Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Stagy
avatar

♣ Diplomate ♣


✘ AVENTURES : 163
✘ SURNOM : La Comédie
✘ AGE DU PERSO : 14 ans

✘ DISPO POUR RP ? : If you vvaaaaannnt
✘ LIENS :
Oyez, Oyez! La pièce de théâtre va commencer



MessageSujet: Re: On the lookout for someone to hate ◭ Stagy   Sam 16 Mai 2015 - 0:20

Stagy était en proie à un certain tourment. C'était d'une part dû au fait qu'il était à une hauteur peu raisonnable et que tomber lui briserait une jambe, voire une côte, voire le tout, et il serait tétraplégique et alors ce serait affreux. Même Soul le plus grand de tous les soigneurs devait être incapable de s'occuper d'un tel cas... Le suicide lui paraissait aussi une bonne solution pour lutter contre les maux évident dont il pourrait être la proie... Car une chute de cette hauteur ne le tuerait pas et ce serait sans doute là le pire. C'était aussi dû à une prise de conscience plutôt violente (selon lui, bien entendu).

S'il faisait souffrir cette bête? Un animal, aussi mort et agressif soit-il, n'avait-il pas le droit à la vie (la vie étant mort, un mystère fascinant qu'il éluderait un jour, c'était certain, ce squelette lui donnait une preuve pour sa théorie, qu'il tenterait sans doute de rédiger le soir même, si toutefois il rentrait...) ? Comme tout être sur terre? Avait-il le droit, lui, le petit Stagy, de tuer quiconque? Il en doutait tellement qu'il fut tenté de s'endormir là et la laisser se débrouiller. Les sentinelles étaient tous capables de régler eux-mêmes leurs conflits, et ficher la paix aux diplomates qui devaient parler et pas se battre, et puis c'est tout. Mais le fait qu'elle soit revenue, et surtout ces mots qu'elles venait de prononcer l'en dissuadaient.

Il ne la laisserait pas mourir ou survivre et le haïr pour toujours, à moitié estropiée. Un instant à ses yeux apparut une vision atroce d'un démon mutilé qui le poursuivrait toute sa vie, et ce jusqu'au suicide. Le suicide, encore lui, toujours lui. Comme une petite contraction se manifestait dans son ventre tandis qu'il songeait à cette mise à mort, il la refoula extrêmement loin. Non, il ne grandirait pas. Les autres habitants n'étaient que sauvages et choses étranges. Expulser toute pensée mature, s'empêcher de penser à de telles inepties. Être un enfant pour toujours, c'était la clé de sa tranquillité partielle. Il ne voulait pas que ce morceau de calme se transforme en absence totale de quiétude. Tant pis pour ses besoins. Et cela lui épargnait les suites de sa puberté, que peu avant son départ pour l'île, le jour de ses 14 ans, il avait situées après de nombreux calculs d'ici quelques mois. La poussée de croissance ne lui aurait pas fait de mal c'est sûr mais il y aurait gagné de nombreux désagréments. Il n'avait désiré pour le moins du monde des irruptions de pustules en tous genres, de forêts indiennes poussant ça et là et surtout de cette mauvaise odeur que dégageaient les plus âgés quelques heures après leur bain.

L'ordre fit sursauter la Comédie qui s'exclama :

─ Bonté divine, tu m'as fait une frayeur sans pareille! Je vais ...

Il n'acheva pas sa phrase. La fille aux pissenlits verrait bien ce qu'il ferait, d'ici quelques instants, bien que ce soit évident qu'il allait obéir. En effet il se releva tremblant à l'idée de s'écraser sur le sol. Stagy inspira une quantité monstrueuse d'air, regarda en bas, en haut, la sentinelle, le crâne... La sentinelle... Et d'un coup il bondit. Un tel bond ne lui était jamais possible d'ordinaire mais ses sens se trouvaient rehaussés grâce au danger qui s'immisçait dans ses veines. Un mètre, sûrement, peut-être même d'avantage. L'atterrissage fut bruyant. Un effroyable craquement retentit sous ses pieds. Il n'osa même pas regarder. Il laissa échapper un faible "maman" presque inaudible et l'attraction naturelle reprit; il avait les pieds sur cette chose, mais elle n'était même plus stable, puisqu'il tombait. Il ne manqua pas de s'écraser avec le crâne de Marguerite par terre, et ses fesses retombèrent brutalement sur le sol. Il s'adressa faiblement à la jeune fille:

─ Tu fus exemplaire avec tes attaques. Ta façon d'arracher cette défense m'a subjugué.. Je.. Pardon de t'avoir causé quelques ennuis... Des moindres, cela va sans dire, n'est ce pas?

