Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Shark
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 115
✘ SURNOM : Le Polaroid
✘ AGE DU PERSO : Treize ans et demi

✘ LIENS : iron hearts all turn to rust

MessageSujet: Oxymore ◭ Stagy   Ven 12 Juin 2015 - 13:32

Shark avait toujours eu une relation ambigue avec les mots. Il était clair qu'elle n'avait jamais vraiment eu l'occasion de s'en servir. A son arrivée sur l'île, elle avait été décontenancée par le rôle des diplomates. Les mots et la survie étaient pour elle deux notions bien trop étrangères. On ne se défendait pas avec des mots. On ne sauvait pas sa vie avec des mots. Les mots étaient superflus dans un monde où règnent la violence et l'imprévu, et ils ne l'avaient jusque là jamais aidé à s'en sortir. Shark n'était pas stupide. Mais elle ne voulait avoir à le prouver en parlant. Si les autres n'étaient pas capable de la juger à sa juste valeur, tant pis pour eux.

Du moins c'est ce qu'elle avait longtemps pensé. Avant de se retrouver hésitante sur le seuil de la cabane des diplomates.

Elle commençait à trouver cette idée complètement stupide et s'en voulait de ne pas y avoir réfléchi plus longtemps. Elle aurait du choisir quelqu'un d'autre. Elle était certaine qu'elle aurait pu trouver mieux, Love, peut-être. Non. Love se serait moquée d'elle, de cette façon si particulière qui était sienne. Elle détestait ça. Elle détestait Love, cette salope. Elle détestait également le diplomate de l'autre fois, mais avec lui au moins, elle pouvait faire preuve de violence. Encore quelques secondes d'hésitation, puis elle inhala comme si elle était sur le point de sauter d'une falaise sans parachute. Allez quoi, ce n'était pas si terrible. Il fallait juste qu'elle entre, et qu'elle lui parle. Rien de trop difficile.

« J'ai un truc à te demander. »

Elle avait répété tant de fois cette phrase dans sa tête, pour éviter l'humiliation d'une erreur de grammaire. Et la voilà déjà, le ton agressif et les yeux fuyants, à regarder les murs de la cabane, pour s’empêcher de le regarder lui, en train de lire quelque chose qu'elle ne comprend pas. Des mots, encore des mots.


Dernière édition par Shark le Jeu 18 Juin 2015 - 17:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stagy
avatar

♣ Diplomate ♣


✘ AVENTURES : 163
✘ SURNOM : La Comédie
✘ AGE DU PERSO : 14 ans

✘ DISPO POUR RP ? : If you vvaaaaannnt
✘ LIENS :
Oyez, Oyez! La pièce de théâtre va commencer



MessageSujet: Re: Oxymore ◭ Stagy   Lun 15 Juin 2015 - 13:19

Stagy était assis à une table, un livre ouvert sous les yeux. Il l'avait déjà lu, ça oui. C'était son livre, son moyen de mémoire qui avait faiblement échoué. Son livre suédois édition castor poche, section aventure, qu'il avait acheté.. euh... En France! Lors d'un voyage scolaire! Les sourcils du jeune diplomate étaient froncés si bas qu'on aurait dit qu'ils touchaient son nez qui lui aussi était parcouru de nombreux plis. Nils était dans une sorte de demi-rêve. Tantôt il se sentait lutin, tantôt être humain. C'était précisément ça! Un demi-rêve. Stagy était-il plus enfant ou adulte? Pf. Il ne parviendrait jamais à comprendre pourquoi il avait emporté ce bouquin. Il n'était pas si bien que ça! C'était enfantin, irréaliste. Rien de ce qui lui plaisait d'habitude. Il avait beau persévérer, rien à faire.

Il laissa tomber sa tête sur les pages blanches immaculées et poussa un immense soupir lorsqu'il entendit une voix bien familière derrière lui. Sa tête se releva d'un coup comme une balle, comme le petit truc sur les cocottes minutes qui monte quand la vapeur est à la bonne chaleur!

─Masque d'ananas, tout mais pas elle... souffla-t-il.

Il ne voulait pas se retourner. Il avait encore un bandage sur le nez, et il était totalement défiguré. C'était de la faute d'elle, de ce requin, qui dessinait et qui avait un grand manteau. Un épouvantail, oui! Quoique elle aurait fait peur à bien plus que de pauvres oiseaux! Elle en imposait naturellement, Shark.

