Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Ancienne Perdue
avatar

Invité



MessageSujet: [Mission] Une histoire de cape et d'acide - Avec Clumsy   Mer 8 Avr 2015 - 21:38



Une histoire de cape et d'acide.
Ft Clumsy.

Une fois de plus, je vais pouvoir mettre mes talents au service du Roi de l'île. Rien ne m'enchante plus que de lui montrer qu'il ne regrettera jamais mon sauvetage mais il y a un mais. Les géants, je ne sais pas trop pourquoi, mais je n'aime pas ça. Puis, je suis sûre que ça pu, que c'est tout remuant et que l'intérieur doit pas être très joli. Mais bon. S'il m'a choisie pour cette tâche, ce n'est pas pour rien ! Alors j'hoche la tête, convaincue, mon petit sac cognant régulièrement ma hanche. Arrivée au point de rendez-vous fixé la veille avec mon compagnon du jour - Clumsy, je fais le point sur la situation. Je n'ai à priori rien contre lui. Lui.. Je ne sais pas. Je crois qu'il ne m'aime pas. J'hausse les épaules. Après tout, peu m'importe. Moi, j'ai une mission à remplir, advienne que pourra du reste. Je récupérerais cette cape. Du rouge.. J'espère que ce sera bien visible, dans un estomac. Sinon.. Je frissonne à cette éventualité : il faudra chercher. Le chef des récolteurs se fait désirer, mais je ne lui en tiens pas rigueur, je ne pense pas qu'on puisse se presser de se faire avaler par un géant -inconscient, si possible. Je suis déçue de ne pouvoir emmener un de mes amis loups avec moi. Je me sens étrangement seule, mais c'est bien mieux ainsi, ce serait trop dangereux pour eux - je ne supporterais pas de les voir mourir par ma faute. Enfin, je vérifie mon sac, ma corde, avant de lever les yeux et apercevoir la silhouette du récolteur.. Bien, on va pouvoir se préparer avant de partir.

Revenir en haut Aller en bas
Clumsy
avatar

♣ Chef des Récolteurs ♣


✘ AVENTURES : 689
✘ SURNOM : L'Intrépide
✘ AGE DU PERSO : 11 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours !
✘ LIENS : " Si je tombe, je me relève toujours. "

MessageSujet: Re: [Mission] Une histoire de cape et d'acide - Avec Clumsy   Mer 15 Avr 2015 - 0:34




Une histoire de cape et d'acideComme une histoire de cape et d'épée, mais en pire.



Le ventre du Géant, pour retrouver une cape, tout ça en compagnie de la fille aux loups ; pouvait-on espérer un pire scénario ? Enfin, il en fallait plus pour abattre l'Intrépide, mais quand même.. pour une fois, il n'était pas très emballé par l'aventure.

Pourtant, il s'était persuadé du contraire après avoir - enfin - récupéré sa peau d'ours chez les raccommodeurs. Il se devait d'être fort, de ne pas baisser les bras, surtout pas à cause de peurs inconditionnelles ! Enfin, ça.. c'était aussi ce qu'il cherchait à se dire. S'il venait à tomber nez-à-nez avec l'une des bêtes de Wild, le pauvre ne ferait sans doute pas long feu ; son petit cœur non plus. Mais il fallait trouver du courage, espérer que la cheffe des grimpeurs ne souhaiterait pas prendre ses loups avec elle pour fouiller les entrailles d'un géant.. C'est perdu dans toutes ces interrogations que le petit homme avait trainé la patte ; tout en s'assurant que ses garçons perdus avaient de quoi s'occuper pour l'après-midi et que personne n'avait besoin d'aide. Oh, bien sûr, il aurait donné beaucoup pour échapper à cette mission.

Ah, hardis bonhomme ! Secouant la tête, Clumsy finit par se reprendre. Peter Pan lui avait donné une mission de la plus haute importance, il ne pouvait se permettre de le décevoir ; surtout pas pour quelque chose d'aussi important que de retrouver sa très chère cape rouge ! Alors, ce fut avec un sourire nerveux - mais déterminé - que le polonais vint finalement à la rencontre de sa compagne d'un jour.

" Désolé pour le retard. " fit-il, la gorgé légèrement nouée, avant de se détendre en voyant qu'il n'y avait aucun bête, " On y va ? "

Ensembles, ils se mirent alors en route afin de quitter le territoire des perdus, et trouver ce Géant ne serait sans doute pas une mince affaire, quand bien même il faisait plusieurs mètres de haut. Sur le chemin, l'Intrépide vérifia que son sac contenait bien son fidèle poignard, et vit que les armuriers avaient du travailler sur sa peau d'ours, car ses griffes étaient désormais bien plus aiguisées et longues, très bien retravaillées. Cette simple vue suffit à redonner de l'enthousiasme au chef des récolteurs, comme s'il redevenait lui-même, d'une certaine manière.

Toutefois, très vite, il fallut pénétrer dans la jungle luxuriante et se repérer. Par où commencer afin de trouver des pieds de la taille d'un immense rocher ? Peut-être en entendant des ronflements ; car oui, au loin provenaient de profonds grognements, semblable au souffle d'un enfant avec le nez bouché. Un enfant géant.




© Jawilsia sur Never Utopia







Adventure is out there




Clumsy et l'Event Embuscade:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dgraymanheart.forumactif.com/
Ancienne Perdue
avatar

Invité



MessageSujet: Re: [Mission] Une histoire de cape et d'acide - Avec Clumsy   Mer 3 Juin 2015 - 22:09



Une histoire de cape et d'acide.
Ft Clumsy.

Il s'approcha rapidement, et je me félicitais d'être venue seule, il sentait la peur, l'appréhension, les bêtes n'auraient pas aimés.. Je lui offrais un signe de tête dès qu'il fut assez près pour me voir clairement et déclarais le minimum nécessaire, comme toujours.

- Hum.

