Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Freckles
avatar

♣ Chef des Livreurs ♣


✘ AVENTURES : 1339
✘ SURNOM : Le Lionceau
✘ AGE DU PERSO : Quatorze ans

✘ LIENS : you're running on unsolid ground

MessageSujet: It's been a long cold lonely winter ☆ Pyxis   Sam 4 Avr 2015 - 14:39

Freckles est quelqu'un qui vit avec le soleil. Toujours levé aux premières lueurs, et couché à la disparition de l'astre à l'horizon, il se nourrit de rayons de lumière. Ils lui sont nécessaires autant que le sont l'eau et l'oxygène : s'il le pouvait, il vivrait de photosynthèse. S'improviserait tournesol tacheté de lumière.
La nuit l'avait déréglé dans tous les sens du terme. Pour la première fois, il se sentait épuisé, lessivé. Ses pas hésitaient, le menaient presque au hasard, et chaque choc faisait vibrer des étoiles dans son crâne bandé. On avait traîné son corps inconscient à l'infirmerie. On lui avait raconté, par bribes, l'issue du combat, si belle qu'elle ne semblait pas réelle. Impossible à croire quand on n'y a pas été. Et puis on lui avait raconté les morts. Évasivement. Un petit coup au cœur à chaque nom, qu'il oublierait.
Et c'est dans l'infirmerie surpeuplée, bruyante de pleurs et de gémissements, que le soleil s'était mis à bouillir.

Il s'était enfui dès qu'il avait pu tenir sur ses pieds.

Et il ne savait pas où aller.
Le camp était terriblement vide, même après le retour du soleil. Les autres émergeaient doucement, comme secoués hors d'un mauvais rêve. Ceux qui n'étaient pas blessés hésitaient à se remettre à leurs taches quotidiennes sans en avoir reçu l'ordre. Lui-même ne savait pas si il devait en donner. Quelques Livreurs hésitants virent lui demander son avis, il ne savait pas. Il fallait de l'eau, pour l'infirmerie, probablement. Il se retrouva incapable d'envoyer qui que ce soit en chercher.

Il se retrouva à la lisière du camp, en bordure de la forêt. Il ne savait pas trop ce qu'il devait faire. Il marmonna, presque comme on récite une poésie, d'un filet de voix encore trop cassé.

« Rendez à ce pays sa lumière souveraine. Souveraine, ouais. C'est pas souverain, comme lumière ça. Trop chaud. »

Peut-être que les autres avaient raison, à l'infirmerie. Peut-être que ses blessures avaient achevé de détruire ses derniers neurones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ancienne Fée
avatar

Invité



MessageSujet: Re: It's been a long cold lonely winter ☆ Pyxis   Mar 7 Avr 2015 - 22:11


Malgré l'intervention de la Fée des Dents et de ses acolytes le jour était encore faiblard à Never Never Land. La nuit restait seule maîtresse. Certainement le temps que leur prince se remette de ses émotions. Cette nuit éternelle ne dérangeait cependant pas Pyxis qui pouvait ainsi continuer d'aller à sa guise sans se soucier de l'heure. Le soucis étant qu'il croisait de fait beaucoup plus de monde. Peu d'enfants parcouraient la jungle lors des heures sombres auparavant mais, maintenant, le jour et la nuit ne pouvant plus vraiment se différencier il y avait tout le temps du monde. La fée se faisait des plus discrètes. Le combat contre le Croque Mitaine et ses hordes de serviteurs lui avait montré combien les êtres qui habitaient l'île pouvaient être intéressants et, à vrai dire, c'était ce qui le poussait à sortir de son trou. Il ne s'approchait guère de ceux qu'il apercevait mais il ressentait. Il comprenait leurs émotions. Leurs peines. Leurs peurs. Bien évidemment la fée de étoiles les gardait loin de son cœur. Il ne comptait pas ressombrer dans cette sorte de folie qui s'était emparée de lui lors de la bataille. Il ne le permettrait pas.

Sauf que, aujourd'hui, il s'était arrêté. Perché sur un branche, bien caché, il observait un enfant dont le visage lui était vaguement familier. Il était sûr et certain de l'avoir croisé durant la bataille à un moment ou à un autre. Ce n'était pas ce qui l'avait stoppé. Non. Ce qui avait poussé Pyxis à cesser de voleter de ci de là étaient les émotions qui se bousculaient dans cette jeune tête. C'était un mélange de beaucoup de choses. Trop pour que l'Insondable parvienne à mettre un mot sur chacune d'elle. Ce qui ressortait était malgré tout une profonde tristesse. La fée des étoiles finit par se décider. Il sauta et ne battit des ailes qu'une fois près du sol, juste pour se rétablir. Il ne savait pas si l'enfant l'avait vu. Il savait que les ailes des fées pouvaient parfois faire un bruit qui alertait les personnes alentour. Lui même n'entendait plus le chuintement que ses ailes membraneuses émettaient en tranchant l'air. Voletant au ras de l'herbe Pyxis finit par se poster devant l'enfant. Il ne savait pas trop quoi lui dire. Les relations avec autrui étaient quelque chose de très nouveau pour lui qui avait toujours vécu en ermite.