Puis il fallait reconnaître qu'il n'était pas si triste que ça qu'elle soit là. Qu'elle ait un truc à lui demander, à lui, c'était déjà signe qu'il servait un peu à quelque chose. Puis! Il y avait un réel effort dans son langage, et cela était certainement grâce à lui! Sans même faire volte-face, l'asperger d'un sourire faux et désaccordé, le regard droit et fixé sur le mur qu'il y avait face à lui, il laissa tomber des mots:

─ Qu'est ce que tu veux?

Bas les masques. Bas la comédie. Le frêle garçon n'avait pas envie de faire des vers. Il faisait court, il faisait bref, c'était une vraie question.







MERCI AU PÈRE NOËL SECRET POUR L'AVATAR,
il est vraiment absolument splendide, je l'adore ♥♥


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shark
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 115
✘ SURNOM : Le Polaroid
✘ AGE DU PERSO : Treize ans et demi

✘ LIENS : iron hearts all turn to rust

MessageSujet: Re: Oxymore ◭ Stagy   Lun 15 Juin 2015 - 18:09

Elle se contenta de froncer doucement les sourcils à la remarque du diplomate. En prenant sa décision et en franchissant le pas de la porte, elle s'était préparée mentalement à tous les trucs bizarres qu'elle allait devoir entendre en sa compagnie, de toutes façons. Elle était prête à faire ce sacrifice, pour ce que ça pouvait lui apporter.
Il ne la regardait pas, se contentant de fixer le mur devant lui. Il devait encore lui en vouloir. Réaction puérile, surtout qu'au fond, c'était à elle, de lui en vouloir. Il était, de son point de vue, responsable de ce qu'il s'était passé, et responsable de ses blessures. Mais elle n'était plus vraiment en colère. Et puis, elle avait besoin de lui, quoi qu'elle décide. Avec un soupir, elle le contourna pour venir se placer devant lui, les mains amarrées à ses hanches et le regard dur.

« Lire. »

A vrai dire, si elle avait répété le début de son discours, elle ne s'était pas vraiment préparée à la suite. Et la voilà qui s'en retournait à se replonger dans un vocabulaire peu familier pour choisir une phrase qui n'allait pas causer un nouveau conflit.

« J'ai besoin que tu m'apprends » elle fronça les sourcils, en cherchant ses mots « à lire ».

Puis, ne voulant pas qu'il la prenne pour encore plus stupide qu'il la pensait déjà, ajouta.

« L'anglais. »

Parce que Shark savait lire, quand même. Elle avait été à l'école, du moins un temps. Même si la lecture avait été une occupation qu'elle n'avait pas vraiment exploré, quand elle avait le choix. Elle fit un geste ample vers les quelques livres présents dans la pièce. Il n'y en avait certainement pas autant dans la cabane des sentinelles.

« Je peux faire quelque chose pour échange. »


Dernière édition par Shark le Jeu 18 Juin 2015 - 17:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stagy
avatar

♣ Diplomate ♣


✘ AVENTURES : 163
✘ SURNOM : La Comédie
✘ AGE DU PERSO : 14 ans

✘ DISPO POUR RP ? : If you vvaaaaannnt
✘ LIENS :
Oyez, Oyez! La pièce de théâtre va commencer



MessageSujet: Re: Oxymore ◭ Stagy   Mer 17 Juin 2015 - 13:59

Il se contraignit à lever les yeux vers elle. Insignifiante. Insignifiante. C'est ce que son esprit lui martelait sans répit. Il se murait, il repoussait bien loin les pensées qui disaient le contraire. Bien sûr que non, il ne la trouvait pas intéressante! Tout ça n'était que des bêtises, et il devait intimement s'en convaincre. Refoule, refoule; c'est tout ce qu'il y avait faire. Il soutint son regard tandis qu'elle lui parlait. Ses efforts à elle étaient vains. Déjà revenait la mauvaise élocution. Dans un immense soupir, Stagy se laissa tomber contre le dossier de sa chaise et la bascula un peu un arrière. Il ferma les yeux quelques instants.