Il minimisait, encore et toujours. Il faisait semblant d'être naïf. Ce n'était pas fini pour les ennuis. Marguerite étant privée de son crâne, elle n'avait plus de raison de rester debout. Ce qui devait arriver arriva. Lentement elle commença à tomber vers le sol. Ho non elle n'était pas lente. Tout simplement la scène se déroulait au ralenti. Stagy regardait encore son acolyte sans oser se retourner. Il rentra sa tête dans ses épaules et se crispa, attendant le fracas de la carcasse s'écrasant. Cela arriva. Si fort qu'il se tassa encore plus et fut soudain passionné par le bout de ses chaussures. Il n'osait pas regarder la sentinelle dans les yeux. Il avait le sentiment d'avoir fait quelque chose de mal. Très mal. Son pied droit fit plusieurs allers retour entre devant et derrière le pied gauche, dans un arc de cercle. Un début de révérence. Puis soudain, ses tempes explosant sur la pression qu'il s'imposait à lui-même, le pied droit partit à 90° degrés vers la gauche, et fut suivi par son père. Tout doucement, Stagy s'éloigna. Il traînait presque des pieds. Il n'avait plus besoin d'aller vite. Il voulait mettre la distance entre lui et cet endroit macabre, et cette fille. Le camp? Il le trouverait. Il n'était pas si stupide que ça.

Il souffla:

─ Pardon Marguerite je n'avais pas le choix. Paix à ton âme.
HRPG:
 







MERCI AU PÈRE NOËL SECRET POUR L'AVATAR,
il est vraiment absolument splendide, je l'adore ♥♥


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shark
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 120
✘ SURNOM : Le Polaroid
✘ AGE DU PERSO : Treize ans et demi

✘ LIENS : iron hearts all turn to rust

MessageSujet: Re: On the lookout for someone to hate ◭ Stagy   Lun 8 Juin 2015 - 15:33

Rien n'est plus inévitable que la gravité. Faute d'aller fuir en dehors de l'atmosphère terrestre, le diplomate n'a plus qu'à s'y soumettre. Et d'ailleurs, il s'y soumet, avec un grand fracas. Shark recule d'un pas, alors que le fragile ensemble tréfondre sous les assauts répétés du garçon. Qui aurait cru qu'il avait cette volonté en lui ? Certainement pas elle, en le voyant pour la dernière fois. Le terrible bruit de craquement ses fesses rencontrent le sol lui fait froncer le nez d'un air soucieux. Peut-être s'est-il blessé ? Bah, au point où il en est.
Comme toujours, elle peine à comprendre les quelques mots qu'il balbutie. Exemplaire et subjuguer, et moindres et ce terrible emploi du passé simple. Elle lui en veut un peu moins, car elle ne pense pas qu'il fasse exprès. Alors elle hausse les épaules, incline la tête en le regardant.

« Tu es vraiment bizarre. »

C'est une remarque faite sans vraiment de venin. Toute son énergie lessivée gisant sur le sol entre les débris d'os et les pétales de fleur. Comme c'est charmant. On dirait de la poésie. Shark considère un instant l'idée de revenir sur ses pas chercher son pissenlit, mais il a sûrement été piétiné sans pitié par le mastodonte.

« Tu doi-devrais aller infirmerie. Pour le nez. »

Il est déjà dos à elle, en train de traîner des pieds et gazouiller des inepties à propos d'une Marguerite. Elle ne s'appelle pourtant pas Marguerite. Mais il ne peut pas le savoir, pas vrai. Quelque chose comme une bulle gonfle dans sa poitrine, une hésitation, une esquisse de réconciliation. Qui éclate.
Elle s'avance d'un pas en avant, tend son bras, et à deux doigts de toucher l'épaule du diplomate, se ravise.

« …. Je suis Shark. Le camp est autre côté. » elle a rarement été aussi mal à l'aise, rigide comme une statue. « J'y vais, maintenant. »

Elle tourne le dos à son tour, et rebrousse chemin sans oser regarder derrière son épaule.

hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stagy
avatar

♣ Diplomate ♣


✘ AVENTURES : 163
✘ SURNOM : La Comédie
✘ AGE DU PERSO : 14 ans

✘ DISPO POUR RP ? : If you vvaaaaannnt
✘ LIENS :
Oyez, Oyez! La pièce de théâtre va commencer



MessageSujet: Re: On the lookout for someone to hate ◭ Stagy   Jeu 11 Juin 2015 - 22:18