- Hum ... Bonjour.

C'était un peu bête mais l'Insondable ne savait pas quoi dire de plus. Il espérait seulement que son apparence ne ferait pas fuir son tout nouveau vis-à-vis. Depuis qu'il avait commencé à côtoyer les humains la fée des étoiles se prenaient de plus en plus souvent à regretter son allure entre un insecte et un être humanoïde. Ça ne le perturbait pas au point qu'il en fasse tout un plat m'enfin bon.
Revenir en haut Aller en bas
Freckles
avatar

♣ Chef des Livreurs ♣


✘ AVENTURES : 1339
✘ SURNOM : Le Lionceau
✘ AGE DU PERSO : Quatorze ans

✘ LIENS : you're running on unsolid ground

MessageSujet: Re: It's been a long cold lonely winter ☆ Pyxis   Mer 8 Avr 2015 - 17:43

Mais qu'est ce que c'était que d'avoir mal ? Tout le monde avait mal. Tous ceux qui peuplaient l'infirmerie surchauffée, avec des blessures bien pires que les siennes, ceux qui saignaient, brûlaient encore. Ceux qui n'allaient pas se relever. Ce n'était qu'une question de jours, d'heures, de minutes. Il y avait eu des morts, il y aurait encore. Et la souffrance, c'était une constante, sur cette île. Il devrait s'y faire. Il pensait s'y être fait, déjà.
Oh, il se faisait confiance pour oublier. Il oublierait les élancements de douleur, la douceur des pansements autour de son crane, les traces invisibles, mais brûlantes autour de sa gorge. Et puis il recommencerait à sourire. Voyez ? Il souriait déjà. Avec hésitation, d'abord, puis tout de suite mieux, un sourire rayon de soleil.

Un bourdonnement lui fit baisser les yeux vers le sol. Il y avait là une petite créature, un mélange bizarre d'insecte et d'humain. Aux yeux de Freckles, c'était plus une sorte d’oignon avec des ailes. Il était très joli.

« Salut toi. » il dit en réponse au timide bonjour de la fée.

Puis il s'accroupit pour être un peu plus près du sol, manquant de se filer le vertige. Les mouvements brusques faisaient apparaître des tas de petites étoiles derrière ses paupières, mais il s'en fichait. Tout ce qu'il faisait, c'était brusque.

« Comment tu t'appelles ? T'es perdu ? Tu as chaud ? J'espère que t'oublies pas de boire. C'est super important, pour quelqu'un de petit comme toi. Surtout quand il fait chaud. »

Sa voix était encore un peu rauque et cassée, mais retrouvait les accents joyeux qui le caractérisait. Et dieu qu'il parlait, il parlait trop, mais c'était pas de sa faute, il ne savait jamais quand s'arreter. Et détestait le silence.
Il sourit à la fée et lui tendit la main comme pour la serrer. Quand il vit qu'il y avait conflit de taille, il étendit simplement deux doigts.

« Moi c'est Freckles. Enchanté. »

Il ne savait pas si la fée avait participé à la bataille. Beaucoup de ces petites créatures y étaient mortes. C'était la première qu'il voyait depuis cette nuit là. Mais c'était difficile de savoir ce qu'elle pensait. Elle n'avait pas le visage des plus expressifs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ancienne Fée
avatar

Invité



MessageSujet: Re: It's been a long cold lonely winter ☆ Pyxis   Sam 6 Juin 2015 - 21:48

[H.RP : Je suis teeellement désolé de ce retard x.x Je suis impardonnable...]


L'enfant n'avait pas l'air d'être effrayé outre mesure par son apparence, il en vint même à s'accroupir pour être plus proche de lui, rendant leur dialogue plus aisé. Pyxis S'assit en tailleur pour être préservé du soleil par l'ombre des herbes mais aussi par l'ombre du jeune homme. La lumière blessait ses yeux carmin mais il avait eu envie de sortir de son trou malgré tout. Avec cette nuit permanente qui avait régné il avait pris l'habitude de sortir et de faire des rencontres. Il fallait avouer qu'il y avait pris goût. L'enfant l'assomma ensuite de question et la fée, un peu effrayée ne sut que répondre. Et finalement il n'en aurait de toute manière pas eu le temps. L'enfant se présenta. Freckles. C'était un nom comme il n'en avait jamais entendu. Mais il ne s'en formalisa pas. Il sursauta lorsque l'enfant lui tendit brusquement une main vers lui. Apparemment ce devait être pour qu'il la prenne puisque la main se réduisit bientôt à deux doigts. Pyxis avait déjà vu, depuis son ancienne étoile, les humains se laisser aller à une telle procédure. Il se déplia donc et saisit dans une main les doigts tendus de l'enfant.