Ah oui, elle voulait apprendre à lire? Est ce que au moins cette fille (il s'efforçait de ne pas dire son prénom, même pour lui même)  se rendait compte d'à quel point elle était incohérente et non logique?! Il détestait quand ce n'était pas droit et carré. Pourquoi changeait-elle d'avis aussi souvent, pourquoi son caractère était toujours vacillant entre deux extrêmes? C'était ridicule. Tout simplement ridicule. L'adolescent remit la chaise sur ses pieds, se remit sur ses pieds lui aussi, debout, droit. Le visage glacial et dur il ne parvenait pas à comprendre non plus comment pouvait-on savoir lire mais ne pas savoir lire l'anglais? L'anglais qui était la langue de tout! Et surtout comment pouvait-on apprendre à lire à quelqu'un? Aucune de ces interrogations ne vit le jour sur le bout de ses lèvres. La seule qui sortit fut:

─ D'où tu viens? Pourquoi est ce que tu ne sais pas l'anglais?

Il n'avait jamais réussi à mettre un nom sur sa nationalité. Bon la question ne l'avait pas vraiment pénétré il avait dû y réfléchir quelques minutes tout au plus depuis leur précédente rencontre. Pour lui il n'y avait eu qu'une raison aux difficultés à s'exprimer de l'enfant: elle y mettait de la mauvaise volonté, et n'avait pas vraiment envie de s'y mettre sérieusement. De toute façon il ne s'avait même pas depuis combien de temps elle était là. Il ne savait rien d'elle à vrai dire! Stagy passa machinalement une main sur son bandage au nez puis un léger sourire perça sa croûte d'impassibilité. Elle le surprenait encore et toujours, il n'était pas capable de faire abstraction de tous les mystères qii l'entouraient. En fait, il était totalement obsédé par elle, il venait juste de s'en rendre compte. Il bredouilla:

─ D'a.. d'accord. Je ne veux rien en échange je ne suis pas un rapiat.

On achetait pas ses services. C'était ainsi. Il balaya ses carnets, ses stylos et son livre d'un large geste de main et tira une deuxième chaise. Pour sa part il se rassit et invita la sentinelle :

─ Et bien! Installe-toi.







MERCI AU PÈRE NOËL SECRET POUR L'AVATAR,
il est vraiment absolument splendide, je l'adore ♥♥


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shark
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 115
✘ SURNOM : Le Polaroid
✘ AGE DU PERSO : Treize ans et demi

✘ LIENS : iron hearts all turn to rust

MessageSujet: Re: Oxymore ◭ Stagy   Jeu 18 Juin 2015 - 20:51

Bien indifférente au débat qui éclatait sous le crane du diplomate, Shark le regardait avec une certaine sérénité. Le voir passer d'un extrême à l'autre, avec son bandage ridicule sur le nez, la rendait étrangement plus calme, comme si sa nervosité à lui pouvait atténuer la sienne. Elle se trouva en tout cas très polie, d'attendre patiemment qu'il aie fini de se décider. Quand il lui présenta la chaise voisine de la sienne, elle vint s'y asseoir, sacrifiant quelques mètres de son espace vital. Encore une fois, il lui fallait faire des concessions. Il allait bien falloir qu'elle soit proche de lui, si elle voulait apprendre. Le tout était d'éviter de malencontreux contacts lorsqu'ils tourneraient les pages, ou quelque chose comme ça. Ce serait terrible.

« Je ne sais pas l'anglais parce que je sais autre chose », répondit-elle d'un air un peu hautain. « Je viens de... »

Elle se rendit compte qu'elle ne savait pas du tout comment prononcer le nom de son pays d'origine en anglais. Ni sa langue. Ni rien. Un peu embarrassée, elle se trémoussa sur sa chaise, tortillant ses doigts. Et voudrait pouvoir lui dire quelque chose de beau, sur son pays. Lui parler du soleil, de la nourriture, et de comment quand les gens parlent, on dirait qu'ils chantent. Elle voudrait mentir, aussi, embellir, lui faire croire que là bas c'était bien mieux que là où les gens parlent anglais. Lui faire regretter de ne pas être né sous ces latitudes. Mais elle n'a pas les mots, pour ça, de toutes façons. Alors elle contourne.

