Partagez
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ancien Perdu
Anonymous

Invité



C'est d'la discminibition! Empty
MessageSujet: C'est d'la discminibition!   C'est d'la discminibition! EmptyJeu 23 Avr 2015 - 11:01

Comme tout petit garçon sage qui se respecte, Blot profitait uniquement du temps libre alloué pour s'amuser et faire ce que bon lui semblait. Bon... Cette phrase n'est pas vraiment véridiquement absolument vraie. Mais! Pour une fois, il s'était appliqué à respecter ces horaires. Pour obéir? Non. Mais s'il voulait avoir une chance de pouvoir jouer avec son ami Tick Tock, il fallait que les récolteurs et les livreurs soient de retour au grand arbre en même temps.  Et ça ça n'était pas gagné.

La Trace s'était assise sur un tronc au pied de l'arbre et attendait l'ancien livreur avec impatience, impatience qui se manifestait par des battements de pieds (car ils ne touchaient pas le sol) frénétiques tout contre le bois. Il ajoutait cela à des bruits de bulles qu'il produisait en faisant sortir de l'air, les lèvres retroussées vers l'intérieur. Pour une fois son nez ne saignait pas, mais ça n'empêchait bien sûr pas m'éternel filet de bave de couler le long de son menton, puis en collant à la peau de descendre la pente raide du cou, et même, même, de continuer sur le torse ensuite. Lui ne s'en rendait même pas compte...

Enfin, des bruits de voix! Joyeux ou pas, jeunes ou pas, des voix qui venaient... de là-bas. Blot pencha la tête sur le côté: mais où était Tick Tock? Il faut dire que certains récolteurs étaient vraiment grands, et lui non. Le garçon se mit debout sur son rondin de bois, puis sur la pointe des pieds, mais rien à faire. Finalement il l'aperçut et poussa un petit cri qui ressemblait pas mal à un pépiement d'oisillon qui réclame de la nourriture à sa mère lors de la béquée. Et puis il perdit l'équilibre et tomba par terre.

Pas question de pleurer, il n'y avait personne qui ferait attention à lui dans les environs et il perdrait juste du temps. Il se releva donc et courut vers le coeur d'horloge.

── Tick!

── Tock!

Il l'empoigna vivement par les bras et le secoua un peu. Il essuya rapidement d'un revers de manche sa bave et brailla de plus belle, sans répit, sans compréhension: tant pis:

── Y m'ont encore laissé tout seul, je suis pas eu une mission encore pas!! C'est trop pas juste!

Ce disant il tapa du pied et fronça les sourcils. Au souvenir du "non" catégorique qu'on lui avait presque craché dessus quand il avait demandé si lui aussi pouvait, son être s'était rempli d'indignation. Puis d'un coup il lâcha son ami et claqua ses mains l'une contre l'autre.

── Moi de même oui je veux être un grand ! ALORS on va leur montrer pas que c'est pas droit, ça. C'est même pas gauche d'ailleurs! Déjà t'as pas vu les z'autres? Ben tu sais, Lovely et puis Poo! Et puis nous! Et après on fait NOTRE mission, une vraie de chez vraie de chez réel et y verront c'est qui les plus mieux !
Revenir en haut Aller en bas
Tick Tock
Tick Tock

♣ Récolteur ♣


✘ AVENTURES : 161
✘ SURNOM : la Grimace
✘ AGE DU PERSO : environ 6 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 2/2
✘ LIENS : Tic et Toc
[ancienne fiche : ]



C'est d'la discminibition! Empty
MessageSujet: Re: C'est d'la discminibition!   C'est d'la discminibition! EmptyMar 28 Avr 2015 - 20:10



C'est d'la discminibition !


LES PETITS MARAUDEURS



Spoiler:
 


Aux yeux de Tick Tock, Blot était un garçon idéal mais complexe. La Trace ne rechignait jamais à jouer ou explorer, des activités dont tous les deux partageaient l'allégresse, mais son comportement singulièrement expansif et, parfois même, un peu autoritaire, le prenait souvent de court. Néanmoins, Blot aurait été capable de l'emmener au bout du monde sans faire preuve d'une verve exceptionnelle... Tick Tock n'était jamais difficile à convaincre.
Blot était extrêmement sale. La plupart des Garçons Perdus l'étaient, lui-même l'était, mais Blot culminait à des sommets de crasse inaccessibles au commun des mortels. Même Tick Tock, qui ne faisait guère attention à ces choses-là, pouvait s'en rendre compte. Bien qu'il ne s'en formalisait aucunement. Ça l'intriguait simplement...

Il n'eut pas le temps de répondre à son copain, qui fonçait droit sur lui, que ce dernier se lançait déjà dans une tirade féroce à l'encontre des fameux Grands. Son accent italien et sa cadence quasi militaire ne faisait qu'accroître le frisson impressionné qui faisait tressaillir la Grimace.

— D'accord ! répondit-il alors, alors même qu'il n'avait compris qu'un mot sur deux. Allons voir Lovely et Poo. Il faudra qu'ils asseptent... Pazque tu sais bien qu'ils sont petits, plus que nous, et en plus Poo est le bébé. Ze pense qu'il faut trouver comment les pâtés.

Il voulait dire, chacun l'aura compris, appâté.

Se faisant, Tick Tock remonta les bretelles de sa salopette – il portait également exceptionnellement un t-shirt – et d'un air qui affichait une terrible détermination, il se mit en route pour la zone de Cabanes des Artisans, suivi de près par Blot.

Ils trébuchèrent, glissèrent, bavardèrent et rirent tout le trajet, avant de se souvenir que leur mission était importante.

— Lovelyyyy ! beugla Tick Tock à l'entrée de la Cabane principale des Artisans.

Tick Tock la connaissait bien, à force de venir trouver Harmony.

— Sors de là, on part en mission essepionnelle ! On aura des cadeaux au retour, pas vrai Blot ? Lovelyyy ! On va faire une grande mission ! Hein, Blot ? Hein ?

Il ne cessait de jeter des coups d'oeil au petit Livreur, espérant obtenir son approbation.

— Et tu peux amener ton doudou, ça va jusqu'à quatoze places la mission.

Un sourire radieux s'épanouit sur son visage à l'apparition de la tignasse blonde.