Oui, le minimum, le tout avec un ton affirmatif, bien qu'assez distrait, en fait. Il continua d'avancer, et je le suivais, veillant à ne pas le laisser me distancer. Clumsy fit rapidement son inventaire, tout en avançant, et j'en profitais pour détailler ce que je savais.
Nous cherchions une cape. Rouge. Avalée par un géant - un enfant ? - endormi. Il nous faudrait grimper, si possible sans le réveiller.. Pour aller chercher la précieuse cape qui, avec un peu de chance, serait encore en bon état. Cela semblait être plus une feuille de route qu'un plan, mais je m'en satisfaisais amplement, après tout, j'aurais bien le temps d'improviser plus tard, non ? On a tous le temps d'improviser. Toujours ! Le paysage commença assez vite à se modifier; nous entrions dans la jungle, les choses se corsaient. Maintenant, il nous fallait être vigilants, discrets et malins. Séparément, nous - autant le supposer, ou au moins l'espérer, pour une telle mission - réunissions très certainement tout les critères. Mais, ensemble, tout d'un coup ? Pas sûr. Dur de devoir se rabaisser, s'en remettre à un quasi inconnu qui ne m'aime pas vraiment - puis c'est pas grave, je l'aime pas non plus -, mais surtout de douter, aller jusqu'à se méfier de soit-même. C'est parfois ce qui est bien, ici, il faut progresser, s'améliorer, toujours. Mais des fois, c'est pas cool. Comme là. Je n'ai pas peur, non ! Je dois juste être réaliste : un enfant a-t-il le sommeil assez lourd pour ne pas nous sentir passer ? Dort-il la bouche ouverte ?
Voilà, j'avais ma réponse. Il nous fallait un bébé géant enrhumé, assommé par la fièvre ou quelque cataplasme venant d'on ne sait où censé nous aider. Il devait bien y avoir ça, pas vrai ? Bientôt, des ronflements commencèrent à venir jusqu'à nous et je ne pus m'empêcher de sourire un instant. S'il ronflait, la bouche était ouverte. Nous avions notre moyen d'entrée.
Je me tournais alors vers mon co-équipier :

- Je grimpe, bouge pas. Ah, et fais gaffe.

Sur ceux, j'attrapais une branche et m'hissais tant bien que mal dessus, ma besace cognant mon dos et ma hanche. Une fois au-dessus du vide, je laissais échapper un soupir d'aise avant de monter quelques étages plus haut, histoire d'évaluer la marche à faire et surtout, localiser notre géant.
Bon. Sur une petite colline, quelque part entre pas si loin que ça et trop loin. Je soupirais, tentant d'estimer la distance. De là-haut, ça ne semblait pas être beaucoup, mais ça le serait à coup sûr. Je descendais donc, pour informer le récolteur.

- Là-bas, sur une colline, on le verra de loin, si on marche vite, on y sera avant que le soleil ne passe derrière ces arbres, là-bas..

Je m'arrêtais-là, ne trouvant les mots justes pour m'exprimer. Ce qui m'énervait de plus en plus, d'ailleurs.

- Quarantaine de queues de loup.

Puis nous avancions, enfin, je commençais, réinstallant ma besace sur mon épaule de laquelle elle avait tendance à glisser.



Désolé pour le looooong moment sans réponses >< !
Revenir en haut Aller en bas
La Carabosse
avatar



✘ AVENTURES : 5

MessageSujet: Re: [Mission] Une histoire de cape et d'acide - Avec Clumsy   Mer 8 Juil 2015 - 22:36

La Carabosse



La Carabosse aime les enfants,
Surtout leurs yeux tout innocents,
C'est pour ça qu'elle vous fait cadeau,
D'un délicieux petit gâteau :





Un chou à la crème apparait par terre.

Il risque de produire quelques effets secondaires :
Voir dans des couleurs psychédéliques, façon arc-en-ciel.

Les deux joueurs ont chacun le choix de consommer le gâteau.
Le mangeur du gâteau devra décider du temps de l'effet secondaire.

Intervention menée par Smee


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clumsy
avatar

♣ Chef des Récolteurs ♣


✘ AVENTURES : 689
✘ SURNOM : L'Intrépide
✘ AGE DU PERSO : 11 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours !
✘ LIENS : " Si je tombe, je me relève toujours. "

MessageSujet: Re: [Mission] Une histoire de cape et d'acide - Avec Clumsy   Lun 3 Aoû 2015 - 22:07




Une histoire de cape et d'acideComme une histoire de cape et d'épée, mais en pire.



Pour le coup, le récolteur aurait presque pu croire que sa camarade était muette ; enfin, tout du moins, jusqu'à ce qu'elle ne fasse son premier éclat de voix lorsqu'il fut temps de récapituler les ordres de la mission sur le chemin de l'aller. Cela n'allait pas être facile de retrouver la cape rouge de Peter Pan dans le ventre du Géant de l'île, mais si cela devait être fait alors Clumsy mettrait tout son cœur à l'ouvrage ; et ce malgré la présence de la fille aux loups. Enfin, au moins, il y avait deux bons points à cette aventure d'un jour : Wild n'était pas accompagnée de ses compagnons à poils et à crocs, et le Géant ronflait, ce qui voulait dire qu'ils n'auraient sans doute pas trop de mal à rentrer dans sa bouche.. ou dans son nez. Au choix.

Toutefois, pour le moment, il fallait réussir à le localiser correctement ; car au sein de la jungle luxuriante, les bruits semblaient venir de partout à la fois. Heureusement pour eux, leur escouade - de deux - comptait une grimpeuse et pas n'importe laquelle : leur cheffe !

« Je grimpe, bouge pas. Ah, et fais gaffe, fit-elle après s'être tournée vers lui. »

Tout en hochant la tête, l'Intrépide planta alors son bâton dans le sol, pour.. monter la garde en quelques sortes - quand bien même ce n'était pas une sentinelle comme Scar - tandis que sa camarade grimpait à un arbre comme un véritable singe. Ah, comme le petit homme aurait aimé être aussi agile que Wild ; quand même bien il ne regrettait en rien sa place au sein des récolteurs, ni même la sienne au sein des grimpeurs. Chacun avait sa place là où il fallait, et c'était très bien comme ça. Tout de même, qu'il serait efficace si le sol ne se dérobait pas sous lui en permanence ! Clumsy gagnerait également beaucoup de temps s'il ne faisait pas tomber ses paniers bourrés de récoltes après s'être prit les pieds dans une racine !

