colorées, Anyway était embarrassé. Il aurait eu envie de les palper, d'appuyer pour voir si ça fait mal, et toute son impulsivité le poussait à cet acte cruel et amoral. Mais Pit se dérobe. Toujours. Il s'échappe entre les doigts, et il ne laisse qu'un petit garçon hébété. Lequel renifla bruyamment sa morve,  sans aucune gêne. Ben merde alors. Pourquoi est ce que Pit s'asseyait comme ça? Était-il encore fâché? Non, pas du tout, enfin pas vraiment. Hésitant, quelques instants, inspirant profondément pour tout recracher d'un coup à chaque fois, les sourcils tordus dans une drôle de mimique, Anyway se posa l'éternelle question: «et maintenant?» . Il avait toujours autant envie de pleurer, mais il ne savait même plus pourquoi.

Une vraie putain de gonzesse. Ou une tapette. Merde!
Plus tordu que jamais, son visage jaunâtre trahissait une grande détresse. Mais... mais pourquoi la détresse?  En silence, le petit enfonça les mains dans ses poches. Rien, rien à dire. Toujours rien. Il aurait presque aimé disparaître. Il renifla une seconde fois, regarda dans tous les sens, et le Pit en tailleur sur le sol, et l'eau souillée de sang, et la berge souillée de sang et...

─ J'vais rentrer.

C'était tout. Et Anyway fit volte-face juste à temps pour que cette putain de larme s'écrase sur sa cicatrice sans que ça ne se voit. Machinalement il l'essuya de son poignet qui était encore mouillé, et l'eau salée se mêla à l'eau douce. Trempé. Comme un chien. Il était un chien. Le pas traînant, le Grimpeur sortit de la clairière, pour s'engager dans le bois. Il n'était pas plus avancé quant à ce qu'il devait faire, ce qu'il était, et pourquoi et comment et quoi et parce que, mais au moins chaque goutte, chaque sanglot ne serait rien, n'aurait pas d'influence. Non, Pit en savait trop. Beaucoup trop. Et en contrepartie il cachait trop de trucs, c'était pas cool.

HRP:
 








       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 731
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: Dude.   Lun 16 Nov 2015 - 19:41


Tranquillement, le Chef des Raccommodeurs entreprit de remettre sa chemise, il allait quand même pas rester à s’exhiber comme ça.

Relevant les yeux, il vit Anyway qui semblait dans une profonde réflexion.
Pit attacha les boutons, laissant comme toujours les derniers du haut ouverts. Il avait horreur que quelque chose lui sert la gorge.

Il entendit raisonner la voix du Zhéro et avant ça, les reniflements. Il haussa les sourcils, c’était étrange. Anyway était étrange. Pourquoi il agissait comme ça ?

Il rentrait ? Vraiment ?

Voilà qui était complètement, incohérent selon ce que le Joker avait décidé du Grimpeur. La cartes Trouble-fête ne peut pas agir pareillement. Ça ne va pas. Pas du tout.
Alors l’adolescent fronce les sourcils, analysant comme le bon joueur qu’il était, l’effet de la carte. Un effet qui ne correspondait pas au jeu. Ce plateau de jeu devait encore être décodé, à cause de ce nouvel élément.

Il s’en va, le pion, la carte amusante. Le Joueur ne l’avait pourtant pas autorisé ? La carte était-elle cassée ?

Pit fronça les sourcils, voyant la silhouette partir. Il se leva, plus ou moins péniblement. À cause d’un hématome qui appuyait sur une côte.

Il marcha, d’un pas décidé à rattraper le Zhéro.
Ce gamin qu’il aimait pourtant bien.

Le Chef des Raccommodeurs dû enjamber des branches, se baisser par moments, puis poursuivre. À un moment il accéléra, pensant avoir perdu l’une de ses pièces favorites. La carte Trouble-fête, la carte devenue floue, la peinture marquant son signe coulait. À cause du sang peut-être, à cause de l’odeur de la Mort.

Pourtant, les morts sont toujours plus accueillants que les vivants.

Pit ne put pas expliquer cette pensée. Il la chassa de la tête d’ailleurs. L’esprit se souvenait que les morts ne faisaient pas de mal. Peut-être même qu’ils n’ignorent pas.