« Ce n'est pas important. » et elle rajoute sans changer de ton. « c'est inutile, maintenant, de savoir. » inutile, un peu comme toi.

Et là, une rareté. Un sourire, qui perle entre ses lèvres. A demi fier, à demi moqueur, une vengeance inutile qu'elle est la seule à entendre. Ce n'est pas comme si il ne l'avait jamais entendu parler arabe. Quelque part au fond de son cœur, elle aimerait qu'il comprenne, et peut-être qu'il la penserait moins bête.

« Je ne sais pas vraiment comment faire. » elle avoua, droite comme un piquet sur sa chaise. « Je connais les lettres un peu. » silence gêné. « Tu as un livre de préférence ? »

Elle faisait des efforts. Monumentaux, même. Et chaque mot qui s'arrachait de ses lèvres était un supplice, tant elle était réticente à être là, en sa compagnie. Elle ne savait pas comment il s'appelait, en plus. Gros naze, sûrement. Ça lui allait bien, comme nom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stagy
avatar

♣ Diplomate ♣


✘ AVENTURES : 163
✘ SURNOM : La Comédie
✘ AGE DU PERSO : 14 ans

✘ DISPO POUR RP ? : If you vvaaaaannnt
✘ LIENS :
Oyez, Oyez! La pièce de théâtre va commencer



MessageSujet: Re: Oxymore ◭ Stagy   Ven 19 Juin 2015 - 10:32

Elle ne savait même plus d'où elle venait c'était ÇA la vérité. Il eut envie de la toiser dédaigneusement, lui faire regretter ses manières hautaines et moucher ses orgueils. Sauf que ça chez une personne qui ne comprenait pas la portée des mots, il était incapable de le faire. Quant à tenter de lui porter un coup! De la pure folie. Il soupira lorsqu'il entendit à nouveau cette langue qu'il n'avait pas su identifier la première fois. Une langue sémitique. Mais il n'avait jamais vraiment eu affaire à des personnes l'employant. Il se mordit la lèvre et réfléchit deux secondes encore. Soudain lorsque la réponse lui vint (il s'en était fallu de peu), il lâcha:

« Arabe. »

Bien entendu une folle vague de clichés lui passa devant les yeux, mais il la gifla mentalement, et il justifia ses échecs précédents de façon fort malhabile «Oh c'est idiot je n'arrive jamais à différencier! C'est que j'avais une connaissance qui parlait couramment le mehri, et puis le persan a des consonances assez proches aussi. Je trouve d'ailleurs que l'hébreu, que ma tante Amélie connaissait fort bien, est très ressemblant et... » Il s'interrompit brusquement et sourit maladroitement, se sentant fondre et devenir soudainement très rouge et très suant. Il marmonna pour achever sa tirade: «Je...Oui, euh tu t'en moques pardon...» et fut brusquement très intéressé par l'angle du rayon de soleil qui passait par une des fenêtres.

Droit, lumineux, léger et délicat, comme une vie humaine à la trajectoire immuable. La vie de Shark par exemple, semblait sous ses yeux ébahis avoir un cours tout tracé depuis son arrivée sur l'île peut-être même sa naissance. Il pensa farouchement qu'elle était bien idiote de vouloir apprendre à lire en une après-midi et qu'elle aurait du s'y concentrer bien avant au lieu de jouer les sans-cervelle -quoiqu'il doutait encore qu'elle en possédât une-. Mais quelque chose de son regard de diplomate avait changé. Il se souvenait vaguement de l'alphabet arabe, il avait du voir sur une mosquée, dans sa ville natale, plusieurs fois, même. C'était si différent! Ils auraient du commencer par l'alphabet occidental, mais ils n'avaient sans doute pas le temps. Stagy fut porté par un petit rire nerveux et sans joie accompagné de ces mots:

« La lecture, chez les européens, ça se travaille. Je suis sur que chez toi c'était pareil, je suppose que tu as appris l'alphabet bizarre en allant à l'école. On apprend d'abord les lettres, on les retient, on les reproduit; puis enfin on les joint entre elles, on obtient le mot, la phrase, le texte, la métaphore. Mais tout ça ne se fait pas d'un claquement de doigts...»