Heureusement, bien vite, la brunette revint à ses côtés, le sortant de ses rêveries.

« Là-bas, sur une colline, on le verra de loin, si on marche vite, on y sera avant que le soleil ne passe derrière ces arbres, là-bas.. souffla-t-elle au récolteur, avant de sembler réfléchir, quarantaine de queues de loup. »

Hein, quoi ?

Dérouté par l'étrange façon de parler de sa camarade, l'Intrépide tira une drôle de tête lorsqu'elle parla de queues de loup. Déjà, il n'avait aucune idée de ce que ça pouvait bien représenter comme il ne s'approchait pas de ces créatures, mais aussi.. pourquoi utiliser ce mot-là ? Rah ! Grimaçant, le récolteur se remit malgré tout en route aux côtés de la fillette.

« J'suppose que c'est pas court comme distance, fit-il sans réellement comprendre où voulait en venir son ainée, mais on f'rait mieux d'se dépêcher. Faudrait pas qu'on l'perde de vue à cause d'la nuit qui tombe. »

Toutefois, les deux comparses durent s'arrêter au beau milieu de leur périple et ce, à cause d'une drôle de confiserie qui avait apparu de nulle part juste devant eux. Interloqué, le chef des récolteurs avait cligné des yeux un nombre incalculable de fois face à cette drôle de magie, avant de finalement s'approcher pour prendre le chou à la crème dans sa main, puis de tourner son regard vers l'Indomptable.

« Tu crois qu'il sort d'où ? »

Si c'était un mauvais coup du sort, il le jetterait, ou le donnerait à sa camarade si elle le désirait ; de toute manière, à cause des plats de Sugar, il n'était pas très friand de sucre, même si.. ce met là avait l'air terriblement bon, au final.




© Jawilsia sur Never Utopia



HRP:
 






Adventure is out there




Clumsy et l'Event Embuscade:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dgraymanheart.forumactif.com/
Ancienne Perdue
avatar

Invité



MessageSujet: Re: [Mission] Une histoire de cape et d'acide - Avec Clumsy   Ven 21 Aoû 2015 - 21:51



Une histoire de cape et d'acide.
Ft Clumsy.

J'étais toujours en train de chercher le mot parfait pour mesurer la distance qu'il nous fallait parcourir quand nous nous remîmes en route. Moi, je voulais de la précision, et si les queues de loups, ça me parlait, ça n'avait l'air de rien vouloir dire pour mon compagnon d'aventure. J'aurais été tenté de ronchonner, de me dire qu'il n'avait qu'à regarder autour de lui, ou être un peu plus inventif, mais je me retenais. Il avait déjà l'air tout drôle, en reparler ne ferait peut-être que le vexer. Alors je mâchais mes mots et ravalais ma mauvaise foi. Il grimaçait, comme si le mot ne lui plaisait pas. En même temps, j'étais forcée d'admettre qu'il y avait sans doute mieux. Mais je ne trouvais pas. Un jour, j'inventerais mon propre mot, la parfaite indication de distance, réutilisable à l'infini et surtout, universellement connue. Comme ça, plus de problèmes. Mais, en attendant, nous nous contenterions de queues de loups. Enfin, je le ferais. Lui, c'était encore à voir. Avançant, une main bien raide contre mon corps pour me donner l'air un peu plus imposante, mais surtout pour me donner de l'élan, l'autre sans cesse occupée à remettre en place la bandoulière facétieuse, je tâchais d'imprimer une cadence rapide : visiter les entrailles d'une chose vivante ne me dis rien du tout du tout. Mais comme la chose dormais actuellement - pendant le jour, donc, dormirait-elle la nuit ? J'en aurais frissonné si j'avais été seule, mais je n'en relevais que plus la tête. Oui, quand on fais ma taille - bon, il y a pire, moi, au moins, j'ai grandie - on apprends quelques petits tours pour se donner des airs plus.. disons plus "chefresques".

-J'suppose que c'est pas court comme distance, mais on f'rait mieux d'se dépêcher. Faudrait pas qu'on l'perde de vue à cause d'la nuit qui tombe.

Je lui accordais un regard avant d'hocher chefresquement la tête -le mot nouveau roulait sous ma langue comme si je parlais réellement, et les sons qu'il composait me plaisaient beaucoup- à savoir, de manière un peu digne, mais pas trop non plus, mais surtout avec un air sérieux, concentré. Mais, au pas suivant, mon pied s'arrêta devant quelque chose. J'aurais presque pu piétiner la pâtisserie si mon air concentré n'avait pas au moins influer sur le reste.

Tu crois qu'il sort d'où ?

Les gâteaux, c'est toujours bizarre. Ils exercent une sorte d'attraction étrange sur moi, et moi, je les détestes. Je les insulterais bien tout haut, si là encore, je n'avais pas d'air digne à conserver. Les traits sérieux, je dévisageais la créature. Si nous avions un crapaud sous la main, nous pourrions lui faire goûter, et voir ce qu'il se passerait. Quoique. La dernière fois, c'était une histoire de vue. Je suis persuadée que le sucre est un piège. La vanille, surtout. Mais là, c'était du chocolat. Et le chocolat, c'est doux, c'est innocent et même réconfortant. Enfin je crois. J'haussais un instant les épaules puis le lui prenais doucement des mains, pour l'observer plus franchement, une moue suspicieuse sur les traits. Qui pouvait bien m'affirmer qu'il n'y avait pas de vanille, à l'intérieur ? Malheureusement, le glaçage parfait ne révélait rien de beige-jaune. Je me faisais courageuse un instant, prête à ouvrir la bouche bien grand pour le gober en entier quand je m'arrêtais d'un coup, comme après une gifle. Ou un gros coup. La dernière fois, il y avait eu des conséquences. Mais c'était à cause de la vanille !, m'hurla une petite voix tentatrice, sortant de nul part. Je secouais la tête, sourcils froncés. J'éloignais la chose de ma bouche, aussi loin que me le permettais mon bras, avant de réfléchir plus en profondeur au problème. Le sucre avait toujours eu un effet néfaste sur moi, mais moins désastreux que la vanille. Seulement, les deux étaient sucrés. Et si.. Oh ! Tout se mettait en place, s'accolait comme un puzzle dont il ne manque aucune pièce. Oui, il devait y avoir de la vanille dans le sucre, ce qui faisait du sucre ce qu'il était. Fourbe, tentateur. Pourquoi personne n'y avait-il pensé plus tôt ! Je touchais deux mots à propos de la vanille et de ces effets à mon collègue avant d'en venir aux faits.