Le Joker oublia presque aussitôt ses raisonnements, retrouvant la personne qu’il cherchait.
Le sourire était là, mais les yeux parlaient d’autres expressions. En particulier, la détermination, celle de savoir ce qui foutait en l’air les règles fixes du Jeu. Les règles du Joker et de personne d’autre.

- Hey.

Un pas rapide, tapant presque le sol sous les rangers sales, peut-être un peu de sang venant du coup de pied qu’il avait donné à un reste de tas de peau. À moins que l’eau les ait un peu nettoyées ?
Il se planta face au Grimpeur. L’esprit ne remarqua aucune trace de pleur. Car ça, il s’en fichait, il voulait avant tout corriger ce qui n’allait pas comme il le voulait.

- Dude.

Le Joker afficha un large sourire, loin d’être moqueur, évidemment.
Mais il y avait quelque chose de contrarié, et d’inquiet aussi. Les deux à la fois. Difficile à voir mais peut-être cette lueur était visible.
Il saisit l’épaule droite du Zhéro, pour l’empêcher de lui échapper. Interdit.

- C’est quoi CA ?

Un rire qui sonnait nerveux, comme un enfant trouvant son jouet dans un sale état et cherchant à savoir QUI avait malmené l’objet. Ou du moins, la cause.

- Il se passe quoi ? Dude, t’es un mec cool d’habitude, non ? Pourquoi t’agis aussi bizarrement ?

L’expression se détendit.

- Donnant-donnant, tu me dis, je te dis. Quoi ? Ça je sais pas. Comme tu veux. Mais bordel… BORDEL, c’est quoi ton problème ?

Il ne s’énervait pas, ça non. C’était de l’intérêt, l’intérêt de corriger.

Que le jeu reprenne.

Que la Carte Trouble-fête soit recollée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anyway
avatar

♣ Grimpeur ♣


✘ AVENTURES : 181
✘ SURNOM : Le Zhéro
✘ AGE DU PERSO : 7 ans et un quart.

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours, poto
✘ LIENS :

MessageSujet: Re: Dude.   Dim 22 Nov 2015 - 1:55

Merde. Pourquoi est ce qu'il entendait encore Pit? Pourquoi le Chef Raccommodeur le suivait, encore? C'était un vrai cauchemar! Il était en train de se chialer dessus, et on venait encore le faire chier? Encore? Encoreeeeeee? Anyway essaya, vraiment, au début, d'accélérer. De distancer. Mais la voix se rapprochait. Et une main lui avait attrapé l'épaule pour pas qu'il fuie. C'était pire que l'armée (enfin, Anyway n'avait jamais connu l'armée hein). Le Joker riait encore, toujours, ce n'était pas le même rire mais c'en était un, dérangeant, dérangeant... Anyway tenta de se dérober.

Mais il n'y avait rien à faire, ça le tenait. Alors il renifla une énième fois et fit face. Mais pas avec le courage, le torse bombé, comme d'habitude. Non, Anyway était véritablement pathétique. Anyway avait à nouveau 7 ans (et UN QUART!!!!), toute la stupeur et toute l'inconscience qui allait avec. Il bredouilla d'une voix petite et discrète, presque larmoyante comme celle du petit au masque qui chouinait tout le temps, Crackers:

─ Je... j'suis cool. Toujours.

Il se tordit le visage dans la main gauche, crispant les joues jaunâtres dans tous les sens, la boue dans une petite moue qu'on aurait jugé adorable, si elle n'avait pas été aussi vraie. Aussi malheureuse.

─ Ça va. Y'a pas d'problème, si y'en avait t'façon, ça t'regard'rait pas. Que dalle.

Ce que Pit devait lui donner? Mais tout! Et rien à la fois. Anyway ne voulait pas de biens. Il voulait quelque chose, comme des sentiments, de l'humanité, un truc du style. Mais, ça, il l'ignorait, et il était véritablement incapable de répondre à cette pensée. Alors, son visage passa d'un coup, très très brutalement tant que c'en était presque pas naturel, de la tristesse à la colère. Sa main droite planta ses ongles dans celle qui lui tenait l'épaule pour qu'on le lâche. Il se mit ensuite sur la défensive, poings serrés, quelques pas en arrière. Ses yeux jaugeaient l'ennemi.

Une voix terrible, méconnaissable par le nombre de sentiments contradictoires et intenses qu'elle contenait, surgit de sa gorge.

─ C'est TOI, mon problème.