- Moi je suis Pyxis, une fée des étoiles.

Une esquisse de sourire naquit sur le visage si inexpressif. La bonne humeur du jeune homme était en train de se transmettre à lui. La fée était contente de trouver quelqu'un qui ait encore en lui cette joie de vivre. Pour une fois elle ne ferma donc pas les portes de son âme et laissa glisser la douce sensation. Il ne se para cependant pas d'un sourire aussi lumineux que celui de son vis-à-vis. Il ne pouvait pas faire mieux cependant.

- J'ai assez chaud en effet mais mon principal soucis est la luminosité qui est trop forte pour moi. Mais merci tout de même de t'en inquiéter.

Pyxis s'accroupit et entoura ses genoux de ses bras, se plaçant de nouveau dans l'ombre du jeune garçon. C'était peut-être pas très pratique pour l'enfant qui devait encore baisser les yeux pour qu'ils puissent continuer à dialoguer mais lui ça l'arrangeait bien. Il préférait se tenir en retrait quand le soleil était aussi haut dans le ciel.

- Enfin, même si le soleil m'ennuie je suis content qu'il soit revenu. Ça permet à tous les autres de ressentir de nouveau du bonheur.

Il parlait des enfants perdus et des indiens. Même si la fée ne connaissait pas très bien ces peuples elle passait parfois près de leurs habitations, guettant leurs sentiments. Ce n'était peut-être pas terrible, un brin intrusif même, mais l'être n'en avait pas vraiment conscience. Il voulait juste ressentir. Parfois il s'introduisait dans les chambres des très jeunes enfants pour les aider à trouver le sommeil. Cependant jamais il n'approchait ceux qui étaient susceptibles de se souvenir de lui le lendemain. Il aimait à être discret et anonyme.

- Tout se passe bien parmi vous ? Les blessés parviennent à se remettre ?

Pyxis n'avait jamais osé s'avancer jusqu'aux infirmeries de peur de ce qu'il pourrait trouver. La douleur, la peine et la souffrance de tant de personnes auraient été trop compliquées à gérer même après tant d'années d'expérience.
Revenir en haut Aller en bas
Freckles
avatar

♣ Chef des Livreurs ♣


✘ AVENTURES : 1339
✘ SURNOM : Le Lionceau
✘ AGE DU PERSO : Quatorze ans

✘ LIENS : you're running on unsolid ground

MessageSujet: Re: It's been a long cold lonely winter ☆ Pyxis   Jeu 11 Juin 2015 - 23:05

« Une fée des étoiles, hein. »

Il était pensif, Freckles, un peu trop dépassé par la poésie que tout ça impliquait. Les trucs comme les constellations et les comètes et toutes ces couleurs dont le ciel pouvait se parer sans qu'il n'en comprenne les mécanismes. Oui vraiment, si Freckles pouvait deviner une certaine beauté derrière les étoiles, il était clair qu'il n'y comprenait rien. Sa première pensée fut pour Cosmos. Cosmos devait comprendre tous ces trucs là. Ca faisait partie de l'image du moine ninja cosmique, justement.

« C'est bizarre, une fée des étoiles qui a peur du soleil. Parce que les étoiles, c'est des soleils en fait. »

Il était rudement sûr d'avoir appris ça, il y a bien longtemps. A l'école, peut-être ? Les étoiles, c'est des soleils, mais très très loin. Peut-être que Pyxis avait déjà vu une étoile de près. Peut-être même qu'il avait déjà vécu sur l'une d'entre elles. Les fées des étoiles, ça peut sûrement vivre sur une étoile. Sinon, quel intérêt ?
Il était assis dans l'herbe, ses bras enroulés autour des genoux, imitant inconsciemment la petite créature devant lui. A se pencher vers elle, il avait mal au dos, mais pour l'instant, ne s'en formalisait pas. Étrangement, cette douce douleur le rendait moins conscient du reste.