- On détruit, on teste ou en emporte ?

En cas de pépin, pouvions-nous avoir besoin de potentiel poison déguisé en sucrerie ? Oui, peut-être. Et si ce n'était "que du sucre", le géant serait peut-être content, et nous laisserais filer. A moins que l'arrière goût de vanille ne le rende fou, ce qui, dans ce cas-là, pourrait être un problème. La mine inquisitrice, je supposais à Clumsy une intelligence similaire à la mienne, et tentais de voir dans son regard les déductions qu'il faisait - les imaginant pareilles aux miennes.



Dernière édition par Wild le Mer 16 Sep 2015 - 19:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Clumsy
avatar

♣ Chef des Récolteurs ♣


✘ AVENTURES : 689
✘ SURNOM : L'Intrépide
✘ AGE DU PERSO : 11 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours !
✘ LIENS : " Si je tombe, je me relève toujours. "

MessageSujet: Re: [Mission] Une histoire de cape et d'acide - Avec Clumsy   Mer 9 Sep 2015 - 21:27




Une histoire de cape et d'acideComme une histoire de cape et d'épée, mais en pire.



Sur le coup, le petit chef avait observé son homologue se saisir du petit gâteau et l'observer sous toutes les coutures, comme si Wild cherchait un quelconque piège caché dans la crème et la pâte sucrée du chou. Au fond, l'enfant qu'était Clumsy ne pouvait s'empêcher de se dire que quelque chose d'aussi alléchant ne pouvait être néfaste, mais.. c'était sans compter les sorcières qui se cachaient sur l'île, sans doute dissimulées dans l'ombre, n'attendant qu'une chose : que les enfants croquent dans la pâtisserie pour venir les cueillir et les dévorer tout cru. D'ailleurs, c'est ce que manqua de faire la cheffe des grimpeurs avec la petite chose.. avant de se raviser au dernier moment, comme si son instinct lui avait dicté quelque chose.

Interloqué, l'Intrépide se redressa et toisa de plus belle son interlocutrice. Qu'avait-elle remarqué, que lui, était totalement passé à côté ? Visiblement, la brunette s'en faisait surtout sur la vanille et le sucre.. mais cette sucrerie, elle, avait plutôt l'air d'être faite de chocolat. Et si la vanille était le seul ennemi possible, sans doute étaient-ils tranquilles avec le chou là.

« On détruit, on teste ou en emporte ? lui demanda-t-elle alors. »

Ne sachant pas trop quoi répondre, le petit chef planta alors son bâton dans le sol meuble de la forêt, avant de reporter son attention sur la sucrerie. Ce n'était que du sucre et du chocolat et pourtant.. ça attirait leur attention autant que la naissance d'une Comète au sein du Grand Arbre. Tous les enfants aiment le sucre.

« C'est p't'être dangereux, on pourrait l'garder pour un ennemi, fit-il, visiblement perplexe, mais si ça n'l'est pas.. ça pourrait nous mettre en difficulté. Tant qu'on a pas goûté.. on pourra pas savoir c'qu'il faut en faire. »

Et mieux valait éviter de donner un bonus à un ennemi pour essayer de s'en débarasser ; c'était signer leur arrêt de mort. Vaillant, Clumsy prit alors une.. pseudo décision.

« J'me propose pour goûter la moitié et.. on verra bien, proposa-t-il dans un premier temps, avant de se reprendre, ou alors on le coupe en trois et on garde un morceau pour plus tard. Mais si c'est un poison.. mieux vaut qu'un seul d'nous deux n'soit malade. T'en penses quoi ? »

Soit ils allaient mourir dans l'instant, soit ils ne feraient sans doute que manger une friandise sucrée et mille fois meilleurs que les plats immangeables de la mère des récolteurs ; enfin, qui sait, peut-être que celle des grimpeurs cuisinait bien. Dans tous les cas, tant qu'ils ne goutaient pas, ils ne pourraient pas savoir.

Oseraient-ils ?




© Jawilsia sur Never Utopia







Adventure is out there




Clumsy et l'Event Embuscade:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dgraymanheart.forumactif.com/
Ancienne Perdue
avatar

Invité



MessageSujet: Re: [Mission] Une histoire de cape et d'acide - Avec Clumsy   Mer 16 Sep 2015 - 19:22



Une histoire de cape et d'acide.
Ft Clumsy.

Je tentais de réfléchir, de ne pas faire la première bêtise qui me passait par la tête - actuellement, j'hésitais entre jeter la pâtisserie au loin ou la gober. Mais, la dernière fois, nous avions eu un problème - non, pas Clumsy et moi. Quand même.. Si les choses se répétaient, ça pouvait très bien finir en catastrophe. Ou alors, je n'aurais qu'à mouiller les yeux ou faire pleurer Clumsy, et tout irait bien. J'haussais un sourcil, me demandant automatiquement ce qui pourrait le faire pleurer. Je n'allais tout de même pas le frapper ! Puis, c'était quand même un peu cruel. Alors j'abandonnais mes drôles d'idées : nous n'en étions pas là. Pas encore. Il allait falloir faire un choix. Comment, cependant ? Nous n'avions pas d'informations, nous jetions d'un arbre énorme sans corde, sans rien, en attendant de savoir si on savait voler, ou si on allait s'éclater contre le sol - comme un gâteau. Tiens, j'y revenais. A croire que la simple odeur de ce truc influençait mes pensées. Je n'aime pas être influencée. C'est tout sauf cool. Ou même chefresque, d'ailleurs.

C'est p't'être dangereux, on pourrait l'garder pour un ennemi mais si ça n'l'est pas.. ça pourrait nous mettre en difficulté. Tant qu'on a pas goûté.. on pourra pas savoir c'qu'il faut en faire.