       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 731
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: Dude.   Dim 22 Nov 2015 - 15:18


Des expressions étranges, qui paraissaient très vraies, et qui devaient l’être. Le Joker pensait remodeler cette carte comme il l’entendait, il se disait que ça allait mieux, puisqu’un Anyway disant qu’il était cool ça correspondait déjà un peu mieux. Apparemment, puis la suite, parlant de « que dalle », le Chef des Raccommodeurs n’y avait pas vraiment fait attention, aux mots ou au sens des phrases. Juste l’attitude qui paraissait revenir vers la normale.

Paraissait.

Puis, ça changea de face. La Carte Trouble-fête reprenait des couleurs. Celles que Pit préférait, bien qu’il faille passer par des marques d’ongles sur la main. Ça avait relâché la prise, l’esprit détourné par le changement d’air sur le visage du Grimpeur.

Un sourire large se dessina sur les lèvres du Joker.

Il était le problème ? Un gloussement.

Son regard se porta sur sa main. Et la colère du Zhéro.

Cependant, une chose dérangeait encore le Chef Raccommodeur. Les marques, ça se voyait. Peu, mais c’était là.

Un sourire, un gloussement. Un peu plus sombre.
Il fallait rester dans les tons sombres de ces sentiments exprimés, ce serait mieux assorti.
Pit ferma son poing, et adressa un regard direct à Anyway.

- Je suis ton problème ?

Un rire dissonant. La carte était énervée, ça collait déjà mieux, mais d’un côté… le Joker se demandait ce qui se cachait derrière. Pourquoi des larmes ? Pourquoi ?
Un soupir, plus amusé, comme si l’on venait de retrouver quelque chose, du soulagement sans doute. Un ricanement.

Il eut un air suffisant, fière de son fait.

- Nous y voilà alors. Et comment me régler alors ? Si je suis le problème ? Je suppose que la réponse est l’éternel bagarre, excuse-moi j’ai toujours trouvé les bagarres un peu ennuyeuses. Et très communes, donc loin d’être cool. Mais mon avis, je doute qu’il t’intéresse, non ?

Un rire.
Il regarda autour de lui, il cherchait quelque chose du regard.
Il n’avait pas envie de sa battre, ça c’était sûr. C’était à l’Arène qu’on le faisait, et ça Pit le respectait, si ça l’impliquait. Parce qu’il trouvait ça contre-productif, une perte de temps. Le Joker fut un peu attristé de se mettre à parler de ça avec Anyway, il l’aimait bien. Il jouait avec lui, mais peut-être sur le terrain qui n’allait pas aider à garder la carte en main.
S’il le perdait, il ne serait bon plus qu’à n’être un tas de peau qu’il faudra utiliser.

Ces pensées firent apparaître un air contrarié sur le visage du Chef Raccommodeur.

- Raaaah mais en plus j’ai pas ma batte, j’ai oublié cette connerie dans la clairière.

Un soupir.

- Bah, j’irai la chercher après. Mais dis-moi, Anyway le Zhéro, pourquoi donc je t’enrage comme ça ? Tu sais, t’es l’un des seuls que je trouve intéressant ici pourtant. Mais encore, on s’en fout de ce que je pense.

Un rire, dissonant. Un air un peu plus à l’ouest que de coutume.
Un autre soupir effaça au passage cette expression.
Le Joker imaginait une pinata. Un rire léger. Il fourra ses mains dans les poches, attendant ce que ce cher Grimpeur allait faire. Il s’attendait au meilleur comme au pire, à rien donc. Il prenait ce qui venait.

- Et quand tu seras disposé à de nouveau me parler, je pourrais te dire un secret, un truc de pirate si tu veux. J’ai des trucs à te dire pour la suite.

Un autre rire, vague, un air vaguement sérieux. Pit venait d’imaginer que ce pourrait être drôle de parler de la suite de ces cadavres. Bon, il ne fallait pas lui confier un secret trop important. Mais il suffirait de modifier un peu la réalité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anyway
avatar

♣ Grimpeur ♣


✘ AVENTURES : 181
✘ SURNOM : Le Zhéro
✘ AGE DU PERSO : 7 ans et un quart.

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours, poto
✘ LIENS :

MessageSujet: Re: Dude.   Dim 20 Déc 2015 - 1:43

─ Ouais t'as bien entendu!