Le garçon soupira longuement et attrapa son livre de la main gauche. Le voyage de Nils était certainement assez enfantin pour être compris de tous. Il se remit bien face à la table et plaça l'ouvrage à l'exact frontière entre eux deux. Il l'ouvrit magistralement sur la première page et posa son doigt sous le premier mot «Il» .

« Tu connais ce mot? Tu saurais le prononcer? C'est un des plus utilisés de notre langue!  Un des plus simples aussi! La première lettre, tu vois, c'est un i, la seconde un l. » Une hésitation suite à la procédure puis il reprit plus assuré « Quand on lit l'anglais, on relie les lettres. Donc, i et l ensemble, ça fait il, comme quand tu dis le mot île.  C'est sur ce principe que tout marche, c'est pas bien sorcier, essaie avec le reste de la phrase...», et pour illustrer son propos il passa son index délicatement sur le papier, sous-lignant virtuellement la totalité de la première phrase :

Il était une fois un jeune garçon qui n'était pas bon à grand-chose.

« Le souci c'est que, par exemple quand on a un a et un i, on doit dire ai, mais que le t à la fin du mot... c'est pour faire joli.... Quand on à un a et un n, on doit faire avec le nez, an .. Tu saisis? an. An! Comme dans... anglais! Et e et u, en fait eu.. comme si il n'y avait pas de u, tu te contentes de dire un e. D'accord?  »

Il se forçait à sourire mais il avait bien peur d'aller trop vite. Il sentait que tout était nouveau, tout était différent, et qu'il serait bien dur de tout lui expliquer. Il comprenait les difficultés de la jeune fille. Un maître d'école, c'est son métier. UN enfant n'est pas forcément capable d'apprendre ce genre de choses tout seul, surtout s'il a été imprégné  de toute autre chose depuis son plus jeune âge. Stagy passa une main sur son visage, se massant un peu pour s'aider à se réveiller.

«O , avec n, c'est pareil: on, comme dans... ben, garçon! le ç bizarre avec un petit chose en dessous, s'appelle une cédille, c'est pour faire comme un s, mais en gardant un c... J'admets que ce n'est pas très utile...







MERCI AU PÈRE NOËL SECRET POUR L'AVATAR,
il est vraiment absolument splendide, je l'adore ♥♥


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shark
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 115
✘ SURNOM : Le Polaroid
✘ AGE DU PERSO : Treize ans et demi

✘ LIENS : iron hearts all turn to rust

MessageSujet: Re: Oxymore ◭ Stagy   Mer 24 Juin 2015 - 14:59

Elle a été stupide, de lui demander de l'aide. Il parle trop vite, l'inonde d'anecdotes dont elle n'a que faire, et crache ce mot, arabe, comme une insulte. Qu'il ose comparer à d'autres langues, qui pour elles sont aussi étrangères que le français et le russe. Et pourquoi lui parle-t-il de sa tante ? C'est ce qui l’énerve le plus, en fait. Qu'il parle ainsi de sa vie d'avant, et avec autant de précision, encore … Shark ne veut rien savoir sur sa vie d'avant. Shark ne veut même pas savoir qu'elle a existé.

« Tu es raison, je m'en moque », elle répond, sèchement, puis reporte son attention sur le livre.

Il était une fois un jeune garçon qui n'était pas bon à grand chose.

Il lui faut les lire cinq, six fois, ces mots, avant que les lettres se lient entre elles et que les mots prennent enfin leur sens. Elle doit reconnaître que gros naze a choisi quelque chose d'assez simple, pour commencer. Et pendant qu'il bourdonne des stupidités sur les syllabes et les règles d'accords, qui vont bien trop vite pour qu'elle les assimile, un sourire vient se poser sur ses lèvres. Il était une fois un jeune garçon qui n'était pas bon à grand chose. Cette phrase la fait rire. Elle lui fait penser au diplomate. Bon à rien. Bon à rien, à part à parler. A lui parler de cédilles et de métaphores, alors que sous ses yeux se trouvent ces lignes si éloquentes.

Elle se racle la gorge et prononce le reste de la phrase, butant sur les mots et avec un accent à couper au couteau. Même elle peut sentir à quel point c'est nul. Mais elle continue d'afficher un air hautement méprisant, avant de se reporter sur la phrase suivante. Dont elle n'arrive même pas à lire le premier mot.