Soucieuse, j’acquiesçais gravement à la première partie de sa phrase, un sourire troublant mes réflexions en imaginant donner ce gâteau aux pirates. Ils n'y viraient que du feu, ces idiots ! J'en étais sûre, c'était le plan parfait. J'en aurais presque tout lâché en plan pour courir vers la plage, abandonner le gâteau vers le navire, bien en vu, pour attendre de voir se tordre de douleur des dizaine de ces saletés de navigateurs ! Bon, j'exagérais peut-être. Un seul suffirait. Enfin, j'avais une mission. Nous en avions une. Pas question de rentrer avant de l'avoir terminée. Je soupirais presque de dépit avant de grimacer à la seconde partie de sa phrase. Jouer aux cobayes - je n'ai jamais compris cette expression, mais je crois que je l'employais plutôt bien, ça ne me disait rien du tout. Du tout du tout. Mais il le faudrait peut-être. Et voilà, indécise à nouveau.

J'me propose pour goûter la moitié et.. on verra bien, ou alors on le coupe en trois et on garde un morceau pour plus tard. Mais si c'est un poison.. mieux vaut qu'un seul d'nous deux n'soit malade. T'en penses quoi ?

Là, j'en étais presque furieuse. Bah oui. Pourquoi lui ? Il voulait faire le brave, c'est ça ? Je carrais les épaules, me redressais et le regardais droit dans les yeux.

- Ou c'est tout les deux, ou c'est personne !

Oui, s'il en mangeait, tombait malade ou était handicapé, je faisais comment, moi, pour le porter ou mener à bien la mission ? Si nous étions tout les deux pour la faire, c'était bien pour quelque chose, non ? Je me gardais bien de lui faire part de mes explications : je n'avais pas besoin de me justifier ! Enfin, je pense.

- Tu t'y connais plus que moi en nourriture : pourrait-il y avoir un poison mortel dedans qui soit indétectable ?

J'espérais de tout cœur qu'il s'y connaisse vraiment plus, sinon, nous n'étions pas avancé, et bien que je ne puisse pas regretter ma précédente indignation, je l'aurais presque fais. Ouaip, presque.
Ce qui veux dire qu'on était mal.

Revenir en haut Aller en bas
Clumsy
avatar

♣ Chef des Récolteurs ♣


✘ AVENTURES : 689
✘ SURNOM : L'Intrépide
✘ AGE DU PERSO : 11 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours !
✘ LIENS : " Si je tombe, je me relève toujours. "

MessageSujet: Re: [Mission] Une histoire de cape et d'acide - Avec Clumsy   Dim 20 Sep 2015 - 14:28




Une histoire de cape et d'acideComme une histoire de cape et d'épée, mais en pire.



Au fond, Clumsy avait beau beaucoup parler, il ne savait pas vraiment quoi faire de ce chou à la crème ; oserait-il le manger pour éviter à Wild d'être malade, ou fallait-il le garder, au risque de se mettre en danger plus tard ? Le petit chef n'en avait pas la moindre idée et.. au fond, il aurait aimé que la fille aux loups lui donne une réponse, trouve un moyen de faire, une idée lumineuse pour laquelle ils seraient tous les deux d'accord ; car pour le moment, le polonais avait beau se creuser la tête, il ne trouvait rien qui les satisferait tous les deux. Cette foutue confiserie avait apporté le trouble dans leur équipe et pourtant, l'Intrépide ne pouvait se résoudre à la jeter, comme si cela aurait été une bêtise que de le faire. Qui sait, cette chose était sans doute ensorcelée pour susciter tant d'attention de la part des deux enfants ; ou tout simplement.. parce qu'ils n'étaient que des gosses, et que le sucre les faisait saliver malgré le danger.

Ce fut sans doute pour ça que le petit brun se proposa de le goûter ; peut-être pas pour être le seul à être malade ou mourant, mais pour être l'unique à croquer dedans. Non, impossible, ce n'était pas dans les habitudes du chef des récolteurs. S'il avait été certain que le chou à la crème était sans danger, il l'aurait proposé à sa comparse, la faisant passer avant ses propres envies. Comme il le faisait toujours. N'est-ce pas ?

« Ou c'est tout les deux, ou c'est personne ! sembla-t-elle grogner. »

Figé par le regard profond et hargneux que lui avait lancé l'Indomptable, Clumsy ne put que légèrement hocher la tête, tétanisé, comme s'il avait réellement fait face à un animal à cet instant précis. Un loup, une bête qui souhaitait partager, ou bien laisser de côté.

Heureusement, la pression retomba bien vite. Enfin..

« Tu t'y connais plus que moi en nourriture : pourrait-il y avoir un poison mortel dedans qui soit indétectable ? finit-elle par lui demander. »

Ah là, le petit chef était sur le cul. Quelques secondes, il resta de nouveau là sans bouger, à toiser son interlocutrice d'un drôle d'air, comme s'il était totalement passé à côté de quelque chose. Foutu sucre, foutue pâtisserie, foutue Carabosse.

« C'est possible, oui, souffla-t-il d'une voix inquiète, dans la forêt, y a beaucoup d'champignons ou d'fruits qui n'sont pas comestibles, même si y ont bon goût. C'pas toujours facile d'les reconnaître et si on a un doute, on préfère laisser que d'goûter. »

Chose qu'ils avaient été prêts à faire avec la pâtisserie au chocolat et à la crème, une erreur qui aurait pu leur couter la vie, malgré l'apparence appétissante de la chose. Les baies empoisonnées avaient toujours l'air bonnes, tout comme les Amanites Tue-mouche avec leurs jolies couleurs rouges et blanches ; pourtant, les deux menaient à une mort rapide et douloureuse. Qui sait, c'était peut-être la même avec cette chose-là.

« Alors, euh.. ouais, il pourrait très bien y avoir un poison du genre là-d'dans, qu'on le capt'rait même pas, admit-il avec un peu de honte, avant de préciser : 'fin jusqu'au moment d'claquer. »

Dire que ça aurait pu leur arriver.. Pour savoir si la chose était empoisonnée, il aurait fallut un animal, capable de sentir le poison ; car les oiseaux ne mangeaient pas les baies et les sangliers, eux, les amanites. Mais ils n'étaient que deux enfants.

Deux enfants avec une mission à accomplir.