Le hurlement avait jailli du tac au tac. Direct. Pourquoi Pit? Juste POURQUOI Pit? Il allait bien finir par perdre la boule avec ce Raccommodeur à la noix, et de toute façon il était fatigué et... non, jamais fatigué! En colère, très en colère! Une colère d'affreux pirate qui fait peur à tout le monde. Ultra cool. L'enfant enfila ses mains dans les poches de son short, le plus bas que la poche le permettait, jusqu'à pouvoir passer l'auriculaire dans le trou tout au fond (celui là même de trou qui lui faisait perdre tout son fric s'il faisait pas gaffe (bien sûr qu'il en avait du fric, qu'est ce que vous croyez?)) et se gratter tranquillement la cuisse avec son ongle.

Tout aussi tranquille il se fourra ensuite l'index droit dans le nez et se mit à le creuser à la recherche d'un trésor sans doute, si nerveusement qu'on aurait cru qu'il était sur le point de s'arracher la paroi nasale, genre le truc bien douloureux et tout,  qui pisserait le sang. Mais se calmer, actuellement c'était pas possible. Il avait du mal à saisir pourquoi, pourquoi ses émotions se barraient en couille. Pourtant il était sensé être cool? Blasé, ce genre de chose? Pas triste, pas furieux, juste badass tout plein.
Alors il n'y arrivait plus...

─ J'veux pas m'battre! Et ouais, j'men tape! juste ta gueule, ferme ta PUTA*N de gueule bordel à queue!

Anyway avait braillé. Très fort. Il était très méchant, très mauvais. Là encore les raisons de sa colère avaient les contours tous flous, et pourtant il avait ses lunettes, mais malheureusement, les lunettes pour l'intérieur de la tête ça existait pas. Juste pas. Et si ça continuait il allait encore lamentablement chialer.

─ J'men cogne de ton truc, aussi! Pourquoi tu me fous pas la paix? Genre, une fois? Deux? TOUTE LA PUTAIN DE VIE?

Anyway avait hurlé. De plus en plus fort. Et ça grimpait, ça grimpait, toujours plus aigu, puis puissant, plus strident, mais plus brisé.

─ De toute façon tu t'en bats les couilles de moi je l'sais bien, fais pas genre! Ça te change pas de me dire des trucs ou pas, de me parler ou pas!  

Les cris baissaient en intensité, Anyway faiblissait, plus fragile, moins tendu, se recroquevillant sur lui-même. Blafard. Les valves avaient carrément pété, elles ne retenaient plus rien. Et une sorte de cri du désespoir s'élevait dans sa bouche, pourtant en decrescendo bien apparent.

─ Tu trouves que j'suis trop p'tit hein? Trop faible? Trop une merde? trop con? Je le SAIS mens pas. Tu penses comme tous les autres, t'es aussi naze que les autres. T'es du vide. T'es du rien.


Quelle belle journée de merde. Commencer mal, finir mal, avec le milieu mal, pire que mal.  








       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 731
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: Dude.   Lun 21 Déc 2015 - 20:21

Les répliques fusaient, éclataient dans les airs. Et le Chef ne dit rien, attendant de tout entendre. Il y avait des choses intéressantes à analyser dans les dires, dans l’intonation, dans ce que montrait Anyway.
Voilà donc, la faiblesse qui se montrait un peu. Du moins, ce fut ce que le Joker pensa. Le changement intéressant, nourrissant mais… ça ne collait pas à la carte habituelle. La carte Trouble-fête ne devait pas être ainsi de coutume. Le Chef des Raccommodeurs ne s’attendait pas à ça que le petit Grimpeur ne s’intéresse pas à son histoire de pirate. Pauvre Zhéro, impossible de dire si Pit le pensait vraiment.

En fait, ce qui dérangeait l’esprit du Joker, c’était les points justes. Certes, ça n’allait pas changer grande chose de parler ou pas à ce sale gamin. Pit ne souriait pas. Un air vide, fade, beaucoup trop fade pour le magicien qu’il était à ses heures perdues. Trop fade pour le Bouffon du Tyran. Les yeux figés sur l’enfant qui vidait son sac, enfin… s’il le vidait, il n’avait aucune idée si c’était du vrai.

La suite vint, et Pit ne réagit pas directement. Mais, le vrai revint. Le vide, il était vide.