Codage by TAC







Signa offerte par grand frère Sharpy ♥....
Tick Tock grimace en slateblue.....
         

cadeau de grand frère Arrow:
 


Revenir en haut Aller en bas
http://neverneverland.forumactif.org/
Ancien Perdu
Anonymous

Invité



C'est d'la discminibition! Empty
MessageSujet: Re: C'est d'la discminibition!   C'est d'la discminibition! EmptyMar 26 Mai 2015 - 14:18

Codage par Lou ♥ (alias Jay et Lovely ici )
C'est d'la discminibition !
Joueurs: Blot, Tick Tock, Lovely, Poo
Head




Lovely dormait dans son habit chat, il en était d'ailleurs très fier ! C'est un raccommodeur qui lui avait cousu en voyant qu'il travaillait dur avec les autres artisans, portant même les outils les plus lourds !

« Regarde Lovely ! » avait dit le raccommodeur en lui tendant un habit orange. Lovely l'avait enfilé. A l'envers...Avec l'aide du raccommodeur, Lovely avait mis l'habit à l'endroit.  

Une garçonne perdue artisan qui rentrait aux cabanes avait dit :
« Allez Lovely prends le porte-choses ! Et ramène tous les outils ! »

« Lovely arrive ! » s'était exclamé le petit garçon en prenant la corde du « porte-choses » : Une corde accrochée à un rondin de bois creux qui servait à transporter les outils les plus lourds. C'était lourd mais Lovely porta tout le chemin ! Puis exténué et comme il tombait de sommeil on l'aida à aller se coucher aux cabanes. « Gentil et joli petit chat, dors bien. » avait murmuré quelqu'un. Lovely ne savait pas qui. Mais c'était doux comme Jay. Mais Lovely était trop fatigué pour penser à aller retrouver Jay.

«  Lovelyyyy ! »


C'était qui qui avait crié ? Il était déjà temps de travailler ? Oh non Lovely était fatigué ! Lovely enfouit sa tête sous la couverture en peau de bête luttant contre le réveil.
« Sors de là, on part en mission essepionnelle ! On aura des  cadeaux au retour, pas vrai Blot ? Lovelyyy ! On va faire une grande mission ! Hein, Blot ? Hein ? »

Une mission ? Un cadeau ? Les fraises magiques ? Smelly ? Oh que oui ça valait bien de se réveiller ça ! Allez hop ! Notre petit chat bailla et se leva. Il prit sa veste avec l'étoile et la serra contre lui, pouvait-il l'emmener ? Il eut vite sa réponse.



« Et tu peux amener ton doudou, ça va jusqu'à quatoze places la mission. »


Tout content, Lovely serra la veste contre son cœur et accourut vers la provenance du bruit. En plus il n'avait pas fait de vilains rêves incompréhensibles cette nuit ! Il avait été si fatigué qu'il n'avait pas cauchemardé ! Alors au final c'était bien d'être épuisé.

Lovely arriva en courant vers la personne qui avait crié et s'exclama avec un grand sourire :
«  Lovely est là ! » Mais quand il aperçut le petit sauvage qui aime les clous et l'autre enfant il brailla : «  Lovely sait pas ce que voulez vous ! Lovely a  travail ! Lovely pas clous donner ! »

Lovely se retourna, fit quelques pas avant de s'arrêter en s'exclamant :
«  Lovely pas jouer à la mission...Lovely pas bébé ! » Cependant malgré son air colérique et déçu, une étincelle d'espoir fit prononcer ces paroles à l'enfant de quatre ans et demi : « Lovely,  Smelly trouver veut... »

Peut-être que Tick Tock alias, pour Lovely, le petit sauvage et Blot ou l'enfant tout sale savaient où était Smelly ? Penser ça fit gros gros sur le cœur à Lovely...Les autres disaient qu'il était mort...Lovely ne savait pas bien ce que la mort signifiait mais cette pensée le fit encore plus triste ! Et si Blot savait où il était Smelly ? Après tout Blot était à peine plus sale que Grand frère Smelly...


« Lovely...Pleurer pas... »
sanglota Lovely en essayant de ravaler ses larmes. Il finit par y arriver. « Lovely bien veut ! Si retrouver Smelly vous ! » dit en se retournant le petit enfant défiant les deux autres du regard.

[HRP : A vous ^^]


Revenir en haut Aller en bas
Ancien Perdu
Anonymous

Invité



C'est d'la discminibition! Empty
MessageSujet: Re: C'est d'la discminibition!   C'est d'la discminibition! EmptySam 20 Juin 2015 - 18:01

HRP:
 

Trop occupé à grignoter en douce les quelques fruits de leur récolte du jour qu'il avait pu garder dans ses poches, Poo traînait un peu derrière les autres récolteurs qui rentraient au Grand Arbre. Clumsy, qui était le meilleur des chefs puisqu'il était le sien, avait toujours un œil sur lui et le fit se dépêcher pour qu'il ne se perde pas. Poo se mit donc à trottiner, imitant Tick Tock qui avait filé loin devant lui. Il trébucha presque immédiatement sur une racine mais ne s'arrêta pas pour pleurer, il voulait suivre son petit grand frère récolteur.

Mais Tick Tock, maintenant accompagné par Blot, avait déjà commencé à grimper dans le Grand Arbre et Poo était loin d'être assez agile pour les suivre à la même vitesse. Il commença à sangloter, frustré par sa propre gaucherie, en cherchant Scorch des yeux. S'il avait été là, il aurait eu vite fait de le percher sur ses épaules pour l'emmener où il le souhaitait. Il était si grand Scorch ! Pour lui, Poo n'était pas plus lourd que la pêche qu'il avait dans sa poche. Mais il n'y avait aucun géant à l'horizon, et les mamans devaient être occupées à ranger les récoltes de la journée dans les cabanes à manger. Il allait devoir compter sur ses petites jambes pataudes. Il soupira, se demandant pourquoi il ne pouvait pas voler comme Peter Pan, lui aussi, et commença l'ascension des ponts et échelles.

Il avait clairement entendu la voix de Tick Tock crier le nom de « Lovely », mais cela ne lui disait pas vraiment à quelle cabane les deux plus grands s'étaient arrêtés. Poo ne se souvenait que rarement des rôles des Garçons Perdus qui n'étaient pas des récolteurs comme lui. Il se trouvait encore bien bas dans l'Arbre lorsqu'il entendit un son de respiration amplifié derrière lui, et il se crispa net. Ce son lui donnait systématiquement la chair de poule, il s'imaginait immédiatement un monstre prêt à le dévorer lorsqu'il l'entendait. Et pourtant, il savait bien qu'il ne s'agissait que de Crackers, celui que Loony surnommait Darth Vader. Poo ne savait pas ce que ça voulait dire. Loony lui avait dit que c'était un méchant, mais Crackers n'était pas méchant au fond, hein ? Poo se retourna et se retrouva face au petit garçon masqué. Il n'était pas beaucoup plus grand que lui mais il pourrait peut-être l'aider.