Stagy se figea aux paroles de la sentinelle. Non, pas la sentinelle, non, pas la fille aux pissenlits: Shark. Elle s'appelait Shark. Leurs noms commençaient pareil, c'était la première chose qui frappait à son esprit. Puis il faisait divers rapprochements. Le requin casse le nez du théâtral. Le requin s'enveloppe dans un blouson/carapace. Une peau de requin. Grande, froide, bleue. Du sang, aussi. Les requins, ça mord. Ses lèvres, très légèrement entrebâillées, ne cessaient de chuchoter de façon presque inaudible, encore et encore, ce nom, il aurait pu dire trésor. C'est vrai, quoi, Peter avait toujours le don de choisir de manière admirable les noms de ses sujets. Ils disaient tout sur la personne; Stagy était très satisfait du sien qui le mettait formidablement en valeur, et il n'avait pas honte de le rabâcher aux oreilles de qui voudrait bien l'entendre. Pourtant il n'avait absolument pas envie, cette fois-ci de dire comment il se nommait. Ce n'était pas son vrai prénom. Celui-là il l'avait oublié, et c'était inadmissible. Et puis, il préférait que la sentinelle ignore certaines choses de lui maintenant qu'elle avait réussi à le blesser gravement.

Enfin, elle lui donnait des instructions, il considérait ça comme de l'amabilité, et un sourire candide se para sur sa bouche. Radieux, même, quoique cela n'avait rien de rond, c'était un arc de cercle. Il se retourna bien vite. Elle s'éloignait déjà ; éphémère jeune fille. Elle le fascinait et l'intriguait. Il ne pensait plus du tout à se moquer de ses problèmes d'élocution. Elle avait montré ses capacités, il n'avait rien à y redire. C'était un très bon agent de terrain... euh, garçonne perdue de terrain. Il se croyait dans James Bond ou quoi? Hahah ce qu'il aurait aimé revoir GoldFinger! Il oubliait de plus en plus les détails de ce film qui lui avait tant plu à l'époque... Pff. Il s'en venait à maudire cette île qui lui avait apporté tant de bien et de liberté! C'était nul de sa part. Enfin bref tout ça pour dire que Shark n'avait pas besoin de la parole pour avoir une aura. Ce que c'était comme aura, il aurait été incapable de le dire, cependant, il le reconnaissait... C'était une sorte de halo de puissance et de crainte. Et... de... il n'arrivait pas à réfléchir. Il se demandait pourquoi, cela le révoltait. Quoi donc embrumait et entravait son lumineux et brillant cerveau? Il se mordit la lèvre et soudain il comprit. Il avait mal. Il avait toujours tenté de refouler toutes sortes de douleur. Une sorte de méditation psychique, quelque chose de ce genre. Rester hermétique. Il prenait pour exemple ce type au crâne chauve qu'il avait vu plusieurs fois dans les arbres. Cosmos. Et bien lui, il arrivait à méditer, et c'était vraiment fantastique. Lui, La Comédie, il n'avait pas d'aussi beaux résultats. Sa carapace anti-douleur ne valait rien, puisqu'il n'arrivait pas à réfléchir.


Il était sacrément furieux contre lui-même plus que contre la... DANGEREUSE Shark. Dangereux requin. Les requins sont dangereux, quand les humains s'y attaquent. Le livre de sciences naturelles l'avait dit, lorsqu'il avait huit ou neuf ans. Il s'en souvenait encore comme si c'était la veille. Humain, si tu t'en prends au grand blanc, si tu lui fais peur, il te mangera en représailles. Stagy se rendait compte qu'il avait joué avec le feu. Il l'avait provoquée. Il n'en avait aucun regret, mais il comprenait sans peine qu'il n'avait pas le droit de se plaindre. Il se contenta de grimacer, et il voyait déjà cela comme un manque à sa parole.

Il se réprimanda intérieurement, et aperçut enfin le grand arbre. Ses yeux s'illuminèrent. Infirmerie. Infirmerie, vite vite. Il pressa le pas et dépassa la jeune fille. Il se tourna légèrement sans s'arrêter pour autant. Il lâcha:

─ À bientôt.

Puis Stagy accéléra le pas, et ne se retourna plus.


mot:
 







MERCI AU PÈRE NOËL SECRET POUR L'AVATAR,
il est vraiment absolument splendide, je l'adore ♥♥


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Ombre
avatar



✘ AVENTURES : 1506

MessageSujet: Re: On the lookout for someone to hate ◭ Stagy   Ven 12 Juin 2015 - 13:22

The End


L'île aura maintes fois,
Montré aux plus septiques,
Qu'un lieu sombre et magique,
Peut créer des liens étroits,
Même entre deux enfants,
Qui sont si différents.



FIN DE L'AVENTURE




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverneverland.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: On the lookout for someone to hate ◭ Stagy   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» On the lookout for someone to hate ◭ Stagy
» la hate des sorts
» Tableau de seuil Hate
» love and hate
» I hate Joffrey Baratheon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Jungle Luxuriante :: Les Coins Bizarres :: L'Ossuaire Préhistorique-