C’était bon ? Il avait fini. Qu’en penser maintenant ? Le Joker n’en avait aucune idée. Il ne réagit pas, durant un temps, il se taisait. Il était vide, comment Anyway pouvait user de ce terme.

- Une putain de fosse, et les fosses, c’est vide.

Toujours pas de sourire. C’était rare.

- Tu sais comment je m’appelle, non ? Fosse.


Un rire, enfin. Un rire fort. Le Joker riait, pourquoi ? Aucune idée. Il ne maîtrisait pas toujours les moments où des rires décidaient de se faire entendre.
Lorsqu’il se calma, il reprit cet air sans sourire, presque blasé.

- C’est dit dans mon nom que je suis vide.

Un temps, franchement. Le Joker avait l’impression que tout tournait en rond, mais on s’en fichait, le temps n’arrêtait pas de se répéter après tout.
Le Grimpeur, certes, il pouvait en avoir rien à foutre en partie, mais d’un côté… le Chef des Raccommodeurs avait une sainte horreur de perdre une carte, quelle qu’elle soit.
Horreur, horreur, horreur, horreur.
Le Jeu n’aimait pas. L’esprit n’aimait pas, Pit n’aimait pas. Il ne s’attendait pas à une telle réaction, une réaction qu’il ne saisissait pas. Comme beaucoup d’autres choses.
Le Joker était aussi simplement incapable de voir autrement, c’était très rare. C’était plus rassurant que de voir réellement. Pas besoin de s’accrocher. Il voyait déjà quelques ennuis qui pourraient se montrer lorsqu’il voulait éviter de mélanger le Jeu et la Sphère.

Pit regarda sa main, une grimace déforma son visage trop vide d’émotion. Une sorte de sourire crispé, agacé de voir le résultat. Ça se voyait, ça n’était pas esthétique, sans doute sa belle-mère n’aurait pas aimé.

- Booon, dude, va falloir redescendre maintenant. Tu veux savoir ce que j’aurais fait ? Si j’en avais rien à foutre ? J’suis vide, non, j’suis une fosse, dude. Justement, j’avale n’importe quoi.


Parce que… en fait… Le Joker tenait à certaines cartes. Il y avait certains jouets qu’on chérissait plus, qu’on ne pouvait pas remplacer.
Pit ne pouvait penser autrement s’il se trouvait dans le Jeu, impossible.

Il se passa les mains sur le visage, il avalait n’importe quoi… justement… Quelque chose le dérangea dans ses propres paroles, la boule d’angoisse sur l’estomac lui donna envie de vomir. Peut-être qu’il était un peu plus pâle, un instant.
Un temps.

Lorsque ses mains quittèrent son visage, tirant un peu la peau, déformant un peu le tatouage qui se remit en place, les yeux fixèrent à nouveau le Grimpeur. Perçants.

- En temps normal je t’aime bien, mais ouais… là tu m’emmerdes. Tu m’fous dans le même tas que les foutus méprisants.

Rire faible, presque las. Un sourire large, mais faux.

- Vas-y, gueule. Si je m’en foutais tant que ça, je t’aurais fait taire. Et je t’aurais accroché ici, en cadeau à des pirates. Tu te fais des films tout seul, sors de là.

Puis le Joker alla se laisser glisser au sol, appuyé au tronc d’un arbre.
Il bâilla, bordel qu’il était crevé.

- ‘Tain, avec ça mes heures de sommeil manquantes m’emmerdent. Tu m’en demandes trop pour un dude comme moi, je pige pas facilement. Haha…

Le Chef des Raccommodeurs était fatigué de ces nuits passées à distraire le Tyran, tour de magie après tours de magie.
Son cerveau avait bien de la peine à gérer cette session de crise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anyway
avatar

♣ Grimpeur ♣


✘ AVENTURES : 181
✘ SURNOM : Le Zhéro
✘ AGE DU PERSO : 7 ans et un quart.

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours, poto
✘ LIENS :

MessageSujet: Re: Dude.   Mar 29 Déc 2015 - 22:48

Parce qu'il n'était pas exactement capable de comprendre ce que Pit lui racontait, Anyway ne saisissait pas tout de la situation actuelle. Mais Pit ne riait plus. Oh, non! Il faisait des grimaces, et se tourmentait l'esprit. Alors, il avait accompli son but? Lui, le Zhéro, il l'avait fait? Il était donc le vainqueur, celui qui avait réussi à semer le doute dans le Joker? En tous cas, c'était ainsi que l'odieux gamin voyait les choses. Cela lui arracha un immonde rictus jubilatoire, qui ressemblait plus à une grimace qu'à autre chose.