Coucou Darvader ! Tu peux me m'aider à monter l'échelle ? demanda-t-il à Crackers avec des yeux juste un peu larmoyants. Ze veux aller voir Titock et Blot !



Dernière édition par Poo le Lun 29 Juin 2015 - 0:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ancien Pirate de Terre
Anonymous

Invité



C'est d'la discminibition! Empty
MessageSujet: Re: C'est d'la discminibition!   C'est d'la discminibition! EmptyVen 26 Juin 2015 - 0:24




C'est d'la discminibition !Les jeux des enfants ne sont pas jeux.



Une nouvelle matinée bien accomplie pour les livreurs, une ! Quand bien même la chaleur terrible qui berçait l'île en ce moment avait ralenti leurs pas, on pouvait dire qu'ils s'en étaient bien sortis, surtout Freckles. En effet, aux yeux du blondinet, rien ne semblait pouvoir fatiguer leur Lionceau de chef ; à croire qu'au contraire, les rayons du soleil le vivifiaient, alors que bon nombre de ses fils courbaient l'échine sous les rayons du soleil qui traversaient la cime des arbres pour s'abattre sur leurs pauvres petits crânes. Et ça, c'était le cas de Crackers. A cause de sa longue veste et de son masque, le Sans-Visage peinait à respirer correctement et avait parfois l'impression que tout son corps transpirait ; et, qu'au final, il allait finir par se noyer dans son masque. Brrr ! Un bain lui ferait le plus grand bien lorsqu'ils arriveraient au Grand Arbre, après le repas du midi.

Chargé de seulement un petit seau d'eau, le petit livreur avait fermé la marche et de là où il était, il ne voyait même plus Blot dans les cabanes. Sans doute avait-il mieux à faire que de traîner avec les autres livreurs ; enfin, ce n'était pas bien les oignons de Crackers, qui n'aspirait qu'à sa tranquillité habituelle. Alors, une fois déchargé de son lourd fardeau, le Sans-Visage se mit à monter l'échelle comme il le pouvait. Sauf que bien sûr, comme souvent le matin alors que tout le monde revenait de ses corvées, ça bouchonnait ! Grimaçant derrière son masque - parce que rester bloqué dans l'échelle comme ça ne l'enchantait guère - le petit homme leva les yeux vers la personne qui le gênait dans son ascension.

Poo, un petit livreur qui avait tourné de grands yeux ronds en sa direction ; sans doute après l'avoir entendu respirer, comme beaucoup de perdus faisaient souvent. Sauf que le Bébé, lui, on aurait dit qu'il sanglotait. Lui avait-il fait peur ?

« Coucou Darvader ! Tu peux me m'aider à monter l'échelle ? chouina la voix de Poo, ze veut aller voir Titock et Blot ! »

Face à ce drôle de surnom que quelques perdus semblaient s'être amusés à l'appeler, le Sans-Visage grimaça une nouvelle fois tout en penchant légèrement la tête. On avait beau eu lui expliquer, il n'avait jamais réellement compris d'où pouvait bien provenir ce nom d'un autre monde ; et même dans le réel, jamais il n'aurait pu l'entendre. Oh non ! Il serait mort bien avant.

« Buh.. Moi c'est Crackers.. avait-il répondu d'une petite voix. »

Malgré cette petite protestation, le livreur essaya alors de reprendre son ascension tout en essayant d'aider son petit camarade au passage ; même si, sans le toucher, c'était un peu difficile. Et après avoir seulement gravi une minuscule distance, Crackers s'arrêta, avant de lever la tête en direction des cabanes et des ponts en tout genre.

« Y sont de retour ? Y sont pi-t'être à la Citerne ou à la.. »

Il avait oublié le nom de la cabane des Artisans.

« Moi j'y arrive pas.. reprit-il en désignant sa tentative d'aide, tout penaud, appelle-les ? Y vont t'aider à grimper ? »

De là-haut, les autres - aussi petits soient-ils - pouvaient sans doute tendre la main au Bébé coincé. En bas, certains perdus avaient déjà commencé à s'impatienter et à emprunter des chemins différents pour accéder à leurs cabanes et aller manger ne compagnie de leurs mères. Les deux petits bloquaient le chemin.


©️ Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Invité



C'est d'la discminibition! Empty
MessageSujet: Re: C'est d'la discminibition!   C'est d'la discminibition! EmptyDim 28 Juin 2015 - 23:16

Blot était aux anges. Tick Tock avait raconté plein de blagues (mais Blot aussi quand même) et plein d'histoires sur la semaine, et le travail, et les jeux, et tout et tout et tout! L'après-midi commençait super bien, et il n'y avait absolument aucun doute que Lovely accepterait, parce qu'on donnait plein d'avantages, et que les techniques d'appatâge étaient super bien, et même que la mission ça allait être VRAIMENT VRAIMENT génialobanane! À chaque fois que le Coeur d'Horloge demandait l'approuvementation du tâché, ce dernier, lançait un «Oui!» tout heureux et aigu au possible, comme un moineau!

Pourtant le petit Livreur fut plutôt en colère de la réaction du petit blond. C'était sur, maintenant, que c'était un gros bébé! Il savait même pas parler, d'abord, et faire des frasques! Le pire c'est qu'il allait pas pleurer encore? Blot avait du coup un peu peur de comment réagirait Poo qui était encore plus petit et bébé! Il était même, comme l'avait dit Tick Tock juste avant «LE bébé»! Blot fronça les sourcils et agita la main droite d'un air impatient:

─ On est pas des bébés d'abord! Alors que toi, tu pleures, même que! Pffff. Bon allez, viendez qu'on va trouver Poo!

C'est à ce moment là que La Trace entendit la toute petite voix du plus jeune enfant de l'arbre, c'est-à-dire Poo, c'est-à-dire le Bébé, qui retentissait un peu plus bas. Le visage du petit garçon Perdu se dérida d'un coup et il se mit à courir vers là où il l'avait entendu, manqua de tomber carrément de l'arbre (et donc de s'écrabouiller dans une tâche de sang et de bave, mmh charmant), et là il vit! deux copains pour le prix d'un! Poo, et Crackers! Holala!