« Pourquoi vous faites des règles si stupides ? »

Le pansement sur son nez rend le gros naze déjà bien pathétique. Mais elle sent que ça ne la retiendra pas, si il lui prend de nouveau d'envie de le frapper. Il la traite comme un enfant de trois ans particulièrement arriéré. Et si elle ne comprend pas tout, elle sent le ton dans ces paroles. Ce léger dédain. « alphabet bizarre ». « chez toi ». Oh, elle le sent. Qu'il la pense inférieure. Qu'il pense qu'elle a appris tout ce qu'elle sait « en claquant des doigts », comme si l'anglais était par nature mille fois supérieur. Elle respire par le nez pour se calmer. Mais c'est trop tard.

« Tu crois encore tu es plus intelligent, pas vrai ? Et bien arrête. Ta langue est laide et tu es stupide. » elle fait un petit geste impatient en direction de la page. « c'est quoi phrase d'après ? »

Elle ne voit même pas la différence entre certaines lettres, et ça la frustre.

« Tu n'as pas un crayon sinon ? »

Elle ne lui dit pas pourquoi. Il refuserait sûrement qu'elle gribouille dans un de ses précieux livres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stagy
avatar

♣ Diplomate ♣


✘ AVENTURES : 163
✘ SURNOM : La Comédie
✘ AGE DU PERSO : 14 ans

✘ DISPO POUR RP ? : If you vvaaaaannnt
✘ LIENS :
Oyez, Oyez! La pièce de théâtre va commencer



MessageSujet: Re: Oxymore ◭ Stagy   Sam 27 Juin 2015 - 16:46

Le Diplomate fronça le nez, et son regard s'assombrit. Ça s'appelait une mauvaise blague. Elle se moquait vraiment de lui, ou quoi? Donc en fait, il donnait de son aide, dans son temps libre, alors qu'il était même pas obligé, et c'était comme ça qu'elle le remerciait, cette ignorante, pas capable d'aligner deux mots (son élocution était vraiment de pire en pire), et médisante, médisante, toujours médisante!! Stagy frappa rageusement la table en bois, faisant bondir le livre d'un demi-centimètre.

Le silence régna tout d'un coup dans la cabane. S'il y avait eu des discussions elles se seraient stoppées; quelques diplomates qui vaquaient à leurs occupations à une dizaine de mètres de là levèrent la tête. Au moins Bow n'était pas présent, ni Rachel, et personne pour reprocher sa ridicule attitude. Enfin de toute façon pour l'instant il ne regrettait pas du tout son mouvement d'humeur. Stagy braqua son regard glacial trop dark de la morkitu (il avait bien eu une connaissance qui parlait comme ça à une époque, et quoi de mieux pour se rappeler de cette personne que de s'exprimer comme elle?) dans celui si sombre de Shark.

─ Je suis pas non plus obligé de t'aider tu sais. Alors tes remarques à la noix tu peux te les garder. Grandis un peu au lieu de faire ta forte. Si tu trouves l'anglais aussi stupide, et bien laisse moi tranquille!

Il se força à inspirer et expirer afin de se calmer. Sa voix avait grimpé dans les aigus. C'était une chape lourde et menaçante, une façon de parler qui ne lui correspondait pas du tout. Il n'aurait jamais cru être seulement capable de faire ça, et franchement ça ne lui plaisait pas du tout. Il fouilla dans sa poche et en sortit un crayon de papier à grande peine. Son ton se fit plus calme, presque faible, mais dévoré par l'impatience comme un monstre dévore un perdu, lorsqu'il articula:

─ Bien. On peut reprendre, maintenant???

Il tendit le crayon à celle qu'il n'aurait su dire amie ou ennemie, ou rien du tout d'ailleurs, en la foudroyant d'un regard qui voulait dire "si t'appuies trop fort et que j'arrive pas à gommer tu vas voir" puis il pointa du doigt la seconde phrase. «Il ne savait que dormir, manger et faire des bêtises»

Son regard restait dur comme de la pierre et il procédait à une dissection minutieuse de Shark. Il la détestait tellement, en ce moment présent! Tchak, une incision allant du nombril à la hanche gauche. Tchak, une deuxième incision de la clavicule droite jusqu'à la clavicule gauche. Il n'avait aucune connaissance en médecine, et il faisait les incisions au pifomètre, mais peu importe. Tchak, la troisième incision tout autour du sein gauche de la jeune fille. Il s'empourpra violemment et eut soudain très chaud, rien qu'à penser à ses seins (parce que ouais sous sa doudoune elle devait bien en avoir, hein), si bien qu'il retira sa veste et la posa soigneusement sur le dossier de sa chaise. Stagy marmonna:

─ Si tu veux bien te donner la peine, lis... Q, avec U, ça fait comme un k.