« Tu devrais mettre des lunettes de soleil. En plus je suis sûre que ça t'irait bien, ça te donnerait un style. Mais il y en a sûrement pas à ta taille dans les magasins. Il faudrait demander à un artisan. »

C'était rassurant de faire des projets. Ça lui donnait envie de voir le lendemain venir le plus vite possible, pour pouvoir faire toutes ces choses. Trouver un arbre qui faisait des bonbons à la fraise. Trouver un nouvel itinéraire pour la rivière. Aller voir Harmony pour lui demander de construire une minuscule paire de lunettes. Elle serait sûrement d'accord, si il y mettait un peu d’enthousiasme.
A la question de Pyxis, Freckles gonfla les joues. Il ne savait pas quoi répondre. Il avait vu l'infirmerie surpeuplée et étouffante, entendu les pleurs et les gémissements, avait senti le sang, le sang et encore le sang, à travers ses propres bandages. Et son cœur qui battait, boum boum, dans le creux de son cou. Alors il décocha un sourire énorme, sourire maximal plus grand que l'univers à cette toute petite fée.

« Évidement. On est solides, par chez nous, et nos soigneurs, tu sais, c'est les meilleurs. De la pure magie. Un pansement, et hop, plus rien du tout. Dans deux jours, c'est plié. »

Et un autre sourire qui découvre toutes ses dents et plisse ses paupières, il arrive à se convaincre lui-même.

« Si tu es blessé toi aussi, tu peux sûrement aller à l'infirmerie. Je peux t'amener. Je connais des gens là bas, j'ai le bras long, t'inquiète ! » il rit. Puis brusquement, change de sujet. « Mais en fait, ça fait quoi, une fée des étoiles ? »

hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ancienne Fée
avatar

Invité



MessageSujet: Re: It's been a long cold lonely winter ☆ Pyxis   Sam 13 Juin 2015 - 15:22

It's been a long cold lonely winter
feat Freckles

Pyxis sentait que le jeune homme était pensif. Après dire à quoi il pouvait bien réfléchir il en était tout à fait incapable. Il lui demanda si les étoiles étaient bien des soleils. Pyxis ne pouvait pas dire le contraire, c'était un fait. Mais des soleils bien moins étendus et qui ne brûlaient donc pas aussi cruellement sa peau. A moins qu'il n'ait pas toujours été comme ça. Il tenta de rassembler des souvenirs de son ancienne vie mais sans succès. Il retint un soupir désabusé.

- C'est tout de même moins gros qu'un soleil une étoile. Ça fait moins de lumière donc ça brûle pas autant.

Pyxis ne voulait pas donner l'impression d'étaler sa science aussi préféra-t-il se taire. Et puis c'était toujours compliqué d'expliquer comment il était possible de vivre sur une étoile et de quelle manière il fallait s'y prendre pour l'entretenir. Lorsque l'enfant émit l'idée que la fée puisse porter des lunettes de soleil cette dernière fut un peu sceptique. Elle tenta de s'imaginer avec cet espèce de truc sur le visage mais n'arrivait pas à y trouver un charme particulier. Et puis il sortait pas bien souvent de toute manière. Il était aussi bien au fond des tunnels. Il ne dit cependant rien pour ne pas gâcher le plaisir de l'enfant perdu. Jamais il n'irait faire fabriquer ces lunettes mais bon. Et puis rien que l'idée de devoir aller au milieu de tout ce monde le mettait mal à l'aise. Il n'aimait pas quand il y avait trop de gens. Ça faisait trop d'émotions, de sensations. Il se perdait lui même et ce n'était pas une impression des plus agréables. Pyxis préféra dont changer de sujet et parler des enfants qui avait été blessés pendant les combats. Le rouquin gonfla ses joues et mit un certain temps à répondre.

Évidement. On est solides, par chez nous, et nos soigneurs, tu sais, c'est les meilleurs. De la pure magie. Un pansement, et hop, plus rien du tout. Dans deux jours, c'est plié, finit-il par lâcher, un grand sourire plaqué sur le visage.

C'était que ça devait être vrai. Ce n'était pas exactement ce que le petit être avait pu ressentir les rares fois où il était passé dans les parages mais il n'était pas question de remettre en doute la parole de Freckles.

EN COURS

Code par xLittleRainbow
Revenir en haut Aller en bas
L'Ombre
avatar



✘ AVENTURES : 1617

MessageSujet: Re: It's been a long cold lonely winter ☆ Pyxis   Lun 25 Avr 2016 - 19:12

The End


Ainsi Freckles était un garçon épatant,
Capable d'allonger son bras même jusqu'au firmament !


FIN DE L'AVENTURE




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverneverland.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: It's been a long cold lonely winter ☆ Pyxis   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [W40K] Cognac Winter 2010
» Pirates Tueurs de Long Drong Sylver - Bardés de Pistolets
» [Moc] Takanuva avec un long coup
» [Blog] Short-story : Winter tale
» Be Cold, Be Blue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Grand Arbre :: Les Alentours du Camp-