─ Ahhh Crackeursse! Je croivais que t'étais malade, mais non t'es là ! Et Poo aussi! On a une super chouette mission pour vous (et nous)!

Blot frotta joyeusement ses deux mains l'une contre l'autre puis tandis qu'il réfléchissait à quoi dire pour "les pâtés" les nouveaux copains, il décida de faire un secret. Mais d'abord, il faudrait aider les autres! Il attrapa Poo par les mains et le tira de toutes ses forces. Poo était plutôt lourd pour un bébé! Mais Blot, lui, il savait porter des trucs très très très lourds! Parce que les livreurs sont très très très costauds! Et oui!  Alors à force de tirer, et que Crackers poussait d'en-bas (ou pas en fait, hein) : Poo arriva! Poo arriva et Blot le poussa en arrière pour pas qu'il gêne au deuxième sauvetage, celui de l'eau-tre livreur d'au, avec le masque qui fait du bruit, un des meilleurs copains, même que! Sauf que le Sang-Visage (du pipeau, Blot l'avait déjà vu ce visage!) était un grand lui aussi, et qu'il réussit à monter au même niveau que tous les autres.

La Trace fit volte face avec un grand sourire et fit semblant de compter les acolytes. Un, trois, cinq, sept! Ils étaient sept... et le doudou de Lovely! Huit! Blot hocha la tête d'un air entendu et chuchota pour être sûr d'être entendu des copains mais pas des grands-moches-qui-pue-des-pieds:

─ La mission elle est très beaucoup secrète! Faut pas que les grands sachent!  Alors pour en parlar, y faut qu'on va à la prairie! Comme ça qu'on sera comme des espionneurs! Très secret, très mix-térieux! Et tout et tout!

Il posa doucement son index sur ses lèvres.
Chut.
Revenir en haut Aller en bas
Les Trois
Les Trois



✘ AVENTURES : 17

C'est d'la discminibition! Empty
MessageSujet: Re: C'est d'la discminibition!   C'est d'la discminibition! EmptyMer 8 Juil 2015 - 23:06

Arlequin


Il est passé par ici,
Il repassera par là,
Le sucre vous enceindra,  
Et Arlequin vous envahit.  




L'environnement se met à se changer en sucre.

Les arbres, les animaux et vos propres effets sont à présent en caramel, sucre, mélasse et tout ce qui s'ensuit.

Les joueurs sont libres d'accroître ou de décroître les effets du sucre et de le faire durer autant qu'ils veulent..

Intervention menée par Smee

Revenir en haut Aller en bas
Tick Tock
Tick Tock

♣ Récolteur ♣


✘ AVENTURES : 161
✘ SURNOM : la Grimace
✘ AGE DU PERSO : environ 6 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 2/2
✘ LIENS : Tic et Toc
[ancienne fiche : ]



C'est d'la discminibition! Empty
MessageSujet: Re: C'est d'la discminibition!   C'est d'la discminibition! EmptyMar 21 Juil 2015 - 13:21



C'est d'la discminibition !


LES PETITS MARAUDEURS



Tick Tock était tout excité par le fait que leur mission devienne de seconde en seconde (façon de parler) quelque chose de très sérieux. Ce qui lui faisait penser une telle chose relevait à la fois du ton très conspirateur de Blot et du nombre grossissant de participants. Il ne réalisa pas qu’il était l’un des plus grands, il se contentait de saluer un à un les arrivants. Il se demanda s’il devait porter Poo aussi – malgré qu’il soit déjà débarqué – puisqu’il s’agissait du Bébé. Cela l’impressionna un peu car le Bébé avait une place assez privilégiée aux côtés de Peter Pan. Quant à Crackers, il lui adressa un petit sourire furtif avant de baisser les yeux. Il se souvenait encore du jour où il avait cherché, à la fois compulsivement et distraitement, à lui dérober son masque. Crackers avait hurlé. Pour l’instant, il était silencieux.

Une chose le frappa à la fin du discours de Blot. Quel serait l’objet de la mission ? Les yeux de toutes les enfants regroupés (même ceux de Crackers, il en était sûr) étaient arrondis par l’excitation et la gravité feinte qu’ils imposaient à leur comportement. Chacun écoutait, se tendait, acquiesçait, et… attendait. Blot annonça au moins la destination, ce qui dissipa quelque peu la confusion dans le cœur tic-tacant de la Grimace.

Alors allonzi ! Notre mission concite à retrouver Smelly.

Il n’avait aucune idée de qui était Smelly, mais Lovely était le seul qui se soit permis d’énoncer une idée concrète. Tick Tock, qui manquait lui-même d’idée, s’était empressé de lui chiper celle-ci.

Les sept, pardon, huit aventuriers quittèrent les branchages rassurants du Grand Arbre à la queue leu leu. Direction la Prairie Sauvage. Ils marchaient dans un mélange d’ordre et de désordre, trébuchant, chahutant, s’avertissant de dangers imaginaires et déblatérant sur les difficultés probables de la mission.
Mais alors qu’ils s’apprêtaient à fouler le sol fleuri de la Prairie, un étrange phénomène se produisit…

OH ! Keskispasse ?!

Il venait de remarquer que les fleurs avaient une drôle d’odeur et que les propres boutons de sa salopette s’étaient changés en rouleaux de réglisse. Même les insectes ressemblaient à des arlequins. C’était à la fois alléchant et inquiétant.

C’est sûrement un sotrilège… Est-ce qu’on continue la mission ? demanda-t-il en s’adressant à tous les compagnons.

Peut-être qu’ils méritaient une petite récompense, si possible sucrée, après leur premier effort…





Codage by TAC







Signa offerte par grand frère Sharpy ♥....
Tick Tock grimace en slateblue.....
         

cadeau de grand frère Arrow:
 


Revenir en haut Aller en bas
http://neverneverland.forumactif.org/
Invité
Anonymous

Invité



C'est d'la discminibition! Empty
MessageSujet: Re: C'est d'la discminibition!   C'est d'la discminibition! EmptyMar 18 Aoû 2015 - 0:46

C'est d'la discminibition! 337712105497157219670779295661657736375n

« Bien sûr que Lovely, il est pas un bébé ! Lovely est pas un bébé , il porte tout tout seul ! »
s'insurgea l'enfant aux paroles de Blot. Lovely  croisa les bras, Lovely il boudait d'abord parce-que Blot l'avait dit bébé et c'était même pas la vérité vraie! Peu à peu le groupe se forma, Poo arriva. Poo c'était lui un vrai bébé et Lovely aurait voulu le protéger car Blot il disait pas la vérité vraie !