MERCI AU PÈRE NOËL SECRET POUR L'AVATAR,
il est vraiment absolument splendide, je l'adore ♥♥


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shark
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 115
✘ SURNOM : Le Polaroid
✘ AGE DU PERSO : Treize ans et demi

✘ LIENS : iron hearts all turn to rust

MessageSujet: Re: Oxymore ◭ Stagy   Mar 30 Juin 2015 - 14:49

Bam.
Y a son cœur qui s'arrête dans sa poitrine comme un mécanisme enrayé. Un frisson dégueulasse qui la traverse de la poitrine jusqu'à la racine de ses cheveux alors qu'elle retient son souffle. Le livre sursaute en même temps qu'elle, avant de retomber sur la table. Silence. Les autres diplomates, tous ces intellos coincés, les regardent avec un regard de désapprobation. Elle ne sait pas à qui il est adressé. A elle ? A lui ? Elle se contente de le dévisager.
Bam.
Et la cadence repart, plus vite, trop vite, alors que la voix de gros naze monte dans les aigus les plus ridicules. Shark ne trouve pas la situation ridicule. Elle préférerait rire, plutôt qu'avoir l'impression que son cœur essaie de s'échapper de son corps.

Elle regarde le poing du garçon. Il ne l'aurait jamais frappé. Pas vrai ? Il n'oserait pas essayer. Il n'oserait jamais. Jamais jamais jamais jamais. Il ne faisait pas peur. Il n'avait pas de force. Ni de volonté. Il ne l'aurait jamais jamais jamais-
Elle n'a plus envie d'être là. Du tout. Les regards braqués sur elle lui donnent envie de hurler, ou de vomir. Et celui en face d'elle est le pire. Elle le fixe, et déclare abruptement.

« Gros naze, il faut que je m'en aille maintenant. »

Et elle se lève comme si ses fesses avaient pris feu, le regard déterminé et les jambes un peu tremblantes. Elle le regarde d'un air franchement inexpressif. Parce qu'elle n'a aucune excuse. Pas de « oh, mon chef m'appelle » ou « j'ai carrément oublié que j'avais un truc super important à faire ». Elle se lève, c'est tout. La fuite stratégique de Shark dans toute sa splendeur. Elle a toujours le crayon dans la main, le rend au diplomate avec une certaine brusquerie, et met sa main sur le livre, à la place. Elle tache de garder un air froid alors que son cœur tambourine.

« Je te rends quand je finis. »

Elle ne finira pas ce livre. Elle est à peu près certaine qu'elle ne peut pas finir ce livre. Parce qu'elle n'a fichtre rien écouté à pourquoi q et u font k ni à ce c qui fait s. Mais elle va essayer. Elle n'a que ça à foutre, les nuits où elle est de garde, de toutes manières, à surveiller le vide à la lueur des torches de l'arbre. Elle renifle. Hoche la tête avec raideur.

« Merci pour ton temps. »

Elle glisse le livre sous son manteau, comme une voleuse. Et sort de la cabane d'un pas raide.

hrp:
 






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stagy
avatar

♣ Diplomate ♣


✘ AVENTURES : 163
✘ SURNOM : La Comédie
✘ AGE DU PERSO : 14 ans

✘ DISPO POUR RP ? : If you vvaaaaannnt
✘ LIENS :
Oyez, Oyez! La pièce de théâtre va commencer



MessageSujet: Re: Oxymore ◭ Stagy   Sam 4 Juil 2015 - 0:13

Gros naze? Quoi? C'était comme ça qu'elle le voyait? Stagy ne put s'empêcher de se sentir profondément blessé. Vrai, il l'avait oublié (peut-être exprès) mais elle ne connaissait pas son vrai nom. En fait, elle ne lui avait jamais demandé et cela signifiait bien entendu qu'elle n'en avait rien à faire, et ça, ça, c'était triste . Son coeur lui faisait très mal mais il ne savait pas expliquer pourquoi comment, si c'était bien, mal, ce que c'était tout simplement. Il avait mal, il avait chaud, et il avait même envie de pleurer.