© Jawilsia sur Never Utopia







Adventure is out there




Clumsy et l'Event Embuscade:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dgraymanheart.forumactif.com/
Ancienne Perdue
avatar

Invité



MessageSujet: Re: [Mission] Une histoire de cape et d'acide - Avec Clumsy   Lun 19 Oct 2015 - 20:36



Une histoire de cape et d'acide.
Ft Clumsy.

J'étais fière de ma petite phrase, et Clumsy sembla même être impressionné. Bravo moi, c'était beau. Si ma haine de la vanille arrive à me maintenir concentrée à ce point, je veux bien commencer à détester plus de choses ! Bon, pas trop non plus, hein, je ne veux pas être obsédée par tout ce qui se mange non plus.. M'enfin, être méfiante a du bon, ça, c'est sûr. Réfléchissant à son tour, le récolteur en chef, après un instant, déclara :

- C'est possible, oui, dans la forêt, y a beaucoup d'champignons ou d'fruits qui n'sont pas comestibles, même si y ont bon goût. C'pas toujours facile d'les reconnaître et si on a un doute, on préfère laisser que d'goûter.

Bien. Je ne posais pas la question qui me brûlait les lèvres : pourquoi ne pas avoir commencé par là ? Mais je ma taisais. J'étais un peu fautive, moi aussi. Je l'avais laissé s'embrouiller, saliver. Et sans cette histoire de vanille, qui sait si je n'aurais pas craqué ? Je tâchais de rester droite, sans montrer mes doutes, impassible. Quelque chose passa dans son regard. De la honte ? Bah, s'il en ressentait, il me facilitait les choses. Je me tenais encore plus droite, presque à m'en faire mal. Pas question de lui donner à croire que j'étais plus faible - pas devant quelqu'un qui ne me parle jamais, habituellement, et me fuit même. On a le droit de ne pas m'aimer, oui, mais je ns supporte pas qu'on me le montre. Question de respect. Ou bien d’ego. Ainsi parti dans la réflexion, mon compagnon de mission ne s'arrêtait plus :

- Alors, euh.. ouais, il pourrait très bien y avoir un poison du genre là-d'dans, qu'on le capt'rait même pas, 'fin jusqu'au moment d'claquer.

Bon. Pas très positif, tout ça. Il était temps de prendre une décision, d'avancer dans notre mission. Pas question d'attendre la nuit venue pour grimper à l'assaut du géant. S'il dort le jour, il doit vivre la nuit, non ? Bref, je tentais un nouveau coup de maître, les sourcils légèrement froncés par la concentration.

- Ok, donc, on l'embarque, ou on l'abandonne ?

Rien de plus brillant, mais c'était déjà quelque chose. Qu'auraient-ils pu faire de plus ? Catalogué comme dangereux, le gâteau ne serait pas mangé -du moins pas par eux, et pas tout de suite-, il fallait donc ou le laisser ici -et éventuellement, le piétiner- ou l'emporter, au cas où. Oui, jusque là, ça se tenait.

Revenir en haut Aller en bas
Les Mythes
avatar



✘ AVENTURES : 16

MessageSujet: Re: [Mission] Une histoire de cape et d'acide - Avec Clumsy   Sam 24 Oct 2015 - 16:11

La Fée des Dents



Clumsy perd une dent.

La dent change de forme :
Un Bouclier Anti Virus.

Cela ne pourra être utilisé que dans le cadre de ce RP.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clumsy
avatar

♣ Chef des Récolteurs ♣


✘ AVENTURES : 689
✘ SURNOM : L'Intrépide
✘ AGE DU PERSO : 11 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours !
✘ LIENS : " Si je tombe, je me relève toujours. "

MessageSujet: Re: [Mission] Une histoire de cape et d'acide - Avec Clumsy   Jeu 29 Oct 2015 - 4:07




Une histoire de cape et d'acideComme une histoire de cape et d'épée, mais en pire.



Sans l'intervention de la chef des grimpeurs, Clumsy aurait sans doute cédé à l'appel du sucre, quand bien même il devait s'en coltiner à tous les repas à cause de Sugar. Mais là, c'était différent, ça avait l'air comestible et pas à vomir dés la première bouchée ; et pourtant, le polonais n'était pas difficile en nourriture. Toutefois, même s'il avait survécu de peu à un possible empoisonnement, il fallait réussir à trouver une solution vis-à-vis de cette chose pleine de crème.

« Ok, donc, on l'embarque, ou on l'abandonne ? »

Bonne question ; et ils étaient incapable d'y répondre depuis plusieurs minutes déjà. Bâton toujours planté dans le sol, le garçon perdu finit par secouer la tête, comme pour reprendre ses esprits et essayer de ne plus penser à la chose.

« On f'rait mieux d'le garder, et d'voir ce qu'on en fait plus tard, finit-il par dire, on a d'jà perdu beaucoup de temps à cause d'lui. On f'r-... AH ! »

Au lieu de finir sa phrase à peine commencée, l'Intrépide poussa un cri surprit, tout en reportant vivement ses mains à sa bouche. Cette sensation, il l'avait déjà connu une fois alors qu'il avait fait la rencontre d'Aigue-Marine : il venait de perdre une dent ! Toutefois, il en fut dérouté de la même manière que pendant cette longue nuit.

« Raaah ! J'ai.. j'ai.. perdu une dent ? s'étrangla-t-il. »

C'était la deuxième qu'il perdait pour une manifestation de ce genre ; à force, il n'allait plus en avoir une seule, si on comptait celles qu'il avait perdu dans ses chutes diverses et variées. Il devait donc lui manquer au moins quatre dents sur.. la vingtaine qu'il était censé avoir, ou la trentaine, il ne savait pas vraiment. La bonne nouvelle dans cette mésaventure, c'était qu'une fois de plus, sa dent lui offrait un cadeau ; et celui-ci était considérable, car c'était un bouclier qui semblait aussi robuste qu'au moins 10 autres ! Tout du moins, ce fut ce dont le chef des récolteurs eut l'impression.

Le regard brillant et armé de son bouclier - antivirus - tout neuf, il finit par de nouveau tourner la tête vers sa camarade de mission.