Mais Blot ne sembla pas vouloir du mal à Poo, au contraire il l'aida. Lovely décroisa les bras à l 'arrivée de Crackers, un enfant qu'il voyait souvent à l'infirmerie. Il était plus vieux que lui mais d'apparence il était vraiment frêle, si bien que Lovely avait toujours eu un doux respect pour lui. Bon la curiosité le démangeait de voir sous le masque mais Jay a dit que Crackers aimait pas alors Lovely faisait pas, jamais jamais !

Lovely décida d'arrêter de bouder, de toute façon personne ne semblait l'avoir remarqué. Alors que Blot parlait d'une mission secrète très secrète et que Lovely se disait que si personne ne savait ça ne pouvait pas être un secret. Mais c'était un peu compliqué pour sa petite tête de quatre ans et demi. Alors il se contenta de suivre le troupeau.


«  Alors allonzi ! Notre mission concite à retrouver Smelly. »
dit Le petit sauvage .  Les yeux de Lovely pétillèrent heureux. Il se retourna vers le groupe : «  C'est vrai de vrai? »

Lovely tourna le regard vers Blot et lui fit un beau sourire :
«  En fait tu es un super héros Lovely  dit ! On va retrouver Smelly grand-frère ! C'est bon comme idée la prairie ! Sûr que là bas il y a les fraises magiques ! » Tout sourire Lovely expliquait que les fraises magiques étaient protégées par un dragon très méchant qui faisait un bruit d'explosion et crachait du feu. Mais qui était aussi maladroit et idiot puisqu'il détruisait tout sur son passage même son propre abri.

«  Lovely pense que on est moins bêtes que le dragon ! Alors Lovely pense que le dragon va perdre ! »


Le cœur du petit enfant était empli d'espoir et il marchait d'un bond pas. Il fit silence quelques minutes suçant son pouce et serrant contre lui son doudou veste-étoile, c'est qu'il aurait bien aimé dormir encore un peu Lovely. Mais retrouver Smelly était plus important !

« OH ! Keskispasse ?! »  s'écria soudain Tick Tock. Lovely cessa de sucer son pouce et regarda tout autour, les fleurs, les arbres et même son habit-chat à qui il tenait était en bonbon...

« C’est sûrement un sotrilège… Est-ce qu’on continue la mission ? » énonça Tick Tock.

« C'est le dragon Lovely dit ! Il veut nous faire manger pour miamiamer de nous ! »
s'exclama Lovely avant de dire avec courage : «  Lovely continue ! »

Il marcha dans le champs en bonbons en appelant «  Smelly ! » toutes les deux secondes  mais rien...Il alla se laisser tomber sur les fesses pour pleurer quand il sentit de la fumée...

« Le dragon ! Smelly est pas loin ! »
s'écria le petit de quatre ans et demi. Ils arrivèrent à un arbre qui brûlait...Il fallait vite éteindre le feu avant qu'il se propage ! Mais ça Lovely n'y pensa pas, il ne pensait qu'à son grand-frère !

« SMELLY ! » brailla Lovely en accourant témérairement vers l'arbre. Une branche en flamme tomba non loin de lui. L'enfant recula terrorisé et tomba sur le groupe.

Le feu...cet élément qui lui avait fait tout perdre avant sa venue sur l'île. Même s'il ne s'en souvenait plus une terreur glaciale le figea. Cependant, le feu s'éteignit assez vite et ne se propagea pas.


Les fées ? Autre chose ? Lovely n'en savait rien. Avant de trouver la réponse en une sorte de caramel brûlé... l'arbre aussi était devenu du bonbon.


Lovely se souvint alors d'Ibis et sourit. Il ne savait pas qui avait incendié l'arbre mais chez Ibis le feu était sacré ça voulait dire qu'il ne devait pas en avoir peur.


« Le dragon s'est endormi... » supposa Lovely d'une voix encore un peu terrifiée. Il se leva alors tremblant encore un peu avant de dire : «  On continue les recherches ! »
Revenir en haut Aller en bas
Ancien Perdu
Anonymous

Invité



C'est d'la discminibition! Empty
MessageSujet: Re: C'est d'la discminibition!   C'est d'la discminibition! EmptyVen 28 Aoû 2015 - 21:14

Buh... Moi c'est Crackers...  dit la petite voix sous le masque.

Poo sentit qu'il n'était pas très content de son autre surnom, mais il ne faisait pas vraiment exprès. Il avait seulement prononcé le premier nom qui lui était venu à l'esprit en se retrouvant face au blondinet masqué. Il se promit de se rappeler son vrai nom – c'était pourtant facile, Crackers, ça faisait un bruit de biscuit. Malgré l'aide maladroite de Crackers, Poo ne parvint pas à grimper, il lui aurait fallu un grand.

Appelle-les ? Y vont t'aider à grimper ?  suggéra Crackers.

Alors Poo cria les noms des deux plus grands. Comme par magie, il vit Blot arriver en trombes, bientôt suivi de Tick Tock et même Lovely. Ce fut Blot qui l'aida finalement à rejoindre la plate-forme supérieure, bavardant au sujet d'une mission. Poo tendit alors l'oreille. Il n'y avait que les grands qui avaient des missions, des missions vraiment marrantes en tout cas ! Les missions qu'on confiait au bébé s'arrêtait généralement à : va dire ça à Machin, apporte ci à Bidule. Mais pas cette fois.

La mission elle est très beaucoup secrète ! Faut pas que les grands sachent !  Alors pour en parler, y faut qu'on va à la prairie ! Comme ça qu'on sera comme des espionneurs ! Très secret, très mix-térieux ! Et tout et tout !  

Curieux et enthousiaste à cette idée, Poo ne tarda pas de se joindre à l'excitation générale du petit groupe. Bon, surtout de Blot et Tick Tock.

Oh oui moi jze veux ! déclara le Bébé.
Alors allonzi ! Notre mission concite à retrouver Smelly.

Poo ne savait pas de qui il s'agissait, s'il s'agissait d'un Garçon, d'une Garçonne, d'un doudou, d'un gentil, d'un méchant, d'un jouet... et il resta perplexe une fraction de seconde. Puis il décida que peu importait la mission, il voulait être de la partie.

