Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Ciel
avatar

☼ Prince des Fées ☼


✘ AVENTURES : 159
✘ SURNOM : Le Lorialet - parfois le petit prince
✘ AGE DU PERSO : Un hiver

✘ DISPO POUR RP ? : oui
✘ LIENS : Dessine-moi un mouton et Apprivoise-moi.

MessageSujet: Re: Les poupées sont des fées sans ailes.    Mar 17 Nov 2015 - 13:38

hrp:
 



Les poupées sont des fées sans ailes.

Ciel & Astyh





Les fées ne peuvent ressentir qu'une émotion à la fois. Elles ne sont pas enclines aux contradictions intérieures, à la confusion des sentiments. Les émois se succèdent sans se chevaucher. Pourtant, lorsque ses yeux changeants se posaient sur les mouvements du soleil, Ciel n'aurait su définir l'émotion qui l'étreignait. Il se sentait triste et parfois même il pleurait. Mais une sérénité au delà de tout circulait dans chaque partie de son être. Il ne luttait pas contre sa mélancolie, contre son chagrin. Il le laissait parcourir son corps et occuper son âme, le temps d'un coucher de soleil.
En ce matin-là, le Petit Prince se trouvait dans un état semblable, l'esprit engouffré dans ses propres projections, dans la force poétique de l'île. Son regard était humide mais son coeur apaisé, et on aurait pu apercevoir un grain de sourire au coin de ses lèvres pâles. Les mots de la poupée, ses mots moulés dans les rêveries qu'il avait su lui transmettre, l'emportaient plus loin encore... Comme une migration d'oiseaux sauvages.


*


Il ne sursauta pas au contact subit d'Astyh, ce qui illustrait à quel point il était, contrairement à son habitude, serein. Il ne bougea pas et laissa l'épiderme factice et le geste sincère de l'Enchanté le toucher. Ses yeux s'abaissèrent lentement vers le paquet qu'elle avait déposé sur ses genoux.
Ciel recevait moult présents de la part des émissaires et des aristocrates qui quêtaient ainsi les faveurs de la Reine. Pourtant la modeste offrande d'Astyh, un peu chiffonnée, lui apparut comme la plus belle chose du monde, alors même qu'il ne l'avait pas encore déballée. Une partie de lui aurait d'ailleurs voulu le conserver ainsi, tant l'intention le touchait, un peu comme une relique.

Je vous sens inquiet, comme je vous comprends… cette fragilité vous est-elle désagréable ? La trouvez-vous affreuse ? Chaque créature possède ses propres faiblesses, chacune craint ce que l’autre a, désire ce qui lui est interdit, possède ce que souhaite un autre et hais ce qui lui échappe… Ciel…

Il n'avait pas relevé la tête. Son corps était délicatement assis, les pieds sous la chaise, les bras entourant le paquet, les yeux fixes.

Vous ne pouvez pas voler…n’est-ce pas ?

Respirait-il encore ?
Il releva enfin la tête en direction du ciel qui évoluait encore, improvisant sa toile sous leurs yeux gourmands. Puis, enfin, il se tourna vers elle, des larmes minces coulaient, et sa bouche souriait. Tous leurs gestes, leurs intentions, leurs mots, tout était enrobé d'une délicatesse absolue qui rendait cet instant, précisément, magique.
Il déballa le paquet.

C'est là le plus beau cadeau qu'on puisse recevoir. Comme il brille. Oh, il semble qu'il vous ressemble. Gris et brillant à la fois, ce qui le préserve d'être terne. Ainsi l'éclat de cette écharpe me rappellera toujours à vous.

Il caressa le tissu du bout des doigts. Ses doigts étaient très fins, un peu longs, comme toutes les fées.

Je ne sais point voler. confirma-t-il doucement. Je ne produis pas de poussière. Il semble que je tienne plus de la poupée que de la fée, finalement. Peut-être est-ce pour cela que nous nous entendons si bien ?

Il lui sourit à nouveau. Ciel avait tant désiré et cherché la compagnie d'une fée semblable à lui. Jusqu'à désespérer, jusqu'à se résigner à l'inaptitude, à l'ostracisme et à la honte. Astyh lui apportait plus de réconfort en cet instant que tous les efforts déployés par la Reine Mab. Ils se ressemblaient. Ils se comprenaient.

Mais, savez-vous, l'on trouve toujours des moyens de voler. La Reine Mab m'a raconté que lorsqu'elle a parlé de moi à Peter Pan, il lui a répondu : "D'accord, il ne vole pas en dehors. Mais vole-t-il en dedans ? C'est certes plus compliqué, mais pour le faire nul n'a besoin d'aile et de poussière de fée.". Au début, je croyais qu'il s'agissait d'une de ses fantaisies sans queue ni tête. Pourtant, pour lui, c'était une logique, pas un jeu ou une chimère. C'était un raisonnement qui lui paraissait tout à fait naturel et sensé. Et peut-être qu'il l'est. C'est pour cela qu'à présent je m'y emploie. Seulement, contrairement à Peter Pan, je peine à combler la solitude que m'inflige mon état... Voler est une chose si commune pour les fées. Elles volent comme les hommes respirent. Elles ne se questionnent guère sur leurs rares semblables qui ne connaissent pas cette félicité. C'est bien naturel.

Il se releva et enroula l'écharpe argentée autour de son cou.

Peut-être que mes yeux deviendront gris ! Ne soyez pas peinée pour moi, Astyh, depuis notre rencontre, je me sens mieux. Et puis, je ne vole pas qu'en pensée. J'ai trouvé quelques parades...

Il eut un sourire malicieux qu'il tenta de rabrouer, sans trop de succès.



Codage by TAC








Ciel murmure en darkkhaki.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Ombre
avatar



✘ AVENTURES : 1673

MessageSujet: Re: Les poupées sont des fées sans ailes.    Dim 1 Mai 2016 - 15:47

The End


Ce fut en dehors de son si précieux Soleil,
La première amie qu'eut le petit prince Ciel,
Et quelle amie se fut, la poupée aux merveilles,
Qui sut toucher son coeur et lui donner des ailes.


FIN DE L'AVENTURE




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverneverland.forumactif.org
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» [Resolu] Des fée sans ailes ??
» La troisième partie de la carte(libre)
» Le sucre et sa poupée sont à croquer!~
» This is the end...
» [Présentation] Gotcha, sans ailes mais souvent dans les nuages

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Vallée des Fées :: L'Arbre aux Fées :: La Citadelle Féérique :: Le Palais Royal-