« J'suppose qu'ça va nous aider dans l'ventre du Géant, c'est plutôt chouette ! Lança-t-il, encore un peu surprit, allons-y maint'nant. »

A moins que le Croquemitaine, le Patapon ou l'un des Trois ne se décide à leur rendre visite ? A cette allure, ils atteindront le ventre du géant lorsque celui-ci aura fini par se réveiller. Enfin ! Tout ceci n'était sans doute que des coups de pouce dans leur lourde quête, et il fallait avouer que ce n'était pas négligeable ; au fond, Clumsy était même plutôt content de ces interventions, qui, il en était sûr, leur sauverait sans doute la vie.

Il se remit finalement en route.




© Jawilsia sur Never Utopia







Adventure is out there




Clumsy et l'Event Embuscade:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dgraymanheart.forumactif.com/
L'Ombre
avatar



✘ AVENTURES : 1613

MessageSujet: Re: [Mission] Une histoire de cape et d'acide - Avec Clumsy   Ven 18 Déc 2015 - 12:47

bye bye


Mais le Géant a comme un point,
Dans son gigantesque intestin,
Il se met à tousser si fort,
Qu'il rend ainsi Wild au dehors,
Et se met même à marcher,
Au grand damn du garçonnet,
Avant de s'immobiliser,
Et dans un autre sommeil sombrer.


Wild quitte l'aventure




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverneverland.forumactif.org
Tick Tock
avatar

♣ Récolteur ♣


✘ AVENTURES : 150
✘ SURNOM : la Grimace
✘ AGE DU PERSO : environ 6 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 2/2
✘ LIENS : Tic et Toc
[ancienne fiche : ]



MessageSujet: Re: [Mission] Une histoire de cape et d'acide - Avec Clumsy   Ven 18 Déc 2015 - 19:39

ATTENTION : scènes de violence/horreur dans ce post !



une histoire de cape et d'acide

TICK TOCK & CLUMSY



Le sol s'était mis à trembler.
Tick Tock était en pleine récolte, en train d'essuyer le jus de mûre poisseux sur son jean trop court. Et puis le sol s'était mis à trembler. Il rabaissa la capuche de son habit de raton-laveur. Quelque chose crissa dans son horloge, ce qui lui indiqua qu'un truc déraillait dans l'atmosphère.

Tick Tock se demanda si c'était le Volcan. Ou l'Esprit Feu. Il se répétait les nouvelles règles plusieurs fois par jour pour ne pas oublier. Ne pas s'approcher des zones à risque. Se protéger la tête et les yeux. Rester deux par deux.
Rester deux par deux !

Dolly ? Dolly !

Il n'était déjà pas très ravi de se retrouver avec la Duchesse. Tick Tock savait que Dolly était un garçon parce que quelqu'un lui avait dit. Et Dolly était bizarre. Dolly lui faisait un peu de peine et un peu de peur.
Il se mit à marcher, son panier au bras, dégageant les fougères et les buissons et évitant les racines. Tous rouges.

Dolly, tu m'entends ? Ze suis en bodure de la forêt ! Le sol a tremblé et ze pense que... Dolly ?

Il repoussa une branche basse.
Il vit Dolly.
Dolly n'était plus débout.
Dolly n'était pas seul.
Il y avait quelque chose à côté de Dolly.
Il y avait un monstre à côté de Dolly.

Le monstre sentait si mauvais. Mais Tick Tock ne parvint pas à se boucher le nez.
Le monstre avait l'allure si repoussante. Mais Tick Tock ne parvint pas à se cacher les yeux.
Le monstre était si terrifiant. Mais Tick Tock ne parvint pas à s'enfuir.

C'était le pire monstre de l'univers, de tous les univers, le pire monstre, et même les histoires de Crimson ne parlaient pas d'un tel monstre. Tout en lui inspiraient la peur, le dégoût, l'horreur. Oui. Voilà.
Tick Tock était horrifié.
Un filet de liquide chaud se déversa sur son jean. Ses yeux étaient tout ronds, plus exorbités que deux balles de tennis. Il était complètement paralysé, même de la mâchoire.

Dolly ressemblait à une grosse bouillie de chair, de sang et d'habit. Tick Tock ne voyait plus son visage. Les images venaient percuter sa conscience, défonçant sa rétine pour mieux hurler dans son cerveau. Son coeur crissait, ses tympans vrillaient.
La Chose renifla Dolly puis entreprit de lui arracher des lambeaux de peau. Le sang giclait, comme des feux d'artifice de sang. Rouge. Le bruit était horrible et l'odeur était horrible. Tick Tock vit des os et des organes, qui brillaient un peu au soleil.

C'est ce qui le débloqua.
Il se pencha et vomit, presque sans s'y attendre. Il suait tellement que des gouttes tombaient par terre.
La Chose le vit. Tick Tock, se redressant, croisa son regard noir et creux. Regard d'abysse et de ténèbres. Sa respiration était toute saccadée, comme un train, plus faite de hoquets que de bouffées. La Chose ouvrit la bouche et une fragrance venimeuse s'abattit sur Tick Tock.

A cet instant, il sentit une étreinte étrange et son regard parvint à s'arracher à la Créature. Une Fumerolle tentait de le tirer en arrière. Il ne se rendit compte qu'à présent qu'une foule d'êtres fuyaient en tous sens. Une biche passa même tout près de lui.

Tick Tock se laissa entraîner.


*


Il courait. Il courait, courait, courait.
Son coeur résonnait partout en lui, peut-être même au-delà de lui.
Il quitta la forêt et déboucha sur une plaine. Il continua à courir.
Ses talons saignaient. Il voyait trouble. Sa gorge était en feu.

La Grimace distingua une curieuse montagne, un peu ronde, comme moelleuse. Mais rien n'étonnait Tick Tock. Il jeta un dernier regard derrière lui, vit une nuée d'oiseaux se projeter des arbres écarlates, et poussa une miraculeuse accélération. Il atteignit la drôle de montagne et l'escalada aussitôt. Il criait et gémissait sous les efforts incroyables qu'il déployait. La peur donne des ailes et des forces.

Dans une ultime traction des bras, Tick Tock se hissa au sommet. Il pleurait, mais ne le savait pas. Son visage était vert et ses yeux jaunes, lui qui d'ordinaire avait le teint hâlé et sain de la vie en plein air. Tick Tock était intoxiqué et fou de peur.
Lorsqu'il vit Clumsy, il se mit à hurler.