Oui d'accord chef !  dit Poo en imitation des plus grands lorsqu'ils partaient en mission. Mais est-ce que le chef était Tick Tock, ou Blot ? Poo pensa que c'était peut-être les deux.
On va retrouver Smelly grand-frère ! C'est bon comme idée la prairie ! Sûr que là bas il y a les fraises magiques ! ... Lovely pense que on est moins bêtes que le dragon ! Alors Lovely pense que le dragon va perdre !

Smelly était donc le grand frère de Lovely ? Poo hocha la tête pour lui-même. Puis il réalisa qu'il parlait d'un dragon à affronter et pâlit, mais il ne dit rien. Il suivit les plus grands hors de l'Arbre, manquant de tomber rien qu'une fois, et se dirigea avec eux jusqu'à la Prairie Sauvage, trébuchant rien que deux fois. Une fois à cause d'une racine sournoise, une fois à cause d'un caillou tout rond. Il ramassa le caillou et le mit dans sa poche.

Ils avancèrent encore un peu et débouchèrent devant un arbre en flamme. Lovely manqua de se faire brûler par une branche qui en tomba, recula et bouscula Poo et se retrouva sur les fesses. Il commença à pleurnicher, par peur du dragon et parce qu'il était encore tombé, puis plongea la main dans sa poche. Et, pouf. Le caillou devint marshmallow. Il avait pourtant été si dur quand il avait roulé sous son pied ! Poo entendit des exclamations dans le petit groupe, il leva la tête vers Tick Tock qui disait : « C’est sûrement un sotrilège… Est-ce qu’on continue la mission ? »  Et il sentit bientôt une odeur sucrée se substituer à celle du bois brûlé. Et Lovely le rassura en disant que le dragon s'était sans doute endormi. Il observa le paysage sucré qui n'était pas pour lu déplaire et fourra son marshmallow dans sa bouche.

Foui, dit-il d'une voix étouffée par le bonbon. Moi ch'ai pas peur.  Il déglutit. T'as peur Crackers ?
Revenir en haut Aller en bas
Ancien Perdu
Anonymous

Invité



C'est d'la discminibition! Empty
MessageSujet: Re: C'est d'la discminibition!   C'est d'la discminibition! EmptyDim 25 Oct 2015 - 17:15

- Jaws, non. répéta le soigneur d’un ton lassé. Combien de fois, il faut qu'on te le répète ?

L’intéressé baissa la tête en signe de repentance mais ne parvint pas afficher un air désolé, tant sa requête lui paraissait légitime. Il osa même afficher un sourire, espérant que le soigneur le lui rendrait. Mais ce dernier semblait plus enclin à l’exaspération.  
Jaws fixa ses pieds quelque peu surpris par la réaction de son camarade. Ne comprenait-il pas que la situation était grave ? Il s’agissait même d’un cas d’extrême urgence.                                                              

Ce grand-là, ne l’entendait pas de cette oreille. Pour lui, les choses étaient bien différentes. Ce qu’il voyait, lui, c’était un petit qui passait son temps à le harceler pour des broutilles, un gamin qui crie au loup pour s’amuser. Peut-être n’avait-il pas tort en fin de compte ? Après tout, ces terribles événements excitaient au plus au point le Requin.

- Tu n’as qu’à aller voir les racco’ !

Cette réponse ne convenait pas à Jaws. Aussi, il l’oublierait dès le lendemain et reviendrait à la charge aussitôt. Mais ce jour-là, il décida d’insister quelque peu. Après tout, une vie était en jeu.

- Mais... il s'est malé très très fort ! protesta Jaws en tendant vers lui un doudou-lapin froidement éventré.

- Ici, on s’occupe des vraies personnes. T’as qu’à être plus soigneux avec tes jouets.

- C’est pas mien, j’ai rien fait ! Je crois que c’est le meurtrieur !

En effet, il ne s’agissait pas d’un de ses jouets, mais bien d’une trouvaille. Un genre de découverte de plus en plus courant, hélas. Le Requin pressentait qu’il y a avait un gros vilain pas beau là-dessous. Un véritable tueur en série qui meurtrissait peluches après peluches, un méchant qu’il fallait stopper ! Et ça, c’était si excitant !

- Va jouer ailleurs, s’il te plaît. soupire le soigneur.

- Oh...

Jaws décida de battre en retraite et quitta l’infirmerie en sautillant. C’était bien triste à dire, mais il fallait s’y résoudre : les grands du fait de leur taille peinaient parfois à mesurer avec justesse la gravité d’une situation. Pour cette fois, il allait se débrouiller tout seul et peut-être parviendrait-il alors à impressionner tout le monde ? Un peu comme un super héros !
Il s’ébroua vivement : les grands héros ne sautillant. Le sort de potentielles victimes était entre ses mains, il se devait d’assurer. Aussi, le Requin continua sa route d’un pas plus discret.
La contrariété causée par ce soigneur ne faisait finalement qu’alimenter l’enthousiasme du Requin.

Que faire ? Le petit roux s’immobilisa en plein milieu du chemin, obligeant certains passants à le contourner. Plongé dans une intense réflexion, Jaws se caresse doucement les joues à la manière d’un grand détective. Il faut enquêter ! Mieux : interroger des témoins ! Inspecter les lieux des crimes ! Non encore mieux : apporter le rescapé aux services d’urgences ! Le pauvre enfant ne savait pas par où il devait commencer cette aventure. Si seulement il avait plus d’expérience en la matière… Mais hélas, les grands n’amènent pas souvent les petits dans leurs expéditions !

Le petit rouquin opta pour amener son blessé quelque part en sureté. Si l’infirmerie le refusait, les raccommodeurs, eux, lui offriraient au moins un asile. Peut-être que Yarn ou Rainette accepterait de s’en occuper… Et au passage, il pourrait les interroger !
C’est donc au trot qu’il fila vers leur cabane mais ne les y trouvant pas, laissa le lapin au bon soin des grands. Il les remercia chaleureusement pour leur bienveillante coopération.
À qui s’adresser d’autres… ? Jaws se balança gaiement d’un pied à l’autre lorsqu’il trouva la réponse : si les grands n’y pouvaient rien, ceux de son âge sauraient peut-être quelque chose !