Anyway bascula la tête en arrière et se mit à rire à gorge déployée.
C'était son tour de rigoler, maintenant! Il fallait profiter du moindre instant de victoire pour la montrer, et ce moment était venu! Bien sûr, son éclat était forcé! Plus que forcé, même!
Mais ça n'avait pas d'importance, parce qu'il n'avait absolument pas besoin de s'appeler Stagy pour jouer la comédie, il s'en sortait très bien tout seul, et même mieux. Il suffisait après tout d'ouvrir grand la bouche en tirant sur les coins, et de laisser le rire exagéré s'en échapper, tout en se tenant les côtes, puis en se tapant sur les cuisses, enfin, alternant quoi.

Goguenard, il lâcha:

─ Ben vas-y avale moi!

Il cessa de rire, mais il ne lâchait pas son immense sourire triomphal. Il s'approcha un peu de Pit.

─ Ben vas-y accroche moi!

Le gamin posa ses mains sur ses hanches, les yeux rivés dans ceux, verts, de son aîné. Une lueur de défi dans le regard. La confusion et la tristesse s'étaient (momentanément?) évanouies, c'était en fait comme si elles n'avaient jamais existé! C'était trop bon de pouvoir prendre sa revanche!

─ Allez, t'attends quoi? Frappe moi si tu l'oses!


Ses dents étaient largement découvertes par son sourire mesquin. Il s'amusait bien, actuellement. Cette fois il recula et s'adossa à un chêne non loin de là. Un pied posé sur l'écorce, les bras croisé sur sa poitrine. Il n'entendait pas les autres mots du chef des Raccommodeurs; ça ne comptait pas, ça ne comptait plus. Ça n'avait jamais compté, il s'en tamponnait l'oreille. Vraiment. C'était lui, Anyway, le plus important. Et il avait décidé de se la jouer provocation, pour changer. Il n'y avait donc plus que la provoc qui comptait.








       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 731
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: Dude.   Sam 30 Jan 2016 - 22:29

Voilà le Grimpeur habituel. La carte habituelle était revenue. Le large sourire du Joker se remit en place. Il préférait. C’était mieux, ça servait plus à quelque chose. Gloussements.

Pit somnolait presque, mais il demeurait encore éveillé. Il le fallait, avec tout le mal du monde qu’il avait dû mettre afin de corriger la cassure de la carte Trouble Fête. Légers rires, faibles, lents, un peu comme si le Chef était ailleurs. Il ne faisait que repasser les scènes sous ses yeux, s’en souvenir. Pour plus en rire.

Anyway retrouvait ses habitudes, celles que le Joker assimilait comme dans les règles.
Anyway allait s’adosser à un arbre plus loin apparemment.

Tête penchée sur le côté, Pit laissa un autre rire s’en aller, cet air infiniment loin toujours affiché. Et maintenant ? Ce n’était pas lassant ?
Le Zhéro avait provoqué, non ? Le Chef s’en fichait, il avait eu ce qu’il voulait, la seule chose qui avait compté, celle de remettre les choses en place.

- Naah, ça me convient mieux, dude. T’es plus aussi abattu qu’avant.

Ça allait mieux, les choses rentraient dans l’ordre, dans leurs emplacements, dans leurs rôles sur le plateau de Jeu.
Un air satisfait peignit son visage.

Mais au fond, l’esprit s’interrogeait encore. Pourquoi Anyway avait réagit comme ça ? Ça n’avait aucun foutu sens. Il ne s’était rien passé de spécial, à part les deux morts, ouais. C’était peut-être ça ? Non, il devait y avoir autre chose, enfin, peut-être ?
Ça donnait presque mal à la tête.

- T’as bien joué ton jeu avant.

Léger rire, partons sur l’idée que ce n’était que de la comédie, une idée du Zhéro pour rendre les choses amusantes peut-être…
Trop de peut-être…

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dude.   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Présentation Dude
» Just a Dude
» Pinball Arcade : dr dude
» Don't call anymore dude, please ! [Dylan]
» Screenshot Minecraft

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Grand Arbre :: Les Alentours du Camp-