Codage by TAC







Signa offerte par grand frère Sharpy. ♥
Tick Tock grimace en slateblue.
         

cadeau de grand frère Arrow:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverneverland.forumactif.org/
Clumsy
avatar

♣ Chef des Récolteurs ♣


✘ AVENTURES : 689
✘ SURNOM : L'Intrépide
✘ AGE DU PERSO : 11 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours !
✘ LIENS : " Si je tombe, je me relève toujours. "

MessageSujet: Re: [Mission] Une histoire de cape et d'acide - Avec Clumsy   Mer 23 Déc 2015 - 13:45




Une histoire de cape et d'acideComme une histoire de cape et d'épée, mais en pire.



Friandise à la crème hallucinogène rangée dans son sac de récoltes, bouclier anti-virus accroché à une main comme un véritable chevalier, et bâton ancré dans l'autre pour lui éviter de tomber, Clumsy était fin prêt à aller explorer les entrailles du terrible géant. Ce dernier n'était d'ailleurs plus très loin des deux chefs, qui finirent par se mettre en route avant de faire face aux deux énormes pieds du géant. La question ne se posa même pas : il leur fallait grimper pour pouvoir explorer la bouche de la créature géante. Bien évidemment, Wild fut la plus efficace pour ce travail, et elle arriva en haut bien avant que l'Intrépide n'arrive au niveau du torse du Géant. Bouclier désormais rangé et bâton accroché mollement à son sac, le polonais mit un long moment - mais vraiment long par rapport à l'Indomptable - à réussir à arriver jusqu'à l'épaule de leur hôte.

Quelque peu essoufflé, mais souriant suite à cet exploit accomplit, le chef des récolteurs finit alors par lever la tête vers sa comparse de mission ; qui elle, était déjà en train de faire des recherches dans la bouche du géant. Après avoir reprit son souffle et ses esprits, Clumsy voulut se remettre en route pour rejoindre la cheffe des grimpeurs.. puis le monstre haut comme une montagne se mit à tousser ; à tousser si fort qu'on aurait eu l'impression que l'île entièrement tremblait, même si ce n'était que son corps à lui.

Manquant de tomber suite aux violentes secousses, le polonais dut s'agripper comme il le pouvait à quelques poils du géant.. tandis que Wild n'avait pas cette chance. Son camarade la vit tomber de la bouche du monstre, comme au ralenti.

« WILD ! cria-t-il, comme si aurait pu changer la donne. »

Sur le coup, l'Intrépide ne songea plus qu'à une chose : descendre du géant pour retourner auprès de sa comparse, afin de s'assurer qu'elle allait bien, ou si ce n'était pas le cas, il pourrait la ramener d'urgence à l'infirmerie, et tant pis pour la mission ; ce n'était pas la première fois que Clumsy en déserterait une pour un garçon perdu. Il n'avait pas encore oublié la disparition de cette fille, là, l'ancienne cheffe des raccommodeurs (même s'il ne se souvenait plus de son nom désormais), et de l’escapade qu'il avait mené avec Loony pour la retrouver. Enfin, tout ça pour dire que le chef des récolteurs aurait bien aimé pouvoir descendre du géant, mais qu'il n'en fut bien sûr pas capable.

Il s'était mit à marcher, menaçant de le faire tomber à chaque instant.

Mais cette désagréable surprise, elle, ne fut rien à côté de la prochaine. Trop occupé à réfléchir comment descendre de cette chose, mais également à ne pas lâcher prise, le petit chef ne remarqua pas qu'un autre aventurier s'était décidé à gravir cette montagne mouvante. Ce ne fut que lorsqu'un cri terrible déchira l'air que Clumsy tourna la tête en direction de la drôle d'âme, qu'il reconnut immédiatement, malgré son air livide.

« Qu.. Quoi. Tick Tock ? s'étrangla-t-il alors. »

Suite à cette constatation, une foule de questions tournèrent dans la tête du chef des récolteurs. Que faisait-il ici ? Pourquoi n'était-il pas avec les autres ? Qu'est-ce qui avait bien pu lui passer par la tête pour qu'il se décide à grimper sur le géant ? Mais surtout : pourquoi semblait-il si affolé, si.. malade ? Si l'Intrépide était déjà rongé par l'inquiétude au sujet de Wild, là, ce sentiment désagréable ne fit qu'augmenter, pour gagner son être tout entier.

Profitant d'une pause faite par le Géant dans sa promenade, le petit chef s'avança jusqu'à l'enfant affolé pour lui attraper les épaules ; en vue de le calmer.

« Bon sang mais qu'est-ce qu'tu fiches ici ? lui demanda-t-il, la voix tiraillée mais pas courroucée, dans quel état tu t'trouves.. »

Et sur ces mots, il ne put s'empêcher de le toiser de tout son long. Son corps tremblait, une odeur nauséabonde empestait tout son être et son visage avait prit une couleur indéchiffrable, tant elle ne semblait pas naturelle pour un être humain ; même au pays de jamais. Nerveux, et toujours inquiet, l'Intrépide finit malgré tout par desserrer les épaules de son camarade, sans le lâcher pour autant.

« Respire, doucement. Calme-toi, ça va aller. »

Il aurait sans doute pu lui dire de lui raconter ce qu'il lui était arrivé.. mais l'Intrépide sut que c'était inutile pour le moment. Et puis de toute manière, le ton de sa voix abritait sans doute suffisamment d'inquiétude pour que le petit récolteur ne se décide à parler. Et s'il ne le voulait pas.. tant pis ?




© Jawilsia sur Never Utopia







Adventure is out there




Clumsy et l'Event Embuscade:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dgraymanheart.forumactif.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Mission] Une histoire de cape et d'acide - Avec Clumsy   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» [Kamy]L'histoire d'un Crâ...
» Ninety-Nine Nights
» [Débats] Impressions de Bionicle à travers les Hero-Factory ?
» Assassin's Creed : Brotherhood : Possibilité de rejouer les missions
» Jeannot et le champignon magique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Jungle Luxuriante :: Les Coins Mortels :: Le Ventre du Géant-