Au loin, il vit une fière file s’éloigner du camp. Un grand sourire se dessina sur le visage de Jaws, il reconnaissait vaguement Blot, Tick Tock, Lovely, Crackers et même le petit Poo ! Chic ! Ils étaient tous rassemblés en plus ! Jaws se serait presque mit à danser sur place pour saluer cette chance inespérée.
Mais il se hâta de retrouver contenance et reprit cet air grave qui ne lui allait décidément pas. Les grands enquêteurs restent toujours sérieux même quand ils ont beaucoup beaucoup de chance !
Lorsqu’il reporta à nouveau son attention sur le groupe, il ne les vit plus ! Zut, ils s’éloignaient ! Il devait absolument les rattraper !

Le Requin s’élança au trot, faillit bousculer une livreuse qui lui infligea de solides remontrances. Mais déjà, il reprenait sa course, bien décidé à rattraper le petit groupe. Il ne s’arrêta qu’à bout de souffle, au milieu de nulle part. Nulle trace du groupe… Se serait-il trompé de chemin ? Jaws fixa le décor autours de lui, quelque peu déçu. Impossible ! Les grands détectives ne se trompent JAMAIS de chemin !
Il entendit quelques éclats de voix non loin et se redressa soudain. C’étaient eux !
Sans plus attendre, il s’élança à leur rencontre, surgissant brusquement devant eux.

- Coucou ! s’écria-t-il en affichant un grand sourire.

Il faillit trébucher. Aussi prit-il un instant pour reprendre son souffle avant de demander avec curiosité :

- Qu'esse vous faîtes ?
Revenir en haut Aller en bas
Ancien Pirate de Terre
Anonymous

Invité



C'est d'la discminibition! Empty
MessageSujet: Re: C'est d'la discminibition!   C'est d'la discminibition! EmptyJeu 5 Nov 2015 - 12:56




C'est d'la discminibition !Les jeux des enfants ne sont pas jeux.



Si le blondinet avait - ou tentée de - aidé Poo à grimper jusqu'aux cabanes, ça n'avait pas été pour partir avec les autres marmots en mission, mais pour retourner à la Citerne et manger quelque chose. Pourtant, ce fut tout le contraire qui se produisit. Déjà, parce que Blot finit par refaire son apparition pour aider le Bébé à accéder au palier, mais également parce que Crackers, une fois arrivé là, fit face à d'autres enfants de son âge ; pour ne pas les nommer, Tick Tock et Lovely. Ça, ça n'annonçait rien de bon, même si le plus grand des livreurs du groupe n'était pas malade aujourd'hui ; enfin, moins que certains jours. Le petit homme était malade chaque jour que Pan faisait alors.. on pouvait juste dire que c'était un bon jour.

Un bon jour qui allait bientôt se transformer en catastrophe vu l'engouement dont les autres enfants faisaient preuve. Mettons ça sur le coup de la chaleur ; les enfants sont toujours plus excités quand il fait chaud ou lorsqu'il pleut.

« La mission elle est très beaucoup secrète ! Faut pas que les grands sachent !  Alors pour en parlar, y faut qu'on va à la prairie ! Comme ça qu'on sera comme des espionneurs ! Très secret, très mix-térieux ! Et tout et tout !
- Alors allonzi ! Notre mission concite à retrouver Smelly. »

Comment ça une mission ? Comment ça de l'espionnage ? Comment ça quelque chose de secret ? Pourquoi ? Le Sans-Visage n'était pas vraiment d'accord pour faire tout ça, et lança même un regard un peu paniqué derrière ses verres embrumés à Poo avec qui il était monté. Pourtant, lui aussi semblait de la partie ; alors tout ce que le livreur trouva à dire, fut ces quelques paroles.

« Mais.. mais c'est qui Smelly ? demanda-t-il sans obtenir de réponse. »



Au fond, le blondinet ne sut même pas pourquoi il s'était mit en tête d'aller avec eux ; peut-être était-ce une envie de jeu qui lui avait traversé la tête, ou une autre d'être vu comme un enfant normal, à moins que son esprit ait voulu ait voulu paraître fort, malgré la maladie, capable de mener une mission aussi farfelue à bien. Les mains dans les poches, en silence - tout du moins, il ne clama pas le moindre mot sur le chemin vers la prairie sauvage - Crackers suivit ses camarades en bout de file, un peu inquiet, mais tentant d'avoir confiance en lui-même. Puis d'un coup, tout se chamboula, après une énième phrase de Lovely - que le blondinet n'écoutait pas vraiment - il poussa un petit cri étouffé en sentant quelque chose dégouliner dans ses poches ; et coller, terriblement coller.

Dégouté, le Sans-Visage retira rapidement les mains de ses poches tandis que longs fils de caramel restaient accrochés à ses mains ; sale, il était terriblement sale ! Ce n'était pas que la saleté le dégoutait, mais plutôt qu'il ne supportait pas d'avoir quelque chose sur sa peau ; et à ses yeux, c'était totalement différent. C'était pour ça qu'il grattait la plupart de ses croutes. Heureusement, il n'était pas le seul à faire face à ce drôle de petit tour. Enfin.. drôle, c'était un grand mot.

« OH ! Keskispasse ?! s'étrangla le récolteur avant de baisser les yeux, c’est sûrement un sotrilège… Est-ce qu’on continue la mission ?
- C'est le dragon Lovely dit ! Il veut nous faire manger pour miamiamer de nous ! Lovely continue !
- Foui. Moi ch'ai pas peur. T'as peur Crackers ? »

La gorge nouée à cause de cette attaque au sucre - dont certains de ses camarades semblaient se complaire en mangeant des morceaux de leurs habits - le petit homme tiqua au mot Dragon. Il ne put s'empêcher de frissonner de terreur, avant de commencer de secouer la tête pour répondre au Bébé.

« Y.. y faut pas.. y faut pas chercher le D-Dragon.. Il-...
- Le dragon ! Smelly est pas loin ! SMELLY ! »

Terrifié, le Sans-Visage fit un pas en arrière tout en reportant son attention vers le Minus qui courrait vers un arbre en feu. Était-ce réellement une bonne idée de se lancer à la poursuite d'un Dragon, surtout si c'était celui-là précisément ? Celui des cauchemars du livreur, celui qui avait brisé sa vie dans le Pays de Jamais. Et même si la bête était endormie, même s'il n'y avait aucun risque.. Crackers n'avait aucune envie de se lancer à sa poursuite.