Ah oui, gros naze? Et bien elle pouvait aller se faire cuire un oeuf pour cette fois et toutes les autres où elle réquisitionnerait son aide. En fait, il n'essayerait plus jamais d'apprendre à lire à un inculte, parce que les incultes, s'ils sont incultes, c'est qu'ils n'ont pas envie de se cultiver. Ça avait été une perte de temps totale, Stagy aurait pu se consacrer pleinement à ce livre pour son usage et non pour celui de cette espèce de petite ... peste et...

Hein?
Le livre n'était plus là. Trop axé sur sa colère personnelle, le diplomate ne l'avait plus regardé, et il n'était plus là à présent. Il cligna des yeux et les leva vers elle, bouche bée. Quoi? Le prendre? quoi?

QUOI?
Stagy était furieux, ça oui! Pourtant sa rage se manifesta de façon curieuse. Tout ce qu'il dit fut « Oui c'est ça va t'en! », soit exactement le souci de ses cadets.. euh, le cadet de ses soucis, et.. non! Pas le cadet! Enfin, elle comptait quand même un peu pour lui après tout ils avaient combattu ensemble! C'était vers lui qu'elle s'était tournée pour son apprentissage tardif -très tardif, c'est le moins qu'on puisse dire- ! Ces sentiments étaient loin d'être réciproques, il refusait de l'admettre mais c'était bien vrai. Shark (puisqu'il faut l'appeler par son nom) se souciait de lui comme de la plus perdue et sale de ses chaussettes!

La Comédie, exagérant sans doute un peu, laissa tomber sa tête entre ses bras pour qu'on ne remarque pas son état, et fit un vague geste balayant l'air avec sa main droite. Qu'elle s'en aille, qu'elle le laisse digérer seul son malheur! La belle affaire, la belle sentinelle, la belle CONNERIE oui! Qu'elle prenne le bouquin, qu'elle le lise, qu'elle le mange, il s'en moquait bien maintenant, vu que de toute façon c'était peine perdue !

tagy marmonna d'une traite, la voix tintée de la mélancolie et la tragédie d'Arnolphe:

« J'ai peine, je l'avoue, à demeurer en place,
Et de mille soucis mon esprit s'embarrasse,
Pour pouvoir mettre un ordre et dedans et dehors
Qui du godelureau rompe tous les efforts. »


Sa voix se perdit en un souffle qu'on entendait à peine, un "psiheupsiheupsi" de paroles (pourquoi? parce que c'était bien trop long pour qu'il prenne le temps de tout énoncer! bon, aussi parce qu'il en avait oublié des pans entiers, mais chut!) puis soudain il redressa la tête et clama haut et fort :

« Non, parbleu ! non, parbleu ! Petit sot, mon ami,
Vous aurez beau tourner : ou j'y perdrai mes peines,
Ou je rendrai, ma foi, vos espérances vaines,
Et de moi tout à fait vous ne vous rirez point. »


Voilà!







MERCI AU PÈRE NOËL SECRET POUR L'AVATAR,
il est vraiment absolument splendide, je l'adore ♥♥


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Ombre
avatar



✘ AVENTURES : 1451

MessageSujet: Re: Oxymore ◭ Stagy   Lun 20 Juil 2015 - 16:36

The End


Stagy étant celui,
Qui en les circonstances,
Use de rimes jolies,
Épargnons-lui l'offense,
De nous improviser,
Poète de comptoir,
Et de clore en beauté,
Cette aventure d'un soir.



FIN DE L'AVENTURE




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverneverland.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Oxymore ◭ Stagy   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Oxymore ◭ Stagy
» Virtual Console Chapitre 2 : Oxymore Parfait, Guerre et Rêve
» Présentation de Warzen, L'Oxymore vivant !
» La Guerre du Web
» Oxymores en série

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Grand Arbre :: Les Cabanes dans les Branches-