Les doigts toujours collants et les bras pendant mollement le long de son corps, le petit homme finit alors par pousser un cri terrifié lorsqu'un nouvel individu se joignit à leur bande. Le Dragon ? Non, Jaws. Enfin, cela n'empêcha pas le livreur de sentir son cœur lâcher lorsqu'il fit son arrivée brusque.

« Coucou ! fit le sixième - ou neuvième - doigt de la main, Qu'esse vous faîtes ? »

Un de plus dans leur bande, c'était toujours une bonne idée, mais pas forcément dans cette situation ; surtout pas avec un Dragon dans les parages. Encore tremblant et les yeux gorgés de larmes par la terreur que le Requin lui avait affligé en arrivant, le blondinet ne put que balbutier quelques mots pour lui.

« On.. on cherche Smelly, fit-il, sans même savoir de qui il parlait, m-mais.. faut pas qu'on reste ici y.. y a un D-Dragon. Pas.. pas une Comète un.. un v-vrai de vrai. »

Le Dragon sourit, le Dragon murmure, le Dragon dévore. Tout, absolument tout.


©️ Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Ancien Perdu
Anonymous

Invité



C'est d'la discminibition! Empty
MessageSujet: Re: C'est d'la discminibition!   C'est d'la discminibition! EmptyDim 15 Nov 2015 - 22:58

Les grannnds missionneurs continuaient leur mission-grande à travers la prairie. Blot s'était mis à siffloter un air entraînant, un peu militaire. D'où le tenait-il ? De loin dans sa mémoire, si loin qu'il ne savait même pas que c'était de sa mémoire! Il pensait qu'il l'avait inventé ou peut être que l'orchestre de Peter l'avait joué? (parce que oui c'était SUR que Peter avait un orchestre ! les chefs ont des fanfares avec plein de trompettes, et de tromponnes et de trombaches!) Son pas était sautillant et guilleret. Il ne savait pas du tout qui était Smelly, mais c'était un VRAI truc de mission ça, Tick Tock avait raison!

Comme il voyait bien que tout devenait sucré (super sortilège! oui!), il eut très très faim, alors il plongea les mains dans ses poches pour en tirer une sucette. Parce que comme d'habitude il avait les poches complètement pleines de sucreries en tout genre, et de cailloux et de feuilles. ET BEN ÇA ALORS! Il y avait plein de chocolat dans la poche! Mais lui, il en avait pas pris, du chocolat! Alors c'était ça le sortilège magique! Émerveillé, il enfouit dans sa bouche deux pleines poignées de chocolats (qui furent jadis des cailloux, il l'avait bien compris), il en avait partout ça dégoulinait sur son menton et son t-shirt, mais il s'appliquait à macher soigneusement.

Soudain son pied se trouva collé dans du caramel beurre salé, et il s'écrasa de tout son long par terre, déséquilibré, ça lui fit avaler son chocolat tout d'un coup et il manqua de s'étouffer. En plus, il y avait les autres qui criaient au dragon! Et puis Crackers qui disait qu'il fallait partir! Blot se mit à pleurer un peu. Même s'il n'y avait pas de grand autour pour lui faire de câlin, il avait quand même très peur; il se releva en sanglotant, et comme il y avait Jaws qui venait d'arriver, il fonça vers lui pour lui prendre la main.

─ Y faut ...,entrecoupé de sanglotements, qu'on reste tenus!, nouveau reniflement, toussensemb', sinon le dragon y va voir qu'on a très de la peur! Alors qu'o n'en n'a pas... snif... pas de peur! ON N'EST CORRAGIEUX, NOUS! On va faire très bon bien parfette la miction!

Il était rassuré maintenant que le Requin était là. Il essuya ses dernières larmes avec la peau moite de son poignet libre, puis il pointa du doigt un petit cours d'eau non loin de là.... Blot fronça ses minuscules sourcils une seconde et hurla ensuite:

─ Lààààà!! Si on travarse l'eau, y pourra p'us nous mangeailler! Y faut qu'on y va!

Comme si sa vie en dépendait, le petit garçon se mit à trottiner. Il avait l'air décidé d'un caporal sur un champ de bataille, mais il rigolait aussi et n'était pas crédible. L'amusement continuait encore et encore. À son avis le dragon était déjà parti en faiteuh, mais si on n'avait pas entendu ses ailes batter, parce que en fait c'était un dragon du silence! Comme les Éclairageurs! En chemin il fallait esquiver les horrrrriiibilifianntes pierres en gelée d'orange, parce que l'orange était très très dangereux! Alors le Livreur faisait des grands slaloms, tout en tirant Jaws, et en espérant que les autres le suivittent, parce qu'il pouvait pas les n'attendre! Arrivé au bord de l'eau, qui n'était vraiment pas profonde, Blot descendit, il en avait jusqu'aux genoux.


─ Z'avez qu'à caminer, là! Même pas le besogne de nager! Hop hop les fanfans, y faut zialler! Vite vite ou ... vous allez tous vous faire MANGEAGER!!!

Il tendit les bras pour si quelqu'un avait besoin d'aide pour descendre dans l'eau, surtout Poo qui était petit. Mais aussi peut être Lovely qui était un gros bébé. Ou alors aussi , ça se trouve que Tick Tock, qu'il avait peur de ça? On savait pas, il fallait être très solidarité! Toujours! Ça, Blot, il le savait bien!  

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
L'Ombre
L'Ombre



✘ AVENTURES : 2107

C'est d'la discminibition! Empty
MessageSujet: Re: C'est d'la discminibition!   C'est d'la discminibition! EmptyLun 25 Avr 2016 - 17:34

The End


Les quatre bambins qui certes n'étaient pas bien grands,
N'en demeuraient pas moins des chevaliers vaillants,
Ils affrontèrent dangers, obstacles et créatures,
Avec une bravoure digne des romans d'aventure,
Pourfendant les dragons de leur épée tranchante,
Ne s'accordant des pauses que de deux minutes trente,
Leurs exploits méritaient d'être changés en chants,
Qu'importe qu'ils fussent vrais ou juste pour faire semblant.


FIN DE L'AVENTURE




Revenir en haut Aller en bas
http://neverneverland.forumactif.org
Contenu sponsorisé




C'est d'la discminibition! Empty
MessageSujet: Re: C'est d'la discminibition!   C'est d'la discminibition! Empty

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Never Never Land ★ :: La Vallée des Fées :: La Prairie Sauvage-